Jump to content
Sign in to follow this  
Lucifer

le grand Nawak !!!!

Recommended Posts

J'adore cette fic, c'est vraiment excellent! Les personnes se retrouvent toujours dans de ces situations, et puis leurs caractères et manies respectives n'aident pas.  ;D

 

Que va t'il se passer désormais pour ce groupe hors du commun? (c'est peu de le dire...^^)

 

Mystère...^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci ^^ je repost pour vous dire que la place à pourvoir est maintenant prise, vous découvrirez ce nouveau perso  dans le prochain chapitre.

 

je vous met aussi les nouvelles choses que nous avons apprises sur deux personnages.

 

pouvoir/arme de shika : pète sur les gens

 

pouvoir/arme de Ceith-el : revolver en or

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais ma parole, Ceiht-El fait concurence a mon personnage Pingu !! ^^

Shika.......C'est pas beau ce que tu fait ..

Un bon chapitre avec de l'action, au suivant !! j'ai encore envie de cogné moi ^^

 

Sinon j'ai une chose a dire :

 

une gentille famille les acceuille : 1 vote ( néjisama )

 

Un homme parmis nous aurais préféré un voyage pas trop mouvementé a ce que je vois, sans doute pour evité encore de s'engeulé avec tout l'monde ^^ (et encore il aurait surement trouvé la famille trop gentille pour ne pas être louche ^^)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bon chapitre comme d'habitude  ;) !

 

Ce très beau combat contre les vaillants nains de jardin est magnifique. Je dois dire que la performance de Shikamaru m'a laissé sur le c**  ;D ! Kain n'est pas très utile, il s'évanouit tout le temps ^^ . Mais que faisait Neji ? (peut-être qu'il était trop occupé aves sa fée...)

 

Je dois dire que Ceiht-El est impressionant. Superbe chapitre, continue comme ça  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trop bidonnant ce chapitre!! ce combat dans la forêt est tout simplement époustoufflant, de l'action

comme on en fait plus, efficace le shikamaru un pet hors du commun je suis soufflé (mouahaha)

 

Kain le super héros qui sers a rien! (ha non il a fait un trou) n'empêche ça craint ces malaises

Bazoonga a du mal a s'exprimer mais quel force! waouh, Sasuke-311 qui embroche du nains comme du poulet  ;) Pas mal le Ceith-el, les flingues en or sous les vêtements c'est bien trouvé!

 

Quant a Neji, ben il était occupé a conter fleurette a sa fée ou il avait du mal a se remettre du pet de shika?

 

comme d'hab lulu c'est excellent!! vivement la suiteuuuu!!!

 

EDIT: dis donc Sasuke-311 les grands esprits se rencontre ou alors nos posts se ressemble étrangement?

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Bazoon: Je me disais qu'en votant pour la famille on tomberais sur un bon vieu Shrek. De quoi se prendre

un peut la tête. ^^ Sinon j'avais hésité avec les verres de terre.

 

En tous cas, trés bon chapitre Lulu.

J'ai hate de voir la suite que tu nous reserve.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mouarf :D quel chapitre encore! On y découvre les pouvoirs de 2 nouveaux personnages, et c'est que du bonheur!

 

Le pétomane fou, qui pète sur tout ce qui bouge;

Shika, est-ce que tu as la version pet-flamme aussi? C'est peut-être un pouvoir spécial que tu n'utilises que dans certaines occasions? Ca serait bien pour s'éclairer dans les grottes ou les dongeons!

 

L'homme-enceint (à chaque fois, ça me fait penser à Arnold Schwarzenegger!!) aux pistolets d'or! Ca m'a plutôt l'air d'être la force tranquille (un peu comme Choji!): on le prend pour un faible et un vulnérable, mais quand il s'énerve, rien ne lui résiste!!

 

Finalement, j'ai jamais aimé les nains de jardin, je comprends pas pourquoi certains en mettent partout chez eux. Je suis sûr qu'ils complotent en secret pour conquérir le monde et asservir les humains :-\ Mais on ne se laissera pas faire >:(

Share this post


Link to post
Share on other sites

voila la suite tant attendue !!! ^^

chapitre volontairement court, car chapitre de transition, on va dire....

 

Chapitre 6 : Les nouveaux venus.

 

Après tout ce remue-ménage, nos amis prennent quelques minutes pour se remettre de leurs émotions, se disant que ce voyage commence décidément très fort. Ils décident de ne pas s'attarder ici plus longtemps, même si le jour ne s'est pas encore levé, il n'est pas bon rester sur ses lieux. De plus, le bruit de leur bataille pourrait bien ameuter d'autre danger. C'est donc ensemble qu'ils commencent à faire leurs paquetages, prêt à marcher dans l'obscurité. Mais soudain, Sasuke-311 s'effondre sous les regards étonnés de ses compagnons.

Bourikeur : Hé ! Qu'est ce que t'as ? Ca va ?

Sasuke-311 : Boudiou ! Je sais pas c'qui s'passe mais je sens plus mes jambes...

Néjisama : C'est le pet de Shika ! Il était empoisonné !!

Shika : Ceci est absurde, mes armes n'ont pas de proprités paralysantes !

Dame Haruyo : Tu t'es pris un coup durant le combat ?

Sasuke-311 : Il me semble, oui. Derrière la jambe droite mais j'sais pas avec quoi.

Dame Haruyo : Mon pauvre chou !

Kain : Il faut trouver avec quoi il a été frappé.

C'est alors que, surgissant de nulle part, une femme avec les cheveux ébouriffés, se précipite telle une damnée sur notre bande d'amis. Mais la jeune femme se prend les pieds sur un cailloux et tombe de tout son long sur le sol. Elle se relève, reprend ses esprits et recommence à courir aussitôt. Bazoonga se met en garde.

Bazoonga : Toi arrêter tout de suite ! Pourquoi toi nous attaquer ?

Mais la femme lui passe à côté sans même lui adresser un regard. En fait, elle se dirigait vers une "dépouille" de nain de jardin. Elle s'agenouille devant le petit corps et se met à sangloter avant de se saisir de l'arme du nain, une hache impressionnante.

Femme : Ma hache !!! Enfin, je t'ai retrouvé !! Comme tu as manqué à maman ! Tu as dû avoir peur toute seule mais je ne te laisserais plus !!!

Le petit groupe se regarde, interloqué. Ceith-el s'approche de la femme en gardant une main sur l'un de ses revolvers, on sait jamais.

Ceith-el : Euh... Tu étais avec ces nains ?

Femme : Quoi ? Non je connais pas. On m'a volé ma hache hier dans cette forêt et j'ai courru partout pour la retrouver, ma belle petite hache empoisonnée.

Bourikeur : Empoisonnée ?!!!

Sasuke-311 : Aaaaah ! C'est avec ça que j'ai été frappé !!!

Kain : Mais si c'était ça, t'aurais plus de jambes !

Femme : En fait, il suffit juste de tapoter une personne pour que le poison traverse les vêtements et pénètre dans la peau. Il ne faut que quelques minutes pour que ça fasse effet.

Dame Haruyo : C'est une arme chimique, ton truc !!! Y' a un antidote, au moins ?

Femme : Un antidote ? bah non....

Saskue-311 devient blanc comme un linge.

Femme : Y'a pas besoin, c'est pas mortel et ça disparaît au bout de quelques jours sans laisser de traces.

Sasuke-311 soupire de soulagement.

Shika : A quoi sert ce poison dans ce cas ?

Femme : Je suis pas une criminelle, c'est juste pour me protéger au cas ou, pour me laisser le temps de m'enfuir... Je voyage seule, vous savez !

Bazoonga : Moi voir, arme très astucieuse.

Un petit garçon s'approche d'eux, sortant des fourrés.

Petit garçon : Je vois que vous vous débrouillez bien.

Néjisama : Y'a une fête qui se prépare ou quoi ? T'es qui toi encore ?

Petite garçon : Je m'appelle Sabakunogaara, je vis dans cette forêt et c'est moi qui vous ai attaqué avec les nains de jardin.

Néjisama : Tu dis quoi ?!! Les gosses dans ton genre faut les corriger !!

Néjisama s'approche menacant mais l'enfant se baisse pour toucher du bout des doigts un morceau de bois. Le bois se met alors à bouger tout seul et attaque Néjisama qui tombe au sol.

Néjisama : Mais c'est quoi ce délire ?

Bourikeur : A quoi tu joues ? c'est à cause de toi que notre ami est paralysé !

Sabakunogaara : Pour ça, je suis désolé, je ne savais pas que cette arme était empoisonnée.

Il se troune vers la femme.

Sabakunogaara : Désolé de vous l'avoir volé, je pensais à vous la rendre par la suite, je suis sincère.

Dame Haruyo : Tout ça c'est bien beau mais on attaque pas les gens avec des haches sans raison !

Sanakunogaara : Je devais vérifier ce que vous valez tous, et j'ai mes raisons. Je vais tout vous expliquer si vous voulez bien me suivre, ma maison est à côté et votre ami doit se reposer.

Il se troune à nouveau vers le femme.

Sabakunogaara : Au fait, quel est votre nom ?

Femme : Appelle-moi Miss Uchiwa.

Sabakunogaara : Venez vous aussi, je vous dois bien ça pour m'excuser.

Après concertation, le groupe décide de suivre l'enfant. D'abord parce qu'il est vrai que Sasuke-311 doit se reposer et aussi par curiosité des étranges capacités de cet enfant. Bon, et puis il faut bien le dire, ils crévent de faim... 

 

prochain chapitre : Explications.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà, regardez moi tous, j'arrive dans le Grand Nawaaaa..*se casse la gueule par terre*...ak.

 

Ouille...Bon, ou j'en était ? *se relève, époussètte ses vètements*

 

Ah, oui, le grand Nawaaa*s'étale par terre*

 

Re-ouille. Grumph. Bref, nous sommes très heureuse de faire partie du grand Na....euh, de la chose, là. (comment ça, nous ? bah, moi et ma hache, voyons, c'est évident...pfff)

 

Et donc, j'espère pouvoir vivre longtemps dans le grand Na....euh, dans cette histoire^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue jeune empoisonneuse, je compatis avec tes futures mésaventures, l'imagination débordande de notre auteur tordue est de mise. Bienvenu à Sabakunogaara aussi qui nous apparaît sous des traits enfantins, c'est un traitre, j'en suis sur, il est copain avec les insectes (les mouches) il va falloir l'avoir à l'oeil celui là  ;D

 

bref, encore un beau chapitre bien qu'un peu court.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un super chapitre, rien à redire!  :D

 

Sasuke-311, tu as du bol que le poison soit temporaire, sinon tu serais mal barré. ^^

Et Néjisama, toujours aussi grognon avec ses vannes acérées ( Y a une fête qui se prépare ou quoi?  :D)

 

Bref. Excellent! Bonne continuation Lucifer. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa le ptit chapitre

Faut juste m'expliquer un truc: Comment peut -on efleuré quelqu'un avec une hache enorme !!!

Moi j'coupe dans le vif ^^

En touc cas t'as eu du pot Sasuke 311 ^^

 

Et puis bienvenue a la Miss et a Sabakunogaara (toujours ce mefier des gamins qui vous attaquent avec des nains et vous raconte des bobards du genre "c'etait pour vous tester" ...mouais c'est ca ouais)

Share this post


Link to post
Share on other sites

waahh ! quelle entrée sublime de Miss Uchiwa ! et vlam... un caillou...  ;D

 

Quelle précision ce nain, effleurer avec une hache, pu**** l'ai violent ce Sabakuno, mais que veut-il nous expliquer?

 

la suite dans le prochaine chapitre !

 

Bravo  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors la miss et sabaku arrive dans la tite histoire, ça promet d'être assez drôle, d'ailleurs ça l'est déjà

 

haaa mon chou est blessé (sasuke-311) bizarre ce coup de hache quand même vivement que tu nous explique...

 

ouaip comme d'hab...la suiteuuu!

 

Ps: arf! trop court ce chapitre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouah, franchement il est super sympa ce petit chap' !

 

Je sais pas comment tu fais pour inventer tout ça, mais c'est reussi en tout cas !

 

Bravo et vivement la suite, j'ai hâte de voir ce qui arrive à cette bande de pseudo aventurier ^^  :D

 

edit Baz': Comment ca "pseudo" !?! moi j'suis a fond ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yop yop, que du nouveau dans le Nawak; et que du bon en plus!!

 

2 nouveaux personnages apparaissent, enfin l'un tente seulement de faire une entrée digne de ce nom, et .... *baaaam*

Quant à l'autre, nous aurait-il attaqué pour tester notre force? Je sens bien que sa maison ressemblera à la maison des schtroumfs, s'il vit avec des nains de jardin!

 

Un effleurage de mollet, ça promet!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah très bon (mais court :P ) chapitre qui voit l'apparition de Miss Uchiwa qui a un arme très efficace mais un sens de l'équilibre pas commun  ;D

ainsi que ma propre apparition , moi un gentil petit garçon tendre , pacifique  et innocent^^

 

il est copain avec les insectes (les mouches)

cela me poursuit partout  ;D

 

vivement le prochain chapitre pour que je puisse vous faire visiter ma maison (allez , entrez donc , ayez confiance .... )

 

Edit Baz': Mouais c'est ce que disait le petit chaperon rouge au loup avant d'envoyé le bucheron le dépecé !!!....

Share this post


Link to post
Share on other sites

tralali tralalère !

 

chapitre 7 : Explications.

 

La maison de Sabakunogaara se trouve être assez porche de l'endroit ou nos amis avaient installé leur campement, Bourikeur se reproche même de ne pas avoir marché plus longtemps pour trouver ce lieu mais il se dit que vu l'attaque du garçon, les choses étaient peut-être mieux comme ça. La maison est une vielle bicoque en bois sur deux étages, devant laquelle trône un petit potager, coupé par un chemin de terre qui mène à la porte d'entrée.

Sabakunogaara leur fait signe de rentrer et leur dit de faire comme chez eux. Sasuke-311 est allongé sur le canapé assez confortable tandis que les autres prennent place autour d'une massive table de bois. L'endroit est bien plus attrayant à l'intérieur qu'à l'extérieur : il y a de somptueux tableau au mur, des rideaux de dentelle, un tapis richement décoré et une cheminée imposante ou brûle un feu bienvenue dans la tiédeur de la nuit. Sabakunogaara, qui s'était éclipsé dans la cuisine, revient avec des victuailles et des boissons pout tout le monde. Attirés par cette odeur alléchante, les convives ne se font pas prier, même Miss Uchiwa y va de bon coeur. Sabakunogaara apporte un plateau à Sasuke-311 qui le finit en un clin d'oeil. Une fois tout le monde repu, Sabakunogaara entame la conversation.

Sabakunogaara : Bien, maintenant, je suis prêt à répondre à toutes vos questions.

Dame Haruyo : J"en ai une : pourquoi nous as-tu attaqué ?

Sabakunogaara : Comme je vous l'ai dis, je devais tester vos capacités.

Bourikeur : Mais encore ?

Sabakunogaara : Je sais que vous devez sauver la princesse Chanel en vous rendant à Puelechacal, je voulais voir si vous en étiez vraiment capable afin de savoir si je pourrais faire la route avec vous ou pas.

Néjisama : Quoi ? Et pourquoi tu viendrais avec nous, sale gosse ?

L'enfant baisse la tête d'un air triste.

Sabakunogaara : ... Mes parents étaient tout deux chevalier au palais du roi Dior, ils se sont retirés de cette vie avant ma naissance et sont venus s'installer ici pour m'offrir une vie paisible, loin des dangers. Mais quand la princesse a disparue, le roi les a supplier d'accepter d'aller la chercher. Mes parents étaient reconnus pour être valeureux et forts, le roi a tout fait pour qu'ils acceptent, à ses yeux, ils étaient les seuls à en être capable. Devant le désespoir du roi, mes parents ont décidé qu'ils devaient le faire et ils sont partis en me laissant avec ma grand-mère, me disant qu'ils seraient revenus au bout de quelques jours... Mais ça fait 3 mois, et comme Lapidus a lancé un message aux personnes valeureuses à travers le monde, j'en conclu que personne n'a eu des nouvelles de mes parents... Ou qu'on me cache ce qui s'est passé...

Miss Uchiwa : Pauvre petit, comme c'est triste...

Shika : Comment es-tu au courrant pour le message de Lapidus ?

Sabakunogaara : J'ai moi-même entendu ce message mais je ne suis pas allé à la réunion... Un enfant de 10 ans... Personne ne m'aurait pris au sérieux...

Néjisama : C'est sur !

Ceith-el : Mais comment sais-tu que nous sommes les personnes concernés ?

Sabakunogaara : J'ai envoyé Pon-pon sur les lieux.

Un petite soldat de plomb sort des vêtements de l'enfant, se place sur le table et fait un salut à tout le monde.

Pon-pon : Bonjour, je me nomme Pon-pon !

Néjisama : Mais c'est un jouet !

Sabakunogaara : Comme je vous l'ai déjà montré, je suis capable d'insufler la vie à une chose qui ne l'a pas, rien qu'en la touchant. Je me sentais seul depuis le départ de mes parents alors je lui ai donné la vie et c'est devenu mon meilleur ami.

La petite fée qui se cache dans les vêtements de Néjisama, sort sa tête à l'exterieur et devient toute rouge.

Petite fée : Wouaw ! Un soldat !

Néjisama : Mais c'est qu'un jouet...

Pon-pon apperçoit la petite fée et s'approche d'elle, sortant un mini-bouquet de fleur de son dos. Alors que la petite fée devient encore plus rouge, Néjisama regarde Pon-pon méchament. Pendant la séance de drague de Pon-pon, les autres continuent leur conversation.

Bazoonga : Toi avoir un pouvoir intéressant !

Sabakunogaara : Je l'ai depuis ma naissance et je pense que ça pourrait être utile pour votre quête. Pour être exact, je voulais voir de quoi vous étiez capable mais je voulais aussi vous montrer ce que je vaux.

Bourikeur : Il est loin d'être bête, ce petit gars.

Shika : Et sa capacité est incroayble.

Dame Haruyo : Qui vote pour qu'on le prenne avec nous ?

Tous lève la main sauf Néjisama, ce qui était prévisible.

Ceith-el : Ok, tu fais parti des notres et puisqu'on y est, on tentera de découvrir ce qui est arrivé à tes parents.

Sabakunogaara : Merci infiniment ! J'ai le secret espoir de me dire qu'ils sont encore en vie et que je peux le sauver mais quoi que je découvre, je jure que je les vengerai et que je vous aiderai !!

Sasuke-311 : Maintenant que c'est fait, vous pouvez me dire ce que je vais devenir ?

Bourikeur : Je te porterais en attendant la fin du poison !

Sasuke-311 : Ne dis pas n'imp', mon gars ! tu sais comme moi que la frontière avec Puelechacal n'est qu'à 2 jours du palais, soit 6 jours d'ici.

Miss Uchiwa : Et le poison mettra 10 jours à s'effacer completement...

Kain : Mais, il doit bien y avoir un truc à faire !

Sasuke-311 : Fait pas se leurer, j' vais devoir rester ici...

Kain renifle bruyement, les larmes lui montent aux yeux. Le mouvement de joie collectif n'est maintenant plus de mise.

Kain : Alors, on perd l'un des notres...

Sasuke-311 : Mais vous en gagnez un !

Il pointe son doigt vers Miss Uchiwa que tout le monde regarde.

Miss Uchiwa : Hein ?... Euh... Quoi ? Comment ? Plaît-il ?

Sasuke-311 : Ben quoi ? c'est à cause de ton poison que je suis comme ça, boudiou !

Miss Uchiwa : Oui... Mais... Euh.... Bon, d'accord....

Kain : Au fait, je comprend toujours pas comment tu t'es pris un coup de hache sans être blessé plus que ça.

Sasuke-311 : Je crois me souvenir... Quand j'ai senti quelque chose me froler le mollet, je me suis r'tourner et j'ai vu un bestiau de nain de jardin se casser les guibolles sous le poings de la hache... J'pense qu'il est tombé et que c'est le plat de la hache qui m'a frolé, d'ou le fait que je sois pas coupé...

Dame Haruyo : C'était aussi simple que ça...

Shika : Pas très glorieux comme blessure....

Sasuke-311 : J'vous ai rien demandé !!! Pensez plutôt à vous préparer pour votre départ de demain !

Bourikeur : Mais tu vas pas rester tout seul, tu peux pa s bouger !

Sanakunogaara : ma grand-mère est là, elle dort au premier. Elle est dure de la feuille, ne sent pas très bon et radote beaucoup mais elle prendra soin de toi.

Sasuke-311 : ... Bon ! Je vous attendrais ici pour vot' retour et on fêtera ça ensemble !

Tout le monde sourit. Le lendemain, tous sont prêt pour le départ, un au revoir à Sasuke-311 et les voila partis pour de nouvelles aventures !

 

prochain chapitre : Dur, dur d'être un méchant...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour le chapitre et l'explication de l'effleurement de la hache aux fesses de Sasuke-311 ! on comprend mieux comme ça :)

 

après, je me suis bien marré avec le moment de drague entre la fée et le robot mdr, on s'y attend pas !

 

merci Luci' et bon courage pour la suite !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Waouh il assure le pon pon il sort un bouquet de fleurs comme ça.....humm donc Sasuke n'accompagne pas ces compagnons, snif dommage ces non de diou vont me manquer, ma foi qui sait ce que tu nous réserve luci peut être qu'il va  les rejoindre par un miracle quelconque le poison ne feras plus effet avant la période de 10 jours et là alors ben .......bon ok c'est toi qui fait l'histoire ^^

 

Très bon chapitre j'aime bien l'histoire de sabakunogaara ....aller ma lulu la suiteuuuu !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

eh oui je ne suis qu'un petit garçon triste sans ses parents  :'(

dire que certains ont douté de mon honnêteté  ;D

 

malheureusement la troupe perd un compagnon en cours de route ( mais je ne m' inquietes pas pour lui , ma grand-même va bien s'en occuper^^) , mais la troupe gagne en échange 2 nouveaux compagnons et la naissance d'un nouveau couple (que cela n'en déplaise à Nejisama )

 

vivement la suite^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe chapitre! J'ai bien aimé le coup de Pon-pon envoyé en espion par SabakunoGaara. ^^

 

Dommage que Sasuke reste en arrière finalement, mais bon, il pourra toujours réserver quelques surprises par la suite. Intervention surprise quand tout ira mal.  :D

 

Et quel couple assorti qui vient de se creer dans ce chapitre. En tout cas, je te souhaite bon courage pour la suite, et beaucoup d'inspiration. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hein ? Comment ? je dois venir avec vous ? euuuh...vous ètes sûrs ?

 

*sent une série de regards noirs et insistants*

 

ah, bah...bon, ok^^De toute façon, ma hache a besoin d'être utilisée, sinon elle va rouiller...

 

ps: vivement la suite !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ALLELLOUYA mes frères !!! j'ai internet sur mon ordi !!! et ce jour est a marquer comme benni puisque voici venir..... la suite !!!!!!!! ^^

 

chapitre 8 : Dur, dur d'être un méchant...

A Puelechacal, dans le repaire du méchant Master-bijuu, des trolls immondes se démènent pour préparer un repas.

Troll 1 : Y en a marre de faire les quatre volontés de la princesse !

Troll 2 : C'est vrai ça ! Elle est prisonnière oui ou non?

Troll 3 : Voila qu'elle veut trois biftecks au coulis de fraise, du caviar sauce hollandaise, des petits pois marinés dans un bain de lavande, un gâteau de marrons et d'épinard et nous on doit s'exécuter !

Troll 1 : Je suis pas cuisiner, moi !

Troll 2 : J'espère qu'avec tout ça, elle va devenir obèse !

Troll 3 : Niak niak niak !!

Leurs palabres fort passionnantes sont interrompues par des bruits de pas audiblement pressés. Les trois curieux sortent la tête des cuisines pour voir passer un petit diablotin, habillé de la tête aux pieds comme s'il venait du pôle nord. Seule sa queue rouge et fourchue dépasse de son accoutrement. Il court à toute enjambées d'un air sincèrement affolé.

Diablotin : C'est pas vrai ! C'est pas vrai ! C'est pas vrai ! C'est pas vrai ! C'est pas vrai ! c'est pas vrai ! C'est pas vrai ! C'est pas vrai ! C'est pas vraaaaiiiii !!!

Les trolls le suivent du regard ne sachant pas vraiment quoi penser de la situation. C'est alors qu'un autre bruit de pas, bien plus sourd et puissant, se fait entendre au bout du couloir. Spykiller court lui aussi, visiblement sur les traces du diablotin. Il s'arrête devant les trolls le temps de reprendre son souffle.

Troll 1 : Un problème, maître Spykiller ?

Spykiller : J'en sais rien justement, ça fait trois quart d'heure que je poursuit cet imbécile de Ikkyû qui court partout en criant qu'il y a un problème...

Troll 2 : Pourquoi ne pas lui demander ?

Spykiller : C'est ce que j'essaye de faire, triple buse !! J'ai eu beau lui crier après, il est tellement affolé qu'il entend rien !!

Troll 3 : Vous voulez de l'aide ?

Troll 1 :  Euh... T'es sur ? c'est peut-être dangereux.

Troll 2 : Vaut mieux ça que de faire la cuisine

Troll 3 : Tout à fait !

Spykiller : Bon, allez sur la gauche et coincez-le, menacez-le s'il le faut, moi je le prend par l'autre côté pour le coincer.

Trolls : OK !!

S'en suit une course pousrsuite dans les méandres du château, véritable labyrinthe, ce qui donne une impression d'une grande partie de cache-cache assez bizarre. Finalement Ikkyû arrive devant les trolls qui ont sortis leurs armes.

Troll 1 : Messire Ikkyû, arrêtez-vous !

Troll 2 : Nous écouterons ce que vous avez à dire !

Troll 3 : Vous avez le droit de garder le silence, si vous n'avez pas d'avocat, il vous en sera commis...

Les deux autres trolls se retournent sur le troisième avec un regard louche.

Troll 1 : Mais qu'est ce que tu fous ?

Troll 2 : Tu dérailles ! C'est le coulis de fraise qui te monte à la tête !

Troll 3 : Euh... J'ai toujours rêvé de dire ça au moins une fois...

Ikkyû, ne leur préttant aucune attention, leur fonce dessus et les envoie valser comme une rangée de quille au booling. Heureusement, Spykiller était juste derrière lui et parvient à lui attarper ses vêtements pour stopper sa course folle.

Ikkyû : Ah, maître ! Je vous cherche depuis tout à l'heure !

Spykiller : ... Je sais pas se qui me retiens de.... Tu as de la chance qu'on soit en sous-effectif...

Ikkyû : C'est affreux ! Vraiment affreeeeuuuux !!!

Spykiller : Mais quoi ?!! Qu'est ce qu'il y a à la fin ?!!!

Ikkyû : J'ose à peine le dire...

Spykiller : Parle ou je te décèpe et je te mets dans la bouffe de la princesse !!!

Ikkyû : Il N'Y A PLUS DE PAPIER TOILETTE !!!!!

Alors qu'Ikkyû se mets à pleurer de désespoir, Spykiller bout litterralement de rage.

Spykiller : C'est décidé, tu seras le dessert de ce soir...

Ikkyû : Mais maître ! Vous vous rendez compte de l'horreur que ça va être si la princesse s'en appercoit ?!!!

Spykiller reçoit un choc virtuel, comme si on venait de lui mettre une enorme droite qui l'aurait fait tomber. Il mesure l'ampleur de la situation et Ikkyû a bien raison d'être terrifié.

Spykiller : Non de non !!! Tu es sur qu'il n'y en a plus ? Pas même un rouleau qui traine dans un coin ?

Ikkyû : J'ai regardé de partout, nous sommes ruiner de PQ !

Spykiller : Plus du tout ?!

Ikkyû : Plus du tout !

Spykiller : Du tout du tout ?!

Ikkyû : Du tout du tout du tooouuuut !!!

Spykiller : Il faut faire quelque chose au plus vite avant qu'elle ne s'en apperçoive sinon...

Le dragon est interrompu par un cri gigantesque et strident qui résonne dans la totalité du château et même jusqu'aux frontières de Puelechacal ou des gardes de frontière sont pétrifiés à l'idée de ce qu'il peut bien se passer là-bas. Spykiller et Ikkyû n'osent plus faire un mouvement, le pire est arrivé, ça va chauffer !

Quelques minutes passent avant que le grand méchant Master-bijuu ne déambule rapidement dans les couloirs jusqu'à la hauteur de nos deux pauvres méchants.

Master-bijuu : ALERTE ROUGE ! La pincesse est sur le "trône" et il n'y plus de papier !! Spykiller ! Va vite en acheter !!

Spykiller : Avec quel argent ?

Master-bijuu : Prend dans la trésorerie de guerre, ça urge !!

Spykiller : Pourquoi moi ?

Ikkyû : T'as raison ! Prend ikkyû avec toi, ramenez-en des kilos et des kilos... Elle a la diarhée !!!!!

Spykiller et Ikkyû : AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

 

A Nawak, presque à la sortie d'une forêt, Nejisama se réveille après s'être brièvement assoupi tandis que les autres faisaient une pause.

Dame Haruyo : Hé ! Ca va ? Tu as eu un sommeil agité.

Néjisama : ... J'ai fait un rêve vraiement stupide...

Dame Haruyo : Raconte.

Néjisama : C'était dans un château qui ressemble à un labyrinthe, un diable miniature se faisait poursuivre par un dragon, il courait et a fait tomber des quilles qui ressemblaient à des trolls... Bref, le dragon reussit à l'attraper et le diable lui apprend qu'il y a plus de PQ...

Dame Haruyo : Ouh ! La tuile !

Néjisama : Et finalement, c'est une mouche qui vient leur dire d'aller en acheter...

Dame Hauryo : Je t'avais dit de pas forcer sur la picolle.

Néjisama : Bah, laissons tomber, ça rime à rien... Pourtant ça avait l'air si réel.

Dame Haruyo : T'imagines si, arrivé à Puelechacal, on doit se battre contre une mouche ?

Tous deux éclatent d'un rire franc.

Néjisama : Bon, sur ce, préparons-nous.

Néjisama s'éloigne tandis que Dame le regarde, un peu inquiète.

Bourikeur : Qu'est ce qui se passe ? tu fais une drôle de tête.

Dame Haruyo : Néjisama m'inquiète, il ne m'a pas envoyer bouler, il a même rit au éclat....

 

prochain chapitre : "Le palais du roi Dior".

 

et voici maintenant une série de choix pour que vous puissiez voter sur ce qu'il va se passer dans le prochain chapitre !

 

situation : nos amis arrivent dans la grande ville de Nawak et se dirige vers le palais. quel sera l'acceuil qui leur sera réservé ?

- on les chasse en les prennant pour des voleurs

- on les confond avec une suite princière venant d'un autre pays

- on ne fait même pas attention à eux

- les singes rouge à huit pattes et carnivores, gardien du palais, les attrapent pour tous les manger.

 

et maintenant, je vais également demander aux "méchants" de bien vouloir voter pour ce qui suit :

 

situation : la princesse tient à se venger de l'affront qui lui a été fait ( plus de PQ quand elle en avait besoin ) que demande-t-elle aux méchants pour qu'ils se rachètent ?

- un reloocking gratuit

- qu'ils se balladent tout nu sur le toit du château

- une autorisation exeptionnel de sortie du château

- qu'on rebaptise Puelechacal -> Groscaca.

 

je rappelle que quiconque ne rend pas son vote dans un délais de deux semaines ( sauf exeption dont on me tiendrait au courrant ) sera banni de l'histoire !

 

voila, c'est à vous ! ^^ 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...