Jump to content

Megalo Box (TMS Entertainment)


Haar
 Share

Recommended Posts

 

1518058070-17101306512183.jpg

Format : Série TV

Titre Original :  メガロボクス

Saison : Printemps 2018

Genre : Action - Sport - Drame - Slice of Life

Fiche MAL : https://myanimelist.net/anime/36563/Megalo_Box

Nombre d'épisodes : ?

Premier épisode : 4 Avril

Simulcast : ADN

 

SYNOPSIS :

Citation

L’histoire nous entraîne au côté de JD (Junk Dog) qui participe à des matchs de boxe dans un ring souterrain pour vivre.

Mais aujourd’hui lorsqu’il monte sur le ring, il rencontre une personne qui va bouleverser son quotidien.

JD veut relever un défi dans lequel il va tout risquer…

STAFF : 

Auteurs : Kajiwara Ikki (Ashita no Joe) & Chiba Tetsuya (Ashita no Joe)
Réalisateur : You Moriyama
Scénaristes : Katsuhiko Manabe  & Kensaku Kojima
Musiques : Mabanua (Sakamichi no Apollon)

 

VIDEOS :

https://www.youtube.com/watch?v=-j8sX95vkfc&feature=youtu.be

 

AVIS :

Gros morceau ? 

Futur bide ?

C'est dur à prévoir, mais j'ai hâte de voir ce que va nous proposer cet hommage à Ashita no Joe

Pour autant je n'ai toujours pas lu le manga (bien que je dois le faire) et je sais même pas si ça sera fait d'ici l'échéance avant le début de l'anime le 4 Avril. Mais vu la réputation de l'oeuvre je regarderais forcément l'anime. 

D'ailleurs je note qu'à première vu ça me fait surtout penser au manga de combat steampunk Levius en fait. Mais j'aime bien la preview, le chara-design à l'air d'être à l'ancienne et ça me botte bien. Je croise les doigts pour un anime qui ne porte pas préjudice au nom du manga auquel il rend hommage !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • Haar featured and unfeatured this topic
  • 2 weeks later...

Bon eh bien on s'attendait à du lourd, et c'en était, avec ce qui est là tout de suite le meilleur pilote de la saison.

 

Une bonne grosse claque, voilà ce que c'est. Dès les premières minutes, tout est posé : le ton, le style, le chemin qui sera parcouru (ce panneau "sens unique", ça veut dire ce que ça veut dire, et vu le manga auquel il est rendu hommage... voilà.). Le côté rétro du chara-design et le line-art à l'ancienne donnent un cachet vraiment unique à l'anime, et l'animation est fabuleuse, tout autant que le dessin est bourré de détails.

 

Le scénario, pour le moment, n'a rien de grandiose, mais tout est dans la manière dont le cadre est posé, et l'ambiance qui va avec. Junk Dog, boxeur de talent ayant renoncé à sa fierté pour survivre dans un monde violent régi par l'argent et la magouille; qui ne souhaite que prouver sa valeur sur le ring, et non pas au nombre de billets, mais qui dans les faits est incapable de participer au plus grand championnat de Megalo Box car sans-papiers. Mais bon, on se doute qu'il parviendra à participer, soit en explosant Yuuri qui vient le défier en fin d'épisode, soit en lui prouvant sa valeur même sans le vaincre. Malgré tout, le rythme, la réa, les dialogues, tout sert vraiment ce scénar, pour faire défiler l'épisode, et nous faire rentrer dedans à 100%. En plus c'est Hosoya (Reiner de SnK, Orga de Gundam IBO, rien que ça) qui double JD, donc une valeur sûre, qui pète de charisme, et qui saura nous faire vibrer (il le fait déjà tout au long de l'épisode).

 

Bref, un gros coup de coeur, j'espère que ça le restera et que la réa tiendra le coup (vu que c'est un hommage, je pense, mais je me suis pas renseignée je dois dire), mais pour le moment je pars hyper confiante, et méga hypée. Ah, et j'avais oublié, la musique déchire :-*

Link to comment
Share on other sites

c'est effectivement un très bon premier épisode auquel l'on a droit, une claque j'irais pas jusque là mais c'était du très très lourd. 
La réa est dingue passer de TG:RE à Megalo Box ça fait tellement du biens surtout que l'animation est pas spécialement ouf mais chaque plans important a un tel impact que c'est impossible de pas avoir le léger petit frisson d'excitation durant l'ép. 

Révélation

tumblr_p6qlrnEETx1wga4wmo3_540.gif

tumblr_p6qlrnEETx1wga4wmo1_540.gif


j'avoue que sur les rares fight de l'épisode j'étais comme un fou. 

J'aime également beaucoup le coté social qui semble se dégager de l'anime avec cette ambiance crade, désincarné qui donne vraiment un caché artistique à l'anime, les persos semblent bien travaillés bref que dire de plus à part vivement la semaine prochaine ! 

Link to comment
Share on other sites

Excellent premier épisode, comme Hinamatsuri je commente en retard. 

C'était réussit en tout plan. Le rythme est bon, et ce dès le départ avec la petite chevauchée à moto, histoire de te mettre dans l'anime. Le genre de chose qui te fait dire que ce que tu regardes n'est pas banale. L'animation est top aussi, ça va avec dans cette scène d'intro elle tapait à l’œil et continu d'être une réussite tout au long de l'épisode. 

Le chara-design est top lui aussi, un style old-school qui passe à merveille et lui permet de se créer une vraie identité par rapport au chara lambda d'un anime (au pif) de Jc Staff.  

Il est encore un peu tôt pour se fixer un avis sur les personnages, mais les deux "antagonistes" ou ceux qui pourraient l'être par la suite n'en font pas trop et j'apprécie ça. De même que le héros qui a un bon style et semble être prometteur que ça soit en terme de boxe ou de manière plus globale sur ce qu'il dégage, de son caractère.

Bon et ce qui me plaît le plus comme souvent dans mes animes préférés, la DA générale, le côté sale, underground qui m'a séduit immédiatement. J'adore ce genre d'atmosphère et ça fait plaisir de pouvoir se mater un tel anime en saison.
Pas loin du sans faute sur le pilote en tout cas ! 8) 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Décidément la section anime est morte et enterrée quand on voit que l'anime le plus populaire de la saison ne fait parler personne.

J'ai trouvé les épisodes 5-6 centrés sur l'ancien disciple plutôt cool. Intéressant d'avoir fait intervenir un ancien soldat qui a connu pire que de "simples" combats de boxes.

Pas si malveillant que ça non plus au final. Une bien belle sortie en effet.

 

Les qualifiés eux se précisent puisqu'on les connaît désormais tous hormis Joe.

Le gros point fort de l'anime est vraiment son ambiance et plus globalement son visuel c'est indéniable. En soi le reste n'est peut être pas classique mais ne sort pas non plus tant que ça de l'ordinaire.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Bon, on en est à l'ep 8, et c'est l'épisode qui est venu me confirmer certaines craintes que j'avais au fur et à mesure que la série avançait. Et ça m'emmerde pas mal.

 

J'aime beaucoup Megalo Box, la réa est très bonne, la musique déchire, Hosoya est puissant pour doubler Joe, le scénario est un peu vu mais ça me dérange pas plus que ça, honnêtement. C'est du classique, l'underdog qui vient se révéler au monde, jusqu'à ce que son corps se brise s'il le faut. L'anime finira sûrement ainsi, et en connaissant Ashita no Joe, ça surprendra personne.

 

Mais le problème, en fait, c'est que j'ai beau trouver l'anime bon, voire très bon, je trouve qu'il passe à côté de quelque chose. Qu'il aurait pu devenir légendaire, splendide, mais que chaque semaine, il continue de faire de petits choix, de paresse ou de studios, je ne saurai dire, mais qui lui volent cette occasion. Et c'est très dommage, car le potentiel est là, il est visible, il était facile à sentir dès le premier épisode, et il continue de l'être à l'épisode 8. Mais cette impression se renforce, et faut en parler.

 

C'est un anime calibré, c'est son plus gros souci je pense. Je ne parle pas de calibrage au niveau de l'histoire, pour que ça fasse écho à Ashita no Joe etc; ça c'est pas un problème. Le problème c'est que les studios veulent créer quelque chose de cool, et ils le font, mais en se basant CLAIREMENT sur quelque chose qu'ils n'arrivent et n'arriveront sûrement pas à reproduire : Samurai Champloo. Les faits sont là, que ce soit dans le grain, dans la couleur, dans le placement de la musique, le parallèle est indéniable. Les studios ont voulu, avec Megalo Box, créer un anime de fun et de pause, qui à la manière d'une piste de Nujabes, t'emmène dans un monde décomplexé, où poussière se mêle à la technologie, dans un rythme qui sait parfois filer droit, et parfois prendre de vraies pauses. Et c'est ce rythme qui est au coeur du problème selon moi.

 

Les instants de pause dans Megalo Box sont assez artificiels. Ils n'ont pas vraiment de lien avec l'action en cours, on voit soudain la ville qui fourmille, sur un air de rap, et on passe rapidement (trop rapidement) à autre chose. Sûrement pour des raisons de temps, ces pauses ne peuvent pas s'allonger trop longtemps, mais en les coupant si court, au point de couper aussi les pistes fabuleuses derrière, j'en ressens que frustration ainsi qu'impression que c'est un instant où le studio a dit "allez, faut mettre du rap cool sinon on va perdre notre univers". Et c'est pas comme ça que ça marche, encore moins si la référence de base est Samurai Champloo, qui sait gérer les instants de pause, de marche à travers une ville, d'ellipse, ou que sais-je. Dans Megalo Box, je ressens jamais ces pauses comme une vision, un plan sur le monde, mais comme une case de cahier des charges cochée. Et c'est désagréable.

 

Puis, pour les instants d'action, de violence, je vais peut-être pas me faire des copains mais... je trouve que les deux derniers matchs n'avaient pas tant d'intensité que ça. On voit les coups, on voit du sang, mais pas d'impact. On sent pas de douleur, d'os qui s'écrasent, alors que pourtant dans ce monde, avec les Gear, les coups sont intensément plus violents que dans de la vraie boxe. Là aussi c'est un problème de rythme, peut-être de design sonore aussi.

 

Et autre chose, pour parler hors combats et mieux préciser mon propos quant au problème d'impact, je vais prendre l'exemple de l'épisode 8 et de l'arrivée de Joe dans le Stade avant l'annonce du dernier participant. Cette scène partait pour être grandiose : l'arrivée, en moto, de Joe, dans un stade. On sait la puissance qu'a l'image, car on l'a vue dès les premières secondes de l'épisode 1. J'en frissonnais d'avance, car en plus, le symbole est énorme : le boxeur sans nom, sans ring, sans gear, qui force sa voie dans un monde d'aristos menteurs et manipulateurs. Le chien enragé qui surgit dans la ferme. C'est quelque chose de palpitant, qui prend aux tripes, rien qu'avec un plan de Joe qui défonce le mur de policiers ou la porte du stade, c'était plié, c'était magique. La transmission de ce qu'il se passe via Sachio vers Nanbu est magique, pour faire monter la tension, un vrai crescendo.

 

Mais l'anime a choisi de garder cela en hors champ. On ne voit rien. Le cri du coeur de Joe, ce "Pas encore!", il le fait enfermé par des mecs de la sécurité. Alors qu'il est là pour se prouver, pour montrer sa volonté à toute épreuve, on finit comme ça, alors qu'un seul plan, de lui, sur sa moto, entouré de fumée, de gravas, une seconde de silence, à le voir enlever ses lunettes, puis hurler cela face aux gardes figés sur place aurait tout changé. Là, on perd énormément de souffle.

 

Voilà ce que je veux dire quand je parle de problèmes, il y a d'autres cas que je saurai plus nommer, mais celui-là particulièrement me semble très parlant. C'est pas vraiment des reproches, car l'anime est très bon, je m'éclate devant. Mais c'est des opportunités, qui s'enchaînent, qui sont si belles, mais qui sont loupées. Et ça me rend triste, car je peux aussi sentir l'envie de faire bien, mais clairement le problème vient du temps je pense. 24 épisodes et on aurait peut-être eu quelque chose de plus personnel, moins calibré, et au final aussi puissant sur sa longueur que ses deux premières minutes.

 

Du coup, voilà ce à quoi je me raccroche. J'ai pas perdu espoir, les combats à Megalonia prévoient du lourd, et au fond de moi j'espère qu'on se fera pas chier à voir les 2 gus, pour se concentrer sur l'affrontement avec Yuuri (parce que y aurait pas le temps et que ça c'est la seule chose qu'ils doivent pas charcuter). Mais j'ai peur. J'espère ne pas être déçue. J'espère que le dernier épisode saura, au moins, m'apporter ce frisson que m'ont procuré ces deux premières minutes du premier épisode. Rien que cela, et je serais peut-être prête à tout pardonner (presque).

Edited by Papy
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bon eh bien j'aime me faire prouver tort par l'anime lui-même. L'épisode 9 m'avait un peu redonné confiance, mais là, l'épisode 10 m'a laissée sur le cul.

Je m'attendais à ce que le retournement de Nanbu aille pas si loin, un énième "ah nan ça va pas marcher", mais j'aime comme nos attentes ont été retournées, après nous avoir offert quelque chose de si prévisible depuis le début (hors quelques retournements mais qui n'ont jamais changé qu'on savait que Joe arriverait à Megalonia).


Là, c'est bien plus, plus grave, plus sombre : Joe est obligé de retourner à ses racines de tricheurs, s'il veut survivre. Après avoir grimpé, lâchant sueur et sang pour cet unique but de prouver sa valeur au monde entier et avoir ce match ultime, son passé le rattrape de la pire des manières. Et ça, c'est très bien joué, je trouve. C'est comme si Joe s'était autant battu, pour retourner exactement là où il est né : moins que rien tricheur, qui disparaîtra, anonyme. On lui reprend son nom, on lui reprend sa fierté, et on sent via la réa à quel point c'est déchirant pour lui.

 

De la même façon, les personnages jusque-là assez fadasses (surtout Nenbu et le gamin; Joe, le laisser être l'incarnation de la classe et du chien errant me suffisait) ont enfin un brin de profondeur. Et j'ai eu peur, je me suis dit que ça arrivait trop tard pour être cohérent, pour pas sembler être une justification venue de nulle part. Mais c'est vraiment compréhensible au final, ce qu'on apprend sur le deal qu'a passé Nenbu. Et on sait qu'il n'avait pas le choix, mais cette nouvelle facette, celle du scorpion qui utilise les autres et les tue pour survivre est vraiment étonnante. Surtout que ça colle parfaitement avec ce qu'on savait de lui, avec le combat contre son ancien élève, qu'il a fini par abandonner très (trop?) rapidement, pour continuer son chemin, seul. C'est un très bon coach, sur lequel ils peuvent se reposer, mais il fera aussi tout pour survivre, et rien qu'un petit truc comme ça apporte une différence très agréable à voir être révélée.

 

Idem pour Sachio, le gamin. De base, qu'il veuille se venger de la mort de son père par Shirato, c'est un peu du déjà vu, mais rien qu'avec cette scène où il prend le couteau, le tire, et contemple réellement la possibilité de simplement l'assassiner donne une toute autre dimension à ces révélations. Et encore une fois, ça sort pas de nulle part au fond : les manigances de Shirato pour construire les meilleurs gears sont au centre de l'intrigue depuis le début.

 

Et y a pas que ça : en plus des persos approfondis, les moments de pause, et ceux d'action, que je trouvais bien sans plus, dans cet épisode sont splendide. Les dialogues sont merveilleux, lourds de sens et très bien joués (comme d'hab, Hosoya est merveilleux en Joe), la réa prend son temps, offre de belles choses, sur une musique magique qui reprend des thèmes qu'on a entendu à l'usure pour cette fois nous offrir quelques variations et nous faire ressentir la gravité du moment. Le combat de Yuuri contre Spider, quant à lui, quel pied. Là, j'ai vraiment ressenti toute la violence et la vitesse qu'apportent les gears, et il était temps j'ai envie de dire. Le combat était court mais intense, et c'était fantastique à voir.

 

C'est vraiment ça que j'attendais en fait : que Megalo Box me coupe le souffle. Et si y a toujours malheureusement rien au niveau des 2 premières minutes de la série, j'ai là maintenant énormément d'espoirs pour les derniers épisodes. Si on continue sur cette voie, y a moyen de donner un final grandiose. Ca restera je trouve dommage de ne pas avoir réussi de faire cela sur toute la longueur, mais on a moyen d'avoir un final fantastique, et j'ai hâte de le voir.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...