Jump to content


Chuck

L'écologie et la planète

Recommended Posts

le fait de rajouter "j'ai participé activement à la fermeture de 2 topic", ça fait SUPER immature, du genre "premier de la classe, qui joue au lèche-cul pour montrer son superflu pouvoir d'influence". Pour la continuité de ce topic, je te conseille d'éviter de provoquer les gens avec ce genre de message.

tu vois bien que tu as un pb avec tes opinions, as-tu peur du ban? C'est la difference entre toi et moi, je n'es pas peur des réactions que provoque mes opinions. Au passage je ne provoque personne en disant ça. Ecrit en poice normale, ne fait pas l'enfant.

C'est une sorte de "bonus" ! Donc, si tu n'as pas envie de faire l'effort, je ne te force pas à le faire et le fait que tu ne le fasses pas

Ce n'est pas du bonus, ce sont des attaques personnels cachées d'une manière la plus puérile et lache qui soit.

Ensuite quand j'écris en petit, c'est que j'estime que "ces propos" sont inutiles pour le débat.

Si c'est inutile, ne l'écrit pas, tu fera moins de faute.

 

Je ne pense pas, que ce soit en humiliant/victimisant le "Français", qu'on arrivera à améliorer le débat. L'évolution de notre écosystème est tout à fait envisageable pour l'humain que nous sommes.

Tu n'as pas compris le sens de ma 1ere phrase, je ne victimise pas le "Français", je fais une comparaison entre ce qui se passe en Asie et ce qui se passe en France. En sous-entendant que l'Asie pollue beaucoup plus et que cela ne va pas s'arranger.

 

Si pour toi, économie personnelle, profit d'emploi local, économie d'énergie et écologie aussi bien personne (voiture), que commercial (si la demande change, l'offre aussi, il y aura moins de transport routier/ferroviaire et autre de certaine produit) est synonyme de "connerie"... Qu'est-ce que tu veux que je te dise ?!...

Ben c'est simple que j'ai raison, visiblement tu ne maitrises pas le sujet.

L'emploi local, 1ere connerie car 80% des produits agroalimentaires vendu en France sont produits en France. Ce qui n'est pas produit en France sont les produits fortement transformés type lasagne.

Economie d'énergie, 2eme connerie mais là il faut être bon en logistique pour comprendre, il y a 2 cas :

          1er cas : En bon consommateur, tu vas chercher toi même tes produits, tu vas chez le boucher, puis chez le primeur, puis chez le fromager (comme tu es un très bon locavore) toutes ces personnes sont dans des fermes, donc grosse consommation de carburant pour 5kg de marchandise.

          2eme cas : Tes producteurs font le tour des marchés souvent à plusieurs kilomètres à la ronde pour vendre leur produit et il faut être honnête ils n'en vendent pas des masses donc là encore une grosse dépense d'énergie pour peu de produits vendu.

Il faut toujours ramener la pollution à l'UVC (unité de vente au consommateur), un camion rempli d'UVC traversant la France génère mois de pollution qu'un gars transportant 3 cagettes de courgette dans un Jumper tout pourri.

 

Je n'ai pas dit de ne pas faire du locavore, je dis que d'ériger cette pratique en bonne pratique est une connerie, ce n'est pas pareil.

 

Tu m'excuseras d'être allergique à ce genre de comportement "conservateur" (synonyme d'arriéré, ou de pessimiste, disons-le).

Ce n'est pas toi qui m'écrivais en police2 de ne pas provoquer et là tu me sort "arriéré". OH c'est petit. Bon je vais te répondre si le système avait du changer il aurait changer.

Et maintenant va expliquer au Chinois, Indiens, Brésiliens....qui ont envie de s'enrichir et d'avoir un mode de vie meilleur que leur parent qui ne le peuvent pas car il faut changer le système. Un système que les occidentaux ont essoré jusqu'à l'extrème.

Je te le redis le système ne changera pas. Et ce n'est pas toi qui va le changer même si tu as beaucoup d'amis dans le monde entier. Il faut accepter des choses dans la vie et ça s'en est une.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'emploi local, 1ère connerie car 80% des produits agroalimentaires vendu en France sont produits en France.
Et tu sors ça d'où ?

_____

 

Source: Agreste - EAE 2006 Fiche rédigée par le Service de la Statistique et de la Prospective du ministère de l’Agriculture et de la Pêche

Les industries agricoles et alimentaires dont la fonction essentielle est la transformation des produits de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche en aliments et boissons pour l’homme ou l’animal, réalisent un peu plus de 12 % de la valeur ajoutée de l’industrie française
Sources: ANIA, Agreste, INSEE
Les entreprises agroalimentaires réalisent un peu plus de 12% de la valeur ajoutée de l’industrie française – 2008

Enfin si nous devions être un peu plus réaliste, il faudrait prendre aussi en compte les fruit/légume qui eux ne représente pas 80% de la production Française. Je te laisse lire cet article très intéressant qui ne peut pas donner de chiffre exact (confidentiel, sujet sensible), mais qui explique assez bien la situation: Fruits et Légumes : tendances et marchés

De même, si je ne peux donner les chiffres exacts de "fabrication Française", je peux donner ceux d'importation !

Article du 26/10/2012 sur le gouvernement.fr

Les vins, les spiritueux, les produits de terroir, le lait et les céréales constituent les secteurs porteurs. Comme le souligne Guillaume Garot, "la France est en difficulté sur d'autres secteurs. Je pense en particulier au porc et à la volaille - nous importons 40 % du poulet que nous consommons." D'où une stratégie de conquête des marchés internationaux.
Enfin, dois-je rappeler les gros titres de nos journaux sur l'importation d’Espagne de fraise, d'orange, de tomate etc...  ou de d'autre pays sur notre consommation de fruit exotique (banane, etc.) ? Non.

Je pense avoir donné assez d'information pour conclure que tu es encore loin de la réalité.

 

Pour l'énergie... c'est ton point de vue... Je ne tergiverserais pas plus (il semble que tu sois allergique à la critique, ou aux avis réfléchit et argumenter, différent du tien).

 

Hors-Sujet pour Skol do BARBOT:

Vue tes médisances, insinuations, amalgames et préjuger successifs, j'en déduis, qu'à partir de maintenant ta seul volonté -à défaut de pouvoir suivre un débat/sujet- est de me provoquer pour me faire bannir ou fermer le topic. Ce n’est pas très mature (pour ne pas dire autre chose) comme réaction.

Si tu ne peux pas suivre le débat publiquement, n'embête pas les gens avec tes hors-sujet. Soit respectueux de leur lecture.

C'est mon dernier "hors-sujet" publique, avec toi. Je n'ai rien à prouver -moi-, si tu as besoin de t'exprimer, je reste ouvert au dialogue par message privé.

Ben c'est simple que j'ai raison, [...]
Merci pour ces propos ! Ils expriment parfaitement bien ta mentalité.

C'est dommage que tu ne comprennes pas le principe d'échange d'idée, d'argumentation, de démonstration

 

Définition:

_ Arriéré:

1) Dont le développement économique, social et intellectuel et les mœurs sont à un niveau inférieur à ceux d'une autre collectivité prise comme référence: Une région arriérée.

2) Qui appartient à une époque révolue ; démodé, ancien : Des idées arriérées.

3) Se dit d'une dette non acquittée.

=> Ce mot n'est pas "insultant", il fait référence à une "époque" !

Mais si tu te sens "provoquer" par ce mot, je ferais attention la prochaine fois.

 

Je te le redis le système ne changera pas. Et ce n'est pas toi qui va le changer même si tu as beaucoup d'amis dans le monde entier. Il faut accepter des choses dans la vie et ça s'en est une.
D'accords.

J'ai compris: Tu ne souhaite pas voir les choses bougé, avancer, évoluer, changer ! Et c'est ton droit, je le respecte !

En ce qui me concerne (et mes amis dans le monde entier), je pense autrement. La société humaine n'est pas "figée", elle a en tout temps modifié ça structure pour permettre son expansion et/ou son amélioration.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour l'énergie... c'est ton point de vue... Je ne tergiverserais pas plus (il semble que tu sois allergique à la critique, ou aux avis réfléchit et argumenter, différent du tien).

Faux, je suis allergique au contre-vérité.

Tu n'argumentes rien dans tes messages qui sont composés de tournures pour faire l'intellectuel.

 

 

Peut-être que j'interprète mal tes propos, ou la valeur ajouter, mais jusqu'ici j'ai du mal à concevoir qu'on soit passé de 12% à 80% !

MERCI mais merci, je pense que tu as tout dis. Confondre valeur ajouté de l'industrie française et production de l'industrie agroalimentaire. Et tu oses poster dans le topic "crise mondiale" :-X.

 

Au passage, je ne cherche pas à te faire bannir, j'en ai rien à foutre. Je te le repete ce sont les contre-vérités qui m'agacent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Skol do BARBOT:

 

1) Si tu as envie de considérer mes propos comme des contre-vérités, alors soit !

Mais jusqu'ici, tu ne l'as jamais prouvé/justifier !

 

2) Si à tes yeux mes message, ne sont que des "tournures pour faire l'intellectuel" sans même le justifier, et non des arguments, prouver.

Alors je pense qu'on peut se permettre de dire que tu es renfermé.

Je propose l'avis d'une tiers personne impartial (par rapport à nous, ou au sujet), pour en juger, qu'en dis-tu ?

 

3) Mon humilité n'est pas la preuve que je me trompe.

Nuance, attention.

 

Combien même j'ai mal interpréter un pourcentage (tout le monde à le droit de se tromper c'est pas un crime. Ni ne dévalorise mas pensé), ça n'en change rien à ce que je dis !

J'ai donné d'autre exemple/info, je peux en donné encore d'autre avec Findus, et bien d'autre encore, qui prouve qu'on reste loin des 80% en général.

Il faut juste que je trouve une source concernant le pourcentage de produit fabriquer en France, consommer en France. Comme quoi le Français mange pas vraiment du made in france (mais plus de la surproduction venu d'ailleur).

Enfin je dit ça, c'est pas à moi de le faire, mais à toi !

T'as prouver que la théière de Russell n'existait pas ? Non !

Mais comme je suis bon joueur et que ça m'intéresse, je vais cherché aussi. On verra bien qui se rapproche plus de la réalité.

 

[Après quelques minutes]

Ici, c'est un document donner par le Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt sur leur site, qui se nomme: "Panorama des Industries Agroalimentaires 2012"

C'est très intéressant et rien ne confirme tes propos !

Ni les miens, ce qui nous dérange assez. Même si la VA/CA% nous permet de constater qu'on est loin des 80% cela n'est pas assez détailler à mon gout !

Donc j'en resterais là (pas moins de retrouver une source fiable).

 

PS: si nous devions nous recentré sur l'emploi en rapport à ça (car c'était ton intention, visiblement), les documents que je montre, explique aussi en quoi la France perd des emplois dans ce milieu, comme quoi l'agroalimentaire...

 

EDIT: Et pour revenir au tout tout début -la passion du débat nous animes-: Être locavore c'est pas un problème, au contraire, au vue du bilan agroalimentaire.

 

EDIT subliminal: La probabilité que tu fasse le troll exprès, dans l'intention que je donne toutes ces informations (et non un autre, dans le but de m'embêter à le faire) est de 30%, mais sache que ça ne me dérange pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'écologie est un sujet très important pour nombreuses personnes aujourd'hui, et cause de nombreux débats comme le prouve les précédents messages postés sur ce sujet.

Je remarque que cela fait quelques temps que personne n'a écrit sur ce topic et je trouve ça dommage car l'écologie et la protection de l’environnement sont des sujets au centre des préoccupations actuelles.

 

Pour ma part, je trie mes déchets, gaspille le moins possible la nourriture, l'eau et l'électricité, récupère parfois l'eau de pluie pour le jardinage, etc.

Je pense que la protection de l'environnement est aussi important que la guerre ou la mortalité enfantine dans le monde (ce qui je viens de dire risque de m'attirer les foudres de nombreuses personnes mais ce n'est que mon avis et je ne détiens pas la vérité universelle).

Oui, nous n'en mourrons pas pour l'instant. Mais c'est la vie des générations futures que nous sommes en train de détruire, et je ne parle même pas des centaines et des centaines d'espèces animales et végétales qui disparaissent chaque année à cause de nous !

 

Il y a quelques jours par exemple (août 2014), on apprenait que nous avions déjà consommé tout ce que la Terre est capable de produire pour l'année 2014. En clair, nous avons consommé en 240 jours ce que la Terre produit en 365 jours. Pour les 125 jours qui suivent, nous allons puiser dans les ressources de la planète, causant petit à petit l'épuisement des ressources et l'appauvrissement des sols.

On nous parle souvent du dérèglement climatique (et non du réchauffement climatique), mais certains scientifiques expliquent qu'on ne peut pas savoir si c'est les activités de l'homme y sont à l'origines ou contribue seulement à son aggravation. Une chose est sûre, la société d'aujourd'hui (société de consommation et de surconsommation), une société que les hommes ont eux-mêmes instaurés, est en train de nous détruire.

 

Au niveau économique (que certains trouvent plus important que l'écologie, à tord ou à raison), nous consommons trop et vivons bien au-dessus de nos moyens. Nous sommes capables de nourrir 7 milliards de personnes si nous répartissons mieux les ressources et évitons au maximum le gaspillage.

 

En conclusion, je pense que nous ne pouvons pas revenir en arrière et effacer les dommages que nous avons déjà causés à la planète, mais il est possible de changer nos habitudes pour sauver la vie, notre vie, la vie des générations futures, la vie des autres espèces, et ce de façon radicale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici un documentaire (de 16 minutes) qui m'a fasciné, l'histoire d’un homme ordinaire qui a réalisé SEUL une oeuvre extraordinaire. Un très belle leçon de volonté et d’espoir. Longue vie à toi Mr Payeng !

 

THE FOREST MAN

 

forest-man-muhimu.jpg

 

     

    Parfois, il suffit d'un seul homme pour réaliser un exploit qui restera gravé dans les mémoires de nombreuses années. Jadav Payeng le sait bien. Depuis 1970, cet homme originaire de l'île de Majuli, en Inde, cultive sans contrainte à lui tout seul une véritable forêt.

De ses deux mains, l'inconditionnel amoureux de la nature a ainsi bâti une vaste étendue de végétaux qui fait désormais plus de 550 hectares. Située sur le Brahmapoutre, l'île de Majuli s'est formée au XVIIe siècle et abrite aujourd'hui une population de 150.000 habitants, c'est aussi la plus grande île fluviale du monde. Mais ce record est menacé par un important phénomène d'érosion. En effet, la superficie totale qui était de 1.250 kilomètres carrés au milieu du XIXe siècle a été réduite de plus de sa moitié : en 2001, l'île ne couvrait plus qu'une surface de 421,65 kilomètres carrés. "Forest man" Selon les estimations, l'île pourrait avoir disparu d'ici 15 à 30 ans si l'érosion se poursuit au même rythme.

 

      Pour essayer d'endiguer le phénomène causé notamment par l'acidification des océans, Jadav Payeng a consacré sa vie à planter des arbres au seul moyen de ses deux mains. L'aventure a débuté sur l'un des bancs de sable de l'île, où le forestier de profession, a planté un premier arbre puis un autre et un suivant. L'idée était astucieuse et assez audacieuse. En effet, les arbres sont des éléments naturels pour contenir les effets de l'érosion grâce à leurs racines. Mais aussi un moyen ingénieux pour servir de coupe-vent, et ainsi, limiter la réduction de la taille des plages de sable par le vent.

      Aujourd'hui, quelque quatre décennies plus tard, la forêt de Jadav Payeng couvre plus de 550 hectares. À titre de comparaison, l'étendue végétale façonnée par le forestier est désormais plus grande que le Central Park de New York et ses 341 hectares ! De la flore et de la faune Baptisée "Forêt Molai", celle-ci est devenue tellement riche et dense, que des populations d'animaux sauvages, y compris plusieurs espèces en voie de disparition, s'y rendent régulièrement.

 

"115 éléphants y vivent pendant trois mois chaque année", explique Payeng dans un documentaire qui lui est dédié. 

"Dans ma forêt il y a aussi des rhinocéros, des cerfs et de tigres. Après 40 ans, nous avons également vu des vautours de retour dans la région", affirme t-il.

 

      Face à une telle histoire, le cinéaste canadien William Douglas McMaster n'a pas hésité à réaliser un documentaire retraçant l'histoire de cet incroyable personnalité,

 

"humble, passionnée et philosophique au sujet de son travail". "Payeng a déjà montré l'exemple que si une seule personne peut réaliser une telle plantation, alors pourquoi pas les autres ? [...] Si ce genre de projet peut être mis en œuvre, progressivement dans une rivière, puis dans une autre, dans tout le bassin du Brahmapoutre, j'espère qu'avec cette reforestation, nous pourrons résoudre le problème des inondations et de l'érosion à grande échelle", indique le Dr Arup Kumar Sarma de l'Indian Institute of Technology Guwahati. 

 

Intitulé "Forest Man", le documentaire suit Jadav Payeng en promenade au cœur de son incroyable forêt.

 

 

Traduction vostfr =>

 

medium

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici un documentaire (de 16 minutes) qui m'a fasciné, l'histoire d’un homme ordinaire qui a réalisé SEUL une oeuvre extraordinaire. Un très belle leçon de volonté et d’espoir. Longue vie à toi Mr Payeng !

 

THE FOREST MAN

Tu es sur que ce n'est pas un fake car ça m'a fait penser à un livre de Giono qui était un fake.

Il faut que je regarde ce doc.

Sinon un homme ne peut pas créer une foret sur un terrain nu ou peu boisé car une foret met +de 100ans à se former et à se renouveler.

Mais le message est beau.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...