Jump to content

[Fairy tail] Histoire et préambule au forgeron.


Sieo
 Share

Recommended Posts

Bon aller , ça y est , je me lance dans l'histoire de mon personnage de FC , à savoir un dénommé Sieo , qui deviendras forgeron , et plus tard FireSmith de Fairy tail. Mais laissons le temps au temps , et on commence tout de suite avec le tout début de l'histoire.

Pour des raisons personnelles , je ne donnerais pas le plan de mon histoire , juste les chapitres les uns après les autres.

Le début de l'histoire est simple , je sais ,mais je ne veux pas tout de suite partir sur des choses trop compliquées , il faut laisser l'intrigue s’installer :D

 

Et on commence tout de suite :

 

 

Chapitre Prologue : Histoire d'une découverte.

 

"Les chaussettes , mais elles sont où ses chaussettes ! Lui de toute façon quand il dit dans un tiroir , il ne précise pas lequel..."

 

Accroupi devant une commode , je cherchais désespérément les chaussettes que mon oncle m'avais demandé de lui ramener pour son "Rendez-Vous" , je ne savais ni quelle paire lui prendre, ni comment il était habillé.

Soudain, la patience s'étant envolé en même temps que le cri de mon oncle , je pris la première paire qui me tombais sous la main , une paire noire , tout ce qu'il y a de plus simple. Les jetais par la fenêtre , puis allais me recoucher.

J'aime dormir, de toute façon, dans la campagne où je vis, c'est soit dormir, soit s'occuper des bêtes. La seule chose qui me conforte chaque jour est le portrait de ma mère, dessiné par mon père, ainsi  qu'une chose ressemblant à un dessin d'enfant qui doit être le dessin de mon père fait par ma mère, seul "souvenir" d'eux étant donné que je vis chez mon oncle, célibataire endurci, depuis l'âge de quelques mois, pour des raisons inconnues.

 

Je m’assoupis donc un moment , pensant à ce qu'allais pouvoir être ma journée. Je ne vais pas à l'école, mon oncle m'a appris à lire et à écrire selon " l'essentiel " pour lui , on n'a pas besoin de plus pour s'occuper des bêtes... Ma seule occupation depuis quelques temps était le traité que mon grand-père avait écrit sur la magie , ancien mage d'une guilde dont le nom n'est pas mentionné , parlant du fonctionnement d'une guilde :

 

"Dans notre monde une chose nommée magie est vendue et achetée tous les jours,elle fait partie intégrante de la vie du peuple.

Il existe cependant des personnes qui l'utilise pour gagner leur vie,on les appelle des mages.

Ces mages appartiennent à différentes guildes et exécutent des missions sur demande de clients en échange de récompenses.

Une guilde c'est un endroit où se rassembler entre amis, où trouver un travail, pour les orphelins c'est une famille.

Les missions s’effectuent d'ordinaire en groupes de trois personnes , mais il arrive que des mages suffisamment puissant partent seul pour une mission.

Notre guilde à nous est une petite guilde sans volonté d'expansion , nous voulons juste permettre à notre ville d'exister et de vivre.

Il existe plusieurs types de magies , comme les invocations ou la maitrise des éléments. Tout dépend de l'utilisateur.

Une guilde possède par ailleurs un maîtr..."

 

Coupé dans mon élan par un bruit de porte , je descendit les escaliers pour aller embêter mon oncle sur son rendez-vous. Imaginez ma surprise quand je vis un singe dans la cuisine !

Avec toujours quelques pensées pour le manuscrit et la magie , je fonce tête baissé sur le singe avec la première chose qui passait par là , en faisant le maximum de bruit pour le faire partir...

Ce que je réussi non sans mal puis, énervé contre cet animal , je pris donc la décision d'aller à la pêche ou la chasse, selon ce que je rencontrerais sur le chemin car le lac le plus proche est à environ 5Km.

 

"Alors, une canne, mon couteau, quelques pierres, mon arc... Il ne me manques rien."

Me retournant alors pour guetter le ciel, je ne vis que quelques nuages. Mais la prudence étant la première règle de la chasse , je décidais d'emprunter un pull à mon oncle.

Après environ dix minutes de recherche , la seule chose trouvée fût une paire de gant , ainsi qu'une veste légère...

Je mis donc la veste sur moi et les gants dans mon sac pour partir à la recherche de gibier.

"Quand même , la magie , je me demande à quoi ça peut bien ressembler... Ce doit être super de pouvoir faire du feu sans lacryma ou de voler." pensais-je tout en marchant sur le sentier menant au lac.

Pris dans une spirale de rêveries plus entrainantes les unes que les autres , je courrais , sautait d'arbres en arbres en criant toute sortes de choses. Tombants de nombreuses fois mais me relevant toujours ,

je décidais de passer par les herbes hautes, en me servant des gants pour plier ces coupe-papiers géants.

 

Seulement , une fois les gants enfilés, je sentis qu'ils m'allaient à la perfection, ce qui me troublât au plus haut point et me força à faire demi-tour, car de plus en plus de questions se bousculaient dans ma tête.

Peut-être n'aurais-je pas dû prendre les gants? Peut-être est-ce un cadeau caché de la part de mon oncle? Ces gants ne sont pas censés m'aller... Peut-être sont-ils magiques?

Trop d'interrogations pour continuer la chasse , je me hâtais donc au plus haut point.

Mon oncle m'attendais devant la porte , entrouverte, cela ne présageais rien de bon.

 

- Nous devons parler mon garçon, tu sais que tu vas sur tes 17 ans. Il est donc nécessaire de penser à ton avenir.

- Est-ce donc si important mon oncle?

- Tu ne sais donc pas juger les priorités ! Bien sûr que c'est important , si tu veux un vrai métier...

- Je veux être forgeron ! Dis-je en le coupant.

- Forgeron? N'est ce pas un peu précipité mon garçon? Je sais bien que tu aimes la chaleur et les armes , mais ne penses-tu pas qu'un métier comme marchand ou Avocat te conviendrais mieux? Me demandât-il avec un regard d'une rare inquiétude.

 

Cependant , les raisons qui me poussaient à devenir forgeron dépassait de loin la simple passion du feu et des armes. La première était que je voulais partir de cette endroit , et la seconde parce que pour devenir riche et

parcourir le pays , il faut être célèbre , et que la dernière personne qui fût partie du village était forgeron. Je pensais qu'il fallait que je fasse ce métier pour devenir célèbre.

Mais comme il vis que ma décision fût prise, il m'inscrivit donc au stage de Forgeron , qui commencerais le mois prochain, pour une durée normale de deux ans.

Mes valises prêtes un mois plus tard , je parti donc pour le stage...

 

[/Quote]

Link to comment
Share on other sites

Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan je voulais être Prem's !!!! Voilà ce que c'est que d'écrire un long message :'( Mais bon tampis, je t'en veux pas Tensa, mais juste parce que j'aime bien ton kit !

 

Youpi, une nouvelle fic à lire!

Certes ce n'est que le début, mais c'est déjà très bon je trouve. C'est une bonne introduction sur ta famille, tes désirs et tes connaissances en matière de magie.

Tu vis chez ton oncle, à l'écart de la société (grande ville, école, etc), donc partir ça va te changer. :)

Hum, mais quelle peut donc être cette fameuse guilde dont parle ton grand-père dans ses écrits? 9_9  

Et aussi euh... mais qu'est-ce qu'un singe fait chez toi ?! :D

 

En tout cas, ça ne présage que du bon encore pour la suite, donc continue comme ça! :)

Link to comment
Share on other sites

Tombants de nombreuses fois mais me relevant toujours

Natsu ?... Ahem *tousse* excusez-moi 9_9

 

Bon début effectivement !

J'aime bien la manière dont tu commences le chapitre, comme si de rien n'était, normal.

T'as véçu un drame, comme beaucoup de monde dans ce FC, classique, mais tu ne l'as pas expliqué alors^^ (si ça a été dit dans la mini-histoire, je ne m'en rappelle pas...)

L'univers est cool, dans la campagne, reclus du monde.

Et ta façon de rédiger est très bien aussi !

Bien joué, j'ai envie de savoir la suite, et surtout ton entrée à la guilde :)

Link to comment
Share on other sites

Merci a tous d'aller aussi vite pour lire mon préambule ;D

 

Natsu ?... Ahem *tousse* excusez-moi [/Quote]

Non , juste la force d'un gamin perdu dans ses pensées :D

 

T'as véçu un drame, comme beaucoup de monde dans ce FC, classique[/Quote]

Qui à dit que c'était un drame 9_9

 

Pour l'entrée à la guilde ce sera dans un ou deux chapitre, juste le temps d'introduire la magie et la création de la magie de la forge ;D

 

M'enfin , wait && See ;)

Link to comment
Share on other sites

Intéressant, encore un qui commence une fic, c'est cool.

 

Donc chapitre lu et c'est pas mal pour un début, ça se lis facilement, et c'est très bien raconté. Ça change beaucoup un début calme et posé comme celui là. Je crois que c'est la seul histoire ou c'est comme ça en plus... M'enfin tant mieux, ça change un peu. Donc c'est un premier chapitre pas mal et ça donne envie de lire les prochains, bravo et apportes nous vite la suite. ;)

Link to comment
Share on other sites

Ça change beaucoup un début calme et posé comme celui là. Je crois que c'est la seul histoire ou c'est comme ça en plus... M'enfin tant mieux, ça change un peu.

Sacrilège ! T'oublies ma fic 9_9

D'ailleurs, va lire le chapitre 2 que t'as pas lu il me semble (ou alors pas commenté) :P

 

Mais c'est vrai que ça change, les trois quarts des fics, c'était un début en trombe si je me souviens bien.

Link to comment
Share on other sites

Très bon chapitre ! Tu commences doucement mais je suis persuadé que tu as de bonnes idées...J'ai pas grand chose à dire en plus car c'est que l'introduction mais tu sembles assez rêveur comme gars donc tu vas te plaire à FT ;D

 

Sinon, c'est vrai qu'un début calme, ça change :D Moi, j'avais même pas pris le temps de faire d'introduction, j'ai direct commençé un mini-arc avec l'apparition de l'équipe et j'ai développé leur personnalité et magie dedans xD

 

Bref, hâte de voir le prochain ! :)

Link to comment
Share on other sites

Et sans plus attendre la suite :

 

Chapitre 1 : Un stage qui changeras ma vie

 

Chapitre 1 : Un stage qui changeras ma vie.

 

C'est donc sac sur le dos que j'arrivais au stage de forgeron du village. Le bâtiment où j'allais effectuer mes deux ans était grand, composé d'une grande porte entourée de deux haches taillées dans la pierre qui composait à 90% l'axe principal. Le reste se composait de vitres et le toit était juste une suite de cheminée. Les deux axes qui partaient du bâtiment principal donnaient au bâtiment une forme de croix.

Enfin , derrière le bâtiment se trouvais une rangée de maison toutes bâties sur le même schéma , il y en avais des centaines! On m'informais que j'allais résider dans l'une d'elle pendant les deux ans de mon stage , j'allais donc m'y installer. Il s'agissait d'une maison simple , composée d'une pièce principale , une partie cuisine et un grand four ainsi qu'une enclume. Le lit quand à lui est rétractable , pour "économiser de la place, car un vrai forgeron à besoin de place pour travailler" .

 

Je posais donc mon sac et m'allongeais dans mon lit , pensant comme chaque jour à ce qu'allais être ma journée, seulement , je n'en ais pas réellement eu le temps , car les nouveaux étaient appelés à l'axe principal.

On nous informait des différentes règles qui composeraient notre stage, puis, pour commencer comme il se devais selon les dires du chef de rang, qui se trouvait-être un grand barbu roux, avec un marteau à la place de la main droite. Nous devions effectuer notre première forge. Cet exercice visant à déterminer notre niveau, nous pouvions forger n'importe quelle arme ou armure. Je décidait donc de forger une épée courte, ce qui demandais moins de travail, me permettant ainsi d'aller me recoucher rapidement, contrairement à mon voisin , qui avais apparemment choisi de forger une hache aussi grande que lui.

Nous étions vraiment les parfaits opposés , lui était très grand et musclé , contrairement à moi , de taille moyenne pour une personne de 17 ans, plutôt chétif car n'ayant jamais vraiment effectué les travaux de la ferme...

Habillé en short et tongs, signe qui le distinguait et le différenciais encore une fois de moi qui d'ordinaire m'habillait toujours d'un jean,d'une chemise blanche au manches relevées et de bottes courtes à bout légèrement pointues.

Il possédait de long cheveux brun , j'avais les cheveux mi-long blond et surtout mal coiffé. Soudain, il me jeta un regard de ses petits yeux noirs , me tendis la main, et se présentât avec un grand sourire qui révélais ses dents jaunies, surement par ce qu'il mâchait depuis le début. Il s’appelait apparemment Mifune, et paraissais attachant sur le premier abord.

 

"- Enchanté ... Mifune? Je m'appelle Sieo. J'espère qu'on aura tout deux notre diplôme de forgeron. Disais-je d'une voix non assurée

- Ne soit pas trop amical ma petite. Sieo c'est ça? Je ne suis pas la pour réussir , je suis là pour être le meilleur , et travailler au coté du maître des lieux, le grand barbu la-bas.

- Ma petite? Mais je suis un homme! Ça ne se voit donc pas ?! Déclarais-je d'une voix frisant l'insolence, ou l'insouciance dans ce genre de cas."

 

Alors, sans même continuer d'écouter mon monologue composé de "Je suis un homme" et principalement de "Je vais te doubler" , il se remettais à la forge , suivant les instructions du manuel qui nous avais été fourni à la lettre. Je fis donc de même , voyant sa passion et son engouement pour sont travail.

Cela dura pendant plusieurs heures, jusqu'à la tombée de la nuit, nuit pendant laquelle se déroulait les évaluations des armes. Tous les apprentis allèrent donc se coucher , attendant les résultat , mais je doutais que nombre dormirais...

 

Le matin arrivé , nous étions tous devant la porte , attendant les résultats. J'étais dans le groupe C, le dernier groupe car j'avais beaucoup de choses à apprendre, notamment la notion de mettre des gants pour la forge. Quand à Mifune, il était semble-t-il dans le groupe A. La première manche était perdue. J'allais donc vers le maître pour lui demander de me réévaluer ou de me donner des cours particulier:

" - Écoutez jeune homme, je ne peux accéder à votre demande, imaginez si tous les étudiants venaient me demander des cours où de repasser l'examen.

 - Mais je ne suis pas tout le monde! Je veux devenir le plus grand forgeron du village , je veux être le prochain à partir pour le pays et les grandes villes !! Répondis-je avec un ton assez sec pour feindre une assurance.

 - Je ne peux accéder à votre requête, je refuse, revenez l'année prochaine si votre groupe ne vous convient pas , mais tâchez de revenir avec des gants la prochaine fois.

 - J'ai des gants ! Regardez! "

J'enfilais alors les gants , et comme la dernière fois , ils s'adaptèrent à mes main instantanément. Devants les yeux ébahis du maître, qui me refusas quand même le droit de repasser l’examen.

" - Si vous voulez passer dans le groupe A , alors travaillez dur , comme si votre vie en dépendais , et ne vous séparez jamais de ses gants, ce sont les meilleurs amis du Forgeron.

 - Au vu de votre détermination , je pense déjà que vous êtes un bon élément ! Je serais votre tutrice, laissez moi me présenter en allant dans vos rang je vous pris..."

 

C'était une femme élégante, assez grande , les cheveux roux dégagés sur les cotés , une armure assez grosse , une ceinture à tête de lion, portait dans le dos une énorme épée ainsi qu'un bouclier qui lui recouvrais la moitié supérieure du corps. Elle nous informait de la durée de nôtre cursus, deux ans séparés en quatres semestres , et des choses que nous devions accomplir pour accéder au semestre suivant, choses allant de la simple quête d'un objet dans le village pour réussir une forge simple , à la forge d'une arme personnalisée.

Nous laissant juste le temps de commencer à comprendre le système , nous nous mettions donc à notre première vraie leçon de forge, une épée simple dans garde. Je m'approchais donc de l'enclume avec les matériaux nécessaires pour effectuer ma forge, quelques chutes de métal ainsi qu'un peux de bois. Seulement au moment de commencer à forger, mes gants se resserrèrent quand je pris le marteau , j'avais l'impression de ne plus en avoir, et il me suffisait de penser à un endroit pour que je le frappe. Puis quand je m'approchais du four , je sentais mes gants s'épaissir , à tel point que je ne sentais plus la chaleur autour de moi , cela peut paraitre bizarre, mais le simple fait de savoir que je n'aurais pas les mains brulées m'aidait et me rassurait. Ne pensant plus qu'au fait que je ne me brulerais surement pas , je plongeais la main dans le four, me faisant arrêter par la main de la tutrice.

" - Mais qu'est ce que vous faites, ma lame va fondre maintenant !! Demandais-je avec une colère non cachée. Vous allez me faire perdre mon premier travail !

 - Tu demandes à repasser l'examen pour aller dans le groupe A , mais tu es assez fou pour oser plonger la main dans le four !!

 - Mais je ne vais pas en mourir , je vais juste chercher ma lame ! Laissez moi faire.

 - Tu te brulerais ! D'ailleurs, n'est ce pas déjà le cas? Tu ne transpire même pas ... Comment cela se fait-il , ce n'est pas norm..." Marmonnât-elle en partant

 

Voulant donc récupérer ma lame , je vis alors qu'elle avais fondue ... Criant alors de colère après ma tutrice, je décidais de lui lancer mon marteau, mais elle m’arrêtas dans ma lancée en se plaçant derrière moi,

et ne sachant pas comment , je fus mis à terre et convoqué dans le bureau du maître.

" - Tiens tu donc tant à te faire remarquer? Venir me voir pour repasser l'examen, mettre la main dans le four , vouloir agresser la tutrice ...

 - C'est plutôt elle qui m'as agressé... Comment vous-êtes vous retrouvée derrière moi vous d'ailleurs, vous étiez loin devant ...

 - Je suis juste plus forte que toi , mon mignon. Répliquât-elle sèchement

 - Veuillez stopper, mon garçon , tu voulais te faire remarquer , et bien sache que tu as réussis, tu va passer dans le groupe D.

 - D? Mais il n'y avais que trois groupes dans l'explication ? D comme Décalé c'est ça? Je redouble déjà? Disais-je en enchainant les questions

 - Le groupe D est le groupe d'initiation à la magie , car ce que tu portes aux mains mon petit , est un artefact magique.

 - Je serais donc un ... Maître de la magie?

 - Nous appelons ces gens les Mages... Mais regarde plutôt , j'ai fais quelques recherches, et il se trouve que tes gants sont les Gants de Vaati, le dernier et seul forgeron à avoir quitté le village...

 - Donc je suis un Mage? Juste avec ces gants? Dis-je avec un enthousiasme montrant que j'avais oubliée la raison première de ma présence dans ce bureau...

 - Non, tu possède apparemment une compatibilité avec la magie , nuance, nous allons donc t'initier à la magie dès à présent... Seulement il faut que tu saches qu'une personne ne peux apprendre qu'un type de magie.

 - Je voudrais développer ma propre magie , avec votre aide , cette personne , Vaati, à échoué dans l'alliance de la magie et de la forge, je vais vous montrer que c'est possible !!

 - En voila un petit plein d'assurance... Prometteur ... Dit le maître en nous laissant seuls dans son bureau. A bientôt , jeune Sieo , nous ne nous reverrons pas avant que tu ai mis au point ta "Magie de forge",

   je te ferais alors passer le test pour ce diplôme que tu désire tant , au revoir jeune FireSmith."

 

C'est ainsi que j’acquis mon titre de FireSmith (Forgeron de feu selon une langue ancienne apparemment) et que je fus initié à la magie par Alycia , qui ne s’occupait donc plus que du groupe D...

[/Quote]

 

Have fun  ;D

Link to comment
Share on other sites

J'avais peur au début de la longueur mais c'est très fluide donc il n'y a aucun problème ;D

 

Tu poses bien les bases avec ta quête (alliance de la magie et de la forge) et ton rival (Mifune). Faut voir ce que donne le développement et la façon dont tu prends contact avec FT ! Hâte de lire ton prochain chapitre ! T'as un bon style...

Link to comment
Share on other sites

Bon chapitre encore.

Les bases sont bien posées tout en ne traînant pas trop en longueur.

Forgeron, original je le redis, donc c'est pas mal^^

J'aime bien tes gants aussi.

Bref, ça avance doucement, et au prochain chapitre tu devrais avoir ton diplôme !

J'ai hâte de voir l'entrée à FT...

Link to comment
Share on other sites

Chapitre en écriture , arrivée à la guilde prévue pour la fin du chapitre, une bonne arrivée si l'on peux dire :D

 

Juste quelques question , quelqu'un à déja intégré mon perso à une fic , ou L.Di.Nozzo?

 

Et pas de critiques? J'ai du mal à croire que j'écris si bien ;D

 

 

Link to comment
Share on other sites

Nop, personne ne vous a encore mis, tout comme Tenza...

 

Par contre, si tu veux des critiques, il fallait le dire ! ;D

 

-Quelques petites fautes d'étourderies certainement : "peux" c'est du verbe pouvoir alors que tu veux dire "peu" par exemple

-Les descriptions de personnage : évite de mettre entre parenthèse. On a l'impression que tu coupes le récit alors que tu pourrais l'intégrer parfaitement comme pour Mifune !

-Alycia : j'ai eu du mal à comprendre que c'était ta tutrice car on avait pas de présentation officiel !

 

Et voilà ! J'ai trouvé que ça en relisant vite fait ;) Et autre chose qui n'est pas vraiment un peu négatif : tes chapitres sont looooooooooooooooooooooooooooooong ! T'as de l'imagination, c'est très bien mais quand on voit un texte qui fait plus de trois pages word, on a pas trop envi de lire des fois xD (c'est comme vouloir commencer un pavé ou une série de livre voire OP quand on a une 50ème de tomes à rattraper ;D)

Link to comment
Share on other sites

Je confond toujours les peux/peut/peu ... :P

Pour les descriptions , je voulais les mettres en italique , mais comme j'écris avec Notepad++ , et pas Word, comme je ne l'ai pas , je ne peux pas mettre en gras... ou italique.

Il faudrait que je change tout ca ;D

 

Pour Alycia , ce n'est pas vraiment ma tutrice, mais celle du groupe au début , puis de mon groupe d'initiation à la magie

Au vu de votre détermination , je pense déja que vous êtes un bon élément ! Je serais votre tutrice, laissez moi me présenter en allant dans vos rang je vous pris... [/Quote] Voila voila :)

 

Et pour la longueur , je redit que j'écris avec Notepad++ , donc la longueur , je ne me rend pas vraiment compte ... Je vais essayer de racourcir un peu :D

Link to comment
Share on other sites

Encore un bon chapitre!

J'aime bien tes descriptions et ta manière de développer l'histoire. J'ai vriment hâte de voir ton apprentissage dans le groupe D, et ton arrivée à la guilde! :)

 

Et si tu veux des critiques:

 

Alors, sans même continuer d'écouter mon monologue composé de "Je suis un homme" et principalement de "Je vais te doubler".

Au pire, met une virgule à la place du point à la fin, parce que c'est pas vrai ment une phrase ça :D

 

Nous nous remiment

:o

 

Et aussi, "ils irent" c'est parfois utilisé à la place de "allèrent", mais normalement c'est pas français...

Mais après ce ne sont sûrement que des fautes d'inattention, rien de bien grave!

 

Pour les descriptions , je voulais les mettres en italique

Tu n'es pas obligé de changer de typo pour tes descriptions, mais si tu trouves que ça coupe la phrase, tu peux aussi faire: "début de la phrase - description - fin de la phrase", ça fait un aparté comme ça, mais fait comme tu veux :)

 

Donc j'attend la suite ;)

 

Edit: J'ai oublié un autre truc, parfois tu alternes temps du passé et temps du présent, donc même si c'est de la description, et donc que ça devrait être au présent, essaye de rester à l'imparfait...

La prochaine fois, je ne ferais pas de remarques j'espère :D

 

Edit Bis: j'avais les cheveux mi-long blond et surtout mal coiffé. Ah la la, quand est-ce qu'un gars du FC découvrira ce qu'est un peigne ... :D

Link to comment
Share on other sites

@Sieo : je comprend mieux maintenant ! :D Mais la longueur n'est pa sun problème en soi non plus...par contre, j'ai hâte de voir ta progression en parallèle avec Mifune ! Il aura un grand rôle celui-là 8)

 

Et comme l'a souligné Chuww, tu fais des alternations de temps que j'avais pas remarqué ! Mais une fois qu'on le sait, ça casse bien le récit x) Faudra juste faire attention à ça ;)

 

@Chuww : tu sais, je viens juste de faire la connaissance de "ciseaux" alors j'ai besoin de temps avant de rencontrer un nouveau monstre ;D D'ailleurs, t'aurais pas décroché ma fic toi ! >:( Au boulot ! et plus vite que ça :D

Link to comment
Share on other sites

Edit de l'histoire, j'ai viré la description , que je ferais intervenir plus tard :D

 

Pour les temps , je ne trouvais pas que cela dérangeais à ce point  :o

 

Pour le peigne, il va trouver mieux , un chapeau ! :D*

 

Edit: Pour les temps , si vous parlez du fait que je passe les dialogue au présent , c'est du au roman que je lis en ce moment (Marc Levy 9_9 )

Donc ce n'est pas une erreur ;D

Link to comment
Share on other sites

@ Max: Ouh la, ç'a dû être un moment difficile :D

 

@ Sieo: Les dialogues au présent c'est normal, c'est plutôt pour des phrases comme ça que ça fait bizarre: Enfin, derrière le batiment se trouve une rangée de maison toutes batient sur le même schéma , il y en avais des centaines!... C'est pas que ça dérange beaucoup, mais bon, fallais pas demander de critiques 9_9 après on cherche les erreurs :D

 

D'ailleurs j'ai vu que tu avais changé quelques trucs, et ce que j'avais fait remarqué, ça rend bien :)

 

C'est sur qu'avec un chapeau ça règle tout :D

Link to comment
Share on other sites

Les critiques constructives font progresser le récit et l'auteur :D

 

Je vais changer quelques trucs encore :D

 

Hésitez pas a poster votre avis :P

 

Edit : J'ai modifié ce que j'ai pu/vu , je promet de me relire avant de poster le prochain chapitre :D

Link to comment
Share on other sites

C'est parti pour le chapitre 2 ! :D

 

C'est ainsi que j'intégrais le groupe D , d'initiation à la magie. L'objectif principal n'étant pas de faire de nous des mages accomplis , mais d'obtenir les bases de la maîtrise de cette chose qui nous aiderais tant dans notre vie.

" - Bonsoir à tous , et bienvenue dans le groupe D, vous avez été choisis certes , mais vous n'êtes ni uniques , ni surhumain , retenez bien cela ! Disais Alycia sur un ton de réprimande.

  - Nous n'apprendrons que les bases? Mais je croyais que vous deviez m'aider à dévelloper ma magie de la forge !

- Vous apprendrez aussi les bases du combat , ainsi que les règles de vie en société , et les différentes fonctions d'une guilde. Car comme tout bon mage, vous devrez integrer une guilde. Enfin bon , pour les informations ou les questions , reportez-vous au manuel , commençons tout de suite."

 

Je commençais donc réelement mon apprentissage des bases , ce qui n'étais pas une partie de plaisir , il faut dire qu'apprendre la magie avec quelqu'un comme Alycia qui passait son temps à nous apprendre à nous battre n'était pas une partie de plaisir, elle ne nous faisait pas de cadeaux, car selon elle , l'experience valais mieux que des années de théories.

Toujours dans mon ambition de célébritée et de création de magie unique, je décidais de me renseigner quand aux magie déja existantes et pouvant être utiles à un forgeron classique. Je trouvais diverses magies utiles telles que la maitrise du feu, la vitesse allié au vent , mais celle qui m'attirais le plus était la magie d'invocation, pouvoir stocker ses outils , les invoquer et forger ou qu'on soit , cela signifiais déja un forgeron libre.

Je décidais donc de consacrer tout mon temps à l'apprentissage de cette magie, mais ne délaissant pas pour autant l'apprentissage des techiques de forge, car j'allais devoir allier capacitées de forge et d'invocation à d'autres magies pour développer la mienne.

Et puis il ne fallait pas oublier Mifune, qui lui était réellement l'éleve le plus doué de la promotion, en plus d'être dans le groupe A, il avait trouvé le moyen d'obtenir un accès aux forges pendant les temps libres...

 

Je validais mon diplôme de forgeron au bout de deux ans, terminant seizième de ma promotion composé d'environs cents forgeron en deuxième année, mais mis cependant deux ans de plus pour terminer mon apprentissage à la magie d'invocation couplée à la maitrise du feu. Mifune quand à lui finit premier comme il l'avais annoncé auparavant, mais eu aussi vent de mon apprentissage "secret" ainsi que des gants du forgeron que je possédais et se senti frustré , doublé par une personne qu'il ne considérait même pas auparavant. La pire nouvelle pour lui n'était semblait-il pas que je l'avais doublé , mais plutôt qu'il n'était apparement pas compatible avec la magie. Il me jurais donc de me dépasser et de m'empecher de devenir celui que je voulais être , quoi ou qui. Et partit à la recherche des équipements forgés par Vaati , pour montrer qu'une personne sans magie pouvais les utiliser, ou les détruires.

" - De quel droit est ce que tu veux m'empecher de devenir mage forgeron? Tu devrais être heureux, tu es premier de notre promotion , tu peux travailler avec le Maître. C'est ce que tu voulais non? Je ne vois pas ce que tu veux de plus !

  - Tu n'es qu'un insecte , comme le "Maître", je suis déja plus fort que lui, je forge toute les armes que je veux, je suis le plus puissant du village.

  - L'insecte devant toi deviendras si celebre qu'une statut de lui sera ici dans ce village bientôt. Je suis même plus fort que toi ,"Ma grande" . Répondais-je sur un ton de provocation non caché."

 

C'est alors qu'il me lança un défi, un duel pour connaître notre niveau à nous deux.

Je lui montrais alors le résultat de mon entrainement, en invoquant les matériaux nécessaire à la forge, et en forgeant une épée simple en moins de temps qu'il ne lui fallu pour mettre ses gants.

Il s'était fait battre! Le major avait été vaincu à la forge! Pris de panique, mélée à une rage certaine de s'être fais battre une seconde fois par cette personne qu'il méprisais , Mifune foncais tête baissée sur Sieo, qui, pris par surprise, et ne pensant pas rivaliser avec la force brute de Mifune, utilisat alors son premier vrai sort personnel.

Levant une main au ciel, et fermant les yeux, en se concentrant sur la zone autour de lui.

"Giant Hammer" souflait-il alors en baissant le bras. C'est alors qu'une chose s'écrasa sur le sol avec une puissance telle qu'elle fit tembler les immeubles alentours, laissant Mifune au sol, inconscient...

 

Sieo prit alors toutes ses affaires et, en faisant un signe de main , se dirigeait vers la grande ville la plus proche, la ville de Magnolia. Il fallais environ quatres jours de marche pour une personne normale, mais Sieo avait mis une semaine, passant la moitiée de ses journées à s'entrainer. Quand il arrivait enfin dans la ville de Magnolia, il ne pouvait pas en croire ses yeux , des batiments grand de partout , du monde partout ou il pouvait détourner les yeux, une rivière en plein dans la ville , pas besoin d'aller loin pour trouver de l'eau. Sieo se penchait alors vers la rivière pour boire un peu d'eau...

" - Mais qu'est ce que tu fais? Tu ne peux pas boire l'eau de la rivière enfin! Criais une fille située sur l'autre rive.

  - J'ai soif, il y a de l'eau , pourquoi ne puis-je pas boire? Je n'ai pas envie d'aller au lac le plus proche pour boire.

  - Le lac le plus proche ? Mais d'où est ce qu'il vient celui-la. Pensa-t-elle alors

    Si tu veux de l'eau, je peux t'en offrir, mais je t'en supplie, ne bois pas cette eau sale.

  - C'est vrai? Tu me donnerais de l'eau? Disais-je en courant vers le pont le plus proche."

 

Je marchais donc en compagnie de cette jeune fille, blonde, très gentille au premier abord, mon oncle m'avais prévenu que les filles des villes étaient sublimes, mais je ne m'attendais pas à ça. Alors que je la regardais , un détail attirais mon attention :

- Tu possède un étrange symbole sur la main, c'est quoi ?

- C'est mon symbole d'appartenance à Fairy tail , ma guilde.

- Ta guilde? Je regardais alors mon calepin et rayais la mention "trouver une guilde" tout en disant à cette fille que je voulais rejoindre la guilde.

Nous arrivions donc devant un batiment extremement haut , ressemblant à une tour de chateau , entourée à sa base d'un batiment simple, et surplombé d'un énorme drapeau représentant le même symbole que celui de la jeune fille.

Une fois à l'intérieur, on me conduisais au bar, ou je vis une jeune fille magnifique avec des cheveux d'un blanc immaculé qui tombais dans son dos.

- Bonjour jeune homme , je m'appelle Mirajane, que désires-tu boire?

- Mira, cette personne souhaiterais intégrer la guilde. Tu pourrais lui rendre cette faveur? Disait la jeune fille avec un sourire qui je pensais serais capable même de charmer le Maître des forgerons.

- Bien sûr!

On me demandais alors où est ce que je voulais la marque de la guilde , je répondis en tendant la main, pour remercier la jeune fille qui m'avais conduite ici.

Puis , pour montrer que j'était bel et bien un mage, je voulais forger un collier pour les deux demoiselles.

C'est alors que je bouscula quelqu'un , renversant ainsi son café... Il ne fallu pas longtemps pour que cette accrochage dégenère, mais cependant , une chose me fis sourire.

" Je suis Lucy , bienvenue à Fairy tail Sieo !"

[/Quote]

 

Enjoy :D Encore une fois long , mais bon , je n'y peut rien 9_9

Link to comment
Share on other sites

Réaction à chaud : Sieo ! T'as une touche avec Lucy ;D

 

En tout cas, j'ai bien rigolé, rien qu'en lisant le titre du chapitre : "chapitre 2"...c'était pas sensé être le 3 ? 9_9

 

Bref, petite éllipse pour le bien de la narration, j'espère qu'on va revoir Mifune car avec sa déclaration, il fera un rival parfait...J'aime bien aussi ton côté de rustre campagnard en voulant boire l'eau de la rivière xD

 

Bref, hâte de voir le prochain chapitre qui va être sûrement très drôle ;D

Link to comment
Share on other sites

C'est pas un peu abusé le rival qui décide de ruiner un type alors qu'il est devant au classement :P

Je trouve bizarre que tu le battes si facilement à la forge vue la différence de classement, mais après tout c'est grâce à la magie.

Par contre j'ai bien aimé comment et pourquoi tu utilises ton premier sort^^

 

J'adore aussi cette phrase xD :

J'ai soif, il y a de l'eau , pourquoi ne puis-je pas boire?

C'est un lien logique, normal^^

 

très gentille au premier abord

Ça cache quelque chose 9_9

 

une jeune fille magnifique avec des cheveux d'un blanc immaculé qui tombais dans son dos.

Là aussi il manque un verbe ;)

 

Sinon, Sieo le grand dragueur (ou pervers à voir) ==> c'est bon, t'es bien de Fairy Tail xD

On sent ta préférence pour Lucy dans la guilde, mais s'il faut il n'en est rien.

 

Bref, hâte de lire la suite !

Link to comment
Share on other sites

@Zaza: Il se sent doublé justement , il ne comprend pas que mon personnage ai eu accès a quelque chose de plus que lui , et je le bat grâce à la magie , il fallais bien que je montre que j'avais réussi à la développer :D

 

une jeune fille magnifique avec des cheveux d'un blanc immaculé qui tombais dans son dos.

Là aussi il manque un verbe Clin d'oeil [/Quote]

 

Je ne vois pas le verbe manquant :o

 

Je n'ai pas de préférence pour Lucy , mais il me fallais quelqu'un qui résidais dans Magnolia , et non à la guilde => Lucy :D

 

@Max : Merci pour ces commentaires , l'ellipse était obligatoire sinon ça aurais encore trainé ... :-/

C'est bien le chapitre 2 aussi hein ;) Et pour Mifune, il cache quelque chose ce grand gaillard 9_9

Link to comment
Share on other sites

J'avais pas pris en compte le prologue comme "chapitre 0", c'est pour ça ;)

 

Mais au lieu de "une jeune fille magnifique avec des cheveux d'un blanc immaculé qui tombais dans son dos.", j'aurais mis "il vit une jeune fille blablabla" car sinon, il n'y a pas de verbe dans ta phrase principale ;) Et au passage, à la 3ème personne du singulier, on met un "t" comme terminaison et pas un "s" ;)

 

Voilà c'est tout ;D

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...