Jump to content


Recommended Posts

Il y a 1 heure, eddy-malou14 a dit :

Bah, pour lui, finir avec le cycle de la haine et de la vengeance = détruire le reste du monde pour être tranquille. Pour moi il ne change absolument pas de point de vue, c'est juste une façon différente de le dire.

Oui mais les anti-Jagers pourraient répondre que c’est une illusion et que comme le disait la chef du clan Azumabito, les luttes et les tueries ne cesseront pas pour autant. Et ils auraient raison. C’est ça le problème lorsqu’on se donne de grands objectifs idéaux inaccessibles, on échoue. Je préférai lorsqu’il était terre à terre : eux ou nous et il vaut mieux que ce soit eux plutôt que nous, là c’était Schmittien et limpide.

Au passage, en lisant les posts, je constate que la cote de mon gars Floch est entrain de remonter, les gens se rendent petit à petit compte que mon petit protégé n’est pas un lâche mythomane mais qu’il est véritablement le bras droit d’Eren, un soldat qui défend sa patrie à n’importe quel prix et pour lequel la fin justifie les moyens. J’espère toujours que Isayama sensei lui réserve une belle mort, la main sur le cœur. 😎

Il y a 1 heure, eddy-malou14 a dit :

Que ce soit l'alliance, elle ne va pas arrêter Eren avec des mots doux de toute façon, du coup la seule solution c'est de le tuer.

J'espère. Voir l'alliance tenter de raisonner puis de tuer Eren ( et peut etre y réussir, moi je ne suis sur de rien ) donnera des chapitres de toute beauté. 

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus de doute possible le grand terrassement a commencé, il n'y aura pas de retour en arrière, les dés sont jeté comme on dit. Reste à savoir si l'Alliance parviendra à stopper Eren avant que les titans annihile le reste du monde.

 

Les dessins sont beaux, avec l'immensité des monstres face à la petitesse des bâtiments et engins de guerres des humains qui ne pèsent pas bien lourd face à ce qui m'a fait penser à une coulée pyroclastique dévalant sur la mer et détruisant tout sur son passage. Tirer des missiles et des obus sur ces titans, c'est comme tirer sur un volcan en éruption, ça ne sert à rien. La seule solution est la fuite mais même cette alternative parait futile devant la puissance écrasante des titans. Les habitants du monde me font de la peine...

 

Par contre j'ai un peu de mal a visualiser l'étendue dans le sens de la largeur des titans. Dans le chap 129 Hansi explique que les titans avancent a la vitesse d'un cheval au galop et qu'il ne leur faudra que 4 jours pour ravager le monde. Or si on prend en compte que la taille de la Terre de SnK est grande comme la notre, pour en arriver là il faudrait que la largeur de la rangé des titans fasse des milliers de kilomètres, sinon ils devront faire sans arrets des aller et retour pour bien tout piétiner sur leur passage, ce qui laisserait le temps aux habitants du monde de les contourner ? Et si la grandeur des titans est bien montré, surtout avec Eren, le sens de la largeur du rang n'est pas clair, et puis sans oublier que ces monstres viennent des Murs des Enceintes pas si immenses que ça, leur nombres est donc forcément limité. Brf je n'ai pas très bien saisi ce point

 

Sinon le design d'Eren est cool. Il est moche mais moche dans le bon sens, il a un physique qui marque les esprits. Je suis certain qu'il restera dans les mémoires comme un des futurs méchants charismatiques que l'on rencontre dans les mangas, au même titre qu'un Madara, Meruem ou Aizen. Ce qui ne signifie pas que je souhaite le voir réussir son entreprise complètement haha.

 

Néanmoins il va forcément se passer quelque chose. J'ai relu le tout premier chapitre et lorsqu'on le revoit maintenant, on se rend tout à fait compte que les premières case du premiers chapitre sont en fait relié à ce qui sera le dernier chapitre, avec Eren qui se réveille d'un rêve en pleurant et dont il ne se souvient plus, et surpris de voir Mikasa avec les cheveux long. Peut-etre que ce que vivent les personnages a deja eu lieu et qu'il ne s'agisse que d'un éternel recommencement au final.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Zenobi a dit :

 

Par contre j'ai un peu de mal a visualiser l'étendue dans le sens de la largeur des titans. Dans le chap 129 Hansi explique que les titans avancent a la vitesse d'un cheval au galop et qu'il ne leur faudra que 4 jours pour ravager le monde.

 

 

 

 

C'est la traduction française qui est mauvaise. En fait Hanji parle du continent ravagé en quatre jours et non pas du monde entier.

 

 

GROS EDIT:

 

Hier, ou plutôt cette nuit , j'ai tilté sur quelque chose.

On se souvient de la réplique d'Armin lors de la première saison, cette même réplique que tant de gens ont rappelée pour se demander pourquoi il n'appliquait plus après la cave le fameux précepte qu'elle contient:

 

何も捨てることができない人には何も変えることができない

Nani mo suteru koto ga dekinai hito ni ha nani mo kaeru koto ga dekinai

Les gens qui ne sont pas capables de faire des sacrifices ne peuvent pas changer les choses.

 

Or, ça fait un moment déjà qu'Isayama suggère qu'Eren suit une série d’événements préprogrammés. Dans le dernier scan, surtout, Eren reparle encore du fait que tout a été décidé (et qu'il a voulu tout ce qui était décidé... là on peut se demander s'il dit une vérité ou s'il tente de se persuader qu'il a la maîtrise sur ce qui lui est imposé et qu'il est à l'origine de son propre parcours déjà écrit). Si on se permet de lorgner vers l'hypothèse de la boucle temporelle, où à la fin Eren revient vers le début, on peut dire que les choses sont figées, même si elles ont l'air de découler les unes des autres dans une dynamique fluide, l'effet domino est toujours le même.

 

Et ce qu'il faudrait "changer" alors, c'est cet enchaînement fatal. Mais comment? Peut-être qu'Armin va le faire? 😁 (hein, oui, l'espoir fait vivre)

 

Sinon, petite note sans grande portée, je suis amusée quand je vois le nombre de personnes qui semblent avoir le besoin de voir Eren comme le meilleur pote de Floch, d'injecter du sentiment là où il n' y a que de la collaboration pragmatique. On dirait que les gens ont besoin de voir et d'aimer des groupes de personnages cimentés par des sentiments tendres, de fantasmer sur des relations d'amitié ou d'amour. Alors même que dans le cas d'Eren, c'est incongru, il doit être à mille lieux de penser à faire de Floch son super pote. En revanche, Floch est tout indiqué pour soutenir Eren dans ce qu'il planifie.

Edited by papillonrouge24

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, papillonrouge24 a dit :

Sinon, petite note sans grande portée, je suis amusée quand je vois le nombre de personnes qui semblent avoir le besoin de voir Eren comme le meilleur pote de Floch, d'injecter du sentiment là où il n' y a que de la collaboration pragmatique. On dirait que les gens ont besoin de voir et d'aimer des groupes de personnages cimentés par des sentiments tendres, de fantasmer sur des relations d'amitié ou d'amour. Alors même que dans le cas d'Eren, c'est incongru, il doit être à mille lieux de penser à faire de Floch son super pote. En revanche, Floch est tout indiqué pour soutenir Eren dans ce qu'il planifie.

Je ne sais pas si ça s’adresse à moi mais dans l’incertitude je réponds. D’une perspective politique, on s’en fiche de savoir si Robespierre et Saint Just étaient les meilleurs potes du monde, ils pouvaient se bécoter ou se détester personnellement ce n’est pas le sujet. Cependant, c’étaient des camarades d’une lutte qui les dépassaient ( en étant pas toujours d’accord sur tout d’ailleurs, loin de là). Et lorsqu’il a fallu statuer sur le sort du roi déchut accusé de haute trahison, leurs propos ont fait échos pour raisonner à l’unisson : le temps des demi mesures est dépassé, le roi est un ennemi et il doit mourir !

 

Ici c’est pareil, Floch et Eren ne sont clairement pas les meilleurs potes du monde, Floch avait d’ailleurs fait à Eren des reproches depuis Shiganshina. Et pourtant leurs actes raisonnent à l’unisson : le temps des demi-mesures est dépassé, le monde est notre ennemi et il doit mourir !

 

Voilà ce qui fonde leur camaraderie, ils ne sont pas camarades parce qu'ils ont élevé les cochons ensemble mais parce qu’ils se battent épaule contre épaule pour une cause qui les dépasse. Et en ce qui me concerne, je trouve ce type de camaraderie beaucoup plus pur et solide que celle que le sentimentalisme lie. On le percevra encore mieux lorsque les fameux « amis » d’Eren tenteront de le tuer et lorsque Floch tentera de le sauver. 

Edited by Machiavel
  • Thanks 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Machiavel a dit :

Je ne sais pas si ça s’adresse à moi mais dans l’incertitude je réponds.

Non, je pensais à certains messages que j'ai vus sur Titanfolk où les postants s'attendrissent, s'imaginent qu'Eren considère Floch comme un ami cher, et fantasment aussi un peu sur un nouveau trio soudé Floch-Eren-Historia.

 

Ceci dit, je ne suis même pas sûre qu'il y ait un sentiment de camaraderie entre eux. Si Floch est le gars qu'il faut à Eren pour qu'il puisse faire tranquillement ce qu'il croit devoir faire, Eren n'a aucune raison de se priver d'utiliser Floch.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, papillonrouge24 a dit :

Si Floch est le gars qu'il faut à Eren pour qu'il puisse faire tranquillement ce qu'il croit devoir faire, Eren n'a aucune raison de se priver d'utiliser Floch.

Et Floch utilise Eren pour l'accomplissement du projet. C'est ça le principe d'une camaraderie de lutte, chacun utilise l'autre pour accomplir un idéal plus grand. 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En relisant le chapitre, comme beaucoup, je commence à de plus en plus croire qu'Eren pourrait être derrière le meurtre de sa mère...


Ce qui me fait dire cela, c'est que dans les fragments du futur qu'il récupère quand il baise la main d'Historia, tous les souvenirs proviennent bien évidemment du futur, même celle de Grisha puisque c'est à ce moment là qu'Eren adulte le convainc de tuer la famille Reiss, sauf deux fragments ; Bertholdt et Mikasa.

 

Le point commun entre ces deux souvenirs ? Dinah...
Bertholdt, comme beaucoup l'ont fait remarquer notamment sur reddit, c'est le moment où il attaque le mur et que Dinah passe devant lui.
Quant au souvenir de Mikasa c'est quand Dinah est sur le point de la manger ainsi qu'Eren avant que ce dernier active l'axe.

 

Une vieille théorie, circulant ici et sur reddit, disait que le comportement des titans déviants s'explique par le fait qu'ils sont contrôlés par quelqu'un/chose.

 

http://prntscr.com/tgjc2l

(Concernant Floch et Hansi, je n'arrive pas à trouver de quel chapitre proviennent ces deux fragments, si vous avez une idée)

Quelque part je trouverais cette idée magnifique car j'adore tous les scénarios qui tournent autour des voyages et influences à travers le temps mais d'un autre côté, ce serait peut-être un peu abusé de remettre encore une couche sur Eren et il faudrait vraiment une explication en béton pour accepter qu'il puisse faire cela.

Edited by Lux Æterna

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

Il y a 5 heures, papillonrouge24 a dit :

un nouveau trio soudé Floch-Eren-Historia.

Tu sais @papillonrouge24, j’ai eu à peu près la même idée. Mais, je vois plutôt le trio Eren – Floch – Historia comme un reflet « maléfique » de l’alliance.  

  En fait, le trio est à beaucoup de point de vue, l’inverse de l’alliance. Plus sombre, mais aussi plus efficace.

 

I) Des motivations communes :

1) Sauver la patrie :

  Eren, Floch et Historia ont un point commun : ils veulent sauver Paradis. Eren l’annonce clairement : « Mon objectif est de protéger la population de cet endroit où je suis né et où j’ai grandi. (Chapitre 123) ». Historia dit clairement qu’elle veut « préserver cette île (chapitre 130) ». Pour Floch, son fanatisme pro - Eldia est clair depuis longtemps et il le montre clairement au chapitre 129, en s’auto-proclamant « sauveur d’Eldia ».

  Le trio s’oppose ici à l’alliance. Hansi annonce aux guerriers Mahrs (Annie, Reiner, Gaby et Peak) que « la destruction de Revelio et de Mahr serait inévitable ». Hansi veut inciter les Mahrs à renoncer à leur patrie, pour sauver l’humanité en général. Au nationalisme violent d’Eren, elle oppose un « mondialisme » humaniste.

 

2) Sauver leurs proches :

  Vous pensez évidemment à Eren. Il annonce clairement à Historia qu’il refuse de la sacrifier, elle et sa descendance. Historia est son amie (et peut-être plus) et il veut donc la sauver. Mais Floch est bien plus éloquent, en disant à ses hommes de sauver « nos parents, nos frères, nos sœurs et nos enfants. » Il motive habilement ses troupes, en leur rappelant que protéger la patrie, c’est protéger ses proches.

  Hansi (encore elle) est à l’opposé de cela. Elle explique aux guerriers mahrs qu’il est trop tard pour sauver Revelio (et donc leurs familles), mais qu’à la place il faut sauver « de parfaits inconnus ». Cette idée généreuse tombe à plat avec Annie (mais semble toucher Gaby). Quand on y pense, la plupart des Paradisiens de l’alliance n’avait plus de famille (à part Jean), du coup l’argument de les protéger ne les touche plus (c’est pour ça, que Conny décide de ne pas sauver sa mère).

 

3) Et se venger :

  Eren repense à sa mère au moment de détruire Revelio. Il veut se venger de ce que Mahr a fait. Floch est sur la même longueur d’onde. Au chapitre 102, il rappelle clairement à Jean, les massacres commis par les Mahrs sur Paradis. Seule Historia est réservée à ce sujet. Mais on sent bien comme l’analyse @Machiavel, c’est :

Il y a 11 heures, Machiavel a dit :

eux ou nous et il vaut mieux que ce soit eux plutôt que nous

  D’ailleurs quand Eren dit qu’il va « en finir pour de bon avec ce cycle de haine et de vengeance », il va simplement se venger et … s’assurer qu’aucun ennemi ne vienne pour le lui reprocher.

  L’alliance est construite à l’inverse sur la collaboration Eldien – Mahr et le pardon. La discussion au chapitre 127, où chacun a vidé son sac et les excuses du maréchal Magath au chapitre 128, sont là pour illustrer cette pensée. Seulement, cette collaboration de circonstance se fissure déjà au bout de quelques chapitres. Au final, l’alliance est fragile contrairement au trio Eren – Floch – Historia. Mentalement, la réconciliation est difficile, la vengeance facile.

 

II) Un groupe uni par Eren :

1) Une union de longue date :

  Floch n’avait pas menti : le plan d’Eren est muri depuis plusieurs mois (les discussions avec Floch et Historia vont dans ce sens). Du coup, le trio marche de concert depuis longtemps et aucun membre ne l’a abandonné (malgré les réserves d’Historia). Par contre, c’est Eren domine sans contestation le trio. Floch est un fanatique qui suit son leader et Historia est résignée.

  Et on a tous noté, la formation trop rapide de l’alliance. Le parallèle est maintenant clair : au trio Eren – Floch – Historia qui s’est formé depuis des mois, on oppose l’alliance qui est récente. De plus, Hansi rappelle bien dés le départ à Jean et Mikasa qu’elle n’est plus leur supérieure (chapitre 127), donc les membres sont plutôt égaux entre eux (surtout avec la mort de Magath), à l’opposé d’Eren qui s’impose à ses coéquipiers.  Mais faute de meneur, l’alliance commence déjà à s’effriter, quand Floch et Historia restent fidèles à Eren.  

 

2) Avec un écrasement de la conscience :

  D’ailleurs, Eren n’y va pas par quatre chemins avec Historia : soit elle peut supporter ses scrupules, soit il lui efface la mémoire. Pour lui, il faut faire taire sa conscience pour pouvoir régler définitivement le compte aux ennemis.

  L’alliance a fait le choix inverse : on écoute et on suit sa conscience. C’est d’ailleurs ça qui pousse Jean à rejoindre ce groupe. Les Paradisiens ont aussi des scrupules à attaquer leurs anciens camarades (chapitre 128), là où Floch et les Jaegeristes ne se sont pas gênés pour commettre des exactions (tentative de meurtre de Livai, passage à tabac de Shadis, exécution sommaires…).

  Je ne sais pas si ce combat, va avoir des répercussions sur la détermination de nos héros. Mais je suis sûr qu’Hansi n’aura pas de cas de conscience à ce sujet. Je suis persuadé qu’elle veut surtout se venger des exactions commises par les partisans d’Eren. Sans cela, elle n’aurait sûrement pas choisi de combattre violemment les hommes de Floch. D’ailleurs, je sens que s’il s’introduit sur le bateau, ils se feront face.  

 

III) Une efficacité que tout oppose :

1) Un leadership déterminé :

  Un peu bizarre de dire que les Jaegeristes sont efficaces après la déroute du port (chapitre 128 – 129). Mais je note qu’en terme de leadership, Floch a réussi à motiver ses troupes. Il était énergique, déterminé et clair. Il n’est pas le bras droit d’Eren pour rien. Eren, quand il parle à Floch ou Historia, a une froide détermination et se montre franc. Et finalement, ils acceptent de le suivre.

  C’est le jour et la nuit, par rapport à l’alliance ! Je trouve qu’Hansi (qui est à l’origine de l’alliance) n’est ni claire, ni énergique. A la base (chapitre 127), elle n’a rien à proposer quand Jean demande quoi faire si le monde veut les exterminer. Elle reste très vague. Tout comme au chapitre 130, elle ne dit rien sur la façon de stopper Eren, alors qu’Annie a mis le sujet sur le tapis. D’ailleurs face à Annie, elle semble molle quand elle tente de la remotiver. Tout le contraire, du Floch énergique qui harangue ses troupes au chapitre 129.

  Par-dessus le marché, j’ai de plus en plus l’impression qu’Hansi n’est pas franche !  Au chapitre 127, face à Jean et Mikasa, elle se montre d’abord amicale et humble pour discuter (elle rappelle qu’elle n’est plus leur supérieure), mais elle s’énerve et tape du poing sur la table pour imposer son point de vue. Elle a aussi, l’habitude de faire parler les morts dans son sens. Au chapitre 127, elle prétend que les membres du bataillon d’exploration seraient contre le génocide et au chapitre 130, elle dit aux guerriers que Magath ne s’est pas sacrifié « pour Revelio ou Mahr, mais pour que nous sauvions le maximum de gens ». J’ai relu le chapitre 129 et je ne vois pas où il a dit ça ! Et je ne vois pas non plus de plan pour stopper Eren.

 

2) Un plan clair :

  C’est le dernier point ! Eren avec le grand terrassement a un plan clair (mais un peu radical) pour résoudre le problème :

  - Prise de contrôle de Paradis (meurtre de Zackley, ralliement contraint de l’armée).  

  - Déclenchement du grand terrassement par Eren (qui neutralisera la menace extérieure).

  - Capture des mercenaires (devenus dangereux) et maintien de l’ordre par Floch.

  Le plan a été très efficace et les ennemis (militaires et mercenaires) n’ont pas pu faire grand-chose.

  De l’autre côté, l’alliance navigue à vue. De plus, alors qu’ils ont parlé franchement de leurs vieilles haines entre Mahrs et Eldiens, ils sont incapables de s’exprimer sur quoi faire face à Eren. Tout comme Hansi, ils restent vagues (on va discuter) et évitent les sujets épineux (si Eren veut continuer, on fait quoi ?). A mon avis, ce manque de clarté va leur coûter cher (peut-être même avant de retrouver Eren).  

 

Conclusion :

  Pour moi, Eren – Floch – Historia ne remplacera pas Eren – Mikasa – Armin. En revanche, ils sont le côté « obscur » d’Eldia : nationaliste, vengeur et violent mais organisé et efficace.

  A l’inverse, l’alliance représente le côté « lumineux » d’Eldia : ouvert, réconciliateur et pacifiste, mais sans solution.

  J’ai beaucoup chargé Hansi pour les défauts de l’alliance, mais ses défauts (en tant que leader) me paraissent trop évidents. Je sens qu’Isayama va la faire disparaître (peut-être par le biais de Floch) et qu’un nouveau leader va remettre l’alliance sur les rails.

 

Edited by Rouletabille
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'oubliez jamais l'époque ou on pensés tous qur'Eren était un protagoniste cliché sans saveur...

  • Haha 2
  • Joy 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 13 heures, Rouletabille a dit :

 

Tu sais @papillonrouge24, j’ai eu à peu près la même idée. Mais, je vois plutôt le trio Eren – Floch – Historia comme un reflet « maléfique » de l’alliance.  

 

 

Oui, mais ce que je voulais surtout souligner c'est le fait que certains voulaient considérer Floch-Eren-Historia comme un vrai trio d'amis, à l'instar d'EMA, alors qu'Historia ne fréquente pas vraiment Floch. Je me concentrais sur ce besoin des lecteurs de voir de la solidarité dictée par les sentiments interpersonnels entre des personnages qui ne se connaissent pas (ce qui est à mettre en rapport avec la manie envahissante du shipping), comme si ces personnages, dont les lecteurs pensent qu'ils travaillent à la même tâche et dans le même sens, devaient forcément aussi être unis par des sentiments.

Surtout que dans le cas de FEH (Floch-Eren-Historia), la nature et le niveau d'engagement dans l'entreprise ne sont pas vraiment les mêmes. Floch est à fond dans son idée de vengeance, alors que de l'autre côté Historia, si elle s'est laissé convaincre de se taire, est bien plus réticente face au projet d'Eren. Et ce dernier est un peu entre les deux. Il ne se réjouit pas comme Floch se réjouit de détruire le monde, mais il en a quand même pris l'initiative. D'ailleurs tu parles de désir de vengeance de la part d'Eren qui le pousse à arrêter le cycle de haine et de vengeance...Certains ne seraient pas d'accord avec toi. C'est d'ailleurs un argument chéri de ceux qui le défendent: Eren ne semble pas entretenir de sentiments vraiment et cordialement hostiles à l'égard du monde (voir sa discussion avec Reiner dans la cave de l'immeuble où il s'apprête à e transformer lors du festival, où il lui dit qu'il comprend que tous les gens hors des murs ne sont pas des salopards...ce qu'il dira encore sous une autre forme à Historia dans ce dernier chapitre). Je pense aussi qu'Eren n'est pas motivé par la simple vengeance, mais se sent obligé de faire tout ça parce qu'il a cru avoir entrevu quelque chose au bout du tunnel.

Il adapte un peu sa façon de parler en fonction de son interlocuteur: à Floch il fait une tête de guerrier impassible qui parle de destruction totale de l'ennemi, à Historia, il concède que son plan fera périr des innocents sans céder à sa détresse à elle pour autant et en lui rappelant qu'ils sont dans le même bateau et qu'ils sont des salopards tous les deux.

Edited by papillonrouge24
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bon, cette fois ce sera pas trop concentré sur la chapitre 130.

Récemment, je me suis concentré sur l'ending 1, et en regardant à la fois les images et les paroles, j'étais vraiment en sueur.

 

Commençons par les paroles : (il doit y'avoir quelques erreurs d'interprétation dans la traduction mais dans l'idée)

 

Là où se trouve le cœur les rêves s'enfuient (Rêve ?)
Et plus fragiles sont-ils que ne l'est la vie
Ils reviendront toujours, si loin qu'ils puissent aller
Alors tu peux dormir en paix désormais 😱 (SEE YOU LATER EREN)

Aussi longtemps que bat ton cœur      

Ton souhait, au fond de toi, demeure  

Et même quand tu oublieras               

Ton esprit, lui s'en souviendra (On dirait qu'elle parle de quelque chose liée à sa relation avec Eren et de l'instinct Ackerman)

En ce monde beau et cruel,
Je ne fais que demander "pourquoi" je suis encore en vie.
Ah, avec ma force et ma faiblesse,
Que vais-je protéger
Si ma propre raison m'abandonne.

 

Indices imagés : (je vais parfois aller loin)

0:03 : une étoile filante (le parasite du 122 ?) (il est peut être de trop celui là ☺️)

0:09 : Un couteau tombe du ciel, couteau utilisé par Mikasa

0:30 : Mikasa court dans la forêt et atteint un endroit plein de couteaux ensanglantés plantés dans le sol

0:40 : Mikasa empreinte la pose qu'elle a utilisé lorsqu'elle a activé son pouvoir pour la première fois

Là ça devient très important,

0:50 Mikasa est aveuglée par l'écharpe, et s'en libère en ayant un regard très déterminé, avec les cheveux courts, avec un air adulte, ressemblant extrêmement à la Mikasa actuelle.

1:08 : Mikasa a un maux de tête en voyant Eren arriver, dont on voit l'évolution, c'est à ce moment là que dans la musique la chanteuse dit "Ah, ma force et ma faiblesse"

1:20 : Mikasa lâche sa tête et d'un air décidé, elle avance vers Eren, elle décide d'affronter sa faiblesse.

 

Petite théorie sur la fin :

 

Je suis vraiment en sueur en voyant ça, j'ai l'impression que Isayama nous a teasé la fin de SNK au premier ending. Donc je vais essayer de développer ma nouvelle vision de la fin en prenant en compte tout ça.

Les deux seuls personnages vivants à la fin de SNK seront : Ymir et Mikasa qui auront enfin obtenu la liberté, tandis que Eren l'aura atteinte grâce à la mort, en échappant enfin au destin et au déroulement déterministe de sa time-line. Je m'explique. 

Dans les prochains chapitres, Eren effectuera bel et bien le GT, et l'Alliance s'opposera à lui. Dès lors, j'ai réfléchis à plusieurs points possibles, et une solution que j'ai pu trouvé permettant de boucler toutes les intrigues est celle-ci.

La théorie d'Eren qui rassemblerait les 9 titans shifters afin de recréer l'âme d'Ymir et de lever la malédiction des titans serait vraie et se produira. Ça veut dire qu'Eren mangera bel et bien Reiner, Falco, Annie, Pieck et Sieg. Pour le cas d'Armin, je pense qu'Eren comptait de base demander à Armin de le manger afin que lui puisse détruire la malédiction, mais que, voyant sa "trahison", puisque Armin aurait décidé de s'attaquer à lui, Eren, très furieux, le mangera et décidera qu'il mettera seul fin à la malédiction des titans après une confrontation finale épiquement tragique. Parce que je ne peux considérer qu'Eren avait de base l'intention de manger Armin, ce n'est pas possible. Il tuera aussi tous les membres de l'Alliance sauf Mikasa, qui ne pourra supporter la scène, qui s'évanouira peut être, mais qui en tout cas sera impuissante face à ce qu'elle assiste.

Pendant ce temps, avant d'être exterminés, la coalition mondiale va rassembler les moyens de détruire Paradis pour se venger, et elle va bel et bien le faire, sachant que Paradis n'aura aucun moyen de protection. On pourrait peut être avoir l'arrivée des avions. Historia sera donc impliquée, mais ne mourra pas directement, elle sera fortement blessée. Tous gens à Paradis mourront sauf elle (On y vient).

A la fin du GT, Eren a rassemblé tous les titans shifters, il est l'équivalent d'un Dieu, il enlèvera la forme colossale des titans et les fera disparaître ou alors il les endormira à jamais.

Cependant, rassembler les 9 titans ne suffit pas, il doit aussi mourir. Pour cela, ce sera Mikasa qui va le tuer, puisqu'elle avait l'intention de le faire de base, comme il est allé trop loin, on aura une scène ultra triste qui sera sûrement l'explication du See you later, Eren a enfin atteint la liberté par la mort. Donc Eren meurt et ses 9 titans shifters sont transmis au premier nouveau né, 9 titans qui correspondent à l'âme d'Ymir. Sauf que comme je l'ai rappelé, tout le monde est mort sauf Historia. Mais Historia est enceinte. Donc par la force du destin ou du hasard, l'enfant d'Historia sera en fait Ymir. Mikasa revient à Paradis, elle voit que tout le monde est mort, sauf qu'elle parvient à un endroit où elle trouve Historia mourante, avec son bébé dans les bras. Soit Historia sera encore vivante dans ses derniers instants et demandera à Mikasa de prendre soin du bébé, soit Mikasa comprendra toute seule en voyant Historia morte.

Et ainsi, Mikasa élèvera Ymir, libérée du monde astral des Paths, qui possède certes le pouvoir des titans, mais qui peut l'utiliser à sa guise, sans la limite des 13 ans, elle pourra vivre une vie normale dans la nature, et Mikasa sera enfin libérée de l'emprise d'Eren.

Pour la planche finale, j'imagine que si SNK suivra cette fin, qu'on a deux possibilités, et y'en a une qui serait folle :

1 - La personne est en fait Grisha qui dit à Eren "Tu es libre" quand Eren va mourir, il aurait une sorte de mémoires qui flash avant sa mort et celle-ci sera la plus forte.

2 - La personne est en fait Mikasa qui dit à l'enfant d'Historia (et sûrement d'Eren) "Tu es libre". Elle se parle à elle même et à l'enfant, mais aussi à Eren.

Voilà, c'est ce à quoi cet ending m'a fait pensé.

 

Je n'ai pas parlé de Livai, lui aussi pourrait être vivant à la fin, et son intrigue sera sûrement clôturée avec Sieg. 

Alors le problème ça reste, est-ce que Eren sera vraiment capable de tuer ses anciens amis pour qui il fait tout ça, sombrera-t-il autant dans la folie ?

Après avec Isayama, tout se déroule de manière inattendue et surprenante, donc je me dis que c'est pas totalement impossible.

 

 

EDIT DE LONGUE DATE

 

Comme je l'ai dit précédemment, j'ai commencé à croire davantage à la théorie d'Eren rassemblant les 9 titans afin de mettre fin à la malédiction d'Ymir, même si j'ai un peu de mal à imaginer comment il va manger Armin. Si cette théorie est vraie, peut-être que l'intention initiale d'Eren était de donner à Armin son titan pour qu'il mette fin à la malédiction lui-même une fois qu'il serait mort. Mais que, selon les circonstances futures et après une confrontation idéologique qui se traduira par un combat quasi fratricide entre les deux meilleurs amis, Eren gagnera et changera d'avis en mangeant Armin.

 

Et puis j'ai eu une idée: Et si la forme d'Eren Titan semble incomplète par rapport à celle d'Ymir car il n'a que l'originel, l'assaillant et le Warhammer?

En plus de cela, ça voudrait dire que le Shingeki no kyojin (Titan assaillant) serait en fait représenté par le visage, dans le corps du titan fondateur ultime.

Cependant, comme nous le savons, le titan d'Ymir Fritz dans le chapitre 122, n'a pas de visage, donc à cette époque, le titan assaillant n'existait pas, ce qui nous renvoie à deux possibilités :

 

- soit le titan assaillant est une entité extérieure à Ymir qui est entrée en contact avec elle via le futur (donc entité d'Eren ou un truc du genre)

- ou que c'est la création même d'Ymir dans sa quête de liberté. Et qu'il a donc été créé dans le chemin.

 

Cela pourrait aussi être les deux possibilités à la fois, l’assaillant est la création d'Ymir dans sa quête de liberté mais puisque Eren est son dernier possesseur, alors il représente également par son pouvoir l'esprit du titan qui a influencé Ymir dans sa quête pour la liberté de l'avenir. Donc, ils se sont mutuellement influencés.

 
 

 

 

Edited by Arajiny
  • Like 1
  • Hum 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 7/12/2020 at 3:41 PM, papillonrouge24 said:

 

Or, ça fait un moment déjà qu'Isayama suggère qu'Eren suit une série d’événements préprogrammés. Dans le dernier scan, surtout, Eren reparle encore du fait que tout a été décidé (et qu'il a voulu tout ce qui était décidé... là on peut se demander s'il dit une vérité ou s'il tente de se persuader qu'il a la maîtrise sur ce qui lui est imposé et qu'il est à l'origine de son propre parcours déjà écrit). Si on se permet de lorgner vers l'hypothèse de la boucle temporelle, où à la fin Eren revient vers le début, on peut dire que les choses sont figées, même si elles ont l'air de découler les unes des autres dans une dynamique fluide, l'effet domino est toujours le même.

 

Et ce qu'il faudrait "changer" alors, c'est cet enchaînement fatal. Mais comment? Peut-être qu'Armin va le faire? 😁 (hein, oui, l'espoir fait vivre)

Je suis tout à fait d'accord avec toi qu'Eren essayait de se persuader qu'il avait le choix. Je pense que les deux propos qu'il évoque sur ce panel sont contradictoires: Le fait que l'histoire soit déjà écrite (Le monde, avec tous ses moments et tous les liens de causalité qui lient ces derniers, sont déjà là) implique directement qu'Eren n'a pas le choix.

Je pense qu'Issa a déjà montré que le monde de l'histoire existe déjà, et SNK n'est qu'une exploration de ce monde. ça était au moment où Eren a réussi son influence sur le passé qui a provoqué une chaîne d’événements qui lui donnerai le pouvoir du Founder et l'AT. A ce moment là, le présent (temps Grisha) et le futur(Eren & Zeke dans les Paths) existaient en même temps.. du coup par extension on peut supposer que le monde avec tous ses instants est déjà là. 

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Exactement, mais je me demande si Eren n'a vraiment aucun libre arbitre (scientifiquement parlant). Parce qu'au final, oui on est parti d'un point a et quoi qu'on fasse, on va forcément arriver au point b. Mais ça, c'est nous même qui l'avons choisi, c'est nous mêmes qui avons scellé notre histoire, donc peut-t-on vraiment parler d’inexistence du libre arbitre. Quand on parle du temps dans SNK, il ne faut pas voir le temps comme on le conceptualise communément, le temps est une illusion dans SNK. Les personnages ne font que voyager dans les instants du continuum espace-temps, de la dimension du temps en gros.

Ces instants, ils ont été écrits par l'ensemble des paramètres et des objets de l'univers, donc même par les êtres humains. C'est à dire que nous sommes déjà condamnés à ce que nous allons faire dans le futur, mais justement parce qu'on a choisi de le faire, donc c'est parfaitement logique, vu que dans ce raisonnement, le temps est une illusion.

 

Je vais remettre mon petit paragraphe sur ce que je considère être le pouvoir d'Eren et sur l'implicite conceptualisation du temps qu'il nous propose 

Le pouvoir de l'assaillant couplé au pouvoir de l'originel à voyager dans les souvenirs du passé permet d'envoyer des souvenirs nous appartenant à nos détenteurs du passé (assaillant). C'est possible du moment que ce que l'on fait ne rentre pas en contradiction avec le futur de nos détenteurs de notre passé, donc notre présent. Eren ne peut utiliser son pouvoir si et seulement si la manière dont il influence ses prédécesseurs concorde avec le passé par rapport à l'instant t où il envoie ses souvenirs. Ou alors même s'il utilise son pouvoir et que ce qu'il tente de faire ne concorde pas avec son passé, alors il ne pourra pas changer les choses par rapport à son passé quoi qu'il arrive. Ça dépend, mais je pense plus que son pouvoir ne marcherait pas.

Le paradoxe temporel cesse d'être du moment que l'on considère que tous les instants existent en même temps (défaut de language, plutôt dans la même dimension spatiale) et que l'on fait seulement y voyager. De ce fait, tous les instants sont apparus subitement, l'histoire s'est formée d'un coup, et du coup il n'y a pas réellement de passé et de futur puisque ils existent au moment (ou plutôt dans l'espace 4D) où l'on parle d'eux. En gros c'est comme si je disais que la fin de l'univers existe et que son début existe encore dans la dimension du temps, mais nous dans notre dimension 3D soit notre univers, on est seulement en train de voyager instant par instant dans une nouvelle infime partie de la dimension du temps. Pour simplifier ce que je dis, imaginez que notre univers c'est un plan 2D et que la dimension temporelle c'est un cube ; notre univers avance dans cette dimension comme un plan avancerait dans un cube. De ce fait, la forme du cube est prédéfinie  (pré- est mauvais parce qu'il suppose l’existence du temps) et l'infinité de plans donc instants qu'il contient existent en même temps (encore une fois, je veux plutôt dire dans le même espace 4D) et est apparue d'un coup (l'objet 4D n'est pas apparu en fonction du temps, il est le temps). https://www.noelshack.com/2020-25-4-1592493082-image.png
Donc, tout ce que l'univers a vécu et tout ce qu'il va vivre est contenu dans le continuum espace-temps. (Dans cet espace, le paramètre t n'existe pas, le continuum correspond à un objet 4D, il n'y a pas de temps. Pour être plus précis, il existe, mais il n'est pas communément ce qu'on pense, le temps en tant que paramètre t correspond, dans le continuum espace-temps à la distance. Ce que la distance est à l'univers 3D, le temps l'est à au continuum espace-temps)
De ce fait, il n'y a plus de paradoxe temporel.
Dans SNK, il est dit en quelque sorte que dans le chemin, il n'y a pas réellement de passé, de présent et de futur et que tout est entremêlé ce qui peut appuyer mon explication.
Comment conceptualiser le pouvoir de Eren dans ce cas ?
Si le pouvoir d'Eren est capable "de contacter et donc dans une certaine mesure d'influer sur le passé en envoyant ses souvenirs à ses prédécesseurs du titan assaillant en accédant à leurs souvenirs", c'est qu'en fait, le pouvoir d'Eren, par le fait qu'il ait été activé, a modélisé la forme du cube de telle manière à ce qu'elle soit la plus bénéfique à la volonté d'Eren. Donc le fait que Eren ait influencé Grisha via Sieg a défini dans une certaine mesure la structure du cube. Le pouvoir d'Eren est quadri-dimensionnel (si on considère que la dimension du temps est uniquement la quatrième dimension).
 

Edited by Arajiny
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'est exactement de quoi je parlais mais ça était bien détaillé et illustré par ton post :).. Par contre, je pense que le choix n'est qu'une illusion à l'instar du temps. Les "âmes" des personnages,en voyageant dans ce monde sur l'axe du temps, ont l’expérience d'un présent qui par suite leur sert à créer(principalement grâce à leurs capacité de mémoire) le concept du temps. T'as totalement raison quand tu dis que temps n'est qu'une illusion, une idée, créée par ces personnages qui n'ont la capacité de voir qu'une tranche du monde. Je vois le choix exactement de la même façon.. c'est juste une idée, une illusion. L'existence d'un choix voudrait dire qu'il y avait possibilité de faire autrement face à une situation passée. Alors qu'on sait que par construction le concept de faire autrement n'existe pas dans ce monde! Le monde est déjà écrit.

Edited by socratic_tomato
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

  Le chapitre 131 approche (je suis impatient) et sera sûrement centré sur l'alliance (seuls ses membres peuvent faire bouger l'intrigue). Or je viens de repenser à un problème pour cette alliance : le temps !

 

1) La fin du monde moins quatre jours ? : 

   On sait tous que le temps joue contre eux. Selon Hansi, Eren mettra "quatre jours pour ravager le monde entier" (chapitre 129). Mais à cause des problèmes de traduction, je me pose une question :

   - Il faut quatre jours au grand terrassement pour détruire le monde ? 

   - Ou il faut quatre jours pour détruire juste le continent Mahr ? 

 

    Si le monde va être détruit en quatre jours, nos héros n'auront même pas le temps d'agir. Je m'explique :

 

2) Un voyage long et lent :

   C'est simple ! Rappelez-vous d'abord, la carte du chapitre 129, où Mme Azumabito explique le voyage depuis Paradis jusqu'à la base d'Odiha. Dans notre monde, Odiha est l'équivalent de l'île de Socotra dans l'océan Indien. Ensuite, disons que le port de Paradis se trouve au sud de Paradis. Dans notre monde, cela équivaut à la ville de Ramena à Madagascar. Et d'après Google, la distance à parcourir serait de ... 2834 km ! Une grosse distance. 

   Je me suis documenté sur les bateaux de l'époque et pour la plupart la vitesse maximale était de 22 nœuds (j'en ai trouvé un à 24 nœuds). D'après Google, une vitesse de 24 nœuds correspond à environ 44,4 km/h. Autant dire une lenteur terrifiante face à l'urgence de la situation. 

  Après cela, il nous suffit de calculer la durée du trajet. L'alliance devrait mettre d'environ 64 heures soit 2 jours et 16 heures pour arriver à Odiha. On doit en plus ajouter les 12 heures, pour préparer l'hydravion. Du coup, l'alliance aura besoin de 3 jours et 4 heures pour être opérationnelle (et ils n'auront toujours pas commencé à chercher Eren). Nous serons alors à seulement 20 heures de la fin du monde !

 

3) Tricher avec le temps ? :

   On me l'avait fait remarquer au dernier chapitre, Isayama reste relativement "réaliste" dans son univers. Et s'il a lancé cette limite de quatre jours, elle aura certainement son importance. 

   Déjà, nous voyons clairement que rien ne semble ralentir le grand terrassement. Les puissantes forces regroupées sur la côte sont balayées et n'ont pas gêné les titans colossaux. Donc la limite de temps ne pourra pas être repoussée. 

   En revanche, pour l'alliance, des ennuis peuvent vite survenir. Floch a peut-être survécu et s'est accroché au navire. Il peut tenter une infiltration "à la Gaby" pour mettre en péril l'alliance. De plus, le port d'Odiha est sur la côte Mahr et les Mahr pourraient identifier l'alliance comme des ennemis (après tout, ils viennent de Paradis). Du coup, l'alliance risque fort de perdre un temps précieux et de ne toujours pas être opérationnelle au bout de 3 jours et 4 heures, comme prévu. 

   Une seule solution : qu'Isayama triche avec le temps ! Le navire pourrait aller plus vite que ce qui se faisait à l'époque. La distance pourrait être moins longue que dans notre réalité. En tout cas, sans coup de pouce de l'auteur, les "sauveurs du monde" risquent de passer à l'action quand il n'y aura (presque) plus de monde à sauver! 

 

Conclusion :

  Voilà, c'était une petite théorie pour patienter jusqu'au scan 131. Pour moi, Isayama nous a trop habitués (surtout depuis l'arc Mahr) à mettre son monde en parallèle avec le nôtre. Je le vois donc mal tricher avec le temps.

   Il est fort probable qu'Armin et sa bande vont atteindre Eren quand les derniers survivants de l'humanité seront acculés (comme l'étaient les Paradisiens au début). Du coup, les trois quarts de l'humanité auront déjà été vaporisés. Donc l'alliance a déjà en grande partie perdu. Reste à voir si elle parviendra à sauver ceux qui restent !

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/07/2020 à 23:19, Rouletabille a dit :

  Le chapitre 131 approche (je suis impatient) et sera sûrement centré sur l'alliance (seuls ses membres peuvent faire bouger l'intrigue). Or je viens de repenser à un problème pour cette alliance : le temps !

 

1) La fin du monde moins quatre jours ? : 

   On sait tous que le temps joue contre eux. Selon Hansi, Eren mettra "quatre jours pour ravager le monde entier" (chapitre 129). Mais à cause des problèmes de traduction, je me pose une question :

   - Il faut quatre jours au grand terrassement pour détruire le monde ? 

   - Ou il faut quatre jours pour détruire juste le continent Mahr ? 

 

 

 

La version japonaise dit, à travers Hanji, que c'est le continent qui sera ravagé en quatre jours.

  • Like 1
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...