Jump to content
Ⓙⓞⓚⓔⓡ①③

One piece chapitre 1044

Recommended Posts

il y a 10 minutes, yuffie a dit :

Pour Hiyori, la vengeance est un plat qui se mange froid , et je trouve sa cool qu'elle est pu s'exprimé tranquillement et ce qui est génial c'est qu'elle n'a pas eu a se salir les mains, les chapitres c'est surtout pour que Le spectre de Kanjuro remonte et évité a la belle un acte violent de sa part

 

Pour le Gear 5 , a mon avis c'est juste que Luffy appelle chaque changement de forme un Gear, et que le Gear 5 est son éveil, mais c'est sa définition des pouvoirs qu'il l'a

Comme une voiture a 5 vitesse , a bien y regardé maintenant qu'il est un gear 5 est dans la ligne des choses

 

Si le Gorosei avait traquer Luffy sans réfléchir, ils auraient mis en lumiere qq chose d'inhabituel chez Luffy et les gens se serais poser des questions, 

Ce qu'ils veulent c'est évité a tout prix l'eveil, que le possesseur est juste le fruit est encore acceptable pour eux

La sa passe comme une lettre a la poste l'intervention du CP0 et personne d'autre ne se dit pourquoi il a fait sa

Meme le CP0 est ignorant de cela

A mettre en lumiere ils attirerais la convoitise et donc possiblement un futur vol et de futur problemes, ce qu'ils éviente depuis 800 ans

Bon chapitre relu en Français bien évidemment. 

 

Ben depuis le début de la fin de l'ellipse de deux ans, Oda nous tease une évolution de combat en combat de Luffy avec à chaque fois une net évolution. 

 

Dressrosa Gear 4

WCI Gear 4 + Mirai no haki lol

Wanokuni et onigashima : Ryuo no haki, haoshoku no haki implémenté lors des attaques de Luffy, incompréhensions des propriétés du caoutchouc restant malgré le fait d'être enduit du Haki de l'armement et enfin Gear 5 soit la révélation du deuxième nom du Gomu Gomu no mi, que luffy est le dieu nikka ou joy boy pour les tatillons. Cela ne vous rappelle rien cette approche de faire ?!

 

Sangoku dans l'arc de Freezer ou la machine en zéro G dysfonctionne et suite à son combat contre le Ginyù Tokusentai et le choc de la perte de Krilin tué sous ses yeux par l'esprit coubertin de Freezer, il débloquera le mode super sayen et pour finir, n'oublions pas que Goku est le fameux guerrier millénaire. 

 

Du coup Nikka, dieu du soleil luffy cheveux jaune avec en prime les nuages de sheron, c'est bon je n'ai perdu personne ?! :D

 

Sacré Oda sensei... 

 

 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

AAAAAAAAAAAAH!

 

Il est de retour mes amis!!!

 

Non vous ne rêvez pas, après Zidane en 2005,  Foreman en 1977 et Jordan en 1995...SANJI EST DE RETOUR!!! Quel homme, ça tabasse un père de famille commandant de Yonkou à 1.320.000.000 de berry, une micro-sieste comme celle que je fais au taff le midi et ça repart comme en 40! SANJI=PARTY! Bien sûr que Luffy qui se transforme en super sayan god ça va attirer le haki de l'observation du plus grand homme de l'oeuvre. D'ailleurs on remarque que tous ceux qui le sentent font partie du panthéon de One piece (oui oui même Hyogoro sous ses airs de vieux prof d'arts plastiques qui fume des joints avec ses éèves et manifeste à la fête de l'huma c'est un maitre du Haki en vrai)...pendant que notre frère à tous, Zoro, lui tape son meilleur coma. Fallait bosser le cardio à la salle. En même temps c'est ça de jouer à cache cache avec un Onix niveau 5 à Dressrosa pendant que Sanji mettait un stop à Doffy comme Gandalf face au balrog...La progression n'est pas la même.

 

PASSONS à ce chapitre de niqués (Nika?)!! C'est exactement l'inverse de Dewey dans Malcolm, on s'attendait à tout...Et on est quand même content! Alors déjà, sah quel plaisir, le chapitre commence déjà dans le VIF du sujet avec le LORE de One Piece qu'on aime touuuuuus. Cette fois-ci on nous montre pas ce qu'il se passse à Okobore ou dans la petite salle du grand couloir de la moyenne chambre du dôme du crâne où un mec ayant mangé le smile de l'ornithorynque se bat dans un duel à mort face à un samourai dont le père était le vendeur de saké le préféré du cousin d'Oden...NON NON NON mes frères direct on assiste à Luffy qui se tape sa meilleure barre façon Joker, et le palpitant qui fait des siennes...Je sais pas pourquoi j'ai immédiatement pensé à la scène dans DBZ où Goku se transforme en Oozaru avec le coeur qui bat la chamade...


Bon on y est. Luffy est l'enfant de la prophétie. Ou alors qui du destin ou de sa volonté propre l'a amené à devenir celui de la légende? Tiens c'est bizarre ce côté enfant du destin ( pas les albums de Médine) ça me rappelle...Naruto, Ichigo, Toriko, San Goku, Midoriya, Eren, Claire, Frodon, Harry Potter, Karim Benzema, Batman dans Batman Metal BREF c'est un thème récurrent et quand c'est bien fait on se tait et on apprécie. Je vois déjà venir les jeanjean casse couille " AH MAIS non en fait Luffy il a pas mangé un fruit naze et puis c'est la réincarnation de Joy boy c'est de la triche". Chut. C'est la magie de l'univers folklorique. C'est comme à Disney, on sait tous qu'il y a quelqu'un sous le costume de Mickey, mais on fait semblant (surtout quand comme moi il te prend dans ses bras à 6 ans et tu remarque que le costume est trop court et qu'il a l'avant bras vachement poilu pour une souris ce fdp). En l'occurence on peut s'interroger sur si c'est bien fait. ET OUI BORDEL QUE CA L'EST. Le conseil de l'EHPAD nous met dans le bain tout de suite. Et là tout se connecte de manière étrangement satisfaisante comme une belle soirée à Domino Challenge. D'abord le fait qu'un mec du calibre de Shanks se balade avec ce fruit. (Pour rappel dès le début Shanks c'est quelqu'un. il porte le chapeau qui est l'équivalent des casquettes New Era (littéralement puis c'est le symbole du mugiwara) et il a volé ce fruit précisément alors que le mec c'est le Mastermind présumé de l'oeuvre avec que des membres à + de 250 de QI). C'est pas Baggy le feuj qui n'est motivé que par les trésors. Lui il joue aux échecs depuis. Ensuite des milliers de chapitres plus tard le frérot Who's who qui nous raconte qu'il s'est fait hagar x2 par Shanks et par la marine pour avoir perdu le fruit. On commence à sentir le truc et là, là mes frères on se souvient. Comment ça se fait que le frérot Luffy il fait tout avec son fruit, mais genre même des choses qui n'ont aucun sens? Le gear 2, le 3, les 43000 techniques qui font passer le régime weightwatcher pour une fraude...Et là je vois la tête de Bob l'éponge qui fait l'arc en ciel "I-MA-GI-NA-TION". Et c'est beau. Oda nous donne une belle leçon car oui, pour Luffy, créé de son esprit comme pour un mangaka, le pouvoir le plus redoutable et le plus efficace c'est l'imagination. C'est ce qu'il voulait nous dire quand il a créé le fruit en précisant que ca donnait un nombre de possibilité infinies et surtout je trouve ça magnifique de se dire que c'est quelque chose qui s'éveille. Comme l'imagination. La limite du pouvoir est celle que l'on se fixe. Et hop une autre mise en abîme de l'écriture et de l'infini possible à celui qui le croit, après le personnage (moins central certes) de Sai dans Naruto. Où tous les personnages qui agissent sans avoir conscience de limites et qui sont par extension trop forts. s/o Peter Pan et la capacité de voler.

 

Après on tombe sur Orochien, qui mendie pour sa vie une fois de plus. C'est vraiment le Manuel Valls de l'oeuvre. Un mec qui accède au pouvoir par opportunisme et qui change de veste plus de fois qu'un serveur. Le parallèle et encore une fois l'opposition avec le Goat Oden fait la différence. L'un vivait par la parole qu'il donnait et sa légende continue d'être racontée. L'autre ne vit que par le mensonge, et sera oublié par l'histoire. Au passage dédicace à Malcolm une fois de plus quand il demande à ses parents comment ils peuvent s'en foutre de ce que pensent les gens. Leur réponse est similaire à celle de Oden sama. La vérité c'est que les actes parlent plus que les mots. (Bon sauf pour les avocats, les politiques et les poètes). QUELLE SUBLIME CASE HIYORI même (surtout) quand elle a la veine des algériens et un peu de morve j'ai envie de la galoche. Vraie Waifu!! Et elle a sorti la quasi même punchline que Gandalf à Grima...perfection. 

Et petite poésie d'Oda (décidemment) avec la malédiction qui revient à son envoyeur...le clan Kurozumi réuni dans les flammes.

 

On revient sur Mugiwara no Nika et on revoit le visage de la panique sur le visage de Kaido. Kaido hein, pas Usopp. Le mec qui voulait faire un 1vs all au scan précédent et qui gonflait le torse là il se tortille on dirait un ver de terre un jour de pluie. C'est d'ailleurs ce qu'il se passe. Luffy devient ce petit gamin joyeux (joy boy) qui se balade en forêt et tombe sur un ver de terre. Et là mes amis, rappelez vous la scène dans Hercule quand bébé il attrape Peine et panique déguisés en serpent et qu'il leur fait vivre l'enfer...Bah voilà. Le gear 5 étoiles combine bien évidemment les caractéristiques des gears précédents (C'est Oda pas Mashima, c'est un peu logique) Et là on rentre dans ce qui fait le coeur de One piece. C'est comme si Oda exagérait le truc. Ce savant mélange d'épique et de bouffonerie. Cet équilibre qui fait sa touche personnelle. En l'occurence, on passe du drame Kozuki très sérieux et mélodramatique et Kaido qui représente le sérieux et l'honneur, à Luffy dont les yeux sortent façon tex Avery (très certainement une dédicasse de Oda). Et d'ailleurs je prends Tex Avery comme une référence forte parce que dans l'esprit des oeuvres américaines, c'est souvent le côté bouffonerie qui rapproche le plus de l'immortalité. Je pense à Deadpool ou au Joker qui ont bien sûr ce côté très décalé et surtout presque conscients qu'ils sont des personnages de comics, mais au delà de ça c'est comme si les personnages qui sont le plus cartoonesques sont ceux qui sont les plus intouchables. Un peu comme Droopy. ou Saitama. voire même Eikichi.

 

Nous sommes dans une oeuvre fictive, et vous avez ici ce que je préfère. 

 

Certains aiment beaucoup plus le côté réaliste des mangas/comics/anime/séries d'animation avec son lot de réalité (mort pour la tension ou la dramaturgie, cohérence qui doit se rapprocher de celle de la vie avec son lot de tristesse, d'imprévus et de drames), d'action qui doit forcément amené des conséquences ou pouvoir qui doit amener un contrecoup et en ce sens ils vont rechercher ce soupcon de réalité qui va les aider à apprécier une oeuvre (typiquement les scénario à la Berserk ou GOT avec beaucoup de morts et de côté sombre pour dire que la vie c'est d'abord et avant tout de la souffrance).

 

Et bien moi, à la morosité et au côté morbide et sérieux de la vie sur lequel on a effectivement aucun contrôle, j'ai toujours préféré les univers où tout finit bien. Quitte à ne pas avoir de happy ending ou d'humour perpétuel dans la vie, autant maitriser cela dans un univers que l'on créé. un Onizuka qui ne meurt pas même en sautant de 40 étages, un Asterix qui finit toujours au banquet avec son shab Obelix à manger du khalouf, et les arcs de One piece qui majoritairement finissent sans blessés grave et avec de la viande pour seul hansaplast, des personnages de DBZ qui ont les dragon balls et enfin la compagnie de l'anneau qui se tape contre littéralement tout un univers et ressortent indemnes. Moi j'aime. Ca me rappelle les picsous de mon enfance où Donald malgré toutes ses mésaventures, finissait toujours chez lui entouré des siens et en un seul morceau. 

 

Je suis sincèrement heureux de voir que Oda va dans cette direction et c'est assez drôle de voir que Kaido, qui dit vouloir mourir mais reste tout le temps sérieux affronte un type qui ne peut mourir parce que justement jamais sérieux.

 

Je finis par une dinguerie absolue qui n'a aucun rapport avec le manga, mais les admins me pardonneront: je joue un spectacle d'humour à Paris! Oui oui, moi petit kabyle fragile porté par vos likes et un peu l'envie de voir si je suis drôle en vrai j'ai décidé de raconter ma vie et la nôtre le temps d'un passage sur scène. Bon ça va être éclaté mais au moins si vous rester après on pourra prendre un verre et discuter de pourquoi Usopp est tunisien, Sanji algérien et Zoro camerounais.

Et en vrai, c'est comme une pub sur youtube pour Raid Shadow légende (ou l'instant passion) sauf que moi je le mets à la fin vous avez déjà eu votre bonbon :) 

lien ici les kheys: https://www.eventbrite.fr/e/billets-identites-300708877347

 

la Paix sur vous

 

  • Like 2
  • Thanks 8
  • Joy 9
  • Thumb 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, yuffie a dit :

Pour Hiyori, la vengeance est un plat qui se mange froid , et je trouve sa cool qu'elle est pu s'exprimé tranquillement et ce qui est génial c'est qu'elle n'a pas eu a se salir les mains, les chapitres c'est surtout pour que Le spectre de Kanjuro remonte et évité a la belle un acte violent de sa part

Ah je ne dis pas que c'est mauvais mais a trop diluer, je trouve qu'on perd en saveur.

il y a 26 minutes, yuffie a dit :

Si le Gorosei avait traquer Luffy sans réfléchir, ils auraient mis en lumiere qq chose d'inhabituel chez Luffy et les gens se serais poser des questions, 

Ce qu'ils veulent c'est évité a tout prix l'eveil, que le possesseur est juste le fruit est encore acceptable pour eux

La sa passe comme une lettre a la poste l'intervention du CP0 et personne d'autre ne se dit pourquoi il a fait sa

Meme le CP0 est ignorant de cela

A mettre en lumiere ils attirerais la convoitise et donc possiblement un futur vol et de futur problemes, ce qu'ils éviente depuis 800 ans

Je comprends ton point de vue mais je ne le partage pas.

Le gars qui possède le fruit est clairement problématique pour eux et ça depuis Alabasta.

Et le futur vol et les futurs problèmes ne sont plus "futur" depuis que Shanks a volé le fruit.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 19 minutes, BonClay a dit :

AAAAAAAAAAAAH!

 

Il est de retour mes amis!!!

 

Non vous ne rêvez pas, après Zidane en 2005,  Foreman en 1977 et Jordan en 1995...SANJI EST DE RETOUR!!! Quel homme, ça tabasse un père de famille commandant de Yonkou à 1.320.000.000 de berry, une micro-sieste comme celle que je fais au taff le midi et ça repart comme en 40! SANJI=PARTY! Bien sûr que Luffy qui se transforme en super sayan god ça va attirer le haki de l'observation du plus grand homme de l'oeuvre. D'ailleurs on remarque que tous ceux qui le sentent font partie du panthéon de One piece (oui oui même Hyogoro sous ses airs de vieux prof d'arts plastiques qui fume des joints avec ses éèves et manifeste à la fête de l'huma c'est un maitre du Haki en vrai)...pendant que notre frère à tous, Zoro, lui tape son meilleur coma. Fallait bosser le cardio à la salle. En même temps c'est ça de jouer à cache cache avec un Onix niveau 5 à Dressrosa pendant que Sanji mettait un stop à Doffy comme Gandalf face au balrog...La progression n'est pas la même.

 

PASSONS à ce chapitre de niqués (Nika?)!! C'est exactement l'inverse de Dewey dans Malcolm, on s'attendait à tout...Et on est quand même content! Alors déjà, sah quel plaisir, le chapitre commence déjà dans le VIF du sujet avec le LORE de One Piece qu'on aime touuuuuus. Cette fois-ci on nous montre pas ce qu'il se passse à Okobore ou dans la petite salle du grand couloir de la moyenne chambre du dôme du crâne où un mec ayant mangé le smile de l'ornithorynque se bat dans un duel à mort face à un samourai dont le père était le vendeur de saké le préféré du cousin d'Oden...NON NON NON mes frères direct on assiste à Luffy qui se tape sa meilleure barre façon Joker, et le palpitant qui fait des siennes...Je sais pas pourquoi j'ai immédiatement pensé à la scène dans DBZ où Goku se transforme en Oozaru avec le coeur qui bat la chamade...


Bon on y est. Luffy est l'enfant de la prophétie. Ou alors qui du destin ou de sa volonté propre l'a amené à devenir celui de la légende? Tiens c'est bizarre ce côté enfant du destin ( pas les albums de Médine) ça me rappelle...Naruto, Ichigo, Toriko, San Goku, Midoriya, Eren, Claire, Frodon, Harry Potter, Karim Benzema, Batman dans Batman Metal BREF c'est un thème récurrent et quand c'est bien fait on se tait et on apprécie. Je vois déjà venir les jeanjean casse couille " AH MAIS non en fait Luffy il a pas mangé un fruit naze et puis c'est la réincarnation de Joy boy c'est de la triche". Chut. C'est la magie de l'univers folklorique. C'est comme à Disney, on sait tous qu'il y a quelqu'un sous le costume de Mickey, mais on fait semblant (surtout quand comme moi il te prend dans ses bras à 6 ans et tu remarque que le costume est trop court et qu'il a l'avant bras vachement poilu pour une souris ce fdp). En l'occurence on peut s'interroger sur si c'est bien fait. ET OUI BORDEL QUE CA L'EST. Le conseil de l'EHPAD nous met dans le bain tout de suite. Et là tout se connecte de manière étrangement satisfaisante comme une belle soirée à Domino Challenge. D'abord le fait qu'un mec du calibre de Shanks se balade avec ce fruit. (Pour rappel dès le début Shanks c'est quelqu'un. il porte le chapeau qui est l'équivalent des casquettes New Era (littéralement puis c'est le symbole du mugiwara) et il a volé ce fruit précisément alors que le mec c'est le Mastermind présumé de l'oeuvre avec que des membres à + de 250 de QI). C'est pas Baggy le feuj qui n'est motivé que par les trésors. Lui il joue aux échecs depuis. Ensuite des milliers de chapitres plus tard le frérot Who's who qui nous raconte qu'il s'est fait hagar x2 par Shanks et par la marine pour avoir perdu le fruit. On commence à sentir le truc et là, là mes frères on se souvient. Comment ça se fait que le frérot Luffy il fait tout avec son fruit, mais genre même des choses qui n'ont aucun sens? Le gear 2, le 3, les 43000 techniques qui font passer le régime weightwatcher pour une fraude...Et là je vois la tête de Bob l'éponge qui fait l'arc en ciel "I-MA-GI-NA-TION". Et c'est beau. Oda nous donne une belle leçon car oui, pour Luffy, créé de son esprit comme pour un mangaka, le pouvoir le plus redoutable et le plus efficace c'est l'imagination. C'est ce qu'il voulait nous dire quand il a créé le fruit en précisant que ca donnait un nombre de possibilité infinies et surtout je trouve ça magnifique de se dire que c'est quelque chose qui s'éveille. Comme l'imagination. La limite du pouvoir est celle que l'on se fixe. Et hop une autre mise en abîme de l'écriture et de l'infini possible à celui qui le croit, après le personnage (moins central certes) de Sai dans Naruto. Où tous les personnages qui agissent sans avoir conscience de limites et qui sont par extension trop forts. s/o Peter Pan et la capacité de voler.

 

Après on tombe sur Orochien, qui mendie pour sa vie une fois de plus. C'est vraiment le Manuel Valls de l'oeuvre. Un mec qui accède au pouvoir par opportunisme et qui change de veste plus de fois qu'un serveur. Le parallèle et encore une fois l'opposition avec le Goat Oden fait la différence. L'un vivait par la parole qu'il donnait et sa légende continue d'être racontée. L'autre ne vit que par le mensonge, et sera oublié par l'histoire. Au passage dédicace à Malcolm une fois de plus quand il demande à ses parents comment ils peuvent s'en foutre de ce que pensent les gens. Leur réponse est similaire à celle de Oden sama. La vérité c'est que les actes parlent plus que les mots. (Bon sauf pour les avocats, les politiques et les poètes). QUELLE SUBLIME CASE HIYORI même (surtout) quand elle a la veine des algériens et un peu de morve j'ai envie de la galoche. Vraie Waifu!! Et elle a sorti la quasi même punchline que Gandalf à Grima...perfection. 

Et petite poésie d'Oda (décidemment) avec la malédiction qui revient à son envoyeur...le clan Kurozumi réuni dans les flammes.

 

On revient sur Mugiwara no Nika et on revoit le visage de la panique sur le visage de Kaido. Kaido hein, pas Usopp. Le mec qui voulait faire un 1vs all au scan précédent et qui gonflait le torse là il se tortille on dirait un ver de terre un jour de pluie. C'est d'ailleurs ce qu'il se passe. Luffy devient ce petit gamin joyeux (joy boy) qui se balade en forêt et tombe sur un ver de terre. Et là mes amis, rappelez vous la scène dans Hercule quand bébé il attrape Peine et panique déguisés en serpent et qu'il leur fait vivre l'enfer...Bah voilà. Le gear 5 étoiles combine bien évidemment les caractéristiques des gears précédents (C'est Oda pas Mashima, c'est un peu logique) Et là on rentre dans ce qui fait le coeur de One piece. C'est comme si Oda exagérait le truc. Ce savant mélange d'épique et de bouffonerie. Cet équilibre qui fait sa touche personnelle. En l'occurence, on passe du drame Kozuki très sérieux et mélodramatique et Kaido qui représente le sérieux et l'honneur, à Luffy dont les yeux sortent façon tex Avery (très certainement une dédicasse de Oda). Et d'ailleurs je prends Tex Avery comme une référence forte parce que dans l'esprit des oeuvres américaines, c'est souvent le côté bouffonerie qui rapproche le plus de l'immortalité. Je pense à Deadpool ou au Joker qui ont bien sûr ce côté très décalé et surtout presque conscients qu'ils sont des personnages de comics, mais au delà de ça c'est comme si les personnages qui sont le plus cartoonesques sont ceux qui sont les plus intouchables. Un peu comme Droopy. ou Saitama. voire même Eikichi.

 

Nous sommes dans une oeuvre fictive, et vous avez ici ce que je préfère. 

 

Certains aiment beaucoup plus le côté réaliste des mangas/comics/anime/séries d'animation avec son lot de réalité (mort pour la tension ou la dramaturgie, cohérence qui doit se rapprocher de celle de la vie avec son lot de tristesse, d'imprévus et de drames), d'action qui doit forcément amené des conséquences ou pouvoir qui doit amener un contrecoup et en ce sens ils vont rechercher ce soupcon de réalité qui va les aider à apprécier une oeuvre (typiquement les scénario à la Berserk ou GOT avec beaucoup de morts et de côté sombre pour dire que la vie c'est d'abord et avant tout de la souffrance).

 

Et bien moi, à la morosité et au côté morbide et sérieux de la vie sur lequel on a effectivement aucun contrôle, j'ai toujours préféré les univers où tout finit bien. Quitte à ne pas avoir de happy ending ou d'humour perpétuel dans la vie, autant maitriser cela dans un univers que l'on créé. un Onizuka qui ne meurt pas même en sautant de 40 étages, un Asterix qui finit toujours au banquet avec son shab Obelix à manger du khalouf, et les arcs de One piece qui majoritairement finissent sans blessés grave et avec de la viande pour seul hansaplast, des personnages de DBZ qui ont les dragon balls et enfin la compagnie de l'anneau qui se tape contre littéralement tout un univers et ressortent indemnes. Moi j'aime. Ca me rappelle les picsous de mon enfance où Donald malgré toutes ses mésaventures, finissait toujours chez lui entouré des siens et en un seul morceau. 

 

Je suis sincèrement heureux de voir que Oda va dans cette direction et c'est assez drôle de voir que Kaido, qui dit vouloir mourir mais reste tout le temps sérieux affronte un type qui ne peut mourir parce que justement jamais sérieux.

 

Je finis par une dinguerie absolue qui n'a aucun rapport avec le manga, mais les admins me pardonneront: je joue un spectacle d'humour à Paris! Oui oui, moi petit kabyle fragile porté par vos likes et un peu l'envie de voir si je suis drôle en vrai j'ai décidé de raconter ma vie et la nôtre le temps d'un passage sur scène. Bon ça va être éclaté mais au moins si vous rester après on pourra prendre un verre et discuter de pourquoi Usopp est tunisien, Sanji algérien et Zoro camerounais.

Et en vrai, c'est comme une pub sur youtube pour Raid Shadow légende (ou l'instant passion) sauf que moi je le mets à la fin vous avez déjà eu votre bonbon :) 

lien ici les kheys: https://www.eventbrite.fr/e/billets-identites-300708877347

 

la Paix sur vous

 

Je serais là mon cher Bon clay. 

 

Tu as une plume incroyable mec. 

Tu es dérisoire, logique et tellement décalé. J'ai lu tout ton poste et honnêtement à chaque fois you're my sunshine. 

 

Tu as tout résumé, One piece c'est du bonheur avant tout là ou des œuvres essayent de se focaliser sur le larmoyant, le tragique et mettent en avant plus la souffrance, la violence et j'en passe, One piece et ce depuis le début, ne s'est jamais considéré comme une œuvre sérieuse enfin pas complètement. 

 

Je vois trop de gens ici, comparer des choses qui ne sont finalement pas importantes dans one piece . Le système de primes, la puissance, la cohérence des fruits et j'en passe. One piece ce n'est rien de tout ça en réalité, c'est juste la liberté d'être qui on veut être et surtout c'est du rire, du rire et uniquement du rire. Notez une chose, luffy n'a jamais voulu en finir avec ses ennemis, Il veut juste leur botter le cul et ça c'est la base de one piece. 

 

En tout cas merci encore bon clay, c'est toujours un réel plaisir de te lire.

Il y a 3 heures, lagigirafe a dit :

Hello tous,

 

Je viens de lire le chapitre, j'ai pour une fois pas lu les spoils et j'ai adoré tout simplement. Comme je l'ai dit plusieurs fois,  je ne me pose pas de questions énormes je me laisse porter par le délire et c'est mon seul conseil, laissez vous porter par moments, quand je vois les commentaires, je me dis qu'on surréfléchis quand même l'œuvre. 

 

C'est surprenant comme eveil et justement c'est ce que  j'attends d'oda qu'il me surprenne totalement et je suis désolé voir luffy soulever le sol  pour renvoyer le souffle de kaido j'adore le concept, qu'il le chope d'une main aussi . 

 

Qu'il se relève à chaque fois je vois pas le pb, qu'il finisse kaido en 1vs 1 non plus je pense que l'autre a  énormément donné, oui oda a  dit qqch en 2018 mais bon en 4 ans j'ose espérer qu'il a réfléchi quoi .

 

Bref c'est un 10/10 pour ma part

 

Edited by Ghostlax971
  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 12 minutes, tremds a dit :
il y a 12 minutes, tremds a dit :

Ah je ne dis pas que c'est mauvais mais a trop diluer, je trouve qu'on perd en saveur.

Je comprends ton point de vue mais je ne le partage pas.

Le gars qui possède le fruit est clairement problématique pour eux et ça depuis Alabasta.

Et le futur vol et les futurs problèmes ne sont plus "futur" depuis que Shanks a volé le fruit.

 

Luffy est vraiment problématique depuis enies lobby je dirais, alabasta il fzit tomber un shishibukai mais encore bon c'est "qu'un" shishi.

 

Apres enies Lobby il enchaîne  les cata mais il y a une protection qq part non seulement Shanks mais je pense qu'il va falloir mettre en lumière le vrai rôle de garp parce que lui c'est louche ×1000

 

 

Edited by lagigirafe
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça explique aussi les pouvoirs de régén abusé que la viande donnait a Luffy, il lui suffit d'être convaincue que bien mangé = heal et son imagination le soignait

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, 尸工厶 刀卂刀刀丫 a dit :

je trouve qu'il  a un mélange des genres

C'est l'expression qui résume mon sentiment sur ce PU.

Les Gears précédents étaient le fruit d'une réflexion voire d'entraînement pour le 4. Je n'ai pas le sentiment qu'ils constituent une découverte de Luffy sur le fruit. Il les a créés.

L'éveil est quant à lui spontané, et il est intrinsèque au fruit.

 

L'association des deux me fait donc tiquer.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent Chapitre

 

Le fruit de Luffy n'est pas le Gomu Gomu Ni (Paramecia) mais est en fait le Zoan Mythologique de l'humain (Hito Hito No Mi) modèle Nika avec des propriétés de Caoutchouc.

 

Le fruit n'avait pas été éveillé depuis 800 ans.

 

Il est dit que par le Gorosei que ce fruit est le plus ridicule du monde . J'ai l'impression que le par ridicule on veut aussi dire le plus dangereux et plus puissant aussi, Luffy à eu plus de liberté avec cet éveil, ce qui signifie en fait qu'i est bien plus fort et donc bien plus libre de faire ce que bon lui semble.

 

On voit les réalisations de beaucoup de personnes en voyant Luffy, comme si c'était un autre Luffy tout en restant celui que l'on connait.

 

Confirmation aussi que Luffy est le JOYBOY de cette époque par volonté seulement par les propos de Zunisha, et Momonusuke.

 

Il reste maximum 6 chapitres avant la défaite de Kaido .

 

Ç'est l'un des meilleurs chapitres de One Piece.

  • Like 1
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Nika le dieu du soleil" hein quand même pour la VF, sans oublier que pour le gorosei c'est le fruit le plus ridicule donc ça veux bien dire ce que ça veut dire.

 

Ça critique fort le fait que Luffy ai ce fruit mais dans les mains d'un vilain type BN, ça aurait été la fin du monde avec les fruits qu'il a déjà plus le gomu gomu no mi.

 

Sinon Luffy devra affronter des adversaires tout aussi forte que kaido même ci ce n'est pas du même calibre que Kaido, donc il aura du temps pour affiner cet éveil, je m'attend vraiment à ce que tous ses gears seront affectés par cet éveil.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

One piece Tome 1 page 7

Luffy : "Mon poing est aussi puissant qu'un pistolet."

Avant même de manger le fruit, Luffy énonce sa façon de se battre.

image.png.250588b9a570101e0e6322deb9f613f5.png

 

Le Gomu Gomu no Pistolet n'est pas une attaque reflétant une utilisation du Gomu Gomu no Mi; c'est l'attaque "Coup de poing Pistolet" de Luffy qui utilise le Gomu Gomu no Mi pour être effectuée.

Luffy montre par sa plus iconique attaque qu'il ne fait que se battre comme il en a envie, qu'il ait un fruit du démon ou pas.

 

 

One Piece chapitre 1044 page 6

Le fruit du démon que Luffy a mangé possède une volonté propre, et "choisis" la personne qu'il va manger. En plus, ce fruit est celui d'un dieu, donc sa volonté est très forte.

 

Ces deux évènements démontrent bien que Luffy n'est pas simplement "l'élu". Ce sont sa personnalité et ce qu'il est profondément qui font de lui Joy Boy.

Oui ! N'importe qui aurait pu l'être.

Partez tous à l'aventure et vous verrez! Si vous remplissez les conditions, le fruit vous trouvera et fera de vous Joy Boy.

C'est un peu comme ça que j'imagine ce qu'à dit Roger lors de son exécution désormais. Il sait que Joy Boyva venir, il espère même que ce soit son fils, au point de demander à Shanks de lui donner le fruit s'il le trouvait.

Mais le fruit a croisé Luffy sur sa route, et, tout simplement parce qu'il avait faim, Luffy a mangé le fruit de la Liberté. Non pas pour manger un fruit du démon et gagner de la puissance, mais parce qu'il y avait un fruit et qu'il avait faim. Il a simplement fait ce qu'il avait envie, en toute liberté.

 

Quelqu'un d'autre aurait-il pu être Joy Boy? Bien sûr.

Si Luffy n'avait pas eu la capacité de le devenir au chapitre 1043 et était simplement mort, le fruit se serait sûrement dirigé vers un autre candidat comme il le fait depuis 800 ans.

Luffy aurait également pu mourir exécuté par Buggy sur East Blue, et le fruit aurait poursuivi son chemin.

 

Donc oui, c'est parce que Luffy a le fruit qu'il a pu devenir Joy Boy, mais ce n'est pas "simplement" parce qu'il a le fruit qu'il est devenu Joy Boy, c'est la symbiose parfaite entre le fruit et son caractère qui l'ont fait devenir ainsi.

  • Like 2
  • Thanks 2
  • Thumb 10

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec ce chapitre, quelque chose de délirant m'est apparu, et si le rythme du coeur comme des tambours était la clef du rire. Pouvoir changer le rythme du coeur comme il semble être le cas pour luffy serait lié à la capacité du hito hito à changer le coeur des humais grâce à l'éveil et lui permettre de sourrire en changeant son rythme cardiaque. Changer les rythmes accélérer du au soucis.

 

Et du coup et si luffy pouvait guérir les smiles? Comme si les smiles étaient un rythme de coeur qui est bloqué sur le sourire faisant l'effet voulu d'être libérer des soucis par le rire en étant enfermé par le rire. Luffy joy boy libèrera les smiles en débloquant leur rythme cardiaque en ayant un effet sur les humains autour de lui grâce à l'effet du caoutchouc permettant de changer la texture du coeur des gens et donc de débloquer les smiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Gabriel a dit :

Avec ce chapitre, quelque chose de délirant m'est apparu, et si le rythme du coeur comme des tambours était la clef du rire. Pouvoir changer le rythme du coeur comme il semble être le cas pour luffy serait lié à la capacité du hito hito à changer le coeur des humais grâce à l'éveil et lui permettre de sourrire en changeant son rythme cardiaque. Changer les rythmes accélérer du au soucis.

 

Et du coup et si luffy pouvait guérir les smiles? Comme si les smiles étaient un rythme de coeur qui est bloqué sur le sourire faisant l'effet voulu d'être libérer des soucis par le rire en étant enfermé par le rire. Luffy joy boy libèrera les smiles en débloquant leur rythme cardiaque en ayant un effet sur les humains autour de lui grâce à l'effet du caoutchouc permettant de changer la texture du coeur des gens et donc de débloquer les smiles.

Je pense que ce n'est pas anodin que cette malédiction de fruits défectueux s'appelle smile et qui plus est, que luffy se prénomme joy boy quand son fruit est éveillé. Donc oui que luffy libère les gens qui ont bouffé des smile me paraît tout sauf ridicule. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une chose est sur c'est que la force de Luffy avec cet éveil est monstrueuse déjà que de base il était très fort.

 

Comment il joue avec kaido en mode dragon c'est affolant quand même, le respect pour ce grand monsieur de la piraterie, ça m'a rappelé Hulk avec Loki.🤣

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Kagedjay a dit :

One piece Tome 1 page 7

Luffy : "Mon poing est aussi puissant qu'un pistolet."

Avant même de manger le fruit, Luffy énonce sa façon de se battre.

image.png.250588b9a570101e0e6322deb9f613f5.png

 

Le Gomu Gomu no Pistolet n'est pas une attaque reflétant une utilisation du Gomu Gomu no Mi; c'est l'attaque "Coup de poing Pistolet" de Luffy qui utilise le Gomu Gomu no Mi pour être effectuée.

Luffy montre par sa plus iconique attaque qu'il ne fait que se battre comme il en a envie, qu'il ait un fruit du démon ou pas.

 

 

One Piece chapitre 1044 page 6

Le fruit du démon que Luffy a mangé possède une volonté propre, et "choisis" la personne qu'il va manger. En plus, ce fruit est celui d'un dieu, donc sa volonté est très forte.

 

Ces deux évènements démontrent bien que Luffy n'est pas simplement "l'élu". Ce sont sa personnalité et ce qu'il est profondément qui font de lui Joy Boy.

Oui ! N'importe qui aurait pu l'être.

Partez tous à l'aventure et vous verrez! Si vous remplissez les conditions, le fruit vous trouvera et fera de vous Joy Boy.

C'est un peu comme ça que j'imagine ce qu'à dit Roger lors de son exécution désormais. Il sait que Joy Boyva venir, il espère même que ce soit son fils, au point de demander à Shanks de lui donner le fruit s'il le trouvait.

Mais le fruit a croisé Luffy sur sa route, et, tout simplement parce qu'il avait faim, Luffy a mangé le fruit de la Liberté. Non pas pour manger un fruit du démon et gagner de la puissance, mais parce qu'il y avait un fruit et qu'il avait faim. Il a simplement fait ce qu'il avait envie, en toute liberté.

 

Quelqu'un d'autre aurait-il pu être Joy Boy? Bien sûr.

Si Luffy n'avait pas eu la capacité de le devenir au chapitre 1043 et était simplement mort, le fruit se serait sûrement dirigé vers un autre candidat comme il le fait depuis 800 ans.

Luffy aurait également pu mourir exécuté par Buggy sur East Blue, et le fruit aurait poursuivi son chemin.

 

Donc oui, c'est parce que Luffy a le fruit qu'il a pu devenir Joy Boy, mais ce n'est pas "simplement" parce qu'il a le fruit qu'il est devenu Joy Boy, c'est la symbiose parfaite entre le fruit et son caractère qui l'ont fait devenir ainsi.

Pour moi tu a decouvert la vérité sur le secret du fruit.. et la vérité a travers les paroles de rodger..

CHAPEAUX A TOI !!!!!

 

Et merci beaucoup pour ta magnifique analyse !

 

Ps: pour moi si luffy etait mort.. je verrai bien le fruit reapparaitre au côté de Coby ..mais ca n'aurait plus été la meme histoire epique que Luffy au chapeau de paille.. accompagné de son equipage de malade!

 

Et si Sabo mourrait, je verrai bien le fruit reapparaitre auprès de Wiper des shandias.

 

Et si Kaido mourrait, je verrai bien le fruit reapparaitre au côté de Urouge.

 

Et Si momo mourrait ?

Pour moi son fruit ne reapparaitrai pas car il s'agit d'une copie genetique sans ame.

 

Pour l'ame des zoan ont les avait sous les yeux depuis le debut de wano..

Les animaux qui sorte du ventre des gifter ont leur propre conscience.

Mais les smile ne permettent pas une symbiose parfaite entre le fdd et son porteur. C'est pourquoi il y a cette anomalie d'apparence.

Edited by Muguiwa
  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kagedjay a dit :

One piece Tome 1 page 7

Luffy : "Mon poing est aussi puissant qu'un pistolet."

Avant même de manger le fruit, Luffy énonce sa façon de se battre.

image.png.250588b9a570101e0e6322deb9f613f5.png

 

Le Gomu Gomu no Pistolet n'est pas une attaque reflétant une utilisation du Gomu Gomu no Mi; c'est l'attaque "Coup de poing Pistolet" de Luffy qui utilise le Gomu Gomu no Mi pour être effectuée.

Luffy montre par sa plus iconique attaque qu'il ne fait que se battre comme il en a envie, qu'il ait un fruit du démon ou pas.

 

 

One Piece chapitre 1044 page 6

Le fruit du démon que Luffy a mangé possède une volonté propre, et "choisis" la personne qu'il va manger. En plus, ce fruit est celui d'un dieu, donc sa volonté est très forte.

 

Ces deux évènements démontrent bien que Luffy n'est pas simplement "l'élu". Ce sont sa personnalité et ce qu'il est profondément qui font de lui Joy Boy.

Oui ! N'importe qui aurait pu l'être.

Partez tous à l'aventure et vous verrez! Si vous remplissez les conditions, le fruit vous trouvera et fera de vous Joy Boy.

C'est un peu comme ça que j'imagine ce qu'à dit Roger lors de son exécution désormais. Il sait que Joy Boyva venir, il espère même que ce soit son fils, au point de demander à Shanks de lui donner le fruit s'il le trouvait.

Mais le fruit a croisé Luffy sur sa route, et, tout simplement parce qu'il avait faim, Luffy a mangé le fruit de la Liberté. Non pas pour manger un fruit du démon et gagner de la puissance, mais parce qu'il y avait un fruit et qu'il avait faim. Il a simplement fait ce qu'il avait envie, en toute liberté.

 

Quelqu'un d'autre aurait-il pu être Joy Boy? Bien sûr.

Si Luffy n'avait pas eu la capacité de le devenir au chapitre 1043 et était simplement mort, le fruit se serait sûrement dirigé vers un autre candidat comme il le fait depuis 800 ans.

Luffy aurait également pu mourir exécuté par Buggy sur East Blue, et le fruit aurait poursuivi son chemin.

 

Donc oui, c'est parce que Luffy a le fruit qu'il a pu devenir Joy Boy, mais ce n'est pas "simplement" parce qu'il a le fruit qu'il est devenu Joy Boy, c'est la symbiose parfaite entre le fruit et son caractère qui l'ont fait devenir ainsi.

J'aime bien ton raisonnement, d'ailleurs il est correct selon moi. Toutefois, je nuance un peu, en l'absence de certains éléments, puis en observant d'autres, on peut s'interroger

 

- Oden et Roger ont bien dit que dans "environ" 20 ans, un puissant équipage pirate se présentera pour ouvrir les frontières de Wano. Donc, sur Laugh Tall, ils ont eu la prédiction (?) que l'équipage de Luffy allait apparaître ? Ou ils se sont simplement basés sur les informations selon lesquelles l'arme antique Poséidon apparaîtra + les paroles des Rois des mers spécifiant la naissance des deux rois et que cette fois-ci ce sera la bonne (on peut extrapoler dans le sens ce sera le bon joyboy ?)

 

- Toki s'est elle-même projeté dans le futur en essayant d'atteindre le moment où JoyBoy apparaîtra mais elle a raté. Coup du destin (?) son échec de bond dans le temps à permis la naissance du futur Shogun Momonosuke et a son échec a fortement impacté les évènements actuels (notamment le sauvatage des FR + Momo, etc.). Avait-elle des éléments du siècle oublié et est-ce qu'elle en a parlé à Oden / Roger ? Ce point m'intrigue vraiment, elle vient de si loin pourquoi elle aurait rien dit du tout ?

 

- Le destin semble proteger Luffy, cela est dû a son FDD ou est-ce en rapport avec le D ? Car tu mentionnes son exécution etc mais cela fait beaucoup de coincidences ... + le fait que Hawkins ne prévoit jamais la mort de Luffy. Je pense que quelque chose de plus profond se cache derrière "la chance" de Luffy ; son FDD a peut-être un rôle, ou peut-être pas.

 

- Comme je le disais dans mes posts précédents, l'équipage de Roger n'avait peut être pas découvert tous les éléments ; Rayleigh a dit "Nous avons tout découvert" mais peut être qu'ils ont cru tout découvrir mais n'avaient pas connaissance du FDD et de Ym sama par exemple ? Cela m'étonnerait mais c'est tout de même possible. Enfin, en ce qui concerne le FDD je ne pense pas étant donné l'implication de Shanks (mission confiée par Roger ?). 

 

- Shanks a dérobé le fruit au GM donc il était au courant + le fait qu'il soit en relation avec le Gourousei signifie qu'il veut perpetuer la volonté de Roger tout en préservant l'équilibre du monde.

 

Ce qui m'intrigue, voire me bouleverse pas mal, c'est le caractère assez tragique et sombre du siècle oublié : toutes les fois où on l'évoque c'est dans une perspective assez tragique et sombre (Skypia, Shabondy, Professeur Clover, etc.) puis, lorsqu'on voit l'équipage de Roger, ils rigolaient en apprenant l'histoire. Et puis maintenant, on a l'éveil de Luffy (Joyboy) qui semble être intrinsèquement lié à l'amusement. C'est quand même perturbant d'imaginer un siècle de guerre, meurtres etc. et en même temps un "Comte rempli de rire" comme a dit Roger. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kagedjay a dit :

One piece Tome 1 page 7

Luffy : "Mon poing est aussi puissant qu'un pistolet."

Avant même de manger le fruit, Luffy énonce sa façon de se battre.

image.png.250588b9a570101e0e6322deb9f613f5.png

 

Le Gomu Gomu no Pistolet n'est pas une attaque reflétant une utilisation du Gomu Gomu no Mi; c'est l'attaque "Coup de poing Pistolet" de Luffy qui utilise le Gomu Gomu no Mi pour être effectuée.

Luffy montre par sa plus iconique attaque qu'il ne fait que se battre comme il en a envie, qu'il ait un fruit du démon ou pas.

 

 

One Piece chapitre 1044 page 6

Le fruit du démon que Luffy a mangé possède une volonté propre, et "choisis" la personne qu'il va manger. En plus, ce fruit est celui d'un dieu, donc sa volonté est très forte.

 

Ces deux évènements démontrent bien que Luffy n'est pas simplement "l'élu". Ce sont sa personnalité et ce qu'il est profondément qui font de lui Joy Boy.

Oui ! N'importe qui aurait pu l'être.

Partez tous à l'aventure et vous verrez! Si vous remplissez les conditions, le fruit vous trouvera et fera de vous Joy Boy.

C'est un peu comme ça que j'imagine ce qu'à dit Roger lors de son exécution désormais. Il sait que Joy Boyva venir, il espère même que ce soit son fils, au point de demander à Shanks de lui donner le fruit s'il le trouvait.

Mais le fruit a croisé Luffy sur sa route, et, tout simplement parce qu'il avait faim, Luffy a mangé le fruit de la Liberté. Non pas pour manger un fruit du démon et gagner de la puissance, mais parce qu'il y avait un fruit et qu'il avait faim. Il a simplement fait ce qu'il avait envie, en toute liberté.

 

Quelqu'un d'autre aurait-il pu être Joy Boy? Bien sûr.

Si Luffy n'avait pas eu la capacité de le devenir au chapitre 1043 et était simplement mort, le fruit se serait sûrement dirigé vers un autre candidat comme il le fait depuis 800 ans.

Luffy aurait également pu mourir exécuté par Buggy sur East Blue, et le fruit aurait poursuivi son chemin.

 

Donc oui, c'est parce que Luffy a le fruit qu'il a pu devenir Joy Boy, mais ce n'est pas "simplement" parce qu'il a le fruit qu'il est devenu Joy Boy, c'est la symbiose parfaite entre le fruit et son caractère qui l'ont fait devenir ainsi.

On verra avec le temps si ce que tu dis est vrai, rien n’est moins sûr.

Pour l’instant y’a aucune confirmation cela dit, il manque trop d'éléments. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me prononcerai entièrement après la version officielle. Ce que je peux dire est que l'auteur respect ses codes. Le Gorosei, des vrais machiniste. Je me demande si ça leur arrive souvent d'étiquetter à souhait certains infos. En renommant le gomu gomu no mi, j'espère que cela n'entrenera pas d'autre fdd. Rester plus qu'à dire que c'est le shingeki no kyojin no mi vu et que nika est le titan assaillant. Le fruit le plus rebelle. 

Il y a 22 heures, Ike (mercenaire) a dit :

Luffy n’a jamais été tué, ce n’est pas parce que Kaido le dit que c’est la vérité, il se trompait, tout simplement. S’il était mort, il n’aurait pas pu s’éveiller, ça tombe un peu sous le sens, aucun fruit du démon n’a, pour l’instant, le pouvoir de ramener à la vie une personne morte (le cas de Moria étant à part, d’autant qu’il les ramène en mort-vivant), même le fruit le plus adapté à cela (le Tori Tori version Phœnix) ne devrait pas avoir ce pouvoir.
 

Qu'en est-il du fruit de Brook? Il est bel et bien mort puis son âme est revenu. 

 

Il y a 14 heures, 尸工厶 刀卂刀刀丫 a dit :

Puis, après avoir Odenisé son ancien maître, Orochi subit une faciale du brûlant spermatozoïde, Kazenbo 😷

 

Content de te lire @尸工厶 刀卂刀刀丫Au moins nous saurons que Orochi aura gouté au supplice du brazier pour la simple raison que Kanjuro est mort π914856138_images(50).jpeg.4815859282f1892dd3d9858cd562959b.jpeg

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, ElGeeko a dit :

 

 

Ce qui m'intrigue, voire me bouleverse pas mal, c'est le caractère assez tragique et sombre du siècle oublié : toutes les fois où on l'évoque c'est dans une perspective assez tragique et sombre (Skypia, Shabondy, Professeur Clover, etc.) puis, lorsqu'on voit l'équipage de Roger, ils rigolaient en apprenant l'histoire. Et puis maintenant, on a l'éveil de Luffy (Joyboy) qui semble être intrinsèquement lié à l'amusement. C'est quand même perturbant d'imaginer un siècle de guerre, meurtres etc. et en même temps un "Comte rempli de rire" comme a dit Roger. 

Au contraire, cela est sans doute un siècle de paix et d'unité entre tous les peuples qu'un événement majeur à perturber. Un nouvel ordre mondial a été établi, celui que nous connaissons actuellement dans One Piece. Ce nouvel ordre mondial pyramidal avec esclavagisme n'a aucun intérêt à revenir à la période de paix, d'égalité, qui existait durant le siècle oublié. Les armes antiques pouvaient être l'équivalent d'armes de dissuasion pour éviter les conflits et sans doute que la guerre dont tu parles a mis fin à la paix et donc au siècle oublié.

 

Après je ne fais que spéculer.

 

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/03/2022 à 17:52, cariboo tue luffy a dit :

Je serai d accord sauf si comme je le presume certains fdd n apparaissent qu a un seul endroit. ( fdd gardien : yamato, pell, chaka).Et donc impossibilite de faire technique tuer perso et avoir fruits avec soi pr que le demon prenne possession d un de ces fruits ( cesar avec smiley, bn sans doute a mainford, et burgess a dressrosa).

 

Et si le fdd nikka n apparait qu a laugh tale, la seule facon pr gm d avoir ce fdd est de le trouver avant que qq un le mange, et selon eux ce demon les fuit.

 

Donc dans cette optique, fdd gardien que sur 1 ile, le fait que le gm n ait pu le recuperer en 800 ans est plausible/possible.

 

Kaido le dit, il devait etre a wano pr recuperer le fdd de yamato car fdd gardien de wano.

 

Pell et chaka ayant les fdds qui representent les defenseurs ancestraux d alabasta doivent marcher de la meme facon, n apparaissant qu alabasta.

 

Et vu que joyboy doit etre originaire du pays disparu et donc de laugh tale ( qui n est que la capitale de ce pays pr ma part, le reste etant devenu structure du gm : impel down, marinford, enies lobby, tourbillon entre 3 portes justice = ancien lieu de laugh tale selon moi, au centre des 3 points cite juste avant), il est tout a fait logique qu il n apparaisse que sur " cette ile". Donc le fdd sortirait de laugh tale par les eaux ( reverse mountain), et pourrait etre trouve ds chaque mer.

La seule info que le manga avance, c'est que les pouvoirs de FDD se réincarnent dans des fruits normaux proches du lieu où leur dernier possesseur est mort. Sur cette base, si les gardiens du royaume d'Alabasta ont toujours eu le fruit du chacal et du faucon, ça veut dire que le royaume a toujours réussi à récupérer ces fruits à la mort des derniers gardiens. Rien pour l'instant n'indique que certains fruits réapparaissent toujours au même endroit, quelque soit le lieu de décès du précédent possesseur.

 

De plus, Kaido dit simplement qu'il a galéré pour obtenir le fruit de Yamato (chapitre 1019). Je ne sais pas d'où tu tiens cette info que Kaido ne pouvait obtenir le fruit qu'à Wano.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a beaucoup de choses que nous ne savons pas que les fdds, leurs origines, comment les obtenir de façons précise etc...

 

Pour ce qui est du gomu gomu no mi, mon avis est qu'il a été mangé pendant les 800 dernières années, mais que ceux qui l'on mangé sont morts sans pouvoir l'éveillé.

 

Et vu que ces fruits sont spéciaux (les zoans) le gomu gomu no mi particulièrement est resté endormi jusqu'à être mangé par Luffy qui a quelque chose que ce fruit recherchait.

 

Alors est ce que le fait d'être un D est un facteur ou avoir le haki des rois aussi, je ne sais pas, mais ci shanks l'avait prit pour lui ou pour Ace pas sur que le fruit aurait accepté de reconnaître ces deux là.

 

A moins que la différence est que Luffy a un grand cœur et ne pense pas qu'à lui, mais cherche toujours à libéré les peuples où il passe.

 

Shanks est spécial nous ne savons pas ses motivations et Ace ne voulait qu'une chose c'est faire de BB le roi des pirates.

 

Donc moins de chance d'être ce que recherchait le fruit.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci @Kagedjay pour remonter un peu le moral. Car à l'instar de @War Sorceress et cie, "un bastion est tombé " après tout ça.... pfiou....  Même si perso, j'avais fait ce deuil déjà, lors de la révélation de Who's Who au sujet du gomu gomu. Ca m'avait suffit pout comprendre que ce fruit était complètement pété. Et que le délire autour de l'élu c'était plié.

 

Après voilà, Luffy a qd même bcp de mérite, car même avec les bonnes prédispositions, ca fait 800 ans que personne y est arrivé.

 

Et puis nous vivons au rythme hebdo. On ne sait pas comment va se dérouler la suite . Comme d'hab, en tome, ca ferait révélation, mais pas si grave, car t'enchaine les pages. Ici on navigue à vue !

 

 

Edited by Lapinpigeon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si la grande épée qu'il y a sur Onigashima appartenait au Joy boy d'il y a 800 ans?  Nous avons tous vu la représentation de Nika avec une épée à la main et un baton. Oda a dit que Luffy ne gagnerait pas à coup de poing. Et si..., l'épée... Entrée en scène, qui sait?  Surtout qu'il a la liberté de faire ce qu'il veut avec son corps. 

 

Affaire à suivre

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 11 heures, yuffie a dit :

Si le Gorosei avait traquer Luffy sans réfléchir, ils auraient mis en lumiere qq chose d'inhabituel chez Luffy et les gens se serais poser des questions, 

Ce qu'ils veulent c'est évité a tout prix l'eveil, que le possesseur est juste le fruit est encore acceptable pour eux

La sa passe comme une lettre a la poste l'intervention du CP0 et personne d'autre ne se dit pourquoi il a fait sa

Meme le CP0 est ignorant de cela

A mettre en lumiere ils attirerais la convoitise et donc possiblement un futur vol et de futur problemes, ce qu'ils éviente depuis 800 ans

Les types n'hésitent pas à détruire complètement des iles, traquer et essayer de tuer une gamine en lui mettant un prime publique indécente par rapport à son age, alors franchement je ne pas traquer Luffy qui détient un des trésor qui leur échappe carrément ça me dépasse. 

 

J'ai l'impression que ces évènements n'étaient pas totalement prévu par Oda a priori et qu'il rajoute des éléments à postériori (ce n'est que mon ressentis, je ne critique pas le grand maitre Oda-sensei, ne me tombez pas dessus 🙊). Et qu'il pourrait par exemple donner de la consistance à la rencontre Shanks - Gorosei - Ymm ? 

Peut être qu'eux aussi serait intéressé par disposer de ce fruit éveillé ou quelconques autres raisons

 

Par contre du coup je me demande si ce fruit fait partie des éléments nécessaire pour atteindre le One Piece, est-ce que c'est à mettre au même niveau que les armes antiques dans les artéfacts un peu rares de One piece ? Est-il indispensable pour atteindre ce but, ou juste une des clés parmi tant d'autres? 


Et du coup il me semble que quelqu'un l'a pointé, mais il y avait une histoire de Lineage dans les fruits du démons, (cf les expériences sur Kaido), alors est-ce que Nika a réellement existé ? Et Joyboy serait donc un homme qui a eveillé son fruit raison pour laquelle Zunesha reconnait les tambours de la libération ? En parlant de Zunesha, ce dernier qui était un compagnon de Joyboy je me suis demandé si ce n'était pas un humain à la bas qui s'est fait transformé ? Ou c'est un compagnon à l'image de Lagoon ou d'un Roi des mers domptable ? 

Edited by Krueger_
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre magistral pour son côté nouveauté et réponses à certains mystères👌🏽!

J'apprécie le fait qu'on règle rapidement l'affaire d'Orochi🙂. Bon par contre Denjiro toujours disparu😂.

 

J'ai l'impression d'avoir à faire à un tout nouveau Luffy désormais.

Il va néanmoins falloir plus d'explications sur ce fameux fruit car pour l'instant il y a encore des zones d'ombre.

Les nouveaux pouvoirs de Luffy sont dans la ligné de ses précédentes capacités donc pas de problème.

 

Là où par contre je sens un foutage de gueule c'est sur le fait que le GM n'est rien fait pour récupérer le fruit en sachant où il était😑.

Donc les mecs le cherche pendant 800 ans, il réapparaît, Shanks le vole, Luffy le mange et pendant 3 ans il fait ce qu'il veut sans que le GM se bouge le cul pour le récupérer...quel foutage de gueule franchement🙄.

 

Pas surpris par contre concernant le G5 car Oda l'avait annoncé dans d'anciens SBS.

Mais encore une fois les PU de Luffy dans cet arc, c'est trop.

Amélioration du HDO, HDA, HDR, éveil et G5...ça va être quoi la suite🙄?

Bref hâte de voir la fin du combat maintenant.

  • Thumb 2
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre juste époustouflant…

Luffy fidèle à lui-même, un nouveau palier de puissance tellement caricatural et jouissif sur pleins d'aspects, merci Joy Boy !

Qu'on aime ou pas, ce 1044 va marquer les esprits pendant longtemps par ses révélations, mises en scènes et le plaisir de lire enfin : GEAR 5 ! 😎

Luffy et son fruit au service de l'imagination et de la joie qu'il en devient puissamment absurde ! 

 

Merci Oda de me faire encore rêver ! 

  • Like 2
  • Thumb 1
  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...