Jump to content
Sign in to follow this  
Shouheikun

La timeline dans Kingdom

Recommended Posts

Pour rappel des évènements:

  • -238: Sei obtient l'autorité absolue de Qin. Les 15 ans de conquête sont annoncés. Karin devient le 1er ministre de Chu
  • -237: Bataille des collines de Kokuyou. Rencontre entre Sei, Riboku et le roi de Qi
  • -236: Conquête de Gyou. Mariage d'Ouhon. Mort du Roi de Zhao, Toujou. Fuite de Riboku vers Seika. Mise en place de la ligne de défense pour protéger Katan.
  • -235: "Mort" de Ryo Fui. Qin bloque devant la ligne de défense de Zhao. Alliance Qin/Wei pour la prise de Juuko. Kyourei rejoint la HSU.
  • -234: Retour du système de 6 GG de Qin. Reprise de la conquête de Katan. Ousen devient grand père.

 

 

En théorie, l'année -223 marquera celle de l'unification de la Chine. Mais plus j'y réfléchis, plus je me dis que les 15 ans sont trop courts. Aucun état n'est encore tombé, même si Zhao sera fini d'ici la fin de l'année. Si on enlève Qi, il reste Wei, Chu, Han et Yan à conquérir. Le tout en 11 ans. Certains ont parlé de précipitation, mais je comprends l'urgence du retour des 6GG.

Suis-je le seul qui pense que c'est juste, voir impossible?

 

Shin a actuellement 25 ans. Il est supposé en avoir 36 à la fin de l'unification.

 

PS: évitez les spoils et les références historiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

ton analyse prend en compte qu un protagoniste belligérant ...

 

il faut prendre l ensemble car tu as l effet boule de neige ...
le fait de prendre gyou, de defaire rbk et de rehabiliter les 6 va avoir un effet boules de neige et entrainer les autres pays ...

 

wei l a bien compris en aidant a prendre juuko et ayant des velleites sur han

oui 12 ans c'est juste si les autres pays ne bougent pas ...

mais si les autres pays se combattent pour etre plus gros vis a vis de qin en absorbant les autres

ton echelle n est plus la meme

 

car on ne sait pas mais peut etre que dans 3 ans wei sera affaiblis par ses combats , chu aura pris qi et yan aura amoindri en voulant grapille l etat de zhao

 

Edited by little b

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que quand on constates tous le temps et tous les efforts que Qin met dans la conquête de Zhao, s'il doit faire la même chose pour tous les autres états, quinze ans semble illusoire.

 

Mais le rythme va considérablement s'accélérer une fois que le premier état sera tomber, que ce soit Zhao ou un autre. Pour l'instant Qin n'est encore qu'en phase de préparation pour instaurer sa force armée, comme la promotion des jeunes et le système des grands généraux. Les autres états se préparent à la guerre, mais ils s'attendent plus à s'attaquer à Qin dans son moment de faiblesse une fois qu'il aura perdu contre Zhao, qu'à la capitulation de Zhao. Si cela arrives, les autres états ne resteront pas sans rien faire à attendre leur tour. 

 

Pourtant, contrairement à @little b, je ne crois pas que les états vont s'attaquer les uns les autres, cela serai plutôt au bénéfice de Qin car ils ne feront que s'affaiblir mutuellement, surtout qu'ils ne seront que dans un esprit de conquête donc conquérir un autre état ne les renforcerai pas, cela serai juste une perte de temps et de moyen, et Qin aura moins de travaille.

 

Les états choisiront de frapper Qin pour stopper son avancée, que ce soit par des alliances ou de façon unilatéral, alors Qin ne pourra pas faire comme avec Zhao actuellement et concentrer toutes ses forces sur un seul point, les six grands généraux vont devoir être séparés et mené des guerres simultanément.

 

Je pars du principe qu'une fois un état sera tombé, ça sera plus un effet domino qui suivra.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Xeden a dit :

Pourtant, contrairement à @little b, je ne crois pas que les états vont s'attaquer les uns les autres, cela serai plutôt au bénéfice de Qin car ils ne feront que s'affaiblir mutuellement, surtout qu'ils ne seront que dans un esprit de conquête donc conquérir un autre état ne les renforcerai pas, cela serai juste une perte de temps et de moyen, et Qin aura moins de travaille.

 

et pourtant wei ne pense pas ainsi et gohoumei pense que prendre l etat de han dans les 2 ans sera benefique pour une future confrontation avec qin
hormis chu qui a un etat tres vaste les autres sont beaucoup plus limite

 

en prenant des etats qin augmente ses ressources surtout que le plan de sei est de les assimiler a un projet commun

donc en minimisant le besoin de forces militaire pour les contenir

 

de plus depuis la prise de gyou, la donne a change :

yan et qi sont a portee bien que qi sont des cas a part

wei a toute sa frontiere nord expose a qin ce qui est problematique

alors qu avant c'etait juste une pointe ou tu pouvais gerer l avance ennemi

 

les pays comme wei ou yan ne peuvent pas rester dans l attente ...


le seul qui veut le statu quo c'est han car ils savent que sinon c'est la disparition que ce soit par wei ou qin

pour moi le prochain point de changement pourrait etre une alliance han/chu avec une volonte de revanche de karin pour juuko

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Shouheikun a dit :

En théorie, l'année -223 marquera celle de l'unification de la Chine. Mais plus j'y réfléchis, plus je me dis que les 15 ans sont trop courts. Aucun état n'est encore tombé, même si Zhao sera fini d'ici la fin de l'année. Si on enlève Qi, il reste Wei, Chu, Han et Yan à conquérir. Le tout en 11 ans. Certains ont parlé de précipitation, mais je comprends l'urgence du retour des 6GG.

Suis-je le seul qui pense que c'est juste, voir impossible?

 

Shin a actuellement 25 ans. Il est supposé en avoir 36 à la fin de l'unification.

 

En fait il faut partir du principe qu'ils vont probablement tomber comme des dominos une fois le premier vaincu.

 

Yan et Qi sont loin donc ils seront pour disons la 3ème phase de conquête ( c'est le plan que j'imagine depuis le début ).

 

Si on fait un état des lieux avant la première campagne de conquête "Gyou" :

Etats de première catégorie: Zhao ( Parce que Riboku, beaucoup de généraux et grosse armée ) et Chu ( état immense, militarisation à plein régime, Kouen/Karin )

Etats de seconde catégorie: Wei ( Gohoumei, Gaimou mais pas une grosse armée ), Yan ( Puissance inconnue mais moins fort que Zhao )

Etats de troisième catégorie: Han ( Petit et petite armée ), Qi ( déjà prêt à se rendre ).

 

Qin a des frontières avec Zhao, Wei, Han, Chu.

Le plan c'est de faire tomber Zhao pendant que l'alliance avec Wei occupe Han et Chu sans pour autant gaspiller les forces de Moubu en cas d'attaque massive de Chu. Depuis le début je pense qu'il y a deux options au plan, soit faire tomber Zhao en premier, soit l'amoindrir suffisamment pour pas qu'il puisse attaquer pendant que Qin irait taper Wei et Han. 

Les conquêtes de Wei et Han de part leur taille se feront chacune en une bataille, donc chacun de ces états tombera en moins d'un an. Il resterait un Zhao affaiblit. Puis Yan qui ne résistera pas longtemps à Qin après avoir assimilé les hommes de Wei et Zhao...

 

Chu par contre se sera une autre histoire.

 

Mais en 11 ans c'est jouable largement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, little b a dit :

et pourtant wei ne pense pas ainsi et gohoumei pense que prendre l etat de han dans les 2 ans sera benefique pour une future confrontation avec qin
hormis chu qui a un etat tres vaste les autres sont beaucoup plus limite

 

Oui mais pour l'instant aucun état n'est tombé, une fois que cela sera fait, que l'idée d'unification de Qin devient réellement concret, la situation politique de la Chine va s'en retrouver chambouler, les états vont devoir revoir leurs intentions et leurs objectifs. Qin va vraiment devenir l'ennemi public numéro 1.

 

Et puis la situation géopolitique est bien trop instable même avant la capitulation d'un état, si pour l'instant Qin est concentré sur Zhao, rien ne dit que cela sera le premier état à tomber, si Gohoumei s'en prend à Han, Qin peut décider à son tour de s'attaquer à Han pendant qu'il est affaibli et ne pas donner cette avantage à Wei.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, au-delà de état, il faut prendre en compte le protagonistes existants.

Ils sont peu nombreux

- Gohoumei et Gaimou pour Wei. 

- Karin et Kouen pour Chuu. 

- Riboku et Shibashou pour Zhao. 

 

Ces 6 là peuvent donner vraiment du fil à retordre pour Qin (quoique Wei...). Donc en en revient à 4 gros antagonistes. 

4 à battre en 11 ans, cela me semble jouable. 

 

Les autres devraient être plus simples (genre une année de campagne). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, lilas a dit :

Après, au-delà de état, il faut prendre en compte le protagonistes existants.

Ils sont peu nombreux

- Gohoumei et Gaimou pour Wei. 

- Karin et Kouen pour Chuu. 

- Riboku et Shibashou pour Zhao. 

 

Ces 6 là peuvent donner vraiment du fil à retordre pour Qin (quoique Wei...). Donc en en revient à 4 gros antagonistes. 

4 à battre en 11 ans, cela me semble jouable. 

 

Les autres devraient être plus simples (genre une année de campagne). 

 

Il faut aussi voir leurs effectifs et leur style.

Riboku, Karin ( qui a une armée perso de 200k ), Kouen? sont des généraux si fort qu'ils peuvent sans doute tenir face à 2 voir 3 GG.

Gohoumei avec Ranbihaku doit pouvoir en contenir deux.

 

Ensuite ils ont tous comme allié proche ( vu ou pas encore annoncé ) des généraux combattant monstrueux, qui comme Rishin, Ouki etc, lorsqu'ils sont sur le terrain défi les logiques tactiques et stratégiques.

Gohoumei a: Ranbihaku et Gaimou, pas la peine d'expliquer à quel point ses deux là sont des monstres.

Riboku a perdu Houken, mais dans le même temps gagne un général de son niveau Shibashou mais il a aussi Bananji.

Karin et Kouen  pourraient se suffire à eux mêmes, mais ils ont juste Man'u et Sento'un >< Kouyoku aussi...

 

Mais en plus de cela, ils ont tous normalement un facteur X, les 10 archers !

 

Les combats seront monstrueux mais pas obligatoirement long.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Xeden a dit :

Et puis la situation géopolitique est bien trop instable même avant la capitulation d'un état, si pour l'instant Qin est concentré sur Zhao, rien ne dit que cela sera le premier état à tomber, si Gohoumei s'en prend à Han, Qin peut décider à son tour de s'attaquer à Han pendant qu'il est affaibli et ne pas donner cette avantage à Wei.

dans les provinces lointaines de la capitale, les gens se tapent de qui est le roi ...

pour eux ca changera pas bcp leur vies

 

apres tu as des rois  un peu barge que le peuple respecte pour le titre mais qui au fond d eux aimerait qu il soit remplace

le cote deviant du roi de zhao ne donne pas l image d un roi adule par son peuple

 

regarde le changement du roi de chu ... ca n a pas fait de vague ...
ok on passe sous un autre drapeau mais le peuple est souvent entraine par les elites si tu as qq un qui leur promet du changement

ils peuvent etre enclin a y croire ... surtout que pour l instant aucune population n a ete la cible ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Shouheikun a dit :

Pour rappel des évènements:

  • -238: Sei obtient l'autorité absolue de Qin. Les 15 ans de conquête sont annoncés. Karin devient le 1er ministre de Chu
  • -237: Bataille des collines de Kokuyou. Rencontre entre Sei, Riboku et le roi de Qi
  • -236: Conquête de Gyou. Mariage d'Ouhon. Mort du Roi de Zhao, Toujou. Fuite de Riboku vers Seika. Mise en place de la ligne de défense pour protéger Katan.
  • -235: "Mort" de Ryo Fui. Qin bloque devant la ligne de défense de Zhao. Alliance Qin/Wei pour la prise de Juuko. Kyourei rejoint la HSU.
  • -234: Retour du système de 6 GG de Qin. Reprise de la conquête de Katan. Ousen devient grand père.

 

 

En théorie, l'année -223 marquera celle de l'unification de la Chine. Mais plus j'y réfléchis, plus je me dis que les 15 ans sont trop courts. Aucun état n'est encore tombé, même si Zhao sera fini d'ici la fin de l'année. Si on enlève Qi, il reste Wei, Chu, Han et Yan à conquérir. Le tout en 11 ans. Certains ont parlé de précipitation, mais je comprends l'urgence du retour des 6GG.

Suis-je le seul qui pense que c'est juste, voir impossible?

 

Shin a actuellement 25 ans. Il est supposé en avoir 36 à la fin de l'unification.

 

PS: évitez les spoils et les références historiques.

En soi je ne pense pas que 15 ans soit trop courts pour faire tomber les états restants. Sachant que tu as Wei qui va à la conquête de Han, que Yan ne va pas non plus rester dans son coin à attendre que Quin est fini l'invasion de Zhao mais qu'ils vont aussi se mettre en mouvement pour prendre des territoires à Qi et Zhao aussi, T'as Chu qui va se renforcer militairement aussi et qui en attendant ne va pas bouger significativement mais qu'à un moment ils vont faire un mouvement important selon moi. En prenant tout ça en compte, les campagnes actuelles et les futures campagnes ne seront pas des parties de plaisirs et15 ans me paraît déjà une bonne estimation pour espérer faire tomber les autres états. 

 

Faut pas oublier que en attendant on ne connait que très peu de général à Yan, Han, Chu ainsi que les Dix arcs on n'en a rencontré que 2 en attendant donc ça va prendre du temps faut pas s'inquiéter sur l'estimation même si je me suis aussi posé la question. Je suis plutôt fan de la théorie que une fois qu'un état sera tombé les autres tomberont comme des dominos mais cette théorie est vrai si les autres état font pas de mouvement significatif pour se renforcer de leur cotés aussi et quand on voit un Wei qui se met en marche pour envahir Han et gagner leurs expériences militaires ( sur les poisons et d'autres choses aussi) je  crois que ça nous promet de beaux combats pour la suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, little b a dit :

dans les provinces lointaines de la capitale, les gens se tapent de qui est le roi ...

pour eux ca changera pas bcp leur vies

 

apres tu as des rois  un peu barge que le peuple respecte pour le titre mais qui au fond d eux aimerait qu il soit remplace

le cote deviant du roi de zhao ne donne pas l image d un roi adule par son peuple

 

regarde le changement du roi de chu ... ca n a pas fait de vague ...
ok on passe sous un autre drapeau mais le peuple est souvent entraine par les elites si tu as qq un qui leur promet du changement

ils peuvent etre enclin a y croire ... surtout que pour l instant aucune population n a ete la cible ^^

Je ne vois pas trop le rapport avec ce que j'ai dit mais c'est aussi une question intéressante.

 

J'ai pas la même vision que toi du peuple. La figure du roi est très importante pour eux, comme on l'a vu à Sai, où seul sa présence a sauvé la ville, mais cela nous a aussi démontrer qu'il ne savais absolument rien de lui. En écoutant les dires des hommes de Shin, c'est à peine s'ils savaient qu'ils avaient un roi ou qu'il soit aussi jeune.

 

Le roi de Zhao étais un monstre mais la encore il y a peu de chance que le peuple moyen le sache, c'est juste une figure symbolique pour eux. Mais même pour ceux qu'il le saches, Zhao nous a aussi démontré que pour rien au monde le peuple refusera ne se soumettre à lui, ils ont préféré accepter un enfant à l'image de son père plutôt que son frère qui écoute le seul homme qui peut les sauver juste parce que le précédent roi l'a décidé ainsi. C'est assez violent comme réalité, alors même quand Sei s'empara de leur terres et leur montrera qu'il est un bon roi, la transition ne risques pas de se faire en douceur, et cela m'étonnerai qu'on voit des armées des états tombés se mélanger à celle de Qin pour faire tomber le restes des états.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Xeden a dit :

J'ai pas la même vision que toi du peuple. La figure du roi est très importante pour eux, comme on l'a vu à Sai, où seul sa présence a sauvé la ville, mais cela nous a aussi démontrer qu'il ne savais absolument rien de lui. En écoutant les dires des hommes de Shin, c'est à peine s'ils savaient qu'ils avaient un roi ou qu'il soit aussi jeune.

 

Le roi de Zhao étais un monstre mais la encore il y a peu de chance que le peuple moyen le sache, c'est juste une figure symbolique pour eux. Mais même pour ceux qu'il le saches, Zhao nous a aussi démontré que pour rien au monde le peuple refusera ne se soumettre à lui, ils ont préféré accepter un enfant à l'image de son père plutôt que son frère qui écoute le seul homme qui peut les sauver juste parce que le précédent roi l'a décidé ainsi. C'est assez violent comme réalité, alors même quand Sei s'empara de leur terres et leur montrera qu'il est un bon roi, la transition ne risques pas de se faire en douceur, et cela m'étonnerai qu'on voit des armées des états tombés se mélanger à celle de Qin pour faire tomber le restes des états.


pour sai je pense qu on a une vision biaisee car sai a toujours eu la vocation d etre la derniere defense de la capitale
mais quand Ai s est rebelle ca les a pas gene de se retourner contre sei
je pense que plus on s eloigne de la capitale et plus on est moins un fervent défenseur du roi

 

pour zhao je pense qu il y a une chose qui peut entrainer un changement : c'est le fait qu on a 2 princes et celui qui avait la faveur des gens n est pas devenu roi
on a RBK qui est tres apprecie du peuple qui est contre le pouvoir en place ce qui pourrait etre un facteur poussant la population a ne pas soutenir kantan
une sorte d injustice vecu par procuration

oui on est d accord ca va etre dur de faire des recrutements internes d ou le fait de mettre dans la poche les responsables
de plus ils auront deja perdu pas mal de populations dans les conflits
l important dans un premier temps c'est de limiter les soulevements internes pour pouvoir repartir ses troupes sur les conflits futurs et non sur la milice


une phase de diplomatie avec des regions comme rigan pourrait entrainer de kisui et batei du cote de qin et donc beneficier de leurs armees

et leur donner un poste de surveillance interne des regions conquises ... ainsi le peuple pourrait voir d un meilleur oeil ce changement
car il verraient des elites reconnus adherer au projet de sei

Share this post


Link to post
Share on other sites

11 ans ça paraît court si on ne prend en compte qu'un processus de guerre. 

Or la conquête va se faire sur plusieurs volet, la guerre n'en est qu'un.

comme on l'a vu lors des débats avec Riboku mais aussi avec Ryo Fui, Sei pense qu'il est capable d'unifier la chine non pas par la force mais par le légalisme. 

On voit bien dans le chapitre qui va sortir que les populations de Zaho fuient car ils craignent la terreur de Kanki et de la guerre d'une manière générale. 

Or il suffit que Qin gagne contre Zaho et administrent ces territoires et les populations dessus avec cette nouvelle doctrine, pour que ces derniers adhèrent en masse au rêve de la chine unie, et donc pacifiée. 

ça ne sera plus Qin contre Wei par exemple mais Qin contre Wei, et la population de wei contre le pouvoir de Wei car ils trouvent qu'ils n'ont aucune raison de se battre étant donné qu'ils ne perdent rien au change, juste un changement de souverain. peut être même qu'ils vont gagner au change. 

Comme il a été admis dans l'histoire, pour gagner une guerre il suffit de remplir 2 conditions sur trois entre la victoire armée, asphyxier l'économie pour ne plus être en mesure de lever une armée, et gagner les faveurs des populations en affaiblissant le pouvoir central. 

donc oui, si Qin gagne contre zaho et appliquent la doctrine défendu par Sei, ça va tomber comme un chateau de carte. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, mihawkzoro a dit :

Sei pense qu'il est capable d'unifier la chine non pas par la force mais par le légalisme. 

 

Je crois que c'est plutôt l'unifier par la force et de la garder unifier ( sous contrôle ) grâce au légalisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Novasm18 a dit :

 

Je crois que c'est plutôt l'unifier par la force et de la garder unifier ( sous contrôle ) grâce au légalisme.

c'est là où se trouve la subtilité entre dominer, et unifier.

par la force tu peux écraser ton ennemi, le vaincre, voir même le dominer. Pour l'intégrer dans ce qu'on appelle unification, il faut l'administrer.

je ne sais pas si tu te rappelles quelques centaines de chapitres plus tôt Qin avait comme stratégie de remplacer les populations des territoires nouvellement acquis. ce n'est pas de l'unification mais de la colonisation. c'est très contraignant pour le pays vainqueur car pour convaincre ses populations d'aller sur des nouvelles terres potentiellement dangereuses, il faut souvent les affranchir de beaucoup de taxes et leur donner beaucoup de privilèges, ce qui peut rapidement devenir une charge très lourde pour les caisses, et donc freiner par exemple d'autres investissement, tel que lever une nouvelle armée pour aller plus loin. 

Par la force on peut vaincre, et donc coloniser ou occuper, mais pas unifier, surtout si les populations autochtones fuient, pour entrer dans la résistance.  

En revanche, faire adhérer les populations locales à leur idéologie avant de vaincre l'armée peut avoir plusieurs avantages : saper le moral de l'armée adverse et leur détermination ainsi que leur combativité, les faire douter, etc... les vainqueurs seraient accueillis comme libérateurs et non pas comme ennemis dangereux. 

c'est ce que j'essaye de dire et d'expliquer en disant que Sei va unifier la chine par le légalisme et non pas par la force. 

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, mihawkzoro a dit :

En revanche, faire adhérer les populations locales à leur idéologie avant de vaincre l'armée peut avoir plusieurs avantages : saper le moral de l'armée adverse et leur détermination ainsi que leur combativité, les faire douter, etc... les vainqueurs seraient accueillis comme libérateurs et non pas comme ennemis dangereux. 

C'est vrai que la durée de la guerre dépend aussi de la gestion politique et administrative des terres conquises.

En revanche, obtenir l'adhésion ne sera pas une mince affaire... surtout avec Kanki comme ambassadeur.

Les peuples traumatisés par des sadiques, on a vu ce que ça donnait et c'est bien pour ça que Kanki est une épée à double-tranchant. Pour contrebalancer, on peut voir un certain potentiel "pacificateur" chez certains guerriers : Shin, Kyoukai ou même Mouten, lesquels s'appliquent à pratiquer une guerre "propre". Je l'ai déjà dit moult fois j'ai l'impression, mais c'est pour moi la vraie plus-value de Shin par rapport aux officiers issus de la noblesse. Non pas qu'il soit le seul à avoir des qualités humaines, mais bon, Shin c'est celui qui dévie de sa trajectoire le temps de ramener un gosse perdu dans son village. Celui qui fédère sa propre armée par quelques paroles bien choisies ( Bleus ou anciens, nobles ou pas nobles, y aura aucune différence !Tous unis sous une seule bannière, celle de la Hi Shin !)

Après ce n'est pas non plus un super-pouvoir et comme toute médaille à son revers, il n'est pas impossible que les principes de Shin se retournent contre lui à un moment donné....

Mais dans ce processus d'adhésion que tu évoques, cette singularité me semble être un véritable atout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Hanabi a dit :

Après ce n'est pas non plus un super-pouvoir et comme toute médaille à son revers, il n'est pas impossible que les principes de Shin se retournent contre lui à un moment donné....

Mais dans ce processus d'adhésion que tu évoques, cette singularité me semble être un véritable atout.

Un atout, certes, mais il reste marginal. Et on déjà vu un obstacle aux principes de Shin en la personne de Kanki.

 

Et @mihawkzoro fait bien de rappeler le légalisme que veut promouvoir Sei et Qin à travers leur force armée dans l'objectif d'unification. Et il va se heurter forcément à d'autres philosophies, comme le confucianisme. D'ailleurs, Juko Ou avait souligné cette problématique au moment de sa capture.

Sei devra se montrer convaincant auprès des citoyens vivant dans les territoires récemment annexés par Qin, pour la suite de l'unification.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/04/2021 à 09:09, mihawkzoro a dit :

c'est là où se trouve la subtilité entre dominer, et unifier.

par la force tu peux écraser ton ennemi, le vaincre, voir même le dominer. Pour l'intégrer dans ce qu'on appelle unification, il faut l'administrer.

je ne sais pas si tu te rappelles quelques centaines de chapitres plus tôt Qin avait comme stratégie de remplacer les populations des territoires nouvellement acquis. ce n'est pas de l'unification mais de la colonisation.

 

Je ne suis pas sûr que quelque chose ait changé de ce point de vue. 

A Sanyou, il n'y avait pas l'objectif de remplacer la population de Wei par celle de Qin mais bien de blinder cet avant-poste de main d'oeuvre et de soldats. Vu qu'une partie de la population initiale avait fui, il fallait faire appel à des gens de Qin. 

C'est encore le cas à Gyou. 

Cela ne devrait changer que lorsque les capitales tomberont (là les gens arrêteront de fuir). Aussi les 6 ont-ils été mis en place pour tenter d'aller vite et d'aller toucher les centres nerveux du pouvoir plus vite, plutôt que de conquérir un territoire frontalier après un autre.  

 

Le 15/04/2021 à 14:34, Hanabi a dit :

Je l'ai déjà dit moult fois j'ai l'impression, mais c'est pour moi la vraie plus-value de Shin par rapport aux officiers issus de la noblesse. Non pas qu'il soit le seul à avoir des qualités humaines, mais bon, Shin c'est celui qui dévie de sa trajectoire le temps de ramener un gosse perdu dans son village. Celui qui fédère sa propre armée par quelques paroles bien choisies ( Bleus ou anciens, nobles ou pas nobles, y aura aucune différence !Tous unis sous une seule bannière, celle de la Hi Shin !)

Après ce n'est pas non plus un super-pouvoir et comme toute médaille à son revers, il n'est pas impossible que les principes de Shin se retournent contre lui à un moment donné....

Mais dans ce processus d'adhésion que tu évoques, cette singularité me semble être un véritable atout.

 

Kanki a sa réputation mais Shin aussi a la sienne (depuis Wei). C'est donc un vrai atout, et je vois plutôt ça comme un avantage à long terme, alors que les inconvénients sont à court terme (combat contre Randou, contre Kanki, etc...). 

Je prends les paris qu'un jour des civils sauveront Shin. Soit ceux de la cité de Jo, soit d'autres. Je m'éloigne du sujet de l'unification par l'adhésion mais ça c'est l'affaire de Sei. Faut bien lui laisser des choses à faire le pauvre...  

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

une question me taraude :
on parle d exode de population ... mais la partie sud de gyou a ete annexe par wei et chu et ca aurait du engendre un gros exode
est ce que ca ne s est pas fait ? est ce que la partie annexe pra chu a migre ndas celle de wei ?

 

c'est un point que hara nous montrera pas mais j aurai ete curieux de voir ca ...

car on parle de plus d un tiers de zhao ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il faut aussi considérer ne va pas seulement battre et conquérir les autres états, mais aussi les assimiler. Il réussira forcément à rallier les forces des états vaincus (c'est bien pour cela qu'on appuie bien le fait que Sei désapprouve les méthodes de Kanki), comme de nouvelles troupes dans l'armée, mais potentiellement d'autres atouts, comme des grands géneraux, des technologies, des richesses, etc...

Les premiers états seront durs à battre, mais quand Qin fera la moitié de la Chine, les derniers états seront logiquement moins forts.

Imaginez qu'après la conquête de Zhao, Sei réussisse à rallier Riboku... Avec lui et Shou Hei Kun, la Chine est unifiée en trois semaines 😊

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...