Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Shin-wara

Kingdom 628

Recommended Posts

 

@D.Hisoka

Je suis parfaitement d'accord avec ton analyse sur la vision de la guerre pour le peuple. La où je ne partage pas ton avis c'est concernant RBK. Hara nous a présenté RBK comme un homme très intelligent qui comprends les enjeux politiques et la nécessité de mettre fin à cette spirale guerrière. Il est même montré entrain de reconnaître la noblesse de la volonté de Sei à vouloir unifier la chine. Donc ça serait très réducteur de montrer un RBK qui considère QIN comme un simple méchant à terrassé. Des ennemis sans aucun doutes mais pas des méchants. 

 

Un dirigeant avisé comme RBK sait qu'un conflit n'est qu'un affrontement de conviction. Et une conviction n'est pas plus légitime qu'une autre. Il défend la sienne en affrontant celle des autres mais il ne se rabaissera pas à croire que celle des autres est mauvaise simplement pck ce n'est pas la sienne. Ou alors sa serait très décevant venant de lui 

 

Donc oui QIN sont les méchants du peuple de Zhao mais je pense que le point de vue de RBK est beaucoup moins simpliste. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Sicerion a dit :

 

@D.Hisoka

Je suis parfaitement d'accord avec ton analyse sur la vision de la guerre pour le peuple. La où je ne partage pas ton avis c'est concernant RBK. Hara nous a présenté RBK comme un homme très intelligent qui comprends les enjeux politiques et la nécessité de mettre fin à cette spirale guerrière. Il est même montré entrain de reconnaître la noblesse de la volonté de Sei à vouloir unifier la chine. Donc ça serait très réducteur de montrer un RBK qui considère QIN comme un simple méchant à terrassé. Des ennemis sans aucun doutes mais pas des méchants. 

 

Un dirigeant avisé comme RBK sait qu'un conflit n'est qu'un affrontement de conviction. Et une conviction n'est pas plus légitime qu'une autre. Il défend la sienne en affrontant celle des autres mais il ne se rabaissera pas à croire que celle des autres est mauvaise simplement pck ce n'est pas la sienne. Ou alors sa serait très décevant venant de lui 

 

Donc oui QIN sont les méchants du peuple de Zhao mais je pense que le point de vue de RBK est beaucoup moins simpliste. 

J'ai du mal le formuler (j'étais très probablement pas clair) mais oui Rbk est clairement d'accord avec Sei (ou en tout cas il vient de se rendre compte que Sei dit vrai), mais il sait que laisser Qin gagner (serait certes bon à long terme) mais ce serait au moment x dangereux pour le peuple de Zhao (d'où le problème à mon avis d'avoir un Kanki comme général puisque aucun pays ne voudra se rendre et certes c'est un excellent général mais ses méthodes vont motiver les états à se battre de toutes leurs forces) Donc tant que le peuple considerera Qin comme les méchants/ envahisseurs/ ennemies, et que Qin sera dangereux pour Zhao, alors Rbk verra Qin comme son ennemie et dangereux comme un adversaire dangereux pour son pays/peuple (contrairement au jeune Prince qui lui serait l'inverse). 

Pour moi même si Rbk trouve que l'objectif de Qin est le bon ou en tout cas est louable, il préfère que ce soit le Prince au commande du Pays que Qin. Donc pour moi il se bat également par conviction. 

Si quelqu'un pourrait m'éclairer Rbk est bien issu de Zhao ?  (j'ai peur de me retrouver avec des spoils historique si je fais des recherches sur lui) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@D.Hisoka

On est donc plutôt d'accord sur le fait que la motivation de riboku c'est avant tout sa conviction de voir son espoir se réaliser. 

 

On ne sait pas où est né RBK, la seule chose que l'on sait sur son passé avant les xiongnu c'est qu'il a perdu la moitié de sa famille à cause de la guerre et qu'il a perdu l'autre moitié et de nombreux amis dans sa quête de vengeance. Ça a provoqué un changement drastique dans son caractère car il chérit plus la vie désormais. 

 

Pour Kanki c'est effectivement problématique pour la stabilité mais il faut savoir que tout les pays doivent avoir ce type de général un peu dégénéré qui inspire la terreur à ces voisins. Après tout zhao avait mangoku qui était le cauchemar de QIN. Et je suis persuadé que tout les états possèdent des généraux peu fréquentables. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Sicerion a dit :

Mon point de vue est simple. Lorsque l'on doute sur la légitimité de la manière, le jugement peut seulement être porté sur les résultats. Étant donné que l'unification a eu lieu, alors QIN n'avait pas tort et ça n'a aucun rapport entre être le héro ou le méchant de l'histoire. L'unification à sauvé plus de vies par la suite qu'elle n'en a coûté pour être réalisée. Oui on peut regretter le coût mais on peut aussi se réjouir du résultat. Pour juger et donc condamné, il te faudrait pouvoir justifier qu'il existait un moyen d'obtenir le même résultat pour un moindre coût.

Alors la dessus, malheureusement, l'unification de la Chine par Qin ne durera pas : 400 ans plus tard, la période des Trois Royaumes, contée entre autres par la saga Dynasty Warriors, mettra de nouveau en scène une guerre d'unification en Chine.

 

De plus, certes l'unification permet une politique commune permettant sans doute d'être plus efficace à tous les niveaux, mais ça donne également lieu à des velléités d'indépendance, ainsi que d'autres ennemis/rivaux/concurrents. En fait Sei aurait dû unir le monde entier pour que sa logique réussisse :p

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Sicerion a dit :

@D.Hisoka

On est donc plutôt d'accord sur le fait que la motivation de riboku c'est avant tout sa conviction de voir son espoir se réaliser. 

 

On ne sait pas où est né RBK, la seule chose que l'on sait sur son passé avant les xiongnu c'est qu'il a perdu la moitié de sa famille à cause de la guerre et qu'il a perdu l'autre moitié et de nombreux amis dans sa quête de vengeance. Ça a provoqué un changement drastique dans son caractère car il chérit plus la vie désormais. 

 

Pour Kanki c'est effectivement problématique pour la stabilité mais il faut savoir que tout les pays doivent avoir ce type de général un peu dégénéré qui inspire la terreur à ces voisins. Après tout zhao avait mangoku qui était le cauchemar de QIN. Et je suis persuadé que tout les états possèdent des généraux peu fréquentables. 

 

Ah ok merci, je pensais c'était un natif de Zhao 

Justement, Kanki est sans aucun doute l'un des meilleurs général, mais justement Qin devrait se détacher de ça puisque contrairement à Zhao avec Mangoku qui voulait juste conquérir où se protéger d'ou l’intérêt d'inspirer la peur. Alors que selon moi Qin ne doit pas inspirer la peur mais le respect (Shin le fait parfaitement). Ducoup soit Kanki sera recadré (encore torturé ses adversaires, les faire souffrir (c'est la guerre c'est totalement normal)) mais attaquer les civils c'est le seul truc qu'il devrait arrêter pour que les états se rendent. Tant que Kanki tue et pille les civils je ne pense pas qu'un état pourra se rendre. Mais bon le but c'est pas que les états se rendent donc à voir 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Eiyuu Snake

Justement l'unification par QIN à durée 400 ans même si la dynastie QIN n'a durée que 15ans. La dynastie HAN qui a succédé et qui a repris l'essentiel de la politique de qin durera elle jusqu'au trois royaumes. Donc durant 400 ans le pays n'a pas été divisé et le peuple ne subissait pas constamment des bains de sang répétés. 

Il n'a jamais été dis que l'unification était une solution miracle, juste qu'il y avait un besoin de cesser la spirale des guerres incessantes. 

 

La dynastie Zhou qui a précèdé l'unification à durée plus de 800ans. 800ans de conflits sans stabilité (on peut même pas imaginer combien de morts cela représente). L'unification de QIN à permis un répit de près de 400ans (imagine combien de vies ont pu être sauvés) et même si la période des trois royaumes à ramené l'instabilité, cela n'aura duré que 60ans car tous les hommes souhaitaient à nouveau l'unification qui durera à nouveau plusieurs centaines d'années. 

 

Donc je me répète mais oui, on peut regretter le coût de l'unification mais on doit s'incliner devant le résultat qui est sans appel. 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Eiyuu Snake a dit :

Alors la dessus, malheureusement, l'unification de la Chine par Qin ne durera pas : 400 ans plus tard, la période des Trois Royaumes, contée entre autres par la saga Dynasty Warriors, mettra de nouveau en scène une guerre d'unification en Chine.

 

De plus, certes l'unification permet une politique commune permettant sans doute d'être plus efficace à tous les niveaux, mais ça donne également lieu à des velléités d'indépendance, ainsi que d'autres ennemis/rivaux/concurrents. En fait Sei aurait dû unir le monde entier pour que sa logique réussisse 😛

Dans kingdom, le monde se résume à la Chine.

 

en fait, g l’impression que vous partez toujours du principe que Qin va réussir à unfier la Chine dans vos argumentations. Bien sur nous on le sait 😅.

 

mais pour Riboku, même si sur le principe il croit que l’unification peut apporter la paix. J’ai l’impression qu’il ne croit pas cela réalisable.

quand il a réfuté l’idée devant sei, il a souligné le fait que les autres états ne resteront pas sans réagir, et que Qin sait mieux que personne quel force déploie un état au bord de la destruction ( Sai - quel souvenir 😉),

d’ailleurs, on nous a montrée avant la bataille, la réaction des autres états, des persos tres intelligents comme Karin et Houmei et qui pourtant n’envisagent pas une seconde la victoire de Qin, ils préparent même leurs armées à envahir qin au moment de leur défaite. S’il ne croit pas que Qin puisse battre Zhao alors ne parlons pas de l’unification.

aussi, face à sei, Riboku a bien dit qu’il aurai aimer avoir un roi comme lui mais même dans ce cas, il lui conseillerai de ne pas suivre ce chemin contrairement à Shouheikun qui partage le rêve de sei.

 

enfin voilà mon interprétation de Riboku, un perso bien compliqué.

 

il y a 49 minutes, Sicerion a dit :

@Eiyuu SnakeDonc je me répète mais oui, on peut regretter le coût de l'unification mais on doit s'incliner devant le résultat qui est sans appel. 


un résultat dont personne n’est sûr dans kingdom, l’unification de sei est la première, personne ne sait si cela va vraiment conduire à la paix, c’est d’ailleurs pour ça que le roi de Qi voulait voir sei, pour savoir comment il imaginait l’après unification. Ce résultat qui compense les pertes subit pendant l’unification n’est évident pour personne même pas a sei je penses même si c ce qu’il espère

Edited by Xeden
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Xeden

Entièrement d'accord avec toi, personne ne sait de quoi est fait l'avenir. C'est juste que je veux souligné que je ne pense pas que RBK soit opposé à QIN car il n'adhère pas aux espoirs de Sei mais plutôt car il est focalisé sur son propre espoir de voir le royaume de Zhao pérenne sous le règne du prince Ka. 

 

Dans kingdom Sei a l' espoir d'apporter la paix à travers l'unification et c'est sa force de conviction qui convainc les autres à entrevoir le même espoir (le roi de QI par exemple ou les pilliers de ryo fui). Mais cela reste un espoir et un pari qu'ils font. Soit ils parviennent à l'unification, soit ils plongent la chine dans un spirale infernale encore plus violente. 

 

Apres le risque en vaut la chandelle de mon point de vue. Je suis partisan de l'action et non de l'inaction. Ma vision personnelle c'est de dire, il vaut mieux tenter de régler un problème immédiatement quitte à risquer de l'aggraver plutôt que d'attendre qu'il s'aggrave de lui même. Et la c'est très personnel donc je peut comprendre qu'on ne soit pas d'accord avec ça ^^

Edited by Sicerion
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Sicerion a dit :

Hara ne présente pas la réponse de Sei sous le prisme manichéen car il fait constamment ressentir des regrets à ces personnages principaux sur la voie choisis, regrets qui sont rapidement balayés par la conviction qu'il n'existe pas d'autre possibilité. 

Oui et non. Sei est quand même présenté comme une personne très très pure (bien plus que Shin, assez beauf au final quoiqu’il puisse révéler souvent de la profondeur). C’est assez différent de la vraie histoire de l’Unification où le légalisme était un autoritarisme et où le premier empereur fut vraiment un grand taré qui a totalement vrillé sur la fin de sa vie.

 

Par contre Hara reste lucide sur le fait que le chemin vers l’unification sera pavé de bains de sang réguliers. Même Gyou’Un et Renpa l’ont dit à Shin et Ouhon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@mollo effectivement le Ei sei qui nous est présenté est très différent du personnage historique, cela fait partie de ce que je définie comme les largesses qu'à pris hara vis à vis de l'histoire.

 

Cependant quand je parle des personnages principaux qui émettent parfois des doutes sur le chemin sanglant de l'unification, je n'incluais pas forcément Sei qui a justement une conviction sans faille. Cette même conviction qui lui permet de federer et de convaincre ses opposants.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sûr. Et les doutes sont bien retranscrits honnêtement. J’aurais juste aimé un Sei un peu moins pur. Ou alors, pour changer, un Sei un peu plus rigide, qui nous fait une ou deux fois une Daenerys, où sa volonté l’emmène vers des chemins funestes. C’est la seule façon cohérente (pour Hara) que je vois pour ternir un peu le personnage tout en respectant son absolue pureté jusqu’ici.

 

Sinon, rien à voir mais j’ai ri sur ce spoiler du 629

90x264wi9y941.png

Edited by mollo
  • Haha 2
  • Joy 2
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@mollo : oui sei a un cote pure pour l instant mais il n a jamais ete confronte a des situations qui demandent de grandes decisions impopulaires

quand il faudra reprimer certaines revoltes je suis pas sur que la purete soit aussi presente

et je pense qu on va avoir un roi qui va devoir se durcir a certains moments

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après j'ai pas l'impression que les citoyens de qin soit prompte à la révolte, et pendant l'arc de la rébellion de AI Hara nous a sortit l'une des rares tribus de Qin qui en veut encore à Sei

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Vicolo a dit :

Après j'ai pas l'impression que les citoyens de qin soit prompte à la révolte, et pendant l'arc de la rébellion de AI Hara nous a sortit l'une des rares tribus de Qin qui en veut encore à Sei

je parlais plus des peuples des territoires conquis pendant l unification

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après Sei a quand même buter deux gosse innocent pour sauver ceux de sa mère 

Puisque si je ne m'abuse lorsqu'il fallait tuer les deux fils de sa mère, il fait mine de les tuer donc tue deux enfants devant tout le peuple en faisant croire que c'était ceux de sa mère qu'il choisis d'épargner. 

Or il tue bien deux enfants devant le peuple (le peuple de Qin n'est pas con au point de les remplacer par des adultes criminel ou tout ce que vous voulez) donc il écartèle deux enfant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il reste 7 chapitre avant la fin de ce tome .


Si combat il doit y avoir entre riboku et kanki , ça risque d’être juste ... 

j’avoue être mitigé , d’un côté j’ai vraiment envie de voir riboku avoir un coup d’éclat finale . 
de l’autre , j’ai tte autant envie de «  souffler » un peu . 
et d’avoir un petit arc de transition politique voir sociale ( vie privé de shin , peut être lui trouver une femme voir débuter la construction de « sa » ville avec la HSA , sans oublier Biensur la construction de celle ci ) . 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/01/2020 à 03:04, Sicerion a dit :

 

Si son intention c'est de créer une nouvelle nation, il lui faut des territoires et des hommes. Être nommé gouverneur d'un territoire nouvellement conquis et éloigné du pouvoir central est une situation adéquate s'il souhaite réaliser un soulèvement et obtenir son indépendance. Le ministre dispose certe d'un plus grand pouvoir politique mais il est étroitement lié au pouvoir central et peut difficilement amassé une force suffisante en passant inaperçu.

Si son désir est de se séparer de QIN pour créer son propre royaume, il n'a pas intérêt à ce que les autres l'apprennent. Car cela relève de la trahison et il perdrait tout ce qu'il a acquis jusqu'à présent. 

 

L'hypothèse est intéressante dans la perspective d'une trahison de Ousen. Ce serait le moment parfait pour agir, avant que Qin ne devienne trop puissant. 

Ousen, maître de cette région pourrait effectivement la mobiliser à son profit avec en plus toutes ses ressources à lui, dans Qin. Car quand il a été présenté comme l'homme le plus dangereux de Qin, l'allusion n'était pas seulement à son talent et à son ambition, mais aussi et surtout (on eu la confirmation avec la conversation Banyou/Kanjou) au fait qu'il est un des hommes les plus puissants de Qin par ce qu'il possède en hommes et en vassaux, en terres et en cités, en richesses, etc...  

Le plus rigolo serait qu'il embarque Kanki dans sa trahison. Et là les louveteaux devraient se fader Ousen et Kanki ensemble.

 

Le 11/01/2020 à 22:04, Quintessence a dit :

Moi je me pose la question si cette demande ne concerne pas l'après campagne, comme une demande spécifique de récompense. Voir même carrément autre chose, comme par exemple un souhait de ne plus être général (je délire mais mais c'est pour évoquer l'éventail des possibilités). Je dis tout ça car sa demande doit être vraiment générique s'il est en lien avec la campagne en cours puisque sa stratégie est totalement improvisée et non pas préparée depuis plusieurs mois.

 

J'imagine aussi que cette interrogation puisse être liée à une sorte de ralliement de Ousen à Sei. Il donne du "chef" à Shouheikun, et c'est aussi ainsi que Shoubunkun avait insensiblement marqué son rapprochement de Shoubunkun. 

 

Mais bon, il s'agit de Ousen. Alors ce pourrait être un simple : "ton plan sur Gyou n'est pas mauvais, veux-tu me rejoindre ?"xD 

 

Le 11/01/2020 à 22:04, Quintessence a dit :

Par exemple, depuis le début je ne comprends toujours pas pourquoi Ousen a joué l'offensive sur cette journée alors qu'il aurait du jouer la défensive. Est-ce que c'est parce qu'il avait prévu quelque chose ? 

 

Ouen joue effectivement l'offensive depuis le début. 

A mon sens parce qu'il n'a pas de plan B. Il doit battre Riboku et il le sait. C'est pour cela que Ousen se réjouit que Riboku passe à l'offensive. Cela lui donnait l'occasion rêvée de le tuer. Riboku lui, est plus longtemps resté sur la défensive par rapport à Ousen, parce qu'il avait (croyait avoir) un plan B (vaincre sans combattre). 

Ousen avait probablement anticipé que s'il ne battait pas Riboku lui-même, celui-ci pourrait toujours faire une retraite vers Gyou pour la sauver in extremis, ce qui semble sur le point d'arriver. En ce sens, l'objectif de Ousen n'est que partiellement atteint. 

Même si Ousen ne l'avait pas dit comme cela, il semble que les missions de Ousen et de Yotanwa étaient bien de gagner. Gagner étant le seul moyen d'empêcher les deux armées de Ryouyou et de Atsuyo de libérer Gyou.   

 

Le 12/01/2020 à 22:00, Momo nosuke a dit :

Les paroles de Rbk me laissent perplexe, apparemment il a conscience que l'unification de la Chine aurait des conséquences bénéfiques pour tous, mais vu que ce n'est pas son pays qui est à l'origine de cette dynamique il a simplement décidé de s'y opposer de toutes ses forces. 

J'avais déjà du mal avec ce personnage mais au moins je respectais son côté "anti-guerre" et sa soi disant volonté de sauver des vies, et au final c'est juste un mec hyper mesquin... 

 

Selon moi, il y a là un contre sens sur l'interprétation des paroles de Riboku. 

Riboku compare Sei à Houken. C'est-à-dire à quelqu'un qui à ses yeux s'est fourvoyé en croyant qu'il pourrait transcender l'humanité. Riboku est un réaliste et prend l'humanité comme elle est. La voie de Sei est selon Riboku, outre une voie de massacre et de tragédie, une voie erronée. 

Simplement Houken avait une vision mystique pour sauver l'humanité, Sei une vision politique. Mais les deux veulent dominer par la puissance. Riboku rejette chacune de ces deux visions. Il est beaucoup plus pragmatique. Il n'est pas leurré par leurs idéaux mais il les voit pour ce qu'ils sont : des calamités pour les autres. Lui veut la paix et la tranquillité maintenant, au moindre coût. 

 

Le 13/01/2020 à 11:22, Shin-wara a dit :

A cette époque , unifier pouvait être perçu comme conquérir . 

celui qui s’approprie une terre , s’approprie du meme coups les ressources et gens qui s’y trouve . 
 

c’est ça que riboku combat .


ca va bien plus loin qu’un simple patriotisme ou qu’une question de morale . 
il défend le droit de son peuple à l’unicité Et à l’auto-détermination ( enfin pas vraiment puisque c’est une monarchie mais l’idée est la ) . 
 

a une échelle différente , c’est un peu comme si on nous proposait de vivre mais en abandonnant tout ce qui fait de nous ce que nous somme sur les questions de culture , de politique , de législation  , de système économique social , religieux voir linguistique . 

 

Plutôt que l'autodétermination - Riboku n'est pas fou, il ne s'illusionne pas sur le fait que Zhao n'est pas non plus le fruit de conquêtes - Riboku défend le statu quo, les choses sont comme elles sont, maintenant, à ce moment présent. Le statu quo doit être défendu et préservé car il permet aux gens de vivre maintenant une vie bonne et paisible. 

 

Je comprends ainsi pourquoi Riboku déclare son admiration de Sei. Sei en tant que souverain s'est mis en danger à Sai pour sauver, in fine, la vie bonne et paisible de l'ensemble de la population de Qin qui sinon aurait été réduite en esclavage. Tel est selon Riboku le rôle d'un souverain : faire en sorte que les gens puissent vivre, maintenant, la meilleure vie possible.

 

Donc Riboku combat la guerre et ce qui met en péril la vie des gens moyens. Je comprends ainsi pourquoi l'invasion de Qin montrerait selon lui "la vraie terreur de la guerre" car il s'agissait véritablement de subjuguer et de réduire en esclavage l'ensemble de la population de Qin.

Or Sei veut faire cela à toute la Chine. Peu importe l'objectif final qui justifie les moyens selon Sei, pour Riboku c'est inacceptable. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, lilas a dit :

Le plus rigolo serait qu'il embarque Kanki dans sa trahison. Et là les louveteaux devraient se fader Ousen et Kanki ensemble.

Je serais curieux de voir ça , surtout pour ouhon d’ailleurs. 

 

il y a 24 minutes, lilas a dit :

Plutôt que l'autodétermination - Riboku n'est pas fou, il ne s'illusionne pas sur le fait que Zhao n'est pas non plus le fruit de conquêtes - Riboku défend le statu quo, les choses sont comme elles sont, maintenant, à ce moment présent. Le statu quo doit être défendu et préservé car il permet aux gens de vivre maintenant une vie bonne et paisible. 

je ne crois pas que ce soit ça . Riboku a conscience qu’il vit a l’ere des royaumes combattant . 
si il peut démolir un état ennemie , il n’hésite pas .  
riboku n’est pas pacifiste , il défend simplement ce qu’il est . 
 

Détruire les états pour lui revient à détruire les identités . Et il veut pas qu’on détruise la sienne tt simplement . 
En tt cas c’est la compréhension que j’en ai 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Shin-wara a dit :

Je serais curieux de voir ça , surtout pour ouhon d’ailleurs. 

 

je ne crois pas que ce soit ça . Riboku a conscience qu’il vit a l’ere des royaumes combattant . 
si il peut démolir un état ennemie , il n’hésite pas .  
riboku n’est pas pacifiste , il défend simplement ce qu’il est . 
 

Détruire les états pour lui revient à détruire les identités . Et il veut pas qu’on détruise la sienne tt simplement . 
En tt cas c’est la compréhension que j’en ai 

Exactement, il est hypocrite et il donne l'air de ne pas le savoir.

Là seule chose qui bloque Riboku a tenté d'unifier la Chine et donc de conquérir les autres territoire ce n'est pas son désire de paix mais le fait qu'il se refuse de le faire pour son Roi actuel.

 

Riboku a selon ce que nous dit le manga exterminer les Xiongnu et ils me semblent que cela c'est fait sur le territoire de cette tribu de montagnard, alors faudrait cesser d'essayer de donner de la profondeur à ses sentiments.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Unknow_ a dit :

Exactement, il est hypocrite et il donne l'air de ne pas le savoir.

Là seule chose qui bloque Riboku a tenté d'unifier la Chine et donc de conquérir les autres territoire ce n'est pas son désire de paix mais le fait qu'il se refuse de le faire pour son Roi actuel.

 

Riboku a selon ce que nous dit le manga exterminer les Xiongnu et ils me semblent que cela c'est fait sur le territoire de cette tribu de montagnard, alors faudrait cesser d'essayer de donner de la profondeur à ses sentiments.

Une précision, riboku n'a pas exterminé les xiongnu. Il a réussi à les repousser et à sécuriser le nord de zhao en utilisant une stratégie plus défensive. 

Une petite Info/spoil historique concernant les périodes qui suivront celle de kingdom => les xiongnu continueront d'être une menace bien après le règne de Sei et ce pendant des siècles . Et je crois même de souvenir (il faut que je rafraîchisse mes connaissances sur l'empire du milieu ^^) que les xiongnu sont un des peuples qui forment les ancêtres des Huns. 

Edited by Sicerion

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Sicerion je pense qu’il fait référence à la tribue au nord du territoire de yontanwa . 
celle qu’elle devait affronter au même moment que l’arc bayou mais y avait trouvé qu’un océan de cadavre . 
 

sinon ton spoil pourrait avoir une incidence sur l’histoire ,

Révélation

si hara va vraiment jusqu’a la dynastie han comme il dit vouloir le faire . ( il y a un certain mur qui pourrait mener à un arc a part entière sur eux ) 

 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Shin-wara oui c'est effectivement 100 000 xiongnu mais c'est très loin d'être l'extermination de ce peuple. C'est un massacre pas une extermination.

 

Pour l'histoire du spoil je parlais de bien plus tard justement pour ne pas parler du règne de Sei. Comme je l'ai dis, il est déjà généralement acquis que les xiongnu sont les ancetres des Huns mais même avant ça, ils seront une menace constante lors de la dynasty HAN. Mon intention c'était d'infirmer les propos d' Unknow sur l'éventuelle extermination des xiongnu en confirmant qu'ils resteront une menace pour les siècles suivants. 

 

Par contre ta précision est littéralement un spoil sur la potentielle fin de kingdom ^^ dont je t'invite à peut être éditer ton commentaire pour mettre une balise spoil. 

 

Édit : j'ai édité mon premier message pour qu'il donne moins l'impression d'être un spoil. 

Edited by Sicerion

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Sicerion 

yep , a priori riboku a juste exterminé un clan et non le peuple entier. 

 

sinon oui , j'ai ajouté la balise au cas ou aussi.

(même si en théorie tout le monde connait l'existence de : )  

Révélation

la muraille de chine ? . 

 

par contre je pensais qu'historiquement( attention danger gros spoiler )  : 

Révélation

celle ci mettait un terme a la menace pdt un long moment non ? 

enfin bref tout ça pour dire que j'attend impatiemment ce moment ^^ 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Shin-wara

Un spoil sur l'avenir de la chine, ne lise que ceux que sa intéresse et dans le doute je met la balise spoil. 

Révélation

En -133 commence la guerre Han-Xiongnu qui durera 200ans et cette guerre aura deux raisons principales. La première est une volonté d'expansion, la seconde est du aux incursions de plus en plus nombreuses des barbares du nord. Donc oui ce que tu a cité a aidé mais ce n'était pas un remède miracle. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Sicerion a dit :

Une précision, riboku n'a pas exterminé les xiongnu. Il a réussi à les repousser et à sécuriser le nord de zhao en utilisant une stratégie plus défensive. 

Une petite Info/spoil historique concernant les périodes qui suivront celle de kingdom => les xiongnu continueront d'être une menace bien après le règne de Sei et ce pendant des siècles . Et je crois même de souvenir (il faut que je rafraîchisse mes connaissances sur l'empire du milieu ^^) que les xiongnu sont un des peuples qui forment les ancêtres des Huns. 

Autant pour moi dans mes souvenirs, il me paraissait que l'extermination avait été annoncée notamment du coté de Bananji.

Toujours est-il que pour quelqu'un qui prétend vouloir la paix, massacrer 100 000 personnes, n'est pas la meilleur façon de le prouver.

Edited by Unknow_

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×