Jump to content
strikefreedom42

snk 139 chapitre Final

Recommended Posts

Pour ma part je suis assez satisfait de cette fin. Peut-être pas parfaite mais je craignais un peu une fin ou Armin & co échoueraient et mourraient, que Eren extermine le reste du monde et "les habitants de l'ile du Paradis vécurent heureux pour toujours et eurent beaucoup d'enfant. The End". Cela n'aurait pas eu beaucoup de sens à mon avis, assez digne d'une fanfic. Or ici nous avons une conclusion très ouverte.

 

Ce n'est pas une fin particulièrement heureuse. Elle le parait un peu comme ça parce que le groupe de rebelles s'en tirent assez "bien" (et encore le terme est relatif) mais bon plus de la moitié du monde a littéralement été exterminé, mais ceux qui ont survécu le sont parce que des Eldiens se sont opposés à Eren et ont réussi à le stopper

 

Alors oui, personne n'est assez naïfs pour s'imaginer que les survivants vont par miracle voir les Eldiens comme des sauveurs parce qu'une bande parmi eux aura tué Eren et forcément, la haine ne disparaitra pas d'un claquement de doigt. D'ailleurs Isayama le dit clairement : cette "paix" n'est que provisoire, uniquement parce que le reste du monde est à genoux, bien trop faible pour riposter ou tenter quoique se soit. L'armée qui défile sur l'ile du Paradis à première vue fait même un peu peur mais en réalité en cela montre le début d'un rééquilibre des forces. Eldia dispose maintenant du niveau technologique de potentiels adversaires MAIS également débarrassé de cette malédiction que constituait les titans imprégné dans leurs sangs et qui faisaient d'eux des démons à abattre à tout prix. Et Eldia s’apprête à tendre la main vers les survivants pour construire une paix via le groupe d'ambassadeurs constitués du groupe de rebelle qui s'est dressé contre Eren.

 

Est-ce que cela va fonctionner ? Et bien on ne sait pas, et même nos héros ont des craintes à ce sujet comme on le voit dans le bateau, mais ils y vont quand même car ils ont l'espoir d'y arriver. Mais si cela n’aboutit pas, et bien Eldia garde les moyens de se défendre grâce à sa nouvelle armée. 

 

Bref, "si tu veux la paix, prépare la guerre" comme dit la locution, exactement comme dans notre monde à nous. C'est en ça que la fin reste ouverte et intéressante.

 

Concernant Ymir, lorsque l'on dit qu'elle était réellement amoureuse du roi Fritz, c'est pas simplement de l'amour pur et naïf, ça ressemble bien plus à de l'amour malsain amenant à une complète soumission envers son partenaire qui ne le partageait même pas. Elle me fait un peu penser à ses femmes battues par un mari violent mais qui restent quand même avec eux dans l'espoir qu'il changera ou parce qu'elles acceptent cette situation sans s'imaginer pouvoir fuir.

 

L'amour peut aussi amener à faire des choses cruelles. On pourrait aussi dire que c'est par amour pour son peuple qu'Eren a décidé de les sauver à tout prix jusqu'à exterminer ceux qui n'en faisaient pas parti parce qu'il était inconcevable pour lui que les Autres puissent faire un jour la paix avec les habitants de l'ile du Paradis. Néanmoins ses amis croyaient en cet espoir, c'est pourquoi il leur a donné la possibilité d'accomplir cela, à la seule condition qu'ils arrivent à le stopper, et c'est finalement ce qui ce passe à la fin du manga notamment avec Mikasa qui réussi à le tuer malgré ses sentiments pour lui, ce qu'Ymir n'aura jamais réussi à faire même en sachant les ambitions belliqueuses de son mari.

 

Je n'irais pas non plus critiquer Isayama d'avoir changé le dénouement de son récit parce que c'est quelque chose de fréquent chez les écrivains d'imaginer une histoire avec une fin globale, mais qu'au fil du temps et de l'écriture de se rendre compte qu'en développant les personnages et le récit, l'histoire se dirige vers autre chose que ce qu'ils avaient initialement imaginé. En fait sa seule "erreur" aura été de publier cette fameuse case avec le bébé dans les bras et la réplique"Tu es libre maintenant" parce que tout le monde s'est imaginé sa conclusion en fonction de cette case.

  • Thanks 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs des personnes ont compris l'histoire de Eren en oiseau ? 
Enfin je me doute bien que Eren n'est pas juste devenu un pigeon comme ça hein, mais j'ai pas compris, il s'est réincarné ?
Parceque dans snk les oiseau représente la liberté ducoup ce serait une belle symbolique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C’est la fin la plus logique possible.

 

Eren peut jouer sur le passé, le présent et le futur. Son but ultime est de se débarrasser des titans et de sauver ses amis.

 

Partant de là, on parle d’un mec qui est omnipotent, un Dieu, je vois mal comment il pouvait se louper, non ?

 

A chaque fois que ces amis étaient en danger, il est venu, via son pouvoir, changer le cours de l’histoire pour que tout se passe exactement comme il savait que cela devait se passer, comme il le voulait, comme il l’avait déjà vu.

 

Son père qui récupère l’originel, Frida qui bouffe sa mère, Livai qui sauve Armin. Je vous rappelle qu’Eren dit texto :

 

https://www.noelshack.com/2021-14-4-1617880365-visible-ca.jpg

 

Et

 

https://www.noelshack.com/2021-14-4-1617880421-pasted-graphic-3.jpg

 

Tiens tiens, n’est-ce pas ce qu’Eren dit à Armin dans sa vision ? Ce qu’Armin répètera à Mahr en mentant, car c’est finalement Mikasa qui a sauvé le monde, mais qui n’est plus en état de faire quoi que ce soit pour défendre les eldiens.

 

Et Jean qui veut bizarrement arrêter Hansi qui s’apprête à exécuter Reiner :

 

https://www.noelshack.com/2021-14-4-1617880445-pasted-graphic-2.jpg

 

Tout ici est fait pour sauver ses amis, je compte évidemment Reiner dans le lot, qui est passé beaucoup trop de froid proche de la mort pour que ce soit simplement un hasard et pas le fruit d’eren qui le voyait comme un frère.

 

Et finalement, TOUT leur revient en tête au même moment qu’armin, exactement ici :


https://www.noelshack.com/2021-14-4-1617880464-he-satd.jpg

https://www.noelshack.com/2021-14-4-1617880484-we-never.png

 

Il a donc potentiellement sauver Annie et la mère de Connie également, en les influençant.

 

Et pas peak :

https://www.noelshack.com/2021-14-4-1617880500-to-speak.png

 

Qui elle n’a jamais eu l’occasion de discuter avec lui avant qu’il n’efface sa mémoire. D’un côté c’était pas vraiment sa pote.

 

Parlons justement de la mémoire, si Eren n’a jamais parlé à Mikasa avant la toute fin, c’est qu’il ne pourrait pas lui effacer la mémoire comme il l’a fait à Armin et aux autres. Il attend donc l’ultime seconde pour lui balancer de le tuer et l’oublier.

 

Donc en gros, ceux qui voulaient que tout le monde meurt, n’ont juste rien compris au principe du temps. Eren a beau voir son destin entier, il comprend ce qu’il doit faire pour aider ses amis. Comment ne pas le faire ? Ça aurait été très incohérent qu’Eren se plante et face tout ses sacrifices pour RIEN non ?

 

Reste le souci Sacha. Deux solutions : un mal obligatoire pour sauver les autres ? Ça ressemble pas à Eren, et ça dénote avec la scène sur la calèche au coucher de soleil. Je pense plus comme un bug, un raté d’eren qui n’a pas vu venir le truc ("une erreur de calcul" ?). On peut même revoir la tête qu’il fait quand on annonce la mort de Sacha, il rigole nerveusement, tout s’explique.

 

Certains diront qu'il n'aurait pas provoqué la mort de sa mère. A ce moment là je rappelle que ce n'est plus du tout le jeune Eren qui perd sa mère. Il a fait son deuil depuis longtemps et sa famille à cet instant ce sont ses amis qu'il veut sauver ... en sacrifiant sa mère qui est déjà morte depuis longtemps pour lui.

Edited by godo57
  • Like 3
  • Thanks 1
  • Thumb 4
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Lelouch a dit :

D'ailleurs des personnes ont compris l'histoire de Eren en oiseau ? 
Enfin je me doute bien que Eren n'est pas juste devenu un pigeon comme ça hein, mais j'ai pas compris, il s'est réincarné ?
Parceque dans snk les oiseau représente la liberté ducoup ce serait une belle symbolique

Je pense qu'il y a autant d'explications qu'il y a de lecteurs. Mon avis : Eren peut voir le passé, le présent et le futur. Sauf que dans ce futur dans lequel Mikasa l'a enterré, il n'a plus de corps physique pour observer ses amis, comme il l'a fait pour grisha par exemple. Donc dans ce futur, il doit bien trouver un corps physique pour continuer à observer le temps de façon absolue. Tu l'as dit : quoi de mieux qu'un oiseau, synonyme de liberté pour se balader ? D'ailleurs, la liberté d'Eren est presque le piège qui l'a mené à sa propre perte. Car il a toujours été esclave de sa quête de liberté. Un comble non ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 44 minutes, Lelouch a dit :

D'ailleurs des personnes ont compris l'histoire de Eren en oiseau ? 
Enfin je me doute bien que Eren n'est pas juste devenu un pigeon comme ça hein, mais j'ai pas compris, il s'est réincarné ?
Parceque dans snk les oiseau représente la liberté ducoup ce serait une belle symbolique

Tout ce que je sais, c'est que ça fait un parallèle avec le moment où le Titan Souriant se fait manger par les autres titans.
Eren tient sa promesse envers Mikasa, autant de fois qu'il le faudra il remettra correctement son écharpe.
Les oiseaux ont toujours été un élément du manga et ils ont toujours été un synonyme de liberté.
Je pense qu'il est juste devenu comme Ymir, un dieu

Edited by Lobov
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, godo57 a dit :

Je pense qu'il y a autant d'explications qu'il y a de lecteurs. Mon avis : Eren peut voir le passé, le présent et le futur. Sauf que dans ce futur dans lequel Mikasa l'a enterré, il n'a plus de corps physique pour observer ses amis, comme il l'a fait pour grisha par exemple. Donc dans ce futur, il doit bien trouver un corps physique pour continuer à observer le temps de façon absolue. Tu l'as dit : quoi de mieux qu'un oiseau, synonyme de liberté pour se balader ? D'ailleurs, la liberté d'Eren est presque le piège qui l'a mené à sa propre perte. Car il a toujours été esclave de sa quête de liberté. Un comble non ?

J'aime bien ton explication !!
Et ouais les oiseaux ont toujours représenté la liberté dans snk donc c'est une belle façon de conclure sur Eren qui peut enfin devenir pleinement libre 

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Lelouch a dit :

D'ailleurs des personnes ont compris l'histoire de Eren en oiseau ? 
Enfin je me doute bien que Eren n'est pas juste devenu un pigeon comme ça hein, mais j'ai pas compris, il s'est réincarné ?
Parceque dans snk les oiseau représente la liberté ducoup ce serait une belle symbolique

C’est juste une symbolique. Eren est mort et le Path détruit.

Il a beau avoir le pouvoir de modifier le temps, une fois mort et son pouvoir détruit, bah son futur disparaît.

il vaut mieux voir ce chapitre au niveau du symbole que de la logique.

Isayama a trop vouloir faire de rétro causalité, a confondu déterminisme et fatalisme. Ce que fait Eren dans le 139 n’a aucun sens, à moins de le considérer comme fou.

  • Thanks 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Eragon a dit :

Isayama a trop vouloir faire de rétro causalité, a confondu déterminisme et fatalisme. Ce que fait Eren dans le 139 n’a aucun sens, à moins de le considérer comme fou.

Pour moi c'est très cohérent avec 1/ son envie de supprimer les titans et 2/ protéger ses amis (voir la scène sur la calèche). Donc fou peut-être, mais fidèle à ses deux missions là.

Protéger ses amis implique mourrir. Et donc ne pas vivre tranquillement avec Mikasa de qui il est amoureux (amour fraternel ou autre on s'en branle à cette heure-ci, il l'a voulait pour lui). Il se permet des absences pendant les visions qu'il a avec ses amis car il peut leur supprimer la mémoire. Le type joue juste un rôle depuis le début duquel il peut sortir uniquement pendant les visions pour se lâcher.

 

Isayama a été fort car il nous a mis à la place d'Armin et compagnie. En nous montrant uniquement le Eren méchant. Sauf qu'au moment du réveil, tout le monde comprend grâce à la mémoire retrouvée, qu'Eren jouait un rôle et s'est sacrifié pour ses amis. Je vois pas le problème de sens là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Clairement  , Eren est tout sauf libre à partir du moment où il voit son futur et à partir du moment où il a les pleins pouvoirs de l’originel , il devient esclave de son pouvoir et fait tout pour que l’histoire suive la cohérence qu’il a vécu ..


A partir du moment où il contrôle l’originel, il met en place les différents moments clefs pour que l’histoire qu’il a connu se fasse .. et c’est la fameuse boucle où présent passe et futur se mélangent pour Eren et cela le rend fou d’avoir trop de pouvoir car comme le dit sa mère «  il est instable » et trop de pouvoir chez quelqu’un d’instable , ça donne des catastrophes... mais au final il est juste quelqu’un de fragile quand on voit son vrai visage au chapitre 139... Chacun de ses amis a eu son moment  de confession avec lui et on peut se contenter de l’imaginer .. le plus important est avec Armin..

 

Il a épargné  Berthold et conduit Dinah à Carla .. il dirige son père à tuer les Reiss sauf le père d’Historia ... tout ça , ce sont des indices de ce qu’il a fait ...

 il a dû guider Dinah vers lui pour la première fois où il maîtrise l’axe ...

Bref , à nous de relire l’histoire et repérer les moments clefs où Eren a dû intervenir pendant le temps où il maîtrisait l’axe  ... Ce qui est certains , c est qu’il n’a pas pu intervenir sur les choix de Mikasa, Livai ou Kenny...

 

La réponse d’Eren à Historia sur le fait de faire un enfant restera floue volontairement... quelle a été la participation d’Eren .., À t il manipule le fermier avec l’originel pour qu’il soit docile avec le plan d’Eren et Historia ? En tout cas , Historia est la grande complice d’Eren et elle ne le dira jamais aux autres... Eren non plus ne le dira pas à Armin alors que nous, nous  le savons via le chapitre 130 ... cela rends malgré tout les chose ambiguës sur la situation qu’ils avaient ensemble malgré l’amour qu’Eren a apparement pour Mikasa ..

Par ailleurs , L’enfant d’Historia a une tenue qui est une pure référence à Eren ( gilet long sombre à capuche ) .

 

il manque volontairement 2 points de vue à l’œuvre : ceux d Eren et Historia vis à vis de l’un à  l’autre et vis à vis de la construction de leur plan diabolique . Il me semble que c’est la volonté d’Isayama de laisser planer un micro doute sur ce qui s est passé .., en effet , Historia ne semble pas ravie quand on la voie enceinte mais 3 ans plus tard , elle se fiance avec ce fermier qui semble très gentil et aux services de sa reine .. Elle redevient en quelque sorte la Christa que tout le monde veut : gentille avec ses proches mais son vrai visage, une seule personne la connaît et c’est Eren qui connaît la Historia complice du genocide de 80 % de l’humanité ...

 

Isayama a bien joué avec les nerfs de ses lecteurs et la petite bataille des fans sur les couples Eren / Historia / Mikasa est exactement ce que souhaitait Isayama . Bravo à lui même si j suis pas fan de ce manque de clarté .. Pour moi , un doute plane et le poly amour n’est pas Inenvisageable vu l instabilité du héros ...

  • Thumb 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bon.... Snk est définitivement terminé et je sais pas vraiment quoi dire.. .Je crois que cette fin m'a surtout déçue au fond.

La fin a été totalement changée par rapport à ce qu'elle aurait dû être, on nous avait promis une fin trash et triste qui a été revue et on se tape un (presque) happy end à la manière épilogue cliché, bien qu'après de nombreuses relecture je la trouve un peu plus cohérente.

 

Déjà que le dernier arc en général m'avait laissée assez dubitative, le fait qu'il se conclue comme ça m'attriste. Déjà il aurait mérité (à mon avis) un ou deux autres chapitres, parce que le combat eren vs armin qui dure trois pages bonn.... Ensuite quand amin et eren se retrouvent tous les deux dans le chemin pour avoir leur petite discussion, je trouve que cette partie ne nous apporte pas grand chose. Au final tout ce qui concerne Ymir reste vaguement développé, de même avec le fait qu'elle ait "choisi" Mikasa, ce qui me déçoit particulièrement car on avait été habitués à bien plus de réflexion et de profondeur de la part d'Isayama (d'ailleurs je suis totalement d'accord avec ce qu'a écrit Eragon concernant Ymir) .

 

De la même manière, je m'attendais à une conversation plus intéressante entre eren et armin mais celle-ci reste vague et tourne un peu autour du pot. Soit on en apprend plus sur les motivations d'eren, pourquoi il a lancé le GT, etc... Mais j'aurais aimé une vraie bataille d'idéaux et que chacun reste fidèle à son point de vue jusqu'à la fin, pas qu'eren avoue qu'il a fait tout ça pour les "sauvés", qu'il fallait que ce soit eux qui le tue, et qu'au final il ne veut pas mourir mais ne peux non plus revenir (en bref il ne sait toujours pas ce qu'il veut), le tout se finissant par un câlin dans le genre: "eh vas-y t'a détruit le monde, tué 80% de la population mais bonnn tu reste mon meilleur pote donc pas grave.", nan parce que désolée j'ai jamais vu de retournement de veste aussi rapide ( Attention cette scène m'a fait plaisir aussi hein... Je suis pas sans cœur et voir qu'il se réconcilient m'a quand même plu).

 

Je ne m'épancherai pas longtemps sur la partie eren love mikasa parce que j'en étais quasiment sûre et qu'au fond, au point ou en était l'histoire, quand eren l'a finalement reconnu, ça n'apportait plus rien à son développement. Par contre le moment ou Armin fout une droite à eren (la 2ème!!! vive la crise d'ado xD, mais il en aurait mérité plus) juste parce qu'il dit qu'il "ne sais pas" et "plaisante" par rapport à Mikasa ??!!! Mais mdrr mon gars tu viens d'accepter tout ce qu'à fait eren et tu t'énerve juste pour ça?? PARDON!!?? Moi il faut qu'on m'explique là...( d'ailleurs si quelqu'un a une explication/hypothèse plausible sur le "changement de camp" d'armin, ça m'intéresse parce qu'on dirait vraiment qu'il a perdu toutes ses capacités intellectuelles en 1 seul chapitre).

 

Je crois que le pire reste quand armin sort du chemin et qu'on fait face au champs de bataille ou TOUT LE MONDE redevient humain, la malédiction des titans est totalement levée (ça fait bizarre dit comme ça et je souhaitais pas du tout leur mort hein mais les faire "mourir" pour qu'ils revivent j'ai trouvé ça pas raccord avec le principe même du manga) et là t'as l'Alliance qui réagit comme Armin. Dans le genre:

Jean "t'es qu'un idiot (sous entendu : mais on t'aime, t'étais un brave gars)

Conny "Eren a détransformé ma maman, il est gentil finalement" (avec une voix niaise, vous voyez de quoi je parle).

 

Et quand Mahr (ou ce qu'il en reste) leur demande prouver qu'ils ne sont pas des titans et t'as la discussion qui donne à peu près ça :

-Prouvez nous que vous avez bien perdu vos pouvoirs ici et maintenant !!

- Wesh frero au calme on s'est pas encore transformé, c'est pas suffisant?

- T'es qui?

-Armin Arlet blablabla...

-Ouais ok  j'aime bien ton prénom, allez on vous croit!

 Mais sérieusement???? Ils font partis d'un peuple que vous détestez depuis des siècles et là c'est pas yen a un qui à déclenché le GT et bam! Révélation! Finalement ils ont l'air gentils, ont va les croire!

 

 

Après il y a le classique "after war" et on les retrouve tous 3 ans plus tard.

Entre Historia qui fête l'anniversaire de son gosse, qui soi dit en passant n'est pas celui d'eren, et les autres qui sont tous devenus diplomates et ambassadeurs, (mais WTF???!!), sauf Mikasa qui n'arrive définitivement pas à tourner la page (c'est Ymir qui doit se retourner dans sa tombe dis donc...) je ne sais vraiment plus quoi dire.

 

Déjà Historia... elle et son bébé n'auront servi à rien ce qui est vraiment décevant de un, et de deux ça voulait dire qu'elle était au courant du plan d'eren et qu'elle l'a acheté  avec une belle phrase du genre "toi et moi on se comprend, tu m'as sauvée (je sais plus précisément ce qu'il lui a dit)". Mais d'où a-t-elle pu se laisser produire une horreur pareille en restant tranquille chez elle ?? Au fond je ne lui en veux pas vraiment mais c'est dommage qu'isayama ai juste "conçu' sa grossesse pour l'éloignée de l'histoire.

 

Et puis y'a les autres...Par contre là faut qu'on m'explique... Ils doivent avoir le reste du monde à dos (oups juste les 20% restant vu que le reste sont morts indirectement par leur faute) et pourtant ils trouvent quand même le moyen de faire la paix et de devenir ambassadeurs???

 

Pour finir sur une note plus joyeuse, c'est vrai que je suis grandement déçue de cette fin mais il y a aussi des points positifs je pense ! Par exemple j'ai bien aimé le moment ou ils revoient les membres du bataillon d'exploration tombés au combat (c'est un peu cliché je sais mais ça m'a fait plaisir personnellement) ou encore le fait que l'oiseau (qu'on voit depuis le début du manga et qui symbolise la liberté par excellence) soit potentiellement une "réincarnation d'eren", qui pourrait alors découvrir le monde et serait totalement libre. Les dernières pages qui font un parallèle avec les premières du manga m'ont également marquée car, finalement, on revient là ou tout a commencé et toujours avec Eren et Mikasa.

 

Enfin bon, je vais m’arrêter là car ce manga est definitivement une masterclass et reste parmi mes préférés même si après un sans faute pendant 11 ans je trouve ça vraiment dommage de finir comme ça... Et, quoi qu'il en soit, après avoir lu les leaks il y a 3 jours je m'attendais plus à grand chose mais ça reste mieux que ce que je croyais. Je pense que je relirai le manga en entier très prochainement dans l'espoir de mieux comprendre les choses qui m'ont échappé (et aussi juste pour le plaisir parce que quoi qu'on dise de cette fin le manga dans son entité mérite un bon 11/10). Bref, moi je vais aller prendre mes pop corns pour suivre avec attention les débats qui vont avoir lieu ici, ça va être passionnant !

 

 
Edited by Shinory
  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 7 minutes, Totoro1980 a dit :

Clairement  , Eren est tout sauf libre à partir du moment où il voit son futur et à partir du moment où il a les pleins pouvoirs de l’originel , il devient esclave de son pouvoir et fait tout pour que l’histoire suive la cohérence qu’il a vécu ..


A partir du moment où il contrôle l’originel, il met en place les différents moments clefs pour que l’histoire qu’il a connu se fasse .. et c’est la fameuse boucle où présent passe et futur se mélangent pour Eren et cela le rend fou d’avoir trop de pouvoir car comme le dit sa mère «  il est instable » et trop de pouvoir chez quelqu’un d’instable , ça donne des catastrophes... mais au final il est juste quelqu’un de fragile quand on voit son vrai visage au chapitre 139... Chacun de ses amis a eu son moment  de confession avec lui et on peut se contenter de l’imaginer .. le plus important est avec Armin..

 

Il a épargné  Berthold et conduit Dinah à Carla .. il dirige son père à tuer les Reiss sauf le père d’Historia ... tout ça , ce sont des indices de ce qu’il a fait ...

 il a dû guider Dinah vers lui pour la première fois où il maîtrise l’axe ...

Bref , à nous de relire l’histoire et repérer les moments clefs où Eren a dû intervenir pendant le temps où il maîtrisait l’axe  ... Ce qui est certains , c est qu’il n’a pas pu intervenir sur les choix de Mikasa, Livai ou Kenny...

 

La réponse d’Eren à Historia sur le fait de faire un enfant restera floue volontairement... quelle a été la participation d’Eren .., À t il manipule le fermier avec l’originel pour qu’il soit docile avec le plan d’Eren et Historia ? En tout cas , Historia est la grande complice d’Eren et elle ne le dira jamais aux autres... Eren non plus ne le dira pas à Armin alors que nous, nous  le savons via le chapitre 130 ... cela rends malgré tout les chose ambiguës sur la situation qu’ils avaient ensemble malgré l’amour qu’Eren a apparement pour Mikasa ..

Par ailleurs , L’enfant d’Historia a une tenue qui est une pure référence à Eren ( gilet long sombre à capuche ) .

 

il manque volontairement 2 points de vue à l’œuvre : ceux d Eren et Historia vis à vis de l’un à  l’autre et vis à vis de la construction de leur plan diabolique . Il me semble que c’est la volonté d’Isayama de laisser planer un micro doute sur ce qui s est passé .., en effet , Historia ne semble pas ravie quand on la voie enceinte mais 3 ans plus tard , elle se fiance avec ce fermier qui semble très gentil et aux services de sa reine .. Elle redevient en quelque sorte la Christa que tout le monde veut : gentille avec ses proches mais son vrai visage, une seule personne la connaît et c’est Eren qui connaît la Historia complice du genocide de 80 % de l’humanité ...

 

Isayama a bien joué avec les nerfs de ses lecteurs et la petite bataille des fans sur les couples Eren / Historia / Mikasa est exactement ce que souhaitait Isayama . Bravo à lui même si j suis pas fan de ce manque de clarté .. Pour moi , un doute plane et le poly amour n’est pas Inenvisageable vu l instabilité du héros ...

D'accord à 100%. Qui peut se targuer d'être libre si vivre c'est suivre le destin qu'on nous impose ? N'est-ce finalement pas la condition de tout être humain ? Le libre arbitre et la liberté sont des illusions et nous sommes simplement soumis à des réactions chimiques de notre cerveau.

 

La relecture du mange va être intéressante comme tu dis. J'avoue rester sur ma fin aveec cette histoire de bébé avec Historia. Je ne comprends pas bien ce que ça implique.

Edited by godo57
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si à ma première lecture j'avais été grandement déçu de ce dernier chapitre, après plusieurs relectures et surtout avec du recul, finalement j'en ressors avec de la satisfaction malgré quelques points qui me dérangent toujours. 

 

Premier point et pas des moindres, le personnage d'Eren, il est clairement celui qui a fait le plus parler, le point central de cet ultime chapitre qui a attiré l'attention de tout le monde. Si comme beaucoup je n'étais pas fan de cette conclusion du personnage car je trouvais que ça faisait assez brusque et facile comme dénouement, et que ça rendait certains moments assez vide de sens comme le moment où on le voit s'extasier devant sa liberté alors qu'il commet un génocide, finalement avec le recul j'ai fini par comprendre qu'il y avait un réel sens derrière tout ça, Isayama voulait réellement nous raconter quelque chose de fort et de poignant à travers Eren.

 

Beaucoup ont du mal encore à accepter le fait de voir Eren se comporter de la sorte lors de sa discussion avec Armin avec notamment la fameuse page où il agit comme un gamin avec son amour plutôt surprenant et fort envers Mikasa (certains sont même allés jusqu'à qualifier Eren de "simp", c'est dire), ils qualifient même cela de "destruction du mythe Eren". 

Au début je pensais pareil, je voulais pas voir un Eren qui fasse autant pitié après qu'il soit monté aussi haut, mais j'ai fini par me poser quelques questions. Qui est réellement Eren ? Qu'est-il censé représenter ? Qu'est-ce qu'Isayama essaie de nous faire passer comme message à travers ce personnage ? Y'avait forcément un but derrière.

 

À travers ce qu'on apprends dans ce chapitre, on voit en Eren une enflure prêt à sacrifier sa propre mère pour se donner une raison de se battre et de continuer à avancer, un manipulateur qui va utiliser ses amis pour une pseudo noble cause qui se voit finalement n'être qu'une cause des plus égoïstes, un menteur, un tueur en masse, et à la toute la fin un gamin lâche et égoïste. 

Et lorsque que l'on prends tous ces points réunis, on se rend compte d'une chose, à savoir ce qu'est Eren, un humain.

 

Eren est le plus humain de tous, et cela me rappelle un échange entre Ciel Phantomhive et Sebastian dans Black Butler. Ciel disait, "Lâche et ignoble, ne sommes nous pas plus démoniaques que les démons eux mêmes ? Je suis aussi comme ça. Moi aussi, je suis rempli de cette laideur. Voici ce qu'est un humain ! Voici ce que nous sommes, Sebastian !", et Sebastian lui avait répondu ceci, "Contrairement aux démons., vous êtes ignobles, vous nourrissez une malice compliquée. Vous mentez, vous luttez désespérément, vous écrasez ceux qui sont sur votre chemin, vous volez et vous êtes volés. Vous vous inventez sans cesse des excuses, cependant, vous luttez pour aller plus loin, c'est pourquoi les humains sont aussi intéressants, n'est-ce pas ?". 


Pour moi ces deux citations disent tout, j'y ai clairement reconnu le personnage d'Eren, Eren est un être ignoble après tout ce qu'il a pu faire même si pour un but noble pour certains, mais c'est justement ça qui fait de lui un humain.

Et même maintenant je suis moins choqué de le voir agir comme un gamin face à Armin lorsque celui-ci évoque Mikasa, Eren s'est retiré toute son enfance et ses émotions propre à cet âge pour le bien de l'accomplissement de son but, et c'est face à la mort et à la fin de sa vie, qu'il se permet enfin d'être celui qu'il n'a pas jamais pu être, cet enfant qui s'est lui-même privé de tout. Toute sa vie il a dû enfouir au plus profond de lui-même cette face de lui-même, voilà le véritable Eren. Que dire de plus, si ce n'est que nous avons là l'un des meilleurs personnages de tous mangas confondus.

 

Sinon pour les autres points du chapitre, j'ai encore du mal avec le cas Ymir, je suis pas fan du traitement de ce personnage. Autant je le comprendre via son amour toxique envers le roi Fritz et le fait qu'elle arrive enfin à s'en détacher pour obtenir la véritable liberté grâce aux actes de Mikasa (qui finalement était la véritable personne qu'attendait Ymir), autant je trouve ça un peu facile de sortir maintenant. C'est un parallèle simple et trop rapide, du coup ça me fait me poser des questions sur l'utilité du personnage jusqu'à présent, outre son rôle durant le GT. 

Et je parle même pas du cas du parasite, pour moi c'est clairement n'importe quoi, à quoi ça a servi d'avoir créé et ramené cette chose ? Je sais toujours pas. Et même la transformation en titans des eldiens lors du précédent chapitre, quelle utilité au final ? J'y vois là uniquement du drama articiel pour rien. 

 

Et pour la suite et fin du chapitre, j'y vois pas trop de problèmes, ça conclut de manière classique et la fin est assez belle. C'est logique de voir que mettre fin à des années de guerres et de haine n'est pas si facile que ça, et que ça va demander du temps, ça rejoint un peu la fin classique des shonens en mode "la vie est un éternel recommencement", la guerre continue mais ici on peut toutefois entrevoir une fin à ce cycle, un ultime espoir. 

 

Voilà nous y sommes, c'est la fin de ce voyage qui aura duré longtemps (8 ans exactement pour moi), je n'arrive pas encore à me faire à l'idée que ça soit fini, c'est dur mais faut s'y faire. Ce fut un long voyage mais un voyage des plus plaisants et incroyables, j'ai crié, frissonné, exalté, attendu chaque chapitre avec une hype démesurée, tout cela à travers des moments que je suis pas prêt d'oublier. Que ça soit l'univers, les personnages ou encore l'incroyable scénario, je me suis laissé emporter par tout ça durant toutes ces années. Difficile de trouver les mots, que dire dans ce genre de moment si ce n'est juste merci Isayama, merci de nous pouvons pondu cette magnifique œuvre qu'est SNK, merci de nous avoir fait rêvé tout au long de ce récit, oui juste MERCI. 

 

Voilà une page se tourne, mais une chose continuera toujours de persister, notre passion pour ce manga, donc oui pour aujourd'hui et pour toujours, VIVE SNK !! SHINZOU SASAGEYO !!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bon...

 

Après plusieurs lectures et relectures du chapitre et des précédents, de différents avis et analyses, j'en viens à la conclusion que cette fin est correct.

 

D'abord les points noirs :

- Le plus gros, tout le monde semble d'accord là-dessus : la façon dont est expédié le parasite et Ymir c'est limite catastrophique, toute cette construction pour ça. Moi qui pensait qu'on aurait beaucoup d'infos au moins sur Ymir, sur son rôle dans ce final, c'est ça qui me donne une impression de rush (ça aurait pu être évité ou du moins limité quand on voit que le 135 et 136 racontent exactement la même chose). Ça rend définitivement l'enchainement 135-136-137 comme le pire du manga, Isayama a introduit beaucoup trop d'éléments qu'il ne maîtrisait plus. Puis le fait que toute l'alliance ressuscite on comprend pas bien la finalité de à quoi servi la transformation du 138 à part pour le choc qu'elle procurait, dans tous les cas c'est bien trop facile pour l'alliance. Même si c'est ce que voulait Eren ça n'explique pas tout, il le dit lui-même "je vous ais engagé dans un combat dont vous pouviez ne pas sortir vivant". Après j'ai quand même trouvé ça beau et fort émotionnellement les "retrouvailles" levi/Bataillon et Sasha/Connie-Jean.

- Pour les aspects plus secondaires, comme on le sentait dans les derniers chapitres Isayama prenait moins de temps pour expliquer des "sous-intrigues" qui passait pour des facilités (transformation de Falco, Armin face à Sieg, y'en a d'autres...). Là, j'ai vu personne en parler, mais Mikasa qui se barre avec sa bite et son couteau pour traverser un désert de cendres et de poussières rejoindre à pattes (puis à la nage) l'île de Paradis qui se trouve à des milliers de kilomètres (quand elle est sous l'arbre à la fin, 3 ans plus tard, elle vient juste d'arriver en faite), pour moi c'est la consécration absolue du "je pose ça là mais je prends pas la peine de construire et d'expliquer un minimum le truc" symptomatique de ce dernier arc.

 

Pour le reste, ce qui me fait vraiment penser que cette fin est satisfaisante c'est l'immense profondeur du traitement d'Eren. J'avais beaucoup de mal au début avec le côté Lelouch que je ne voulais pas du tout mais maintenant je comprends de plus en plus le personnage et je trouve ça magnifique, à chaque relecture maintenant je chiale comme un bébé en relisant les 20 première pages du chapitre tant c'est magnifiquement empreint d'un lyrisme tragique. Explication :

 

Eren aura été prisonnier de la destinée depuis le baiser sur la main d'Historia, s'engageant à fond dans ce rôle que la destinée lui avait imposé ce jour où il était né. C'est pour ça que je trouve sublime le paneling de la page avec Grisha disant à Eren bébé qu'il est libre juste après sa naissance, ça suit directement Eren se demandant pourquoi il désirait tout détruire, c'était une envie irrépressible qui fait un lien sous-entendu avec le "parce que je suis dans ce monde" qui se révèlera finalement contradictoire avec ce destin dans lequel il est coincé. J'ai du mal à tout formaliser dans l'ensemble mais je trouve que ce type sur reddit a fait un résumé qui résume assez bien ce que je pense :

Révélation

 

 

 

Pour ce qui est des réactions d'Armin et de l'alliance après la mort d'Eren et le retour des souvenirs j'ai vraiment du mal à comprendre ton avis @Eragon , je ne juge pas si c'est un bonne idée d'Isayama mais c'est totalement cohérent et dans la continuité de ce qu'il a voulu nous montrer de l'alliance lors de ce dernier arc. Je copie colle 2 messages que j'ai écrit lors de débat là dessus :

 

Pour l'alliance en général :

 

Pour ce qui est des réactions de l'alliance je te comprends pas du tout par contre, c'est au contraire très cohérent au regard du thème du pardon et du pêché très présent dans ce dernier arc à travers énormément de dialogues de l'alliance et notamment les chapitres 127 et 133 : ils ont tous commis des atrocités, trahi des proches et ils sont impardonnables, ils ne sont absolument pas bien placés pour juger Eren, s'ils doivent l'arrêter c'est simplement pour sauver le monde, jamais ils ne sont dans une logique c'est "le grand méchant", y'a pas de manichéisme dans Snk. Eren fait comme eux à une échelle différente, commettre des massacres pour une cause qui nous semble juste, en plus de ça ils découvrent qu'il a fait ça pour eux. A leurs yeux il restera ce gamin impulsif suicidaire sur les bords (j'ai d'ailleurs particulièrement kiffé cette idée de souvenirs implémentés qui se déclenchent après la mort et son lien avec la fin du chap 131). Qu'ils se mettent à descendre et détester Eren, en mode heureux "ce bâtard est enfin mort", ça aurait jeté à la poubelle tous le développement et la logique psychologique de l'alliance des précédents chapitres, perso j'aurais littéralement pêté un cable.

 

Plus spécifiquement sur Armin/Eren :

 

Justement qu'Armin lui dise ça à la fin de la discussion c'est le minimum : Armin c'est le grand perdant des arcs Mahrs et Retour à Paradis, celui qu'on a sauvé quelques chapitres auparavant pour son soi disant génie mais qui n'est pas foutu de proposer le moindre plan. Lui le grand négociateur ingénieux et pacifique réduit à massacrer des civils à Revelio et suivre le plan d'un suicidaire, lui qui a jamais été foutu de comprendre ce que ressentais son meilleur ami. Le seul moment auquel il agit c'est quand c'est finit, quand la situation à tellement perdu tout contrôle qu'il ne reste finalement qu'une solution, stopper Eren. Pendant ce temps là Eren souffrait seul de son côté, obligé de continuer à avancer pour dérouler le tapis rouge à cet inexorable futur, obligé de refouler ses sentiments pour celle qu'il aimait, obligé de subir en silence la mort de Sasha que ses misérables amis qui sont tout pour lui iront jusqu'à lui reprocher, obligé de les faire souffrir lors de la scène de la table. Mais pendant ce temps là lui qui voulait simplement être libre à la base, il s'est impliqué à fond dans son rôle pour ses amis ingrats, parce qu'il est né dans ce monde comme un être spécial et libre, il reste fort jusqu'au 123 où il acquiert le pouvoir totale et devient un quasi dieu, à partir de là il savourera quelques moments de libertés (le fameux FREEDOM du 131), un rêve fictif avec Mikasa à qui il fera comprendre qu'il l'aimait vraiment et enfin une discussion finale (bon techniquement ça se passe avant) avec son meilleur ami où toute son humanité finira par ressortir (j'ai les larmes aux yeux en écrivant ces lignes aucune honte mdr). Si après avoir compris tout ça Armin se serait borné à lui faire une leçon de morale sur ce qu'il a fait j'aurais fait bien plus que lever les yeux au ciel perso, ça aurait gâché toute la beauté de ce final et la construction de leur relation. Un aveu de faiblesse envers celui qui a tous fait pour lui pendant que lui le soi disant génie en a pas branlé une c'est le minimum syndical.

 

 

Pour ce qui est de l'après monde c'est la suite logique de la discussion du début, Eren a offert un monde statu quo débarrassé de titans (comme il l'avait annoncé au départ du manga) à ses amis, ce sera à eux les sauveurs de résoudre le tout en contant leur histoire comme le dit Armin, je trouve ce final bien emballé perso. Cette fin est ouverte mais perso je pense que le talk no jutsu d'Armin va marcher (qu'elle est belle cet image où il est à la proue du bateau).

 

Cette immense femme Mikasa qui ne connaitra jamais le bonheur ça me déchire le cœur mais c'est une fin pas si illogique pour un perso qui n'a quasiment pas évolué depuis le départ. Les deux grands perdants de cette histoire seront les deux qui se sont le plus obstiné, ça me fait penser à Erwin qui s'était lui aussi fait punir par Isayama pour son obsession.

 

Pour ceux qui parlent de la fin changée, Isayama a potentiellement pu modifier certains aspect, notamment la survie finale de l'alliance pour que ça soit moins sombre (ça on le saura jamais). Mais la finalité Eren meurt par la main de Mikasa, je me répète, mais elle est prévue depuis 2009 avec le"see you later" du chap 1 dans lequel on voit d'ailleurs une croix sur l'arbre pile à côté de l'endroit où Eren est enterré.

 

Pour moi cette fin est fichtrement belle et audacieuse quand on voit comment Isayama a détruit (ce n'est pas péjoratif) son personnage principal tant adorée par sa commu, en plus d'être puissante émotionnellement malgré les gros défauts cités plus haut. L'essence et les grands thèmes de snk sont conservés, ce sera 7/10 pour ce dernier arc et bien entendu 10/10 pour l'ensemble de cette œuvre immense. Merci Isayama.

 

 

Edited by Tao paï paï
  • Like 1
  • Thanks 2
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerais rajouter un élément qui me semble oublié : les titans.
Pendant une grosse partie du manga, on ne sait pas réellement le pourquoi du comment de leur existence. On apprend tôt que c'est possible de se transformer en titan intelligent.

Puis vers le chapitre 90, on apprend que les titans sont juste des humains transformés à partir d'un liquide cerebro-spinal ayant un truc en plus, les eldiens.

Là où je veux en venir, c'est qu'au bout de 90 chapitres, on s'est pris de pitié pour les titans. Mais, si on avait suivi le point de vue d'un mahr, tout de suite ça aurait semblé comme une anomalie dans ce monde ultra-réaliste. 

Il y a 2 possibilités pour qu'une anomalie disparaisse soit elle devient la norme soit on la détruit.

Eren en voulant détruire l'humanité a fait le choix que cette anomalie devienne la norme. 
Mais la seule variable qui ne pouvait être constante dans son plan était Mikasa.

Je pense qu'il y avait 2 possibilités dans cette fin : soit Mikasa tue Eren soit elle ne le tue pas.

Comme Mikasa a tué Eren, Ymir vit qu'il était possible de se libérer de cet amour (un peu maladif chez elle, non ?) (Le roi et donc le mari de Ymir était un démon comme Eren durant ces derniers chapitres) et donc les titans disparurent voyant le chemin qu'elle (Ymir) pouvait emprunter.

Ainsi, les armes vivantes sont enfin redevenues des hommes. Alors, bien sûr je ne pense pas que le path n'existe plus, mais la capacité de pouvoir se transformer en titan n'est plus possible pour les eldiens, ils sont enfin libérés de cette malédiction. 

Bien sûr, la guerre ne sera jamais finie. Mais les titans ont disparu (Bravo Eren, t'as réussi à tous les exterminer finalement), et donc la menace que représentait le peuple Eldien devient la même que celle des autres peuples, à la différence qu'ils n'ont perdu quasiment personne.

Le monde est enfin redevenu "normal" grâce à Mikasa

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, godo57 a dit :

Pour moi c'est très cohérent avec 1/ son envie de supprimer les titans et 2/ protéger ses amis (voir la scène sur la calèche). Donc fou peut-être, mais fidèle à ses deux missions là.

Protéger ses amis implique mourrir. Et donc ne pas vivre tranquillement avec Mikasa de qui il est amoureux (amour fraternel ou autre on s'en branle à cette heure-ci, il l'a voulait pour lui). Il se permet des absences pendant les visions qu'il a avec ses amis car il peut leur supprimer la mémoire. Le type joue juste un rôle depuis le début duquel il peut sortir uniquement pendant les visions pour se lâcher.

 

Isayama a été fort car il nous a mis à la place d'Armin et compagnie. En nous montrant uniquement le Eren méchant. Sauf qu'au moment du réveil, tout le monde comprend grâce à la mémoire retrouvée, qu'Eren jouait un rôle et s'est sacrifié pour ses amis. Je vois pas le problème de sens là.

La rétro causalité du 121 était cohérente pour Eren.

Celle du 139, Eren est juste devenu idiot.

Il le dit lui même dans le chap, que ses amis auraient pu mourir et qu’il ne sait pas réellement ce qu’il veut.

Si dans le 121, le déterminisme d Eren réussissait à le pousser à faire de lui un être divin, sans renier sa liberté. Je vois pas pourquoi, Isayama le pousse au fatalisme dans le 139, ce qui le rend responsable de ses propres erreurs au point d’y être, responsable, dans sa propre rétro causalité. Ce qui va à l’encontre de son concept de liberté, puisqu’il n’y en a aucune dans son fatalisme.

Eren avait des doutes et de sentiments dans le 138, pas besoin d’en faire un fou qui creuse sa propre tombe...

C est bien beau de jouer avec la temporalité mais on ne peut pas définir différentes règles pour une même cause.

Il met ses amis en danger en les poussant à s’opposer à lui. Eren et l Alliance étaient en opposition, et le sont toujours puisque les problèmes restent les memes, le cycle de haine. Et les solutions étaient divergentes. C’est pas parce que dans le 139, l Alliance a d’un coup accepté illogiquement le GT que la mort d Eren en devient un sacrifice. Le résultat reste même identique...
La mort d Eren était la solution de l Alliance, elle ne résout en rien le problème initial. Et le retournement de veste est absurde.^^
Eren a massacré 80% de la population et la situation reste inchangée. Eren le dit lui-même qu’il aurait massacré les 100% si personne ne l en avait empêché.

C est ridicule, tu peux pas permettre à un personnage des faits de rétro causalité, sans qu’il en sache la cause. Ça revient à dire qu Eren est complètement instable.

Dans le 121, c’est sa volonté qui le pousse à modifier le passé, et il en connaît la cause et la portée, ça fait de lui quelqu’un de cohérent. Et pourtant je suis contre Eren de base mais j’adorais le personnage pour son déterminisme justement. Le 138 justifiait ça, en montrant ses faiblesses et ses doutes, malgré ça il avait choisi sa voie.

La dans le 139, il est juste complètement perdu, dans ses choix, sa volonté, ses envies. Même enfant, Eren n’a jamais été comme ça...

Et le pire c’est qu’avec cette rétro causalité, il en serait le premier responsable. Il avait des tendances suicidaires établis depuis longtemps, mais le Eren du 139 remet en cause tout ce qu’il a fait depuis le début puisque il s’est « construit » de lui-même, le parallèle avec Zeke dans le 121 le montrait parfaitement. Eren n’était influencé que par lui-même depuis son enfance, en bien comme en mal.

Son déterminisme l a construit, pas le fatalisme, c’est incohérent. Il répète qu’il ne fait qu’avancer mais il sait même plus pourquoi, ni comment. J’aimais son côté cassé, par ses choix de vie, mais pas brisé par la vie. Bordel, Isayama!

  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, godo57 a dit :

D'accord à 100%. Qui peut se targuer d'être libre si vivre c'est suivre le destin qu'on nous impose ? N'est-ce finalement pas la condition de tout être humain ? Le libre arbitre et la liberté sont des illusions et nous sommes simplement soumis à des réactions chimiques de notre cerveau.

 

La relecture du mange va être intéressante comme tu dis. J'avoue rester sur ma fin aveec cette histoire de bébé avec Historia. Je ne comprends pas bien ce que ça implique.

Finalement le fameux "tu es libre" était bien ironique comme à chaque fois qu'il a été prononcé dans le manga. Celle qui était vraiment libre c'était Mikasa, c'est pourquoi il est mis en avant que ce futur c'est son choix à elle qui l'a permis. Ca se rapproche de la fin de l'excellente série "DEVS". 

Edited by Tagadakido

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je trouve ce chapitre assez surréaliste. Iréel. J'ai rarement été aussi déçu devant un chapitre de manga.

 

J'accepte plus ou moins (avec difficulté lol) la victoire de l'alliance, l'absence de mort (je pense qu'il aurait fallu au moins 2-3 morts comme Reiner, Pieck et Connie). Le fait qu'Eren meurt ect...

 

Mais cette déconstruction (destruction) des personnages.

 

Eren... qui était caractérisé par son désir ardent de liberté... était un esclave du destin qui voulait faire une vielle Lelouch (qui a même pas marché du tout) et qui veut que Mikasa l'aime que lui pour toujours, ne l'oublie jamais et ne soit pas libre (sachant qu'en plus Eren "aimant" soudain Mikasa de cette manière, ça tombe du ciel), pour ensuite finir (de façon symbolique ?) en oiseau ? Cette scène où il ne veut pas que Mikasa ait un autre homme...c'est tellement gênant :monkaS Ah et puis il tue sa mère (même si ça semble indirect).

 

Eren du 139 semble tellement différent, même celui avant de reçevoir les souvenirs du futur n'était pas comme ça. Ce virage à 180°... En plus il ne sait pas pourquoi il voulait faire le rumbling ? C'était pas pour protéger Paradis initialement ? Comme il le disait au 123 ? Et quand on voit sa réaction de rage au 121 quand il écoutait Frieda parler...j'ai vraiment du mal à croire que c'est le même Eren.

 

Mikasa qui n'a pas du tout évoluée. Elle reste "esclave" d'Eren, garde l'écharpe...

 

 Ymir qui a libéré les cochons par désir de liberté, mais n'était pas libre... pas parce qu'elle était esclave, non, c'était parce qu'elle aimait le roi. Le gars qui l'a asservie, l'a violée, puis l'a donnée à bouffer à ses propres enfants. Apparement c'est de l'amour.

 

Elle aurait pu le tuer à tout moment mais ne l'a pas fait parce qu'elle l'aimait tellement. Et c'est tout ça qui a fait durer la malédiction, il a fallu attendre que Mikasa tue son propre amour toxique pour qu'elle se sente apaisée et annule la malédiction (sauvant tout le monde, super même Karina va pouvoir vivre. On tue Carla mais on laisse Karina). SnK qui tourne donc autour des amours toxiques.

 

 

Et puis Historia avec le fermier random (au moins il a vraiment l'air d'avoir regretté de lui avoir balancé des pierres à la figure quand elle était petite), la grossesse purement inutile. Juste pour se protéger (alors qu'il y avait déjà le vin de Zeke/Yelena), là tout semble indiquer donc que le fermier est le père. Bon j'avoue que je souhaitais du EH car pour moi ça faisait tellement sens :pepohug

 

Ca va faire rager ce que je dis mais pour moi, à mon humble avis, Isayama a subi la pression de son éditeur et Kodansha, alors il a en partie changé la fin.

 

Si Isayama ne se préocuppait pas d'Eren et Historia, il n'aurait pas fait cette grossesse, pas de réunion secrète entre Eren et Historia, pas d'Eren qui la défend autant ect.... Tout ce qu'il y a eu entre eux durant Uprising. Tout cela est complètement inutile après le chapitre 139. Pour moi ça peut pas être du troll juste pour les ships, pour bait (en plus au japon y a quoi ? 2-3 EH shipper) c'est plus de la mauvaise écriture je trouve.

 

Quel était le but qu'Eren explique à Hisu son plan si c'est seulement pour révéler Eren fait le Rumbling à cause de Mikasa ?

 

Tout ça a été changé à la dernière minute (pour ça qu'il y a eu quelques modifs dans l'anime). Ca se voit quand on avait au chapitre 108 Historia qui n'avait pas épousé le fermier. Et puis maintenant elle est mariée.

 

Quel est l'intérêt ? Et on a pas eu non plus eu les fragments de mémoires de Floch et Historia (du chapitre 130). Aah Floch, le vrai patriote jusqu'au bout :pepecry

 

Bon au moins Historia semble à fond Yeagerists sur la fin et la paix n'est pas établie au contraire. Au final rien n'a changé, et ça peut même être pire pour Paradis vu qu'ils n'ont plus les Titans. 80% de la planète morte ? Il en reste 20 et à l'époque de la première guerre mondiale (on dirait que le monde d'AoT date de cette période) est de 1,8 milliards d'habitants.

 

 

Donc là il y aurait 360 millions de personnes VS 1 million sur Paradis qui n'ont ni Mur ni Titans... Ils sont toujours dans la merde.

 

 

En fait, moi j'ai l'impression que comme la maison d'édition et/ou son éditeur ne lui a pas permis d'avoir la fin qu'il voulait (à mon avis, ils voulaient la victoire totale de l'alliance et aussi le EM car peu importe ce qu'on me dit, pour moi ça tombe vraiment du ciel Eren déclarant vouloir que Mikasa ne l'aime que lui pour toujours)  alors Isayama a limite dessiné le pire chapitre qu'il pouvait, créant des plots holes/incohérences (tout ce qui tourne autour d'Eren en fait) qui ruine presque tout se qu'on comprenait (croyait comprendre?) sur l'histoire.

 

Edit: Content pour Gabi et Falco... Et bien aimé Levi avec la scène du bataillon qui était émouvante..Meh le reste de l'alliance, rien à cirer d'eux (mais bon je me suis quand même senti mal pour Mikasa dans la dernière scène).

 


 

elmkvvp08yr61.jpg

 

:mjlol

 

Go fix that Mappa :camby

Edited by Draco
  • Like 3
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bon Eren fait une espèce de Jesus (une Lelouch V2) mais en version génocidaire, il a dégagé 80% de l'humanité unsure.gif Il avait laissé un enregistrement explicatif dans la mémoire de ses amis qui ne se dévoilaient que si ils parvenaient à le tuer : pratique lol

Visiblement sa vision du futur était limitée puisqu'il ne pouvait pas savoir l'issue finale du combat : c'était soit il était arrêté, soit le monde était vraiment totalement génocidé. Bon ça c'est un peu ce que j'avais compris le fait qu'il ne pouvait voir que certains éléments à venir et pas tous.
Il a également influencé un autre événement passé en poussant le titan de Dinah vers le mur et donc sa mère : etonnant.

 

Il fait un craquage mental parce qu'il aurait aimé pouvoir être avec Mikasa et veut pas la voir avec un autre même après sa mort whistle.gif Ca peut choquer, mais Eren est un adepte des craquages mentales, c'est un humain, pour ça que son coté sans émotion détonnait.

Certains se plaignent du coup car son aura de grand mastermind sans émotion en prend un gros coup, sauf qu'il n'a n'a jamais été quelqu'un sans émotion et sans doute (c'est pas le 1er effondrement moral qu'il a dans le manga) ça reste un être humain.

Bon le coup de Ymir et son syndrome de stockholm résolu par Mikasa sans plus d’explication : je ne savais pas trop quoi en penser à chaud à part un "Ta gueule c'est magique", mais à froid et vu que SNK est beaucoup une histoire de boucle, je me dis qu'Ymir est restée esclave de l’homme qu’elle aimait sans l’arrêter dans sa folie ce qui a créé une malédiction mais Mikasa l’a rompu en tuant l’homme qu’elle aimait donc elle casse la boucle en réparant l'erreur de base du sacrifice d'Ymir.

Le ver pareil il passe à la trappe, : 2eme point bof

 

Les titans qui redeviennent humain : là aussi ça me parait cohérent avec les événements et le but final que pouvait avoir Eren. Je voyais pas à quoi d'autres ça aurait servi de nous introduire ce ver comme ça à 2 chapitres de la fin sinon.

L'intrigue du bébé d'Historia c'était du gros troll pour les fans, c'était bien le fermier lambda le père hahaha Isayama a tellement du se fendre la poire de voir toutes les théories sur le fait qu'Eren était le père.

La conclusion pour le personnage de Livai me parait bien aussi : il sera celui qui sera arrivé au bout du tunnel pour voir pourquoi le bataillon a donné son coeur. Par contre chaise roulante et borgne d'un oeil : dur ph34r.gif

On ne finit par sur une happy ending non plus vu qu'Isayama nous dit qu'il reste de la défiance, que les Yagearistes ont monté une grosse armée pour se préparer à en finir avec le reste du monde si besoin donc oui il restera des conflits, on est pas chez les bisounours : pas de "on se pardonne et paix mondiale".

Et la métaphore de l'oiseau à la fin, je la trouve très belle : Eren a enfin pu obtenir "les ailes de la liberté"

Perso je trouve cette fin juste au final : fin douce et amère, c'est ce dont Isayama avait parlé. Mais je comprends qu'elle va faire jasé à chaud, à froid l'analyse sera peut être différente comme pour la fin de Code Geass qui avait moyennement plu à l'époque.

C'est le problème avec une série ou un manga c'est que la parution épisodique crée forcément une bulle d'attente quasiment impossible à satisfaire surtout aujourd'hui avec toutes les théories dont tu peux discuter avec les autres sur internet. Pour un livre/film c'est plus facile, tu balances un gros pavé d'un coup avec la conclusion à la fin qui passe forcément mieux.

 

Allez pour le délire :

 

tenor.gif


Eren quand il va voir un mec trainé avec Mikasa  🤣

Edited by k.hyuga
  • Thanks 1
  • Haha 1
  • Thumb 2
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Shingeki no Kyojin, ou comment peindre La Joconde en utilisant des feutres de maternelle sur sa fin

 

L'auteur a donc choisi de détruire les personnages d'Eren, Historia et Ymir après leur avoir fait atteindre une certaine apogée

 

Donc maintenant que l'on est à postériori, j'en viens à me demander en quoi le plan de Sieg était moins bon que celui d'Eren, étant donné que ce qu'a fait Eren n'a servi (presque) à rien ?

Parce qu'au moins avec Sieg y'aurait pas eu besoin d'exterminer 80% de la population mondiale et cela aurait également permit la fin de l'ère des Titans

Le seul véritable tribut à payer en suivant son plan était de sacrifier Historia et sa descendance (sur quoi ? quelques générations ?) mais Eren s'y était toujours opposé. C'est en bonne partie pour cette raison qu'un Eren-Hisu faisait énormément sens : qu'il refuse de sacrifier celle qu'il aime est tout à fait compréhensible, mais qu'au final il ait fait tout ça pour une simple camarade ??

Celle-ci qui tombe enceinte uniquement à but utilitariste mais qui s'avère en réalité être inutile si ce n'est un "pseudo-symbolisme" 🙋‍♂️

 

Eren sacrifie Sasha oklm mais pour Historia alors là non faut tuer 80% des gens parce que c'est sa pote ! 🤦‍♂️

On nous a habitués à des twists pour obtenir quelque chose d'encore meilleur (exemple : le fait que Sieg serve son propre camp), mais au final on nous sert un twist juste pour twister (la grossesse inutile)

 

De mon point de vue, la fin aurait fait beaucoup plus sens si Eren avait été forcé de mettre hors d'état de nuire ses camarades. On aurait pu avoir une réflexion sur le véritable prix à payer pour obtenir cette "liberté", liberté qui exige de payer le plus lourd tribut qui soit. On aurait pu se demander si tout cela en aurait valu la peine, car en voulant arriver à ses fins (=sauver ses amis) on en vient à les tuer ce qui fait sens au côté tragique de l'oeuvre

Non au lieu de ça on a une vision pessimiste de la liberté, avec un fatalisme... Donc ne cherchez pas à briser les chaînes du destin car ceci est futile : le destin vous rattrapera toujours et vous ridiculisera

 

On est passés d'un Eren déterminé comme jamais j'ai pu voir ailleurs, à un fragile instable qui a perdu toute rationalité

 

Au final, quand on parlera de la fin de SnK on pourra dire que c'est une fin mixée à la "Fairy-Tail / Naruto / Code Geass" et non pas une fin Original SnK comme ce "chef-d'oeuvre" aurait du mériter. Manga à très fort potentiel mais qui glisse après le chapitre 123

 

Tant pis, même si l'auteur a toujours le dernier mot, rien n'oblige à être en accord avec lui

 

Edit : merci à tous pour ces moments passés sur ce forum, malgré tout pendant 123 chapitres (voire 138) j'ai beaucoup kiffé

Edited by Doraay
  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, Doraay a dit :

On est passés d'un Eren déterminé comme jamais j'ai pu voir ailleurs, à un fragile instable qui a perdu toute rationalité

 

 

Juste une chose sur ça : quand vous relirez l'oeuvre en entier après avoir pris le temps de digérer cette fin, vous constaterez qu'Eren a toujours été un fragile instable avec peu de rationalité tendance limite lunatique en jonglant entre 2 extremes : d'un coté "je vais tuer tout le monde, je suis ultra motivé" et de l'autre limite dépressif à se sentir impuissant ou vouloir crever (arc Historia).

 

C'est son coté sans émotion qui était "out of character" d'une certaine façon quand on prend l'oeuvre dans sa globalité.

Edited by k.hyuga
  • Like 1
  • Thanks 2
  • Thumb 3
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, k.hyuga a dit :

et de l'autre limite dépressif à se sentir impuissant ou vouloir crever (arc Historia).

Oui j'entends bien sauf que l'arc Uprising que tu mentionnes était le dernier moment où on a vu un Eren fragile donc non je suis pas d'accord je trouve pas qu'Eren a toujours été un fragile instable

 

Il était censé avoir évolué après l'arc Uprising, mais au final tout ceci n'était qu'un leurre

 

Après l'arc Uprising il est monté en flèche, il n'a cessé de progresser et d'être plus déterminé que jamais

Puis ce côté sans émotion que tu mentionnes était tout à fait compatible avec ce qu'il a vécu, notamment du fait qu'il ait pu voir l'avenir à travers Historia

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y’en a beaucoup qui se plaignaient que ça finisse en mode happy ending alors que je vois vraiment pas où ...

Il y’a beaucoup de choses passées à la trape et c’est bien dommage, j’ai l’impression qu’à chaque fois qu’un auteur pond un manga de fou faut toujours qu’il se perde dans son intrigue et fasse une fin un peu bâclée. 
Historia et son bébé au final rien de bien folichon alors qu’on s’attendait à un truc de fou , l’enfant est pas d’Eren mais de Farmer-kun

Ils reviennent tous ensemble sur un bateau a priori vers Paradis mais ils étaient où ? Pourquoi ne pas être revenus avant ??

Eren qui dit aimer Mikasa ?? Ça me semble un peu fan service vu comme ça c’est une déclaration amenée de manière un peu cheloue étant donné que dans le manga il la calculait pas plus que ça , c’était une relation un peu plus frère sœur et il l’envoyait péter assez souvent , moi c’était le personnage qui me faisait le plus de peine en fait . Archi baleze, mais obnubilée et esclave d’eren et son développement malheureusement n’a pas plus bouger que ça jusqu’à la toute fin où elle finit seule, malheureuse au pied d’un arbre. C’est triste 

pour le reste j’ai du mal à comprendre l’auteur sur certains points :

Il nous montre a priori des sentiments entre Armin et Annie (du moins Armin qui se déclare)

Jean qui aime Mikasa depuis le début étc 

et au final aucune réponse n’est apportée là dessus . J’ai du mal à comprendre l’intérêt de vouloir montrer ça si c’est pour n’y apporter aucune conclusion. 
Cette conclusion est vraiment dommage . Je pense que l’auteur avait hâte d’en finir et malheureusement ça c’est fait sentir .

 

 

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une fin que la grande majorité aimera malheureusement, bâclé, rushé également je pense sous pression de l'éditeur ou la volonté de l'auteur qui voulait vite en finir (il le dit en ITW). 

 

J'ai cru que SNK allait apporté un vent de fraicheur dans les fins de mangas, mais non. Toujours la même chose, un dernier chapitre digne d'une fanfiction ou on a un Eren qui n'est pas Eren mais un autre personnage. Si tu voulais le faire changer tu le prépare avant. Tout ce qu'il dit est totalement contradictoire, il n'y a aucun foreshadowing de son comportement final. Eren qui fait une Lelouch reste la plus grande mascarade du chapitre. Tout le long du manga le mec cesse répéter l'inverse d'un discours suicidaire/sacrificiel. Je ne parlerai même de l'ellipse qui est un Demon Slayer-bis.

 

Le problème d'Isayama c'est qu'il a voulu se perdre dans du délire symboliste dans les paths ou plus rien n'a de sens. Il s'est perdue dans de la pseudo poésie/masturbation intellectuelle a partir du 137. Et pourtant SNK n'a jamais été aussi bon quand c'était simple, réaliste, COHERENT et surtout compréhensible.

 

La fin n'est même pas une fin en elle même, rien n'est conclu, tout le monde vit, tout le monde est heureux, mais au final la haine du monde existe encore. On ne sait même pas comment les titans ont disparu. Aucune explication sur tout les mecs transformés qui reviennent a la vie par magie. Il y a également un message avec Ymir/Roi Fitz et Mikasa/Eren qui est très très limite et qui frôle la mysoginie assumé, mais bon personne a remarqué.

 

Cette fin ne sera pas marquante mais elle sera apprécié j'en doute pas. Isayama a choisie la voie de la sécurité, il fait ce qu'il veut, je ne suis pas surpris, les mangaka ont toujours manqué de tranchant vers la fin de leur manga. Souvent tiraillé entre la volonté de finir l'oeuvre comme eux le veulent, ou comme leur fans le veulent.

 

Pour ceux qui en doute encore d'ailleurs Isayama a changé sa fin, et ca se voit énormément dans les derniers chapitres. Sauf si quelqu'un me demande pourquoi, j'argumenterai pas plus a ce sujet.

  • Like 3
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 10 heures, N0NE a dit :

Je suis justement tombé sur un article expliquant que oui, Isayama a bien changé la fin qu’il avait initialement prévu.

Et effectivement, celle ci colle moyennement avec les annoncent du mec.

Apres en bien ou en mal, on ne le saura jamais pour le coup ! 

 

https://www.google.be/amp/s/amp.purebreak.com/news/l-attaque-des-titans-la-fin-du-manga-sera-differente-de-celle-imaginee-au-debut-par-hajime-isayama/212853

J'en ai vu beaucoup sur twitter qui l'ont sorti cette interview pour dire qu'Isayama avait pas prévu cette happy end (façon de parler) et tout sauf que :

1/ Isayama est revenu dessus des années après : n'oublions pas qu'elle date de 2013

 

2/ Visiblement les gens ne connaissent pas The Mist parce que c'est le type de fin que voulait Isayama de base et on peut dire quand même qu'il a tendu vers une telle fin : douce et amère et non pas une dark "tout le monde est mort"

Je vais utilisé la balise pour ne pas spoiler ceux qui n'ont pas vu ce film ou sa fin (et aimeraient bien le voir un jour)

 

 

A la fin le héros est coincé dans la brume pensant que lui et ses compagnons (dont son fils) vont tous crever et être bouffer par les monstres (ils n'ont plus les moyens de s'échapper), il les flingue avec le pistolet qu'il avait et les balles restantes pour éviter ce triste sort de se faire dévorer, il sort de la voiture pour se faire manger, mais à ce moment là la brume finit par se dissiper avec l'arrivée de l'armée donc il a tué ses compagnons (et son fils of course) pour rien.....

 


 

Bref à la fin tout le monde n'est pas mort, mais le protagoniste lui a tout perdu.

 

Edited by k.hyuga

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila donc la fin de SnK.

Bon, pour commencer, je ne suis pas un grand fan de l’œuvre. J'aimais beaucoup le début, puis l'arc du titan féminin est arrivé et est toujours à ce jour un des, si ce n'est LE, meilleur arc que j'ai eu le plaisir de lire dans un manga, et après ça l’œuvre a peu à peu perdu de l’intérêt à mes yeux. J'ai toujours trouvé parfaitement inintéressant les intrigues politiques et autres machinations qui n'impliquent pas les titans. Et puis le manga m'a quasi définitivement perdu avec la revelation sur le monde en dehors de l'ile, marh, tout ça, qui était EXACTEMENT la direction que je ne voulais absolument pas que SnK prenne.

Malgré tout j'ai continué à lire pour finir l’œuvre, parfois en diagonale, parfois (souvent à vrai dire) en zappant des chapitres entiers et je dois admettre que le grand terrassement à suscité un regain d’intérêt chez moi. J'ai globalement bien aimé ce dernier arc.

 

Même si il y a beaucoup de choses qui me déplaisent dans SnK, j'ai toujours considéré que l’œuvre était bien écrite, bien ficelé. Ça ne me plait pas parce que l'auteur fait des choix qui ne me plaisent pas dans la direction qu'il donne à son œuvre, pas parce que je trouve ça mauvais, bien au contraire.

Mais ce chapitre est différent et me laisse dubitatif. Je l'ai lu hier soir et ma réaction a été "Mmm, c'est surement un fake, une fan fiction, j'attendrai demain pour lire le vrai chapitre". Or il s'agissait finalement bel et bien du bon chapitre.

 

Premièrement, rien sur le parasite ? Il est mort ?

 

Deuxiement, tout ce teasing autour du bébé d'Historia pour rien ? Pourquoi les intrigues, pourquoi laisser planer le suspense alors qu'au final c'est totalement inutile dans l'histoire ? Si c'est un troll de l'auteur, je trouve ça assez déplacé.

 

Ensuite, Armin qui stop les Marh en disant simplement :

-"Sisi promis on a plus les titans maintenant"

-"Euh..."

-"Wallah c'est vrai"

-"Ah ben il a dit Wallah !"

Vraiment ?

 

Puis Ymir qui arrête tout parce que l'amour entre Eren et Mikasa. Bon ok mais en 2000 ans elle a jamais vu personne d'amoureux ? Alors j'imagine bien que c'est parce que son histoire fait un peu echo à celle de Mikasa. Les 2 aiment un monstre mais Mikasa a eu la force de tuer celui qu'elle aime contrairement à Ymir. Mais bon, je trouve que c'est franchement limite

 

Mais le plus gros point noir du chapitre pour moi c'est evidemment Eren.

En fait je ne comprends pas Eren. Il cherche à libérer son peuple, peu importe la manière. Les Eldiens étant vu comme des monstres, il en arrive à la terrible conclusion que le monde ne les laissera jamais en paix et que le seul moyen pour que son peuple soit réellement libre, c'est de détruire le monde.

Et puis finalement non. Il ne va anéantir "que" 80% de l'humanité. Pourquoi ? D’après lui, les 20% restant ont vu que ce sont les Eldiens qui ont stoppé l'apocalypse et ainsi, ils les Eldiens seront accepté (et dans le cas contraire, le monde est de toute manière trop affaiblis pour attaquer l'ile).

 

Je trouve ca... stupide. Juste stupide.

 

Ce que le monde va retenir, ce n'est pas que les Eldiens ont stoppé Eren et sauvé le monde. Ce que le monde va retenir c'est qu'UN SEUL Eldien a anéanti la quasi totalité de l'humanité.

Et c'est la que je ne comprends pas. Pourquoi aller aussi loin dans le jusqu'au boutisme, pourquoi faire tout ça, pour s’arrêter à 80% et laisser le sort de son peuple dans l'incertitude ? Les Eldiens ne sont pas libre, ils doivent se battre de nouveaux pour se faire accepter et gagner une "vrai" liberté. Et le pire c'est qu'Eren le savait. Il dit à Armin que le monde sera trop faible pour les attaquer pendant un certain temps, donc il sait que son plan est potentiellement un échec.

 

Le mec endosse le rôle de monstre, accepte de TOUT perdre (sa vie, son amour avec Mikasa, potentiellement ses amis qui vont risquer leur vie pour l'affronter, etc), tout ca dans le seul but d'offrir la liberté à son peuple. Et il accepte que les atrocités qu'il a commise, que le sacrifice de tout ce qu'il a et aurait pu avoir et de la quasi entièreté de l'humanité, soit potentiellement en vain ?

Pour moi ça n'a aucun sens.

 

Eren n'aurait, à aucun moment, pu envisager de stopper le grand terrassement en cours de route. Ou plutôt, si, il est logique qu'il envisage de tout arrêter, qu'il ne supporte plus la charge, le fardeau, qu'il porte, mais sa volonté et ses convictions aurait du le pousser à aller jusqu'au bout.

 

Bref, je SnK c'était quand même bien dans l'ensemble

Parfois excellentissime, parfois moyen car la direction ne me plaisait pas mais jamais parce que c'était "nul" ou mauvais. Ce dernier chapitre est le seul pour moi où il y a vraiment un réel soucis, c'est dommage de se planter tout à la fin mais dans l'ensemble Isayama a quand même fait du super boulot

  • Like 1
  • Thumb 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...