Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Erebus

Kingdom 622

Recommended Posts

Assez perturbant comme chapitre. Je m'attendais à autre chose de moins vague, à la fin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super chapitre, la fin d’houken va être mémorable, hâte de voir le combat entre lui et shin

aussi je me demande ce que veut dire riboku ? (G toujours eu du mal avec la philosophie)

 

je penses que ce combat quel que soit sa conclusion va être un tournant majeur pour shin, peut être va t il prendre conscience de quelque chose, ou comprendre ce qui lui manque pour être un grand général, plus que de la simple force.

 

je sais que bcp d’entre vous penses qu’houken ne mérite pas le titre de grand général mais je penses que si Riboku le voulait avec lui c’était pas uniquement pour sa force et que Shin a vraiment à apprendre quelque chose de lui, quand il se rendra compte de « ce qu’il est »

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Xeden a dit :

Super chapitre, la fin d’houken va être mémorable, hâte de voir le combat entre lui et shin

aussi je me demande ce que veut dire riboku ? (G toujours eu du mal avec la philosophie)

Houken représente le genre humain:

-L’homme ne pensent qu’à faire la guerre,

tuer piller détruire des villes des pays etc

-L’homme n’est que colère ,haine, rage ... bien qu’il est des émotions inverse comme la joie, l’amour, le bonheur ...

 

Cela fait 500 ans que la Chine est en guerre passant 100 royaumes a 7 officielles dans le manga ( je dirais 8 avec le petit village de JÔ),

donc cela fait 500 ans que c’est haine, rage , colère pillage , tuerie de masse, etc

 

Houken représente l’homme dans son ensemble 


je le comprends comme sa.

Apres tu peux allé loin ( message perso de Hara-sensei sur notre monde actuel) mais là c’est d’autre chose 🤔

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le changement de rythme est assez perturbant à la lecture, mais je m'y suis fait au final.

 

La fin approche pour Houken, et on voit que Shin va lui apporter la réponse à ses questions existentielles, avec Ouki, Duke Hyou et tout le tralala.

C'était d'ailleurs plutôt cool de revoir ces deux-là être "invoqués" pour ce combat. Avec la vision qu'Houken a eu de Ouki, j'ai enfin eu l'impression de voir un haoshoku légitime de sa part (c'était plus random jusque-là).

 

Un problème et deux inquiétudes pour la suite cependant.

- Bien que ça n'ait rien de surprenant, voir Houken découper des soldats de Zhao reste très désagréable et n'aide pas vraiment à apprécier le perso. Qui plus est j'ai l'impression d'avoir déjà vu cette scène, ce qui la rend à mes yeux d'autant plus non nécessaire et gratuite.

- Je pensais que Bihei était venu supporter Shin d'une manière spéciale, en apportant quelque chose que seul lui pouvait apporter (je sais pas encore quoi). Prendre soin de Kyou Kai n'est pas ce que j'imaginais. Si c'est tout ce qu'il est venu accomplir (ce qui est fort heureusement loin d'être sûr), alors la bravoure qu'il a montré dernièrement perdra tout son sens.

- La leçon du professeur Riboku, pourquoi pas. Mais ça reste assez énervant de voir son calme absolu revenir, moi qui nourrissait de sérieux espoirs de voir sa première goutte de sueur. On ne le verra donc pas lâcher un étron au prochain chapitre. J'espère que ça ne va pas apporter encore plus de lenteur au combat.

 

Malgré tout ça, mon impression générale reste positive.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Kurowara a dit :

- Bien que ça n'ait rien de surprenant, voir Houken découper des soldats de Zhao reste très désagréable et n'aide pas vraiment à apprécier le perso. Qui plus est j'ai l'impression d'avoir déjà vu cette scène, ce qui la rend à mes yeux d'autant plus non nécessaire et gratuite.

C'est pas une impression, c'était déjà le cas lors du précédant duel.

 

Révélation

image.png.5800dc41f230a59cd328c51119a63453.png

 

 

Il y a plusieurs parallèle entre ces 2 duels.

Par exemple, le 1er coup latéral qu'il avait reçu de Houken l'avait également balancé en l'air mais la différence cette fois c'est qu'on lieu de valdinguer au sol, il parvient a se réceptionner sur ses pieds prêt a poursuivre le combat.
 

Révélation

image.png.a987e5726ca48416041f326f19235929.png  

 

image.thumb.png.693b8a4f9156d48fe73d79868b05730e.png

 

image.thumb.png.99e85837bf1b5d40d9260deb4860199f.png

 

 

Ça montre son évolution, je m'attends a d'autre parallèles au cours du combat où Shin parviendra à mieux gérer Houken aujourd'hui.

 

il y a 21 minutes, Kurowara a dit :

- La leçon du professeur Riboku, pourquoi pas. Mais ça reste assez énervant de voir son calme absolu revenir, moi qui nourrissait de sérieux espoirs de voir sa première goutte de sueur. On ne le verra donc pas lâcher un étron au prochain chapitre. J'espère que ça ne va pas apporter encore plus de lenteur au combat.

 

Pour les gouttes de sueurs de Riboku c'est déjà arrivé, il faut seulement s'appeler Yotanwa pour y parvenir :D

 

image.png.a9e0d3eb0877678e35d9ff035601badf.png 

 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La phrase de riboku peut faire le lien entre la phrase du duke ( vs houken ) et celles de kyoukai ( vs yuren  ) si on s’aperçoit qu’au final . 
La finalité du bunshin = la voie du général . 
A savoir , celle d’être ancré dans le monde des humains et être le vassal de sentiments et d’espérance commune pour faire sauter ces propres limites . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois plusieurs supposition sur le sens de la phrase de riboku alors je me permet d'émettre la mienne. 

J'y avais vu un simple constat général de l'existence humaine, Houken est réduis à une bête à la recherche d'une réponse / un sens à son existence. Beaucoup pensent que la finalité d'une vie c'est d'y donner un sens, on cherche tous plus ou moins des réponses et Houken est une sorte de caricature de l'homme qui se débat face à l'inexplicable et l'incomprehensible. C'est d'autant plus vrai que la culture asiatique est empreinte de cette recherche de soi.

 

Tous sa est très phylosophique mais l'idée générale c'est de dire q'houken cherche un but à son existence comme nous tous en réalité (plus ou moins inconsciemment) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre très rapide à lire, ce qui est dure pour nous lecteur hebdomadaire, mais c'est comme ça. Donc je ne m'en plaindrais pas ^^

 

Shin réagit bien mieux que par le passé, déjà dit je ne m'étale pas.

 

La phrase de Riboku, comme dit plus haut c'est à prendre dans le contexte du manga où la guerre est omniprésente. Là où je suis en désaccord en revanche, c'est la haine. Déjà je ne considère pas Houken comme une entité de haine. Sauf pour les derniers chapitres à la limite, et encore. Il cherche une réponse à ça question, que je ne suis pas sur de comprendre/ connaitre. Pour moi c'est "pourquoi les généraux sont aussi fort", et la haine n'a rien a voir la dedans.

 

Ensuite (je m'exprime peut être dans le désordre) pour moi Houken n'est qu'un maître martial, de fait ce n'est pas un représentant du genre humain (et donc de la guerre), ce n'est pas un guerrier. Duke Hyou, Rinko, ou même Shin sont, pour moi, de meilleurs représentants du genre humain car "né" sur le champs de bataille.

 

Par ce que dans ce cas je ne vois pas ce qui distingue Kyoukai de Houken à ce niveau là...

 

Combat qui risque fortement de durer plus de 5 chapitres, celui contre Rinko en a duré 6 avec les flashback et petit coups d’œil sur d'autre scène de la bataille. Je vais m'armer de patience !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu comment Houken est un personnage central, et très fondamental dans l'histoire de Shin, on risque d'avoir deux voire trois chapitres de flashback sur Houken (sa vie avant, sa vie après un évènement vingt ans avant, sa vie après sa rencontre avec RBK), puis au moins deux, voire trois chapitres de combat. Dit autrement, je pense comme vous que la fin de ce tome 57 sera entièrement consacrée au flashback de Houken, et une bonne moitié du volume suivant à son duel contre Shin. (Et à clore cette bataille.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Nahaldry a dit :

La phrase de Riboku, comme dit plus haut c'est à prendre dans le contexte du manga où la guerre est omniprésente. Là où je suis en désaccord en revanche, c'est la haine. Déjà je ne considère pas Houken comme une entité de haine. Sauf pour les derniers chapitres à la limite, et encore. Il cherche une réponse à ça question, que je ne suis pas sur de comprendre/ connaitre. Pour moi c'est "pourquoi les généraux sont aussi fort", et la haine n'a rien a voir la dedans.

je suis pas tout à fait d'accord, dans son combat contre Shin à Sai, Houken a dit qu'il était constamment entouré par la colère. En fait, ca me rappelle la conversation entre Sei et Ryofui, quand ce dernier a dit que la guerre ne pouvait disparaître car les hommes étaient bien trop avide et capable des pires atrocités. Dans cette optique, Houken représente en effet l'humanité, il n'hésite pas à tuer les hommes de sa propre nation qui se mettent sur sa route, et pour obtenir la réponse qu'il recherche, il utilise la force et le massacre.

 

Mais ce qui me surprend le plus, c'est que ce soit Riboku qui le dit. Pour répondre à Ryofui, Sei avait répondu que la véritable nature de l'homme était celle de la lumière, je sais que beaucoup avait été déçu par sa réponse, mais moi je l'avais trouvé plutôt adéquate et je me rends compte à quel point Sei et Riboku sont différents.

 

En réalité, plus que le fait qu'il est de Zhao et qu'il n'aurai jamais trahis sa patrie, Riboku ne croit véritablement pas au rêve d'unification de la Chine, pas dans le sens où Qin ne pourrai anéantir tout les autres états mais que même Qin réussissait, pour Riboku, la guerre ne disparaitrai toujours pas car les hommes ne sont pas bon au fond, et qu'il continueront à s'entre-tuer, comme Houken qui ne fait pas de distinction entre tout les hommes qu'il massacre

 

Si Shin arrive à tuer Houken, ca serai la preuve qu'ils ont tort et que même si l'humanité est capable du pire, ce n'est pas toujours cette partie de l'homme qui gagne. Shin, lui se bat pour protéger ce qui est important pour lui et ainsi prouver qu'un être rempli de haine ne peut refléter ce qui fait l'essence même de l'humanité.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Xeden a dit :

Mais ce qui me surprend le plus, c'est que ce soit Riboku qui le dit. Pour répondre à Ryofui, Sei avait répondu que la véritable nature de l'homme était celle de la lumière, je sais que beaucoup avait été déçu par sa réponse, mais moi je l'avais trouvé plutôt adéquate et je me rends compte à quel point Sei et Riboku sont différents.

Je ne pense pas qu'ils soient différents. Ils ont une immense lucidité, des idéaux de paix, et un amour profond pour l'humanité.

 

Par contre, Riboku est quelqu'un de fondamentalement plus résigné. Sinon, il aurait trahi Zhao pour rejoindre Sei. C'est en cela qu'il n'a pas la force de briser le cercle de la guerre. Mais aussi en cela qu'il est plus idéaliste que Sei, qui entraînera des bains de sang pour unifier la Chine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite idée qui me traverse l’esprit, si Houken est vraiment un tel représentant pour Riboku, peut être que ça me lui fera considérer que ça vision des choses est erronée, et le fera abdiquer, ou même détruira son mental 🤷‍♀️

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, on n'a pas de confirmation que l'information sur le fait que Ousen et Ouhon ont rejoint Denrimi soit parvenue à Riboku. 

L'élément de surprise fatal ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, lilas a dit :

En tout cas, on n'a pas de confirmation que l'information sur le fait que Ousen et Ouhon ont rejoint Denrimi soit parvenue à Riboku. 

L'élément de surprise fatal ? 

vu que kaine est remontee vers rbk apres que batei l ait remplace

je pense qu il a l info car les 2 fronts ne sont pas eloignes

 

apres en prenant le cote denrimi, ousen a choisi la base defensive et non la phase offensive sur rbk

Edited by little b

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, little b a dit :

vu que kaine est remontee vers rbk apres que batei l ait remplace

je pense qu il a l info car les 2 fronts ne sont pas eloignes

 

apres en prenant le cote denrimi, ousen a choisi la base defensive et non la phase offensive sur rbk

 

Kaine a rejoint Riboku avant que Ousen ne se sorte du piège et n'aille vers Denrimi : elle n'est donc pas au courant, sauf si l'information est remontée au QG de Riboku. Mais vu comment tout le monde est focalisé sur Houken, ce pourrait ne pas être le cas. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×