Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Kaizen

Shokugeki no Soma chapitre 303

Recommended Posts

Posted (edited)

EDIT : Version coréenne :

 

https://www.lirescan.me/shokugeki-no-soma-lecture-en-ligne/303/1

 

Spoilers Chap 303:

https://bakadata.com/spoiler/shokugeki-no-soma-303-spoiler/

"Megumi and Asahi’s theme is to use cheap beef. Megumi has been learning to use cheap ingredients and make them delicious. Asahi tries to use Monarca, but he’s a chef who specializes in high quality ingredients.

It seems like the theme is an advantage for Megumi, but Asahi uses Kou Shiou’s knife, and it has the umami component soaked into the claws. Asahi manages to transform the cheap meat to a high quality one and wins the fight.

Asahi gains the permission from the bookmaster that if he wins this competition , then he will receive Erina as the reward. Asahi has already researched about Mana and Erina’s past and how Mana suffered despair because of her God’s tongue. He says that Erina won’t be able to satisfy Mana, and he would be the only one capable of achieving that. But Soma disagrees."

 

J'avais bon sur le fait que Mana serait ok pour "filer" sa fille à Asahi. Ce qui semble écarter l'hypothèse de la potentielle bonne intention qu'on aurait pu prêter à Mana de vouloir protéger Erina de la "malédiction" du palais divin.

Edited by Kaizen

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 15 minutes, Kaizen a dit :

J'avais bon sur le fait que Mana serait ok pour "filer" sa fille à Asahi. Ce qui semble écarter l'hypothèse de la potentielle bonne intention qu'on aurait pu prêter à Mana de vouloir protéger Erina de la "malédiction" du palais divin.

C'est tout le contraire. Si elle ne peut pas contraindre sa fille à quitter son obsession, la lier à un chef capable de l'assouvir est la meilleure solution pour lui éviter le même traumatisme que sa mère. Et c'est là que Soma rentre dans l'équation, et même l'intérêt réel du Blue.

Edited by Pauolo
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Pauolo a dit :

C'est tout le contraire. Si elle ne peut pas contraindre sa fille à quitter son obsession, la lier à un chef capable de l'assouvir est la meilleure solution pour lui éviter le même traumatisme que sa mère. Et c'est là que Soma rentre dans l'équation, et même l'intérêt réel du Blue.

C'est ultra tordu et ça voudrait dire qu'elle aboube d'ores et déjà Asahi sans savoir s'il va gagner le Blue (à moins qu'elle le connaisse d'avant). Et pour ce qui est de faire quitter son obsession à sa fille, on peut pas dire qu'elle ait beaucoup essayé...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Kaizen a dit :

C'est ultra tordu et ça voudrait dire qu'elle aboube d'ores et déjà Asahi sans savoir s'il va gagner le Blue (à moins qu'elle le connaisse d'avant). Et pour ce qui est de faire quitter son obsession à sa fille, on peut pas dire qu'elle ait beaucoup essayé...

C'est un manga ultra tordu aussi. Faut se mettre dans la logique de ces personnages haut en couleur pour comprendre. Et pour la victoire de Asahi pas nécessairement, mais quiconque remporte ce Blue qui a pour ambition de rassembler tous les jeunes chefs les plus ingénieux et les plus talentueux, même les véreux. En gros la chatelaine veut placer sa fille dans un marriage non d'affaire, mais pour le bonheur de sa fille en question. Peut-être qu'elle veut éviter que sa fille tombe sur un Asami qui ne fera rien pour l'aider si elle perd sa God Tongue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Pauolo a dit :

Peut-être qu'elle veut éviter que sa fille tombe sur un Asami qui ne fera rien pour l'aider si elle perd sa God Tongue.

Le fait d'être un cuisinier sans pareil, apte à satisfaire le palais divin d'Erina, n'exclut pas le fait qu'il puisse être un Azami bis.

 

Bref le Blue aidera peut-être à trouver un cuisinier ayant les capacités de satisfaire le palais d'Erina mais il ne déterminera en rien si le cuisinier en question est animé de bonnes intentions à l'égard de la jeune Nakiri.

En l'occurrence, Asahi a peut-être le talent recherché, mais il a kidnappé Erina, la harcèle sans arrêt et je doute qu'il convoite Erina pour le bonheur de cette dernière. A mon avis il espère surtout se servir de ses capacités.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, le résumé semble indiquer qu'il va y avoir un challenge entre Asahi et Soma pour savoir celui qui va être en mesure de satisfaire Mana ; Erina semblant "disqualifiée" d'office. A mon sens, il serait justement jouissif que ce soit la fille qui en mette plein la vue à sa mère et qu'elle casse net cette situation pourrie ou elle passe pour être un simple trophée pour le gagnant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Mouais se que je craignais semble de plus en plus se produire, bon déjà je n'aime pas toute cette histoire de mariage qu'ils rajoutent dans cet arc.

 

Et puis bon c'est ça se que l'auteur fait d'Erina ? Un simple sac de farine/blé, une simple marchandise ? La récompense du tournoi ? Je trouve ça totalement grotesque, nous ne sommes plus à l'époque du Moyen-Âge franchement, alors bon que Mana puisse décider de marier ou non Erina je trouve ça totalement absurde et débile, si l'auteur veut faire un véritable enjeu et bien il devrait faire bien mieux.

Du même avis que @Kaizen même si je doute que cela se produise, ça serait amusant que se soit Erina qui gagne le Blue, qui arrive à "surprendre" sa mère avec sa cuisine et donc disqualifier Asahi/Soma et prouvant qu'elle peut se sauver elle même de la malédiction de son Palais Divin, mais bon je doute que se soit le cas surtout quand au précédent chapitre, Erina trouvait sa nourriture honteuse (or Mana doit avoir un palais du même niveau voir plus exigeant au vu de son besoin de transfusion).

 

Franchement je n'aime pas comment depuis le début de cet arc on joue avec Erina et son mariage, ça m'énerve et ça nuit au personnage je trouve, mais surtout ça rend l'histoire bien plus idiote et débile à mon humble avis.

Je veux dire maintenant le but du Blue, ce n'est pas d'être un grand cuisinier, être reconnu comme un grand cuisinier le prestige derrière, non le but c'est juste de gagner le trophée Erina ! Et puis bon on peut dire se que l'on veut de Azami, mais au moins il y avait une véritable menace, un enjeu vraiment véritable, l'enjeu c'était que si Azami gagnait, il allait révolutionner la cuisine japonaise, voir la cuisine mondiale en imposant sa vision de la cuisine qui nuisait à la créativité et la création culinaire.

 

C'est quoi l'enjeu de cet arc si Asahi gagne en comparaison ? Il a la main d'Erina ? Mais...... Erina peut refuser justement que sa mère promette sa main ou non....

- On sait déjà qu'Erina et contre le mariage, Asahi ne l'intéresse pas, elle se moque de lui pour l'instant, elle ne veut pas.

- On sait qu'Erina a une très mauvaise relation avec sa mère, les deux sont en mauvais termes, elles ne s'apprécient pas, donc autant dire que Mana n'a aucun pouvoir sur Erina, pas même affectif pour la "contrôler" rien du tout.

- Nous sommes à notre époque, pas à l'Antiquité, au Moyen-Âge ou quoi que se soit, je veux dire si Erina ne veut pas se marier avec Asahi elle n'a qu'à refuser, elle est libre, c'est une personne libre, les mariages forcées je doute que ça existe dans se contexte surtout en sachant encore une fois qu'Erina et en mauvais terme avec sa mère et totalement émancipée vis-à-vis de ses parents.

 

Donc c'est quoi l'enjeu sérieusement ? Un enjeu bidon et ridicule qui peut-être résolu par Erina d'un simple "Bah non je refuse".

Entre Azami qui veut imposer sa vision de la cuisine sur un plan national, sur tout le Japon, qui veut même potentiellement viser la cuisine mondiale, qui veut faire une cuisine sans créativité sans esprit d'originalité.

Et en comparaison l'enjeu de sauver Erina d'un mariage dont elle ne veut pas, que sa mère promet à Asahi mais sa mère qui n'a aucun pouvoir et aucun contrôle sur Erina (elles sont en mauvais termes), un mariage qu'Erina peut amplement refuser (je le rappel on est pas au Moyen-Âge et puis Erina et par exemple la directrice de Totsuki, pas n'importe qui).

 

Franchement si c'était dans une série comme Game of Thrones ou un manga style Naruto (il suffit de voir les Hyuga et comment Hiashi rejette sa fille) comme exemples ou Fairy Tail, l'enjeu du mariage arrangé/forcé aurait pu marcher, mais bon avec SnS (qui se passe actuellement à notre époque) au Japon. Mais en rajoutant le fait qu'Erina soit totalement émancipée de ses parents, qu'elle c'est récemment libérée de son père, qu'elle est en très mauvaise relation avec sa mère, qu'elle dirige Totsuki, voir l'enjeu du mariage arrangé je trouve cela totalement ridicule.

Si Asahi gagne, Mana va se pointer devant Erina et va dire "Bon et bien épouse le Erina !" alors bien sur l'auteur peut trouver une excuse/connerie (plutôt) pour justifier que Mana puisse avoir se genre de pouvoir sur sa fille (par exemple la mère Nakiri peut décider, patati), mais je trouverai ça d'autant plus absurde et idiot, ça ne ferait qu'intensifier tout cela donc bon soit Mana force sa fille de X manière et on plonge encore plus dans le ridicule pour moi soit Mana demande à sa fille et elle refuse et ça montre bien l'absurdité de l'enjeu.

 

Sérieusement quand je vois Erina être reléguée en simple récompense pour le Blue, j'ai qu'une envie c'est qu'elle gifle Asahi, qu'elle gueule sur sa mère/Asahi qu'elle fait se qu'elle veut de sa vie amoureuse et sentimentale que l'on a pas à décider pour elle et qu'elle appelle la police pour que l'on enferme Asahi pour kidnapping et harcèlement tient, c'est vraiment mon rêve puis que j'ai vu les spoils sur se chapitre.

 

Edited by Kouza
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 14 minutes, Kouza a dit :

M

C'est quoi l'enjeu de cet arc si Asahi gagne en comparaison ? Il a la main d'Erina ? Mais...... Erina peut refuser justement que sa mère promette sa main ou non....

- On sait déjà qu'Erina et contre le mariage, Asahi ne l'intéresse pas, elle se moque de lui pour l'instant, elle ne veut pas.

- On sait qu'Erina a une très mauvaise relation avec sa mère, les deux sont en mauvais termes, elles ne s'apprécient pas, donc autant dire que Mana n'a aucun pouvoir sur Erina, pas même affectif pour la "contrôler" rien du tout.

- Nous sommes à notre époque, pas à l'Antiquité, au Moyen-Âge ou quoi que se soit, je veux dire si Erina ne veut pas se marier avec Asahi elle n'a qu'à refuser, elle est libre, c'est une personne libre, les mariages forcées je doute que ça existe dans se contexte surtout en sachant encore une fois qu'Erina et en mauvais terme avec sa mère et totalement émancipée vis-à-vis de ses parents.

 

Donc c'est quoi l'enjeu sérieusement ? Un enjeu bidon et ridicule qui peut-être résolu par Erina d'un simple "Bah non je refuse".

Entre Azami qui veut imposer sa vision de la cuisine sur un plan national, sur tout le Japon, qui veut même potentiellement viser la cuisine mondiale, qui veut faire une cuisine sans créativité sans esprit d'originalité. 

Et en comparaison l'enjeu de sauver Erina d'un mariage dont elle ne veut pas, que sa mère promet à Asahi mais sa mère qui n'a aucun pouvoir et aucun contrôle sur Erina (elles sont en mauvais termes), un mariage qu'Erina peut amplement refuser (je le rappel on est pas au Moyen-Âge et puis Erina et par exemple la directrice de Totsuki, pas n'importe qui).

 

A deux petits détails près :

1. Même si ça devient moins courant, le concept d'"Omiai" est ancré au Japon.
2. Erina a fait le pari que si elle perdait face à Asahi, elle l'épouserait.
Dans les deux cas, aucun sentiment n'est nécessaire.
 

Edited by Kaizen

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Kaizen a dit :

A deux petits détails près :

1. Même si ça devient moins courant, le concept d'"Omiai" est ancré au Japon.
2. Erina a fait le pari que si elle perdait face à Asahi, elle l'épouserait.
Dans les deux cas, aucun sentiment n'est nécessaire.

Sauf que le fait qu'Erina fait un pari n'est en rien obligatoire, tu peux faire un pari et ne pas respecter les termes du pari (un ami ne va pas porter plainte pour cela), un pari ne signifie en rien une certitude absolue bien au contraire, même si Erina perd son pari rien ne l'oblige dans l'absolu à se marier avec Asahi si elle ne le veut pas, alors certes nous sommes dans un manga et il y a la symbolique du "pari/promesse" que l'on ne veut pas rompre, mais elle le peut parfaitement.

Ensuite le concept d'Omiai et surtout encore une fois liée aux anciennes époques, alors certes ça existe encore actuellement, il faut savoir que le Omiai n'est en rien dans l'absolu un mariage forcer, c'est juste des rencontres (certes organisées en général par les parents), qui peuvent aboutir à un mariage si les deux personnes sont d'accord, c'est bien pour cela que dans le cas d'un Omiai il y a toujours un premier rendez-vous pour voir si il y a une bonne entente et les deux futurs mariés peuvent décider de se revoir ou non.

 

Dans tout les cas en plus pour le cas de l'Omiai (et même mariage arrangé dans le sens large), c'est le pouvoir des parents, le contrôle qu'ils ont sur leur enfant. Or comme je l'ai dis précédemment Erina semble avoir une relation très conflictuelle avec sa mère, sa mère ne semble avoir aucun emprise sur elle, sa fille était ouvertement contre elle et contrariée, donc je doute que Mana puisse forcer Erina à se marier.

Par exemple si on m'avait parler de mariage arrangé/Omiai avec Azami qui avait un certain contrôle sur sa fille (c'était clairement visible qu'Erina était perturbée/soumise en sa présence), j'aurai pu y croire, mais avec Mana ce n'est absolument plus le cas. Erina n'est plus soumise à Azami et elle semble totalement en opposition à sa mère, Erina et devenue totalement indépendante et à partir du moment ou elle c'est libérer du joug de son père, je doute qu'elle se soumette à sa mère ou lui obéisse surtout quand je vois leur première rencontre dans le manga de plus Erina et la directrice de Totsuki se qui rajoute au côté émancipé.

 

Comme je l'ai dis dans l'absolu Erina peut dire en bloc "non" rien ne l'oblige à se marier avec Asahi que sa mère le veuille ou non et c'est bien pour cela que l'enjeu du Blue et ridicule.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon et bien apparemment comme je le redoutais, Mégumi n'aura servi qu'à démontrer une énième fois que Asahi était fort. Heureusement que les auteurs insistent car je n'avais pas encore compris🙄.

Encore un personnage qui ne sert à rien. En même temps je me dis que là ils cherchent à se simplifier la tâche pour la suite, car comment en un à deux duels mettre Sôma en haut des cuisiniers et bien en battant Asahi et en faisant redécouvrir à Erina et sa mère ce qu'est la bonne cuisine, vu qu4erina ne semble pas être en mesure de se satisfaire elle même.

 

Donc la suite est vu comme le soleil à midi en plein été. La seule chose qui vaut pour moi la peine d'être vu, c'est la tronche d'Asahi quand il perdra avec sa trousse d’ustensiles de cuisine Facom.

 

J'ai l'impression que foirer la fin d'un manga c'est limite dans le cahier des charges des mangakas? Car vite fait, j'ai trouvé les fins de FT, Bleach, même Naruto pas bonnes et celle de NNT ne s'annonce pas meilleure quand à la fin de ce manga, car je doute qu'il y ait une suite (abrégeons les souffrances de la bête), ne semble pas bonne non plus. A cela rajoutons bon nombre d'autres mangas ou la fin est bizarre pour pas dire foireuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peu m'importe l'objectif d'Asahi , Mana et compagnie, étant donné le ridicule du 1er personnage et la présence non nécessaire de la 2 ème dans ce manga  , l'intrigue générale est l'un des plus gros problèmes de cet arc (le 1 er étant Asahi) , et les forum anglophones(ici en partie aussi) ont déja détaillé ce qui allait pas dans cet arc et son intrigue , tout comme les Japonais en mettant des 1 étoile sur 5 sur les Tomes 32 et 33 (sans parler des ventes horribles).

 

J'en ai juste ras le bol de voir Megumi être envoyé au casse-pipe pour une énième fois , elle qui historiquement n'a pas pu avoir son heure de gloire dans un Shokugeki (les fameuse défaite encourageante ,Habib Beye doit apprécier) , et les seules victoires sont off-screen (coucou les 4 tours passés au BLUE sans aucun détail) , donc c'est fort énervant de gacher tous les personnages , qui sont déja bien gachés depuis l'apparition du pire antagoniste possible.

Mais toute façon, faut continuer à hyper Asahi , le rendre encore + énervant ( ce qui semble impossible et pourtant...) , continuer avec cette intrigue grotesque ...

et tant pis pour Megumi , toute façon ça restera moins humiliant que pour Tsukasa et Saiba ...

 

Mais quitte à avoir des problèmes de cohérence sur les hiérarchies de niveau culinaire, j'aurai tellement préferé voir Megumi botter Asahi pour de bon et le virer de l'histoire de SnS , plutôt que de voir Megumi encore perdre (en 1 chapitre , c'est à la fois positif et négatif , ça évite de donner du faux suspense torturant) et de continuer avec cet horrible personnage , cette intrigue pitoyable et tout le reste.... , et je suis certainement pas le seul à être énervé de la tournure des évènements , qui sont catastrophiques depuis quelques semaines , peu m'importe ce semblant de mystère dans l'intrigue , certains aiment sans doute +/- l'intrigue avec Mana , mais la présence d'Asahi est rédhibitoire à tout point de vue et l'intrigue globale devient mauvaise. 

 

Je me demande vraiment si le manga va se reprendre , quel dommage pour un solide Top 10-12 des ventes au Japon qui devient petit à petit un cauchemar à lire , je me pose des questions quant au devenir de l'animé (saison 4 ) et adieu les recettes dans les tomes (à moins que je puisse avoir celle du super pouvoir d'Asahi ...)

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'attend la VA pour avoir un miracle ou soma dit qu'il a trouver le point faible asahi car sinon mégumi n'a servit en rien meme pas un point ce qui aurai montrer à mana que anna a trouver une personne incroyable en megumi. Chapitre décevant a mes yeux le pire arc du manga.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a même pas besoin d'une trad pour dire que ce chapitre est affligeant. Comme convenu, Mégumi est risible, limite une défaite à la Tsukasa aurait été préférable.

Il y a des mangakas qui lorsqu'ils en ont marre, arrête carrément en cours de route, mais là, non, on continue à nous servir misère sur misère (pour rester poli).

 

Par contre autant je tape sur les auteurs, mais j'en viens à oublier l'éditeur, qui pour le coup n'est pas mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idem.
La défaite de Mégumi est traitée de façon presque "irrespectueuse" vis à vis du personnage qui est le chouchou de bcp de monde et qui a eu une belle évolution au fil du manga.
Elle n'est finalement qu'une victime comme une autre sur le cheminement répétitif des victoires d'Asahi. On se demande même pourquoi on continue car c'est évident : il va battre tout le monde (du moins, c'est l'impression qu'il donne).
Le seul truc à retenir dans ce chapitre pour moi : la tête d'Erina en bas de la troisième page avant la fin. Priceless !! 🤣
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Kaizen a dit :

Idem.
La défaite de Mégumi est traitée de façon presque "irrespectueuse" vis à vis du personnage qui est le chouchou de bcp de monde et qui a eu une belle évolution au fil du manga.
Elle n'est finalement qu'une victime comme une autre sur le cheminement répétitif des victoires d'Asahi. On se demande même pourquoi on continue car c'est évident : il va battre tout le monde (du moins, c'est l'impression qu'il donne).

Remplace dans ton texte Mégumi par Végéta et Asahi par Cell, et tu obtiens Dragon Ball. :D

Edited by Pauolo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Pauolo a dit :

Remplace dans ton texte Mégumi par Végéta et Asahi par Cell, et tu obtiens Dragon Ball. :D

raw

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ouais sauf qu'en ce qui concerne le combat Vegeta contre Cell, le combat n'est pas expédié.

Dans un premier temps Vegeta l'emporte contre Cell seconde forme puis il perd contre Cell forme finale.

On a eu l'occasion de voir la force de Vegeta puis celle de son adversaire.

 

Là, ce n'est pas surprenant que Megumi perde. C'est même très logique.

Mais ce qui me déçoit le plus c'est que sa victoire contre un cuisinier de l'ombre, dans le chapitre d'avant, n'a pas réellement été montrée. On ne voit même pas les plats. C'est un manga de cuisine et, dans un affrontement culinaire, on ne voit même pas les plats...

On nous dit juste que Megumi a gagné et point barre. J'avais l'impression de regarder la page des sports dans un journal, où on résume les résultats, sans donner aucun détail sur les matchs.

Et nous ce qu'on voulait, ce n'est pas seulement savoir que Megumi avait gagné. On voulait la voir gagner. On voulait voir à quel plat elle était confrontée et quel plat elle avait préparé pour l'emporter.

On voulait voir exactement de quoi elle était capable, mesurer ses progrès, etc...

Bref, puisqu'elle avait l'occasion de briller, on voulait voir ça.

Mais rien de tout cela ne nous est montré.

Megumi est traitée comme un personnage dont on n'a rien à faire et qui est juste là pour meubler l'arrière plan.

 

Ou alors, en l'occurrence dans le chapitre de cette semaine, elle est tout juste bonne à hyper un peu plus un personnage qui n'en avait vraiment pas besoin.

Un personnage détestable au possible, qui plus est.

Et en plus cela est totalement expédié. Megumi ne brille pas. Alors certes après les 5-0 contre Joichiro et Tsukasa, je ne m'attendais pas à ce que Megumi marque un point. Mais les juges auraient pu goûter son plat en premier, le trouver délicieux puis trouver celui d'Asahi encore meilleur.

Je n'ai lu que la version raw, donc je m'avance peut-être un peu mais d'après la tête des juges, Megumi ne perd même pas avec les honneurs.

Elle n'a été qu'un sacrifice de plus sur l'autel de la magnificence de cet horreur de personnage qu'est Asahi.

 

Non mais sérieusement, après avoir balayé Joichiro, Souma, Tsukasa, ça va, on avait compris qu'il était hyper ultra méga supra balèze. Il n'était vraiment pas besoin d'en rajouter encore une couche en sacrifiant un des personnages les plus attachants.

Et il devient plus fort à chaque victoire (grâce à ses pouvoirs de X-men). Quelle merveilleuse...que dis-je...quelle grandiose idée que cela ! Cela va rendre sa défaite tellement crédible. 🙄

Mais bon, j'avoue que j'en suis arrivé à me foutre de la logique de sa défaite. Tout ce que je veux c'est le voir perdre de la manière la plus humiliante possible et tant pis pour la crédibilité.

 

J'en viens à me dire que la meilleure page de tout le tournoi Blue (voir la seule et unique bonne page de ce tournoi bidon), ce sera celle où on verra Asahi battu.

 

 

Et comme je l'ai dit, il y a pas mal de chapitres de cela, tous les plans d'Asahi auraient pu être réduits à néant par un seul mot d'Erina. Un seul et unique mot de 3 lettres : NON !

Non mais sérieusement, quelle idée d'accepter un défi stupide où elle a tout à perdre et rien à gagner. C'est ridicule.

Je sais que c'est un manga mais la bonne réaction aurait été d'appeler les flics et de porter plainte pour harcèlement et kidnapping, afin qu'Asahi ait l'opportunité de découvrir les joies des douches communes dans une prison !

 

Et la mère d'Erina qui est prête à accorder la main de sa fille au premier blaireau sociopathe venu, s'il cuisine suffisamment bien. Non mais sérieusement...

C'est quoi le problème avec les parents d'Erina ?!?! Ils mettent quoi dans leurs plats pour finir à ce point ravagés du bulbe ?

Il n'y a pas que des nutriments dans les perfusions de Mana, si ?

D'autant que vu le comportement de Mana envers sa fille, je doute qu'elle puisse encore prétendre avoir des droits sur elle. Je ne vois pas pour quelle raison Erina accepterait sagement de se plier aux exigences de sa mère... si ce n'est cette histoire débile de pari et son orgueil mal placé.

Je rêve tellement de voir Erina envoyer paitre ce boulet d'Asahi.

 

Asahi arrive à plomber cet arc à lui seul. Comment l'auteur a-t-il pu accoucher d'un personnage pareil et se dire que ça allait le faire ? Y a-t-il quelqu'un qui apprécie ce personnage ?

Les enjeux sont ridicules.

Le Blue est une farce.

Bref je trouve ces chapitres totalement indigestes, un comble pour un manga sur la cuisine.

 

Les meilleurs chapitres, pour moi, depuis l'ellipse, sont ceux qui tournaient autour de l'examen sur la plage.

Cette époque plus scolaire avec les épreuves et les shokugekis entre étudiants me manque vraiment.

Là, j'ai l'impression que le manga s'est perdu en route.

 

C'est une énorme déception car j'appréciais beaucoup de suivre ce manga chaque semaine.

Mais là, ça ne passe pas. J'ai du mal à trouver des choses que j'aime vraiment dans cet arc.

 

A ce rythme, Shokugeki no Souma risque de rejoindre Bleach dans mon top des plus mauvaises fin de manga. (Oui même les fins de Naruto et FT me paraissaient meilleures que ça)

 

 

 

 

Le 14/03/2019 à 14:38, Kaizen a dit :

1. Même si ça devient moins courant, le concept d'"Omiai" est ancré au Japon.

 

Je ne sais que très peu de choses sur le sujet mais il me semble que le Omiai n'est pas fait sans le consentement des deux potentiels époux.

L'un des deux (voir les deux) peut très bien choisir de refuser, il me semble.

De ce que j'en ai compris il s'agit plus d'une rencontre arrangée en vue d'un potentiel mariage (qui peut être refusé) que d'un mariage arrangé.

 

Autrement dit, Mana peut accepter qu'Asahi courtise Erina, en vue d'un mariage. Mais Erina n'est pas obligée d'accepter de l'épouser.

 

 

 

EDIT : Vus lue. Megumi a eu droit à une petite mention "c'est bon mais..."
Enfin c'est bien peu. Pas de foodgasme des juges en goûtant son plat. Bah oui, forcément, elle passait après Asahi, elle ne pouvait pas mériter mieux qu'un "mouais".

Et le discours d'Asahi... pffff.

Vivement qu'il se fasse rabattre le caquet.

Edited by Nimrahad
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part érina est en chute libre dans mon estime j'en suis sur avec la personnalité qu'elle avait au début du manga elle aurai envoyer valser asahi maintenant si on nous montre érina etre envoyer dans une maison psychiatrie sa me choquerai pas. On n'en tire rien de cette arc ni au niveau des personnage principal comme mégumi et takumi. Pour sauver cette arc il faudrai pour moi que jochiro n'était pas a fond avec asahi lors de leur duel et que soma gagne (oui car c'est le hero) grace a des info reçu de takumi et de megumi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, l'enjeu devient un plat qui saura satisfaire Mana............qui n'arrive plus à s'alimenter que par intraveineuse......coton le challenge !! 🤣🤣

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Nimrahad a dit :

Et comme je l'ai dit, il y a pas mal de chapitres de cela, tous les plans d'Asahi aurait pu être réduits à néant par un seul mot d'Erina. Un seul et unique mot de 3 lettres : NON !

Non mais sérieusement, quelle idée d'accepter un défi stupide où elle a tout à perdre et rien à gagner. C'est ridicule.

Je sais que c'est un manga mais la bonne réaction aurait été d'appeler les flics et de porter plainte pour harcèlement et kidnapping, afin qu'Asahi ait l'opportunité de découvrir les joies des douches communes dans une prison !

 

Il y a 6 heures, Nimrahad a dit :

D'autant que vu le comportement de Mana envers sa fille, je doute qu'elle puisse encore prétendre avoir des droits sur elle. Je ne vois pas pour quelle raison Erina accepterait sagement de se plier aux exigences de sa mère... si ce n'est cette histoire débile de pari et son orgueil mal placé.

Je rêve tellement de voir Erina envoyer paitre ce boulet d'Asahi.

 

Il y a 6 heures, Nimrahad a dit :

Asahi arrive à plomber cet arc à lui seul. Comment l'auteur a-t-il pu accoucher d'un personnage pareil et se dire que ça allait le faire ? Y a-t-il quelqu'un qui apprécie ce personnage ?

Les enjeux sont ridicules.

Le Blue est une farce.

Bref je trouve ces chapitres totalement indigestes, un comble pour un manga sur la cuisine.

Je me retrouve totalement dans t'es arguments/propos enfin pour avoir cité la même chose sur le problème des enjeux, du Blue que l'on vendait comme un tournoi très important et capital dans le FB de Jouichiro, Erina qui aurait juste à dire "NON" et tout le problème lié à cet arc.

Bon alors j'ai aussi lu le chapitre en raw donc je ne sais pas exactement de quoi il en retourne, mais au vu des visages, des expressions d'Erina, j'ai l'impression que cette dernière est prise dans un piège, se retrouve piéger/forcer d'accepter le mariage avec Asahi (j'ai bien dis au vu des expressions mutuelles), mais encore une fois je trouve ça totalement débile, même si Erina a fait un défi, mais un défi ne représente strictement rien en terme de légitimité (des gamins, des adolescents, des jeunes idiots font H24 des défis sans forcément tenir leurs engagements) et de surcroit Mana n'a réellement aucun pouvoir sur sa fille et ne peut pas prétendre avoir des droits sur elle, mais bon si on me sort dans se chapitre qu'Erina est piégée et ne peut que dire oui si Asahi gagne, le manga aura vraiment toucher le fond de la médiocrité.

 

Alors encore une fois je sais que l'on est dans un manga, qu'il y a des codes d'honneur et de symbolique, mais pourquoi dans un manga de cuisine se déroulant à notre époque, Erina accepte un défi de mariage si elle perd avec Asahi, pourquoi alors qu'elle n'a strictement rien à gagner et tout à perdre ?! Non mais on va me dire que l'on peut tout faire dans se manga, tant que se soit en rapport/défi/duel avec la cuisine ? Ça devient totalement ridicule et stupide.

Tout aurait pu être régler si Erina avait bien dit "NON" on aurait juste eu un arc classique sur un tournoi et puis voilà, mais il a fallut qu'Erina accepte un défi stupide et extrêmement dangereux, sérieusement qui va parier sa vie/son amour/mariage/sa famille juste dans un stupide jeu vidéo ou un concours de cuisine ?

 

Et puis bon dans l'absolu et je suis très sérieux, mais si Erina est ""forcer"" d'accepter à cause du défi/pari qu'est-ce qui l'empêche quelques jours après, une semaine après de rompre le mariage et de demander le divorce ?

Non mais parce que l'on nous vend Erina qui ne veut pas du mariage, elle refuse Asahi et le rejette, donc pourquoi elle ne dit pas non de base et refuse tout cela ? Si elle se retrouve "obliger" à cause de son pari/sa mère qu'est-ce qui l'empêche juste après de demander le divorce (bah oui elle aura tenu sa parole si elle y tient tant que ça), et si dans l'absolu elle est conquise par la cuisine de Asahi et tombe amoureuse et bien dans se cas c'est la fin de l'enjeu (puisque Erina veut intentionnellement se marier à Asahi), mais bon ça ferait juste hyper glauque et malsain que son amour envers un mec se symbolise par sa capacité à bien cuisiner.

 

C'est aussi dommage tout se massacre autour du personnage d'Erina je trouve, je veux dire si Mana a réellement un pouvoir sur elle et si par orgueil ou que sais-je (car franchement je ne vois pas), Erina accepte de sacrifier sa vie amoureuse, son mariage pour un simple défi stupide, ça massacre tout le traitement et le développement d'Erina dans les derniers arcs dont l'arc Central qui fut j'estime très bon, elle s'émancipe de son père qui avait un contrôle sur elle, devient plus forte, indépendante, l'héritière de Totsuki en devenant directrice, elle apprend à s'affirmer et j'en passe, pour devenir une vache que l'on troc dans un pari, soumise à un pari stupide ou elle n'avait rien à gagner ou elle se mariera à Asahi et ou sa mère à aussi visiblement un contrôle sur elle alors que les deux sont en opposition.

 

Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure, mais qu'est-ce qui nous dira que Asahi perdra forcément le Blue ? Le mec a quand même battu Tsukasa et surtout il a battu Jouichiro que j'estimais être le cuisinier le plus puissant et le meilleur du manga jusqu'à l'introduction de Asahi, donc comment Soma ou Erina peuvent faire pour gagner sérieusement ? En réalité qu'est-ce qui dit que Asahi ne va pas gagner le Blue et donc (de manière très stupide je le conçois), la main d'Erina et qu'il y aura un prochain arc lié à cela et le mariage d'Erina/Asahi ? Parce que bon on a jamais vu Asahi en difficulté et se dernier à extrêmement facilement battu Jouichiro et Tsukasa (en prenant leurs capacités), j'ai du mal à concevoir comment il peut perdre face à une Erina ou un Soma qui a déjà perdu contre lui il y a peu.

Je viens de faire avoir un bon gros cauchemar à beaucoup de fans ! Moi y compris d'ailleurs, mais ce n'est pas une possibilité à exclure je pense.

 

De toute façon plus j'y pense et la meilleur fin à cet arc et se que je préfèrerai (mais bon je rêve), ça ne soit même pas qu'Erina ou Soma gagnent. Asahi remporte le tournoi (pour rester cohérent sur les RF), mais qu'Erina refuse de se marier avec lui, qu'elle l'envoi paitre en claquant un bon gros "NON" et en lui expliquant que l'on ne résout pas tout avec la cuisine, que dans la vie tout ne se règle pas, ne se fait pas autour de la cuisine, des défis de la cuisine, que la cuisine ce n'est qu'une partie de la vie, mais pas toute la vie pas au point de se marier ou jouer son amour sur ça.

Puis elle conclut en expliquant qu'elle est déjà amoureuse de Soma et que la cuisine n'a rien à voir dedans et qu'il a beau faire les meilleurs plats du monde et être le meilleur cuisinier de l'univers, ça ne changera rien son amour envers Soma (ou une autre personne) que ce n'est pas la cuisine qui la rend amoureuse, mais l'amour et elle embrasse Soma et je veux juste après un gros plan sur le visage de Asahi.

Enfin je peux rêver, mais bon j'adorerai cette suite et puis la morale serait vraiment bonne, tout ne tourne pas autour de la cuisine, alors certes c'est important mais un moment faut pas déconner comme ne pas parier sa vie ou son amour/mariage.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 10 heures, Kouza a dit :

et elle embrasse Soma et je veux juste après un gros plan sur le visage de Asahi. 

 

Tu vois sérieusement Erina rouler une pelle à Soma alors qu'elle rougissait comme une pivoine en lisant les shojo de Megumi, qu'elle s'est carrément évanouie quand elle a cru que Asahi et Soma se disputaient ses faveurs et qu'elle a dit que c'était pas le moment de penser à ça quand elle a discuté avec Soma sur le balcon avant d'être kidnappée ?
Par contre, côté Soma, y'a toujours cette histoire de trouver la femme à qui il donnera tout en cuisine (c.f chap 1)

Edited by Kaizen

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Kaizen a dit :

Tu vois sérieusement Erina rouler une pelle à Soma alors qu'elle rougissait comme une pivoine en lisant les shojo de Megumi, qu'elle s'est carrément évanouie quand elle a cru que Asahi et Soma se disputait ses faveurs et qu'elle a dit que c'était pas le moment de penser à ça quand elle a discuté avec Soma sur le balcon avant d'être kidnappée ?

En même temps tu sais, je n'aurai jamais vu Erina décider de mettre sa vie amoureuse, sa vie sentimentale et son mariage en jeu avec le premier mec venu, un mec qu'elle connait à peine, qu'elle n'aime absolument pas, un mec faisant partie de la pègre et de surcroit la en plus kidnapper et mettre tout cela en jeu son mariage et donc une partie de sa vie avec une telle personne dans un simple défi de cuisine ou elle n'a strictement rien à gagner et tout à y perdre donc bon.

 

Et dans l'absolu et sincèrement ça ne me choquerai pas de voir Erina devenir temporairement plus téméraire, confiante dans les choses de l'amour en voyant sa mère et Asahi la traiter comme une vulgaire marchandise, comme un poulet ou un sac de farine que l'on troc contre un service et voir qu'elle sera mariée contre son envie et son avis à un mec qu'elle n'aime pas et qui la kidnapper.

Mais bon c'est vrai qu'accepter de se marier sous un simple pari de cuisine ou elle n'a rien à gagner avec son kidnappeur c'est plus digne d'Erina et pas d'un scénario de hentai !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Kouza a dit :

Et puis bon dans l'absolu et je suis très sérieux, mais si Erina est ""forcer"" d'accepter à cause du défi/pari qu'est-ce qui l'empêche quelques jours après, une semaine après de rompre le mariage et de demander le divorce ?

Non mais parce que l'on nous vend Erina qui ne veut pas du mariage, elle refuse Asahi et le rejette, donc pourquoi elle ne dit pas non de base et refuse tout cela ? Si elle se retrouve "obliger" à cause de son pari/sa mère qu'est-ce qui l'empêche juste après de demander le divorce (bah oui elle aura tenu sa parole si elle y tient tant que ça), et si dans l'absolu elle est conquise par la cuisine de Asahi et tombe amoureuse et bien dans se cas c'est la fin de l'enjeu (puisque Erina veut intentionnellement se marier à Asahi), mais bon ça ferait juste hyper glauque et malsain que son amour envers un mec se symbolise par sa capacité à bien cuisiner.

Totalement.

Si Asahi gagne, alors autant faire le mariage à Las Vegas, comme ça Erina pourra lancer la procédure de divorce, sitôt la cérémonie de mariage terminée. Comme ça elle pourra être mariée et divorcée dans la même journée. 😁

En fait, dans un tel délai, je me demande s'il n'est pas possible de faire simplement annuler le mariage.

 

Comme tu dis, le pari est d'épouser Asahi si elle perd, pas de rester mariée à lui.

 

 

Citation

C'est aussi dommage tout se massacre autour du personnage d'Erina je trouve, je veux dire si Mana a réellement un pouvoir sur elle et si par orgueil ou que sais-je (car franchement je ne vois pas), Erina accepte de sacrifier sa vie amoureuse, son mariage pour un simple défi stupide, ça massacre tout le traitement et le développement d'Erina dans les derniers arcs dont l'arc Central qui fut j'estime très bon, elle s'émancipe de son père qui avait un contrôle sur elle, devient plus forte, indépendante, l'héritière de Totsuki en devenant directrice, elle apprend à s'affirmer et j'en passe, pour devenir une vache que l'on troc dans un pari, soumise à un pari stupide ou elle n'avait rien à gagner ou elle se mariera à Asahi et ou sa mère à aussi visiblement un contrôle sur elle alors que les deux sont en opposition.

 

Effectivement, tout son développement est en train de fondre comme neige au soleil.

Elle s'était affirmée face à son père et s'était émancipée. Et cet aspect est en train de partir en fumée avec sa mère. Cette évolution aura totalement disparue si elle se plie aux exigences de sa mère.

Mais il y a aussi un autre point d'évolution qui a été renié :

Au contact de Soma et de Joichiro, Erina avait appris à cuisiner avec plaisir. On la voyait sourire en préparant ses plats, s'amuser.

Et dans le chapitre d'il y a deux semaines, on voit une Erina au regard froid, qui a perdu tout plaisir à cuisiner. Toute l'évolution de l'arc précédent a été annulé d'un claquement de doigts. Elle n'a pas seulement régressée, son cas a carrément empiré puisqu'elle est pire qu'au début du manga (cf son duel contre Takumi).

 

Je crois que Soma et Erina sont dans des côtés opposés du tableau, il me semble.

Donc à priori, ils ne peuvent pas se rencontrer avant la finale.

Et je crois qu'Asahi est dans la même moitié de tableau qu'Erina.

 

De là, je vois trois solutions :

 

1- Asahi bat Erina.

Soma pari la liberté d'Erina avec Asahi et le bat avec un deus ex machina culinaire, genre la recette ultra mega supra giga ultima de Joichiro, que ce dernier n'a pas utilisé face à Asahi car il n'a pas pris le duel assez au sérieux (il a perdu des shokugeki à cause de ça quand il était à Tootsuki) et que Soma n'a jamais utilisé auparavant car il n'avait pas le niveau pour pouvoir la réaliser parfaitement.

Et là, avec le pouvoir de l'amour (cuisiner pour la femme qu'il aime), il va sublimer sa cuisine et la recette de Joichiro et gagner.

(Ou alors il créé une toute nouvelle recette sublimée par le pouvoir de l'amour... mais je préfère la précédente possibilité, afin que Joichiro ait aussi sa revanche, à travers Soma)

 

2- Erina bat Asahi

Mais elle s'est enfoncée trop loin dans son délire "dark Erina, la reine de glace".

Elle affronte Soma en finale et ce dernier, cuisinant pour la fille de son coeur, se surpasse et rappelle à Erina le plaisir de cuisiner (et là peu importe que Soma gagne ou perde, cela sauve Erina).

 

3- Asahi remporte le tournoi.

Erina doit tenir sa promesse et là... Excusez-moi un instant, je crois que je vais aller vomir... 🤮

 

 

Il ne faut pas oublier que Soma a dit à Joichiro (chapitre 282) que s'il ne remportait pas le Blue, il renoncerait au restaurant Yukihira (décidément, c'est l'arc des paris débiles et là c'est un pari que Soma se lance à lui-même 🙄 ).

 

 

Citation

Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure, mais qu'est-ce qui nous dira que Asahi perdra forcément le Blue ? Le mec a quand même battu Tsukasa et surtout il a battu Jouichiro que j'estimais être le cuisinier le plus puissant et le meilleur du manga jusqu'à l'introduction de Asahi, donc comment Soma ou Erina peuvent faire pour gagner sérieusement ? En réalité qu'est-ce qui dit que Asahi ne va pas gagner le Blue et donc (de manière très stupide je le conçois), la main d'Erina et qu'il y aura un prochain arc lié à cela et le mariage d'Erina/Asahi ? Parce que bon on a jamais vu Asahi en difficulté et se dernier à extrêmement facilement battu Jouichiro et Tsukasa (en prenant leurs capacités), j'ai du mal à concevoir comment il peut perdre face à une Erina ou un Soma qui a déjà perdu contre lui il y a peu.

Je viens de faire avoir un bon gros cauchemar à beaucoup de fans ! Moi y compris d'ailleurs, mais ce n'est pas une possibilité à exclure je pense.

C'est malheureusement une possibilité.

Ce qui voudrait dire un nouvel arc avec Asahi et un développement d'Erina encore plus foutu en l'air qu'il ne l'est déjà.

D'après ce que j'ai entendu dire des ventes du manga en ce moment, je doute qu'il prenne cette voie mais sait-on jamais.

Espérons que non.

 

Et puis il y a le pari que Soma s'est lancé à lui-même, devant Joichiro...

 

 

Citation

De toute façon plus j'y pense et la meilleur fin à cet arc et se que je préfèrerai (mais bon je rêve), ça ne soit même pas qu'Erina ou Soma gagnent. Asahi remporte le tournoi (pour rester cohérent sur les RF), mais qu'Erina refuse de se marier avec lui, qu'elle l'envoi paitre en claquant un bon gros "NON" et en lui expliquant que l'on ne résout pas tout avec la cuisine, que dans la vie tout ne se règle pas, ne se fait pas autour de la cuisine, des défis de la cuisine, que la cuisine ce n'est qu'une partie de la vie, mais pas toute la vie pas au point de se marier ou jouer son amour sur ça.

Puis elle conclut en expliquant qu'elle est déjà amoureuse de Soma et que la cuisine n'a rien à voir dedans et qu'il a beau faire les meilleurs plats du monde et être le meilleur cuisinier de l'univers, ça ne changera rien son amour envers Soma (ou une autre personne) que ce n'est pas la cuisine qui la rend amoureuse, mais l'amour et elle embrasse Soma et je veux juste après un gros plan sur le visage de Asahi.

Enfin je peux rêver, mais bon j'adorerai cette suite et puis la morale serait vraiment bonne, tout ne tourne pas autour de la cuisine, alors certes c'est important mais un moment faut pas déconner comme ne pas parier sa vie ou son amour/mariage.

 

Cela me semble très peu probable mais il est vrai que la morale serait bonne.

 

On la retrouverait un petit peu avec une Erina qui gagne le tournoi mais qui retrouve le plaisir de cuisiner grâce à Soma.

Elle cuisinerait mieux que Soma mais le choisirait lui car elle en serait tombée amoureuse (et pas juste parce qu'il serait le meilleur cuisinier du monde entier de la Terre, puisqu'elle serait meilleure que lui).

Elle enverrait ensuite bouler sa mère, ainsi qu'Asahi, et elle démarrerait une vie plus saine.

Et histoire de faire un geste de bonne volonté envers Mana, malgré le fait que cette dernière l'ait abandonnée, Erina enverrait sa mère chez un psy... 🙄

 

 

il y a 59 minutes, Kaizen a dit :

Par contre, côté Soma, y'a toujours cette histoire de trouver la femme à qui il donnera tout en cuisine (c.f chap 1)

 

Ce sera, très certainement un des points clés dans la résolution du tournoi... ou de l'arc suivant si Asahi gagne et... non, je préfère ne pas y penser. 🤢

 

Edited by Nimrahad

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Après avoir lu la VUS et les quelques pavés dessus de manière globale , tout a été +/- dit , ce qui n'est pas forcément positif vu que le contenu des messages , pavés et autres dissertations sont sur les défauts évoqués maintes fois depuis 2 mois (voire + ) , mais y'a encore des choses à tirer sur ce chapitre qui sont moins négatives.

 

Le personnage d'Erina , ça a été bien résumé par @Kouza à 99% , les 1 % étant l'inconnu que peut nous réserver Tsukada , que cela soit avec Erina et d'autres personnages.

 

L'évolution des sentiments d'Erina était plutôt bien construite si Asashit n'était pas apparu , d'ailleurs les interactions Soma/Erina , jusqu'au kidnapping étaient l'une des choses faisant le charme du manga , hélas +/- ruiné par un triangle amoureux grotesque , grotesque car comme déja dit , ce misérable abject individu voit Erina comme un objet, un sac de marchandise , un trophée , quel manque de respect de la part de Tsukada envers la reine Erina... .

Toute façon on le pressentait depuis son apparition qu'il ne voyait pas Erina d'un point de vue amoureux/amical , seulement de la manipulation pour arriver à ses fins , et des méthodes grotesques comme ce kidnapping qui est probablement l'un des "tournants" du manga dans la logique  , logique disparue au niveau législatif , mais surtout au niveau de la compétition (organisation biaisée à tout point de vue , règlement vague , logique des dégustations culinaires pathétique...)

 

Revenons à Erina , le romantisme on verra ça plus tard , car si le manga meurt , cet aspect perdra encore + de saveur , même si évidemment je refuse l'hypothèse qu'Erina se marie avec l'autre *** , et c'est l'une des choses "moins négatives" dans l'arc , c'est la froideur d'Erina envers Asahi (chapitres 281,301,302,303 ...) , quel dommage qu'elle n'ait pas pu le dénoncer à la police ( en même vu ce qui se passe dans le BLUE ...) , toute façon il fallait bien un prétexte pour lancer le BLUE et cette intrigue , alors que comme déja dit , un "NON" aurait empêché cela , mais voilà l'intrigue , il fallait continuer d'avoir un antagoniste encore + méchant , + détestable , + "fort"

 

D'ailleurs sur les forums internationaux , Asahi (et Azami) sont qualifiés à juste titre de "narrative characters" , et dans ce cas là , toutes ses actions ont pour but de provoquer une intrigue , une réaction , qui sont inutiles pour ce type de manga , car le problème de ce genre de personnages , et c'est que qui est le + critiqué depuis Azami (donc depuis Central) car ce genre de personnage ne colle pas à l'univers de SnS , du moins celui qu'on a connu hein :'( .

Je suppose que ça semble bête , mais SnS dans ses heures de gloire n'a pas utilisé un antagoniste principal de type "narrative characters" qui sont spécialement posés pour une intrigue de ce genre et qui oblige à créer des camps , des oppostions non voulues , des tensions qui n'avaient pas lieu d'être , et surtout des incohérences et un manque de logique.

C'est quasiement le point le + critiqué par les fans  car après Azami , beaucoup avaient pointé les défauts de ce genre d'antagoniste , bien qu'il restait des qualités de cet arc.

 

=> Mais que s'est t-il passé depuis? Les défauts avec Azami ont empiré en tout point(pas besoin de développer) , les qualités vues pendant le RdC ont toutes disparues (Erina , Soma , les Shokugeki ....) , le rythme est d'une vitesse affolante dans le mauvais terme (quoique cela nous épargne des cases avec notre cher Asa**)

 

Je trouve dommage de vouloir constamment mettre un "vilain" dans ce genre de manga , ça a été dit et re dit sur les forums et sans doute ici , CECI NE FONCTIONNE PAS DANS CE TYPE DE MANGA!!

Les meilleurs arc , comme l'élection d'automne , les stagiaires , n'ont pas utilisé de vilains , à part peut être un Mimasaka ou un Eizan dans l'ombre , mais aucun d'eux ne constituait un antagoniste , juste des rivaux utilisant des méthodes différentes dans leur cuisine , et qui leur ont permis de gravir les échelons de manière légale .

Les personnages secondaires sont mis en avant , chacun développant leur style culinaire , avec les rivalités qui existent au sein d'une école et d'un concours , et c'est ce qui faisait le charme du manga,  tout comme la coopération entre certains membres (Stagiaire , Polar Dorm , C10...) 

Inutile de développer comment l'introduction d'un antagoniste à la Asahi a balayé tout ce qui a été dit dessus (j'ai abregé , car on peut faire sans doute une dissertation sur ça).

 

Je compare ce manga avec Haikyuu , les 2 étant proches en terme de style de manga (shonen de " compétition sportive" avec un parcours scolaire , je trouve pas la formulation exacte) , et étant apparus presque en même temps (Moins d'un an d'écart ) , et maintenant il suffit de comparer les trajectoires des 2 mangas au niveau des ventes , des réactions des gens sur les chapitres publiés ( ce qui se ressent sur les ventes)....

Bien évidemment que Haikyuu , tout comme SnS n'est pas parfait , il est normal d'avoir des temps de faiblesse, des critiques , mais je n'ai jamais vu Haikyuu se faire massacrer de la sorte sur les forums , les ventes , les vidéos ... pour la simple et bonne raison qu'ils n'ont pas décidé d'un coup de mettre un antagoniste ultra cheaté et détestable , la logique est la même depuis le début dans Haikyuu , avec évidemment une progression relative des rivaux au niveau sportif , tout comme il y'en a eu dans SnS au niveau culinaire (Alice Ryo Hayama , puis les membres du C10 avec Tsukasa et Erina en ligne de mire...)

Et pour moi , c'est l'une des raisons pour laquelle ce manga est ejecté du top 10 depuis un an , fait pire que les 2 premiers tomes en terme de vente (cela a explosé à partir du tome 3).

 

Hormis cela , par rapport au BLUE , les scénarios que vous avez évoqués @Nimrahad et @Kouza sont assez probable , mais un truc me chagrine , le BLUE n'était pas censé regrouper les meilleurs chefs en dessous de 35 ans? Dans ce cas , où sont passés les autres chefs culinaires ,qu'ils soient du camp White , ou Noir ? C'était pas le but du manga les compétitions culinaires , le suspense par rapport au vainqueur due à la densité du nombre de potentiels candidats vainqueurs?

Les scénarios que vous avez évoqués , et qui se réaliseront pour au moins 1 , sont logiques dans la lignée de ce qu'il se passe depuis les derniers chapitres , à savoir l'oubli complet de la compétition de BLUE , qui sert juste de prétexte pour faire apparaitre Mana , mettre sur un pied d'estral Asashit et le reste de cette intrigue grotesque avec Erina , en oubliant les autres candidats , on se restreint juste à Asahi Erina et Soma , alors qu'on sait pertinemment qu'aucun des 3 ne devrait être en finale de manière aussi facile , il n'y a eu AUCUN RIVAL .

 

Bon bref j'en ai marre de devoir espérer que le manga corrige , ne serait que légèrement ses erreurs , car ça me chagrine de devoir faire des pavés sur cet arc de manière négative... et il y'a encore tant de choses...

 

 

Edited by Haya²

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×