Jump to content
strikefreedom42

Nanatsu no Taizai chapitre 346

Recommended Posts

Sérieusement, tout ça pour ça ? C'est terrible de se dire à quel point NNT a constamment fait une descente aux enfers depuis plus d'un an maintenant. Même le final est raté, ça en dit long sur la perte de capacité de Nakaba à gérer son scénario depuis un bon moment. Clairement l'une des plus grosses déceptions manga qu'il m'est été donné de lire. Le seul point positif c'est que le calvaire est enfin terminé. L'agonie aura été vraiment très longue et laborieuse.

 

D'ailleurs, le chapitre devait contenir 8 pages couleurs pour son final, mais il ne semble pas que ce soit le cas ici. Curieux. :) 

  • Thumb 1
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais lol, c'est quoi ça, le design de tristan 0 inventivité (fusion des coupes de cheveux, génial...). On revoit ban mais pas de lancelot ? c'est quoi l'intérêt ? on pense à une liaison avec Arthur mais au final, on le voit pas, on s'en fout. On a une scène qui fait furieusement pensé à la débilité de Boruto envers son père (et donc le petit pouvoir bien pratique de Gowther pour "corriger" ça).

 

Vraiment, je pensais vraiment pas que l'auteur allait se rater sur ce dernier chapitre quoi... ya pas de raison que les textes changent quoi que ce soit. Tristan va faire le con, méliodas va le recadrer, tristan va dire que de toute façon, méliodas n'est un sale privilégié... etc etc

 

Je suis triste de voir ça, bon après, ya clairement pire (#bleach #fairy tail) mais ça fait quand même chier

  • Thumb 1
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai bien aimé cette fin  de nanatsu no taizai, il est vrai qu'avoir que 20 pages et ne pas voir les enfant de ban et de diane et ne pas voir merlin et autre princesse est dommage mais cela me gène pas si les quatre cavalier de l'apocalypse est une suite de nanatsu (si j'ai bien compris) et qu'on pourra les voir dedans

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, mangaG a dit :

J'ai bien aimé cette fin  de nanatsu no taizai, il est vrai qu'avoir que 20 pages et ne pas voir les enfant de ban et de diane et ne pas voir merlin et autre princesse est dommage mais cela me gène pas si les quatre cavalier de l'apocalypse est une suite de nanatsu (si j'ai bien compris) et qu'on pourra les voir dedans

sauf que non, car les cavaliers de l'apocalypse ne sont pas lié à la trame arthurienne. Et que même si c'était le cas, ils parlent d'un "nouvel univers". Donc à moins que l'auteur mette en place le fait que Merlin décide d'envoyer Tristan and co dans un portail à travers les univers...

 

Mais bon bref. A la lecture du chapitre, j'ai l'impression que c'est encore pire... L'enfant oublie son anniversaire, il entend parler du passé des taizai par une servante mais genre qu'en tant que criminel alors que personne ne les considère plus comme ça depuis 11 ans et qu'il n'a bien entendu jamais entendu parlé des gens du peuple aimait les taizai... et bien entendu Elisabeth ou bartra n'a jamais parlé de ça évidement . Il pense que son père avec les taizai va prendre le contrôle de Liones (sauf qu'en faite, c'est le Roi hein... donc bon, le contrôle, il l'a déjà, et Tristan ne peut que le savoir vu qu'il est prince que son père est le roi...)

 

On apprend comme ça que King et Diane ont un enfant (ça aurait été sympa de montrer Diane enceinte... visiblement, ce personnage féminin aura été snobé jusqu'à la fin... sachant qu'elle est "devenu reine des géantes" comme ça en mode rien a foutre. On prend même pas la peine de montrer son enfant non plus xD et autant bon, pour Lancelot, on pourrait se dire "bon, il a toujours sa mère pour s'en occuper pendant que Ban est barré" mais là, pour King et Diane, non, le gosse est tout seul. Il est le fruit de deux espèce qui vivent plus de 800 ans et qui grandissent donc avec une vitesse ralenti. On peut facilement se dire que leur enfant resterait un bébé l'équivalent d'un an environ à l'échelle humaine au cours de ces dix ans (car encore une fois, Diane avait dans les 80 ans quand King l'a trouvé alors qu'elle avait un corps d'enfant de 7/8 ans...)

 

Bref, je reste déçu, et je m'en tape des pouces vers le bas. Ce chapitre est très mal pensé. Il y a des scènes intéressantes mais mal construite donc sans intérêt pour moi du coup.

  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un final mi figue mi raisin, à l'image de l’œuvre dans son ensemble.

 

Comme dirait un journaliste de Groland, Mr le prébilan, c'est l'heure du zident !

 

Concernant le scan, je rejoins @rokal01 sur le design du petit.

C'est une fusion des deux jusqu'à la couleur de ses yeux, c'est dommage, j'aurais aimé quelque chose de plus travaillé.

 

Pour l'absence des autres enfants, c'est certes quelque chose qu'on " attendait ", mais c'est peut-être volontaire de la part de l'auteur afin d'hyper un peu le futur projet des cavaliers.

 

Maintenant je voulais revenir sur Tristan qui n'était pas au courant de l'histoire de Sins.

Sans chercher à comprendre ou justifier pourquoi il n'était pas au courant (j'ai arrêté de me poser trop de questions depuis un moment avec NNT, malheureusement), j'ai l'impression que Nakaba se sert de cette mise en scène et de l'attitude de Tristan pour faire directement écho, je trouve, au début de l’œuvre.

Les Sins étaient réellement vus comme des malfrats à travers le royaume à l'époque et maintenant, ce sont des héros.

Finalement, je vois plus les fakes news que balance Tristan + la scène de Gowther qui lui apprends leur histoire, comme une invitation de Nakaba afin que nous lecteurs, nous remémorions tous ces évènements et tout le chemin parcouru jusqu'ici.

Bref vous voyez l'idée ! Je ne dis pas que ça a volontairement été fait ainsi, mais je l'ai ressenti comme ça.

 

Sinon je ne commenterais pas en détail l'ensemble de l’œuvre, on en a tellement discuté au moment du DK que je n'ai rien à ajouté.

En clair c'est dommage, une œuvre qui n'aura pas su garder une qualité constante alors que jusqu'aux commandements, c'était propre sans être non plus un shonen révolutionnaire dans son genre.

 

  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Nanatsu no Taizai est fini… 

 

Cela faisait plusieurs semaines que je n'ai pas commenté dont la fameuse partie avec Caith et Arthur qui a été expédiée et Merlin aussi. A la lecture de ce chapitre j'ai clairement eu l'impression de lire le dernier chapitre de Naruto et le syndrome Boruto : voir la future génération (enfin, un seul ici) et des éléments d'intrigue qui restent des points d'interrogations et serviront à une suite, spin-off avec les enfants des héros… On a déjà une suite annoncée avec les Cavaliers de l'Apocalypse et on aura la cour d'Arthur et les chevaliers de la Table Ronde. Finalement, toute cette partie avec Arthur va clairement servir d'amorce et de terrain à la suite ( ce qui peut expliquer les raisons du sentiment de rush sans pour autant excuser les défauts de ce segment). 

 

L'enfant de Méliodas est juste une moitié des faces de ses parents et le design n'est vraiment pas à mon goût (surtout sur les cheveux): l'impression qu'on souligne trop la ressemblance avec ses parents. Comme l'indique @Hadoz0r, la méfiance fait écho aux premiers chapitres de NNT bien que dans la logique, il est difficile de croire que Tristan ne connaisse pas l'histoire de ses parents (ça aurait pu être possible s'il avait été isolé du royaume, néanmoins il a vécu dans le palais avec ses parents et le royaume qui témoigne de la reconnaissance pour les anciens héros…). Je reconnais que la conclusion a comme mérite de ne pas avoir le défaut de ramener Escanor par je ne sais quelle ficelle scénaristique (bien que je maintienne toujours que sa mort reste superficielle en raison de la faible menace qu'incarnait le DK). En parlant du DK 🙄: il n'a même pas réussi à tuer le cochon xD "il lui reste un million d'années à vivre".... Mais mais… Donc si on récapitule le DK

 

- A des motifs génériques de vilain ( conquête du monde). 

-  A réussi à se débarrasser des maîtres-démons mais n'arrive pas à tuer un cochon.

- A été rué de coup par Méliodas, Ban et un cochon.

- Se fait soloter par Ban. 

- Se fait soloter par Méliodas-emotion (qui n'avait aucun pouvoir au début mais grâce au pouvoir de l'amitié arrive à triompher). 

- A prévu un plan tarabiscoté pour prendre possession du corps de son fils aîné  et de son cadet.

-  N'a employé aucun de ses pouvoirs  ( les commandements ou son "Reverse" ) et a préféré servir de punching-ball à l'ensemble du casting de NNT et même par Elizabeth et la Vampire.

 

Franchement, le coup du cochon qui survit et pas Escanor xD, les fans d'Escanor prennent cher. Excepté cela, il va être difficile de le détrôner du statut du pire antagoniste final. (On m'annonce la tristesse d'Yhwach dans l'oreillette de perdre sa place avec Kaguya). 

 

Pour revenir plus globalement sur la série, on avait commencé sur quelque chose d'assez sympathique vraiment sur les cent premiers chapitres : de la baston titanesque, des personnages stéréotypés et simples, un sentiment d'aventure. Toutefois, l'ensemble a commencé à se planter et je réitère que l'instauration d'un système de mesure de puissance a apporté son lot d'incohérences et les a soulignées : les nombres n'avaient plus aucune cohérence (cf Merlin ou Ban). Je trouve toujours certains éléments vraiment débiles comme la résurrection de la copine de Ban, le coup de l'amnésie de Diane (particulièrement pénible à suivre). 

J'ai un peu ce sentiment que NNT peut arriver à surprendre avec des twists sympas comme celui qui amène aux Dix Commandements ou ce qui concerne Estarossa mais le récit se disperse bien trop et appesantit sa menace ( cf. le Tournoi contre les deux Commandements qui traine à ses débuts mais offre une conclusion surprenante). Toutefois, les menaces (comme la mort de Méliodas) se dissipe trop vite et surtout que les personnages dévoilent des pouvoirs à coup de Deus-Ex Machina (cf. Merlin qui se rappelle qu'elle ne peut pas être affectée par les malédictions, Merlin qui sort le trésor sacré de Ban vers la fin, Merlin qui massacre les deux maîtres-démons d'un coup, Méliodas et ses pouvoirs de démon, Diane qui a un pouvoir d'aimant et qui l'use que vers la fin) ou les oublient (cf. DK) ou il y a une surenchère de PU.

 

Bref, les combats sont devenus incohérents et avec une partie du casting qui est devenu redondant avec l'amour comme unique motivation de la quasi-totalité des personnages (limite ça aurait pu devenir une soap-opéra). Il y aura tout de même eu quelque passage satisfaisant (le passé de Gowther et Estarossa me viennent en tête) mais clairement des passages rushés surtout concernant Merlin. 

 

Pour conclure, NNT ça pouvait être sympa comme lecture un peu bourrine mais trop de facilités ont plombé l'ensemble avec l'un des combats de boss de fin les plus étirés et les plus ratés que j'ai pu lire… Bien dommage. 

Edited by Cabotin
  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ben fin décevante. Comme vous, je trouve le design de Tristan vraiment pas ouf et le déroulement de ce chapitre franchement pas crédible

Je retiens qu'une grande partie de l’œuvre était quand même excellente. Malgré quelque passages pas ouf (le mini arc de Gowther juste apres hendricksen, l'amnesie de Diane, etc), c'est globalement un régale du début jusqu'à environ Estarossa/Mael. A partir de la les puissances et rapports de force deviennent du grand n'importe quoi, les affrontements n'ont plus vraiment de tension ou sont résolut de manière aberrante (Merlin qui dégomme Chandler et Cusak comme 2 vieux caca, le DO, le DK, etc)

 

Y a eu des moment très fort : Hendricksen, la premiere apparition de Galan, le tournois de Dolor et Gloxinia, le combat Estarossa / Monspiet, etc. Dommage que tout se casse la gueule sur la fin.

 

Décu de Cath aussi. Je comprend pas le pourquoi de ce mini arc et de ce personnage. Est-ce que c'était prévu depuis le départ qu'il soit "ça" ou est-ce que Nakaba savait plus trop quoi faire de lui et a décidé de lui donner ce role au dernier moment ?

 

Bref, concernant la suite, je sais pas trop si ça me fait envie ou non.

Si on revient aux bases de la série, à ce qui faisait son charme au début, alors ouais pourquoi pas. Par contre si on reste sur la même lancée que la fin, ce sera sans moi.

 

Le problème c'est que même si l'histoire est focus sur les enfants de nos héros et les chevalier de la table ronde, on peut pas vraiment revenir aux sources de la série. Les Sins sont quasiment tous immortel, donc ils seront toujours la. Arthur a de toute manière une puissance et un pouvoir complètement daubé dès le départ. Du coup je vois pas comment Nakaba pourrait stopper la course à la puissance qu'on a eu sur la fin.
Admettons qu'on retourne sur des bases plus saines, les puissances sont revu à la baisse et se rapprochent plus des débuts de la série. Qu'est-ce qui justifierais qu'un Meliodas ou un Ban débarquent pas avec leur 1656699731318997365 de puissance pour OS les 4 cavaliers de l'apocalypse ? Ou que Merlin ne se souvienne pas qu'en fait elle peut les bolosser d'un claquement de doigt ? Ou qu'Arthur utilise simplement le pouvoir du Chaos pour les bouffer ?
 

Et si les nouveaux méchants sont plus balèze que tout ce beau monde... Wtf ? Quand ? Comment ? Ils sortent d'où ?

A moins qu'ils ne soient des agents de Chaos ou des entités comme Cath, mais alors la c’est fini, on pourra pas éviter le craquage total

  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

la seule chose qui m a plus dans ce chapitre c'est le crayonne de la derniere page ^^

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc c'est bel et bien terminé ?

Dur de se dire que NNT finisse comme ça. Un début vraiment bien, puis le manga s'est casser la gueule assez rapidement et malheureusement y'a rien eu pour rattraper le tout.

 

Le design de Tristan est ... nul ? C'est une fusion du père et de la mère, sérieux. Pas grand chose à dire sur cette fin vu que se passe pas grand chose.

 

Y'a juste la page de fin qui me hype un peu. Si on peut avoir une suite centré sur Arthur et les Chevaliers de la Table Ronde je dis pas non. Puis si au passage on peut virer les Sins (car je vois pas ce qu'ils apporteront au récit à part voler la vedette des autres personnages) ça serait pas plus mal et repartir sur des bases. Si la suite à la même qualité que le début/milieu de la première saga je dis pas non.

 

Bref wait & see donc.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 6 heures, rokal01 a dit :

sauf que non, car les cavaliers de l'apocalypse ne sont pas lié à la trame arthurienne. Et que même si c'était le cas, ils parlent d'un "nouvel univers". Donc à moins que l'auteur mette en place le fait que Merlin décide d'envoyer Tristan and co dans un portail à travers les univers...

 

Mais bon bref. A la lecture du chapitre, j'ai l'impression que c'est encore pire... L'enfant oublie son anniversaire, il entend parler du passé des taizai par une servante mais genre qu'en tant que criminel alors que personne ne les considère plus comme ça depuis 11 ans et qu'il n'a bien entendu jamais entendu parlé des gens du peuple aimait les taizai... et bien entendu Elisabeth ou bartra n'a jamais parlé de ça évidement . Il pense que son père avec les taizai va prendre le contrôle de Liones (sauf qu'en faite, c'est le Roi hein... donc bon, le contrôle, il l'a déjà, et Tristan ne peut que le savoir vu qu'il est prince que son père est le roi...)

 

On apprend comme ça que King et Diane ont un enfant (ça aurait été sympa de montrer Diane enceinte... visiblement, ce personnage féminin aura été snobé jusqu'à la fin... sachant qu'elle est "devenu reine des géantes" comme ça en mode rien a foutre. On prend même pas la peine de montrer son enfant non plus xD et autant bon, pour Lancelot, on pourrait se dire "bon, il a toujours sa mère pour s'en occuper pendant que Ban est barré" mais là, pour King et Diane, non, le gosse est tout seul. Il est le fruit de deux espèce qui vivent plus de 800 ans et qui grandissent donc avec une vitesse ralenti. On peut facilement se dire que leur enfant resterait un bébé l'équivalent d'un an environ à l'échelle humaine au cours de ces dix ans (car encore une fois, Diane avait dans les 80 ans quand King l'a trouvé alors qu'elle avait un corps d'enfant de 7/8 ans...)

 

Bref, je reste déçu, et je m'en tape des pouces vers le bas. Ce chapitre est très mal pensé. Il y a des scènes intéressantes mais mal construite donc sans intérêt pour moi du coup.

Je n'ai jamais entendu paré de chavalier ds 7 peché capitaux dans un livre d'arthur que  j'ai lu. Donc les 4 cavaliers sa peut etre pareil.

Pour l'enfant qui oublie son anniversaire sa me gène pas car mon frere et certain de mais amis oublie parfois leur anniversaire. Donc que tristan l'oublie sa ne me gène pas. La servante a pu dire que les taizai était des  criminel avant d'etre héro et l'enfant a juste entendu la parti criminel.

Rare sont les parent qui parle de leur passer à leur enfant on peut le voir avec  naruto. N'oublie pas que c'est un enfant, il ne  dispose de la meme logique que toi pour prendre le controle.

Pour l'enfant de diane, tu peut te dire qu'il est soit gardé par la soeur de king avec lancelot meme s'il était préférable de les montrer ainsi que les enfant des soeur d’Élisabeth.

J'aime bien le design de tristan

Edited by mangaG
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, mangaG a dit :

Je n'ai jamais entendu paré de chavalier ds 7 peché capitaux dans un livre d'arthur que  j'ai lu. Donc les 4 cavaliers sa peut etre pareil.

la différence, c'est que les péchés capitaux ne représente pas forcément des gens enfaite. Ce que je veux dire par là, c'est que dans n'importe quelle histoire, tu peux faire l'incarnation d'une personne qui représente un péché. Il suffit juste qu'il ait l'attitude correspondant au péché (ou un crime comme ici). Les cavaliers de l'apocalypse, c'est clairement très différent, ils ont des pouvoirs particuliers ou plutôt un gros effet sur le monde. 

 

Le premier est sensé avoir un attribut de conquête, donc tu pourrais par exemple avoir Arthur/Alexandre le Grand/ Napoléon etc etc

Mais à la même période, il te faut un grand maître d'arme (épée) mais qui lui, cherche uniquement le combat partout. Ainsi qu'une personne qui génère une famine et une qui sème la mort par la maladie.

 

Prenons Tristan par exemple, si on gardait le parallèle, s'il était un cavalier, il serait quoi ? De même pour lancelot ou même Morgan ? Comment Merlin pourrait se permettre d'être dans l'histoire ?

 

Et si on admet que les cavaliers sont une seule et même personne mais qui représente les phases de la façon qu'il exerce le pouvoir (début, conquête, puis guerroyer pour s'amuser même au sein de son propre domaine, puis après, par une folie entreprend de faire une famine de son peuple finissant par faire des épidémies et la mort de ses sujets) quel personnage dans la légende arthurienne pourrait faire ça ? et surtout, comment en faire une histoire qui vaille le coup d'être suivi en sachant qu'en plus, il est dit dans ce chapitre que Tristan semble être extrêmement fort pour son âge (bon après quand tu vois les parents...).

 

Je ne dis pas que c'est inconcevable, juste que dans le monde de la légende arthurienne avec en plus comme passif les taizai, c'est chaud quoi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc voilà c'est fini . 

 

Rien de spécial a dire pour ce chapitre , si ce n'est que sa aurai été bien , montré les enfants quand ils sont enfants , et simplement déjà  faire un tour d'horizon de tout le monde même Hawk est pas là c'est dire  .

 

Avoir fait traîné la fin pour que le final soit rushé / bâclé et sa annonce une suite XD . 

 

Alors sa va se concentré sur arthur et les chevalier de la table ronde , mais de base c'est quoi l’intérêt ? Le monde en paix avec les démons et tout  , les dieux sont mort ( sauf si la DS décide de se pointé pour dire bonjours a son petit fils quelle renie ) , les Sins et arthur sont là donc peuvent OS tout le monde et bien d'autre truc . 

 

Si c'est pour faire comme dans boruto , sortir des gus over cheaté mais on sait pas d'ou y sortent , plus fort que les dieux , les Sin et Arthur , non merci quoi . 

 

La seul solution serait que les cavalier arrivent a scellé tout le monde , volé le Chaos à Arthur , se serais quand même un peu abusé quand même .  

 

On verra bien . 

 

Pour ce qui est de NNT en général , sa été un bon mangas surtout au début et petit à petit des chose on commencé à ne pas allé et à la fin sa va pas du tout . 

 

Au final NNT a suivis la mode des manga ces temps ci  ( un autre a rajouté , sa commence a faire long cette liste T-T )  , fin rushé et bâclé et en plus se permet de traîné sur le ( les  ) combats final mais pour rien , juste servir de punching ball . 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Seven deadly sins tire donc sa révérence après 41 tomes... à la suite de vos différents postes concernant l'ensemble du manga, je tiens à apporter mes impressions.

Déjà la patte graphique, assez similaire à celle de toriyama sur DB, j'ai bien aimé et ça donnait un certain style rétro qui apportait un certain cachet au manga. 

 

Bien que reprenant la plupart des codes et classiques des shonen nekketsu, nakaba nous a proposé des personnages vraiment attachants et charismatiques et en parlant de charisme, comment ne pas évoquer ESCANOR😎. Au lieu de nous proposer une sorte de Végéta "bis", l'auteur nous a proposé sa propre version du personnage orgueilleux et fier et à carrément réinventé le concept de ce genre de perso, rien que pour ça NNT est un manga à suivre.

Au niveau des intrigues, les débuts étaient assez classiques mais lors des révélations sur estarossa/mael,  j'ai été vraiment admiratif de la tournure des événements, c'était bien ficelé. 

Je crois qu'en ce qui concerne la fin, on est à peu près tous d'accord pour dire qu'elle était poussive ( voire désastreuse) malgré un avant-dernier chapitre plutôt intéressant ( surtout avec le passage sur death Pierce). Pour le reste, je retiens que NNT a proposé un univers sympathique à suivre, nakaba a prouvé qu'il avait de la ressource tant au niveau du scénario que du dessin donc vraiment déçu de la fin qui a été réservée à  ce manga, pourtant bien meilleur qu'un fairy tail ( à mon avis évidemment).

Pour conclure, malgré sa fin en demi-teinte,  NNT est pour moi un manga qui m'a bien diverti et c'est avec une curiosité toute particulière que je suivrai le prochain manga de nakaba, si jamais bien sûr il se décide à lancer une nouvelle série.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bon tout est dit, donc je n'ai pas grand chose a rajouter.

Au final je retiendrais que ce manga m a bien diverti meme si il s est cassé la gueule à la fin, malheureusement pas assez bien pour que je m’achètes les tomes mais il m'a fait passer le temps.

Le coup de crayon de l auteur s est au passage bien amélioré au final, même si il a eu le syndrome bleach : " trop d ouvertures dans le manga pour au final se perdre et choisir la plus mauvaise".

 

Juste une chose que je décrirais en une image ..:

 

image.thumb.png.d5e9a1b618ba4488672cd2938f5a3e4e.png

 

IL EST PASSER OU BORDEL

Edited by Yotomi
  • Joy 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas ce qui a ruiné ce manga, mais le constat est bien là... Que ce soit l'auteur qui avait prévu les choses ainsi ou parce que la fin fut forcée par les éditeurs, ça reste l'un des mangas les plus éclatants (notamment en Saison 1 de la version animée) qui fut vraiment ruinée. Et, finalement, je ne suis pas sûr que la raison compte beaucoup pour nous lecteurs.

 

Concernant ce chapitre, l'idée de l'enfant qui ignorait tout était quand même cool. Assez déçu de ne pas voir les autres enfants par contre, mais quelque chose me dit qu'on les verra avec Arthur dans un Spin-off promis depuis longtemps. Ban/Elaine, Meliodas/Elisabeth, King/Diane, il nous manque un quatrième rejeton pour compléter le quatuor. À moins que Arthur lui-même en fasse partie. J'espère juste que les ventes seront assez bonnes pour qu'il fasse les choses bien (mieux) jusqu'au bout cette fois...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Assez marrant que l'auteur ait écarté Merlin sur le final alors que deux chapitres avant, on avait les sins qui la sauvaient sur un ton sirupeux "Oui on sera toujours derrière toi, on est amis pour la vie, on te pardonne tes mensonges, manipulations blabla"... Après on a eu un gros focus sur elle sur la dernière partie du manga donc bon. Ça risque d'être le sin que l'on verra le plus dans la séquelle si c'est effectivement centré sur Arthur, ce qui ne me réjouis pas vu le plot hole qu'est devenu son personnage.

Comme beaucoup le notent, l'enfant à Meliodas et Elisabeth est affreux... J'espère que Nakaba retravaillera son design adulte sur la séquelle mais c'est mal parti.

 

Sinon que dire ? C'aura été une oeuvre divertissante sur ses deux tiers. L'arc des chevaliers sacrés était bon, les personnages étaient cools et appréciables. L'intrigue était correcte. Celui des commandements très inégal avec des chapitres mauvais mais aussi des sursauts de qualité sur pas mal de moments. Globalement ça restait divertissant à suivre mais la descente inexorable aux enfers aura commencé lorsque Meliodas (émotions) et Ban ont fait face au Demon King Clown au purgatoire. Passé la révélation sur Estarossa (bien menée), le manga devenait nanardesque. 

 

Sur la séquelle, j'hésite à suivre. J'aime beaucoup le crayonné de l'auteur et il arrive à faire des personnages sympas et cools (une des qualités de NNT), je pense lire les premiers chapitres pour mesurer la température et aviser ensuite.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien le bonjour✌️... Toujours un peu attristé par la fin d’une œuvre ...J’ai adoré suivre les aventures rocambolesques de cette équipe de barjo... humour omniprésent...bon fight... violence et rebondissements.

contrairement à d’autre je ne retiendrai que le bon... assez bon public😂...


Merci et bravo Nakaba👍👏👏...

Impatient de découvrir cette suite...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Kokomi The Queen (Othy) a dit :

Ya un new chapitre? -> le 347

C’était pas déjà fini? C’est pas une erreur au moins? (je ne l’ai pas lu, je suis au 332 depuis quelque temps déjà, faut je pense à finir)

 

 

ps : désolé je ne savais pas trop ou poster

techniquement, l'histoire des taizai est fini.

 

C'est plutôt un chapitre prologue pour la suite. Après, l'auteur à peut être choisi de mettre le prologue sous le manga de nanatsu no taizai car il implique encore des personnages comme Ban, élaine, Méliodas et Elisabeth. Et que lorsque ça ne concernera plus que Lancelot ou Tristan ça sera le nouveau manga.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...