Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



le petit bonhomme de bois

The Boys

Messages recommandés

Ne vous êtes vous jamais demandé ce qui se passerait si jamais les super-héros, au lieu d'être les modèles de bravoure et de responsabilité comme décris habituellement, se révélaient être des connards mesquins digne d'une téléréalité? Parce que Garth Ennis, lui, oui.

Associé à Darick Robertson au dessin, le scénariste de Preacher (aussi responsable du retour en grâce du Punisher durant les années 2000) nous concocte un univers parallèle où les évènements historiques se conjuguent avec l'existence des superhéros, pour le meilleur mais surtout pour le pire.

 

Un monde où les super-héros sont avant tout les VRPs de luxe de sociétés d'armement; où la version officielle de leurs aventures imprimée dans les comics cache mal une réalité faite de débauche, de mépris des lois et d'impunité plus ou moins totale.

Pour contrer la potentielle menace que représente ces glandus en collants, la CIA a mis sur pieds une unité secrète, the Boys. Leurs mission: Collecter des infos compromettantes, faire chanter les super-slips les plus borderlines pour leur rappeler leurs devoirs, voire même leur flanquer une dérouillée dans les cas les plus extrêmes.

Au nombre de cinq, c'est l'histoire de cette bande de joyeux drilles, et plus précisément celle de la dernière recrue P'tit Hughie, que l'auteur a choisi de conter. Évidemment, Garth Ennis oblige, attendez vous à de la violence et du sexe en très grosse quantité, ainsi qu'à des dialogues ciselés à l'humour ravageur. C'est une critique de la course à l'armement et du business de la guerre, mais aussi des travers manichéens de l'image que véhiculent les comics "traditionnels", le tout servi avec un esprit punk pas avare en potacheries et autres situations scabreuses.   

 

Je ne saurais trop conseiller la lecture de ce vrai chef d’œuvre du comics américain indépendant, mais promis je donnerais plus de détails prochainement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je conseille également à tous les fans du genre de lire The Boys. J'ai lu les deux premiers tomes et j'adore.

 

Un excellent comics qui casse complètement l'image glorieuse, respectable et classe des super héros. Ces personnes sont normalement là pour nous protéger contre toutes types de menaces et veiller sur la sécurité des citoyens. Tu parles, c'est un vaste tissu de mensonge. Les dégâts collatéraux sont très élevés durant leurs missions. (La façon dont meurt la fiancé de P'tit Hughie est vraiment crade et révoltant) mais ils s'en fichent car ils se sentent intouchable et au-dessus de la masse. Leurs modes de vies sont tout sauf des modèles aux yeux du grand public. C'est la débauche et la décadence la plus totale. Tous, des 7 aux jeunes américains, sans exceptions, sont dans un monde de sexe et d'impunité mélangé à la gloire mondiale. De quoi faire tourner des têtes et faire disjoncter quelques uns.

 

 

Les événements historiques sont inévitablement influencé par les super-héros. Il n'y a qu'a voir comment le 11 septembre ou la guerre du Viêt-Nam, entre autre, sont traités par les slibards en collants. Complètement raté. Car les supers-héros pensent que leurs forces suffira à régler toutes sortent de problèmes. Résultat, des opérations improvisé et réalisé en amateur qui ne peuvent entraîner qu'un échec cuisant.

 

 

La bande des 5 est énorme. P'tit Hughie qui ne se fait pas trop au fait de pouvoir faire pression sur les super-héros et avec les conséquences qui en découle. Butcher qui est une véritable tête brûlé, bourré de haine et sans pitié face aux super-héros. La fille, une jeune fille taciturne et quasiment muette, ayant travaillé pour la mafia, qui a un nombre incalculable de meurtres (violent et barbares) derrière elle. Le français, sous ses airs de gentleman et de personnage raffiné n'hésite pas à participer à cœur joie à la baston tout comme son acolyte La Crème. Qui comme son nom ne l'indique pas, est aussi efficace dans la baston que les 4 autres.

 

 

Évidemment, Garth Ennis oblige, attendez vous à de la violence et du sexe en très grosse quantité, ainsi qu'à des dialogues ciselés à l'humour ravageur.

 

Ce qui n'est pas sans rappelé Game of Thrones.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×