Annonce du forum

Nous vous rappelons qu'après votre inscription ou en cas de besoin n'hésitez pas à consulter la charte du forum ou contacter un modérateur ou administrateur pour toutes questions.

Topic du moment : Les Interviews des Membres du Forum 2016

La MFT recrute des éditeurs. Si vous souhaitez tenter votre chance, c'est par ici : Recrutement éditeurs

Retour de HUNTER X HUNTER le 26 juin (22 en scantrad). https://img15.hostingpics.net/pics/657379DAwbLQlUIAASMvC.jpg

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Le avril 06, 2017, 18:18:04 pm Par ilanwes
(Lu 719 fois)

ilanwes

  • Chunnin
  • ***
  • Messages: 385
  • Sexe: Homme
  • Ce monde n'est pas parfait, mon existence oui
    • Voir le profil
Yo, ça fait longtemps que je n'avais pas posté de fanfiction !
Et je suis cette fois-ci de retour avec une histoire sur Naruto ou plutôt sur Boruto : Naruto Next Generations, enfin vous verrez bien.


Spoiler
Quelque part en plein milieu d'une forêt du pays du Feu, quelques personnes semblaient fuir ou plutôt étaient poursuivis par des individus suspects. Et parmi ces fuyants, se trouvait une jeune fille qui semblait être âgé d'à peine 15 ans, longs cheveux roux aux yeux bleus, habillée d'un simple yukata noire, elle essayait de fuir du plus vite qu'elle pouvait mais en vain car ses poursuivants finissent par la rattraper. 

Mais alors qu'elle allait se faire tout simplement tué, elle fut sauvé in extremis par un de ses proches, un vieux ninja. Ce dernier demanda à la petite de fuir pendant que lui s'occupait de retenir les poursuivants, évidemment celle-ci refusa mais elle fut prise contre son gré par le reste du groupe qui l'emporta de force en laissant par la même occasion derrière le vieux ninja qui avait décidé de sacrifier sa propre vie.

               Vieux ninja : *s'adresse à la petite blonde en esquissant un sourire* Natsume, tu dois vivre, fais-le pour moi. Alors fuis, rends-toi là-bas, tu y trouveras certainement une raison de vivre, un foyer, une nouvelle famille, en tout cas promets-moi de continuer à vivre !



Face à ce genre de paroles, difficile pour la dénommée Natsume de rester de marbre, mais elle avait beau crier et pleurer, cela ne changea rien à la situation. D'ailleurs la suite ne fut pas meilleure, alors qu'ils avaient l'air de s'approcher de leur destination, les poursuivants les rattrapèrent et tous se sacrifièrent afin de laisser une chance à Natsume de fuir.

Cette dernière s'était alors mise à courir du plus vite qu'elle pouvait avec les larmes aux yeux, et après avoir parcouru un long chemin et réussit à semer ses poursuivants, elle arriva au pied d'une falaise. Le cœur totalement brisé par la morts de tous ses compagnons, elle ne se trouvait plus aucune raison de vivre alors sans hésitation, elle s'approcha du bord de la falaise qui donnait vue sur un village, et commit un suicide en sautant dans le vide.

Quelques secondes plus tard, elle ouvrit les yeux en pensant se réveiller au paradis aux côtés de ses compagnons mais non, elle était encore en vie. Et visiblement elle avait été sauvée par un jeune homme qui l'avait rattrapé à temps.

              Jeune homme : *soulagé* Ouf, je ne pensais pas y arriver mais j'ai réussi à t'attraper à temps. Et puis pourquoi fais-tu ça ? Pourquoi as-tu sauté dans le vide ? T'es folle ou quoi ?!
              Natsume : *déconcertée* Ainsi je ne suis pas morte ? Je suis vraiment une ratée jusqu'au bout ...
              Jeune homme : Arrêtes de dire n'importe quoi, certes je ne sais pas qui tu es mais tu es beaucoup trop jeune pour mourir ! T'as pensé à ta famille, hein ? Qu'est-ce qu'elle pourait penser de ça ?
              Natsume : *descend des bras de son sauveur* Je n'ai pas de famille, alors mourir n'est pas un problème. Et puis qui es-tu toi pour me parler comme ça ?
              Jeune homme : *sourit* Qui suis-je ? Alors tu ne me connais pas ? Moi qui pensais être connu dans tout le village voire dans le monde, c'est triste. Peu importe, mon nom est Boruto Uzumaki, enchanté !
              Natsume : *surprise* Uzumaki ? Impossible, tu as vraiment dit Uzumaki ? Je n'ai pas rêvé ?
              Boruto : Non tu n'as pas rêvé, oui Uzumaki comme Naruto Uzumaki, le septième Hokage, après tout je suis son fils.



A ce moment-là, les yeux de Natsume se mirent à s'éclairir comme si elle venait de trouver une réponse à une question qu'elle se posait depuis longtemps, mais qu'est-ce que cela pouvait bien être ?

              Boruto : *d'un air curieux* Et toi alors, comment t'appeles-tu ? Et si je peux me permettre, pourquoi tenais-tu à mourir ?
              Natsume : Mon nom est Natsume, enchanté. Je suis désolé mais je préfère garder certaines choses pour moi.
              Sarada : *arrive derrière Boruto* Oy, Boruto, ça fait un moment que l'on t'attends avec Mitsuki, ou étais-tu passé ? *irritée* Boruto, ne me dis pas que pendant que nous attendions, tu te permettais de traîner et de glander ?
              Boruto : *embarrassé* Evidemment que non ! Tu me connais, non ? Je ne suis pas comme ça. *retrouve son calme* Hum, peu importe, je tiens à te dire que lorsque j'étais en chemin, j'ai sauvé une fille qui tentait de se suicider, dis-leur, Natsume. *remarque que Natsume a disparu* Natsume ? Oy ...
              Sarada : *irritée* Boruto, alors comme ça on cherche des vieilles excuses ? Je vais t'apprendre à être à l'heure à un rendez-vous !



Pendant que Boruto se faisait sermonner par Sarada, nous retrouvions Natsume qui se trouvait non loin de là. Cette dernière avait profité de l'intervention de la jeune Uchiha pour partir sans se faire remarquer.

              Natsume : *jette un dernier regard vers Boruto* Uzumaki ... Je vois, grand-père avait donc raison ...




Au même moment mais de l'autre côté du pays du Vent ou du moins dans les environs, dans un petit coin proche d'une forêt se trouvait un village ou plutôt ce qui en restait, en gros des ruines. Là n'était pas le pire, en effet le plus affreux était les centaines de cadavres gisant sur le sol, femme, homme voire même enfant, c'était une véritable boucherie avec du sang partout. Et au milieu de cet enfer, un homme se tenait debout en regardant le ciel, un jeue homme mystérieux. Tout d'abord il portait un masque d'Anbu, mais il portait même l'équipement complet d'un ninja des forces secrets. La seule chose qui permettait de le distinguer était sa coupe de cheveux, il arborait des longs cheveux blanc qu'il avait attaché avec un chignon.

              Ninja masqué random : *vient retrouver l'homme aux cheveux blancs* Maître Shiro, nous avons perdu sa trace. Les recherches continuent, mais pour l'instant elle aurait réussi à nous semer.
              Shiro : *tue son compère en le décapitant sans hésitation* Incapable, suis-je uniquement entouré que d'incompétents ? *contemple la boucherie* Je pensais la trouver ici mais nous avons été trop lents, elle a pu nous échapper.
              Homme inconnu : *applaudit en s'approchant de Shiro* Je vois que tu n'es pas allé de main morte avec ces innocents, tu ne changeras donc jamais, Shiro. Cependant la tâche va désormais être plus dure, nous ne pouvons la perdre, elle possède trop de valeur.

 

Cet homme mystérieux était un homme qui semblait déjà avoir dans la cinquantaine, en plus de cela il avait l'air d'un riche marchand. Cela se voyait déjà à ses habits, un costume avec costard et cravate, le tout noir et classe. Il arborait même plusieurs bagues en or, preuves d'une grande richesse.

              Shiro : *soupire* Je n'ai aucun intérêt pour sa valeur, j'exécute uniquement les ordres, c'est tout. Bien, quelle est la suite, Mr Aizawa ?
              Aizawa : Nous ne pouvons pas prendre le risque d'être découvert, jusqu'ici nous avons été très prudents mais je ne sais pas jusqu'à quand cela peut durer comme ça. Evitons d'avoir les pays de l'Alliance sur notre dos, compris ? Bien nettoyons ce joyeux bordel, veux-tu ? Après cela, j'ai une autre mission pour toi.
              Shiro : Quelle mission est-ce ? Je pensais que retrouver cette foutue Uzumaki était la priorité ou alors ? 
              Aizawa : *sourit* Evidemment que oui, d'ailleurs cette nouvelle mission découle directement de la précédente. Si on réfléchit bien, cette maudite gamine n'a nulle part où aller, enfin c'est qu'on peut penser. Mais ce n'est pas totalement vrai, n'importe qui se sentant persécuté et chassé, décidérait d'aller rejoindre les siens, mais qui sont les siens ? Eh bien, les Uzumaki. Cette gamine n'est pas la dernière de son clan, elle a donc sûrement dû d'aller à ses côtés, Naruto Uzumaki. *s'en va dans l'ombre de la forêt* Shiro, je compte sur toi pour te rendre à Konoha et retrouver notre petit joyau ...

« Modifié: juin 22, 2017, 00:04:42 am par ilanwes »
Envie de lire une nouvelle histoire inédite à l'univers de Naruto, viens lire Boruto : The red story ;)
http://forums.mangas-fr.com/index.php/topic,52307.msg1665635.html#msg1665635

Réponse #1 Le avril 09, 2017, 10:26:50 am Par bloody pulp

bloody pulp

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 3341
  • Sexe: Homme
  • Kage no Kyojin
    • Voir le profil
Bien aimé cette première partie de ton récit, ilanwes !  :)

Ca pourrait se greffer comme un HS de Boruto, avec apparition d'un groupe d'antagonistes pas très sympathiques. Mais j'attend de voir si l'histoire avec cette Uzumaki pourrait avoir des conséquences plus graves sur les personnages ou l'aspect géopolitique. Les hommes masqués semblent être un groupe indépendant qui est né dans un village. 

Ton style d'écriture est bien adapté au forum, je trouve. J'ai lu avec une facilité, à tel point  que je me suis dit à la fin "Déjà ?" ^^
Naruto s'est terminé... mais venez découvrir une fiction fidèle et dédiée à ce manga !

http://forums.mangas-fr.com/inde

Réponse #2 Le avril 09, 2017, 11:51:23 am Par ilanwes

ilanwes

  • Chunnin
  • ***
  • Messages: 385
  • Sexe: Homme
  • Ce monde n'est pas parfait, mon existence oui
    • Voir le profil
Bien aimé cette première partie de ton récit, ilanwes !  :)

Ca pourrait se greffer comme un HS de Boruto, avec apparition d'un groupe d'antagonistes pas très sympathiques. Mais j'attend de voir si l'histoire avec cette Uzumaki pourrait avoir des conséquences plus graves sur les personnages ou l'aspect géopolitique. Les hommes masqués semblent être un groupe indépendant qui est né dans un village. 

Ton style d'écriture est bien adapté au forum, je trouve. J'ai lu avec une facilité, à tel point  que je me suis dit à la fin "Déjà ?" ^^

Merci, ça fait plaisir  ;D

Mdr maintenant que tu le dis, c'est vrai que l'histoire passerait bien pour un HS de Boruto. Mais bon, je voulais à tout prix remettre en avant un clan qui n'avait pas pu aussi briller que ça alors que c'était quand même le clan du héros.
Sinon je veux pas spoiler l'histoire maintenant mais l'histoire va aller plus loin que la jeune Uzumaki, je compte bien aller dans l'aspect géopolitique, on découvrira certaines choses mais je vais m'arrêter là.

Merci encore, je voulais changé de style d'écriture pour épurer le tout, rendre justement la lecture plus simple et rapide.
RDV pour le deuxième chapitre le 13/04  ;)
Envie de lire une nouvelle histoire inédite à l'univers de Naruto, viens lire Boruto : The red story ;)
http://forums.mangas-fr.com/index.php/topic,52307.msg1665635.html#msg1665635

Réponse #3 Le avril 11, 2017, 21:37:51 pm Par Ared Tekenshi

Ared Tekenshi

  • Genin
  • **
  • Messages: 53
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Je vois que les Uzumaki ont beaucoup de chose à nous dévoiler ^^

Ce M.Aizawa  semble très intéressé par ce clan pour les qualifier comme des joyaux...
En même temps, qui ne le serait pas face à leur savoir et leur... hump... beauté  ::)

Quant à Shiro, il m'a l'air d'être le genre de personnage qui ne travaille pas pour l'envie de meurtre ou les richesses. Et je doute que son rapport avec Aizawa ne se résume qu'à un simple : mercenaire-client...

A voir comment cet histoire va se dérouler  :)

Réponse #4 Le avril 15, 2017, 11:26:52 am Par ilanwes

ilanwes

  • Chunnin
  • ***
  • Messages: 385
  • Sexe: Homme
  • Ce monde n'est pas parfait, mon existence oui
    • Voir le profil
Salut, bon suite à quelques problèmes personnels, je n'ai pas pu sortir ce chapitre plus tôt. Normalement il aurait dû sortir il y a 2 jours mais bon, mieux vaut tard que jamais.

Spoiler
Trois jours s'étaient écroulés depuis la rencontre entre Boruto et Natsume, d'ailleurs ces deux-là ne s'étaient plus revus depuis. Tôt le matin, une personne semblait se diriger vers le village de Konoha et pour cela, il emprunta une forêt et cette personne était nulle autre que le dernier survivant de son clan, Sasuke Uchiha. Celui-ci s'engouffra dans la forêt et jusqu'à là tout se passait normalement, du moins jusqu'au moment où il sentit quelque chose de bizarre avec son Rinnegan.
     
              Sasuke : *vérifie les alentours* Qu'est-ce que ça peut être ? Je sens quelque chose venir de l'autre côté des buissons, j'ai un mauvais pressentiment. *part vérifier ce qui se trouvait derrière les buissons* J'ai dû certainement m'imaginer des choses ... *stupéfié devant sa découverte* Mon dieu, qu'est-ce que c'est que ça ? Je dois à tout prix prévenir Naruto, ce pressentiment que j'avais, il était bien juste, je le sens mal ...

             


En cette nouvelle journée, Konoha avait l'air animée, cela était surtout dû au fait qu'une course spéciale avait lieu. Course opposant Boruto à Metal Lee, Mitsuki et Inojin. Le but était de partir depuis la porte du village jusqu'à la falaise des Hokages, soit traverser tout le village le plus rapidement possible et sans utiliser de ninjutsu.
Chacun avait sa stratégie pour arriver le plus vite à la ligne d'arrivée, comme par exemple Inojin qui sautait de toits en toits ou encore Boruto qui avait sa propre idée qui consistait à passer par un soi-disant passage secret.
Ce dernier justement prit un chemin différent de ses opposants, et alors qu'il emprunta une ruelle, il ressentit une sensation étrange. Il avait comme une impression que quelqu'un l'observait et deux secondes après, il eût des courts visions lui montrant des cadavres gisant sur par terre avec du sang partout. Autant dire qu'il ne comprenait rien, qu'est-ce que cela pouvait bien être ? N'ayant pas de réponse claire, il décida de zapper cela pour l'instant et de continuer la course.

Le temps passa et la course se termina avec la victoire de Metal Lee, et juste après nous retrouvions la petite bande qui se promenaient dans les rues du village.

               Mitsuki : *sourit* Metal Lee, tu es toujours aussi rapide, y'a pas à dire, n'est-ce pas, Boruto ? *remarque que Boruto a l'esprit ailleurs* Oy, Boruto, tu m'écoutes ?
               Boruto : Euh, tu m'as parlé ? Désolé, je pensais à autre chose. *déconcerté* Je ne sais pas comment l'expliquer mais il m'est arrivé quelque chose de bizarre toute à l'heure, je voyais des choses bizarres.
               Inojin : *d'un air moqueur* Des choses bizarres ? N'es-tu juste pas entrain de te chercher des excuses pour avoir fini dernier ?
               Boruto : Evidemment que non, je n'aurai jamais fini dernier si ce ne m'était jamais arrivé. J'avais l'impression de voir des choses horribles, je ne pourrai pas dire ce que c'était mais il y avait du sang partout.
               Metal Lee : *réfléchit* Je me demande bien ce que ça peut être, peut-être des visions ? J'en ai aucune idée.
               Inojin : *soupire* Moi je vous le dit que ce n'est rien du tout, vous vous cassez la tête pour rien. Boruto aurait vraiment eu des visions ? Moi j'ai du mal à y croire.
               Boruto : *irrité* C'est bien vrai, y'a t-il vraiment quelqu'un pour me croire ?!
               Voix masculine inconnue : Moi je veux bien te croire, non je te crois tout court, Boruto Uzumaki ...
               Metal Lee : *surpris* Hein ? Qui êtes-vous ?
               Individu inconnu : *s'approche de la bande* Ces visions que tu as, j'ai la réponse à cela. Boruto Uzumaki, veux-tu prendre la peine de m'écouter ?



L'individu s'approcha de plus en plus de la bande et se dévoila à eux, il s'agissait d'un simple civil qui devait avoir dans la vingtaine. Mais il avait une particularité, en effet il arborait des longs cheveux blancs somptueux qui allaient de paire avec ses magnifiques yeux bleus rendant son visage parfait.

               Boruto : *reste sur ses gardes* Qui êtes-vous ? Pourquoi est-ce que j'ai comme un mauvais pressentiment ?
               Individu mystérieux : *prend un air amical* Pas besoin de t'inquiéter, je ne vous veux aucun mal. Mon nom est Shiro, je suis là pour te parler, Boruto Uzumaki.
               Inojin : Et que pouvez-vous bien en vouloir à Boruto, hein ? Surtout que je ne crois vous avoir déjà vu à Konoha, qui êtes-vous vraiment ?
               Shiro : Je vous l'ai dit, je ne suis pas un ennemi. *s'adresse à Boruto* A ce que je vois, tu sembles avoir développé tes capacités, Boruto.
               Boruto : *ne comprend rien* Mes capacités ? Qu'est-ce que vous voulez dire par là ? Et puis pourquoi devrais-je vous écouter ?
               Shiro : Humph, y'a pas à dire, je déteste ce genre de chose. *claque des doigts* Je ne veux pas perdre du temps, stoppons la comédie et passons aux choses sérieuses ...



En claquant des doigts, Shiro activa une sorte de jutsu assez spéciale comparable à du genjutsu mais pas du simple genjutsu, car même si Boruto et les autres avaient totalement perdu connaissance, leur corps étaient encore debout et agissaient inconsciemment comme si de rien n'était.  Ainsi personne ne pouvait se douter que quelque chose de grave avait lieu, Shiro pouvait agir tranquillement.

Ce ne fut que plusieurs minutes plus tard que Boruto reprit connaissance au milieu d'une forêt à l'extérieur du village, mais pas que, il était ligoté à un arbre avec des fils indestructibles. Alors qu'il se démenait en vain pour se libérer, il fut rejoint par Shiro et ce dernier avait enfilé son équipement d'Anbu et son masque.

              Boruto : *furieux* Enfoiré, qui es-tu ? Que m'as-tu fait ? Et où sont les autres ?
              Shiro : Ne t'inquiètes pas pour tes amis, je les ai renvoyé chez eux en prenant le temps de modifier leurs mémoires. Et puis je n'ai pas besoin d'eux, tu es celui qui m'intéresse ou plutôt qui a attiré mon intérêt par surprise. Il faut dire que je ne m'attendais pas à voir un autre devélopper ce pouvoir, c'était surprenant.
              Boruto : *se démène en vain pour se libérer* Ce pouvoir, dis-tu ? Bordel mais de quoi parles-tu ? Et que me veux-tu ?!
              Shiro : Tu ne sembles pas être au courant, cela ne m'étonne pas. Tu dis avoir eu des visions, je me trompe ? Eh bien saches que ce n'est pas quelque chose d'anodin, loin de là, il s'agit là du pouvoir caché du clan Uzumaki. Un pouvoir ancien et tellement rare que seuls certains Uzumaki développent, et je ne m'attendais pas à ce que toi un sang-mêlé puisse l'avoir. Comment as-tu fait pour le développer, gamin ? Humph, je crois le savoir. Dis-moi, n'as-tu pas rencontré une jeune fille aux cheveux rouges ?
              Boruto : *étonné* Un pouvoir caché des Uzumaki ? Tu te moques de moi, c'est ça ? Et qu'est-ce Natsume a à avoir avec ça, hein ?
              Shiro : C'est bien ce que je pensais, tu l'as rencontré. *claque de nouveau des doigts et plonge Boruto dans le genjutsu* Humph, ma mission consistait à récupérer Natsume, mais je ne m'attendais pas à me retrouver avec deux pour le prix d'un. *s'adresse à Boruto* Désormais ton corps m'appartient, tu vas m'écouter et faire exactement ce que je te dis. Tous les deux nous allons allés à la chasse à Natsume !
             
 
Envie de lire une nouvelle histoire inédite à l'univers de Naruto, viens lire Boruto : The red story ;)
http://forums.mangas-fr.com/index.php/topic,52307.msg1665635.html#msg1665635

Réponse #5 Le avril 16, 2017, 21:03:23 pm Par bloody pulp

bloody pulp

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 3341
  • Sexe: Homme
  • Kage no Kyojin
    • Voir le profil
Chapitre fort intéressant, on part d'une situation banale au village à cette époque, et pour rapidement basculer sur l'élément perturbateur, Shiro.

Déjà, ce ninja masqué a pu rentrer au village sans trop de mal... bon sans son masque il passe bien dans la masse. Et de toute façon, je pense qu'avec la paix, la protection du village est beaucoup plus facile à passer. En plus, même si Shiro a été suspecté, c'est un maitre des illusions semble-t-il. Donc je pense qu'il excelle en infiltration au moins autant que Kabuto.

Maintenant quel est son objectif ? Il en sait un rayon sur les Uzumaki... serait-il de Konoha ? Sa famille vécue à Uzushio sans être Uzumaki ? Faut voir ce qu'il réserve avec le riche businessman à propos de membres de ce clan.
Naruto s'est terminé... mais venez découvrir une fiction fidèle et dédiée à ce manga !

http://forums.mangas-fr.com/inde

Réponse #6 Le avril 17, 2017, 19:49:01 pm Par ilanwes

ilanwes

  • Chunnin
  • ***
  • Messages: 385
  • Sexe: Homme
  • Ce monde n'est pas parfait, mon existence oui
    • Voir le profil
Chapitre fort intéressant, on part d'une situation banale au village à cette époque, et pour rapidement basculer sur l'élément perturbateur, Shiro.

Déjà, ce ninja masqué a pu rentrer au village sans trop de mal... bon sans son masque il passe bien dans la masse. Et de toute façon, je pense qu'avec la paix, la protection du village est beaucoup plus facile à passer. En plus, même si Shiro a été suspecté, c'est un maitre des illusions semble-t-il. Donc je pense qu'il excelle en infiltration au moins autant que Kabuto.

Maintenant quel est son objectif ? Il en sait un rayon sur les Uzumaki... serait-il de Konoha ? Sa famille vécue à Uzushio sans être Uzumaki ? Faut voir ce qu'il réserve avec le riche businessman à propos de membres de ce clan.

Merci de donner ton avis, j'espère que l'histoire continuera de te plaire  ;D
Ouais Shiro est un maître de l'art de l'illusion, il s'en sert tellement bien qu'il excelle en infiltration tout comme celui que tu as cité, Kabuto.
Mais je vais pas répondre aux autres questions, pour ça il faudra lire la suite de l'histoire  ::) ;)

Sinon vu que j'aurai pas du tout le temps lors des prochains jours, je préfère poster le troisième chapitre dès maintenant.

Spoiler

Ce fut au milieu d'une pièce inconnue qu'un vieux ninja se réveilla, et ce dernier n'était pas n'importe qui, il s'agissait du vieux ninja qui était aux côtés de Natsume et qui s'était sacrifié afin que celle-ci puisse fuir face aux hommes de Shiro. Nous le retrouvions entrain de reprendre connaissance dans une chambre, allongé sur un lit avec des bandages autours de son ventre.

              Sasuke : *entre dans la chambre* Vous vous êtes enfin réveillé, ne vous inquiétez pas, ma femme s'est occupée de vos blessures, vous ne risquez plus rien.
              Vieux ninja : *déconcerté* Euh, où suis-je ? Et qui êtes-vous ? Je pensais être mort, mais on dirait bien que non.
              Sasuke : Humph, je le sens vraiment mal cette affaire. Mon nom est Sasuke Uchiha, et vous êtes en ce moment-même chez moi, au village de Konoha. Je vais être direct avec vous, j'ai quelques questions à vous poser si vous n'y voyez aucun inconvénient. Tout d'abord, d'où venez-vous ? Et que vous est-il arrivé ?
              Vieux ninja : Sasuke Uchiha ? Je vois, vous êtes donc le légendaire dernier survivant du clan Uchiha. Mon nom est Zanzo Hatochi, je suis un ancien shinobi de Suna. Et quant à ce qui m'est arrivé ... *ressent une migraine* J'ai un peu de mal à m'en souvenir, désolé. *se lève du lit brusquement* Ah je m'en rappelle, je ne peux pas rester là sans rien faire, je dois à tout prix aller la retrouver. *tombe à terre* Je ne peux pas la laisser seule ...
              Sasuke : *rattrape Zanzo* Je ne vous suis pas mais il y a quelque chose qui m'intrigue, lorsque vous étiez inconscient, vous répétiez à haute voix le nom d'une fille et là vous dites ne pas vouloir "la laisser seule", qui est cette fille pour qui vous avez l'air de plus vous inquiéter que vous-même ?
              Zanzo : *frustré* On dirait bien que je ne peux actuellement rien faire, merde ! *soupire* Sasuke Uchiha, si je peux me permettre, j'ai un service à vous demander, il y a une certaine personne que j'aimerai que vous retrouviez pour moi ...



Au même moment mais à un endroit différent de Konoha, nous retrouvions un autre Uchiha, à savoir Sarada. Cette dernière passait sa journée de congé aux côtés de Chôchô, toutes les deux se promenaient dans le village et en profitaient pour faire du shopping. Et après avoir fait plusieurs boutiques, elles finissent par arriver proche d'un parc.

              Chôchô : *mange des chips* On a vraiment eu de la chance aujourd'hui, on a tout eu moins chère, j'ai pu d'ailleurs assez économiser pour me payer toute une nouvelle tournée de barbecue !
              Sarada : Si tu le dis, mais c'est vrai qu'on a eu de la chance. *remarque quelque chose au loin* Oy, Chôchô, n'est-ce pas Boruto au loin ?
              Chôchô : *étonnée* Ah c'est bien lui, je me demande bien ce qu'il peut bien faire là tout seul. *essaie d'interpeller Boruto en vain* BORUTO, TU M'ENTENDS ? Il n'a pas l'air de m'entendre crier, non mais c'est quoi son problème à celui-là, il ignore l'appel d'une demoiselle.
              Sarada : *intriguée* Il m'a l'air bizarre, tu ne trouves pas ? *se tourne vers sa camarade* Chôchô, nous allons le suivre discrètement, mais mon intuition me dit qu'il manigance quelque chose.
              Chôchô : *sourit* Oh j'adore ça, cette sensation d'être un agent secret ou un détective. Allons-y, Sarada !



Du côté de Boruto, ce dernier ayant encore l'air d'être sous l'emprise du genjutsu de Shiro, continua son chemin sans se rendre compte qu'il était suivi. Il traversa alors le parc pour arriver devant un champ de fleurs, champ dans lequel il y retrouva Natsume seule, cette dernière était entrain de contempler les différentes fleurs de couleurs toutes variées.

              Natsume : On se revoit enfin, Boruto. *se retourne vers celui-ci* Ou plutôt ta coquille vide. Tu comptes le manipuler jusqu'à quand, Shiro ?
              Shiro : *apparaît en mode civil derrière Boruto* Ainsi tu m'as démasqué, cela ne m'étonne pas de toi. Mais peu importe, ce jeu de fuite et de cache-cache est terminé, tu vas venir avec moi, maudite gamine. Tu as vraiment été dure à retrouver, déjà que mon genjutsu ne fonctionne pas sur toi, j'ai dû être obligé de compter sur ce gamin pour pouvoir me balader dans le village sans problème. *s'adresse à Boruto* Oy, Boruto, je comptes sur toi pour la capturer vivante, t'as compris ?
              Boruto : *agit toujours inconsciemment* Oui compris, je m'exécute sur le champs !
              Natsume : *surprise* Boruto, tu ne vas quand même l'écouter, n'est-ce pas ? Ce mec te manipule, reprends tes esprits !
              Shiro : Humph, tu sais mieux que quiconque que mon genjutsu est infaillible, non ? *se retourne pour se préparer à s'en aller* Tout ceci est terminé, enfin ...
              Natsume : Shiro, pourquoi fais-tu ça ? Pourquoi ? Pourquoi as-tu fait ce choix ?
              Shiro : *soupire* Pourquoi, dis-tu ? C'est simple, parce que c'est comme ça, c'est tout ...



Natsume avait beau essayé de parler à Boruto pour que celui-ci retrouve ses esprits, mais cela ne servait à rien car Boruto n'avait pas l'air de l'écouter. Ce dernier écoutait par contre les ordres de Shiro et se mit en action pour capturer Natsume, pour cela il eut l'idée de lui couper les jambes afin qu'elle ne puisse plus s'enfuir. Mais alors qu'il fonçait droit sur elle avec son kunai à la main, il fut stoppé au dernier moment par l'intervention de Sarada et Chôchô qui vinrent s'interposer entre lui et Natsume.

              Sarada : C'est bien ce que je pensais, Boruto avait bien l'air bizarre. Grâce aux cours de mon père, je peux déduire que Boruto est plongé dans une sorte de genjutsu. Je me trompe ou pas, réponds-moi, toi-là le mec aux cheveux blancs ?
              Shiro : *soupire* Je ne m'attendais pas à être dérangé maintenant, qui plus est par une Uchiha. *s'adresse à Boruto* Finissons-en au plus vite, je vais m'occuper d'eux de mon côté. Je ne peux pas laisser de témoins *enfile son masque d'Anbu* Bien, faisons ça discrètement.
              Chôchô : *effrayée* Oy, Sarada, qu'est-ce que ça veut dire ? Qui est ce type, bon sang ?
              Natsume : *se tourne vers les deux kunoichis* Vous devez fuir, vite ! Cet homme est trop dangereux, vous devez absolument vous enfuir !
              Sarada : *tremble* J'ai bien peur que tu aies raison mais c'est trop tard pour ça, et puis je ne peux pas fuir comme ça. *s'adresse à Boruto* Oy, Boruto, reprends-toi ! Je ne sais pas dans quoi tu t'es impliqué mais tu as intérêt à nous sortir de là au plus vite, compris ?!
              Shiro : *avance pas à pas vers Sarada et Chôchô* Dis-moi, Natsume, sais-tu pourquoi les Uzumaki arborent des cheveux d'une couleur rouge ? *apparaît derrière les deux filles et les tranche violemment et sans hésitation dans le dos* Selon la légende, ce rouge représente leur fatalité, peu importe où ils vont et où ils sont, le sang continuera de couler à flot autour d'eux ...             

Envie de lire une nouvelle histoire inédite à l'univers de Naruto, viens lire Boruto : The red story ;)
http://forums.mangas-fr.com/index.php/topic,52307.msg1665635.html#msg1665635

Réponse #7 Le avril 18, 2017, 17:35:06 pm Par bloody pulp

bloody pulp

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 3341
  • Sexe: Homme
  • Kage no Kyojin
    • Voir le profil
Oh la réplique de fin sur les Uzumaki, classe je dois dire même de la part d'un sale type comme lui.
J'imagine que Chocho et Sarada auront la vie sauve grâce à une illusion de Sasuke, j'espère. Parce que si elles s'en sortent face à un assassin de cet acabit sans une aide extérieure...

On aurait donc droit à une histoire avec des ninjas de Suna et une Uzumaki qui y serait originaire. Et comme il fallait s'y attendre Shiro semble très proche de natsume. Après voyons quelle est la nature de leur relation...

Shiro est mesquin dans son style de combat. Il se sert de Boruto, use surtout de genjutsu pour surprendre par derrière. Et je sens qu'en terme de vitesse et de taijutsu, il n'est pas à la ramasse. 
Naruto s'est terminé... mais venez découvrir une fiction fidèle et dédiée à ce manga !

http://forums.mangas-fr.com/inde

Réponse #8 Le avril 22, 2017, 18:32:14 pm Par ilanwes

ilanwes

  • Chunnin
  • ***
  • Messages: 385
  • Sexe: Homme
  • Ce monde n'est pas parfait, mon existence oui
    • Voir le profil
Yo, je suis enfin de retour après des jours remplies, je vais enfin pouvoir publier ce quatrième chapitre.

Spoiler

Alors que le plan de Shiro pour capturer Natsume avançait comme prévu, il fut finalement un peu changé à cause de l'intervention in extremis de Sarada et Chôchô. Mais ces dernières ne purent rien faire si ce n'était que servir de victimes à Shiro, celui-ci ne se gêna pas pour les trancher toutes les deux dans le dos avec son katana et ses mouvements à la fois rapides et imprévisibles, cela sous les yeux d'une Natsume totalement choquée.

              Natsume : *horrifiée* Pourquoi as-tu fait ça ? Pourquoi vas-tu aussi loin ... Pourquoi ?!
              Shiro : *soupire* Tant que tu ne te résigneras pas, les gens mourront autour de toi, ne comprends-tu pas cela ? *s'adresse à Boruto* Bon, peu importe. Boruto, je te laisse te charger de la capturer, dépêches-toi.
              Boruto : *tremble* Qu'est-ce ... Qu'est-ce qui ... *retrouve petit à petit ses esprits* Qu'est-ce qui vient de se passer, BORDEL ?!!   
              Shiro : Alors tu as réussi à t'échapper de mon genjutsu, enfin plutôt de mon jutsu de manipulation d'esprit. Humph, on dirait bien que je vais devoir m'en charger moi-même, tous les deux vous allez venir avec moi, compris ?



Face à une Natsume horrifiée et un Boruto qui culpabilisait, Shiro eut tout le champ libre pour passer à l'action. Et pour cela, il décida de foncer sur eux pour tenter de les immobiliser mais il fut stoppé au dernier moment par l'intervention de Sasuke.

              Sasuke : *s'interpose entre Shiro et Natsume* La plaisanterie s'arrête ici, je ne sais pas qui tu es mais tu ferrais mieux de te rendre.
              Shiro : Oh, alors c'est donc toi, Sasuke Uchiha ? *range son sabre dans son fourreau* Je ne m'attendais pas à tomber sur toi, cela me complique un peu la tâche.
              Sasuke : *analyse les alentours dont sa fille blessée* Toi là, est-ce toi le responsable ? Je te conseille de me répondre, est-ce toi qui as osé blessé ces jeunes filles ?
              Shiro : *soupire* Je n'ai pas de temps à perdre avec ces histoires. *dévoile un parchemin explosif posée sur sa poitrine* Rectification, je n'aime pas perdre mon temps. Comme tu peux le voir, c'est un parchemin assez puissant pour provoquer une explosion capable de raser une bonne partie du village. Je te préviens, moi je ne suis qu'un simple clone, mon original se cache loin du village, du coup il n'a rien à craindre contrairement à vous. Mais je vais te proposer un marché, en échange de Boruto ainsi que Natsume, je te promet de partir sans causer le moindre problème. Alors quel est ton choix ?
              Sasuke : Zanzô avait donc raison, vous êtes vraiment obvutionnés par cette fille. *se retourne* Mais bon, j'imagine qu'elle doit être importante. Dans ce cas, je te propose de te faire exploser car cette fille ne quittera pas l'enceinte du village.
              Natsume : *surprise* Mais qu'est-ce que vous racontez ? Je n'accepterai pas que des innocents meurent par ma faute, alors je suis prête à me sacrifier !
              Sasuke : *frappe Natsume dans l'abdomen pour la faire perdre connaissance* Tu n'as pas l'air de comprendre la situation, mais ce n'est pas grave. *se tourne vers Shiro* Alors qu'est-ce que t'attends ? Pourquoi n'as-tu pas encore explosé ? Ne serait-ce pas parce que tu risque de tuer cette fille dans l'explosion ? Tu as besoin d'elle vivante alors tu ne peux prendre ce risque, ai-je tord ?
              Shiro : Humph, cette arrogance digne du clan Uchiha. Tu as raison, je ne peux pas me permettre de la tuer. *s'apprête à bouger* Cependant je peux encore ...



A peine a-t-il eu le temps de finir sa phrase, que Shiro dégaina son sabre et fonça droit sur Sasuke mais à une vitesse incroyable. Ce dernier ayant anticipé cela grâce à ses pupilles, pu à son tour dégainer son sabre pour se préparer à contre-attaquer sauf qu'il n'avait pas prévu une certaine chose, que Shiro allait en réalité le feinter. En effet, alors que Shiro faisait mine de vouloir attaquer l'Uchiha, il s'arrêta au dernier moment pour disparaître et réapparaître derrière ce dernier. Et qui se trouvait derrière Sasuke ? Les deux kunoichis blessées, Sarada et Chôchô.

              Shiro : *prend Sarada en otage* La situation a désormais changé, maintenant c'est toi qui ne peut pas prendre le risque de perdre cette fille, je me trompe ? Ou alors Natsume a plus de valeur que ta propre progéniture ? Surtout qu'elle est blessé, je peux même en finir avec ses souffrances, enfin si tu veux.
              Boruto : *surpris* Sarada ! *se tourne vers Sasuke qui lui était calme* Oy, qu'allez-vous faire ? Et puis pourquoi avez-vous l'air aussi calme face à ça ? Je vous rappelle que votre propre fille est en danger !
              Sasuke : *soupire* Je le sais, je ne suis pas aveugle. *s'adresse à Shiro* J'ai une question pour toi, d'où viens-tu ? Et pour le compte de qui travailles-tu ?
              Shiro : Penses-tu vraiment être en mesure de me poser ce genre de questions ? *se prépare à décapiter Sarada* Je le répète, je n'aime pas perdre mon temps ... *se fait transpercer en plein cœur par une lame de foudre créée par Sasuke* Qu'as-tu fait, enfoiré ? Tu viens d'achever par la même occasion ta propre fille ...
              Sasuke : Je te demande de répondre mes questions, et puis concernant Sarada, je t'invite à bien regarder autour de toi.



Intrigué par les paroles de Sasuke, Shiro s'exécuta et quelle ne fut pas surprise que de découvrir qu'il avait été en réalité plongé dans un genjutsu et que rien de tout ça n'était réel, tout n'était que le fruit du Sharingan de Sasuke. Sarada était certes toujours blessée, mais Sasuke ne l'avait jamais transpercé avec son Chidori.

              Shiro : *déconcerté* Un genjutsu ? Depuis quand ? A quel moment me suis-je fait avoir ?
              Sasuke : Je t'ai eu dès le moment où je suis apparu en face de toi, soit dès mon intervention et évidemment tu n'en t'es pas rendu compte. Je n'ai plus besoin de toi, je n'aurai qu'à attendre l'original. Alors voilà un petit conseil de ma part, fais gaffe à tes arrières.
              Shiro : Mes arrières ... *se prendre un puissant Rasengan de plein fouet lancé par Boruto* Impossible, Sasuke Uchiha, tu es vraiment digne de ta réputation ...
              Boruto : *soulagé après avoir réussi à vaincre le clone de Shiro* Ouah, c'est enfin fini, du moins pour l'instant. Sinon il faut vite ramener Sarada et Chôchô à l'hôpital.



Au même moment mais de l'autre côté de la porte de Konoha, nous retrouvions le véritable Shiro qui gardait un œil sur le village. Ce dernier ayant échoué, il fut rejoint par un petit groupe composé d'autres Anbu comme lui, la première était une jeune femme aux longs cheveux hérissés bruns et l'autre semblait être un vieux homme aux courts cheveux gris.

             Femme Anbu : *prend un air sarcastique* Tu as donc échoué, Shiro.
             Shiro : Je n'ai guère besoin de tes commentaires, Sekai. Bon, puis-je savoir la raison de votre venue ?
             Vieux Anbu : Mister Aizawa nous a envoyé pour t'épauler, ou plutôt pour reprendre la mission. Shiro, désormais tu nous regardes faire.
             Sekai : *rit* Il est temps de leur montrer qui nous sommes, à ces vulgaires ninjas. *baisse son masque pour laisser entrevoir ses Byakugans* Bon alors, que diriez-vous d'aller nous amuser un peu ... 

« Modifié: avril 22, 2017, 18:37:46 pm par ilanwes »
Envie de lire une nouvelle histoire inédite à l'univers de Naruto, viens lire Boruto : The red story ;)
http://forums.mangas-fr.com/index.php/topic,52307.msg1665635.html#msg1665635

Réponse #9 Le avril 23, 2017, 10:26:00 am Par bloody pulp

bloody pulp

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 3341
  • Sexe: Homme
  • Kage no Kyojin
    • Voir le profil
Très très bon ce chapitre !
Même si je m'étais attendu à du genjutsu de la part de Sasuke, je l'aurai cru activé un poil plus tôt afin d'éviter les blessures de Chocho et Sarada.

D'ailleurs elles ne sont pas mortes, juste blessées. Je ne peux pas croire que Shiro ait louper son coup quand on voit son sang froid et sa vitesse d'exécution. Alors ce doit être volontaire. Il savait que Sarada était une des dernières représentantes des Uchihas, que son père est Sasuke, donc autant éviter de se retrouver avec un des gars les plus forts du monde ninja aux fesses. Bah de toute manière, c'est fichu maintenant... XD
Le coup du clone kamikaze lui correspond bien, et Sasuke qui garde son calme à tout moment.

Tiens une Hyuga côté méchant... Aurions-nous donc d'ex anbu de Konoha engagés par mister Aizawa ? Shiro pourrait en être un, mais par obligatoirement non plus. Il se détache un peu de ce groupe de malfrats.
Naruto s'est terminé... mais venez découvrir une fiction fidèle et dédiée à ce manga !

http://forums.mangas-fr.com/inde

Réponse #10 Le avril 27, 2017, 09:13:11 am Par ilanwes

ilanwes

  • Chunnin
  • ***
  • Messages: 385
  • Sexe: Homme
  • Ce monde n'est pas parfait, mon existence oui
    • Voir le profil
Très très bon ce chapitre !
Même si je m'étais attendu à du genjutsu de la part de Sasuke, je l'aurai cru activé un poil plus tôt afin d'éviter les blessures de Chocho et Sarada.

D'ailleurs elles ne sont pas mortes, juste blessées. Je ne peux pas croire que Shiro ait louper son coup quand on voit son sang froid et sa vitesse d'exécution. Alors ce doit être volontaire. Il savait que Sarada était une des dernières représentantes des Uchihas, que son père est Sasuke, donc autant éviter de se retrouver avec un des gars les plus forts du monde ninja aux fesses. Bah de toute manière, c'est fichu maintenant... XD
Le coup du clone kamikaze lui correspond bien, et Sasuke qui garde son calme à tout moment.

Tiens une Hyuga côté méchant... Aurions-nous donc d'ex anbu de Konoha engagés par mister Aizawa ? Shiro pourrait en être un, mais par obligatoirement non plus. Il se détache un peu de ce groupe de malfrats.

Encore merci de donner ton avis, j'espère que la suite de l'histoire continuera d'être assez cool. 
Je peux te dire que l'on apprendre un plus sur les différents personnages au fil de l'histoire, histoire de garder un peu de mystère  ;D

En tout cas, voilà enfin le cinquième chapitre !

Spoiler

Quelques instants après ce qui s'était passé avec Shiro, nous retrouvions Natsume qui se réveilla sur un lit au milieu d'une chambre et qui retrouva à ses côtés Zanzô. Ce dernier ne put se retenir et s'empressa de la prendre dans ses bras.

             Natsume : *déconcertée* Impossible, Zanzô, c'est bien toi ? Alors tu es en vie, vraiment ?
             Zanzô : *soulagé* Oui je le suis et dieu merci, tu as l'air saine et sauve. Pendant un moment j'avais cru au pire, mais mes prières ont été entendues. En tout cas, désormais tout va bien, ici tu seras en sécurité.
             Naruto : *entre dans la pièce* En effet, il ne t'arrivera rien tant que tu seras ici. *sourit* Ah j'oubliais, je suis Naruto Uzumaki, le septième Hokage, enchanté. Alors comment vas-tu ?
             Natsume : Alors c'est donc vous le légendaire Naruto Uzumaki ? Enchantée. Euh oui, je vais bien, enfin je ne suis pas spécialement blessée. *se rappelle de Sarada et Chôchô* Ah mais oui, qu'est-il arrivé à ces deux filles ? Elles avaient été gravement blessées par ma faute, j'espère qu'elles vont bien.
             Naruto : Tu veux sûrement parler de Sarada et Chôchô, non ? Ne t'inquiètes pas, grâce aux soins de Sakura, elles ne craignent plus rien. D'ailleurs tant que j'y suis, j'aimerai aussi te dire quelque chose, merci. Cela peut te paraître bizarre contenu de la situation actuelle, mais saches que tu as réussi à motiver Boruto comme jamais, il est en ce moment-même entrain de s'entraîner avec Sasuke dans le but de devenir plus fort afin de te protéger.
             Natsume : *étonnée* Boruto fait ça ? Mais pourquoi ? Pourquoi va t-il aussi loin pour moi ?
             Naruto : *soupire* Aucune idée, honnêtement je ne l'avais jamais vu comme ça. En tout cas il a enfin l'air d'être un véritable ninja et c'est grâce à toi, donc je tenais à te remercier personnellement en tant que père. *se dirige vers la sortie* Je ne tiens pas à te déranger plus longtemps, j'imagine que tu dois être fatiguée. Nous parlerons plus tard, en attendant tu dois un peu te réposer car ça a dû être dur pour toi. Allez, à toute !


             

Tout comme l'avait dit Naruto, Boruto était en effet entrain de s'entraîner aux côtés de son maître, Sasuke. Nous les retrouvions tous les deux entrain de s’exercer au taijutsu en plein milieu du terrain d'entraînement anciennement utilisé par l'équipe 7 de l'époque mené par Kakashi.

             Boruto : *essoufflé* Non, je n'ai pas l'impression de devenir plus fort, je me sens encore trop faible !
             Sasuke : Puis-je savoir la raison de cette détermination ? Je ne t'avais jamais vu comme ça durant nos entraînements.
             Boruto : Par ma faute, Sarada et Chôchô ont été blessées. Si je n'avais jamais été faible au point de me faire contrôler l'esprit, tout cela ne serait jamais arrivé, et puis même je n'ai rien pu faire face à lui, je tremblais juste de peur. Je ne veux plus de ça, j'ai bien l'intention d'être plus fort !
             Sasuke : *sourit* Je croirais entendre un certain perdant, bien tu as l'air d'être sur la bonne voie. *exécute son Chidori* Boruto, je pense qu'il est temps pour toi de passer à l'étape supérieure, qu'en dis-tu ?
             Boruto : *excité* Le Chidori ? Sérieusement ? Trop cool !



Ainsi le nouvel entraînement de Boruto pouvait commencer, ce dernier avait l'air d'ailleurs déterminé comme jamais pour apprendre la technique fétiche de son maître. Finalement plusieurs heures passèrent et le soleil était sur le point de se coucher, et Boruto n'avait toujours pas réussi à assimiler la technique. Peu importe le nombre de fois qu'il essayait, il ratait lors de l'exécution car soit la foudre était trop faible ou soit la foudre n’apparaissait pas du tout.
             Boruto : *se jette par terre* Punaise, je n'arrive pas à exécuter cette foutue technique ! Ouah, ça me frustre !
             Sasuke : Un peu de patience, cela prend du temps, d'ailleurs moi-même j'ai dû être patient avant de parfaitement la maîtriser. Je ne peux que t'encourager, ne lâche pas.
             Boruto : Je ne compte pas abandonner, pour qui me croyez-vous ? *a soudainement une vision de lui au milieu d'une dizaine de cadavre dont celui de son père et de Sasuke* Quoi ?! Qu'est-ce que c'était que ça ? J'ai encore eu ces visions ...
             Sasuke : *étonné* Des visions ? Oy, Boruto, qu'est-ce que ça veut dire ? Expliques-moi ...



Au même moment où Boruto et Sasuke parlaient, les choses avançaient du côté du bureau du Hokage. Nous y retrouvions ce dernier qui était en pleine discussion avec Natsume et Zanzô, une discussion assez sérieuse.

             Naruto : *curieux* Le pouvoir caché des Uzumaki ? Qu'est-ce que c'est que ça ? J'en avais jamais entendu parler.
             Natsume : Je n'en sais pas trop moi-même, mais je sais que Shiro et son chef en ont après moi pour ça. Tout ce que je peux vous dire, c'est que ce soi-disant pouvoir très rare, permet selon Shiro de tout voir. A vrai dire, je ne contrôle pas du tout ce pouvoir, mais parfois cela m'arrive de voir dans le futur, voire même parfois des visions du passé. 
             Naruto : Un pouvoir permettant de voir dans le futur et dans le passé ? Honnêtement je ne comprend pas trop ce que c'est, mais bon on verra bien. *s'adresse à Zanzô* Vous êtes Zanzô, c'est ça ? Sasuke m'a dit que vous veniez de Suna, quel est votre lien avec Natsume ?
             Zanzô : En effet, je suis un ancien ninja du village caché de Suna. Mais depuis quelques années, j'ai pris ma retraite, et pour cela j'avais décidé de quitter Suna pour aller passer le restant de ma vie dans un petit village tranquille. Mais un jour, alors que je cherchais du bois dans une forêt, je suis tombé sur un enfant abandonné seul au milieu de nulle part. Je l'ai pris avec moi et l'ai ramené au village, il s'agissait là de Natsume. J'ignorais tout de son passé, jusqu'à récemment où Shiro et ses hommes ont commencé à nous pourchasser. Certes nous ne sommes pas liés par le sang, mais Natsume reste ma petite-fille, je suis prêt à tout pour la protéger, quitte à sacrifier ma propre vie.
             Naruto : Je comprend votre situation, mais vous n'aurez pas besoin d'aller aussi loin, vous êtes sa famille alors vous vous devez de rester à ses côtés et laissez-nous la tâche de la protéger. *sourit* Bon, il commence à se faire tard. Je peux vous proposer de venir chez moi le temps que cette affaire se termine, qu'en pensez-vous ? J'imagine même que Boruto en serait ravi.



Les heures continuèrent de s'écrouler et la nuit finit par tomber. Comme l'avait dit Naruto, Natsume et Zanzô avaient été invités chez lui afin d'y loger pour quelques temps. Et après avoir dinner tous ensemble, Natsume s'était retrouvée avec Boruto et Himawari.

             Natsume : *regarde Boruto s'amusait avec Himawari* Vous avez l'air de bien vous entendre tous les deux, Boruto a même l'air d'un grand frère protecteur.
             Himawari : *sourit* Oh que oui, grand-frère Boruto est le meilleur des grands-frères ! Et toi, Natsume, tu n'as pas de grand-frère ?
             Boruto : *interrompt sa petite-sœur* Oy, Himawari, tu ne devrais pas demander ce genre de chose, voyons elle est ...
             Natsume : *sourit à son tour* Ne t'inquiètes pas, c'est pas grave. Pour tout vous dire, oui j'ai un grand-frère, ou du moins j'en avais un. Bien avant de rencontrer Zanzô et les autres, j'avais aussi une famille tout comme vous deux. *prend un air triste* Mais malheureusement ils ne sont plus là.
             Boruto : *gêné* Cessons de parler de ça, j'imagine que ça a dû être dur pour toi, je ne tiens pas à remuer le couteau dans la plaie. Et puis tu as toujours Zanzô à tes côtés, non ?
             Natsume : Oui c'est vrai, Zanzô est toujours là, dieu merci. *a une vision et se tourne vers Boruto* Passons, Boruto, j'ai un service à te demander ...
             Boruto : *curieux* Un service ? Que veux-tu me demander exactement ?



Pendant que la famille Uzumaki se préparait à aller se coucher, quelque chose se tramait sous la pleine lune. Et cette chose se faisait de plus en plus grand, il s'agissait là d'un incendie qui avait lieu en plein centre du village, incendie qui se propageait très vite. Cela finit même par être visible depuis le domicile de Naruto, où justement ce dernier était sur le point d'aller se coucher.
 
             Naruto : *surpris* Qu'est-ce que c'est ça ? Un incendie ? Punaise, ça a l'air assez grave, il faut vite agir !
             Hinata : *vient retrouver son mari avec Himawari* D'où peut bien venir cet incendie ?
             Naruto : Aucune idée mais je ne peux pas rester ici sans rien faire. *enfile sa veste d'Hokage* Hinata, je compte sur toi pour mettre les enfants à l'abris, de mon côté je dois aller voir ça de plus près.
             Hinata : *inquiète* Justement nous avons un gros problème. Boruto et Natsume ... Ils sont introuvables !
             Naruto : *surpris* Introuvables ? Où sont-ils passés ? Maintenant que tu le dis, je n'arrive pas à sentir leur chakra, celui de Zanzô aussi d'ailleurs. Où ces trois-là ont bien pu aller dans ce genre de moment ?!



L'incendie n'était pas prêt de s'arrêter, bien au contraire, plus le temps passait et plus il s'amplifiait. Mais s'il y avait bien un endroit où le feu était encore loin d'atteindre, c'était du côté de la porte du village. Porte où nous retrouvions Boruto et Natsume, tous deux avaient l'air de vouloir quitter le village.

             Boruto : Tu es sûre que c'est la bonne solution ?
             Natsume : Mes visions ne m'ont jamais trompé, et puis tu as dit avoir eu la même, non ? Donc cela veut dire que si nous restons plus longtemps au village, le septième Hokage et les autres finiront par mourir.
             Boruto : Ainsi nous n'avons pas d'autres choix. Bien, dans ce cas nous devons partir vite pour ne pas être repéré.
             Natsume : Tu as raison ... *aperçoit l'incendie au loin* Attends, ne me dis pas que tu as déclenché un incendie pour pouvoir fuir tranquillement ?
             Boruto : *étonné* Un incendie, qu'est-ce que tu racontes ? Je ne ferrai jamais ça. *aperçoit à son tour l'incendie* Qu'est-ce que ... Ce n'est pas moi, qui a bien pu faire ça ...
             Sekai : *rit* Comme je l'avais prévu, tout se passe comme dans mes plans. *se dévoile face à Boruto et Natsume* Surprise, hein ? J'imagine que tu ne l'avais pas vu venir celle-là. Mais bon, maintenant tout est terminé, mais j'avoue que j'aurai aimé m'amuser un peu plus avec les ninjas du coin.
             Natsume : *surprise* Toi, qui es-tu ? Tu es avec Shiro, je me trompe ? *fuit avec Boruto* Boruto, fuyons, nous pouvons encore la semer ...
             Shiro : *apparaît derrière Boruto et Natsume avant de les attraper* Tu as assez fui comme ça, ce jeu du chat et de la souris s'arrête ici.

« Modifié: avril 27, 2017, 16:07:33 pm par ilanwes »
Envie de lire une nouvelle histoire inédite à l'univers de Naruto, viens lire Boruto : The red story ;)
http://forums.mangas-fr.com/index.php/topic,52307.msg1665635.html#msg1665635

Réponse #11 Le avril 29, 2017, 13:23:43 pm Par bloody pulp

bloody pulp

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 3341
  • Sexe: Homme
  • Kage no Kyojin
    • Voir le profil
Bon ça sent la capture des Uzumaki.

Une grosse catastrophe se prépare, ses visions n'augurent rien de bons, elle me rappelle celles du vieux Gamaru. Une capacité du même genre.
Tu nous parles du lien entre Zanzo et Natsume, du fait que Natsume n'a plus vraiment de famille. Je m'étais demandé si Shiro n'était pas son grand frère, mais je pense que Natsume l'aurait reconnu ou que nous aurions un indice plus flagrant.

Le plan de diversion a été lancé au milieu du village, voyons si tous les jounins ont été appâtés...
Naruto s'est terminé... mais venez découvrir une fiction fidèle et dédiée à ce manga !

http://forums.mangas-fr.com/inde

Réponse #12 Le avril 30, 2017, 12:49:28 pm Par ilanwes

ilanwes

  • Chunnin
  • ***
  • Messages: 385
  • Sexe: Homme
  • Ce monde n'est pas parfait, mon existence oui
    • Voir le profil
Bonjour tout le monde, vu que toute la semaine prochaine je ne suis pas chez moi, je préfère publier le sixième chapitre maintenant car après ça risquerait d'être très difficile.

Spoiler

Alors que tout se passait normalement, les choses se sont très vites emballées avec un incendie s'étant manifesté au plein milieu de Konoha. Et au même moment du côté de la porte du village, nous y retrouvions Boruto et Natsume qui comptaient fuir avant d'être interceptés et attrapés par Shiro et Sekai.

             Shiro : Nous ferrons mieux de partir au plus vite, la diversion avec l'incendie ne va pas durer pas longtemps.
             Sekai : *dégoûtée* Comme c'est dommage, moi qui voulais m'amuser un peu, on dirait bien que ça ne sera pas pour aujourd'hui.
             Boruto : *sourit* Attendez une minute, vous pensez vraiment que ça sera si facile de nous attraper, hein ? 



Bien que les paroles pouvaient au départ paraître sans intérêt, eh bien ce fut tout le contraire car dès la seconde d'après, lui et Natsume disparurent. Face à cela, Shiro comprit qu'il avait attrapé des simples clones, clones servant ici de diversion afin de permettre aux originaux de fuir le plus loin possible pendant les clones occupaient leurs poursuivants.

             Sekai : *rit* Ces gamins ne sont vraiment pas mauvais, mais leurs efforts sont tellement futiles. *utilise ses Byakugans pour repérer les originaux* Bien on dirait que ça va devenir un peu plus amusant. Laisse-moi m'en occuper, tu t'es déjà assez amusé comme ça, Shiro.                 




Au même moment, les vrais Boruto et Natsume avaient déjà franchis et pénétrés à l'intérieur de la forêt proche de la vallée de la Fin et donc avaient déjà pris de l'avance sur leurs poursuivants. En plus de cela, ils couraient sans faire de pause, au point que Natsume commençait vraiment à fatiguer et n'arrivait plus à enchaîner les sauts de branche en branche.

             Natsume : *essoufflée* Bon sang, désolé mais je ne peux pas continuer. Je n'ai pas l'habitude d'autant courir, faisons une petite pause de 2 minutes.
             Boruto : *prend Natsume sur son dos* Pas le temps, nous prendrons une pause lorsque nous serons plus loin. Peu importe qui sont nos poursuivants, ils sont certainement plus rapides que nous, donc nous devons continuer à prendre de l'avance.
             Natsume : Si tu le dis, mais je ne ferrai que te ralentir. Et puis d'ailleurs, où allons-nous, hein ? Nous ne faisons que courir sans savoir où aller.
             Boruto : Alors là, aucune idée. *réfléchit* Je ne vois nulle part où aller, pour être honnête je ne pense qu'à fuir sans réfléchir où.               
             Natsume : *désespérée* Ehh ... Nous sommes fichus ...



Courir sans s'arrêter, tel était le plan principal de Boruto, du moins jusqu'au moment où son plan fut chamboulé par l'intervention de Sekai. En effet, cette dernière qui se trouvait encore loin des deux Uzumaki, se servait de son dôjutsu pour les visualiser à distance et pu ainsi lancer des kunais à distances. Et les kunais étaient précis, leur trajectoire était bien calculé au point que le projectile parvint à toucher le bras gauche de Boruto qui lui n'avait rien venir. Ce dernier n'ayant pas compris d'où le kunai pouvait venir et étant blessé, se contenta de se cacher derrière un gros arbre.
Mais se cacher ne changea rien à la situation, d'autres kunais se dirigeaient droit sur lui et Natsume, et ils avaient beau se cacher aléatoirement derrière chaque arbre sur leur chemin, les kunais étaient assez puissants pour briser n'importe quel obstacle sur sa route.

             Boruto : *tendu* Oy, qui peut bien lancer ces kunais ? Et d'où ? *analyse les alentours* Il n'y a l'air d'avoir personne autour de nous, le lanceur doit sûrement se trouver à distance.
             Natsume : Nous avons là un véritable problème, qu'allons-nous faire ?
             Boruto : *réfléchit* J'essaie de trouver un plan. Ah je sais, il faut d'abord berner cet enfoiré, et pour ça je sais quoi faire. Natsume, fais exactement ce que je te dis ...



A peine a-t-il fini sa phrase, que Boruto passa à l'action. Son plan était assez simple, tout d'abord il lança un fumigène qui créa un nuage de fumée assez épais afin qu'il puisse s'y dissimuler. Et quant à la deuxième étape, ce n'était rien d'autre que fuir. Mais une chose assez surprenante se passa, du nuage de fumée, sortit 5 Natsume. Il s'agissait là de clones de Boruto ayant utilisé le Henge no Jutsu, ainsi il pouvait berner l'ennemi qui ne pouvait pas savoir qui était la vraie Natsume ou encore où était passé Boruto.
Ainsi ils purent fuir, du moins c'était ce à quoi ils s'attendaient car il n'avait pas prévu une chose, que leur ennemi n'allait pas être berné et lança malgré tout des kunais qui parvinrent à buter tous les clones de Boruto transformés. Mais ce n'était pas tout, en effet les kunais avaient la particularité d'être des kunais couplés d'un parchemin explosif, et donc s'en était suivi une série d'explosion. Explosion pas très puissant mais assez pour envoyer valser la véritable Natsume ainsi que Boruto qui retrouva par la même occasion son apparence.

             Boruto : *se tourne vers Natsume* Oy, ça va aller ? On dirait que mon plan n'a pas marché, cet enfoiré a pu deviner qui étaient les faux. Une telle précision accouplée au fait de pouvoir distinguer les clones et les Henge no Jutsu, je ne vois qu'une seule chose permettant cela. Oy, toi l'enfoiré, qui es-tu ? Possèdes-tu les même yeux que ma mère ? Les Byuakugans ?
             Sekai : *se rapproche de ses proies* Oh, tu as pu deviner que je possédais ce dôjutsu, pas mauvais. *sourit* En effet, je suis une Hyuga, du moins un ancien membre du clan. Mais honnêtement je ne veux plus rien avoir avec un clan devenu trop tendre, que des lopettes aujourd'hui. Mais revenons aux choses sérieuses, vas-tu continuer à fuir ? Vas-tu abandonner aussi vite ?
             Boruto : *pense à un plan* Bordel, qu'est-ce que je peux faire ? Impossible de fuir, Natsume n'a plus la force donc c'est mort. Le seul moyen c'est de se débarrasser de cette femme, mais comment ? Je ne pense pas être à son niveau, mais je n'ai pas d'autres choix. Je vais le faire, je vais utiliser cette technique, le Chidori. Certes je ne le maîtrise pas totalement, mais c'est ça ou rien. Et pour ça, je dois d'abord trouver une ouverture, allez, réfléchis, Boruto !
             Sekai : *sort un kunai* Notre mission est de vous ramener, mais à aucun moment il n'est dit que vous devez être indemnes. Je vais juste vous couper les jambes, vous ne mourrez pas, vous allez juste beaucoup souffrir. *se prépare à couper les jambes de Boruto*
             Natsume : *crie* ARRÊTEZ-ÇA ! C'est bon, nul besoin d'aller aussi loin. J'abandonne, je ne veux plus voir quelqu'un souffrir par ma faute, alors prennez-moi mais laissez-le tranquille. Qu'en dites-vous, hein ? A la base c'était moi que vous vouliez, donc prenez-moi, seulement moi !
             Boruto : *surpris* Oy, qu'est-ce que tu racontes ?! Tu crois vraiment que je vais rester sans rien faire, tu ne vas aller nulle part !



Profitant de ce petit moment d'inattention de Sekai, Boruto se releva et décida d'y aller à fonds pour vaincre cette dernière. Pour cela, il exécuta sa dernière technique, le Chidori. Et tout avait l'air de bien se passer pour lui, il allait pouvoir toucher son adversaire qui à cause de s'être concentré quelques secondes sur Natsume, ne put bloquer à temps, et cela même si le Chidori était loin d'être parfait.
Sauf qu'au dernier moment, Shiro s'interposa et stoppa la technique de foudre à main nue, avant de contrer avec un puissant coup de pied en plein dans l'abdomen de Boruto qui se vit propulser contre un arbre à une dizaine de mètres derrière lui.
Avec ça, Boruto n'avait plus d'autres choix, le combat était inévitable, du moins c'était sa seule solution, qui était d'ailleurs perdu d'avance car il savait très bien qu'il n'avait aucune chance face à deux adultes expérimentés. Mais il ne se découragea pas pour autant, loin de là, il se créa 4 clones qu'il lança à l'assaut. Assaut en vain, car ce fut sans la moindre difficulté que Shiro se débarrassa des clones, un seul coup lui suffisait.

             Shiro : Tu as l'air borné, ne vois-tu pas que tu n'as aucune chance ?
             Boruto : Je le vois bien, mais ai-je le choix ? Je ne vais pas abandonner, je vais me battre et sortir d'ici avec Natsume !
             Sekai : *apparaît derrière Boruto* Je ne me suis pas encore amuser ... *déboîte l'épaule droit du blondinet avec un coup de pied* Allez, je veux ma dose de divertissement, vas-tu me satisfaire ?! *admire Boruto se tordre de douleur à terre avec le sourire* Oh, c'est ça, j'en veux plus, continuons. *assène des coups de pieds à Boruto* C'est déjà fini ? Tu abandonnes déjà, mon choux ? J'ai compris, tu ne cherchais qu'à impressionner Natsume, mais en vrai tu n'es rien d'autre qu'une lopette, tout comme les foutus ninjas actuels !
             Natsume : *se tourne vers Shiro* Je t'en prie, arrête ça, c'est bon, laissez-le. Prenez-moi, je me rends, mais épargnez-le !
             Shiro : *soupire* Bien, de toute façon à la base nous étions venus pour toi. *s'adresse à Sekai* Oy, Sekai, ça suffit, la mission est terminée. *prend Natsume* Allons-y, Mr Aizawa nous attend, ne perdons pas de temps.
             Sekai : *frustrée* Déjà, mais pourquoi ? Je commençais enfin à m'amuser, bordel. Mais bon, je ne peux pas partir sans rien lui laisser, je vais lui faire un dernier cadeau pour m'avoir un peu diverti. *retire son masque et embrasse Boruto sur la joue* Voilà ta récompense pour ce divertissement. Je ne sais pas si l'on se reverra mais d'ici-là, tâche de devenir plus fort, mon choux ...
             Boruto : *voit Natsume partir au loin* Natsume, non, je ne peux pas ...  *perd connaissance* Je suis encore trop faible ...
 

 
             
Ce ne fut finalement que le lendemain lorsque le jour s'était levé depuis longtemps que Boruto se réveilla, nous le retrouvions sur un lit d'hôpital du village de Konoha. A ses côtés, se trouvait sa mère, sa soeur ainsi que son maître, seul Naruto manquait à l'appel mais ce dernier avait ses devoirs d'Hokage à remplir.

             Boruto : *ressent une migraine* L'hôpital ? Comment ai-je fini ici ...
             Hinata : *s'empresse de prendre son fils dans ses bras* Dieu merci, j'étais vraiment inquiète à ton sujet. J'imaginais le pire lorsque Naruto t'a retrouvé inconscient au milieu de la forêt, mais heureusement tu ne crains plus rien.
             Boruto : Je vois, alors je suis encore en vie. *se rappelle de la nuit dernière* Mais Natsume, elle s'est fait prendre par ma faute. Si je n'avais jamais eu l'idée de fuir sans rien dire, alors elle serait encore là. *se tourne vers Sasuke* Et puis ce n'est pas tout, je suis encore trop faible ! Je n'ai encore rien pu faire. Je vais devenir encore plus fort et aller la sauver, j'en fais la promesse !
             Sasuke : *soupire* Tu es vraiment borné, j'imagine que ça doit être de famille. Écoutes-moi bien, Boruto, tu n'as plus besoin de t'inquiéter pour elle, car on ne peut plus rien faire. On ne sait pas où ils l'ont ramené, on ne sait d'ailleurs rien d'eux. Et même Zanzô a disparu sans laisser la moindre trace, sans parler de l'incendie de la nuit dernière ayant causé quelques dégâts au village. *quitte la pièce* On arrête là, voici mon conseil en tant que maître, oublies cette fille, c'est terminé ...

« Modifié: mai 01, 2017, 17:42:05 pm par ilanwes »
Envie de lire une nouvelle histoire inédite à l'univers de Naruto, viens lire Boruto : The red story ;)
http://forums.mangas-fr.com/index.php/topic,52307.msg1665635.html#msg1665635

Réponse #13 Le mai 01, 2017, 16:41:58 pm Par bloody pulp

bloody pulp

  • Sannin
  • ******
  • Messages: 3341
  • Sexe: Homme
  • Kage no Kyojin
    • Voir le profil
Gros coup dur pour Boruto, un échec à ajouter, mais bon que pouvait-il bien faire d'autre ?

Enfin si, il peut se reprocher son plan foireux. Le mieux était de demeurer au sen du village, auprès de ninjas de haut niveau. Mais voilà, Natsume et lui ont été guidé par leurs visions...

Le combat en soi était simple dans sa construction, un peu dans le même type que celui de Sasuke/Naruto vs Kisame/Itachi en FG. Il ne pouvait pas y avoir de lutte au taijutsu tant Boruto est surclassé par Sekai et Shiro.

Avec ce chapitre, on en voit plus sur Sekai et sa personnalité sadique. Elle faisait bien parti du clan et l'aurait quitté... Bon, maintenant je me demande de quelle branche elle faisait partie, bunke ou soke ?Parce que ça pourrait jouer sur les raisons ce son tempérament mauvais. Si elle était de la Bunke, elle aurait pu être maltraitée par exemple, et ainsi en victime dans sa jeunesse, et elle serait par la suite devenu comme elle est aujourd'hui. Dans la Soke, elle aurait pu nourrir ce tempérament à cause d'un bourrage de crâne comme quoi elle était plus légitime que d'autres ninjas de la Bunke. En fin de compte, tu peux vraiment t'amuser sur ce personnage. 
Naruto s'est terminé... mais venez découvrir une fiction fidèle et dédiée à ce manga !

http://forums.mangas-fr.com/inde

Réponse #14 Le mai 05, 2017, 22:50:08 pm Par ilanwes

ilanwes

  • Chunnin
  • ***
  • Messages: 385
  • Sexe: Homme
  • Ce monde n'est pas parfait, mon existence oui
    • Voir le profil
Salut les gens, je suis finalement de retour chez moi plus tôt que prévu donc pourquoi pas sortir le nouveau chapitre maintenant ? Allez, tant qu'on y est.
Du coup, le voilà, le septième chapitre.

Spoiler

Un jour s'était écroulé depuis les événements ayant mené à la capture de Natsume par Shiro et Sekai, et depuis cela, rien n'avait été fait pour la retrouver ou du moins c'était ce que pouvait en déduire des actions de Naruto beaucoup plus concentré sur la réparation de la partie du village endommagé par l'incendie de la nuit dernière. Et même Sasuke avait lui aussi demandé à Boruto d'abandonner l’idée de retrouver Natsume, en effet nul ne savait où cette dernière pouvait se trouver, aucune trace d'elle ou même de Zanzô porté disparu.
Et depuis cela, Boruto qui était hospitalisé, avait presque perdu tout espoir et motivation. Non seulement il venait de subir une nouvelle défaite et en plus par sa faute Natsume s'est fait avoir, il ne pouvait que culpabiliser mais à un tel point qu'il en perdait toute motivation, surtout lorsqu'on rajoute à cela les consignes dures de Sasuke et de sa mère.


Ce jour-là, alors qu'il passait sa journée à ne rien faire, ou plutôt à regarder le ciel nuageux, il fut rejoint par Shikadai, Mitsuki et Inojin. Ces derniers étaient venus le voir afin de prendre de ses nouvelles, mais ils ne s'attendaient à tomber sur un Boruto défaitiste.

            Shikadai : *soupire* Non mais sérieusement, quelle galère. Oy, Boruto, tu vas déprimer longtemps comme ça ?
            Inojin : *sourit* C'est donc là ton véritable visage, hein ? Dépressif dans la défaite ? Si oui, laisse-moi te dire que tu fais pitié ...
            Shikadai : *interrompt Inojin* Oy, tu n'as vraiment aucune délicatesse, Inojin.
            Boruto : C'est pas grave, Shikadai, laisse-le parler, il n'a pas tort. Non mais regardez-moi, évidemment que je fais pitié. J'ai tout foiré, et le pire c'est que je ne peux même pas réparer mes erreurs.
            Mitsuki : Réparer tes erreurs ? Il me semble que le Hokage a donné l'ordre de ne pas quitter le village, alors ça va être impossible. Mais bon, ce n'est pas une raison pour autant déprimer, enfin je dis ça mais je ne sais sûrement pas de quoi je parles.
            Shikadai : *se place devant la fenêtre et admire la vue* Et puis, vraiment tu penses être le responsable de l'enlèvement de cette Natsume ? D'après ce que je sais, tu as fait face à 2 ninjas, tu n'avais donc de base aucune chance, tu n'as pas été faible, c'est l'ennemi qui était juste trop fort.
            Boruto : Ecoutez les mecs, c'est sympas de votre part d'être venus me réconforter, mais honnêtement je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. Et si c'est possible, j'aimerai être seul.
            Inojin : *s’agace* Bon sang ... *attrape Boruto par le col* Mais tu es une gonzesse ou quoi ? Oui tu as connu une défaite, oui par ta faute une fille s'est fait enlever, mais quoi, tu vas déprimer jusqu'à en mourir, c'est ça ?
            Boruto : *s’agace à son tour et attrape Inojin aussi par le col* Enfoiré, tu ne vois pas que je suis en convalescence ? Et puis j'aimerai bien te voir à ma place, tu ferais moins le fière et le beau parleur, crois-moi. Connais-tu au moins ce sentiment d'être faible et de ne rien pouvoir faire lorsque l'un te des camarades se fait enlever sous tes yeux ? Pire encore, que ça soit par ta faute parce que tu as eu un plan pourri, hein ? Non, je ne crois pas alors je me passerai bien de tes remarques !
 


La situation commençait à se chauffer pour Boruto et Inojin, chacun voulait prendre conscience à l'autre de son point de vue et cela semblait un peu dégénerer. Du moins jusqu'à ce que quelqu'un fit irruption dans la pièce pour calmer tout le monde, ce quelqu'un était nul autre que Sarada qui était remise de ses blessures infligées par Shiro.

            Sarada : *irritée* Oy, vous deux, pensez-vous vraiment que c'est l'endroit pour se battre ? Non, alors je vous prie de vous calmer, surtout toi Inojin. Et même toi, Boruto, tu n'as pas besoin de t'énerver pour ça.
            Boruto : *étonné* Sarada, alors tu es de nouveau sur pied ? *lâche Inojin* Ok, je suis peut-être allé trop loin, je m'en excuse.
            Inojin : *embarrassé* Bon, moi aussi je ne me suis pas retenu, désolé. Mais c'est aussi de ta faute à déprimer comme ça !
            Shidakai : *soupire* Et c'est reparti pour un tour *se tourne vers Sarada* Oy, Sarada, je compte sur toi pour régler tout ça, moi j'ai la flemme.
            Sarada : *se tourne vers Boruto* Boruto, j'ai apprit pour Natsume. Je ne chercherai pas à te réconforter, non je vais juste te poser une seule question. Jusqu'où es-tu prêt à suivre ton nindô ?
            Boruto : *déconcerté* Jusqu'où suis-je à suivre mon nindô ? Je ne m'attendais pas à une telle question. A vrai dire, je ne sais pas quoi te répondre ...
            Sarada : Comme tu le sais, j'ai pour ambition de devenir Hokage. Et pour ça, je vais me donner à fonds et ne jamais abandonner peu importe les obstacles sur ma route, tel est mon nindô. Et le tien, Boruto ? Je pensais que tu voulais devenir un ninja comme mon père, mais à ce que je vois tu abandonnes très vite, bon à ce niveau-là tu lui ressembles, un perdant.
            Boruto : Tu n'y vas pas de main morte toi aussi, mais honnêtement que veux-tu que je fasses, hein ? Je ne peux rien faire, j'aimerai bien me bouger mais je suis trop faible et pire encore, on m'a ordonné de l'oublier, je ne sais même pas quoi faire bordel !
            Sarada : Dans ce cas tu n'as qu'à faire ce que te dicte ton coeur, ainsi que ton nindô. Oui on t'a donné des ordres, mais si ça va contre tes idéaux, vas-tu te résigner à les suivres ? Moi non. N'abandonnes pas et fonce, saches qu'être faible d'esprit est un problème, mais être faible tout court n'en est pas un !
            Boruto : Mais ... Qu'est-ce que ...
            Sarada : *hausse la voix* Suis ton nindô ! *sourit* J'ai terminé.
            Boruto : *reste silencieux quelques secondes avant de sourire* Il n'y a pas à dire, tu as les mots pour motiver les gens, tu ferras un très bon Hokage, j'en doutes pas une seconde. *se lève de son lit* Tu as raison, je ne peux pas rester là sans rien faire et abandonner, non. Je vais aller la sauver, j'en fait la promesse, et je ne reviendrai pas sur mes paroles, c'est ainsi que je conçois mon nindô ! *se dirige vers la sortie* Merci, Sarada, les amis, désolé mais je dois y aller !
            Mitsuki : *sourit* Bon il est parti, et si on le suivait, enfin histoire qu'il ne fasse pas de bêtise ?
            Shikadai :*soupire* Quelle plaie, bon on va dire que l'on a pas vraiment le choix. On l'a motivé, alors autant le suivre dans sa fougue.




Ayant retrouvé toute sa détermination, Boruto quitta sa chambre d'hôpital et chercha déjà un moyen de retrouver la trace de Natsume, voire de Shiro ou de Sekai. Mais lorsqu'il s'apprêtait à quitter l'hôpital, il tomba nez-à-nez sur son maître, Sasuke, ce dernier assez surpris de croiser son élève.

            Sasuke : Que fais-tu là ? Tu en censé être encore en convalescence, donc retournes dans ta chambre.
            Boruto : *prend un air bien déterminé* Je ne tiens pas à vous mentir, alors je vais être franc. Je vais aller sauver Natsume, et cela peu importe les ordres du Hokage, je vais suivre mon nindô qui me dicte de ne pas abandonner une amie !
            Sasuke : *arbore un air sérieux* Je m'y attendais, tôt ou tard tu allais certainement finir par retrouver ta stupide fougue. Mais saches qu'avant tout tu restes un ninja, et un ninja se doit d'obéir aux ordres de ses supérieurs, ne l'oublies pas. Ne joues pas à la tête brûlée, et oublies cette fille, c'est un conseil de ton maître.
            Boruto : En effet je suis un ninja ... *retire son bandeau frontal et le tend à Sasuke* Mais si c'est ça être un ninja, à savoir abandonner une camarade, alors je refuse d'en être un ! Ninja ou pas, je vais aller la sauver !
            Sasuke : *prend le bandeau de Boruto* Je vois, tel est ton choix, hein ? *rend le bandeau à Boruto et sourit* Dans ce cas, permets-moi de te dire ceci, Boruto, tu es un vrai ninja.
            Boruto : *surpris* Hein ? Je ne vous suis pas ? Vous n'allez pas me stopper ? Qu'est-ce que ça veut dire ?
            Sasuke : Pourquoi devrais-je te stopper ? Pour tout t'avouer, tout ceci n'était qu'un test, un test ayant pour but de voir jusqu'où tu étais prêt à aller, enfin pour voir si tu avais l'âme d'un ninja. Il est vrai qu'un ninja qui n’obéit pas aux ordres, n'est pas un ninja. Mais un ninja qui abandonne ses camarades, est bien pire, ce n'est qu'un moins que rien. Et toi tu as réussi ce test, en tant que maître je ne peux qu'en être fier. 
            Boruto : Attendez, pour une surprise ça en est une. *remet son bandeau* Si je comprend bien, alors ça veut dire que vous comptez aller sauver Natsume ?
            Sasuke : *sourit* En effet, l'histoire d'oublies et des ordres du Hokage n'étaient qu'une invention pour le test. *se retourne* Je vais même t'avouer un autre truc, nous avons personnellement avec Naruto cherché Natsume, et après des longues recherches nous avons fini par trouver une trace d'elle, enfin d'une parcelle de son chakra. Boruto, j'espère pour toi que tu es prêt pour une mission de sauvetage, l'échec ne sera pas autorisé. Cela vaut aussi pour vous autres.
            Boruto : Hein ? *remarque la présence de Shikadai et des autres derrière lui* Les amis, vous aussi ? *sourit* Bon, dans ce cas, allons-y !




Pendant que la petite bande se préparait à partir en mission, les choses avançaient aussi mais loin du village, plus précisément dans une zone proche du Pays de l'Eau, dans un désert rocheux où se trouvait un gigantesque château, château qui appartenait au riche entrepreneur Kurokawa Aizawa.
Et ce fut dans une des chambres ressemblant à une vraie suite d'hôtel de luxe, que nous retrouvions Natsume qui se réveilla dans un lit. Cette dernier voulut alors se lever mais elle fut empêchée par des chaînes l'a gardant ligotée.

            Natsume : *essaie de briser les chaînes en vain* Où suis-je bordel ? Quelqu'un m'entend ? Répondez-moi !
            Aizawa : *entre dans la chambre avec le sourire aux lèvres * Bien le bonjour à toi, ma chère Natsume. Cette question va sûrement te paraître bizarre, comment vas-tu ? As-tu passé une bonne nuit ? Moi oui, tu peux pas savoir comment je suis ravi de te revoir enfin devant moi.
            Natsume : Vous, qui êtes-vous ? J'imagine que vous devez être l'homme derrière Shiro, je me trompe ? Alors, qu'allez-vous faire de moi ?
            Aizawa : Perspicace, hein ? J'adore. J'imagine que tu as envie de savoir qu'est-ce que tu fais là, la raison pour laquelle j'ai fait tué plusieurs de tes camarades et ta propre famille, enfin tu dois un peu le savoir, je recherche ce pouvoir caché des Uzumaki. Le pouvoir de voir le passé, oui mais surtout de voir le futur. Et imagine un peu les possibilités si jamais ce pouvoir était contrôlé à son paroxysme, le possesseur deviendrait presque un dieu. Voir les différents futurs et les changer à sa guise, c'est être quasiment invincible ! Et rien que de penser à ce pouvoir, j'en ai déjà l'eau à la bouche.
            Natsume : Mais pourquoi faites-vous ça ? Pourquoi tenez-vous autant à ce maudit pouvoir, hein ?
            Aizawa : *saisit la tête de Natsume* Pourquoi, dis-tu ? C'est simple, qui ne rêverait pas de devenir dieu ? Et puis ce n'est pas tout, j'ai un objectif claire derrière tout ça. Je n'ai pas attendu toutes ces années pour rien, je n'ai pas souffert en vain. Je vais l'avoir ma vengeance envers eux, ces maudits ninjas qui m'ont tout prit ! 
             
« Modifié: mai 06, 2017, 14:09:41 pm par ilanwes »
Envie de lire une nouvelle histoire inédite à l'univers de Naruto, viens lire Boruto : The red story ;)
http://forums.mangas-fr.com/index.php/topic,52307.msg1665635.html#msg1665635