Jump to content

Golf


-Angel-
 Share


Recommended Posts

Voilà, je voulais ouvrir un topic sur le sujet des fois que d'autres s'y intéressent.

Ce sport est un des préférés des japonais qui sont la 2e nation en nombre à le pratiquer.

 

Il se trouve que l'actualité dicte aussi ce choix. La France a obtenu il y a 1 mois l'organisation de la Ryder Cup 2018, la plus prestigieuse compétition d'équipes d'un sport individuel, le 3e évenement le plus suivis en nombre de téléspectateurs après la coupe du monde de foot et les Jo d'été. La ryder cup créée en 1927 se joue tous les 2 ans.

 

Si à l'origine, elle organisait un affrontement entre les USA et l'Anglettre, par la volonté de M Samuel Ryder, elle a changé au cours des années pour devenir un USA contre Iles britanniques puis à partir de l'apparition d'un génial espagnol au talent prodigieux (Severaino Ballesteros), cette rencontre biennalle est devenue USA vs Europe et se déroule alternativement des 2 côtés de l'Atlantique.

 

2 français ont eu la chance d'y participer en tant qu'un des 12 membres de l'équipe européenne : Jean Van de Velde en 1999 (les USA ont gagné) et Thomas Levet (vainqueur avec l'Europe en 2004 aux USA !).

 

L'épreuve 2018 se passera au Golf National où Thomas Levet, le meilleur golfeur français de la dernière décennie (6 victoires sur le tour européen) vient de remporter l'Open de France (tournoi équivalent à un masters 1000 en tennis).

 

Si vous souhaitez échanger sur ce sport, si vous avez des questions, vous êtes les bienvenu(e)s.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 94
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Et ben voilà une blessure bien bête.

Thomas Levet s'est fracturé le péronné en se jetant dans l'eau autour du 18 !

La tradition n'a pas que du bon ! Résultat : Désormais c'est sûr il ne fera pas l'open d'Ecosse.

Plus ennuyeux, il n'est pas sûr de pouvoir s'aligner au British Open.

Voilà une baignade qui coûte cher !

Link to comment
Share on other sites

Comme pour l'instant, je suis le seul à poster, je donnerais qq infos de temps en temps.

 

Victor Dubuisson, l'un des plus grands espoirs de ce sport, vient de virer son entraineur.

Champion du monde junior en titre, il est passé professionnel après sa participation au British Open 2010 (3e levée du grand chelem).

 

Pour donner une comparaison, il est une sorte de Richard Gasquet du golf. Il s'est qualifié pour son premier tournoi de l'european tour (l'Open de France) à 15 ans, comme RG à Monte Carlo.

 

Il est très talentueux mais à la différence de RG, il aurait du mal à s'entrainer selon les codes habituels de la profession, préférant le parcours au pratice et donne l'impression parfois de "balancer" quand cela ne va pas. (Comme par exemple au n°13 du national cette année.)

 

Ses résultats moyens pour sa première année sur le circuit européen auraient eu raison de sa relation avec son coach.

 

Espérons qu'il trouve rapidement quelqu'un avec qui progresser pour atteindre les objectifs qu'il a fait sien comme de remporter un majeur et surtout d'être de l'équipe européenne à la Ryder Cup dès que possible !

Link to comment
Share on other sites

Infos du jour :

 

Monsieur Tiger Woods, USA, a confirmé qu'il ne participerait pas au British Open cette année- le tournoi commence la semaine prochaine. Il avait décidé d'écouter ses medecins, sa jambe étant insuffisamment rétablie. On attend avec impatience son retour en espérant le revoir avec un appetit aussi grand après 2 années blanches et un jeu retrouvé.

 

Robert Garrigus, USA, actuel 70e mondial, a avoué au cours d'une itw qu'il fumait du cannabis durant les années 90 quand il était en 2nde division américaine. Visiblement, il ne lui arrivera rien. No comment...

 

Bubba Watson, USA, 12e mondial, et valeur montante du golf mondial (2e du dernier USPGA 4e levée du grand chelem) a réitéré ses excuses...via son agent. Drôle de redneck celui-là ! Le floridien venu en "guest star" lors du dernier Open de France a cru qu'il dompterait l'"Albatros" le parcours du national en ne faisant qu'une seule journée de reconnaissance/entrainement sur le parcours. :o

 

Résultat ? 74 74 donc +6 au bout des 2 premiers jours et un cut non franchi, et de loin.

Ses explications ? Les spectateurs sont indisciplinés, il y a trop de mobiles-appareils photos, il a eu peur car il n'y avait pas assez de séparation entre les spectateurs et le parcours, il ne se fait pas à la bouffe européenne-ses burgers US lui manquent. >:(

Ce n'est même plus une sortie par la petite porte ! C'est une sortie piteuse voire une sortie de route tout court. De plus, ne même pas avoir la courtoisie de faire des excuses lui-même à des remarques désobligeantes que la déception aurait, je dis aurait, pu expliquer, en fait vraiment un tout petit bonhomme. L'accueil au British Open risque d'être intéressant ! Et s'il fait partie de l'équipe US de ryder Cup en 2018, sa réception sera à la hauteur du personnage par les spectateurs à Guyancourt ! Foi de futur spectateur ! ;D

Link to comment
Share on other sites

Voilà les résultats du we sur le tour européen.

Ce WE se jouait le Scottish Open (équivalent Masters 1000), tournoi prestigieux qui précèdent le 3e tournoi du GC, le british Open qui par tradition se joue en ... Ecosse !

Un WE qui s'est revélé ... très pluvieux puisque le tournoi a été écourté et s'est donc arrêté après 3 tours au lieu des 4 prévus.

 

3e victoire de l'année pour l'anglais Luke Donald, n°1 mondial, grace à une carte sans bogey ce dernier jour de 63 soit 9 en dessous du par (-19 total). Luke Donald a cette année une incroyable régularité puisque sur 7 tournois joués il a passé 7 cuts pour 3 victoires, 1 deuxième place, une 4e et une 6e. Son plus mauvais résultat de l'année est une 45e place à l'US Open (GC). Il mérite clairement sa 1ere place et on attend avec impatience son 1er titre du GC.

 

Seul Handerson Hed a fait mieux sur un tour avec un ... 62 (-10 avec 8 birdies + 1 eagle au 18) le faisant remonter de la 44e à la 2e place et le qualifie pour le british jeudi (-15 total).

7 joueurs à -14 sur la 3e place dont Angel Cabrera (2 victoires en GC) et le belge Nicolas Colsaert qui joue enfin à la hauteur de son talent !

 

Les français ce we :

2 français ne passent pas le cut (Havret, vraie déception car ancien vainqueur de ce tournoi et Alexandre Kaleka tjrs en

apprentissage) + 1 qui abandonne (V Dubuisson trop loin pour rester un jour de + afin de finir son 2e tour)

 

58e ex Christian Cevaer. Du mal cette semaine sur les 9 premiers et un double bogey sur le 12 (par 5) dans un retour pourtant excellent lui font perdre 14 places ce dimanche.

Un groupe de 3 français 49e ex à -8 total. Bourdy et Gonnet jouent -2 et perdent 14 places. Jacquelin joue -1 et perd 22 places.

Meilleur français ce WE, Romain Wattel -12 total sur 3 tours. -5 lors de cette dernière journée et une 14e place ex equo qui lui offre plus de 41000 points au classement 2011 (un point= 1euros de gain). Il aime manifestement bcp les trous 17 et 18 où il a joué 5 birdies sur les 3 tours. trsè bon résultat après son retour de blessure...

 

Semaine prochaine excitante avec le British Open, 3e levée du GC. Malheureusement que je ne pourrais pas regarder car je serai en vacances...

A+ et bon golf pour les pratiquants...

Link to comment
Share on other sites

Le 10 juillet, Bubba Watson a enfin fait un mea culpa devant la presse spécialisée française. Il a repris son périple européen qu'il avait dans un premier temps décidé d'abandonner. (ah le pouvoir des sponsors...!).

Il a expliqué son dérapages sur son manque de préparation au parcours (vrai !) sur la frustration (ça ça se comprend), son incapacité à gérer son statut de tête d'affiche (t'as bien raison !) et sur une incompréhesion avec les journalistes sur ses propos (ben voyons !). Il dit qu'il a aimé décourvrir la France (un peu de vaseline ?) qu'il doit s'améliorer (ah un éclair de lucidité ?) et espère que les publics français et aussi anglais à l'Open ne lui en tiendront pas trop rigueur (avec le temps peut-être mais s'il ne revient en France qu'à l'occasion de la Ryder Cup, il va en ch*** !)

Link to comment
Share on other sites

Une énorme bonne nouvelle pour le golf français !

 

La LPGA, l'organisme US qui gère le plus important des circuits de golf féminin, vient d'attribuer le statut de Gradn Chelem à l'Evian Masters qui se déroule en France, généralement fin juillet / début aout, à partir de 2013 en lieu et place du Kraft Nabisco, épreuve américaine jusqu'ici labellisée.

 

C'est le premier tournoi de l'Europe continentale à être ainsi reconnu. Les joueuses l'ont toujours considéré comme le 3e tournoi le plus dur et le plus important de l'année. Sa position est ainsi acquise !

 

Après l'attribution de la ryder cup, la victoire de Thomes Levet à l'open de France, cette annonce est une incroyable récompense pour le golf français.

 

YOU-PEE !

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Des nouvelles du monde de la petite balle blanche :

 

Commençons par un mea culpa. Aux dernières nouvelles, il n’est pas sûr que « l’Evian Masters » remplace le « Kraft » mais s’ajoute aux 4 levées actuelles. La décision n’est pas encore prise dans l’espoir des américains de trouver un sponsor successeur à Kraft Jacobs pour les prochaines années. On passerait alors de 4 à 5 GC chez les femmes !

 

Open Britannique :

 

Je vous avais laissé avec l’Open britannique à venir

 

- Le vainqueur

 

L’ancien et méritant Darren Clarke ( qui semble ne toujours pas s’être remis d’avoir fêté sa victoire après des hectolitres de Guiness qui ont coulés). Quand les conditions de jeux deviennent difficiles (pluie et rafales de vent très britanniques), seuls les vieux grigous savent souvent maîtriser les paramètres du jeu (seulement 4 joueurs sous le par total après 4 tours !). A ce titre, la victoire de D Clarke, 43 ans, est édifiante.  grand champion (plusieurs participations et victoires à la Ryder cup), un peu disparu des radars après le décès de sa femme pour s’occuper de ses enfants, il a repris depuis 18 mois le chemin de l’entraînement, poussé pour sa progéniture. Bien vu les gamins ! Papa rapporte un 3e titre du GC pour l’Europe cette année, le 6e de suite pour les européens et le 2nd de suite pour l’Irlande du Nord ! Un titre qui couronne une carrière exceptionnelle au plus haut niveau. Va falloir quand même retrouver de l’envie après un truc pareil. Quand on réalise son rêve de gamin, il faut vite s’en trouver un d’adulte pour continuer à avancer…

 

- Les tops

 

Phil Mickelson, USA, 2e ex, qui réalise son meilleur résultat à l’Open qui ne lui réussit jamais

Raphaël Jacquelin FRA et sa 8e place, son meilleur résultat en GC.

Rickie Fowler, USA, 20 ans, 5e ex, la nouvelle coqueluche des jeunes filles en fleur au bord des greens.

 

- Les revivals

 

Qu’il est bon de revoir Sergio Garcia, ESP 9e ex, et dans une moindre mesure Thomas Bjorn, DAN 4e ex, revenir à leur niveau, tous deux des anciens vainqueurs de la Ryder Cup. Leur retour est prometteur, surtout celui de l’espagnol. Que le putting et son coeur d'artichaud tiennent…

 

- Le maudit

Dustin Johnson, USA, 2e ex, pour la 3e fois en 5 tournois majeurs (Grand Chelem  + WGC) , il est en position de gagner le tournoi et termine à une place d’honneur. A s’en mordre les…doigts !

 

- Les français

Hormis Jacquelin, Bourdy et Havret ont passé le cut. Pour d’anonymes 44e et 57e places ex. Les conditions de jeu ne les ont guère avantagés. Peut-être à l’année prochaine…

 

Tiger News :

Il se soigne…

 

Link to comment
Share on other sites

sympa comme topic sur le golf que tu alimente en mono, personnellement je suis un fou de tennis et allez savoir pourquoi le tennis et golf ont souvent été associéen binôme de part leur catégorie Grand Chelem.

 

j'avais envie de m'intéresser un peu au golf de par la technicité dont ce sport fait preuve mais aussi car connaissant déjà le système de tournois dans le tennis, l'adaptation à ceux du golf ne devrait pas être compliqué à calquer.

 

j'ai pas mal de question dessus :

 

-comment un joueur peut-il avancer dans un tournoi par rapport à d'autre étant donné que c'est un sport qui se joue contre le parcours ?

- comment est désigné le vainqueur d'un tournoi Gc ou autre ? y à t-il une finale comme au tennis ?

-Peux-tu me rappeler à combien de trous correspondent les expressions bogey etc.... et à partir de combien de coups on peut dire qu'on à fait un trou pourri ?

- de même les spécificité des fers , apparemment il y à beaucoup de fers mais qu'apporte certains + que d'autre ?

-hormis tiger woods & nicklaus quels champions ont marquer le golf ?

- je lis un peu partout que le golf est endurant et je n'arrive pas à comprendre pourquoi ? ça à l'air plutôt pépére comme sport ?

-quels sont les noms des 4 Gc ? Y en à t-il seulement 4 d'ailleurs comme au tennis ? et à quelles période ont-il lieu ?

 

peut-être d'autre idées de questions mais pour le moment, je vais m'arrêter là, je vais commencer à feuilleter un peu sur wiki et autre sites sur l'histoire du golf ? si t'as des vidéos sympas à me conseiller sinon j'irai sur youtube.

 

a+

Link to comment
Share on other sites

sympa comme topic sur le golf que tu alimente en mono

 

Merci de cette première intervention avec plein de questions. Je me sens moins seul. :D

 

Personnellement je suis un fou de tennis et allez savoir pourquoi le tennis et golf ont souvent été associéen binôme de part leur catégorie Grand Chelem.

j'avais envie de m'intéresser un peu au golf de par la technicité dont ce sport fait preuve mais aussi car connaissant déjà le système de tournois dans le tennis, l'adaptation à ceux du golf ne devrait pas être compliqué à calquer.

 

Il y a effectivement bcp de ressemblances entre les 2 sports.

La technique de frappe et de travail de la balle (effets), la notion de traversée sont similaires à ceci près que le golf est plus complexe par les outils utilisés et la nécessité d’un plan de frappe incliné.

Il n’est pas surprenant d’ailleurs de voir autant de tennismen jouer au golf avec des niveaux souvent très bons. (Guy Forget est un bon exemple !).

Autre point commun. 2 grandes associations s’opposent. En tennis, l’ATP et les grands chelems. En golf, le PGA (USA) et l’EPGA (Européen à la base mais de plus en plus monde – USA et dont le siège est à St Andrews, Ecosse).

 

-comment un joueur peut-il avancer dans un tournoi par rapport à d'autre étant donné que c'est un sport qui se joue contre le parcours ?

- comment est désigné le vainqueur d'un tournoi Gc ou autre ? y à t-il une finale comme au tennis ?

 

2 types de tournois professionnels sont organisés au cours de la saison.

 

- Les tournois les plus fréquents (95%) sont en stroke play : Chaque coup compte. Le vainqueur est celui qui après 4 tours afait les 72 trous dans le moins de coups.

Les deux premiers tours servent à classer tous les joueurs inscrits. A l’issue de ce deuxième tour, un écrémage est fait le « cut » (généralement les 65 premiers !)

Pour les deux derniers tours, les joueurs partent sur le parcours, généralement par 2, dans le sens inverse du classement. La dernière partie regroupe donc les joueurs de tête. En lisant cela, on comprend mieux la variable météo !

En cas d’égalité, on joue un play-off. Seuls les joueurs en tête à égalité y participent. Différentes formes de play off existent (mort subite, sur 3 ou 4 trous, 18 trous). J’y reviendrais à l’occasion.

 

- Les tournois en match play, ceux qui ressemblent à un tableau de tennis (2 tournois dans l’année opposant les 64 top players du monde) : 2 joueurs face à face comme au tennis qui marque « 1 point » chaque fois qu’ils font un meilleur score sur 1 trou que leur adversaire. Quand l’avance de l’un est suffisante pour gagner, la partie s’arrête. Ex de résultat : Ben bat Tom 5&4 cela signifie que Ben a gagné 5 trous en plus que Tom alors qu’il restait 4 trous à jouer donc la partie s’est arrêté au trou n°14.

En cas d’égalité, on continue jusqu’à victoire de l’un des deux. Ex : « Ben bat Tom au 21e trou ».

Les finales professionnelles se jouent sur 36 trous le même jour.

 

Les tournois par équipes de tous niveaux se jouent généralement en match play. Les biennales Ryder Cup & President’s cup (coupe opposant les USA au reste du monde hors Europe, coupe qui aura lieu cette année) proposent des doubles puis des simples en match play. Mais les championnats de France individuels ou de club commencent en stroke play pour déterminer les têtes de série et finissent en match play pour décider du vainqueur.

 

-quels sont les noms des 4 Gc ? Y en à t-il seulement 4 d'ailleurs comme au tennis ? et à quelles période ont-il lieu ?

Les Grands Chelems sont effectivement au nombre de 4 :

- Le Masters d’Augusta est le premier de l’année en avril. Il se déroule sur le même parcours en Géorgie USA depuis 1934 et a été créé et dessiné par Bobby Jones, une légende du golf puisqu’il est le seul joueur à avoir réalisé le grand chelem à son époque (US open, US amateur, British Amateur, British Open 1930). Il a joué toute sa carrière en tant qu’amateur. 23 victoires en 53 participations dont 13 grands chelems. Une légende quoi…Le trophée du fair play du circuit US porte toujours son nom.

- L’US Open se déroule aux…USA généralement mi mai. Le parcours change chaque année. Il est organisé par l’USGA, la fédération américaine.

- Le British Open se déroule mi juillet généralement en Ecosse sur des parcours tournants. Le plus mythique d’entre eux étant le parcours de St Andrews, siège du Royal & Ancient, l’association qui régit les règles du golfs depuis plusieurs siècles…

- L’USPGA, qui vient de se terminer et dont je dirais un mot dans un prochain post, se déroule au USA (et oui 3/4 se déroulent aux Etats-Unis !). Il est organisé comme son nom l’indique par l’USPGA, l’association des golfeurs professionnels. Il se déroule sur des parcours tournants aux US.

 

En dehors de Bobby Jones, un seul autre joueur a réussi à gagner les 4 tournois du grand chelem de suite mais pas sur la même année. Il s’agit bien évidemment de Tiger Woods. Son exploit, car c’en est un, est appelé non pas grand chelem mais « Tiger’s Slam ».

Le recordman de victoires en grand chelem que chasse Tiger Woods est celui de Jack Nicklaus, appelé aussi « l’ours blond » (golden bear). Il en a remporté 18 ! sur 3 décennies.

 

-Peux-tu me rappeler à combien de trous correspondent les expressions bogey etc.... et à partir de combien de coups on peut dire qu'on à fait un trou pourri ?

 

Un 18 trous se composent généralement de 4 par 3, 10 par 4 et 4 par 5 soit un par 72 au total.

Mais certains parcours sont des pars 69 à 73.

 

Chaque trou impose un contrat ou par en fonction de sa distance :

Un par 3 fait moins de 230m

Un par 4 fait entre 230 et 430 m

Un par 5 fait plus de 430m

 

Chez les professionnels, ces distances sont différentes car leur puissance et la technologie ont rendu nécessaire d’allonger un peu les distances pour leur proposer des challenges qui nécessitent de réfléchir un peu.

Chez les pros, on a vu des par 3 de 245m, des pars 4 faire 480m et des pars 5 de 600m. Mais ce sont des distances un peu extrêmes…

 

- Un Albatros consiste à faire un score de 3 en dessous du par sur le trou.

Donc un par 4 en un (c’est possible !), et un par 5 en deux (déjà vu). Fréquence 1 ou 2 par an sur le circuit pro.

- Un eagle correspond à 2 en dessous du par. 1 par semaine minimum pour un joueur pro jouant les 4 tours d’un tournoi, généralement sur un par 5.

- Un birdie 1 en dessous du par. Très fréquent chez les professionnels

- Le par quand on remplit le contrat.

Le bogey un coup au dessus

Double bogeys, triple, quadruple etc…

 

Qu’est-ce qu’un trou pourri ?

Cela dépend de ton niveau. Sur 4 tours soit 72 trous, un professionnel ne supportera que très difficilement un double bogey, alors encore moins de faire pire. Surtout si le trou est facile, « un trou à birdies », où 40 à 50% des autres compétiteurs font un birdie.

A ce niveau, un triple ou un quadruple dans la semaine sont généralement rédhibitoires pour espérer la victoire.

 

Maintenant, les amateurs ont un classement appelé index. Il permet en fonction de la difficulté du parcours de définir un handicap de jeu correspondant aux nombres de coups en plus du par dont l’amateur peut bénéficier. Par exemple, un amateur moyen avec 36 de handicap sur un parcours aura sur chaque trou 2 coups de plus pour réaliser son par. Donc un double bogey correspondra à son par. Maintenant s’il fait +6 par rapport au par du parcours, cela correspond pour lui à un quadruple bogey…

 

les spécificité des fers , apparemment il y à beaucoup de fers mais qu'apporte certains + que d'autre ?

 

Un sac de golf est composé de 14 clubs maximum.

Chaque club a une utilité spécifique lié à l’angle de la tête de club.

3 grandes familles de clubs :

- Les bois (parce qu’avant les têtes étaient en bois) dont fait partie le driver (bois 1), le club qui permet les plus grande distance avec un angle d’ouverture entre 7 et 11 degrés. J’inclus ici les hybrides (mi fer- mi bois).

 

- Les fers du 1 (16° env ) au fer 9 (40° env) et dans lesquels j’inclus les wedges du pitch wedge (PW) 45° au Lob wedge (LW) 60 voire 62°.

A partir de 50° d’ouverture, il existe des wedges de 1° en 1°. Plus ouverts, les wedges sont les clubs de précision. Ceux qui sont utilisés pour les approches et permettent le plus d’effets en particulier l’effet rétro.

 

- Le putter : le club le plus important. 40 à 50% des coups seront joués avec.

 

Chaque club, en fonction de son ouverture, permet des distances différentes.

Chez les pros :

- un driver permet de parcourir en moyenne 270m (Guy Forget tape à 300m ! Bubba Watson il y a 15 jours a envoyé sa balle à 390m (trou en descente, vent de dos mais quand même !)

- un fer 5 environ 180m

- un wedge environ 120 m

Un sac se compose souvent :

1 driver

1 bois 3

1 hybride

Fer 3 ou 4 à fer 9

Pitch wedge + 52 ° + 56 ° + 60°

1 putter

 

-hormis tiger woods & nicklaus quels champions ont marquer le golf ?

Ils sont nombreux. Je vais prendre vraiment les plus connus.

Avant 1914 :

John Ball (GB) Harry Vardon (GB), Francis Ouimet (USA)

Entre les deux guerres :

Bobby Jones(USA), Gene Sarazen (USA), Walter Hagen (USA), Henry Cotton (GB)

Après guerre :

Sam Snead (USA), toujours en tête du nombre de victoires sur le PGA tour (tour américain) avec 82 victoires ! Bobby Locke (AFS), Ben Hogan (USA)

Années 60 :

The Big Three : Gary Player (AFS), Arnold Palmer et Jack Nickalus (USA)

Années 70 et 80 :

Severiano Ballesteros (ESP), Bernhard Langer (ALL)

Années 80 :

Greg Norman (AUS), Nick Faldo (GB), Tom Watson (USA), Nick Price (AFS)

Années 90 :

Fred Couples (USA), Colin Montgomerie (Eco), Ian Woosnam (Galles)

Années 2000 :

Tiger Woods ! Who else ?  ;D

Sinon on ajoute…Ernie Els (AFS), Phil Mickelson (USA), Vijay Singh (Fidji), Padraig Harrington (Irl), Jim Furyk (USA), Retief Goosen (AFS)

Aujourd’hui :

Martin Kaymer (All), Luke Donald (Ang), Lee Westwood (Ang), Rory McIlroy (NIrl)

 

- je lis un peu partout que le golf est endurant et je n'arrive pas à comprendre pourquoi ? ça à l'air plutôt pépére comme sport ?

 

Ah le grand débat… Le golf est-il un sport ? Epuise-t-il assez pour être considéré comme un sport ?

Oui sera ma réponse. Physiquement et surtout mentalement sans le moindre doute ! Le golf a été l’un des premiers sports olympiques. Est-ce plus un sport que le tir à l’arc, le tir au pistolet ou le ping pong. Je répondrais pas moins !

 

Un parcours de golf, c’est en moyenne 6000 mètres. Avec la marche entre les trous et la recherche de sa propre balle, il faut environ doubler cette distance. Quand on est un amateur ou pire un débutant, on peut faire jusqu’à 15km.

En général, on finit fatigué, physiquement et surtout mentalement. Et les pros jouent 4 jours de suite. Mais comme tous les sports, on peut jouer qq soit son âge, son tour de taille et sa condition physique. Tiger Woods est le premier à avoir fait entrer le golf dans les salles de muscu et la diététique.

D’ailleurs, les petits nouveaux sont plutôt « fit ». Mais le golf permet effectivement des physiques plus lourds…Ce qui compte, c’est la régularité.

 

Autre point important :

Le golf a des règles (quels clubs et combien, taille et poids de la balle, pénalités etc, etc...) comme tous les sports mais "suggère" assez fortement le respect d'une "étiquette" qui définit les règles de comportement à adopter. Elles sont aussi importantes que les règles du jeu en lui même...

Link to comment
Share on other sites

pgatour.com & europeantour.com : les 2 sites officiels des 2 tours "in english of course"

 

owgr.com : le site du classement officiel des joueurs de golf pro.

 

Question Video sur You tube :

 

n°1 Tiger Woods : 16e trou du Masters 2005. Une approche mythique sur ce par 3 qui lui donne le point d'avance qu'il conservera pour gagner le titre. Il vise 7 m à gauche du trou. Amazing !

n°2 Fuzzy Zoeller : "Amazing golf shot" Un trou en 1 improbable au 17e trou du parcours. en 2007 je crois.

n°3 Graeme McDowell : Un albatros sur le 17e trou de Valderrama 2007 avec un bois 3 et 240m à faire si mes souvenirs sont bons !

 

Sinon, il doit peut-être y avoir des videos assez anciennes de Ballesteros avec sa science du recovery. Des cousp dans des positions impossibles comme ce coup à genou sous les arbres pour arriver sur le green 160m plus loin.

Link to comment
Share on other sites

Des nouvelles du monde de la petite balle blanche part II :

 

- L’annonce de la quinzaine :

Tiger Woods et Steve Williams, son caddie, se séparent ! 10 ans ensemble, des victoires par dizaines et une fin brutale. Stevie le prend pas super bien. Le Tigre « a besoin de changer pour avancer ». Après sa femme, son entraineur, la moitié de ses sponsors, son agent, le changement, c’est bien. Mais la révolution c’est moins sûr…

 

 

WGC Bridgestone Invitational : Tournoi commun aux 2 Tours (USA et Europe)

Champ de joueurs restreint (80 joueurs) – Pas de cut – Pas de français car Thomas Levet, seul qualifié, soigne toujours sa jambe.

L’un des 5 plus gros tournois hors Grand Chelem. Il s’est déroulé la semaine qui précédait la 4e et dernière levée du GC.

 

- Le vainqueur

 

Un autre retour. Enfin, je dirais. Adam Scott (AUS) a longtemps été considéré comme le futur rival de TW dans la nouvelle génération, avec Sergio Garcia. Plusieurs fois vainqueur sur le Tour US et Européen, il décroche cette semaine la plus grosse victoire de sa carrière. Son secret ? Peut-être d’avoir le caddie de Tiger Woods avec lui. Steve Williams a remporté 7 fois en 12 participations ce tournoi avec le Tigre. En voilà une 8e pour lui. Adam s’est déclaré « ravi ». Steve Williams a lui dit que son joueur avait joué « le meilleur golf qu’il ait jamais vu ». Euh o_O… Stevie, t’as encore un petit os de tigre coincé dans la gorge ?

Quoiqu’il en soit, Adam Scott était en tête dès le jeudi et il a écrasé la concurrence.

 

Anecdote : Adam Scott a un peu disparu quand il a été invité par Tiger chez lui en Floride pour passer la semaine de Noel avec lui à s’entraîner. A la fin du séjour, à coups de 7h d’exercices quotidiens, Adam Scott avait déclaré : « Si pour être n°1 mondial, je dois faire ça, alors je ne serai jamais n°1 ! ». Aurait-il retrouvé de la motivation ?

 

- Les tops

 

Rickie Fowler, USA, 20 ans, 2e ex, la nouvelle coqueluche des jeunes filles en fleur au bord des greens.

Luke Donald, Ang, 2e ex et surtout un n°1 mondial qui semble parti pour le rester un long moment.

Rory McIlroy, Nir, 6e ex, très régulier (68 68 67 67)

 

- Les revivals

 

David Toms (USA) A la recherche de son golf depuis 2 ans le quadra s’octroie un top 10 de bon aloi.

 

- A suivre

Keegan Bradley, USA, rookie sur le PGA tour. Pour sa première année, il a déjà gagné un tournoi !!! alors que l’an dernier sur le Nationwide Tour (2e division américaine), il n’en a gagné aucun ! Et il est à la lutte pour la 2e place jusqu’au 15. Il termine avec bogey, double, bogey. Un calvaire et il finit 15e ex. Mais il y a du talent dans ce bonhomme !

 

Tiger News :

Il revient. Sans Steve donc. Un tigre sans saveur. Qui rate bcp et dans tous les compartiments du jeu…La reprise sera plus longue que prévue…

Le plus inquiétant ? Son putting.

 

Link to comment
Share on other sites

Des nouvelles du monde de la petite balle blanche part III :

 

USPGA 4e levée du grand Chelem : Tournoi commun aux 2 Tours (USA et Europe)

Cut après 2 jours –  2 français Raphael Jacquelin (grâce à sa 8e place au british et Gregory Bourdy qualifié)

 

- Le vainqueur

 

Kolossal surprise !

Un américain évite la fessée et l’année blanche pour l’oncle Sam ! Après 6 victoires consécutives des européens, la dernière levée revient à l’improbable Keegan Bradley (USA).

Après avoir gagné son premier tournoi, le Byron Nelson Championship, mi mai, il enlève son premier majeur pour sa première participation !

Le titre de Rookie de l’année qui semblait devoir échoir à Jonathan Vegas (COL) sera donc gagné par un inconnu américain ou presque, passé sous tous les radars.

Son objectif : « Ne pas être le champion d’un titre ou d’une année ».

Bon courage, surtout quand on voit comment les récents vainqueurs de GC ont un peu de mal à confirmer !

En tout cas, un titre mérité sur un parcours de l’Atlanta Athletics Club féroce surtout sur les trous 15 à 18. (Autant de bogeys ou pire sur ces 4 trous que sur les 14 précédents !!!)

Malgré un triple bogey qui aurait pu (dû ?) être rédhibitoire au 15, il se retrouve à 5 coups (!) de Dufner, leader tranquille. Oui mais voilà, le garçon a un mental de gagneur et de champion, il a déjà appris de son désastreux we dernier (+4 sur les 3 derniers) et il enquille 2 birdies (dont un putt de 12m sur le 17) quand Dufner fera 3 bogeys sur les 4 derniers !

Résultat Play off sur les 16,17 et 18e trou en cumulé. Bradley prend l’avantage dès le 16 et le conserve pour l’emporter.

 

- Les tops

 

Que des noms déjà cités pour la plupart :

Adam Scott, vainqueur la semaine dernière, 7e

Luke Donald (Ang, n°1 mondial) et Lee Westwood (Ang, n°2 mondial) 8e ex aequo

David Toms 4e ex

Anders Hanson (DAN) et Robert Karlsson (SUE) des valeurs sûres du golf européen.

 

- Le revival de la semaine

 

Scott Verplank (USA), de nombreuses fois « captain pick » (choix du capitaine) en Ryder Cup pour la qualité de son putting a retrouvé sa jeunesse le temps de 4 jours.

 

- A suivre

Rory McIlroy s’est blessé au poignet en cognant un arbre sur un recovery. Passe le cut mais termine dans les derniers classés.

 

- Coup de gueule.

Jason Dufner (USA), runner-up malheureux du tournoi, est l’archétype du joueur que je n’apprécie pas. Mou (l’expression « 2 de tension » a été inventée pour lui), lent (l’expression « marcher à 2 à l’heure » aussi), crachant tout le temps et tirant la langue comme un chien déshydraté, il montre une piètre image du golfeur…

 

- Les français :

Ils doivent apprendre à venir un peu plus tôt pour apprendre à gérer des parcours US. Les 2 n’ont pas passé le cut. +8 après deux tours pour Bourdy (avec un cut à +4) et +10 pour Jacquelin auteur d’un quadruple quasi-éliminatoire dès le 1er jour.

 

Tiger News :

Oups. Cut raté (seulement le 3e en 12 ans) et non qualifié pour les plays offs de la Fedex cup. Saison US terminée. Direction l’entrainement…

Et surtout retrouver un putting digne du félin !

 

Link to comment
Share on other sites

Oups. Cut raté (seulement le 3e en 12 ans)

 

c'est pas la quatrième fois tout Gc confondus mais la première au PGA non ?

 

Sinon en allant me documenter sur le net j'avais trouver réponse à la plupart de mes questions et à part 2-3 interrogations j'ai à peu près tout compris sur le système de points.

 

au début, j'étais un peu sceptique mais en y regardant de plus près je trouve que le stroke play est vraiment bien trouver comme système et est particulièrement difficile.

 

Par rapport à un tournoi Gc tennis où tu avance en éliminant tes concurrents, au golf même si tu es derrière tu peux toujours revenir à moindre mesure dans le peloton ex: au PGA ou Steve stricker était superbement bien parti avec un par de 63 sur le 1 er tour mais qui se vautre au 4 ème tour et perd sa magnifique avance.

 

idem pour Brendan stele qui avait une belle avance et se loupe un peu sur les deux derniers tours.

 

Mine de rien quand on connait pas mais un Gc de golf c'est vachement dur, jouer 4 parcours de 18 trous 72 en tout sur 4 jrs et où le moindre trou en bogey te fait prendre un retard sur les autres, monumentale.

 

bref être au taquet sur 72 trous sans se louper une fois, au tennis tu as au moins la marge d'erreur de pouvoir perdre un set si ce n'est pas deux des fois, au golf la moindre erreur et c'est fini.

 

Comme pour Mcilroy qui au troisième tour se retrouve à 217 et que les deux premiers sont à 203 , alos à moins de faire le 4 ème tour en par 53 , c'était foutu.

 

 

dans les truc que j'ai pas tout compris, y avait le cut même si je pense que c'est bon maintenant.

en fait c'est une sorte d'échelle éliminatoire après le 2 ème tour.

 

sur deux par 70  donc 140 ceux qui sont en positif sont éliminé si j'ai bien compris, à moins qu'il y ait une tolérance tu parlais d'un +4 sur le PGA, on tolèrerait jusqu'à 144 en cut.

 

 

le truc d'index j'ai pas tout compris, mais apparemment ce serait pour les amateur , idem pour l'histoire d'handicap, pas piger non plus.

 

un autre truc que j'ai pas compris, c'est l'histoire des "coups reçus".

 

Sinon je trouve que les Gc sont très rapprochés dans la saison et je me demandais s'il y avait d'autre tournois presitigieux qui occupait les joueurs de septembre jusqu'au Masters. y à t-il une catégorie de tournois style master 1000 au tennis.

 

pas compris aussi la différence entre le circuit PGA et l'européen, serait-ce pareil que le circuit principale et challenger au tennis.

 

Sinon, je ne le connaissais que de non mais en ayant lu par ci par-là, on se rend compte que le tiger wood est un putain de champion au au golf et qu'il traverse une crise, un 77 sur un par 70 pour le tigre c'est ahurissant quand on voit qu'il à fait un par 59 (record) sur l'un des grand chelem

 

 

 

ce qui m'à plu également c'est qu'il y à vraiment des surprise sur les Gc actuellement au golf et qu'il y à des nouveaux vainqueurs contrairement au tennis où ce sont les mêmes qui gagnent.

 

dernière question , à quand le prochain grand tournoi rassemblant les plus grand golfeur et dans combien de temps ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

n°1 Tiger Woods : 16e trou du Masters 2005. Une approche mythique sur ce par 3 qui lui donne le point d'avance qu'il conservera pour gagner le titre. Il vise 7 m à gauche du trou. Amazing !

 

sympa mais perso je le trouve pas si impressionnant comparer aux deux autres, lec mec c'est un champion il connait le terrain  et étudie à fond les paramètres du green (bosses pentes etc..) c'est un magnifique putt mais je ne vois pas pourquoi il est classer dans les grand coups du golf.

 

c'est peut-être car je suis encore un néophyte en golf !

 

n°2 Fuzzy Zoeller : "Amazing golf shot" Un trou en 1 improbable au 17e trou du parcours. en 2007 je crois.

 

j'ai envie de dire, est-ce seulement possible ? La balle s'arrête ix secondes sur el rough puis repart en arrière avec surement un rétro très prononcés et file jusqu'au trou, c'est peut-être possible mais si c'est le cas, surement le plus beau coup de la carrière de ce joueur.

 

n°3 Graeme McDowell : Un albatros sur le 17e trou de Valderrama 2007 avec un bois 3 et 240m à faire si mes souvenirs sont bons !

 

Un albatros sur un par 4, simplement magnifique la balle part directement pour rebondir sur le green et filer ensuite jusqu'au trou, superbe point, on distingue même un oh ym god sortant de la bouche du joueur lui-même n'y croit pas, surement un coup qui as marquer sa carrière.

Link to comment
Share on other sites

c'est pas la quatrième fois tout Gc confondus mais la première au PGA non ?

 

TW ne compte pas l’un d’entre eux. En effet, il a déclaré forfait avant le début de l’épreuve mais comme la confirmation n’est venue que dans les 48h précédentes, le Tour l’a classé et considéré hors cut. Mais il ne s’était pas déplacé.

 

Sinon en allant me documenter sur le net j'avais trouver réponse à la plupart de mes questions et à part 2-3 interrogations j'ai à peu près tout compris sur le système de points.

 

Je n’ai pas été assez rapide.  :(

 

au début, j'étais un peu sceptique mais en y regardant de plus près je trouve que le stroke play est vraiment bien trouver comme système et est particulièrement difficile.

Par rapport à un tournoi Gc tennis où tu avance en éliminant tes concurrents, au golf même si tu es derrière tu peux toujours revenir à moindre mesure dans le peloton ex: au PGA ou Steve stricker était superbement bien parti avec un par de 63 sur le 1 er tour mais qui se vautre au 4 ème tour et perd sa magnifique avance.

 

Il finit quand même pas mal. Son 73 (+3) lui fait perdre 7 places pour finir 12e ex. Cette place lui suffit d’ailleurs cette semaine pour prendre 1 rang à la 3e place mondiale !

Mais le principe du stroke play fait effectivement que tous les joueurs à moins de 6 coups peuvent espérer le jackpot le dernier jour. Mais 6 , c’est vraiment le maximum.

 

idem pour Brendan stele qui avait une belle avance et se loupe un peu sur les deux derniers tours.

 

C’est un petit nouveau, c’est moins surprenant que le mental de Keegan Bradley !

 

Mine de rien quand on connait pas mais un Gc de golf c'est vachement dur, jouer 4 parcours de 18 trous 72 en tout sur 4 jrs et où le moindre trou en bogey te fait prendre un retard sur les autres, monumentale.

bref être au taquet sur 72 trous sans se louper une fois, au tennis tu as au moins la marge d'erreur de pouvoir perdre un set si ce n'est pas deux des fois, au golf la moindre erreur et c'est fini.

 

Et physiquement, le dos, les bras, les genoux souffrent pas mal.

Keegan Bradley a, sur ce coup, réussi un truc incroyable. Etre à 5 coups après son triple bogey du 15 et aller en play off. C’est une performance de choix. Même si Dufner l’a bien aidé avec ses 3 bogeys. Mais ces 4 derniers trous de l'AAC sont tellement durs !

 

Comme pour Mcilroy qui au troisième tour se retrouve à 217 et que les deux premiers sont à 203 , alos à moins de faire le 4 ème tour en par 53 , c'était foutu.

 

:o Euh 53 c’est impossible ! Je crois qu’il n’existe que 4 ou 5 joueurs qui ont joué 59 dans une compétition pro dans l’histoire du golf.

McIlroy a quand même comme excuse de s’être broyé le poignet contre un arbre dès le 1er tour en essayant de sortir d’un sous bois. Mais c’est vrai, après 3 tours, il n’avait plus d’espoir de gagner. :-\

 

dans les truc que j'ai pas tout compris, y avait le cut même si je pense que c'est bon maintenant. En fait c'est une sorte d'échelle éliminatoire après le 2 ème tour.

 

C’est ça !

 

sur deux par 70  donc 140 ceux qui sont en positif sont éliminé si j'ai bien compris, à moins qu'il y ait une tolérance tu parlais d'un +4 sur le PGA, on tolèrerait jusqu'à 144 en cut.

 

Euh, non ! Heureusement que l’on ne prend pas que les négatifs après le 2e tour, sinon il n’aurait plus été que 10 à jouer à l’Uspga et moins de 5 au british Open…

On prend les 65 premiers et les ex aequo à la fin des deux tours.

Au Masters, où les écarts peuvent être terribles, on complète avec tous les joueurs à moins de 10 coups du leader

 

le truc d'index j'ai pas tout compris, mais apparemment ce serait pour les amateur , idem pour l'histoire d'handicap, pas piger non plus. un autre truc que j'ai pas compris, c'est l'histoire des "coups reçus".

 

Ouah, là on va rentrer dans le velu. C’est un jeu codifié par des anglais…  :D

 

Je vais essayer. Si tu veux en savoir plus : ffgolf.org

 

Tous les amateurs sont classés par un index de 53.5 (débutant) à -2.5 ou -3.0 pour les amateurs jouant comme des pros (moins de 0.1% des golfeurs licenciés en France). Par définition, un pro n’a plus d’index, il est 0.

Cet index représente l’écart entre le niveau supposé du joueur et sa capacité à réussir le par sur un parcours de 18 trous.

 

Chaque parcours a aussi 2 notes (je simplifie au max)

1 note de difficulté (étalonnage ou SSJ) du parcours (fairway, bunker, obstacles d’eau, pentes, dénivelé…etc) suivant une règle logarithmique allant de 100 (facile) à 150 (Parcours qui ne pardonne rien). Le parcours moyen est à 113.

1 note correspondant au score moyen que réaliserait un pro sur le parcours (le SSS Scratch Score Standard) en fonction de ses difficultés.

Si ce SSS est inférieur au par, c’est que le parcours est plus facile que si le SSS est supérieur au par.

 

Enfin chaque trou est classé par difficulté.

 

Alors exemple :

Joueur moyen index 36

Parcours plutôt difficile disons 123 sur un par 72

SSS 72.6 (c'est-à-dire qu’un pro joue en moyenne +0.6 sur ce 18 trous)

Qu’en est-il pour notre amateur :

 

Handicap = Index*SSJ/113+(SSS-Par) Et oui, faut être matheux. :P

 

= 36*123/113+(72.06-72)=39.78 arrondi au plus proche soit 40.

 

Donc sur ce parcours plutôt difficile, notre amateur dispose de 40 coups en plus du par du parcours pour la réaliser.

Ces 40 coups se répartissent selon la difficulté des trous. Dans notre cas, il aura 2 coups de plus par trou + 1 coup supplémentaire (soit 3) sur les 4 trous les plus difficiles. (14*2 + 4*3 = 40)

 

S’il utilise moins de 40 coups, il perf’.S’il en utilise plus, c’est une contre.

 

Il existe une franchise flottante en fonction de ton niveau. Pour un joueur classé 36, sa contre ne sera pas enregistrée s’il fait moins de 5 coups de plus ! Un excellent joueur d’index 5, sa franchise est seulement de 1 coup !

 

Heureusement, dans chaque club, ces calculs sont disponibles sans se casser la tête…L’ordinateur s’en charge.

 

Sinon je trouve que les Gc sont très rapprochés dans la saison et je me demandais s'il y avait d'autre tournois presitigieux qui occupait les joueurs de septembre jusqu'au Masters. y à t-il une catégorie de tournois style master 1000 au tennis.

 

- 4 GC

 

- 4 WGC (World Golf Championships) communs aux 6 tours (USA, eur, jap, asian, sunshine (AFS) et enfin l’australian). Ils ont un statut intermédiaire entre GC et Masters 1000 pour le tennis. Il sont en champ restreint (entre 60 et 90 joueurs, les meilleurs) et sans cut.

En février, le 1er WGC est en match play.

En mars, le cadillac en stroke.

En août le bridgestone en stroke.

En novembre le HSBC Champions qui réunit les seuls vainqueurs de tournois de l’année.

 

- Ensuite l'équivalent des masters 1000 sont les tournois les plus prestigieux de chacun des tours européens et us mais qui ne sont pas reconnus pas le tour d’en face (ne rentre pas dans les points du classement du Tour).

Chez les européens, pour moi, tu ajoutes :

- Mi mai le Volvo World Match Play Championship

- En juin le BMW PGA Championship

- En juillet l’Open de France + le Scottish Open

- Fin sept/début oct l’Alfred Dunhill Links Championship

- En déc Dubai World Championship (tournoi final regroupant les 60 meilleurs joueurs du tour européen de l’année !)

 

Chez les américains, les points octroyés en saison régulière sont les mêmes quelque soit le tournoi (hors GC et WGC). Mais le prestige irait à mon sens vers :

En fev L’AT&T Peeble Beach Pro Am Californie

En mars le Arnold Palmer Invitational

En mai Le Player’s sur le TPC Sawgrass Floride (le 5e GC d’après les américains)

Mais surtout sur les 4 tournois du play off de la Fedex Cup entre fin aout et fin septembre que sont :

- Le Barclays

- Le Deutsch Bank

- Le BMW et surtout

- Le Tour Championship qui réunit les 60 meilleurs joueurs du circuit US.(équivalent us du Dubai World Chamionship)

 

pas compris aussi la différence entre le circuit PGA et l'européen, serait-ce pareil que le circuit principale et challenger au tennis.

 

Non ! Même niveau mais Tour concurrents ! Mais les meilleurs joueurs du monde ont leurs cartes sur les 2 Tours.

La deuxième division européenne s’appelle le Challenge Tour

La deuxième division US s’appelle le Nationwide Tour

 

Sinon, je ne le connaissais que de non mais en ayant lu par ci par-là, on se rend compte que le tiger wood est un putain de champion au au golf et qu'il traverse une crise, un 77 sur un par 70 pour le tigre c'est ahurissant quand on voit qu'il à fait un par 59 (record) sur l'un des grand chelem

 

TW est l’équivalent de Federer au Tennis, le meilleur joueur de l’histoire de son sport. TW doit encore gagner 4 GC mais il a encore 10 bonnes années devant lui…si les jeunes lui laissent un peu de place.

Mais sa domination lors de la dernière décennie est unique et ne connait pas de comparaison dans l’histoire.

PS : on parle de score ou de carte de 59, le par c'est pour un trou ou un parcours.  ;)

 

ce qui m'à plu également c'est qu'il y à vraiment des surprise sur les Gc actuellement au golf et qu'il y à des nouveaux vainqueurs contrairement au tennis où ce sont les mêmes qui gagnent.

 

Oui mais il y a des comêtes…Avec des joueurs qui n’assument plus ou disparaissent complètement ! Mais ils ont touché la grâce durant 1 semaine ! :D

 

dernière question , à quand le prochain grand tournoi rassemblant les plus grand golfeur et dans combien de temps ?

 

Au USA, les 4 tournois du play off de Fedex Cup dernière semaine d’août en commençant par le Barclays. Cela équivaut en Tennis à 3 masters 1000 de suite pour finir par le Masters !

 

Link to comment
Share on other sites

sympa mais perso je le trouve pas si impressionnant comparer aux deux autres, lec mec c'est un champion il connait le terrain  et étudie à fond les paramètres du green (bosses pentes etc..) c'est un magnifique putt mais je ne vois pas pourquoi il est classer dans les grand coups du golf.

 

C'est pas un putt mais une approche avec un wedge (60° je pense) et une balle qui se lève pour rebondir précisement là ou il veut ! C'est dans le dernier tour d'un GC, l'anté penultième trou des 72 !

Son partenaire de jeu, Chris Di Marco, lui conteste la victoire. Il est à un coup, en position de birdie à moins d'1 m du trou (Il fera birdie!). TW est très très mal où il est, collé à un collier de rough. A environ 6 m à vol d'oiseau mais la balle va faire plus de 12m de distance pour trouver le trou ! C'est juste incroyable à ce moment-là ! Et puis je l'ai vu en direct. Des points incroyables au tennis, on en voit régulièrement mais quand ils sont réalisés dans le tie break d'un 5e set dans un GC, ils prennent une autre dimension...

 

en arrière avec surement un rétro très prononcés et file jusqu'au trou

 

Aucun effet retro, c'est juste la pente du green. La télé a tendance à écraser la compléxité des pentes...

La petit histoire autour de ce coup veut que la balle se soit arrêtée sur le dos d'un tout petit lézard qui aurait fini par se dégager, le reste ... c'est presqu'un miracle !

 

Un albatros sur un par 4, simplement magnifique la balle part directement pour rebondir sur le green et filer ensuite jusqu'au trou, superbe point, on distingue même un oh ym god sortant de la bouche du joueur lui-même n'y croit pas, surement un coup qui as marquer sa carrière.

 

Aucun doute que cela l'a désinhibé puisqu'il s'agit du coup de la victoire ! Si, si !

D'ailleurs l'an dernier, c'est ce qui lui a sans doute permis de gagner l'USPGA (4e levée du GS)

Par contre, c'est un albatros sur un par 5. A ce moment là, il a déjà effectué un drive de 280m plein fairway... ;)

Link to comment
Share on other sites

Au USA, les 4 tournois du play off de Fedex Cup dernière semaine d’août en commençant par le Barclays. Cela équivaut en Tennis à 3 masters 1000 de suite pour finir par le Masters !

 

j'essaierai de suivre ces tournois en même temps que l'Us Open.

 

Sinon j'avais envie de jouer un peu au golf sur console,lequel me conseillerais-tu sur ps3 j'ai vu qu'on pouvait jouer en ligne sur des tournois, je suppose qu'il doit y avoir les deux manière de jouer stroke play et match play.

 

pas tout compris le truc de handicap et index mais apparemment cela ne concerne que les amateur, je pense donc que je vais mettreça de côté.

 

Sur le wiki du master d'augusta il mette record au par -18 tiger wood, ça veut bien dire que sur un tour du master il à rendu une carte de 52 non ? ou alors le -18 concerne les 4 tours du Gc.

Link to comment
Share on other sites

Sinon j'avais envie de jouer un peu au golf sur console,lequel me conseillerais-tu sur ps3 j'ai vu qu'on pouvait jouer en ligne sur des tournois, je suppose qu'il doit y avoir les deux manière de jouer stroke play et match play.

 

Je joue peu et n'ai pas de PS3.

Les jeux de golf se prêtent souvent à des productions pas forcément très fidèles au jeu lui-même.

Reste que le must du genre est forcément pour moi chez EA sport la série des "Tiger Woods" avec de vrais parcours US dont certains mythiques (Peeble Beach, TPC Sawgrass par ex). J'y ai joué sur PC et Wii. Il permet de jouer en stroke et en match play. Te permet de jouer un rookie ou un amateur qui veut devenir pro, de jouer les grands chelem (Augusta dans la dernière version aussi !) et en fonction de ta nationalité la Ryder Cup ou la Président's cup (ou les 2 si tu choisis d'être US...).

Mais il n'est pas facile, facile ! (ça se règle mais bon...)

 

pas tout compris le truc de handicap et index mais apparemment cela ne concerne que les amateur, je pense donc que je vais mettreça de côté.

 

Tu comprendras assez rapidement si tu as envie de te mettre à y jouer pour de vrai...  ;)

 

Sur le wiki du master d'augusta il mette record au par -18 tiger wood, ça veut bien dire que sur un tour du master il à rendu une carte de 52 non ? ou alors le -18 concerne les 4 tours du Gc
.

 

Après 4 tours ! Je crois que les records absolus après 4 tours doivent se situer à des -27 ou -28. Mais en grand chelem le -18 de TW à Augusta est une vraie grande perf surtout qu'il a fini avec je crois 12 coups d'avance... :o

Le record pour une carte c'est 59 sur un tour ! Ce qui est déjà phénoménal ! cela revient à jouer -13 sur un par 72. A ce niveau, pas de bogey, et au moins 2 eagle sur 18 trous !

 

Le golf finalement, cela consiste à envoyer une balle de 4cm de diamètre dans un trou qui en fait env 12 à en moyenne 350m en 4 coups (pour faire juste un par !!!) avec des clubs où la surface de contact idéal est souvent inférieure à 12 cm². Facile ! non ?  :D

Link to comment
Share on other sites

Pour moi c'est un ATP 250.

 

Le Prize money est malgré tout assez intéressant puisque le vainqueur empochera tout de même 250.000euros mais cela n'est qu'un ATP 250 pour moi.

 

D'ailleurs, parmi les joueurs engagés, il n'y a que 11 des 60 meilleurs joueurs européens depuis le debut de l'année et le mieux classé est un vieux mais très bon joueur qui est 11e Miguel Angel Jimenez, vainqueur de l'Open de France (équivalent masters 1000) l'an dernier.

 

A suivre les français engagés. Victor Dubuisson était 2e après la première journée. Il est accompagné de 2 autres petits jeunes Romain Wattel et Alexandre Kaleka qui font leurs armes pour la 1ere année sur le grand Tour. Enfin, Christian Cavaer approche de la quarantaine, est un joueur moyen mais dont le grand coup d'éclat aura été de gagné l'European Open (équivalent Masters 1000 que j'ai dû oublier dans ma liste à fin mai) en 2009. Très très bon au putting mais peu puissant, il a du mal à passer les cuts ces dernières semaines...

 

Forte chance que le vainqueur soit un premier vainqueur de tournoi...

Link to comment
Share on other sites

Des nouvelles du monde de la petite balle blanche IV :

 

Pas une grosse semaine. Un petit tournoi en Tchèquie dans des conditions météo difficiles sur le Tour européen. Un petit tournoi aux USA en attendant d’entrer dans les play off de la Fedex Cup (fin de saison américaine qui ne concerne que les mieux classés de l’année).

 

Open de République Tchèque :

 

- Le vainqueur

 

Un jeune anglais Oliver Wilson (22 ans). Co-leader à la fin du 3e jour, il remporte son premier tournoi après 5 ans de circuit (eh oui, sur le tour à 17 ans !). Il s’était révélé l’an dernier avec 5 top 10 d’affilée (dont une deuxième place au Portugal). Mais son année 2011 était famélique. 22 tournois disputés avant ce tournoi et seulement 3 cuts franchis. Une vraie bouffée d’oxygène qui lui évitera de passer les cartes en fin d’année pour rester sur le tour mais ne lui garantit pas de faire la finale de la Race to  Dubai.

Avec 3 coups d’avance avant d’affronter les 9 derniers trous, il voyait revenir le suédois Lundberg (j’le connais pas celui-là) et sécurisait sa victoire en faisant 2 birdies au 16 et au 17. Victoire en -13 final devant donc le suédois en -11. Oliver Wilson devient … 284e mondial.

 

Open de Greensboro

 

- Le vainqueur

 

Aux USA, victoire de Webb Simpson sur son parcours d’enfance. Après une 2e place cette année en play off, il remporte son premier tournoi sur le PGA. Ayant commencé au-delà de la 200e place mondiale, il est aujourd’hui 33e !

 

- Les tops

 

Bah cette semaine : personne

 

- Les revivals

 

Bah cette semaine : personne

 

- Le maudit

 

Bah cette semaine : Oliver Wilson s’il n’avait pas gagné.

 

- Les français

 

Dubuisson le premier jour a fait croire (2e), puis Wattel le deuxième (top 15) et puis, et puis…rien.

 

23. Romain Wattel (FRA) 286 (71-71-71-73)

33. Victor Dubuisson (FRA) 287 (67-76-73-71)

41. Christian Cevaer (FRA) 289 (74-70-76-69)

Alexandre Kaleka (FRA) 289 (71-74-71-73)

 

Tiger News :

Il descend encore. 36e mondial.

 

A l’approche de la President’s cup (USA contre reste du monde sauf Europe), la capitaine américain Fred Couples, ex n°1 mondial,a rappelé à l’ordre le Tigre, lui disant que s’il ne faisait plus de tournois avant novembre, il se passerait de lui, son niveau étant insuffisant actuellement. Message reçu a priori puisque le Tigre a dit qu’il allait sans doute modifier son programme pour ajouter un ou deux tournois…

 

EDIT : Je ne mets pas Webb Simpson dans les tops de la semaine parce que je crois que s'il avait terminé 2e, j'en aurais pas parlé !

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ce topic!! Continue a l'alimenter! Personnellement j'ai joué au golf quand jetais gamins (entre 5 et 13 ans), je plafonnais a 14 de handicap... Depuis j'ai arrêté, ça fait longtemps que je n'ai plus d'index même si je joue parfois de temps en temps! (le swing est resté, mais le putting c'est PLQ trop ça!!)

Link to comment
Share on other sites

@ Chacha75

 

Merci de tes encouragements. On se sent moins seul... :D

N'hésite pas à intervenir de temps en temps...

 

14 d'index à 13 ans, c'est franchement pas mal. Si tu t'y remettais, ça reviendrait vite je pense, même voire surtout le putting. D'ailleurs pas sûr que tu n'aies plus ton index. Si tu renouvelais ta licence, la FFG serait capable de te retrouver et de te recalculer ton index...

 

75 ! Tu jouais sur quel parcours ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

Quand tu ne fais pas de compet pendant 5 ans (ou 3 je sais plus), tu perd automatiquement ton index. Sinon je jouait en Picardie sur un par 73 :-) jetais en ligue de jeune en Picardie a une époque lol, mais j'ai toujours eu des résultats catastrophique sur ces compet! J'avais un swing qui n'était pas terrible et avait atteint ses limites. Du coup j'ai arrêté les compet et entre 13 et 15 ans j'ai changé de swing pour quelque chose de beaucoup plus jolie et efficace! Cependant c'était juste de l'entraînement, jamais en compet du coup j'avais le sentiment d'avoir arrêter, j'ai fini par complètement arrêter au lycée. Mais ce qui est cool c'est que désormais j'ai 22 ans et je suis très heureux de mon swing assez "physique" (basé sur une montée en bloquant pas mal le bas du corp pour crée une tension très forte). Il a bien veillit! D'ailleurs ça énerve mon père qui est 10 et a qui je met toujours 30-40m au driver! Par contre le petit jeu est desastreu, j'ai fais un 18 trou en juillet, j'ai pris 48 puts!!

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share


×
×
  • Create New...