Jump to content


Kasu-mi

Shokugeki No Soma 296

Recommended Posts

Le rythme s’accélère sévèrement vu la vitesse à laquelle est traité le match Asahi / Tsukasa...
Après l'explication sur les compétences du chef des Noirs.....un genre de Cell de la technique culinaire...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le personnage d'Asahi m'insupporte de plus en plus

Je trouve qu'il fait beaucoup de mal à cet arc.

Et ce, depuis la défaite de Jouichiro. Ce n'est pas du fanboyisme envers ce dernier. C'est surtout que la victoire était beaucoup trop large (5-0) et qu'on a, jusqu'ici, eu aucun élément laissant entendre que Yukihira n'a pas pris le duel au sérieux (comme ça avait parfois été le cas durant ses années à Totsuki où il lui arrivait de perdre des shokugeki parce qu'il ne les prenait pas au sérieux).

Du coup cela rendait la futur défaite d'Asahi par avance difficilement crédible.

 

Ensuite il y a son projet d'épouser Erina.

Projet qui pourrait être réduit à néant par un seul et unique mot de la jeune fille : NON

 

Et il y a sa motivation générale (vouloir se venger de Soma parce que son père spirituel, Joichiro, a arrêté de venir le voir pour pouvoir s'occuper de son fils biologique, Soma, alors orphelin de mère).

C'est une rancoeur qu'on pourrait comprendre chez un enfant. Mais Asahi n'en est plus un.

(Et pourquoi Joichiro ne l'a pas emmené avec lui ? Ou bien pourquoi n'a-t-il pas parfois fait le déplacement pour voir Asahi, en emmenant Soma ?)

Non pas que la motivation d'Asahi soit irréaliste. Il y a malheureusement des gens comme ça. Mais ce n'est vraiment pas une bonne motivation pour faire un méchant principal digne de ce nom pour cet arc.

 

Ajoutons, pour compléter le tableau, ce que nous apprend ce chapitre : La capacité d'Asahi à s'approprier totalement le style culinaire d'un chef en utilisant son couteau une fois.

Là ce n'est plus un talent de chef, ça tient plus du super-pouvoir. C'est carrément digne d'un alter de My Hero Academia.

Le manga n'a pas toujours été très réaliste mais il ne faut quand même pas déconner.

Et du coup cela rend encore plus capillotractée la futur défaite d'Asahi.

 

En plus le duel avec Eishi est expédié.

Le plat de ce dernier, lors de la dégustation, a eu droit à une case... Pas une page, non, une case.

Navré Esihi, tu n'étais qu'un agneau destiné à être sacrifié sur l'autel de la surenchère et on ne t'a même pas accordé le privilège de perdre avec les honneurs.

De toute façon après la défaite 5-0 de Jouichiro, il ne fallait pas s'attendre à grand chose.

 

J'avais bien aimé les deux précédents chapitres car, ils étaient certes classiques mais on revenait aux bons vieux fondamentaux (si on oublie la tronçonneuse).

Là, je n'accroche pas du tout. L'auteur en fait beaucoup trop avec Asahi... Et avec les chefs noirs en général. Il ne sait plus quoi inventer pour les rendre originaux.

La tronçonneuse, sérieusement ?

J'attends avec impatience le moment où on découvrira un chef noir qui cuisine avec un tractopelle. 🙄

Edited by Nimrahad
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malheureusement, comme prévu Tsukasa n'a été qu'un faire valoir et encore à la vitesse ou il a été expédié, limite il est plus random que les chefs random du début du manga, c'est triste.

 

Plus ça va et plus je me demande si cet arc, avec cet antagoniste vide, n'est pas un rajout de dernière minute car le manga fonctionnait assez bien.

 

La seule chose que j'attends, c'est de voir comment et quel tête fera Asahi lors de sa défaite. Par contre tout le bordel avec ce personnage, tout comme avec Azami, n'est que le résultat de la mauvaise, voir inexistante, gestion humaine de Joichiro. Mais clair que ça reste très bas de gamme comme motif pour un antagoniste, au moins Azami avait un but, délirant certes, mais de réformer le monde de la cuisine, là c'est quoi? Vengeance car le papa est allé s'occupé de son fils naturel suite au décès de sa femme et mariage, pour quel raison précise d'ailleurs?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends pas pourquoi l'auteur change le focus de la série ainsi sur la fin du manga, dans l'hypothèse où c'est bien l'arc final. L'art culinaire est maintenant éclipsé par les super-pouvoirs. C'est le genre de changement brutal qui n'apparaît vraiment qu'en milieu de série. Pour prendre exemple, Ichigo de Bleach plus impliqué dans les affaires de la Soul Society que son rôle de Shinigami suppléant, ou encore la guilde de Fairy Tail qui devient un bras armé pour son royaume au lieu de faire de simples quêtes.

 

Après je me trompe peut-être, car le combat précédent de Soma contre Sarge montre justement le ridicule de ces capacités surhumaines face à l'ingénuité et l'application d'un savoir-faire académique. Sauf que là, faire perdre l'un des cuisiniers les plus compétents sans aucune explication autre que les "super-pouvoirs", c'est briser cette image du précédent chapitre. En gros Tsukasa aurait pu perdre en hors-champs, cela nous aurait épargné le festival d'âneries sur le soit-disant "pouvoir" d'Asahi de prendre les compétences d'autres cuisiniers.

 

En résumé, deux explications:

  • ou bien l'auteur fait des rajouts grossiers pour continuer d'attirer le lectorat japonais, malgré sa popularité en chute libre.
  • ou bien l'auteur tente de construire une conclusion intéressante mais se perd en chapitres d'exposition pour ce même lectorat

Dans les deux cas, le problème est surtout dû à l'accélération du rythme du manga. C'est bien dommage. ☹️

Share this post


Link to post
Share on other sites

franchement ca me deprime autant le chapitre precedent m avait un peu redonne espoir autant celui me fout le cafard ^^
finalement totsuki c'est l autopromotion d une elite ringarde qui se fait balayer en moins de 20 pages ?

je veux bien que soma ait progresse mais de la a se sublimer en moins d un an et devenir superieur a son ancien rival j ai du mal a concevoir la suite de ce manga

l auteur aurait du arreter car la avec cet arc elle est entrain de reduire son travail

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon ressenti sur ce chapitre c'est que ce n'est juste plus la même personne au scénario. c'est la seule explication possible car les choix sont incompréhensibles. Que ce soit le skill de Asahi, le but du perso lui-même, le choix de faire venir quelques figures de totsuki puis de les laisser se faire massacrer limite en off.

 

Vraiment, je ne comprend pas. On dirai que c'est Saeki qui fait le dessin et le scénario et non plus tsukuda... car c'est vraiment le type de choix dans du hentai. Droit au but, osef des détails.

 

Pour le coup, ça me fait vraiment chier de voir cet arc comme ça... ça aurait tellement pu être top...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve que le Blue est arrivé trop vite. Souma ne peut avoir fait level up depuis qu'il s'est fait moucher par Asahi.


Or, ledit Asahi vient d'expédier Tsukasa contre qui Souma n'a jamais réussi à rivaliser en individuel (le dernier match n'a pas donné de résultat).

 

A cela on rajoute le fait qu'Erina semble le craindre désormais.


En apparence, Souma part de beaucoup trop loin pour faire un autre résultat que celui de leur première confrontation ; pas même sa prise de conscience qu'il aurait trouver celle pour qui il va vouer sa cuisine (puisqu'il est visiblement en partie question de ça).

Si on extrapole, ça pourrait donner : Asahi bat Erina et Souma bat Asahi, ça sauve les miches de la blonde (qu'il "récupère" au passage) et obtient sa revanche.....du ultra classique quoi...
 

Edited by Kaizen

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je... Il se passe quoi avec ce manga en fait ? C'est censé finir dans deux tomes ? En tout cas je doute que la popularité continue, donc c'est bien parti pour finir vite quoi qu'il arrive là...

 

Je vais pas reprendre ce que vous dites, je le pense autant. Ça me déprime juste là...

Ce manga m'a plu, ce qui était étonnant vu les extraits de demoiselles jouissant de plaisir après une petite bouchée de viande, mais là ça devient tellement n'importe quoi. Dès leur délire avec des armes improbables d'ailleurs, mais là on atteint les sommets...

Share this post


Link to post
Share on other sites

on touche a la fin du manga et l auteur qui est tombe dans le delire dbz ( avec le boost de pouvoir a chaque chapitre ) ne sait plus quoi pondre

car apres asahi il sera dur de trouver un nouveau depart pour le manga
hormis les extra terrestre qui organisent Top chef ^^
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon bha comme annoncé , Eeshi se fait éclaté simplement , pas d'explication , on les vois meme pas gouté son plat , ou dire pourquoi le plat de Saiba est meilleurs . 

 

Pas le temps , dégage , le respect est mort . 

 

Du coup on va avoir droit a un remix de soma vs Subaru ( le copieur ) , un 2.0 , soma vs plein de grand chef . 

 

On a érina qui prend peur ses fesses , alors quelle a juste a dire non , ma foi , sa va peut etre motivé soma . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...