Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Sign in to follow this  
Red Hood

Rakka [court-métrage]

Recommended Posts

Une petite pépite passée un peu inaperçue.

Un court-métrage (20 min env.) signé Neil Blomkamp (District 9, Elysium, Chappy) avec Sigourney Weaver au casting.

 

Attention toutefois, les sous-titres français proposés par youtube sont dignes d'une trad google (donc souvent incompréhensibles). Niveau correct en anglais exigé du coup.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement cool, surtout les premières minutes de mise en situation racontées par Sigourney Weaver.

Les invasions extra-terrestres, on en a mangé des tonnes et pourtant cette histoire-ci m'a bien accroché. Les prises de vues aériennes, les designs aliens, l'ambiance poisseuse. 8)

 

Par contre, on retrouve rapidement la thématique de transhumanisme qu'affectionne tant monsieur Blomkamp et de la façon dont c'est souligné à la fin du premier volume, on revient aussi à l'idée du héros surdopé qui aidera des marginaux dans la bataille contre l'oppression.

Ce qui est exactement le même postulat de départ des précédents films du bonhomme. Et sans vouloir reprocher à Blomkamp d'avoir ses tics narratifs (tous les auteurs en ont), j'ai un peu peur que ce nouvel univers soit plus manichéen et moins intéressant que ce qu'il a pu proposer auparavant ( avec D9 et la ségrégation raciale, la lutte des classes dans Elysium etc.) et que ça reste vraiment dans le domaine du pur survival. :-\

 

Après, y'a l'anarchiste du groupe qui propose un point de vue différent, plus nihiliste et qui pour le coup est rafraîchissant. A voir ce que propose la suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Blomkamp excelle dans ce style, a tel point qu'il s'y illustre peut-être un peu trop c'est vrai.

Mais à la différence d'un Elysium trop lisse, d'un Chappie trop wtf et même d'un District 9 un peu trop humaniste, ici tout m'apparait particulièrement glauque et malsain. Et aussi bizarre que cela puisse être, le rythme prend le temps d'être posé, alors qu'on est dans un format court.

 

Reste aussi l'ombre d'un Alien 5 en pré-production, où l'on doit justement retrouver Blomkamp et Weaver.

Est-ce que ce Rakka ne serait pas un moyen pour le sudaf de prouver à Hollywood qu'il est capable de pondre quelque chose de moins lisse ?

 

Question en suspend.

 

 

On notera aussi l'absence de son acteur fétiche : Sharlto Copley.

C'est d'ailleurs ça, le plus surprenant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×