Jump to content

Fanfic One piece (présence de spoil)


bigood
 Share

Recommended Posts

Hello! un petit nouveau sur le forum, et en cadeau je vous présente une fanfic sur One piece!

 

J'espère qu'elle vous plaira! Donnez votre avis, et surtout si il y a des choses qui ne vont pas, dites le moi pour que je puisse changer...

 

 

Le Fruit de L'ange

 

 

Ennies Loby tombé,  la renommée des Mugiwara avait connue une montée fulgurante. La simple prononciation de Chapeau de paille, Mugiwara, Zoro, Luffy, ou un autre nom des membres de cet équipage faisait trembler des équipages entiers. Leur escale à thriller Bark avait été plus longue que prévus, car après avoir combattu Moria, un autre capitaine corsaire, Bartholomeus  Kuma, avait fait son apparition. Ils avaient finalement pu le battre après un combat titanesque.

Cela faisait maintenant 10 jours qu’ils étaient partis de Thriller Bark. La marine était plus décidée que jamais de les arrêter. C’est pourquoi ils employaient les grands moyens. Cependant, la défaite des deux capitaines corsaires n’avait pas été dévoilée au grand public. Surement pour que ceux-ci gardent leur autorité sur le monde de la piraterie.

Luffy, une chemise rouge entrouverte,  un short noir ainsi qu’un chapeau de paille, regardait face à la mer. Il se leva rapidement, un grand sourire aux lèvres.

-La marine envoie encore quelques bateaux… Ils arrivent toujours à nous retrouver… On va se marrer !! Zoro, Sanji, Chopper, Francky, on y va !!

Les quatre membres de l’équipage n’eurent pas le temps d’arriver que leur capitaine était déjà sur le bateau de la marine le plus proche. De loin, on voyait des soldats voler ou bien tomber par-dessus bord. Il faut dire que Luffy était plus motivé que jamais.

- Arrêtez-le ! s’exclama un des gradés du bateau qui se faisait aborder. Il est seul contre tout un équipage…

Il ne put finir sa phrase. Le poing de Luffy venait de s’abattre sur son visage. Le reste de l’équipage du chapeau de paille arriva alors que Luffy commençait son second bateau. Chaque membre attaquait son bateau. Alors que le jeune pirate se battait contre une vingtaine d’homme, un des officiers s’écria.

-Surtout ne les laissez pas aller sur le bateau du centre de la flotte !! Vous devez faire tous ce que vous pouvez pour les arrêter…

Luffy eut un sourire sauvage. S’ils ne voulaient pas qu’il aille sur ce bateau, alors ce sera sa prochaine cible. Les bateaux tombaient un à un. Sur les 9 bateaux qui avaient débutés le combat, seul celui du centre de la flotte n’avait pas touché le fond. Zoro, Sanji, Francky, Chopper et Luffy s’était bien défoulé. Maintenant une seule envie leur donnait la motivation de continuer l’abordage : Savoir ce qu’escortaient ces bateaux.  Car ces bateaux étaient bel et bien une escorte.

Plus aucun soldat de la marine n’était présent sur ce bateau. Ils étaient tous en train d’essayer de nager, ou bien au fond de l’eau. Lorsque Luffy entra dans la calle du bateau, il se trouva nez à nez avec deux coffres de bonne taille. Chopper, qui était à sa suite, avait des étoiles dans les yeux.

« Mon premier coffre !! »Songea-t-il avec bonheur.

Zoro et Sanji, eux de leur coté, restait près de la porte pour prévenir en cas de contre-attaque. Chopper se précipita sur le coffre de droite. Un coup de point sous sa forme mi-animal mi-humaine brisa le cadenas. Une fois ouvert, ils tombèrent sur une chose étrange. Cela ressemblait vaguement à un mélange de fruits et de légumes, mais la couleur était jaune vif.

-Tiens ! Ça tombe bien, j’avais faim ! S’écria Luffy.

-Non, Luffy ! Cria à son tour le médecin du groupe. C’est un fruit du démon…

Luffy venait d’engloutir le fruit.

-… Et si on en mange deux, la personne meurt… Continua-t-il en mettant sa main  devant sa bouche.

Les trois membres de l’équipage ne durent pas attendre longtemps. Luffy tomba au sol, évanouis. Chopper se mit immédiatement au sol pour essayer de faire quelque chose.

Son cœur battait. Luffy  venait de tomber dans un coma profond. Chopper releva la tête vers Sanji et Zoro qui regardaient leur capitaine avec inquiétude.

-Je ne comprends pas… Souffla le cerf. Son corps aurait du disparaitre au moment où les deux fruits sont entré en contact… C’est ce que dit le livre que j’ai lu…

Francky entra à son tour. En voyant Luffy, il se mit à genou à coté.

-Qu’est ce qu’il a Chapeau de paille ? Je ne savais pas qu’il était malade… Il devrait boire du cola plus souvent…

Chopper secoua la tête.

-Il vient d’avaler un second fruit du démon… Souffla-t-il d’une voix plus grave que nature.

Le cyborg mit sa main devant sa bouche, affolé par la nouvelle.

-Mais… Pourquoi il a fait ça ? Continua Francky.

Chopper releva la tête.

-Il avait faim…

Sanji s’approcha de son capitaine.

-Je ne comprends pas moi non plus… Son corps aurait dû disparaitre… Et surtout, il respire encore…

-C’est sans doute du à son corps en caoutchouc… Proposa le bretteur.

Cette phrase fut finalement acceptée par toutes les personnes présentes. C’était la chose la plus probable. Ils rentrèrent finalement sur le « Thousand Sun », Luffy dans les bras du cyborg, et Sanji et Zoro portait chacun un coffre.

Lorsque les trois derniers membres de l’équipage virent Luffy, une nouvelle vague d’inquiétude traversa les Mugiwara. Zoro répéta une nouvelle fois la conclusion des quatre combattants. Le corps en caoutchouc de leur capitaine l’avait sauvé.

3 jours venaient de passer, et l’état de Luffy ne s’améliorait pas. De plus, l’île la plus proche était à 2 jours de navigation. Un silence de mort régnait sur le bateau. Tout le monde se demandait comment allait finir l’équipage sans leur capitaine. Le second coffre avait lui aussi apporté son lot de surprise. Il avait appartenu à un certain Docteur Yark. Ce nom avait fait apparaitre des étoiles dans les yeux de Chopper. Cent millions de Berry furent trouvés, ainsi que plusieurs livres de médecines, mais aussi un carnet de recherche.

Le soir du troisième jour, un cri de joie se fit entendre. Il venait de la cabine de Nico Robin. Celle-ci sortit en courant de sa chambre, et se dirigea vers le pont où elle était sûre de trouver le reste de l’équipage. Une fois le reste des Mugiwara réunit, elle prit la parole. Un sourire joyeux ornait son visage.

-Luffy ne va pas mourir ! S’exclama la jeune femme.

Cette phrase fit sursauter tous les pirates présents.

-Comment peux-tu dire ça ! Répondit Nami soudainement intéressé.

La brune montra le livre qu’elle avait dans les mains. C’était le carnet de recherche du professeur Yark.

-Tout simplement parce que Luffy n’a pas mangé un second fruit du démon… Ce qu’il y avait dans ce coffre était une chose unique. C’était un fruit de l’ange.

Devant l’air abrutis des autres, elle continua son récit.

-Le professeur Yark a passé près de vingt ans à étudier les fruits du démon.  Et ses études ont portés leur fruit. Il a réussi à modifier un fruit du démon.  C’est ainsi qu’il a créé un fruit de l’ange à partir d’un fruit du démon en l’aspergeant avec de l’eau mélangé avec du granit marin.  C’est pour ça que Luffy va bientôt se réveiller. Si le fruit du démon est le Yin, le fruit de l’ange est le Yang. Ces deux fruits s’assemblent. Cependant, cela n’a jamais été testé. Tout est théorique. Donc, je ne sais pas quand Luffy va se réveiller, mais il se réveillera avec une capacité supplémentaire.

Tous les membres de l’équipage avaient maintenant le sourire. Cette nouvelle leur avait fait du bien, et l’ambiance sur le bateau changea complètement. Cependant, le visage de la femme devint plus sérieux.

-Autre chose… Je pense que la marine va nous poursuivre encore plus qu’avant…

- Je ne vois pas comment elle pourra faire mieux avec les 300 millions de Berry qu’il y a sur la tête de Luffy… ainsi que sur le fait qu’elle vient de perdre deux capitaines corsaires en plus… Souffla Sanji.

La femme regarda le cuisinier dans les yeux.

-Tu peux rajouter à la liste le fait que l’on vient de détruire une quinzaine de bateaux de la marine et que l’on a les seuls documents rapportant les études sur le fruit de l’ange…

Le matin du cinquième jour, une île apparut à l’horizon.  Celle-ci accueillait une grande ville désertée par la marine à cause du trop grand nombre de pirates présents. Cette ville s’appelait Goldtown. Elle était du même style que Mocktown, la ville où les Mugiwara avaient rencontré Bellamy la Hyène. Cependant, ce matin là, une autre nouvelle fit la joie de l’équipage. En début de matinée, une voix réveilla tout le monde.

-Qu’est ce que je fais dans mon lit !! Mais j’ai faim moi !! Et il est où mon chapeau !

Luffy venait enfin de se réveiller. La routine de l’équipage du chapeau de paille allait revenir. Chapeau de paille fut le premier levé de la journée. Son sommeille de cinq jours l’avait rendu en pleine forme. Robin, la seconde levée, lui expliqua ce qu’il s’était passé. Ainsi Luffy apprit qu’il avait maintenant un second pouvoir.

-Et comment je fais pour savoir ? Demanda celui-ci, intéressé par la chose.

La jeune femme regarda son capitaine avec un sourire.

-Claque des doigts… Répondit-elle avec un sourire énigmatique.

Luffy la regarda étrangement mais l’écouta. Après tout, elle semblait s’y connaitre. D’un claquement de doigt, une boule jaune apparut à cinq centimètres de ses doigts. Des petits grésillements parcouraient la boule d’énergie composée d’électricité. Le jeune capitaine sursauta. Il connaissait bien ce pouvoir, et surtout sa force et son efficacité. La femme sursauta elle aussi. D’habitude, il n’existait qu’un seul fruit du démon de chaque type… Mais après réflexions, c’était un fruit de l’ange.

-Tu as mangé le fruit Goru Goru… Tout comme Ener sur Skypéa…

Le jeune homme regarda ses mains, surpris. Sa force allait considérablement augmenter. Maintenant son rêve de devenir le seigneur des pirates se rapprochaient à grandes enjambées. Jusqu’à l’entrée dans le port de Goldtown, Luffy s’entraina à maitriser ce pouvoir. Il faut dire qu’il était complètement différent de ses capacités dû au caoutchouc. Une chose lui vint à l’idée. La seule personne qui avait réussie à résister à Ener était lui, et seulement parce qu’il était en caoutchouc.  Mais maintenant que c’est lui qui contrôlait la foudre, il était invincible, car lui seul était en caoutchouc. Donc autant cacher ce don, pour profiter de l’effet de surprise.

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...