Jump to content
Crocodile

[Netflix] You

Recommended Posts

You 

0261739.thumb.jpg.7774fee74743b221253e0f58fac39b63.jpg

 

You est une série télévisée américaine développée par Greg Berlanti et Sera Gamble, diffusée depuis le 9 septembre 2018 sur la chaîne Lifetime et le 26 décembre 2018 sur Netflix pour la première saison puis uniquement sur le service Netflix à partir de la deuxième.

 

La première saison de la série est une adaptation du roman Parfaite de la romancière Caroline Kepnes. Une seconde saison, commandée avant la diffusion de la première, est prévue et adaptera sa suite, Hidden Bodies.

 

Au casting Penn Badgley (Gossip Girl), Elizabeth Lail (Anna dans la saison 4 de Once Upon a Time, Dead of Summer).

 

Citation

Le 3 décembre 2018, le service Netflix - qui dispose des droits de diffusions de la série en dehors des États-Unis pour sa première saison - dévoile avoir récupéré la série suite à son abandon par Lifetime qui souhaite changer de ligne éditorial et se concentrer sur la diffusion de téléfilms. Suite à ce changement de chaîne, la série devient officiellement une série originale globale du service.

 

Joe Goldberg est le gérant d'une modeste librairie à New York. Un jour, il fait la rencontre d'une cliente, Guinevere Beck. La jeune femme est un véritable coup de foudre pour Joe qui décide de la retrouver sur Internet.

 

Joe devient vite obsédé par Beck. Il l'observe et cherche à connaitre chaque détail de sa vie sur les réseaux sociaux, notamment ses habitudes ou ses amis. Persuadé qu'ils sont faits l'un pour l'autre, il va tenter de renverser tous les obstacles qui pourraient se dresser en travers de son chemin et élaborer un stratagème machiavélique pour la séduire.

 

Trailer :  


 

L'info du jour avec le carton sur Netflix : 40 millions de vues, durant ses quatre premières semaines, sur Netflix.

Edited by Crocodile

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps, j'ai vu tellement de teases là dessus sur le net qu'il fallait bien que je le vois...

 

La série m'a un peu rappelé Dexter! Aurait-on trouvé un nouveau psychopathe à aimer? 😅

 

Spoil (ne pas lire si pas encore vu la série):

Révélation

Sauf que cette fois, je voulais vraiment qu'on le coffre, ce lascar!

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Victoria Pedretti au casting de la saison 2 elle incarnera Love Quinn. Je cite : une chef en devenir, qui travaille dans une épicerie haut de gamme. Assez loin du personnage de Beck, cette jeune femme délaisse les réseaux sociaux, et préfère vivre sa vie plutôt que de se mettre en avant sur Internet. Elle vit également un deuil profond, et elle va d'ailleurs voir en Joe ce même sentiment qu'elle partagera avec lui 

 

Edited by Crocodile

Share this post


Link to post
Share on other sites

Saison 2 vu

 

Je ne m'attendais pas a préférer la saison 2 après une bien bonne saison 1. Ici Love Quinn y est pour beaucoup personnage magnifique interprété par la sublime Victoria Pedretti qui m'a mis sur le cul.

 

Pour les personnages bien aimé la gamine autrement. 

 

Cette série qui a du Dexter dans l'âme ou j’espère que malgré le succès ils ne tireront pas trop sur la corde car même si j'adore la série une fin ici ne m'aurais pas dérangé par peur de la saison de trop (bon c'est que la saison 2). Pour une fin de série ça aurait été un très bon final et par pitié que pour le vrai final dans x saisons que Joe ne termine pas bûcheron au Canada.

Pas lu les livres mais c'est fou quand une série a une base littéraire elle est rarement raté. La saison 2 adapte le tome 2 et il y a encore deux autres tomes de prévu si j'ai bien suivis. Encourageant. 

 

Quelques mots de la co-créatrice : 

Citation

Interview de Sera Gamble showrunner et co-créatrice de You accordée au Hollywood Reporter "Nous croisons les doigts pour pouvoir continuer à raconter l’histoire. Nous n’avons rien d'officiel ou quoi que ce soit. Je dirais que lorsque nous avions vendu la série au départ, nous l’avions décrite de façon très générale avec nouvelle obsession amoureuse et un nouveau monde à chaque saison

 

Je ne peux pas dire que nous savons exactement ce que donnerait une saison trois, mais je peux dire que les choses n'iraient pas bien pour Joe (...) Je n’aime pas porter la poisse en étant trop précise d’une manière ou d’une autre. Je dirais que nous avons encore beaucoup d’histoires à raconter. Je n’ai pas du tout peur de dire que nous pourrions certainement suivre Joe pendant plusieurs autres saisons".

 

Edited by Crocodile
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’adore cette série ! c'est une des rares seuls qui arrive encore à m'étonner après chaque épisode et les saisons. Elle n'est pas prévisible on ne s'attend jamais à ce que Joe va faire! Et l'intrigue et juste topissime! je la conseille énormément au personne qui comme moi en n'on rael le bol des séries ou tout est prévisible. :)

you-date-saison-2.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

AAAABarv49pRePcIqUV4dYPUl7e9FJsv4z4mR17qY5rb7MkZH2IhHpi-GTEnDd8Mtzf8zjHMQCxgVvD6bFFKeEViIttJu5x9HTtu-sW1z7cPctg7kKenM4gMnic_8dIuYjBWO9GkCyWDVu-iXtkAIKZQ12FsQL1g.png.30c853e045521b74f3a5a6e79016171a.png

Saisons 1 et 2

 

Le concept de cette série m'a toujours intéressé de loin. Je me demandais vraiment ce que cela pouvait donner. Puis, une série Netflix, avec en acteur principal un Penn Badgley qui ferait plaisir à revoir, je me suis dit pourquoi. Mais ça, c'était au moment de la sortie de la saison 1. Le temps a passé depuis, je n'ai pas eu le temps de m'y mettre et la série a été reléguée plus loin sur ma liste des choses à voir. Comme beaucoup d’œuvres.

 

Viens ensuite la saison 2. Et, ô bonheur, j'apprends que l'une de mes nouvelles chouchoutes découvertes dans The Haunting of Hill House, Victoria Pedretti, sera au casting de la saison 2 dans le rôle féminin principal. La série a irrémédiablement refait un bon dans ma liste. Il n'aura ensuite suffi que mon revisionnage de The Haunting of Hill House ainsi que le confinement (= du temps) pour que je me lance enfin !

 

Résultat : j'ai dévoré la saison 1 en une journée (::)) et j'ai essayé de savourer la saison 2 en plusieurs jours. Je suppose que le fait que j'ai vu la saison 1 hyper rapidement est dû à deux choses : mon impatience d'arriver à la saison 2 pour voir Victoria Pedretti et, bien sûr, le gros suspense et les nombreux cliffanghers qui me donnaient beaucoup trop envie de voir la suite.

 

Franchement, c'est une bonne série. Le concept que j'évoquais plus haut est vraiment le point fort finalement. C'est le genre de série que l'on ne voit jamais, c'est vraiment unique et particulier, original et tordu. Suivre un harceleur professionnel qui est presque complètement persuadé qu'il fait la bonne chose, c'est aussi perturbant pour les spectateurs qu'il ne l'est lui. C'est quand même très très fort parce que la série parvient à nous faire réfléchir sur Joe, à le rendre attachant par moment, sans jamais cautionner ce qu'il fait. Bien sûr, la mise en scène et la narration d'une telle idée de base n'auraient pas été possibles sans un Penn Badgley à fond et un personnage extrêmement bien écrit, fascinant et hors norme. C'est également cela qui fait toute l'ambiguïté de la série et que c'est bien vu. Je suis content parce que c'est une série différente de toutes les autres et c'est cool parce que lorsque tu la regardes, tu sais que tu n'auras pas les mêmes émotions que d'habitude.

 

min1728965.png.5d3f326a546384e15fec0a0bbd0715a5.png

 

Au niveau des personnages féminins, you, j'ai bien aimé Guinevere Beck (je me suis demandé où je l'avais vue durant toute la saison 1 pour finalement apprendre que c'était Anna dans Once Upon a Time, +1 point donc 8)) mais de manière tout à fait prévisible, j'ai largement préféré Love Quinn. :x Ce nom, déjà. 8) Puis sa relation avec Joe était plus fusionnelle, plus forte, plus "logique". On apprend à la fin de la saison 2 l'une des raisons pour lesquelles ce fut possible, mais même sans cela, le personnage de Love Quinn est plus passionnant, plus vrai, plus intense et plus torturé. Son histoire est plus dramatique. Même sa relation avec sa famille et la rencontre entre celle-ci est Joe est plus perchée, alors que c'était déjà bien chaud avec Beck. Bref, Love est parfaitement mon type de personnage, même si Beck était triste elle aussi, et a vraiment eu une vie de merde. Je la plains, mais comme Joe, je suis plus attiré par Love Quinn.

 

De plus, les personnages secondaires m'ont semblé plus intéressants dans la saison 2 : j'ai adoré Ellie de bout en bout (sans doute mon personnage préféré après Joe et Love), Forty était également très cool dans sa capacité à foutre le bordel dans l'intrigue (le Peach de la saison 2), l'arc avec Will est sympa, Delilah est un bon personnage qui fait elle aussi bouger les choses et, bien sûr, Candace. Dans la saison 1, j'ai tout de même kiffé Peach (le personnage et son rôle important dans le déroulement de l'histoire) et le couple Ethan - Blythe était sympa, mais comparativement à la saison 2, je trouve qu'elle a du mal à tenir la distance.

 

En fait, la saison 1 était très bonne pour introduire le personnage de Joe et la saison 2 va plus loin et pousse certains éléments jusqu'au bout (l'épisode du LSD par exemple 8)). Pour toutes ces raisons, j'ai préféré la saison 2 et je pense qu'elle est un petit peu meilleure que la 1. Ce que j'ai trouvé génial, c'est que la saison 2 n'est pas entièrement en marge de la saison 1 malgré les nouveaux lieux et personnages, loin de là. La saison 1 plane encore beaucoup sur Joe, notamment via le personnage de Candace, et constitue en fin de compte un espèce de prologue à la saison 2. Ou plutôt, ce pan de l'histoire de Joe est découpée en deux parties. Ce qui rend le tout cohérent, alors que l'on n'aurait pu croire que la saison 1 se suffisait à elle-même (ce qui aurait pu être le cas sans son cliff' de fin).

 

min2605143.png.8320629df388b3348c28a98e459c4e47.png

 

La fin de la saison 2 (le dernier épisode) est une claque qui contribue pas mal au fait que je place la saison 2 au-dessus, qui élève Love Quinn encore plus haut dans mon cœur et qui justifie une suite alors que, là également, on aurait pu en faire une bonne fin. Tu commences l'épisode, tu ne sais pas trop que ressentir entre frustration, excitation et choc. Puis, petit à petit, tu te rends compte que non seulement le début de l'épisode, mais aussi toute la saison 2, prennent tout leur sens et n'étaient pas "too much". Les scénaristes nous ont brillamment berné de la même manière que Joe manipule ses "victimes". Cet épisode est vraiment dingue. Et violent par moment. :'(

 

Maintenant, j'ai bien hâte de voir la saison 3, ils m'ont teasé ces enfoirés. Pas sur le tout dernier plan de la saison (je préférerais probablement que ce soit plus un effet de style qu'un véritable indice sur la suite), mais sur le développement des personnages et sur ce que la nouvelle vie de Joe et Love peut donner. La hype est présente. Sans parler du fait que Victoria Pedretti sera toujours là dans la saison 3, ce qui n'était pas évident quand tu vois ce qu'il se passe à la fin de la saison 1 et le fait que les scénaristes n'hésitent pas à partir loin. Je suis donc aux anges. :-*

 

Vivement !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...