Jump to content
Morathi

Basket

Recommended Posts

Match gagné malgré une petite frayeur en première mi temps.

Je n'ai pas vu le match car il me semblait sans grand intérêt (victoire prévisible).

 

Par contre je ne risque pas de louper le match contre l'Espagne, notre ennemi de toujours  :P

Ça promet du lourd en espérant une finale contre la Serbie et une revanche par rapport à la dernière demi-finale perdue contre eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Content de la qualification des Francais  8) (pas vue grand chose du match C1 en concurrence oblige) France 84-70 Lettonie et donc une victoire prévisible.

 

J’attendais l'Espagne en quarts donc tres satisfait de leur qualification.

 

Celui je ne le louperais pas  :)

 

En espérant une finale contre la Serbie  8)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une tension de ouf dans ce dernier quart-temps de la demi-finale France - Espagne !

 

66-66 au bout du temps réglementaire avec un trois points monumental de Batum pour égaliser.

 

Les prolongations vont être au moins aussi tendues.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon bah défaite. :(

 

Pourtant l'EDF a gérée au rebond, défensivement dans l'ensemble ils y étaient aussi mais certaines pertes de balle, les lancers et putain Gasol... Quel match il fait. Il a sorti ses couilles sur ce match, il était tout le temps là. Gobert a vraiment fait du mieux qu'il pouvait pour stopper Gasol et même ça, ça suffisait pas.

 

Parker très décevant sur ce match et des matchs que j'ai vu, il fait un Euro décevant. Il a pas eu de poids, même aux lancers il s'est planté, les trois lancers de Batum à la fin sont durs aussi... C'est dure pour l'EDF, faudra se qualifier pour les JO maintenant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ba voila la France éliminé. Quel gâchis. Il y avait plus que la place de passer. Un 4e QT pourri alors qu'il y avait une marge apres le 3e QT ou je pensais que la messe était dite.. Et bien sur en prolongation a la fin les 3 LF pour égaliser de raté.. Quelle poisse..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gasol a été stratosphérique n'empêche. Je n'ai pas souvent l'occasion de regarder du basket mais là c'était impressionnant.

 

Sans doute la principale raison de notre défaite. Si on rajoute à ça les quelques pertes de balle à des moments importants, certains lancers ratés (la différence doit être assez grande avec les lancers de l'Espagne) et un peu trop de précipitation par moment, ça nous aura coûté la victoire.

 

Dommage car comme vous le dites, on avait plus ou moins toutes les cartes en main. Les pertes de balle auront été le plus préjudiciables de notre côté selon moi.

 

Assez chiant aussi de devoir jouer avec en tête la place pour les J.O. Je sais bien que c'est important pour les sportifs mais dans un moment pareil, la seule chose à laquelle je pense c'est la victoire de la compétition. J'en ai rien à faire de la qualification pour les J.O. à ce moment précis, c'est la même chose pour n'importe quel sport que je suis et c'est valable également quand moi-même je fais du sport (à un niveau légèrement plus bas c'est vrai 9_9). Et je pense que c'est à peu près le cas des joueurs aussi, mais le simple fait de savoir qu'une place aux J.O. se joue change quand même les choses et c'est freinant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
certains lancers ratés (la différence doit être assez grande avec les lancers de l'Espagne)

Rien que Gasol finit à 15/17 sur la ligne il me semble. Batum à lui tout seul sur une séquence il rate plus de lancers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça y est je suis énervé >:( On les a laissé gagné. Et concrètement, on s'en fout des JO, il m'a énervé le commentateur, l'objectif c'était champion d'europe.

 

On maîtrise globalement bien le match jusqu'à ces 5 dernières minutes. Après cela, je n'ai vu que des mauvais choix offensifs. Pareil en prolongation.

 

Parker qui avait pas fait une saison géniale à clairement montré qu'il s’essoufflait dans cet euro, et encore plus sur ce match.

 

On peut quand même féliciter Gobert qui a encore sorti un gros match, notamment avec ce contre sur Gasol à la fin du 4e quart-temps.

 

Je ne tiens pas rigueur des 3 lancers francs raté par Batum, l'échec du premier sonnait déjà la défaite.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien que Gasol finit à 15/17 sur la ligne il me semble. Batum à lui tout seul sur une séquence il rate plus de lancers.

 

Batum nous amène en prolongation.

 

Sinon Gasol énorme mais on la laissé faire, les français on foiré eux même leur qualif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis très surpris aussi. J'ai pas vu le match mais ça avait l'air serré. Grosse surprise en tout cas, tant la France et la Serbie paraissaient au-dessus.

Je serai au stade Pierre-Mauroy pour les deux derniers matchs dimanche, j'espère voir la France remporter sa médaille, et l'Espagne chuter contre la Lituanie :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Lituanie ça va pas être simple à jouer pour les Espagnols. En tout cas moi qui attendais une finale France-Serbie je suis un peu déçu.  9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis les JO de Londre on fait :

Champion d Europe 2013

3 eme au championnat mondial 2014

3 ème au championnat d Europe 2015

...

Et on va être obligé de passer par un foutu tournoi pré olympique. Avec ces résultats, on a pas prouvé que on était une des 12 meilleures nations mondiales ? C est abusé quand même.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis les JO de Londre on fait :

Champion d Europe 2013

3 eme au championnat mondial 2014

3 ème au championnat d Europe 2015

...

Et on va être obligé de passer par un foutu tournoi pré olympique. Avec ces résultats, on a pas prouvé que on était une des 12 meilleures nations mondiales ? C est abusé quand même.

Comprend pas ce que tu veux dire.

Il y a un règlement, non? Il est appliqué, non? Voilà. On fait le TPO et on va aux JO.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et donc, tous les règlements sont parfaits, c'est bien connu  9_9

 

C'est abusé parceque la FIBA ne donne que 2 places direct pour l'Europe alors que la densité est énorme.

Mais c'est comme ça parceque, comme pour la majorité des sport co, on veut que tous les continents soient représentés.

Et ça c'est juste une blague, parceque si le qualifié africain et le qualifié asiatique font le tournoi préolympique, ben ils ne vont pas au JO, tout simplement. Ils se font défoncer tout comme ils se font défoncer en poule a chaque JO.

Donc au JO on se retrouve pas avec les meilleures équipes du monde, mais avec les meilleures de chaque continent.

 

Alors ça peut paraître hard de dire ça, mais imaginez un peu l'absurdité du système si on transpose ça sur l'athlétisme par exemple :

c'est comme si au lieu de minima, les mecs prenaient le meilleur de chaque pays. Donc tu te retrouverais avec Bolt qualifié, Gatlin qualifié, Jean-Paul d'Australie qualifié parceque c'est le meilleur sprinteur de l'Océanie alors qu'il courre le 100 mètres en 10.5... et a coté de ça, Powel, Blake, Gay obligé de faire une compèt préolympique ou il pourraient se retrouver dans les memes séries alors qu'un seul ne passe par série.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On passe aux JO, c'est enfin officiel ! J'avoue que j'ai bien stressé dans cette finale contre le Canada, surtout dans ce deuxième quart-temps assez pitoyable mais on a montré qu'on était solide en sortant une très très grosse fin de match ! Tout le monde peut apporter dans cette équipe, offensivement et défensivement et c'est notre plus grosse force !

 

Je suis confiant pour qu'on ramène une médaille aux JO. On en a clairement le niveau, on a jamais été aussi fort, et contrairement à 2012 on arrive avec une vraie préparation (c'est clairement ce qui nous avait fait défaut la dernière fois).

 

À part ça, va falloir bouger deux personnes pour faire rentrer Gobert et Fournier. Moermann va laisser sa place à Gobert ça me semble assez évident, pour Fournier c'est plus compliqué... Je tiens absolument à ce qu'on garde Kahudi et Diot (qui présente une alternative différente au poste de meneur) donc j'espère que ce sera Heurtel qui va plier bagage. Il peut prendre feu parfois, mais défensivement il tient pas la route, et il a trop tendance à être fou en attaque pour moi. On a de quoi jouer en attaque sur les extérieurs donc je pense pas qu'il soit indispensable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

À part ça, va falloir bouger deux personnes pour faire rentrer Gobert et Fournier. Moermann va laisser sa place à Gobert ça me semble assez évident, pour Fournier c'est plus compliqué... Je tiens absolument à ce qu'on garde Kahudi et Diot (qui présente une alternative différente au poste de meneur).

Kahudi, son entrée dans le 3eme 1/4tps  8). Ce mec est une bête. Je pense qu'il est passé à coté d'une chance NBA dans un rôle de défenseur. Il restera c sur, c un homme de base de Collet (c'est le Sissoko du basket  ;D)

Par contre sur Fournier, je ne suis pas aussi catégorique. Un Heurtel va être précieux. C'est Diot ou Fournier.

 

Gobert, la question ne se pose même pas. Par contre ça sera notre seul très grand.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La surprise avec la France qui sort les USA en quarts :o J'ai suivi les dernières minutes sur RMC et dommage que le match ne fut pas diffusé en intégralité et juste en fil rouge. Heureusement que la demi de vendredi sera entièrement diffusé. 

Et la qualification pour les JO de Tokyo en poche. 

 

Le tableau

 

Edited by Crocodile

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Argentins nous ont botté les fesses! Les cadres sont passés à coté de leur match. Seul Frank a surnagé...

 

Coté argentin chapeau à Scola et ses 39 ans qui nous a fait une mixtape de sa carrière sur ce match!

 

Espagne-Argentine une finale totalement improbable tous le monde s'attendaient à un USA-Serbie. Autant je voyais l'Espagne lutter pour un podium mais sans faire partie des grands favoris, mais l'Argentine c'est vraiment la surprise du Turfu personne ne s'y attendait en plus en étant invaincus. A noter que l'Argentine n'a aucun joueur Nba actuellement dans son effectif (ils ont des anciens joueurs Nba comme Scola ou Lapprovitola).

 

Le vainqueur gagnera son 2e titre mondial, en cas de victoire de l'Argentine Scola peut rentrer dans un cercle très fermé des joueurs ayant tous gagné en sélection (titre continental, olympique et mondial). Pour le coup c'est dommage pour Ginobili qui a pris sa retraite car c'est le seul titre majeur manquant à son IMMENSE palmarès.

 

A noter que ce n'est pas la première finale de coupe du monde pour certains joueurs : coté espagnol (M. Gasol et Rudy Fernandez ont disputé et remporté la finale de 2006 contre la Grèce) et coté argentin (Luis Scola a disputé et perdu la finale de 2002 contre la Yougoslavie). 

 

Les favoris de cette finale sont bien évidemment les espagnoles.  

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle misère a suivre cette rencontre radiophoniquement assez insupportable au comment ça avait l'air d'être la détresse sur le terrain toute la partie. Sentir l’impuissance des Français ou ils avaient tout faux. J'ai eu pitié pour le commentateur sur place et l'équipe du plateau.  

Avant la mi temps quand le commentateur disait qu'il y avait quelques secondes pour récoler quand nous sommes revenus a deux points 32-34 pour finir a 32-39 avec notamment le 3 points assassin sous le buser là je me suis dit que c'était mort rien n'aller dans notre sens. 

Dire que après le très mauvais début de rencontre (Le 2-10 d’entée a fait mal) nous avions réussi a prendre le score 24-23 (pour la seule fois). 

Bef une impression d'être jamais rentrée dans la rencontre, d'être passé a coté de l’événement contre une équipe sérieuse. 

 

C'était trop beau pour être vrai apres avoir dégagé les USA les rêves de finale. Coup de froid sur le Basket. Et c'est pas la médaille en chocolat a aller chercher dimanche tant soit peu que l'équipe de France n'est pas la gueule de boit. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

RIP à lui et sa fille de 13 ans aussi décédée. Mes condoléances à sa famille et ses amis..

Les grands joueurs sont éternels. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois ne jamais avoir regardé un match de NBA de ma vie, mais ce sont des joueurs comme lui qui me poussent à me dire que je me mettrai à suivre le basket un jour.

 

R.I.P. Kobe Bryant, R.I.P. Gianna Maria-Onore Bryant. L'Histoire se souviendra éternellement de la Légende.

 

C'est d'une tristesse...

Share this post


Link to post
Share on other sites


            En cette année noire pour le Basket, entre la perte de Kobe et l'interruption (définitive?) de la saison, je me disais qu'on pourrait lancer un petit débat n'effleurant que peu les préoccupations actuelles en NBA.
La situation se prêtant au binge-watching, j'ai passé des dizaines d'heures à éplucher articles, compilations, interviews et vieux matchs pour parfaire ma connaissance de la NBA des années 50, 60, 70 et 80 que je n'ai malheureusement pas pu regarder en live. (J'aurai pas mal de chaines youtube à conseiller d'ailleurs si certain.e.s sont curieux.ses).
A force d'exploration j'ai fini par me reposer la sempiternelle question du G.O.A.T que je pensais pourtant avoir résolue depuis longtemps en la personne de Michael Jordan pour toutes les raisons que l'on sait.
Aussi immenses que soient Kobe, Lebron, Shaq, Duncan, Bird, Magic, Kareem ou Hakeem, à mes yeux la question ne se posait pas vraiment.

Puis, en m'aventurant dans les archives des années 50-60, alors que j'avais toujours cru qu'à ces époques, étant donné les moyens "techniques", les athlètes ne pouvaient qu'être moins "performants", du moins impressionnants. Croyance qui se vérifie à mes yeux dans d'autres sports comme le Foot ou le Tennis pour ne citer qu'eux ou, certes, la technologie a grandement améliorée la performance des athlètes et tant et plus que es images des années pré-70 peuvent sembler manquer clairement d'intensité, même si je ne remettrai jamais en question la grandeur des joueurs de ces époques et que tous ces grands joueurs auraient sans doute été aussi dominants aujourd'hui.
Croyance qui, pour la NBA, a volée en éclat devant les performances et les récits autour de cette légende reconnue mais infiniment dépréciée selon moi (et beaucoup d'autres) : Wilt Chamberlain.

           

           Pivot ultra-dominant à son époque, il est souvent ramené à ses échecs répétés face aux Celtics de Bill Russell ou à son supposé individualisme qui l'a fait prendre conscience sur le tard qu'en se concentrant sur une ou deux taches et en impliquant plus ses coéquipiers, il gagnerait plus qu'à tenter de s'occuper de tout.
Ses records (+ de 70 qui tiennent encore aujourd'hui, presque 50ans après sa retraite, rendez-vous compte) sont attribués à l'illusion qu'à cette époque tous les autres joueurs étaient des plots d'1m75 et qu'il se contentait de dominer par sa taille.
Grand bien m'a pris de passer des heures à éplucher sa vie, et les images existantes de ses matchs, ainsi que les témoignages entourant sa mythique carrière et sa vie, interrompue bien trop tot tant l'homme était fascinant (et fabuleusement drôle).
Non seulement je suis tombé des nues en découvrant la ribambelle de grands joueurs qui l'avaient précédés et peuplaient la NBA dans les années 50-60, mais j'ai aussi appris à relativiser certaines assertions et à m'en forger d'autres à partir de nombreuses anecdotes, certaines complètement folles.
D'abord l'idée qu'il n'était qu'un grand soliste et que c'est ce qui l'a desservi est franchement réductrice : l'hégémonie totale des Celtics sur les années 60 (11 titres en 13 ans de 57 à 69...) s'explique simplement : l'équipe était pleine à craquer de joueurs formidables, se succédant parfaitement à travers la période de 13ans, période ou l'équipe, centrée autour de Bill Ruselle, était insubmersible.
Pour vous donner une grossière idée, la team des Celtics composée de Russell, Heinsohn, Lostucoff, Havlicek, Sharman, Sam Jones, Bob Cousy, K.C Jones et Tom Sanders -tous Hall of Famers sauf Lostucoff, excusez du peu - (pas tous présents en même temps mais je vous assure qu'il y avait toujours un 5 de la mort qui tue) c'est comme d'avoir un roaster composé de Gobert, Bam Adebayo, P.J Tucker, Kawhi Leonard, Kyle Lowry, Jimmy Butler, Chris Paul, Rajon Rondo et Kyle Kuzma + d'autres joueurs de devoir.
Franchement avec une équipe pareille, qui ne roulerait pas sur n'importe quelle équipe ? Même les Warriors 2016-2017 passeraient à la moulinette, on se croirait au All-Star Game.
En face Wilt à longtemps fait face accompagné d'une seule autre star, de grand talent certes (comparable à un Jayson Tatum si vous voulez) mais bien seule comparée à l'armada Celtique.

   

         Le destin n'a tenu qu'à une chose: re-transféré à Philadelphie après que les Warriors (de Philadelphie) déménagent à San Francisco (où il joua tout de même quelques saisons), les dirigeants décident de l'accompagner d'un casting 3 étoiles en les personnes de Hal Greer, Billy Cunningham, Chet Walker (tous futurs Hall of Famer, enfin des atouts de poids!) ainsi que de Wali Jones et Luscious Jackson (que vous pourriez comparer grossièrement à Donovan Mitchell, Khris Middleton, Pascal Siakam, George Hill et Al Horford) les 76ers emmenés par un Wilt ayant accepté à 30 ans (après 10ans de carrière) de changer radicalement son jeu car l'équipe le lui permettait, passant ainsi de saisons à 38-39 voir 44 ou 50PPM (!!!), 20 rebonds, 4-5 assists et 8 blocks de moyenne à des chiffres plus "raisonnables" car il se concentrait plus sur l'aspect défensif et construction du jeu (on reste dans du 25PPM, 24rebonds, 8 blocks et 6-7 assists pour un pivot avec même une saison ou il fut leader de la ligue aux assists, imaginez un pivot de 2m16 capable de scorer 40 ou 50 points de moyenne sur une saison être leader des assists avec 8.6 par match...).
Cette équipe nouvellement formée ne fit qu'une bouchée de la NBA et resta pendant 30ans considérée comme la meilleure équipe de l'histoire de la NBA, détentrice du records du victoire en saison régulière avec 68-13, jusqu'à ce que les Bulls de 1996 ne les détrônent. Ils expédièrent les Celtics en 5 matchs en finale de conférence et semblaient partis pour régner quelques années sur la NBA maintenant que les Celtics étaient de l'histoire ancienne.
L'année suivante, après avoir tranquillement mené 3-1 face au Celtics de nouveau en Finale de Conférence (je précise tranquillement car c'était l'impression laissée par l'équipe), ils nous firent une Warriors 2016 et s'écroulèrent pour laisser les Celtics remporter un nouveau titre NBA alors qu'il leur était promis.
A la suite de cela un Chamberlain impatient s'éclipsa aux Lakers et même si c'est la bas, en compagnie d'un Jerry West et d'un Elgin Baylor vieillissant qu'il conquéra son 2nd titre (sans Baylor à vrai dire mais ils allèrent en finale en 69 et 70 avec lui), l'impression reste que c'était à Philly que le destin se devait de s'écrire pour lui, l'enfant de la ville, entourée de son équipe en pleine force de l'âge et taillée pour renverser la domination des Celtics et la faire sienne.
En imaginant ce retournement et une domination qui s'annonçait sans partage, notre pépère aurait 6 bagues au lieu de 2 et le poto Russell n'en aurait "que" 9, rétablissant de beaucoup le grand écart actuel (2 contre 11...) et écartant définitivement l'argument des bagues quand à la grandeur d'un joueur quand il s'agit pourtant d'un sport collectif.
 

 

           Mais trêve de "what if" et place à quelques anecdotes folles qui n'ont fait que renforcer ma conviction que le véritable G.O.A.T se trouve être Wilt Chamberlain.

 

- Documents à l'appui (sur youtube, Reddit, je peux fournir les liens) il est prouvé que Chamberlain joua sous un faux nom pour des équipes pro et semi-pro dès l'âge de 16ans. Simplement il ne faisait pas que jouer contre des joueurs professionnels, il écrasait la compétition : à 17ans, en 1953, sur une saison de 15 matchs sa moyenne de points était de 54PPM dont plus de 40 pendant les 9 matchs de la saison et, accrochez vous bien, 74 POINTS PAR MATCHS pendant les 6 matchs de Playoff. 74 !!
Autant vous dire qu'il a été élu MVP. Il préféra planquer tout ça pour ne pas se faire embêter par la NCAA qui ne voyait pas d'un bon oeil que ses étudiants flirtent avec les milieux pros. Et c'est passé ni vu, ni connu mais rendez vous compte, ce zozo aurait pu se joindre aux festivités dès ses 16ans et grossir des stats déjà démentielles.

 

- Ces stats démentielles, le père Wilt les rendaient possibles en raison de ses talents tout-terrains, lui qui était au four et au moulin, plus grand scoreur et défenseur de la ligue  (de l'histoire...), leader dans toutes les catégories statistiques quand il le désirait (avec une appétence pour les points, rebonds et blocks), il comptabilise 78 triple double sans que ses blocks ou steals aient été comptabilisés, je vous laisse imaginer le monstre. En défense il savait tout faire, lisait extrêmement bien le jeu, était vif, agile et en attaque, en plus de sa domination physique sans égale, il était aussi un formidable passeur et un incroyable shooteur. En plus du bras roulé devenu ensuite la trademark de Kareem, il maitrisait surtout parfaitement un fadeaway jumpshot à mi-distance qui le rendait indéfendable car, par sa puissance, ses spin-moves, ce fadeaway ou ses passes, il était instoppable.

- Fait fameux qui éclata le jour du Cinquantenaire de la NBA quand, Jordan et lui se prenant la tête sur qui était le plus grand joueur de l'histoire, Wilt mit fin à la discussion en déclarant : Rappelle toi Mike, quand tu es arrivé ils ont changé les règles pour te faciliter la tache, quand moi je suis arrivé dans la ligue, ils ont changé les règles pour me rendre le jeu plus compliqué. Et cette affirmation est vraie. Je vous laisse regarder pour l'époque de Jordan mais pour Wilt certaines règles ont été modifiées car il écrasait tellement la concurrence qu'il a fallu lui rendre la tache plus compliquée pour qu'un joueur ne puisse pas à lui seul dominer des équipes de 5 joueurs.
Entre autre l'agrandissement de la raquette pour l'empêcher de rester trop proche du panier (règle des 3 secondes), l'interdiction de franchir la ligne des lancers francs avant que le ballon n'ait touché l'arceau ou le panneau car il avait l'habitude de prendre 2 pas d'élan, de lancer la balle et de sauter de la ligne pour dunker avant que le ballon n'ait atteint le panneau. 
Aussi la règle du Goaltending (contre illégaux) offensif (le défensif avait été change dans les années 50 car Georges Mikan était le premier pivot à sur dominer ses adversaires) car Wilt permettait à ses coéquipiers de balancer leurs ballons vers l'arceau, certains qu'il le rattraperait en que, bien trop puissant et agile, il marquerait ensuite lui-même.

Car oui, dernière anecdote mais Wilt était un monstre de la nature. Il y a bon nombre de récits de joueurs de l'époque qui racontent qu'ils se sont fait soulever à une main par Chamberlain mais les deux meilleurs sont les suivantes : un joueur (dont j'ai oublié le nom, zut, mais qui faisait 2m04 et 100kg, ça j'en suis sur) en tentant de dunker à deux mains sur Chamberlain s'est non seulement fait contrer à une main mais ce contre lui a déboité l'épaule droite tant la différence de force était écrasante.
Ensuite Schwarzegger raconte que dans les années 80 (on parle donc d'un Wilt retraité de presque 50ans) pour la promo de Conan dans lequel Wilt jouait, ils sont allés plusieurs fois à la salle ensemble et qu'il n'a, lui Terminator, jamais vu quelqu'un d'aussi fort. Il raconte que les gros costaud de la salle pouvaient soulever à une main 50-55kg mais que Wilt parvenait à 70-75. Il dit s'être fait soulever à une main par Wilt et aussi qu'en poids total à deux mains en devloppé-couché il parvenait à soulever 250kg (le maximum de Shaq pendant son prime pour vous donner une idée c'est 200kg). Tout ça à 50ans.

Pour conclure en beauté, il y a des traces de Wilt participant (et gagnant) des Triathlon, des compétitions de saut en hauteur ou des sprint. Petits chiffres mais il courait le 100 mètres en presque 11 secondes et avait une extension en saut supérieure à celle de Lebron, Westbrook ou Jordan.
Il y a des images de lui blockant des shoots avec la main qui parvient presque au sommet du panneau et Bill Russell raconte qu'il est le seul joueur de l'histoire à avoir réussi cela.
Dernier détail et pas des moindres : il est le seul joueur de l'histoire à avoir stoppé régulièrement le seul move instoppable de l'histoire, le skyhook de Kareem.
En 72, à 35ans il bloqua le shoot pas moins de 11 fois et ce dans deux matchs de suite.
Pour (dernière après j'arrête mais c'est trop bon) info : son record de blocks en un match c'est 26 mais comme les blocks et les steals n'étaient pas comptabilisés à l'époque, les siens ne l'ont pas été sinon vous pensez bien qu'il serait Numero 1 en block. C'est d'ailleurs le seul joueur de l'histoire à avoir réussi un Quintuple double avec une feuille de 53 pas, 32 rebonds, 14 assists, 24 blocks et 11 steals un soir de 68...

Je vous laisse avec tout cela et je suis surtout curieux d'avoir vos impressions sur la question (sensible et subjective, je ne veux surtout pas imposer ma vision) : QUI EST LE G.O.A.T ??

Merci d'avance pour votre lecture attentive, bon réveil à tous et courage pendant cette drôle de période confinée. J'espère que vous vous portez bien.
Vive le Basket et vive Wilt !


P.S: J'en profite pour glisser mon Top 10 All Time (modifiable, vos avis me feront surement changer 2-3 trucs) basé tant sur le talent individuel que sur les accomplissements :  

1: Wilt Chamberlain
2: Michael Jordan
3: Kareem Abdul-Jabbar
4: Lebron James
5: Bill Russell
6: Larry Bird
7: Earvin Magic Johnson
8: Kobe Bryant
9: Tim Duncan
10: Hakeem Olajuwon
mentions honorables : Oscar Robertson, Shaquille O'Neal, Elgin Baylor, Julius Erving, Scottie Pipen, John Havlicek, Kevin Durant, Stephen Curry, Isiah Thomas, Karl Malone.

 

 

 

  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...