Jump to content


Zones d'ombres et questionnement.


Tao paï paï
 Share

Recommended Posts

Yo tout le monde.

Ce sujet risque de SPOIL jusqu'au chapitre 135, je vous déconseille de continuer votre lecture si vous n'êtes pas à jour sur les scans.

 

Après avoir lu/vu environ 5-6 fois la série, j'ai rarement vu une œuvre aussi complète et cohérente dans sa construction, avec tout les éléments qui se dévoilent progressivement, des clins d'oeil, des foreshadowing de folies, etc...

Néanmoins, il reste 5 petits points que je n'arrive pas à expliquer, et qui ne seront certainement pas éclaircis dans les quelques chapitres qu'il reste à venir. Sans explications viables, ces zones d'ombres pourrait passer pour des incohérences ou des facilités scénaristiques, c'est pour cela que j'aimerais les partager avec vous pour essayer de voir les choses sous un angle nouveau.

 

1) Le sang royal.

 

Qu'est-ce qui fait qu'un eldien est de sang royal, sachant que tous les descendants d'Ymir descendent également du Roi fritz qui a donné ses trois seules filles à Ymir : Rose, Maria et Sina ? On pourrait croire que c'est seulement l'aîné qui hérite du sang royal à chaque portée mais ça ne colle pas au fait qu'il y ait une branche continentale de la maison royale avec Dinah Fritz, ni que Rod Reiss ou Historia le soit alors qu'ils ne sont que des cadets. Je veux bien que l'histoire de la genèse paraisse très mythologique voire légendaire, et que l'origine des eldiens pourrait quelque peu différer de ce qui nous est présenté, mais ça reste tout de même très bizarre.

 

2) Sieg Jagër et les eldiens.

 

Les intentions de Sieg dans le chapitre 120/121 sont clairement dévoilées et ne laissent plus de place au doute : Il veut empêcher les eldiens de se reproduire pour sauver le monde en mettant fin au cycle de la haine de manière douce et pacifique. On a tout de même l'impression qu'il apprécie son peuple (chapitre 114) qu'ils soient de Paradis ou du continent, et qu'il fait ça seulement parce que quelqu'un doit bien se salir les mains en mettant un terme à tout cela. Ainsi, comment expliquer la cruauté dont il fait preuve lorsqu'il attaque l'île dans les premières saisons ? Ça n'a rien à voir avec Kruger qui mutilait et tuait ses semblables pour jouer au mieux son rôle d'agent double, Sieg n'a aucune raison de s'amuser comme il le fait avec Mike ou à la forteresse d'Utgard alors que aucun Mahr ni Peak n'est là pour le surveiller. Pareil quand il décime le bataillon à coup de pierre, il compte les points, "strike",etc... simplement parce qu'ils leur rappellent son père ? Personnage difficile à cerner...

 

3) Le pouvoir du titan assaillant

 

Il y avait déjà eut une tentative d'explication sur le topic "snk 121" mais ça n'avait pas débouché, je remet donc ici.

C'est le moment clé du manga : Eren baise la main d'Historia et aperçoit son père dans la caverne hésitant face à Frieda et les Reiss. Il se voit alors montrer des futurs du souvenir à son père pour le pousser à agir, découvrant ainsi le pouvoir du titan assaillant en même temps que son futur et le grand terrassement. C'est là que le bât blesse, surtout avec ce que dit Eren à Sieg après être sorti des souvenirs de Grisha dans le chapitre 121 : "The path ahead of me was only made possible by you bringing in our's old man memories". Quand Eren a-t-il montré les souvenirs du futur à son père ? Pas quand il est avec Sieg dans les souvenirs en tout cas, et quelle réel impact a eut cette venue dans les souvenirs si Eren avait déjà pu y intervenir ? La phrase d'Eren citée plus haut bouleverse tout : cette venue semble nécessaire, mais comment expliquer alors que l'assaillant, le titan caractérisé par sa liberté, soit le seul titan qui ait besoin d'une personne de sang royal pour activer son pouvoir ? Bref, cette partie j'ai vraiment du mal à tout saisir...

 

4) Le pouvoir de l'originel

 

Ce point-là pourra potentiellement être éclairci dans la suite de l'histoire, et une explication qui tient la route existe déjà dans le topic "Idées sur snk" que je vous invite à lire, notamment pour ce qui est de la guerre des titans qui n'aurait logiquement pas dû avoir lieu, ou de la défaite improbable de Frieda face à Grisha. J'aimerais surtout parler ici de ce qu'on appelle "titans" pour la période pré-exil sur l'île de paradis : Est-ce que les titans qui conquièrent le monde sont des titans fabriqués par Ymir à la demande de l'originel et dirigés par les rois (donc sans humain eldien préalablement transformé), exactement comme les colossaux qui constituent les murs ? Ou alors ce sont des eldiens prisonniers transformés et utilisés par les rois pour attaquer ses adversaires, comme ceux que Mahr emploie de nos jours ?

 

5) Le clan Teyber et l'attaque de Paradis

 

Entre les chapitres 97 et 100, on apprend que depuis l'exil du roi Fritz et la fin de la grande guerre des titans, c'est le clan Teyber qui dirige en secret tout l'état-major Mahr et plus largement tout le continent. Willy Teyber révèle qu'il est au courant pour le pacte de non-agression du roi Fritz, on sait également qu'il haït les eldiens de paradis et le roi Fritz contre qui les Teyber ont été à l'origine de la rébellion. Dans ce cas, pourquoi avoir attendu 107 ans pour mener l'offensive sur l'île alors qu'ils auraient pu le faire dès le début ? Il n'y avait aucun risque de représailles, tout le monde la savait. En plus pourquoi se limiter à seulement 4 gamins titans pour l'attaque alors qu'ils auraient pu envoyer déferler leur armée, bien supérieur technologiquement, et tranquillement récupérer l'originel après avoir exterminé tout le monde ?

J'ai trouvé cette partie explicative très floue, même après plusieurs relectures...

Edited by Tao paï paï
  • Like 1
  • Thumb 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Tao paï paï a dit :

1) Le sang royal.

 

Qu'est-ce qui fait qu'un eldien est de sang royal, sachant que tous les descendants d'Ymir descendent également du Roi fritz qui a donné ses trois seules filles à Ymir : Rose, Maria et Sina ? On pourrait croire que c'est seulement l'aîné qui hérite du sang royal à chaque portée mais ça ne colle pas au fait qu'il y ait une branche continentale de la maison royale avec Dinah Fritz, ni que Rod Reiss ou Historia le soit alors qu'ils ne sont que des cadets. Je veux bien que l'histoire de la genèse paraisse très mythologique voire légendaire, et que l'origine des eldiens pourrait quelque peu différer de ce qui nous est présenté, mais ça reste tout de même très bizarre.

Rien d'officiel ou de précis, mais j'ai une théorie là dessus. Lorsque Maria, Rose et Sina se sont "partagées leur mère", trois branches se sont crées. Sachant qu'il existe neuf titans primordiaux, on peut supposer que chacune des soeurs ont posséder trois pouvoirs de titan (9/3 = 3). Après coup, elles ont engendré trois autres enfants chacune qui se se sont "partagés leur corps" pour avoir trois autres pouvoirs, pour ainsi arriver aux neuf titans que l'on connaît. Cette théorie reste flou et modifiable, mais je pense que le cheminement pour arriver à la situation actuel est plutôt cohérent.

Bref, à partir de là, on peut supposer que la "lignée royale" (dont sont originaires Dinah et les Reiss) est celle de la fille d'Ymir ayant obtenu les pouvoirs de l'Originel. Mettons que Sina (ça peut-être une autre), en mangeant Ymir, ait obtenu les pouvoirs de l'Originel, c'est sa lignée (ses enfants, petits enfants, etc...) qui est la famille royale. 
C'est fumeux, mais c'est la seule idée qui me vient.

 

Il y a 5 heures, Tao paï paï a dit :

2) Sieg Jagër et les eldiens.

 

Les intentions de Sieg dans le chapitre 120/121 sont clairement dévoilées et ne laissent plus de place au doute : Il veut empêcher les eldiens de se reproduire pour sauver le monde en mettant fin au cycle de la haine de manière douce et pacifique. On a tout de même l'impression qu'il apprécie son peuple (chapitre 114) qu'ils soient de Paradis ou du continent, et qu'il fait ça seulement parce que quelqu'un doit bien se salir les mains en mettant un terme à tout cela. Ainsi, comment expliquer la cruauté dont il fait preuve lorsqu'il attaque l'île dans les premières saisons ? Ça n'a rien à voir avec Kruger qui mutilait et tuait ses semblables pour jouer au mieux son rôle d'agent double, Sieg n'a aucune raison de s'amuser comme il le fait avec Mike ou à la forteresse d'Utgard alors que aucun Mahr ni Peak n'est là pour le surveiller. Pareil quand il décime le bataillon à coup de pierre, il compte les points, "strike",etc... simplement parce qu'ils leur rappellent son père ? Personnage difficile à cerner...

Alors, ouais, je vois ce que tu veux dire. Si tu veux avoir une réponse plus claire, toujours selon moi, regarde les discussions du chapitre 114, j'en parle de manière relativement exhaustive. Mais en gros, je vois Sieg comme un gros sociopathe doublé d'un traumatisé avec un sérieux syndrome du messie. Sociopathe, dans le sens où il n'a aucune empathie envers ses victimes (genre ce pauvre Mike et la charge suicide d'Erwin), mais il semble être plein d'amertumes quand il en parle avec du recul (et quand il recontextualise les faits), notamment quand il parle de Ragako à Livai ou quand il dit à Reiner que "la guerre, ce n'est pas très joli". À chaque fois qu'il fait des sermons, des excuses et des discours plus grands que le monde, Sieg fait le Gandhi, mais dans l'action, il est si détaché des faits, c'est perturbant. 
Sieg a le syndrome du messie, suite au discours Xaver sur sa famille, il doit achever la souffrance perpétuelle de son peuple, qu'il pense être identique à la sienne. Le fait est que ce n'est pas le cas et qu'il s'en fiche un peu. La seule fois où ça l'importe, c'est quand Eren s'exprime sur le sujet, car il voyait en Eren une famille (comme Xaver) qui a vécu sa souffrance et qui, par conséquent, le comprenait. 

En bref, Sieg a une mission divine et ce dit que tous les sacrifices sont bons pour l'atteindre.

 

Il y a 5 heures, Tao paï paï a dit :

3) Le pouvoir du titan assaillant

 

Il y avait déjà eut une tentative d'explication sur le topic "snk 121" mais ça n'avait pas débouché, je remet donc ici.

C'est le moment clé du manga : Eren baise la main d'Historia et aperçoit son père dans la caverne hésitant face à Frieda et les Reiss. Il se voit alors montrer des futurs du souvenir à son père pour le pousser à agir, découvrant ainsi le pouvoir du titan assaillant en même temps que son futur et le grand terrassement. C'est là que le bât blesse, surtout avec ce que dit Eren à Sieg après être sorti des souvenirs de Grisha dans le chapitre 121 : "The path ahead of me was only made possible by you bringing in our's old man memories". Quand Eren a-t-il montré les souvenirs du futur à son père ? Pas quand il est avec Sieg dans les souvenirs en tout cas, et quelle réel impact a eut cette venue dans les souvenirs si Eren avait déjà pu y intervenir ? La phrase d'Eren citée plus haut bouleverse tout : cette venue semble nécessaire, mais comment expliquer alors que l'assaillant, le titan caractérisé par sa liberté, soit le seul titan qui ait besoin d'une personne de sang royal pour activer son pouvoir ? Bref, cette partie j'ai vraiment du mal à tout saisir...

Oui, difficile de savoir. Si tout ce qu'Eren a montré à Grisha se déroule au chapitre 121, lorsqu'il se trouve dans les Paths, ouais, ça veut dire que l'Assaillant dépend obligatoirement de l'Originel. Encore aujourd'hui, on ne sait pas comment s'enclenche les pouvoirs de l'Assaillant, si ce n'est que la transmission de souvenirs semble volontaire, contrairement aux souvenirs normaux des autres shifters. 

Peut-être qu'Eren nous montrera "That Scenary" et comment il l'a montré à son père (sauf si, comme moi, on pense que "That Scenary" est déjà passé), peut-être pas qu'il dépend vraiment de l'Originel et... Et là, ça veut dire une chose : Eren est probablement le seul de l'Histoire a avoir pu pleinement utiliser l'Assaillant (en donnant ses souvenirs, pas seulement en les recevant), parce que, jusqu'à preuve du contraire, aucun eldien n'a rassemblé l'Originel et l'Assaillant en même temps. Et donc, ça veut dire que tous les souvenirs du futurs qu'on obtenus les titans assaillants du passé proviennent d'Eren.

C'est stylé, donc why not que l'Assaillant dépende de l'Originel.

Pour la 4), aucune idée, les deux sont possibles, j'imagine...

 

Il y a 5 heures, Tao paï paï a dit :

5) Le clan Teyber et l'attaque de Paradis

 

Entre les chapitres 97 et 100, on apprend que depuis l'exil du roi Fritz et la fin de la grande guerre des titans, c'est le clan Teyber qui dirige en secret tout l'état-major Mahr et plus largement tout le continent. Willy Teyber révèle qu'il est au courant pour le pacte de non-agression du roi Fritz, on sait également qu'il haït les eldiens de paradis et le roi Fritz contre qui les Teyber ont été à l'origine de la rébellion. Dans ce cas, pourquoi avoir attendu 107 ans pour mener l'offensive sur l'île alors qu'ils auraient pu le faire dès le début ? Il n'y avait aucun risque de représailles, tout le monde la savait. En plus pourquoi se limiter à seulement 4 gamins titans pour l'attaque alors qu'ils auraient pu envoyer déferler leur armée, bien supérieur technologiquement, et tranquillement récupérer l'originel après avoir exterminé tout le monde ?

J'ai trouvé cette partie explicative très floue, même après plusieurs relectures...

Les Teyber ne se sont pas rebellés contre le Roi. Fritz a mit en scène sa propre défaite, avec pour vainqueurs Hélos et Teyber. Les Teyber ne sont que des protagonistes bien trouvés. De part ce statut, le clan du Marteau d'Arme était privilégié, la crème de la crème de la haute société, le luxe durant plusieurs génération. Ça et le fait qu'ils connaissaient le pacte de non-agression, ils étaient sereins. Et à l'époque, la supériorité de Marh ne leur donnait pas envie de se frotter à Paradis juste pour l'Originel (d'autant plus que eux ne connaissaient pas le pacte, donc, dans leur tête, représailles = Grand Terrassement = fin du monde). En bref, les Teyber voulait garder leur statut et les Marhs ne voulait pas agresser Paradis, car ils n'avaient pas besoin de l'Originel à l'époque. Ça marche encore plus quand on sait que les Teyber dirigeaient Marh. 

Et ouais du coup, s'ils n'utilisent pas l'armée, c'est, de une, pour éviter des représailles. La menace de quatre titans ne justifie pas l'emploie du Grand Terrassement, juste de quoi sortir l'Originel pour leur taper sur la gueule. La seconde raison, c'est pour maintenir les autres pays à distance, c'est la raison pour laquelle Sieg et Pieck ne sont pas envoyés sur Paradis, pour servir contre les autres pays.

Si les Teyber attaquent maintenant, c'est parce que c'est Willy a leur tête et qu'il a un peu plus de jugeote que ses ancêtres, c'est tout

 

En espérant avoir répondu à tes questions.

Edited by Jufoba
  • Like 1
  • Thumb 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Tao paï paï a dit :

3) Le pouvoir du titan assaillant

 

Il y avait déjà eut une tentative d'explication sur le topic "snk 121" mais ça n'avait pas débouché, je remet donc ici.

C'est le moment clé du manga : Eren baise la main d'Historia et aperçoit son père dans la caverne hésitant face à Frieda et les Reiss. Il se voit alors montrer des futurs du souvenir à son père pour le pousser à agir, découvrant ainsi le pouvoir du titan assaillant en même temps que son futur et le grand terrassement. C'est là que le bât blesse, surtout avec ce que dit Eren à Sieg après être sorti des souvenirs de Grisha dans le chapitre 121 : "The path ahead of me was only made possible by you bringing in our's old man memories". Quand Eren a-t-il montré les souvenirs du futur à son père ? Pas quand il est avec Sieg dans les souvenirs en tout cas, et quelle réel impact a eut cette venue dans les souvenirs si Eren avait déjà pu y intervenir ? La phrase d'Eren citée plus haut bouleverse tout : cette venue semble nécessaire, mais comment expliquer alors que l'assaillant, le titan caractérisé par sa liberté, soit le seul titan qui ait besoin d'une personne de sang royal pour activer son pouvoir ? Bref, cette partie j'ai vraiment du mal à tout saisir...

Le pouvoir de l'assaillant n'a pas besoin de sang royal pour être utilisé. Eren remercie Sieg, car il a pu l'amener dans des souvenirs bien précis de son père, cela grâce au pouvoir de l'Originel, activé via le sang royal justement.

 

Car il ne faut pas oublier que les possesseurs de titans n'ont que des souvenirs fragmentés des autres possesseurs (y compris pour l'assaillant. Dont son pouvoir fonctionne via les souvenirs), et ne choisisses pas les souvenirs qu'ils reçoivent/voient. L'originel lui, permet de voir, modifier ou même effacer les souvenirs de tous les Eldiens comme bon lui semble, sans restriction. Eren avait donc besoin de Sieg et de son sang royal pour activer le pouvoir de l'Originel. Il aurait pu le faire avec Historia (qui est de sang royal également), mais comme il le dit lui-même à plusieurs reprises, il voulait la protéger.

 

En fait, en utilisant le pouvoir de l'Originel (activé via son sang royal), Sieg a pu naviguer comme il le souhaite dans les souvenirs de Grisha, il a servi de "chauffeur" pour amener Eren vers un souvenir précis. Ensuite Eren n'a eu qu'à utiliser le pouvoir de l'assaillant (inconnu de tous jusqu'à présent, sauf des possesseurs de l'Assaillant) pour communiquer avec son père dans ce souvenir et mettre en place son plan. Eren savait vers quels souvenirs Sieg allait l'amener, car il a pu voir cette scène via les souvenirs de son père en embrassant la main d'Historia, 4 ans plus tôt. Sieg a était finalement qu'un vulgaire GPS a souvenirs. Eren n'a fait que combiner le pouvoir de son assaillant avec celui de l'originel (ce dernier étant activé avec le sang royal).

 

Mais l'assaillant n'a pas besoin du sang royal pour utiliser son pouvoir. Eren Kruger par exemple reçoit des souvenirs du futur de Grisha lorsqu'il est sur le point de lui transmettre l'assaillant ("si tu veux sauver Mikasa et Armin", etc.). Il se demande même à qui appartiennent ces souvenirs.

 

 

----------------------

 

Concernant les autres points, je suis d'accord avec ce que Jufoba a répondu. :) 

 

Pour le point 1, je pense également que seule la lignée de la fille d'Ymir ayant reçu l'Originel est considérée comme "de sang royal". C'est d'ailleurs surement elle qui est devenue la nouvelle reine d'Eldia à ce moment-là. L'originel c'est surement "lié" à sa descendance uniquement. Sa lignée s'est contentée d'être uniquement des héritiers, donc une lignée très restreinte. Tandis que les deux autres ont créé d'immenses lignées qui donnèrent naissance à tout les "nouveaux" eldiens liés à Ymir.

 

Pour le point 4, il me semble qu'à un moment il est dit que les Eldiens forcées les Marhs et les autres peuples à procréer afin de créer de nouveaux Eldiens et titans, mais cela est peut-être juste lié à la propagande de l'époque. Surement qu'il y avait aussi de la transformation en titan d'Eldien, par exemple, en guise comme châtiment pour des eldiens reconnus coupables d'actes répréhensibles, à la manière de ce que faisait Mahr en envoyant sur Paradis des eldiens condamnés (ils ont certainement repris l'idée de l'empire d'Eldia d'ailleurs).

 

  • Like 2
  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Je vois, merci pour vos réponses, ça éclaircit pas mal de choses. L'analyse psychologique de Sieg tient la route, et l'hypothèse que Willy Teyber est enfaite le premier de son clan a vraiment vouloir agir paraît probable.

 

il y a une heure, Tablis a dit :

En fait, en utilisant le pouvoir de l'Originel (activé via son sang royal), Sieg a pu naviguer comme il le souhaite dans les souvenirs de Grisha, il a servi de "chauffeur" pour amener Eren vers un souvenir précis. Ensuite Eren n'a eu qu'à utiliser le pouvoir de l'assaillant (inconnu de tous jusqu'à présent, sauf des possesseurs de l'Assaillant) pour communiquer avec son père dans ce souvenir et mettre en place son plan. Eren savait vers quels souvenirs Sieg allait l'amener, car il a pu voir cette scène via les souvenirs de son père en embrassant la main d'Historia, 4 ans plus tôt. Sieg a était finalement qu'un vulgaire GPS a souvenirs. Eren n'a fait que combiner le pouvoir de son assaillant avec celui de l'originel (ce dernier étant activé avec le sang royal).

 

 

 

Incroyable, j'avais jamais envisagé le combo des pouvoirs assaillant/Originel, effectivement ça explique certains points, je me sens trop stupide ahah.

 

Concernant le pouvoir de l'assaillant, il aurait donc une dimension passive ? (Eren Kruger percevant des dérives de souvenirs de Grisha, envoyés sans l'intention de ce dernier) Mais aussi une dimension active alors, avec Eren qui décide, à n'importe quel moment, de pouvoir montrer les souvenirs qu'il veut à son père ? Le combo assaillant/originel lui permet seulement d'intervenir auprès de son père dans la caverne, on a vraiment l'impression que Grisha a déjà connaissance des souvenirs du futur à ce moment-là.

Se pose alors la question de quand Eren a transmis les souvenirs à son père et de jusqu'où il a pu percevoir le futur, on aura la réponse dans les prochains chapitres je suppose. (sûrement un lien avec le fameux "tu es libre maintenant" si c'est effectivement Grisha tenant Eren bébé)

  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
Le 21/12/2020 à 17:38, Tao paï paï a dit :

Je vois, merci pour vos réponses, ça éclaircit pas mal de choses. L'analyse psychologique de Sieg tient la route, et l'hypothèse que Willy Teyber est enfaite le premier de son clan a vraiment vouloir agir paraît probable.

 

Incroyable, j'avais jamais envisagé le combo des pouvoirs assaillant/Originel, effectivement ça explique certains points, je me sens trop stupide ahah.

 

Concernant le pouvoir de l'assaillant, il aurait donc une dimension passive ? (Eren Kruger percevant des dérives de souvenirs de Grisha, envoyés sans l'intention de ce dernier) Mais aussi une dimension active alors, avec Eren qui décide, à n'importe quel moment, de pouvoir montrer les souvenirs qu'il veut à son père ? Le combo assaillant/originel lui permet seulement d'intervenir auprès de son père dans la caverne, on a vraiment l'impression que Grisha a déjà connaissance des souvenirs du futur à ce moment-là.

Se pose alors la question de quand Eren a transmis les souvenirs à son père et de jusqu'où il a pu percevoir le futur, on aura la réponse dans les prochains chapitres je suppose. (sûrement un lien avec le fameux "tu es libre maintenant" si c'est effectivement Grisha tenant Eren bébé)

Bonjour à tous,

 

Je déterre un peu ce topic pour justement en savoir plus sur le pouvoir de l'assaillant. 

 

Je pense avoir saisi les grandes lignes. 

(Pourriez vous me dire si je suis dans le vrai ? )

 

Lorsque Eren embrasse la main d'historia (surement le plus grand moment du manga), il entre en contact avec un membre de la lignée royale (historia). Cela permet d'activer en partie le pouvoir de l'originel (qui ne peut être utilisé pleinement que s'il touche un membre de sang royal possédant un titan primordial ou un membre de sang royal titanifié comme ce fut le cas de Dinah Fritz).

À partir de là, il revient (intentionnellement ?) dans le fameux souvenir du passé qu'il avait déjà entraperçu lorsque Rhode Reiss et Historia lui avaient touché le dos lorsqu'il était ligoté dans la grotte sous la chapelle.

Là il peut revoir cet événement du passé mais bien plus longuement. Pour moi c'est bien le pouvoir de l'originel qui lui permet cela. On sait que tous les titans primordiaux perçoivent involontairement des bribes de mémoires de leurs anciens détenteurs. Le titan assaillant peut quant à lui percevoir en plus des bribes de souvenirs des futurs acquéreurs. Et donc là, en baisant la main, il se reprojete dans le passé à l'instant où Grisha a tenté de raisonner la famille Reiss. Et il se voit lui-même, plus âgé, interagir avec son propre père pour l'obliger à commettre ce massacre de la famille royale et s'accaparer le titan originel en dévorant Frieda. 

 

J'aimerais donc savoir : est ce qu'Eren n'a vu que cette phase du passé où il se voit manipuler son père jusqu'à ce qu'il lui oblige à être bouffé par lui-meme plus jeune pour acquérir l'originel (dans la forêt)? Ou alors en remontant cet événement il percoit aussi les bribes de souvenirs de son soi futur (grand terrassement etc...) qu'il transmet à son père via le pouvoir de l'assaillant ? Pas simple à expliquer mon fond d'idée j'espère que vous suivez).

 

Et là, seul l'assaillant peut accéder à ces bribes de souvenirs du grand terrassement, ce qui expliquerait pourquoi Sieg ne peut les percevoir au chapitre 121 (seul un détenteur de l'assaillant peut y avoir accès). Ce qui expliquerait pourquoi Grisha avertit Sieg et lui demande d'arrêter son petit frère.

 

 

Autre question : est ce que le fait de pouvoir interagir avec les prédécesseurs de l'assaillant (comme fait eren avec Grisha au 121) est réservé uniquement aux détenteurs des assaillants ?

 

 

Merci beaucoup pour votre aide. 

 

Link to comment
Share on other sites

Yo !

 

Le 11/03/2021 à 13:20, Thib78 a dit :

J'aimerais donc savoir : est ce qu'Eren n'a vu que cette phase du passé où il se voit manipuler son père jusqu'à ce qu'il lui oblige à être bouffé par lui-meme plus jeune pour acquérir l'originel (dans la forêt)? Ou alors en remontant cet événement il percoit aussi les bribes de souvenirs de son soi futur (grand terrassement etc...) qu'il transmet à son père via le pouvoir de l'assaillant ? Pas simple à expliquer mon fond d'idée j'espère que vous suivez).

Alors techniquement Eren n'a jamais vu directement le futur, le titan assaillant peut percevoir des souvenirs des futurs détenteurs du titan mais pas son propre futur. Son baiser sur la main d'Historia l'a amené à voir des souvenirs de son père (comme ça se fait pour tous les shifters) au moment où ce dernier percevait des fragments de ceux du Eren futur, il s'est donc vu le convaincre au chapitre 121. Les planches des fragments de mémoire des chap 120 et 130 te donnes un aperçu de ce qu'il a pu voir, même si dessus on a rien indiquant une vision du GT.

 

7.jpeg

9.jpg

 

La question de jusqu'où il a vu demeure encore un mystère, tout comme ce qu'il a montré a son père pour l'obliger à le bouffer (conversation supposée par Eren dans le 121). C'est à mes yeux la seule grosse zone d'ombre qu'il reste à éclaircir dans le manga et j'espère (et crois) qu'Isayama le fera dans le chap 139 lorsqu'on aura le point de vue d'Eren, avec peut-être de nouvelles memory shards.

Le 11/03/2021 à 13:20, Thib78 a dit :

Autre question : est ce que le fait de pouvoir interagir avec les prédécesseurs de l'assaillant (comme fait eren avec Grisha au 121) est réservé uniquement aux détenteurs des assaillants ?

Comme @Tablis l'a expliqué plus haut, c'est une combinaison entre le pouvoir de l'originel et celui de l'assaillant encore jamais vu dans l'histoire. Par contre, là où je ne rejoins pas Tablis c'est sur Sieg qui sert de GPS : Eren n'avait même pas besoin de Sieg pour l'emmener dans les souvenirs puisqu'après avoir libéré Ymir, il obtient le pouvoir de l'originel, il peut donc accéder aux souvenirs des eldiens lui-même. Il aurait très bien pu convaincre son père dans la cave des Reiss après avoir écarté Sieg et lancé le GT, mais bon du coup on aurait pas eut le chap 121 qui est à mes yeux le meilleur du manga (après Soleil de minuit). C'est d'ailleurs certainement de cette façon qu'il a eut sa dernière "conversation" avec son père avant que le Eren enfant le bouffe, puisque Sieg ne l'a jamais emmené jusqu'à ce souvenir dans le 121. La phrase de mon premier post qui me posait problème ("The path ahead of me was only made possible by you bringing in our's old man memories") ne serait qu'une provocation mensongère d'Eren envers Sieg, peut-être pour le faire culpabiliser.

 

Je reconnais que ce système de passé/futur a quelques parties assez floues, mais je saurais pas te proposer de meilleures explications avec les éléments que l'on a pour l'instant.

Edited by Tao paï paï
Link to comment
Share on other sites

Merci pour ta réponse détaillée. 

 

Donc Eren, en baisant la main d'historia, s'est bien vu lui-même (en plus âgé) convaincre son père dans la grotte des Reiss. Son père fut manipulé aussi bien par les paroles d'Eren du futur, que par les souvenirs (futurs) envoyés par ce dernier et qui devaient montrer le Grand terrassement.

 

À la suite de ce baiser de main, Eren en déduit que l'avenir est déjà tissé (en grande partie)..par lui même. Et il comprend qu'il va faire quelque chose de terrible étant donné la détresse de son père qui demande d'ailleurs à Sieg de l'arrêter.

 

Concernant ta therorie sur la faculté d'Eren d'avoir pu aller au contact des souvenirs de son père sans l'aide de Sieg (après avoir acquis les pouvoirs de l'originel en libérant Ymir) je pense que c'est une bonne idée, sans quoi il n'aurait pas dit à sieg "attends tu n'as pas encore vu ce que j'ai dit à père avant de le bouffer"..par contre, ça sous entendrait que le voyage dans le passé avec Sieg aurait été plus bizarre : Eren et sieg auraient alors vu un eren d'un futur plus lointain interagir seul avec son père et devant eux deux..ça commence à devenir un peu brouillon 😅

 

Mais oui j'espère comme toi qu'il y aura de nouvelles explications au chapitre final :)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...