Jump to content


Marvel's Runaways [Hulu]


goon
 Share

Recommended Posts

Image associée

 

Synopsis :

 

Six adolescents sans aucuns liens décident de s'unir ensemble lorsqu'ils découvrent que leurs parents sont membres d'une société secrète de super vilains : Le Cercle (The Pride, en VO). Au cours de leur fuite, ils vont à leur tour se découvrir d'incroyable pouvoirs.

 

 

Nombre d’épisodes : 10

Diffusion : à partir du 21 novembre 2017 sur Hulu

Créateurs/showrunners : Josh Schwartz et Stephanie Savage

 

Distribution principale :

  • Alex Wilder, interprété par Rhnzy Feliz
  • Nico Minoru, interprétée par Lyrica Okano
  • Karolina Dean, interprétée par Virginia Gardner
  • Gert Yorkes, interprétée par Ariela Barer
  • Chase Stein, interprétée par Gregg Sulkin
  • Molly Hernandez, interprétée par Allegra Acosta

 

La série est intégrée au MCU, mais n'appartient pas au sous-groupe diffusé sur Netflix (Dardevil, Jessica Jones, Luke Cage, Iron Fist). Néanmoins, si la série rencontre suffisament de succès, des crossovers avec d'autres séries à venir (La Cape et l'Epée) pourraient voir le jour.

 

Concernant les films il existe déjà un lien entre la série et Doctor Strange.

 

Saison 2 - 2018 (13 épisodes) :

 

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

A voir ce que ça va donner car cette série vise un public jeune. J’espère en tout cas que la bande son ne sera pas comme dans le trailer. 

 

Une énième série Marvel 8)

 

Apres j'aime bien la catalogue de Hulu et dans les 6 ou 7 séries que j'ai vu elles ne mon pas déçu loin de la avec quelques pépites. Cette jeune plate forme et en passe de devenir une valeur sur. 

Edited by Crocodile
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 3 weeks later...
  • 3 weeks later...

Episode 1 vu

 

27 minutes pour voir la première utilisation d'un pouvoir c'est dommage.

 

Le groupe qui se connaissait donc avant le début de la série et séparé a cause de la mort d'une amie qui a eu pour effet de les séparer. C'est bien qu'a la fin le groupe se reforme deja car j'avais peur que ça dure une plombe la dessus.

 

La parents qui sont une espèce de secte appelé cercle et il trafique je ne sais quoi dans le sous sol du domaine. Un sacrifice rituel ? Une renaissance pour donner des pouvoirs a la mère de machin ? Grillé par les gosses lol 

 

Bon début bien que un peu longuet. 

Link to comment
Share on other sites

Episode 1 à 4 vu.

 

Vachement sympa ! Encore une fois, Marvel TV arrive a nous proposer une série différente de celles qu'on connait (Agents of Shield, Daredevil, Jessica Jones, Defenders, etc) avec sa propre narration, un environnement et des protagonistes "uniques". On a vait pas encore eu une série avec de jeunes protagonistes. C'est chose faite, et bien faite pour le moment.

 

Les six ado' qu'on suit sont intéressant de ar le décalage entre ce qu'ils montrent et leur malaise, leurs blessures intimes. Le profil des personnages (un geek associable, une gothique, une fille-modèle, le sportif beau-gosse, l'activiste et la benjamine qu'on veut protéger) offre  une dynamique intéressante au groupe, dont on a du mal à croire qu'ils aient pu être amis.

 

Pourtant, on devine rapidement les affinités, les "convergeances", ainsi que le fritions, entre les protagonistes dont l'existance normale a été bouleversée par un drame. La découverte du secret e leurs parents va amener les personnages à sortir de leur coquilles et à évoluer

 

L'autre aspect le plus intéréssant concerne justement les parents de nos jeunes héros : pour la plus part, ils sont réllement soucieux du bien être de leurs progénitures et se comportent en parents ordinaires, avec leurs failles (la mère de Nico ou le père de Chse) et le côté "boulets" que ressentent les adolescents quand il est question de leur parents.

 

Ainsi, le adultes ne sont pas non juste des carricatures "maman et papa pafaits la jour et diabolique la nuit", mais des personnages profondément humains et c'est ce qui fait toute leur ambiguité à ce stade. Comme leurs enfants, on en vient à ce demander "mais comment ils peuvent être les Bad Guys ?". Au moins pour un temps, car plus on avance plus les aspects les plus obscurs de leurs passés et personnalités font surface.

 

Et en parlant de faire surface, les talents des six ado' commencent eux aussi à être de plus en plus visible : Alex devient un leader, Chase est loin d'être un sportif décérébré, Nico commence à trouver certaines réponses qui la tourmantes, Gert a le meilleur animal de compagnie possible (!), Molly a un potentiel monstrueux et Karolina, en pleine fase de remise ne question personnelle, découvre qu'elle est peut êtrebien plus qu'une humaine.

 

Un début de saison solide alors qu'on arrive déjà à mi-parcours (10 épisodes).

 

Preview de l'épisode 5 "Kingdom" : 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Épisodes 2, 3 et 4 vus

 

Sympa a suivre mais j'ai hâte d'être dans le vif du sujet maintenant que les enfants ont compris que les parents étaient des cinglés.

 

Je me demande bien quelle est le but des sacrifices. Surtout que la machine est apparemment la création du personnage que joue James Marsters et quelle a foiré au moins le dernier meurtre ou bien elle n'a jamais marché et il fait croire au autres quelle fonctionne en tuant lui même les victimes pour cacher cela bien que pour le coup avec la dernière ou son cadavre refait surface est étrange.. 

 

Le dinosaure :-*

Edited by Crocodile
Link to comment
Share on other sites

Episode 5 vu.

 

Un rythme et une réalisation un eu en deça des précédents épisodes, mais qui reste intéressant.

 

On en apprend plus sur le père d'Alex et comment il s'est retrouvé lié au Cercle, via le personnage de Julian McMahon qui n'est autre que notre mystérieux inconnu à qui sont destinés tous ces sacrifices. Maintenant qu'il est revenu en forme, on va peut être en apprendre plus sur le "pourquoi" et qui il est en réalité.

 

Les "fugueurs" utilisent (presque) tous leurs pouvoirs pour sauver Alex, bien que ce petit affrontement ait manqué d'impact. On notera que plus les ado en apprennent que sur leurs parents et découvrent leurs talents, plus ils se retrouvent dans des situations en opposion avec celle du début de la série : Alex a de moins en moins confiance en son père, Karolina perd sa foi, Nico semble remonter dans l'estime de sa mère, tout comme Chase avec son père.

 

En parlant de ce dernier, que peut bien représenter la vision future de Los Angeles : les conséquences si le Cercle va au bout de ses projets ? Ou ben y a-t-il un lien avec Agents of Shield, voir carrément avec Avengers Infinity War ? Soyons rêveur, tout ces séries et films appartiennent au même univers !

 

Prochain épisode "Metamorphosis" :

 

 

Link to comment
Share on other sites

Episode 6 vu.

 

Les jeunes passent à l'action pour tenté de faire tomber leur parents. Cependant, l'unité du groupe reste incertaines face à leur doute (Nico et Chase) ou bien par rapport à leur propre remises en questions personnelles (Gert et Karolina). Molly fait un faux pas qui pourrait précipiter la suite des évènements.

 

Karolina, en plus de comprendre de mieux en mieux "qui elle est", découvre une nouvelle facette de ses pouvoirs.

 

Du côté des parents, l'heure est loin d'être à l'unité, et les fracture au sein du groupe sont de plus en plus visibles.

 

Jonah n'est là que depuis 2 épisodes, mais il "écrase" déjà la série de sa présence.

 

Prochain épisode "Refraction" :

 

 

Link to comment
Share on other sites

Episodes 5 & 6 vus

 

Les sacrifices ont donc pour but de fournir une énergie pour régénérer le gus plus moins momifié. Ça c'est fait. 

 

Pas mal l’appareil pour avoir une bride de vidéo du futur. Et dommage que le père est perdu patience en le balançant et ils n'ont donc pas vue cela..  

 

Apres 6 épisodes cette saison est intéressante et une bonne petite surprise. 

Link to comment
Share on other sites

Episode 7 vu.

 

On se concentre un peu lus sur les parents dans cet épisode, et l'unité du Cercle continue de se fissurer.

 

Leslie qui pensait avoir remis de l'ordre dans le groupe va devoir fournir quelques explications embarrassantes à Franck. Mais comme celui-ci est déjà dans le creux de la main de Jonah, ça sent mauvais pour lui.

 

Robert qui s'imaginait déjà refaire sa vie avec la mère de Chase tombe de haut. Je ne le voyais pas perdre pied à ce point, c'est peut être de lui que viendront les prochains problèmes pour le Cercle.

 

Chez les Stein, Victor retombe dans ses travers de père violent. Les flashback au début de l'épisode permettent de voir la courbe qu'il a pris depuis l'époque où il a rencontré Janet jusqu'au moment fatidique. Un génie, pas loin du niveau de Stark, Banner, Pym, etc, parti à la dérive.

 

Son dernier travail sur sa machine du futur aura ironiquement était sa "Cassandre", en faisant exactement ce que Chase du futur lui supplait de ne pas faire. Je ne m'attendais pas à ce que cela se termine ainsi pour lui. Chase se retrouve dans un dilemme moral vraiment inconfortable.

 

Du côté des Yorkes, très soucieux de leurs deux filles, ils prennent le risque de mettre Molly à l'abris mais également de se mettre la partie la plus radicale du Cercle (Jonah, Leslie, Tina) à dos. En parlant de Molly, je n'avais pas réalisais qu'elle avait un tel écart d'âge avec le reste du groupe (3 ans). On comprend mieux pourquoi elle est sans cesse entrain d'essayer de se faire "remarquée" et pourquoi les autres ont une attitude si surprotectrice avec elle.

 

Elle trouve néanmoins du réconfort avec Karolina avec qui elle partage lefait d'avoir des pouvoirs. Alex semble chacher plus de choses qu'on ne le pensait, et Nico commence à mettre suspicieuse à son égard.

 

Au passage, en plus de cette soirée parent-prof, tout cette atmosphère de faux-semblants, de mensonges et distanciation ou de rapprochement entre les jeunes, qui savent la vérité, et leurs parents, qui gardent une attitude "normale" malgré les suspiscions croissantes de certains, rend cette séries toujours aussi captivante.

 

Prochain épisode "Tsunami" : 

 

 

Link to comment
Share on other sites

épisode 1 à 7 vu ,une série original !

 

déjà le concept est sympas ,mème si les enfants sont un peut clicher et extrême des le début:
-nico gothique qui fait des rituelles sataniques la nuits ,seul ,sur la plage...
- Karolina déjà élever dans une secte église depuis sa naissance ,découvre le cercle...

-Yorkes prénommé Gertrude ,avec des cheveux rose/violet ,un look extravaguent ,des parents hippie ,et une vie de lycée normal xD

 

bon après concernant le cercle justement c'est un peut flou au début
qu'est ce qui regroupe un agent immobilier ,des chercheurs en technologie/biologie et  des créateur en domotique,sécurité/église,religion ?
par ce que a 1er vue c'est pas les plus riche ,pas forcement les meilleurs(ou pas) et aucun n'est précurseur du cercle basée justement sur l'harmonie de tout ses éléments ?

 

c'est ensuite que ça part en bad-trip total ! avec les enfants qui découvre des pouvoirs basé sur le patrimoine des parents...
un dinosaure apprivoisé dans le sous sol ,une baguette "magique" dans une chambre ,une super force ,une super brillance O.o et un père qui construit en 24h

des gants répulseur et une radio temporel

 

Jonah nouveaux personnage au centre du cercle ,le mec est riche ,âgée ,immortel et dispose de technologie/biotechnologie avancée (les gants ,le sérum et surement les sarcophages)B|

 

Link to comment
Share on other sites

Episode 8 vu.

 

Très bon épisode, au développement et à la conclusion imprévisible.

 

Alex était don au courant de certains secrets que cachait Amy. On peut donc penser qu'il en sait définitivement plus qu'on ne le pense.

 

Le Cercle part en sucette mais au moins on est fixé sur un point : aux yeux de Jonah tous sont sacrifiable une fois qu'ils ont accompli leur tâche ou n'apportent plus rien au groupe. Toute la partie pour savoir qui allait être sacrifié était agréable à suivre car il était difficile de prévoir le dénoument de cette dispute. Finalement, les mebres du Cercle s'en tirent à bon compte. Pour l'instant.

 

Du côté des jeunes, Chase est en panique et détruit les seules preuves qu'ils avaient sous la main. A moins que le téléphone d'Amy ne renferme toutes les réponses. Nico semble quant à elle éprouver des doutes sur Alex, ce qui est compréhensible vu ses cachoteries.

 

Sinon, un dinosaure comme animal de compagnie/garde du corps, je vois pas mieux. J'aurais dû demander la même chose pour noël. Quant à Molly elle se rapproche peut être du secret de ses origines et de la mort de ses parents. D'ailleurs, ces derniers étaient-ils les complices d'Amy (ce qui exliquerait leur mort) ?

 

Mais d'abord un premier mystère à résoudre : c'est quoi une VHS ? :D

 

En tout cap, ça nous change du calamiteux Inhumans.

 

Prochain épisode "Doomsday" :

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Episode 9 vu.

 

Très bon épisode qui met en place l'acte final.

 

Les ados retrouvent leur unités autour des confessions des parents de Molly. Malgré leur doute, ils (re)prennent conscience de tout le sang que le Cercle a sur les mains, dont celui des Hernandez pour Leslie. Les roches dans leur laboratoire avant qu'il n'explose semblent parler d'elles-même : quoique se soit, ce qui se trouve sous terre n'est pas "normal" ou probablement même terrien...

 

Moment "un peu gênant" lorsque Nico, Karolina, Gert et Chase se croisent dans le couloir. Genre "Ben... vous faisiez quoi ?". On notera également que Nico en veut toujours à Alex, surtout maintenant qu'elle sait que sa soeur a été assassinée.

 

Je n'avais pas vu venir la trahison de Franck. Visiblement son ambition a pris le pas sur toute autre considération morale.

 

Super moment lors du face-à-face entre les Runaways et le Cercle, avec les parents qui découvrent avec stupeur certains aspects de nos jeunes héros.

 

En tout cas, après la grosse déception avec Inhumans, Marvel Studios s'est bien rattrapé avec cette série. Il n'y a encore rien d'officiel, mais il semblerait que la série sera renouvelée pour une deuxième saison dès 2018.

Link to comment
Share on other sites

Épisodes 8 & 9 vus

 

Nico & Karolina 9_9

 

Il était temps que qu'un mette un coup a Gert en chaleur pour ne plus quelle laisse des traces telle une limace. 

 

Plus qu'un épisode du coup qui s'annonce bien tendu a la vue du final et la face a face des parents contre les enfants  :-*

 

Le but du Cercle est donc d’extraire des profondeurs un minerai (extraterrestre ? genre une météorite ?) qui donne des pouvoirs. 

 

L'origine des pouvoirs de Molly vient donc d’échantillons qu'avait récolté ses parents. 

Link to comment
Share on other sites

Episode 10 final vu.

 

Une bonne conclusion.

 

Le combat du début correspond à peu près à ce que j'attendais : les gamins sont courageux, mais face à un adversaires comme Jonah, ils sont encore trop tendres, même si Krolina amontré un potentiel déjà non-négligeable. Pour les autres parents, hormis Tina, ils semblaient faire un peu léger sur le coup.

 

Les cartes sont totalement redistribuées : les runaways portent désormais leur nom à juste titre, maintenant qu'ils ont été démasqués par leurs parents et qu'ils se retrouvent dans la peau de fugitifs.

 

Un changement de situation totalement à l'opposé du début de saison. Cependant, en plus de s'émanciper et retarder les plans de Jonah et du Cercle, chacun d'eux s'est découvert et ont désormais la responsabilité d'empêcher un désastre à Los Angeles, voir la fin du monde ?

 

Si le groupe semble uni, Alex semble avoir ses propres plans, ou du moins sa propre vision de la façon de régler cette histoire. Cette petite tribu présente des profils et des capacités variées et intéressants :

 

- Alex en chef-stratège

- Chase en inventeur bien plus malin qu'on ne l'aurait pensé

- Nico qui, si elle remet la main sur le sceptre, a un potentiel de sortillèges très riche

- Karolina, une alien qui peut projeter de l'énergie et voler

- Molly a une force surhumaine

- Gert et son lien fusionnel avec un Deinonychus génétiquement modifié

 

Au niveau des acteurs, chacuns des jeunes interprète a été dans le ton et a mis en avant les traits de caractères de son pesonnage.

 

Le Cercle se divise en  trois factions : Jonah, aidé par Frank, qui veut aller au bout de son projet, les parants autour de Leslie qui veulent l'arrêter, et les Wilders qui font cavalier seul pour protéger leur fils et leurs intérêts.

 

D'ailleurs, même s'ils tuent Jonah, les parents des fugueurs mettront-ils un terme au projet de déblayer ce qui se trouve sous terre ? Le temps presse d'ailleurs pour le père de Karolina, son organisme étant visiblement à nouveau à ses limites.

 

Au final une bonne première saison qui donne envie de voir la suite arriver rapidement dans quelques mois, et en espérant qu'elle soit à la hauteur de ces 10 épisodes.

 

Après les Avengers, les agents du Shield, les Gardiens de la Galaxie, les Defenders, on a désormais les Runaways.

Link to comment
Share on other sites

Episode 10 vu

 

Heureusement qu'il y aura une saison 2 car cette fin aurait été frustrante. Ça donne envie d'y être avec les gosses en fuite et recherché. 

 

Ça serait donc pas des que roches extraterrestre sous terre mais aussi une entité extraterrestre vivante. Intriguant.. 

 

Jonah qui montre déja des signes de momification au niveau d'un avant bras. Il va falloir encore des sacrifices pour le revigorer. Je présume que la chose dans le troue qu'il cherche a sortir est aussi la pour qu'il puisse voguer sans limite. 

Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...
  • 3 weeks later...

Pour rappel, l'intégral de la saison 2 (13 épisodes) sera disponible(en VO) à partir du 21 Décembre :

 

 

Quelques reviews de la 2ème saison :

 

In all, despite some fun developments like a love interest for Alex or Jonah’s mysterious plans for Karolina (and that hole in the ground), Runaways season 2 feels even more averse to taking storytelling risks than it was in season 1. Little of what transpires carries any significant weight or threat of consequence, and while watching would-be teen superheroes navigate various romantic entanglements will no doubt be of interest to some, even those moments are handled in such a way as to feel treacly and, like too much of the series, free from anything resembling a compelling conflict. – Screenrant

 

It’s hard for me to not recommend Runaways to those already subscribed to the genre and all of its tropes. It’s not superhero-y enough to turn teen drama fans off, and as a massive MCU fan, I personally didn’t think it was angsty enough for me to turn away. Season two was a big step forward and a few steps back creatively—if the show is lucky enough to get a third season (which it better, considering how this one ended), I’d hope that they make it a bit tighter. – Flixist

 

At the end of the series’ 13 episodes, which honestly still could have been cut down to 10, we’re left with a thrilling season that puts Runaways indisputably in the conversation as some of Marvel’s best television work, even if the first season wasn’t exactly your cup of tea. In continuously pushing the boundaries, it also sets up a third season that has the potential to reach even greater heights.Slashfilm

 

The Runaways Season 2 premiere is solid. The series is already a lot more action-packed, and I loved the underlining social commentary as the kids are forced to deconstruct their own privileged lives. Although the cliffhanger of the episode will split the audience, especially comic book fans. I still don’t know how to feel about the direction they are taking this particular character, and this brought my mood down after watching an overall enjoyable episode.Newsarama

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Saison 2 vue.

 

runaways_ver10_xlg.thumb.jpg.ca57620fb19a28e4cbc8bf9295599a2b.jpg

 

Très bonne deuxième saison.

 

On reprend là où s'était arrêtée la première, avec nos jeunes fugitifs/fugueurs qui se retrouvent totalement livré à eux-même et qui doivent trouver comment stopper Jonah mais également à vivre désormais une toute autre vie que celle qu'ils menaient jusqu'à présent.

 

runaways-season-2-header-1.jpg.6e6f88697f4f23574664ba6bf4500423.jpg

 

La première partie de de la saison (qui compte 13 épisodes) referme l'arc "Jonah" de la première saison. La deuxième partie nous fait entrer dans "l'après", car rien ne peut plus être pareil désormais entre les fugitifs et leurs parents.

 

On pouvait craindre un essouflement arrivé à mi-saison, mais finalement les scnariste on réussi à introduire de bonnes idées, avec plusieurs personnages vus dans le comics plus ou moins réimaginés, jusqu'à l'épisode final, très bon, qui nous laisse en plan de la pire manière qui soit : à devoir attendre une saison 3 pour savoir comment nos jeunes héros vont s'en sortir.

 

Au cours de ces épisodes, les personnages, leur nouvelles condition et relation sont bien développés.

 

runaways-teaser.jpg.e3c8eb0bdf5ffe9a14847474fd5631dd.jpg

 

On retrouve d'ailleurs deux couples les deux couples qui s'était formés à la fin de la saison 1, Nico et Karolina d'un côté, Gert et Chase de l'autre. La relation entre les deux jeunes filles leur permet à chacune de s'épanouir, de se repser l'une sur l'autre lorsqu'elles doutent. Il y a beaucoup de tendresse entre elles et de volonté de s'ouvrir à l'autre mais il y a aussi des faux pas et tout simplement un apprentissage de la vie à deux, avec ses moments difficiles.

 

A l'inverse, celle entre Gert et Chase est plus disfonctionnelle, comme s'ils avaient du mal à trouver la bonne vitesse de croisière et que chaque fois que l'un fait un pas pour faire avancer cette relation, un nouveau problème ou malentendu vient de l'autre partie. Une relation compliquée mais qui de fait garde une certaine dynamique et tout l'intêret est de voir si tous deux parviendront à faire émerger quelques choses.

 

RUN_202_PS_3153RT.thumb.jpg.1fa9b44dc7324d2c0a3918ce5d832378.jpg

 

De façon plus générale, la dynamique du groupe fonctionne encore mieux que dans la première saison. Chacun a son caractères et ses particularités, mais j'ai aimé le fait qu'on voit différentes association ou simplement des discussions entre tous les membres. On a par exemple plusieurs apparté entre Chse et Alex, les filles qui affichent une complicité de plus en plus évidente etc.

 

RUNAWAYS_203_MD_0749RT_f.thumb.jpg.eb840baac3bff86702bd044b74dacbb9.jpg

 

Si l'on prend au cas par cas, Nico Minoru (Lyrica Okano) est la MVP de cette saison. Si Alex est le cerveau, le stratège de l'équipe, Nico en deveint incontestablement la leader lorsqu'il s'agit de prendre une décision ou pour maintenir l'unité du groupe. Outre sa relation avec Karolina, sa plus grande évolutin vient de ses pouvoirs.

 

Dans la première saison, on nous explique que son sceptre est une forme de technologie très avancé lui permettant d'agir au niveau micro-cellulaire. Dans cette nouvelle saison, le personnage semble vraiment prendre une dimension mystique, ou pour faire simple magique. Ceux qui ont vu Doctor Strange noteront par exemple un aspect physique commun entre Nico et le personnage de Kaecilius. A voir si la source de pouvoir est bien la même, car si c'est le cas, Runaways a établi une forte connexion avec le MCU.

 

RUNAWAYS_203_MD_0598RT_f.thumb.jpg.2e4c2c11e0c385e8c5880f71097fda95.jpg

 

Autre satisfaction, Karolina Dean (Virginia Gardner). Même si la série est limitée par les moyen financier mis à sa disposition, dans l'ensemble le producteur se sont assez bien débrouillés pour rendre les pouvoirs de Karolina. Là encore, si sa relation avec Nico permet de développer le personnage, c'est surtout sa quête de réponse sur ses origines qui lui donne de l'épaisseur, quitte à se retrouver dans une position délicate dans la première partie de saison.

 

Au fil des épisode, elle prend de l'assurance et est bien moins effacée que dans la saison 1, et elle pourrait devenir un personnage central dans la saison 3..

 

RUNAWAYS_203_MD_0763RT_f.thumb.jpg.17eb715d54239772df75697359f751cf.jpg

 

Vient ensuite Chase Stein (Gregg Sulkin) qui mine de rien est un personnage compliqué à interprété. La saison 1 nous montre que le jeune homme est bein plus intelligent qu'il en a l'air, mais cette deuxième saison souligne également son côté gaffeur (sérieux, boire un verre chez l'ennemi sans se poser de question...) autant à cause de ses diverses maladresses que par ses doutes, notamment sur comment aborder sa relation avec Gert.

 

Les contradictions qui tiraillent le personnage, entre sa loyauté envers ses amis et ses parents (notamment son père), le fait douter sur ce que lui et les fugitifs ont à gagner ou à perdre.

 

RUN_204_GL_0605_0660RT_f.thumb.jpg.d583d7efc75900055536db54bcb10278.jpg

 

Gert Yorkes (Ariela Barer) reste un personnage assez enigmatique pour moi. On sent u'elle a toute sa place dans le groupe, mais il est difficile à définir. A la fois conscience morale, soeur surprotectrice et un peu "revèche" sur les bords, Gert passe par de sales moment au cours de la saison, et finalement du mal par moment à exprimer ses sentiments, mais reste cette valeur morale inébranlable.

 

Le lien qui l'unit à Vieille Dentelle (Old Lace en VO) son Deinonychus modifié, lui permet justement par moment d'extérioriser ses sentiments. Si on ne peut pas profité du dinosaure à chaque épisode, on la voit quand d'avantage que dans la première saison.

 

RUN_201_GL_0504_0969RTA.thumb.jpg.6c0be6b24a877df6bcb54929511ee0f7.jpg

 

Alex Wilder (Rhenzy Feliz) est sans conteste le plus intelligent du groupe. Mais, à force de faire des plans en demandant juste "de lui faire confiance", Alex a tendance à ne prendre en compte les sentiments de ses camarades. Une mauvaise habitude qui lui a couter sa (brève) relation avec Nico dans la sasion 1 et qui va encore lui jouer des tours. On notera que le jeune homme semble avoir de moins en moins de scrupule pour tenter de faire tomber Pride.

 

RUNAWAYS_207_MD_1317RT_f.thumb.jpg.e775f5adf7c83ce0b616cd858a084a7b.jpg

 

Molly Hernandez (Allegra Acosta) s'en sort avec les honneurs car elle campe un personnage difficile. Dans le comics, Molly est une mutante de 11 ans, dont la jeunesse et le côté "mignon" trnachent avec sa force surhumaine, donnant parfois quelques situation assez cocasses (pardon pour les admirateurs de Wolverine) :

 

RCO006_1468939269.thumb.jpg.8487ce10b3fc51ebf8887835d8eea8b4.jpg RCO007_1468939269.thumb.jpg.dc7bacae99427f9da8683121c09b25e9.jpg

 

Runaways (2005, Issue #12)

 

Runaway est soumis au même problème que le MCU : les droits sur les mutants appartienent à la Fox (mais plus pour longtemps), et il a donc fallu que les auteurs de la séries réinvente le personnage. Acosta s'en sort plutôt bien en jouant une jeune fille de 14-15 ans naîve, qui voit le bien chez n'importe qui, mais qui grandi au cour de cette saison, sans trop perdre de cette innocence. Mais au fianl, le personnage perd forcément "quelque chose" par rapport à version originale sur papier.

 

L'autre bonne nouvelle, c'est le groupe des parents qui ressemblent bien plus à des super Vilains. Dans la saison 1, les Wilder et Tina Minoru semblaient être les leaders, avec Leslie Dean, prêts à faire ce qu'il fallait pour arriver à leur objectifs, alors que les autres paraissaient en être arrivé là parce qu'ils ne s'étaient pas douté de ce dans quoi ils s'embarquaient.

 

run_202_ps_1227rt.jpg.075399df7a6e5ea37468db012bdf7490.jpgrunaways_208_md_0421rt_f.jpg.38a07ac94440082230f96a93e977fcf6.jpg

 

Dans cette nouvelle saison, tous ont conscience du danger que peut représenter Jonah et ont désormais un double objectif : ramener leurs enfants à la maison et se libérer de l'emprise de Jonah. Si certains vont confirmer être sans trop de scrupules (les Wilder, Tina Minoru), cerains vont faire preuves de ressources et talent insoupçonnés (Robert Minoru, Janet Stein) ou bien carréement se transformer (Stacey Yorkes) comme tel mais pour d'autre raisons (chut ! spoilers).

 

rugrats_108_gl_0926_0665rt.jpg.8e953d79d9ea847d371e3101513c9783.jpgrunaways_205_md_2996rt_f.jpg.033ce611b0f94e6f902de594b52b73dd.jpg

 

Un petit mot également sur les parents de Karolina, Frank Dean, le gentil papa naïf, et Leslie, qui vont prendre une tournure assez inattendus

 

Si le rythme est un epu cassé par moment pr le développement de certains aspects personnels des personnages, cette saison est bien plus marquée par l'action et les évènements que la saison précédente. On avait notamment repprochée à la saison 1 de faire trp tergiverser le groupes de héros, de nepas aller assezvite, ici, comme je l'ai dit plus haut, en plus de conclure la saison 1, on assiste à une évolution des moyens misen oeuvres par le Pride pour ramener leur progéniture, et les conséquences du combat contre Jonah.

 

Concernant ce dernier, on a en apprend énormément sur ses origines, mais certaines zones d'ombres demeurent. Sans spoiler, disons que la menace Jonah est encore plus vaste qu'on ne l'avait imaginée.

 

L'arrivée d'un nouveau personnage, bien que revisité là aussi pour des raisons de droits, ainsi qu'un ou deux autres élements, laissent deviner que Runaways pourrait prendre une toute autre ampleur.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Episode 1 vu

 

Sympa de retrouver cette série.

 

Du mal a prendre au sérieux les parents par contre quand je vois les deux guignols derrière le canapé 😒 Heureusement que Tina sauve l'honneur dans cette affaire. 

 

L'équipe qui trouve un repère c'est bien car je ne voyais pas ou ça allait les mener de vivre dans la rue entouré d'SDF avec le dinosaure en boulet. 

 

Vivement qu'ils maîtrisent bien leur pouvoir car le temps qu'il ont mis a choper l'autre gus a vélo.. 

 

Karolina qui va a la rencontre de Jonah pour conclure.. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...