Jump to content


Ilan Wes

Boruto - Arc de l'unité spéciale - Chapitre 7 : Ryoma contre Orochimaru

Recommended Posts

Révélation

Alors qu’ils se rendaient au village de la pluie, l’unité spéciale d’Iwa se fit attaquer de plein fouet par une explosion, ayant survécu de peu grâce à l’intervention de leur capitaine, ils durent ensuite faire face à une menace non négligeable, Orochimaru. 

 

                   Orochimaru : Je suis désolé mais je vais devoir écourter ce moment … *fait sortir une dizaine de longs serpents de sa manche et les envoie en direction des ninjas* Adieu !

                   Yusuke : Ne nous sous-estimes pas, maudit serpent ! *découpe tous les serpents avec sa lame* Oy, Boruto, tu comptes dormir longtemps ?

                   Boruto : *hésitant* Mais, avons-nous nos chances face à ce type ? Il est censé être un ninja légendaire, ce n’est pas n’importe qui.

                   Yusuke : *soupire* Oy, que racontes-tu ? Penses-tu vraiment que c’est le bon moment pour faiblir ? N’est-ce pas toi qui voulait montrer au mon entier ta véritable valeur ? Voilà donc les limites de ta pseudo-détermination, pathétique.

                   Orochimaru : *sourit* Ravi de voir que ma réputation perdure toujours après toutes ces années, surtout venant du fils du Hokage. *fait apparaître un immense serpent dans le dos de Yusuke* Je ne dirai pas le contraire.

                   Yusuke : *voit le serpent ouvrir sa gueule pour l’avaler* Merde, ces premiers serpents ne servaient que de diversion. *tente de reculer* Je peux m’en sortir, je n’ai évidemment pas l’intention de mourir ici. *enfonce sa lame en plein dans la gueule du serpent et le décapite* Ninja légendaire ou pas, ça ne change rien, je ne perdrai pas, compris ?!

                   Orochimaru : Une telle résistance n’était pas prévue, j’imagine que je vais devoir y aller un peu plus sérieusement, même si ce ne sont que des gamins. *voit Boruto venir derrière lui* Vas-tu vraiment prendre le risque de m’affronter ? Tu sembles pourtant être le seul à pouvoir réaliser le fossé entre nous, autant mourir sagement.

                   Boruto : *serre ses poings* Tss, tu n’as pas tort, je réalise très bien l’écart de puissance mais … *lance un kunai en l’air* Mais je ne peux moi aussi pas accepter l’idée de mourir ici !

                   Yusuke : Humph, enfin tu parles comme un vrai ninja. *apparaît au-dessus d’Orochimaru et attrape le kunai lancé par Boruto* Laisse-moi faire, en tant que jounin mon rôle est de protéger mes cadets !

 

 

 

Les événements qui suivirent, furent très rapides. En effet, en quelques secondes Yusuke parvint à enfoncer le kunai dans l’épaule gauche du Sannin avant d’y laisser un parchemin explosif qui justement explosa et créa un souffle qui emporta les deux jeunes ninjas qui purent quand même s’agripper à une branche. Mais une question trônait dans leur tête, une seule, elle était évidente, Orochimaru était-il vraiment vaincu ?

 

                   Yusuke : *s’adresse à Boruto* Tu t’es rattrapé, tu chutais dans mon estime, déjà que tu étais bas. Peu importe, ne restons pas là, c’est beaucoup trop dangereux si jamais il venait à attaquer. Allons retrouver Sayaka et le capitaine, nous aurons plus de chance à plusieurs.

                   Orochimaru : *rit* Vous pensez pouvoir fuir après m’avoir attaqué comme ça ? *se dévoile derrière les 2 jeunes et envoie valser Boruto avec un coup de poing*  Si je ne trompe pas, ton nom est Yusuke Tatsuma, n’est-ce pas ? *attrape le jounin par le cou et le soulève en l’air tout en l’étranglant* J’ai entendu des bonnes choses sur toi, un raté devenu un génie, tout le monde te voit désormais comme le futur Tsuchikage. Quel dommage que de devoir tuer un tel prodige, un talent qui partira trop tôt …

                   Ryoma : *s’interpose in extremis et découpe le bras du Sannin* N’y penses même pas, tant que je serai là, aucune personne de mon unité ne mourra, j’en fait le serment ! *prend Yusuke avec lui et recule d’une vingtaine de mètres* Ça va aller, Yusuke ?

                   Yusuke : *retrouve son souffle* Oui, je t’en dois une, capitaine. A ce que je vois, tu as l’air d’avoir récupérer de tes blessures, tu penses pouvoir combattre ?

                   Ryoma : Humph, quelle question, évidemment que je le peux, suis-je le capitaine ou pas ? *se tourne vers Orochimaru* Quant à toi, il n’est pas trop tard pour te rendre, ne nous oblige pas à devoir te tuer, réfléchis bien.

                   Orochimaru : *sourit* Me tuer ? Est-ce vraiment une possibilité que vous pouvez espérer ? *fait repousser son bras coupé* Cela remonte à très longtemps la dernière fois que j’ai dû sortir de mes gants, veuillez m’excuser si jamais je venais à y aller un peu trop fort …

 

 

 

 

À ce moment précis durant lequel le légendaire Sannin termina sa phrase, il démontra sa fameuse puissance avec un « Fuiton – Tornade tranchante* », un jutsu consistant à créer une tornade dans laquelle Ryoma et Yusuke étaient emprisonnés et cette tornade en question était constituée de rafales de vent se déplaçant à une vitesse si folle que cela en devient tranchant.

 

                   Ryoma : *lance un kunai qui se fit tranché en plusieurs morceaux* C’est bien ce que je craignais, on ne peut pas fuir de cette manière. *se tourne vers Yusuke* J’imagine que je n’ai pas besoin de te dire quoi faire, n’est-ce pas ? Si tu le sais, alors ne perdons pas plus de temps et activons-nous.

                   Yusuke : Oui je le sais, nul besoin de me le répéter. *exécute son "Doton – Élévation" terrestre qui permit d’élever la hauteur du bloc de terre sur lequel lui et son capitaine se trouvent* À toi de jouer maintenant !

                   Ryoma : Comptes sur moi, partenaire. *lance un "Katon – Boule de Feu suprême" qui fit exploser la tornade*   

                             

                             

                                                         

Pendant ce temps-là, nous retrouvions Boruto qui suite au coup de reçu de la part d’Orochimaru, s’est vu être envoyé à une cinquantaine de mètres des autres. Ce fut un peu déboussolé que celui-ci reprit ses esprits.

 

                   Boruto : *a une migraine* Ce Orochimaru est vachement fort, Sarada et Mitsuki n’avaient donc pas tort à son sujet. Sérieusement, comment arrêter un tel monstre ?

                   Sayaka : *vient aux côtés du genin* Ne t’inquiètes pas, les deux autres sont sur le coup et puis nous sommes là nous aussi. Tu n’as pas l’air d’avoir de grosses blessures, c’est déjà ça. Dans tous les cas, si tu peux encore combattre, allons rejoindre les autres … *aperçoit Ryoma venir se heurter à un arbre derrière elle à toute vitesse*  Que s’est-il passé, bon sang ? C’est toi, Ryoma ? Rien de cassé ?

                   Ryoma : *se relève* Ne t’inquiètes pas, je vais bien. Quant à vous deux, si vous êtes prêts alors préparez-vous à combattre, car on dirait bien qu’on aura besoin de toutes nos forces face à un monstre comme lui.

                   Orochimaru : *apparaît sur un arbre au-dessus du petit groupe* Quel honneur que d’entendre cela, vous ne vous privez pas de compliments à mon égard. *regarde Ryoma droit dans les yeux* Si je peux me permettre, es-tu vraiment sûr que c’est la bonne solution ? Ne courez-vous tout simplement pas à votre propre perte ?

                   Yusuke : *vient se poser aux côtés de ses partenaires* Que fait-on, capitaine ? Quelle est la stratégie ? On l’attaque tous ? *voit son capitaine être calme avec la tête baissée* Oy, capitaine, ce n’est pas le moment d’être évasif !

                   Ryoma : Yusuke, Sayaka, Boruto, écoutez-moi bien, voilà la stratégie. *relève la tête avec un air résolu* Je vais m’occuper de lui seul, et quant à vous, continuez le chemin jusqu’à Ame, je vous rejoindrai une fois que j’aurai fini.

                   Boruto : Mais c’est de la folie ! Êtes-vous suicidaires ou quoi ?! Et puis pourquoi devons-nous continuer le voyage vers Ame si le pseudo-responsable est face à nous ?

                   Yusuke : *donne un coup à la tête à Boruto* Ne discutes pas les ordres du capitaine, ne vois-tu pas qu’il est sérieux ? *s’apprête à partir* Ne t’avises pas à mourir ici, capitaine. Tu vas tenir notre promesse, tu dois vivre jusqu’à me voir devenir Tsuchikage, compris ?

                   Ryoma : Humph, t’ai-je une fois déjà déçu ? Non et cela n’est pas prêt d’arriver. *s’adresse à toute son unité* Assez perdu de temps comme ça, allez-y, maintenant !

                   Sayaka : Donnes-tout et reviens-nous vite, ok ? On compte sur toi, Ryoma ! *part en emmenant Boruto de force*

                   Ryoma : Ouais, j’y comptes bien. *se tourne vers Orochimaru qui observait tout calmement* Oy, pourquoi ne fais-tu rien ? Ne devrais-tu pas essayer de les retenir ? N’est-ce pas dans ton intérêt de ne laisser fuir personne ?

                   Orochimaru : *sourit* Pourquoi ? C’est très simple. Je vais tout simplement te tuer et aller retrouver tes chers amis, rien de bien compliqué. Toutefois à mon tour de te poser une question, pourquoi as-tu choisi de combattre seul ? Es-tu idiot ?

                   Ryoma : Moi, idiot ? *sourit* Peut-être bien que oui. *pointe sa lame vers son adversaire* Que serait un capitaine qui ne se sacrifie pas pour son équipe ? Et puis désormais que je suis seul, je vais pouvoir me battre sans retenu, prépares-toi.

 

 

 

Désormais seuls, le véritable combat entre Orochimaru et Ryoma allait pouvoir commencer, qui allait en sortir vainqueur ? Ryoma était-il assez puissant pour espérer vaincre une légende telle qu’Orochimaru ?

En même moment, à quelques mètres de là, un homme semblait tout observer discrètement sans se faire remarquer, cet individu était nul autre que l’un des sbires de l’homme masqué, le dénommé Satori.

 

                   Satori : *observe Ryoma* Je vois, je vais devoir faire preuve de patience … *disparaît sans laisser de trace*

        

              

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre 7 : Ryoma contre Orochimaru

 

 

 

        Après avoir demandé à son équipe de partir et de le laisser seul s'occuper d'Orochimaru, Ryoma savait très bien dans quel genre de situation il se mettait, le genre de situation où une victoire était plus qu'obligatoire. Mais face à un adversaire comme Orochimaru, le jounin originaire d'Iwa avait-il ses chances ?

Si on pouvait logiquement penser que non, ce dernier refusait pourtant d'être aussi pessimiste, il préférait plutôt croire que tout était possible pour lui, qu'il avait autant de chances de perdre que de gagner, ou encore que la chance se provoquait donc il fallait y croire pour le faire.

Toutefois comme dit plus-tôt, en face de lui il avait un adversaire très minutieux, qui analysait tout et qui ne faisait rien au hasard. Ajouté à cela le fait qu'il n'était absolument pas inquiet, voire confiant, perdre n'était pas envisageable pour lui.

 

                   Orochimaru : *observe son adversaire de la tête au pied*  Tient, maintenant que je te regarde mieux, il y a quelque chose d'étrange qui m'interloque chez toi. Une étrange sensation que je ressens, qui es-tu vraiment ?

                   Ryoma : Qui suis-je ? C'est assez simple, je suis Ryoma Sakamoto, un ninja d'Iwa. Je ne sais pas de quoi tu parles, et honnêtement je ne crois pas avoir l'envie de le découvrir, je n'ai qu'une seule chose à accomplir, c'est de t'arrêter !

                   Orochimaru : Humph, je finirai bien par le découvrir moi-même. Mais avant de débuter le combat, me permets-tu de te poser une seule question ? Si oui alors là-voilà, pourquoi as-tu dit à ton équipe de te rendre à Ame ? Si je suis bien le responsable, il n'y a plus aucune raison de vous y rendre, sachant que vous n'avez aucune idée de quoi trouver sur place. M'attaquer tous ensemble pour avoir plus de chances de m'arrêter et me questionner aurait été plus rapide et logique, enfin c'est ce que je pense.

                   Ryoma : Tu n'as pas tort, c'est une réflexion que j'ai due vite me faire. Je vais être direct avec toi, voilà mon idée, je pense que tu n'es pas seul sur ce coup. Deux choses me font dire cela, tout d'abord tu n'aurais jamais pu être à l'origine de cette affaire dans ta condition assez spéciale, tu es surveillé de partout et pas simplement par Konoha, le monde entier garde un œil sur toi. Comment aurais-tu pu tout faire en étant autant surveillé sans te faire remarquer ? Selon moi c'est impossible, il y a forcément quelqu'un d'autre dans l'ombre qui a dû participer, mais qui ? Deuxième chose, le fait que tu apparaisses face à nous et te déclares comme le responsable de l'affaire est assez louche, je ne sais pas pourquoi mais j'ai comme cette impression que cela était préparé, comme si tu essayais de protéger quelqu'un, peut-être bien le véritable responsable, qui sait ? Pour faire court, je pense que ton rôle ici est de nous empêcher d'avancer vers Ame, pour quelle raison ? Sûrement parce que c'est là-bas que se trouve la personne que nous cherchons, je me trompe ?

                   Orochimaru : Tu as une bonne capacité de réflexion, je dois avouer que je suis épaté. Néanmoins, si je devais te donner une réponse, je dirais que tu as peut-être vu juste ou bien tu as sûrement tout faux, va savoir. *fait sortir plusieurs serpents de ma manche droite*  Mais tout cela revient au même, la même finalité, à savoir vos morts. *s’apprête à attaquer*

                   Ryoma : *prend de vitesse le Sannin en attaquant en premier avec son "Katon – Boule de feu suprême"*  Face à un adversaire comme toi, il vaudrait mieux prendre moi-même les devants, je ne peux pas te laisser prendre l’avantage.

 

 

 

Qu’importe la puissance et la chaleur de la boule de feu, Orochimaru ne semblait absolument pas inquiet. Bien au contraire, ce fut dans une sérénité qu’il enroula plusieurs serpents épais autour de lui dans le but de se protéger des flammes. Dans la seconde qui suivit, il eut l’idée de contre-attaquer mais une chose lui traversa l’esprit, une possibilité d’attaque de son adversaire. En effet, dans ce genre de situation, ses arrières étaient vulnérables et la plupart du temps c’est à cet endroit-là que chaque individu se fait avoir. Toutefois ce fut loin d’être le cas du Sannin qui en connaissance de cause, protégea immédiatement ses arrières en se retourna dès le moment où les flammes s’étaient éteintes et il n’avait pas eu tort car Ryoma apparut justement dans son dos, ce dernier tenta de le trancher avec sa lame.

 

                   Orochimaru : Ce genre d’attaque est beaucoup trop prévisible, tu vas devoir faire mieux pour m’avoir. *esquive la lame et envoie un serpent mordre le jounin au niveau de la nuque*  Le combat n’aura pas duré longtemps, c’est triste … *voit le corps de Ryoma disparaître sous la forme d’une flaque de boue*  Un clone de terre, hein ? C'était plutôt bien joué, où vas-tu alors apparaître ?

                   Ryoma : *se dévoile de nouveau dans le dos du Sannin*  Cette fois-ci c’est la bonne, je ne dois pas rater cette ouverture. *utilise le "Doton – Endurcissement" pour durcir totalement son bras droit* Prends-toi ça ! *assène un punch du droit en plein dans la face du Sannin qui est propulsé loin en arrière*  Est-ce que ça suffira ?

                   Orochimaru : *brise plusieurs arbres sur son chemin avant de se rattraper en s’agrippant à une branche*  Je l’ai sous-estimé, je n’ai pas été sur mes gardes, je me suis facilement laissé avoir et cela ne semble pas encore être finie. *voit Ryoma venir l’attaquer de front avec une dizaine de clones de terre*  Humph, je ne me ferai pas avoir aussi facilement. *envoie ses serpents mordre tous les clones qui disparaissent tous même celui censé être l’original*  Alors il s’agissait tous de clones ? Où est donc l’original ?

                   Ryoma : *se dévoile au-dessus de son adversaire*  Et moi je n’abdiquerai pas aussi facilement ! *assène avec son durcissement un puissant coup en plein dans le visage du Sannin qui se retrouve violemment propulsé contre la terre ferme*  Peu importe combien de fois je dois t’attaquer pour te vaincre ou combien de fois je devrais me relever, je ne perdrai pas. *se sent subitement faible et tombe à terre* Que m’arrive-t-il ? Pourquoi est-ce que j’ai comme l’impression que mes forces me quittent ?

                   Orochimaru : *dévoile un serpent relié à lui et qui mordait son adversaire au talon d’Achille tout en lui absorbant du chakra*  Tu n’as pas été assez prudent, en ne pensant uniquement qu’à l’attaque, ta défense en devenait que plus fébrile et cela t’a joué défaut. *se soigne de ses blessures*  Tu dois être désormais vidé de ton chakra, on dirait que tu ne pourras plus te relever, dommage pour toi qui prônait tes belles paroles.

                   Ryoma : *essaie de se relever en se servant de son katana comme point d’appuie*  Impossible, je ne peux pas perdre comme ça, mes camarades m’attendent, je n’ai pas le droit de mourir ici. *se force à tenir debout*  Il me reste encore du chakra, ce n'est pas encore fini, je vais tenir !

                   Orochimaru : *vient se mettre à gauche du jounin d’Iwa*  Cesses de te faire du mal, tu ne fais que gaspiller le peu de forces qu’il doit encore te rester. Mais bon, au moins maintenant j’ai la réponse à ma question, ce truc étrange que je sentais en toi. En goûtant à ton chakra, tout m’a paru plus clair. *sourit*  Je ne m’y attendais clairement pas, pour une surprise ça en est une. *rapproche sa tête de Ryoma pour lui chuchoter à l’oreille*  Toi et moi, nous sommes plus proches que tu ne le crois …

                   Ryoma : *déconcerté*  Que racontes-tu ? Je n’ai absolument rien à voir avec un mec comme toi.

                   Orochimaru : Humph, tu ne sembles donc pas l’avoir réalisé, ou alors … *se remémore certaines paroles de l’Homme masqué*  Je vois, c’est donc ton cas. Cela m’embête de tuer quelque comme toi, mais je n’ai pas d’autres choix. Mais avant ça. *jette un œil au loin derrière lui*  Tu vas continuer de nous observer longtemps ? Ou vas-tu te montrer ?

 

  

 

Suite aux paroles d’Orochimaru, une personne vint apparaître devant les deux ninjas et cette personne était nulle autre que l’un des sbires de l’homme masqué, le dénommé Satori. Celui-ci se contentait jusqu’à lors d’observer de loin le combat et plus précisément le jounin d’Iwa, et s’étant fait repérer, il n’hésita pas une seule seconde à sortir de sa cachette.

 

                   Satori : Alors tu m’avais repéré ? Peu importe, rester dans l’ombre n’avait plus d’intérêt.

                   Orochimaru : C’était donc toi, si je ne me trompe pas, tu es l’un de ses sbires. Puis-je savoir ce que tu fais là ?

                   Satori : Mon nom est Satori, retiens-le, maudit serpent. Humph, ne t’inquiètes pas, je ne suis pas là pour toi. J'ai mes propres objectifs, je ne suis ici que pour une seule chose … *s’approche de Ryoma et tend sa lame en direction du visage de ce dernier*  En finir avec lui, c'est aussi simple que ça.

                   Ryoma : *surpris*  Qui es-tu ? *a des flashs de mémoire de lui enfant qui lui vient en tête au moment où il croise le regard de Satori*  Qu’est-ce que c’est tout ça ? C’est …

                   Satori : *tranche en deux Ryoma au niveau de la poitrine qui lui tombe ensuite à terre avec son sang giclant tel un geyser*  Il vaut mieux pour toi de ne plus jamais t’en rappeler. *soupire*  Adieu, Ryoma Sakamoto, ou devrais-je dire … Idiot de frère.  

 

 

Edited by Ilan Wes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...