Jump to content


Erebus

Kingdom 678

Recommended Posts

Pour ma part, je mise une pièce sur le scénario de @lilas, envoyer Shin 8 jours après Ouhon viserait à impatienter Koushou et le faire sortir. Scénario hautement risqué puisque Kouchou en supériorité numérique n'aurait aucun intérêt à bouger. Là ou Shin peut faire basculer les choses, c'est qu'il prenne la tête de Bhouda et donc la prise de l'aile gauche, obligeant Kouchou à bouger. S'ensuit l'embuscade préparé avec Zenou. Ca me semble prorbable.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Hey hey Bon mais je ne veux pas te faire perdre d'argent quand même xD C'est tout ce que j'arrive à imaginer de cohérent mais je ne sais pas si je ferais un bon scénariste 😅

 

@Davubuntu Je pense que Gaku Haku machin chose est le plus puissant des généraux de Kochou (ce qui est reflété par sa stature). Pas forcément le plus intelligent, ni le plus complet ni le meilleur mais le plus puissant. Il a d'ailleurs été envoyé sur la configuration de bataille la plus simple où sa puissance serait du meilleur effet. 

 

 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprend pas en quoi le fait de faire venir Rishin une semaine après le début des hostilités ferait que Kochou devienne impatient et sorte ? Et sortir pour faire quoi en plus ? 

 

On sait de lui:

1: C'est un grand général et au minimum un bon combattant 

2: Il a l'air de bien connaitre ses forces, il était prêt à retenir Tou avec moins de troupe sans broncher

3: Il n'est pas téméraire, il se repli immédiatement après l'annonce de Riboku emprisonné.

Edited by Novasm18
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Novasm18 a dit :

Je ne comprend pas en quoi le fait de faire venir Rishin une semaine après le début des hostilités ferait que Kochou devienne impatient et sorte ? Et sortir pour faire quoi en plus ? 

 

On sait de lui:

1: C'est un grand général et au minimum un bon combattant 

2: Il a l'air de bien connaitre ses forces, il était prêt à retenir Tou avec moins de troupe sans broncher

3: Il n'est pas téméraire, il se repli immédiatement après l'annonce de Riboku emprisonné.

 

Ben disons qu'une victoire totale se dessinait avec l'extermination de l'aile gauche de Qin. Parce que l'aile droite de Zhao allait pouvoir débouler dans le dos de l'armée centrale de Kanki, et là c'était fini. La HSU étant globalement du niveau de la GHU, cela repousse cette perspective de 8 jours à peu près. 

 

Hors Kochou a quand même quitté sa position d'armée de réserve et doit être pressé de réintégrer cette position pour parer à la possibilité d'une attaque massive de Ousen ou de Yotanwa face à leurs adversaires. Il doit préférer boucler le truc en 8 jours qu'en 16... 

 

Comme tu le dis, il n'est pas téméraire et ne craint pas de combattre. Tous les ingrédients sont donc réunis pour qu'il y aille lui-même. Une fois l'aile gauche désossée, il tomberait sur le dos de l'armée centrale de Kanki et c'en serait fini. Et puis il retournerait se placer en réserve derrière les armées qui font face à Ousen et Yotanwa. 

 

Après, j'imagine plus que Bouddha tombe pour le faire bouger, plutôt qu'un geste d'impatience. 

Edited by lilas

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, lilas a dit :

 

Ben disons qu'une victoire totale se dessinait avec l'extermination de l'aile gauche de Qin. Parce que l'aile droite de Zhao allait pouvoir débouler dans le dos de l'armée centrale de Kanki, et là c'était fini. La HSU étant globalement du niveau de la GHU, cela repousse cette perspective de 8 jours à peu près. 

 

Hors Kochou a quand même quitté sa position d'armée de réserve et doit être pressé de réintégrer cette position pour parer à la possibilité d'une attaque massive de Ousen ou de Yotanwa face à leurs adversaires. Il doit préférer boucler le truc en 8 jours qu'en 16... 

 

Comme tu le dis, il n'est pas téméraire et ne craint pas de combattre. Tous les ingrédients sont donc réunis pour qu'il y aille lui-même. Une fois l'aile gauche désossée, il tomberait sur le dos de l'armée centrale de Kanki et c'en serait fini. Et puis il retournerait se placer en réserve derrière les armées qui font face à Ousen et Yotanwa. 

 

Après, j'imagine plus que Bouddha tombe pour le faire bouger, plutôt qu'un geste d'impatience. 

Si il bouge, alors ce sera le général le plus stupide de kingdom ( avec les 2 généraux chu qui sont mort lors de la coalition ).

Tu as 4 fois l'armée en face de toi, tu as la position géographique et tu domines totalement.

Le seul moyen actuellement pour vaincre zhao la est de tuer kochou, y a pas moyen qu'il sorte meme si l'un de ses general venait  mourir, il en enverrait un autre c est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin on va rentrer dans le tas, on avait quelque chose d'assez anxiogène de façon qui montait de manière graduelle sur l'état d'Ouhon et de ses soldats de part ce qui a été déjà annoncé en amont, des dires de Marron pendant l'affrontement, des nombreuses réactions d'effrois de Shin et de l'état du champ de bataille. Finalement tout n'est pas vraisemblablement perdu mais on comprend bien vite que malgré l'arrivée des renforts, la partie est pratiquement déjà perdue. Donc je trouve que c'est assez intéressant de voir comment ils vont se dépêtrer de la situation, d'ailleurs ça date un peu ses combats en pleine horde de guerriers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis totalement d accord avec @novasm18 ... je suis a la place de kochou

meme si boudha se fait tuer et renverser ... que l aile est perdue ...
je bouge pas d un iota et je replace 40k hommes a leur place et je tank la hsa le temps que le reste ede l armee finit sont taf ...

 

il a largement les troupes pour paller la perte de boudha et ses potes

et apres on se retrouvera a du 1 contre 4 ( hsa vs kochou mur 2 )

Kanki joue la montre car si il avait voulu un possible renversement de l aile gauche

il aurait couple ouhon et shin qui ont deja combattu ensemble

a ce moment la il y avait espoir de tomber l aile gauche en mimnimisant les pertes ...

la kanki planifie qq chose qui n est pas sur l echiquier ^^

edit : imaginons que kanki utilise le temps pour faire disparaitre ses hommes
ses hommes sont des bandits qui sont doues pour se camoufler ...
prenons le cas qu il cree le massacre vu par zhao ...
1er jour zhao pense avoir tue 5000 hommes mais en fait il y en a que 3000 et 2000 sont retires du combat par kanki
et ainsi de suite sur 8 jour tu as 16000 hommes hors radar de l ennemi ^^

 

ce qui pourrait montrer pourquoi certaines tetes fortes de kanki ne sont pas visible

Edited by little b
  • Hum 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, lilas a dit :

Ben disons qu'une victoire totale se dessinait avec l'extermination de l'aile gauche de Qin. Parce que l'aile droite de Zhao allait pouvoir débouler dans le dos de l'armée centrale de Kanki, et là c'était fini. La HSU étant globalement du niveau de la GHU, cela repousse cette perspective de 8 jours à peu près. 

 

Ce n'est pas la GHU qui a été vaincu en 8 jours mais l'aile gauche de Kanki

 

Et on sait que l'aile gauche, Kanki y avait envoyé 20k d'hommes. Donc soit 10k Kanki et 10k Ouhon, soit 20k Kanki + 10k Ouhon soit 30k. Donc Hishin avec 15k devrait logiquement tenir moins longtemps...

J'attends au tournant Hara, qu'il fasse en sorte que Ten et Rishin sortent un vrai plan et pas du n'imp

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/05/2021 à 13:14, Yotomi a dit :

Si il bouge, alors ce sera le général le plus stupide de kingdom ( avec les 2 généraux chu qui sont mort lors de la coalition ).

Tu as 4 fois l'armée en face de toi, tu as la position géographique et tu domines totalement.

Le seul moyen actuellement pour vaincre zhao la est de tuer kochou, y a pas moyen qu'il sorte meme si l'un de ses general venait  mourir, il en enverrait un autre c est tout.

 

Possible mais je dirais que le propre d'un piège, c'est de ne pas le voir... Si tu as vu le piège, tu n'y vas pas.

Et qu'est-ce qui fait qu'un piège est bien dressé ? C'est l'impression que tu ne peux pas perdre. Et là, Kochou a de quoi avoir ce sentiment, outre le fait qu'il doive à mon avis vouloir se dépêcher de revenir à a position de réserve, ce qui pourrait le pousser encore plus à entrer dans le piège. 

 

Pour la mort de Bouddha, je ne pense pas qu'un général lambda suffise. Les 3 généraux de Kochou ont probablement chacun un front (donc tu ne peux pas envoyre un remplacer l'autre) et sont aussi tout au sommet de la hiérarchie de l'armée de Kochou (Tu ne le remplaces pas par un général lambda). Si bouddha meurt, cela fera bouger Kochou. En revanche, avant que Bouddha ne descende lui-même dans l'arène, il peut se passer du temps car lui doit avoir des généraux lambdas sous ses ordres. Il peut se passer du temps mais ce n'est pas non plus nécessaire car, en tant que général combattant, il pourrait avoir envie de tâter de la première ligne, comme Rinbunkun et Kanmei en leur temps. 

Idiots ? Peut-être. Combattants sûrs de leur force certainement...

 

Il y a 20 heures, little b a dit :

meme si boudha se fait tuer et renverser ... que l aile est perdue ...
je bouge pas d un iota et je replace 40k hommes a leur place et je tank la hsa le temps que le reste ede l armee finit sont taf ...

 

il a largement les troupes pour paller la perte de boudha et ses potes

et apres on se retrouvera a du 1 contre 4 ( hsa vs kochou mur 2 )

 

Kingdom insiste quand même lourdement sur le fait que les supériorités numériques ne sont pas grand chose si cela ne se traduit pas par une supériorité des généraux. 

 

Sur les ratios, je ne suis pas tout à fait d'accord. 

Kochou apporte 150 000 hommes répartis entre 4 commandants, en plus des 90 000 qui étaient là à la base. 

Mettons par hypothèse que chacun des généraux de Kochou aient 40 000 hommes et Kochou 30 000 en réserve en commandement direct. 

- Sur l'aile gauche de Qin, cela fait donc 60 000 (armée initiale de Zhao de 20 000 + 40 000) vs 20 000 de Qin. 1 vs 3. 

Mettons que Ouhon qui a perdu 20 000 hommes en ait tué 20 000 en 8 jours de combat (ce n'est pas complètement improbable, Ouhon est un génie et il a mis 8 jours à être défait, l'aile gauche précédente s'étant fait détruire en une demi-journée). Shin se ramène avec 15 000 hommes vs peut-être 40 000. Cela fait presque du 1 vs 2. 

- Au centre, Zhao en aurait 90 000 (50 000 initiaux = 40 000 de Kochou) vs 40 000. C'est presque du 1 vs 2. 

- Sur l'aile droite de Qin, On aurait 60 000 (20 000 + 40 000 de Kochou) vs 20 000 de Kanki soit du vrai 1 vs 3 pour les troupes les plus fortes de Kanki (Raido). 

 

Evidemment, les 30 000 de Kochou seraient en mesure d'affoler ces ratios déjà très désavantageux mais ce serait à la condition qu'il monte au front. 

Après, on sait que Hara et les chiffres, c'est parfois un peu fantaisiste.  

 

Il y a 17 heures, Novasm18 a dit :

 

Ce n'est pas la GHU qui a été vaincu en 8 jours mais l'aile gauche de Kanki

 

Et on sait que l'aile gauche, Kanki y avait envoyé 20k d'hommes. Donc soit 10k Kanki et 10k Ouhon, soit 20k Kanki + 10k Ouhon soit 30k. Donc Hishin avec 15k devrait logiquement tenir moins longtemps...

J'attends au tournant Hara, qu'il fasse en sorte que Ten et Rishin sortent un vrai plan et pas du n'imp

 

J'avais compris que Ouhon était en charge de l'aile gauche de Qin, après sa première destruction. 

Donc pour moi, il avait 20 000 hommes sous ses ordres, et cela fait 8 jours qu'il a engagé le combat (sans compter les combats avant Ouhon)

Shin a donc selon moi une armée à peu près comparable numériquement parlant. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, lilas a dit :

Il peut se passer du temps mais ce n'est pas non plus nécessaire car, en tant que général combattant, il pourrait avoir envie de tâter de la première ligne, comme Rinbunkun et Kanmei en leur temps. 

Idiots ? Peut-être. Combattants sûrs de leur force certainement...

Effectivement, Boudha pourrait avoir envie de combattre Shin surtout que Shin a vaincu Houken, ce qui martialement fait grandement sa renommée. 

Mais impossible que la stratégie de Kanki se base là-dessus. Kanki a une autre carte. 

Il y a 6 heures, lilas a dit :

Kingdom insiste quand même lourdement sur le fait que les supériorités numériques ne sont pas grand chose si cela ne se traduit pas par une supériorité des généraux.

Pas exactement, si les généraux sont de niveaux similaires, la différence se fait par le nombre. Kingdom nous apprend que c'est la différence de niveau des généraux est plus importante que le nombre de soldats. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Fayagate a dit :

Pas exactement, si les généraux sont de niveaux similaires, la différence se fait par le nombre. Kingdom nous apprend que c'est la différence de niveau des généraux est plus importante que le nombre de soldats. 

 

Et bien c'est ce que @lilas à dit, juste une tournure de phrase différente ><

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, la règle n'est pas intangible, notamment en ce qui concerne Qin. 

 

Riboku, à 50 000 contre 30 000 se fait neutraliser par Ousen. Et Ousen le bat à 45 000 vs 50 000.

A moins de considérer que Ousen est supérieur à Riboku...  

 

En tout cas, on va voir ce que valent Kou I (Gaku Haku), Kou II (Kohaku) et Kou III (RyuuHaku) xD Hara fatigue pour inventer des noms... 

 

@Fayagate Kanki ne peut pas miser sur la psyché de Kou I mais il peut miser sur le fait qu'il offre vraiment une position trop favorable pour ne pas en profiter. Suspense, suspense...

Ce serait bien que les frères archers jouent un rôle sur ce terrain, un peu comme à Retsubi. 

Tant que j'y pense, Seikaun, le meilleur archer de Zhao, c'est peut-être Un de Seika 9_9. Vous le voyez apparaitre avec Kochou ou avec le maître de Seika ? 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, lilas a dit :

Riboku, à 50 000 contre 30 000 se fait neutraliser par Ousen. Et Ousen le bat à 45 000 vs 50 000.

A moins de considérer que Ousen est supérieur à Riboku...  

 

sauf qu a ce moment la rbk pensait que houken allait faire la difference

de plus il pensait encore que qin allait deposer les armes ...

kochou c'est pas rbk il vient pas faire la guerre en esperant faire aucune victime ^^

si rbk avait profiter de sa superiorite numerique dans les plaines , qin n aurait jamais eu gyou ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, lilas a dit :

Kanki ne peut pas miser sur la psyché de Kou I mais il peut miser sur le fait qu'il offre vraiment une position trop favorable pour ne pas en profiter. Suspense, suspense...

J'y crois pas. Kanki offre une position trop favorable depuis 8 jours, cette position favorable est la tenue de la colline par Zhao. 

Cela fait que l'aile gauche de Qin se fait massacrer en essayant de la prendre mais cela assure aussi l'attaque de Zhao au centre. 

Tant que Zhao possède cette colline, ils gagneront le centre.

Si Kochou perd patience, plutôt que de venir tuer essayer de tuer Shin, il pourrait utiliser la moitié des troupes sur la colline pour prendre à revers et donc détruire le centre de QIn signifiant la défaite de Kanki. 

Je suis sûr que Kochou a bien fait ses devoirs donc il connaît l'armée Hi Shin des plaines de Shukai, il connaît le clan Zenou de Kokuyou. Même s'il perd patience et attaque, a priori il ne peut pas se faire surprendre. 

 

Ensuite, Kochou est bon en défense : il est choisi par Riboku pour défendre Retsubi, il est appelé dieu protecteur. Et en plus, son but est de défendre. Il est donc peu probable qu'il décide d'attaquer. Il peut très bien se retirer maintenant de la bataille, il aurait infligé une déculottée à Kanki en terme de nombre de soldats et de moral après cette bataille. 

Je comprends pourquoi vous pensez que Kanki va amener son adversaire à perdre patience, c'est ce qu'il a a fait contre Keisha mais c'était adapté au style de commandement de Keisha : les pièges. Ici, il n'y aucune raison que cela fonctionne contre Kochou. 

 

Ma conclusion c'est que la colline n'est qu'une petite partie du plan de Kanki, pas du tout la partie centrale de son plan, vu la confiance qu'il a, sa stratégie va tous nous mettre sur le cul, comme d'habitude :D 

Il y a 8 heures, lilas a dit :

Tant que j'y pense, Seikaun, le meilleur archer de Zhao, c'est peut-être Un de Seika 9_9. Vous le voyez apparaitre avec Kochou ou avec le maître de Seika ? 

De Seika évidemment, il s'appelle SEIKAun :D 

 

Edited by Fayagate
  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Fayagate a dit :

Tant que Zhao possède cette colline, ils gagneront le centre.

Si Kochou perd patience, plutôt que de venir tuer essayer de tuer Shin, il pourrait utiliser la moitié des troupes sur la colline pour prendre à revers et donc détruire le centre de QIn signifiant la défaite de Kanki. 

 

Tant que Zhao possède la colline, si Shin parvient à tuer Bouddha, il prendra l'aile gauche et deviendra une menace au QG et centre de Kouchou. Kouchou a la supériorité numérique, il peut dans ce cas envoyer 40000 hommes mais sans commandement cela n'aurait pas de sens, et tous ses généraux sont déjà occupés sur les différentes ailes. Difficile dans ces conditions de temporiser, il y a Ousen et Youtonwa derrière donc s'il n'est pas idiot, il se doit de terminer au plus vite, c'est la raison pour laquelle Kanki lui offre cette situation désavantageuse et pour laquelle il a d'ailleurs bougé et sorti de sa réserve.

 

Il y a 2 heures, Fayagate a dit :

Je suis sûr que Kochou a bien fait ses devoirs donc il connaît l'armée Hi Shin des plaines de Shukai, il connaît le clan Zenou. Même s'il perd patience et attaque, a priori il ne peut pas se faire surprendre. 

 

Il n'est pas sûr qu'il connaisse le clan Zénou, il pourrait, mais la situation d'une prise de l'aile gauche par Shin ne lui laisserait qu'un choix difficile.

 

Il y a 2 heures, Fayagate a dit :

Ensuite, Kochou est bon en défense : il est choisi par Riboku pour défendre Retsubi, il est appelé dieu protecteur. Et en plus, son but est de défendre. Il est donc peu probable qu'il décide d'attaquer. Il peut très bien se retirer maintenant de la bataille, il aurait infligé une déculottée à Kanki en terme de nombre de soldats et de moral après cette bataille. 

 

 

S'il se retire, il prend le risque de se prendre dans le dos la HSA dans l'hypothèse qu'elle prenne l'aile gauche. Très mauvais, sachant que ce serait une situation idéale pour Ousen de le prendre en tenaille. A partir du moment ou Kouchou a décidé de bouger et d'attaquer Kanki, profitant d'une situation très avantageuse, il est parti pour aller jusqu'au bout, et de préférence rapidement, car il laisse derrière la défense finale à Ousen et Youtanwa.

 

Il y a 2 heures, Fayagate a dit :

Je comprends pourquoi vous pensez que Kanki va amener son adversaire à perdre patience, c'est ce qu'il a a fait contre Keisha mais c'était adapté au style de commandement de Keisha : les pièges. Ici, il n'y aucune raison que cela fonctionne contre Kochou. 

 

 

 Pour ma part, l'idée de faire bouger Kouchou a le désavantage de n'être pas très originale mais a l'avantage d'être cohérente dans ce qu'on sait de la manière de procéder de Kanki. Pour les raisons cités ci-dessus, pour moi Kouchou n'aurait pas le choix, il sera contraint de bouger. Après je ne fais que reprendre les arguments déjà cités par @lilas, mais pour moi cela fait sens.

Edited by Hey hey

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne crois pas à la menace de Shin sur le flanc de Kochou. Quand bien même l'aile gauche de Kanki franchissait l'obstacle qu'ils ont devant eux, ils seraient bien trop peu nombreux pour inquiéter le centre composé de plusieurs dizaines de milliers de soldats. Il suffirait à Kochou de demander de former une ligne de défense pour contrer cette aile.

 

Je ne pense pas que le but de cette aile gauche est de conquérir mais plutôt de défendre. Kanki cherche depuis le début à gagner du temps, ses décisions ne sont menées que par le temps. Rappelez-vous quand il demande à ses troupes d'avancer encore et encore pour finalement être bloqué. De même, sachant la difficulté de la colline il a envoyé une à une des unités sans leur faire parvenir des renforts. Quand elles sont devenues trop faibles pour combattre Kanki les remplace. Ce que je vois c'est plutôt une stratégie défensive sur cette aile gauche et très défensive sur les autres positions depuis que ses armées sont confrontées à celles de Kochou.

 

Quand Maron vient annoncer des nouvelles, Kanki semble attendre une news bien précise et à mon avis ce n'est pas l'arrivé de Shin qu'il attendait. Kanki est une nouvelle fois patient et il attend seulement l'élément déclencheur pour accélérer. J'ai déjà exposé mon hypothèse. Je ne vois pas d'autres possibilités cohérentes avec le schéma qu'on dispose.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Fayagate a dit :

Tant que Zhao possède cette colline, ils gagneront le centre.

 

Là je n 'ai pas compris. 

En quoi la possession de la colline sur l'aile gauche assure la victoire du centre ? 

A priori, la montagne entre les deux champs de bataille rend toute interaction très difficile, en tout cas pour Zhao car c'est très différent pour les brigands de Kanki. Et je pense que c'est un des éléments centraux de la stratégie de Kanki (sa capacité à avoir une force de frappe intacte dans et à travers les montagnes). 

 

Il y a 16 heures, Fayagate a dit :

Si Kochou perd patience, plutôt que de venir tuer essayer de tuer Shin, il pourrait utiliser la moitié des troupes sur la colline pour prendre à revers et donc détruire le centre de QIn signifiant la défaite de Kanki. 

 

Idem, je n'ai pas compris. 

Enlever des troupes à BouddhaKou, ok, mais comment ils prennent le centre de Kanki à revers ? En traversant les montagnes ? Je ne crois pas que ce soit dans les possibilités d'une armée classique, notamment la cavalerie (a moins des chevaux magiques de Riboku mais justement, Riboku et les mecs du nord ne sont pas là). 

 

Il y a 16 heures, Fayagate a dit :

Ensuite, Kochou est bon en défense : il est choisi par Riboku pour défendre Retsubi, il est appelé dieu protecteur. Et en plus, son but est de défendre. Il est donc peu probable qu'il décide d'attaquer. Il peut très bien se retirer maintenant de la bataille, il aurait infligé une déculottée à Kanki en terme de nombre de soldats et de moral après cette bataille. 

 

Moui, enfin là il est venu pour attaquer. Dixit BouddhaKou. 

Il veut en finir avec Kanki. 

Et c'est déjà mettre un pied dans le piège de Kanki qui l'a attiré exactement là où il le voulait. 

Reste à mettre le deuxième pied dans le plat. 

Se retirer maintenant serait un acte de sagesse et une victoire mais je ne le vois pas le faire. 

 

Il y a 13 heures, Hey hey a dit :

Pour ma part, l'idée de faire bouger Kouchou a le désavantage de n'être pas très originale mais a l'avantage d'être cohérente dans ce qu'on sait de la manière de procéder de Kanki. Pour les raisons cités ci-dessus, pour moi Kouchou n'aurait pas le choix, il sera contraint de bouger.

 

Je crois en l'idée que Kochou bougera de lui-même, espérant asséner le coup fatal dont Kanki ne se remettra pas.   

 

Il y a 12 heures, Quintessence a dit :

Je ne crois pas à la menace de Shin sur le flanc de Kochou. Quand bien même l'aile gauche de Kanki franchissait l'obstacle qu'ils ont devant eux, ils seraient bien trop peu nombreux pour inquiéter le centre composé de plusieurs dizaines de milliers de soldats. Il suffirait à Kochou de demander de former une ligne de défense pour contrer cette aile.

 

Non moi non plus et je te rejoins sur la volonté de gagner du temps. 

Shin est un appât, et un appât ne doit pas faire peur sinon il rate son effet xD

 

Il y a 12 heures, Quintessence a dit :

J'ai déjà exposé mon hypothèse. Je ne vois pas d'autres possibilités cohérentes avec le schéma qu'on dispose.

 

Les réfugiés ? Là pour le coup, je l'exclus de mes hypothèses. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, lilas a dit :

Je crois en l'idée que Kochou bougera de lui-même, espérant asséner le coup fatal dont Kanki ne se remettra pas. 

Je ne crois pas à cette idée. Kochou du peu qu'on ai vu de lui semble être quelqu'un de posé et réfléchis. Aller à la rencontre de lui-même dénoterait beaucoup avec cette impression. Après il peut s'agir que d'une impression et il va aller se confronter à Kanki mais le voir tomber à genoux devant Kanki comme ça me parait très peu probable. De plus, Kanki quand il combat sait se servir des faiblesses psychologiques et stratégiques de ses ennemis seulement ici il avait aucune connaissance que Kochou viendrait à lui avant de demander à ses troupes d'avancer le plus possible et il n'a pas d'infos sur le général ennemi. 

 

Pour le reste, on voit bien que Kanki est en train de perdre beaucoup d'hommes dans un combat perdu d'avance. Il n'avait donc pas l'idée de gagner la bataille de manière traditionnelle et on le remarque encore plus à gauche bien que je pense que Shin va surprendre et gagner cette position, son plan est plus subtil pour prendre la ville. Car oui l'objectif est bien de récupérer les 2 cités avant postes avant d'arracher la capitale de son royaume. Est-ce que ça va passer par une défaite d'abord de Kochou ? J'ai de gros doutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, lilas a dit :

Enlever des troupes à BouddhaKou, ok, mais comment ils prennent le centre de Kanki à revers ? En traversant les montagnes ? Je ne crois pas que ce soit dans les possibilités d'une armée classique, notamment la cavalerie (a moins des chevaux magiques de Riboku mais justement, Riboku et les mecs du nord ne sont pas là).

Ah oui, j'ai l'impression que c'est possible parce que les bosses sont minuscules à côté de la colline mais c'est peut-être pas le cas. A voir en grandeur nature. 

Révélation

image.png.5359e09fe95f5f5c5343221eed8c12b9.png

Mais dans tous les cas, concentrer son attaque sur le centre me semble être le plus judicieux. 

Si les ailes ne peuvent pas communiquer, vaincre l'armée du centre assure la victoire. Les ailes de Zhao ont juste à continuer d'occuper Qin, ce qui permet aussi de garder la colline, place forte de la défense.  

 

De plus, Kochou a compris que Kanki envoie des soldats de Qin et non pas ses hommes se battre sur l'aile gauche, Pour faire du mal à Kanki, il faut attaquer son armée, le centre ou l'aile droite. 

Il y a 6 heures, lilas a dit :

Moui, enfin là il est venu pour attaquer. Dixit BouddhaKou. 

Il veut en finir avec Kanki.

Je pense pas, Il veut réduire la puissance de l'attaque de Qin. En ce moment, ils tuent beaucoup d'hommes de QIn, on peut dire qu'ils sont les proies.  

Je pense que Kochou s'en moque de la tête de Kanki. D'ailleurs Kanki est bien loin du champ bataille, difficile à atteindre.  

Pour Zhao, gagner la première grosse bataille après l'investiture des 6 généraux serait un coup énorme au moral de Qin en plus de la perte de nombreux hommes. 

Ensuite, Kochou maîtrise toute la région, il n'a pas oublié qu'il a deux autres adversaires : Yotanwa et Ousen. 

 

Du point de vue de Kanki, il ne connaît pas la façon de se battre de Kochou vu que ça fait longtemps qu'il n'a pas participé à une bataille. 

Kochou pourrait très bien être du même style qu'Ousen et Genpou donc il ne peut pas basé toute sa stratégie là-dessus (contrairement à quand il avait fait perdre patience à Keisha). 

Il y a 5 heures, Quintessence a dit :

Kanki quand il combat sait se servir des faiblesses psychologiques et stratégiques de ses ennemis seulement ici il avait aucune connaissance que Kochou viendrait à lui avant de demander à ses troupes d'avancer le plus possible et il n'a pas d'infos sur le général ennemi. 

Oui exactement. 

 

Kanki a lancé cette bataille pour débloquer la situation : Kochou défend trop bien contre les armées de Qin, il faut l'éliminer.

Pour ce faire, il a mis énormément en jeu : la vie de ses alliés (bien sûr) mais aussi la vie de ses hommes et de ses commandants. 

Ce dont je suis sûr c'est que Kanki n'a pas tout misé sur la chance : la prise de la colline par les jeunes ou Kochou qui a ce type de tempérament.

Il a tout misé sur son intellect, sur sa capacité à surprendre ses ennemis comme ses alliés. 

Révélation

 

image.png.54ec92ce97e5e2c04d9f878af7c1313c.png

 

Edited by Fayagate

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Quintessence a dit :

De plus, Kanki quand il combat sait se servir des faiblesses psychologiques et stratégiques de ses ennemis seulement ici il avait aucune connaissance que Kochou viendrait à lui avant de demander à ses troupes d'avancer le plus possible et il n'a pas d'infos sur le général ennemi. 

 

Non il ne le savait pas mais il a justement fait ça pour en savoir plus. Le terrain convient à Kanki pour une raison qu'on ne connaît pas (enfin si en partie il est montagneux et offre des positions très avantageuses ou désavantageuses). Après, Kanki a lancé les dés et il voit comment ça répond en face. Il ne connaissait pas plus Keisha au début de l'arc qui les voit s'affronter. 

En soit, que Kochou soit venu là, avec son immense armée à trois contre un pour faire un raid dévastateur renseigne quand même un peu sur son caractère. 

Il veut taper vite et fort. 

 

Il y a 22 heures, Quintessence a dit :

Je ne crois pas à cette idée. Kochou du peu qu'on ai vu de lui semble être quelqu'un de posé et réfléchis. Aller à la rencontre de lui-même dénoterait beaucoup avec cette impression. Après il peut s'agir que d'une impression et il va aller se confronter à Kanki mais le voir tomber à genoux devant Kanki comme ça me parait très peu probable

 

On sait aussi que c'est un combattant, féroce et redoutable. Après, je ne comprends pas trop le "tomber à genoux devant Kanki". Il a trois fois plus d'hommes que lui, sait se battre et a l'avantage sur tous les fronts. Il n'y a rien de déraisonnable à y aller. 

Il peut vouloir hâter la fin pour vite retourner se placer en réserve face à Yotanwa et Ousen. Voilà qui est très raisonnable. 

 

Il y a 16 heures, Fayagate a dit :

Ah oui, j'ai l'impression que c'est possible parce que les bosses sont minuscules à côté de la colline mais c'est peut-être pas le cas. A voir en grandeur nature. 

  Révéler le contenu masqué

image.png.5359e09fe95f5f5c5343221eed8c12b9.png

 

 

Hara est un coquin parce que sur ce dessin/avec le texte, tu as l'inverse. Comme ça toutes les possibilités sont ouvertes :ph34r:...

 

Révélation

image.png.3c3764f6862e44655351a7883d68426c.png

 

Citation

Mais dans tous les cas, concentrer son attaque sur le centre me semble être le plus judicieux. 

Si les ailes ne peuvent pas communiquer, vaincre l'armée du centre assure la victoire. Les ailes de Zhao ont juste à continuer d'occuper Qin, ce qui permet aussi de garder la colline, place forte de la défense.  


Oui, on est d'accord. 

 

Il y a 16 heures, Fayagate a dit :

Je pense que Kochou s'en moque de la tête de Kanki. D'ailleurs Kanki est bien loin du champ bataille, difficile à atteindre.  

Pour Zhao, gagner la première grosse bataille après l'investiture des 6 généraux serait un coup énorme au moral de Qin en plus de la perte de nombreux hommes. 

Ensuite, Kochou maîtrise toute la région, il n'a pas oublié qu'il a deux autres adversaires : Yotanwa et Ousen. 

 

Tu peux difficilement te moquer de la tête de Kanki. Tu la coupes et c'en est fini de son armée. 

Les têtes des généraux restent les objectifs majeurs des batailles. 

Je peux te rejoindre néanmoins sur le fait qu'il veuille simplement infliger des gros dommages.

Reste que quand tu a le dessus d'une manière si écrasante, il faut être bien sage pour savoir quand s'arrêter raisonnablement sans infliger le coup définitif qui semble te tendre les bras. Genpou était de calibre. Ousen et Riboku aussi. Tout trois sont de très prudents tacticiens de très haut niveau. On verra si Kochou est de ce calibre.  

 

Edited by lilas
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, lilas a dit :

Après, Kanki a lancé les dés et il voit comment ça répond en face. Il ne connaissait pas plus Keisha au début de l'arc qui les voit s'affronter. 

 

Pour le coup, il savait un minimum, puisque c'était Keisha le Général commandant de Zhao lors de la coalition ;) Il a eu tout le loisir et le temps de lire les rapports de l'armée de Duke et de Ten.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, lilas a dit :

Non il ne le savait pas mais il a justement fait ça pour en savoir plus. Le terrain convient à Kanki pour une raison qu'on ne connaît pas (enfin si en partie il est montagneux et offre des positions très avantageuses ou désavantageuses). Après, Kanki a lancé les dés et il voit comment ça répond en face. Il ne connaissait pas plus Keisha au début de l'arc qui les voit s'affronter. 

En soit, que Kochou soit venu là, avec son immense armée à trois contre un pour faire un raid dévastateur renseigne quand même un peu sur son caractère. 

Il veut taper vite et fort. 

Oui mais c'est là où nos points de vue divergent. Pour moi quand Kanki s'élance c'est qu'il a déjà un plan qu'il veut mettre à exécution. Il n'attendait pas que Kochou avance lui aussi pour réfléchir à un plan. De toutes les manières tu expliques pas les raisons de pourquoi Kochou viendrait de lui même alors que ses commandants peuvent s'en charger. Comme tu l'expliques bien il reste Ousen et Yotanwa derrière. À cet instant il n'a pas de raisons de se précipiter et les 8 jours passés le montre bien puisque Kanki est dans une situation très tendue et que de l'autre Ousen et Yotanwa n'ont pas bougé d'un pouce.

 

Il y a 2 heures, lilas a dit :

On sait aussi que c'est un combattant, féroce et redoutable. Après, je ne comprends pas trop le "tomber à genoux devant Kanki". Il a trois fois plus d'hommes que lui, sait se battre et a l'avantage sur tous les fronts. Il n'y a rien de déraisonnable à y aller. 

Il peut vouloir hâter la fin pour vite retourner se placer en réserve face à Yotanwa et Ousen. Voilà qui est très raisonnable. 

Exactement, il a beaucoup plus d'hommes donc il peut les laisser s'en charger et les 8 jours sont un remarquable exemple q'il n'a pas besoin de s'employer lui même.

 

En tout cas aujourd'hui je ne vois aucun éléments qui appuieraient une offensive isolée du général en chef pour achever une armée déjà en défaillance quand il sait que la bataille qui se joue est la plus importante qu'il n'a jamais eu auparavant. À mon avis, pour le voir agir de lui-même il faudrait que des éléments s'ajoutent à l'intrigue comme une force cachée qui le surprendrait.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...