Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Sign in to follow this  
Haar

Orange [Takano Ichigo]

Recommended Posts

ORANGE

 

201203152327438943.jpg

 

 

Titre VO : オレンジ

Titre FR : Orange

Dessin : TAKANO Ichigo

Scénario : TAKANO Ichigo

Type : Seinen (anciennement Shojo)

Genre : Romance, Mystère, Surnaturel, School Life, Slice Of Life

Editeur JP : Shûeisha - Futabasha

Editeur FR : Akata

Prépublication : Betsuma - Gekkan Action

Date de publication : 2012 (En cours, 3 tomes au Japon, 2 tomes en France)

 

 

 

Synopsis:

 

Un matin, alors qu'elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu'elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu'elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d'assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c'est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…

 

LES POINTS FORTS DE LA SÉRIE:

Avec son graphisme moderne et pop, sa poésie, mais aussi et surtout sa petite pointe de science-fiction, cette romance sociale et mélancolique explose tout en finesse...

 

tumblr_mv4msxAIeD1rdk1qdo1_500.jpg

 

 

Avis Personnel:

Je ne suis de pas un amateur de shojo, donc je ne connais pas tous les codes du genre. Ce n'est pas le genre qui m'intéresse, bien au contraire. Cependant forcé de constater que se titre possède énormément de qualités, je me suis plongé rapidement dans l'univers du manga.

 

L'histoire elle, n'est pas banale, mêlant le côté classique des shojos et le côté surnaturel des événements qui tombent sur la jeune fille, on se laisse vite happer par cette oeuvre mélancolique.

Car cette histoire de lettre venue du futur va donner à l'héroïne bon nombre de questions à se poser.

Un point positif là dessus : Naho le personnage principal est rapidement forcé de croire en la lettre malgré l'invraisemblance de son contenu. En effet, quand tous les détails de ta journée sont écrit dans une lettre avant même que cela ne se produise, comment ne pas y croire?

Du coup passé l'introduction Naho se pose d'autres question, dont la principale du premier tome: Suivre ou ne pas suivre les indications de la lettre?

Et d'autres doutes vont submerger la jeune fille.

 

Autre point positif la dualité entre la Naho du présent et la Naho du futur.(Qu'on pourrait voir comme celle du passé et celle du présent)

On retrouve dans ces flashforward notre héroïne qui a cette fois ci 26 ans, on découvre ses regrets d'avoir fait ou non certaines choses.

Et la dualité entre la Naho du présent et du futur est bien retranscrite (insouciance de la jeune fille/situation compliqué vécu par la jeune femme) et aborde des thèmes forts.

 

Les personnages quant à eux s'avèrent relativement classique mais il est indéniable qu'on s'attache rapidement à cette héroïne insouciante. On se retrouvera à l'encourager à suivre ou non les indications de la lettre et on s'identifie facilement à celle du futur, plus mature. Chacun de ses cinq camarades a un caractère différent qui permet de rendre la joyeuse petite bande intéressante à suivre, encore une fois malgré le classicisme de ceux-ci.

 

Enfin les dessins m'ont paru très beaux et le style shojo auquel je ne suis pas habitué ne m'a absolument pas gêner, n'étant pas très marqués.

 

Bref Orange est une bonne trouvaille pour ma part et je le recommanderais donc aux filles bien sûr mais aussi aux garçons qui veulent se lancer dans un nouveau Slice of Life agréable à suivre.

 

 

 

Les couvertures de Akata:

Je les trouve personnellement sublimes:

 

Tome 1

 

orange-1-akata.jpg

 

 

Tome 2

 

orange-2-akata.jpg

 

 

 

 

Chapitre 1 VUS:

http://bato.to/read/_/198835/orange_v1_ch1_by_mabushi-majo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois avoir déjà donné mon avis sur d'autres topics sur le manga en lui-même; il y a néanmoins de nombreuses anecdotes sur le sujet. La création du manga est une histoire assez singulière; qui je pense n'est pas sans rapport avec sa popularité et son identité assez particulière.

 

A l'origine, Orange était prépublié dans le Betsuma (le magazine de Lovely Complex et No longer Heroine), de Shueisha; à savoir un magazine shojo.

 

Mais la série, du jour au lendemain, a disparu des pages du magazine, sans que l'éditeur ne donne la moindre explication. Pendant très longtemps, la série a été en pause, et Ichigo Takano avait même annoncé qu'elle mettait fin à sa carrière de mangaka. Je crois que l'auteure avait  un autre emploi et qu'elle ne dessinait pas à plein temps, De plus les rumeurs faisaient état de différents avec son éditeur.

Ainsi le manga a eut droit à une première édition de seulement 2 tomes puis plus rien; mais l'histoire des personnages et du manga ne faisaient que commencer...

 

Ainsi, à l'automne 2013, l'éditeur Futabasha créé la surprise, en annonçant le retour de Orange dans les pages du Gekkan Action Magazine… C'est un magazine seinen bimensuel dans lequel a notamment été publié King's game.

 

C'est là que l'on se rend compte que les notions de "genre" tels que shonen, seinen, shojo, josei ne sont que du flan. La frontière entre shojo classique et un shonen/romance, personne n'est capable de la définir; hormis en parlant de la ligne éditoriale et démographique de la rédaction du magazine.

 

Ici l'histoire est simple, l'éditeur en chef du magazine a simplement eut le coup de foudre pour le manga et a tout fait pour lui donner une seconde vie. je n'ose même pas imaginer les négociations et les débats pour faire changer d'avis l'auteure, à la fois sur la reprise de sa carrière de mangaka, mais aussi sur le milieu en lui-même; qui comme le prouve cette histoire a des bons et mauvais cotés en terme de relations professionnelles et ambiance je dirais.

 

La publication est et sera assez irrégulière pour la simple et bonne raison que l'auteure réalise deux mangas en même temps : Orange et Re-collection. Et il me semble qu'elle réalise un chapitre des deux titres en alternant une fois l'un une fois l'autre. Le magazine étant bi-mensuel, ça donne un chapitre par mois depuis la reprise si tout le monde a bien suivi.

 

De plus, aux US, le manga est licencié chez crunchyroll, et on ne trouvera pas de chapitres sur les sites habituels au delà du chapitre 9 (en VUS j'entends).

 

Le chapitre 16 est disponible depuis le 24 Novembre chez CR donc.

Pour le fun , on peut voir les couvertures des 2 premiers tomes originaux (chez Betsuma) :

 

 

t1old.pngt2old.png

 

 

Quand on compare aux couvertures de la nouvelle édition, c'est presque choquant une telle différence.

 

Pour suivre l'actualité d'Orange et de Takano Ichigo, je vous conseille ce site : http://orange-takanoichigo.tumblr.com/ , je sais que les admins sont en contact avec l'auteure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une fois (je me répète) beau boulot de Choi Dal Dal qui viens compléter le topic avec la petite histoire pour le coup très intéressante.

 

Ici l'histoire est simple, l'éditeur en chef du magazine a simplement eut le coup de foudre pour le manga et a tout fait pour lui donner une seconde vie. je n'ose même pas imaginer les négociations et les débats pour faire changer d'avis l'auteure, à la fois sur la reprise de sa carrière de mangaka, mais aussi sur le milieu en lui-même

 

C'est beau ça quand même. Un éditeur en chef qui a un coup de cœur et qui fait tout pour qu'une auteure qui a décider d'arrêter son métier reprenne on pourrait presque en faire un film.

 

Ainsi, à l'automne 2013, l'éditeur Futabasha créé la surprise, en annonçant le retour de Orange dans les pages du Gekkan Action Magazine… C'est un magazine seinen bimensuel dans lequel a notamment été publié King's game.

 

C'est là que l'on se rend compte que les notions de "genre" tels que shonen, seinen, shojo, josei ne sont que du flan. La frontière entre shojo classique et un shonen/romance, personne n'est capable de la définir; hormis en parlant de la ligne éditoriale et démographique de la rédaction du magazine.

 

Ok! C'est pour ça que j'en avais entendu parlé je sais plus où en tant que seinen, mais quand j'ai fouillé sur les sites je juste eu la catégorisation shojo.

 

Je ne te le fais pas dire, la frontière est parfois très faible. En général c'est surtout Shonen/Seinen (et Shojo/Josei j'imagine) mais ce n'est pas forcément qu'entre les différences sensé être basés sur l'âge du public visé.

Je pense à Husk of Eden dont j'ai entendu pas mal parlé et qui m'intéresse d'ailleurs. (J'adore Doki Doki en plus :3 )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite comparaison entre 2 vidéos promo du manga :

 

la version FR d'Akata

 

 

et une Jap :

 

 

Le niveau créatif et marketing est effrayant chez nous; quel beau choix de musique qui sied parfaitement à l'ambiance de l'histoire  :o

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

:o  :o  :o

 

C'est tellement choquant que j'en pleurerais presque.  :o

 

Comment peut-on faire une promo avec une musique si dégueulasse, qui correspond si peu à l'ambiance générale du manga?

Limite ce serait mon choix N°2 après la dubstep si on me disait de mettre une bande son correspondant le moins possible avec l'oeuvre!

Akata à l'air d'y tenir et n'est pas foutu de faire une vidéo de 30 secondes correct. J'applaudis.  :-\

 

A côté la version jap' parait presque magnifique alors qu'elle à en soit rien de spécial, juste que a colle bien.

En tout cas tu t'amuses bien à 22h, Choi, pour aller nous trouver ça.  9_9Enfin ça anime le topic c'est pas du tout une plainte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas tu t'amuses bien à 22h, Choi, pour aller nous trouver ça.  9_9Enfin ça anime le topic c'est pas du tout une plainte.

En fait j'étais sur un blog de fans et celui de l'auteur; je guettais la date de sortie du prochain chapitre pensant que c'était ce weekend mais en fait c'est dans 3 jours.

 

et j'ai vu cette vidéo promo, alors je me suis dit que l'éditeur FR devait en avoir fait une également.

 

Et là c'est le drame... j'ai presque eut envie de me jeter par la fenêtre.... ^_^

 

 

Non mais la section en elle-même est assez désertée, c'est pas tellement le topic. Allons, les shojo c'est pour les filles voyons !!!  ;D

 

Après si les gens passent à coté du meilleur shojo actuel... c'est comme ca, le bon goût ne s'achète pas...

 


 

 

On remarque qu'il y a même eut un cast voix pour la vidéo JAP; bandes de fada vé...

 

Peut être en vue d'une annonce un futur drama CD , voir un animé ? ca serait le pied !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois, je suis pas encore au niveau, je me suis jamais rendu sur le blog des auteurs pour voir les news.  ;D

 

Je te comprends, il y a de quoi, j'avoue que je me demandais avant de cliqué sur le lien, au vu de ton message sur quoi j'allais tomber.

Mais je m'attendais pas à une promo comme ça.

Surtout que Akata n'est pas la maison d'édition qui propose le plus de série dernièrement, et qu'ils avaient l'air de vouloir s'y mettre à fond pour Orange, les couvertures par exemple sont magnifique. Et à côté on a cette sublime musique qui correspond à la perfection au style du shojo seinen shojo seinen shojo?

 

 

C'est vrai que quand on compare le nombre de post et de vu avec les autres sections de Mangapolis on sent bien le bide de la section.  :-X

A vrai dire, même si j'avais lu quelque shojo et josei sans le savoir j'étais moi même un peu réticent au genre à cause de certains que j'avais pu lire en magasin étant du niaiserie effroyable... Mais bon l'anime d'Akatsuki no Yona entre autre (Orange aussi du coup) m'a fait m'y mettre un peu plus.

 

Après si les gens passent à coté du meilleur shojo actuel... c'est comme ca, le bon goût ne s'achète pas...

 

Waow  :o

Tu l'estimes à ce point?

 

 

Effectivement ce serait une sacré nouvelle, m'enfin il est un peu tôt pour l'annonce d'un animé quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le manga est très populaire, notamment sur les réseaux sociaux, dans le sens où le bouche-à-oreilles fonctionnent très bien. Après les ventes ne décollent pas car la promotion reste assez timide.

 

Et puis j'aime les petites histoires, les anecdotes qui font ressortir un titre plus qu'une autre. Quant l'auteure galère, quant la production rencontre des problèmes tout droit sorti de films, tu sais par avance qu'il va en ressortir quelque chose de spécial.

 

Je vais te dire un bon truc; imaginons quelqu'un qui ne supporte pas les shojo pour X raisons, pour le convaincre que ces préjugés sont dépassés, je lui dirais de tester uniquement deux titres : Nana et Orange.

 

Je les place au même niveau même si les thèmes abordés sont pratiquement à l'opposé. Je ne juge pas ces deux titres avec des critères techniques;même si le dessin et la production sont au top pour les 2. Je dis cela par rapport à l'intérêt et l'impact que suscitent la lecture du récit; qui eux sont relativement similaires, en tout cas en ce qui me concerne.

 

Je ne suis pas objectif, mais ce sont 2 titres qui me tiennent vraiment à coeur. A l'annonce de la reprise d'Orange ca m'a fait l'effet d'une décharge électrique.

 

Si un jour Ai Yazawa reprend, mon dieu  :o

 

Vu la longueur des chapitres, faire un animé de 10 épisodes est faisable même si je sais que ca ne se fera pas. Mais bo on peut toujours imaginer à quoi ca ressemblerait.

 

Après l'arrivée de shojos comme Akatsuki no Yona et son prédécesseur Akagami no Shirayuki Hime (Shirayuki aux cheveux rouges en FR)  sont une très bonne chose pour la promotion du genre dans un style médiéval-fantastique.

Et j'ai comme l'impression que ces deux titres ont été très influencés par Juuni Kokuki (les 12 royaumes) mais je me fais peut etre des films.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'imagine, du coup un animé, même si je le vois pas venir maintenant, serait profitable au niveau des ventes car après tout c'est la meilleure pub possible.

 

Moi aussi j'aime les petites histoires, mais je traîne à 95% sur des sites français alors je me contente de la petite histoire posté par Choi (toi ça le faisait moins), Myu, Yuuan ou je ne sais qui sur les topics du coin.^^

 

Je ne te contredirais pas sur ce point, c'est sûr d'ailleurs il suffit de lires les premières lignes de mon avis:

Je ne suis de pas un amateur de shojo, donc je ne connais pas tous les codes du genre. Ce n'est pas le genre qui m'intéresse, bien au contraire. Cependant forcé de constater que se titre possède énormément de qualités, je me suis plongé rapidement dans l'univers du manga.

Si j'y connais pas grand chose, quand je lis quelque chose qui m'accroche comme ça je ne peux vouloir que plus m'y mettre!

Mais je m'attendais pas à ce que tu l'estimes autant.

Je reprend l'exemple un peu mauvais de myanimelist (surtout que côté manga les notes sont encore bien moins proche de la réalité que du côté animé), mais il me semble que j'avais vu une note de 8,95 soit vraiment le top du top du site. Ça prouve qu'il y a quand même un sacré soutient des quelques personnes le connaissant hors Japon.

 

Ah oui c'est vrai que Nana est en pause, la rumeur sur le fait qu'elle pourrait boucler le manga en quelques tomes as t-elle un chance d'être réelle?

Bon après je ne lis pas Nana donc j'éviterais les suppositions au sujet de l'auteur.

Auteur qui a 47 ans d'ailleurs, mais j'y connais rien à l'effacité selon l'âge de nos chers mangakas. Ni l'âge moyen de la retraite d'ailleurs.

 

Effectivement je pense que Akatsuki no Yona est une bonne chose pour le genre, pouvant atteindre facilement les fans de shonen nekketsu pas trop réticent à une héroïne en perso principal. C'était d'ailleurs Yuuan qui en a fait un commentaire positif comme "très très bonne surprise" lors de ses avis sur les animés de la saison.

Bon certes c'est pas la personne la moins ouverte, mais tu comprends ce que je veux dire. ^^

 

En parlant de Juuni Kokuki, il est tout en haut de mes Plan to Watch, va falloir que je commence le téléchargement en rentrant de vacances. 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui c'est vrai que Nana est en pause, la rumeur sur le fait qu'elle pourrait boucler le manga en quelques tomes as t-elle un chance d'être réelle?

Bon après je ne lis pas Nana donc j'éviterais les suppositions au sujet de l'auteur.

Auteur qui a 47 ans d'ailleurs, mais j'y connais rien à l'effacité selon l'âge de nos chers mangakas. Ni l'âge moyen de la retraite d'ailleurs.

Gros problèmes de santé pour l'auteure? Un cancer je crois bien. Le manga est plus en arrêt complet qu'en pause je pense.

 

Et c'est un autre "à-coté" du manga, il y aurait de quoi en écrire des pages sur la production à la fois du manga et de l'animé pour le coup.

c'est triste à dire, mais en plus de la qualité du titre, celui-ci est devenu presque légendaire à cause de la situation de son auteur.

 

Je sais que Ai Yazawa a recommencé a faire quelques planches, dessins etc... elle les avait postés sur son blog il y a quelques mois.

 

Je pense que sa santé s'améliore petit à petit mais que son corps doit être vraiment très fatigué et qu'il lui est impossible de retrouver un quotidien de professionnelle.

 

En effet, elle avait annoncé via son éditeur que l'histoire pourrait se finir en quelques tomes, après est-ce qu'elle est capable de le faire ? je ne pense pas. Il vaut mieux qu'elle essaie de se rétablir plutôt que de penser à reprendre

 

En parlant de Juuni Kokuki, il est tout en haut de mes Plan to Watch, va falloir que je commence le téléchargement en rentrant de vacances. 9_9

En gros c'est Yona mais sans Harem, avec plus d'action et moins de romance  8)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement si c'est un cancer, qu'elle pense d'abord à sa santé, ma mère en a fait un. Pas le pire loin de là, et à temps et pourtant 5 ans après elle est encore très fatigué, alors un métier éprouvant comme mangaka ne fera que plus l'épuiser et au final ce serait bien plus simple d'attendre que ça aille mieux quitte à attendre longtemps.

Enfin j'imagine que c'est pas à moi de lui dire ça.  9_9

 

En gros c'est Yona mais sans Harem, avec plus d'action et moins de romance  8)

Pas de problème ça va le faire alors.  8)

 

Bon ça clôt la conversation jusqu'à ta prochaine petite histoire parce qu'on s'éloigne un peu du sujet là. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Orange qui gagne le MS Awards 2014 de la catégorie romance:

http://www.manga-sanctuary.com/news/19875/ms-awards-2014-meilleure-romance.html

 

Il a beaucoup été poussé par le staff ce qui est un peu dommage pour les autres mais même côté membre il fini premier avec 261 votes sur 1414!

Content de la première position de mon shojo fétiche de l'année.  :-*

Share this post


Link to post
Share on other sites

Akata semble tenir à son nouveau bébé.  8)

La couverture du tome 4.  8)  Superbe.  8)

 

1 millions de ventes, mais combien au Japon? :P

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au total, il y aura 5 volumes d'Orange.

 

Le manga se terminera en 2015 d'après

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux 17/20 dans les chroniques Manga News pour le tome 3.  8) 8)

 

[spoiler= avis de Einah et Koiwai ]

Chronique 1 :

 

Naho n’est plus seule pour sauver Kakeru. Suwa lui a également révélé que lui aussi a reçu une lettre de son lui du futur. C’est maintenant à deux qu’ils vont tout faire pour venir en aide à Kakeru. Mais Suwa ne fait pas lire toute la lettre qu’il a reçue du futur à Naho. En effet, il veut lui cacher ce qu’il ressent pour elle pour ne pas interférer sur les sentiments qui naissent entre Naho et Kakeru. Pour sauver Kakeru, Suwa renonce donc à l’amour qu’il ressent pour Naho.

 

A deux maintenant pour sauver Kakeru, Naho et Suwa font tout pour essayer de réparer les regrets d’un futur qui n’est pas encore arrivé. L’anniversaire de Kakeru est au cœur des échanges de toute la petite bande. Kakeru se sent à la fois gêné et intimidé par cet élan de sympathie. Petit à petit, le voile se lève sur sa souffrance qu’il n’arrive pas à évoquer de lui-même à ses amis. Mais, il faudra que Naho et Suwa se montrent insistants pour que Kakeru confie enfin une infime partie de son mal-être et de ses pensées suicidaires. Nous nous rendons compte que tout peut être mal vécu par Kakeru : l’incompréhension, la déception, les échecs, un rejet… Kakeru est un jeune homme d’une extrême sensibilité et même s’ils arrivent à le sauver le jour fatidique, arriveront-ils à le protéger les jours suivants ?

 

Concernant la petite histoire sentimentale naissante, Kakeru et Naho ne sont pas de grands expressifs et évoquer ce qu’ils ressentent l’un envers l’autre est très compliqué. Même si l’un arrive faire un pas, l’autre ne comprend pas nécessairement ou bien n’ose pas faire également un pas. Heureusement que les autres membres du groupe sont là. Ils œuvrent tous ensemble pour que Kakeru et Naho se rapprochent. Ils nous montrent ainsi une belle preuve d’amour et d’amitié en particulier Suwa qui renonce à celle qu’il aime pour sauver son ami.

 

Au fil des jours les événements évoluent ainsi que les sentiments. Le futur change et c’est encore une fois une belle lecture que nous offre Ichigo Takano dans ce troisième volume. Encore un tome riche en révélations et en particulier à la fin de ce volume.

 

17/20

 

 

 

Chronique 2 :

 

Naho tombe des nues suite à l'aveu de Suwa, qui a lui aussi reçu une lettre de son alter ego du futur, et dans la foulée elle cerne mieux les sentiments que son ami entretient pour elle. Désormais, elle doit faire des choix qui la troublent forcément, car si Suwa sera forcément un allié de choix puisqu'il a aussi pour mission de sauver Kakeru, notre héroïne se demande si elle peut si facilement utiliser Suwa pour parvenir à ses fins, alors même que ce dernier est amoureux d'elle...

 

Mais l'interrogation ne durera pas longtemps, et la réponse viendra de Suwa lui-même et du comportement qu'il adoptera auprès de Naho. Un comportement proche de celui d'un grand frère, toujours là pour aider la jeune fille à franchir les étapes trop difficiles pour elle... Pour l'aider tout simplement à sauver celui qui doit l'être, sans forcément chercher autre chose en retour. L'amitié et la bienveillance au-dessus des sentiments amoureux : les deux premiers tomes étaient déjà nourris par cette idée, mais ce troisième volume le pousse encore plus loin de la plus belle des manières à travers un Suwa admirable, qui fait partie de ces trop rares personnages humanistes et porteurs d'espoir que l'on aimerait voir plus souvent dans le paysage français du shôjo (même si concrètement, Orange est désormais publié dans un magazine seinen, énième preuve que les frontières sont minces et ne veulent plus dire grand chose).

Plus discrets, Azusa, Takako et Hagita sont néanmoins toujours là pour veiller eux aussi sur leurs amis, et c'est finalement au meilleur moment possible qu'ils viennent nous offrir un nouveau rebondissement bien amené dans les toutes dernières pages, donnant hâte de découvrir la suite !

 

En dehors de ces si saines, vraies et brillantes relations entre les personnages, l'intrigue sur le changement du futur de Kakeru se poursuit, étape après étape. Si l'on enlève les ultimes rebondissements autour d'une Ueda décidément top caricaturale et qui est presque de trop dans la série pour l'instant (aura-t-elle un autre rôle plus tard ?), on suit avec beaucoup d'intérêt les nouvelles et importantes évolutions de ce volume, à commencer par celles liant Naho et Kakeru. C'est avec une infinie bienveillance, toujours dans cette ambiance douce et mélancolique, que l'on voit ce dernier changer peu à peu au contact de ceux qui sont là pour lui. Les choses semblent de plus en plus positives, malgré des doutes qui sont toujours présents en Naho. Parmi ces doutes, la peur de se diriger petit à petit vers l'inconnu. Car à force de voir les événements changer autour de Kakeru, la lettre du futur ne sera-t-elle pas bientôt caduque ? Naho ne devra-t-elle pas, ensuite, arrêter de compter sur ce bout de papier, prendre sur elle et faire les choix par elle-même, ne serait-ce que pour changer elle aussi ?

 

17/20

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Différente c'est sûr.

Mais bien jolie aussi, avec les personnages de dos et le soleil à l'horizon. Elle signe la fin d'un beau manga. Qu'il faudra que je pense à terminer.  ;D

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait je parlais du style voir même de la technique du dessin.

 

Les 4ères couvertures peuvent être comparés à du photo-réalisme pratiquement tandis que la 5ème, avec ses tons pastels; donne une impression de rêve ou plus précisément de décors assez oniriques je dirais.

 

J'ai pris le parti d'attendre la sortie FR mais ça donne une vague idée de la fin. (en tout cas de celle que je m'imagine)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Annonce de Akata concernant la sortie du tome 5 : http://www.akata.fr/actus/le-point-sur-orange-5

 

Il devrait être disponible le 25 mars 2016 avec une version normale (7,95 euros) et collector. Par collector, il faut comprendre : "Cette version collector consistera en un "coffret vide", vendu avec le tome 5, et qui vous permettra de ranger les 4 premiers tomes dedans. Elle sera vendue au prix de 9,95 euros, et présentera des illustrations couleurs différentes des couvertures !"

 

orange_5.jpg

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une adaptation est prévue cet été (pas trop tôt d'ailleurs) !

Il y a de forte chance pour que l'anime débarque en Juillet.

 

La réalisation sera faite par Hiroshi Hamasaki (Steins;Gate, Texhnolyze, Terra Formars), le scénario par Yuuko Kakihara (Chihayafuru 2) et enfin, le chara-design par Nobuteru Yuki (OAV Gunnm).

 

http://www.animeland.com/2016/02/16/orange-un-anime-prevu-pour-cet-ete/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wep, Choi à fait l'annonce dans la section animé !  :P

Une bonne nouvelle en tout cas, un bon staff pour un bon manga, c'est cool !  ;D

 

Ils ont attendu la fin, la série a déjà sa notoriété ça l'agrandira encore et au moins on est sûr qu'ils feront pas une fan alternative en mousse.

Puis avec la pause c'est au final assez logique que ça soit fait maintenant je pense. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×