Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Sign in to follow this  
Tonton

VOS SPECIALITES REGIONNALES!!!

Recommended Posts

Dans se topic faites nous partager les spécialités régionnales de vos régions, que se soit un plat chaud, une entrée, un appéritif, un dessert.... et même si vous ètes originaire d'un autre pays.

 

Allé je commence!!!!

 

moi je suis Espagnol donc je vais vous présenter la recette de la paella (Valencienne), recette de fête idéale pour les réunions de famille, mélangeant les influences terre/mer.

paella.jpg

Pour 8 personnes :

- 8 cuisses de poulet

- 16 langoustines

- 200 g de moules

- 200 g de chorizo

- 2 oignons

- 1 bouquet garni

- 200 g de pois cassés

- 400 g de riz

- 1 petit verre d’huile d’olive

- 200 g de calmars surgelés

- 1 petit verre vin blanc

sel, poivre

- Safran.

 

Recette:

 

1/ Couper le chorizo en tranches fines.

Eplucher et emincer les oignons.

Faire chauffer la moitié de l’huile dans une poêle ; y faire dorer les morceaux de poulet, les uns après les autres. Les réserver dans une cocotte. (bien dorer les morceaux de poulet!!!!!!)(Et puis assez grosse la cocotte)

 

2/ Dans la même poêle, faire revenir les calmars, les langoustines et le chorizo.(mettez le chorizo au dernier moment)

 

Les réserver dans la cocotte. Ajouter dans la cocotte les petits pois, le bouquet garni, sel, poivre, vin blanc.

Faire cuire doucement 15 minutes.

 

3/ Mettre les moules dans la cocotte. Bien mélanger. Mettre de l’eau dans la cocotte jusqu’au bord. porter à ébulition en remuant. (ne pas cuire les moule plus de 10 minutes, donc on les met pas alors que les morceaux de poulets ne sont pas cuits, sinon on cuit les moules à part et on les ajoute après!! au choix)

 

4/ Faire chauffer le reste de l’huile dans une grande poêle (poêle à paella), ajouter les oignons hachés, sans les laisser dorer.

 

 

Pour finir ... On cuit le riz a sec, c'est a dire qu'on le fait revenir dans la poele à paella, en ajoutant de l'eau au fur et à mesure qu'il l'absorbe, donc il ne doit jamais être submergé d'eau, et bien sur on l'aromatise au safran.

quand le riz est cuit on y ajoute tous les ingredients joliement disposés.

 

Bon appétit

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon on continue les recettes de nos pays je suis d' origine alegrienne, je vais donc vous donner la recette du couscous algérien (et oui quelques différences avec les autres)

 

Couscous.jpg

 

Il existe presque autant de recettes du couscous que de familles algériennes

Voici la recette de ma famille...

 

Il y a 3 étapes :

1-Rouler le couscous

Ingrédients : 500 grammes de semoule moyenne, 1 pincée de sel et de l'eau.

 

Préparation : Tamiser la semoule moyenne dans un grand plat.

 

De la main gauche asperger la semoule d'eau froide salée et poser la main droite les doigts bien écartés et la paume un peu surélevée sur la semoule, travailler en décrivant des cercles toujours dans le même sens (il est possible de travailler avec les 2 mains).

 

Recommencer l'opération en ajoutant après plusieurs rotations, de l'eau et de la semouline par alternance jusqu'à ce que les grains de couscous s'agglomèrent en toutes petites boulettes plus ou moins fines selon la grosseur désirée.

 

Passer les grains de couscous au tamis à gros trous. Lorsque tout est passé, verser le couscous qui se trouve dans le tamis, dans un autres tamis mais a petits trous. les grains qui restent dans le celui-ci constitueront le couscous. Il faut le laisser sécher à l'air ambiante et cela varie selon le climat. (Pas évident ça à l'air de prendre du temps!!^^)

 

Verser le contenu du tamis a grands trous dans le haut du couscoussier.

 

Toute la semoule et les petits grains qui sont tombés du tamis à petit trous représentent la semoule non travaillée, il faut alors recommencer à rouler la semoule comme ci-dessus jusqu'à ce qui ne reste plus de semoule qui tombe du tamis à petit trous.

 

Après avoir roulé le couscous, il faut le faire cuire dans le haut du couscoussier (à la vapeur).

 

etape 2

-Cuir le couscous

 

Mettre le couscous dans une grand recipient, mettre aussi une pincée de sel, un verre d'eau et un peu de beurre. Mélanger du bout des doigts puis laisser reposer jusqu'à ce que l'eau pénètre les grains de couscous. Préparer un couscoussier en mettant de l'eau à chauffer dès que l'eau devient bouillante, il faut mettre le couscous dans la passoire du couscoussier et laisser cuire à la vapeur pendant 15 minutes en couvrant au dessus pour que les grains de couscous gonflent. enlever la passoire du couscoussier et dans l'évier, verser sur le couscous 1/2 litre d'eau, laisser égoutter pendant 15 minutes.

 

verser le couscous dans un (assez) grand saladier et recommencez comme au début de l etape 2

Dès que c'est cuit, il faut verser le couscous dans le saladier et bien aérer les grains de couscous en mélangeant avec les doigts écartés.

 

etape 3:

-le bouillon (a préparer en meme temps que le couscous)

ingerdients:

1 KG. de viande d' agneau ou de poulet (ou les deux)

300 g de pois chiche (trempés dans l'eau depuis la veille)

2 oignons moyenne

2 tomates

1/2 cuillère à café poivre

1 cuillère à soupe de sel

3 cuillères à soupe d'huile

2 courgettes

4 navets

4 carottes

 

Couper la viande en morceau, la mettre dans une cocotte-minute avec 3 cuillères à soupe d'huile, ajouter les deux oignons coupés très fin. Assaisonner de sel, poivre, 1 pointe de couteau de cumin et 1 pincée d'épice pour couscous. Ajouter 2 tomates broyées en petits morceaux et 2 cuillères à soupe de concentré de tomate. Faire mijoter 10 minutes. Entre temps, éplucher les carottes, les navets, courgettes.

 

Ajouter les carottes à la première préparation et 2 litres d'eau, laisser bouillir à feu moyen. Ajouter ensuite dans la sauce, les navets et courgettes et les pommes de terre.Ajouter 200 gr de pois chiche (trompe depuis la veille dans l'eau jusqu'à ce qu'il double de volume). Faire cuire 5 minutes et c'est prêt.

 

Enfin, servir le couscous blanc dans chaque assiette puis versez le bouillon par dessus.

vous pouvez aussi rajouter un peu de lait si trop épicé.

 

edit du chef: je ne la connaissai pas cette recette, j'essayerai à l'occasion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'éclade de moule

 

Typique de chez moi. Où que vous alliez dans ma region, vous pouvez être sûr que vous en entendrez parler.

C'est une recette que l'on fait surtout pour beaucoup de monde (ca en fait du monde tous ça!!! mdr!!!) (au moin 6 personnes) car, avant d'être un plat quelquonque, c'est surtout une occasion de se réunir.

 

Ingrédients et matériel:

 

Des moules (suivant le nombre de personnes)

Une planche de bois assez grande et assez épaisse (bois massif de préférence)

Des aiguilles de pins (prévoir beaucoup)

Du pain et du beurre (facultatif)

Du vin blanc sec (facultatif mais quasi obligatoire quand même)(facultatif mais obligatoire donc!!!^^)

 

1er étape:

Disposez les moules debout et en colimasson sur la planche. Utilisez une cale pour les premières. Ca doit vous donnez quelque chose comme ça:

eclade.jpg

 

2ème étape:

Disposez les aiguilles de pins sur les moules. n'hésitez pas à en mettre beaucoup.

eclade1.jpg

 

Mettez y le feu (attention au vent) puis attendez que les aiguilles se consument.                                                                     

eclade2.jpg

 

Après cela, attendre encore 2 ou 3 minutes Puis enlevez les cendres à l'aide d'un bout de carton en l'agitant au dessus des moules       

eclade3.jpg

 

ecladevideo.gif

 

Il ne vous restes plus qu'a déguster. attention, c'est assez salissant.

 

eclade5.jpg

 

Edit du chef: ça a l'air vraiment sympa cette recette, un peu rustique mais sympa, petit bémol, L'HYGIENE!!, les fruits de mer c'est assez instables, donc attention, prenez des moules ultra fraîches, sinon attention aux intoxications.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite recette de bourru de la campagne. Le POUNTI :

 

Ingrédients :

- 200 g de lard blanc (ou gras selon les régions l'appellation change)

- un bouquet de persil

- un bouquet de fines herbes

- 400 g de farine

- 4 oeufs

- 1/2 litre de lait

- 500 g de pruneaux

et bien sûr huile, sel et poivre.

 

Dans un récipient, mixer les deux bouquets et le lard.

Faire chauffer 3 cuillères d'huile végétale dans une cocotte

Arroser votre préparation de lard avec l'huile, puis incorporer les oeufs et la farine.

Ajouter le lait délicatement de façon à obtenir une pâte sensiblement à l'image de la pâte à gaufres.

Incorporer les pruneaux et mélanger le tout.

Faire chauffer le tout dans la cocotté pendant 5 min à feux doux.

Ensuite installer le tout dans votre four sans couvercle sur la cocotte pendant une heure et demi à environ 180 degrés.

 

C'est la recette de ma grand mère, donc c'est du consistant mais c'est un pur produit de la campagne hors si c'est campagnard c'est bien... ;D ;D ;D J'en fais un un de ces jours et j'ajoute une photot promis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et une recette latino c'est super bon croyez moi ^^

 

Attention ça demande une bonne dizaine d'heures ^^ :S

 

Locro criollo

 

Recette argentine

 

z2738818A.jpg

 

Préparation :

Baignez la moitié du maïs et des haricots dans de l’eau toute la nuit.

Le lendemain, faites bouillir le tout.

Coupez les saucisses et la viande de veau et ajoutez. Incorporez également le lard et les côtes de porc. Laissez bouillir 7 bonnes heures en mélangeant de temps en temps.

Coupez le potiron, les carottes, les pommes de terres, les patates douces et les choux blancs puis ajoutez le tout à la préparation.

Ajoutez ensuite le reste du maïs et d’haricots.

Poivrez.

Laissez cuire encore 3 bonnes heures.

Parallèlement, hachez l’ail et mélangez avec l’huile, du piment, du sel et du poivre pour faire la sauce. 

Ajoutez un peu d’échalote.

 

Ingrédients pour 6 personnes :

1 kg de maïs 

1 kg d’haricots blancs 

3 saucisses 

500 g de viande de veau 

200 g de lard 

500 g de côtes de porc 

250 g potiron 

250 g de carottes 

250 g de pommes de terre 

250 g de patates douces 

500 g de choux blanc 

Poivre 

1 tête d’ail 

250 mL d’huile 

Piment 

Sel 

Echalote

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je veux bien croire que c'est ta recette et que par conséquent tu la connai, mais est tu sur qu'il faille faire bouillir les viandes pendant 7heures, sais tu au moins ce que signifi bouillir un aliment (t°c =100°C), moi je penses que tu voullai dire laisser cuire gentillement pendant 7 heures ce qui me parraitrai plus logique!!^^ enfin bon peut être que c'est vraiment bouillir auquel cas je te presente mes excuses!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais pas ce n'ai pas un palt de mon pays d'origine ^^ mais je crois ke c'est boullir je te demande a ma maman qui connais la recette je te dis quoi et j'editerais ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voila l'aligot d'aubrac :

 

LA RECETTE DE L'ALIGOT

 

 

Pour 4 personnes :

 

1 kg de pommes de terre bintje - 400 gr de tome fraîche- 200 gr de crème fraîche épaisse - 1 ou 2 gousses d'ail - sel et poivre

Eplucher les pommes de terre et les gousses d'ail. Couper les pommes de terre en gros morceaux et les faire cuire avec l'ail 20 minutes dans de l'eau bouillante.

 

Pendant ce temps, couper la tome fraîche en fine lamelles.

 

A la fin de la cuisson retirer l'ail, passer les pommes de terre au presse-purée en ajoutant éventuellement un peu d'eau de cuisson pour obtenir la consistance désirée.

 

Incorporer la crème fraîche en mélangeant avec une cuillère à bois, puis rapidement 400 gr de tome fraîche en remuant énergiquement afin d'aérer l'aligot qui doit filer au bout de la spatule en formant un ruban. On peut, si on le désire, parfumer encore d'une gousse d'ail entière écrasée.

 

Je mettrais quelque image plsu tard j'ai pas le temps d'en chercher .

 

Bonne apetit ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouh, ça a l'air bon pour l'hiver qui arrive, toutes ces recettes..ptite question à Itachi sama:

 

tu es sur que c'est pour 6 personnes, ta recette ? (6 ogres, je dis pas...^^)

sinon, pour le maîs et les haricots blancs à tremper, tu parles de légumes secs ou en conserve ?

et pour le reste des légumes, elles les épluche, avant de les faire revenir, non ?

 

edit du chef: Moi j'adore les carottes avec la peau!!!^^ surtout les oignons!!!! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors j'ai une recette pour les gens qui ont la dalle ca se prépare en 20 minutes un recette simple et nourissante. Elle a été inventée par moi après une sessoin de skate ou on était 4 et on crevait la dalle.

                                      [move]Pate carbo à la dattebayo13[/move]

Il faut:

une brique de crème entière ou demi

un oeuf

un paquet de lardon herta ou je ne sait quoi

un oignon

des pâtes spaghetti ou penne 500gr

 

Il faut une poelle ou on fera la sauce et une casserolle ou on mettra les pâtes.

Faites chauffer vos pâtes dans le bon timing car la cuisson de la sauce prend environ 15-20 minutes maxi. Cuisez vos pâtes comme d'ab avec de l'huile d'olive et du sel.

Dans la poêle pas d'huile les lardons rejètent de la graisse donc les lardons sur feu moyen.

En attendant couper votre oignon en petit morceau.

Dès que les lardons ont rejeté de la graisse metter les oignon et mettez un couvercle dessus.

Les lardons vont cuire dès qu'ils sont cuit mettre le feu au maximum.

Arrètez le feu dès que l'oignon et les lardons ont finis de brunir.

Mélangez dans un bol la crème et le jaune d'oeuf.

Insérez dans la casserolle qui contient les pâtes les lardons oignon et sauce et mélangez énergiquement.

 

 

Et voila c'est près des pâtes à la dattebayo13...have a good meal. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

aaah, les pasta à la carbonara...tout un programme^^

 

...par chez moi, on rajoute en plus des ptits champignons frais, qu'on fait revenir avec les lardons (enfin, au dernier moment, juste le temps de les faire dorer^^)

 

et on met pas d'oignons...faudra que j'essaie...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour a tous et merci pour ces post meme s'ils sont vieux...

 

J'ai lu avec attention vos recettes et je suis dans le regret de vous annoncer qu'une vrai carbonara se fait sans creme fraiche ( pas assez digeste) et sans champignons

 

Etant né en italie, a coté de naples, et grand amateur de pates, je vais vous donner une des recettes traditionnelles Napolitaine.

 

"Bucatini alla carbonara" o "Pasta della putana" c'est un vrai nom je ne l'invente pas si vous un jour vous allez sur Naples demandez-en et on vous servira ceci ;)

 

Préparation : 5minutes

Cuisson : 15 minutes

 

Avant de vous jeter sur les ingrédients, il faut savoir qu'une carbonara se fait pour 3 personnes au minimum au niveau des ingredients car moins, la recette ne serait pas equilibré (trop d'oeuf ou de pancetta)

 

Ingrédients:

 

400g de Bucatini (sorte de pates)

50g de Pancetta (poitrine salée nature)

50g de jambon cru à l'os

60g de pecorino romano sec à croute noire, fraichement rapé (ou pour notre TonTon un fromage de brebis corse, bien affiné)

4 oeufs

Quelques feuilles de persil plat

Quelques feuilles de basilic

De l'huile d'olive vierge extra

sel

poivre du moulin

 

Préparation:

 

Détaillez la pancetta et le jambon en petit dés. Dans un bol, fouettez les oeufs avec le persil et le basilic ciselés.

Salez et poivrez

Faites cuire les bucatini, pour cela mettez de l'eau dans une casserole que vous salerez seulement, pas d'huile, et faites cuire les pates al dente.

Pendant ce temps, dans une poele faites revenir la pancetta et le jambon cru coupés en dés dans 3 ou 4 cuillérés a soupe d'huile d'olive.

 

Egouttez les pates, ajoutez-les à la pancetta et au jambon, dans la poele, puis melangez.

Incorporez les oeufs et, tout en mélangeant, laissez cuire 1 à 2 minutes à feu vif.

 

Retirez la poele du feu, mettez les pates dans une soupiere et saupoudrez de pecorino. Mélangez bien le tout et surtout BUON APPETITO :)

 

Pour accompagner ce plat je suggere un vin blanc: "Fior d'uva" ou du "Marisa Cuomo"

 

Si vous aimez ma recette, j'en mettrais d'autre

Voilou;)

 

Edit: la photo arrive bientot ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà une recette trés célébre chez moi :):

Un des plats les plus connus de la cuisine créole. L'initiation commence par là...

                                                                 

                                                            LE ROUGAIL SAUCISSE:

 

Préparation : 30 mn

Cuisson : 30 mn

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

 

750 g de saucisses fraîches

6 petits oignons

8 petites tomates

4 piments verts (facultatif)

Un petit bout de gingembre

4 c à soupe d'huile

 

Procédé :

 

Piquer les saucisses du bout de la fourchette, 3 ou 4 fois sur toutes les faces

Faire bouillir les saucisses dans de l'eau, à marmite découverte, pendant 15 mn

Pendant ce temps : émincer les oignons et les tomates

Piler ensemble piments, sel

Débiter les saucisses en 3 ou 4

Mettre 2 cuillères à soupe d'huile dans la marmite. Y mettre les saucisses.

Les laisser frire 3 minutes

Ajouter les oignons, mélanger, 3 mn. Ajouter le mélange pilé, mélanger 3 mn

Ajouter les tomates, bien remuer, laisser cuire à feu moyen

Ce plat ne comporte pratiquement pas de sauce

Il ne doit pas non plus être trop sec. A vous de voir !

 

Bon Appétit !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En balieue,les plats régionaux sont le kebab,la pizza et le big mac :-\ ...

Mais comme je suis Franco Salvadorien,je vous donne la recett proposée sur le topi du "concours" de cuisine MF,j'ai passé trois heures à tout taper,donc bon,fut que ça serve^^.

 

INGREDIENTS:

-Masa=farine de Maïs 500g ou 1Kg,

-haricots rouges=frijoles 1Kg,

-avocats bien mûrs *5,

-tomates,

-choux rouge,

-oignons *2,

-ail,

-rillettes de cannard 500g,

-poulet,

-harissa,

-bananes plantin=platanos *6,

-huile de colza,

-pruneaux dénoyautés,

-1 citron,

-de la crème fraîche,

-gruillère râpé/émental râpé,

-persil,

-crème légère liquide,

-poivron *1,

-tortillas d'apéritif.

 

PREPARATION:

Pour préparer ce repas de fête,il faut évidemment de nombreux ustensiles,une plaque chauffante à mettre sur la gazinière pouvant acceuillir jusqu'à huit galettes,deux saladiers,un bol,un presse ail,une cocotte minute,un wok,du film plastique et une fourchette^^.

 

RECETTE GUACAMOLE:

 

[A préparer la veille!]

 

Coupez vos avocats en quatre,ne les lavez pas surtout,enlevez la peau et les noyaux,gardez un noyau jettez les autres.Prenez l'un des deux oignons,coupez le en de minuscules cubes,mettez vos avocats un par un dans le bol(un gros bol) et écrasez les un par un.Au fur et à mesure,rajouttez du citron en même temps que vous écrasez vos avocats avec la fourchette.Une fois tous vos avocats écrasés,vérifiez qu'il ne reste plus de morceau,et mettez vos cubes d'oignons,puis mélangez afin que les oignons ne restent pas au dessus.Mettez le noyau au dessus et au centre de votre guacamole,si il est bien fait,le noyau devrait s'effoncer à moitié de lui même.Mettez un morceau de film plastique par dessus le bol puis mettez au frigo pour le lendemain.

 

Le jour de servir,coupez une tomate en petits cubes,un peu plus gros que vos cubes doignons,évidez la tomate de son jus et des "petites graines",et mettez la sur le dessus du guacamole,ça ne sert à rien,ça n'a pas beaucoup de goût(la tomate),mais si vous mettez vos petits cubes d'une belle façon,il y a de fortes chances pour que,lorsque vous apporterez vos plats sur la table,les femmes s'émerveillent en criant(enfin,en général c'est les femmes qui crient quand elles voient un beau plat,les mecs eux ils préfèrent le manger ^^).Enlevez le noyau,si tout se passe bien,votre plat devrait ressembler à une montagne rouge avec un cratère vert ou vous mettez quelques goutes de téquilla(surtout ne pas abuser,ou c'est infect!).

 

PREPARATION DU POULET:

 

[A préparer la veille!]

 

Prenez du blanc de  poulet,et coupez le en de fines tranches,dans le sens ou le poulet "s'effile",ça devrait vous donner des morceaux de poulet ressemblant à un tas de cheuveux.Coupez des rondelles d'oignons,faites les revenir dans de l'huile,puis disposez les dans une assiette en couche superposée alternant poulet et rondelles d'oignons frits.Mettez un film plastique et mettez ça au frigo.

 

Le jour ou vous devez le servir,renversez avec soin votre préparation de la veille dans une assiette,si votre bol est assez creux,ça devrait vous donner quelque chose ressemblant à une "motte" de par la forme du bol.Mettez 1min30 au micro onde,versez de la crème légère froide dessus,coupez des tranches de poivron crues et disposez les sur le côté.

 

PREPARATION DES PUPUSAS:

 

[Attention,les choses se compliquent et nécessitent une certaine habitude,sans quoi vos pupusas ne ressembleront à rien!]

 

La veille,faites cuire 1Kg de Haricots rouges dans de l'eau,et non pas à la vapeur >:( ,dans une cocotte minute,après que votre cocotte ait commencé à siffler,attendez 20 minutes puis étaignez le feu,attention,la durée du temps de cuisson peut dépendre de la puissance de la flamme.Videz le jus de vos haricots dans l'évier,mettez vos haricots encor chauds et humides dans le wok SANS couvercle,mettez à feu très forts,et faites chauffer en remuant de temps en temps et en écrasant les haricots avec une spatule plate jusqu'à obtenir une purée,en même temps sur un autre feu,faites revenir de l'ai et des ognons que vous ajouterez à votre purée de haricots une fois le tout frits,et mélangez,puis refaites une deuxième cuisson de votre purée contenant cette fois les oignons et l'ail frit.Mettez votre purée dans un saladier et ajoutez y de l'emental râpé,beaucoup,et 500g de rillettes de cannard.mélangez le tout à la main pendant qu'une tierce personne fais une patte à galette avec de la Masa(farine de Maïs) et de l'eau tiède afin d'obtenir une pâte ni trop compacte,ni pas assez,les doses viennent d'elles mêmes avec le temps.Une fois vos deux saladiers finis,l'un contenant la Masa,l'autre la farce des pupusas,formez une petite boule de masa,remplissant votre paume,faites y un creu,et mettez y l'équivalent en farce moins un quart à l'intèrieur.Ramenez les bords de votre boule afin de recouvrir entièrement la farce,puis applatissez doucement votre première pupusa.Répétèz l'action autant de fois que nécessaire pour vider vos deux saladiers.Une fois toutes vos pupusas finies,à peu près une quarantaine normalement,mais selon la taille de vos pupusa,cela peut varier,envellopez les deux par deux côte à côte dans du papier Alu et mettez tout au congélo.

 

Le jour même,réservez vous une bonne grosse demi heure pour cuire vos pupusas huit par huit ou quatre par quatre selon la taille de votre plaque chauffante,ensuite envellopez les dans un tissu afin de préserver la chaleur et mettez les dans une panière à pain ronde,propre tant qu'à faire.Vous apporterez vos pupusas en même temps que tous les plats que je viens de vous expliquer,ceux ci visant à agrémenter la pupusa.

 

PREPARATION DU CURTIDO:

 

Voilà le principal accompagnateur de la pupusa,il est recommandé de le préparer trois jours à l'avance.Coupez votre choux rouge en lamelle n'excédant pas 3.5cm de longueur et 1 cm de largeur,coupez des tomates évidées de leur jus de la même façon,ainsi qu'un oignon.Mettez le tout dans un très gros bol,si ce n'est un sala dier,puis ajoutez beaucoup de vinaigre afin que le jus arrive à hauteur du sommet de votre plat.Laissez le tout reposer à l'extèreieur par temps d'hiver sous un couvercle ou une quelconque protection étanche,sinon,mettez le au frigo.

 

Le jour de servir,goûtez le curtido,car ce plat peut être excellent comme tout à fait immonde,cela dépend en partie de ses conditions à avoir laissé les légumes massérer dans le vinaigre,le vinaigre devrait normalement avoir une teinte rose foncée presque violet.Si vous voulez que votre curtido soit encore meilleur,laissez le massérer encore plus longtemps,une semaine devrait suffire,mais veillez à ne mettre ni tomate ni oignon.

 

 

 

Voilà,votre plat typiquement Salvadorien est prêt à être servi,accompagnez tous ces plats d'un ramequin de craime fraîche,d'un ramequin de persil et d'un ramequin de pruneaux.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une recette bien de chez moi c'est le paradis goûtez y vous allez adoré on ne sens même pas les pommes de terrees ou  la morue

 

C'est bon j'ai traduit moi même et cette fois ci c'est la bonne:

 

Bolinhodebacalhau.jpg

Bolinho de Bacalhau (Salt-Cod Fritters)

 

½ Kg. de morue

300 gr. de pommes de terre

01 dent d'Ail presser

4 jeumes d'oeuf

1 cuillère à soupe d'huile d'olive

du sel

de l'huile.( de tournesol)

 

 

1. La veille, préparez la morue la désallée. Placez les filets dans une bassine et remplissez la d'eau froide. changez l'eau de temps en temps, environ 24 heures. Le poisson devrait être mous s'il est prêts.

 

2. Placez les pommes de terre dans une casserole et remplissez avec de la d'eau légèrement salé. Apportez à ébullition et faites cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient molles. une fois cuites epluchez les, c'est assez rapide vus qu'elle sont chaudes.

 

3.éponger les filets avec un torchon propre et les déchiquetez dans une cuvette, pour virer les épines q'il y en a. Ajoutez les pommes de terre, l'oignon, les jaunes d'oeuf, l'ail, le persil et l'huile d'olive. Travaillez le mélange jusqu'à ce que l'enssemble ne soit pas une puré. Assaisonnez avec du sel et le poivre.

 

4. Versez l'huile dans une poele ( ou une casserole du type friteuse) environ 3cm d'huille. Commencez à chauffer l'huile, puis en attendant, faites des petites boulette avec la pate que vous aves obtenu précédement. verifier si l'huile est chaude en plassant un petit morceau du mélange ; si elle grésille immédiatement, l'huile est prête. déposez soigneusement quelques boules dedans!  Faites frire jusque à ce que les boules soient dorée, c'est à dire environ 2 minutes, puis enlevez les et déposez les sur un torchon pour que l'huile qui les recouvre soit absorber et pour rendre les boules moins grasse. Répétez les actions avec la pâte lisse restante. Servez chaud( je les préfère un chouillat froid c'est très bon.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors Moi j'ai deux plats régionaux:

 

1: Algérie: Tchouktchouka

fin-de10.jpg

 

La tchoutchouka ou chakchouka ou encore frita (selon la région) (à ne pas confondre avec la chakhchoukha) est un plat maghrébin. Il s'agit de sauce aux poivrons (ou aux piments) vert ou rouge. Elle peut devenir la base de d'autres plats avec des courgettes, des pommes de terre, des citrouilles ou de la viandes (kadid).

 

Ingredients 4 personnes:

 

    * 2 poivrons rouges

    * 2 poivrons verts

    * 2 oignons blancs

    * 2 gousses d'ail

    * coriandre fraîche

    * sel et poivre

    * huile d'olive

 

Preparation:

 

    * Mettre les poivrons au four très chaud pour en retirer la peau.

    * Lorsqu'ils sont noirs (mais pas brûlés), les mettre dans un sac plastique et attendre pour qu'ils s'épluchent facilement.

    * Retirer les pépins (qui n'ont pas d'intérêt culinaire) et couper les poivrons en bandes.

    * Hacher la coriandre, les oignons et l'ail.

    * Ajouter aux poivrons le sel et le poivre et assaisonner avec une huile d'olive extra-vierge pas trop forte (du type Corse ou Beaux de Provence).

 

Savourez (assez épicé)

 

Sources:Wikipedia

 

2-Québec: Poutine

poutin10.jpg

 

La poutine désigne communément un mets d'origine québécoise traditionnellement constitué de frites et de fromage non-affiné en grains que l'on recouvre d'une sauce espagnole type « barbecue » faisant fondre en partie le fromage. Le même terme de « poutine » est aussi employé pour désigner un autre plat, d'origine acadienne, aussi appelé « râpure ».

 

Ingredients 2 personnes:

 

#  5 pommes de terre de taille moyenne

# (pour faire les frites)

#  1 sachet de sauce BBQ ou autre sauce brune (ni piquante, ni sucrée)

#  du fromage en grains, difficile à trouver en Europe, certains mettent du cheddar râpé ou à la limite de la mozzarella.

 

Preparation:

 

#  1    Faire des frites de taille moyenne et de préférence en utilisant le mode belge des deux cuissons. La première à 160-170°C et la seconde (2 minutes) à 180-190°C.

# 2    En même temps, préparer la sauce, en suivant le mode de cuisson sur le paquet.

# 3    Dans une assiette, versez la sauce sur les frites. Selon si vous préférez votre fomage fondu ou encore un peu couinant (possible avec le véritable fromage en grain), ajoutez le fromage avant ou après la sauce.

 

Sources: linternaute.com

 

Avis: Personnellement je n'aime pas trop et des frites et du fromage fiondue comme plat nationnal...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

[shadow=red,left][glow=red,2,300]Ficelle Picarde[/glow][/shadow]

 

  Préparation : 30 mn

Cuisson : 30 mn

Repos : 0 mn

Temps total : 60 mn

 

 

Pour 6 personnes :

 

Pour 12 crêpes (2 crèpes moyennes par personne ou 1 grande type galette):

 

  180 g de farine

  6 tranches de jambon au torchon

  250 g de mélange de champignons sauvages

  3 échalotes grises

  100 g de beurre

  3 oeufs + 2 jaunes d'oeufs

  75 cl de lait

  25 cl de crème fraîche

  75 g d'emmental râpé

  1 pincée de noix de muscade râpée

  sel fin

  poivre du moulin

  ail

  persil

 

35271zn1.jpg

 

 

  Préparation :

 

    Préparez la pâte à crêpes avec 150 g de farine, les oeufs entiers, le jaune d'oeuf, la moitié du lait et 1 pincée de sel. Laissez-la reposer un moment avant de faire cuire les crêpes et de les réserver. Eplucher et ciseler les échalotes.

 

    Nettoyez et lavez les champignons. Hachez-les - Cuisez-les au beurre avec un peu d'ail et de persil -

 

Suez et fondez les échalotes dans 50 g de beurre. Ajoutez les champignons - Réservez.

 

    Faites une sauce mornay - Faites fondre 50 gr de beurre, ajoutez 50 gr de farine, laissez mousser et versez d'un coup 50 cl de lait froid - Remuez bien pour éviter les grumeaux - Bouillez 2 minutes, ajoutez le fromage râpé, une pointe de muscade, rectifiez l'assaisonnement -

 

Ajoutez les champignons et les échalotes.

 

    Garnissez chaque crêpe avec la sauce mornay - Déposez dessus une demi-tranche de jambon - Remettez un peu de sauce.

 

    Roulez ensuite chaque crêpe en pliant deux bords opposés puis rouler - Veillez à avoir des crèpes de mêmes dimensions.

 

Déposez dans un plat à four - Nappez de sauce mornay (éventuellement rallongée avec un peu de lait et enrichie d'un oeuf pour la coloration) et d'un peu de gruyère râpé -

Gratinez à four chaud et servir sans attendre. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ma région en Belgique, on sert les frites avec une excellente sauce fromage.

Un bon fromage fondu, bien chaud, rien de tel pour moi pour accompagner nos frites nationales ^^

Cette recette me vient de la friterie "La tarentule" qui a la particularité de répartir la sauce sur les frites en forme d'araignée...

On se distingue de ses concurrents comme on peut hein ^^

 

Sauce au Fromage

Ingrédients:

- 1 tasse de fromage cheddar râpé.

- 1 tasse de lait.

- 3 c. à soupe de beurre.

- 2 c. à soupe de farine.

- 1 pincée de sel.

 

Préparation

1. Faire fondre le beurre dans un chaudron à feu doux, incorporer le sel et la farine en remuant constamment.

2. Ajouter le lait par petites quantités sans cesser de remuer.

3. Amener à ébullition en tournant sans arrêt.

4. Ajouter le fromage.

5. Retirer du feu, remuer jusqu'à ce que le fromage soit fondu.

 

 

Voila, rien qu'à lire ça je m'en lèche les babines ^^

Et surtout, faites attention à vos ingrédients !!

Ne prenez rien de périmé sous risque de contamination, manger, c'est tellement bon ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas vraiment une spécialité régionale, mais on en fait de temps en temps chez moi !!

Suite à un week-end avec ma famille, j'ai eu l'envie de manger des carbonades à la Flamande !!!

Voici la recette de ce plat dé-li-cieux ! ^^

 

Préparation : environ 35 min   

Cuisson : 3 h     

 

Ingrédients (Pour 6 personnes)

 

1,5 kg de viande de bœuf

5/6 gros oignons

25 g de beurre

3 cuillère à soupe de farine

3 cuillère à soupe de vinaigre (type vieux ou xérès)

1 litre d’une bière blonde ou ambrée

3 cuillère à soupe de cassonade

2 feuilles de laurier

Quelques branches de thym

2 clous de girofle

1 grande tranche de pain

Sel et poivre

 

Préparation

 

* Découpez la viande en cube épais. Épluchez les oignons et coupez-les en rondelles.

* Dans une cocotte, faites dorer les cubes de viande dans le beurre fondu. (Faites-le en deux fois si la cocotte est petite).

* Retirez la viande et mettez les oignons à dorer.

* Versez la cassonade, Mélangez bien et laissez cuire 5 min tout en remuant, sans les colorer puis ajoutez le vinaigre

* Ensuite remettez la viande puis ajoutez la farine et assaisonnez.

* Puis ajoutez la bière et complétez si besoin avec de l'eau afin de bien recouvrir la viande Ajoutez le thym, le laurier, les clous de girofle et laissez cuire à feu moyen environ 15 min à découvert.

* Tartinez la tranche de pain avec de la moutarde (forte ou à l'ancienne) et ajoutez la dans le plat.

* Couvrez la cocotte puis baissez le feu et laisser mijoter 3h.

* Au bout des 3h la sauce doit être onctueuse... Si elle vous semble un peu trop liquide, retirez le couvercle et faites cuire jusqu'à réduction de 1/2 à feu vif en surveillant afin que le plat ne brule pas

* Servez la carbonade avec des frites (!!!) ou des pommes de terre sautées.

 

Miam !! ^^

 

Petite image d'illustration (en attendant que j'en fasse très bientôt pour faire gouter ce plat délicieux à mon chéri ! ^^)

 

090914104659910150.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Recette Mini-canelés bordelais 

 

Cette recette est vraiment trés proche de la version originale fabriquée et vendue par Bailladran à Bordeaux, qui est excellent. "

Facile 

 

Pour 8 personnes :

 

Pour environ 60 mini-canelés

 

1/2 de lait (de préférence entier)

2 oeufs entiers + 2 jaunes

100 g de farine

250 g de sucre en poudre

50 g de beurre

1 pincée de sel

1 cuillère à soupe de rhum

1 cuillère à soupe d'extrait de vanille

 

Préparation : 15 mn

Cuisson : 65 mn

Repos : 60 mn

Temps total : 140 mn

 

 

  Préparation 

1    Mettre le lait à bouillir avec l'extrait de vanille et le beurre.

Pendant ce temps, mélanger la farine, le sucre et les oeufs au fouet.

 

2    Ensuite, incorporer le lait bouillant en mélangeant au fouet, on doit obtenir une pâte fluide et sans grumeaux, comme une pâte à crêpe.

 

3    Laisser reposer une heure puis verser le rhum, bien mélanger de nouveau.

Mettre le four à préchauffer à thermostat 9 (270°C) une dizaine de minutes.

Remplir les alvéoles du moule en silicone, sans le beurrer, aux 2/3 (la pâte va gonfler en cuisant puis s'abaisser ensuite).

 

  4    Tout le secret du canelé réside dans la cuisson :

Enfourner et laisser cuire 5 minutes très précisément à thermostat 10 (300°C) puis abaisser la température à 180°C (thermostat 6) pendant une heure environ, il faut surveiller. L'extérieur doit être marron foncé mais l'intérieur doit rester bien moelleux.

Démouler au bout de quelques minutes et poser si possible sur une grille à pâtisserie.

 

  5    Tout est une question de préférence. Si on préfère un canelé bien croustillant, bien grillé, on peut cuire l'heure entière, voire 10 minutes de plus si besoin.

 

  6    Si on préfère, comme sur la photo, un canelé moins grillé, plus blond, plus moelleux, alors on peut se contenter d'une cinquantaine de minutes de cuisson (en plus des 5 minutes de départ).

 

 

Pour finir... Les canelés se conservent dans des boîtes en métal quelques jours.

La seule difficulté de cette recette est de se procurer les moules. Pour ma part, je préconise hautement ceux en silicone dont le démoulage est très facile et qui donne de beaux canelés bien brillants.

Il faut toujours poser les moules en silicone sur une grille et non sur une plaque car sinon le fond a tendance à cramer.

Je n'ai jamais essayé dans des moules traditionnels en cuivre, j'ai lu que le démoulage était toujours délicat à cause de la forte concentration en sucre et que ce n'est pas simple à nettoyer, en outre, il faut les beurrer un à un, c'est fastidieux ! Les moules souples ont tous les avantages : ça se nettoie parfaitement, ça n'attache pas et ça se démoule sans aucun effort.

 

Bon Appétit

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout d'abord... Salut.

 

Je vous présente... La poutine québécoise!

 

poutine.jpg

 

Un peu dégoulinante sur les bords...

 

Et la, vous vous dite '' Beurk! C'est quoi c'truc de ouf, p'tain!''

 

C'est un met que l'on retrouve dans tous les bons restaurants sympas.

 

La recette? C'est simple.

 

 

fromage en grain, sauce barbecue( plus précisément, sauce a poutine) et fritte.

 

D'abord, on fait cuire les frittes ( rien de mieux qu'une bonne fritteuse.). Ensuite, on réchauffe la sauce, le fromage (pas trop, juste assez pour être chaud.... Et tiens, même pas besoin de les réchauffer, c'est selon les gouts). On fout le tout dans un bol et voila de la bonne grosse poutine bien chaude!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oy oy oy Vanimik

 

J'ai bouffé plusieurs poutine lors de mon escapade dans le grand Nord ça me manque perso et l'hiver approche lol

 

Ma préférée c'est celle du restaurant Louis... juste trop bonne

 

Le plus gros soucis pour un français c'est de trouver le fromage en grain... et la sauce (j'en ai ramené plusieurs sachets d'ailleurs)... en gros on a que les frites.

 

Sinon comme recette quèbecquoise y'a le pâté chinois mais là encore on doit faire notre propre crème de maïs c'est chiant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa le topic ! ^^

Alors voilà ma recette !

C'est même pas régional c'est vraiment local , et on en trouve dans toutes le patisseries de chez moi,dans l'ain : La tarte à la papette

En fait c'est une espèce de tarte au flan , mais avec de la pâte à la brioche , et c'est super bon !

 

 

Recette

 

Pour la pâte briochée:

 

500 g de farine

1 pincée de sel

70 g de sucre

20 g de levure fraîche

10 cl de lait entier (ou demi-écrémé au pire,avec l'écrémé ça fait pas pareil)

5 oeufs (dont 1 qu'il faut battre avant !)

175 gr de beurre mou

 

 

Pour la crème:

 

50 cl de lait

1 gousse de vanille

3 oeufs,

60 gr de sucre en poudre

60 gr de farine

 

I-La pâte briochée :

 

1-Dans un robot pétrisseur mélanger la farine, le sucre, le sel

 

2-Rajoutez les œufs le lait et la levure préalablement émiettée, et pétrir

 

3-Rajouter le beurre et pétrir.

 

4-Laisser reposer, puis mettre au frigo avec un film plastique.

 

Faire préchauffer le four à 180°

 

II-La crème:

 

1-Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille.

 

2-Dans un bol mélanger 2 oeufs + 1 jaune d'oeuf avec le sucre et la farine.

 

3-Verser le lait dans le bol (enlever la gousse de vanille), en remuant.

 

4-Mettre la crème dans une casserole, puis la cuire en remuant sans arrêt.

 

5-Lorsque la péparation arrive à ébullition, enlever du feu et laisser refroidir.

 

6-Etaler la pâte , puis mettre la crème, dorer la pâte avec l'oeuf battu.

 

7-Cuire 15/20 minutes. en vérifiant que la crême ne brûle pas.Sinon , mettre du papier alu !

 

Bon appetit !  ;D

 

45441403.jpg

Bon celle-là est pas super belle j'avoue

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vais vous présentez un plat de chez moi (Nice) un met d'un gout extraordinaire si vous connaisez le 06 et que vous partez en vacances la bàs c'est le rêve en tout cas voila la recette ces origine et surtout la préparation  ;D régalez vous:

La socca est une spécialité liguro-niçoise, connue et consommée sous ce nom de Nice à la frontière italienne (Monaco, Menton) et sous le nom de Farinata à partir de Vintimille jusqu'à Gênes. Il est à noter qu'en nissart (langue d'Oc) on écrit soca avec un seul "c" (le double "c" écrit en français venant de l'accent tonique qui a surpris les premiers francophones venus à Nice retranscrivant le mot, avec un exotisme graphique tendant à l'assimiler à l'italien).

 

Elle est faite à base de farine de pois chiches. Elle se présente sous la forme d'une grande et fine galette cuite sur de grandes plaques rondes en cuivre étamé, dans un four à pizza. Une fois cuite, la galette a une couleur dorée (jaune orangé), et est même légèrement brûlée par endroits.

 

socca-2.jpg

Ingrédients

 

    * Un tôle de 40x50 cm ou un plat à tarte de 50 cm de diamètre, ou une poêle à crêpe

    * 250 g de farine de pois chiche

    * 40 cl d'eau

    * Huile d'olive

    * 1 bonne pincée de sel

    * Poivre noir

 

Préparation

 

   1. Au préalable préchauffer votre four à 240°C environ.

   2. Mélanger les ingrédients énergiquement avec un fouet pour éviter les grumeaux

   3. Graisser la plaque avec de l'huile d’olive

   4. Étaler le mélange dans la plaque sur une épaisseur de ½ centimètre

   5. Passer le four à la position grill

   6. Crever les cloques qui se forment à la surface de la « tarte »

   7. La sortir du four quand elle prend une couleur dorée.

   8. Elle ne doit pas être sèche mais moelleuse.

régalez vous les chefs

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×