Jump to content

The Elder Scrolls 4 : Oblivion


nero angelo
 Share

Recommended Posts

Depuis le lancement de la console, vous êtes nombreux à vous plaindre de l'absence de RPG sur Xbox 360. Patience, d'ici quelques jours vous pourrez vous adonnez à The Elder Scrolls IV : Oblivion (NDLR : le 24 mars très exactement), qui sera sans aucun doute, le premier grand hit de la Xbox 360. Nous avons eu le très grand privilège d'assister à cette journée où nous étions seulement 5 à pouvoir faire nos premiers pas sur le soft de Bethesda. Xbox-360.fr était même le seul site de la communauté Xbox à avoir ce privilège ... même si le terme « privilège » est faible vis à vis de la situation !

 

Avant tout, un petit état des lieux avant de commencer : pour les amateurs de RPG ou les petits nouveaux du jeu vidéo ou du genre, The Elder Scrolls IV : Oblivion s'annonce comme un titre phénoménal. L'histoire du titre en quelques mots : vous incarnez un prisonnier qui assiste à la fuite de l’Empereur Uriel Septim VII, poursuivit par un assassin. La scène se passe sous le fort de la Garnison Impériale de Cyrodiil, en l’an 433 de la troisième ère de Tamriel. Le passage par lequel l’Empereur tente de s’enfuir se trouve dans votre cellule, mais sa fuite ne va pas se passer au mieux et l’Empereur va être tué. Avant de succomber, il va avoir le temps de vous confier une mission de la plus haute importance : il existe un monde parallèle, le Néant, l’Oblivion, dans lequel les Daedras vivent enfermés depuis des siècles. Ces monstres sont retenus dans le Néant car les portes permettant de passer dans l’Empire d’Uriel Septim VII sont scellées par sa volonté, cependant étant donné que l’Empereur est mort, celles-ci ce sont ouvertes, et les Daedras se préparent à envahir le monde. Votre tâche consistera donc à trouver l’héritier du trône, afin que les portes menant au Néant soient refermées à jamais. C’est donc une tâche conséquente qui vous attend, d’autant plus que le monde d’Oblivion s’étend sur une bonne quarantaine de kilomètres carrés (sans compter les intérieurs et le Néant) ! Vous aurez à visiter de nombreuses villes, marais, forêts, déserts et montagnes.

 

 

 

   

 

 

Le bien et le mal : The Elder Scrolls IV : Oblivion nous propose de créer et d'incarner le « bien » ou le « mal », en fonction de ses désirs. Entre noble guerrier et sinistre assassin, entre mâle ou femelle, nous disposons d'une panoplie de 10 races différentes dont : les Argoniens (hommes lézards), les Dunmers (Elfes Noirs), les Aldmers (Elfes Hauts), les Elfes des bois Bosmers, les Khajiits (hommes chats), les Nordiques (guerriers), les Bretons (magiciens) et les Rougegardes (habiles épéistes). Je ne cache cas que ce petit moment de « customisation » est particulièrement intéressant, d'autant plus qu'en avançant dans le titre de Bethesda, vous devrez améliorer votre héros en le dotant de quelques artifices et accessoires. The Elder Scrolls IV : Oblivion nous propose de choisir notre style d'aventure, en jouant sur l'un des deux tableaux : la magie ou le combat. L'un comme l'autre offre beaucoup d'intensité au jeu, peut-être même trop par moment ! Même si je n'ai pu vraiment testé les effets magies, les phases de combat sont relativement présentes, variant avec quelques exercices de relaxation, tels le crochetage d'une serrure ou la conquête de pièces d'or.

 

Des graphismes époustouflants : Sur ce point, les développeurs de Bethesda Softwork ont été relativement impressionnants. Utilisant les effets de Pixel Shaders (nuanceurs de pixels), nous avons pu admirer la qualité des graphismes sur des écrans classiques, qui restent d'une grande intensité. Au fur et à mesure de mon avancé dans ce premier monde, force est de constater que le titre propose de somptueux graphismes donnant vie et réalité à l'univers d'Oblivion. Passant la pluie et le beau temps, les couleurs du jeu changeront en fonction du temps. Les pluies battantes laissant entrevoir quelques ondulations dans l'eau. Les espaces sont immenses offrant ainsi une vision lointaine très respectable. Et comme rien n'est parfait, on notera les quelques effets de flous volontaires qui cachent les petits défauts... bon ou mauvais, c'est en fonction de chacun !

 

 

 

   

 

 

Une I.A. Redoutable : le système d'intelligence artificielle utilisé par Bethesda pour The Elder Scrolls IV : Oblivion, nommé Radiant IA semble montrer ses preuves. Si les PNJ (au nombre de 1200) ne présentent pas de réelles émotions dans leur visage, ils sauront tout de même régir en fonction de nos mouvements. Il faut savoir une chose : ces PNJ bien que non jouables mèneront leur vie en fonction de nos choix... et ont aussi des buts à atteindre ! Concernant les ennemis, l'IA est semble t-il aussi présente. Coté défense / attaque, on se retrouve en quelques sortes dans le même domaine que Condemned, avec des ennemis qui savent se défendre et qui savent profiter de nos moments d'inattention pour nous lancer quelques coups et sorts... par contre, il faudra les chatouiller un peu avant qu'ils ne montrent leurs capacités intellectuelles. Une intelligence qui montrera ses limites auprès de ceux qui s'attendent à un titre parfait.

 

Des environnements dignes du néant : ou devrais-je dire de l'Oblivion ! The Elder Scrolls IV : Oblivion propose des univers d'une vaste étendue, offrant de savoureux mélanges de couleurs, alliant espaces diurnes et nocturnes. Au premier coup d'oeil, les effets graphiques sont saisissants, laissant place à une puissance d'intensité dans un monde qui paraît sans fin. Pour rappel, The Elder Scrolls IV : Oblivion nous transpose à travers 9 mondes, en plus du néant. A aucun moment nous n'avons l'impression de nous ennuyer, puisque le titre nous offre une quantité impressionnante d'action, il en devient parfois difficile de choisir quel chemin nous allons prendre, ou quelle quête nous allons attaquer.

 

Des sons inoubliables : ah comment aurais-je pu oublier ! Quel bonheur que d'écouter les bruitages et les fonds sonores d'Oblivion... les bruits nous suivent et nous entourent et offrent au jeu une liberté encore plus intense. The Elder Scrolls IV : Oblivion pourrait presque être un jeu pour aveugle, tant les bruits nous donnent toutes les indications de ce qui se passe autour de soi. Des bruitages extrêmement précis qui par exemple, nous permettent d'anticiper nos futurs actes. Les musiques associées au titre sont totalement en phase avec l’action et l’ambiance générale d’Oblivion.

 

 

 

   

 

 

L'Oblivion du succès : finalement, nous remarquerons que le soft présenté dans sa version « preview » sur Xbox 360 et sur PC a tout de même certaines limites. Si The Elder Scrolls IV : Oblivion paraissait être plus fluide sur la version PC, nous devons tout de même signaler que la version Xbox 360 présentait quelques légers défauts de framerate, surtout lors des transitions de niveaux (normal me direz-vous). Si les temps de chargement de la version PC sont quasi nuls, ceux de la version Xbox 360 sont selon les cas situés entre ce que l'on appelle normal et long... de quoi rebuter les plus impatients d'entre vous. Le gameplay du soft possède aussi ses limites, proposant le contrôle du jeu en vue première personne ou troisième personne (ce qui plaira aux amateurs de FPS voulant se reconvertir en RPGistes). Seulement, les actions de combat risque d'en gêner plus d'un... en effet, les sensations de frappe semble quelques peu chaotiques, et l'usage de certaines armes se révèle réservé aux professionnels (ou alors, je suis extrêmement mauvais en tir à l'arc). Et comme il est plus difficile de critiquer le bon du mauvais, je ne cache pas que The Elder Scrolls IV : Oblivion sera LE TITRE RPG de la Xbox 360 pour un bon petit moment, plaçant la barre très haut malgré ces petits défauts (dont certains peuvent être dûs à la version du jeu). Si les titres de ce mois de mars font peur à votre porte-feuille, je ne peux que vous conseiller l'achat de The Elder Scrolls IV : Oblivion qui devrait vous occuper un bon moment... On se retrouve autour du 24 mars avec le test complet du jeu, patience, il ne reste que 3 semaines pour profiter de vos précédents titre !

 

 

 

   

 

 

Informations supplémentaires : Histoire de terminer en beauté, et après vous avoir donné nos impressions ainsi que des informations générales par rapport au titre, voici en vrac une bonne dose d’infos, histoire de vous faire patienter comme il se doit !

 

- L’image représentant les différentes commandes d’Oblivion est disponible, vous y verrez les actions ainsi que les boutons associés. Cliquez ici.

 

- Les téléchargements disponibles via Xbox Live sera très probablement payants, Bethesda souhaitant les rendre réguliers et de qualité.

 

- Si votre personnage est trop chargé, il risque de couler dans l’eau !

 

- Plus de 400 livres sont inclus dans l’aventure, lisez les tous pour en apprendre plus sur l’univers d’Oblivion ! 50 de ces livres ont été spécialement écrits par Ted Peterson et Michael Kirkbride.

 

- Le système de physique qui gère les pouvoirs magiques comme le sort de télékinésie ou le lancé de boules de feu à été entièrement réécrit pour Oblivion, et est bien plus réaliste que dans Morrowind.

 

- Il ne sera pas possible de faire diversion avec un garde en faisant du bruit à l’autre bout d’une pièce par exemple, celui-ci se mettant en position de combat, vous pouvez cependant attirer des gardes ou des créatures dans des pièges. - Plus de 9000 objets ont été modélisés et seront présents dans le jeu, de l’assiette aux crânes.

 

- Il n’est pas possible de décapiter ou de démembrer un adversaire (Désolé pour les barbares !). Les dégâts de sont pas localisés. Du sang « giclera » en revanche des corps des personnages, et ira se coller aux rochers, mais disparaîtra rapidement.

 

- Les développeurs annoncent une durée de vie de 30 heures pour la quête principale, et de 250 à 300 heures pour les quêtes secondaires, autrement dit de quoi jouer un bon moment, comme avec Morrowind !

 

- 1200 personnages non joueurs (PNJ) vivent dans le monde d’Oblivion.

 

- Votre personnage ne vieillira pas et ne pourra pas se marier, ni avoir d’enfants.

 

- Pour vous déplacer, vous pourrez utiliser un cheval ou encore le mode de déplacement instantané qui permet de se rendre d’un endroit à un autre en cliquant sur la carte. Les « voyages » ne seront pas interrompus par des combats et événements aléatoires.

 

 

merci a xbox360-fr pour sont dossier ^^

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

bon moi j'ai le jeu sur PC et IL EST GENIAL ENORMISSIME SUPERBISSIME BEAUISSIME (comment sa sa existe pas ? ) l'univers est vaste , vaste , vaste rien pour rejoindre les deux lieu pour la premiere quete j'en ai eu pour 25 minutes ,les graphismes sont de totues beaute et les possibilites enorme, vous pouvez vraiment choisir votre ligne de conduite et ce aue vous faites influera sur certaines choses ( exemple : Si vous tuez tous les passants ou autres que vous voyez vous serez pourchasses par les gardes mais la guilde des assassins vous contactera afin de vous engager ), la gestion du personnages est excellentes et vous devrez faire attention a ne pas tomber malade sous peine de recevoir des malus ( la maladie la plus fun est celle des vampires car elles vous transforme en vampire definitivement ( enfin y'a bien une quete pour se guerir) vous aurez ainsi leur point fort ( force , nouveles magies , etc...) mais auus leur point faible (ne supporte pas la lumiere du soleil , besoin de se nourir de sang humain), le seul  point faible est le systeme de combat qui est assez limite sinon c'est qu du bon si vous ne l' avez pas courrez l'acheter et baladez vous dans le monde de Cyrodiil afin de fermer les portes de l'oblivion et mettez a jour la conspiration qui a lieu en ce royaume

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Le seul vrai RPG pour moi sur console de salon.

Le seul vrai RPG pour moi reste NWN (NeverWinter Night).

 

Pas comme Zelda (que bcp considère comme un rpg)

et comme les Final Fantasy (je me fait énormement d'ennemis c sur !)

 

Pkoi :

 

Création du personnage de A à Z (pas un perso imposé)

Monte en aptitude suivant ta façons de jouer ! (on peut choisir quelles caractéristiques on veut monter)

Discrétion (DarkProject) qui sous entend le pickpoket entre-autre !

Liberté total d'action

Alignement libre (gentil ou méchant à différent niveaux)

Crochetage des porte (un vrai RPG et encore c pas aussi aboutit que NWN ou l'on peut cassé les portes en bois qui sont verrouillés).

 

Bref pour les VRAI fan de RPG il est indispensable ! En plus il tourne trés bien sur la 360, sur mon pc sa rame un peu lol.

 

Mais sur pc on peut faire ses propres mods !

Link to comment
Share on other sites

Ouai... lorsque je me suis mis a oblivion, j'ai été d'abord étonné par les graphismes comme tout le monde... mais finalement par rapport a morrowind je ne sais pas si oblivion merite tout les superlatifs qu'on lui donnent...

 

J'ai été déçu de voir que certaines choses aient disparues : des sorts (lévitation), des talent (lances, combat sans armures), de plus le jeu est tellement grand public qu'en a peine une heure de jeu, on a une armure complete et des armes a foison...

 

Du coup en 20 heures on a déja un perso de folie... j'en suis a 60 heures...

mes talents principaux sont quasiment tous bloqué a 100 (et oui on ne peut pas dépasser le level 100, aberrant!!) , je suis maitres de toutes les guildes et j'ai fini l'histoire principale... comparé a morrowind ou je suis a 90 heures et ou je ne suis maitres d'aucune guildes, j'ai pas mal avancé dans la quête et la carte est carrément plus grande!!

 

Alors voila, je pense que si vous êtes un nouveau de ce genre de jeu, achetez oblivion, pour les veteran de l'heroic fantasy, laissez tombé oblivion, jetez vous sur son prédécesseur...

 

(ça y est j'ai fait mon coup de gueule de la semaine... aaaah... ça va mieux)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'ai acheté Oblivion il y a deux semaines et je peux enfin y jouerrrrrrrr!!!!! (la carte vidéo de mon ordi n'étais pas suffisament puissante donc en gros comme simple exemple après la vidéo de début passée (en bugant un peu m'enfin ça allait quand même) il était impossible de créer sont perso dans des conditions normales (càd la souris bouge quand elle veut >_>))

 

Enfin après un long moment passé a faire ma chieuse j'ai convaincu mon père d'acheter une nouvelle carte vidéo (c'est que la troisième carte vidéo qu'il achète pour cet ordi à cause de moi.....y a eu un carte son aussi, de la RAM en plus, un new disque dur....et tout ça part ma faute ;D) donc ça y est je peux y jouer alors par contre, les armes au corps à corps je me débrouille (même si je me fait attaquer par derrière la plupart du temps ^^"), la magie je maitrise mais les arc.....soit je suis vraiment nulle soit c'est vraiment dur (tant qu'il s'agit de viser ça va mais un simple exemple....un rat(aussi gros soit-il) ça bouge vite et ça à vite fait de te sauter à la tronche et tir a l'arc à bout portant c'est pas top Oô)

 

tout ça pour dire qu'il faut que je me recrée un perso maintenant que mon père à vu que ça fonctionnait et donc tout recommencer T_T

Link to comment
Share on other sites

Yop !

 

Alors petite question !

 

Mon frère a acheté Oblivion et a crée son perso...déjà très bien avancé maintenant.

 

Est-ce que je peux créer un 2ème persos sur le jeu sans éffacer le sien ?

Si oui...comment ? :P

 

Merci !!

je pense que oui si tu fait attention a la sauvegarde AUTO

Link to comment
Share on other sites

En fait je comprend pas trop ton problême... moi j'ai 4 perso different; 4 sauvegarde, la sauvegarde auto je l'utilise rarement voire jamais...

 

**il suffit de mettre nouvelle partie, puis quand tu as ton perso, tu vas dans le menu--->sauvegarder---->nouvel emplacement(je crois que ça s'appelle comme ça...) et hop tu as deux sauvegardes!!

 

Par contre si ton frère n'a jamais sauvegardé manuellement, alors là si tu recommence une partie, tu vas effacer son perso en ecrasant la sauvegarde auto... donc il faut avant que tu fasse ton perso qu'il charge la sauvegarde auto et crée une sauvegarde manuelle (avec ce que j'ai dit au dessus...)

 

voila j'espere qu'avec ça tu n'auras plus de problême!! ;D

Link to comment
Share on other sites

Yeah moi et mon frere aussi on a plusieur perso...

Mon frere a meme trouvé un moyen de donné un nom a une sauvegarde... trop classe quoi!

on a meme créé une classe ninja... ont marche sur l'eau on lance des boules de feu... trop le classe quoi!!! ;D

Link to comment
Share on other sites

Hum... Moi n'ont plus j'argumenterai pas pour suivre ton idée du non HS.

Donc pour en revenir a ce magnifique jeux qu'est oblivion je voulai vous posez une question:

Est ce que vous savez ou touver des crochet.....

J'ai un peu honte car j'en ai plus et je peux donc pas entrer dans la confrérie de la main noir..... :'(

Link to comment
Share on other sites

J'ai mieux... mais je t'avertit c'est une quete qui te permet en gross d'ouvrir toutes les serrures du jeu!! allez je la met en jaune... au cas ou....

 

si tu est niveau 10 ou plus, un sanctuaire daedrique t'est ouvert, celui de nocturna!! (sur la rive est au nord de Leyawiin). Elle va te demander d'accomplir une mission assez simple... (il y a un moment ou il faut te mettre en mode discrétion pour entendre une conversation, si ça marche pas enlève tes bottes, ça augmente ta discrétion...). Une fois la mission accomplie elle te remet un des objet les plus interressant du jeu : le crochet de squelette.

Ce crochet te fournit un bonus de +40 en sécurité (rien que ça!) et surtout il est incassable!!!!! :o!! Ainsi c'est comme si tu avait un nombre illimité de crochet!!!!!!

 

Voila avec ça tu pourras ouvrir n'importe quel serrure sans te soucier du nombre de crochets que tu as... C'est une des quètes qui rendent facile ce jeu... ;)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...