Jump to content

School Days


Johnny
 Share

Recommended Posts

Alors voici un manga que ma conseillé une ami,et comment dire c'est horrible quand même pour un soit-disant Shojo que disait mon amie mais elle c'est trompé.^^'

 

School Days est un Shojo (soit-disant) mais qui cache bien son jeu,ne vous fiez jamais aux apparences,il se compose de 12 episodes et franchement je ne rigole pas que seul ceux qui ont plus de 16ans ou aime le trash suivent ce manga...

 

Histoire:

 

Makoto prend le train tout les jours pour allé a l'ecole,dans ce train ce trouve une fille d'une classe différente mais qu'il aime beaucoup.

Sekai sa camarade de classe va l'aidé a sortir avec cette fille nommé Kotonoha.

Les choses vont faire que les 2 vont sortir ensemble,malheureusement Makoto demande toujours des conseil à Sekai en amour et va finir par mal tourné...

 

Je deconseille ce manga au moins de 16 ans,il peut paraitre shojo mais il cache des facettes de Seinen très hard et j'ai moi même etais choqué par ce manga pour sa fin vraiment triste et ecoeurante.

 

Pour ceux qui ont déjà vu ce manga jusque la fin (bravo au courageux!) voici mon avis.

 

Un manga qui au debut parait très sympathique et très beau mais qui tourne au drame,à la partouze general,au baise de sexe avec toutes les filles et au meurtres et la folie pur.

Le dernier episodes est tout simplement TRASH!!!!!

Un manga trash pour moi qui ma plus que choqué. O____________O

 

Il y a 12 episodes pour cette serie,tous dispo sur Daylimotion.

 

Fin sinon mon avis sur l'anime.

 

Perso j'aimé beaucoup les musiques,le chara-design etait pas mal,l'histoire d'un banal mais qui tourne très mal,une mentalité qui ne releve pas vraiment de la réalité (allez pas me faire croire que les filles sont assez connes pour baisé comme sa,sauf des pures sal*** mais bon dans un lycée avec des gamines de 16ans c'est trop trop rare.),je dirais aussi que bon on se douté de se qui allé ce passé avec autant d'enmerde mais bon à ce point la...

On peut dire que chacun a eu ce qu'il merité mais pas Sekai ou Kotonoha qui ne merité pas ce qui leur arrivé pour un connard...

J'ai trouvé cet animé pas mal,il trompe bien son monde et donne quelque verité mais c'est vraiment abusé par moment,même de trop...

Link to comment
Share on other sites

Johnny, School Days est un Seinen, c'est l'adaptation d'un Visual Novel du même nom et c'est un Anime ( TV ) pas un Manga ( papier ) même si ce dernier existe bien entendu mais c'est pour pas préter à confusion qu'il vaut mieux preciser.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Salut, (j'ai eu le message en rouge alors je sais pas si mon post sera supprimé ou pas)

 

je voulais réagir pour ce manga ou plutôt l'anime parce que j'ai regardé les 12 épisodes et je dois avouer que la fin est choquante (pour les âmes sensibles à ne pas regarder, petit conseil :) )

Sinon, je voulais ausxi dire par rapport à la description du manga par sa présentation, je ne parle celle du dessus mais en génaral sur les autres sites, on classe cet anime comme aventure/comédie si je peux me permettre parce que au début c'est sympas mais après les quatre premiers épisodes que ça change et devient plutôt un peu obscure. 

 

Ce manga/animé a une double fasse, il ne faut pas le comprendre au sens figuré, il y a une autre logique, un autre message à passer pour des adolescents ou lycéens comme par exemple lorsque sa petite copine tombe enceinte etc.

 

Voilà ce que j'en pense et j'espère que ceux qui l'ont vu réagiront et donneront leur avis !

Link to comment
Share on other sites

Je l'ai regardé il y a quelques mois, pensant que c'était une comédie romantique. Ayant une après-midi à tuer, je me disais que j'alais voir un bon petit anime raffraichissant ... je vous laisse imaginer quel était mon étât à la fin de l'après-midi en question (malgré mes 18 ans).

 

Malgré tout, les desseins sont très beaux, et l'histoire très prenante. Même si j'ai été un peu choqué (plusieurs jours à m'en remettre  :D), avec du recul je peux dire que j'ai beaucoup aimé.

C'est un très bon anime, mais comme l'a dit Johnny, il faut savoir à quoi s'attendre avant de le regarder, et avoir au moins 16 ans, sinon, on en ressort choqué.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous les fans de school days!

 

Je viens de créer une team avec un pote et notre premier projet est School Days, le manga!

L'histoire y est presque même, à quelques détails prets, mais ça fait plaisir de lire l'histoire en version papier!

 

Je vous laisse découvrir mon site et le premier scan de School Days:

http://gikeinoscantrad.o-n.fr

ptitebanGikei.gif

 

Voila bonne découverte à tous

 

Chret18

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

Au début je pensais avoir trouvé un anime plutot soft et assez sympatique (lors des 5 premiers épisodes environ) mais trés vite j'ai déchanté en voyant l'évolution du perso principal... franchement du pauvre petit gars qui nous fait limite pitié il devient le gros salop de service qu'on voudrait démolir.

La fin est trop horrible (j'en ai plus dormi pendant deux nuit et pourtant niveau horrible je peux monter la barre assez haut)

Et en y repensant j'en chiale, les 2 filles méritaient pas ce qui leur est arrivé, surtout quand on voit la vrai nature de makoto. mais des deux celle qui est la plus a plaindre c'est Kotonoha, Sekai a elle aussi été pas tellement sympa à un moment de l'histoire, mais bon, c'est vraiment horrible ce qu'il se passe...

Cet anime est tiré avant tout d'un jeu hentai du même nom qui posséde 12 fins possibles je crois (et seule une a été reprise ici et comme par hasard c'est la pire...)

Link to comment
Share on other sites

J'ai aimé, il y a de tout : ce n'est pas du hentaï, loin de là, mais le tout reste quand même assez " hard", dans le sens où cela met en valeur deux adolescents, qui éprouvent des sentiments l'un pour l'autre, puis aprés, ça finit en partouze,vientlà,quejtetueavecuncouteaudeboucher

 

Pourtant à la fin, je n'ai plus touché de portable durant très longtemps ( comprendront qui pourront).  ;D

 

Non plus sincèrement, l'histoire est originale, et on a tendance à se dire que le personnage principal est quelqu'un de bien, mais quand on voit comment il finit ( dans les deux putain ... argh, j'en ai encore de sales souvenirs), on se dit qu'il le mérite un peu.

 

( Par contre, si j'ai bien compris, elle faisait semblant d'être enceinte l'autre ? Bref, en tout cas, elle a du souffrir ... comprendront qui pourront aussi. ).

 

Pas la peine de " spoil", l'animé ne dure que 12 épisodes.

 

Par contre, dans le manga, le personnage principal meurt pas de cette façon ( attention spoil on ne saît jamais ( j'ai l'image en question enfaite) ) :

 

L'autre meuf ( j'ai oublié les noms, honte à moi) qui le tue dans l'animé, elle le tue avec des aiguilles de couture, en plantant les aiguilles dans sa nuque.

 

Le tout n'est pas gore, mais c'est vachement sadique !

 

Arf, j'ai trouvé les noms des deux filles ( je l'ai confond car elles se ressemblent) : l'autre c'est Nakoto, Sekaï, et Kotonoha ( j'ai pensé à Konoha pour m'en souvenir ) !

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Je l'ai trouvé !

de quoi je parle? du jeu School days à l'origine du manga et de l'anime :D

21 fins alternatives , en gros c'est un anime interactif (reservé aux majeurs en raison du fait que c'est un jeu hentai avant tout xD) mais j'ai été étonné j'ai cru me retrouver face a l'anime au début xD

Bon je part vers une rpemiére fin (si possible une bonne fin ou le perso ne meurt pas xD)

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

J'avais regardé les 3 premiers épisode un soir ou je n'arrivais pas a dormir, et ca avait réussit a m'endormir tout de suite ;D

 

Vu l'effet de la fois précédente, je me suis dit que ca serait le bon plan pour tuer mon insomnie de ce soir (enfin il est 5h, tout est relatif)

 

Du coup je me suis mangé tout les épisodes a la suite... Chaque episode finit sur un gros cliffhanger qui force le spectateur a vouloir savoir la suite...

 

 

Au final, l'anime est vraiment décomposé en 3 phases bien distinctes:

 

-1erement, le tout début, avec le pauvre gars qui est pas foutu de parler a une fille. D'ailleurs ya deja des signes clairs qui montrent qu'il a du potentiel de gros pervers, et ca se finit réellement avec la sortie a la piscine, ou la le héros commence a passer du coté obscure avec Sekai.

 

-2emement, la partie "festival", où la ca commence déjà a partir en freestyle: il s'en fait une, puis essaye d'esquiver l'autre, et toutes les prétendantes se mettent petit à petit en marche pour finir d'achever la morale du mec. Cette partie se termine avec la fin du festival, et quand le mec (oui, j'ai regardé une dizaine d'episode a la suite à l'instant, et son nom est répété 15 fois par minute, mais la, jai un trou) fait enfin comprendre a Kotonaha qu'il ne l'aime plus.

 

-3eme partie: alors là, ca y'est, c'est l'orgie totale! Franchement, ca doit etre assez enorme de ne regarder que les 2 premiers épisodes et de passer ensuite au 10eme admettons. Incroyable comme changement de décor! Au final, Machin se tape TOUTES les filles de son bahut, normal (la plus pitoyable étant celle qui est interessé par son pote au début, elle arrive, se le fait, lui fait la morale, va essayer de remonté le morale de Sekai, avant de recommencer encore une fois). Sekai qui fait semblant d'être enceinte, c'est vraiment dur de lui en vouloir, elle s'est faite trompé avec 15 filles différentes. Kotonaha qui devient complètement barge, ca aussi ENORME différence avec le début. Autant Sekai a des problème dans la tete depuis le début (non mais c'est quoi cette technique de drague serieux?), autant Kotonoha a tout de la fille de manga, celle qui est un peu timide. Dire qu'elle finit par couper la tete de son bien aimé pour l'avoir avec elle... Grosse surprise quand même, j'étais convaincu que la meurtrière serait pas celle qu'on pensait. Honnetement, je m'attendais a ce que le gars se fasse planter, mais pas par Sekai...

 

Niveau personnages, a part quelques uns qui rentrent vraiment a fond dans les traditionnels stéréotype de mangas, ils sont très bien travaillé. A ce petit jeu là, j'ai vraiment adorer le personne de "La petite membre du comité" qui est vraiment touchante malgré sa poigne, et qui elle semble être vraiment tombé amoureuse de Don Juan pour une véritable raison. Son ami d'enfance aussi, qui fait tout pour l'avoir mais qui finit par comprendre avant les autres que c'est vraiment un enfoiré, et qui, malgré une mentalité douteuse avec ses 3 copines "plan à 4" , semble avoir des sentiments sincères. Bon après, les deux filles principales, pas grand chose à dire sur elles, ou plutôt j'ai déjà tout dit.

 

Au final, cet anime donne vraiment comme envie de faire son classement de la moralité xD Dans l'ordre moi, ca donne ca: "LaPetiteStrict", "L'amie d'enfance", "Je pète une durite a partir de l'episode 10, mais le coté avant Ep10", "Toutes les filles inutiles qu'il finit par se faire", "Celle avec une coiffure bizare qui en plus ramene sa morale", "Machin alias je passe d'inexpérimenté a 22 coups en 2 mois, série en cours", "Je pète une durite, apres le pétage de durite", et enfin "Sekai, alias je veux me faire le copain dont ma meilleure amie est tombé amoureuse en le mettant dans les bras d'une 3eme mais on me le tapant en meme temps avant de me rencontre compte qu'en fait être trompé c'est nul, du coup jfais genre j'ai un bébé, puis comme ca suffit pas je tue le mec"

 

Divertissant au final comme exercice.

 

Ce remontage de fil datant de 1 an et demi vous est offert généreusement par moi.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir :)

 

La description m'a pas mal plu donc je vais voir pour télécharger ce manga :) 

Petite question il est plus bouleversant qu'Elfen Lied ou pas ? ^^

 

Pas le meme trip.

 

Elfen Lied, l'histoire est horrible, avec des personnages qui ont eu une vie SUPER glauque.

 

Ici, c'est juste la fin qui vire au glauque, mais la majeur partie du manga n'est qu'une histoire de lycéen.

 

Par contre, la fin est quand meme assez boulversante.

 

Une autre différence, dans Elfen Lied, les circonstances sont plus subits par les personnages, alors qu'ici, ils s'y mettent dedans tous seuls comme des grands.

Link to comment
Share on other sites

Mais lol, je passais sur ce post en début de soirée, du coup je me suis dit "ba regarde, ça peu pas te faire de mal"... Bon au final j'ai envie de dire: tout ça pour ça?

 

Honnêtement,  plus encore que la fin, je crois que le truc le plus immoral de tout cet animé, c'est le moment où tu sens que, malgré ses premières rétisenses, Kotonoha tombe vraiment amoureuse de Motoko et cherche à tout pris à lui plaire (le coup de l'écharpe et co) et que lui préfère la tromper avec Kekai (ou un truc du genre)... Ca m'a vraiment choqué en fait, dans le sens où les deux sont de pur connards...

 

Après contrairement à d'autre, j'ai trouvé la partie où il s'envoie plein de fille assez réaliste et moins immoral que le reste. Je m'explique: lui fait vraiment ça pour s'amuser, profiter un peu de la vie. Je met ça en parallèle avec le début de l'animé, lorsqu'il dit qu'il s'attendait à autre chose en sortant avec une fille (il se faisait clairement chier...). Au moins là il a une vrai étudiante. Alors certe c'est peut etre un peu poussé pour des lycéens, mais si c'était des étudiants post bac, les filles ne me semblent pas si "salope" que ça. Pourquoi elles auraient pas le droit de se marer aussi? Honnêtement je connais beaucoup de filles comme ça dans mon entourage et ce ne sont pas des putes pour autant... Enfin bref...

 

Concernant la fin, c'est clair qu'on s'y attend. Au final, Motoko et l'autre menteuse (celle qui fait semblant d'être enceinte) ont vraiment ce qu'ils méritent pour avoir fait autant souffrir Kotonoha... J'ai pas trouvé ça si choquant que ça :S Peut-être que j'ai trop lu de Claymore ou de Berserk xD

Link to comment
Share on other sites

Après contrairement à d'autre, j'ai trouvé la partie où il s'envoie plein de fille assez réaliste et moins immoral que le reste. Je m'explique: lui fait vraiment ça pour s'amuser, profiter un peu de la vie. Je met ça en parallèle avec le début de l'animé, lorsqu'il dit qu'il s'attendait à autre chose en sortant avec une fille (il se faisait clairement chier...). Au moins là il a une vrai étudiante. Alors certe c'est peut etre un peu poussé pour des lycéens, mais si c'était des étudiants post bac, les filles ne me semblent pas si "salope" que ça. Pourquoi elles auraient pas le droit de se marer aussi? Honnêtement je connais beaucoup de filles comme ça dans mon entourage et ce ne sont pas des putes pour autant... Enfin bref...

 

La, je ne suis pas du tout d'accord avec toi. Sans aller jusqu'au terme que tu as employé, si tes copines sont exactement comme dans l'anime, elles sont complètement graves, immorales, et surtout, n'ont absolument aucune valeur.

 

Qu'on soit bien d'accord, en soit, vouloir s'amuser, je vois pas le problème. Maintenant, quand tu regarde vite fait les filles avec qui il couchent (on va faire une liste):

-Sekai: bon, elle elle est amoureuse. Mais en attendant, elle met 2 personnes ensembles pour coucher avec le mec, et s'en fou compltement qu'à la base sa meilleure amie avait un penchant pour lui. Et à la fin, elle tue quand même un mec hein!

-La petite: Elle, elle est complètement amoureuse, mais franchement, je trouve rien a redire.

-L'amie d'enfance: elle pareil, elle se crèpe le chignon avec es cpines, mais c'est tout.

-Les 3 nympho: elles filment, puis diffuse dans leur dos les vidéo dans le fameux local (concept absolument abominable au passage), puis vont se faire le mec alors que leur amie est amoureuse de lui. Aussi, une d'entre elle à un mec. J'ai un nom pour ce genre de fille qui commence par s et qui finit par e. On peut aussi rajouter le traitement qu'elles réservent à "Je deviens folle mais à la fin m'en fou je garde sa tete".

-Celle-qui-est-amoureuse-du-copain-du-perso-principal: son amie est en grosse déprime, elle fait tout pour lui remonter le moral, mais au passage elle se tape le mec xD WTF?

 

Franchement, les filles que tu connais ont le même sens de l'amitié, la même libido si imposante qu'elles se permettent, pour s'amuser, de détruire complètement des personnes? Rappel toi aussi, on a dit que le gars était tout aussi coupables qu'elles, donc ce n'est pas du machisme de dire que ces filles là sont vraiment abusé.

Link to comment
Share on other sites

Ton point de vue est tout à fait correct. Je faisais en fait surtout allusion à un des premiers post qui disait, en somme, que des filles aussi "facile" ca n'existait pas.

 

Sans partir dans le délire de la fille qui maque le mec avec une de ses copines alors qu'une autre la veux et qui finit par se le taper puis à le tuer (ouf...); des filles qui couchent facilement sans se prendre la tête pendant 3 mois pour savoir si elles sont amoureuses ou non, ca existe!

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...