Jump to content

Mad Men


Petit Jean
 Share

Recommended Posts

Mad Men

 

18841098.jpg

 

Série en production - 5 saisons, 52 épisodes

 

Créée par Matthew Weiner en 2007

Avec : Jon Hamm, Christina Hendricks, John Slattery

 

Synopsis : Dans le New York des années 60, Don Draper est l'un des grands noms de la pub. Maître manipulateur, il compte dans son entourage des ennemis qui attendent sa chute.

 

Avis personnel :

"

Un chef d'oeuvre télévisuel.

 

C'est le 19 Juillet 2007 qu'est lancée, en toute discrétion, la série Mad Men. Diffusée sur une petite chaîne du câble encore peu connue du public, la série a trouvé son public grâce aux critiques dithyrambiques et au bouche à oreille plus que favorable. Mad Men est une série qui mérite d'être connue et reconnue...

 

Mad Men a tout pour séduire : son créateur, Matthew Weiner, fut un des producteurs et scénaristes des désormais cultissimes Soprano. Prenant place au début des années 60, la série surprend par son souci du détail, et possède un casting haut de gamme avec de nombreuses têtes déjà aperçues dans nos téléviseurs.

 

3938191yifht.jpg?v=1

 

La première saison, composée de treize épisodes et produite par la société Liongates, (à qui l'on doit Collision et Brokeback Mountain) a fait un véritable carton sur la chaîne câblée AMC et a d'ores et déjà remporté de multiples récompenses aux Golden Globes et aux Emmy Awards.

 

Composée d'un casting très hétéroclite, Mad Men foisonne d'intrigues aux multiples rebondissements. Mais avant une narration extrêmement riche, Mad Men est d'abord un contexte et un point de départ qui tranche avec les séries actuelles. Située au début des années 60, la série décrit avec un sens du détail et du réalisme qui force le respect, les mœurs et les coutumes d'hommes et femmes New Yorkais.

 

Mad Men est une série brillante, un vrai chef d'œuvre du petit écran qui surpasse  et de très loin, les séries actuellement au top des audiences. Avec les barrières et les interdits des années 60, Weiner a réussi à exploser toutes les conventions érigées autour des séries télé historiques en les réinventant. Un must à ne surtout pas rater !"

 

Voilà une critique de l'excessif.com et je dois dire que ça résume tout. Je viens de commencer la saison 05 alors que j'avais complètement mis cette série de côté depuis quelques mois et je dois dire que j'ai été et je suis toujours sur le c**. On rentre dedans facilement, les personnages sont attachants, on voit l'évolution des personnages et le monde de la pub dans les années 60, que de la magie. Une vraie mine d'or. Si vous ne connaissez pas cette série, arrêtez vous maintenant et commencez là. Une série que je mets directement dans mon top 5.

 

En espérant que d'autres du forum l'ai aussi commencé/fini, ou si c'est pas le cas la faire découvrir :)

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
  • 1 month later...

Retour de la série pour une cinquième saison après une longue absence avec un double épisode encore une fois exceptionnel.

 

C'est rare de trouver des séries capable d'offrir des épisodes d'1h30 sans qu'on ressente de longueurs ni de vrais temps morts.

Rien n'est baclé et chaque storyline a de l'intérêt.

J'étais un peu déçu que Don épouse Meagan la saison dernière parce que ça faisait un peu redondant (le personnage de Meagan ressemble pas mal à celui de Betty) mais ça prend une autre dimension dans ce season première. On nous montre subtilement que ce mariage là est aussi voué à l'échec (parce que Don est très lunatique et qu'ils n'arriveront probablement pas à concilier leur coexistence professionnelle et leur vie sentimentale) mais dans le même temps on nous montre une autre facette de Megan, qui se démarque du reste des gens qui travaille dans l'agence.

Par ailleurs, on dirait que la série va s'atteler à enfin s'occuper de la question de la condition des afro-américains dans les années 60, qui n'a été jusqu'ici qu'effleurée.

 

Depuis la fin de Friday Night Lights, c'est pour moi le meilleur drama avec Breaking Bad.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Dans l'épisode 4, vous avez compris vous s'il il couche avec ou pas? J'ai bien compris qu'il ne l'avait pas tuer mais es ce qu'il a couché avec Andrea je crois...

Moi je pense à l'inverse que leur mariage va bien durer mais bon connaissant Don il va surement commencé à aller à gauche et à droite :D

Link to comment
Share on other sites

Non il a rêvé toute la soirée puisque sa femme lui précise bien qu'elle est rentrée assez rapidement.

Toute cette séquence qui se passe dans la tête de Don sert à montrer qu'il est encore violemment perturbé et qu'il a encore ses réflexes d'antan. Il lui faut très peu de temps pour être convaincu de recoucher avec la femme, encore un peu moins pour l'étrangler et enfin sa solution c'est de foutre le cadavre à moitié sous le lit.

Alors qu'on avait un Don relativement sage depuis qu'il s'était remarié, cet épisode nous guide vers la conclusion que quand il dit à sa femme "You don't have to worry about me" à la fin de l'épisode, il est pas aussi serein que ça et il est encore hanté par ses vieux démons.

 

En tout cas encore un superbe épisode, aussi bien du côté de Joannie qui se sépare de son mari que la soirée entre Peggy et Dawn (où on voit que la série s'aventure de plus en plus sur le terrain de la question de la place des noires aux US dans les années 60).

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'ai adoré le dernier. Vraiment pas mal du mad men à l’état pure, j'espère que ça va continuer de la sorte....

 

Edit Sam' : Merci de développer la prochaine fois.

Edit désole devait me couché :D et ne pouvais pas m’empêcher de partager l'immense joie que j'ai eu à suivre cette épisode. Mais bon les américains n'ont pas trop l'air de mon avis vu les baisses d'audiences depuis le 3eme épisode, j'espère que ça va reprendre.

Mon premier kiffe de l’épisode c'est Don qui ne trompe pas Megan ça ma vraiment étonner, mais je me demande s'il aurait fait la même chose, si les autres n'était pas la. Mais ça me fait comme même drôle que ne Don couche qu'avec la même femme depuis 5 épisodes :D Il a peu être trouver la bonne cette fois...

Je suis déçu de ne pas avoir vu Beth ça froideur me manque bizarrement, les enfants de Don aussi on ne les a pas vu. Dommage qu'ils n'ont pas parler de la situation de Joan a t'elle divorcée de son mari?

Par contre, enfin quelqu'un a donné la leçon qu'il lui fallait à ce Pete, j'aime pas du tout son évolution.... Trop méchant mesquin ce croyant au dessus de tout le monde et ce qui me plait encore moins c'est que Don le suive dans ses démarches...

Lane a enfin servit à quelque chose mais dommage qu'on a pas parlé de coup de cœur.

Hâte d'être à lundi pour voir la suite

 

 

Link to comment
Share on other sites

Ouais celui de la semaine sortait vraiment du lot. Un excellent lot qui plus est. On voit un peu plus Ken (ça faisait un moment). Mais c'est surtout Peter qui est mit à l'honneur. Il a bien cherché la leçon qu'il a reçue là. ça démontre bien la psychologie du mec, ingrat envers ses associés et sans bornes dans le vice. J'espère cependant qu'il  ne va pas faire la gueule pendant le reste de la saison.

 

Sinon J'ai adoré le "Roger est misérable" de Don. C'était cash    =)

Link to comment
Share on other sites

Oui, épisode très agréable à suivre. Surtout centré sur Peter et Lane (le directeur financier), ce dernier voulant essayer de ramener un client par lui-même.

 

Finalement ce sont les "mad men" qui s'en sont chargés, mais ça a tourné au vinaigre. Le coup du chewing gum sur le pubis m'a fait éclater de rire, de même que la baston entre Lane et Peter que j'ai adoré xD

 

On a également plusieurs scènes avec Ken, sa femme lui mettant involontairement et indirectement la pression au boulot en avouant qu'il est écrivain à ses collègues :(

 

Impatient de voir la suite :)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Bon après avoir trouvé un peu de temps, je me suis enfin fait toute la première saison (j'ai du retard je sais) !!

Et grosse claque y a pas à dire. L'ambiance 60's, décors, vêtements, attitudes et moeurs, la situation hommes/femmes, le domaine de la pub... Pfiou.

 

Alors mine de rien les premiers épisodes sont un peu poussifs mais c'est le temps de mettre en place les différents persos et nous mettre dans l'ambiance. J'ai trouvé aussi que ça manquait de profondeur au départ, jusqu'à ce qu'on commence à bien rentrer dans la vie présente et passée de Don Draper (via son "frère") quand on commence à se rendre compte "qu'il n'est pas ce qu'il est".

Les différents rapports qu'il a aussi entre sa femme et ses deux autres relations, et voir qu'au final il est assez tiraillé entre sa vie de famille et ses... pulsions on va dire.

 

Après j'aime bien le personnage de Peggy (et je me disais que c'était louche, elle grossissait au fur et à mesure des épisodes lol) pour la place qu'elle essaie de se faire dans la société contrôlée par les hommes. Et, je sais pas si on peut appeler ça comme ça, l'antagoniste de Draper, Campbell, le ptit jeune qui a de grosses ambitions et est prêt à mettre des bâtons dans les roues de Don (d'ailleurs je me demande s'il va chercher à fouiller encore dans le passé de Don pour foutre le bazar). Et enfin Bets aussi pour la représentation de la femme au foyer des 60's et sa relation avec Don, elle se doute bien que des choses vont pas mais Don pour le moment arrive à se rattraper.

 

Voilà voilà, c'est un peu fouilli mon post mais je suis bien content de m'être bougé pour me faire la S1. Je repasserai après chaque saison, jusqu'à ce que je vous rattrape :P

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

Bonsoir

 

Alors cela fais un moment que j'ai envie de me mettre a cette série. Depuis l'ouverture du topic de Jon Snow. Merci a lui.

Je pensais m'acheter l’intégrale des saisons paru et j’attendais de trouver cela a un prix raisonnable. Je n'ai pas trouvé comme quoi la série est tres coté. J'avais la flemme de télécharger autant d'épisodes...

Bon j'ai téléchargé les cinq saisons il y a un mois enfin!  ;D

 

Saison 1, 2 et 3 de bouclé en trois semaines a raisons de deux ou trois épisodes par jours en gros.

 

Je suis agréablement conquis par cette serie qui dispose d'une ambiance que j'aime.

 

Je vais maintenant cité quelques points qui m'ont marqué.

 

Roger Sterling et mon personnage préféré. Il est juste énorme. J'ai bien crue qu'il allait claquer sa pile quand il nous a fait des infarctus le pauvre. Heureusement les scénaristes ne l'ont pas sacrifié.

Le mec dans un poste haut placé avec son nom sur les murs comme il aime le dire et vraiment un bon vivant. Il picole, trompe sa femme, Couche avec sa secrétaire, fait des avances a Betty, Divorce, Prend une jeunette..  Ect...  ;D

 

Je suis assez dégoûté que Salvatore soit viré dans la saison 3 a causse de l'autre de Lucky Strike qui lui avait fait des avances... Le coté homosexuel refoulé de Salvatore avait fait de bonnes scenes. Dommages donc si il ne réapparaît pas.

 

Don Draper lui le personnage principal était dur a cerner au début et toujours encore. J'ai bien aimé le flash-back de Corée sur son passé au passage.

Quand son frère le découvre au début de la saison 1, j'ai crue qu'il allait sortir un revolver de son sac au lieu de lui donner une liasse de billets... Bon au final le frère meure d'une autre manière.

Quand Pete Campbell découvre son passé et le fait chanter il s'en sort a merveille. Quand Betty découvre elle aussi le truc la elle par encore plus en vrille. J'ai pas aimé quand elle le trompe dans l'espèce de bar bien avant cette histoire.. sa****...

Betty qui est juste sublime comme femme. Les tenues année 60 lui vont a ravir.

 

J'aime bien les gosses de Betty et Don. La petite fille a une bonne bouille, juste excellent quand elle prend le billet du vieux et se qui en ressort

Le garçon pour la scene ou il se brûle la joue j'ai vue le truc venir a dix kilomètres.

 

Un petit mot sur le comique, Jimmy Barrett que j'ai trouvé excellent. J'espère le revoir dans la suite d'une manière ou d'une autre.

 

Que rajouté.. Ha oui la scene avec le tracteur tondeuse et juste mdr  ;D

 

Et aussi ça va bien soûle quand ils font leurs pleureuses quand Kennedy est assassiné en fin de saison 3.. Moi demain j'apprend que François Hollande et mort je me dis "Mouais dommage pour lui.. Quoi que..." et je n'en fais pas un cinéma..

 

Bon je reviendrais quand j'aurais regardé la saison 4 et 5  :)

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...
  • 2 weeks later...

Je suis de retour

 

Enfin a jours Saison 4 et 5 vues. Je vais pouvoir attaquer la saison 6  :)

 

Assez choquante la mort de Pryce en fin de saison 5 surtout que je ne l'ai pas vue venir. Avec la tentative raté dans la voiture je pensais qu'il allait s’arrêter la..

 

Megan Draper et vraiment une joli femme au passage elle ma fais oublier Betty de qui je ne l’apprécie plus du tout.

 

J'ai bien aimé l'épisode quand Lucky Strike les lâche ça a donné de bonne scenes avec Roger bien emmerdé.

 

Pete Campbell Qui prend pleins la gueule dans la saison. Marrant sa bagarre avec Pryce ils avaient une allure. Dans le train sympa aussi quand le contrôleur lui en fou une  ;D

 

Bon la Peggy qui quitte le navire ça fait un peux drôle.

 

Bon voila j'attaque la saison 6 lundi soir.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...