Jump to content
Erebus

Kingdom 671

Recommended Posts

il y a 6 minutes, Pab a dit :

Un tel poste a t-il une raison d'exister si les GG sont libres de leurs mouvements ? 
Le Chef des affaires militaires décide des orientations militaires; mais ce droit est désormais offert aux 6. 

Que reste t'il à la fonction ? 

Ton commentaire est intéressant....

Malheureusement on ne connait pas la hiérarchie à l'époque du roi Sho et si le poste de chef des affaires militaires était cumulé avec les anciens 6GG.

Cette fameuse statue est forcément liée avec le dernier poste vacant. Tellement impatient du prochain chapitre. 2 semaines ca va être long 😥

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sur que deux semaines, ça va être long pour nos nerfs.

 

Concernant le dernier poste de GG de Qin et que la probabilité soit SHK, c'est qu'on a bien vu à plusieurs reprises dans Kingdom que cumuler un haut poste militaire et une grande fonction politique n'est pas impossible.

L'exemple Riboku revient de manière évidente, mais il y eut aussi Shunshinkun du côté de Chu car, après tout, il était nommé général en chef durant la guerre de coalition.

 

Donc, il n'est pas incompatible que SHK occupe le dernier poste tout en gardant son poids politique de chancelier et chef des affaires militaires de Qin. Même, en étant davantage sur le terrain, il mènerait une politique plus souple qu'en restant à Kanyou.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, SeseSeko a dit :

L'exemple Riboku revient de manière évidente, mais il y eut aussi Shunshinkun du côté de Chu car, après tout, il était nommé général en chef durant la guerre de coalition.

 

Pour Riboku c'était un aboutissement de carrière.

Pour Shunshinkun c'était un "titre ponctuel" car Chu fournissait la plus grande armée.

 

Je ne vois aucun intérêt à ce que SHK devienne le 6ème. D'un point de vu "poste" c'est une régression car il est déjà le plus haut représentant militaire de Qin donc aucun intérêt. 

De plus le poste des 6 donne surtout le droit " de déclencher une guerre ou d'intervenir " sans attendre les ordres ( je précise bien "sans attendre" ça ne veut pas dire que les ordres n'arriveront pas par exemple Kanki déclenche une guerre mais Sei/SHK ne sont pas d'accord et bien il recevra quand même l'ordre d'arrêter à un moment donné ), donc il faut être sur le terrain... Hors depuis le terrain il ne pourra jamais aussi monstrueux soit-il, gérer toute l'armée de Qin. Car oui il ne s'occupe pas que des gros mais de toutes les armées, dans toutes les villes, de gérer les fonds, la logistique, les constructions militaires ( forteresse, écuries militaire, fabrication des armures et armes, formation militaire etc... ).

 

Si c'était juste être général de temps en temps, j'aurai dit pas de soucis ( comme Riboku en fait qui participe à des campagnes et conflits ) mais être parmi les 6 c'est être toujours sur le terrain sinon les droits obtenus ne servent à rien...

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Novasm18 a dit :

De plus le poste des 6 donne surtout le droit " de déclencher une guerre ou d'intervenir " sans attendre les ordres ( je précise bien "sans attendre" ça ne veut pas dire que les ordres n'arriveront pas par exemple Kanki déclenche une guerre mais Sei/SHK ne sont pas d'accord et bien il recevra quand même l'ordre d'arrêter à un moment donné ), donc il faut être sur le terrain... Hors depuis le terrain il ne pourra jamais aussi monstrueux soit-il, gérer toute l'armée de Qin. Car oui il ne s'occupe pas que des gros mais de toutes les armées, dans toutes les villes, de gérer les fonds, la logistique, les constructions militaires ( forteresse, écuries militaire, fabrication des armures et armes, formation militaire etc... ).

Je le comprends pas comme toi. 

Il est dit que les GG du SGG ont le droit de faire la guerre librement ce qui veut plutôt qu'ils ont le droit d'affronter qui ils veulent quand ils veulent et où ils veulent. 

Je vois pas quel serait l'intérêt du système tel que tu l'imagines, il y aurait juste une mauvaise coordination entre Kanyou.

Exemple : imagine que Kanyou demande à Kanki de se retirer mais que Kanki s'est déjà vraiment impliqué dans la bataille, alors se retirer lui ferait subir de lourdes pertes.

Autre problème : le temps que les messagers fassent l'aller-retour entre le champ de bataille et Kanyou il peut très bien s'être passé plusieurs jours auquel cas la bataille pourrait très bien être finie....

 

La forcedu SGG n'est pas seulement de permettre une meilleure réactivité, elle donne énormément de pouvoir aux GG des dizaines de milliers de soldats rejoignent leurs armées, ils sont la représentation de la puissance militaire de tout l'état et ils inspirent la peur aux autres. 

 

Tu dis que Shouheikun GG n'a aucun intérêt pourtant c'est indiscutablement un des meilleurs généraux de Qin. 

Edited by Fayagate

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire la guerre librement ne veut pas dire que tu ne peux pas recevoir d'ordres. De la même façon qu'on peut se déplacer librement en France (mais avec des contraintes précises, typiquement ces temps-ci avec la situation sanitaire).

 

Qui plus est, Kanki est tout sauf con. Oui, il va entrer en guerre selon son bon vouloir, mais s'il reçoit un message de Kanyou, il en tiendra compte. De la même façon qu'il a tenu compte des ordres d'Ousen pendant la campagne de Gyou.

 

Faut quand même se rappeler que Kanki a beau être un sadique patenté, il sert Qin avec brio et une loyauté certaine (jusqu'ici) depuis dix ou quinze ans minimum. Il n'a pas de raison d'arrêter en étant 6GG, c'est bien pour ça que Sei prend le pari de le nommer.

Edited by mollo
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Fayagate a dit :

Il est dit que les GG du SGG ont le droit de faire la guerre librement ce qui veut plutôt qu'ils ont le droit d'affronter qui ils veulent quand ils veulent et où ils veulent. 

Je vois pas quel serait l'intérêt du système tel que tu l'imagines, il y aurait juste une mauvaise coordination entre Kanyou.

Exemple : imagine que Kanyou demande à Kanki de se retirer mais que Kanki s'est déjà vraiment impliqué dans la bataille, alors se retirer lui ferait subir de lourdes pertes.

Autre problème : le temps que les messagers fassent l'aller-retour entre le champ de bataille et Kanyou il peut très bien s'être passé plusieurs jours auquel cas la bataille pourrait très bien être finie....

 

Sauf que "ma vision" est bien plus logique, imagine si on prend la tienne que Kanki décide de partir de Zhao pour aller faire la guerre à Chu ?

 

Le gouvernement aura toujours son mot à dire et c'est logique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 35 minutes, mollo a dit :

Faire la guerre librement ne veut pas dire que tu ne peux pas recevoir d'ordres.

Dans le système classique, les GG sont sous les ordres du chef des affaires militaires et bien sûr soumis aux décisions politiques du roi.

Dans le SGG, les GG sont indépendants militairement mais restent soumis à l'autorité du roi. 

Donc oui ils peuvent recevoir des ordres mais uniquement dans un but politique. 

il y a 13 minutes, Novasm18 a dit :

imagine si on prend la tienne que Kanki décide de partir de Zhao pour aller faire la guerre à Chu ?

Les GG sont censés travailler ensemble, le stratège (ou coordinateur) des 6 est celui qui assure que les 6GG suivent une stratégie globale cohérente. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis du même avis que @Novasm18 sur le rôle des 6 . 
 

et cela pour une raison , on a tendance à l’oublier mais la première raison d’être d’une armée reste de protéger ses terres . 
et ça , il me parai logique que ce soit chapoté par La Capital administrative d’un état . Puisque c’est par la que transite les informations en provenance de l’ensemble du territoire logiquement . 

si on imagine la guerre comme un champs de bataille .

les GG seraient aux fronts  ce qui leurs permettraient d’être les éléments déterminants de potentielle victoire .
 

Tandis que La Capitale , elle , ferai office de quartier général .

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Shin-wara a dit :

et cela pour une raison , on a tendance à l’oublier mais la première raison d’être d’une armée reste de protéger ses terres . 
et ça , il me parai logique que ce soit chapoté par La Capital administrative d’un état . Puisque c’est par la que transite les informations en provenance de l’ensemble du territoire logiquement . 

si on imagine la guerre comme un champs de bataille .

les GG seraient aux fronts  ce qui leurs permettraient d’être les éléments déterminants de potentielle victoire .
 

Tandis que La Capitale , elle , ferai office de quartier général .

Je comprends pas l'intérêt de ce que vous imaginez, il y a quasiment aucune différence avec le système actuel. 

Oui le but d'une armée random est de protéger des terres mais les armées des 6GG dans le SGG a pour but la conquête. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Fayagate


pour te résumer le truc , disons que pour moi le système normal c’est un système de management à la riboku = très interventionniste . 
 

et que le système 6 de Qin c’est un système «  à la ousen » => ou on laisse bcp d’autonomie aux troupes au front . 
 

l’intérêt c’est juste d’accélérer les manœuvre en comptant sur la qualité des hommes aux fronts pour prendre les bonnes décisions par eux même . 
 

mais dans un cas comme dans l’autre , le QG reste le vrai décisionnaire final . 
c’est juste que logiquement , il n’a plus besoin de trop intervenir car les bonnes décision sont déjà prises . 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour rebondir sur le sujet, je dirais que Ousen a déjà agi comme un des 6 lors de cette campagne de Gyou. 

Il a renié la stratégie de SHK pour suivre la sienne propre, en raison de l'évolution sur le terrain. 

Avec le consentement de SHK d'ailleurs qui lui avait déjà donné cette liberté avant son départ. 

Évolution plus que révolution. On attend de voir quand même ce que feront les autres de cette liberté. N'est pas Ousen qui veut.

 

SHK, lui, évoluera peut-être un peu à la Saitaku qui était le chancelier du roi Sho...

 

Le 25/02/2021 à 00:01, Fayagate a dit :

 

Décidément, tes commentaires me font souvent énormément réfléchir :D 

Ça fait sens que les anciens 6GG étaient eux aussi numérotés, alors leurs numéros pourraient être liés à un certain rôle qu'ils ont parmi les 6. 

Dans ce cas on aurait :

1) Hakuki = Moubu = le chef des 6 (même si je sais pas très bien ce que ça implique) ça me semble possible que Moubu soit effectivement le chef

2) Oukotsu = Tou = ? (on sait presque rien sur Oukotsu) 

3) Kochou = Ousen = stratège des 6 (là aussi ça se tient) 

4) Shibasaku = Yotanwa = ? (on sait absolument rien sur Shibasaku)

5) Ouki = Kanki = ? (celui qui va mourir :D )

6) Kyou = ? = ? 

 

Peut-être que seuls les 3 premiers ont un rôle( parce que 6 ça fait beaucoup) il y a aurait donc :

1) Un chef : j'imagine celui qui a le pouvoir de décision en cas de désaccords 

2) Je vois pas

3) Un stratège : celui qui est chargé de coordonner les actions des 6 armées. 

 

Je ne le verrais pas forcément comme un rôle relatif à leur numéro. 

Le premier serait le chef ou la tête de proue, on est d'accord. 

Mais si on prend les 5 actuels, Tou est le 2 parce qu'il est simplement le plus ancien GG. Ce pourrait avoir été pareil pour Oukotsu le bourrin. 

Après, Ousen, Yotanwa et Kanki ayant été promus en même temps, ce sont les accomplissements à Gyou qui les ont départagés. Ousen en a fait le plus, puis Yotanwa, puis Kanki. D'où l'ordre 3,4,5...

Kyou en 6 était la dernière arrivée et ce pourrait être la même chose ici avec une place vacante. 

C'est quand même plutôt un ordre chronologique du coup. 

 

Je serais maintenant surpris de voir SHK prendre cette place et être le chef des 6. 

Mais bon, je spécule peut-être trop sur d'infimes indices

 

Le 25/02/2021 à 18:05, little b a dit :

si c'est moubu le chef des 6 autant stopper de suite car ca sent le sapin ^^

 

Ben on sait que ça va planter tant que les louveteaux ne seront pas là, non? 😁

 

Et en plus, il y aura toujours l'ombre de SHK dans le dos (et à l'oreille) de Moubu. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Shin-wara a dit :

et que le système 6 de Qin c’est un système «  à la ousen » => ou on laisse bcp d’autonomie aux troupes au front .

 

Il y a 1 heure, lilas a dit :

Pour rebondir sur le sujet, je dirais que Ousen a déjà agi comme un des 6 lors de cette campagne de Gyou. 

Il a renié la stratégie de SHK pour suivre la sienne propre, en raison de l'évolution sur le terrain. 

Avec le consentement de SHK d'ailleurs qui lui avait déjà donné cette liberté avant son départ. 

Exactement, dans le SGG, les GG sont libres de mener leurs batailles comme ils le souhaitent (comme Ousen à Gyou). 

Mais ils n'ont aussi pas besoin d'être au préalable nommer commandant en chef pour rentrer en guerre donc il n'y aucune raison pour qu'ils reçoivent un ordre militaire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sûr, mais ils seront quand même probablement affectés à un front ou à un adversaire de manière préférentielle. Affectés par Kanyou. 

Disons que la stratégie de conquête sera co-construite entre ce qui serait imaginé au centre par SHK (qui a une vue diplomatique plus large pour savoir qui attaquer et quand) qui donnera des ordres/consignes et les initiatives des GG, assez souverains sur leurs positions et avec leurs armées. Le tout étant en interaction. Une initiative locale pouvant impacter la grande stratégie tout comme la grande stratégie pouvant offrir des possibilités inattendues aux initiatives locales. 

 

Et puis peut-être que pour les campagnes de fou type Gyou (objectif auquel personne ne songeait, et qui nécessitait des armées jointes, comme du temps des anciens 6), il faudra quand même une tête qui décide depuis Kanyou et qui nomme le suprême commandant dans le cas d'armées jointes, parmi les 6.

 

Là où cela risque de changer beaucoup, et cela tombe bien, c'est sur un front comme celui de Zhao actuellement. Chacun des GG va avoir une liberté de prendre des initiatives assez intéressante pour débloquer la situation. 

 

Enfin c'est comme ça que j'imagine le schmilblick mais cela ne me taraude pas trop l'esprit pour le coup😆. Je peux attendre patiemment de voir comment Hara le fera marcher.  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, lilas a dit :

C'est sûr, mais ils seront quand même probablement affectés à un front ou à un adversaire de manière préférentielle. Affectés par Kanyou. 

Disons que la stratégie de conquête sera co-construite entre ce qui serait imaginé au centre par SHK (qui a une vue diplomatique plus large pour savoir qui attaquer et quand) qui donnera des ordres/consignes et les initiatives des GG, assez souverains sur leurs positions et avec leurs armées. Le tout étant en interaction. Une initiative locale pouvant impacter la grande stratégie tout comme la grande stratégie pouvant offrir des possibilités inattendues aux initiatives locales. 

 

Et puis peut-être que pour les campagnes de fou type Gyou (objectif auquel personne ne songeait, et qui nécessitait des armées jointes, comme du temps des anciens 6), il faudra quand même une tête qui décide depuis Kanyou et qui nomme le suprême commandant dans le cas d'armées jointes, parmi les 6.

Chaque GG connaît mieux se connaît mieux soi-même, ses propres forces et ils possèdent leur propre réseau d'espions donc qu'ils soient affectés par Kanyou serait un désavantage. 

Ce dont tu parles ensuite pour moi c'est exactement les rôles qu'ont le chef et le stratège des 6 :

Le stratège est celui qui réfléchit à la stratégie à large échelle des 6 et qui coordonne leurs attaques.

Le chef est celui qui décide qui sera le commandant suprême en cas d'armées jointes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je crois un peu moins à la chaise vide avec la VA. 

Bon petit chapitre quand bien traduit. 

 

J'aime bien le choix de "great" comme titre. 

Il y a encore le "et Kanki" mais a priori, cela indique seulement qu'il est le dernier choix évident. Pas forcément le dernier choix tout court. 

 

Un peu déçu quand même que Shin se permette un shut up face à Mouten. Je pensais que c'était mal traduit en VF mais en fait non...

Edited by lilas

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est marrant, mais j'ai l'impression qu'il est annoncé le Sixième en fait. 

Regardez

image.thumb.png.68ac3838979975fa52517c04ad8ab118.png

 

Sur cette image (dernière page), n'y a t-il pas les 6 Grands généraux, en dernière page ? 

Avec la surélévation du chef pour intensifier son règne ? 

Comme par hasard, l'angle coupe Shou Bou Kun; mais on voit le SHK.. 

SHK est le sixième. 

  • Like 2
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/02/2021 à 23:41, Uesugi a dit :

Si ce n'est pas SHK au niveau des pistes: 

-La piste d'un général étranger

- De la faction de la reine

- De la faction Rui

-Outre le clan de Shiyuu(souffle /danse en relisant les scans 82à 85 y a aussi les clan kensen,gouma,kakuriki( se couvrir d'un ki solidifié), entei chef du clan shukyou et pas le pokemon.

Plutôt que de voir un personnage qui souhaiterait rassembler tout les clans assassins j'aimerais bien voir un personnage qui auraient appris de chaque clan assassins.

-  Heki ferait tache...

 

Voila ce qu'il en est de mes recherches pour trouver des pistes au 6eme.

 

Je rajoute de nouvelle piste pour le 6ème:

- Un Hitsugaya(Instinct-Stratège) de l'école stratège de l'Academie SHK que Qin aurait gardé au chaud.

-  Un personnage à la Gekishin/Makou mais à la différence de ces deux la ce personnage aurait acquis ,copier ,voler les stratégies et connaissance de plusieurs personnes.

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec quelques jours de recul et en m'inspirant de toutes les contributions... je reprends confiance, finalement, en un SHK sixième. Il y a d'abord cette trad anglaise qui annule l'hypothèse d'un siège vide, à moins qu'au final ça donne : 

"Le sixième est ... celui qui réussira à le devenir au cours des prochaines batailles!"

Mais c'est peu probable venant d'Ei Sei qui est le roi de Qin rappelons-le, pas l'animateur-star d'une émission de divertissement.

Il y a 17 heures, Pab a dit :

Sur cette image (dernière page), n'y a t-il pas les 6 Grands généraux, en dernière page ? 

Avec la surélévation du chef pour intensifier son règne ? 

Comme par hasard, l'angle coupe Shou Bou Kun; mais on voit le SHK.. 

Bien vu ! J'étais complètement passée à côté.

Il reste l'éventualité d'une coïncidence ou d'un détail introduit volontairement par Hara pour nous induire en erreur, mais sincèrement, je vois surtout dans cette mise en scène un indice fiable laissé à l'intention des fins enquêteurs...

Du côté des arguments qui justifieraient la non-nomination de SHK, c'est pas faute d'avoir attentivement réfléchi à chacun d'eux, mais en définitive pour moi aucun n'est assez convaincant pour rivaliser avec les arguments en faveur de sa nomination.

Le 27/02/2021 à 11:52, lilas a dit :

C'est sûr, mais ils seront quand même probablement affectés à un front ou à un adversaire de manière préférentielle. Affectés par Kanyou. 

Disons que la stratégie de conquête sera co-construite entre ce qui serait imaginé au centre par SHK (qui a une vue diplomatique plus large pour savoir qui attaquer et quand) qui donnera des ordres/consignes et les initiatives des GG, assez souverains sur leurs positions et avec leurs armées. Le tout étant en interaction. Une initiative locale pouvant impacter la grande stratégie tout comme la grande stratégie pouvant offrir des possibilités inattendues aux initiatives locales. 

Justement, sans nier la nécessité d'une logistique et d'une supervision (au sens large) depuis Kanyou, je vois une bonne raison d'espérer que cette nécessité ne repose pas nécessairement sur SHK : Ei Sei.

Je crois qu'on peut se mettre d'accord sur le fait que Sei et Shin sont les deux protagonistes à la base de l’œuvre, construits pour évoluer en miroir :

--> Shin a évolué d'esclave à général, de grade en grade, bataille après bataille.

--> Sei a évolué au fil des complots et des tentatives d'assassinat qui le visaient avant de pouvoir jouir pleinement de sa couronne et se lancer dans les premières étapes de l'unification.

Cette évolution s'est des deux côtés traduite par de nouveaux appuis, par la rencontre d'alliés/figures tutélaires :

Pour Shin : Sei -> Ten -> Heki -> les gars de la hi Shin -> Kyoukai -> Ouki -> Duke Hyou (-----------> SHK? )

Pour Sei  : SBK -> Shin--> Tanwa. Puis ralliement de SHK, qui succombe lui aussi au phénomène Ei Sei après le mémorable épisode de Sai.

Tous les deux ont finalement, à peu près en même temps, atteint une première étape significative de leur évolution l'un est couronné, débarrassé de ses rivaux et l'autre, promu général, aimé des siens et reconnu de tous.

Sur un plan scénaristique, tout comme Shin doit maintenant élargir et aiguiser sa vue de général instinctif pour passer Grand Général, il est dans l'ordre des choses que Sei évolue. Or en l'absence de rebellions internes ou d'assaut ennemi aux portes de Kanyou, comment mettre Sei à l'épreuve (et en valeur), sinon en l'obligeant à s'émanciper de SHK et à élargir son champ d'action ? D'autant que Sei est intelligent, perspicace, ne manque pas d'audace, bref, ce n'est pas un roi random. Il a tiré des enseignements de SHK, il peut et doit maintenant s'émanciper et gagner en autonomie. Il serait bien sûr toujours épaulé par l'indéfectible SBK et je pense que Rishi peut lui aussi contribuer à l'aspect administratif/légaliste. Il faudrait également ajouter à la team Kanyou un diplomate, un genre d'équivalent de Saitaku pour seconder Ei Sei dans les manœuvres diplomatiques. Pour le reste, je mise sur d'autres appuis potentiels dans l'ombre pour le moment. Après tout, avec la mort de Ryo Fui, de Sei kyou et l'éviction de la Reine-mère, avec le ralliement des ex-piliers de Ryo Fui, Sei a sûrement fini par rassembler beaucoup de monde.

Donc les solutions à mon avis ne manquent pas pour suppléer SHK à Kanyou et laisser ce dernier poser le chapeau à perles pour s'en aller percer les armées ennemies récalcitrantes... Et puis je continue de penser que SHK et Moubu devront se retrouver ensemble sur le champ de bataille tôt ou tard.

Allez Hara, au moins un mi-temps de guerrier pour SHK 😁

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sei annoncera personne sur le 6eme poste de grand general.

Ca sera au premier qui se distinguera par les généraux actuels qui chopera la place. Donc ouverte à tous et au meilleur.

C'est le plus logique.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, on l'a pas vu arriver mais

 

qcv48tzldak61.png?width=960&crop=smart&auto=webp&s=b3c19144e5d227650eade53fcb478f1647fd12cf

 

L'armée de type survie ! 

 

  • Like 1
  • Thanks 3
  • Haha 1
  • Joy 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 28/02/2021 à 08:48, Uesugi a dit :
Le 24/02/2021 à 23:41, Uesugi a dit :

Si ce n'est pas SHK au niveau des pistes: 

-La piste d'un général étranger

- De la faction de la reine

- De la faction Rui

-Outre le clan de Shiyuu(souffle /danse en relisant les scans 82à 85 y a aussi les clan kensen,gouma,kakuriki( se couvrir d'un ki solidifié), entei chef du clan shukyou et pas le pokemon.

Plutôt que de voir un personnage qui souhaiterait rassembler tout les clans assassins j'aimerais bien voir un personnage qui auraient appris de chaque clan assassins.

-  Heki ferait tache...

 

Voila ce qu'il en est de mes recherches pour trouver des pistes au 6eme.

 

Je rajoute de nouvelle piste pour le 6ème:

- Un Hitsugaya(Instinct-Stratège) de l'école stratège de l'Academie SHK que Qin aurait gardé au chaud.

-  Un personnage à la Gekishin/Makou mais à la différence de ces deux la ce personnage aurait acquis ,copier ,voler les stratégies et connaissance de plusieurs personnes.

 

 

Une nouvelle piste pour le 6éme et ça sera la dernière.

Une piste en lien avec les différentes légende des 7 pays:

 

 Légende exterieur à Qin:

-La piste de la légende Gakuki non déjà explorer par l'utilisation du personnage Gekishin

- Une piste en lien avec les 3 grands cieux de Zhao, non probable.

-  Une piste en lien avec les 7 dragon de Wei pourquoi pas?! Gamou par exemple on l'a pas vu lors du précédent arc et si il assurerait cette fonction pendant toute la durer de l'alliance Wei/Qin et pourquoi pas plus. On donne à Gamou liberté de la guerre plus un passe droit au Harem...!

 

Légende à travers la Chine:

-  Un piste en lien avec les 10 archers peu probable mais pourquoi pas.

-  Une piste en lien avec les 4 seigneurs des royaumes combattant ShunShinkun était apparemment le dernier...On sait trés peu chose sur les 3 autres. A voir

 

Légende interne à Qin:

Les 6 grands généraux de Qin on sait pas mal de chose sur Ouki/Kyou/Koshou donc il faudrait peut être creuser du côté de Hakuki/Ou Kotsu/Shibasaku. Je dis probable.

 

 

 

Edited by Uesugi

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui concerne le sixième général, je pense que ce sera carrément Ei Sei en personne !
En dehors de cinq que l'on connait, je pensais que la sixième place reviendrait à Shouheikun. Cependant, vu que cela semble plutôt logique, je ne vois pas pourquoi Hara le chapitre 671 finirait sur un tel suspense s'il n'y a pas une grosse surprise par là suite. Concernant Shouheikun, ce sera donc naturellement le stratège du roi général.
On peut aussi s'attendre à un général venant d'un autre état, mais je ne pense pas qu'ils accorderaient aussi facilement leur confiance à un individu qui les aurait combattu et qui pourrait avoir des rancœurs envers Qin.

Concernant Ei Sei, ça ne parait pas si saugrenu que ça.  Mener lui-même une armée pourrait tout d'abord faire partie d'une stratégie globale pour manipuler les armées ennemies. Si l'armée menée par le roi devait se trouver sur un champ de bataille, nul doute que ceux d'en face seraient tentés d'y envoyer le gros de leurs troupes pour s'assurer de la victoire, vu qu'une défaite d'Ei Sei et sa capture (pour ne pas aller plus loin ^^ ) signerait de fait la réédition de Qin et de son projet d'unifier le pays. Si les forces ennemies sont concentrées sur l'armée du roi, cela laisse forcément entendre qu'ils pourraient alors négliger les autres fronts si Qin mène plusieurs offensives, ce qui permettrait à une ou plusieurs autres armées de Qin d'effectuer plus facilement des percées et prendre à revers les armées ennemies.

Au delà de cet aspect purement militaire, cela pourrait aussi contribuer donner une certaine aura à Ei Sei au sein de la population des autres pays, ce qui n'est pas non plus négligeable s'il veut susciter l'adhésion de ses futurs peuples.

Bref, j'ai vraiment hâte de lire le prochain chapitre pour savoir ce qu'il en sera :p 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Taneleer Tivan a dit :

En ce qui concerne le sixième général, je pense que ce sera carrément Ei Sei en personne !
En dehors de cinq que l'on connait, je pensais que la sixième place reviendrait à Shouheikun. Cependant, vu que cela semble plutôt logique, je ne vois pas pourquoi Hara le chapitre 671 finirait sur un tel suspense s'il n'y a pas une grosse surprise par là suite. Concernant Shouheikun, ce sera donc naturellement le stratège du roi général.
On peut aussi s'attendre à un général venant d'un autre état, mais je ne pense pas qu'ils accorderaient aussi facilement leur confiance à un individu qui les aurait combattu et qui pourrait avoir des rancœurs envers Qin.

Concernant Ei Sei, ça ne parait pas si saugrenu que ça.  Mener lui-même une armée pourrait tout d'abord faire partie d'une stratégie globale pour manipuler les armées ennemies. Si l'armée menée par le roi devait se trouver sur un champ de bataille, nul doute que ceux d'en face seraient tentés d'y envoyer le gros de leurs troupes pour s'assurer de la victoire, vu qu'une défaite d'Ei Sei et sa capture (pour ne pas aller plus loin ^^ ) signerait de fait la réédition de Qin et de son projet d'unifier le pays. Si les forces ennemies sont concentrées sur l'armée du roi, cela laisse forcément entendre qu'ils pourraient alors négliger les autres fronts si Qin mène plusieurs offensives, ce qui permettrait à une ou plusieurs autres armées de Qin d'effectuer plus facilement des percées et prendre à revers les armées ennemies.

Au delà de cet aspect purement militaire, cela pourrait aussi contribuer donner une certaine aura à Ei Sei au sein de la population des autres pays, ce qui n'est pas non plus négligeable s'il veut susciter l'adhésion de ses futurs peuples.

Bref, j'ai vraiment hâte de lire le prochain chapitre pour savoir ce qu'il en sera 😛

J'achète!!! Ei sei en tant que 6eme ça en jette! Ei sei avec SBK et pourquoi Juuko?! La philosophie de Juuko pourrait etre un plus dans la futur politique de Ei sei.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...