Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

dixenjoker

SnK Chapitre 123

Recommended Posts

Tiens je pensais à quelque chose. Pour ceux qui ont écouté l'audio finale de SnK, je pense que ça aura lieu pendant le chapitre 124 voire 125 si nous n'avons pas de flashback sur Levaï.

Edited by Leitto

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, j'viens de penser à une question qui est restée sans réponses jusqu'à maintenant : est-ce que Mikasa peut se transformer en Titan ? La réponse semble être oui.

 

Si Eren est en mesure de se connecter et parler à Mikasa via les chemins, c'est que Mikasa est autant une eldienne qu'Armin, Pieck, Falco, Reiner et compagnie. Cela dit, n'oublions pas que, dans une certaine mesure, l'esprit de Mikasa reste inviolable par Eren, vu qu'elle est une Ackerman, même l'Originel ne peut la manipuler (sans compter la domination personnelle d'Eren sur Mikasa, selon la théorie de Sieg, qui semble être vraie).

 

Bref, tout indique que Mikasa puisse se transformer en Titan à l'avenir ! 

  • Like 2
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Ackerman sont des eldiens, donc Mikasa est eldienne par son père et japonaise par sa mère. Il n'y a pas de nécessité d'un sang pur pour être eldien, ces derniers se sont mélangés avec différents peuples pour grossir leurs rangs mais ont tous pour ancêtre commun Ymir et le premier roi Fritz, ce qui leur donne accès au monde d'Ymir. Donc elle peut effectivement devenir titan, mais je ne pense pas que ça arrivera vu que ça n'a pas d'intérêt scénaristique de le faire.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande par contre si Eren peut contrôler les Titans pendant une durée illimitée ? Parce que le pouvoir de Sieg ou même quand Eren a contrôlé l'Axe malgré lui dans la saison 2, le pouvoir s'estompe à un moment donné. Et si c'était pareil avec celui-ci ? Ça poserait un sérieux problème lorsque Eren ne pourra plus contrôler les Titans.

Edited by Leitto

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Lung a dit :

Pour moi, le message du manga c'est que la haine n’entraîne que la haine, que la violence n'entraîne que la violence et que le génocide n'entraîne que le génocide. Quand 2 peuples se haïssent depuis des millénaires, ce n'est pas la bonne volonté de quelques uns qui arrêtera leurs marche vers la guerre totale. Ce manga est réaliste, quand un pays et la quasi-totalité de sa population veut en exterminer un autre, ce ne sont pas les discours et les appelles à la paix de quelques utopistes qui vont les arrêter. Le monde de SNK est un rappel de notre histoire. Quand la haine atteint des proportions démesurées, ce ne sont pas les discours de paix qui vont changer les choses, seule des actions violentes peuvent mettre un terme à celle de l'autre camp. Je ne soutient pas la décision d'Eren d'anéantir sans distinction tous les habitants de l'extérieur des murs, mais je la comprend. Il n'y a aucune autre solution. Le monde de SNK à atteint une extrémité que même le notre n'a jamais atteint. Il faut regarder les choses en face, le monde de SNK à atteint de point de non-retour, il est engagé dans une guerre d'extermination totale où seule 2 options existent, l'extermination totale des eldiens ou l'extermination totale des non-eldiens. Il n'y a plus aucune place pour le dialogue. Tout comme seule des actions violentes ont permit de mettre aux différents génocides de notre histoire, seules les actions ultra-violentes d'Eren peuvent mettre un terme au projet de génocide des eldiens par les non-eldiens. De même, seule des actions violentes permettront d'arrêter Eren, sauf qu'Eren n'est pas seul. S'il peut lancer le grand terrassement c'est parce qu'il a l'accord et la complicité d'Ymir. Ainsi tuer ou bouffer Eren n'arrêtera pas le grand terrassement. Ce monde est destiné à périr parce qu'il a atteint une extrémité où tout raisonnement rationnel à disparut au profit de la haine.

 

SNK est un manga réaliste, or dans la réalité on arrête pas une nation toutes entière emplie de haine et d'un désir farouche d'extermination juste avec quelques bon sentiments. C'est le message des 123 premiers chapitres de manga et je ne voit aucune raison que ça change dans les derniers chapitres de cette oeuvre. Le génocide d'Eren est horrible mais il est nécessaire. C'est le message du manga : la haine ne mène qu'à la destruction.

 

Je suis d'accord avec toi sur le message que cherche a faire passer Isa sur la violence. La haine attise la haine et l'Histoire a beau l'apprendre aux hommes, ils répètent inlassablement le même cycle.

 

Par contre, je ne suis pas d'accord avec toi sur le sujet de l'extermination : pour moi, Eren peut parfaitement (surtout à ce stade) protéger les siens sans exterminer les non-Eldiens. Je ne vois pas en quoi le monde de SnK a atteint "un point de non-retour", il aurait atteint un point de non-retour seulement s'il ne restait que des tarés comme Eren d'un côté comme de l'autre. Fort heureusement pour ce monde, ce n'est pas le cas, et il existe des types avec plus de retenue et de nuance (je pense évidemment à Armin ou à Falco). Ce délire "je dois exterminer ceux qui me menacent" c'est sa mentalité depuis le début, avant c'était les Titans et aujourd'hui c'est le monde entier hors de ses très chers compatriotes, mais c'est sa vision, extrémiste et sectaire au possible, rien de plus. Il n'y a qu'a voir comment Isa le représente (vous trouvez qu'il a l'air sympa vous?) sur la dernière case d'ailleurs pour percevoir ce qu'Isa pense sur le plan moral de son personnage et de ce qu'il est devenu. 

C'est le fait qu'on aie souvent vu l'histoire avec ses yeux qui pousse à penser que c'est "la seule solution". SnK est friand de ce genre de situations en fait je trouve, des situations ou les protagonistes sont dos au mur et ou on a le sentiment qu'ils doivent faire ça, tout de suite, que c'est la seule option viable et ça légitime la violence à venir, moralement parlant, dans le cœur du lecteur. 

 

Tu caricatures totalement les autres options en parlant de "bons sentiments" ou de "discours de paix". Tout idéaliste qu'un type comme Armin soit, ce serait une insulte à son intelligence que de penser qu'il aurait l'audace de venir voir les dirigeants de Mahr avec des fleurs et des discours pour les convaincre que les Eldiens sont gentils et méritent de vivre. En fait, la plupart du temps, une grosse démonstration de force suffit à faire plier ses opposants si tant est qu'ils n'ont pas de quoi répliquer. Vu que tu as l'air d'affectionner le rapport au réel, je vais faire une comparaison : quand les Américains ont balancé leur bombe nucléaire, ils gagnaient déjà la guerre et le Japon allait forcément capituler à plus ou moins long terme. Alors pourquoi avoir envoyé Little Boy sur Hiroshima ? Je vous le donne en mille : pour montrer leur puissance au monde. D'ailleurs, aujourd'hui, tous les pays développés disposent de cette puissance (fois cent), et devinez à quoi ça a mené ? Une paix relative. Même si les pays cherchent toujours à se la mettre par d'autre biais, aucun conflit direct n'est enclenché. Et ce n'est pas le traumatisme des précédentes guerres qui a calmé les hommes : c'est la dissuasion nucléaire. Les pays se contentent de renforcer leur armement en prévision d'une attaque éventuelle. 
 

Si Eren débarquait avec son armée de Colossaux et son propre titan (qui a l'air bien monstrueux d'ailleurs) aux portes de Mahr histoire de leur faire goûter un peu de la puissance Eldienne, mais s'arrêtait la, pillait des ressources pour "mettre à jour" les Eldiens technologiquement et militairement, il pourrait tourner les talons en épargnant des milliers de vie et en étant sûr qu'on laissera tranquille ses potes pour longtemps.

Evidemment, ça risque fortement de pousser encore plus Mahr à craindre les Eldiens et il y aura toujours cette volonté d'extermination. Forcément. La solution parfaite n'existe pas : Eren se leurre s'il pense pouvoir faire vivre tranquillement les siens parce qu'il ne reste qu'eux. Ça donnera simplement naissance à d'autre conflit intestins, surtout après un contexte tel que "notre pouvoir a été utilisé pour massacrer la grosse majorité de la population mondiale". 

J'ai lu les 4 pages du topic et je vois pas mal de gens qui se plaisent à essayer de légitimer la réponse d'Eren. Gg à l'auteur : il a si bien mené son récit que ses lecteurs relativisent sur l'horreur que représente un génocide. "C'est pas bien, mais....."

En tout cas, énorme chapitre. Je me suis inscrit sur ce forum rien que pour en parler, Isayama est incroyable, tout est maîtrisé, nuancé, pousse à se poser des questions... Quel manga !

  • Like 10
  • Thanks 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Ned
 

Citation

"il aurait atteint un point de non-retour seulement s'il ne restait que des tarés comme Eren d'un côté comme de l'autre."

Certes mais quand tu vois que même la ligue qui défend les droits des Eldiens diabolise les Paradisiens, tu te dis que c'est peine perdue... Tu te dis qu'en fait leur solution c'était de trouver un bouc-émissaire afin de légitimer la libération des Eldiens du reste du monde. Or pour nous ça paraît aberrant car on sait que les Paradisiens n'ont rien demandé, on leur a privé de leur mémoire et on veut quand même leur demander de régler des comptes sur des actes dont ils n'avaient aucune connaissance ?

C'est une stratégie politique souvent employée par des individus afin de rassembler un + grand nombre de gens. Il suffit de se trouver un ennemi commun, et en l'occurence ici pour eux la cible à abattre reste Paradis. Or est-il légitime de baser le bonheur d'une majorité sur le malheur d'une minorité ? Et puis quand bien même, que feraient-ils ensuite après que leur ennemi commun Paradisien soit écrasé ? Vivraient-ils en paix pour l'éternité ? Non je pense qu'il se passerait la même chose qu'a connu l'Empire Eldien au bout de 2000 ans : c'est à dire finir par se battre les uns envers les autres dès lors qu'ils n'auraient plus trouvé d'ennemi

Le militaire Mahr qui était avec Kruger et qui fut responsable de la mort de la petite soeur de Grisha lui disait "Tu me trouves tordu, c'est ça ? Mais les Hommes aiment le spectacle de la cruauté. Vivre en paix, c'est bien gentil, mais on finit par s'ennuyer ferme. Disons que ça manque de piment. C'est toujours face à la mort qu'on se sent vraiment vivant. C'est dans l'ordre naturel des choses. Quand mon jour viendra, je serai prêt à l'accepter, vu que je me frotte régulièrement à l'implacable cruauté de ce monde".
Je dis ça pour appuyer le fait que même si les Paradisiens auraient disparu, les conflits auraient continué. Et je sais je suis d'accord avec toi quand tu dis que malgré la disparition du reste du monde, il  y aurait encore des conflits au sein des Eldiens restants bien sûr
 

Citation

... il pourrait tourner les talons en épargnant des milliers de vie et en étant sûr qu'on laissera tranquille ses potes pour longtemps. Evidemment, ça risque fortement de pousser encore plus Mahr à craindre les Eldiens et il y aura toujours cette volonté d'extermination. Forcément. La solution parfaite n'existe pas : Eren se leurre s'il pense pouvoir faire vivre tranquillement les siens parce qu'il ne reste qu'eux. Ça donnera simplement naissance à d'autre conflit intestins, surtout après un contexte tel que "notre pouvoir a été utilisé pour massacrer la grosse majorité de la population mondiale". "


Oui ça laissera tranquille ses potes pour longtemps, mais Eren ne veut pas se contenter d'un "longtemps" mais plutôt d'un "toujours". Comme tu l'as dit ça serait utopique, mais quoi qu'il en soit ça reste une solution + radicale et donc + efficace dans le temps par rapport à une simple démonstration de force ou alors au pillage des Mahrs.
Quoi qu'il arrive un jour Eren mourra, et à priori je pense qu'il veut juste pouvoir vivre en paix le temps qu'il lui reste, il souhaite la même chose à son peuple. Même s'il est fort probable que des conflits intestins éclateront.
Mais au final si on ne regarde que cet aspect là eh bien alors dans ce cas-là on ne fait plus rien. Pourquoi travailler si c'est pour payer ses factures ? Pourquoi vivre si on va dans tous les cas mourrir ?

Et comme tu l'as souligné oui c'est à cause de l'urgence de la situation qu'on en est arrivés là. Eren a voulu agir vite parce qu'il ne pouvait pas accéder à l'Axe sans son frère, or celui-ci ne disposait plu que de quelques mois. Des tentatives de négociations n'auraient jamais pu se concrétiser en si peu de temps.
Sans oublier qu'Eren a malgré tout laissé passer des années avant d'agir et après avoir touché la main d'Historia (accès au souvenir) ce qui montre encore + le fait qu'il a laissé le bénéfice du doute, jusqu'à un certain seuil.

On ne cherche pas spécialement à légitimer l'action d'Eren, personnellement j'essaye de rester le + objectif possible et de ne pas argumenter sur le simple fait que j'apprécie ce personnage. Même si je sais que ça n'est pas parfait
De toute façon il est clair que personne ne pourra avoir totalement raison, ni totalement tord, étant donné qu'on ne saura jamais exactement comment les événements auraient pu tourner autrement. Et ça c'est encore une fois une des puissances de ce manga


Edit : en fait je pense que la notion de "non-retour" s'applique ici à cause de l'interaction avec le "manque de temps". Si Eren avait accepté de sacrifier Historia il n'y aurait pas eu la même urgence, il aurait suffit de vaincre Sieg pour qu'Historia le mange et hop ils gagnent 13 ans de délai. Cependant rien n'affirme qu'au terme de ces 13 années des accords de négociation puissent avoir lieu, c'est pour quoi était venue l'idée qu'Historia fasse des enfants (en fait, qu'elle répète les MÊMES erreurs qu'Ymir) pour gagner + de temps. Et quoi qu'il en soit il si l'option Historia avait été appliquée, Eren serait mort au bout de 4 ans (je crois que c'est ce qu'il lui reste à vivre) et il aurait laissé Historia (sa chère Historia?) seule.
Enfin bref dans tous les cas Eren a refusé catégoriquement de la sacrifier, il s'est donc mis dans un point de non-retour relatif car il devait absolument agir pendant l'intervalle de temps restant à Sieg sinon tout espoir aurait été perdu car, sans moyen de pression, il n'y aurait même plu eu possibilité de négociation

Edited by Doraay
  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Ned a dit :

Si Eren débarquait avec son armée de Colossaux et son propre titan (qui a l'air bien monstrueux d'ailleurs) aux portes de Mahr histoire de leur faire goûter un peu de la puissance Eldienne, mais s'arrêtait la, pillait des ressources pour "mettre à jour" les Eldiens technologiquement et militairement, il pourrait tourner les talons en épargnant des milliers de vie et en étant sûr qu'on laissera tranquille ses potes pour longtemps.

Oui et dans quelques années Paradis recevra des tonnes et des tonnes de bombes... Voire des bombes nucléaires. Et colossaux ou pas, l'île ne pourra rien faire.

De plus, comme je l'ai dit, la menace du GT n'a jamais fonctionné puisque Mahr a attaqué Paradis par le passé et a prévu de raser l'île à l'aide de la coalition mondiale malgré la menace du GT.

  • Like 2
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Ned a dit :

 

Je suis d'accord avec toi sur le message que cherche a faire passer Isa sur la violence. La haine attise la haine et l'Histoire a beau l'apprendre aux hommes, ils répètent inlassablement le même cycle.

 

Par contre, je ne suis pas d'accord avec toi sur le sujet de l'extermination : pour moi, Eren peut parfaitement (surtout à ce stade) protéger les siens sans exterminer les non-Eldiens. Je ne vois pas en quoi le monde de SnK a atteint "un point de non-retour", il aurait atteint un point de non-retour seulement s'il ne restait que des tarés comme Eren d'un côté comme de l'autre. Fort heureusement pour ce monde, ce n'est pas le cas, et il existe des types avec plus de retenue et de nuance (je pense évidemment à Armin ou à Falco). Ce délire "je dois exterminer ceux qui me menacent" c'est sa mentalité depuis le début, avant c'était les Titans et aujourd'hui c'est le monde entier hors de ses très chers compatriotes, mais c'est sa vision, extrémiste et sectaire au possible, rien de plus. Il n'y a qu'a voir comment Isa le représente (vous trouvez qu'il a l'air sympa vous?) sur la dernière case d'ailleurs pour percevoir ce qu'Isa pense sur le plan moral de son personnage et de ce qu'il est devenu. 

C'est le fait qu'on aie souvent vu l'histoire avec ses yeux qui pousse à penser que c'est "la seule solution". SnK est friand de ce genre de situations en fait je trouve, des situations ou les protagonistes sont dos au mur et ou on a le sentiment qu'ils doivent faire ça, tout de suite, que c'est la seule option viable et ça légitime la violence à venir, moralement parlant, dans le cœur du lecteur. 

 

Tu caricatures totalement les autres options en parlant de "bons sentiments" ou de "discours de paix". Tout idéaliste qu'un type comme Armin soit, ce serait une insulte à son intelligence que de penser qu'il aurait l'audace de venir voir les dirigeants de Mahr avec des fleurs et des discours pour les convaincre que les Eldiens sont gentils et méritent de vivre. En fait, la plupart du temps, une grosse démonstration de force suffit à faire plier ses opposants si tant est qu'ils n'ont pas de quoi répliquer. Vu que tu as l'air d'affectionner le rapport au réel, je vais faire une comparaison : quand les Américains ont balancé leur bombe nucléaire, ils gagnaient déjà la guerre et le Japon allait forcément capituler à plus ou moins long terme. Alors pourquoi avoir envoyé Little Boy sur Hiroshima ? Je vous le donne en mille : pour montrer leur puissance au monde. D'ailleurs, aujourd'hui, tous les pays développés disposent de cette puissance (fois cent), et devinez à quoi ça a mené ? Une paix relative. Même si les pays cherchent toujours à se la mettre par d'autre biais, aucun conflit direct n'est enclenché. Et ce n'est pas le traumatisme des précédentes guerres qui a calmé les hommes : c'est la dissuasion nucléaire. Les pays se contentent de renforcer leur armement en prévision d'une attaque éventuelle. 
 

Si Eren débarquait avec son armée de Colossaux et son propre titan (qui a l'air bien monstrueux d'ailleurs) aux portes de Mahr histoire de leur faire goûter un peu de la puissance Eldienne, mais s'arrêtait la, pillait des ressources pour "mettre à jour" les Eldiens technologiquement et militairement, il pourrait tourner les talons en épargnant des milliers de vie et en étant sûr qu'on laissera tranquille ses potes pour longtemps.

Evidemment, ça risque fortement de pousser encore plus Mahr à craindre les Eldiens et il y aura toujours cette volonté d'extermination. Forcément. La solution parfaite n'existe pas : Eren se leurre s'il pense pouvoir faire vivre tranquillement les siens parce qu'il ne reste qu'eux. Ça donnera simplement naissance à d'autre conflit intestins, surtout après un contexte tel que "notre pouvoir a été utilisé pour massacrer la grosse majorité de la population mondiale". 

J'ai lu les 4 pages du topic et je vois pas mal de gens qui se plaisent à essayer de légitimer la réponse d'Eren. Gg à l'auteur : il a si bien mené son récit que ses lecteurs relativisent sur l'horreur que représente un génocide. "C'est pas bien, mais....."

En tout cas, énorme chapitre. Je me suis inscrit sur ce forum rien que pour en parler, Isayama est incroyable, tout est maîtrisé, nuancé, pousse à se poser des questions... Quel manga !

Il y a toujours une autre solution. La solution d'Eren est la plus radicale mais c'est aussi la plus durable. C'est évident que les guerres reprendront, c'est la nature humaine, c'est un autre enseignement de ce manga. Il y a toujours eu des guerres et il y en aura toujours. Mais le génocide des non-eldiens supprimera la principale cause des guerres actuelles du monde de SNK, le racisme.

Tu penses qu'une démonstration de force suffirait à mettre un terme aux velléités génocidaires des non-eldiens, c'est là où nos interprétations de la haine entre eldiens et non-eldiens divergent. Pour moi, la haine que ressentent les non-eldiens vis-à-vis des eldiens est quelque chose de sans commune mesure avec ce qui a existé dans notre monde. Et l'universalité apparente de cette haine à l'extérieur des murs rend pour moi tout dialogue totalement impossible. Selon moi, même une démonstration de force ne suffirait pas à effacer cette haine, le monde attendrai juste qu'Eren meurent pour lancer son attaque. Même un génocide de 50, 60 ou 70% des non-eldiens laisserait le risque que les survivants mettent tout en oeuvre pour ce venger. La paix serait atteinte à court-terme mais reprendrai tout ou tard inévitablement.

 

Eren a choisit la solution la plus radicale, mais aussi la moins risqué à moyen-terme. S'il réussit à aller au bout du grand terrassement on ne saura jamais si une paix était finalement possible, mais personnellement, les éléments que le manga nous montre sur l'extérieur des murs ne m'encourage pas à le penser.

 

Pour ce qui est des défenseurs de la paix, Armin a beau être intelligent, s'il n'y a personne en face avec qui discuter, son désir de paix restera lettre morte. À part Hizuru, on a vu strictement personne qui n'appellait pas au génocide des paradisiens. Or Hizuru n'a absolument pas l'influence pour changer la mentalité du reste du monde.

Je dis que le monde de SNK a atteint un point de non-retour parce que tout les non-eldiens, autant les dirigeants politiques que leurs peuples, veulent l'extermination des paradisiens, et aucun ne veut entendre parler de dialogue.

  • Like 1
  • Hum 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Réflexion débile mais : Ok ils vont décimer Mahr, mais après ? Ils sont encore sur l'ile du paradis, les titans ne savent pas traverser la mer j'imagine donc à part si la menace vient elle meme sur l'ile, ca sert pas a grand chose si ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, eddy-malou14 a dit :

Réflexion débile mais : Ok ils vont décimer Mahr, mais après ? Ils sont encore sur l'ile du paradis, les titans ne savent pas traverser la mer j'imagine donc à part si la menace vient elle meme sur l'ile, ca sert pas a grand chose si ?

Les titans peuvent traverser la mer !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, lepassant a dit :

Les titans peuvent traverser la mer !

Ah bon, c'est dit quelque part ? Je savais pas.

Problème réglé du coup.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si l'on sort du cœur même du mécanisme de l'histoire et qu'on regarde l'oeuvre comme un objet fabriqué,pourquoi Isayama s'est-il embêté à introduire des personnages comme Magath (qui ne veut pas génocider les Eldiens), Falco, ou même Reiner (qui a bien relativisé sa mission), Berthold (enfin pour lui c'est plutôt un contre-exemple,son malaise l'ayant mené a faire un choix radical lui aussi et pas le bon pour lui) et Annie (qui finit par coopérer un peu avec ceux qui sont censés être ses ennemis)? Pourquoi a-t-il gardé Armin, au-delà du fait qu'il fallait se débarrasser d'Erwin afin que naissent Floch, les yeagerists et le Eren actuel? Je veux bien que ce soit pour faire un contraste avec le radicalisme d'Eren, mais ce serait tout?

Sans parler de l'opinion de l'auteur, car au fond on s'en fout et qu'il est toujours casse-gueule de vouloir interpréter tel ou tel élément d'une fiction comme illustration des convictions de l'auteur, on voit bien qu'Isayama ne dépeint pas positivement les actes d'Eren, et qu'Eren lui-même les trouve regrettables. Alors pourquoi ces multiples suggestions vers une porte de sortie et une alternative possible?

Je suis d'accord avec l'analyse de Ned sur la façon qu'a Isayama de mettre en scène ses personnages pris dans l'urgence. On ne peut, humainement, se résoudre à leur en vouloir d'avoir essayé de sauver leur peau comme ils l'ont pu. Dans le cas d'Eren, il nous manque un sacré morceau: on ne sait pas ce qu'il a vu. Mais je vais supposer que c'est quelque chose qu'il voyait se rapprocher parce que tout ce qu'il vivait depuis la mer confirmait que cela allait arriver, ou du moins le croyait-il. En voyant le discours qui faisait de Paradis le bouc-émissaire du monde, il a jugé que c'était plié.Et je suis d'accord pour dire que c'était un gros coup porté aux espoirs de nos héros, même Kiyomi se facepallm dans le fond en entendant l'orateur appeler à piétiner les démons de l'île. De plus, pressé par les circonstances,car s'il devait faire quelque chose, se devait être tant que Sieg et lui-même étaient en vie, il n'a eu d'autre choix que de se soumettre à la nécessité de duper son frère jusqu'à pouvoir profiter de lui afin de déclencher son projet de Grand Tremblement.

Mais a-t-il eu raison? Pourquoi avoir pensé directement après le discours désespérant que la seule solution possible était celle que lui proposait son "souvenir du futur" apparemment apocalyptique? Eren ne s'est-il pas enfermé tout seul dans son destin en croyant si fort qu'il allait/devait se réaliser qu'il s'est réalisé ? Eren s'est-il fabriqué son propre destin exécrable, comme il s'est lancé lui-même dans l'histoire en soufflant des paroles malsainement encourageantes à l'oreille de Grisha dans la cave des Reiss?

Effectivement, c'est facile à présente de dire "il n' y avait pas d'autre solution", on n'a pas été plus loin dans les négociations. Et non, Paradis ne faisait que commencer à explorer le terrain, à mesurer ce qui se disait sur eux seulement. C'était le début du début des balbutiements de leur découverte. La haine que le monde ressent pour les Eldiens est sans commune mesure avec les haines de notre monde, certes, elle n'est malgré tout pas non plus un bloc de pierre imbrisable et inusable, commetout sentiment collectif même cristallisé et poli par des centaines d'années de travail de l'imaginaire. A ce stade, même si la tâche paraît très difficile à nos héros, peuvent-ils être en droit de penser qu'elle n'est pas insurmontable? Car à leurs yeux ils viennent de commencer. Ont-ils tort de ne pas encore tout à fait laisser tomber l'exploration? Qui peut le dire? On ne sait pas. Ce qu'on sait, c'est que les actes d'Eren ont forgé après ça un univers où c'est visiblement mort.

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, eddy-malou14 a dit :

Ah bon, c'est dit quelque part ? Je savais pas.

La seule preuve potentielle (que j'ai trouvé) vient de l'ending de la saison 2:

 

big_1528087991_image.jpg

Les titans sortent de l'eau.

 

Donc si c'est bien canon (la plupart des choses vues dans cet ending semblent s'être réalisé dans le manga) alors les colossaux peuvent probablement faire la même chose. Mais vu qu'ils marcheront sous l'eau et si la mer est très profonde, y aura plus de lumière du soleil et sans ça les Titans sont inactifs... Si jamais l'extermination du monde par Eren se fait stopper comme ça :hap:

 

Peut-être que le fondateur pourra les forcer à avancer malgré l'obscurité sous-marine (pour ça ptêtre que les Titans de l'ending ont pu eu aussi marcher sous l'eau). Ou alors il durcit l'océan pour qu'ils passent par dessus ? Quand on voit comment il a oklm tout cristalisé dans la grotte des Reiss, alors là avec ces pouvoirs d'Empereur Dieu, ça devrait être faisable.

Edited by Draco
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Draco a dit :

La seule preuve potentielle (que j'ai trouvé) vient de l'ending de la saison 2:

 

big_1528087991_image.jpg

Les titans sortent de l'eau.

 

Donc si c'est bien canon (la plupart des choses vues dans cet ending semblent s'être réalisé dans le manga) alors les colossaux peuvent probablement faire la même chose. Mais vu qu'ils marcheront sous l'eau et si la mer est très profonde, y aura plus de lumière du soleil et sans ça les Titans sont inactifs... Si jamais l'extermination du monde par Eren se fait stopper comme ça :hap:

 

Peut-être que le fondateur pourra les forcer à avancer malgré l'obscurité sous-marine (pour ça ptêtre que les Titans de l'ending ont pu eu aussi marcher sous l'eau). Ou alors il durcit l'océan pour qu'ils passent par dessus ? Quand on voit comment il a oklm tout cristalisé dans la grotte des Reiss, alors là avec ces pouvoirs d'Empereur Dieu, ça devrait être faisable.

bah si Eren leur donne un ordre, ils l'accomplissent même la nuit non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une petite théorie qui ne semble pas déconnante ! En sachant qu'Eren est en possession d'un pouvoir qui surpasse tout ce que l'on a vu jusqu'alors dans le manga, on peut supposer sans, prendre trop de risque, que c'est dû à une espèce de fusion entre Eren et Ymir. Appelons ça comme on veut, mais si Eren est revenu et est devenu ce... "Truc", c'est parce qu'Ymir lui a prêté son pouvoir. Je ne sais pas où se trouve Ymir présentement, on ne la voit pas dans les Paths, sinon elle aurait été près de Mikasa et Armin. Peut-être qu'elle est tout bêtement revenue dans la réalité et que ce "truc" n'est autre que l'incarnation titanique d'Ymir.

 

Bref, tout ça pour dire qu'Ymir n'est plus dans les Paths et même si elle y était, elle n'obéirait plus qu'à Eren. Donc, quid de Reiner, Pieck, Armin, Falco, Annie et Sieg ? Peuvent-ils à nouveau se changer en titan ? Selon moi, la réponse est non.

 

Reprenons. On sait que celle qui crée les titans n'est autre qu'Ymir, elle les modèle depuis les Paths quand on la sonne (sérum, blessure, pouvoir de l'Originel, etc...). Mais maintenant, vu qu'Eren a les pleins pouvoirs, elle ne va plus les modeler. Bref, que ce soit Sieg, Armin ou Falco, aucun ne peut se changer en titan désormais, vu qu'Eren les bloque par l'intermédiaire d'Ymir.

En ce qui concerne Reiner et Pieck, on ne peut pas être sûr, cela dit, dès qu'un titan est "invoqué" dans la réalité, Ymir ne semble pas être capable de le révoquer (quoique, le titan qui sauve Sieg dans le 115, c'est peut-être ça...). Enfin bref, eux ils peuvent, peut-être, rester en forme titanesque, mais ils ne pourront pas se retransformer. Après, si ça se trouve, ils sont déjà redevenus humains, Pieck est debout alors qu'en Charrette elle ne devrait pas l'être. 

 

Et pour appuyer ma théorie, je vais reprendre une idée de la vidéo de Kamal & Kyta. Je croyais que le corps allongé derrière Pieck était celui de Sieg. Cependant, il a de grandes chances que ce soit celui de Falco, en train d'être remodeler (en forme titan pur, le corps humain disparait et ne réapparaît qu'après avoir mangé un shifter). Cependant, Ymir s'est arrêtée, vu qu'il n'y a que la moitié de son corps, preuve qu'elle n'agit plus sur demande, mais bien sous les ordres ou tout du moins en accord avec Eren.

 

Et puis, dans les Paths, Sieg est entier et à poils longs, donc c'est vraisemblablement pas lui... Il est mort ? Parce que, ce "truc" est vachement gros... Remarque, Gaby a survécue, mais Reiner était là pour la sauver, donc bon...

  • Like 2
  • Hum 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Doraay a dit :

@Ned
 

Certes mais quand tu vois que même la ligue qui défend les droits des Eldiens diabolise les Paradisiens, tu te dis que c'est peine perdue... Tu te dis qu'en fait leur solution c'était de trouver un bouc-émissaire afin de légitimer la libération des Eldiens du reste du monde. Or pour nous ça paraît aberrant car on sait que les Paradisiens n'ont rien demandé, on leur a privé de leur mémoire et on veut quand même leur demander de régler des comptes sur des actes dont ils n'avaient aucune connaissance ?

C'est une stratégie politique souvent employée par des individus afin de rassembler un + grand nombre de gens. Il suffit de se trouver un ennemi commun, et en l'occurence ici pour eux la cible à abattre reste Paradis. Or est-il légitime de baser le bonheur d'une majorité sur le malheur d'une minorité ? Et puis quand bien même, que feraient-ils ensuite après que leur ennemi commun Paradisien soit écrasé ? Vivraient-ils en paix pour l'éternité ? Non je pense qu'il se passerait la même chose qu'a connu l'Empire Eldien au bout de 2000 ans : c'est à dire finir par se battre les uns envers les autres dès lors qu'ils n'auraient plus trouvé d'ennemi

Le militaire Mahr qui était avec Kruger et qui fut responsable de la mort de la petite soeur de Grisha lui disait "Tu me trouves tordu, c'est ça ? Mais les Hommes aiment le spectacle de la cruauté. Vivre en paix, c'est bien gentil, mais on finit par s'ennuyer ferme. Disons que ça manque de piment. C'est toujours face à la mort qu'on se sent vraiment vivant. C'est dans l'ordre naturel des choses. Quand mon jour viendra, je serai prêt à l'accepter, vu que je me frotte régulièrement à l'implacable cruauté de ce monde".
Je dis ça pour appuyer le fait que même si les Paradisiens auraient disparu, les conflits auraient continué. Et je sais je suis d'accord avec toi quand tu dis que malgré la disparition du reste du monde, il  y aurait encore des conflits au sein des Eldiens restants bien sûr

 

Je pense tout comme toi que désigner un ennemi commun en étendard de cause est une stratégie politique discutable, et je te rejoins évidemment sur le fait que peu importe l'issue, dans les deux camps, les conflits continueront.

Je ne défends pas Mahr ou sa politique dans mon message, j'expliquais simplement que dans l'hypothèse ou il veut bel et bien faire le génocide dont il parle, Eren est un grand malade. De mon point de vue, essayer de "trouver des excuses" (pardonnez moi l'expression) à ce qu'il va faire c'est tomber dans le piège d'Isayama. Typiquement, le fait que même ceux qui défendent les droits des Eldiens les diabolisent, c'est pour renforcer l'idée "le monde est contre eux". Et forcément, pour peu qu'on sois attaché à nos chers Paradisiens, on est amené à se dire qu'Eren n'a pas le choix. Mais il a parfaitement le choix si on oublie le délire sur la boucle temporelle qui saccage un peu la notion de libre-arbitre  de ne pas faire une tuerie de masse et de trouver une autre solution, surtout avec le pouvoir qu'il a entre les mains en fait. Ce n'est pas comme si les Eldiens étaient 10 contre 1000 et qu'Eren avait juste un petit bouton rouge avec marqué "tuer ennemis" dessus. Il a une armée de colossaux qu'il peut manifestement diriger à loisir, et une nouvelle forme dont la taille atteste du potentiel destructeur -et qui est, disons-le, HYPER INTIMIDANTE QUAND MÊME enfin voila moi je suis un dirigeant de Mahr et ce truc me menace je cherche direct a négocier à l'amiable mais ça n'engage que moi.........

 

Il y a 18 heures, Doraay a dit :

Oui ça laissera tranquille ses potes pour longtemps, mais Eren ne veut pas se contenter d'un "longtemps" mais plutôt d'un "toujours". Comme tu l'as dit ça serait utopique, mais quoi qu'il en soit ça reste une solution + radicale et donc + efficace dans le temps par rapport à une simple démonstration de force ou alors au pillage des Mahrs.
Quoi qu'il arrive un jour Eren mourra, et à priori je pense qu'il veut juste pouvoir vivre en paix le temps qu'il lui reste, il souhaite la même chose à son peuple. Même s'il est fort probable que des conflits intestins éclateront.
Mais au final si on ne regarde que cet aspect là eh bien alors dans ce cas-là on ne fait plus rien. Pourquoi travailler si c'est pour payer ses factures ? Pourquoi vivre si on va dans tous les cas mourrir ?

Et comme tu l'as souligné oui c'est à cause de l'urgence de la situation qu'on en est arrivés là. Eren a voulu agir vite parce qu'il ne pouvait pas accéder à l'Axe sans son frère, or celui-ci ne disposait plu que de quelques mois. Des tentatives de négociations n'auraient jamais pu se concrétiser en si peu de temps.
Sans oublier qu'Eren a malgré tout laissé passer des années avant d'agir et après avoir touché la main d'Historia (accès au souvenir) ce qui montre encore + le fait qu'il a laissé le bénéfice du doute, jusqu'à un certain seuil.

On ne cherche pas spécialement à légitimer l'action d'Eren, personnellement j'essaye de rester le + objectif possible et de ne pas argumenter sur le simple fait que j'apprécie ce personnage. Même si je sais que ça n'est pas parfait
De toute façon il est clair que personne ne pourra avoir totalement raison, ni totalement tord, étant donné qu'on ne saura jamais exactement comment les événements auraient pu tourner autrement. Et ça c'est encore une fois une des puissances de ce manga


Edit : en fait je pense que la notion de "non-retour" s'applique ici à cause de l'interaction avec le "manque de temps". Si Eren avait accepté de sacrifier Historia il n'y aurait pas eu la même urgence, il aurait suffit de vaincre Sieg pour qu'Historia le mange et hop ils gagnent 13 ans de délai. Cependant rien n'affirme qu'au terme de ces 13 années des accords de négociation puissent avoir lieu, c'est pour quoi était venue l'idée qu'Historia fasse des enfants (en fait, qu'elle répète les MÊMES erreurs qu'Ymir) pour gagner + de temps. Et quoi qu'il en soit il si l'option Historia avait été appliquée, Eren serait mort au bout de 4 ans (je crois que c'est ce qu'il lui reste à vivre) et il aurait laissé Historia (sa chère Historia?) seule.
Enfin bref dans tous les cas Eren a refusé catégoriquement de la sacrifier, il s'est donc mis dans un point de non-retour relatif car il devait absolument agir pendant l'intervalle de temps restant à Sieg sinon tout espoir aurait été perdu car, sans moyen de pression, il n'y aurait même plu eu possibilité de négociation

 

C'est tout à fait vrai, Eren ne veut pas se contenter d'un "longtemps" mais plutôt d'un "toujours". C'est encore un truc qui atteste de son côté totalement mégalo : si le type avait la possibilité de faire vivre une ère de paix de 50 ans aux siens mais qu'il n'avait pas de contrôle sur ce qui se passe après (forcément, il va crever avant) il refuserait net et chercherait a apporter SA réponse, celle qui libérera le peuple Eldien tel que LUI l'entends (le mec a quand même une notion archi personnelle de ce qu'est la liberté).

Eren n'a pas du tout laissé le "bénéfice du doute" de mon point de vue. Il a observé, c'est certain, mais il a observé avec ses 50 a priori -et à sa décharge il a vu pas mal de choses qui ont parfaitement du le conforter dans sa vision extrémiste- et il essayait a mon avis plus de se convaincre lui-même qu'il devait le faire plutôt que chercher des solutions pour ne pas le faire, tu vois ? Il attendait pas, il se conditionnait lui-même pour pouvoir aller au bout des choses.

 

Il y a 18 heures, Lux Æterna a dit :

Oui et dans quelques années Paradis recevra des tonnes et des tonnes de bombes... Voire des bombes nucléaires. Et colossaux ou pas, l'île ne pourra rien faire.

De plus, comme je l'ai dit, la menace du GT n'a jamais fonctionné puisque Mahr a attaqué Paradis par le passé et a prévu de raser l'île à l'aide de la coalition mondiale malgré la menace du GT.

 

Déjà c'est un peu prématuré de dire que les Colossaux ne serviraient à rien face aux bombes. On en sait quoi au juste ? T'es documenté sur leur sensibilité à la radioactivité ? Peut-être que leur résistance/puissance est telle qu'il faudra des siècles pour parvenir à une technologie capable de lutter contre cette armée.

Je ne parlais pas exactement d'une menace, je parlais d'une vraie démonstration de puissance -qui causera probablement des morts-. C'est pas le même genre de coup de pression.

Tu enfonces des portes ouvertes quand tu parles d'éventuelles représailles : c'est évident. De mon point de vue, il vaut bien mieux encourir ce genre de risques (sachant que ça n'empêche pas de prendre un maximum de mesures pour éviter de se faire écraser à l'avenir hein, c'est pour ça que j'ai glissé l'idée du pillage mais je fais que gratter la surface de ce qu'ils peuvent faire une fois en position de force, quand je dis "il tourne les talons" c'est pas hop j'leur ai mis la pression je peux aller siroter des mojitos en bord de mer) que faire une tuerie de masse pour préserver sa petite communauté des dangers du monde.

 

Il y a 15 heures, Lung a dit :

Il y a toujours une autre solution. La solution d'Eren est la plus radicale mais c'est aussi la plus durable. C'est évident que les guerres reprendront, c'est la nature humaine, c'est un autre enseignement de ce manga. Il y a toujours eu des guerres et il y en aura toujours. Mais le génocide des non-eldiens supprimera la principale cause des guerres actuelles du monde de SNK, le racisme.

 

Un génocide pour supprimer une "cause de guerre" ? Soyons sérieux. Pour penser comme ça il faut vraiment être du genre à ramener un ventilateur géant et une dizaine de bidons d'essence quand on nous appelle à l'aide pour un incendie.

 

Il y a 15 heures, Lung a dit :

Tu penses qu'une démonstration de force suffirait à mettre un terme aux velléités génocidaires des non-eldiens, c'est là où nos interprétations de la haine entre eldiens et non-eldiens divergent. Pour moi, la haine que ressentent les non-eldiens vis-à-vis des eldiens est quelque chose de sans commune mesure avec ce qui a existé dans notre monde. Et l'universalité apparente de cette haine à l'extérieur des murs rend pour moi tout dialogue totalement impossible. Selon moi, même une démonstration de force ne suffirait pas à effacer cette haine, le monde attendrai juste qu'Eren meurent pour lancer son attaque. Même un génocide de 50, 60 ou 70% des non-eldiens laisserait le risque que les survivants mettent tout en oeuvre pour ce venger. La paix serait atteinte à court-terme mais reprendrai tout ou tard inévitablement.

Eren a choisit la solution la plus radicale, mais aussi la moins risqué à moyen-terme. S'il réussit à aller au bout du grand terrassement on ne saura jamais si une paix était finalement possible, mais personnellement, les éléments que le manga nous montre sur l'extérieur des murs ne m'encourage pas à le penser.

 

Pour ce qui est des défenseurs de la paix, Armin a beau être intelligent, s'il n'y a personne en face avec qui discuter, son désir de paix restera lettre morte. À part Hizuru, on a vu strictement personne qui n'appellait pas au génocide des paradisiens. Or Hizuru n'a absolument pas l'influence pour changer la mentalité du reste du monde.

Je dis que le monde de SNK a atteint un point de non-retour parce que tout les non-eldiens, autant les dirigeants politiques que leurs peuples, veulent l'extermination des paradisiens, et aucun ne veut entendre parler de dialogue.

 

Non, je n'ai jamais dit ça. Au contraire, j'ai dis dans mon message que ça renforcerait la haine envers les Eldiens du côté de Mahr : après tout, ça confirme leur craintes. Le but serait simplement d'être en position de force pour négocier. Armin aura bien des dirigeants désireux de lui parler, fussent-ils des antis-Eldiens convaincus, s'ils le considèrent comme un danger et qu'ils ont une possibilité de parvenir à une forme de compromis qui épargnera des dégâts. Et le petit blond a assez eu affaire à ce genre de situations pour connaître ce genre de principe !

Edited by Ned
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis quelque temps la hype qui entoure les scans monte d’un cran à chaque fois.

La première partie du scan:  le passé Nostalgie quand nous tiens Sasha, un bataillon d’exploration uni😭

deuxieme partie le présent: Le grand terrassement!!! 

Troisième partie futur proche: je m’adresse à mon peuple et annonce la couleur de mon objectif...

 

Après la lecture du scan je m’interroge sur Annie. Bien qu’elle soit emprisonnée physiquement, côté spirituel il se peut qu’on la voit très prochainement dans les chemins?

Au milieu de tout ça je m’interroge à quel

moment le fameux 😉individu à la capuche aurait pu avertir Historia du projet de la brigade spéciale?

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Ned Je pense qu'il nous manque une info pour trancher ce débat, c'est comment Eren en est arrivé à la conclusion que le génocide total était la seule solution viable. Ce chapitre semble indiquer qu'Eren ne fait pas ce génocide de gaité de cœur, qu'il regrette les morts d'innocents qu'il va causer (la larme devant la famille de réfugiés). Une chose est sûre, c'est que les raisons d'Eren sont multiple. Tout d'abord il y a une volonté inébranlable de protéger Historia. Le plan de 50 ans est largement meilleur que le génocide que prévoit Eren, mais il nécessite le sacrifice d'Historia, ce qui est inenvisageable pour Eren. Deuxièmement, le pouvoir des titans a le double statut de cause de la haine des eldiens et d'assurance vie pour ces derniers. Pour moi la haine du monde contre les eldiens ne disparaîtra pas tant qu'ils auront ce pouvoir (de toute évidence on est en désaccord sur cette interprétation). Or s'ils n'ont plus le pouvoir des titans, plus de grand terrassement possible et donc plus de dissuasion.

Cependant, cette discussion vient de me faire prendre conscience qu'avec la suppression de la condition du contact avec un titan de sang royale, n'importe qui peut assurer la dissuasion sans avoir à sacrifier Historia. Malgré tout, il y a un énorme bémol : Ymir. Maintenir la dissuasion nécessite de maintenir le pouvoir des titans et donc l'asservissement d'Ymir. Or Eren lui a offerte la liberté. Il n'y a pas moyen d'après moi qu'Eren revienne sur sa parole et encore moins qu'après 2000 ans d'esclavage Ymir accepté d'y retourner. Pour moi le manga doit se terminer avec la suppression du pouvoir des titans, se qui nécessite donc la mise hors d'état de nuire définitive des ennemis des eldiens. Or la façon la plus définitive reste leur génocide.

 

Pendant longtemps je ne voulais pas qu'Eren devienne un Hitler puissance 1000 (même si le contexte des 2 génocides est radicalement différent comme je viens de le montrer). Je me souviens avoir eu un long débat il y a quelques mois sur ce forum avec un membre qui défendait la position selon laquelle seul un grand terrassement total pouvait sauver les eldiens. J'avais essayé de contrer tous ses arguments, en vain. Aujourd'hui le manga semble bien lui donner raison. Voir mon personnage préféré de ce manga ce transformer en génocidaire ne m'enchante pas mais c'est la fin logique de cette histoire.

 

Au final, ce manga montre l'exemple à ne pas suivre pour nos sociétés.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Résumons un peu les choses (Dans les grandes lignes sans trop entrer dans les détails) puis essayons d'analyser un peu tout ça...

-Il Ya 2 000 ans Eldia dominait le monde et maltraitait les autres peuples.

-Ymir, une petite esclave (on sait pas si elle etait Eldienne) entre en contact avec 'un parasite' qui lui confère ses pouvoirs de titan mais ne se retourne pas contre ses maitres, continua de les servir (car est née esclave sans rien connaitre d'autre ce n'était qu'un enfant)

Pourquoi les Mahrlyan veulent l'extermination des eldians ?

A cause des "pêchés" de leurs ancêtres, car quelque temps après la mort d'Ymir, Eldia décida de déclarer la guerre avec le continent voisin (dirigée par le gouvernement mahr), à l'aide du pouvoir de l'originel Eldia submergea mahr de titans et provoqua de nombreuse génocide (Anéantissement de peuples, de famille entiers) ...

Mais cependant :

Il y’a 107 ans, le 145eme Roi Eldian, Karl fritz (dévasté par les atrocités commises par ses ancêtres et ne voulant que la paix) émigra tous son peuple sur l'ile du Paradis et battis à l'aide de nombreux titans colossaux 3 Murs de 50m, conclu le Pacte de 'non-agression' et effaça la mémoire de son peuple (Eldia) grâce au pouvoir de l'originel.

En résumer... Marh veut éliminer un peuple qui n'ont rien fait et qui ne savant même pas juste a cause des bêtises de leurs ancêtres...

Eren grâce à Ymir (qu'il a 'libérer' de sa condition d'esclave) peut utiliser le pouvoir de l'originel a son plein potentiel, déclencha le GT (libérer les titans des murs et écraser les ennemis) pour protéger son peuple (Eldia) en éliminant tous ce qui n'est pas d'elle...

Mais cependant :

En exécutant son plan de génocide à échelle planétaire... Il risque de tuer de nombreux innocents, et répèterai les mêmes erreurs que ses ancêtres... mais cette fois ci Eldia sera libre car seul peuple restent et ainsi mettant fin à la guerre...

OK now:

La solution d'Eren pour finir cette guerre semble pour (Pour l'instant) être la seule vue que Marh n'a aucune intention de négocier (même si après GT y’a possibilité que la guerre continue au sein de Eldia cette fois ci comme la grande guerre des titans après la mort d’Ymir) ...

On peut supposer :

1. Eren va au bout de son plan (Grand Terrassement et tout ça..) et Eldia retrouve la paix...

2. On arrive par le "Talking" à dissuadé Eren de tous détruire (Peut être devant les Marhs ce qui change leurs opinions des Eldians) ...

3. Eren fait une 'Démonstration de force' menaçant Marh, les forçant à négocier (la paix) ...

4. Eren se fait tuer par quelqu'un (Qui est très peu probable et puis Ymir état de son côté il devient quasi immortel) ...

5. Tout le monde se lie pour stopper Eren, Oui Marh et Eldia qui s'unisse contre un seul ennemi (Qui est ce que voulait Eren depuis le début ce qui expliquerai pourquoi il s'est fâché avec Armin et Mikasa les préparant pour la suite) et ainsi à la fin Eren meurt...

6. Isayama nous sort une suite au quelle personne n'y a pensée et qui met tout le monde d'accord (Pas forcément bien sûr) ...

 

Si j'ai fait une erreur hésitez pas a me corriger...

Edited by MDarker
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme toujours super chapitre 

La tournure que prend le manga est EXTTAAAOORDINAIRE, je pense que ishayama s'inspire clairement des guerres et des événements passe présent futur de notre monde actuel. Si le manga venais a finir avec une fin génocidaire le message transmis ne serais pas forcement bon ou mauvais mais tous simplement la réalité de l'humanité d'aujourd'hui

 

Lorsque eren parle à mikasa je pense que il s'attendait à voir si elle avait son propre libre arbitre avec sa réponse...puis même si elle à été adopter sa reste la soeur de eren quelque part sa me paraîtrait gloc.

Edited by TonyCakou
  • Like 1
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au final, je pense que la question qu'Isayama veut qu'on se pose n'est pas "est-ce que le génocide mondial est la seule solution ?" parce que ce n'est clairement pas le cas. Il y a bien une autre solution qui a déjà été établie depuis le début de cet arc et il s'agit du plan original de Sieg qui nous est exposé par Kiyomi dans le chapitre 107. Cependant, pour que ce plan puisse fonctionner, comme l'a fait remarqué Lung, Paradis devra se reposer sur le pouvoir des titans et des gens (dont Historia et ses enfants) seront forcés de sacrifier leur liberté. Et c'est là que se trouve le centre du problème et la question qu'Isayama veut probablement poser : quelle est la réelle valeur de la Liberté ? Vaut-elle des millions de vies innocentes ? 

 

 

Edited by Tenroku
  • Like 5
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des jours à jamais révolus...

312287733_OperaInstantan_2019-11-10_010834_www.scan-fr_co.thumb.png.43d8257e69d36d450e08ce282f6c4f06.png

 

Opera Instantané_2019-11-10_011033_www.scan-fr.co.png

Opera Instantané_2019-11-10_011634_www.scan-fr.co.png

 

J'ai versé une larme (véridique) devant la brutalité de cette tragédie. L'amour aurait pu sauver le monde. Aurait pu.

Mais c'est la haine qui l'aura emporté. Telle est la nature humaine.

 

C'est incroyable de vivre cette histoire. Profitons-en jusqu'à la dernière goutte, quitte à en mourrir.

Edited by Power971
  • Like 3
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 08/11/2019 à 17:45, Draco a dit :

La seule preuve potentielle (que j'ai trouvé) vient de l'ending de la saison 2:

 

big_1528087991_image.jpg

Les titans sortent de l'eau.

 

Donc si c'est bien canon (la plupart des choses vues dans cet ending semblent s'être réalisé dans le manga) alors les colossaux peuvent probablement faire la même chose. Mais vu qu'ils marcheront sous l'eau et si la mer est très profonde, y aura plus de lumière du soleil et sans ça les Titans sont inactifs... Si jamais l'extermination du monde par Eren se fait stopper comme ça :hap:

 

Peut-être que le fondateur pourra les forcer à avancer malgré l'obscurité sous-marine (pour ça ptêtre que les Titans de l'ending ont pu eu aussi marcher sous l'eau). Ou alors il durcit l'océan pour qu'ils passent par dessus ? Quand on voit comment il a oklm tout cristalisé dans la grotte des Reiss, alors là avec ces pouvoirs d'Empereur Dieu, ça devrait être faisable.

On sait que les titans sont faits d'une matière moins dense que la matière corporelle normale. Peut être que ça flotte tout ce bahut. 

  • Joy 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Tenroku a dit :

Au final, je pense que la question qu'Isayama veut qu'on se pose n'est pas "est-ce que le génocide mondial est la seule solution ?" parce que ce n'est clairement pas le cas. Il y a bien une autre solution qui a déjà été établie depuis le début de cet arc et il s'agit du plan original de Sieg qui nous est exposé par Kiyomi dans le chapitre 107. Cependant, pour que ce plan puisse fonctionner, comme l'a fait remarqué Lung, Paradis devra se reposer sur le pouvoir des titans et des gens (dont Historia et ses enfants) seront forcés de sacrifier leur liberté. Et c'est là que se trouve le centre du problème et la question qu'Isayama veut probablement poser : quelle est la réelle valeur de la Liberté ? Vaut-elle des millions de vies innocentes ? 

 

 

 

Au début, je pensais aussi que c'était une solution mais après réflexions je ne vois pas ce que cette option changerait, c'est juste reculer pour mieux sauter.
Au final, cette solution des 50 ans, c'est plus ou moins la même chose que l'avertissement de karl et pourtant comme on l'a vu, malgré la menace du GT, mahr n'a pas hésité à attaquer l'île et plus tard à manipuler le monde pour former une coalition afin d'en finir avec Paradis.

Même si pendant ces 50 ans Paradis se modernise, les autres pays ont déjà tellement d'avance qu'ils mettront au point des armes de destructions massives, nucléaires ou non, et avec celles-ci, il sera facile de réduire l'île en cendre, colossaux ou pas. Et pour les personnes qui pensent les colossaux insensibles aux bombes, dites-vous qu'Armin et Eren sont venus à bout DU Colossal avec une simple lame (résumé grossier hein) ou encore ont vaincu Rod, titan de 120 mètres, avec des bombes artisanales... Donc il ne fait aucun doute que de véritables bombes arrêteraient sans souci les colossaux, même s'ils sont des centaines ; et puis encore faut-il avoir le temps d'activer ces monstres avant de recevoir des pluies de bombes...

 

Donc en plus de sacrifier de nombreuses personnes à travers les années, ce plan renforcerait aussi les rancœurs du monde envers Paradis.

  • Like 1
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×