Jump to content


Davubuntu

Omniscient reader's viewpoint

Recommended Posts

Bonsoir,

 

J'espère que vous allez bien ?

Je vous souhaite à tous d'être en bonne forme et près de vos proches pour les fêtes de fin d'année ^^.

Après un petit moment d'absence, je reviens avec un topic et non échanger avec vous uniquement ;).

 

Voici une présentation d'un Manwha que j'apprécie tout particulièrement, il est mon coup de cœur de début d'année (j'espère pouvoir vous parler de mon coup de cœur de fin d'année prochainement ;) ).

 

Il se nomme Omniscient reader's viewpoint. 

 

Auteur : Sing-Shong et Sleepy-C

Type : action, fantaisie, aventure, isekai, webcomics, apocalypse. 

Synopsis : Moi seul connais la fin de ce monde.
Au moment où Kim Dok Ja eut cette pensée, le monde a été détruit et le monde de son webnovel préféré est apparu. Que fait-il pour survivre ? C'est un monde frappé par la catastrophe et le danger. La nouvelle vie d'un lecteur ordinaire commence dans le monde de l'histoire qu'il est le seul à avoir lu jusqu'à la fin. Lisez son histoire pour voir comment il survit !

 

l'histoire est très intéressante et on se sent vraiment pris rapidement. 

Thème différent de ce que l'on peut lire  j'ai rapidement accroché. 

On apprend également un peu plus sur l'histoire du la Corée. 

 

Merci à tous de l'avoir lu et j'espère à bientôt pour échanger sur cette belle série :).

cover_250x350-1.jpg

  • Thanks 2
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Cette série est une agréable découverte. Habituellement, les histoires de survies ne font pas parties de ma cible de lecture. J’apprécie tout ce qui se rapproche des arts martiaux, des univers historiques, empreints de mythes ou de légendes.

 

À mes yeux, « Lecteur Omniscient » n’a pas un titre clinquant, ni un style graphique atypique. Toutefois, à la lecture de son synopsis, j’ai pensé que cette histoire sortira des sentiers battus.

 

« Kim Dok Ja est le seul lecteur assidu d’une histoire qui dure depuis plus de 10 ans. Après 3000 chapitres, l’œuvre arrive enfin à son terme. Le jour de la mise en ligne du dernier chapitre, le monde sombre dans une apocalypse. Il reconnait l’univers fictif de son roman ».

 

Dès le 1er chapitre, je suis plongée, en même temps que les personnages, dans un univers où je n’ai pas pied. Seul le personnage principal, Kim Dok Ja, semble comprendre. J’assiste alors stupéfaite, à l’apparition de drôles de créatures, à la fois mignonnes et cruelles, qui édictent leurs lois.

C’est à la fois, une histoire fictive qui devient réalité, tout en étant contée, et dessinée comme un jeu vidéo. Les humains deviennent des personnages, leurs particularités (profils psychologiques, passion, travail, etc.) deviennent des compétences, utiles dans ce « jeu » de survie.

 

Kim Dok Ja est celui qui nous donne des informations sur ce nouveau monde… Mais au compte-goutte. L’univers s’assemble donc au gré de son évolution et de ses aventures.

Ces dernières sont palpitantes, et les survivants qui gravitent autour de lui sont très attachants. J’aime particulièrement Lee Ji Hye, une redoutable lycéenne, rendue instable, entre autres, par le meurtre de sa meilleure amie.

 

Si le protagoniste semble nager comme un poisson dans l’eau, dans ce nouvel environnement dont il semble connaître les rouages, Dok Ja reste toutefois une anomalie ; il est le seul à connaître l’histoire, et l’utilise à bon escient pour se sauver de situations périlleuses, tout en modifiant la trame originale. Faisant ainsi, il perd peu à peu sa capacité à tout contrôler. Je trouve que l’histoire prend une tournure intéressante pour ces raisons. S’il parvient à triompher des nombreux scénarios imposés, grâce à ses souvenirs de l’histoire, il commence doucement à se heurter à des modifications et à de nouveaux antagonistes « non prévus ». À cette occasion, il démontre une aisance stratégique, et un calme à toute épreuve.

 

Tout en lisant cette histoire, je n’ai eu de cesse de me questionner sur cet univers. Comment ce monde fictif a pris vie ? Qui est l’auteur de cette fiction ? Qui sont les Dokkaebis, les constellations ? Est-ce une attaque extra-terrestre ? Pourquoi personne ne cherche à trouver une solution pour mettre fin à ce carnage ? Pourquoi les humains semblent résignés à jouer à ce jeu ?

 

Autant de questions, et peu de réponses pour l’instant. Je ne peux que m’imaginer quelques théories. 

Si vous avez des idées, je serais heureuse de les lire et d'en discuter avec vous.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 08/01/2022 à 11:13, Mereoleona a dit :

Bonjour,

 

Cette série est une agréable découverte. Habituellement, les histoires de survies ne font pas parties de ma cible de lecture. J’apprécie tout ce qui se rapproche des arts martiaux, des univers historiques, empreints de mythes ou de légendes.

 

À mes yeux, « Lecteur Omniscient » n’a pas un titre clinquant, ni un style graphique atypique. Toutefois, à la lecture de son synopsis, j’ai pensé que cette histoire sortira des sentiers battus.

 

« Kim Dok Ja est le seul lecteur assidu d’une histoire qui dure depuis plus de 10 ans. Après 3000 chapitres, l’œuvre arrive enfin à son terme. Le jour de la mise en ligne du dernier chapitre, le monde sombre dans une apocalypse. Il reconnait l’univers fictif de son roman ».

 

Dès le 1er chapitre, je suis plongée, en même temps que les personnages, dans un univers où je n’ai pas pied. Seul le personnage principal, Kim Dok Ja, semble comprendre. J’assiste alors stupéfaite, à l’apparition de drôles de créatures, à la fois mignonnes et cruelles, qui édictent leurs lois.

C’est à la fois, une histoire fictive qui devient réalité, tout en étant contée, et dessinée comme un jeu vidéo. Les humains deviennent des personnages, leurs particularités (profils psychologiques, passion, travail, etc.) deviennent des compétences, utiles dans ce « jeu » de survie.

 

Kim Dok Ja est celui qui nous donne des informations sur ce nouveau monde… Mais au compte-goutte. L’univers s’assemble donc au gré de son évolution et de ses aventures.

Ces dernières sont palpitantes, et les survivants qui gravitent autour de lui sont très attachants. J’aime particulièrement Lee Ji Hye, une redoutable lycéenne, rendue instable, entre autres, par le meurtre de sa meilleure amie.

 

Si le protagoniste semble nager comme un poisson dans l’eau, dans ce nouvel environnement dont il semble connaître les rouages, Dok Ja reste toutefois une anomalie ; il est le seul à connaître l’histoire, et l’utilise à bon escient pour se sauver de situations périlleuses, tout en modifiant la trame originale. Faisant ainsi, il perd peu à peu sa capacité à tout contrôler. Je trouve que l’histoire prend une tournure intéressante pour ces raisons. S’il parvient à triompher des nombreux scénarios imposés, grâce à ses souvenirs de l’histoire, il commence doucement à se heurter à des modifications et à de nouveaux antagonistes « non prévus ». À cette occasion, il démontre une aisance stratégique, et un calme à toute épreuve.

 

Tout en lisant cette histoire, je n’ai eu de cesse de me questionner sur cet univers. Comment ce monde fictif a pris vie ? Qui est l’auteur de cette fiction ? Qui sont les Dokkaebis, les constellations ? Est-ce une attaque extra-terrestre ? Pourquoi personne ne cherche à trouver une solution pour mettre fin à ce carnage ? Pourquoi les humains semblent résignés à jouer à ce jeu ?

 

Autant de questions, et peu de réponses pour l’instant. Je ne peux que m’imaginer quelques théories. 

Si vous avez des idées, je serais heureuse de les lire et d'en discuter avec vous.

Bonsoir à tous 

@Mereoleona, je suis en phase avec ton analyse mais aussi sur le reste de ton post. 

Il est d'une grande qualité, c'est un plaisir à le lire ;).

 

Sinon, voici le lien du dernier chapitre :

https://manhuascan.com/read-omniscient-readers-viewpoint-chapter-89.html

 

Je l'ai trouvé très intéressant, on voit un changement de comportement de nos héros et cela rend l'œuvre très humain.

Nous changeons tous selon les événements.

J'en dis pas plus ;).

 

Bonne soirée à vous .

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, 

 

J'espère que vous vous portez bien ?

Voici les liens pour les chapitres 91 et 92.

https://manhuascan.com/read-omniscient-readers-viewpoint-chapter-91.html

 

https://manhuascan.com/read-omniscient-readers-viewpoint-chapter-92.html

 

Concernant la version FR, nous sommes au chapitre 87.

https://m.scan-manga.com/7077-01375/Omniscient-Reader-s-Viewpoint.html

 

J'ai remis le lien pour les lire ;).

 

Bonne lecture à tous. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, 

 

Super nouvelle, la version française a rattrapé la version anglaise. 

On a donc jusqu'au chapitre 92.

Pour ma part, il s'agit d'une super nouvelle. J'ai hâte de relire et comprendre certains points qu'il m'avait échappé dans la VA ^^.

 

https://m.scan-manga.com/7077-43011/Omniscient-Reader-s-Viewpoint.html

 

Bonne lecture à tous ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore cette série je l'ai commencé y a un peu plus de 1 an je crois, d'abord j'ai pensé que c’était comme Solo leveling mais non c'est meilleur, y a que le héros qui a de l’intérêt et ca, ca fait toute la différence.  J'ai commencé quand il y avait 30 ou 40 chapitre sortie j'ai regardé d'un coup et comme je l'ai fait avec Tower of God, Hardcore leveling warrior et beaucoup d'autre je me suis arrêté quelque mois histoire d'avoir 20/30 chapitre a lire d'un coup. 

La ca fait presque 2 mois que j'ai arrêté de lire j’espère être fort.

 

 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, kaizoku zoro a dit :

J'adore cette série je l'ai commencé y a un peu plus de 1 an je crois, d'abord j'ai pensé que c’était comme Solo leveling mais non c'est meilleur, y a que le héros qui a de l’intérêt et ca, ca fait toute la différence.  J'ai commencé quand il y avait 30 ou 40 chapitre sortie j'ai regardé d'un coup et comme je l'ai fait avec Tower of God, Hardcore leveling warrior et beaucoup d'autre je me suis arrêté quelque mois histoire d'avoir 20/30 chapitre a lire d'un coup. 

La ca fait presque 2 mois que j'ai arrêté de lire j’espère être fort.

 

 

Salut @kaizoku zoro.

 

Merci pour ton message, j'espère que cela va donner envie à d'autres personnes d'échanger sur cette série voir de lire les premiers chapitres. 

 

Pour ma part, je suis tombé dessus par hasard et je la trouve top.

Tower of god est mon coup de cœur 2020, omniscient 2021 et fin 2021 peerless dad. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous, 

 

Après une fin intrigante pour le chapitre 92, voici enfin la suite.

Personnellement, je l'attendais avec impatience... l'envie de lire le prochain chapitre est du niveau d'un OP...

L'histoire prend vraiment une tournure très intéressante, avec des révélations et de la profondeur depuis quelques chapitres. 

 

Voici le lien ;)

https://manhuascan.com/read-omniscient-readers-viewpoint-chapter-93.html

 

Belle lecture à vous. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je suis enfin à jour !

 

Au cours de ma lecture, je me suis rendue compte que je ne prêtais pas suffisamment attention aux détails. Pourtant, dans ce récit, le diable est dans les détails. Les items obtenus au cours d’un scénario deviennent essentiels pour débloquer une situation quelques arcs plus tard. Les compétences, parfois anodines, tombent sous le sens, lors d’une altercation de passage. De ce fait, j’avais la sensation de connaître les grandes lignes de l’histoire, sans pour autant être capable de maîtriser certains aspects de son univers.

 

Révélation

Je pense à l’amulette d’Imyuntar, qui ne semblait pas si importante. Elle est pourtant l’item principal, pour battre le fléau des questions.

 

Les compétences de Kim Dok Ja relatifs à la lecture, paraissent si simples, que j’en ai oublié leurs sens. Lorsque le héros fait face à un personnage de son passé, il comprend alors que le « 4ème mur » désigne le mur imaginaire séparant une scène de ses spectateurs. Dok Ja voit le monde comme un roman, parce qu’il a la caractéristique d’un lecteur. Par conséquent, cette compétence agit comme un bouclier psychologique et physique.

 

J’ai donc repris ma lecture à zéro, en m’attardant sur les miettes qu’a semées l’auteur. Je me suis arrêtée sur quelques passages, m’abreuvant d’un peu d’histoire et mythes sur la Corée et la Chine. Faisant ainsi, j’ai trouvé ce « roman » infiniment plus fabuleux. Parce que Lecteur Omnicient peut sembler difficile à lire, en raison de sa présentation (comme un jeu, avec beaucoup de détails), de son style graphique, ou de son personnage qui ne ressemble pas aux héros habituels. Kim Dok Ja tient plus de la personne ordinaire, comme vous et moi, que d’un Naruto ou Asta, par exemple. Le style graphique me semble plus abouti au fil de la lecture. Il a su me conquérir, parfois. Je pense à la représentation des Constellations, que je trouve époustouflante.

 

image.png.b2fefdef8899b85aa912a459ac457a5d.png

Le « Prisonnier du Gingoa » (Sun Wukong)

 

 

Kim Dok Ja, qui est très banal, semble s’épaissir au fil de ses macabres aventures. De mon point de vue d’une lectrice omnisciente, je le trouvais très commun à d’autres personnages de manhwa. Ses prouesses, son caractère qui s’affirme, sa confiance, et son style vestimentaire plus cosy, font de lui un personnage plaisant.

 

Un autre aspect que j’apprécie, qui est régulièrement souligné, est le monde chaotique. Dans d’autres bandes dessinées, l’univers dangereux n’illustre pas suffisamment l’imminence du danger. Il ne semble frapper qu’à la porte du héros, faisant peu de victimes. Dans ces cas, il ne sert qu’à faire briller le héros, accentuant ses traits de justicier au cœur tendre.

Ici, j’ai l’occasion de lire une histoire qui raconte un monde en déclin ; des créatures cruelles, des humains qui perdent leurs humanités (en s’entretuant, en se dévorant, en se manipulant), des êtres mystérieux qui observent tout ce monde remuer, comme s’ils regardaient le nouvel épisode de leur série favorite. Le monde est devenu une arène.

 

J’aime les questionnements qui renforcent encore une fois, le désespoir et le chaos ; tuer une personne pour permettre au plus grand nombre de survivre, ou garder son cœur intact et se condamner. Lecteur Omniscient est une histoire palpitante, qui mérite le détour.

 

Théorie

 

Révélation

Dans ce monde en ruine, j’imagine que la Terre est en train de subir le même sort que Kronos ; une sélection de héros, qui deviendront plus tard des guides ou des Constellations (ou des rois-démons).

 

Dans les derniers chapitres, Dok Ja a une incarnation. À cette occasion, il nous rappelle que bien qu’il ait une incarnation, il n’a pas les pouvoirs d’une Constellation. Pour devenir l’une d’entre elles, il faut d’abord construire sa légende.

 

Et si Dok Ja cherchait à se hisser au sommet pour devenir l’auteur ?

 

Ainsi, il complétera la totalité des scénarios, et pourra sauver ce monde. Au fil du récit, il ne cesse de répéter, qu’il cherche à atteindre une bonne fin.

Cela pourrait expliquer la raison pour laquelle il refuse de se lier aux Constellations et de prendre le trône absolu (qui l’unirait à l’esprit qui prête son pouvoir au trône). Il promet également à Bi Hyeong, de faire de lui, le Roi des Dokkaebis.

 

D’un point de vue personnel, je pense que pour être auteur, il faut savoir lire et vivre. Dok Ja est un bon lecteur. Toutefois, il lui manque l’expérience de la « vie ». Depuis 10 ans, il a passé son temps à lire et à se réfugier dans un monde qui n’était pas le sien. Mais maintenant qu’il vit ces aventures, il peut devenir écrivain. De simples mots sur une page blanche, enrobés et saupoudrés de sentiments, de passion, donneraient une âme à cet ensemble.

 

Qui est l’auteur ?

 

Dans le 1er chapitre, il apparaît sous le pseudonyme de « tls123 ». On ne sait rien de plus. Kim Dok Ja ne semble pas s’y intéresser outre mesure.

  • Est-ce une personne qui a déjà vécu l’histoire, et qui l’a transmise dans le but de sauver le monde ? Dans ce cas, serait-il un retourneur (comme Jung Hyeok) ?
  • Est-ce une « entité » qui tient le monde entre ses mains, à la manière d’un Dieu (ou d’un écrivain qui décide du destin de ses héros) ? 

 

Comment devenir l’auteur ?

 

Il doit d’abord gravir les échelons :

  • Pour devenir une Constellation : Réaliser des prouesses et construire sa légende (une histoire qui sera transmise). Les retombées sont l’argent et le pouvoir.

À ce stade de l’histoire, Dok Ja est connu jusqu’au-delà des frontières Coréennes ; Doggak, le Dokkaebi du Dôme de Tokyo a entendu parler de lui, et souhaite le recruter. Les Constellations de l’Olympe (Grèce) vont jusqu’à prendre possession de Sanga, pour le surveiller. Il est possible qu’Anna Croft (Amérique) cherche à le rencontrer à nouveau.

Il a déjà deux légendes à son actif : le « Roi d’un monde sans roi » acquis après avoir détruit le trône absolu, puis « celui qui fait face au prodige » lorsqu’il a vaincu le fléau des questions.

 

  • Comme les Constellations, il a des contrats particuliers, qui lient les autres à lui (et non le contraire) ; Bi Hyeong, Kong Pildu, Han Suyeong, et dernièrement Shin Yuseung.

Il rassemble de nombreuses Constellations, qui s’amourache de lui au fil de ses aventures. Ces dernières, sont capables d’influencer les chaînes des Dokkaebis.

Ces deux entités (Constellations et Dokkaebis) sont pour le moment au sommet de la chaîne alimentaire de ce nouveau monde. Il est possible que Dok Ja cherche à savoir qui se trouve au-dessus d’eux, et qui tire les ficelles.

 

 

Avez-vous des personnages favoris ? Quelles est votre Constellation préférée ?

 

Pour ma part, j’apprécie le « Prisonnier du Gingoa ». C’est un coup de foudre, et je regrette de ne pas le voir à l’œuvre à travers une incarnation.

Récemment, Sanga m’a fait forte impression. Elle est l’incarnation des Dieux de l’Olympe, et ma foi, ses compétences sont extraordinaires.

Edited by Mereoleona
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/03/2022 à 15:20, Mereoleona a dit :

Je suis enfin à jour !

 

Au cours de ma lecture, je me suis rendue compte que je ne prêtais pas suffisamment attention aux détails. Pourtant, dans ce récit, le diable est dans les détails. Les items obtenus au cours d’un scénario deviennent essentiels pour débloquer une situation quelques arcs plus tard. Les compétences, parfois anodines, tombent sous le sens, lors d’une altercation de passage. De ce fait, j’avais la sensation de connaître les grandes lignes de l’histoire, sans pour autant être capable de maîtriser certains aspects de son univers.

 

  Révéler le contenu masqué

Je pense à l’amulette d’Imyuntar, qui ne semblait pas si importante. Elle est pourtant l’item principal, pour battre le fléau des questions.

 

Les compétences de Kim Dok Ja relatifs à la lecture, paraissent si simples, que j’en ai oublié leurs sens. Lorsque le héros fait face à un personnage de son passé, il comprend alors que le « 4ème mur » désigne le mur imaginaire séparant une scène de ses spectateurs. Dok Ja voit le monde comme un roman, parce qu’il a la caractéristique d’un lecteur. Par conséquent, cette compétence agit comme un bouclier psychologique et physique.

 

J’ai donc repris ma lecture à zéro, en m’attardant sur les miettes qu’a semées l’auteur. Je me suis arrêtée sur quelques passages, m’abreuvant d’un peu d’histoire et mythes sur la Corée et la Chine. Faisant ainsi, j’ai trouvé ce « roman » infiniment plus fabuleux. Parce que Lecteur Omnicient peut sembler difficile à lire, en raison de sa présentation (comme un jeu, avec beaucoup de détails), de son style graphique, ou de son personnage qui ne ressemble pas aux héros habituels. Kim Dok Ja tient plus de la personne ordinaire, comme vous et moi, que d’un Naruto ou Asta, par exemple. Le style graphique me semble plus abouti au fil de la lecture. Il a su me conquérir, parfois. Je pense à la représentation des Constellations, que je trouve époustouflante.

 

image.png.b2fefdef8899b85aa912a459ac457a5d.png

Le « Prisonnier du Gingoa » (Sun Wukong)

 

 

Kim Dok Ja, qui est très banal, semble s’épaissir au fil de ses macabres aventures. De mon point de vue d’une lectrice omnisciente, je le trouvais très commun à d’autres personnages de manhwa. Ses prouesses, son caractère qui s’affirme, sa confiance, et son style vestimentaire plus cosy, font de lui un personnage plaisant.

 

Un autre aspect que j’apprécie, qui est régulièrement souligné, est le monde chaotique. Dans d’autres bandes dessinées, l’univers dangereux n’illustre pas suffisamment l’imminence du danger. Il ne semble frapper qu’à la porte du héros, faisant peu de victimes. Dans ces cas, il ne sert qu’à faire briller le héros, accentuant ses traits de justicier au cœur tendre.

Ici, j’ai l’occasion de lire une histoire qui raconte un monde en déclin ; des créatures cruelles, des humains qui perdent leurs humanités (en s’entretuant, en se dévorant, en se manipulant), des êtres mystérieux qui observent tout ce monde remuer, comme s’ils regardaient le nouvel épisode de leur série favorite. Le monde est devenu une arène.

 

J’aime les questionnements qui renforcent encore une fois, le désespoir et le chaos ; tuer une personne pour permettre au plus grand nombre de survivre, ou garder son cœur intact et se condamner. Lecteur Omniscient est une histoire palpitante, qui mérite le détour.

 

Théorie

 

 

 

Avez-vous des personnages favoris ? Quelles est votre Constellation préférée ?

 

Pour ma part, j’apprécie le « Prisonnier du Gingoa ». C’est un coup de foudre, et je regrette de ne pas le voir à l’œuvre à travers une incarnation.

Récemment, Sanga m’a fait forte impression. Elle est l’incarnation des Dieux de l’Olympe, et ma foi, sesà  compétences sont extraordinaires.

Bonjour à toi  @Mereoleona.

 

Tout d'abord, je te remercie pour ton post.

Je l'ai trouvé magnifique, que soit le style de celui-ci ou son contenu... il est d'une grande qualité. 

 

Je suis quelqu'un qui aime bien (dommage que je me pris un peu tard, je manque de connaissance sur certains sujets) l'histoire avec un H.

J'aime également les mythologies que je trouve très passionnant et étant un grand fan des chevaliers du zodiaque, je dirais particulièrement la mythologie grecques :).

 

Les constellations sont tout ça, nos mythologies (nordique, grecques, asiatique...) mais aussi les anciens généraux de guerre, biblique avec des archanges et il y a des rois démon. 

Je serai dire qui ils sont exactement...

 

Sinon, pour la France, il y a par exemple Napoléon comme Constellation. 

 

ils auront des attributs propres et pourront selon leurs niveaux (il y a plusieurs rangs chez les constellations) aider.

 

J'ai du mal à avoir une Constellation que j'apprécie plus qu'une autre mais c'est vrai que le Prisonnier du Gingoa est très cool et il fait souvent des commentaires. 

 

Je trouve d'ailleurs, la représentation des Constellations très beau. On le voit d'ailleurs très bien sur ton post @Mereoleona ;).

Et rien que ça, on ne saurait choisir tellement qu'ils ont tous beaucoup de charisme. 

 

Malgré tout, si je dois pencher sur un choix, je dirais ceux des dieux d'olympe.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai mis l'image d'un démon roi et la représentation de quelques constellations :).

h003.jpg

758856badf66097bb544b01495cfc60a.jpeg.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour à tous, 

 

Voici un chapitre encore tout chaud lol.

Il est disponible sur le site depuis quelques minutes. 

Si vous aussi vous êtes impatient pour la suite, c'est avec un immense plaisir que je vous partage ce lien :)

https://manhuascan.com/read-omniscient-readers-viewpoint-chapter-105.html

 

Bonne lecture à vous.

Edited by Davubuntu
Faute de frappe
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous, 

 

J'espère que vous vous portez bien ?

C'est avec plaisir que je vous livre ce nouveau chapitre en anglais :

https://manhuascan.me/read-omniscient-readers-viewpoint-chapter-106.html

 

N'hésitez pas à donner votre avis sur cette œuvre ou le chapitre.

Cependant, merci de mettre les balise spoil pour toute information sur le chapitre. 

 

Bien à vous. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Puisque c'est une œuvre que j'ai découverte en français, je continue ma lecture dans cette langue, même si j'ai très envie de connaître la suite. Par chance, la version FR suit de près.

 

Révélation

Le combat contre la reine des bêtes, dernier des 5 fléaux de Séoul s'annonce sanglant. Notre lecteur omniscient est mis au tapis, trouvant la mort pour la seconde fois depuis le début de l'aventure. 

J'aime beaucoup cette jeune femme, dont l'apparence est à mi-chemin entre la bête et la femme. La psychologie du personnage est très bien travaillée : le héros du roman, Jung Hyuk est la raison principale de sa colère. Voyant qu'il à changé, elle se met en tête de tuer ses collaborateurs. Elle, qui est morte dans l'indifférence, alors qu'elle s'est battu pour lui.

 

Le point de vue du lecteur omniscient est un pouvoir effroyable ;  s'il était capable de percevoir, durant un cours laps de temps, les évènements présents grâce aux personnages qui pensent à lui, Dok Ja peut désormais agir à travers leurs corps.

Bien que le fléau du débordement n'a pas encore compris comment il s'est introduit dans son esprit, je pense qu'il est responsable de ça. Tout au long du combat, Yoo Sung n'a cessé de se demander qui est Kim Dok Ja.

 

Petite mention à Lee Gil Young, petit prince des insectes qui fait courageusement face à Shin Yoo Sung. Je le trouvais très mignon à cause de sa condition d'enfant  dans ce monde chaotique, mais finalement il s'en sort plutôt bien. Son lien avec Kim Dok Ja est si attendrissant. J'espère qu'il ne lui arrivera rien de mal.

 

Enfin, les deux Shin Yoo Sung se confrontent. La théorie expliquée par Dok Ja à Sanga prend forme lorsque le deux versions se touchent. Leurs histoires semblent s'assembler pour former qu'une seule ligne temporelle. Le fléau lit le passé de l'enfant, et vice-versa.

Je pense que le fléau sera battu par la petite fille.

 

Quant à Dok Ja, je ne me fais pas de soucis. Il dispose de sa carte maîtresse lui permettant de revenir à la vie.

 

Cet antagoniste est peut être le plus difficile vu jusqu'ici. Le fléau connait les personnages et leurs capacités. Je pense que Sanga peut faire la différence grâce à la nébuleuse à laquelle elle est liée. En attendant le retour de notre lecteur qui connaît la suite de l'histoire (bien qu'elle change progressivement). C'est un des aspects que j'apprécie ; sa capacité à concocter un plan efficient, tout en gardant son calme (apparent).

 

Je te remercie d'avoir posté les liens vers les chapitres en FR, @Davubuntu. Je lis ce manhwa sur l'application Webtoon. Les chapitres s'arrêtent au numéro 101.

 

Révélation

Du coup, j'ai lu les derniers chapitres et j'ai vraiment adoré.

 

J'ai été légèrement déstabilisée par les choix de traductions de cette équipe. Par exemple, le terme "régression" est utilisé pour signifier "retourneur" ou "retour".  Je n'ai pas compris le sens de mot "Ahjussi". Je devine que "ssi" désigne une particule signifiant monsieur (à la manière du "san" japonais), mais Ahjussi reste un mystère.

 

Pour ces raisons, j'ai eu un peu de mal avec cette traduction.

 

Pour en revenir aux chapitres, je trouve cela tellement passionnant d'être toujours prise de court. Je n'aurais jamais imaginé voir Kim Dok Ja fomenter une rebellion contre les dokkaebis et ce cinquième scénario. J'ai été conquise par l'idée de voir les Constellations lui tourner le dos. Bien qu'il connaisse les règles de ce nouveau monde, le voir désemparé ajoute une touche dramatique à tout ce chaos.

 

D'ailleurs, la "Constellation du bandeau d'or" correspond-elle bien à notre cher "Prisonnier du Gingoa" ? Si oui, je n'aime pas cette appellation.

 

Les évènements prennent une tournure triste et cruelle. Ce dokkaebi intermédiaire se venge de la façon dont il a été humilié lorsque Dok Ja a détruit le trône. C'est toujours difficile de lire que les fléaux, guides et autres opposants constituants les scénarios ne sont rien d'autres que des accessoires. Yoo Sung n'a désormais plus le choix, elle redevient une bête pour le plus grand plaisir des Dokkaebis et Constellations, pendant que son esprit s'agite. Dok Ja entend ses pensées...

 

J'ai vraiment hâte de lire suite. Lecteur Omniscient rejoint officiellement  Tokyo Revengers et Peerless Dad, dans ma liste des BDs à consommation hebdomadaire.

 

Edited by Mereoleona
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Mereoleona a dit :

Puisque c'est une œuvre que j'ai découverte en français, je continue ma lecture dans cette langue, même si j'ai très envie de connaître la suite. Par chance, la version FR suit de près.

 

  Révéler le contenu masqué

Le combat contre la reine des bêtes, dernier des 5 fléaux de Séoul s'annonce sanglant. Notre lecteur omniscient est mis au tapis, trouvant la mort pour la seconde fois depuis le début de l'aventure. 

J'aime beaucoup cette jeune femme, dont l'apparence est à mi-chemin entre la bête et la femme. La psychologie du personnage est très bien travaillée : le héros du roman, Jung Hyuk est la raison principale de sa colère. Voyant qu'il à changé, elle se met en tête de tuer ses collaborateurs. Elle, qui est morte dans l'indifférence, alors qu'elle s'est battu pour lui.

 

Le point de vue du lecteur omniscient est un pouvoir effroyable ;  s'il était capable de percevoir, durant un cours laps de temps, les évènements présents grâce aux personnages qui pensent à lui, Dok Ja peut désormais agir à travers leurs corps.

Bien que le fléau du débordement n'a pas encore compris comment il s'est introduit dans son esprit, je pense qu'il est responsable de ça. Tout au long du combat, Yoo Sung n'a cessé de se demander qui est Kim Dok Ja.

 

Petite mention à Lee Gil Young, petit prince des insectes qui fait courageusement face à Shin Yoo Sung. Je le trouvais très mignon à cause de sa condition d'enfant  dans ce monde chaotique, mais finalement il s'en sort plutôt bien. Son lien avec Kim Dok Ja est si attendrissant. J'espère qu'il ne lui arrivera rien de mal.

 

Enfin, les deux Shin Yoo Sung se confrontent. La théorie expliquée par Dok Ja à Sanga prend forme lorsque le deux versions se touchent. Leurs histoires semblent s'assembler pour former qu'une seule ligne temporelle. Le fléau lit le passé de l'enfant, et vice-versa.

Je pense que le fléau sera battu par la petite fille.

 

Quant à Dok Ja, je ne me fais pas de soucis. Il dispose de sa carte maîtresse lui permettant de revenir à la vie.

 

Cet antagoniste est peut être le plus difficile vu jusqu'ici. Le fléau connait les personnages et leurs capacités. Je pense que Sanga peut faire la différence grâce à la nébuleuse à laquelle elle est liée. En attendant le retour de notre lecteur qui connaît la suite de l'histoire (bien qu'elle change progressivement). C'est un des aspects que j'apprécie ; sa capacité à concocter un plan efficient, tout en gardant son calme (apparent).

 

Je te remercie d'avoir posté les liens vers les chapitres en FR, @Davubuntu. Je lis ce manhwa sur l'application Webtoon. Les chapitres s'arrêtent au numéro 101.

 

  Masquer le contenu

Du coup, j'ai lu les derniers chapitres et j'ai vraiment adoré.

 

J'ai été légèrement déstabilisée par les choix de traductions de cette équipe. Par exemple, le terme "régression" est utilisé pour signifier "retourneur" ou "retour".  Je n'ai pas compris le sens de mot "Ahjussi". Je devine que "ssi" désigne une particule signifiant monsieur (à la manière du "san" japonais), mais Ahjussi reste un mystère.

 

Pour ces raisons, j'ai eu un peu de mal avec cette traduction.

 

Pour en revenir aux chapitres, je trouve cela tellement passionnant d'être toujours prise de court. Je n'aurais jamais imaginé voir Kim Dok Ja fomenter une rebellion contre les dokkaebis et ce cinquième scénario. J'ai été conquise par l'idée de voir les Constellations lui tourner le dos. Bien qu'il connaisse les règles de ce nouveau monde, le voir désemparé ajoute une touche dramatique à tout ce chaos.

 

D'ailleurs, la "Constellation du bandeau d'or" correspond-elle bien à notre cher "Prisonnier du Gingoa" ? Si oui, je n'aime pas cette appellation.

 

Les évènements prennent une tournure triste et cruelle. Ce dokkaebi intermédiaire se venge de la façon dont il a été humilié lorsque Dok Ja a détruit le trône. C'est toujours difficile de lire que les fléaux, guides et autres opposants constituants les scénarios ne sont rien d'autres que des accessoires. Yoo Sung n'a désormais plus le choix, elle redevient une bête pour le plus grand plaisir des Dokkaebis et Constellations, pendant que son esprit s'agite. Dok Ja entend ses pensées...

 

J'ai vraiment hâte de lire suite. Lecteur Omniscient rejoint officiellement  Tokyo Revengers et Peerless Dad, dans ma liste des BDs à consommation hebdomadaire.

 

Bonjour à toi  @Mereoleona.

 

Je te remercie pour ton message et la qualité qui va avec (comme toujours ^^).

Voici le lien de la page de présentation ainsi que les chapitres :

https://m.scan-manga.com/7077-88606/Omniscient-Reader-s-Viewpoint.html

 

Tu y trouveras également les liens vers Webtoon.

 

J'utilise ce site pour lire en français Peerless Dad et tower of god :).

 

Concernant le terme "Ahjussi", je le comparerai avec o-niichan japonaise. Du coup, pas pour dire grand frère mais appeler une personne plus âgée avec beaucoup de respect. 

Mais effectivement, il y a pas de terme Français et au Japon, la notion politesse, honorifique est très complexe donc c'est plutôt dur à comprendre exactement le sens de ce "mot" Coréen ^^.

 

Je peux approfondir mon interprétation du mot si tu le souhaites :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour @Davubuntu,

 

J'utilise aussi Manga-scan pour accéder aux travaux des teams françaises de mes bandes dessinées favorites. Le site est bien pensé, mettant aussi bien en lumière les oeuvres que les équipes et leurs besoins.

 

Pour Lecteur Omniscient, je ne m'étais pas rendue compte que Webtoon avait quelques chapitres de retard par rapport à Legacy Scans. Mais peut être que j'attendrais la version Webtoon qui, je trouve, est plus claire. Malgré tout, je trépigne d'impatience à l'idee de voir Dok Ja tenter d'arrêter le fléau du débordement, tout en cherchant une faille. Cette semaine, les chapitres risquent d'être sous hautes tensions ; Peerless Dad a déjà frappé un grand coup, et Lecteur Omniscient va très certainement en faire de même.

 

Concernant le terme "Ahjussi", je te remercie pour cet éclaircissement. J'avais imaginé "maître" ou encore "boss". Je suppose que cela est aussi une question de degrés d'intimité, en plus de la notion de respect dû au statut ou à l'âge. J'aurais aimé que l'équipe traduise aussi ce terme. Je suis encore moins habituée au coréen qu'au japonais.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, Mereoleona a dit :

Bonjour @Davubuntu,

 

J'utilise aussi Manga-scan pour accéder aux travaux des teams françaises de mes bandes dessinées favorites. Le site est bien pensé, mettant aussi bien en lumière les oeuvres que les équipes et leurs besoins.

 

Pour Lecteur Omniscient, je ne m'étais pas rendue compte que Webtoon avait quelques chapitres de retard par rapport à Legacy Scans. Mais peut être que j'attendrais la version Webtoon qui, je trouve, est plus claire. Malgré tout, je trépigne d'impatience à l'idee de voir Dok Ja tenter d'arrêter le fléau du débordement, tout en cherchant une faille. Cette semaine, les chapitres risquent d'être sous hautes tensions ; Peerless Dad a déjà frappé un grand coup, et Lecteur Omniscient va très certainement en faire de même.

 

Concernant le terme "Ahjussi", je te remercie pour cet éclaircissement. J'avais imaginé "maître" ou encore "boss". Je suppose que cela est aussi une question de degrés d'intimité, en plus de la notion de respect dû au statut ou à l'âge. J'aurais aimé que l'équipe traduise aussi ce terme. Je suis encore moins habituée au coréen qu'au japonais.

Bonjour @Mereoleona,

 

Ayant en ce moment les mêmes attentes, lectures que toi... je ne peux que comprendre ton état actuel. 

J'ai vraiment hâte de lire la suite. 

 

J'avoue que Webtoon font un très beau travail, mon impatience a pris le dessus d'où le fait que je lis cette version. 

 

Le terme est très difficile de traduire et le sens pourrait varier selon les personnes l'utilisant. 

Si je me base/compare encore avec le japonais (euh non je ne fais pas de pub pour le Japon lol), on a un terme "SENPAI", "ANIKI" (cela dernier fait plutôt penser au Yakusa ou Gang, Frank était appelé ainsi par ses membres avant de rejoindre Luffy).

Il y a en plus du fameux grand frère grande sœur que j'ai dit dans mon précédent post le terme d'oncle (Oji san).

Une personne l'utilisera pour parler avec du respect avec une personne encote plus âgée.

 

Effectivement, ici, on ressent une notion de leader en plus du respect. 

Cela est donc très difficile pour nous de bien comprendre. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après une petite recherche, le terme serait utilisé pour dire Monsieur avec une notion de respect supplémentaire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...