Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Akakin

Kingdom Chapitre 582

Messages recommandés

il y a 58 minutes, Hisashi a dit :

Bah justement... Personnellement la période Yotanwa m'a pas transcendée comme ça a pu être le cas dans le passé. La stratégie était bien exécutée, ils ont montré une très belle endurance, mais c'était pas - pour moi - une démonstration de puissance non plus. Pour l'instant, cette guerre me transcende pas du tout alors que Kingdom m'avait habitué à ça... 

  

Mais après c'est que mon ressenti ^^

donc t'as rien ressenti quand Shin a one shot Gakuei ? Le passé de Bajio, les actions et paroles de Yotanwa, voir Mouten et Ouhon se battre, la découverte des officiers de Zhao, leur puissance, l'éveil incroyable des unités de l'aile droite, l'unité Hi Shin dans toute sa puissance, détruisant tout sur son passage !

Même Heki quand il a tranché la tête de Rozo, c'était incroyable ! Cet arc est réellement incroyable pour moi, je prend un grand plaisir à le lire, même s'il est long. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Shankys a dit :

donc t'as rien ressenti quand Shin a one shot Gakuei ? Le passé de Bajio, les actions et paroles de Yotanwa, voir Mouten et Ouhon se battre, la découverte des officiers de Zhao, leur puissance, l'éveil incroyable des unités de l'aile droite, l'unité Hi Shin dans toute sa puissance, détruisant tout sur son passage !

Même Heki quand il a tranché la tête de Rozo, c'était incroyable ! Cet arc est réellement incroyable pour moi, je prend un grand plaisir à le lire, même s'il est long. 

 

Les ressentis sont variables et particuliers à chacun. 

Honnêtement, je peux comprendre @Caldrissian et @Hisashi qui trouvent le temps un peu long. Cette campagne nous a été annoncée comme véritablement folle, et elle reste en-deçà, pour le moment, d'autres campagnes/batailles plus  épiques tout en étant beaucoup plus longue. 

Et par exemple, les moments que tu cites ne sont pas ceux que je retiendrais. Moi, ce qui m'a le plus marqué (liste non exhaustive)

- la stratégie pour affamer Gyou. Au moment où j'ai compris, je me suis quand même dit que c'était grandiose. 

- Shin à la commande tactique contre Gyou'un : un moment attendu et excellent. 

- le "réparer et défendre" d'un Heki conquérant. C'est tout bête mais c'est comme ça ! 

- la chasse à la torche des troupes de Yotanwa et la bataille aux flambées (quand ils sont acculés). C'est là que c'est allé trop vite pour moi. Cela aurait pu être génial. 

- l'évolution de Ouhon et ses paroles à Shin ! 

Gaku ei ou Rozo, cela le faisait moins pour moi. Même Bajio, comme il ne parle pas, j'accroche moins...

Modifié par lilas
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

contrairement a vous, moi ce rythme me va parfaitement ...

on est semble t il a genre la moitie du manga selon l auteur et avoir trop de facilite et de rapidite dans ce qui semble la plus grande campagne qu on ait eu moi ca m aurait derange

le souci c'est qu il y a pléthore de personnages et donc y accordant qqs pages a chaque fois on rallonge ...

de plus la differenciations des 3 conflits ( yotanwa, mouten , shin et ouhon ) a aussi dilue la campagne

 

mais moi j aime ce qu on a eu car on a eu des moments forts et des moments ralentis de debriefing qui ont permis de voir des evolutions , des doutes et des personnages ressortir

ca parait long car a la base on pensait tous avoir une deadline avec la nourriture et au final le grignottage entre copains du dernier chapitre attenue cette fin et nous fait penser que ce sera plus long que prevu  ^^

 

la on a eu la mise en place maintenant il va falloir etre plus rapide dans l affrontement final car on est dans le sprint final ... ca passe ou ca casse mais ca sera pas dans l attente pour qin ^^

si on devait choisir les moments fort pour ma part :
la chevauche de yotanwa

la prise de commandement de mouten

l evolution de heki

l humanisation de ouhon

la HSU dans son ensemble, son evolution et le nouveau palier franchi par shin

 

les point faible :

ousen et son cote attentiste alors qu il a ete tres en vue au depart et dans se choix

kanki et riboku qui sont trop en retrait et limite inutile

la teleportation riboku one shot general

karyo ten qui a brasse du vent mais dont j attends un renouveau sur la derniere phase

la bouffe qui finalement n est pas un si grand souci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, little b a dit :

 la teleportation riboku one shot general

 

stop avec les téléportations !

C'est un détachement pour porter le coup de grâce, mais level riboku, invisible aux yeux de Qin, et même de Zhao, vu que seul Kisui et Batei savaient sur le champ de bataille.. Manipulation d'information, et manipulation visuelle. C'est la volonté même de l'auteur de nous montrer la course de Riboku qu'à la fin, quand il est à la gorge de Makou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Shankys a dit :

stop avec les téléportations !

C'est un détachement pour porter le coup de grâce, mais level riboku, invisible aux yeux de Qin, et même de Zhao, vu que seul Kisui et Batei savaient sur le champ de bataille.. Manipulation d'information, et manipulation visuelle. C'est la volonté même de l'auteur de nous montrer la course de Riboku qu'à la fin, quand il est à la gorge de Makou.

moi c'est mon ressenti, comme tu le dit il y a information et desinformation et il y a des eclaireurs qui surveillent chauqe camp et riboku qui bouge c'est pas batei , kisui ou consort ...

donc c'est un fait important qui ne peut pas passer inapercu ... que tu envoies qq un de la garde rapprochee pour le one shoot c'est comprehensible

mais le fait que le grand general adverse se balade ainsi c'est un peu leger pour ma part ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un bon chapitre pour ma part, surtout le partage du repas par les officiers. Où tout le monde à exactement la même part. 

 

Le titre du chapitre "La dernière nuit" suggère quand même que le 13ème jour sera bel et bien le dernier affrontement, et cela s'annonce très difficile, surtout avec l'arrivée probable d'Houken sur le champ de bataille.

 

Ce qui me préoccupe encore plus c'est la réaction de Kanki, qui à priori n'as plus de nourriture non plus, que va t-il faire? On voit je pense là bien la différence entre les autres armées et les hommes de Kanki. Je ne doute pas qu'ils soient eux aussi capable d'endurer la famine, mais auront-ils la même hargne de continuer le combat? Pour autant je ne les vois pas se désunir puisqu'ils ont malgré tout une grande solidarité entre eux, en tans qu'anciens bandits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, Shankys a dit :

donc t'as rien ressenti quand Shin a one shot Gakuei ? Le passé de Bajio, les actions et paroles de Yotanwa, voir Mouten et Ouhon se battre, la découverte des officiers de Zhao, leur puissance, l'éveil incroyable des unités de l'aile droite, l'unité Hi Shin dans toute sa puissance, détruisant tout sur son passage !

Même Heki quand il a tranché la tête de Rozo, c'était incroyable ! Cet arc est réellement incroyable pour moi, je prend un grand plaisir à le lire, même s'il est long. 

J'ai pas dit qu'on a pas vu de belles choses. Juste que ça me transcende pas. Le One Shot de Shin c'est 3 secondes de lecture, le passé de Baijo (et surtout sa puissance) était cool mais ça manquait d'un truc. Les actions / paroles de Yotanwa, non. Mouten et Ouhon, no care. Découverte des officiers, en quoi c'est transcendant ? xD L'éveil sympa mais au final on a rien vu de particulier. Les paroles de Shin étaient cool mais Zhao s'est vite retiré, ils ont eu le temps de rien faire de particulier... Heki c'était dans le dos... loin d'être dingue.

 

Donc non, rien de transcendant vu la durée de l'arc. Des petits points sympas mais on est tellement loin de Ouki vs Houken etc. ^^'

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
20 minutes ago, Hisashi said:

Donc non, rien de transcendant vu la durée de l'arc. Des petits points sympas mais on est tellement loin de Ouki vs Houken etc. ^^'

Ou Shin et Duke Hyou à la poursuite de Riboku, puis le combat contre Houken, la mort de Duke Hyou, s'en suit la défense de Saï avec Sei en leader et pour finir un dernier face à face Houken - Shin. Putain que c'était bon, il y avait tout dans cette partie, course poursuite effrénée, tactique de guerre (le tourbillon de Riboku), combat héroïque, défense d'une ville, ralliement des habitants de Saï par Sei grâce à un discours excellent (autre chose que celui de Shin dernièrement), 1vs1, ...

Il y a tout dans cette partie de la guerre de coalition, et encore si il n'y avait que ça de bien dans cette Arc, mais quasiment toutes les guerres/batailles de la coalition sont énorme.

 

Et là on à une phase capitale de la domination de Qin, une campagne qui ne doit pas être perdu coûte que coûte. Et bien franchement, cette partie est peut-être aussi importante voir plus que la coalition mais elle fait pour l'instant pâle figure face aux autres guerres/campagnes de Kingdom et en autre la coalition.

Modifié par caldrissian
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sûr, rien que cette partie "On a des soucis de bouffes" fait en soi pâle figure. Ils ont un soucis dès le départ, et ça traîne en longueur quand le temps leur est compté. Logique vu que Zhao doit jouer le temps, mais bon... ça traine quoi... L'unification de la Chine s'est pas faite en un jour mais bon, j'espère quand même que l'auteur réussira à mettre du rythme via les actions de chacun car là j'trouve pas ça dingue ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi, je viens pousser ma petite gueulante de mécontentement. C'est dans le temps, dirons-nous ...

 

Je ressens moins d'entrain par rapport à cet arc. Je trouve qu'il manque le côté grandiose qu'on avait avant. Pour moi, la quintessence de Kingdom, c'était la Coalition. Qu'est-ce que ça a envoyé du steak. L'époque béni où chaque général de Qin, présent pendant l'affrontement, a eu son moment de gloire. On avait de l'épique avec un Tou traversant solo un champ de bataille pour réclamer la tête d'un puissant général de Chu. Un Duke Hyou, le général impétueux, grillant la Coalition sur l'engagement des hostilités. Un Moubu, qui nous a offert un duel dantesque contre Kanmei, pour savoir lequel des deux à la plus grosse. Du drama avec un Choutou empoisonné qui s'offre une dernière prouesse martiale. Du culot avec un Kanki brulant les engins de siège et mieux, son infiltration au beau milieu des rangs ennemis... magique. Pour finir, Ousen avec les deux plus grandes déculottées du manga à mon sens (Karin et Ordo s'en souviennent). Le mec nous avait écrasé littéralement 2 armées d'élite au plus grand des calmes. 

 

C'est ça qu'il manque en ce moment ... de l'épique. Sachant que c'est d'autant plus important maintenant que nos Louveteaux doivent devenir Généraux. Kanki est complètement effacé depuis 2 arc avec le simple rôle de fixer un point stratégique de la bataille. Ousen a été un peu plus actif mais sans être passionnant non plus. Ok, il a réussi à trouver une stratégie ingénieuse pour prendre Gyou. Mais il n'y a aucun drama. On sait que les vivres de Gyou sont plus importantes que l'armée d'Ousen... Rien de bien transcendant. Ils auraient pu nous faire vibrer en nous faisant croire que Gyou pourrait potentiellement tomber, montrer un peuple poussé par la faim. Rien, et Kanki fixe la ville. 

L'armée des Montagnards ... Y a eu des moments assez interessant, je dois l'avouer, mais j'ai été déçu au final du rôle de Yotanwa. On a même pas eu la joie de voir la tête de SSJ tombée. 

 

Le problème de cette arc finalement, c'est que ça traine en longueur. Y a pas vraiment de suspens lié au manque de nourriture puisqu'on sait que forcement, Qin va s'en sortir d'une manière ou d'une autre, sans perdre vraiment un de leurs généraux. Malgré ça, l'auteur nous le rabâche sans cesse chapitre après chapitre. Les moments où on aurait pu avoir de l'épique de folie, ça passe à la trappe pour le remettre au lendemain. Je citerais en exemple "l'éveil de la HSU et de la GKU", le speech était vibrant mais la charge désolé de le dire, nulle à chier. Pas un poil transcendant. 

 

Bref, j'attend pour le coup beaucoup du dernier acte final de l'affrontement entre Riboku et Ousen. Là, on est censé voir beaucoup plus. Je veux avoir droit à nos beaux combats, à des stratégies de folies ... Normalement, il y a amplement moyen ! 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Lord Kishio Tout à fait d'accord ! Surtout qu'on a déjà un aperçu du futur de Shin dès le début du manga, et on sait que la Chine finit unifiée. Donc on sait qu'ils vont trouver la solution : on nous dit que tout dépend de leur invasion de Zhao, on se doute donc qu'elle va réussir. On sait pas à quel prix mais pour l'instant, qui fut en danger ? À part Yotanwa, j'ai pas vu grand monde en danger ou ça m'a pas marqué...

 

Et surtout, comme tu dis, ça manque d'un côté grandiose. Là, Ousen à part se tourner les pouces dans son QG à faire genre il réfléchit, on voit rien. C'est d'ailleurs peut-être un des soucis de l'arc : on a aucune idée de ce qu'il fait ni de sa tactique. On a aucune vision sur ça. Ce serait déjà bien plus grandiose si on voyait que, effectivement, le mec est un génie. Là, on voit rien de tout ça, juste qu'il s'occupe pas de l'aile droite car son fils n'est peut-être pas son fils...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, Lord Kishio said:

Y a pas vraiment de suspens lié au manque de nourriture puisqu'on sait que forcement, Qin va s'en sortir d'une manière ou d'une autre, sans perdre vraiment un de leurs généraux.

Très bon point que tu évoques, le manque de suspens et pour aller plus loin: Le manque de surprise.

On se rappel tous de l'Arc ou apparaît Riboku. Qui aurait pu imaginer, Ouki mourir et même sur le combat final, je suis sur que l'on a tous pensé à un moment "non, Ouki ne va pas mourir, il va quand même s'en sortir", finalement non. Quel choc, quel drame.

Et tout le stratagème de Riboku tout du long était totalement épique (c'est bien une des seules fois malheureusement où Riboku a été vraiment impressionnant).

Drame, suspens, émotion, surprise, twist, épique ... Là on avait tout ça, mais pour cette campagne de Zhao, ben surprise, twist et suspens, c'est pas trop ça. Drame, émotion et épique, un peu sans plus ...

 

J'ai déjà lu depuis le début ce manga 3 fois au total et qu'est-ce qu'on prend son pied, dès le début avec Sei en fuite et la rencontre avec Shin qui va entrainer la bataille pour récupérer le trône des mains de Seikyou, c'était vraiment bon. Et jusqu'au début de cette campagne de Zhao, tout le manga est excitant même en le relisant pour la énième fois, mais là, je sais pas, l'auteur s'éssouffle un peu ? Ou sa maison d'édition veut qu'il rallonge son manga (chose classique dans cette industrie) donc il prolonge les choses, même si la qualité baisse ? Ou cela fait partie d'un plan de l'auteur pour mieux gérer la suite ?

 

Vivement que l'on retrouve l'épique que Kingdom nous a si souvent habitué.

Modifié par caldrissian
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×