Jump to content


Sign in to follow this  
Lucifer

le grand Nawak !!!!

Recommended Posts

HOHOHO, encore un énormae chapitre, je vias désormais m'inquièter si jamais on tombe à court de PQ, je connais une demoiselle qui pourrait bien renommer noter maison ou me demander de me promener tout nu...

 

Donc, je ne vais pas, ou si tient, je vais demander la suite qui se fait déjà attendre ^^ (de toute façon, si tu ne la fais pas rapidement,  je te fouette, gniark gniark) Mais que va t'il arriver à nos héros ? Qui est le plus à plaindre ? Que se passe t'il dans la tête de neji qui ne râle plus ? Pourquoi rêve t'il de mouches et de cacas ? Quel est l'interprétation que l'on doit faire de cette envie soudaine de toilettes ? Berf, la suite.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

MWaahahah ! toujours aussi fun, aussi drôle Emma ! Excellent tes chapitres !

 

J'adore le passage ou le troll sort :"Vous avez le droit de garder le silence, si vous n'avez pas d'avocat, il vous en sera commis..."

tout est hors sujet dans ce chapitre, une bose de rigolade.

 

Juste un mot  : merci !  :D

 

La suiiiiiiiiiiiiteeeeeeeeeeuh !  ;D

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Encore un chapitre qui m'a bien fait marrer ; entre le troll qui se prend pour un flic et le "ya plus de pq" alors qu'on s'attend à quelque chose de beaucoup plus grave.

Nejisama aurait-il oublier de manger des chiantos ?

Avec quoi la princesse va s'en sortir ?

 

vivement la suite

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour être une arrivée paniquée, c'en était vraiment une! ^^

 

Mais je ne m'attendais pas à une telle raison. J'ai bien rigolé avec ce chapitre, il était très sympathique comme d'habitude. ^^

 

Par contre le comportement soudain de Nejisama est vraiment étrange. Que peut il lui arriver pour le faire ainsi changer d'humeur?

Vivement la suite en tout cas. ^^

 

* s'en retourne courir dans les couloirs du chateau en hurlant comme un fou.*

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon je poste en retard mais j'avais un petit soucis et je ne pouvais pas poster avant (j'avais la gastro...).

 

L'heure est grave, il n'y a plus de papier toilette, la princesse à la diarhée et Nejisama est bizarre...moi perso je trouve ça normal qu'elle ai la diarhée avec tout les plats bizarres qu'elle mange, elle doit lâcher des pets aussi nocifs que ceux de Shikam' sensei, imaginez le truc  :'(

 

Ikkyû qui arrive comme un dingue, au moins pour une entrée elle est fracassante, enfin je me demande à quoi peut bien ressembler cette princesse ? Vu comment elle terrorise un diablotin, des trolls, un dragon et une mouche...elle doit être bien vilaine avec des poils aux jambes (je ne sais pas ce qui me retient de dire que c'est Shikam' deguisé, la peur sans doute ^^).

 

Edit Shikam'sensei : J'ai tout entendu ! Je m'occuperai de toi en temps et en heure jeune homme au destin brisé... Te rappelles-tu des sangsues et de la danse nue ? Oui, j'en suis sûr alors imagine, imagine ce que je peux avoir comme vision en ce moment... gniarkgniark

 

Vivement la suite et bonne continuation  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haaaaaa j'ai oublié de poster !! punaise je suis trop étourdiiiiiiii !!

 

Ha la la ce que j'ai ri la blague pipi caca ça marche avec moi...une princesse qui a la diarhée, hierk ! bah vous me direz en même temps ça prouve qu'elle est comme tout le monde , fin' bon c'est un drôle d'otage que cette princesse elle fait vraiment ce qu'elle veut, tu parle du prisonnière....

 

Questions :

 

- vont t'il trouver du pq ?

- Nejisama aurait t'il des dons de divination ?

- Le diablotin sait t'il dire autre chose que : "c'est pas vraiiiiii"

- Nos héros vont t'il se battre contre la fameuse mouche ???

- Juge lucifer a t'elle un esprit aussi tordu que shikam' ? (en tout cas bien farfelue c'est clair  :D)

 

Le suspens est insoutenable, luci ne nous fait pas trop attendre, je veux ma barre de rire !!!

La suiteuuuh !!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Honte a moi, mes yeux ont esquives le nom du topic pendant deux semaines!!!

 

Genial chapitre, je crois qu'il faudrait que je fasse preuve de fermete  avec cette princesse pourrie gatee (euuuuuuh pas tous seul bien sur ^^ Viens par la Spykiller !!)

Sinon, peut-etre Néjisama est-il enfin amooouureeeuux, qui sait? Ou il a prit des produits aves de bizarres effets secondaires...

(par ce que pour la gentillesse, ok, mais depuis quand l'amour fait rever de grands mechants et de PQ?)

 

Et la formule habituelle: Vivement la suite!!!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

petit rapel : je n'ai toujours pas les votes de nejisama et de spykiller. à propos de spykiller, j'ai vu qu'il n'est pas connecté depuis le 29 octobre... j'espère qu'il va bien, si quelqu'un a des nouvelles !

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon, j'ai reçu des nouvelles de spykiller, apparement, il est très occupé en ce moment et m'a prévenu qu'il ne pourrait surement pas être là pour les prochains votes. il m'a donc dit que je pouvais le remplacer dans l'histoire, ainsi, je lance un appel !! j'ai besoin de quelqu'un pour le remplacer ( pour être un méchant bien sur ) ! premier à m'envoyer un mp, premier servi, je vous attend ^^

 

edit : la recherche est close ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé pour ma longue absence qui risque encore de perdurer pendant longtemps malheuresement donc comme l'a dit Luci' je cède ma place de méchant en espèrant qu'il y aura un bon remplacant ;)

 

En passant très bonne fic continue comme sa je la lirais toujours car elle me fait toujours aussi rire  :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon, j'ai contabilisé les votes ( enfin... ) et je vous donne donc les résultats en attendant la suite de l'histoire, comme ça, je vous laisse imaginer ce qu'il va bien pouvoir se passer  ;D

 

pour les gentils :

- on les chasse en les prennant pour des voleurs : 2 votes

- on les confond avec une suite princière venant d'un autre pays : 4 votes

- on ne fait même pas attention à eux : 1 vote

- les singes rouge à huit pattes et carnivores, gardien du palais, les attrapent pour tous les manger : 3 votes.

 

c'était serré mais nous allons donc les confondre avec une suite princière ^^

 

pour les méchants :

- un reloocking gratuit : 2 votes

- qu'ils se balladent tout nu sur le toit du château : 1 vote

- une autorisation exeptionnel de sortie du château : 0 vote

- qu'on rebaptise Puelechacal -> Groscaca : 0 vote

 

la princesse aura donc un reloocking gratuit ^^

 

voila ! a bientôt pour la suite ^^

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

après un bon nombre de semaines de glande intense, je vous l'accorde ^^ voici enfin la suite !!!!

 

Chapitre 9 : Le palais du roi Dior

 

Et voilà ! Nous y somme !! Nos chers amis voient enfin venir la cité du palais royal, avec celui ci qui trône en son centre. L'endroit est agréable, il y souffle un vent bien faisant, les maisons sont toutes peinte en orange mis à part le palais qui se distingue par son vert pastel, berf, un régal pour les yeux...

Bazoonga : Oh ! Quelle vision ! Cela est vraiment beau !

Kain : Dis donc ! On dirais que tu parles mieux notre langue !

Bazoonga : Oui, je me suis entrainé pendant notre voyage.

Nejisama : Ouais, pendant que les autres chercher à bouffer et cuisiner, monsieur rester le pif dans ces bouquins...

Miss Uchiwa : Il s'est peut-être amélioré pour notre langue mais y a du chemin a faire question goût...

Shika : Je ne vois pas pourquoi, il est vrai que cet endroit inspire de la sympathie.

Dame Haruyo : Je te dirais ça quand je trouverais de la bibine et des clopes.

Bourikeur : Et bien, si on y aller ?

Sabakunogaara : Oui ! J'ai hâte qu'on se dirige enfin vers Puelechacal.

Ceith-el : Et moi je voudrais bien me reposer, j'ai un de ces mal au dos !

Les voilà donc parti vers la ville en direction du palais. L'air de rien, la ville est plus petite qu'il n'y paraît et ils se retrouvent vite devant les grandes portes de l'imposant château, non sans s'être arrêter pour que Dame Haruyo achète des cigarettes.

Bourikeur : Bon, et maintenant ? On tape et on entre ?

La réponse ne se fait pas attendre, les portes s'ouvrent d'elles-même et une horde de garde se rue sur nos amis, quelque peu étonnés. Ils n'ont pas le temps de dire un mot que les gardes les attrapent, les soulèvent et les font rentrer, fermant les portes derrière eux. Une fois dans l'enceinte du palais, ils le reposent à terre et s'inclinent bien bas.

Nejisama : Qu'est ce que c'est que ce barouf ? Vous pouvez pas y aller doucement, non ?

Kain : Ouais, c'est vrai, j'ai failli faire un malaise !

Voix : Hahahahahaha ! Veuillez pardonner à mes hommes, ils sont aussi heureux que moi de vous acceuillir !

Chacun se retourne pour apercevoir un homme assez grand, entièrement vêtu d'une armure, jusqu'au heaume rabatable sur l'avant qu'il n'a pas enlevé. L'homme s'approche d'eux, une coupe débordante de fraises à la main.

Yamato-sempai : Soyez les bienvenue ! Je suis yamato-sempai, chevalier de la cour du roi !

Sabakunogaara : Yamatao-sempai ? Mes parents m'ont parlé de vous !

Yamato-sempai : Oh ! Je suis honoré que l'on connaisse ma renommé jusque dans votre pays !

Ceith-el : Notre pays ?

Yamato-sempai : Mais vous avez fait un long voyage, je vous prie de me suivre, je vais vous montrer vos appartements !

Il se rend compte, alors, que Nejisama et sa petite fée bavent sur ses fraises.

Nejisama : Euh... On peut ?

Yamato-sempai : B... Bien sur...

Nejisama lui arrache la coupe des mains et s'éloigne pour manger les fraises, en donnant une de temps en temps à sa fée. Plus tard, les voilà dans une chambre somptueuse aux lits moelleux, aux riches tentures et à la moquette tellement confortable que c'est un regal d'y marcher pieds nus. Alors que Dame Haruyo se rue sur les bouteilles d'alcool présente sur la table et que Ceith-el s'allonge avec contentement sur un des lits, Kain ne peut retenir son émotion et tombe dans les pommes. Bourikeur et Shika le porte sur un autre lit.

Yamato-sempai : J'espère que ses appartements sont à la mesure de votre grandeur !

Bourikeur : Depuis tout à l'heure j'ai l'impression qu'il y a erreur sur la personne...

Miss Uchiwa : Qu'est ce que tu racontes ? On est des heros !

Bourikeur : On a encore rien fait...

Yamato-sempai observe d'un oeil inquiet Dame Haruyo qui déjà îvre essaye de s'accrocher aux rideaux, ainsi que Kain qui, malgré son malaise, ronfle à faire exploser les vitres, sans compter Ceith-el qui essuie allègrement ses chaussures sur les couvertures, Miss Uchiwa qui danse balançant sa hache de tous côtés, Sabakunogaara qui donnent vie aux statues et Bazoonga et Shika qui tentent de piquer des fraises à Nejisama.

Yamato-sempai : Euh... Votre diner sera servit dans la grande salle, mais le roi ne pourra pas être présent, vous savez sans doute qu'il est très malade !

Bourikeur : Oui, oui on sait mais il faudrait qu'on le voit quand il le pourra.

Ceith-el : C'est pas contagieux ce qu'il a ?

Yamato-sempai : ... La princesse ne pourra pas être là non plus, elle est... Comment dire...

Bourikeur : Pas là, bien sur, puisqu'elle a été enlevée.

Yamato-sempai : QUOI ?!!! Mais comment le savez-vous ?!!

Bourikeur : Ben c'est Lapidus qui nous a dit de la sauver mais fallait venir ici avant.

Yamato-sempai : Vous... Vous voulez dire que vous n'êtes pas la suite royale de Vauxdelor ?

Bourikeur : Ah ! J'avais bien dit qu'il y avait erreur sur les personnes !

En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, les voilà releguer aux écuries.

Dame Haruyo : Mais ya pas de bibine ici !

Ceith-el : Vous n'allez pas faire dormir ici un homme enceint !

Nejisama : Ou sont passé les fraises ?

Yamato-sempai : Taisez-vous ! Quand je pense que je vous ai donné mes précieuses fraises et que vous avez saccager une chambre royale en tout juste 5 minutes !

Miss Uchiwa : Fallait pas vous planter...

Yamato-sempai : Silence ou ça sera le cachot !

Shika : Quand  je pense que nous avons la bonté d'aller sauvre leur princesse...

Bazoonga : On le zigouille et on retourne pieuter dans la chambre ?

Bourikeur : Vous faîtes rien ! ( Il se tourne vers le chevalier ) Il y a eu meprise mais admettez que vous nous avez pas laissé en placer une.

Yamato-sempai : C'est vrai... mais ça ne vous empêcher pas de bien vous tenir !

Bourikeur : Vous savez qui nous somme ?

Yamato-sempai : Hélas...Et je vais devoir aller avec vous à Puelechacal, j'ai été nommé pour ça par le roi. Il ne peut pas vous recevoir dans son état, il m'a donc chargé de faire route avec vous pour vous aider et vous donner toutes les informations utiles.

Bourikeur : Et quelles sont-elles ?

Yamato-sempai : La princesse est détenue dans le château de puelechacal par le maître des lieux : Master-bijuu.

Bourikeur : Bah on le sait, ça !

Yamato-sempai : Ah ? Dans ce cas, vous savez tout !

Bourikeur : ...

Yamato-sempai : Sur ce, je vous laisse dormir, nous partons pour Puelechacal demain de bonne heure !

 

A puelechacal, l'ambiance n'est pas à la joie. Pour ce faire pardonner du manque de papier toilette quand la princesse en avait besoin, Mastre-bijuu lui a proposé un reloocking gratuit qu'elle accepta. Le voilà donc devant la porte de la chambre de cette dernière, avec Ikkyû, la laissant essayer des vetements.

Master-Bijuu : Mais qu'est ce qu'il fait cet empafé de Spykiller ?

Ikkyû : Euh... Maître, Spykiller est parti en vacances prolongé pour depression, je crois que la vie ici était trop dure pour lui.

Master-bijuu : ... Et qui le remplace ?

Ikkyû : Un dénnome Gali, maître, il me fait peur...

Master-bijuu : T'as peur de ton ombre, toi...

C'est alors qu'un énorme ours blanc arrive, se trainant dans le couloir tout essouflé.

Gali : Voilà, maître, j'ai apporté les vêtements gothiques pour la princesse.

Master-bijuu : Et pourquoi tu es essouflé comme ça, le bleu ?

Gali : Je suis très fatigué.

Master-bijuu : De porter des fringues ?

Gali : Ben... C'est lourd...

Master-bijuu : ... Encore un guignol....

Master-bijuu tente d'attraper les vêtements mais effectivement, ils sont trop lourd pour la pauvre mouche qu'il ai. Il ordonne à Gali de les emmener dans la chambre de la princesse, à la suite de quoi, celle-ci pousse un cri strident.

Ikkyû : fallait si attendre, elle le connait pas....

 

De retour au palais de Dior, tout le monde se réveille, sauf Nejisama qui n'a pas fermé l'oeil, sa petite fée s'interroge.

Fée : Que se passe-t-il ?

Nejisama : Je sais pas, je vois des images stupides des ennemis, ils veulent reloocker la princesse en gothique.

Fée : Tu as peut-être un pouvoir, des visions !

Nejisama : ... J'en parlerais aux autres, même si ça sert à rien...

Yamato-sempai : Bien ! Vous êtes prêts ? Il est temps de partir !

Ceith-el : Euh... Une seconde... J'ai un petit problème...

Tous se retournent vers lui et reste stupéfait. En effet, le ventre de Ceith-el s'est arrondi durant la nuit comme celui d'une femme de enceinte de 8 mois....

 

 

Prochain chapitre : Le ventre de Ceith-el

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un chapitre, super ! ça devenait long  ;)

 

Toujours aussi marrant. Agréable à lire ! Je me suis marrer avec les couleurs des maisons et du château, très original et pas du tout voyant.

Gali, encore un méchant aussi spécial que les autres. La mouche comme chef m'étonnera toujours !

 

Ceith-El qui va bientôt accouché ! original, j'ai hâte de lire ça !

 

Bon courage pour la suite !  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Génial, les rangs s'agrandissent. Yamato-sempai n'est pas au bout de ses surprises à voyager avec un groupe pareil. Et du côté des méchants, nous accueillons un petit nouveau (bon ok, il est énorme cet ours semble--il) avec une faible force malgré son gros gabarit. Je sens que ça promet. ^^

 

Nejisama qui se rend compte de son pouvoir et Ceiht-El qui va accoucher. Les prochains chapitres risquent de ne pas diminuer en humour, et en surprises. ^^

 

Bonne continuation Lucifer.

 

(Petit point à préciser : quelques fautes ici et là, mais rien de bien grave. ^^)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est super ce chapitre, on découvre un nouveau héros et un nouveau méchant. J'aime bien comment ils saccagent la chambre, ils font ça très bien (je crois aussi que c'est le premier chapitre ou Dame Haruyo boit autant ^^).

 

Gali, un ours blanc à la force monstrueuse...ment ridicule c'est vraiment sympa (surtout pour la crédibilité du perso) et la princesse reloockée en gothique ça va être bizarre mais ça va le faire  :D

 

Du très bon boulot encore une fois (même si il y a quelques fautes), j'espère qu'on aura la suite très bientôt ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cool ça y'est je fais mon apparition :D. Et oui je suis juste terrifiant d'apparence, après ma force... vous la verrez lors d'un combat lorsque je ne suis pas trop fatigué ^^.

 

Et puis le groupe des gentils (ou méchants pour moi ^^) compte un membre de plus qui n'est pas au bout de ses peines vu sa composition. Yamato-Sempai en a eu un bref aperçu en voyant la chambre dévastée par Dame qui était bien imbibée d'alcool. Dommage que Neji connait déjà tout ce qui se passe dans le château à cause de son pouvoir, il sait qu'on relooke la princesse qu'on retient prisonnière en gothique. j'espère pas trop lui avoir fait peur ;D.

 

Bon travail Luci et vivement la suite ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah enfin un nouveau chapitre^^

Voici donc notre joyeuse troupe qui est arrivée au superbe palais tout droit sortit d'un épisode des Bisounours et qui se font prendre pour une suite princière . Malheureusement nous n'avons pas eu le temps d'en profiter , notre discrétion naturelle ayant vite dissiper le quiproquo ^^

Et pendant ce temps le camp adverse a perdu un membre et en a gagné un autre .... qui a l'air aussi dangereux que les autres ^^

 

Vivement la suite pour peut-être voir le premier accouchement masculin ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Youhou enfin un nouveau chap, et c'est toujours aussi drôle, mazette quel alcoolo la dame ! et Neji qui fait des rêves prémonitoire, ma parole c'est le grand amour avec ça fée, j'aime bien le passage du sacage de la chambre, et dire qu'ils sont censé sauver une princesse, ben ça craint.

 

Baz' qui parle normalement pffiou il est balèze, a moins que ça te demandait trop de boulot et que t'es voulu faire simple, ou alors le frangin t'as menacé, ce qui serait plus logique  :P

 

edit luci : il m'a menacé ^^

 

M'enfin une princesse relooké gothique...bizarre ça me rapelle quelque chose ^^et Ceith-el qui passe a 8 mois de grossesse d'un coup, mais comment va t'il accoucher ? il va sortir par où son bébé ? hiiii je veux pas imaginer (a moins qu'il n'attende pas un bébé, ou plutôt une sorte d'alien...ou un truc genre Gollum du seigneur des anneaux Oo)

 

Très bon chapitre luci ! vivement la suiteuuu !!  ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouah ! Je fais moi aussi ma premiére apparition dans l'histoire, trop cool !  :D

 

En tout cas, c'est une trés bon chapitre comme d'habitude, j'aime bien la tournure que prennent les choses.

J'ai hâte de voir ce que Ceiht-El à dans le ventre ^^, et j'ai hâte aussi de voir la Princesse ce faire relooké en gothique, ça promet.  :D

 

Sur mon personnage, rien à redire, il est nickel comme ça. (Si seulement il pouvais rester comme ça...  9_9)

Et il si il n'a rien d'étonnant c'est peut être parce que d'être normal la bas, c'est deja une prouesse en soi !

 

Bravo pour ce chapitre et vivement la suite !

Share this post


Link to post
Share on other sites

TADAM !!! Voila la suite ^^

 

Débilité 10 : « l e ventre de Ceith-el. »

 

Tout le monde est réuni autour d'une table, observant Ceith-el d'un air louche, effectivement, la rondeur de son ventre laisse à penser que la venue d'un petit être est pour bientôt et si Ceith-el affiche un visage réjoui et épanoui, le reste de la troupe se pose beaucoup de questions, notament quel genre d'accouchement un homme peut bien avoir. Ceith-el finit par sortir de sa béatitude et observe les regards douteux de ses coéquipiers.

Ceith-el : Vous en faîtes une tête ! Qu'est ce que vous avez ?

Bourikeur : Ben... Comment dire....

Nejisama : Disons que, jusqu'à présent, on te prenait tous pour un taré qui s'imaginait enceint et qui aller certainement finir dans un asile...

Dame Haruyo : Mais là, y a franchement de quoi se poser des questions...

Bazoonga : Je dirais même que ça fait peur...

Shika : Les hommes ne sont donc pas tous pareils dans votre pays, l'espace d'un instant, j'ai cru que c'était normal chez vous...

Kain : Je te rassure, ça l'est pas du tout...

Ceith-el : Vous faîtes un flanc pour pas grand chose, je vous l'avais bien dit mais vous m'avez pas cru !

Miss Uchiwa : Certes... Mais tu t'es déjà demandé comment t'allais accoucher ?

Ceith-el : Ben... On verra bien !

Sabakunogaara : Content que tu le prennes aussi bien...

Yamato-sempai : C'est pas tout ça, mais ça retarde nos plans.

Ceith-el : Oh ! Désole de contrarier les plans de monsieur ! Je ne peux pas aller me battre dans cet état !

Yamato-sempai : Nous allons donc devoir vous laisser ici.

Ceith-el : Oh, mais soyez chic ! Je veux castagner moi aussi ! Vous avez vu à quelle vitesse mon ventre a grossi ? Ca devrait plus tarder, attendez moi, s'il vous plait !

Bourikeur : Ouais mais ça, t'en sais rien. Et puis faudra bien que tu t'occupes de... ce qui va sortir, tu voudrais pas qui perde son papa-maman dans un combat !

Nejisama : Mais non c'est très bien, qu'il vienne avec nous !

Dame Haruyo : T'as des élans de compassion, toi maintenant ?

Nejisama : Non, je pense juste que c'est pas normal d'attendre un bébé et d'être un homme, alors s'il peut mourir au combat...

Miss Uchiwa : Mais t'es dégueulasse !!

Nejisama : Mais quoi ? C'est peut-être contagieux !!

Ceith-el : Oh ! Attendez !

Kain : Qu'est ce qu'il y a ?

Ceith-el pose les mains sur son ventre.

Ceith-el : Je... Je sens quelque chose ! Il arrive !!!

Ceith-el commence alors à pousser des cris et à serrer son ventre. Il tente de respirer comme un chien mais ça ne calme visiblement pas les douleurs alors que les autres sont pris de panique.

Yamato-sempai : mais il va pas nous faire ça dans la salle à manger du palais !!!

Bourikeur : Aller chercher de l'eau bouillante et des serviettes propres !!

Nejisama : Parce que tu comptes rester ?!! J'aime autant te dire que moi je me casse !!

Ceith-el :  AAAAHHHHHH !!!

Dame Haruyo : Chacun pour soit et dieu pour tous !!!

Kain : C'est une catastrophe, je vais m'évanouir !!!

Shika : Diantre, si on m'avait dit que je verrais ça un jour !!!

Bazoonga : Sortez vos armes !!!!

Ceith-el : AAAAHHHHHHH !!!

Nejisama : Mais faîtes le taire !!!

Bourikeur : Faut lui faire une péridurale !!!

Yamato-sempai : Mais vous êtes pas bien !!!

Ceith-el : AAAAHHHHHH !!!

Sabakunogaara : Je veux pas voir ça !! Je suis trop jeune !!!

Miss Uchiwa : Quelqu'un peut m'indiquer la sortie... S'il vous plait !!!

Kain : On va tous mourir !!!!

Ceith-el : ....

Constatant que Ceith-el a cessé de hurler, ils se tournent vers lui. Le jeune homme ne dit rien pendant quelques secondes.

Ceith-el : Ah ! On dirait que c'est passé, désolé, fausse alerte ! Hahahaha !

Alors qu'il rit joyeusement, les autres commencent à sortir leurs armes pour lui montrer ce qu'ils en pensent. C'est alors qu'une prodigieuse lumière se forme autour de Ceith-el, les aveuglant tous. Quand la lumière s'éteind et que chacun recommence à voir, Ceith-el a retrouver la forme normale de son ventre et une petite chose étrange est posé sur la table. C'est une espèce de petite boule de poil jaune, pas plus grosse qu'une pelotte de laine, munis de deux antennes sur la tête et d'une queue d'environ 30 centimètres de long, se terminant par une petite touffe jaune. La créature a deux yeux, pour l'instant fermés, mais pas de bouche ou de nez, pas de bras et de jambes.

Ceith-el : Ah ! Ben c'était pas si douloureux finalement !

Il se penche vers la bestiole et l'examine, un sourire aux lèvres. La petite chose ouvre alors des yeux aussi mignons que ceux du chat potté quand il fait les yeux doux, observe son papa-maman avant de lui sauter dans les bras pour ce blottir contre lui, gémissant de satisfaction à la manière des greemlins.

Ceith-el : Comme il est mignon ! Je suis fièr de moi !

Bourikeur : ... Faut qu'on m'explique, là...

Nejisama : Si tu crois que t'es le seul ...

Miss Uchiwa : Alors, ça y est ? C'est fini ?

Dame Haruyo : Kain s'est évanoui...

Sabakunogaara : C'est vrai qu'il est mignon en plus.

Shika : Je vais aoir des choses à raconter dans mon pays !

Bazoonga : Et moi donc ! Félicitations Ceith-el !!

Yamato-sempai : Je suis tomber sur des monstres... Lapidus devait être sénil avant de mourir...

Bourikeur : Mais... Je me demande comment tu as fait pour tomber enceint de cette chose... C'est pas humain...

Ceith-el : En fait, je me suis attiré les foudres d'un sorcier, une fois, il m'a jetté un sort en disant que je mettrais au monde quelque chose d'horrible... Mais il est pas horrible du tout !

Miss Uchiwa : C'est une façon de voir les choses...

Bourikeur : Tout s'explique !

La petite fée de Nejisama sort alors de sa cachette.

Fée : Ben manquait plus que ça...

Nejisama : Tu sais ce que c'est ?

Fée : C'est une espèce qui a disparu il y a quelques temps. C'est mon peuple qui les a exterminé.

Ceith-el : Quoi ? Mais pourquoi ?

Fée : Parce que ceux sont des bouffeurs de fée !!!

La boule de poil, appercevant la fée, ne gémit plus du tout. Ses yeux deviennent ceux d'un prédateur, il saute en direction de la fée et une bouche, cachée sous les poils, faisant bien trois fois la taille de la boule, pleine de crocs acérés et dégoulinant de bave, essaye de choper la fée qui vole dans tous les sens, tentant d'échapper à cet assaut.

Fée : AAAAAHHHHHHH !!!

Nejisama : Mais c'est quoi ce bordel !!

Dame Haruyo : C'est carnivore !!

Yamato-sempai : Arrêtez cette bestiole, il va tous casser !!

Miss Uchiwa : Il va tous nous bouffer !!

Bourikeur :  Attrapez un filet ou quelque chose !!

Ceith-el : Noooooonnnnnn ! Ne lui faîtes pas de maaaaaaalllll !!!

Nejisama : Toi, T'as interêt à calmer ta progéniture si tu veux pas que je le dézingue !!

Ceith-el parvient à attraper la bestiole et le colle contre lui pour le maintenir ou il est alors que la fée se cache derrière Nejisama. Les deux hommes se regardent en chien de faience, se foudrayant du regard, tandis que la bestiole et la fée font de même.

Ceith-el : Tu oserais porter la main sur mon enfant ?

Nejisama : C'est pas que la main qu'il va se prendre s'il tente de bouffer ma fée.

Ceith-el : Je comprend bien mais fait juste lui apprendre à ne pas manger les fées.

Nejisama : Ouais, t'as qu'a faire ça si tu veux pas le voir finir à la broche.

 

Le lendemain, tout le monde est près pour le départ. Ceith-el fait sautiller sa bestiole dans ses bras alors que chacun fait l'inventaire de ce qu'il y a à apporter.

Bourikeur : Bon, je pense qu'il ne nous manque rien.

Dame haruyo : Ceith-el, tu lui a trouvé un nom ?

Nejisama : Sac à fumier ?

Ceith-el : Non

Nejisama : Mange-crotte ?

Ceith-el : Non !

Nejisama : Ramasse-puce ?

Ceith-el : NON ! Je l'ai appellé Yellow.

Sabakunogaara : Comme c'est original...

Kain : Bon, on attend quoi pour décoller ?

Shika : Le chevalier qui nous accompagne doit nous rejoindre.

Bazoonga : Ah oui ! Euh... Y-a-toto-qui-sent-l'ail ?

Miss Uchiwa : Yamato-sempai !

Bazoonga : Oui, c'est pareil.

Le chevalier en question arrive alors, les bras chargés d'un sac de fraises qu'il engloutit rapidement. Il a toujours son armure intégrale et porte dans son dos une monstrueuse épée aussi large que longue et plus grande que lui.

Yamato-sempai : C'est partie dans la joie et la bonne humeur....

 

 

Prochain chapitre : Débilité 11 : « Arrivé à Puelechacal. »

Share this post


Link to post
Share on other sites

LooooooL !

 

Ceith-El à finalement accouché, et le papa-maman à une drôle de progéniture. Et vraiment, quel nom recherché  :D

Un petite boule de poils jaune qui se révèle en fait être un mangeur de fées. Le voyage risque d'être d'autant plus animé !

 

Que dire de plus ? Le chapitre est toujours aussi prenant que les autres, et vivement l'arrivée à Puelechacal !

 

ps : bonne continuation !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voila Ceiht-El nous a pondu un  Wazowski... si vous savez pas ce que c'est... CHERCHEZ vous même!!!

Je commence a rentrer dans mon role. ^^

 

En tous cas un chapitre qui m'a bien fait marrer. J'ai pensé aux voix de Naheulbeuk pendant tous le chapitre. ^^

 

Let's GO to Puelechacal!!! Fucking Troupe de mécréant!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Un nouvel excellent chapitre où je me suis marrer à chaque ligne^^

On a pu voir :  un accouchement peu ordinaire ( finalement Ceiht-El a accouché d'une créature qui semble être une fusion entre un Greemlin et un Chocobo )  , un Neji au top de sa forme  :D , un Kain qui s'évanouit ( pour changer un peu) et Ceiht-El qui trouve un nom très original pour son bébé ( alors que pour une fois Neji proposait son aide ) .

 

Allez , maintenant la suite avec la confrontation tant attendue avec l'ennemi .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien voilà, la naissance a bel et bien eu lieu.

 

Il me tarde d'en savoir un peu plus sur l'origine de Yellow, notamment sur la personne qui va revendiquer la paternité ^^ Certes le bébé provient d'un enchantement, mais il serait bon de savoir si quelqu'un d'autre sera impliqué dans l'éducation de l'enfant terrible, bouffeur de fées.

 

Que dire de plus, le chapitre est tout simplement extraordinaire, encore de l'humour, toujours de l'humour, des persos de plus en plus décalés, j'adore vraiment Neji, ça doit être l'implantation des cheveux qui fait ça, ou un je ne sais quoi, mais je me marre à chacune de ses phrases.

 

Comme d'habitude, je vais réclamer la suite à grand pas, de toute façon, tu n'as plus à manger ma chérie tant que la prochaine débilité ne sera pas sortie ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...