Jump to content


La vie à la MFT


Guest Kuro
 Share

Recommended Posts

Avec l'accord de la team j'ai écrit cette fic sur la vie à la MFT.

L'histoire se déroule donc dans l'immeuble de la MF où vous suivrez la vie des membres et leurs problèmes au travers de petits épisodes ! Certaines situations se sont réellement passées, d'autres non, mais saurez-vous faire la différence ! xD

 

Aller je vous laisse lire, et en espérant que ça vous plaise je vous dis à bientôt !  :)

 

Episode 1

 

Il était un peu moins de six heures de l’après-midi, mais en cette période de l’année, le soleil était déjà couché, ce qui pesait lourdement sur le moral de Shadow et K4k@shi.

K4k@shi : Qu’est-ce qu’il y a à faire en ce moment ?

Shadow : Du FMA si je me souviens bien…

Le jeune homme poussa un soupir de découragement.

K4k@shi : Je croyais  qu’on avait bouclé le chapitre il y a deux jours !?

Shadow : Oui on en a bouclé un, mais on est encore en retard…

C’est en traînant les pieds qu’ils arrivèrent enfin devant un immeuble haut d’une vingtaine d’étages. Au-dessus des portes vitrées brillait une enseigne orange où l’on pouvait lire « Mangas France ».

K4k@shi : Tiens, depuis quand c’est orange çà ?

Shadow : Cadeau du grand chef ! Spécial Halloween !

K4k@shi regardait l’enseigne avec étonnement. La couleur et les héros des mangas Naruto et Death Note revus à la mode Halloween étaient pour le moins accrocheurs.

K4k@shi : C’est criard, mais au moins ça tranche complètement avec ce qu’on avait d’habitude…

Mais Shadow qui ne l’écoutait pas avait déjà passé les portes automatiques en verre. K4k@shi la rejoint dans le hall et se sentit immédiatement agressé par le brouhaha.

Une centaine de personnes courait dans les escaliers menant aux différents étages avec force de cris et de rires.

K4k@shi : Non mais c’est quoi ce bordel ?

Shadow : C’est les vacances… Normal qu’il y ait plus de monde…

L’immeuble avait une forme cylindrique et d’hélice, construit sur le même modèle que le musée Guggenheim de New York. Ainsi les discussions à chaque étage se mêlaient aux autres, rendant le bruit insupportable.

K4k@shi : J’ose pas imaginer comment ça sera Jeudi à la sortie des scans…

Mais Shadow n’en fit aucun cas et traversa le hall, passant devant un gigantesque écran sur lequel brillait la Sainte Charte, que peu de membres semblaient avoir déjà lue. Elle se rendit à l’ascenseur qui les mena aux derniers étages réservés au staff et à l’administration.

En en sortant, ils heurtèrent un gamin qui semblait totalement perdu.

Shadow : Tu veux quelque chose ?

Naruto007 : J’ss Naruto007 é jve 2vnir éditeur !

 

diteurdo1.jpg

 

Shadow : Le langage SMS est interdit ici… Tu n’as pas dû lire la Sainte Charte en bas…

K4k@shi : À part ton nom et « éditeur » j’ai rien compris… Tu pourrais nous la refaire en français ?

Naruto007 : Pardon. Moi c’est Naruto007 et je veux devenir éditeur pour vous aider !

Shadow : C’est déjà plus clair. Pour devenir éditeur, tu dois passer un test là-bas, dit-elle en désignant une pièce ouverte. Mets-toi sur un post libre et tu auras une page avec le texte à éditer, ensuite on te dira si tu as le niveau ou pas.

Le gamin acquiesça et courut se mettre devant l’un des ordinateurs pour commencer le test. Avec les quelques remarques de Shadow il y arriva sans trop de mal.

Shadow : On dirait que Kazuki n’est toujours pas là… On fait quoi ?

Shadow et K4k@shi regardaient un panneau lumineux où s’affichaient les noms des membres présents dans l’enceinte du bâtiment.

K4k@shi : Oui mais il y a Kheops ! Envoie lui sa page pour qu’il voit s’il l’accepte de lui donner les accès…

Shadow s’exécuta et une boîte de dialogue s’ouvrit sur l’écran de Naruto007 lui demandant sur quels projets il voulait travailler. Il tapa ses différents souhaits et une imprimante à côté e son pc se mit en route pour lui sortir un badge violet à son nom.

Shadow : Si tu t’es promené dans les étages tu as dû voir que tous les membres ont un badge. Les simples membres en ont un blanc, les modérateurs un bleu et toi un violet puisque tu es éditeur.

Naruto007 accrocha son badge et regarda avec intérêt ceux de ses deux aînés.

K4k@shi : Oh ! Le mien est noir parce que je suis multi. Ça veut dire que je m’occupe des cleans et des édits. Shadow en a un rose parce qu’elle est éditrice mais avant tout graphiste… Suis nous, on va te faire visiter !

Ils sortirent tous trois de la pièce pour se diriger vers une grande porte. L’accès leur fut accordé lorsqu’ils présentèrent tous leurs badges et débouchèrent dans un long couloir avec plusieurs portes se faisant face et correspondant à chacun des projets.

En passant devant la salle de FMA, ils constatèrent qu’elle était désespérément vide.

K4k@shi : Il n’y a personne aujourd’hui ?

Shadow : Si… Mais plus aucun ne semble motivé…

K4k@shi : Si jamais les chefs passent par là, ça va barder, dit-il en faisant la grimace.

Naruto007 : Les chefs ?

Shadow désigna une porte à l’autre bout du couloir sous laquelle brillait une lumière rouge. À mesure qu’ils s’en approchaient pour lui montrer les autres salles, il sentait monter la tension.

La porte à l’entrée du couloir s’ouvrit pour laisser entrer deux personnes. La première, au badge vert semblait amorphe tandis que l’autre, au badge bleu, semblait furieuse. Naruto007 recula de quelques pas en la voyant avancer vers eux et fit tout pour ne pas croiser son regard. Shadow s’adressa à la première personne entrée.

Shadow : Tiens Kazuki ! Dis, tu as fini de cleaner ta page de DGray Man pour que je puisse l’éditer ?

Kazuki : Quelle page ?

Shadow le regarda avec des yeux ronds et K4k@shi soupira en comprenant qu’il l’avait oubliée.

K4k@shi : Bon, je vais m’en occuper…

Alors qu’il passait à côté des deux nouveaux arrivants, il entendit le plus grand grommeler.

K4k@shi : Qu’est-ce qu’il y a Rhavin ?

Rhavin : J’ai encore collé quatre élèves dans mon collège, mais ça ne leur fait rien du tout. Si seulement on pouvait remplacer les colles par quelques séances de torture…

L’expression de sadisme lisible sur son visage à ce moment là manqua de faire défaillir le nouvel éditeur. Mais une porte ouverte avec fracas dans son dos, détourna son attention. Une jeune fille au badge bleu sortit de l’une des salles du fond en courant, un filet dans une main et un long fouet dans l’autre en hurlant.

Miss Uchiwa : Bouleeeeeet !!!

 

missmi5.jpg

 

Elle passe devant le petit groupe sans leur accorder un regard et sortit du couloir sans ralentir. Naruto007 s’était collé contre un mur pour la laisser passer, son cœur battant encore la chamade. Rhavin qui semblait habitué fit comme si de rien n’était et s’adressa à Shadow et K4k@shi.

Rhavin : On en est où avec le chapitre de FMA ?

Tous deux mal à l’aise détournèrent les yeux en grimaçant, mais K4k@shi s’exclama :

K4k@shi : Désolé j’ai une page pour DGM à faire !

À ces mots, il partit en direction de la salle de DGray Man le plus vit qu’il put pour éviter les foudres du modérateur. Shadow qui vit ce dernier tourner les yeux vers elle s’empressa de lui couper la parole.

Shadow : Je vais avec lui pour attendre qu’il ait fini sa page et l’éditer !

Sans attendre de finir sa phrase, elle contourna le modérateur et courut rejoindre K4k@shi, abandonnant le nouveau venu qui se mit à trembler comme une feuille.

Rhavin : Et FMA ? Vous croyez qu’il va se faire tout seul ?

Ses hurlements attirèrent  un nouveau membre du staff. La porte des administrateurs s’ouvrit avec un grincement qui hérissa les cheveux de Naruto007.

 

bouhbu9.jpg

 

Toute cette tension fut de trop pour le petit nouveau qui prit ses jambes à son cou en gémissant.

Kheops : ??

Shadow et K4k@shi passèrent la tête dans l’entrebâillement de la porte pour regarder dans le couloir.

K4k@shi : ça devait être trop pour lui pour un premier jour…

Shadow : Le pauvre…

Rhavin : Hey vous deux !

Shadow et K4k@shi sursautèrent avant de vite retourner à leurs occupations. Kazuki toujours amorphe repartit en direction de la sortie.

Rhavin : Kazuki ! Tu comptes aller où comme çà ?

Kazuki : Je suis le chef du recrutement… Vaudrait mieux que j’aille voir si personne ne vient passer un test…

Alors après un long bâillement, il partit sans un regard en arrière.

Rhavin : J’y crois pas… Le prochain que je choppe, ça va mal aller !

Kheops : Allons Rhavin, du calme. Laisse les se reposer un peu aujourd’hui car demain avec le rush ils risquent d’en suer ! Par contre s’ils ne font rien…

Ils sourirent d’un air entendu et entrèrent dans la pièce réservée aux modérateurs et administrateurs avant de claquer la porte derrière eux. K4k@shi et Shadow qui étaient revenus près de la porte pour les observer déglutirent avec difficulté.

K4k@shi : Ils sont vraiment trop flippants…

 

Fin de l’épisode

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 70
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Haaaa! Une petite histoire bien marrante.

J'imagine que ca se passerais exactement comme ca dans la réalitée... (une Miss histérique, un Rhavin effrayant tous

le monde, un Kheops calme... jusqu'a un certain point)

Et l'histoire de l'immeuble et des badges, trés belle adaptation ( ca me fait penser au film Tron! Quelqu'un connait le film Tron...?^^)

 

J'attend la suite avec impatience, c'est vraiment trop marrant!

Link to comment
Share on other sites

Ouai c'est bien drole continu...mais n'oublie pas les coloriste aussi  ;D. Tu sais c'est pas dure tu as que a mettre des gars tout les temps en retard commander par 2 boureau (excusé moi hinata-chan... Tyfflie...^^) et hop c'est fait!

 

Bon j'arrète la déconne. Je trouve ça pas mal et il y a moyen de bien "trippé" donc continue dans le bon sens! ;)

Link to comment
Share on other sites

tiens, est-ce que je peux t'emprunter le mien, pour le mettre en sign ?? [mode yeux doux on] s'iiil te plaiit ??

 

à quand l'épisode 2 ? *bave*

 

Euh oui lol pas de problème ^^"

 

Pour l'épisode 2 bah je pense qu'il viendra dans pas trop longtemps vu que j'ai déjà trois épisodes déjà en tête, mais comme j'ai aussi la fic Naruto, je ne continuerai celle-ci que si ça plait vraiment.

 

@Hinata-chan : oui les dessins sont les plus simples possibles car je suis pas hyper douée en dessin et au départ ils ne devaient même pas apparaître !  :D D'ailleurs je ne sais pas si j'en ferai pour les autres "épisodes"

Link to comment
Share on other sites

je dis chapeau bas !! ça m'a bien éclaté et ça confirme ce que je pensais, bande de faignasse !!!  ;D

en tout cas, il est cool l'immeuble de la MFT ^^ et les petites illustrations sont bien sympa ^^

j'espere que tu feras des petits passages avec les autres modos aussi, hein ?!!

 

*vole la technique de miss uchiwa avec ces yeux doux*^^

Link to comment
Share on other sites

C'est génial.

 

Une jolie touche d'humour, une belle adaptation de ce forum à la vie matérielle.

 

C'est vraiment bien.

 

En tout cas ta fic fait réagir^^:

 

-une modo jalouse:

j'espere que tu feras des petits passages avec les autres modos aussi, hein ?!!

 

-un graphiste jaloux:

mais n'oublie pas les coloriste aussi 

 

-une modo qui se la raconte:

quelle entrée fracassante de mwa

 

Sinon j'espère que tu continueras à mettre ces petits dessins parce qu'ils contribuent au comique de ton histoire et ils sont vraiment efficaces.

 

Vivement la suite de l'aventure MFT

Link to comment
Share on other sites

Lol je ne pensais vraiment pas que mes "petits dessins" vous plairaient ! mdr

 

Pour les coloristes euh... j'essaierai de vous faire une tite place mais comme je ne vous connais pas trop... ^^"

M'enfin ça me fait plaisir, alors j'essaierai de poster une suite demain !

Link to comment
Share on other sites

prend ton temps en tout cas pour nous faire encore un épisode aussi marant ^^ et franchement essaye de continuer si tu peux avec les petits dessins humoristiques c'est vraiment très original comme système.

 

(moi aussi y a quelques temps je voulais faire une petite histoire en y insérant mes dessins ptétre que je vous la mettrai un de ces quatre)

 

sinon un épisode sur la GFC ça pourrait être folclorique aussi, domage que tu ne connaisses pas trop les membres ^^ mais j'imagine trop le sénar avec les nouveaux venu dégoutés des belles colo de Yondaime, et les divers membres aux pupilles bizares qui chipottes pour quelques blancs...

 

bref continue comme ça et régale nous avec les avantures de la MFT

Link to comment
Share on other sites

sinon un épisode sur la GFC ça pourrait être folclorique aussi, domage que tu ne connaisses pas trop les membres ^^ mais j'imagine trop le sénar avec les nouveaux venu dégoutés des belles colo de Yondaime, et les divers membres aux pupilles bizares qui chipottes pour quelques blancs...

 

Oui c'est vrai que ce serai fort... ça me rend nostalgique tout ça (surtout a propos du dégout en voyant les colo de yondaime!)!

Enfin bon rien que découvrir les tréfond de l'immeuble MFT c'est déja pas mal et ça fait bien rire.

Je soutien aussi les petits dessin: ça rend trop bien. Meme si ça fait que tu est en retard fais les! ;D

Link to comment
Share on other sites

 

Whaaaa La première fic que je lis ...

Super sympa, même si les dessins sont très simplistes, j'adore, j'adhère.

Continue avec les dessins. (La seule Fic où j'ai tenu jusqu'à la fin, d'habitude c'est deux lignes :P)

 

PS : Sa serait bien que tu rajoute tout les membres du staff autres que la MFT ( QUOI !? Qui dit que je veux y apparaitre ... )

PPS : Mon sign est la marmotte (Je fais pas grand chose ^_^") (QUOI !? J'insiste ...)

Link to comment
Share on other sites

pas de dessins cette fois-ci je suis trop mal en point pour faire plus... J'ai déjà eu un mal fout à taper cet épisode sur ordinateur... @_@

 

Episode 2 :

 

La pièce était plongée dans le noir, la seule source de lumière provenant d’une petite lampe de poche braquée sous le menton de Gold Ange. Les ordinateurs éteints et les meubles dont ne distinguait que les contours donnaient un aspect étrange et inquiétant au lieu, les reflets sur les écrans rappelant les yeux de créatures terrifiantes, l’agitation frénétique des étages inférieurs transformée en un murmure presque inaudible accentuait l’étrangeté de l’atmosphère.

Les trois plus jeunes éditeurs écoutaient avidement leur aîné raconter des histoires d’horreur, se tenant collés les uns aux autres, non pas par peur mais soi-disant parce qu’ils avaient plus chaud ainsi. Gold Ange déjà effrayant avec l’éclairage se délecta du pouvoir qu’il avait sur son auditoire en les regardant avec des yeux fous.

Gold Ange : Je suis là depuis plus longtemps que vous, alors je peux vous garantir que cette histoire est vraie…

Il s’arrêta quelques instants en les voyant se serrer un peu plus et déglutir avec peine.

Gold Ange : ça s’est passé au dernier Halloween… Avec la fête et les vacances, les boulets se croyaient tout permis et l’un d’eux ouvrit un topic inutile… Evidemment, un modo – dont je tairais le nom pour ne pas l’accabler encore plus – locka son topic et l’envoya au cimetière de Poubelle Land. Mais au moment du transfert, l’âme du boulet fut elle aussi emportée jusqu’au cimetière.

Ichokaru : N’importe quoi… Comment ça peut arriver un truc comme çà ?

Gold Ange eut un petit rire étrange qui fit frissonner les trois éditeurs.

Uryuu Ishida : A-Arrête de rire comme çà… Qu’est-ce qu’il y a de drôle ?

Gold Ange : Vous croyez aux esprits ?

Les trois jeunes éditeurs se regardèrent mais aucun ne répondit, de peur de passer pour un froussard ou trop présomptueux et vexer le monde de l’Au-delà.

Gold Ange : Je vous ai dit que cette histoire s’était passée à Halloween, au moment où les morts se relèvent, où les esprits redescendent sur Terre et les démons sont recrachés par les enfers pour cette seule et unique nuit de terreur !

Un frisson les secoua au même moment et Gold Ange rit de plus belle.

Gold Ange : Cette nuit était propice à ce genre… D’accident… Depuis, il arrive que l’on entende des gémissements provenir de Poubelle Land au plus noir de la nuit. Et il est dit qu’il jura de revenir à chaque Halloween pour se venger du staff tout entier, c’est pourquoi je vous mets en garde.

Shinobu-kun : Mais pour quoi tout le staff ? Nous on a rien fait, on était même pas là !

Gold Ange : Sauf qu’il a oublié qui l’avait enfermé… Alors il s’en prendra à chaque membre un à un jusqu’à ce qu’il trouve le bon.

Cette fois les trois jeunes éditeurs se tenaient les uns aux autres sans plus aucune retenue. Ils n’entendirent pas la porte s’ouvrir dans leur dos pour laisser entrer une personne toute de noir vêtue. Gold Ange qui savait la terreur des plus jeunes presque palpable profita de son arrivée et braqua un doigt d’un air affolé avant de s’écrier :

Gold Ange : Oh non ! Il est derrière vous !

Les trois éditeurs se retournèrent et hurlèrent en voyant la forme sombre au-dessus d’eux. Celle-ci alluma la lumière et sortit un énorme éventail en papier pour les frapper tour à tour sur la tête.

Kuro : Non mais c’est quoi ce délire ? Gueulez moi encore dessus et je vous cogne pour de bon !

Tous les quatre regardaient la jeune fille aux oreilles de chat, les trois éditeurs avec de petites larmes aux coins des yeux et Gold Ange écroulé de rire.

Kuro : Qu’est-ce que vous faites assis par terre ?

Ichokaru : Gold Ange-sensei nous racontait des histoires d’horreur et on crû que tu étais le fantôme du boulet !

Kuro : Le fantôme du boulet ? Et vous aviez besoin de vous enfermer dans le noir ?

Gold Ange : Tu n’y connais rien, c’était pour l’ambiance.

Kuro : Je t’en foutrai moi de l’ambiance ! Au lieu de vous amuser à vous raconter des conneries vous devriez venir nous aider. C’est le rush, les scans viennent de sortir !

Tous les quatre acquiescèrent, se relevèrent et sortirent dans le couloir pour voir le staff courir dans tous les sens.

Shinobu-kun : Aller, priorité Naruto !

Uryuu Ishida : On va vite expédier çà !

Ichokaru : Peuh ! Vous n’aurez pas le temps d’approcher des pages que j’aurais tout fait !

Ils coururent jusqu’à la salle de Naruto en riant. Il y avait beaucoup de monde à l’intérieur, l’atmosphère y était tendue mais studieuse. Au bout de la pièce était accroché un grand écran sur lequel s’affichaient les noms des membres travaillent sur les pages. Kheops, devant, donnait ses ordres d’une voix forte pour que tout le monde l’entende.

Kheops : Pas de précipitation ! N’oubliez pas de rafraîchir la page des réservations pour ne pas effacer les modifications des autres sinon ça va barder !

Tous : Roger !

Alors le grand chef se mit lui-même sur un post et commença à cleaner.

Le travail allait bon train et plus de la moitié du chapitre était déjà terminé quand il y eut une coupure de courant. Toutes les lumières de l’étage s’éteignirent. Seuls les écrans des ordinateurs émettaient encore de la lumière. Gold Ange sourit et dit d’une voix lugubre :

Gold Ange : C’est le fantôme du boulet qui vient chercher sa moisson d’âmes…

Les trois jeunes éditeurs à qui il avait raconté l’histoire gémirent de terreur et Kuro profita qu’ils étaient assis de chaque côté d’elle pour les frapper à nouveau avec son éventail avant de jeter son arme sur la tête de Gold Ange.

Gold Ange : Aïe ! Oh t’as pas d’humour…

Kheops : Qu’est-ce que c’est que cette histoire ?

Kuro : Il a foutu les jetons à ces trois crétins avec des histoires d’horreur.

Sasuke Obscur : On s’en fout de çà ! Comment on fait pour finir le chapitre maintenant ?

Deadpool : Le réseau de l’étage est HS mais les ordinateurs fonctionnent et on a toujours internet.

Kheops : J’ai toujours le raw mais on a perdu les pages déjà faites.

Tout le staff sembla abattu mais Kheops se leva.

Kheops : Pas de panique, avec le raw on peut tout recommencer si tout le monde y met du sien.

Deadpool : Oui tout ce qu’il nous faut c’est de l’organisation !

Kheops sembla avoir une idée et sortit de la pièce en courant avant de revenir avec une boîte de craies et un vieux tableau noir poussiéreux.

Kheops : On va travailler à l’ancienne.

Ichokaru : À l’ancienne ? Ça veut dire qu’on va imprimer les pages et les cleaner avec du tipex et un feutre noir avant d’écrire nous même dans les bulles ?

Tout le monde rit sauf Kheops qui le regardait comme s’il s’agissait d’un extraterrestre et Kuro qui la frappa derrière la tête du plat de la main.

Ichokaru : Maiiiiiis !

Kuro : T’es un p’tit comique toi !

Kheops : Quand j’entends travailler à l’ancienne, c’est dans la répartition des tâches ! Chacun votre tour vous me donnerez le numéro de la page sur laquelle vous travaillez et je l’inscrirai au tableau. Les ordinateurs et internet fonctionnent, tu n’auras pas besoin de ton tipex…

Gold Ange : Lol une organisation sur tableau noir ! Quand cette technique était utilisée, les trois idiots là-bas ne devaient même pas être nés, c’est vraiment un truc de vieux !

Kuro lui envoya un second éventail en pleine tête et sourit de satisfaction en l’entendant gémir de douleur.

Gold Ange : Fais gaffe c’est dangereux ! À tirer n’importe comment tu vas finir par blesser quelqu’un !

Kuro sortit une nouvelle arme qu’elle s’apprêta à balancer mais Gold Ange secoua ses mains devant lui pour lui demander d’arrêter et assura qu’il plaisantait.

Une fois que tout le monde se fut calmé, Kheops répartit les tâches et tout le monde se remit au travail. Pour ne pas être trop en retard, les cleaneurs mirent les bouchées doubles. C’est éreintés mais fiers d’eux qu’ils bouclèrent enfin le chapitre. Kheops le transféra sur une clé USB et partit le mettre manuellement à l’étage réservé au manga Naruto.

Rhavin : Aller ! Seconde priorité : Eyeshield 21 ! Et ceux qui n’y ont pas accès je vous demanderai d’avancer DGray Man !

Tout le monde obéit en grognant et en traînant les pieds. C’est à ce moment précis que la lumière revint et tous jurèrent contre la malchance.

Rhavin : Au lieu de grogner, soyez content, ça veut dire que vous pourrez aller plus vite… Et donc aucune excuse s’il y a du retard !

Toute l’équipe déglutit difficilement et se répartit dans les autres salles pour se mettre au travail.

Dans le couloir, le fantôme d’un boulet apparut en pleurs, pourchassé par Miss Uchiwa armée d’un filet.

Miss Uchiwa : Reviens ! Bouleeeet ! Petit, petit boulet !

Effrayés par ce qu’ils venaient de voir, Ichokaru, Uryuu Ishida et Shinobu-kun partirent en sens inverse les larmes aux yeux. Gold Ange fixait Miss Uchiwa et le fantôme du boulet avec étonnement tandis qu’à côté de lui, Kuro semblait sur le point de craquer.

Kuro : Je suis entourée de dingues… Non mais qu’est-ce que je fous ici ?

 

Fin de l’épisode

Link to comment
Share on other sites

excellent ! me suis bien marrer ^^ mais....comment ils font pour se voir, s'envoyer des trucs dessus, ecrire sur un tableau noir puisqu'ils sont...ben dans le noir ^^

et gold ange utilise "lol" même quand il parle ? xD

 

sinon je crois que j'entend des bruits venir de poubelle land......c'est peut-être le fantôme.....non !! pitié !!! moi aussi j'étais pas là à cette époque !!!!!! miss uchiwa, à l'aiddddeeeeee !!!!!!

*lucifer qui coure dans toute les pièces de sa maison pour trouver un moyen de repousser les fantôme...et le fantôme, désespéré par tant de stupidité, qui se dit " non c'est pas elle..." et qui se casse* 

Link to comment
Share on other sites

C'ets tellement génial.

 

Je ne sais pas d'où te viens l'inspiration mais le résultat est vraiment sensationnel.

 

Je savais pas que tu étais fan d'éventail et que tu tirais si bien, je plains les autres^^

 

En tout cas la miss à la cote dans ta fic dis donc, c'est une vraie dingue!

 

Link to comment
Share on other sites

C'ets tellement génial.

 

Je ne sais pas d'où te viens l'inspiration mais le résultat est vraiment sensationnel.

 

Je savais pas que tu étais fan d'éventail et que tu tirais si bien, je plains les autres^^

 

En tout cas la miss à la cote dans ta fic dis donc, c'est une vraie dingue!

 

 

Bah pour l'éventail c'est après avoir revu un jeu japonais où deux mecs jouent à pierre-papier-ciseaux et celui qui gagne frappe l'adversaire avec son éventail en papier ! xD

 

Et oui je suis assez douée au tir à la carabine j'ai battu mon père (chasseur) et mon frère (seulement une grande gueule, ça fait forcément du bien de la lui boucler)

 

Pour finir, la Miss en chasseuse de boulets s'est imposé naturellement à moi ! Elle va devenir ma mascotte !  :D

Link to comment
Share on other sites

Haaaa!

La vie a la MFT! Ca donnerait envie que ca ce passe vraiment comme ca, comme un grande entreprise

ou tous le monde se croise et se recroise. Une entreprise ou tous le monde trippe ensemble...

Ton imagination est parfaite et ton humour est infaillible.

Le prochain épisode est trés attendu!  :D

 

[Quoi! Un fantome! Dans le coin?............ Percher! Y peut plus m'attraper, nananére! ^^]

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share


×
×
  • Create New...