Jump to content


Sign in to follow this  
I shiro

Quel est le dernier manga shōnen que vous avez lu ?

Recommended Posts

Posted (edited)

C'est un topic dans le but est d'exprimer un avis sur le dernier manga shōnen que vous avez lu dernièrement. Un concept inspiré des topics Et le dernier film que vous avez lu, c'est lequel ? et Votre livre du moment.

Avant de donner votre avis, consultez la description de @Tenaka Khan effectuée en 2009 sur le topic Et le dernier film que vous avez lu, c'est lequel ?, qui est au préalable modifié pour que ça puisse corréler à ce topic.

Citation

Tout est dans le titre du topic, le principe est simple: exposer le ou les mangas shōnen que vous ayez lu.

 

Le but n'étant pas de seulement lâcher un titre de manga et de se sauver mais d'au moins mettre l'image du manga (en la réajustant si nécessaire) et d'en donner son avis, son ressenti, si on a apprécié le manga ou au contraire détester,d'en citer les points forts ou point faibles qu'on lui a trouvé lors de notre lecture,bref tout ce qui peut vous passer par la tête.

 

On pourra mettre aussi si on veut une note du manga ,sachant qu'il ne s'agit pas de donner un avis forcément objectif et scrupuleux mais juste de donner sur une échelle de 1 à 20/ 1 à 5 (pas obligatoire) notre degré de satisfaction par rapport au manga on va dire...

 

Puis vu que ce topic n'est pas un recensement de manga,il n'est bien sùr pas interdit de discuter d'un manga posté entres membres ;)

Par contre, évidemment, il est vivement déconseillé de spoiler ! Il est conseillé d'être dans le détournement et de ne pas être trop "techniques" sur les évènements majeurs de l'œuvre en question. Hormis si certaines indications sont utilisées comme un avertissement (en premier) et les balises spoilers : les deux vont souvent de pair.

Il n'y a pas besoin de parler de l'œuvre dans toute sa globalité, un avis sur un tome peut suffire.

Nous sommes dans la section shōnen, merci de vous référer uniquement à ce genre. Un topic similaire sur le seinen verra très prochainement le jour dans sa section.

Edited by I shiro
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dirais welcome to demon school iruma kun, un shonen complètement délirant ou l'humour est très présent, et ou les personnages sont très attachants, pour faire un petit synopsis iruma est un humain qui a parmi les pires parents de la terre, ils vendent son âme a un démon super puissant qui voulait un petit fils et iruma humain ce retrouve dans une école pour démon en devenant le petit fils du démon ^^

Bon les amateurs d'action et de combat pourraient être un peu déçu car les vrais combat ne sont pas si courants mais c'est franchement très cool comme série et si vous aimez l'humour un peu absurde ça devrait vous plaire ^^

  • Thumb 1
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour @I shiro merci pour ce topic, je trouve que c'est une bonne idée😉

Du coup je vais me lancer, le dernier Shonen que j'ai lus est Black Butler:

Black Butler:

image.png.a420d1c5a05469ebeb3e20c8c06a7313.png

Citation

L’histoire nous parle du jeune Comte Ciel Phantomhive, un aristocrate anglais du XIXe siècle. Âgé de 13 ans et ayant perdu ses parents dans d'étranges et sinistres circonstances, il se voit devenir le dernier dignitaire de la famille Phantomhive, dont il hérite des titres, des biens et des relations. Il habite dans un mystérieux manoir en compagnie de ses domestiques.

On apprend par la suite que son fidèle majordome nommé Sebastian Michaelis est en fait un démon des enfers avec qui il aurait passé un pacte. En effet, selon le contrat, il lui aurait offert son âme en échange de sa protection et servitude jusqu’à l’accomplissement de sa vengeance. Le signe du pacte se trouve à son œil droit, qu’il garde toujours caché sauf lorsqu’il a besoin de faire appel à son majordome protecteur. Sebastian a le signe du pacte sur sa main gauche. C’est ainsi que Ciel et son majordome se mettent à résoudre différentes énigmes, en général surnaturelles, sur ordre de la reine Victoria du Royaume-Uni. Ciel est ce qu'on appelle dans le manga, le limier de la reine, c'est-à-dire son détective privé. Il est aussi très perspicace et sûr de lui (pour son âge) lorsqu’il s’agit de mener une enquête, doublant souvent Scotland Yard dans leurs investigations…Néanmoins le mystère reste omniprésent dans la série.

L'histoire se déroule pendant l'époque victorienne en Angleterre, les héros sont Ciel un jeune compte agé de 13ans et de son majordome démoniaque Sébastian

 

 

Écrit par:        Yana Toboso              

Publié par:       Squar enix            
         Imprimer par:         Monthly GFantasy 
         Magazine:            Monthly GFantasy       

Genre:                     Shônen
                      Date de publication:  16 septembre 2006 – présent
               Volumes:                      30 (Liste des tomes)

Rythme de parution :  1 chapitre par mois

Je vous conseille vraiment se manga je le trouve hyper sympathique et j'ai eu un vrai coup de coeur, il y a toujours de l'intrigue du suspens et de la tension et l'auteur arrive toujours a nous surprendre^^, le manga a aussi été partiellement adapté en animés la saison 1 est un mélange du manga et d'un hors série qui donne quelque chose de sympathique et la 2ème et inventer, la 3ème reprend le manga au environ du tome 7 a 9 et les 2 OAV les tome 10 a 11 et le film les tome 12 et 13. Bref je vous le recommande c'est une pure merveille.

 

Pour lire et regarder:

https://www.japscan.ws/manga/black-butler/

https://scantrad.net/mangas/black-butler/169

https://voiranime.com/anime/kuroshitsuji-vf/

https://www.myvi.tv/search/video?q=black butler book of murder

 

Scantrad traduis aussi se manga, j'espère qu'il vous plaira👍

Bonne journée a vous

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dream Team : manga de sport énormissime, proche du niveau de Slam Dunk à mon sens. 

 

Les rapports humains sont extrêmement bien retranscris, d'une justesse comme rarement vu ailleurs. 

 

Je ne peux que conseiller le manga papier, l'anime ne me dit rien qui vaille. 

 

Malgré un début fort classique avec la formation du club de Basket, la suite promet de grandes émotions et des rebondissements. 

 

50 tomes par chez nous à ce jour, n'y voyez pas un frein, l'auteur a tant de bonnes idées qu'il y a matière à lire. 

 

Le dessin se bonifie grandement avec le temps. 

 

Un must read en matière de shonen sportif, dans le très haut du panier (sans jeu de mot)! 

 

image.png.09f86f42380b19c1c2455b6fccd57416.png

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis en train de lire Rave Master du célèbre Hiro Mashima. Je prends mon temps sur cette oeuvre je lis d'autres choses à côté.

C'est en 35 tomes j'en suis au 32ème à l'arc final. C'est sorti entre 1999 et 2005 il me semble.

C'est la première oeuvre Mashima. Je trouve ce manga vraiment bien. Son style de dessin est vraiment joli on voit ce style de dessin dans le début Fairy Tail.

 

On voit que Mashima était plus sérieux dans cette oeuvre, qu'il savait ce qu'il faisait, il avait prévu certaines choses dès le début.

L'univers est très riche. Les persos sont géniaux protagonistes comme antagonistes.

Je recommande

 

J'espère une adaptation en OAV du crossover Hero's un jour

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Mon dernier Shonen, c'est Kimetsu no Yaiba / Demon Slayer. 


Pas certaine qu'il soit utile de le présenter vu sa notoriété. Mais un topic lui est consacré ici :

 

Révélation

 

 

J'ai commencé la lecture du manga après avoir vu la première saison de l'anime. Pour autant, je n'ai pas été refroidie ou rebutée par la version papier. Qui ne se distingue ni par son originalité scénaristique, ni par sa patte graphique mais qui demeure consistante et prenante malgré tout.

 

Je pense qu'on peut trouver KNY très bon/plaisant comme très médiocre ou OSEF, selon le gout que l'on a - ou pas - ou plus, à force (effet de saturation) -  pour le shonen nekketsu.

 

Car c'est bien ce qu'on a ici : du shonen nekketsu dans sa plus pure tradition, qui en maîtrise tous les codes sans s'affranchir d'aucun.

 

On retrouve donc le schéma-type et tous les ingrédients habituels :

 

- Le dépassement de soi au service d'une noble cause

- les backgrounds des personnages, tous marqués par un évènement traumatique : enfance malheureuse, perte d'un proche, rejet, etc.  

- les techniques de combats et leur classification inspirée des éléments primaires : eau, terre, feu, foudre...

- la notion de sacrifice, d'héritage, de pardon...

- Le pouvoir de l'amitié

- le pouvoir de l'amitié
- le pouvoir de l'amour ^^

 

Certes. Mais dans KNY, il n'y a pas

 

- de morts qui reviennent à la vie. J'ai une nette préférence pour les morts qui restent morts ^^ . Quitte à ce qu'ils apparaissent en souvenirs, ou en anges-gardiens dans la tête des vivants pour les guider, comme c'est le cas ici (un peu trop d'ailleurs, mais bon...)

- de persos décoratifs : ici tous les personnages principaux et secondaires ont leur personnalité, leur rôle, leur développement, leur background, de manière assez équitable. Bien qu'on n'échappe pas à un certain nombre de clichés, dans l'ensemble, il y a un vrai travail d'écriture pour chaque personnage, ce qui les rend globalement attachants.

- Ni rush, ni longueurs, ni sous-intrigues qui ne mènent nulle part ou apportent presque rien. Et surtout, surtout, pas d'intrigue qui s'étire bien au-delà de ce qu'elle a à raconter. Malgré son succès.

Ce rythme très bien géré est je pense une composante essentielle de son succès.

 

En gros, si je devais résumer : c'est une œuvre d'une grande maîtrise. Qui n'invente rien mais évite pas mal d'écueils.

 

 

Edited by Hanabi
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Hanabi a dit :

En gros, si je devais résumer : c'est une œuvre d'une grande maîtrise. Qui n'invente rien mais évite pas mal d'écueils.

Je n'ai fais que l'anime mais s'il y a bien quelque chose que je trouvais pas maîtrisé dedans c'est la gestion de l'humour.

Si je passe l'effet que les jokes autour de Zenitsu sont parmi les plus pitoyable (et bruyantes surtout dans le cas de l'anime) que je connaisse leur autre soucis et plus problématique c'est qu'ils ont tendance à casser le rythme à des moments phares.

Du coup on se retrouve avec un personnage ennuyant qui détruit des passages de tension lors des combats par exemple et je trouve ça vraiment mal venue.

Déjà qu'Inosuke est pas franchement malin entre les 2 je trouve ça parfois très compliqué à suivre.

Pour le reste j'aime bien l'ambiance et le chara-design en général.

Et j'ai du mal avec le déroulement des arcs que je trouve assez moyens où j'en suis (vu la S1 + le film), le trio principal et l'humour.

Pour les autres aspects ça me semble dans la moyenne.

 

 

 

Concernant ma dernière lecture c'est Yona, un shojo du coup. 

Donc le dernier tome venant d'un Shonen que j'ai lu doit être le tome 4 d'Aria.

L'incontournable Iyashikei se passant à Neo-Venise (ville inspirée de Venise sur Mars terraformée) où on suit le quotidien d'undines qui font visiter la ville en gondole aux habitants de celles-ci.

Probablement l'un des 2-3 mangas les plus connus dans son genre, qui fait la pare belle au bonheur et à la contemplation des plaisirs du quotidien.

L'édition Masterpiece que propose Ki-Oon est vraiment sympa d'ailleurs. 

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Haar a dit :

Je n'ai fais que l'anime mais s'il y a bien quelque chose que je trouvais pas maîtrisé dedans c'est la gestion de l'humour.

Si je passe l'effet que les jokes autour de Zenitsu sont parmi les plus pitoyable (et bruyantes surtout dans le cas de l'anime) que je connaisse leur autre soucis et plus problématique c'est qu'ils ont tendance à casser le rythme à des moments phares.

Du coup on se retrouve avec un personnage ennuyant qui détruit des passages de tension lors des combats par exemple et je trouve ça vraiment mal venue.

Je te rejoins sur l’humour parfois mal géré. Encore que.  Pas sur le long terme en ce qui me concerne. 

Ce qui m’avait gênée au début s’est pas mal atténué au fur et à mesure.

J'ai subi Zenitsu, comme toi, surtout au début, surtout en anime, mais je l’ai trouvé beaucoup plus digeste sur le papier (même quand l’humour tombe à plat, sans le son, c'est beaucoup moins gênant).

Malheureusement, je ne peux pas dire que la suite ne réserve pas d’autres passages Zenitsu/inosuke un peu lourdingues, mais j’ai quand même l’impression qu’un effort est fait pour les rendre plus supportables par la suite ; et plus intéressants. En en tout cas, pour articuler ce côté lourdingue à quelque chose de plus intéressant. 

A moins que je me sois juste habituée ?
Parce qu’au final, j'avoue que je les trouve attachants moi, les deux relous.

Au passage, autre personnage à qui l’anime ne profite pas, selon moi, d’après ce que j’en ai vu, c’est le pilier de la flamme. Lui aussi gagne à être lu plutôt qu’entendu... Je n’ai pas vu le film, mais la voix et le ton que l’anime lui prête ne collent pas du tout à ce que j’ai ressenti sur le papier ( Après, il est aussi celui qui a hérité du plus mauvais charadesign, et là, l’anime n’y est pour rien. Ok, c’est le pilier de la flamme, mais il était pas obligé d’incarner la flamme à ce point, des cheveux aux sourcils …on dirait presque Feulion, de Yo kai watch 😟 )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Momo the beautiful spirit (3/3)

Afficher l’image source

Scénario : Kobayashi, Yuji

Dessin : Z-one

Synopsis : La capsule de sauvetage d’un garçon nommé "Taro" échoue sur Kikyu, une mystérieuse planète habitée. Il a perdu la mémoire et, sans l’intervention d’une belle jeune fille appelée "Momo", il aurait perdu la vie. Pour survivre, Taro reste avec Momo mais "les démons" qui règnent en maîtres sur Kikyu ne souhaitent pas la présence de Taro parmi eux.

 

C'est pas très bien noté sur manga news, on va voir ce que ça vaut réellement.

 

Tome 1 

Momo - The beautiful spirit -1- Tome 1

Tout se joue principalement sur le visuel, les dessins sont assez réussis : Z-One est particulièrement talentueux. Momo est une sorte d'Amazone, elle me plaît bien, ce qui contraste pas mal avec Taro qui est un peu une chiffe molle. J'aurais bien aimé que les deux s'étendent merveilleusement et ce dès le début, c'est pour cette raison que Taro m'agaçait à vouloir faire cavalier seul à plusieurs reprises sans même pouvoir s'assurer de sa propre défense. Maintenant qu'il a retrouvé la mémoire grâce à l'aide d'une sorte de robot sortit de je ne sais où de son vaisseau, ça va être plus intéressant maintenant qu'on a identifié une ligne directrice : secourir leur collègue de la dernière expédition et ramener "évolution" (c'est une substance rare dotée d'évolution qui présente les caractéristiques d'un organismes vivant et d'un minerai. Enfin lecture assez express, j'espère que le prochain volume sera plus consistan).

 

Tome 2 

Momo - The beautiful spirit -2- Tome 2

Très belle couverture, la plus belle parmi les trois à mon avis, auquel on peut voir Momo sur un plan italien. Ce qui est parfaitement idéal pour constater tous les détails et contempler sa plastique parfaite. Dans ce volume le jeune Taro s'illustre parfaitement bien, il arrive à constituer un bon groupe de combattant lors de ses péripéties et arrive à trouver un style de combat. Décidément Momo se fait mettre bien trop souvent en difficulté, en espérant que son boost à la fin la transcende parce que c'est pas terrible.

 

Tome 3

Momo - The beautiful spirit -3- Tome 3

Très belle couverture aussi. Un tome assez volumineux auquel on peut voir s'illustrer Taro et Momo avec sa nouvelle arme. Ce volume clôt cette histoire et franchement difficile de lui octroyer la moyenne. Les dessins sont tops mais le scénario et les personnages étaient trop simples et fades à mon goût. C'est pas hyper transcendant mais ça fait passer le temps, en tout cas je ne le mettrai pas devant un Dark Goddess qui fait aussi 3 volumes et traite plus ou moins sur le thème des démons.

9/20

Edited by I shiro
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pochi & Kuro (4/4)

Afficher l’image source

Auteur : Naoya Matsumoto

Synopsis : Au Royaume des Démons, il existe un met légendaire capable de conférer un pouvoir unique à quiconque le mangerait : la viande humaine ! Kuro, un jeune démon affamé, pêche son dîner en compagnie de son meilleur ami lorsqu’une lycéenne mord à l’hameçon... Charmé par cet adorable casse-croûte, Kuro décide de la ramener chez les humains. Hélas, les autres démons ont aussi le ventre vide et, pour protéger l’appétissante Pochi, les deux camarades devront jouer des poings !!

 

Tome 1 

pochi-kuro-1-shueisha.jpg

Excellent ! L'univers est vraiment pas mal et les personnages sont tout autant barrés et étranges et c'est à mourir de rire. J'ai aussi un coup de cœur au niveau des affrontements qui me plaisent bien pour leur simplicité et ce côté assez fun qui en ressortent toujours.

 

Tome 2

pochi-kuro-jp-2.jpg

J'aime bien Ishizu pour son caractère bien trempé, son ambition et sa fierté sans que ça n'en fasse une personne foncièrement mauvaise (au contraire), mais j'aurais préféré que ce soit Leo sur la couverture. En effet véritable MVP de ce tome : on en sait un peu plus sur ses origines et d'où il vient exactement, il est altruiste lorsqu'il propose d'utiliser la mon gonflable de son défunt père pour traverser la mer, et bien qu'il ne soit pas réellement puissant, il va quand même au charbon et arrive à faire gagner du temps en se "sacrifiant" pour que Pochi puisse se faire soigner. Tiens donc on dirait que Pochi a réussi à mettre tout le monde dans sa poche comme notamment le prince Ishizu et les hommes loups. Ça peut être intéressant, Kuro va avoir un nouveau rival. C'est toujours aussi drôle et plaisant à lire.

 

Tome 3

pochi-kuro-jp-3.jpg

Du coup c'est un volume qui traite sur la famille de Ishizu qui était jusque-là un peu mystérieuse, donc tant mieux. On peut voir que le prince a des frères et sœur qui ne sont pas très commodes : ils ne s'entendent pas vraiment et comme toute bonne fratrie royale, ils se disputent pour le trône. On peut aussi comprendre et tenter de légitimiser la colère du petit prince envers son père, qui l'a traité de raté parce qu'il n'avait pas ce qu'il fallait là où il fallait pour avoir un immense pouvoir au contraire des autres. Sinon les choses se corsent même si Kuro arrive à contrer et à faire de l'effet à Ijulia, au final Pochi se fait enlevé par Ishhar. Et Kuro se montrera totalement impuissant pour une fois. Donc là aussi c'est intéressant car le héros s'est toujours montré impériale dans ces affrontements, j'ai hâte de voir comment il va faire contre un ennemie beaucoup plus puissant que lui.

 

Tome 4

pochi-kuro-jp-4.jpg

Quel tome, c'était vraiment excellent du début à la fin ! J'ai trouvé très admirable dans leurs efforts Ishizu et Kuro dans les affrontements contre leurs adversaires. La scène qu'on attendait tous, celle d'adieu était émotionnelle et belle. Je m'attendais pas vraiment à une sorte de time skip, mais finalement tout se finit pour le mieux. Très belle œuvre et je comprends les avis positifs : on dispose d'une flopée de personnages très intéressants à suivre et à voir évoluer (le grow-up de l'année vient à Wapple), un monde riche, loufoque et exaltant et beaucoup de scènes comiques. J'aurai bien voulu que ça continue encore un peu, il y avait certainement de quoi faire. Je suis vraiment surpris car en général les derniers tomes avec leur fin craignent souvent, là, pas cette fois-ci à ma grande surprise. J'ai vraiment pris du plaisir à dévorer cet ouvrage tant le déroulement final était grandiose notamment de la part de nos chers protagonistes qui nous ont révélé une prestation de haute volée. Enfin bon, je n'oublierai pas cette œuvre de si tôt.
18/20

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bad Luck Witch  (6/6)

.bad-luck-witch-1_s.jpg

Résumé : Enji Tsuzuri est un lycéen accro à l’horoscope. Le jour où on lui prédit que c’est son jour de chance et que, même s’il était renversé par une voiture, il reviendrait à la vie, il décide de chercher l’amour à un carrefour. Mais au lieu de percuter une fille, c'est un 33 tonnes qui lui passe dessus. Quand il se réveille, il tombe sur Hakku, qu’on appelle « la sorcière ». Cette dernière a transféré son cerveau, la seule partie épargnée par l’accident, dans un corps de monstre...

 

Avis : Je n'ai lu que le premier tome, j'accorde que l'histoire et les personnages sont sympas. Mais il manque ce truc qui fait qu'on a soif d'en apprendre un peu plus sur l'intrigue et ses personnages, c'est bien dommage. Il reste encore cinq tomes, néanmoins je ne suis pas vraiment pressé de les terminer.

 

Cobra (20/20)

.cobra-space-pirate-1-black-box_s.jpg

Résumé : XXIVe siècle. L'univers est gangrené par les organisations mafieuses interplanétaires, dont la plus puissante est celle des pirates de l'espace. Un seul homme a osé leur tenir tête : le plus grand corsaire de l'espace, Cobra. Il dissimule dans son avant-bras artificiel, un canon laser, le rayon delta, arme unique et redoutable. Il est secondé par sa fidèle androïde, Armanoïde.

 

Avis : A ma première impression, je pensais que le blondinet était un héros hyper moralisateur et stéréotypé dans son genre mais à ma grande surprise pas du tout. Il me fait beaucoup penser à une sorte de Ryo Saeba sans trop le côté pervers maladif. Il y a beaucoup d'actions et d'aventures, l'univers est très riche. En tout cas, c'est une bien belle surprise et je comprends pourquoi cette œuvre est iconique.

Edited by I shiro
  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fire Force Season 2: Release Date, Plot And Everything Get ...

 

Bonjour tout le monde, comme l'image le laisse présager, le dernier manga que j'ai lu est Fire Force.

 

J'avais commencé à lire ce manga dès ses débuts. Je l'avais trouvé prometteur mais j'avais fini par arrêter.

Je viens de tout relire, de A à Z et c'est vraiment un très bon shônen. Un héro et une histoire un peu classique au départ mais qui se transforme en quelque chose de grand.

J'apprécie énormément le fait que quasiment tout les personnages, même ceux moins importants, sont un minimum développé. Une très bonne rotation entre les personnages mis au premier plan entre les différents arcs.

Les pouvoirs liés au feu sont vraiment variés.

De beaux combats, une ambiance policière et du mystère.

Le manga est vraiment agréable à lire et on a vraiment la sensation que l'auteur maitrise son œuvre.

Un petit reproche quand même : l'intrigue avance parfois trop facilement.

 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...