Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Sign in to follow this  
Hadoz0r

Nanatsu no Taizai chapitre 318

Recommended Posts

que dire dk se fait défoncer comme a son habitude , qu'on termine ce combat long est inutile . 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Waow

Cette victimisation 

 

Mais il avait pas les pouvoirs de tous les commandement + son "the ruler" ou un truc comme ça ?

 

Bon dans tout les cas le DK se fait juste rouler dessus (meme si à la fin on dirait que meliodas fatigue ou que le DK se renforce). C'est tellement à sens unique que je suis meme pas sur qu'il ait placé une seule vrai attaque depuis le debut, que ce soit qur Meliodas ou sur Elizabeth 

Edited by EvilSquid
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, EvilSquid a dit :

Waow

Cette victimisation 

 

Mais il avait pas les pouvoirs de tous les commandement + son "the ruler" ou un truc comme ça ?

 

Bon dans tout les cas le DK se fait juste rouler dessus (meme si à la fin on dirait que meliodas fatigue ou que le DK se renforce). C'est tellement à sens unique que je suis meme pas sur qu'il ait placé une seule vrai attaque depuis le debut, que ce soit qur Meliodas ou sur Elizabeth 

meliodas est a plein puissance, c'est le meliodas qui:

- humiliait escanor avant l'arrivé du "the one"

- celui qui a mi a terre zeldris et estarossa en 2 seconde

- le successeur du DK et le plus pluissant des demon

 

par contre meme se meliodas ne devrait pas etre plus fort que le DK lui meme qui comme tu l'a dit doit avoir une imunité contre la magie (donc le arc de elizabeth ne doit pas fonctionné), le pouvoir du ruler, et surtout les 10 commandement (on a vu comment estarossa s'en servait)

 

 

je ne sais pas si l'auteur va sortir un truc du genre il est pas a sa puissance max ou que il a pas le control total sur zeldris etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Alala... c'est tellement caricatural et identique au premier " viol " subit par le DK que je ne sais pas quoi dire de nouveau ! 😶

Toutes les bonnes vannes sont déjà tombées :D

il y a 55 minutes, TheOne a dit :

je ne sais pas si l'auteur va sortir un truc du genre il est pas a sa puissance max ou que il a pas le control total sur zeldris etc.

ça a été dit plusieurs fois dans les précédents chapitres comme quoi il n'avait pas encore sa puissance max.

 

En faisant abstraction du fait que le manga est censé bientôt se terminer, ce n'est juste pas possible que le DK se limite à ça...

En l'état, sur les 2 fronts, les sins gèrent haut la main leur adversaire.

A quoi bon ramener Escanor qui passera en the one et à quoi bon ce teasing sur Arthur ?

Ce qui me laisse penser que va peut-être avoir un DK full power d'une manière X (après s'être fait viré comme un mal propre de Zeldris ?) ou Y.

 

Enfin bon... avec Nakaba... Enfin vous voyez quoi ::)

 

EDIT : lol en me relisant que je me suis rendu compte que j'avais écrit Nabaka au lieu de Nakaba, mon opinion de l’œuvre m'a inconsciemment joué des tours ^^ Mes respects à Nakaba quand même 8)

Edited by Hadoz0r
  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bon ... Quoi dire ... 🙄

 

Comme je l'ai dit précédemment, le DK doit aimer çà. Les tournantes dans une cave sombre, c'est son truc !!! 😂

Il n'y a donc pas de quoi s'étonner de le voir être utilisé par Meliodas comme une simple serpillière ... 🤡

 

Bref, Nakaba ne sait plus comment raconter une bonne histoire, il faut qu'il réapprenne le B.A.B.A. de la narration !!!

 

Petit rappel des bases :

Pour s'intéresser aux aventures du héros, il FAUT des antagonistes qui posent réellement un problème aux héros. Il FAUT que le héros souffre et lutte pour "sa cause" et l'antagoniste est ce qui se met en travers de son chemin, de son objectif. L'antagoniste est comme une sorte de mur.

 

Ce "mur" doit être suffisamment consistant pour qu'il représente un vrai challenge et que l'on ait assez de crainte pour le héros. Si c'est juste une cloison en papier comme dans les maisons traditionnelles japonaises, il suffit de passer à travers et cela n'a aucun intérêt pour nous lecteur car on sait que c'est facile.

Il ne faut pas non plus que ce "mur" soit en béton armé et que le héros n'ait strictement aucune chance de le franchir car là non plus, cela n'a aucun intérêt car dans ce cas, on sait que c'est impossible.

 

Il faut donc un juste équilibre pour qu'il y ait une incertitude quand à la conclusion de l'affrontement. C'est çà qui fait tout l'intérêt d'une bonne histoire (et d'un affrontement en général).

Dans ce contexte, il y a 3 phases dans l'affrontement :

  1. La phase où le héros est dépassé, dominé par l'antagoniste. Celui-ci semble trop fort. Le héros ne peut pas gagner s'il reste dans sa zone de confort. Pour vaincre son opposant, le héros DOIT se dépasser !!
  2. Le héros puise dans ses ressources et donne tout ce qu'il a, y compris ce qu'il croyait ne pas "posséder" (puissance +, technique +, etc ...). Cela se fait grâce à un déclic mental qui lui permet de libérer ses forces cachées. A partir de là, le combat se rééquilibre et le héros commence à prendre le dessus sur l'antagoniste -> le mur commence à s'effriter et/ou à se fissurer. C'est à ce moment là, que l'incertitude est maximale et donc que le combat est le plus intéressant.
  3. Puis, le héros finit par complètement dominer son opposant, le "match" est complètement retourné. Dans un dernier effort, le héros bat définitivement l'antagoniste souvent après un dernier sursaut de celui-ci. C'est le moment du "pay-off" comme disent les anglo-saxons. C'est à ce moment que l'on ressent du soulagement et de la satisfaction d'avoir suivi le héros dans son combat. Plus le combat a été difficile et plus la satisfaction finale est grande !!

Tout ceci doit se faire dans le cadre de la fameuse suspension consentie d'incrédulité. Il faut qu'on oublie que c'est le héros qui doit gagner à la fin. Il faut que l'on croit vraiment que le héros peut réellement perdre à tout moment !!

 

Voilà, en lisant les derniers chapitres, on a l'impression que Nakaba fait exactement le contraire. Il n'y a aucune incertitude, le DK se fait défoncer la gueule par Meliodas depuis le début et rien d'autre. Du coup, aucun intérêt pour nous qui suivons le héros.

 

<Sarcasme>

A moins que ....... le héros ne soit pas celui que l'on croit. Si çà se trouve, le héros c'est le DK !!!! 

Et du coup, Meliodas et les Sins sont les antagonistes, les "méchants" de l'histoire !!!

Ce sont eux qui se mettent en travers du chemin de ce brave DK et qui sont donc le "mur" à abattre ...

Donc, en fait, il FAUT que nous lecteurs soyons du coté du DK pour que cette histoire soit intéressante :

  • Meliodas est l'antagoniste ultime que le DK doit affronter : il est très très "méchant et vicieux. Il arrête pas de reluquer et peloter sa copine.
  • Celle-ci, Elisabeth est diaboliquement "innocente". Elle n'arrête pas d'encourager et de soutenir son mec. Il faut donc qu'elle subisse une punition bien méritée.
  • Et les Sins sont les lieutenants de l'antagoniste de l'histoire et eux aussi, ils doivent être châtiés pour avoir osé suivre un être aussi "immonde" que Meliodas !!

Actuellement, on est dans la phase 1 pour notre héros, le DK. Il est dépassé, dominé par cet enfoiré de Méliodas. Il faut donc que le DK se dépasse et trouve les ressources cachées pour équilibrer le combat. Il faut donc un déclic mental pour celui-ci. Quand il aura lieu, le combat se rééquilibrera et Meliodas commencera enfin à sentir les coups. 

Pour finir, notre cher DK finira par botter le cul de Meliodas, de sa copine et de ses mignons !!!

Au final, le DK triomphera et nous lecteurs, nous exulteront tous de joie et nous pourront tous nous prosterner devant ce génie de la narration qu'est Nakaba  ... 🤡🤣

 

Conclusion, Nakaba a changé de héros en cours de route !!! Il a dégagé Meliodas du rôle qu'il avait depuis le début pour en faire l'antagoniste et il a promu le DK au rôle de héros de l'histoire.

Du coup, pour que le manga soit intéressant à lire, il faut que nous aussi faisons notre coming-out !!! Il FAUT désormais soutenir le DK et le clan des démons.

A bas Meliodas, A bas les Seven Deadly Sins !!

Bref, Gloire à Satan et que le mal triomphe !!! >:D

</Sarcasme>

Edited by Frobenius
  • Haha 1
  • Joy 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://readms.net/r/the_seven_deadly_sins/318/6033/1

 

De mieux en mieux, on nous confirme donc que Meliodas se retient sur la puissance de ses coups. Ceci étant, il arrive quand même sans forcer à botter le cul de son daron, qui se montre de plus en plus pathétique. Qu'est ce que ça va être quand il utilisera sa puissance au max ? 😅

On nous aussi dit que le DK est très diminué actuellement, certes. Mais cela n'efface l'horrible mise en scène/scénario de ces derniers chapitres. L'auteur a littéralement bousillé la fin de son manga et c'est irrémédiable, quelle que soit la pirouette employée pour se sortir de cette embarrassante situation...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le DK se fais roulé dessus et Méliodas n'est même pas à fond , quand bien même au prochain il trouve une pirouette pour reprendre le dessus cela ne changera rien au fait qu'il c'est fait défoncé 2 fois .

 

L'arrivé Escanor et Arthur ne servira pas à grand chose , ou alors juste histoire de l'achevé et encore . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×