Jump to content

Parlez-nous de votre plume !


Guest Kuro
 Share

Recommended Posts

Voyant que nous avons de plus en plus d'auteurs assez talentueux j'ai pensé que nous ourrions parler de nos expériences, ce qui nous a fait tenir la plume pour la première fois (le fameux déclic), ce qui peut nous faire douter, ou tout autre chose...

 

Aller pour lancer la discussion je vais moi-même vous dire ce qui m'a poussé à me tourner vers l'écriture.

 

Déjà depuis toute petite, je dévorais les livres. Toutes ces histoires me rendaient dingue, une vraie boulimique !  :D Tellement que lire ne me suffisait plus alors j'avais toujours la tête ailleurs (même en cours ^^") et je m'imaginais mes propres histoires. Au collège ce que je préférais c'était les écritures d'inventions, tellement que je ne m'arrêtais pas aux cours de Français et que je finissais par faire de mini-histoires pour les contrôles d'Histoire-Géographie. A la fin de ma troisième, j'ai démandé à ma prof d'Histoire de me marquer un petit mot d'encouragement dans un carnet et elle m'y a poussée à me tourner vers l'écriture, car elle pensait que je possédais un certain talent.

Alors arrivée au lycée entrant dans ma phase rebelle, marre de la vie etc (comment çà j'en suis pas sortie... ? :D ) j'ai écrit plein de petits poèmes pour me défouler et une histoire que je m'étais construite petit à petit, prenait tellement de place que j'ai décidé de la mettre par écrit. Je l'ai fait lire à une camarade qui la trouvait intéressante et m'a conseillé de la donner à ma prof de Français pour la faire corriger...

Total : ça fait plus de quatre ans que j'écris cette histoire et que ma prof continue de me soutenir contre vents et marées !  ;D

 

Jamais je ne remercierai assez ma prof d'Histoire du collège qui m'a conseillé l'écriture. C'est devenu un véritable défouloir, parfois une très grosse prise de tête, mais je ne peux plus m'en passer.  9_9 Et j'aimerai vraiment être éditée un jour, car mes histoires ne me servent plus seulement d'échappatoir, j'ai envie de les partager ! Ce serait égoïste de les garder pour moi ! xD

 

Aller... À qui le tour ?!

Link to comment
Share on other sites

J'ai toujours été fasciné par la vitesse à laquelle mon père tapait sur l'ordinateur.

Je voulais faire pareil. Alors il a bien fallu comencer à écrire quelque chose. Beaucoup de courtes histoires jamais finies car non réfléchies, sans but, sans univers, sans trame rien. Puis petit à petit j'ai commencer à avoir des idées en tête que j'ai fait mûrir pour obtenir un univers, une trame, une ambiance, des personnages plus ou moins construits.

 

J'ai à l'heure actuelle environ une trentaine de nouvelles d'écrites, allant de la plus courte (une page et demi) à la plus longue (18 pages). Aucune ne me satisfait, aucune ne trouve d'intérêt à mes yeux et je les oublies quelques part sur mon pc, sans les faire lire à personne car j'écris pour mon plaisir d'égoïste et que je sais qu'aucune n'à de réel potentiel.

 

Je n'ai plus écris depuis pres de quatre mois et je ne m'en sens plus capable. Mais il n'était pas rare que je passe cinq à six heures pour écrire d'un jet une nouvelle car je n'aime pas en laisser une en suspent. C'est d'ailleurs à cause de cela que des écrits non terminés ne le seront jamais car je n'arrive pas à me décidé à m'y remettre. De même que certaines terminées mériteraient d'être revues voire complètement ré-écrites mais le travail demandé est beaucoup trop important je trouve et je ne m'en sens pas le courage.

 

C'est aussi pour ça que les traductions me plaisent autant car je m'approprie un peu l'histoire quand je la fait passer de l'anglais au français. En espérant toujours que le résultat plaise aux lecteurs.

Link to comment
Share on other sites

De même que certaines terminées mériteraient d'être revues voire complètement ré-écrites mais le travail demandé est beaucoup trop important je trouve et je ne m'en sens pas le courage.

 

ça me rappelle que pour mon roman principal le début à déjà été réécrit cinq ou six fois, et à mesure que j'écris la suite, mon style évolue et je suis toujours obligée de reprendre le début !  :D

 

sans les faire lire à personne car j'écris pour mon plaisir d'égoïste

Grrr, tu ne veux même pas nous en faire lire rien qu'une ?

part avant de se prendre un coup xD

 

Beaucoup de courtes histoires jamais finies car non réfléchies, sans but, sans univers, sans trame rien.

Moi c'est le contraire, beaucoup trop d'univers dans ma petite tête. Je suis obligée d'en faire des synopsis pour les exorciser !  :D

J'en ai fait un petit carnet et j'en suis à plus d'une trentaine d'histoires X_x mais je sais que je n'en écrirais jamais les trois-quart... c'est dommage car je les aime toutes  :'(

Link to comment
Share on other sites

Dans mon cas, je suis plus comme Kuro. En fait, je ne me souviens pas quand j'ai commencé à écrire tellement j'ai l'impression que je suis née avec. Par contre je me souviens de ma premiere histoire sérieuse ( je veux dire par la, la première que j'ai écrite ) je devais avoir 12 ou 13 ans.

 

Je me rappelle des redactions qu'on devait faire en primaire, les autres élèves faisaient la tête parce qu'on demandait une histoire sur une feuille double complète et ça leur paraissait trop long. Moi, je trouvais ça trop court !!!  ;D Les histoires courtes ont toujours été mes ennemies, je suis incapable de faire des nouvelles et j'ai de l'admiration pour ceux qui y arrivent.

 

Bref, j'ai toujours eu une imagination débordante à tel point que, quand j'etait gosse, je n'avais même pas besoin de jouets pour m'amuser. Et mon imagination n'a cessé de grandir, c'est pour ça que je me suis mis à ecrire, j'avais un besoin de rendre mes histoires réelles en les couchant sur le papier.

Mon plus gros problème était que....j'avais trop d'histoire en tête !! J'en commencais une, puis une autre plus interessante me venait, puis une autre, puis une autre...si bien que j'en finissais pas une seule T-T et puis j'ai fini par me stabiliser. J'ai toujours des histoires qui me viennent mais je les garde en tête et je n'abandonne plus celles que je suis entrain d'écrire ^^ 

Link to comment
Share on other sites

Comme tu sembles être la plus productive Lucifer, dans quelles conditions tu te mets quand tu écris ?

Moi j'adore écouter de la musique (très variée) pour me mettre dans l'ambiance et ça m'aide à visualer mon histoire comme un film avant de trouver les mots pour la retranscrire ^__^

Link to comment
Share on other sites

Déjà mon inspiration vient souvent de mes rêves. Après je développe une histoire avec ce dont je me rappelle de ces rêves et j'y construit une ambiance. Mais c'est vrai qu'au moment ou j'ecris, j'ai besoin  d'une ambiance extérieur qui me guide en quelque sorte, quelque chose qui correspond bien sur. La musique a un certain effet là-dessus et je crois qu'on est pas les seules ^^

Maintenant, je n'ai pas forcement besoin de mettre la musique, il me suffit d'y penser, de la chanter ou de me jouer la chanson dans ma tête.

Link to comment
Share on other sites

 

moi je suis quelqu'un qui travaille beaucoup quand il dort (non j'essaye pas de trouver une excuse à ma paresse^^) , par exemple la plupart des problemes de maths que les profs nous donne je trouve la réponse en cormant il m'arrive souvent de me réveillé à 2h du mat en trouvant une solution .Et bien pour mes histoires c'est la même chose elles me viennent pour la plupart dans le sommeil et je les écris le lendemain. L'inconvénient c'est des fois le matin j'ai complétement oublié ce que j'avais trouvé^^.

 

j'ai commencé à je ne sais plus quel âge , en primaire je crois , je m'amusais à faire des histoires avec des chevaliers où les persos étaient mes amis et moi (bizarrement dans ces histoires mon personnage gagnait toujours à la fin^^)

 

Sinon comme Rhavin je n'écris pratiquement que pour moi (il n'y a que 2 personnes qui ont lu mes histoires) et je ne les montrent que trs rarement

Link to comment
Share on other sites

j'ai commencé à je ne sais plus quel âge , en primaire je crois , je m'amusais à faire des histoires avec des chevaliers où les persos étaient mes amis et moi (bizarrement dans ces histoires mon personnage gagnait toujours à la fin^^)

 

Bizarre moi c'est toujours mes alliés qui perdaient... D'où le côté sadique qui se fait sentir crescendo dans mes histoires !  :D

 

Sinon vous avez déjà essayé de faire comme Tite Kubo et d'associer une musique à un personnage ? Je trouve çà trop marrant !

Link to comment
Share on other sites

A un personnage ? Pas forcement, non. Mais a des actes précis ça oui ! J'arrête pas ^^

Par exemple, pour mon histoire "Hysteria", la scène de fin ( qui m'est venu avant toutes les autres ^^) elle m'a était totalement inspirée par une chanson de MUSE qui se nomme pareil. ( c'est une des raisons pour laquelle j'ai baptisé cette histoire comme ça ^^) Et c'est seulement après que j'ai développé le reste de l'histoire, en prenant pour base l'ambiance de la scène de fin avec la chanson. En fait, les personnages sont nés comme ça aussi.

Link to comment
Share on other sites

Déjà mon inspiration vient souvent de mes rêves.

 

9_9

 

Non plus sérieusement, une question, ceux qui comme toi ont une facilité à faire défiler les mots, ont il également une facilité à raconter ces histoires. Je veux, dire, raconter une histoire, qu'elle soit drole ou pas, c'est tout un art, voire un don, alors pouvez vous (peux tu) raconter verbalement ces histoires, aussi facilement que tu les écrit, biensure, si le contexte s'y prette.

 

Ik'.

Link to comment
Share on other sites

Absolument pas !!!! C'est scandaleux comme je sais pas raconter les histoires en général, et encore plus les miennes. Faut pas me demander de faire un résumé oral de mes oeuvres sinon c'est carrement soporifique et personne ne s'y interesse...Je n'ai pas de faciliter à parler dans ma vie de tous les jours ( ceux qui m'ont vu à la JE peuvent en attester ^^ ) je m'exprime avec infiniment plus de facilité à l'écrit.

 

Ben oui, mon inspiration vient de mes rêves, je me trouvais bizarre avant et j'ai raconté ça à un prof quand j'étais étudiante en cinéma. Il m'a répondu que c'était plutôt commun, en fait. Beaucoup de gens qui font des histoires ( roman, film etc...) se basent sur leurs rêves pour créer leurs récits...Bref on est timbré et on fait des rêves de fou ^^

Link to comment
Share on other sites

Raaah les rêves... Quelle plus belle source d'inspiration... *__*

 

Faut pas me demander de faire un résumé oral de mes oeuvres sinon c'est carrement soporifique et personne ne s'y interesse...Je n'ai pas de faciliter à parler dans ma vie de tous les jours

Copine ! mdr

J'ai un mal fou à m'exprimer en public. Je ne parle pas fort, des fois je ne fini pas mes phrases. Je voulais aider une copine à sortir d'une mauvaise passe une fois, mais je n'arrivai pas à trouver les mots quand je l'avais en face de moi, alors je lui ai écrit un poème.  :-[

Et puis écrire est peut-être moins risqué. Si tu dis une connerie à quelqu'un c'est fini. Si tu l'écris bah tu l'effaces et tu recommences.  9_9

 

Par exemple, pour mon histoire "Hysteria", la scène de fin ( qui m'est venu avant toutes les autres ^^) elle m'a était totalement inspirée par une chanson de MUSE qui se nomme pareil. ( c'est une des raisons pour laquelle j'ai baptisé cette histoire comme ça ^^)

Lol... ça devient flippant...

Mes chroniques, enfin le perso le plus important m'a été inspiré par la chanson "Wish I had an angel" de Nightwish ! ^^" Et même si ça n'a pas influencé mon choix de titre, l'histoire et certains évènements en sont fortement imprégnés.

Par contre je n'ai pas commencé par imaginer la fin. J'ai créé l'héroïne et tout s'est emboîté autour d'elle et de l'autre personnage.

 

D'ailleurs, est-ce que tu fais des plans pour tes histoires ?

Comme j'ai tendance à m'éparpiller, je ne peux pas faire sans ! ^^" Encore plus pour ma saga ou mes trilogies ! X__x

Link to comment
Share on other sites

LOL !! on vient de la même planète on dirait ^^

Je ne fais pas de plan, non. En fait, j'ai toujours des idées qui me viennent en court de route et je modifie certaines choses. Si je fais un plan, je n'arrive plus à m'en détacher, à laisser libre court à mon imaginaire et j'ai l'impression que ça me bloque. Pour construire mes histoires, je pense d'abord a des scènes intéressantes, puis des peros viennent se coller dessus et quand ça tient la route, je développe une ambiance. Avant de commencer une histoire, je démarre avec un début et une fin et quelques scènes qui peuvent être sympa. Le reste, c'est du paufinage, si j'ose dire, j'y vais au feeling.

Link to comment
Share on other sites

moi aussi j'ai un mal fou pour m'exprimer en public, c'est une horreur... et dire que je veux être prof... mes pauvres futurs élèves... lol

sinon moi aussi j'écris sauf que j'ai jamais osé encore mettre mes écrits sur le fofo (je suis vraiment trop pudique de la plume lol) pour l'instant seule 1 personne a eu l'immense privilège oubien l'immense ennuie de lire ce que j'ai écris et que je tiens le plus secret. je n'aime pas montrer quelque chose d'inachevé autant pour mes dessins que pour ce que j'écris, et j'ai un gros problème de perfectionnisme qui fait que ce que j'écris n'est jamais parfait à mon goût et donc sans cesse retravaillé. j'écris moi aussi depuis toute petite, et donc j'ai choisi une branche d'étude plutôt littéraire afin d'enrichir mon style d'écriture le plus possible, quand je vois avec quelle facilité mes profs s'expriment autant à l'écrit qu'à l'oral ça me donne encore plus de courage pour percéverer d'avantage.

l'espéce de chose qui ressemble à un roman et que j'écris en ce moment, est quelque chose de trop touffu et incomplet pour l'instant pour que je puisse le montrer donc bon pour l'instant ça restera encore secret... (à moins que quelqu'un soit particulièrement intéressé et veuille le lire). je n'ai pas vraiment non plus de plan dans la tête juste quelques actions clés qui me guident dans ma redaction, le reste bah ça vient au fur et à mesure. j'écris cette histoire depuis le début du lycée... (je suis maintenant en master donc je vous laisse faire le calcul des années de travail) mais pourtant bien que mon histoire soit quasiment compléte dans ma tête, sur papier il doit y avoir qu'une 30ene de pages ^^ (du à mon travail de correction perpétuel...) j'ai vraiment trop peur de ne pas accrocher mon lecteur, où qu'on pense que ça tombe dans des clichés, d'où le retravail fréquent de mes textes (quand mon temps libre me permet de m'y pencher dessus ce qui est quand même assez rare :( )

 

Link to comment
Share on other sites

 

mais il faut pas avoir peur il faut poster des histoires pour qu'on voit à quoi elles ressemblent (comment ça c'est l'hopital qui se fout de la charité^^)

 

regarde lucifer elle a osé et pourtant....SPLASHHHH(.....non non je suis encore vivant^^)

 

une question pour tous: quel votre style d'histoire où vous etes les plus à l'aise (héroic fantazy,histoire drôle,histoire gôre^^)?

Link to comment
Share on other sites

eh bien voila j'écris que depuis quelques années et c'est vraiment le pied!!! noircir des pages de ma (si moche :-\) écriture me fait plaisir au point que je le fais lire à plein d'amis différents!!! (quand il déchiffre... :-\)

Il y a une question que je voudrais poser à tous le monde, est-ce que quand on écrit beaucoup on écrit aussi forcément des poèmes?? par ce que je ne connais que quelques amis qui écrivent, donc j'ai peu d'éléments de comparaison (pour ma part j'en ai écris plus d'une vingtaine)

Sinon pour répondre @sabakunogaara: j'adore écrire des textes humouristiques, le plus souvent caricaturaux (d'ailleurs depuis ma rentrée au lycée, c'est à dire 2semaines, j'ai écris 4 pages sur la biographie d'un professeur faites maison ^^)

Link to comment
Share on other sites

@Master bijuu: Tout le monde n'écrit pas des poèmes. C'est selon ses goûts, ou son style..

 

@SabakunoGaara : Héroïc fantasy pawaaaa ! ou bien le fantastique ! Ce sont mes domaines de prédilections ! Mais avec Âmes des archanges ça tire plus vers la science-fiction. Mais je n'aime pas ce qui est trop réaliste. L'héroïc fantasy permet énormément plus de choses, de libertés. On imagine nos propres races et cultures, etc. Pour moi c'est le domaine du rêve et de l'enfance, différent pour chaque individu.

Link to comment
Share on other sites

pour ma part mon style d'histoire c'est un mélange de tout mais je dirais plutôt héroic fantaisy plutôt triste. sinon oui il m'arrive d'écrire des poèmes pas trop mauvais je pense. mais comme je les écris sur des bouts de feuilles bah je le retrouve plus. j'en ai fais deux très jolis à mon goût mais impossible de les retrouver j'en suis vraiment triste ceux là j'aurai bien voulu vous les faire partager.

 

tiens 666ème message peut-être que ce chiffre me fera oser montrer mes oeuvres...

Link to comment
Share on other sites

bon alors ma petite histoire d'écrivain... ben en fait elle commence le 8 septembre sur ce forum!!!

 

d'abord bon courage à ceux qui vont lire ça, parce que c'est... heu... un peu long?

 

non plus sérieusement quand j'étais toute petite, je venais juste d'apprendre à écrire et là j'ai fait quelques trucs, mais bon les petites histoires de gamins qui durent genre une demi page et c'est fini.

et puis j'ai grandi et je me suis mise à détester littéralement tout ce qui pouvait se rapporter au français, et donc forcément l'écriture. j'ai laissé tomber et je me suis consacrée aux matières scientifiques.

donc pour résumer je me retrouve ici, sur ce forum, il y a 3 mois maintenant, et surtout sans avoir jamais écrit la moindre histoire.

cela étant je me suis toujours construit un univers imaginaire, ou plutôt je devrais dire que je me suis construit une multitude d'univers au fil des années. et je me suis toujours éclatée à m'inventer des histoires à partir de héros de films, de bd et plus récement de mangas. mais bon rien de concrès c'est plutôt le genre de truc que je m'imagine le soir quand j'arrive pas à dormir, vous voyez le genre.

et puis je me suis mise à lire les fictions diverses et variées qu'on peut trouver sur ce forum et je me suis dite "tiens mais toi aussi tu te crées des univers, des personnages, des bouts d'histoires (certes un peu décousus mais bon...), tu pourrais aussi essayer, après tout ça coûte rien, les gens tu les connais pas c'est pas comme si tu montrais ça à tes amis de tous les jours..."

alors qu'est-ce que j'ai fait? ben j'ai pris l'univers et le perso que j'aime le plus parmi ceux que j'ai créés (en dehors des persos déjà existants bien sûr) et ça donne... Silver Moon!!!

 

voilà ma petite histoire personnelle. bon pour ce qui est de mon style... je ne crois pas pouvoir réellement le définir. je trouve qu'il faut avoir tout essayer avant de trancher, et c'est très loin d'être mon cas. mais pour le moment, je dirais héroïc fantasy avec une pointe d'univers de manga qui vient se greffer au tout.

 

pour le plan... ben en fait j'ai une idée assez précise de la façon dont je veux terminer chaque chapitre, mais après le moyen d'y parvenir, c'est au feeling. et je ne m'enferme pas non plus dans mes idées de départ, quand il y a quelque chose qui me vient entête et qui me plait, j'hésite pas.

 

bon ben voilà je crois avoir fais le tour de toutes les questions que vous vous posez... ah non les poèmes... heu... moi, écrire un poème? certainement pas, j'ai jamais été capable de faire ressentir des choses à travers un texte... alors je préfère m'abstenir... je considère qu'il faut avoir l'esprit assez mûr pour faire de bon poèmes, pour métriser les techniques qui permettent de jouer avec les mots. et c'est pas mon cas... un jour peut-être...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Heuheum..Heuheum..

 

[Mode serieux [ON] OFF ]

Ma soeur essayant d'ecrire et recevant des commentaires positifs meme si ce qu'elle ecrivait était comment dire....sans grands points, de vues , je me suis essayés à l'ecriture sans grand succés, en ne faisant que des nouvelles inachevées par lassemement et parce qu'elles étaient mal ecrites .

En redaction, je recoltais des notes moyennes . Mais à ma grand stupefaction, lors d'epreuves communes (brevet blanc en 5° / 4° ^^)  j'eu de bonnes notes en faisant des histoires pas trés bien construite avec mon ecriture horrible , due à problemes personnes (psychomotricitée ! )

 

Je me suis essayé à divers role play à plusieurs, sur forum ^^ avec succés !

 

Bientôt je commencerais, ou j'essayerais de faire la suite à Death note , tellement j'étais degouté d'un des evenements de la fin ='( !

[Mode serieux ON [OFF]

 

Bon, aurevoir la populace, vous verrez dans quelque temps mes premieres ebauches de cette Fan fic

 

-A noter , que sur un autre site sur naruto (Total Naruto) j'avais posté mes fan fics qui n'ont pas interessé grand monde !

 

edit lucifer : on dit "lassitude" ^^

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Bon... Ca va faire un méga up, mais tant pis ;D

  L'écriture... Je crois que je me suis lancé vraiment ya quatre ans. Depuis tout gosse, j'adore lire, et j'ai développé une imagination un peu (trop) débordante. Alors forcément, au bout d'un moment, il a fallu que ça sorte ^_^.

  J'adore l'héroic fantasy. Je crois que j'ai plus de livres de ce genre que d'aucun autre (SF excepté, peut être), et mes sources d'inspirations vont du Seigneur des anneaux à l'Assassin royal en passant par Druss la Légende, La guerre de la faille et bien d'autres! Donc y a a peu près quatre ans, j'ai décidé de ma lancer et de commencer à écrire un bouquin.

  Mwais. J'ai vite abandonné. Manque d'inspiration, ça ne me plaisait pas ( je suis un peu perfectionniste à ce niveau là^^), donc j'ai tout effacé. Mais c'est revenu. J'ai écrit un fic StarWars sur le forum d'un jeu en ligne pour lequel je ne ferais pas de pub, sous le pseudo de Vlad Alzor. Et maintenant, je fais une fic Naruto ;)

  J'ai également repris mon roman d'héroïc fantasy, et cette fois ci je sens que ça va durer!

  Note: outre le taff, mes retards sur la fic Naruto s'expliquent en partie par la rédaction de ce roman. C'est très prenant, et une fois parti, je m'arrête plus avant un moment. A ce jour, j'en suis a 15 chapitres pour un total de 182 pages sous Word.

 

  Bon. Voilà pour ma pitite histoire d'écrivain. A plus, et que votre plume jamais ne s'arrête ;)

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Aller un autre up

 

Tout d'abord Ô Joie ! Ô bonheur ! Daemon, tu aimes Druss la Légende ! *___* Un fan de feu le génialissime David Gemmell ! Nyaaaaah

 

Heummm, désolée, je me reprends.

Que voulais-je dire déjà ?? O_o

Ah oui. Comment commencez-vous la création de vos histoires ? Certains ont parlé d'une inspiration par les rêves, mais plus précisément ? Vous visualisez d'abord un(des) personnage(s), le monde, la trame principale ?

Aller je balance des questions...

Est-ce qu'il vous arrive des faire des fiches de persos, surtout si vous pensez que l'histoire va être longue et que vous avez besoin de noter l'évolution du-dit perso ?

Est-ce que vous faites des croquis ?

Est-ce que vous avez déjà fait lire vos jets à votre prof de français ? O__o (il paraît que c'est très récurrent, je l'ai fait moi-même, une prof que j'adore et continue de me suivre ^^)

 

Question cette fois un peu plus difficile mais qui me touche particulièrement...

Est-ce qu'il vous arrive de vous mettre à un tel point dans la peau de votre personnage pour retranscrire au mieux ses émotions, que celles-ci vous submergent totalement ? J'ai déjà fait peur à des proches à cause de çà, et je voulais savoir si j'étais la seule dans ce cas... Effet boule de neige, je me suis tellement impliqué psychologiquement et physiquement dans ma saga qu'il m'est désormais impossible de l'arrêter (j'ai déjà essayé)

Link to comment
Share on other sites

Ah oui. Comment commencez-vous la création de vos histoires ? Certains ont parlé d'une inspiration par les rêves, mais plus précisément ? Vous visualisez d'abord un(des) personnage(s), le monde, la trame principale ?

Aller je balance des questions...

Est-ce qu'il vous arrive des faire des fiches de persos, surtout si vous pensez que l'histoire va être longue et que vous avez besoin de noter l'évolution du-dit perso ?

Est-ce que vous faites des croquis ?

Est-ce que vous avez déjà fait lire vos jets à votre prof de français ? O__o (il paraît que c'est très récurrent, je l'ai fait moi-même, une prof que j'adore et continue de me suivre ^^)

 

Question cette fois un peu plus difficile mais qui me touche particulièrement...

Est-ce qu'il vous arrive de vous mettre à un tel point dans la peau de votre personnage pour retranscrire au mieux ses émotions, que celles-ci vous submergent totalement ? J'ai déjà fait peur à des proches à cause de çà, et je voulais savoir si j'étais la seule dans ce cas... Effet boule de neige, je me suis tellement impliqué psychologiquement et physiquement dans ma saga qu'il m'est désormais impossible de l'arrêter (j'ai déjà essayé)

 

Wazaaaah! Ca fait un paquet de question ;D

  Tout d'abord, oui j'adoooore Gemmel. Mais quand tu dis "feu", dois je comprendre qu'il nous a quitté?  Edit: Hélas oui... Merci pour ces bon moments... :'(

  Bref, je vais tenter de répondre à tes questions...

  1°) Tout dépend. Pour ma fic sur Naruto, j'ai commencé par visualiser le personnage "principal", avant d'articuler mon récit autour de lui. Pour mon roman, je crois bien avoir commencé par la trame principale.Mais comme tout cela est très loin, je n'ai plus de souvenirs précis. De plus, je l'ai tellement remanié que ça m'a un peu embrouillé^^

  2°) Des fiches de persos... Pas encore. Je liste plutôt tous les persos qui apparaissent en notant les rapports qu'ils entretiennent entre eux. Mais c'est une bonne idée, je crois que je vais tenter.

  3°) Ouais, je fais des croquis. Une carte, principalement, et un modèle d'armure avec l'équipement adéquat. Quelques armes aussi. mais comme je suis une quiche, je me garde bien de tenter de dessiner un visage ou un perso en entier :/

  4°) Wazaaaah! Faire lire mon  bouquin à la prof de français? Jamais (surtout pas celle de première, trop de mauvais souvenirs^^). De toute façon, je ne sais pas pourquoi, j'ai toujours peur qu'on se foute de moi quand je dit que j'écris... A ce jour, une personne (deux, grand maximum) on lu une partie de mon "oeuvre" (si on peut appeler ça comme ça^^). MDR, quand j'y pense, la seule prof de français à m'avoir jamais decerné un commentaire positif sur un roman héroic fantasy était celle de... 6em^^ Ouais, une rédaction, j'avais écris un truc sur un type qui part chercher un bâton magique, y avait de l'action, des grosses bêbêtes. LOL, quand j'y repense... Elle m'a mis 19^^

  5°) Aaaah, non, je ne crois pas. Je ne me suis jamais mis dans la peau d'une de mes personnages, hormis pour la corégraphie des combats. Ca doit être... Etrange. Remarque, je suis pas très bon acteur, tout s'explique^^

 

  Vilà vilà^^ Au suivant!

Link to comment
Share on other sites

Pour commencer je vais d'abord expliqué comment j'en suis venu a écrire..

 

J'écris depuis que je suis assez jeune (non je ne le suis plus) j'ai vraiment commencer a 12 ans, j'ai toujours gardé ça pour moi même ma famille n'étais pas au courant et je rédigeait mon journal intime,et puis je racontait beaucoup d'histoire a mes petits frères et soeur que j'inventais au fur et a mesure...Il n'y a pas si longtemps j'ai retrouvé le début d'une histoire que j'avais commencé a écrire a 16 ans a cette époque tout le monde me trouvais bizarre, et j'ai arrêté d'écrire a cause de ça...j'étais dans mon monde...mais depuis peu j'ai renoué avec ce monde j'avais oublié que j'y étais bien, je me suis retrouvé...et donc je me suis remis a écrire..

 

Donc pour répondre a tes questions:

 

pour commencer je ne fais pas de fiche persos, je cherche d'abord les noms des personnage, et j'imagine leurs caractères je prend très peu de notes, le restes défile naturellement, je note seulement l'évolution du persos de façon a garder une certaine cohérence, pour que le rendu soit logique, mais je fais en sorte qu'il évolue..

 

Malheureusement je ne fais plus lire mes chapitres ni même quelque lignes depuis quelques temps...du coup c'est un peu moins facile, et je dois me fier a mon instint, il est bon, mais parfois j'ai des doutes et j'aimerais un avis, surtout pour les fautes de style ou d'orthographe qui parfois sont monstrueuse..

 

Pour la derniere questions je vais y répondre très franchement:

 

Il y a quelques chapitres qui m'ont donné beaucoup de mal et ma santé en a pris un sérieux coup, je me suis totalement plongé dedans et j'ai failli même me noyer, il fallait que je ressente, et que je vois, et j'ai vu, j'ai senti et j'ai subi, j'en suis ressorti dans un drôle d'état, mais c'étais nécessaire, heureusement que certaines personnes m'ont secoué et conseillé de faire une pause (merci au passage) le plus incroyable c'est que j'aime ça, je dois seulement prendre plus de recul, je que je commence a faire, mais moi aussi je suis totalement impliqué, et cette fic c'est une part de moi, alors ce n'est pas facile...

 

Non tu ne dois pas être la seule...

Link to comment
Share on other sites

C'est bizarre en lisant vos posts, je me suis dit "cool des gens comme moi!!!".

Moi ma première vraie histoire date de mes dix ans. Mon roman actuel (le vrai, le seul, l'unique), je l'écris depuis cinq ans mais mon style change tellement que je suis toujours obligée de tout réécrire! C'est assez lourd dans un sens car ça m'empêche d'avancer :P

C'est mon ancienne prof de français qui m'a encouragé à écrire car elle trouvait que je me débrouillais pas trop mal...Ca m'aide à me défouler ou m'occuper parfois. Un jour je le finirais car beaucoup de gens croient en moi et attendent la suite(qui mets le temps lol). C'est important pour moi d'avoir des gens qui m'encouragent pour m'aider à écrire sinon j'arreterais tout je crois...

Mais j'encourage les gens à écrire, c'est agréable d'écrire une histoire dont on est le seul maitre et où on peut enfin laisser parler notre imagination^^

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...