Jump to content

Jeune énigme recherche beaux physiciens pour réponse....


Fenicks
 Share

Recommended Posts

Hum Hum...pardonnez le titre...c'est certainement le soleil.

 

Une petite énigme, rien de très difficile, une petite connaissance à avoir avec le coup d'oeil pour remarquer...

 

Un scientifique reçoit d'un de ses collègues un étrange liquide, inconnu a ce jour...

Son collègue lui demande de déterminer avec précision la température de solidification de ce liquide. (Moment où ce liquide se transforme en glace, pour les incultes.... :P)

Pour cela, le scientifique dispose d'une machine a faire du froid, supposé parfaite (elle fait autant de froid que l'on veut, jusqu'a atteindre n'importe quelle température.) et d'un thermomètre.

 

Il met le liquide dans la machine, avec le thermomètre, puis met la machine en route.

Le thermomètre indique, pendant que la température descend :

-10 °C .... le produit de se solidifie pas.

-30 °C.... le produit de se solidifie pas.

-60 °C.... le produit de se solidifie pas.

-100 °C.... le produit de se solidifie pas.

-150 °C.... le produit de se solidifie pas.

-200 °C.... le produit de se solidifie pas.

-250°C .... le produit de se solidifie pas.

-270°C..... le produit de se solidifie pas...

-290°C..... le produit de se solidifie pas...

 

A partir de là, le scientique arrête la machine, il sait que quelque chose ne vas pas, rien ne sert de continuer l'experience...

Et vous? Savez vous ce qui ne vas pas?

 

Bonne chance a tous!!

 

PS : cette énigme est de moi,l'idée m'est venu lorsque j'ai corrigé quelqu'un pendant un cours, il avait dit une abérration. (<<---c'est un indice.)

Link to comment
Share on other sites

Ben il a oublier de mettre le liquide a l'intérieur!! ou ...  le thermomètre marche pas le congélateur marche pas

 

Edit Fenicks : ou alors le scientifique est aveugle, ou c'est la pleine lune et le liquide est incongelable, ou la quatrième dimension absorbe le liquide......dit moi : une petite explication ne serait pas mieux? Plutôt que de balancer tout ce que tu as...

Link to comment
Share on other sites

alors il ya un problème car dans le pire des cas la solution aurait du se solidifier à -273.15 degré qui est égal à O kelvin qui est le zéro absolu où tous les molécules sont geler il me semble comme il est descendu à -290 degré sans que cela se solidifie il y a bien un problème

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis ni physicien, ni beau (à priori) mais mes vieilles connaissances en physique me titillent quand je vois -290°C...

Le zéro absolu, de mémoire, est la température à laquelle les électrons en mouvement autour d'un noyau atomique cessent de tourner car toute énergie s'est dissipée. Par conséquence, à cette température, aucun produit ne peut rester à l'état liquide car les états physiques ne sont que des niveaux d'energie plus ou moins élevé selon la masse molaire atomique d'un produit.

De surcroit aucune machine ne peut abaisser la température à ce point car la machine elle-même "gèlerait", c'est à dire que les courants électriques (eux même des niveaux d'energie) seraient immédiatement stoppés.

Le seul endroit où l'on peu trouver cette température c'est dans l'espace, dans l'ombre de la Terre.

 

Pour infos, de mémoire, l'hydrogène (qui est l'élément à avoir la plus basse température de solidification du l'univers) se liquéfie à une température de -253°C et se solidifie à -258°C, dans des conditions de pressions classique c'est à dire à la surface de la terre.

Link to comment
Share on other sites

pour moi, c'est très simple: le zéro absolu étant de -278°C...ben un liquide restant liquide à cette température...n'existe pas !

En effet, les atomes étant complètement stoppés à ce niveau là, le liquide n'en est plus un !( le zéro absolu correspondant à une échelle atomique à une absence d'énergie, donc de mouvement)

 

Edit Mammstein : C'est -273.15° le zéro absolu.

Link to comment
Share on other sites

je vais probablement dire une connerie mais bon...

 

s'il met le thermomètre dans la machine, j'imagine que le liquide qu'il contient aura gelé avant le mystérieux contenu du flacon...

bon d'accord je vais me cacher...  :D

Link to comment
Share on other sites

Bon, elle était simple, mais vous m'avez tout de même impressioné... dire que 4 personnes ont (plus ou moins précisément) trouvé la réponse alors que 21 jeunes étudiants ingénieurs (toute ma classe sauf moi...^^) ont laissé passé un gars disant :

 

Sur pluton, la température la nuit est de -300 °C environ.  :P

 

a leur décharge, on dira que les exposés ont durés deux heures, et que la concentration était peut être pas a son paroxysme, en plus a l'oral, c'est moins choquant...

 

Alors, tout ce que vous avez dit est juste, avec quelques précisions : (en jaune pour ceux qui voudrait chercher sans être spoilé...^^)

 

-sabakunogaara : effectivement, passer sous le zéro Kelvin sans solidifier est un problême, mais le vrai problême est de passé sous le zéro Kelvin tout court!!

 

Voilà ce qu'est la "température" : elle définit l'agitation des molécules, au zéro absolu, les molécules ne s'agitent plus, elle sont immobiles... Comment faire pour faire encore moins bouger des molécules déja immobiles?  ;D

 

-@dattebayo : oui le zéro K est la température qui par définition ne pourras jamais être dépassée (dans les négatifs bien sûr^^). Mais pour le prix nobel donné a celui qui l'a attient, je voudrais bien connaitre ta source. A ma connaissance, les hommes n'amèneront jamais la température au zéro absolu, ça serait aussi fort que d'aller aussi vite que la lumière. ;)

 

@rhavin : pour le "beau", bah désolé, je suis pas en mesure de te répondre...  :P Mais pour le physicien, je pense qu'avec les connaissance que tu as on peut au moins se prétendre physicien amateur non? (si tu dis non, je prend un sacré coup à mon ego... :D).

 

Sinon, le coup de la machine qui gèle et qui marche plus : le "machine parfaite" était là pour contrecarrer ceux qui penserait a ça (<--mais ça a pas suffit^^).

Pour les électrons qui s'arrêtent, je dois dire que je n'y ai pas pensé, mais la loi de l'inertie m'amène a émettre un doute. (un objet reste dans l'état où il est tant qu'aucune force contraire ne vient s'appliquer sur lui.). Enfin, ce qui est sûr, c'est au niveau de l'agitation (énergie dite calorifique) des molécules qui est stoppée.

Pour le zéro kelvin dans l'espace, là non plus je n'ai pas d'idée. Enfin, ça me gène mais bon... rien pour contredire!  ;D

 

@ la miss!! : cf ce que j'ai dit a sabakunogaara...  ;)

 

@kuro : cache toi bien, parce que si je te trouve..... lol...non, tu as raison, certes ce n'est pas la bonne réponse mais je n'ai pas pensé a "bloquer" cette idée...  :-\

 

La réponse officielle serait : le scientifique est allé changer de thermomètre, un thermomètre qui affiche -300, aaahhh ça lui apprendra a acheter d'occasion....  :P

 

Enfin, souvenez vous que le -273,15°C n'est qu'une valeur "possible" pour le zéro absolu, obtenu seulement par extrapolation des courbes de températures en fonction du volume de gaz supposés parfaits. Beaucoup de suppositions, et donc beaucoup d'incertitudes.

 

Souvenez vous aussi que je ne suis qu'un phycicien amat...(enfin peut être même pas :D) et que je dis peut être quelques bétises dans le lot.

 

[Fenicks, qui transforme ses énigmes en conférence sur la physique...^^]

 

Edit by moi : je laisse ouvert dix minutes, si quelqu'un a quelque chose a dre sur la réponse que j'ai donnée, ensuite : lock.

Link to comment
Share on other sites

Désolé en faite ce n'était pas pile le zéro absolu pour le prix nobel...20 nanokelvin au dessus looooool

http://nobelprize.org/nobel_prizes/physics/laureates/2001/press-fr.html

 

Edit Fen' : ça m'interresse ça.^^

 

Je crois que je vais lire en détail, merci.

 

De rien ;)

 

Edit Fen' (encore...) : je locke, s'adresser a un modo si quelque chose d'interressants a ajouter ou alors....se taire.  :P

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...