Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



pat-666

Mes histoire de fantaisie humoristique

Messages recommandés

Bon j'ai déssidais de créer décider de créer un topic avec deux réçit se passant dans dans un univers médiéval-fantastique

 

Le premier s'appelle LA FORTERESSE DE JADE réçit s'impirant de Naheulbeuk

 

Voici le premier épisode :

 

 

Dans une auberge d'un petit village, un homme vêtu d'une armure en cuire, d'une cape et d'un bandana fait son entré

 

Inconnu : Heu...bonjour.

Aubergiste : C'est bonsoir, monsieur.

Inconnu : Heu bonsoir je voulais vous demander.

Aubergiste : Pour me demander quelque chose il faut commander monsieur.

Inconnu : Bon un diabolo grenadine.

Aubergiste : J'ai pas.

Inconnu : Une grenadine ?

Aubergiste : J'ai pas.

Inconnu : Un verre d'eau ?

Aubergiste : J'AI PAS.

Inconnu : Bon ben une bière.

Aubergiste : Et voilà mon cher monsieur.

Inconnu : Heu dite ...

Aubergiste : Je crois bien que vous aviez oublié quelque chose.

Inconnu : Hein ?

Aubergiste : Et le merci.

Inconnu : Ha heu ... merci.

Aubergiste : Il y a pas de quoi.

Inconnu : Bon donc disais vous seriez par hasard où je peux trouver des aventuriers ?

Aubergiste : Et pourquoi ?

Inconnu : Ben..pour faire une quête.

Aubergiste : Et quel genre de quête ?

Inconnu : Ben vous connaissais la forteresse de jade.



A ce moment-là un éclair déchire le ciel.

 

Aubergiste : Oui le gros château qui est à quelques kilomètres.

Inconnu : Oui alors il y a un objet à récupérer là dedans.

Aubergiste : Quel genre objet ?

Inconnu : La statuette de rotala.

Aubergiste : C'est quoi ça ?

Inconnu : Je ne sais pas trop.

Aubergiste : alors si je pige bien vous allez chercher une statuette dans une forteresse sans savoir pourquoi. Inconnu : Ben c'est t'à dire que l'annonce disait qui aurait 10 000 pièces d'or....

Aubergiste : Ha parce que vous avez trouvé une annonce qui dit que pour 10 000 pièces d'or vous devez aller dans une forteresse récuperer une statuette vous y alliez-vous ?

Inconnu : Ben où est le problème ?

Aubergiste : Non laissez tomber, sinon pour vos aventuriers j'ai des nains qui viennent tous les soirs, ils ne doivent pas tardés.

Inconnu : Ha ben merci.

Aubergiste : Y a pas de quoi.

 

L'aubergiste s'en alla dans la cuisine et croise la serveuse.

 

Serveuse : Hein Didier je t'ai entendu discuter avec se jeune homme, franchement t'es gonflé de lui proposer les sept nabots.

Didier : Ecoute Martine si on peut se débarrasser de ces nains à la con je ne vais pas me priver.

 

L'inconnu buvait sa bière non sans grimace jusqu'à que sept nains arriva en chantonnant une comptine.

 

Nains : Hého hého, on va au bistro tûtûtû tû tûtûtû....



Ils s'assoient autour d'une table, ha ce moment-là l'inconnu va à leur rencontre.

 

Inconnu : Bonsoir excuser de vous interrompre.

Un des nains : Quoi ? on peut savoir se tu nous veux.

Un autre nain : Ce n'est pas du pognons j'espère car on n'a rien

Inconnu : Non non,en fait je cherche des aventuriers pour une quête.

Un des nains : Une quête, quel genre de quête ?

Un des nains : Et autre chose, qui est tu ?

Inconnu : Ben je m'appelle Jack Ranger et je suis un ..... ranger.

Un des nains : T'attend tu t'appelles Jack Ranger et tu es un ranger ? TU NE TE FOUTRAIS PAS DE NOTRE GUEULE PAR HAZAR ?

Jack Ranger : Non non c'est bien mon nom Jack Ranger et je suis un ranger.

Un des nains : Hé ben ça doit pas être facile à vivre.

Un autre nain : Ouais si j'étais lui je me serais suicidé.

Jack Ranger : Heu.........vous savez je ne le vis pas trop mal quand même.

Un des nains : Ouais bon en s'en fout c'est l'heure de bouffer , HEIN CHEF, APPORTE NOUS COMME D'HABITUDE.

 

Quelques minutes après comme s'il savait ce que les nains voulaient,l'aubergiste apporta un ours à la bière, deux potirons farcis, un loup à la bière, une marmite de soupe à la carotte et au lard de cochon, une très grosse miche de pain, neuf bocal de pâté au canard et trois tonneaux de bière.

 

Un des nains : Hein... c'est pas Martine qui sert ?

Didier : Non, elle en a marre qu'à chaque foie tu lui touche les fesses ou les seins.

Le même nain : Ben quoi ? elle est bien foutu.

Un des nains : Putain t'es vraiment un pervers , fluky.

Fluky : Héhéhéhé....

Jack Ranger : Heu... puis je vous exposais ma quête maintenant.

Un des nains : Non, on a rien à foutre de ta quête à la con.

Un autre nain : Attend, il a combien a gagner ?

Jack Ranger : ben 10 000 pièces d'or.

Le même nain : OUAIN 10 000 PIECES D'OR !!!!!!

Jack Ranger : A partager.

Le même nain : Et merde!!!!, bon c'est d'accord.

Un autre nain : Ca m'étonne pas pour une pièce d'or t'es capable d'aller essayer de tuer un dragon, Rody

Rody : Quoi? un sous est un sous.

Un autre nain : Moi aussi je suis d'accord, d'ailleurs à moi tout seul je te farcie cette quête les doigts dans le nez. Jack Ranger : Heu c'est-à-dire quoi doit aller dans une forteresse.

Le même nain : T'inquiet, que ce soit dans une forteresse, une ville maudite, ou un volcan, je peux tout torcher.

Un autre nain : Mais bien sûr, Jonny, mais bien sûr.

Jonny : Quoi? j'en suis parfaitement capable.

Jack Ranger : En tout qu'à moi je veux te laisser le bénéfice du doute donc avec ton pote Rody je crois , vous êtes engagés.

Rody et Jonny : OUAIN !!!!

Jack Ranger : Bon sinon il a d'autre nain que ça intéresse ??

Fluky : Il y aura des filles ??

Jack Ranger : Ben j'ai engagé une elfette archère...

Un des nains : QUOI ??? une elfe mais c'est de la merde.

Jack Ranger : Mais non il ne faut pas dire ça.

Le même nain : Si les elfes c'est de la merde, ça passe leur temps à parler nature, cheveux et truc à la con, je n'ai pas raison ?

Jack Ranger : Ben c'est vrai que quand je l'ai accosté elle la beaucoup beaucoup parler de sa famille, sa forée mais elle m'a montré qu' elle savait tirer à l'arc.

Fluky : Et elle a une grosse poitrine ?

Jack Ranger :B...ben...c'est-à-dire que .... j'ai pas vraiment regardé.....oui elle a une grosse poitrine.

Fluky : OUAIN !!!! je viens.

Un des nain : MAIS CE N'EST PAS POSSIBLE , QUEL PERVER !!!!

Fluky : Mais quoi toi aussi Raiden tu aimes bien les elfettes à poil , héhéhé.

Raiden : Quoi?m...mais...mais pas du tout.

Fluky : Ho arrête, on t'a vue rentrer dans la licorne sapole.



A se moment la Raiden donne une baffe à Fluky.



Fluky : Ail ça fait mal.

Jack Ranger : Bon ben en tout qu'à merci j'ai suffisamment de membres.

Un des nains : ET MOI JE PUE DE LA GUEULLE ???

Jack Ranger : Non mais c'est a dire....

Raiden : Ecoute Jack il vaut mieux que tu prenne ainsi Globy sinon il va nous péter sa crise, d'ailleurs on va tous venir.

Un des nains : Ha non pas moi, ça a l'air crevant.

Raiden : ( en mettant une baffe au nain qui vient de parler) : Tu te tais, Lazy, j'ai dit qu'on ira tous, ok?

Les autre nains sauf un : Ouais ouais.

L'autre nain qui mange : Hein ? quoi ?

Raiden : Putain , Tubby , tu peux arrête de bouffer cinq secondes ?

Tubby : Mais j'ai faim moi.

Raden : Quoi ? t'a déjà bouffer le loup, un demi-potiron , deux pâtés et vidé un tonneau de bière.

Jack Ranger : Bon écoutez , je vous donne rendez-vous à l'arbre mort sur la vielle colline à cinq kilomètres au nord, demain à 9 heure, donc ceux qui veuillent venir viennent , se si dit bonsoir.

Raden : Hein attend mange un morceau avec nous.

 

Jack Ranger accepta donc l'invitation de Raiden sans se méfier du piège qui l'attend En effet après le repas Jack Ranger alla aux toilettes, à son arrivée il vit la table vide et l'aubergiste qui tenait la note.

 

Jack Ranger : Mais sont les nains.

Didier : Ils sont partis et ont dit que vous règlerez la note.

Jack Ranger : Quoi ? mais je ne vais pas quand même régler la note pour eux.

Didier : JE M'EN FOUE.

Jack Ranger : Raaa bon d'accord je paye , QUOI ? DEUX MILLE PIECE D'OR ????? OH LES SALOPARS !!!!!!!

 

 

Le deuxième s'appelle THE ORC'S AVENTURE une histoire avec trois orques en personnages principals

 

Voici le premier épisode :

 

 

Dans une forés sombre et sinistre trois orques chassaient le bigouchon (une espèce de rongeur carnivore ayant d'énorme oreilles pointus, des griffes noires acérés sécrétant du poison mortel, une queue ornée de pic et des yeux rouges sang).

 

l'un d'eux, Rahoul, est plutôt petit, enfin plus grand qu'un nain quand même, un peu gros et de couleur vert assez clair, ses cheveux sont blonds foncés et parais plutôt cours mais en fait il a une incroyable tignasse qu'il cache dans son casque à deux cornes, il porte un polo a manche longe vert foncé et un pantalon bleu, des bottes marron et a en sa possession une tronçonneuse gobeline.

 

Le deuxième, Patricio, est de taille moyenne et mince, sa peau est de couleur verte foncé et ses cheveux sont bruns , il porte un pull à capuche bleue, un jean noir, des chaussures marron et un casque a trois cornes et il trimballe  une épée dans son dos.

 

Quant au dernier, Franky, est assez musclé et sa peau est un gris mâte, sa tête est cachée par un casque de gladiateur et a comme habit un short, une manica, deux ocreas et des sandales, il possède un trident.

 

Leur journée de chasse commençait comme d'habitude.

 

Rahoul : T'es sûr qu'il est la ? parce que ça fait trois heures qu'on tourne en rond.

Patricio : Bien sûr que j'en suis sûr, il y a des traces de pattes là, ça peut être que le bigouchon. Franky :Mmmmmm Mmmm Mmmmmm.

Patricio : Ha non ce n'est pas possible c'est forcément un bigouchon.

 

Ha ce moment-là, un homme d'une cinquantaine d'années, barbu et encapuchonné dans une robe de mage mauve apparu devant eux.

 

Homme mystère : Bonjour.

 

A ce moment la Patricio dans un élan de réflexe cola une droite à l'homme mystère.

 

Rahoul : Mais pourquoi t'a fait ça ?

Patricio : Réflexe.

Franky : Mmmm Mmmmm Mm.

Patricio : Non mais arrête il n'est pas mort, je lui ai mis un pain, on ne peut pas mourir comme ça.

Rahoul : Ben si l'os du nez remonte au cerveau il meurt.

Patricio : Heu franchement c'est rare ces-cas là.

Rahoul : Oui mais cela existe et ça se trouve tu l'as tué comme ça.

Patricio : Et alors ça ne va pas m'empêcher de dormir.

 

Ha ce moment-là l'homme se lève.

 

Patricio : Ha vous voiliez, on ne peut pas mourir d'un pain.

Homme Mystère : messieurs, je vous cherchais.

Patricio : Et tu nous as trouvé, héhéhé.

Rahoul : Tu nous fais quoi la ?

Patricio : Un vanne.

Rahoul : Hé ben c'est pourrit.

Patricio : Ta gueule, sinon vous êtes qui vous ?( en s'adressant à l'homme mystère).

Homme mystère : Je m'appelle Gofrois Théoralle et je suis venu à votre rencontre, car vous avez quelque chose que vous possédez enfin l'un de vous qui m'intéresse.

Patricio : Attendez une chose puissante..... oh putain j'ai compris.

Rahoul : Quoi ? t'a pigé de quoi il s'agit ?

Patricio : Oui il parle de ta soeur.

Rahoul : Quoi ? Lily ?

Patricio : Ben vu que c'est une bombe ta soeur, il a envie de la serrer et moi aussi d'ailleurs.

Franky : Mm mmm ?

Rahoul : HEIN ? retirre tout de suite ce que t'a dit de ma soeur.

Patricio : Quoi ? ce n'est pas ma faute si ta soeur a des seins énormes.

Rahoul : Lily n'a pas des seins .... enfin ils sont normal ses seins.

Patricio : Tu plaisantes c'est carrément deux pastèques qu'elle a.

Rahoul : Ha mais .... TU M'EMMERDES.

Gofrois Théoralle : Désoler mais ce n'est pas de ça que je parle.

Patricio : Quoi ? vous vouliez la mère de Rahoul ?

Rahoul : Ha non! pas ma maman! !

Patricio : Ben quoi ? elle a aussi de poitrine que sa fille, elle est plutôt bien conservée et je peux comprendre que notre ami ici présent aime plutôt les femmes matures.

Franky : Mmmmm Mmmm mmmm Mmmm.

Patricio : Tu parles, moi aussi je la ferais bien.

Rahoul : Arrêtez de parler DE MA MÈRE, BANDE DE CONS.

Gofrois Théoralle : Non je parlais de la boussole que vous avez en votre possession.

Rahoul : Quoi ? ce truc qui ne marche pas.

 

A ce moment la Rahoul sort une vielle boussole encrée dans un étui en boit peint en bleu orné de métal jaune Pour confirmer ses dit Rahoul montra que la boussole pointe son aiguille vers le soleil or il était presque midi et en toute logique l'aiguille devrait indiquer la direction opposée.

 

Gofrois Théoralle : En fait la boussole n'indique pas le Nord mais les objets convoités.

Patricio : Hein ? comment sa les objets convoités.

Gofrois Théoralle : Oui, voilez vous, cette boussole a appartenu à Marc Ballau, un célèbre pirate qui grâce à elle a réussi à trouver le trésor de Macar le poulpe, le légendaire livre du plaisir, la fontaine alcoolisée, les lunettes pour voir à travers les choses, le one piece et une jambe en bois très stylée.

Rahoul : Et donc vous voulez la récupérer pour trouver quelque chose.

Gofrois Théoralle : En fait, j'avais l'idée que vous me rapportiez un objet contre une somme d'argent.

Patricio : Une somme d'argent ? combien ?

Gofrois Théoralle : Environ 20 000 pièces d'or.

Patricio : 20 000 pièces d'or !!!!!! on accepte.

Rahoul : Ouais, c'est un sacré somme, ok.

Franky : Mmmm Mmmmm MMMmmmm M MMMMmmm ?

Gofrois Théoralle : Ben la boussole va vous indiquer où se trouve cet objet.

Franky : M mm ?

Gofrois Théoralle : Comme ça.

 

Gofrois Théoralle prend la boussole, la renferme dans ses mains, récite une incantation magique ce qui fait briller l'objet en question puis remet la boussole au orques.

 

Gofrois Théoralle : Et voilà vous avez plus qu'à suivre la boussole.

Patricio : Ok si vous le dites.

Gofrois Théoralle : Donc nous sommes d'accord, je vous donnerais les directives après avoir trouvé l'objet .Rahoul : Et comment vous allez nous retrouver après ?

Gofrois Théoralle : Ne vous inquiétiez pas je suis magicien de niveau 84.

 

Après cette phrase Gofrois Théoralle disparu dans un nuage de fumée, après cette scène nos orques allèrent à leur maison (maison en bois à deux étages, biscornue, parsemée de plaque de fer et à la solidarité douteuse).

 

Rahoul : Attend, pourquoi il y va pas Machin Théotruc chercher son truc ?

Franky : Mmmm Mmmm mmmmm.

Rahoul : Alors pourquoi il n'a pas acheté la boussole alors ?

Patricio : Parce que ça doit être un truc politique.

 

Après avoir fait leurs bagages, les orques partirent pour leur quête.

 

Patrcio : Dit je me demandais un truc, Rahoul, Ta mère et ta soeur seraient d'accord pour faire un truc à trois. Rahoul : QUOI ? MAIS ÇA NE VA PAS JE VAIS TE TRUSIDE CONNAR.

 

 

 

J'espère que vous prendrer plaisir à lire mes récits

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon deuxième couche

 

LA FORTERESSE DE JADE :

 

 

Sur la vielle colline près d'un arbre mort, Jack Ranger attendait c'est coéquipiers depuis plus d'une heure.

 

Jack Ranger : Ha bordel de merde il fait chaud ici, qu'est-ce qu'ils foutent ?, ha tiens voilà les nains.

 

Sept nains composaient de Raiden dit le nabot hargneux, Fluky dit le nabot pervers, Rody dit le nabot radin, Jonny dit le nabot mytho, Glody dit le nabot jalousas, Tubby dit le nabot glouton et Lazy dit le nabot glandeur vient vers lui.

 

Raiden : Désolé pour le retard mais il avait trois EMMERDEURS QUI NOUS ON RETARDÉ.

Jonny : Hein ma barbe doit être magnifiquement belle.

Tubby : Moi je n'avais pas fini de manger.

Lazy : Et moi JE NE VOULAIS PAS Y ALLER.

Raiden : Vous fermez vos gueules sinon je vous en fous une.

Tubby : N'empêche que je n'avais pas fini de manger.

Raiden : Hein, après dix croissants, neuf pains au chocolat une douzaine d'oeufs à la poile et quinze à la coque, trois gros bols de céréales, dix bacons, sept tartines à la confiture et cinq au nutella, TU AS ASSEZ MANGÉ !!!!! Jack Ranger : QUOI ? il a mangé tout ça ?

Randen : ouais, CE NAIN EST UN VRAI TROU NOIR A BOUFFE.

Jack Ranger : Ouais en tout cas merci pour la note et les deux mille pièces d'or.

Raiden : Quoi ? on a payé.

Jack Ranger : Ben non, J'AI PAYÉ.

Raiden : QUOI ? ce n'est pas possible, Glody t'a bien payé la note?

Glody : Non j'en avais mare que ce soit toujours moi qui ai les corvées alors je les laissais à Rody.

Raiden : QUOI? (il met une baffe à Glody) mais putain de merde, il ne faut jamais laisser Rody s'occupait du pognon RODY VIENS ICI T'EN PRENDRE DEUX!!!!!

 

 

Une course poursuite s'engage entre les deux nains au cours du quel le nabot hargneux chopa le nabot radin et lui mit plusieurs baffes.

 

Raiden : Bon écoute Jack je suis désolé pour le pognion mais je peux pas te rembourser.

Jack Ranger : Et pourquoi?

Raiden : Car je n'ai plus rien, mais la n'est pas la question, on y va quant à cette putain de forteresse?

Jack Ranger : Ben pas tout de suite il manque du monde.

Fluky : Ha ouais, il manque l'elfette au gros nichons.

Raiden : MAIS TU VAS LA FERMER, SALE PERVER !!!!!!!!

Fluky : Mais il avait promit.

Jack Ranger : En fait il manque plus que l'elfette, j'avais engagé un guerrier, un paladin et ............. un gobelin.

Raiden : QUOI ? UN GOBELIN ? MAIS t'es taré ou quoi ? les gobelins c'est emmerde et compagnies.

Jack Ranger : Ouais je sais mais je n'avais pas trop le choix, il m'a surpris en train de discuter avec le paladin et avant que je lui dise non il a noté le lieu et heure du rendez-vous.

Raiden : Ben il s'est bien plenté car il a une plus d'une heure de retard.

Jack Ranger : Ben il arrive là.

Raiden : Et merde.

 

Un gobelin portant des habits assez usés, un chapeau de cowboy et deux gros pistolets qui rendent sa démarche bizarroïde arrive vers nos héros.

 

Gobelin : Salut je suis la , je suis le gobelin.

Jack Ranger : T'es en retard la.

Gobelin : Ouais, je suis allé voir ma grand-mère qui me doit du blés.

Jack Ranger : Quoi ? c'est pour ça que t'es en retard ?

Gobelin : Mais non andouille, je me suis levé en retard.

Raiden : Ben t'aurais pas dû te lever, car on ne veut pas de toi la merde verte.

Gobelin : T'a un problème le nabot ?

Raiden: Oui , il est petit, vert et il pue.

Gobelin : TU VEUX QUE JE TE PLOMBLE AVEC MES FLINGES ?

Raiden : EST TOI TU VEUX RECEVOIR UN COUP DE MAILLET DANS LA TROMCHE ?

Jack Ranger : Et ho , on ce clame.

Glody : Hein il a un type en armure qui arrive , oh putain elle est trop classe son armure, ça m'énerve, JE VEUX LA MÊME !!!!!!

 

 

Un homme portant une armure étincelante la recouvrant de la tête au pied et dressant son épée fièrement rejoint les aventuriers.

 

Homme en armure : Olié brave gens, je suis le saint paladin, je suis ici pour mener une noble quête.

Raiden : Oh putain, hein le ranger, tu m'as pas dit que t'avais engagé un illuminé.

Jack Ranger : Non mais il a l'air un peu siphoné mais a l'air bien.

Saint Paladin : Excusez moi mais je dois me retirer pour prier.

Jack Ranger : Bon c'est un illuminer.

 

A ce moment-là un homme portant une armure ne couvrant que le torse et les jambes, il tient à la main une hache, ses cheveux sont assez courts et son visage a l'air sérieux.

 

Homme sérieux : Bonjour je suis là pour la quête si quelqu'un a un problème avec ça ça sera mon point dans la gueule Et s'il change pas d'avis on passera au coup de pied dans les brunes.

Raiden : Et ben ça c'est une entrée, hein comment tu t'appelles mon pote ?

Homme sérieux : Appelez-moi Bourinator.

Raiden : Ok Bourinator, je sens qu'avec toi ça va le faire.

Fluky : Et sa l'y est il a l'elfette qui arrive, mais elle n'est pas toute seule ?

 

La remarque du nabot pervers était juste, car c'était bien deux elfes qui arrivaient, l'un d'entre eu était une elfe femelle donc les longs cheveux blonds se terminaient par une tresse, elle portait une jupe verte très courte et un débardeur de la même couleur ne tenant qu'à une bretelle donc un carquois était attaché dessus et retenait tant bien que mal la poitrine fortement généreuse de l'archère, elle porte aussi des bottes rouges remontant jusqu'au cuisses et a en sa possession un arc en métal mais ces détails échappaient aux aventuriers.

 

L'autre était un elfe mâle portant une armure verte ne protégeant que le torse et une jupette en métal de la même couleur, dessous il porte une sorte de collant bleu et a aussi des gants et bottes de cuire marron il portait un bonnet vert se terminant par une clochette, et derrière son dos se tenaient attachés une épée dans son fourreau et un bouclier portant d'étrange inscription.

 

Elfette : Bonjour, bonjour, désolée pour le retard mais il fallait que je me coiffe.

Jack Ranger : Oui....bon......mais dit c'est qui ton pote elfe?

Elfette : Lui c'est un elfe que j'ai croisé en route je l'ai proposé de venir.

Jack Ranger : Normalement c'était pas à faire mais bon comme il est la.

Raiden : QUOI ? tu veux que l'autre asperge vient avec nous ? déjà qu'on a un gobelin.

Gobelin : Je t'emmerde le nabot.

Raiden : Je t'ai pas sonné la teigne verte, d'ailleurs on va t'appeler comme sa.

Bourinator : Je suis d'accord, ça lui va bien.

Gobelin : Hé ho j'ai un nom.

Bourinator :  (mettant un baffe au gobelin) : On s'en fout.

Gobelin :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort)  Ok teigne verte ça me va.

Jack Ranger : Vous vouliez aussi donner des noms aux elfes aussi?

Elfette : Mais j'ai un nom déjà, je m'appelle Coccinelle Fleurie.

Elfe : Et moi Phénix Roti.

 

Un grand silence se fait.

 

Raiden : NON MAIS C'EST QUOI CES NOMS DE TACHE ? vos parents ont fait un concours du nom le plus tarte à donner à son gosse ou quoi ?

Jack Ranger : C'est vrais qu'ils sont nuls.

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu ils sont bien nos noms.

Raiden :  (mettant une baffe à Phénix Roti) Non c'est de la grosse merde.

Phénix Roti :AIHEUU...............

Coccinelle fleurie : T'es méchant de dire ça le nain, ce n'est pas gentil.

Raiden : Ce n'est peut-être pas gentil mais c'est la vérité, ma mignonne.

Bourinator : On s'en fout des noms pourris des elfes, on va à la forteresse un point c'est tout.

Jack Raiden : Oui notre ami a raison.

Bourinator :  (menaçant) Je ne suis pas ton ami.

Jack Ranger : Heu.....oui Bourinator a raison il est temps d'y aller , HEIN LE PALADIN ON Y VA !!!!!

Saint paladin : Soi-te , j'ai fini mes offrande.

Jack Ranger : Bon alors en route compagnons!!!!!!!

 

 

THE ORC'S AVENTURE :

 

 

Après une longue marche et alors qui fait presque nuit nos orques décidèrent de s'arrêter dans une auberge (l'auberge était en plein campagne sans aucune autre construction aux alentours, d'un côté était pratique car le propriétaire ne payait aucune taxes contrairement aux auberges se situant dans les villages mais de se fait l'établissement était vulnérable aux attaques).

 

Patricio : Ha cool une auberge de campagne.

Rahoul : Ho putain, je n'aime pas ces auberges.

Franky : Mmmm ?

Rahoul : Car ces établissements ne sont pas nettes, la nourriture est douteuse, il a toujours des affaires louches et en général la plupart du temps il a de la baston et des meurtres.

Franky : Mmmmm ?

Rahoul : Pas pendant que je mange.

Patricio : Hein Rahoul, tu sais aussi que dans ces auberges, on trouve toujours des catins.

Rahoul : Oui, n'empêche que ça craint ces auberges, d'ailleurs regarde l'arbre là-bat.

 

Rahoul montra du doigt un arbre mort ou plusieurs pendus se balançaient au grès du vent.

 

Patricio : Ho arrête de faire ta diva et rentrons dedans.

Franky : Mmmmm Mmmmm MMmmmm?

Patrcio : Peut être mais il a peu de chance, il faut dire que la famille de Rahoul a mis le nivaux très haut.

Rahoul : PUTAIN ARRETEZ DE PARLER DE LILY ET DE MA MAMAN COMME CA, MERDE!!!!!

 

Patricio frappa à la porte et un homme ouvra un grand judas.

 

Patricio : Salut, on voudrait pioncer ici.

Homme : On n'héberge pas les orques ici.

 

Homme referma le judas car même si c'était raciste, le propriétaire de l'établissement pouvait refuser l'entrée à qui il voulait Néanmoins nos trois héros zéros ne se découragèrent pas et frappèrent de nouveau à la porte et l'homme ré-ouvrit son judas.

 

Homme : Quoi ? vous êtes encore là ? j'ai dit qu'on n'accepte pas les orques ici.

Patricio : Ha ouais ? alors ça te dirais qu'on dise à tout le monde qui a des rats ici ?

Homme : Rien à foutre.

Rahoul : Et si on dit que votre bouffe c'est de la merde ?

Homme : Rien à chier.

Patricio : et si on dit que vos chambres sont dégelasses ?

Homme : rien à branler

Franky : Mmmm Mmmmmm mmm ?

Homme : Oh putain......pas ça, vous faites cagner, bon vous pouvez rentrer.

 

Nos trois orques entèrent dans l'établissement et constatent le désordre qui règne, déjà niveau décoration c'était horrible, on aurait dit que la célèbre décoratrice valéria domino était passée par là, les murs étaient peint de mauve en haut et tapissaient en bas d'une tapisserie bleu ciel avec des motifs de rond jaune avec un visage peint dessus, des têtes de ciribout(genre de cerf à poil long qui couvre toute la tête et un trompe d'éléphant) et couralo( lézard avec un groin et quatre cornes)étaient accrochées sur les murs en compagnie de tableaux donc certains représentaient des objets de tous les jours, d'autre étaient seulement peint tout en bleu, rouge ou jaune et d'autre semblaient avoir été peint par un aveugle, des blocs de pierre à la forme biz.arroïde plaquaient contre les murs, enfin un taupiratus (taupe ayant la taille d'un boeuf) était accroché au plafond

 

Mais niveau propreté c'était pire, des toiles d'araignées gisaient entre les poutres du balcon, sous les tables et les chaises, de la poussière traînait partout sur les meubles, des bouteilles et des assiettes cassées ainsi que des restes de nourriture jonçaient le sol, un gros tas d'ordure gisait dans un coin de la pièce, des rats traversaient de temps en temps la pièce ou des clients ivres les remarquaient même pas, au plafond un lustre à qui on a mis trop de bougies éclaira la pièce, sous ce lustre de la cire s'était répandu au sol, du vomi traînait un peu partout dans la sale il y avait une forte odeur d'urine qui dégageait des murs et on pouvait apercevoir des déjections dans des coins, pour finir une statue représentant une femme aux proportions généreuse était parsemée d'un fluide corporel visqueux et blanc.

 

Mais le pire c'est qu'il avait parmi les clients ivres mort, certainnes personnes carrément mortes donc une femme dénudée ne portant que des bottines gisant dans son sang au sol.

 

Patricio : Putain vous faites en sorte que personne ne veut venir ici ou quoi ?

Homme : Hein si vous êtes pas content, avez qu'à partir.

Patricio : Non on reste pour te faire chier.

 

Ceci dit, ils s'installèrent autour d'une table qui à leur yeux paraissait la plus propre, quelque minute après une serveuse avec une jupe marron un corsé et un chemisier qui tombe aux épaules et par la même occasion montrait les attribues généreux de la servante apporta une carte avec les différents menus qu'on sert dans l'auberge.

 

Patricio : Bon voilons ce qu'ils ont au menu, de l'escargot à la sauce de brocoli, du rôti au chou-fleur, des épinards avec des morceaux d'escalope, ben ça n'a pas l'air fameux.

Rahoul : Ouais surtout j'aimerais voir si les conditions d'hygiène sont respectées pour la bouffe.

Patricio : A mon avis vu le dépotoir que c'est, je dirais que non.

Rahoul : Je vais aller voir.

Patricio : Ouais va si, pendant ce temps je vais pisser.

 

Rahoul et Patricio se levèrent tous les deux et allèrent dans des directions opposer, quelques minutes après Patricio revient à table en faisant une tête dé-confie.

 

Franky : Mmmmmm mMMMM ?

Patricio : Putain je n'ai jamais vue des chiottes aussi crade.

Franky : M mm ?

Patricio : Ho putain oui, déjà avant d'entrée on sentait l'odeur de pisse brûler les narines, ensuite dès que tu entres t'es accueil par de la gerbe, en plus tu vois une grosse trainée marron qui va jusqu'au plafond, le mecs qui  a fait ça a dû avoir une sacré chiasse, les lavabo remplis d'urine il avait même dans l'un deux une crotte qui flottait, les WC même alors là on atteignait le pompon, l'un était rempli de merde à ra-bort, l'un était carrément .pété et le troisième il avait carrément un cadavre en décomposition avancée

Franky : MMM M mm mm mmm ?

Patricio : Ben oui en me fermant les yeux et en me bouchant le nez.

 

Là arriva Rahoul donc le teint de peau verte devenais vraiment vert clair.

 

Rahoul : Ho putain il ne faut pas manger ce qui sert.

Franky : Mmmm ?

Rahoul : Ben d'un le sol c'est un vrai dépotoir, pire que là, sur les tables de cuisines c'est un vrai merdier avec des rats morts et aliment pourrit et des rongeurs, insecte et limaces qui se baladent partout, ils utilisent des outils qui n'ont pas étaient depuis toujours , en plus j'ai vu, sans déc, un cuistot cigarette au bec faire une tarte, la cigarette tombe dans la patte, ben il continue à pétrir sur une autre table de cuisine il a un cuistot en  train de copuler avec une servant tu sais où il a envoilé ses petits soldats ?

Franky : Mm?

Rahoul : EN PLEIN SUR LA TABLE et il n'a même pas nettoyait, en plus j'en vue un qui a craché un mollard dans un rôti un qui pissait dans la bière et en a sorti une chaussette toute sale , et je me demande s'il n'y a pas un autre qui chiait dans le pot-au-feu.

Franky : MMM !!!

Rahoul : Et attend, le summum c'est que je suis presque sûr qu'ils cuisinaient de la chair humaine.

Patricio : HO PUTAIN !!!!!

Rahoul : Comme tu le dis.

 

Ha ce moment-là, la serveuse arriva.

 

Serveuse : Alors qu'est-ce que vous voulez ?

Patricio : Heu.....finalement on ne veut rien.

Rahoul : Oui on a mangé en cours de route et là on est fatigué, bouaaaaaaaaaaa.

Servante : Vous ne voulez même pas de la bière ?

Patricio : Non on a bu en cours de route.

Rahoul : Oui on est un petit peu trop bourré, ou-la j'ai failli tombé.

Servante : Bon ben je vous conduis à votre chambre.

 

Ceci dit la servante conduisit nos trois orques dans une chambre à l'étage, ce qui n'était pas sans encombre, entre  ivrogne qui sentait l'urine et l'étron et qui se noyait dans leur vomissement et déchet non clarifier à l'odeur nauséabonde, ils ont du enjamber un cadavre pestilentiel.

 

À l'entrée de la chambre, une vision d'horreur leur tendait les bras, des poupées de clowns et hiboux empaillés et un squelette de paladin les fixais du regard le tout se-poudrer d'une odeur d'oeuf pourrit très désagréable.

 

Patricio : Putain, on ne va pas dormir là ?

Servante : Désolée il a plus que celle-ci.

Rahoul : Et merde.

 

La servante étant partie, nos trois orques discutèrent de la forte probabilité qu'ils puissent être tués pendant leur sommeil.

 

Patricio : Bon je propose qu'on fasse des tours de rôle.

Franky : Mmmmm.

Rahoul : De toute façon, moi je ne pense pas dormir avec tous ces clowns et chouettes qui m'observe.

Patricio : Et en plus l'odeur.

 

Soudain on frappe à la porte, Patricio entre ouvra la porte et vit une femme en robe avec un décolleté qui sublima ses atouts mammaires fortement garnit.

 

Femme : Salut, je suis une catin.

Patricio : Ouais, génial enfin un truc bien dans cette baraque.

Catin : Alors ? vous vous prendre du bon temps.

Rahoul : Pour sûr, même si l'endroit ne se prête pas vraiment.

Catin : Ok allons si.

 

La catin commença à déshabiller, d'abord elle enleva le haut montrant ses généreux attributs aux orques puis défaisait le bat et là le sourire jubilatoire des orques fît place à un état de choc car entre les jambes de la catin se trouva un appareil génital masculin.

 

Patricio : Ha putain, C'EST UN MEC !!!!!!!

Catin : Ha non j'ai aussi un vagin.

Rahoul : Non mais même avec un vagin, t'es repoussante.

Catin : Hého, vous bavez bien sûr mes seins.

Rahoul : Oui mais maintenant avec ton servisse trois pièces, c'est plus la même chose.

Patricio : Ouais donc si vous pouvez prendre la porte ....

Catin : Ho ça va j'ai compris mais vous manquez une sacré expérience car il a plus d'un mec qui aime ça .

Patrcio : Ben t'en mieux pour eux , nous ce n'est pas le cas, on préfère sans "petit bout".

Catin : Alors la c'est mal barré ici car toutes les femmes ici ont un organe masculin, voir que ça.

 

Ceci dit il conduisit la catin dehors et ferma la porte violemment,ce qui provoqua une secousse Après deux heures à  essayer de dormir ils entendirent des bruits de copulation dans la chambre voisine.

 

Patricio : Bordel, mais ils ont bouffer du lion ou quoi ?

Rahoul : Attend ce n'est pas la voie de la catin hermaphrodite là ?

Franky : Mmmmmm Mmmmm Mmmm ?

Rahoul : Apparament oui.

Patrcio : Et ben il a vraiment des mecs qui ont des goûts douteux.

Rahoul : Ouais.

 

A ce moment-là un craquement se fait sentir.

 

Patricio : Attendez on n'a pas bougé là ?

Rahoul : Non je ne pense pas.

Franky : Mmmmm mmmm.

Patricio : Putain, il a raison on dirait que sa penche.

 

Comme si une entité cosmique les avait entendue, l'auberge s'effondra sur elle-même, par chance nos orques sont niveaux 45, l'effondrement était de niveaux 30, ils sont sorte qu'avec quelque point de vie en moins, par contre le reste des occupant de l'auberge, qui étaient tous de niveaux inférieur à 21, moururent

 

Patricio : Ho la vache, je l'ai senti passer.

Rahoul : Putain moi aussi.

Franky : Mmmmm mmmm ?

Patricio : Ben à part nus trois, personne n'a survécu.

Rahoul : Bon ben on ne va pas rester là, trouvons un endroit ou bivouaquer.

Patricio : Ouais en plus ça commence à prendre feu.

 

Et ils partirent vers un endroit ou camper.

 

 

Bonus trac les nains :

 

 

13.53.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3ème épisode de

 

LA FORTERESSE DE JADE :

 

 

Nos héros composé de Jack Ranger, de Raiden dit le nabot hargneux, du Saint Paladin, de Fluky dit le nabot pervers,  de Bourinator, de Rody dit le nabot radin, de la teigne verte, de Jonny dit le nabot mytho, de Coccinelle Fleurie,  de Glody dit le nabot jalousas, de Phénix Roti, de Tubby dit le nabot glouton et de Lazy dit le nabot glandeur arrivent devant la forteresse.

 

Teigne verte : Alors c'est la forteresse de cette salope de Jade ?

Raiden : Mais non abruti ce n'est pas la forteresse du certain Jade mais une forteresse faite en Jade.

Teigne verte : Ha ouais ? Et comment tu sais tout ça toi ?

Raiden : Parce que ça se voit, andouille, elle est verte.

Teigne verte : Hein cono , je vois tout en vert.

Raiden : J'en ai rien à foutre de ta vie sexuelle avec les mouches.

Teigne verte : JE VAIS TE TUER !!!!!!

Raiden : Et moi je vais te saigner à blanc.

Jack Ranger : HEIN !!!!!!!! VOUS VOUS CLAMEZ VOUS DEUX.

Fluky : J'ai une question , qui habite dans cette forteresse ?

Jack Ranger : D'après ce qu'on m'a dit c'est un nécromancien qui y habiterait.

Fluky : Ho zut c'est un mec.

Raiden : Quoi tu voulais que ce soit une femme ?

Fluky : Ben ouais, si on devait la combattre je pensais qu'après l'affaiblir...

Raiden : BORDEL !!! CE N'EST PAS POSSIBLE D'ÊTRE AUSSI PERVER!!!!!!!

Coccinelle Fleurie : J'ai une question c'est quoi un nécromancien ?

Jack Ranger : Un nécromancien c'est un sorcier qui fait revivre les morts.

Coccinelle Fleurie : Et ce n'est pas bien ça ?

Jack Ranger : Ben non.

Coccinelle Fleurie : Pourquoi ?

Jack Ranger : Ben en général les revenant qui fait apparaitre sont des zombis.

Coccinelle Fleurie : Des zombis ? C'est quoi ?

Raiden : Quoi ? tu ne sais pas ce que c'est un zombi ?

Coccinelle Fleurie : Ben..........non.

Raiden : Un zombi, ma mignonne, c'est un mec mort vivant mais donc le cerveau est HS, il obéit stupidement aux ordres des Nécros genre un nécro demande à un zombi de se jeter dans la lave, il le fait.

Coccinelle Fleurie : Mais c'est horrible !!!!!!

Bourinator : Et encore ça c'est que le truc de base , les nécros ont d'autres pouvoirs en réserve.

Tubby : J'ai faim.

Raiden : Quoi t'a déjà faim ?

Tubby : Ben quoi ? marcher ça me donne faim.

Raiden : Putain tu fais chier.

Jack Ranger : Oui bon c'est bien beau tout ça mais ce n'est pas en parlant qu'on va rentrer.

Raiden : Ouais alors déjà il faudrait traverser ce putain de ravin.

 

En-effet un ravin donc le fond était invisible séparait la forteresse de nos héros zéros.

 

Jack Ranger : Bon il faut trouver comment traverser.

Rody : Heu..... on gagne de l'argent si on réussit à trouver comment traverser  ?

Jack Ranger : Ben non.

Rody : Bon alors je vous laisse faire je vais voir s'il n'y a pas du pognon dans les environs.

Jack Ranger : Et comment ?

Rody : Ca te ne regarde pas.

Tubby : Tient moi aussi je vais voir si je ne trouve pas à bouffer.

 

Le nabot radin et le nabot glouton partirent un peu plus loin faire leur recherche.

 

Jack Ranger : J'espère qui vont revenir.

Raiden : Il y a intérêt sinon je leur fous des baffes.

Phénix Roti : Pardon mais comment on fait pour traverser ?

Raiden : Et d'après toi ?

Phénix Roti : D'après moi il faudrait apprivoiser des condors géants.

Raiden : J'en étais sûr, il a qu'un elfe pour avoir des idées aussi connes.

Phénix Roti : Mais heuuuuu ....... Elle n'est pas conne mon idée.

Raiden : Ha ouais ? Et où tu trouves t'es condors monsieur ?

Phénix Roti : Ben je ne sais pas moi.

 

là Le nabot hargneux donne une baffe à Phénix Roti.

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!.

Raiden : La prochaine foie tu laisses penser les autres et tu te tais

Phénix Roti : Mais heuuuuu.

Lazy : Putain on n'est même pas rentré que ça me soule déjà, je me tire.

Raiden :  (en donnant une baffe à Lazy) Tu restes ici et tu te tais.

Jonny : Trop facile, je vais trouver la solution en un rien de temps.

Raisen : Ouais c'est ça, va donc réfléchir ailleurs pendant que nous on réfléchit VRAIMENT.

 

Le nabot mytho s'en alla un peu plus loin d'un air hautain.

 

Jack Ranger : Tu penses qui va trouver la solution.

Raiden : Aucune chance.

Teigne verte : Moi je sais comment traversé le ravin, on construit une catapulte qui nous enverra de l'autre côté .Jack Ranger : Hahaha ! Très drôle.

Teigne verte : Non mais je ne plaisantais pas là.

Jack Ranger : Ha ben alors c'est grave.

Saint Paladin : Il a qu'une seule solution, prier.

Jack Ranger : Prier et ça va nous aider à quoi.

Saint Paladin : Ca nous aidera, mon ami, il faut avoir la foie.

Jack Ranger : Ouais ouais, ben va prier un peu plus loin et nous on trouve une vraie solution.

 

Le saint paladin s'en alla un peu plus loin et commença une prière.

 

Coccinelle Fleurie : Moi je dis qu'il faut construire un pont.

 

Là un grand silence se fait.

 

Coccinelle Fleurie : Quoi ? j'ai dit une bêtise ?

Raiden : Non justement, t'a dit un truc intelligent et pour une elfette c'est inquiétant.

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuu, je ne suis pas idiote, j'en ai dans la tête.

Fluky : Et t'en a aussi dans les seins.

Raiden :  (en donnant une baffe à Fluky) Putain, t'es vraiment un sale obsédé.

Glody : PUTAIN, l'elfette a eu une bonne idée et va ramasser des points d'expérience, j'en ai marre c'est toujours les autres qui ont des points d'expérience et pas moi, MERDE !!!!!!!!!!!!

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) T'avais qu'à trouver l'idée en premier connard.

Bourinator : Et au cas ou certain avez oublié on a toujours un putain de ravin à franchir.

Jack Ranger : Ouais, alors à part l'idée de construire un pont je ne vois pas comment et encore même ça c'est irréalisable.

Coccinelle Fleurie : Pourquoi ?

Jack Ranger : Ben il faudrait quelqu'un soit de l'autre côté pour tirer les cordes et tout ça.

Phénix Roti : Rien de plus facile on descend de la paroi, on remonte de l'autre côté et on attend qu'on nous balance une corde.

 

Là Le nabot hargneux donne une baffe à Phénix Roti.

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Raiden : Toi, je t'aie déjà dit de la fermer, on n'a pas en-vit d'entendre t'es plans pourris.

Phénix Roti : Mais heuuuuu.

Coccinelle Fleurie : Moi j'ai une idée, j'accroche la corde à une flèche, je tire la flèche à la paroi en face, la flèche se plante dedans, un de nous traverse le ravin grâce à la corde attachée à la flèche et comme ça on peut faire le pont.

 

Là un grand silence se fait.

 

Coccinelle Fleurie : Mais quoi ? quesqu'il a ?

Raiden : Ca fiat deux fois que t'a eu une bonne idée, tu deviens flippante.

Fluky : Ha non moi je la trouve toujours bonne.

Raiden :  (en donnant une baffe à Fluky) Toi tu commences sérieusement à me gonfler.

Glody : PUTAIN mais elle fait exprès ou quoi de piquer les points d'expériences des autres ?

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) T'a qu'à réfléchir au lieu de raller.

Jack Raiden : C'est vrai que Coccinelle Fleurie a une bonne idée mais qui va traverser le premier ?

Phénix Roti : Moi je propose que ce soit le plus costaud d'entre nous car s'il tombe, il se fera moins mal.

 

là Le nabot hargneux donne une baffe à Phénix Roti.

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Raiden : Qu'est-ce que je t'ai déjà dit ?

Phénix Roti : Mais heuuuuu pourquoi Coccinelle Fleurie a le droit de parler elle et pas moi  ?

Raiden : Car contrairement à toi elle a un peu dans le crâne.

Fluky : Et vachement dans les seins héhéhé.

Raiden :  (en donnant une baffe à Fluky) Toi on t'a pas sonné.

Bourinator : Moi je sais qui peut traverser.

Glody : Aller ça va être moi, j'ai toujours les tâches à la con, CA ME GONFLE!!!!

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) Tu fermes t'a boite à camembert et tu fais ce qu'on te dit.

Bourinator : En fait je pensais au gobelin.

Teigne verte : Quoi moi ?

Glody : Et ça il est, c'est le gobelin qui va ramasser les points d'expériences, BORDEL J'EN AI MARRE.

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) TU LA FERMES OÙ JE VAIS VRAIMENT TE TUER !!!

Teigne verte : De toute façon JE NE VEUX PAS FAIRE CA.

Bourinator : Tu la fermes le gobelin et tu fais ce qu'on te dit.

Teigne verte : Sinon quoi ?

Bourinator : Sinon ça.

 

Bourinator donne une baffe à la teigne verte

 

Teigne verte : Tu peux me baffer tant que tu veux, JE N'IRAIS PAS.

(Bourinator redonne une baffe à la teigne verte)

Teigne verte : Je n'irais pas.

(Baffe)

Teigne verte : Je n'irais pas.

(Baffe)

Teigne verte : Bon je vais y aller.

 

Ils mettent en place leur plan, Coccinelle Fleurie accrocha la corde à une flèche et tira cette dernière vers la paroi dans face, Jack Ranger s'assura que la flèche était bien plantée.

 

Jack Ranger : C'est bon le gobelin tu peux y aller.

Teigne verte : Heu.........finalement, je laisse ma place.

Bourinator :  (en donnant une baffe à la teigne verte) Tu y vas et tu te tais.

Jack Ranger : De toute façon si ça se décroche on te reteindra.

Raiden : Ou plutôt ils te retiendront car moi c'est avec plaisir que je te laisserais t'écraser en bat.

Teigne verte : Je t'emmerde nabot.

Bourinator : Va si sinon je t'en fous deux.

Teigne verte : Ok j'y vais....haaaaaa....heu si jamais je m'en sors pas dite à ma mère que je la hais.

 

Et la teigne verte commença sa traversée (non sans motivation de la part de Bourinator......enfin à sa manière) Arrivé de l'autre côté la teigne verte respira un bon coup, attacha la corde à un rocher et attrapa la seconde corde que ses compagnons lui on lancaient puis l'attacha à un autre rocher.

 

Teigne verte : Et après ?

Jack Ranger : Ben là je ne sais pas trop comment faire.

Phénix Roti : Ben on peut s'aider de ce pont pour faire le nôtre.

Jack Ranger : Heu.........QUEL PONT ?

Phénix Roti : Ben celui là.

 

Phénix Roti désigna un pont donc un arbre caché la vue, il relia les deux falaises.

 

Jack Ranger : Non mais depuis quant T'A SUS QU'IL AVAIT UN PONT ????

Phénix Roti : Ben je l'ai remarqué dès que Coccinelle Fleurie a parlé de faire un pont avec des flèches.

 

Devant l'imbécilité de Phénix Roti, Jack Ranger resta muet, la teigne verte en apprenant ça commença à citer des injures en gobelin donc les propos très injurieux des mots nous empêche toutes traductions, quant au nabot hargneux et à Bourinator ils ne perdirent pas une seconde pour martelait l'elfe de baffe.

 

Borinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Mais quel abrutie cet l'elfe .

Raiden :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Putain mais quel con !!!!!

Borinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Il nous fait faire nous emmerder sur le comment traversait le ravin alors qui avait un pont.

Raiden :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Ce n'est pas possible d'être aussi con.

Borinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) En plus on a risqué de perdre le gobelin.

Raiden : Ouais enfin ça c'est le point positif de la chose.

Borinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Ouais n'empêche qui aurai.t du dire qu'il avait un pont.

Phénix Roti :  (agonisant mais pas mortellement) Haaaaaa.......douleurs

Jack Ranger : Bon ben maintenant on sait comment traversé, HEIN LE GOBELIN DETACHE LES CORDES ON N'EN A PLUS BESOIN.

Teigne verte : PUTAIN VOUS FAITES CHIER.

 

Nos héros avancèrent jusqu'au pont ou attendait la teigne verte de l'autre côté, le pont semblait vieux et usé, les cordes rongées et les planches moisies, en clair c'était risqué de prendre ce pont.

 

Raiden : Ca m'a l'air pas très solide.

Jack Ranger : Mais si , mais si ça ira c'est solide.

Raiden : Ben t'a cas y allais en premier si t'es sur de toi Jack.

Ranger : QUI ? MOI ?

Raiden : OUI TOI !!! J'ai parlé à quelqu'un d'autre ?

 

A se moment-là le saint paladin arriva.

 

Saint paladin : Qui a t'il mes amis ?

Jack Ranger : Ben on a trouvé un pont le problème c'est qu'il n'est pas solide.

Saint paladin : Ne vous inquiéter pas les dieux nous aiderons à traverser ce pont.

 

Et comme pour prouvait qu'il avait raison le saint paladin entama la traversée du pont mais au tiers de la traversée la planche qui se trouva sur le saint paladin céda et comme le saint paladin ne tenait aucune corde il disparut dans les abysses du ravin Nos héros zéros étaient choqués par cette vision épouvantable, Coccinelle Fleurie commencait même a sanglotait.

 

Jack Ranger : HO LA MERDE !!!!!!!

Phénix Roti : Vous pensez qu'il est mort ?

Raiden :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) T'a déjà vue quelqu'un survivre à une telle chute connard ? Phénix Roti : mais heuuuuu.

Coccinelle Fleurie : Il.......il est mort ....ouinnnnnnnnnnnnnnnnn.

Raiden : Hé ben ces soit-disant dieux devaient le détester.

Bourinator : Ou c'était de la merde ces dieux qu'il priait.

Phénix Roti : Ou ils étaient partis en vacances.

 

Là Le nabot hargneux donne une baffe à Phénix Roti.

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuu quesque j'ai encore dit ?

Raiden : Les dieux ne prennent pas de vacances.

Phénix Roti : Mais heuuuuu qu'est-ce t'en sais ?

Raiden : Rien du tout, mais comme c'est toi qui le dis ça doit être une connerie

Phénix Roti : Mais heuuuuu.

Jack Ranger : Bon on fait quoi là ?

Bourinator : On traverse.

Jack Ranger : non mais t'a vu ce qu'il vient de se passer ????

Bourinator : T'inquiet, on a qu'à se tenir aux cordes.

 

Ceci dit, ils décidèrent que le premier à passer serait Jack Ranger, mais le nabot jalousas râla du fait que ce n'est pas lui qu'on a choisi toujours les autres au lieu de lui donc ils redécidèrent que le nabot jalousas passe en premier et ce dernier râla de nouveaux parce qu'on l'avait choisi pour une mission suicidaire, cette dernière réflexion fit céder le peu de patience du nabot hargneux qui par conséquent baffa le nabot jalousas pour qu'il traverse le pont.

 

Après que le nabot jalousas est traversé le pont Jack Ranger commença sa traversée et traversa le pont non sans nervosité.

 

Puit se fut le tour de Coccinelle Fleurie, cette dernière traversa le pont normalement mais au tiers commença à pleurer en repensant au pauvre saint paladin qui donc le corps doit giter au fond du ravin, à son arrivée elle se consola dans les bras de Jack Ranger ce qui provoqua en ce dernier un sentiment de plaisir.

 

Puit Bourinator fut le suivant, il traversa sans encombre et comme s'il faisait ça tous les jours.

 

Il restait plus que six nains et Phénix Roti, le nabot hargneux alla chercher le nabot mytho, le nabot radin et le nabot glouton et les ramena à coup de pied dans le postérieur.

 

Pour les faire traverser le nabot hargneux utilisa des stratagèmes simple mais efficasse, pour le nabot mytho il utilisa la technique de mettre l'égo du nabot mytho à l'épreuve.

 

Pour le nabot radin il utilisa une pièce qui jeta de l'autre côté du ravin, il utilisa le même prosséder mais cette foie avec de la nourriture pour le nabot glouton.

 

Pour le nabot pervers il lui fallut demander l'aide de Coccinelle Fleurie, celle-ci à la demande du nabot hargneux enleva son haut dévoilant sa copieuse poitrine, ce qui rendit le nabot pervers complètement hystérique (d'ailleurs les autres membre du groupe sauf Phénix Roti regardaient amplement les seins de l'elfette, même le nabot hargneux) et traversa le pont très rapidement.

 

Pour le nabot glandeur et Phénix Roti, le nabot hargneux utilisa une méthode plus violente (qui consistait à mettre la main sur la joue de l'autre très violemment).

 

Enfin il restait plus que le nabot hargneux a traversé qu'il fit sans hésiter néanmoins Bourinator dut empêchait (à sa façon) la teigne verte de couper les cordes du pont.

 

Ils réussissent donc tous (excepté le saint paladin qui doit être mort) à franchir le ravin et se trouvèrent devant la porte

 

Fin de l'épisode

 

 

+ le proto

 

 

Aujourd'hui j'ai décidé écrire une histoire à la manière du Donjon de Naheulbeuk Donc voici le premier récit de

 

La forteresse de Jade.

 

Promologe : il a bien longtemps alors que la race des orques étaient considérés comme bête à détruire un mage un peu siphonné du bocal créa trois pierres magiques : une mauve , une verte et une orange.

 

Assemblées, leurs pouvoirs étaient telle que même les dieux pissaient dans leur froque.

 

Suite à une guerre sans merci ou toutes les races connues (humains, orques, nains, elfes, gobelins, Walkyries, draeneïs, haut-elfes, ogres, elfes noir, troll, etc... ) tous sauf les hobbits qui ont attendu que la bataille passe en pleurant comme des bébés.

 

À la fin du conflit les pierres ont étaient dispersées et oubliées mais des rumeurs disent que l'une d'entre elles se trouve dans la célèbre forteresse de Jade.

 

Notre aventure commence a quelques kilomètres ou un ranger® attend ces coéquipiers.

R - Ha bordel de merde il fait chaud ici , ha tient voilà quelqu'un.

Barbare(B) - S'lut R - Salut t'es là pour la quête ?

B - Ouain chuis-la pour la baston.

R - Ouain on va prendre ça pour un oui, ha! quelqu'un d'autre arrive , on dirait une femme en armure..... OH PUTAIN LA BOMBE !!!!!!!

Walkyrie(W) - Bonjour bonjour , je suis ici pour la quête.

R - Ha...ha oui .....c'est ....c'est cool.

B - Croum ....gros nichons !

W - J'espère qu'on va bien s'entendre hi hi.

R - Ha....mais à mon avis on peut que s'entendre, hé hé.

W - super! regardez quelqu'un d'autre arrive.

Paladin(P) - Olié brave gens , je suis ici pour mener une noble quête.

B - Hein ? Qu'es qui dit ?

R - Il est là pour la quête.

B - Hein ?

R - Il est là pour la baston.

B - Ha!!!!! Cool Hein il a un mioche qui arrive.

W - Ha oui , mais il a une barbe.

R - Normal ça doit être un nain.

Nain(N) - Putain comme j'ai mal au pied.

R - Salut.

N - Ouain salut , oh merde il a une elfe !

W - mais je ne suis pas une elfe , je suis une walkyrie.

N - Ha bon ? Et qu'est-il prouve ?

R - Déja elle n'a pas d'oreilles pointues.

N - Ha ouais .......... aussi je me disais une elfe en armure c'était bizarre.

R - ha parce que les elfes n'ont pas d'armure ?

N - Non ils ont que des arc qui ne servent à rien.

R - Ha ben je parie que la personne qui arrive va aimer ton analyse.

N - Hein quoi ? non une elfe ,ha fausse alerte ce n'est pas une elfe.

R - Attend la, elle les trop loin pour voir ses oreilles.

N - mais elle a les cheveux cours et les elfes sa coupe pas leur cheveux.

R - N'importe quoi.

N - Ha ouais , combien ou parie.

R - 10 pièce d'or.

N - Ok va lui demander.

Archère(A) - Bonjour je suis là pour la quête.

N - ouais , bon le type la à coté voudrais savoir si t'es une elfe , moi je dis que non mais il prétend le contraire alors si tu n'es pas une elfe montre t'es oreille pour vérifier.

A - Ben regarde j'ai les oreilles normal , je suis une amazone.

N - Je savais , hein le ranger aboule les pièces.

R - .......... Hein ? quoi ?

N - je disais que tu me dois 10 pièces d'or , alors donne moi mon argent au lieu de mater la grosse poitrine de l'amazone, pigé ?

R - Non ...mais ....je matais pas la poitrine de l'amazone , c'est le barbare.

B - Nichon !

A - Heu, je suis assez gêner la.

R - Désolé.

N - Pas moi , alors ça vient c'est pièce ?

R - tien voilà grrrrrr

P - Mes braves, je vois au loin une créature verte qui arrive.

R - Mais elle n'est pas loin , elle est près d'ici.

Orque(O) - Salut.

R - Heu......salut t'es là pour la quête ?

O - Ouain et si quelqu'un a un problème avec ça sera mon point dans la gueule et s'il change pas d'avis on passera au coup de pied dans les burnes, il a des questions ?

R - Heu... non.

O - T'en mieux.

N - Heu les mecs , pendant que vous tapez la causette , il a une mago avec un troll qui raplique.

R - Une magicienne avec un troll ? T'es sur ?

N - Sur car une grande ecréature bleu ça peut être qu'un troll , et une nénette avec un chapeau aussi ridicule ça peut être qu'une mago.

Magicienne(M) - Zinetar, je suis ici pour la quête.

R - Heu....... Bon.....bonjour.

M - y a un problème ?

N - Non , il est comme ça dès qu'il voit un meuf à gros seins il bug , en plus avec ton décolleté ça n'arrange rien du tout.

M - Mais il fait chaud.

B - Nichon !

Troll(T) - CRAZOU CRAZOU BABOU TITINE.

R - Heu .. il a dit quoi la ?

M - Je vais vous faire la traduction, alors ....

O - Il a dit qu'il a un gnome vert qui arrive.

M - Hein ? Tu comprends la langue des troll toi ?

O - Ouain je la comprends et si ça te dérange c'est pareil.

R - Attendez des gnomes verts c'est pas les gobelins.

N - Quoi ? Il a un gobelin dans cette équipe ?

R - Ben on va lui demander.

Gobelin(G) - Sallut.

R - Salut t'es là pour la quête ?

G - Non, je suis allé voir ma grand-mère qui me doit du blés, bien sûr que c'est pour la quête.

N - Hé merde, on se peigne un gobelin.

G - T'a un problème le nabot.

N - oui ? Il est petit, vert et il pue.

G - TU VEUX QUE JE TE PLOMBLE AVEC MES FLINGES ?

N - EST TOI TU VEUX RECEVOIR UN COUP DE MAILLET DANS LA TROMCHE ?

R - Et ho, on ce clame.

B - Hum...... il a un type qui arrive.

R - Ha oui, bizarre il est habillé en vert.

N - QUOI ? Putain j'en étais sûr, il ha un PUTAIN D'ELFE DANS CETTE EQUIPE !!!!!!!!

R - Attend ce n'est pas dit que c'est un elfe.

N - TU FOUS MOI ? les elfes sa ne porte que du vert.

R - Ben demandons lui.

N - Pas la peine on vois ses oreilles d'elfes.

R - Et merde.

Elfe(E) - Rafilou, t je viens pour la quête.

N - Ouain ben on n'a pas besoin de toi alors tu dégages.

E - Mais euhhhhhhhhh.

R - Le nain c'est bon on va le prendre.

N - Et merde, qu'elle galère.

O - Bon on y va à cette forteresse ?

R - Ouain je crois qui a assez de monde.

N - C'est sûr et même certain qui n'ont rien à foutre ici.

E - Tu parle de qui ?

N - DE TOI ANDOUILLE.

E - Mais euhhhhhhhhh.

Voie féminine mystérieuse - Vous auriez juste une place de plus pour moi ?

R - Hein ? mais qui est la ?

Voie féminine mystérieuse - Là en haut de l'arbre.

R - Mmmmm .....sa...salut.

W - Elle est bizarre cette fille , elle est habillée tout en noir.

N - Ha mon avis y a de grandes chance que ce soit une voleuse.

Voleuse(v) - C'est exact , bien vue le nain, sinon je peux venir ?

R - Mais...mais bien sûr.

W - Moi je veux bien.

B - Nichon !

P - Certe oui.

G - Je sais pas, elle n'a pas l'air net.

A - Pourquoi tu dis ça ? elle a l'air sympathique.

G - Non je déconne , bien sûr je suis d'accord , t'a vu comme elle est gaulée ?

M - Comme tout le monde dit oui , alors oui.

O - Ok mais si tu voles mon pognon , je te défonce le cul jusqu'à que tu puises plus t'asseoir.

E - Moi je dis non.

N - Oui mais on s'en branle de ton avis.

E - Mais euhhhhhhhhh.

M - et toi le nain t'es ok pour qu'elle vienne.

N - Bon d'accord mais je t'es à l'oeil.

V - C'est noté.

O - Bon on va à la forteresse ?

B - Ouain, baston.

R - Oui oui , aller lest go !!!!

Tous - Ouainnnnnn!!!!!

 

 

PS : désolé , j'avais mits par erreur le 4ème au lieu du 3ème  :-[

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3ème épisode de

 

THE ORC'S AVENTURE :

 

 

Après avoir détruit une auberge douteuse nos trois orques campèrent au clair de lune au bort d'une forêt avec comme repas du ragout de chacalok (chacal au poil roux aux oreilles très longues et aux museaux très allongé)

 

Rahoul : Bon j'ai fait à-la-va-vite une cabane, sa vaux ce que sa vaux et au moins on est protégé

Franky : Mmmmm Mmmmmm Mmm

Rahoul : T'a qu'à le faire si tu penses que ce n'est pas top

Patricio : Ho c'est bon on ne va pas s'engueuler pour une cabane

Rahoul : Toi surveille le feu car c'est bien beau de l'avoir alumé mais il faut aussi l'entretenir

Patricio : C'est bon je vais chercher du boit

 

Patricio s'enfonça dans la forêt et commença à ramasser du boit quant tout un coup il entendit un cri, il eut à peine le temps de se retourner qu'il fut assommer en pleine face et perdît connaissance

 

Quand il reprit ces esprits, son regard croisa celui d'une jeune femme aux cheveux aux reflets violet et à la poitrine très abondante, donc les habits (un chapeau pointu avec des ceintures enroulées autour et une tunique mauve à effet débardeur avec des manches tros grandes s'arrêtant au coude et deux morceaux de tissu se prolongeant sur les hanches) faisaient paraitre que c'était une guetteuse de sort

 

Jeune femme : Heu... ça va ?

Patricio : Haaa ....putain ça fait mal

Jeune femme : Désoler pour l'oeil au beurre noir mais mon ballait a disjoncté en cours de route

Patricio : Ha ouais c'est vrai j'ai mal à l'oeil d'ailleurs ça vaut un petit dédommagement

Jeune femme : Ben j'ai quelques pièces ......

Patricio : En fait je pensais à.....tu peux enlever t'es fringues ?

Jeune femme : Tu veux un autre oeil au beurre noir ?

Patricio : Non merci,je prendrais les pièces finalement

 

La jeune femme donna des pièces à l'orque mais le dévisagea assez bizarrement

 

Patricio : Quoi ? j'ai un bouton ?

Jeune femme : non rien ...... c'est-à-dire que je ne voilais pas les orques comme ça

 

En-effet pour la plupart des gens du monde de frinche, les orque étaient décrits comme moche et horribles avec la peau verte et les canines inférieures très développées, mais le physique des orque est assez comparable à celui d'un humain mise à part la peau verte et les canines inférieures très développées

 

Patricio : Ha bon ? et tu nous voilais comment ?

Jeune femme : Plus moche

Patricio : ha ouais je vois, ben tu t'es bien plantée

Jeune femme : Bon de toute façon, je dois y aller il fait nuit et il a une auberge pas loin d'ici

Patricio : A côté d'un arbre mort avec des pendus dessus ?

Jeune femme : Oui, ce n'est pas très accueillant mais bon c'est toujours mieux que de dormir dehors

Patricio : ben tu risques de dormir dehors, ma poule, car l'auberge n'existe plus

Jeune femme : QUOI ? mais qu'es-il s'est passé ?

Patricio : Ben on y dormait, mes potes et moi quant tout c'est effondré

Jeune femme : Ha merde alors

Patricio : Bon d'un côté l'auberge était vraiment pourrie

Jeune femme : Comment ça ? Patricio :

Ben pour commencer, la déco était vraiment horrible et l'hygiène immonde, pourtant je suis un orque il avait de la guèbe et des ordure partout, ça sentait la pisse et il avait même des morts

Jeune femme : Sérieu ?

Patricio : Si je te le dit, et je ne te raconte pas les chiottes

Jeune femme : Franchement, je ne veux pas savoir, bon ben il me faut donc trouver un endroit pour dormir

Patricio : Ben tu peux toujours dormir avec nous

Jeune femme : Ouain d'accord

 

Patricio et la jeune femme allèrent vers le camp d'orque ou Rahoul et Franky se disputèrent, on peut aussi voir qu'une autre cabane a été faite

 

Rahoul : JE TE DIS QUE LA MIENNE EST PLUS SOLIDE QUE LA TIENNE !!!!!!!

Franky : MMMMMMMMMM MMMMM MMMMMMM MMMMMMMMMM !!!!!!!!

Patricio : HEIN !!! les mecs j'ai du monde

Rahoul : A TOI CE N'EST PAS LE MOMENT DE ...... bonsoir!

Jeune femme : Bonsoir !!

Franky : MMMM Mmmmm Mm ?

Jeune femme : Je m'appelle Malicia

Rahoul : Cool comme nom, Moi c'est Rahoul

Franky : MM Mmmmm

Malicia : Enchanté, dites que font des orques dans cette régions? normalement il n'y en a pas

Patricio : Ben on doit aller chercher un objet pour un sorcier

Malicia : Et pourquoi il n'y va pas le chercher lui-même ?

Patricio : Je sais pas un truc politique

Malicia : C'est plutôt louche tour ça non ?

Rahoul : T'inquiète on a prévu le coup si ça tourne au vinaigre, on se barre

Malicia : Ha d'accord , bon moi je vais me coucher, je peux prendre la cabane de droite

Rahoul : Va si, va si

 

Rahoul était ravi car c'est sa cabane qu'elle avait prise, il dansa de joie sous le nez de Franky

 

Au petit matin, elle se réveilla en trouvant les orques donc l'un carrément frigorifier, l'un ayant des compulsions et le dernier se tenant les cervicales

 

Malicia : Ha !! je vois qu'on a essayé de me mater hier soir

Patricio : Oui bon ça ! t'a pas plutôt un truc pour nous guérir...........ACHOUM

Malicia : Non, je suis magicienne de vent de niveaux 46 pas guérisseuse

Patricio : Et merde .............ACHOUM

Malicia : Mais je connais quelqu'un qui le peut, et ce n'est pas très loin

Rahoul : D'ac.....d d'accord on on yyyy va, grrrr

Franky : mmmmmmmmmmmmmmmmmmm

 

Ils allèrent dans une boutique de potion qui se trouva sur un chemin abandonné, la boutique était construite dans un arbre, à l'intérieur se trouva tout un tas de potion ranger sur des étagères, au fond du magasin se trouva le comptoir ou un homme d'une quarantaine d'année, brun aux cheveux cours et avec une robe de mage grise était derrière, c'était le propriétaire du magasin

 

Homme : Bonjour, Alain Hardeur pour vous servir

Malicia : Bonjour, je voudrais des potions de soins pour mes amis

Alain Hardeur : Bien sûr, ça fera 30 pièces d'or par potion

Malicia : QUOI ???? TRENTE PIECES D'OR PAR POTION ????

Alain Hardeur : Que voulez-vous, c'est la crise pour tout le monde

Malicia : Et merde, bon il m'en faut trois

 

Malicia paya 90 pièces d'or pour trois potions, puis les donna aux orques, ces derniers burent les potion qui au passage avaient un goût horrible, ils furent requinquer en un rien de temps

 

Patricio : La vache, c'est dégeu mais c'est efficace

Rahoul : Oui merci machin par contre j'ai une question que fait un vendeur de potion ici ?

Alain Hardeur : Ho il y a une auberge pas loin

Rahoul : Heu.....en fait elle n'y est plus, elle l'a cramé

 

A se moment-là le marchant tira une gueule dé-confie puis rigola

 

Alain Hardeur : Ca m'étonne pas, cela arrive qu'à moi ce genre de truc, déjà tout petit mon frère me faisait voir de toutes les couleurs .....

Patricio :  (à voie basse) ho putain, il va nous raconter ça vit

Alain Hardeur : Et le pire c'est que la chance il a toujours sourit à ce ménestrel à la noix, il a de l'argent en pagaille et se tire une nouvelle nana tous les soirs alors que c'est un sale toxico alcoolique

Rahoul :  (à voie basse) Sérieur on en a rien à foutre de ta vie

Alain Hardeur : Et je ne vous parle même pas de ma mère, cette cougare rapace satanique, n'a jamais su m'apprécier à m'a juste valeur, pour elle j'étais un raté dès la naissance alors qu'elle ETAIT LA PIRE DES MERE !!!!!!

Malicia :  (à voie basse )Il va continuer encore longtemps ?

Alain Hardeur : J'ai toujours été honnête dans la vie et pour avoir quoi en retour? une ex-femme qui me pompe mon fric qu'il me faut dormir à l'arrière boutique et un fils crado qui ne pense qu'à bouffer

Patricio : Bon ben nous on va y aller

Alain Hardeur : Aller-si de toute façon personne en n'à rien à foutre de moi, je peux crever personne s'en sourira Rahoul : Ouais c'est ça, à plus

 

Nos quatre héros zéros partirent de la boutique

 

Malicia : Bon ben moi je vais y aller

Patricio : Tu veux pas plutôt venir avec nous ?

Malicia :Mmmmm...ok

 

A se moment-là un grand boum se fait sentir, nos héros zéros se retournèrent et virent le magasin en miettes

 

Patricio : Bordel, qu'es il s'est passé ?

Franky : Mmmmm MMMM

Patricio : J'ai bien vu que ça à explosé mais qu'es il a explosé c'est ça que je me demande

Rahoul : Vous pensez que le vendeur est mort ?

Patricio : Quesqu'en a à foutre de ce pauvre type, sérieux ?

Rahoul : Non mais je dis ça car s'il est mort on peut se servir gratos

Patricio : A ouais pas con, d'ailleurs on n'a pas fait ça à l'auberge

Rahoul : Ouais il faudra y retourner pour voir

Malicia : les mecs je ne veux pas casser votre entousiates mais après une explosion il ne reste pas grand-chose Franky : Mmm mmmmm

Malicia : Ha ouais pas con, je vais pouvoir récupérer mes 90 pièces d'or

 

Ils fouillèrent des décombres du magasin et trouvèrent, 660 pièces d'or (donc Malicia ramassa 90 Pièces d'or) un rouleau de sort "protection spirale" une tunique de protection d'eau, Trois flacons d'anti effet, un anneau de force, un colliers de puissance, un gant avec effet de diminution de PS (Point Spécial) une armure à effet de doubler la défense si les PV (Point Viteau) sont bas, un bandeau anti mal de crâne, dix potions de soins, une potion de résurrection, un livre sur le bestiaire des plaine de Swuaitaras, un livre sur la méta-magie au niveau quantique, un "rune of bizariti", un sandwich poulet oeuf mayonnaise, un paquet de chips, un vieux chaudron, un kilo de bonbons, du dentifrice, une chaise et des revues pornographiques, ils allèrent repartir avec leur bulletin quand ils entendirent un bruit, ils allèrent vers la source du bruit et trouvèrent ce pauvre Alain Hardeur agonisant

 

Malicia : Le pauvre, il a l'air très mal en point

Alain Hardeur : Raaaaaa .... ai....dez............moi

Patricio : La vache, il pisse le sang

Alain Hardeur : Grrrrrgrrrr....tu....tu t'ap....appuis....sur moi......con...nars

Rahoul : On fait quoi ?

Alain Hardeur : Une.....une potion....je....je vais crever

Franky : Mmmmmmmm ?

Patricio : Oui, mais ça va nous rapportait quoi de le sauver

Malicia : Ben peut être des points d'expérience

Patricio : Pas con, bon faites péter la potion

Alain Hardeur : V.....v....vite

Rahoul : Tiend voilà

Alain Hardeur :..........vite.......je..me....sens par..hummmmmmm

Patricio : Tiens mec, ho le con il est mort

Rahoul : Bon on fait quoi là ?

Malicia : Ben on peut toujours le ramener à la vie grâce à la potion de résurrection

Patricio : Tu sais combien ça coûte ces potions

Rahoul : De plus on risque d'en avoir besoin

Malicia : Ouais vous avez raison

Patricio : bon on va voir si on trouve des trucs dans les décombres de l'auberge

Rahoul : On ne devrait pas l'enterrer au moins

Patricio : Fais-le si tu en as envie, moi je ne le fait pas vu que ça m'apporte rien

Malicia : Moi je ne touche pas les morts

 

Ils partirent vers les décombres de l'auberge, pendant ce temps Alain Hardeur arriva au ciel devant les portes du paradis ou un vieil homme l'attend

 

Vieil homme : Bonjour je suis Saint Pierre

Alain Hardeur : Saint Pierre ? ça veut dire que je suis mort ?

Saint Pierre : Ben ouais ça se voit va ?

Alain Hardeur : Ha enfin le doux repos du paradis s'ouvre à moi, après une vie de merde

Saint Pierre : Heu...en fait tu vas en enfer

Alain Hardeur : Quoi...mais....mais pourquoi ?

Saint Pierre : Ben tu as fait un sacré paquet de truc dégeus

Alain Hardeur : Mais c'est la faute de mon frère

Saint Pierre : Je veux pas le savoir

Alain Hardeur : Ha....ha c'est comme ça alors laissez-moi vous dire que vous craigniez

Saint Pierre : Oui c'est ça, hop en enfer

 

Saint Pierre appuya sur un bouton et Alain Hardeur disparait dans une trappe ou des flammes jaillissaient

 

Revenons sur Nos quatre héros qui ont fouillé les restes de l'auberge et ont trouvé mille pièces d'or huit cents pièces d'argent cinq cents pièces de bronze, deux cents pièces de cuivre, deux émeraude, un rubis et un saphir, deux lingots d'or, un disque de platine, un sabre d'or, une hache Durandil,un lingot de Berylium, un fouet de cuir rouge, une table, un bouclier de mythrill, deux lingots de Thritil, des chaussures d'opaque, un casque de koopa, des flèches de foudre, un fer à cheval, une louche tordue, une poupée de clown, un coucou moche, une horloge en bois de fraisier et deux figurines hentai

 

Patricio : Hé ben, on a bien fait d'y retourner

Rahoul : Ouais, mais il a un truc qui me chiffonne, Malicia t'a dis que t'étais magicienne du vent, alors pourquoi tu utilises la foudre et la glace ?

Franky : Mmmmm ?

Rahoul : Quand on a essayé de la matter, on c'est pris un sort de vent, un sort de foudre et un sort de glace

Malicia : Ben en tant que magicienne du vent, je peux utiliser l'électromagie et la givromagie

Les orques : HEIN ???

Malicia : Bon je vais vous faire un topo rapide, il a plusieurs types de magies, invocation, nécromancie, etc... la magie qui nous intéresse là c'est la magie élémentaire qui regroupe les neuf éléments

Rahoul : NEUF ? mais je croyais qui en avait que quatre

Malicia : Oui et non , il en a quatre primaire, l'hydromagie, la pyromagie, la teramagie et enfin la magie que j'utilise la tempomagie. Après il a les élément secondaire qui sont issus d'union d'élément primaire,le mélange de pyromagie et tempomagie donne l'électromagie, le mélange d'hydromagie et de tempomagie donne la givromagie, le mélange de tempomagie et de teramagie donne la sablomagie, le mélange de pyromagie et de teramagie donne la volcanomagie et le mélange de teramagie et d'hydromagie donne.....

Patricio : La bouaumagie

Malicia : Non pas du tout, c'est la plantomagie

Patricio : Ha bon ? pourtant eau plus terre égal boue

Malicia : Oui mais en magie ce n'est pas ça

Rahoul : Laisse tomber Pat, c'est de la magie, c'est comme ça

Patricio : M'appelle pas Pat, sinon la pyromagie et l'hydromagie ça donne quoi ?

Malicia : Rien, c'est le seul conteste qui ne donne rien du tout

Rahoul : sinon pour en revenir au fait que tu puisses utiliser trois types de magies

Malicia : J'y viens alors un magicien qui utilise un élément primaire peut utiliser les éléments secondaires qui lui sont liés par exemple un magicien de l'eau peut utiliser la plantomagie et la givromagie, bon bien sûr moins bien qu'un magicien du givre ou un magicien des plantes

Rahoul : et un mago du givre utiliserait aussi l'hydromagie et la tempo....magie, c'est ça ?

Malicia : Exatement

Rahoul : Donc si je pige bien tu peux utiliser la tempomagie, la givromagie, l'électromagie et la sablomagie

Malicia : Oui enfin en théorie car la sablomagie est très difficile à utiliser, il faut avoir un haut niveauRahoul : Ok, j'ai compris le principe

Patrice : Enfin moi je suis content car avec ce que notre amie mago a raconté je peux faire des éclairs et de la lave

Malicia : Comment ça ? tu utilise la magie ?

Patricio : Oui je suis un GUERRIER-SHAMAN

Malicia :Guerrier-shaman tu veux dire guerrier-mage ?

Patricio : Non guerrier-shaman

Rahoul : C'est la même chose, Malicia, c'est la même chose

Malicia : Non parce qu'en tant que guerrier-mage tu n'as droit qu'à un seul élément

Patricio : Et merde......sinon t'a une mère ?

Malicia : Oui mais pourquoi ?

Patricio : Et elle est comment physiquement ?

Malicia : Ben on se ressemble vachement

Patricio :  (souriant) Génial

Malicia : On peut savoir à quoi tu penses ?

Rahoul : Oh il pense à faire un truc à trois avec ta mère et toi

Patricio : Pas du tout, j'ai imaginé un putain de scénario porno avec Malicia et sa mère avec la mère et la soeur de Rahoul

Malicia : QUOI ?

Rahoul : Q-U-O-I ???????????

Patricio : Ben imaginez ce scénario, deux lesbiennes bien roulées sortent ensemble, l'un entre elle a une relation extra-conjugal avec la mère de l'autre et réciproquement, et les deux mères des lesbiennes couchent ensemble, à la fin elles font un plan à quatre

Franky : Mmmmm

Rahoul : PUTAIN, J'EN AI MARRE QU'ON METTE TOUJOURS LILY ET MAMAN DANS DES DELIRES PORNOGRAPHIQUES !!!!!

Patricio : Et d'en quel délires tu veux les mettre ?

Malicia : Non mais ça ne va pas d'avoir des idées pareilles ?

Patricio : Pourquoi, t'a jamais fait avec une fille ?

Malicia : Si, je l'ai fait, pour essayer, à la faculté de magie, j'ai trouvé ça bien mais je vais pas tourner de film porno et en plus avec ma mère, c'est dégoutant

Patricio : Ca va j'ai compris........n'empêches que ça serait top si c'était possible

 

Nos héros zéros poursuivirent leur chemin sans s'apercevoir qu'ils étaient suivi par un oiseau donc une sorte de lutin bleu à bonnet et pantalon à chaussure blanc

 

Lutin : Nom d'un schtroumpf, ils vont vers le village, il faut prévenir le grand schtroumpf

 

 

Bonus trac, les orques :

 

 

13.52.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4ème épisode de

 

LA FORTERESSE DE JADE :

 

Nos héros composé de Jack Ranger, de Raiden dit le nabot hargneux, de Fluky dit le nabot pervers, de Bourinator, de Rody dit le nabot radin, de la teigne verte, de Jonny dit le nabot mytho, de Coccinelle Fleurie, de Glody dit le nabot jalousas, de Phénix Roti, de Tubby dit le nabot glouton et de Lazy dit le nabot glandeur arrivent devant la porte forteresse après d'avoir franchit le ravin qui a surement causé la mort du Saint Paladin

 

Jack Ranger : Bon on est devant la porte, quelqu'un a une idée pour rentrer

Phénix Roti : On frappe à la porte comme ça on nous ouvrira

Bourinator : Si tu fais ça, l'elfe, je te fais avaler ton bouclier, je te fous ton épée dans le cul et je te balance dans le ravin tout ça agrimenter de baffes

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Teigne verte : Laissez-moi faire

 

La teigne verte posa une sorte de boitier sur la porte

 

Raiden : On peut savoir ce que tu glandes gobelin de mèdeu ?

Teigne verte : Je pose une bombe sale nabot

Jack Ranger : Mais TU ES DEBILLE OU QUOI ? RETIRE CA TOUT DE SUITE

Teigne verte : Je peux pas la désarmorcer et va péter dans dix secondes

Jack Ranger : DIX SECONDES ?? VITE TOUS AU ABRIT

 

Nos héros zéros s'éloignèrent de la porte et peu de temps après celle-ci éclata en morceau

 

Raiden : Mais tu es vraiment con, le gobelin, ça ne va pas d'exploser la porte

Teigne verte : Hei ben comme ça, on peut rentrer, le nabot

Bourinator :  (en donnant une baffe à la teigne verte) n'empêche tu aurais dû demander notre avis, abruti

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Ho ça va

Phénix Roti : Je ne veux pas dire mais mon idée était plus simple

Bourinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) toi tu la fermes

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Jack Rander : Bon ben vu que c'est ouvert, rentrons

 

Ils rentrèrent dans la forteresse ou une grande salle faisait office d'entrée, au bout de la salle se trouva l'entrée d'un couloir et à part cela il n'avait pas grand-chose a d'écrire

 

Raiden : Hé ben, la déco laisse à désirer ici

Phénix Roti : Oui c'est aussi vide qu'un cerveau d'un nain

 

là Le nabot hargneux donne une baffe à Phénix Roti

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Coccinelle fleurie : Il a des trucs qui arrivent du couloir

Raiden : A ouais et comment tu le vois ?

Cocinelle fleurie : ben je suis nyctalope

Teigne Verte : Ca veut dire quoi ça ? que tu es sexuellement attirée par les salope ?

Coccinelle fleurie : Mais non ça veut dire que je vois dans le noir

Teigne verte : Ha bon, je croyais que ....nyctalope, salope

Phénix Roti : moi aussi je suis nyctalope, et oui nous les elfes on est gâté par la nature

Bourinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) toi t'es surtout gâté par la connerie

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Jack Ranger : Je veux pas faire mon chieur mais les truc que l'elfette a vu arrivent Raiden : Ouais et c'est putains de zombis

 

En-effet quinze zombis armés d'épée d'armure et de bouclier arrivèrent devant nos héros zéros le combat semble inévitable

 

 

 

BASTON !!!!!!!

 

 

 

 

Jack Ranger : Vite tout le monde en position

Bourinator : ON n'a pas de position

Jack Ranger : On .....on fait quoi alors ?

Bourinator : On bourre

Zombi n°1 : Venez bande de louzer, MDR

Zombi n°2 : Ouais on va vous foutre la honte LOL

Zombi n°3 : OMG , la blonde elle est tros bonne

Zombi n°4 : Ouais je voudrais bien la percho

 

Nos héros zéros et les zombis se dirigèrent les uns contre les autres et entamèrent le combat

 

Jack Ranger : Attention un zombi là, Bourinator

Bourinator: C'est bon j'ai vu

 

Bourinator sauta sur le zombi et le découpa en deux au niveau du bassin

 

Bourinator : Et un de moins

Zombi découpé : Abusé

Jack Ranger : Phénix, un zombi à ta droite

Phénix Roti : C'est Phénix Roti, ha oui il a un zombi qui arrive, bon je sors mon épée

 

Phénix Roti sort une épée qui est ...... en bois

 

Jack Ranger : Mais ....PUTAIN C'EST QUOI CA ????

Phénix Roti : Ben c'est mon épée

Jack Ranger : Une épée en boit, pour se battre ?

Phénix Roti : Ben quoi ? Jack Ranger : Non laisse tomber

Bourinator :  (en donnant une baffe Phénix Roti) mais quelle tâche, se battre avec une épée en boit, je n'ai jamais vu ça

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

 

Pendant ce temps les nains entamèrent leur combat

Raiden : Allez les mecs, on va montrer à c'est sale cons de zombi

Lazy : Ca sera sans moi, ça me soule déjà

Raiden :  (en donnant une baffe à Lazy) Fais pas ton chieur toi

Glody : Putain je sens que j'en aurais pas un à moi

Raiden : Tu as qu'à passer devant comme ça t'en aura un

Glody : Et merde c'est toujours moi qui passe devant

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) Putain tu commences vraiment à emmerder

Tubby : Oh oh !!!!!! Raiden : Quoi ? t'a encore faim ?

Tubby : Non il faut que j'aille faire la grosse commission

Raiden : Oh mais quel boulet !!!!!!

Tubby : Je reviens tout de suite

Jonny : Pas la peine je vais me les faire à moi tout seul ces zombis

 

Le nabot mytho se lança sur un zombi mais ce dernier l'esquiva et lui arracha un bout de barbe

 

Jonny : non, ma barbe, MON CARISME !!!!!!!!

Raiden : Mais quel tafiolle !!!!!!!

Rody : Bon j'y vais mais les zombi que je tue, j'ai tous leurs pognons

Raiden :  (en donnant une baffe à Rody) on partage le pognions un point c'est tout

Fluky : Bon moi je vais en attaquer tient ceux-la, mais ce sont des filles ?

Zombi girl : Hein qu'es-t-il me veut le neuneu ?

Fluky : Eih vous êtes libres ce soir ?

Raiden : Putain mais je n'y crois pas, tu dragues des zombies ?

Fluky : Mais elles ont des gros nénés

Raiden :  (en donnant une baffe à Fluky) MAIS CE N'EST PAS VRAI ? T'A VRAIMENT UN PROBLEME

 

Pendant ce temps Coccinelle Fleurie et la teigne verte usaient de leurs talents de tireur (enfin pour la teigne verte ce n'était pas tout à fait ça)

 

Teigne verte : Putain ces merdes bougent trop vite

Coccinelle Fleurie : Ha bon ?

 

Coccinelle Fleurie tira trois flèches si se plantèrent dans le crâne des zombis

 

Zombi n°1 : Abusé

Zombi n°2 : Abusé

Zombi n°3 : Abusé

 

Coccinelle Fleurie : Ben non ils ne bougent pas rapidement

Teigne verte : Alors pourquoi j'en ai pas touché un seul ?

Raiden : Car t'es très mauvais

Teigne verte : Ta gueule, nabot

Raiden : Ferme là, le gobelin, car on se tape tout le boulot avec Bourinator

Coccinelle Fleurie : Hein j'en aie tué trois !!!!!!!

Raiden : A autant pour moi Bourinator : Bon il en reste plus que deux

Raiden : Ouais finissons les

 

Le nabot hargneux et Bourinator attaquèrent les deux zombis et ces derniers tombèrent comme des mouches

 

Zombi n°1 :  Abusé

Zombi n°2 :  Abusé

 

 

 

FIN DE BASTON

 

 

Bourinator : Ouais on les a massacré les Zombis

Raiden : exactement j'allais le dire

Glody : Putain, vous allez avoir plus de points d'expériences que moi, fait chier

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) T'avais qu'a bougé ton cul

Fluky : Zut, on aurait pu laisser les zombis filles vivantes

Raiden :  (en donnant une baffe à Fluky) Mais ferme-la salle obsédé

 

A ce moment-là une voie féminine se fait entendre

 

 

 

"Raiden le nain colérique gagne un niveau"

 

 

Raiden : Ouais niveau 57

Jack Raiden : Quoi ? déjà ?

Raiden : Oui, il me manquait que quelques points expériences, bon alors que vais-je amélioré ?

Phénix Roti : La bonne humeur ?

Raiden :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) La ferme, l'elfe, je vais plutôt améliorer ma chance car être avec des cons pareils mes points de chances doivent être très bas, bon je lance le dès, ouais 5 points de plus

 

 

 

"Le bourrin du groupe gagne un niveau"

 

 

Bourinator : Ouais, je suis niveau 59, je vais devenir plus fort

Jack Ranger : Heu....t'es déjà assez fort, si j'étais toi j'améliorais ma rapidité ou mon agilité

Bourinator :  (menaçant) Je fais ce que je veux, aller hop, ouais 4 points de force en plus

Raiden : Bon ce n'est pas tout mais il faut fouiller les zombis

Rody : C'est moi qui y va en premier

Raiden :  (en donnant une baffe à Rody) Toi tu restes là

Coccinelle Fleurie : Attendez vous voulez fouiller les zombis ?

Raiden : Oui, pour voir si y ont des objets sur eux

Coccinelle Fleurie : Mais c'est dégoutant!!!!

Raiden : C'est l'aventure ma poulette

 

Ils fouillèrent les Zombis et trouvèrent dix épées courtes, cinq lance pour dame, sept armures lourdes, trois armure légère, cinq armure féminine, huit boucliers ronds, quatre en losange et trois en triangle, deux i-podpods, cinq nécéssaires de maquillage donc un avec du rouge à lèvre bleu, un peigne, deux broches à cheveux, quinze téléphones portables, six i-padpads et une 3déesse avec les jeux "Luigi's mansion 3 : zombi toad attac""Wario kart nitro blaster" "Wario et Luigi : Master transformation" et " Bowser storie : love big aventure"

 

Raiden : Bon a part les armes et armures il n'a rien de bien

Coccinelle Fleurie : Et le maquillage tu l'as oublié ?

Raiden : Oui bon les cosmétiques ce n'est pas mon truc

Coccinelle Fleurie : Pourquoi ?

Raiden : T'a déjà vu un nain maquiller ? R

ody : Arrètte, avec le reste on peut avoir facilement mille pièces d'or, d'ailleurs avec les fringues des zombis on peut en avoir pour quinze pièces d'or facile

Fluky : Ouais, je vais t'aider, je m'occupe des filles zombies, héhéhé

Raiden :  (en donnant une baffe à Rody et à Flyky) Vous deux vous commencez pas à me gaver

Coccinelle Fleurie : Vous ne trouvez pas que ça sent le caca ?

Raiden : Ouais t'a raison ça sent la merde

Tubby : Désolé je n'ai pas pu aller dehors

Raiden :  (en donnant une baffe à Tubby) Mais tu es vraiment qu'un gros porcs

Jack Ranger : En tout cas donner au moins une épée à Phénix Roti

Raiden : Ha ouais et pourquoi ?

Bourinator : Car cette tache d'elfe se promène avec une épée en bois

Raiden : QUOI ? mais ce n'est pas possible d'être aussi tarte ?

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu....... les armes en fer ça coupe

Bourinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) c'est le but, connard

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!Mais heuuuuuuuu.......il a un nain qui n'a rien sur lui et vous l'engueulez pas

Raiden : T'inquiet je m'en occupe, hein Rody tu prends une armure et une arme efficace et aussi des godasses pendant qu'on y est (en lui mettant une baffe)

Rody : Bon d'accord, mais parce que c'est gratuit

Bourinator : Bon à toi de prendre une épée Phénix Roti

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......je préfère garder la mienne

Bourinator :  (en donnant une baffe Phénix Roti) Tu fais ce qu'on te dit et tu ne discute pas

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!! c'est bon je la prendre mais après j'irais voir un forgeron pour la

limer

Raiden : MAIS QUESQU'IL PEUT ETRE CON !!!!!!!!!

Coccinelle fleurie : Heu.....quelqu'un peut m'attraper les chaussures des filles zombies ?

Raiden : Mais pourquoi tu veux leurs godasses ?

Coccinelle fleurie : Car elles sont trop belles mais je refuse de toucher un zombi

Raiden : Mais t'a déjà des godasses ?

Jack Ranger : Laisse tomber, le nain les chaussure et les femmes c'est un truc qu'on peut comprendre nous les hommes

Raiden : Ouais bon je ne vais pas chercher à comprendre

 

Après que Coccinelle fleurie est obtenue les chaussure des filles zombies et que le nabot radin et Phénix Roti se soient équipés correctement, ils pénétrèrent dans le couloir et au bout de quelques mètres ils arrivèrent dans une salle ou quatre portes, une grise, une violette , une verte et une orange se dressaient devant eux, sur le sol figurait le symbole du ying et du yang

 

Jack Ranger : Bon il a quatre portes, la qu'elle on prend ?

Raiden : La grise, ça me rapelle la mine

Coccinelle Fleurie : La verte, ça me rappelle la forêt

Jonny : L'orange car elle est flamboyante comme moi

Teigne verte : La violette pour faire chier

Phénix Roti : Moi je propose qu'on se retourne

Bourinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Toi, une autre réflexion à la con comme ça et tu auras affaire à ma hache

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Jack Ranger : Bon on ne va pas y passer la journée, on prend la porte verte

Coccinelle Fleurie :  (en se jetant sur Jack Rander) Merci

Jack Ranger :  (profitant du contact physique avec Coccinelle Fleurie) Hééhé pas de quoi

Raiden : Hein, on peut savoir ce qui te prend ?

Jack Ranger : Ben quoi, j'ai choisi au hazzard

Raiden : C'est ça et mon cul c'est du poulet ? t'a choisis la verte pour sentir les gros nichons de Coccinelle Fleurie

Jack Ranger : Et alors ça te pose un problème ça ?

Raiden : Non j'aurais fait pareil,.....enfin heu.....si ce n'était pas une elfette, par contre qu'es il te prend d'un coup de donner des ordres

Jack Ranger : Ben parce que c'est moi le chef

Teigne verte : Hein !! c'est toi le chef ? c'est une plaisanterie ?

Jack Ranger : Enfin je pensais que c'était clair que c'est moi le chef

Bourinator : (menaçant) tu n'es pas le chef, bordel

Raiden : Ouais et on choisit la destination tous ensemble

Jack Ranger : Ha ouais ? et comment ? Raiden : Par vote

 

Ils votèrent donc un (la teigne verte) vota pour la porte violette, deux (bourinator et le nabot mytho) votèrent pour la porte orange, quatre (Jack Ranger, Coccinelle Fleurie, le nabot pervers et Phénix Roti) votèrent pour la porte verte et cinq (le nabot hargneux, le nabot radin, le nabot jalousas, le nabot glouton et le nabot glandeur) votèrent pour la porte grise

 

Jack Ranger critiqua le vote en soulignant que le nabot hargneux avais obligé des nains à voter comme, celui si répliqua que si le ranger ne se taisait pas, il recevrait une baffe

 

Ils allèrent ouvrir la porte verte quant Bourinator mit à jour le fait qu'elle puisse être piégée

 

Jack Ranger : Merde on fait quoi alors ?

Glody :  (dans son coin) Et merde, combien on parie que c'est à moi d'ouvrir les portes

Bourinator : T'inquiet, j'ai une solution, on a qu'à envoiler Phénix Roti ouvrir les portes

Glody :  (dans son coin) Putain, c'est l'elfe qu'on a choisi et pas moi

Phénix Roti: Mais heuuuuuuuu.......je n'ai pas envie de faire ça

Bourinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Toi tu fais ce qu'on te dit

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!Mais heuuuuuuuu.......il risque d'avoir des pièges

Bourinator : J'espère qui aura au moins un

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Jonny : Laissez-moi faire je vais vous désamorcer ces pièges en un rien de temps

Jack Raiden : Ha bon ? tu c'est détecté les pièges

Raiden : Justement non

Jonny : Ho ce n'est pas sorcier, mon intellect supérieur va les désamorcer comme un rien

 

Ceci dit il se dirigea sur la porte orange, manipula la poignet et un torrent d'acide s'abattit sur lui e laissant qu'un scelette en armure

 

Raiden : Ho le con

Phénix Roti et la teigne verte : Ouais un nabot en moins

 

là le nabot hargneux donne une baffe à Phénix Roti et à la teigne verte

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Ha le con il m'a pété le nez

Coccinelle Fleurie :  (sanglotant)Il.......il est mort ....ouinnnnnnnnnnnnnnnnn

Bourinator : Et merde

Jack Ranger : Ho bordel !!!!

Rody : En tout qu'à ça fait plus de pièces d'or à se partager maintenant

Raiden : (en donnant une baffe à Phénix Rody) Tu vas la fermer espèce de connard

Phénix Roti : En tout qu'à on c'est à quoi ça sert la grille qui a au sol

Jack Ranger : QUOI ? MAIS QUELLE GRILLE ?

Phénix Roti : Ben cette grille là

 

Phénix Roti désigna une grille se trouvant sur le sol devant la porte, quand il se retourna il vit les têtes décrépis de Jack Ranger, de Bourinator et du nabot hargneux et compris qui a fait une gourde, une seconde après Bourinator et le nabot hargneux se jetèrent sur lui et lui mirent des baffes

 

Raiden :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Mais ce n'est pas vrais, tu le fais exprès d'être con ou quoi? Bourinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Il voit une grille sur le sol et il ne dit rien, cette tache

Raiden :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) N'importe qui aurait vu que ce n'est pas normal, mais pas toi, connard

Bourinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Pourquoi on se trimbale un elfe pareil ?

Raiden :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Ouais on doit être vraiment maudit pour se le coltiner

Phénix Roti :  (agonisant) J'ai mal

Teigne verte : On fait quoi là ?

Bourinator : L'elfe va essayer d'ouvrir les autres portes

Phénix Roti : Ha non je ne veux pas mourir, moi

Bourinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Tu fais ce qu'on te dit et tu te tais

Phénix Roti : Non, je ne le ferais pas

Bourinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Fait le sinon je t'en refous une

Phénix Roti : Non

(Bourinator redonne une baffe à Phénix Roti)

Phénix Roti : Je ne le ferais pas

(Baffe)

Phénix Roti : Je ne le ferais pas

(Baffe)

Phénix Roti : Je ne le ferais pas

(Baffe)

Phénix Roti : Je ne le ferais pas

 

Après plusieurs baffes de Bourinator

 

Phénix Roti : Je ne le ferais pas

Bourinator :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Tu comment sérieusement à me gaver là

Jack Ranger : Bourinator, laisse tomber, il n'ira pas

Bourinator :  (menaçant) Pas moyen que je lui laisse le dernier mot

Coccinelle Fleurie : Mais pourquoi on n'irait pas dans un vilage chercher un voleur pour qui nous ouvre les portes, plutôt

 

Là un grand silence se fait 

 

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuu.......qu'est-ce que j'ai dis encore ?

Raiden : Un truc intelligent, je commence sérieusement à me demander si tu es une elfette toi

Fluky : Moi je m'en fous si ce n'est pas une elfette, tant qu'elle a de gros nichons

Raiden :  (en donnant une baffe à Phénix Fluky) la ferme salle pervers

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuu.......mais si je suis une elfette

Phénix Roti : Et moi je suis bien un elfe si t'a un doute sur moi aussi

Raiden :  (en donnant une baffe à Phénix Roti) Toi, c'est sûr que tu es un elfe vu comme t'es con

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!

Jack Ranger : Bon je pense que la meilleure solution est de faire ce que Coccinelle Fleurie a dit, chercher un voleur

Coccinelle Fleurie : Merci

Glody : Putain ! j'en ai marre que ce soit l'elfette qui est toujours les bonnes idées ici

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) LA FERME !!!!!!

Jack Ranger : Bon on ne va pas s'éterniser là, on va chercher ce voleur

Lazy : Sans moi je reste ici

Raiden :  (en donnant une baffe Lazy) Toi tu fais ce qu'on te dit

Coccinelle Fleurie : Je peux rester ici ? je voudrais essayer mes nouvelles chaussures

Bourinator : Je veux pas t'emmerder mais seule dans une forteresse, tu risques de mourir

Coccinelle Fleurie : Heu....quelqu'un peux rester avec

Jack Ranger : Ben.....

Raiden : Bon je reste, mais....heu....tu ne t'imagine pas des trucs

Jack Ranger : Mais......

Lazy : Moi aussi je reste

Raiden : Ben ça me donne deux raisons de rester, d'ailleurs Glody restera avec nous

Glody : Ca y est, c'est sur moi que ça tombe

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) Hého tu râles qu'on ne fait jamais attention à toi et pour une fois qu'on tu râles

Jack Ranger : Attendez, moi aussi je veux rester

Raiden : C'est bon on est assez nombreux et vous ne serez pas de trop pour trouver ce voleur car sa cour pas les rues ces types là

Jack Ranger : Mais.....mais.....mais, ha fait chier

Raiden : Bon avant que vous partiez j'ai deux choses à vous demander l'un apporter une potion de résurrection pour Jonny

Coccinelle Fleurie : Et pas pour le saint paladin ?

Raiden : Si t'a envie de risquer t'a vie dans descendant une falaise pour ressusciter un gland, ben pas moi Jack Ranger : Et la deuxième chose ?

Raiden : La deuxième chose et pour Bourinator, si Fluky , Rody et Tubby font les cons, je t'autorise à les baffer

Bourinator : Tu ne me le redira pas deux fois

 

Ainsi Jack Ranger, le nabot pervers, Bourinator, le nabot radin, la teigne verte, Phénix Roti et nabot glouton sortirent de la forteresse pour aller chercher un voleur

 

Ils allèrent retraverser le pont quant ils aperçurent une silhouette familière

 

Jack Ranger : Attendez, ce n'est pas le saint paladin ?

Saint paladin : Olé les amis, je suis là

Teigne verte : Putain il n'est pas mort lui ?

Saint paladin : J'ai survécu grâce à mes dieux, ils ont ralenti ma chute grâce à un arbre

Jack Ranger : Ha ben c'est bien

Saint paladin : J'arrive mes amis

Jack Ranger : Oui mais cette fois si tu pouvais te tenir

 

Son conseil n'a pas été entendu par le saint paladin car celui-ci marcha sur le pont s'en se tenir et ce qui devait arriver arriva, la planche sous le saint paladin céda et ce dernier tomba dans le ravin

 

Teigne verte : Hein ben il n'a pas de chance avec ce pont

 

Bonus trac, les elfs :

 

13.54.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4ème épisode

 

THE ORC'S AVENTURE :

 

 

Dans un micro village ou les maisons ressemble à des champignons, un oiseau donc une sorte de lutin bleu à bonnet et pantalon à chaussure blanc atterrit sur la place du village, aussitôt le lutin sauta de l'oiseau et couru vers une des maisons, il frappa à la porte et un lutin bleu à barbe blanche habillé pareil que l'autre lutin sauf que ces habits étaient rouges

 

Lutin à barbe : Que t'arrive-t-il schtroumpf guetteur

Schtroumpf guetteur : Il a des schtroumpfs qui schtroumpfent ver le village, grand schtroumpf

Grand schtroumpf : Pas de panique schtroumpf guetteur, nul ne peut atteindre le village des schtroumpfs sans être guidé par un schtroumpf

 

À ce même moment Patricio, Rahoul, Franky et Malicia se dirigèrent ver le sud-ouest

 

Malicia : Non mais ce n'est pas possible, si Miro est Badde alors l'histoire de Mine n'a aucun sens

Rahoul : Pourtant dans le chap 650, les allusions de Criket vont dans se sens

Patricio : Est si Criket est un membre de la Dark Companie, t'a pensé à ça ?

Rahoul : Non, sinon pourquoi avoir confié Sara à Joe ?

Franky : Mmmmmm Mmmmmm Mmmmmm Mm Mmmmmm Mmmmmm

Patricio : Quoi ou t'entends du bruit ?

Franky : Mmmmm

 

Nos héros zéros virent deux lutins bleus à bonnets et pantalon à chaussure blanc cueillir des plantes

 

Malicia :  (à voie basse) Pas un bruit, ce sont des schtroumpfs

Rahoul :  (à voie basse) des quoi ?

Malicia :  (à voie basse) des schtroumpfs, des lutins bleus qui sont quasi imprenable, pour trouver leur village il faut en suivre un sinon c'est impossible

Patricio :  (à voie basse) A c'est pour ça qu'on chuchote

Malicia :  (à voie basse) Ben oui

Schtroumpf : t'es sûr qu'on a assez de salsepareille, schtroumpf cuisto ?

Schtroumpf cuisto : Oui schtroumpf gourmand, on a assez de salsepareille, bon retournons au village

 

Les deux schtroumpfs partirent sans se rendre compte qu'ils étaient suivis

À leur arrivée dans le village, les autres schtroumpfs eurent la surprise de voir quatre humanoïdes dépassés de leurs maisons et s'affolèrent (surtout que l'apparence des orque n'arrangeait rien)

 

Schtroumpf : Haaaa des schtroumpfs envahissent notre village

Schtroumpf : schtroumpfs qui peut

Schtroumpf guetteur : Grand schtroumpf vous avez dit que personne ne peut schoumpfer le village

Grand schtroumpf : Ca doit être le schtroumpf qui doit schtroumpfer la règle

Patricio : La vache ils ont l'air de flipper grave

Malicia : Ben avec vos têtes c'est sûr

Patricio : Hei t'a dit qu'on n'était pas laid

Malicia : Oui, mais pas accueillant non plus

Rahoul : On leur dit quoi pour qu'ils se calment ?

Franky : Mmmmm Mmmmm Mmm

Rahoul : Ha ouais pas con

 

Rahoul se dirigea vers les schtroumpfs et commença à parler

 

Rahoul : Schtroumpfs, nous venons en ....

 

Avant qu'il puisse finir sa phrase, une horde de schtroumpfs sautèrent sur lui et l'attachèrent au sol

 

Patricio : Putain ils sautent haut les trucs bleus

Rahoul : Non mais lâchez je vous veux......

Schtroumpf : Ta schtroumpf, espèces de schtroumpf vert

Rahoul : Mais mais arrêtez

Schtroumpf : Mais schtroumpfe ta schtroumpf

 

Là Rahoul par un excès de colère détache les cordes qui le retenaient prisonnier et alla choper le grand schtroumpf

 

Rahoul : VOUS COMENCEZ SERIEUSEMENT A ME GAVER, LES MERDES, SI VOUS VOUS CALMEZ PAS JE BOUFFE LE VIEUX

Malicia : Non ne fait pas ça, les schtroumpfs sont toxiques

Schtroumpf : Ho non il tient le grand schtroumpf

Rahoul : Le quoi ?

 

Rahoul ne pigeait pas pourquoi on a appelé ce vieux schtroumpf grand schtroumpf, il n'était pas plus grand que les autres

Malicia voilant la pagaille et les emmerdes arrivaient décida de mettre un thème en sifflant

Après quelque minute tout le monde a reprit son calme

 

Grand schtroumpf : Veuillez nous schtroumpfez, c'est qu'on n'a pas l'habitude d'avoir de la schtroumpf

Patricio : HEIN ?

Malicia : Il veut dire de leur pardonner et qu'ils n'ont pas l'habitude d'avoir de la visite

Patricio : Ha Bon d'accord mais il faudra dire a vos cocos de tirer un coup de temps en temps

Grand schtroumpf : Je vous demande pardons ?

Patricio : tirer un coup, avoir des relations sexuelles

Grand schtroumpf : De quoi ?

Patricio : ENFIN VOUS AVEZ BIEN DES NANAS ?

Grand schtroumpf : vous voulez dire quoi par nanas ?

Patricio : DES NANAS, DES FEMMES, DES FILLES, DES FEMELLES QUOI

Grand schtroumpf : A vous voulez dire des schtroumpfettes

Patricio : Ouais bon appelez ça comme vous voulez

Grand schtroumpf : Ben on en a une

Patricio : QUOI QU'UNE ????????

Grand schtroumpf : Où est le schtroumpf ?

Patricio : Non mais qu'une seule nénette pour tout un groupe, c'est quoi ce peuple à la con

Grand schtroumpf : Je vous schtroumpfe pardon ?

Patricio : Votre peuple ne correspond pas aux lois de la survie universel qui est qu'il doit avoir plus de femelles que de mâles

Malicia : Aller tu vas nous sortir quoi comme connerie

Patricio : Ce ne n'est pas des conneries, t'a jamais remarqué que tous les peuples de Frinche ont plus de femelles que de mâles ?

Malicia : Ha non pas les nains

Rahoul : Ni les gobelins

Patricio : Ben justement, ces peuples-là sont voués à disparaitre, car s'il y a de femelle que de mâles c'est pour

une bonne raison, un mec peut faire tomber enceinte plusieurs meufs

Malicia : Non mais c'est quoi se raisonnement à la con ?

Patricio : T'a déjà vue une meuf avoir les descendant de plusieurs mecs ?

Malicia : Oui ma tante linsay....

Patricio : EN MÊME TEMPS ?

Malicia : ....Non

Patricio : C'est pour ça qui plus de femelle que de mâles dans les peuples de Frinche car si votre schtroumpfette crève, bye bye la survie

Grand schtroumpf : Heu.... je ne vois pas en quoi la schtroumpf de la schtroumpfette schtroumpferait un schtroumpf dans notre schtroumpf

Patricio : Ha ouais et qui va faire les bébés Smurfs d'après toi ?

Rahoul : T'a compris ce qu'il disait toi ?

Patricio : Ouais, j'ai compris le truc, je t'expliquerais plus tard

Grand schtroumpf : Vous savez, pour les bébés schtroumpfs c'est la cigogne qui les apporte

Patricio : .......Ho putain

Grand schtroumpf : Un schtroumpf ?

Patricio : Non laissez tombez

Grand schtroumpf : Bon en tout qu'à vous êtes nos invités

Malicia : Oh vous savez on ne va pas vous déranger

Grand schtroumpf : Si si j'insiste on n'a pas beaucoup d'étrangers chez nous, ça donne l'occasion pour les schtroumpfs de faire une schtroumpf

Malicia : Bon ben d'accord

Rahoul : J'ai une question moi par contre, pourquoi on vous appelle le grand schtroumpf ?

Grand schtroumpf : Je comprends pas votre schtroumpf

Rahoul : Non pas ce que vous n'êtes pas plus grand que les autres, c'est parce que vous êtes leur grand-père

Grand schtroumpf : Non pas du tout

Rahoul : Alors on devrait vous appeler le vieux schtroumpf au lieu du grand schtroumpf

Grand schtroumpf : QUOI ???? je suis pas vieux j'ai 542 ans

Rahoul : QUOI ???? 542 ANS ????? ben laissez-moi vous dire que si vous êtes vieux

Malicia : Ouais bon, c'est vrai que moi je vous aurais appelé le schtroumpf doyen

Grand schtroumpf : Hum hum bon on ne va pas faire une schtroumpf du schtroumpf qu'on doit me schtroumpfer

 

Après cette discussion, nos héros zéros décidèrent de participer à la fête, fête que les orques trouvaient naze car pour eux il n'avait pas de bières et la salsepareille c'est dégueulasse, néanmoins les schtroumpfs étaient tous en train de fixer la poitrine exubérant de Malicia avec étonnement

 

Schtroumpf : Hé madame, on peut savoir ce que sont ces schtroumpfs que vous avez là ?

Malicia : Ca c'est mes seins et je ne suis pas une madame mais une mademoiselle

Patricio : Quoi vous ne savez pas ce que c'est une poitrine ?

Schtroumpf : Ben non

Patricio : Mais vous avez une schtroumpfette

Franky : Mmm MMMmmmm M MMMmmmm

Patricio : Ouais, on peut voir votre schtroumpfette ?

Schtroumpf : Bien sûr

 

Les schtroumpfs allèrent chercher la schtroumpfette et les inquiétudes de Patricio se confirmèrent, la schtroumpfette n'avait pas de poitrine, même pas un petit A

 

Patricio : Ho putain je pige tout là

Rahoul : La vache, la planche à pain

Patricio : Ouais sis ça se trouve c'est un travesti

Malicia : Ho vous êtes cons

Patricio : Et pourquoi ?

Malicia : Car pour vous une femme qui n'a pas de seins n'est pas une femme

Patricio : Oui car une femme doit avoir des seins, c'est la base même de tout

Malicia : N'importe quoi

Rahoul : En tout cas on peut dire que les lutins ont l'air d'être hypnotisé par les ballonnements de ta poitrine généreuse

Malicia : Hein ?

Schtroumpf : C'est schtroumpf que ça schtroumpfe comme ça

Malicia : Heu ouais c'est normal

Schtroumpf : C'est schtroumpf comme ça schtroumpfe

Patricio : Pourquoi ça ne vous plait pas ?

Schtroumpf : Ben je ne sais pas trop on dirait des schtroumpfs

Autre schtroumpf : Et en plus a quoi ça schtroumpfe

Rahoul : Hé qu'est-il demande ?

Malicia : Ils demandent à quoi sert mes seins P

atricio : Ha ben à plein de choses

Schtroumpf : Et a quoi ?

Franky : Mmmm Mmmmmm

Patricio : Et aussi comme oreiller

Schtroumpf : Sérieus ???

Malicia : Oui enfin la fonction première est quand même d'allaiter les bébés

Patricio : Ho ça va, casse pas mes délires pervers

Rahoul : Laisse tombez ils ne peuvent pas comprendre le truc de toute façon

Patricio : Ouais

 

Plus tard dans la nuit nos héros zéros se réunissent tous vers un arbre pour bivouaquer

 

Franky : Mmmm Mmmmm Mmmmm

Rahoul : Tu as raison c'était vraiment pourrit et leur façon de parler je n'ai toujours rien compris

Patricio : Moi j'ai tout compris, il suffit de remplacer les mots par le mot « schtroumpf » ; les verbes sont remplacés par le verbe « schtroumpfer », les adverbes par « schtroumpfement »

Malicia : En fait c'est beaucoup plus compliqué que ça

Patricio : Comment ça s'est compliqué ?

Malicia : Ben par exemple si tu dis je schtroumpfe en disant que tu chantes les schtroupmfs peuvent comprendre que tu danses où tu chies

Patricio : Oui mais bon si je dis j'ai schtroumpfé pour dire que j'ai mangé et que j'ai une assiette vide devant moi là c'est compréhensible

Malicia : Et non car ça dépend comment tu prononces "schtroumpf"

Patricio : HEIN ???

Malicia : Si tu prononces "schtroumpf" ça veut dire arbre mais si tu prononces "schtroumpf" ça veut dire fraise, tu piges

Patricio : Ouais je pense que je vais juste le comprendre pas le parler

Rahoul : Moi j'ai pigé que dalle

Malicia : Ha ben le schtroumpf c'est une langue compliquée

Rahoul : Putain c'est sûr, à côté le gobelin c'est de la nionote

Patricio : n'empêche les pauvres je les plains

Malicia : Et pourquoi ?

Patricio : Car c'est pauvre lutins que connaisse pas les bonheurs que peuvent apporter les nénés

Franky : Mmmm

Patricio : Comme tu dis, si je pouvais lui augmenter sa capacité mammaire à la schtroumpfette, je le ferais

Malicia : Mais c'est possible

Orques : DE QUOI ?????

Malicia : Si regardez

 

Elle sortie un livre et ouvra une page où il est écrit comment augmenter la poitrine

 

Malicia : Vous voilez tout est expliqué, il faut juste de l'herbe rouge, de la si de boufix, du sang de naze et des poils de pu-duc

Patricio : Alors allons si pour en faire

Malicia : Ouais enfin on ira demain matin

Rahoul : Juste une question ça nous servira à quoi augmenter les seins de schtroumpfette

Patricio : En deux mots, POINT EXPERENCES

Rahoul : Ha d'accord mais une autre chose, Malisia la potion tu l'as utilisée ?

Malicia : Bien sûr que non

Les orques : Génial

 

Le lendemain matin nos héros zéros allèrent cherchez les ingrédients pour la potion d'augmentation mammaires, Patricio alla chercher de l'herbe rouge, Rahoul de la si de boufix, Franky du sang de naze et Malicia des poils de pu-duc

Ils réunirent les différents ingrédients et Malicia comment la préparation de la potion

 

Malicia : Bon la potion est prête il reste plus qu'à

Patricio : Qu'à choper la truc-machine chouette et lui faire boire

Rahoul : Ben justement elle est là

Patricio : Cool, heu....comment elle s'appelle ?

Malicia : La schtroumpfette

Patricio : Ouais c'est ça , HE LA SMURFETTE VIENS PAR LA

Schtroumpfette : Qui moi ?

Patricio : OUI toi la blondasse c'est toi qu'on appelle

Schtroumpfette : Qu'es que vous me Schtroumpfez ?

Patricio : Tu veux avoir des nichons ?

Schtroumpfette : Quoi ?

Malicia : Tu veux avoir des seins ?

Schtroumpfette : Hein ?

Patricio :  (en mettant ses mains sur les seins de Malicia) Tu veux avoir ça

Malicia :  (en mettant une baffe à Patricio) CA VA PAS NON ????

Patricio : Ben quoi il faut lui montrer

Schtroumpfette : Je sais pas, ça Schtroumpfe à quoi ?

Patricio : A avoir le pouvoir

Schtroumpfette : Quel pouvoir ?

Patricio : Le pouvoir d'avoir ce que tu veux

Malicia : Mais c'est faux

 

Patricio regarda Malicia d'un air blasé

 

Malicia : Oui bon c'est vrai

Schtroumpfette : Mais j'ai déjà se pouvoir

Rahoul : Ha bon, ben ils se s'attifaient de pas grand-chose les schtroumpfs

Patricio : Oui mais on te parle de l'avoir en plus puissant

Schtroumpfette : Bon d'accord Patricio : Alors bois cette potion

 

La schtroumpfette but la potion et une grosse paire de seins apparue sur son torse

 

Schtroumpfette : Vouahou c'est Schtroumpf

Malicia : Ouais c'est normal

Schtroumpfette : Mais c'est schtroumpf

Malicia : Ouais malheureusement je le sais que trop bien

Patricio : Comment ça c'est lourd ?

Malicia : Ca voit que vous les mecs vous n'avez jamais eu de poitrine

Patricio : Moi non mais par contre, RAHOUL ???

Rahoul : Quoi ???

Patricio : Ton bide tu le trouves lourd ?

Rahoul : Va te faire foutre

Schtroumpfette : Et je fais quoi avec ces schtroumpfs ?

Patricio : Va utiliser ton nouveau pourvoir de séduction auprès des smurfs

Schtroumpfette : Ok

 

Elle s'en alla vers le village est des bruits excitation se fient entendre

 

Rahoul : Et voilà une bonne chose de faite

Patricio : Ouais enfin je ne sais pas, même si elle a maintenant des seins, il reste que c'est quand même la seul femelle de cette bande de lutin

Rahoul : Et tu veux faire quoi ? fabriquer des schtroumpfettes ?

Malicia : Heu....attend.....HO PUTAIN VOUS ALLEZ RIRE

Rahoul : Et pourquoi ?

Malicia : Car les schtroumpfettes sont fabriquées artificiellement

Les orques : Tu déconnes là ?

Malicia : Non j'ai lu un livre à la bibliothèque de la faculté de magie

Patricio : Cool alors comment on procède pour faire une schtroumpfette

Malicia : Ben je m'en rappelle plus

Rahoul : Comment ça ?

Malicia : Ben pendant que je lisais il a Jenny qui me faisait du pied et on s'est fini entre deux étagères

Patricio : Bon on se calme il reste encore une solution, leur schtroumpfette doit être aussi artificielle donc ils ont dû la fabriquer

Rahoul : Alors pourquoi ils n'en ont pas fabriqué d'autre ?

Patricio : J'en sers rien moi, allons leur demander

Rahoul : Ouais enfin plutôt au smurf rouge, ça doit être leur chef

Patricio : Tout à fait, sinon Malicia ta copine Jenny elle avait des gros seins

Malicia : Oui, mais...mais qu'est-on fout là, sérieux

 

Ils allèrent voir le grand schtroumpf et le trouvèrent près d'une maison, assez furieux

 

Malicia : Bonjour grand schtroumpf, puis-je vous posez une question ?

Grand schtroumpf : Ce n'est pas le schtroumpf, j'ai un problème à régler

Malicia : Quel genre de problème ?

Grand schtroumpf : La schtroumpfette est apparue avec des schtroumpfs et les schtroumpf sont devenus complètement schtroumpf

Patricio : Et alors où est le problème ?

Grand schtroumpf : Ben ça va faire encore un schtroumpf monstre, je leur ai dit mais même le schtroumpf à lunette m'a traité de vieux schtroumpf

Patricio : Et vous allez faire quoi là ?

Grand schtroumpf : Ben enlever les schtroumpf de la schtroumpfette par la magie

Les orques : NON MAIS CA VA PAS NON ???

Grand schtroumpf : Mais qu'est-ce que ça vous schtroumpf ???attendez vous n'auriez rien à voir dans cette schtroumpf ?

Patricio : Si et alors ?

Grand schtroumpf : SCHTROUMPF, vous ne pouvez pas vous schtroumpfez de vos schtroumpf ?

Patricio : Ho ça va, on voulait juste aider

Grand schtroumpf : Hé ben ce n'est pas réussi

Patricio : Bon écoutez j'ai une idée, fabriquez d'autre schtroumpfette

Grand schtroumpf : Comment ça ?

Patricio : Ben toutes les hormones des schtroumpf sont concentrées sur un seul point, la schtroumpfette, ce qui les rend agressif, avec plusieurs schtroumpfettes leurs hormones seront dispersées et leur agressivité aussi

Grand schtroumpf : Vous avez raison mais il a un schtroumpf

Patricio : Quoi ?

Grand schtroumpf : La formule pour faire des schtroumpfettes se trouvent chez notre pire ennemi, Gargamel

Rahoul : Ho ça ce n'est pas un problème, dites-nous où est ce Caramel et on vous ramène la formule

Grand schtroumpf : Heu....d'accord

 

Nos héros zéros suivirent le grand schtroumpf dans la forêt, au bout d'un moment ils arrivèrent à la lisière de la forêt ou une vielle maison en pierre au toit de chaume avec une tour se trouva à quelque mètre

 

Grand schtroumpf : Bon moi je vous schtroumpfe là, Gargamel schtroumpfe cette schtroumpf

Patricio : Ok on n'a pas pour longtemps

 

Nos héros zéros se dirigèrent vers la maison tout en discutant de la marche à suivre pour avoir la formule

 

Patricio : Bon la bonne tactique pour avoir cette putain de formule et de frapper truc-machin au pif avec un morceau de métal et l'enchaînait à coup de pied

Rahoul : Non il faut lui envoiler un truc bien lourd sur ces roubignols pour l'enchaînait à coup de pied

Franky : Mmmm Mmmmm Mmmmmmmmm MMMmmmmm

Rahoul : Non la c'est trop ignoble

Malicia : Pui-je faire une suggestion ?

Patricio : Quel genre ?

Malicia : Genre utiliser mon charme pour lui soutirer la formule

Patricio : Ok mais après on lui fout des coups de pieds dans sa tronche

Rahoul : Et dans ces burnes aussi

Malicia : Ha les hommes toujours à vouloir régler tout par la violence

 

Pendant ce temps, le fameux sorcier Gargamel s'affaissa dans son laboratoire

 

Gargamel : Ca y est Azraël, je vais pouvoir enfin me venger de ces schtroumpfs, hahaha

Azraël : Miaou

 

A ce moment-là il entendit frapper à sa porte

 

Gargamel : Tient qui ça peut être

 

Gargamel alla ouvrir sa porte et vit une jeune femme mettant en évidence ce généreux attributs féminin que la nature lui a donné

Le plan de Malicia était assez simple, faire du charme au sorcier pour lui soutirer la formule de fabrication de schtroumpfette mais elle avait pas pris en conte un détail important, Gargamel était assez vieux et n'avait pas vu de femme depuis des lustres

Et ce qui devait arriver arriva, Gargamel à la vu de la jeune sorcière recula et se tint le torse par la main avant de s'effondrer sur le sol

Malicia comprend tout de suite ce qui s'est passé

 

Malicia : Ho merde, je crois que j'ai tué le sorcier

Patricio : Merde il faut le ranimer

Malicia : Comment ?

Patricio : Bouche à bouche et massage cardiaque

Malicia : Heu.... à oui j'ai déjà vue ça à l'institue magie

Patricio : alors fais lui du bouche-à-bouche pendant que je lui fais un massage cardiaque

Malicia : Et pourquoi moi ?

Patricio : CAR IL EST OR DE QUESTION QUE JE METS MES LEVRE SUR LA BOUCHE D'UN MEC

Malicia : Bon d'accord, si ça peut nous faire trouver la formule

Rahoul : Ben c'est surtout que burner un mec mort ce n'est pas drôle

 

Nos héros zéros entamèrent la réanimation mais au bout de dix minutes Gargamel était toujours inanimé

 

Patricio : Laissez tomber il est mort de chez mort

Rahoul : Et merde je me suis échauffé pour le burnage pour rien

Malicia : Ho quelle merde, on va devoir fouiller des tas de bouquin pour trouver la formule

Patricio : Ne te plains pas, tu vas recevoir des expériences pour avoir tué un sorcier maléfique

Rahoul : Bon on fait quoi maintenant ?

Patricio : Bne il faut chercher

Rahoul : Fait chier

 

Nos héros zéros cherchèrent donc la formule de fabrication de schtroumpfette parmi les nombreux livres du défunt Gargamel

 

Rahoul : Putain il a vraiment des sorts chelous, le don de voir les mondes parallèles , le sort de faire pisser, le sort de faire apparaitre des pokémons, la magnétokinésie, n'importe quoi

Franky : Mmm M MMMM MMMmmmmmmm Mmmmmmmm Mmmmmmmmm Mmmm Mmmmmmmm Mmmmmm Mmmmmmmmmm Mmmm mmmM MMmMMMm mmmmMMM

Rahoul : Ho putain t'a raison c'est hyper chelou c'est trucs

Patricio : HO PUTAIN J'Y CROIS PAS

Rahoul : Quoi, t'a trouvé la formule

Patricio : Non mais j'ai trouvé un sort de débile profond

Rahoul : Comment ça ?

Patricio : Un sort qui permet aux fille d'avoir une quéquette

Rahoul : Tu déconnes

Patricio : Non regarde

Rahoul : Ho putain, mais il a vraiment des tarés dans Frinche

Malicia : Ho tu sais, pour la plupart des hommes c'est un fantasme

Patricio : Oui mais pas pour moi, je vais déchirer cette page et la bruller

Malicia : Heu.......

Patricio : Quoi, me dis pas que tu veux essayer ?

Malicia : Ben on m'a dit que c'était une expérience intéressante

Patricio : Putain, non mais c'est quoi ce délire, franchement, regarde moi, ce n'est pas parce que je n'ai pas de vagin que je veux en avoir

Franky : MMMM mmmmm MMMmmmmm

Rahoul : Ha enfin on va pouvoir se tirer de la

 

Nos héros zéros allaient partir quant ils entendirent un miaulement

 

Malicia : Vous avez entendu ?

Patricio : Oui il a un chat et alors ?

Malicia : Alors on ne va pas laisser se pauvre minet tout seul ici ?

Patricio : Quoi tu ne veux pas qu'il vienne avec nous ?

Malicia : On ne va pas le laisser là, je le prends avec moi le temps de lui trouver un foyer

Patricio : Putain j'y crois pas

Malicia : Ninou, minou, minou

Rahoul : Elle le cherche vraiment en plus

Malicia : Ha ça y est te voilà

Patricio : C'est bon t'a retrouvé ta chatte ?

Malicia : Hahaha très drôle, et c'est un chat

Patricio : Bon prend le mais s'il fait une connerie je le choute

 

Nos héros zéros sortirent donc de la vielle maison et allèrent vers le grand schtroumpf qui les attendait

 

Grand schtroumpf : Alors vous avez trouvé la formule ?

Patricio : Oui par contre Caramel est mort

Grand schtroumpf : Sérieu ?

Patricio : J'ai l'air de déconner ?

Grand schtroumpf : Quel schtroumpf, il nous schtroumpfait royalement

Malicia : De plus il nourrissait mal son chat( en montrant Azraël)

Grand schtroumpf : Mais vous avez amené Azraël avec vous ?

Malicia : Ben quoi ?

Grand schtroumpf : Se sale schtroumpf veut nous schtroumpfer

Patricio : Il faut le comprendre, vous êtes aussi petits que des souries

Malicia : C'est bon je le tiendrais

Les orques :  (dans leur tête) quel venar ce chat

Grand schtroumpf : Bon d'accord, alors voilons la formule, hum...,hum hum, je vois, ok bon alors j'ai tout sauf de la graisse bleue mais pas de problème je sais où il y en a

Rahoul : Ok on te suit le lutin

Grand schtroumpf : Par contre s'il vous plait, allez chercher une bassine chez Gargamel, on en aura besoin

Patricio : D'accord mais parce que tu me la demandais poliment

 

Après d'avoir récupéré la bassine, nos héros zéros allèrent vers le gisement de graisse bleue, le grand schtroumpf leur demanda de ramasser autant de graisse que possible et modeler les schtroumpfettes, d'allumer un feu et chercher de l'eau en leur expliquant que chaque schtroufette avais besoin de litre spécifique, ensuite il s'en alla chercher les autres ingrédients chez lui

Nos héros zéros réunissent tous les éléments donner et attendirent le grand schtroumpf

 

Patricio : Bon je pause 5 orange

Rahoul : Et moi un 5 violet, dans t'a gueule

Pat Patricio : Et merde

Malicia : et moi un "échange" violet, Franky on échange

Franky : Mmmm mmmmm MMMmmmm

Malicia : C'est le jeu mon pauvre

Franky : Mmmm mmmmm Mmmmm MMMmmmm

Patricio et Rahoul : Ho merde une double interdiction

Malicia : Bon de nouveaux à moi, hop un super regard violet

Patricio : Et merde on va voir mon super jeux

Rahoul : et moi donc

Malicia : Aller, montrez vos carte Patricio : Bon d'accord Malicia : Hmmmm....Un 2, un 5 et deux 8 vert, un "donneur", un "inversion" Joker et deux 7 blanc pour Patricio, un "offreur" Jaune, un "Downpour+2", un "opposé" vert, un neuf et un 3 rouge pour Rahoul et enfin un 6 orange, un 1 blanc, deux 0 violet, et un "voisin" jaune pour Franky

Patricio : Putain il commence sérieusement à me gonfler se jeu

Rahoul : T'inquiet on ait sauvé, voilà le grand schtroumpf

Malicia : Oh non j'avais plus que trois cartes

 

Le grand schtroumpf arriva devant nos héros zéros avec un air préoccupé

 

Rahoul : On peut savoir ce qui vous arrive, vous êtes bleue clair là

Grand schtroumpf : Je viens du village et c'est le gros schtroumpf, ils ont déjà schtroumpfé trois schtroumpfs, j'ai dû schtroumpfer cette pauvre schtroumpfette car ils devenaient tous schtroumpf

Patricio : Ho bordel, il faut vite faire ces smurfettes

 

Ils attaquèrent la fabrication

Plus tard nos héros zéros retournèrent au village des schtroumpfs et contemplèrent de chaos, comme avait dit le grand schtroumpf, trois maisons étaient déjà détruites et les autres étaient dans un piteux état, des cris de rage se faisaient entendre vers le milieu du village, y allèrent et virent une horde de schtroumpf de bagarrant

 

Patricio : Ho la vache, le taux d'hormones doit être à son apogné

Grand schtroumpf : Il faut faire quelque chose

Rahoul : Laissez-moi faire

 

Rahoul se mit dot aux schtroumpfs et lâcha un énorme pet puant, les schtroumpfs qui étaient en ligne de mire s'arrêtèrent de se battre et partir du nuage pestilentiel

 

Un schtroumpf : Schtroumpf, pourquoi vous avez schtroumpfé ça

Rahoul : Pour vous faire arrêter

Un autre schtroumpf : Mais pourquoi ?

Patricio : Car on a une surprise pour vous

 

Nos héros zéros se mirent sur les côtés pour laisser voir une horde de schtroumpfettes pourvues des seins conséquents Se fut la rué chez les schtroumpfs

 

Patricio : Ben voilà on a fait ce qui fallait faire on s'en va donc

Grand schtroumpf : Merci pour votre aide même si vous êtes à la base les responsable de ce désastre

Rahoul : Ho ça va, plus on a tué votre ennemi

 

Nos héros zéros partirent donc vers là où la boussole les dirigèrent avec le chat Azraël

Plus loin une voie féminine se fit entendre

 

 

"Malicia la sorcière bie gagne un niveau"

 



Malicia : Ouain niveau 47

Patricio : Attends elle a dit que tu étais bie

Malicia : Ne...non t'a du mal entends, bon je vais améliorer mes points spéciaux, hop, ouais quatre points de plus

Rahoul : Tes points spéciaux ?

Patricio : ce sont des points qui te permets d'utiliser des attaque spéciale ou pour un sorcier de la magie

Rahoul : Ha d'accord

Franky : Mmmmm Mmmmmmm ?

Rahoul : non je n'ai jamais fait gaffe

 

 

"Patricio l'orque pénible gagne un niveau"

 

Patricio : Ouais niveau 46, aller moi aussi j'améliore moi aussi mes points spéciaux, hop, et merde que deux

 

 

"Rahoul l'orque pétomane gagne un niveaux"

 

Rahoul : Cool niveaux 46 moi aussi, bon moi c'est les points de vie que j'améliore, hop, trois de plus cool

Franky : Mmmmm mmmmm

 

Nos héros zéros se tirent pendant un moment pour entendre la voix féminine mais il ne se passa rien

 

Franky : Mmmmm Mmmmm Mmmmmm mmmmm, Mmmmm Mmmmmm Mmmmmm

Rahoul : Ho ça va c'est pour la prochaine foi

Patricio : Ouais, fais pas ton gamin de niveau 45

Franky : Mmmm MMMMmm m MMMMMMM !!!!!!

 

 

Et en bonus notre socière préférée

 

 

19.61.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

5ème épisode de

 

LA FORTERESSE DE JADE :

 

 

Après d'avoir laissé Raiden le nabot hargneux, Coccinelle Fleurie, Glody le nabot jalousas et Lazy le nabot glandeur dans la forteresse, Jack Ranger, Fluky le nabot pervers, Bourinator, Rody le nabot radin, la teigne verte, Phénix Roti et Tubby le nabot glouton se dirigèrent vers le petit village de Creugneugneu les fayots pour trouver un voleur et accessoirement ressusciter Jonny le nabot Mytho

 

Jack Ranger : Nous allons arriver à Creugneugneu les fayots

Phénix Roti : Mais qu'est-ce que c'est ce nom idiot ? vous les humains vous donnez de drôle de noms à vos villages

Bourinator :  (en mettant un baffe à Phénix Roti) Quand on s'appelle Phénix Roti, on ferme sa gueule à propos des noms

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Teigne verte : N'empêche que le nom est assez con, moi je l'aurais appelé Cranignovach ou Tralalabile

Phénix Roti : Moi je l'aurais appelé Flicoliti ou Fililidi

Bourinator : J'y crois pas, ces deux tâches font un concours de nom pourrit

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu....... ce n'est pas pourrit

Bourinator :  (en mettant un baffe à Phénix Roti) Si c'est grave pourrit comme toi

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Teigne verte : Moi je dis juste que Creugneugneu les fayots, ce n'est pas terrible, après il faut voir à l'intérieur

Fluky : Moi j'espère surtout qui a des chaudasses super canons, héhéhé

Tubby : Moi beaucoup de bonne bouffe

Rody : Moi des endroits où on peut faire de très bonnes affaires

Bourinator : Ne commencez pas les nains où je vous baffe

Jack Ranger : Si vous voulez, j'ai un dépliant qui décrit le village, je peux vous le lire

Teigne verte : Va si, on sera en quoi si tenir

Jack Ranger : Donc alors ils disent "Creugneugneu les fayots pitoresque village se situant les montagnes de trappe et à une journée de marche de Lacordon"

Teigne verte : Ouais en clair "bled paumé donc personne n'en a rien à foutre"

Jack Ranger : (lançant un regard noir sur la teigne verte) "Bien garder par c'est rempart, les habitants vous accueilleront à la grande porte"

Teigne verte : En clair "Des connards de gardes nous racketteront dès l'arrivée"

Jack Ranger :  (grinçant des dents)"Son architecture incroyable donc son église, son moulin et surtout son fort vous émerveilleront, les rues de Creugneugneu les fayots sont ensoleillées, propres et espacées pour que vous puissiez admirer ce beau village"

Teigne verte : En clair "les rues sont étroites, crades et sombre pour mieux nous faire trucider et le bled put du cul, en plus si vous n'êtes pas content, on a une taule"

Jack Ranger :  (de plus en plus rouge) "Ces magasins d'objets rares, ces boulangeries au pain délicieux, ces charcuteries offrant le meilleur d'eux-mêmes et ces tavernes rafraîchissantes vous laisserons un doux souvenir"

Teigne verte : En clair "On vend des objets pouraves, du pain moisit, de la bouffe dégeue et des bières merdiques"

Jack Ranger : MAIS TU VAS LA FERMER ? OUI ? BOURINATOR !!!!!

Bourinator : Quoi encore ?

Jack Ranger : FOUS LUI UNE BAFFE

Bourinator : Je lui fous une baffe que quand il fait le con, mais là il a raison et tu ne me dis pas ce que je dois faire

Teigne verte : Cassé

 

Nos héros zéros arrivèrent à Creugneugneu les fayots et dès l'entrer ils durent payer une taxe pour pénétrer dans le village Ils allèrent ensuite vers la grande place du village

 

Jack Ranger : Bon pour avoir un voleur dans notre équipe, il faut l'attraper comme à la pêche

Phénix Roti : Ha bon ? il faut utiliser une cane à pêche ?

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Non espèce de con, il faut utiliser un appât

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Teigne verte : Oui mais quel genre d'appât ?

Jack Ranger : Ben l'un d'entre nous va se promener au milieu de la place avec sa bourse bien visible et dès qu'un voleur essaye de lui chourer sa bourse hop il l'attrape

Teigne verte : Ok, mais tu parles bien de la bourse où on met les pièces, hein ?

Jack Ranger : Ben oui de cette bourse là, pas des roubignols

Teigne verte : Non mais je préfère êtres sur parce qu'avec les sous-entendus

Phénix Roti : Mais qui va faire l'appât ?

 

Tout le monde ce tourna à ce moment-là vers Phénix Roti

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......je n'ai pas envie de le faire

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Tu le fais et tu te tais

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!! bon d'accord je le fais mais venez pas raller si ça rate

Bourinator : Ca cela dépendra de ta prestation, mais avant je vais chercher des clous

Jack Ranger : Mais pourquoi ?

Bourinator : Car connaissant notre demeuré d'elfe, il vaut mieux être prévoyant

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

 

Bourinator alla donc chercher des clous et en remplit une bourse et la donna à Phénix Roti Mais celui-ci était plus d'accord pour faire l'appat car d'après lui les clous risquer de le piquer Néanmoins il changea d'avis grâces aux arguments très frappant de Bourinator

 

Phénix Roti se plaça donc au milieu de la place et il ne fallue même pas cinq minutes pour un type repère la bourse et alla la chopper, il réussit sans même avoir la moindre résistance

Les compagnons furent sidérés, non pas par la rapidité du voleur, mais par le fait que Phénix Roti n'a rien fait pour le capturer

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) On peut savoir ce que tu as branler, bordel de merde ?

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu.......j'ai fait ce qu'on m'a dit

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Non, pauvre con, ce n'est pas ce qu'on t'a demandé

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu.......j'ai fais l'appât non ?

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Oui mais tu l'as laissé se barrer, pauvre débile

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu....... c'était à vous de le choper

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Non c'était à toi, triple connard

Jack Ranger : Je crois qu'il a eu un malentendu, Phénix Roti on réessaye mais cette fois, tu le choppes

Phénix Roti : Bon d'accord mais il faillait le dire

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) C'était compréhensible que l'appât devait choper le voleur, abrutit

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

 

Phénix Roti se replaça donc au milieu de la place, avec une nouvelle bourse pleine de clous et un nouveau voleur le repéra et alla voler la bourse se de l'elfe, cette fois Phénix Roti comprit qu'il fallait chopper le voleur mais ce dernier était trop rapide et il n'a pu rien faire

 

Bourinator :  (en mettant un baffe à Phénix Roti) Putain, tu fais vraiment chier là l'elfe

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu.......il a été trop rapide

Jack Ranger : C'est vrai qu'il a été rapide le mec

Bourinator : N'essaye pas de justifier la connerie de Phénix Roti, à se niveaux là c'est injustifiable

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......j'ai plus envie de faire l'appât moi

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Toi tu fais ce qu'on te dit

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Jack Ranger : Peut être avec un nain, sa réussirai mieux

Bourinator : Je vois pas en quoi un nain ferait mieux qu'un elfe, quoiqu'on parle de Phénix Roti là

Teigne verte : Ben c'est scientifiquement prouvé qu'un nain est génétiquement conditionné pour être radin et donc protégé leur or à mort

Phénix Roti : Et il est aussi génétiquement conditionné pour puer et être laid

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Et toi t'es génétiquement conditionné pour être très con

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Jack Ranger : Ouais bon on va leur demander, hein les nains.....MAIS...MAISIL SONT OÙ CES CONS ????

Bourinator : Rody voulait trouver un endroit où faire du pognons facilement, Tubby une auberge pour bouffer et Fluky un bordel

Jack Ranger : Mais t'était pas sensé les surveillé

Bourinator :  (menaçant) JE SUIS PAS LEUR NOUNOU !!!

Teigne verte : Ho ça va c'est que des nains et si on peut s'en débarrasser tant mieux

Jack Ranger : Ben comme ça, ça sera toi qui va y aller

Teigne verte : Ho putain de bordel de merde

 

La teigne verte alla se placer au milieu de la place avec une bourse de clous bien visible, il a fallu peu de temps pour qu'un voleur la voie et alla la choper, la teigne verte vit le voleur et réussi à l'attraper mais ce dernier était nettement plus costaux que le gobelin et le fit valsé derrière une clôture où se trouver plein de chien féroces

 

Teigne verte : HAAAAAAA !!!! AU SECOURS !!!!!! AIDEZ-MOI !!!!!!!!

Jack Ranger : Bon ce n'est pas la bonne méthode

Teigne verte : PUTAIN!!!! CES SALES CLEPS SONT EN TRAIN DE ME BOUFFER LE MAULLER

Bourinator : Il a plus qu'à t'envoiler faire l'appât

Teigne verte : AILLLL!!!!! ILS ME BOUFFENT LE FION !!!!!!!!

Jack Ranger : T'es sûr ????

Teigne verte : AILLLL!!!!! OUILLL !!!!!!SALOPERIE!!!!!!!!!

Bourinator : Oui

 

Jack Ranger alla se placer au milieu de la place avec une bourse de clous bien visible, entre temps la teigne verte a réussit de sortir du chenil au chien féroce non sans mal, un voleur repéra la bourse du ranger et alla la voler, au moment de la prendre, Jack Ranger saisi le voleur par la manche mais ce dernier lui envoya un point dans sa face et le Ranger lâche prise

 

Jack Ranger : L'enfoiré, il m'a pété le nez

Bourinator : Et merde, il n'a pas un pour rattrapé l'autre, il faut que je m'y colle

 

Bourinator alla se placer au milieu de la place avec une bourse de clous bien visible, il attendit pendant plusieurs minutes mais aucun voleurs ne virent lui prendre sa bourse

Nos héros zéros en conclurent donc que la carrure de Bourinator en était la cause, ils décidèrent donc de le dégiser mais tous les déguisements qui ont pu essayer (curé, moine, jardiner, clochard, gamin....) n'ont rien donné

 

Bourinator : Bordel de merde, ils font chier ces voleurs à la con J

ack Ranger : Ben c'est-à-dire qu'avec n'importe quel costume, tu as l'air toujours aussi menaçant

Phénix Roti : Je tiens à préciser qu'on n'a pas essayé mon idée

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Il est or de question que je me déguise en gonzesse

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Jack Ranger : Je crois que Phénix Roti a touché un point crucial là

Bourinator : Qu'es que tu racontes ?

Jack Ranger : Ben une femme, même musclé, c'est moins intimidant qu'un homme

Bourinator :  (menaçant) Tu ne vas pas t'y mettre toi aussi

Teigne verte : Non mais sérieux, Bourinator, des fois il faut se déguiser honteusement pour arrivée à ces fins, par exemple mon oncle Crhnojs c'est déguisé en hobbit pour récupérer son or

Bourinator : Je vois pas le rapport

Teigne verte : Attend, il c'est déguisé en hobbit, EN HOBBIT!!!!! LA RACE LA PLUS NAZE QUI PUISSE EXISTER !!!!!!

Bourinator : C'est bon, je vais le faire, bordel

 

Il alla chercher un habit de femme et une perruque pour être "le plus authentique possible même si c'est pas gagner", il alla se changer et revient en femme

 

Bourinator : Le premier qui rigole je lui arache la tête

 

IL alla se placer au milieu de la place avec une bourse de clous bien visible, il attendit pendant plusieurs minutes mais là encore aucun voleurs ne virent lui prendre sa bourse

 

Jack Ranger : Bordel, mais ils sont en pause ou quoi ?

Phénix Roti : Il faut dire que même en femme, Bourinator fait toujours aussi méchant

Bourinator : Je suis méchant quant vers les cons Phénix

Roti : Alors si tu es méchant avec moi, ça veux dire que je suis con ?

Bourinator : T'es même leur roi

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Jack Ranger : Bon ben là j'ai plus d'idée, en plus il est une heure passé, donc on va bouffer après on vera

Bourinator : Ouais mais d'abord je vais me changer

Phénix Roti : Ha bon mais pourquoi ?

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Je ne vais pas me trimballer en gonzesse, connard

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

 

Bourinator commençais à partir quant soudain un homme s'approcha de lui et lui mit la main au fessier

 

Homme : Hein ma mignonne ça te dirait de prendre du bon temps ?

 

Ni une, ni deux, Bourinator attrapa le mec, lui arracha les yeux, le nez et les oreilles, lui enfonça un piquer de 20 centimètres de diamètre par le posterieur,le démembra, lui arracha les organes génitaux, les organes internes et la tête alouette et jeta tout dans un puits

 

Jack Ranger : Heu......tu trouve pas que c'est un peu abusé là ?

Bourinator : (menaçant) Aucun mec me met la main au cul

 

Pendant ce temps dans la forteresse de jade Raiden le nabot hargneux, Coccinelle Fleurie, Glody le nabot jalousas et Lazy le nabot glandeur attendirent leurs compagnons en mangent un buggyburger avec fritte et coca pour Raiden, un justisbugger et un flouckburger avec soda pour Glody, un hot-dog aux fromages et au jambon de poulet avec des frites dedans pour Lazy et une salade végétarien allégé bio pour Coccinelle Fleurie

 

Coccinelle Fleurie : Heureusement qu'on avait un numéro de téléphone d'un MacMuffy pour commander à manger

Raiden : Ouais, c'est sûr

Glody : Putain, je voulais un hot-dog aux fromages et au jambon de poulet avec des frites

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) t'avais qu'à le commander, connard

Glody : En plus je voulais aller avec les autres

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) Ferme-là car te connaissant t'aurais raller d'y être allé

Coccinelle Fleurie : Dit Raiden, pourquoi tu donnes des baffes à tout le monde ?

Raiden : Pas à tout le monde, juste au débile profond comme Phénix Roti

Coccinelle Fleurie : Mais il t'a rien fait ?

Raiden : IL EST TRES CON POUR UN ELFE et déjà les elfes sont stupides

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuu.......les elfes sont pas bêtes

Raiden : Si vous l'êtes, c'est prouvé scientifiquement Coccinelle

Fleurie : Mais heuuuuuu...........C'est méchant

Raiden : C'estpeut être méchant mais c'est la vérité, d'ailleurs rien que ton nom est idiot

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuu....... mon nom n'est pas idiot, c'est mes parents qui me l'ont donné à la naissance quant ils ont vu une coccinelle se pauser sûr une fleur qui fleurissait

Raiden : SERIEU ??? putain il faut que je demande d'où vient le nom de Phénix Roti car connaissant cette elfe ça doit être une histoire à con

Coccinelle Fleurie : Dit Raiden, tu me bafferais si je t'énervais ?

Raiden : Heu.....je ne sais pas car quant même tu as une sacré pair de seins......enfin pour une elfette

Glody : Ouais ils sont énormes, bordel je veux les mêmes

Raiden :  (en donnant une baffe à Glody) t'es un mec abruti, tu peux pas avoir de seins

 

Nous retrouvons Jack Ranger, Bourinator, la teigne verte et Phénix Roti autour d'une table en train de manger un sanglier au piment

 

Jack Ranger : Putain il est fort ce sanglier

Teigne verte : Il arrache la gueule

Phénix Roti : J'ai la bouche en feu

Bourinator : Vous êtes que des chocottes

Jack Ranger : Bon il faut trouver ce voleur

Teigne verte : Ha ouais mais comment ?

Jack Ranger : je ne sais pas moi, peut être il en a un ici

Phénix Roti : Comme ceux qui sont sortis

 

A ce moment-là ces compagnons le regardèrent avec étonnement

 

Jack Ranger : M....mais....mais comment tu sais que c'était des voleurs ?

Phénix Roti : Ben je les ai entendus parler

Jack Ranger : C...comment....comment tu les attendus parler ?

Phénix Roti : Ben j'ai une ouïe super développée

Bourinator :  (en mettant une méga grosse baffe à Phénix Roti) Ce n'est pas possible, il nous pouvait pas nous le dire avant non, il a la connerie super développée, cette elfe

Phénix Roti : AILEUHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!

Jack Ranger : Bon on c'est comment faire, on va utiliser la super ouïe de Phénix Roti pour trouver un voleur

Teigne verte : Et comment l'ouïe de Phénix Roti va nous dégoter un voleur

Jack Ranger : L'efle va écouter les discutions des passants et dès qu'on parle de voleur il nous prévient Bourinator : J'aime pas ce plan

Jack Ranger : T'a une meilleur idée ?

Bourinator : A par casser la gueule à tout le monde pour savoir qui est un voleur pas vraiment

Jack Ranger : Ouais alors on fait le plan prévu

Bourinator : j'aime pas ce plan quand même

 

Ils allèrent donc dans la rue et Phénix Roti se concentra tant bien que mal pour écouter les conversations des gens

 

Phénix Roti : Là bat il a des gens qui parlent de vol

Jack Ranger : Super allons les voir, heu...bonjour on voulait savoir si à des cambriolages par là

Passant : Oui on m'a cambriolé cette nuit

Jack Ranger : Ha heu désoler, vous ne serez pas qui a pu faire ça ?

Passant : Pourquoi vous êtes de la police ?

Jack Ranger : Heu.......non

Passant : Alors cassez-vous

 

Jack Ranger partit et nos héros zéros rediscutèrent

 

Jack Ranger : Bon ce n'est pas des voleurs mais des volés

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Tu t'es trompé , pauvre con

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu....... ils parlaient de voleur

Jack Ranger: Bon dans la conversation, il faut qu'on sous entend que l'un deux est un voleur

Phénix Roti : Bon d'accord mais vous auriez pu le dire avant

Bourinator : Ho putain, il est vraiment très con

Phénix Roti : Bon j'y vais

Bourinator : Attend, abruti

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu....... quoi encore ?

Bourinator : A tu bien tout compris ?

Phénix Roti : Oui, il faut que dans la conversation, ils disent que l'un deux est un voleur

Bourinator : Ou qu'il dit le verbe voler à la première personne

Phénix Roti : Ha bon ? il a ça aussi ?

Jack Ranger : Tu te fous de nous ou quoi ? c'était logique que OUI

Bourinator : Laisse bertom, la logique chez les elfes ça existe pas

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Bourinator : Et je parie que cet abruti n'a pas comprit qu'il faut repérer les accords avec "on" et "nous" et les synonymes du verbe voler

Phénix Roti : En plus ? mais c'est vachement compliquer votre truc en faite

Jack Ranger : Ho putain

 

Après d'avoir expliquer toutes les subtilités de qu'on lui demandait non sans quelque baffes, Phénix Roti passa à l'action et écouta les discutions Au bout d'un moment il entendit une discussion qui l'intrigua et dans sa tête d'elfe un doute s'installe

 

Phénix Roti : Dites le verbe chourer c'est bien un synonyme du verbe voler ?

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) on t'a déjà dit que oui, pauvre tâche

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!! non mais il a un type qui a dit qui a chouré un truc

Jack Ranger : Qui ça ? Phénix Roti : Eux là-bat

 

Il désigna deux personnes encapuchonnées, nos héros zéros décidèrent de les accoster

 

Jack Ranger : Dites mes cher monsieur, y a t'il des voleurs par ici ???

Homme encapuchonnés : Je sais pas, je n'en suis pas un

Jack Ranger : Ho désoler pour le dérangement

 

Jack Ranger se retourna et alla réprimander Phénix Roti quant soudain Bourinator chopa l'homme encapuchonné et le cloua sûr le mur

 

Jack Ranger : Mais bordel qu'est-ce que tu fais ? Phénix Roti c'est trompé une fois de plus

Bourinator : Il a de fortes chances mais cette fois je lui laisse le bénéfice du doute

Jack Ranger : Mais pourquoi ?

Bourinator : Car un voleur ne dira jamais que s'en ai un ou sinon il est très con

Homme encapuchonné : Mais enfin je ne suis pas un voleur

Bourinator : Vraiment ????

Bourinator plaqua l'homme encapuchonné contre le mur et le fit traversé, de l'autre côté, il avait une femme très bien garnie par la nature qui prenait une douche, ce détail n'échappa pas à nos héros zéros

 

Bourinator : Bon tu vas nous dire la vérité où je continue

Homme encapuchonné : Si c'est pour voir des super poulette à poil, je veux bien continuer

Bourinator : Si c'est ça

 

Bourinator lança l'homme encapuchonné en l'air, le chopa au vol par les pieds et le plaqua violemment au sol de telle sorte que des fissures apparue au pied de l'homme encapuchonné

 

Homme encapuchonné : Haaaaa...c'est bon j'avoue, je suis bien un voleur

Jack Ranger : Ha cool, veux tu bien rejoindre notre équipe ?

Homme encapuchonné : vOUS VOUS FOUTER DE MA GEULE ?? jamais je me joindrais un groupe de tarés, en plus j'ai à cause de vous deux cotes et un bras cassés

Bourinator : Alors où on peut en trouver d'autre ?

Homme encapuchonné : Je vais vous montrer mais après vous me laissez partir

Bourinator : Cela dépend, si c'est bon tu pourras filer mais si tu essayes de nous entuber je t'arrache le coeur

 

Le voleur conduisit nos héros zéros vers une ruelle sombre ou des hommes ivres, des femmes presque dénudées voir totalement et des cadavre sûr les pavés il avait plein d'ordure et les rats sortaient de partout Le voleur s'arrêta devant une porte, il frappa et un judas s'ouvrit

 

Homme derrière le judas : Mots de passe ?

Voleur : Sésame ouvre-toi

 

La porte s'ouvrit et nos héros zéros purent pénétrer dans l'établissement d'où l'atmosphère était particulière car tout était dans la pénombre à pars un morceau du planché éclairer par une fenettre de plafond, pas la peine de dire que les détails de la pièce étaient impossibles à d'écrire

néanmoins une bougie était allumée et n'éclairait une table où on pouvait distinguer trois silhouettes autour d'elle

 

Silhouette n°1 : Seb Gérome, que font c'est étranger avec toi ?

Seb Gérome : Ben..... ils cherchaient un voleur donc je les ai amené ici

Silhouette n°2 : Le lieu est tenu secret, l'as tu oublié ?

Seb Gérome : Je sais mais il ont eu des arguments très frappant

Silhouette n°3 : Mais pourquoi tu ne les as pas rejoint ?

Seb Gérome : Ben comme je l'ai dit ils ont des arguments très frappant, ils me font encore mal

Silhouette n°1 : Soite, tu peux disposer

 

Seb Gémore s'en alla rapidement, laissant nos héros zéros avec les chefs de la guilde des voleurs

 

Silhouette n°1 : Alors, messieurs avez-vous une exigence particulière au niveau du voleur que vous souhaitez

Jack Ranger : Non pas vraiment

Bourinator : Oui que ce soit pas un elfe, car niveaux connerie elfique on est garni avec cet abruti (en montrant Phénix Roti du doit)

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Silhouette n°1 : Alors nous avons quelqu'un pour vous, faite rentre qui vous saviez

Silhouette n°2 : Vous voulez dire ....

Silhouette n°1 : Oui

 

Une des silhouette partit et revient avec une autre silhouette, cette dernière se plaça sous la fenettre et on pouvait voir un homme corpulent avec une sorte d'habit de moine noir

 

Jack Ranger : Heu.....vous êtes sûr que c'est un voleur ? parce que la j'ai comme un doute là

Silhouette n°3 : Mais non, mais René-charle est un excellent voleur, n'est il pas mon cher ?

René-charle : Ha bon ? Ben si vous le dites

Jack Ranger : Je ne suis pas convaincu

Bourinator : On va bien voir, le gros, on a trois nains qui se baladent en ville et on ne sait pas où, si tu les retrouves on t'engage

René-charle : Trois nains, heu...ouais je vais essayer

 

Il partit donc chercher les nains

Trois heures passèrent et le voleur n'était toujours pas revenu

 

Jack Ranger : Attend c'est du foutagne de gueule là

Bourinator : En plus je suis sûr que ce gros tas à oublier quelque chose en partant

Teigne verte : Ouais les noms des nains

Bourinator :  (en mettant une baffe à la teigne verte) tu ne pouvais pas le dire avant ?

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Je viens de m'en apercevoir maintenant et toi aussi tu l'as pas remarqué direct

Phénix Roti : Moi si je l'aie remarqué directement

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Et tu ne pouvais pas le dire, pauvre nigaud

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Bourinator : Bon ou habite se con de voleur pour que je lui éclate la gueule

Silhouette n°1 : Bne c'est-à-dire qu'on divulgue les infos contre de l'argent

Bourinator : Si vous me le dites pas gratuitement, je vous défonce la gueule à vous

Silhouette n°2 : 25 rue de la citronnelle, à Ouest du village

Bourinator : Je vous remercie

 

Bourinator s'en alla, il revient dix minutes après couvert de sang

 

Bourinator : Ce connard était chez lui tranquille en train de lire le journal tranquille, le lui est éclaté la tronche au sens propre

Jack Ranger : Tu veux dire que tu l'as.....

Bourinator : Oui, ma main a traversé sa tête il n'avait aucune résistance se con

Silhouette n°3 : Et sa femme ? car je crois qu'il avait une femme

Bourinator : Elle m'a grave remercier, elle pouvait plus le supporter le gros, en plus elle est canon

Jack Ranger : Bon c'est bien beau tout ça mais on a toujours pas notre voleur

Bourinator : Ca cela dépend des blaireaux qu'on a en fasse de nous

Silhouette n°1 : Veuillez nous excuser un moment

 

Les trois silhouettes disparaissaient pour discuter dans l'ombre

 

Silhouette n°1 : Bon on fait quoi là, car ça l'air de gros bourrins de basse

Silhouette n°2 : Je sais pas, ils nous ont quand même débarrasser de René-charle

Silhouette n°3 : On pourrait faire un geste

Silhouette n°1 : Ca va pas non, on est des voleurs, voler les autres est notre raison de vivre

Silhouette n°2 : Oui mais là quand même, notre existence est menacée là, je pense qu'on devrait faire une exception

Silhouette n°1 : Oui bon on pourrait trouver un truc qui serait profitable aussi à nous qu'à eux

Silhouette n°3 : J'ai une idée, le dossier 304

Silhouette n°2 : T'est sûr, c'est quand même un sacré truc le dossier 304

Silouette n°3 : T'inquiet, le dossier 304 et un très bon voleur, ces méthodes sont juste un peu trop dérangeantes pour nous

Silhouette n°1 : Ok, on par sur cette idée, espérons que ça marche, Dédé va le chercher

 

Deux des trois silhouettes revinrent vers la table

 

Silhouette n°1 : Bon on a quelque chose pour vous

Bourinator : J'espère pour vous que ce n'est pas de l'arnaque car le gros je l'ai en travers de la gorge

Silhouette n°1 : C'est vrai qu'avec René-charle c'était abusé, mais on est des voleurs et par conséquent on doit voler les gens

Phénix Roti : Ha bon ? ça ne sert pas à détecter les pièges ?

Silhouette n°2 : Heu...si mais avant tout c'est de voler

Phénix Roti : J'y comprends plus rien moi à vos histoires

Silhouette n°2 : Enfin c'est simple comme bonjour, les voleurs doivent savoir détecter les pièges pour mieux voler

Phénix Roti : Ha bon ??

Silhouette n°2 : Ben oui, c'est la basse même du vole

Bourinator : N'essayez pas d'expliquer à Phénix Roti, cette elfe est la récarnation même de la connerie

 

La silhouette manquante réapparue avec une autre silhouette qui se plaça sous la fenettre et dévoila son aspect, aspect qui n'avait rien à voir avec René-charle car l'individu était recouvert d'une sorte de collant noir ou des plaque de fer étaient collées, ces plaques de fer protégé à peu près toute la surfasse du corps, il avait aussi deux larges épaulette donc une cape violette était attachée, cette cape était usée au bout, on ne d'instigue de son visage caché par deux plaque de métal ses yeux qui jetaient un air est menaçant

 

Jack Ranger : Oulà il n'a pas l'air commode

Phénix Roti : Il me fait peur

Teigne verte : On dirait un gros spyco

Bourinator : Il m'a l'air bien, comment tu t'appelles ?

Voleur au regard menaçant : On m'appelle le tueur

Bourinator : Cool, bon je te propose un test si tu réussis on t'engage

Le tueur : Quel genre de test ?

Bourinator : On a perdu trois nains, il faut que tu les retrouves

Le tueur : Je vois, bon j'accepte, il faut juste des infos supplémentaires, leurs noms ou apparences me suffiront

Phénix Roti : Pour leur apparence c'est simple ils sont petits comme ça avec une affreuse barbe et ils puent

Teigne verte : Heu...tu viens de décrire tous les nains qui existent là

Phénix Roti : Ha oui c'est vrai

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti et à la teigne verte) Vous la fermez vous deux, on parle sérieusement

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain il fait mal ce con

Jack Ranger : Bien pour leur apparence j'avoue que je n'ai pas vraiment fait attention, je sais qui en a un plus gros que les autres, un autre avec une barbe courte et l'autre il n'a pas grand-chose sur lui, sinon pour leurs noms c'est Fluky, Tubby et Rody

Le tueur : Ok, je reviens

 

Le tueur parti telle une ombre

 

Jack Ranger : Il a l'air compétent ce type, je pense qui retrouvera nos compagnons rapidement

Silhouette n°1 : Heu....vous avez dit "nos compagnons" ?

Teigne verte : Non se sont juste des nains qu'on doit ce coltiner

Jack Ranger : Heu...pourquoi vous demander ça ?

Silouette n°2 : Parce que le tueur, c'est techniquement pas vraiment un voleur

Jack Ranger :  (devenant pale) Qu'est-ce que vous voulez dire par techniquement pas vraiment un voleur ?

Silhouette n°3 : Ben c'est plus un assassin, c'est pour ça qu'on l'appelle le tueur

Silhouette n°1 : Et c'est pour ça qu'on vous la donnait, car il nous posait des problèmes

Silhouette n°2 : Exat, voler d'accord mais tuer non

Jack Ranger :  (de plus en plus pale) Vous voulez dire qu'il risque de tuer nos compagnons ?

Silhouette n°1 : Il a de grandes chances oui, de très grandes chances

Jack Ranger : HO PUTAIN, il faut l'arrêter

Phénix Roti : Pourquoi ?

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Car il va tuer les nains, connard

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

 

Nos héros zéros partirent dans la ruelle pour trouver le tuer ou les nains avant le tueur, ils se séparèrent en deux groupes, Jack Ranger et la teigne verte d'un côté, Bourinator et Phénix Roti de l'autre

 

Teigne verte : Non mais sérieux, laissons le faire, on s'en branle de ces nains à la con

Jack Ranger : TA GUEULE !!!!!!!!!!!

 

 

Et avec ça une représentation de la teigne verte, de Bourinator, du Saint paladin et de Jack Ranger

 

 

20.48.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

5ème épisode

 

THE ORC'S AVENTURE :

 

 

AU abord d'un village trois orques Patricio, Rahoul et Franky accompagner d'une sorcière du vent Malicia s'en éloignèrent, ils avaient réussi à trouver une famille d'accueil pour un chat se nommant Azraël

Ils parcoururent environ dix kilomètres quant soudain.......

 

Malicia : Ho une étoile filante

Patricio : Super, on en a rien à foutre

Malicia : Enfin, tu ne connais pas la légende ? celui qui voit une étoile filante doit faire un voeu et il se réalisera

Patricio : Je suis septique mais je vais essayer

 

Il ferma les yeux puis au bout d'un moment les ouvra et tira une tête de mécontent

 

Patricio : Purée, j'en étais sûr, ton truc c'est de l'arnaque

Malicia : Mais pourquoi ?

Patricio : Car j'ai souhaité de te voir toute nue et ça n'a pas marché

Franky : Mmmmm M mmmm MMMmmmm

Rahoul : Quoi l'étoile filante s'approche de nous ?

Franky : Mmmmm Mmmmm Mmmmm M

Patricio : Il a raison se con, CA FONCE DROIT SUR NOUS !!!!!!!!!!!

 

Nos héros zéros eurent juste le temps de se mettre à l'abri que l'étoile filante tomba avec fracas sur le sol laissant un cratère de cinq mètres de diamètre et trois de profondeur Notre bande de nullard s'approchèrent du cratère et vivre une sorte de silhouette se distinguant de la fumée crée par l'impact

 

Patricio : Putain mais il a un type là

Malicia : Bordel j'y crois pas

Rahoul : Quoi ?

Mali cia : Ce type, il faut que je le vois plus nettement

Patricio :  (l'air étonné) le voir d'un peu plus près ?

Malicia : Je dois le vérifier mais si je ne me trompe pas ...HO PUTAIN DE MERDE!!!!!!!!!!!

 

A ce moment-là la fumer se dissipa et on peut voir un humanoïde fait de pierres noirâtres avec une touffe de cheveux bruns et long se dressant en pics sur sa tête, il ne portait qu'en vêtement un slip bleu

 

Malicia : UN GOLEM DE PIERRE SPATIALE !!!!!!!

Les orques : UN QUOI ?

Malicia : Un golem de pierre spatiale, des êtres vivant sur la ceinture d'astéroïdes se situant entre Mars et Jupiter

Patricio : Sérieux ? il a des trucs qui habitent là-bas ?

Rahoul : Mais comment tu sais ça toi ?

Malicia : Ben il a les astrophysitiens qui l'ont découvert en 1502

Patricio : Question, ça rapport combien XP de butter un truc comme ça ?

Malicia : Pas mal je suppose mais je pense qu'il est préférable de s'en faire un allier

Rahoul : Quoi vous voulez que ce truc vient avec nous ?

 

Malicia s'approcha du golem de pierre spatiale

 

Malicia : Bonjours, est que tu comprends notre langage ?

Golem de pierre spatiale : Heu..........mMM? j'ai rien comprit

Patricio : Je pense que oui

Malicia : Merci j'avais saisi

Rahoul : Hei, mec comment tu t'appelles ?

Golem de pierre spatiale : Qui......heu, moi?

Rahoul :  (avec un air désespéré) D'après toi ?

Golem de pierre spatiale : Je sais pas moi

Patricio : Ho bordel, ce n'est pas une lumière ce truc

Malicia : Bon, quel est ton nom ?

Golem de pierre spatiale : Moi ? heu........Rock

Rahoul : C'est assez simple comme nom

Patricio : Vu la capacité cérébrale du truc ça vaus mieux que sa soit simple

Malicia : Bon Rock, veux-tu venir avec nous ?

Rock : Heu...

Patricio : Je pense que le temps qu'il décide, on sera mort de vieillesse

Rahoul : Ouais on va faire rapide, Rock tu viens avec nous

Rock : Ha bon ?

Rahoul : Oui

 

Nos héros zéros accompagner de leur nouvelle recrut partirent en suivant la boussole

 

Malicia : Heu, Rock je pense que tu te demandes où on va et qu'es qu'on fait

Rock : Heu...................non

Malicia : Enfin t'a bien des questions à nous poser ?

Rock : Heu...................ouais, pourquoi t'es néné bouges comme ça ?

 

Ha ce moment-là nos héros zéros se figèrent comme s'ils avaient vu un basilique

 

Malicia :Heu....attend.....t'a dit quoi ?

Rock : Heu............pourquoi t'es néné bouges comme ça ?

Patricio : Non mais c'est quoi cette question ?

Rock : Heu.....on m'a demandé si j'avais une question

Patricio : Oui mais t'a question est complètement stupide, les seins c'est normal que ça bouge

Rock : Ha non, ça bouge pas les nénés

Patricio : Ha ouais et qu'est-ce que t'en sais toi ?

Rock : Car les seins des femelles ça bouge pas

Patricio : Mais bordel de merde, SI CA BOUGNE !!!!!!

Malicia : Attend je crois comprendre, vous avez des femelles dans votre espèce ?Rock : Heu...................j'ai pas compris

Rahoul : Là où tu viens, il a des nanas

Rock : Nana ?

Rahoul : DES FEMELLES ?

Rock : Ouais

Patricio : Ok, mais en quoi cela explique son délire SUR LES NIBARD QUI NE DOIVENT PAS BOUGER ?????

Rahoul : Simple, les femelles golem de pierre spatiale doivent avoir des seins en pierre donc ça bouge pas

Patricio : Ha d'accord

Malicia : Bon alors Rock, pour répondre à ta question, les seins des femmes sont organiques pas minérale, ils sont composés d'eau donc ils bougent

Rock : J'ai rien compris

Rahoul : Ses seins ne sont pas en pierre donc ça bouge

Rock : Ha bon ? ok

 

Après cette discussion aussi bizarre qu'inutile, ils continuèrent de marcher pendant une heure jusqu'à se retrouver en face d'un temple abandonné, de grandes colonnes donc la plupard était à moitié détruites se faisaient face en parallèle comme pour indiquer l'entrer, l'entre du temple se situer sur une falaise ce qui impliqua que le temple était en grande partie situer sous la terre, on pouvait constater que là où se trouver les colonnes, des plaque de pierre étaient posées sur le sol comme des dalles, enfin une statue de femme nue avec un fouet se trouva au milieu des colonnes

 

Patricio : Les mecs, je crois qu'on est arrivé

Rahoul : Attends la boussole indique ce temple

Patricio : Exat Rahoul : Ho bordel de merde

Patricio : Quoi ?

Rahoul : Ben les temple abandonner c'est généralement très très mauvais signe

Rock : C'est quoi un temple ?

Malicia : Ho ça va, on a un niveaux suffisant pour parer les monstre d'un temple

Rock : C'est quoi un monstre ?

Rahoul : Ben j'aimerais bien savoir quel genre de bestiole on risque de croiser

Rock : C'est quoi une bestiole ?

Malicia : Ben il faut d'abord voir le niveaux du temple

Rock : C'est quoi un niveaux ?

 

Malicia regarda dans un livre qui regroupa les différents donjon et lieux maudit

 

Malicia : alors c'est le temple de Madera, déesse de la torture, de la souffrance et du sadomasochisme, il est de niveaux 69

Patricio : Niveaux 69 ? et c'est chaux pour nous ça ?

Malicia : Ben il faut être au moins de niveaux 46 pour pouvoir y survivre

Patricio : Ouais il ne faut pas rester au niveaux 45, hahaha

Franky : MmmmmMMMMM mMMMMmmmm MMMMmmmmmm !!!!!!!

Rahoul : Sinon il a quoi comme monstre dans un temple perdu de niveaux 69 ?

Malicia : Attend je regarde......, donc il peut avoir des crabes du chaos, et goullles, des hyènes démoniaques, des armures maudites, et bruluc factus, des squelettes sodomites, des huissier, des homme-rats, des clowns, ta belle-mère, des glob vert à pois bleu, des chauve pikachu, des boy band, des captus piquants,Sasuké,  des furri glacus, et momies mayas et des pièges ça va de sois

Patricio : Et pas de dragons ?

Malicia : Ben les bruluc factus et les furri glacus c'est quoi d'après toi ?

Patricio : Ben je ne savais pas que c'était des dragons moi

Rock : C'est quoi un dragon ?

Rahoul : Bon on rentre qu'on puisse récupérer le truc du sorcier et récupérer notre pognion

Rock : C'est quoi un pognion ?

Patricio : Ouais allons si

Vois mystérieuse : Ola pas si vite

 

Nos héros zéros se retournèrent et virent un homme assez petit avec des cheveux noirs en forme de M, pale et habiller d'une robe de prêtre bleutée

 

Homme mystérieux : Je vous déconseille fortement d'entrer dans ce temple

Patricio : Ha ouais et t'es qui pour dire ça ?

Homme mystérieux : Je suis Alber Frichelieu, prêtre de Salopa, déesse hermaphrodite du plaisir sexuelle en tout genre

Rock : C'est quoi une déesse ?

Rahoul : Ho par le grand écureuil, un pervers de première

Rock : C'est quoi un écureuil ?

Malicia : Et que fait un prêtre de Salopa ici ?

Rock : C'est quoi un prêtre ?

Frichelieu : Et ben ma chère ennnnnnnnnfant, le grand conseil de Lacordon m'a chargé de répertorier les temples abandonnés

Rock : C'est quoi un conseil ?

Malicia : Et pourquoi vous ?

Frichelieu : Je ne sais point cher sorcière à la poi..., heu, voie charmeuse, ça doit être à cause de mon nom

Rahoul : Ton nom ?

Rock : C'est quoi un nom ?

Frinchelieu : Ben oui, Frichelieu, friche, vous voyez non ?

Patricio : Ouais et la marmotte met le choco dans le papier d'allu, dis nous plutôt pourquoi tu es là

Rock : C'est quoi une marmotte ?

Frinchelieu : Mais je ne vois pas à quoi vous faites allusion ou illusion

Rock : C'est quoi une allusion ?

Patricio : Ouais c'est ça, espère de pervers, Madera déesse du sadomasochisme, tune vois pas la concordance ?

Frinchelieu : Je ne vois pas du tout à quelle illusion rêveuse, heu douteuse vous faites part

Patricio : Ben je vais te le dire le sadomasochisme est une pratique sexuelle, mais en tant que prête de Salopa tu dois le savoir

Rock : C'est quoi une pratique sexuelle ?

Fricheleu : Enfin non, je ne mange pas de sein, heu ce pain-là !!!

Rock : C'est quoi un pain ?

Patricio : Ne fous pas de notre gueule, on connait les délires de votre culte comme la zoophilie et la pédophilie

Rock : C'est quoi la zoophilie et la pédophilie ?

Frincheleu : Ha non, je vous défends de dire ça

Patricio : Pourquoi c'est pas vrais ?

Frinchelieu : Si, mais c'est que nos membres féminins qui ont droit Rock : C'est quoi un membre féminin ? Patricio : QUOI VOUS VIOLER DES FILETTES, BANDE DE TAREE ????

Frichelieu : Non, c'est les femmes qui ont des rapports très privilégier avec des garçonnets

Rock : C'est quoi un garçonnet ?

Patricio : Ha d'accord et pour l'autre truc ?

Frichelieu : Pareil, c'est les femmes font des choses avec des animaux

Rock : C'est quoi des animaux ?

Malicia : Mais c'est tout aussi dégueulasse

Patricio : Mais où est le problème ?

Rock : C'est quoi un problème ?

Malicia : Ils abusent de l'innocence de jeune garçon

Frichelieu : Ha non ! c'est nos prêtresse, ainsi que nos paladine

Rock : C'est quoi une paladine ?

Malicia : Mais c'est quand même immoral

Patricio : C'est sûr mais juste une question, elles ont des gros seins ?

Frichelieu : Bien sûûûûr, c'est la première condition pour qu'elles rentrent, sans ça elles ne pourvoiront pas soulager les hommes de

notre ordre avec leurs saints seins

Patricio : Alors ça va

Malicia : QUOI ? ques-ce que le fait elles aient des seins énormes est pardonnable au fait d'abuser de jeunes garçons ?

Patricio : Car un homme, même si jeune soit-il, pense déjà au gros seins

Malicia : M....heu....je....heu.....HAAAAAAA, fais chier

Patricio : Bon sinon, l'obséder de première, pourquoi tu nous déconseilles fortement d'entrer dans ce temple ?

Frinchelieu : Mon nom est frichelieu, veuillez n'utiliser aucune sexualité, heu familiarité avec moi, sinon pour votre question

je pense que le nom de la déesse doit vous mettre sur la voie de la mastur.. heu solution

Rock : C'est quoi une solution ?

Patricio : Ha oui je vois, les pièges et les monstres risquent d'être retors

Rahoul : Attend j'y pense, il nous faut un guérisseur

Rock : C'est quoi un guérisseur ?

Patricio : Je pense qu'on a trouvé un (en désignant Frichelieu)

Frichelieu : MOI ? vous vous mastur....heu vous vous fourvoyer, j'ai beau être prêtre je ne suis point encu..., heu guérisseur

Patricio : Ha bon ? et t'es quoi ? un magicien ? parce qu'on a déjà Malicia et moi pour la magie Frichelieu : Non je suis sodo...heu dresseur en pokégirl

Malicia : Ho..........putain

Rock : C'est quoi une pokégirl ?

Rahoul : Ouais c'est quoi une pokégirl ?

Patricio : Je parie que c'est un truc cochon

Rock : C'est quoi un truc cochon ?

Frichelieu : Mais non voyons, pourquoi vous ban...heu pensiez que c'est un truc érotique

Malicia : Parce que C'EST UN TRUC EROTIQUE !!!!!!!!!!!

Patricio : Comment ça ?

Malicia : Ben les pokégirl sont des espèces d'hybride mi-femmes mi-monstre magique comme évolia qui sont sauvages et par conséquent toutes nues

Patricio : Ha oui, putain je vois

Rock : J'ai rien comprit moi ?

Frichelieu : Vous matez, heu voiliez quoi ho juste ?

Patricio : Ben que tu te sers de t'es pokégirl pour assouvir tes pulsions sexuelles

Frichelieu : Non mais je...enfin je......bon d'accord j'avous mais sachez que pour ma band...., heu défense que la nature les a pourvue

de choses bien rondes et moelleux

Rock : C'est quoi la nature ?

Malicia : N'empèche que vous profitez de la faiblesse de pauvre créature pour assouvir vos pulsions, c'est honteux, j'appelle ça de

la monstrophili

Rahoul : Ho ça va, on va pas parler X fois des goûts douteux de ce prêtre

Rock : C'est quoi les goûts douteux ?

Frichelieu : Je vous défends de dire ça, mes goûts ne sont point douteux

Patricio : Ha ouais je parie que tu es aussi bi et si ça se trouve t'es un putain de nécrophile

Rock : C'est quoi un nécrophile ?

Frichelieu : Si par bi vous entendez les hommes qui aiment les femmes avec un servisse trois pièces alors oui je suis bi, et pour la

nécrophilie c'est seulement avec des filles zombies

Rock : C'est quoi une fille zombi

Patricio : (estomaqué) Putain dégueulasse

Rahoul : Bon on y va, oui ou MERDE !!!!!!!

Frichelieu : Laissez-moi au moins vous bénir

Patricio : Quel genre de bénissemant ?

Frichelieu : Ben pour les hommes, normalement ils doivent passer une nuit de plaisir innnnnnntennnnnse avec des prêtresses de Salopa

Malicia : Et pour les femmes ?

Frichelieu : Ben elles doivent se baigner toutes nues dans la semence tout en se frottant dans un endroit trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès particulier

Malicia : Il est or de question que je fasse ça

Rock : Heu.........faire quoi ?

Frichelieu : Mais je n'ai pas dit où se frotter

Malicia : Tu crois que j'ai pas pigné que c'est à l'entre jambe ?

Frichelieu : Mais....pas du.....enfin heu....bon d'accord c'est là, mais c'est pour notre plai....heu votre sécurité que je propose ça

Malicia : Et pour ta sécurité je te conseille de ne plus me proposait tes trucs pervers sinon c'est l'électrocution, givre en pleine face et coup de vent que tu retomberas sûr la tête

Patricio : Ha mon avis il est capable d'aimer ça

Frichelieu : Je confirme, heu que non

Rock : Heu......aimer quoi ?

Rahoul : Bon on laisse ce prêtre à c'est délires pornos et on rentre dans le temple, merde

Patricio : Ok, on y va

 

Nos héros zéros étaient devant la porte du temple de Madera, ce temple était pratiquement enfoui sous le sol et la porte d'entrer était décorée de motif qu'on pouvait à première vu bouger

 

Patricio : Bon comment on ouvre cette porte ?

Rahoul : Ben apparemment il faut déplacer les symboles

Patricio : Les symboles ?

Rahoul : Oui on peut les déplacer, regarde le triangle je peux le bouger comme ça

Patricio : Cool bon on a quoi ?

Rahoul : Ben déjà une représentation de la déesse Madera à poil de profil, comme les égyptiens, ensuite il a différentes formes donc quatre ronds, trois triangle, une goutte d'eau, deux sapins cinq pics, neuf cubes

Patricio : Et on peut les déplacer comment ?

Rahoul : Ben on peut les tourner comme on veut, mais pour les déplacer, il faut suivre une sorte de ligne

Malicia : De plus il a deux si vont dans les parties....., HUM.......,intimes de la déesse

Frichelieu : Et alors ? où est le problème ?

Malicia : Ho putain, fermez votre gueule merde

Rahoul : Bon si j'étais un prêtre Madera, je déplacerais quelles formes........ho putain, on vit vraiment dans un monde de pervers

Patricio : Quoi tu veux dire quoi par là ?

Rahoul : Je préfère te montrer

Rahoul déplaça les deux sapins vers les régions hétérogènes de la représentation de la déesse, quand il les mit en place le visage de la représentation de la déesse changea, sa bouche s'ouvrit et ses yeux se ferma, on entendit aussi une sorte de soupir qui laissait entreprendre qu'une femme prenait du plaisir

 

Rahoul : Putain j'y crois pas, jusqu'au bout

 

Il eu à peine le temps de finir sa phrase que le groupe extravagant tomba dans un précipice qui avait apparu sur leur pied Nos héros zéros se retrouvèrent dans une salle où des fresques représentant la déesse Madera dans différentes tortures sexuelles, la salle était ronde et ne présenta qu'une seule sortie

 

Rahoul : PUTAIN DE MERDE!!!!!!!on est coincé

Patricio : Mais non on va se servir de la boussole pour s'orienter et de toute façon il a qu'une seule sorti

Rahoul : Ouais tu as raison, bon allons....PUTAIN ROCK TU FAIS QUOI MERDE ????

 

Nos aventuriers du dimanche virent Rock le golem de pierre spatiale cul nu agrippant la statue de la déesse Madera par la ceinture et la collant sur lui, en clair il tentait d'avoir un rapport de reproduction avec, les autres membre du groupe furent estomaqués à l'exception de Frichelieu qui savoura le spectacle

 

Malicia : Putain Rock mais tu fous quoi bordel

Rock : Heu......je fais crak crak avec cette goleme

Malicia : Mais ce n'est pas une goleme, c'est une statue

Rock : Ha bon ? c'est pour ça qu'elle ne parlait pas

Frichelieu : Hmmmmmmm, avec une statue

Patricio : Ha non, ni pense même pas d'essayer toi

Frichelieu : Mais je l'ai déjà fait, mon cher

Patricio : Ho putain

Malicia : Bon sang Rock, tu sais que tu vas t'attirer les foudres d'une déesse

Patricio : Heu....vu ce que font ses adorateurs, je pense qui est plutôt à l'abri

Rahoul : Bon on y va où on faiblit

Patricio : On y va

Malicia : Attend et pour les pièges ?

Patricio : Simple, Rock va passer devant nous, vu que c'est un golem il encaissera sans problème

Malicia : Mais il risque d'avoir mal

Patricio : Mais non, le temps que la douleur monte à son cerveau, elle aura disparu

 

Nos héros zéros partirent de la salle et traversa un long couloir jusqu'à arriver à un escalier Comme c'était convenu, Rock entama l'escalier mais dès qu'il posa le pied sûr la première marche des dizaines de fléchettes harponnées se dirigèrent sur lui et se plantèrent dans son corps, heureusement la peau des golems de pierre spatiale était résistante et apparemment Rock ne sentait pas la douleur (ou son cerveau était trop primitif pour comprendre le principe), mais néanmoins les chèches harponnées le tenaient prisonnier et on a du non sans mal lui retirer

 

Notre bande de nul continuèrent jusqu'à qu'un filer tomba sur Rahoul, ce dernier se débattit pour sortir du filet, ce qui provoqua des hilarités chez certains membres du groupe

 

Après cet accident, ils continuèrent jusqu'à qu'une tomba sûr Patricio, ce dernier demanda non sans quelque insulte de le libérer et malgré quelque membre qui voulaient le laisser moisir ici, il fut libéré

 

Puit après quelque marche Malicia fut "capture par une sorte de corde qui la plaqua contre le mur, les membre masculin du groupe en profitèrent pour dévoiler la poitrine forte généreuse de la magicienne du vent, ce qui provoqua sa colère Elle se libéra grâce au sort "givro métaux" puits lança un "big Thor furous" et un "Uranus punisen" sur les autres membre du groupe

 

Après cet "accident" notre groupe d'amateur continuèrent leur chemin jusqu'à que cinq hommes-rats armés de pistolets macgum s'opposèrent à heu

Homme-rat n°1 : Vous êtes dans le territoire des hommes-rats

Homme-rat n°2 : Ouais et pour ça on va vous butter

Homme-rat n°3 : Yes, ça sera très douloureux

Homme-rat n°4 : Et on s'amusera avec la meuf

Homme-rat n°5 : oui on lui fera des trucs cochon avant de la bouffer

Frichelei : Hmmmmm....., c'est rêvant

Malicia :  (en mettant une baffe à Frichelieu) non mais ça pas, sale détraqué

Rahoul : Hé les merdes, si j'étais vous, je me tirerais car on a l'avantage du nombre

Homme-rat n°1 : Oui mais nous on a des flinge macgun avec des balle en rhitagnum

Rahoul : Et nous on a un golem de pierre spatial

Rock : C'est quoi un golem de pierre spatial ?

Homme-rat n°2 : Ha ouais ? Ben on va voir qui est le plus fort, BASTON !!!!!!!

Rock : Baston ???? Ouais !!!!!!!!!!!!BASTON !!!!!!!!!!!!!!

 

BASTON !!!!!!!!!!!!!!

 

Cinq homme-rats font face à notre bande de rater

 

Malicia : Bon les mecs vous les prenez au corps à corps pendant que moi je prépare un sort puissant

Rahoul : Je prends celui de devant

Franky : Mmmmmm Mmmmmm

Rock : BASTON!!!!!!!

Patricio : Ok je prends le deuxième sur la gauche

Frichelieu : Et moi j'envoie Pikagirl

Rock : C'est quoi une pikagirl

 

A ce moment-là Frichelieu envoie une sorte de sphère noire et blanche qui en tombant dans le sol s'ouvrit, une sorte de lumière apparu et une créature aux formes féminines et très attrayant apparue, elle avait une sorte de duvet jaune avec des reliure brun sur le dos, des longs cheveux bleue, deux ronds rouges au niveau des joues, deux grandes oreilles jaunes finissant par des pointes noires et une queue jaune en forme d'éclair finissant par un bout noir, elle ne portait aucun habit

 

Pikagirl : Pika, pika

Frichelieu : Pikagirl, attaque moi cet homme-rat

Homme-rat : Nichons !!!!!!!

 

Après une minute de combat, Malicia avait fini sa préparation de sort mais le combat était déjà fini

 

FIN DE BASTON (c'était rapide)

 

Malicia : Quoi vous avez déjà fini ????

Patricio : Ben oui, ces homme-rat était de faible niveaux, il m'a fallu une seconde pour décapiter le mien, t'aurait vu sa tronche quant la tête se détacha du corps, c'était mortel

Rahoul : Moi j'ai découpé le mien en deux dans le sans de la longeur, t'aurait comment il hurlait à mort se con Franky : Mmmmmmmm Mmmmmmmmmmm Mmmmm Mmmmmmmm MMMMMMmmmmmmmmmmm

Patricio : Ha oui, ça dut faire très mal

Rock : Heu, les trucs tous moches ils sont trop nuls, j'ai juste mit un coup de poing à sa tête toute moche et a éclaté en morceaux

Patricio : Ouais on ne va pas gagner vachement de XP sûr ces trucs

Malicia : Oui mais vous vous allez en gagner alors que moi

Rock : C'est quoi un XP ?

Patricio : Ben t'a qu'avais lancé ton sort avant ma grande

Malicia : Je voulais pas vous blesser

Patricio : Oui bon ça va t'es déjà un niveau de plus que nous, sinon Frichelieu comment tu t'es débarrassé du tient ?

Frichelieu : Ben ma pikagirl l'a épuisé jusqu'au plaisir, heu décès

Patricio : Quoi me dit pas qu'il est mort pour avoir trop.....

Frichelieu : Ho si, mes pokégirls sont très fort dans ce domaine, je me suis amplement impliqué sûr cette compétence

Rock : C'est quoi une compétence ?

Pikagirl : Pika, pika

Frichelieu : Mais oui ma fifille t'a été formidable, aller vient prendre ta récompense

 

Ha ce moment-là un éclair frappa Frichelieu

 

Frichelieu : Mmmmmmmm!!!!!!!!!!!!!!!oooooooouuuuuuuuuuEEEEEEEEEEEiiiiiiii!!!!!!!!!!

Patricio : J'y crois pas, il a aimé ça

Malicia : Non mais ça ne pas de faire ça ici ?

Rahoul : Non mais de quoi tu parles ?

Malicia : Se dégénéré voulait faire des trucs dégueulasse avec sa pikagirl

Rock : C'est quoi un dégénéré ?

Frichelieu : Mais non, heu enfin ce n'est pas ce que vous pensez

Malicia : Tu fous de ma gueule, elle allait droits vers vers ta robe pour la soulever

Rock : C'est quoi une robe ?

Frichelieu : Mais enfin ce n'est pas ce que vous pensez qu'elle voulait juste me...., hun se réchauffer

Malicia : Tu veux que je te gèle pour te payer encore notre tête ?

Rahoul : Malicia, laisse tomber ce genre de torture il l'aime ça

Rock : C'est quoi la torture ?

Frichelieu : Pas du tout, je n'aime pas qu'on me gèllllllle, m'électttttttrise, me brûlllllle, me couppppppe, me piqqqqqque, me fouetttttte, me pinccccccccce, me tortillllllllllllllle, me.........

Rahoul : Oui bon on sait mais ça tu supporteras l'ultime douleur ?

Frichelieu : Suporter quoi ?

Rahoul : Pat, tu peux chanter ta chanson ?

Rock : C'est quoi une chanson ?

Patricio : Ha bon pourtant tu ne veux jamais

Rahoul : Oui mais là c'est une exception

Patricio : Bon d'accord

 

Chanson :

 

 

Frichelieu : Haaaaa ma divine déesse c'est horrible!!!!!!

Rahoul : Alors on arrête de faire le pervers ?

Frichelieu : Oui bon d'accord, pikagirl revient

 

A ce moment-là une lumière rouge apparu, frappa la pikagirl qui se transforma en énergie rouge et rentra dans sphère noire et blanche

 

Patricio : Attendez, c'est pour le torturer que vous m'avez fait chanter

Rahoul : Oui car t'entendre chanter c'est une torture

Patricio : Enfoirer

 

Notre bande d'abruti continuèrent leur chemin jusqu'à arriver à une porte, ils décidèrent que Rock devrait ouvrir la porte car s'il a un piège il l'encaisserait sans problème, Rock ouvrir donc la porte........ à sa manière qui est d'arracher la porte, ça ce moment-là un claptor de Mazrok, piège magique de feu, s'abattit sur lui se piège était conçu pour faire beaucoup de dégât, voir même tuer mais néanmoin il était prévu pour les personnes de chair or Rock était un golem de pierre spatiale donc le corps avait une résistance assez importante contre les attaques de feu, se fut donc sans surprise qu'il s'en sort sans aucune brûlure

 

Nos héros zéros pénétrèrent donc dans la pièce et là ils furent choquer

 

Dans la pièce se trouva un lit simple poser sur le coté entourer d'un véritable bazars, un tableau avec des inscriptions étranges et incompréhensible, un bureau où figurer des notes bizarroïdes et un ordinateur était mit sur un coter de la pièce mais le plus troublant était sans doute la bibliothèque qui ne comporter que des bandes dessiner d'héros au pouvoir surnaturel portant des collant bariolés et des revus magico-scientifico-mysthyquo-physique et plusieurs étagères remplies de figurine d'héros au pouvoir surnaturel portant des collant barioler, de figurine des série-film "sun war", "Marvis Power" et "le seigneur des agneaux", les murs étaient aussi parsemer de poster de ses différents sujets

 

Patricio : Putain les mecs on est dans la chambre d'un geek

Rock : C'est quoi un geek ?

Rahoul :mais non, sinon il aurait des trucs de manga comme "Bleach" ou "Phénix Ball"

Malicia : Oui mais ça c'est plutôt pour les okakus

Rock : C'est quoi un okakus ?

Rahoul : Et alors c'est la même chose

Frichelieu : En tout qu'à c'est la chambre d'un homme

Patricio : Et comment tu sais ça toi ?

Frichelieu : Car il n'a pas de poster de "txiling" de "Jonny leps" de "Math pokora" de boy band et ni de manga retraçant les histoires d'amour gay

 

A ce moment-là les autres, sauf Rock, le regardèrent bizarrement

 

Frichelieu : J'ai dit une chose dégoutante, heu dérangeante

Patricio : COMMENT TU SAIS CA TOI  ?

Frichelieu : Simple je suis allé voir de jeune fille finissant leur transformation en femme pour les b...heu les guider vers la voix de notre paroisse

Patricio : T'es vraiment qu'un porcs mec

Voix inconnue : Exussez-moi mais que faite vous chez moi sans invitation ?

Patricio : Ben on a ouverts et, HAAAAAAAAAAAA UN VAMPIRE !!!!!!

Rock : C'est quoi un vampire ?

 

 

Et pour finir les représentation  de Rock et Frichelieu

 

 

26.111.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici l'épisode très sexy vu que c'est l'épisode six de

 

LA FORTERESSE DE JADE

 

Mais vu qu'il est très long je vais le couper en 2

 

1ère partir

 

 

 

A Creugneugneu les fayots Jack Ranger, Bourinator, la teigne verte et Phénix Roti tentèrent de sauver Fluky le nabot pervers, Rody le nabot radin et Tubby le nabot glouton d'une mort certaine, en effet ils avaient engagé sans le vouloir un tueur pour les assassiner, ils se séparèrent en deux groupes, Jack Ranger et la teigne verte d'un côté et Bourinator et Phénix Roti de l'autre

 

 

Jack Ranger : Bon il faut retrouver les nains, mais où ils peuvent être ?

 

Teigne verte : Et d'après toi ?

 

Jack Ranger : Ben je ne sais pas, à la forge pour revendre leur arme

 

Teigne verte :  (ayant un air dépité) t'es sérieux là ?

 

Jack Ranger : Oui pourquoi ?

 

Teigne verte : Ben ça craint, bon de toute façon ce sont des nains et les nains ça craint

 

Jack Ranger : Mais arrête avec ça, tu crois valoir mieux qu'eux ?

 

Teigne verte : Hue laisse-moi réfléchir........OUI !!!!!!!!

 

 

Pendant ce temps Bourinator et Phénix Roti cherchèrent eux aussi de leur côté

 

 

Bourinator : Bon on va voir dans cette auberge

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ça ne sent pas bon les auberges

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Je te n'es pas demandé ton avis

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!!mais heuuuuuuuuuuuuuuuu c'est plein de bonhomme bizarre

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) C'est toi qui es bizarre

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!!mais heuuuuuuuuuuuuuuuu pourquoi il faut sauvait les nains d'abord ?

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Car ils font partie de l'équipe, du-con

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!!mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ils sont moches, puants et inutiles

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) c'est toi qui es inutile, andouille

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!!mais heuuuuuuuuuuuuuuuu j'en ai marre de me faire frapper

 

Bourinator : T'a qu'à pas dire de conneries

 

Phénix Roti : J'aurais préféré être avec le ranger

 

Bourinator : Et moi avec le gobelin mais il a dit preums pour être avec le ranger alors tu te tais

 

Phénix Roti : Ha bon ? tu voulais être avec le gobelin ? mais je croyais qu'il t'énervait

 

Bourinator : C'est le cas, il me tape sur le système, mais lui ne fait pas conneries sûr conneries

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu je ne fais pas conneries sûr conneries, ho tient un chat

 

 

Phénix Roti s'approcha du chat pour le caresser mais quand il le toucha celui-ci tomba et se brisa en mille morceaux (c'était un chat en porcelaine) les habitants de la maison où  a été exposer le chat en porcelaine sortirent furax et exigèrent d'être remboursés sinon ils appellent la sécurité

 

Bourinator, sachant qui pouvait butter ces gens, les rembourra quand même car il ne voulait pas faire d'histoire Phénix Roti quant à lui reçut une pluie de baffes pour sa connerie

 

 

Peu de temps après Jack Ranger, Bourinator, la teigne verte et Phénix Roti se réunirent bredouilles

 

 

Jack Ranger : Merde ils ont pu passer où ces nabots

 

Teigne verte : Dans leurs grottes j'espère

 

Jack Ranger : Toi ce n'est pas le moment de faire de l'humour

 

Le tueur : Ha je vous retrouve enfin

 

 

Nos quatre compères virent le tueur et virent aussi horrifier les têtes de deux nains, le nabot radin et le nabot glouton, pendouiller sûr sa ceinture

 

 

Jack Ranger : Ho putain, il en a tué deux

 

Le tueur : Exat, je les ai décapité et jeter leur corps à manger au cochon, j'ai gardé la tête comme preuve

 

Bourinator : Mecs, il ne fallait pas les tuer

 

Teigne verte : Mais bon on te pardonne

 

Le tueur : Quand je dois retrouver des gens c'est mort que je les ramène

 

Phénix Roti : Et vivant non ?

 

Le tueur : Si mais il faut payer un peu plus

 

Teigne verte : On ben s'il fallait payer pour les voir vivant, tant pis

 

Jack Ranger : Arrète un peu tes conneries, de toute façon il faut acheter des potions de résurrection pour et l'autre nain mort dans la forteresse

 

Teigne verte : QUOI ????? vous voulez les faire ressusciter et l'autre nabot en plus ?

 

 

Nos quatre blaireaux accompagner du tueur allèrent achetez des potions de résurrection, ensuite en utilisa deux sur les têtes des nains ce qui fit réapparaitre leurs corps nus vu qu'ils n'avaient pas d'habit, cette scène dérangea certain comme la teigne verte vomirent son déjeuné

 

 

Phénix Roti : Ho ma déesse, j'ai rien vu de plus horrible, j'ai plus qu'à me suicidais

 

Bourinator : C'est avec plaisir que je t'aiderais

 

Phénix Roti : Non finalement ça va aller

 

Bourinator : Laisse-moi quand même t'aider

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

Rody : Putain les mecs il a un dingue qui m'a ......HAAAAAAAAAAAA IL EST LA !!!!!!!!!!!!!

 

Jack Ranger : Calme toi je vais t'expliquer, en faite on a engagé ce type pour vous retrouver mais il c'est avéré que ce soit un tueur donc on a essayé de l'arrêter mais c'était trop tard

 

Le tueur : Quand on me dit de chercher quelqu'un c'est mort que je le ramène

 

Tubby : Ouais mais n'empêche tu aurais pu ne pas nous décapiter, ma tête j'y tiens, sans elle je peux plus manger

 

Le tueur : C'est plus facile de transporter une tête qu'un corps

 

Rody : N'empêche t'es un malade, me faire payer une somme pareille pour rester en vie, j'ai eu une crise cardiaque

 

Le tueur : D'allieur c'est ça qui t'a tuer

 

Jack Ranger : Bon les nains, vous vous trouver des habits

 

Rody : Il faut payer ?

 

Jack Ranger : Ben oui

 

Rody : Alors je préfère rester à poil

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot radin) Tu t'habilles et tu te tais

 

 

Bourinator alla avec le nabot radin et le nabot glouton laissant Jack Ranger, la teigne verte, Phénix Roti et le tueur

 

 

Jack Ranger : Bon en tout qu'à heureusement que tu n'as pas trouver le dernier nain, tueur

 

Le tueur : Je l'ai trouvé mais je peux pas le tuer

 

Jack Ranger : Heu............j'ai peur de la réponse mais pourquoi tu l'as pas tué ?

 

Le tueur : Car la C.F.H.I.L. la capturait

 

Jack Ranger : La............ho putain

 

Teigne verte : Heu, on peut me dire ce que c'est que la cfhil ?

 

 

Ha ce moment-là Bourinator et les deux nains habillés correctement arrivèrent

 

 

Bourinator : Ces nains sont vraiment chiant, j'ai failli péter un plomb

 

Rody : Non mais t'a pas vu combien ça coûte des fringues ?

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot radin) Tu ne vas pas me faire chier, c'est moi qui ai payé

 

Tubby : On n'a pas acheté à manger

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot glouton) On n'avait pas le temps, ventre sur patte

 

Jack Ranger : Bon ces nains sont rhabillés, une bonne chose de faite

 

Bourinator : Ouais il reste plus qu'à retrouver le nabot pervers

 

Phénix Roti : Ha bon ? il faut le retrouver lui aussi ?

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Ferme ta gueule Phénix Roti, sinon personne à une idée où il est ?

 

Teigne verte : Si, il est mort

 

Bourinator : Lui aussi ? putain ils font chier ces nains à crever tout le temps

 

Jack Ranger : Non il n'est pas mort mais c'est tout comme

 

Bourinator : Explique moi un peu pourquoi

 

Jack Ranger : Ben il s'est fait capturer par la C.F.H.I.L

 

Bourinator : Ho merde ça craint

 

Le tueur : Oui même moi je ne pourrais pas les combattre

 

Teigne verte : Excusez-moi mais on peut savoir ce que c'est que la CFHIL, MERDE ?????

 

Jack Ranger : Ben la C.F.H.I.L c'est la confrérie des femmes hospitalières indépendantes et lesbiennes

 

Teigne verte : A ouais d'accord je vois le tableau

 

Phénix Roti : Pas moi, pourquoi elles ont capturé l'autre nabot ?

 

Jack Ranger : Je pense que ce nain s'est fait chopper en train de mater

 

Phénix Ranger : Mais en train de mater quoi ?

 

Jack Ranger : Ben les lesbiennes en train de faire l'amour, pardi c'est un fantasme hétérosexuelle

 

Bourinator : De plus on dit qu'elles sont de sacrés nichons

 

Le tueur : Je confirme, elles ont de grosses poitrines

 

Phénix Roti : Et elles vont lui faire quoi ?

 

Bourinator : D'apres toi connard

 

Phénix Roti : Un collier de nouille

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Mais quel con cet elfe, il a que lui pour avoir des idées aussi débiles

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

 

Jack Ranger : Bon ce n'est pas le moment de s'énerver

 

Bourinator : Avec Phénix Roti, il a de quoi l'être

 

Jack Ranger : Oui bon je disais il nous faut un plan pour sortir Fluky de la C.F.H.I.L

 

Phénix Roti : Ha non, tu disais que ce n'est pas le moment de s'énerver

 

Bourinator : Et on se demande pourquoi il se prend tout le temps des baffes

 

Phénix Roti : Non mais c'est vrais quoi, il n'a pas dit la même chose et il prétend que si

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Tu la fermes et tu écoutes, compris ?

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

 

Jack Ranger : Bon il nous faut nous introduire dans la C.F.H.I.L sans nous faire repérer en premier temps

 

Le tueur : Impossible, il a un nombre incalculable de détecteur magique, c'est comme ça que le nain s'est fait attraper

 

Teigne verte : Bon ben on laisse tomber, il est foutu

 

Jack Ranger : Toi tu ne commences pas

 

Teigne verte : Ho ça va c'est qu'un nain bordel

 

Jack Ranger : Bon on va faire rentrer déguiser un de nous

 

Le tueur : Oui c'est une bonne tactique

 

Bourinator : Alors pourquoi tu l'as pas fait pour tuer le nain ?

 

Teigne verte : Ouais pourquoi tu l'as pas fait pour qu'on en soit débarasser du nabot

 

Le tueur : J'ai par principe de me jamais me travestir

 

Jack Ranger : Ok donc ce n'est pas la peine de te demander ça, ni au nain ils sont barbus, le gobelin ça le fera pas, Bourinator ?

 

Bourinator :  (menaçant) Il est or de question que je me redéguise en gonzesse

 

Phénix Roti : Ha bon ? t'était pourtant bien la dernière fois

 

Bourinator : (en mettant une baffe à Phénix Roti) Toi un autre commentaire de ce genre et je t'arrache la tête

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

 

Jack Ranger : Bon il reste que Phénix Roti et moi

 

Bourinator : Je pense que Phénix Roti sera parfait pour ce rôle

 

Phénix Roti : Mais pourquoi moi ?

 

Bourinator : Car t'a une gueule de gonzesse

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

Teigne verte : Heu, vous êtes sûr que ça va marcher, car même si on le transforme en nenette on verra que c'est un elfe

 

Jack Ranger : Ben on lui cachera les oreilles

 

Bourinator : Ca sera insuffisant, car ce con put la connerie à des kilomètres

 

Le tueur : De toute façon la C.F.H.I.L ne regarde pas les races de ces membres

 

Teigne verte : Ouais ce qui les intéressent c'est les bonnets

 

Phénix Roti : Des bonnets ? mais qu'es qu'elles feront de bonnets ?

 

Teigne verte : Laisse tomber

 

 

Pendant ce temps Raiden le nabot hargneux, Coccinelle Fleurie, Glody le nabot jalousas et Lazy le nabot glandeur jouent aux cartes

 

 

Glody : Putain j'ai que des cartes pourrîtes moi

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot jalousas) Il n'a pas de mauvaises cartes à ce jeu, il faut savoir bien les utiliser, ducon

 

Lazy : Moi je ne voulais pas jouer à ce jeu

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glandeur) il fallait quatre personnes pour y jouer, connard

 

Coccinelle Fleurie : Moi j'y comprends rien à ce jeu

 

Raiden : Mais ce n'est pas vrais je viens de te l'expliquer il n'a même pas une minute

 

Coccinelle Fleurie : Oui mais c'est trop compliqué

 

Raiden : Mais non voyons, dans le jeu de puissance, on utilise un jeu de carte traditionnel de quatre-vingt-deux cartes, il a les cartes dites "numéros" et les cartes dites "figure". Les cartes "numéros" sont réparties en quatre type "feu", "eau", "terre" et "vent" vont de un à dix puis il a le valet, le chevalier, la dame et le roi puis il a les cartes figure qui sont le magicien, la papesse, l'impératrice, l'empereur, le pape, les amoureux, le chariot, la justice, l'hermite, la roue de fortune, la force, le pendu, la mort, la tempérance, le diable, la tour, l'étoile, la lune, le soleil, le jugement, le monde et les jokers

 

Lazy : Bordel ça me soule déjà

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glandeur) La ferme je n'ai pas fini, bon là on joue au jeu de puissance, les règles sont simples, on mélange les cartes puis on les place au centre, chaque joueur tire sept cartes du paquet puis choisir une carte et la pose face cacher, quant tout le monde a posé sa carte, on les retourne et celui qui bat le plus d'adversaire remporte la mise, ensuite on pioche une carte pour en avoir de nouveaux sept et ainsi de suite jusqu'à qui est plus de carte à joueur, le gagnant est celui qui a le plus de cartes

 

Coccinelle Fleurie : Oui mais quelle carte est plus forte que quelle carte ?

 

Raiden : j'y viens alors pour les cartes numéro c'est simple le 2 bat le 1 et ainsi de suite jusqu'aux dix après c'est valet plus fort que 10, chevalier plus fort que valet, dame plus fort que chevalier et roi plus fort que dame, néanmoins le roi et moins fort que le 1 qui devient alors là un as

 

Coccinelle Fleurie : Et s'il y a deux rois ?

 

Raiden : Ben il faut voir son type et chaque type bat un autre, le feu bat le vent, le vent bat la terre, la terre bat l'eau, l'eau bat le feu, seul les cas "terre-feu" et "vent-eau" sont synonyme d'égalité et en cas d'égalité il faut rejouer une carte , ensuite il a les cartes figure, les cartes figure ont un système de force représenté par des symboles qu'on voit sur leur face "bâton", "épée", "coupe" et "pièce" comme pour les cartes numéro un symbole bat un autre symbole, l'épée bat le bâton, le bâton bat la coupe, la coupe bat la pièce et la pièce bat l'épée, "épée-coupe" et "bâton-pièce" sont symbole d'égalité

 

Coccinelle Fleurie : Et si deux cartes on le même symbole ?

 

Raiden : J'y viens, il a une certaine hiérarchie dans les cardes "figure", pour les "coupe c'est la papesse bat le pape qui bat le démon qui bat la tour qui bat la lune qui bat la papesse, pour les "pièces" c'est les amoureux bat la fortune qui bat la roue de fortune qui bat le chariot qui bat le soleil qui bat les amoureux, pour les "bâton" le magicien bat la tempérance qui bat l'hermite qui bat le pendu qui bat l'étoile qui bat le magicien et pour les "épée" c'est l'impératrice bat l'empereur qui bat le jugement qui bat la justice qui bat le monde qui bat l'impératrice, il a aussi un autre point à savoir une carte de même symbole peut battre une carte de même symbole si cette carte se fait battre par une carte qui se fait battre par l'autre carte

 

Coccinelle Fleurie : Et les joker et la mort

 

Raiden : Ben ça c'est encore plus spécial, la mort peut battre n'importe quelle carte "numéro" ou "figure" mais les joker peuvent la battre par contre ils se font battre par n'importe quelle carte, les jokers ont eux aussi des symboles, "coeur", "trèfle", "carreau" et "pic" mais me dit pas à quoi ça sert je n'en sers rien

 

Coccinelle Fleurie : Et carte numéro, elles font quoi avec les cartes "figure"

 

Raiden : Ben c'est simple c'est le symbole d'une carte qui compte le symbole d'une autre carte, le feu bat le bâton et l'épée mais se fait battre par la coupe et la pièce, l'eau bat la pièce et le bâton se fait battre par la coupe et l'épée, la terre bat la coupe et la pièce mais se fait battre par l'épée et le bâton, le vent bat l'épée et la coupe mais se fait battre par le bâton et la pièce, t'a tout compris ?

 

Coccinelle Fleurie : Heu......................tu peux recommencer ?

 

Raiden : putain mais enfin je t'es expliqué le plus simplement du monde

 

Lazy : Ouais mais c'était barbant

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glandeur) on t'a pas sonné

 

Coccinelle Fleurie : Je préfère jouer à mon jeu de carte

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et seconde partie

 

 

Coccinelle Fleurie sortie un jeu de carte qui ressemblait étrangement à celui que les nains avaient, à une différence près les images représenter pour la plupart des femmes nues avec des seins incroyablement gros et d'autres des hommes avec un appareil masculin très imposant

 

 

Glody : Bordel je veux le même

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot jalousas) la ferme, mais miss c'est le même jeu que tu sors ?

 

Coccinelle Fleurie : mais non regarde ce n'est pas les mêmes images

 

Raiden : Ce n'est pas les mêmes images mais c'est le même jeu de carte, je te le garantie

 

Coccinelle Fleurie : Mais non regarde, dans ton jeu il a un magicien, un diable et des chevalier, dans le mien il a une magicienne, une diablesse et des chevalières

 

Raiden : Ils ont juste changé de nom pour les pervers mais je te garantie que c'est le même

 

Coccinelle Fleurie : Ha bon, t'es sûr ?

 

Raisen : A 200% MA GRANDE !!!!!

 

Lazy : Putain, on c'est fait chier à écouter les explications de Raiden alors qu'elle avait un jeu donc elle savait les règles

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glandeur) Tu te tais c'est une elfette, elle n'a pas pigné que c'était le même, par contre où tu as eu ce jeu ? le seul endroit où il se trouve c'est dans les bordels

 

Coccinelle Fleurie : Ben oui j'ai travaillé là bat

 

Raisen : QUOI ?????? t'a travaillé dans un bordel ????? et tu faisais quoi au juste ?

 

Coccinelle Fleurie : Ben techniquement j'étais employée de distration mais je crois que j'étais une catin

 

Raisen : QQQQQUUUUOI ????? T'ETAIS CATIN ?????? j'ai du mal à le croire

 

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu, je dis la vérité, pourquoi tu ne me crois pas ?

 

Raiden : Car les elfettes c'est soit elles vont à l'aventure et ne pigent rien aux sexe soit elles vont dans les bordel et y restent

 

Coccinelle Fleurie : ben, le bordel avaient brulé donc je suis parti à l'aventure

 

Raiden : Ouais, ça tient la route, mais je vais quand même te poser des questions pour vérifier, c'est quoi une fellation

 

Coccinelle Fleurie : Une fellation c'est quant un monsieur met son zizi dans la bouche d'une dadame

Raiden : Une sodomie ?

 

Coccinelle Fleurie : Une sodomie c'est quant un monsieur met son zizi dans le cucu d'une dadame

 

Raiden : Une double péné ?

 

Coccinelle Fleurie : Une double péné c'est quant un monsieur met son zizi dans le cucu d'une dadame et un autre dans son kiki

 

Raiden : Un soixante-neuf ?

 

Coccinelle Fleurie : Un soixante-neuf c'est quant un monsieur met son zizi dans la bouche d'une dadame pendant qu'il fait des gillis au kiki de la dadame

 

Raiden : Un sandwich ?

 

Coccinelle fleurie : Un sandwich c'est quant deux dadame frotte le zizi d'un monsieur avec leur kiki

 

Raisen : Le Kâmasûtra ?

 

Coccinelle Fleurie : Le Kâmasûtra c'est un livre qui qui répertorie toutes les positions qui font touoins touoins aux cerveau

 

Raiden : TOUOINS TOUOINS AU CERVEAU ???

 

Coccinelle Fleurie : Ben oui quant un monsieur met son zizi dans mon kiki, mon cerveau il fait des touoins touoins puis il fait un grand boing puis c'est fini, mais bon c'est amusant

 

Raiden : Bon tu veux dire que t'a jouis

 

Coccinelle Fleurie : A oui les filles du bordel où je bossais elles disaient ça aussi

 

Raiden : Bon je te crois pour le bordel

 

Glody : Putain, moi aussi je veux bosser dans son bordel

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot jalousas) t'es un nain crétin, tu peux pas travailler dans un bordel

 

Coccinelle Fleurie : En plus il a cramer le mien, heureusement il a eu aucun blesser, mais bon le jour où il a cramer on c'est retrouvé toutes nues avec les copines, c'était gênant

 

Raiden : Ha oui j'imagine, mais c'était quel bordel ?

 

Coccinelle Fleurie : Le mystère des forêts

 

Raiden : HO MERDE !!!!!!! il était trop bien ce bordel

 

Coccinelle Fleurie : Ha bon tu connais ?

 

Raiden : Ouais je suis déjà allé me faire une elf.... une nénette ........et pas d'elfettes je précise

 

Coccinelle Fleurie : Ha bon, mais il avait que des elfettes dans le mystère des forêts

 

Raiden : Heu......ha bon ? ......heu.....je savais pas........heu je veux dire que......heu......QUOI ? il avait que des elfettes ?...... heu......on m'aurait menti ?

 

Lazy : Putain vous me cassez les couilles, je vais dormir moi

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glandeur) Tu restes ici, on joue

 

Lazy : Bordel, ça me gonfle, j'espère que les autres vont pas tarder

 

Raiden : Ca sa dépend de certaines personnes comme Phénix Roti ou Fluky, personnellement j'ai l'intuition que Fluky va faire une connerie

 

 

L'intuition de Raiden était juste car au moment même le nabot pervers était jugé par la C.F.H.I.L pour matage, ce qui constituait un délit grave à leur yeux

 

Le jugement du nabot ce passa dans une grande salle toute blanche où des statues représentant deux femmes ou plus dans le simple appareil et faisant l'amour étaient mises aux quatre coins de cette salle, une grande porte où était sculpté dessus deux femmes nues s'embrassant vigoureusement, deux grandes tribunes faisaient face de l'un et l'autre de la pièce, remplies de femmes toutes aussi belle les unes que les autres, un tribunal de trois mètres de haut se dressait au fond de la salle

 

Cinq femmes composaient le tribunal, c'était des personnalités importantes et redouter parmi la terre de Frinche, Alana la prêtresse d'Athéna, Susiki la ninja de rang S, Iliedodone la paladine ayant fait la quête de Crecoki, la sorcière des monts sombres Médusina et pour fini la princesse Elfette Framboise, nous ferons impasse sur leur description détailler mais sacher que ces femmes sont sujettes à bien des fantasmes

 

Au sommet du tribunal se trouva une représentation des déesse Athéna et Artémis, avec des attribue qu'une déesse puisse avoir, nue et en position dite des ciseaux

 

Au milieu de la pièce se tenait notre ami le nabot pervers, menotté, mais joyeux d'être autour de ces créatures de rêve, apparemment il ne comprenait pas vraiment la graviter de la situation

 

La salle était au abois quant à un moment une femme en robe de soie transparente qui dessina sa généreuse silhouette, se plaça devant un pupitre entama de parler

 

 

Femme en robe de soie : Mes chères consoeurs, nous avons été la proie de la fourberie masculine, un nain, oui je dis bien un nain est entré dans notre sanctuaire et a osé espionner le bain sacré de certaine d'entre nous, bain qu'après je panserez avec certaine entre vous, et comble de la perversité, c'est masturber tout en espionnant le bain sacré, heureusement qu'on là arretait car sinon il aurait soullé notre sanctuaire de sa semence

 

Salle : Hoooooooooo

 

Alana : SILENCE, poursuivez ma chère Hydi et en passant votre robe me donne envie de votre corps

 

Hydi : Merci et moi aussi j'ai envie de vous, donc je disais que cet individu qui a violé notre intimité est coupable, je prescris un arrachage d'appareil géniteur pour le punir

 

Iliedodone : Nain qu'avec vous à dire pour votre défense, espèces de mâle répugnant et obsédés

 

Fluky : Vous êtes tous canon, j'aimerais vous voir toutes à poil, héhéhé

 

Iliedodone : Comment osez vous ? sombre êtres rempli de testostérone, néanmoins je ne peux que partager votre idée

 

Médusina : Je partage moi aussi cet avis

 

Iliedodone : Allons après ce jugement dans ma chambre pour en discuter davantage

 

Médusina : Ho oui j'en salive déjà

 

Hydi : J'appelle à la barre notre première victime de violation de vie privée et intimes par un représentant du genre masculin, précisons le, mademoiselle Charlotte Riloude

 

 

Une jeune femme d'à peine dix-huit ans avec des tresses rousses, des yeux verts , des taches de rousseur et une poitrine exubérante arriva devant la barre, elle avait un t-shirt à bretelles et une minijupe et semblait être gênée devant tous ce monde

 

 

Hydi : Ma chère enfant aux formes enchanteresses dites nous ce que se sale représentant de la gante masculine vous à fait

 

Charlotte Riloude : Ben ....il m'a espionné....pendant ma première foie

 

Salle : Hoooooooooo

 

Hydi : Comme vous le voilez, cet individu grotesque a osé gâcher la première foie de cette jeune femme

 

 

A ce moment la jeune femme se mit a pleuré

 

 

Susuki : Allons allons ma chère reprenez vous

 

Charlotte Riloude : Pardons mais c'est si douloureux

 

Susuki : On en parlera dans mes appartements si cette histoire vous tient temps à coeur, je serais vous consoler

 

Charlotte Riloude : Ho merci, ça sera avec joie

 

Framboise : Nain puant, en mettant à l'écart l'animosité de nos deux peuples, je requière qu'on vous fasse cuire vos testicules et qu'on vous les fasse manger pour avoir gâcher la première foie d'une entre nous

 

Fluky : Mais c'était tellement excitant

 

Franboise : Certe c'est excitant de voir une jeune femme découvrir les vertus du lesbiannisme mais ce n'est pas une raison, nous allons débattre de votre sort toute en nous faisant du bien, la séance et suspendu pendant le temps du verdict et du plaisir

 

 

Et les cinq maitresse du conseil se retirèrent dans une salle toute en commençant à ce déshabiller

 

Pendant ce temps dehors Jack Ranger, Bourinator, Rody le nabot radin, le tueur, la teigne verte, Phénix Roti déguisé en elfette et Tubby le nabot glouton se trouvèrent devant le fort de la C.F.H.I.L ou une garde au allure intimidant mais élégant et sexy par le biais de ces généreux seins gardait l'entrée

 

 

Jack Ranger : Bon on va y aller, Phénix Roti tu te souviens de ce tu dois dire ?

 

Phénix Roti : Oui, je m'appelle Phénix Roti et je veux rentrer chez eux chercher le nabot pervers

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Non pauvre con, tu t'appelles Mimie et tu veux rentrer chez eux car t'es gouine

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!!mais heuuuuuuuuuuuuuuuu c'est pas vrais je m'appelle pas Mimie mais Phénix Roti Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) C'est un rôle pauvre con

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!! c'est bon j'ai compris je dois faire semblant ça ?

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Oui c'est ça, on te l'a déjà dit mille fois, crétin

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!!mais heuuuuuuuuuuuuuuuu, j'avais pas comprit

 

Bourinator : Ca m'étonne pas t'es con comme un balai

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

 

Après cette discussion riche en baffe, Phénix Roti alla voir la gardienne

 

 

Phénix Roti : Bonjour, je voudrais faire partie de votre culte

 

Gardienne : OOOui, quel est votre nom ?

 

Phénix Roti : Mimie

 

Gardienne : Ben donc nous allons procéder à une vérification

 

Phénix Roti : Une quoi ?

 

Gardienne : Une vérification, pour voir si vous n'êtes pas un mec, vous savez, des fois les hommes ou mâle d'autre espèce essaye de rentrer dans nos murs pour nous voir s'abandonner au plaisir du lesbianisme, d'ailleurs il a un nain qui est jugé pour s'être infiltré dans nos murs, il était un peu con celui-là, on la retrouvait vite fait

 

Phénix Roti : Ha oui, je suis d'accord les nains sont débiles

 

Gardienne : Donc je vais vous palpais pour voir si vous n'êtes pas un mecs

 

 

Entre temps Jack Ranger, le tueur, Bourinator, Rody le nabot radin, le tueur, la teigne verte et Tubby le nabot glouton Regardèrent la scène avec préoccupation

 

 

Jack Ranger : J'espère que ça va marcher

 

Bourinator : Ca dépend de la façon donc se comporte Phénix Roti et ce n'est pas profitable à nous

 

Teigne verte : Moi c'est le costume qui me fait peur

 

Jack Ranger : Non, le tueur a fait du bon boulot

 

Teigne verte : Tu parles , il a mis des gourde de peau remplie d'eau au lieu de melon

 

Le tueur : les melons n'auraient pas fait vrais alors que les gourde de peau si

 

Teigne verte : Ouais je ne suis pas convaincu

 

 

Peut après Phénix Roti revients tout penaud

 

 

Jack Ranger : Alors ? Phénix Roti : Elles ont pas voulu de moi

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Quesque t'a fait encore comme connerie ?

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!!mais heuuuuuuuuuuuuuuuu c'est pas ma faute qu'on elle m'a pleuté, elle a senti mes cacahouètes

 

Jack Ranger : Merde

 

Le tueur : on peut mettre des attribues superficiels à quelqu'un mais pas lui cacher ses attribues

 

Phénix Roti : Elle m'a dit que la C.A.H.S. était plus loin à droite

 

Jack Ranger : La C.A.H.S. ?

 

Le tueur : La confrérie des amis des hermaphrodites et transsexuelles

 

Teigne verte : QUOI ?? ca existe ça ?

 

Jack Ranger : Apparament oui

 

Bourinator : Bon on fait quoi pour sauvez le nain

 

Tubby et Rody : Ha bon il a un nain dans le fort ?

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot glouton et au nabot radin) vous avez pas remarquer bande de débile qui manque un nain

 

Tubby et Rody : Heu....non

 

Bourinator : Putain ils sont graves, même Phénix Roti a piger qu'il fallait sauver le nabot pervers

 

Phénix Roti : Mais c'est qui ce Phénix Roti et quel nabot on devait sauvait ? moi je voulais y rentrer parce que je suis une lesbienne

 

 

Là les autres membre du groupe regardèrent Phénix Roti avec des grands yeux écartelé

 

 

Jack Ranger : On peut savoir ce que tu nous fais là ?

 

Phénix Roti : Ben quoi, je fais rien je suis juste une elfette qui s'appelle Mimie et qui et lesbienne

 

Bourinor : J'y crois pas se con se prend carrément pour une gonzesse maintenant, on touche le fond là

 

Voie féminine mystérieuse : Je peux vous aider pour récupérer le nain

 

Jack Ranger : Hein ? mais qui est la ?

 

Voie féminine mystérieuse : La en haut, dans l'arbre

 

 

Nos héros zéros levèrent la tête vers l'arbre le plus proche d'eux et y virent percher une drow (elfette noire), comme tout représentant de son espèce elle avait une peau mauve, des cheveux dans blanc immaculé, des yeux couleur gris et une paire de seins énormes, elle avait comme habit des gants remontant pratiquement jusqu'aux épaules de couleur bleus ciel et des bottes allant jusqu'au mollet de la même couleur, elle avait aussi un string de couleur cyan, un soutien-gorge sans bretelle et des épaulettes de la même couleur

 

 

Jack Ranger : Mmmmm .....sa...salut

 

Phénix Roti : Elle est bizarre cette fille , elle n'est pas beaucoup habillée

 

Teigne verte : Et alors c'est un problème ?

 

Drow : Bonjour, je m'appelle Leana et j'ai entendu dire que vous avez besoin d'aide pour retrouver des nains

 

Jack Ranger : Heu.....oui mais on a réussi d'en avoir deux sûr trois

 

Tubby et Rody : Mais quel nains ?

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot glouton et au nabot radin) Vous deux, glandeurs

 

Leana : Je vois mais apparemment le troisième et prisonnier de la C.F.H.I.L et je peux vous dire qu'il ne va pas en ressortir vivant

 

Jack Ranger : Merci on le savait et le pire c'est qu'on ne peut rien faire

 

Leana : Oui car vous êtes des mecs mais moi je suis une nana je peux y entrer et tenter de le sauver, je connais le haut conseil du C.F.H.I.L

 

Jack Ranger : Et pourquoi tu nous aiderais

 

Leana : Simple, j'aimerais faire partie de votre groupe, je m'ennuie ici

 

Jack Ranger : Humm .....je vois mais quelles sont tes compétences

 

Leana : Vols et envoutement si tu vois ce que je veux dire

 

Jack Ranger : Ha mais c'est pas mal tous ça

 

Rody : Quoi mais on a déjà un voleur, l'autre spycopathe

 

Leana : Ho c'est dommage

 

Jack Ranger : Non mais il dit n'importe quoi ce nain le tueur a rater son admission

 

Le tueur : Alors je dois vous tuer (en dégainant son épée)

 

Jack Ranger : Non mais le prend pas comme ça on peut trouver un arrangement

 

Bourinator : Ecoute le tueur t'es pas mauvais on te prend

 

Jack Ranger : Mais attend on n'a pas ....

 

Bourinator :  (menaçant) J'arrange les choses moi et toi la drow aux gros nibars si tu ramènes le nain on t'engage aussi

 

Jack Ranger : Heu tu sais qu'on aura après deux voleurs dans notre équipe

 

Teigne verte : Je vois pas le problème, on a déjà une bande de con dans notre équipe, en plus c'est un méga canon

 

Bourinator : Je suis à cent pour cent d'accord avec le gobelin

 

Leana : Bon d'accord j'y vais

 

Bourinator : OUI va si pendant que nous on refait reprendre conscience à cette empaffé de Phénix Roti que c'est un con d'elf

 

Phénix Roti : Mais arrête de m'appeler comme ça je m'appelle Mimie

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) arrête de te prendre pour une elfette sinon je te baffe

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!!ça fait mal, c'est pas bien de frapper une fille

 

(Bourinator met une baffe à Phénix Roti)

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!! mais heuuuuuuuuuuuuuuuu on m'a dit que je m'appelais Mimie

 

(baffe)

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!! mais heuuuuuuuuuuuuuuuu je sais plus qui croire moi

 

(baffe)

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!! ok je vais redevenir un garçon même si c'est pas vrais

 

(baffe)

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!! c'est bon je suis un garçon

 

Bourinator : ET ???? (en levant sa main prête à mettre une baffe à Phénix Roti)

 

Phénix Roti : Et je m'appelle Phénix Roti

 

Bourinator : Hé ben voilà, maintenant change toi

 

Phénix Roti : Mais j'ai pas envie de mettre des habits de garçon

 

(Bourinator met une baffe à Phénix Roti)

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!! c'est bon je vais me changer

 

 

Peu après que Phénix Roti c'est changé, Leana la drow accompagnée du nabot pervers qui se tener les fesses arrivèrent

 

 

Leana : Et voilà

 

Jack Ranger : Cool tu la retrouvais, mais pourquoi il se tiend les fesses ?

 

Leana : Ben la C.F.H.I.L lui a quand même appliqué une sentence à votre ami, il a fait la connaissant de Jumbi l'éléphant

 

Teigne verte : C'est pas mon ami pour préciser

 

Jack Ranger :La ferme toi, par contre Leana si je pige bien l'éléphant la....

 

Leana : Oui

 

 

Là la teigne verte se mit à rire

 

 

Teigne verte : Ho putain, la blage, dommage que j'ai pas vu ça sa aurait était marrant

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Tu la fermes toi

 

Teigne verte :  (en se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Au ça va, n'empêche c'est trop drôle

 

Jack Ranger : Ho merde, désoler vieux

 

Fluky : Ho ça fait encore mal mais ça avait la peine j'ai vu pleine de nichons

 

Bourinator : Putain ce nain et un pervers fini

 

Phénix Roti : Et toi t'es une brute fini

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) et toi un con fini

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!!

 

Jack Ranger : Bon en tout cas Leana t'es engagée, bon on va re-aller à la forteresse car je pense que les autres doivent s'impatienter

 

Phénix Roti : Mais on ne devait pas trouver un voleur ?

 

 

Là Bourinator met une baffe à Phénix Roti

 

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!! mais heuuuuuuuuuuuuuuuu j'ai dit quoi encore ?

 

 

 

 

FIN DE L'EPISODE

 

 

Et en bonus la représentation des 2 nouveaux persos

 

 

03.146.jpg

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Première partie de l'épisode 6 de

 

THE ORC'S AVENTURE :

 

Voici le 6e épisode :

 

THE ORC'S AVENTURE

 

 

Dans les sous-sol du temple de Madera Tois orques Patricio, Rahoul et Franky, une sorcière du vent Malicia, un golem de pierre spatial Rock et un prête de Salopa Frichelieu se retrouvèrent nez à nez avec un vampire

 

Patricio : Aux bordel un vampire

Rahoul : On a le niveaux pour ça ?

Patricio : Non Vanpire : Exusez-moi mais puis-je savoir qui vous êtes ?

Patricio : Heu......oui moi c'est Patricio et voici Rahoul, Franky, Malicia, Rock et Frichegland

Frichelieu : C'est Frichelieu, par Salopa

Vampire : Bon alors comme veux la coutume je vais me présenter, je suis Morton Milleur, magicien-théoricien

Rock : Heu c'est quoi un magicien-théoricien ?

Morton Milleur : Expert dans l'étude de la particule mystique

Rock : C'est quoi une particule mystique ?

Morton Milleur : Des force physique et magique

Rock : C'est quoi une forces physique et magique ?

Morton Milleur : De la magie quantique

Rock : C'est quoi une magie quantique ?

Morton Milleur : De la théorie relative des corps célestes et leur application sur le mana

Rock : C'est quoi un corps célestes ?

Morton Milleur : De l'étude de la gravité et j'en passe

Rock : C'est quoi une gravité ?

Patricio : Houaaaahoooo

Rahoul : Je te le fais pas dire, on est vraiment tombé sûr un geek

Morton Milleur : Je vois pas pourquoi vous dites ça

Patricio : Ben peut être c'est la collection impressionnante de figurines et de BD que vous avez, plus le fait que vous êtes une grosse tête

Morton Milleur : Voilons ma tête a des proportions normal et ...... ho je vois, vous faites allusion à mes connaissances ? Patricio : Heu......ouais

Rock : C'est quoi une connaissance ?

Morton Milleur : Ho ça ce n'est pas grand-chose à sept ans j'avais déjà tout compris aux mécanismes qui lient la magie à la physique

Rock : C'est quoi la magie et la physique ?

Morton Milleur : Par contre ma précieuse collection il m'a fallu plus de trois cents ans pour la réunir

Patricio : TROIS CENTS ANS, MAIS VOUS ETES UN VIEUX

Rock : C'est quoi un vieux ?

Malicia : Tu sais pat, pour un vampire ce n'est pas vieux du tout, les vampires ça ne vieillit pas

Morton Milleur : Oui d'ailleurs c'est pour ça que j'en suis devenue un, ce qui me fait rappelait que ma mère, une catholique pure et dur, s'est suicidée quant ellea appris ma transformation, d'après ces derniers mots elle ne pouvait pas vivre une seconde de plus dans un monde où son propre fils est un suppôt de Lucifer

Rock : C'est qui Lucifer ?

Patricio : Vous vouliez dire Satan ?

Rock : C'est qui Satan ?

Morton Milleur : Non non Lucifer, Lucifer et Satan sont deux entités différentes et non un seul comme pourrait penser la plupart des incultes, d'ailleurs sachezavant que vous me posiez la question que Belzebuth est lui aussi une entité à par entière

Rock : C'est qui Belzebuth ?

Patricio : Mais comment savez-vous que j'allais demander ça, vous êtes télépathe ?

Rock : C'est quoi un télépathe ?

Morton Milleur : Non simple question de bons sens

Malicia : J'aimerais bien savoir quelles sont ces différences entre Lucifer, Satan et Belzebuth

Morton Milleur : Et ben Lucifer serait un démon bleu rondouiller pontant un pantalon de cuir noir tenant avec une bretelle croisée en cuir noir donc deux épaulettesde métal couleur noire y sont attachées, on dit aussi qu'il maîtriserait la glace et serait quelqu'un de très froid

Rock : C'est quoi le froid ?

Morton Milleur : Satan serait une démone donc après ce qu'on dit serait d'une incroyable beauté avec des longs cheveux noirs

Patricio : T'as pas plus de détails ?

Morton Milleur : Certain de mes anciens camarade ont extrêmement détaillé son physique mais je les pas écoutais

Patricio : Quoi t'es gay ?

Morton Milleur : Pas du tout

Malicia : Ok.....et pour Belzebuth ?

Morton Milleur : Ben Belzebuth serait un démon rouge habiller d'une combinaison en latex rouge de la même couleur si bien qu'on dirait qu'il est nu, il maîtriserait le feu et serait d'humeur espiègle

Rock : C'est quoi le feu ?

Patricio : Hé bien c'était ... intéressent, mais complètement inutile

Morton Milleur : Je vous ne permets pas, ma description était très détaillée et complète

Rock : C'est quoi une description ?

Malicia : Oui bon on ne va pas rester plus longtemps, on doit repartir, d'ailleurs il a une sortie ici ?

Rock : c'est quoi une sortie ?

Morton Milleur : Oui il en a trois une là qui mène à une sorte d'hôtel donc à en juger par la décoration on pratiquait des rites douteur, une autre par ce petit orifice tous en haut qui mène vers le monde extérieur puis celle-ci qui mène vers toute une sorte de galerie remplie de bestioles dégoutantes, je la laisse toujours fermer

Rahoul : ok merci bon on y va parce que là .....(en faisant signe de se tirer une balle dans la tête)

Morton Milleur : Attendez, je ne sais pas pourquoi vous êtes introduit chez moi, et d'après le code de la bonne conduite vous devez me le dire

Malicia : Heu.....et ben c'est-à-dire qu'on voulait rentrer dans le temple de Madera mais on est tombé dans une trappe et la seul issue nous a conduits ici

Morton Milleur : Je vois, et vous voulez sortir d'ici

Patricio : Heu......oui enfin on doit trouver d'abord un truc

Rock : C'est quoi un truc ?

Morton Milleur : Ho !!! et quel genre de truc ?

Rahoul : On en sert rien, c'est cette boussole qui nous dit où c'est

Rock : C'est quoi une boussole ?

Morton Milleur : Ho je vois, vous suivez une boussole sans vraiment savoir où ça vous mène, très intéressant

Rahoul : Nonmais on a tous prévue, s'il a une couille on se barre

Rock : C'est quoi une couille ?

Morton Milleur : Ha donc si vous savez ce que vous faites, je ne vous retiens pas

Patrcio : Oui par contre vous ne savez pas où est la sortie vers le monde extérieur

Rock : C'est quoi une sortie ?

Morton Milleur : Voilons je vous l'aie déjà dit, c'est l'ouverture toute en haut ?

Patricio : (en levant les yeux) Tu plaisantes là, mec ?

Rock : C'est quoi une ouverture ?

Morton Milleur : Ben non, il vous suffit de vous transformer en chauve-sourie et de voler jusque en haut

Patricio : Oui mais le problème c'est qu'on ne peut pas se transformer en chauve-sourie

Rock : C'est quoi une chauve-sourie ?

Morton Milleur : Ha oui, il m'arrive d'oublier ce genre de détail comme quoi même les plus brillants cerveaux du monde ne sont pas à l'abri d'oublier mais je croyais que vous devez chercher un objet ?

Rock : C'est quoi un objet ?

Patricio : Heu........oui mais après il faut bien qu'on sorte

Morton Milleur : Je vois, je souhaite bien du courage pour sortir

Rahoul : Ouais, bon nous en s'en va

Malicia : Attend Rahoul, il va faire nuit

Rahoul : Et alors

Malicia : On ne va pas dans des galeries pleines de monstre la nuit voilons, en verra pas grand-chose en plus

Rahoul : Même en plein jour, on verra rien ma vielle

Malicia : Oui certes, mais on sera plus compétitif après une bonne nuit de sommeil

Rahoul : On peut le faire dans les galeries

Malicia : Ok, c'est toi qui s'en chargera tout le temps

Rahoul : C'est bon on va dormir avant, mais on va dans la salle des statues, ici ce n'est pas possible

Morton Milleur : Effectivement, je vous n'aurais pas laissé dormir ici

Malicia : Oui bon d'accord, on fait comme tu as dit, on va dormir dans la salle des statues

Morton Milleur : Attendez si vous dormez dans la salle de l'hôtel et que vous vouliez ensuite aller dans la galerie, vous devez repasser par là

Malicia : Oui, pourquoi ?

Morton Milleur : Pourquoi ? vous allez encore rentrer chez moi

Patricio : Il faudra bien si on veut passer

Morton Milleur : Maleureusement en tant que propriétaire je peux refuser l'entrée

Malicia : Ho ça va la prochaine foie, on frappera à la porte

Morton Milleur : Oui ça serait plus judicieux

Patricio : Ouais ouais, bon ben à demain

 

Nos six stupides sortirent du loft de Morton Milleur et s'installèrent dans la pièce aux statues représentant la déesse Madera dans des positions sadomaso

 

Frichelieu : Cet endroit est idéal pour dormir, vous ne trouvez pas ?

Rahoul C'est sûr que pour un pervers comme toi

Frichelieu : Mais on peut savoir pourquoi vous dites ça ?

Rahoul : Les statues, tu dois bien te rincé l'oeil là

Rock : C'est quoi un oeil ?

Frichelieu : Mais pas du tous, même si je trouve leur proportion trèèèèèèèèèès bien conçus

Rahoul : Oui c'est ça pervers, en tout cas j'espère que le vampire n'ira pas nous voir ce soir

Patricio : t'inquiet, j'ai bloqué la porte avec une planche

Rock : C'est quoi une planche ?

Rahoul : Ca suffira, enfin j'espère

Malicia : Moi de toute façon j'ai ma triple barrière magique

Rock : C'est quoi une barrière magique ?

Patricio : Mmmmmmm......frimeuse

Malicia :Attend, pourquoi tu ne ferais pas une barrière de feu ?

Patricio : Ben, je ne sais pas le faire

Malicia : Tu as essayé ?

Patricio : En faite, non

Malicia : Bon je vais t'expliquer.....

Frichelieu : Domage, j'aurais bien demandé à Morton Milleur s'il ne connait pas des vampirettes

Rock : C'est quoi une vampirette ?

Rahoul : Ha mon avis il en connait pas et en plus pourquoi tu veux voir des vampirettes

Frichelieu : Enfin ce sont des expertes dans la succion

Rock : C'est quoi la succion ?

Rahoul : Putain quel obsédé

Rock : C'est quoi un obsédé ?

Patricio : Ouais il ne faudrait pas qui rencontre ta soeur et ta mère

Rock : C'est quoi une mère ?, c'est quoi une soeur ?

Rahoul : PUTAIN, MAIS FERME T'A GUEULLE !!!!!!!!!

Frichelieu : Vous avez dit quoi ????

Rahoul : Rien du tout

Patricio : De la mère et la soeur de Rahoul

Rahoul : MAIS TA GUEULLE !!!!

Frichelieu : Hoooooooo, et elles sont biiiiien équipées ?

Rahoul : Non elles sont plates

Patricio : Ce sont des bombes oui !!!! avec une paire de seins exdiscritibles

Frichelieu : Hoooooooooo !!!!!!! très exi.....heu, intéressant tous ça

Rahoul : PUTAIN !!!! MAIS ARRETEZ DE ME FAIRE CHIER AVEC MA FAMILLE !!!!!!!

 

A ce moment-là, nos six simplets entendirent frapper à la porte, nulle doute qu'il s'agisseait Morton Milleur

 

Morton Milleur : (toc toc toc) les voisins (toc toc toc) les voisins (toc toc toc) les voisins

Patricio : Mais ce n'est pas Morton Milleur qui frappe à la porte ?

Malicia : Apparament si

Rahoul : Mais qu'est-ce qu'il veut ce con ?

Rock : C'est quoi un con ?

Patricio : On va voir

 

Patricio ouvrit la porte

 

Morton Milleur : Rebonsoir cher voisins, je viens faire connaissance comme veux la bonne conduite

Patricio : Heu...ok

Morton Milleur : Puis-je rentrer ?

Patricio : Heu....ok Morton

Milleur : Merci bien

 

Morton Milleur rentra donc dans la pièce

 

Malicia : Heu......on peut savoir pourquoi vous êtes venu ici ?

Morton Milleur : Faire connaissance, je viens de le dire

Malicia : Heu......ok, de quoi on discute alors

Morton Milleur : Ben on peut parler de l'étude de la particule mystique, de sun war, des force physique et magique, de Marvis Power, de la magie quantique, des oeuvres de Totren comme le seigneur des agneaux, de la théorie relative des corps célestes et leur application sur le mana, de star strit, de la gravité ou des super héros en tous genre

Rock : C'est quoi un super héros ?

Frichelieu : Et pourquoi pas des vampirettes ?

Morton Milleur : Je vois pas l'intérêt, mes sujets sont beaucoup plus passionnant mais vous n'offrez rien à boire ?

Malicia : Pardon ?

Morton Milleur : Quand on reçoit quelqu'un, la courtoisie veut qu'on lui offre quelque chose à boire voir quelque chose à manger

Malicia : Heu.....ok, j'ai un sandwich au thon oeuf mayonnaise

Morton Milleur : Non merci, on est jeudi, le sandwich au thon oeuf mayonnaise c'est le mardi

Malicia : Heu....ok, bon ben on ne va pas vous retenir plus longtemps

Morton Milleur : Je sais pas où vous avez été élevé mais c'est très mal polie de faire partir ces invités

Patricio : Oui c'est ça, au revoir

Morton Milleur : Hei ben sachez que demain je n'ouvrirais pas la porte

Malicia : Ho putain, si si restez, racontez-nous un peu de votre vie

Morton Milleur : Hmmmm ....bon d'accord, alors je suis naie en aclanova il a trois cents trente-deux ans dix mois vingt jours dix-sept heures et six minutes environs j'ai grandi dans la ville de Fligo avec ma mère, mon père mon grand-frère et ma soeur jumelle .....

 

Après deux heures de discutions

 

Morton Milleur : Je sais pas pour vous mais devenir un lycanthrope pour pouvoir avoir des rapports de reproduction avec notre voisine, je trouve cela inapproprié

Patricio : (dans sa tête) Mais putain il va fermer sa gueule

Malicia : (dans sa tête) Mais merde on s'en fous de sa vie de tarée

Rahoul : (dans sa tête) Putain c'est pire que Alain Ardeur

Franky : (dans sa tête) Mmmmmmm Mmmmm Mmmmmmm Mmmmmmm

Frichelieu : (dans sa tête) C'est trop nul, il n'a aucune histoire croustillante dans sa vie

Rock : (dans sa tête) Alors si un plus un font deux, alors deux plus deux font trois

 

Après deux autres heures de discutions

 

Morton Milleur : Se fut un accident tragique mais les risques qu'une fusée explose dans l'atmosphère était élevée, en fin il est mort en réalisant son rêve mais il a laissé derrière lui une veuve et ça s'est égoïste

Patricio : (dans sa tête) Mais quand il va s'arrêter

Malicia : (dans sa tête) J'en ais marre de son histoire à la con

Rahoul : (dans sa tête) Putain j'en peux plus

Franky : (dans sa tête) Mmmmmmm Mmmmmmmm Mmmmm Mmmm

Frichelieu : (dans sa tête) Mais quand il va raconter des histoires croustillante

Rock : (dans sa tête) Si deux plus deux font trois alors trois plus trois font quatre

 

Et après quatre autres heures de discutions

 

Morton Milleur : Et c'est comme ça que je suis venue aménager ici, des questions ?

 

A ce moment précis tous nos héros zéros c'étaient endormis, tous sauf Rock

 

Morton Milleur : Ho quel sans gène ils se sont endormis

Rock : Ha bon ?

Morton Milleur : Heureusement vous êtes resté éveiller pour m'écouter

Rock : Ha bon ?

Morton Milleur : Comme vous m'avez écouté, je vous invite dans mon studio

Rock : C'est quoi un studio ?

 

Le lendemain matin vers neuf du matin, un de nos blaireaux se réveilla

 

Patricio : Putain j'ai mal au crâne à cause de l'autre con

 

Il tourna la tête vers ces "camarades" et vis près de lui Malicia, Voillant une chance inespérée de pouvoir tripoter le magnifique corps de la magicien du vent il en profita pour mettre sa main dans le corsé de Malicia mais au moment d'enlever de dit corsé, Malicia ouvrit les yeux et de stupéfaction cria, ce qui fit réveillé Rahoul qui n'était qu'à quelques mètres d'eux

 

Malicia : HAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!

Rahoul : non papa, je ne matais pas maman ou Lily dans leur bain

Malicia : PUTAIN, PAT MAIS QUES QUE TU FOUS ?????

Patricio : Heu....t'a une sourie qui est rentré dans t'a robe

Malicia : HIIIIIIIIIIII !!!!!!

 

Mamicia prit de terreur commença de quitter ses affaires, elle se retrouva rapidement nue au plus grande joie des deux orques qui étaient réveillés

 

Patricio : AU PUTAIN LA PAIRE DE NIBART !!!!!

Malicia : Elle est ou la sourie ?

Rahoul : A mon avis il n'a pas de sourie mais il a un beau spectacle

Malicia : Bande blaireaux

Patricio : Ho ça va, franchement entre nous je ne pensais pas que salait marcher

Malicia : N'empêche que tu m'as vue nue

Rahoul : Et alors les belles choses sont faites pour être vue

Malicia : ALLER VOUS FAITRE FOUTRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Après cette conversation houleuse Franky se révéla

 

Franky : Mmmmm Mmmmmm ...... MMMMM !!!! MMMMMMMMM MMMMMM MMMMM !!!!!!

Frichelieu : Hein ? quoi ?

Franky : MMMMM MMMMMM MMMMM MMMMM !!!!!!

Frichelieu : Ha, bon je vous défends de dire ça en plus vous n'êtes pas une orquine

Rahou l : Dite où est Rock ?

 

C'est là que notre bande de naze remarquèrent l'évidence, Rock n'était pas la

 

Patricio : Putain mais il est où se con ?

Malicia : Peux être il a voulu aller seul dans les galeries

Patricio : Tu crois vraiment que Rock a pu prendre cette initiative tout seul

Malicia : Non

Rahoul : La dernière fois qu'on l'à vu, on était avec Morton Milleur

Patricio : Ho putain, se sale vampire l'a capturé

Malicia : Mais pourquoi ?

Frichelieu : Oui car il n'est pas attirant

Patricio : Frichelieu ta gueule, un golem de pierre spatial doit être intéressant a étudié pour les scientifique, enfin je crois Malicia : Oui, t'a raison

Rahoul : Alors qu'est-on attend pour le sauver

Patricio : On y va de toute façon il faut passer par le loft du vampire pour continuer

 

Nos héros zéros allèrent vers la porte qui mène au loft de Morton Milleur et Franky grâce à sa compétence "défonçage de porte" défonça la porte Là nos blaireaux du moment virent Rock être utilisé par Morton Milleur pour des expériences très étranges

 

Rahoul : Non mais qu'est-ce que vous faite ?

Morton Milleur : Ca se voit pas non ? je teste la compréhension par expérience sur un être démunie de logique

 

A peine à il finis sa phrase que Rock toucha un bouton est une grosse masse atterrie sur son corps

 

Rock : Bobo

Morton Milleur : Incroyable, après plus de trente tentative il n'a toujours pas comprit que ce bouton était un piège

Rock : C'est quoi un piège ?

Patricio : Oui ça on le savais qui était con, mais il est utile pour notre quête donc on peut le reprendre ?

Morton Milleur : Vous plaisantez j'espère ? je vais prouver qu'on ne peut apprendre à certaine espèce dénué de logique le raisonnement pour qu'enfin ma défunte petite amie puisse reposer en paie

Malicia : Hein ?

Morton Milleur : Oui enfin que son esprit qui se trouve dans la dimension fantôme puissent être assoupie par cette question qui a eu raison d'elle

Patricio : Et elle était pour la théorie qu'on ne peut faire apprendre aux espèces ayant une grande bêtise en eux, le fait d'être moins con

Morton Milleur : Non elle était contre

Malicia: Heu......ok, bon c'est bien bon tout ça mais on a vraiment besoin de lui

Morton Milleur : Ha bon et pourquoi faire ?

Patricio : Pour désamorcer les pièges, il a que lui pour résister à un piège

Rock : C'est quoi un piège ?

Morton Milleur : Ho, je vois, une petite expérience et je vous le rends

 

Après d'avoir dit ça, Morton Milleur actionna un levier qui fit apparaître sur le sol un trou rempli de la lave en fusion

 

Rahoul : Non mais qu'est-ce que vous aller faire avec cette la lave ?

Morton Milleur : Simple je vais d'abord montrer à cet être de pierre que le magma est très dangereux (tout en prennent un récipient de roche qu'il remplit de magma et en versa quelque goûte sur Rock)

Rock : Hum...ouil..c'est chaud

Morton Milleur : Puit je l'attise avec un objet quelconque (en fessant sonné une clochette)

Rock : Oh!!!!!Jolie

Morton Milleur : Et enfin je jette l'objet dans la lave

 

Et au moment où il allait jeter objet, nos héros zéros crièrent stop a unisson

 

Malicia : Non mais ça ne va pas, si Rock se jette pour récupérer la clochette, il va mourir

Morton Milleur : Justement, c'est le but de l'exercice

Patricio : On ne peut pas vous laisser faire, il a trop de chance que cette empafé de golem se jette dans la lave

Morton Milleur : Ho et contez vous faire quoi pour m'arrêter

Rahoul : Te pourrir la face

Morton Milleur : Ca m'étonnerait, voilez vous en tant que vampire j'ai le don d'hypnose, je vais vous faire une démonstration toi la sorcière fait la ballerine

 

Ha ce moment-là Malicia se méta sur la pointe des pieds et sautilla bêtement

 

Malicia : Quesqu'il m'arrive j'ai envie d'être un cygne

Morton Milleur : Toi l'orque à l'embonpoint disgracieux fait le poulet

 

Ha ce moment-là Rahoul plie ses bras tout le long de son corps et se courba

 

Rahoul : Côt côt côt Morton

Milleur : Toi le prête déshabille toi

 

A ce moment-là Frichelieu commença à monter sa jupe

 

Frichelieu : Je sais pas ce que j'ai, j'ai envie de faire un strip-tise

Morton Milleur : Toi l'orque gladiateur fait nous Dark-Venor qu'on rigole un peu

 

Ha ce moment-là Franky leva sa main comme s'il voulait prendre quelque chose

 

Franky : (respiration)Luky, je suis (respiration) ton papounet

Morton Milleur : Quant à toi, l'orque au pull à capuche, fait nous

Patricio : Hein, regarde une bombe sexuelle scientifique !!!!!

Morton Milleur : Je vois pas ce qui a delsattant

Patricio : Ouais par contre il a des mioches qui dessinent sûr tes BD

Morton Milleur : QUOI ?????

 

Morton Milleur se retourna mais il ne vit aucun garnement dessinaient sur ses bandes dessinées, à peine eu le temps de se reretourner qu'il sentit un objet tranchant s'enfoncer dans sa poitrine En effet tout cela était une ruse de Patricio pour pourvoir donner un coup critique au vampire, ce qui fut un franc succès

 

Morton Milleur : Hoooo, bon sang, c'est vraiment une tactique basse et immorale

Patricio : Hein, à la guerre comme à la guerre

Morton Milleur : Haaa, je me sens défaille, je sens une lumière m'appeler, j'arrive maman, gmmmmmmmm

 

Et Morton Milleur rendit l'âme

 

Patricio : Et voilà le travail

Malicia : Ouf, c'était moins une, Frichelieu à faillît quitter son string

Frichelieu : Mais non c'est pas un string, enfin si, ho et puis le plus important c'est être à l'aise dans ses vêtements

Rahoul : Oui mais tu vas quand même te rhabilier, on a assez vue d'horreur comme ça

 

Ha ce moment-là nos héros zéros entendirent une voix féminine

 

Patricio l'orque chanceux gagne un niveau

 

Patricio : Ouais niveaux 47

Malicia :Quoi déjà mais il même pas une journée t'était niveaux 45

Patricio : Hein j'ai tué un vampire, aller augmentation des points de vie cette fois, hop quatre de plus pas mal

Malicia :Et merde cet idiot est du même niveaux que moi

Rahoul : Ouais c'est râlant, mais en faite on ne sait les niveaux de Rock et de Frichelieu

Patricio : Si tu veux mon avis Rock ne sais même pas son niveaux

Malicia : Tu crois ? attends je vais lui demander, Rock c'est quoi ton niveaux ?

Rock : Heu...

Patricio :Tu vois je te l'avais dit

Malicia : Bon d'accord, par contre Frichelieu c'est quoi ton niveaux ?

Frichelieu : Oulà c'est-à-dire que ce n'est pas vraiment moi qui prend des niveaux mais mes pokégirls

Malicia : Quoi t'es niveaux 1 ?

Frichelieu : Heu....non enfin si peut être, il faut que je me renseigne à la guilde des aventuriers pour savoir

Malicia : Ouais, bon on fait quoi là?

Rahoul : Ben on fait ce qu'on a prévu, on explore les galeries 

Rock : Ha bon, on ne plonge pas dans la lave ?

Rahoul : (soupir) Non Patricio : Attendez avant de partir je vais prendre toute la collection de se vampire

Malicia : Quoi t'es geek ?

Patricio : Non, mais je sais qu'un bon paquet de crétin achèterait cher pour avoir tout ça, donc ceci représente un sacré paquet de pognons

Rock : Heu.....le monsieur tout blanc il ne va pas être content si on prend ses joujous

Patricio : Vu où il est je pense qu'il s'en fout maintenant

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et seconde partie :

 

 

Notre bande de rapaces prirent tout qui avait de la valeur dans le loft du défunt Morton Milleur puis poursuivirent leur aventure dans les galeries Après quelque mètre un drame survint, à cause de la visibilité réduite, Patricio tomba dans un trou

 

Patricio : Haaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!!!

Rahoul : Ho bordel Malicia : La vache une mort aussi bête

Patricio : Hein je ne suis pas mort

Rahoul : QUOI ? t'es vivant ?

Patricio : Non je suis mort mais je parle encore, bien sûr que je suis vivant pauvre tâche

Rahoul : Ho va te faire foutre

Malicia : Sinon ça va ?

Patricio : Ha par un mal de crâne ça peut aller, envoilez-moi une corde je vais remonter

Malicia : Oui heu...quelqu'un a une corde ?

 

Le reste du groupe se regarde d'un air perplexe, apparemment personne n'avait de corde

 

Patricio : Non mais j'y croit pas personne à une corde, mais vous avez glandé quoi en faisant votre inventaire ?

Rahoul : Ho t'a gueule, toi aussi tu as pas de corde

Malicia : Bon écoute Pat, on continue et si on trouve une corde.....

Patricio : Laisse tomber, apparemment il a un passage au fond du troue, je vais le suivre

Malicia : Tout seul, ce n'est pas un peu risqué

Patricio : C'est pas comme si j'avais le choix

 

Et ils poursuivirent leur chemin Rahoul, Franky, Malicia, Rock et Frichelieu d'un côté et Patricio de l'autre Après quelque mètre Rahoul, Franky, Malicia, Rock et Frichelieu se trouvèrent devant une intersection proposant deux chemins

 

Rahoul : Bon on fait quoi ? On utilise la technique de Yermolinsky ou l'approche Kasparov

Malicia : Hein mais de quoi tu parles ?

Rahoul : On part vers la gauche pour revenir bers la droite où on se sépare en deux groupes

Rock : C'est quoi un groupe ?

Malicia : Heu.......je sais pas, d'un côté si on utilise la technique de Yermolinsky on risque d'oublier le chemin non explorer si on recroise une autre intersection

Rock : C'est quoi une intersection ?

Malicia : Mais si on utilise l'approche Kasparov on risque de se retrouver dans un piège et de aussi de se peindre, en plus il faut voir qui doit avoir la boussole

Rock : Heu...quel boussole ?

Rahoul: Ha pour ça pas de problème c'est Patricio qui...et merde

Frichelieu : Moi je propose que les deux orques et le golem de pierre spacial parte d'un côté et moi je vais avec la magicien à la poi....heu puissance très forte de l'autre

Malicia : Non mais or de question que je reste seul avec toi

Rahoul : N'empêche qu'il marque un point là le pervers, il vaut mieux utiliser l'approche Kasparov comme ça un orque iras avec Rock et Frichelieu et l'autre avec Malicia

Malicia : Non mais c'est quoi cette connerie

Franky : Mmmmm Mmmmmmm Mmmmmmmmm Mmmm

Malicia : Dans le guide orques ?

Rahoul : Oui regarde

 

Rahoul montra un bouquin à Malicia et ouvrit une pagne, l'écriture était tellement bizarroïde et illisible que Malicia se demanda si ce n'était pas un enfant de deux ans qui a écrit ça , néanmoins connaissant la langue archaïque des orques elle se résigna

 

Malicia : Ouais, je suis pas totalement convaincu mais on va faire comme ça

Rahoul : Bon donc je vais avec Malicia

Franky : MMMM !!!!! Mmmmm Mmmmm Mmmmmmmmm

Rahoul : Ok on règle ça à pierre-pistolet-foudre-démon-dragon-eau-air-papier-éponge-loup-arbre-humain-serpent-ciseaux-feu Malicia : Ha quoi ?

Rock : C'est quoi une pierre, un pistolet, une foudre, un démon, un dragon, une eau, un air, un papier, un loup, un arbre, un humain, un serpent, un ciseaux et un feu ?

Rahoul : Quoi vous ne connaissez pas le pierre-pistolet-foudre-démon-dragon-eau-air-papier-éponge-loup-arbre-humain-serpent-ciseaux-feu ?

Malicia : Ben non

Rahoul : Ben c'est simple, la pierre éteint le feu, le feu brûle le ciseaux, les ciseaux décapitent le serpent, le serpent empoisonne l'humain, l'humain abat l'arbre, l'arbre cache le loup, le loup mange l'éponge, l'éponge mouille le papier, le papier coupe l'air, l'air refroidit l'eau, l'eau tue le dragon, le dragon brûle le démon, le démon dompte la foudre, la foudre électrocute le pistolet, le pistolet explose la pierre, la pierre casse les ciseaux, les ciseaux entaille l'humain, l'humain tue le loup, le loup déchire le papier, le papier absorbe l'eau, l'eau purifie le démon, le démon maudit le pistolet, le pistolet allume le feu, le feu brûle le serpent, le serpent parasite l'arbre, l'arbre pompe l'éponge, l'éponge piège l'air, l'air gonfle le dragon, le dragon mange la foudre, la foudre détruit la pierre, la pierre écrase le serpent, le serpent empoisonne le loup, le loup respire l'air, l'air purifie le démon, le démon brûle la pierre, le feu brûle l'humain, l'humain arrache l'éponge, l'éponge absorbe l'eau, l'eau conduit la foudre, la foudre allume le feu, les ciseaux entaille l'arbre l'arbre donne le papier, le papier cache le dragon, le dragon fond le pistolet, le pistolet détruit les ciseaux, le serpent empoisonne l'éponge, l'éponge brûle le dragon, le dragon fond la pierre, la pierre assomme l'humain, l'humain déchire le papier, le papier blesse le démon, le démon apprivoise le feu, le feu brûle l'arbre, l'arbre respire l'air, l'air crée la foudre, la foudre foudroie les ciseaux, les ciseaux blessent le loup, le loup boit l'eau, l'eau rouille le pistolet, le pistolet tue le serpent, le serpent enroule le papier, le papier bloque la foudre, la foudre tue le serpent, l'humain respire l'air, l'air rouille le pistolet, le pistolet tue l'humain, l'arbre pompe l'eau, l'eau désagrège la pierre, la pierre déracine l'arbre, le loup tue le dragon, le dragon mange le feu, le feu brûle le loup, l'éponge purifie le démon, le démon maudit les ciseaux, les ciseaux coupent l'éponge, l'éponge catalyse la foudre, la foudre tue l'humain, l'humain boit l'eau, l'eau éteint le feu, le feu brûle l'éponge, le papier cache le pistolet, le pistolet blesse l'arbre, l'arbre emprisonne le dragon, le dragon fond les ciseaux, les ciseaux coupent le papier, l'air désagrège la pierre, la pierre blesse le loup, le loup tue le démon, le démon apprivoise le serpent, le serpent respire l'air, l'air allume le feu, le feu brûle le papier, le papier cache la pierre, la pierre cache l'éponge, l'éponge nettoie le pistolet, le pistolet tue le loup, le loup s'empare de la foudre, la foudre déracine l'arbre, l'arbre emprisonne le démon, le démon séduit l'humain, l'humain tue le dragon, le dragon mange le serpent, le serpent boit l'eau, l'eau rouille les ciseaux et les ciseaux coupent l'air

Rock : Heu........eu........HEU ?????

Malicia : Heu........oUAHOOOOO j'ai très très.....complexe

Rahoul : Ho ça va, je n'ai pas pris Spock et doit d'honneur parce que je ne sais pas faire spock sinon ça aurait donné ...... Malicia : Ca va, ça va, franchement il n'a pas plus simple ?

Frichelieu : Ben si, il a l'habituelle pierre-papier-ciseaux avec la pierre qui casse les ciseaux, les ciseaux qui coupent le papier et le papier qui cache la pierre

Rahoul : Petit joueur

Frichelieu : Ou sinon il a le golde-femme-démone avec .....

Malicia : (en donnant une baffe à Frichelieu) T'es truc de pervers on s'en tape

Rahoul : Ouais bon ce n'est pas ça qui va nous départager, Franky tu es près ?

Franky : Mmmmm Mmm Mmmmmmm

 

Nos deux orques commencèrent leur jeu mais comme si un dieu à l'humour douteux avait jeté son dévolue sur eux ils ne firent que des égalités

 

Malicia : Non mais franchement arrêtez ça fait une heure que vous y êtes là-dessus

Rahoul : Quoi tu crois qu'on le fait exprès

Malicia : Franchement, après cent coups on se le demande, bon je propose de régler votre différent le pile ou face, vous savez comment ça marche, je lance une pièce....

Rahoul : Oui oui on connait le principe, balance la pièce

 

Malicia balança la pièce mais apparament le dieu à l'humour douteux était encore là car la pièce tomba en plein sur la tranche

 

Rahoul : MAIS C'EST PAS VRAI ??? on est maudit ou quoi ?

Frichelieu : Attendez, on va la relancer mais cette foie je la prendrai au vol et la mettrai sur mon bras, oula tout ça me donne des idées

Rahoul : Ouais en clair tu la laisseras pas tomber par terre

Rock : C'est quoi par terre ?

Malicia : Et tes idées tu te les garde

 

Frichelieu : balança la pièce, l'attrapa en plein vol et la plaqua sur son bras, à ce moment-là il tira une face expriment la douleur, en effet la pièce c'est plantée de tout son long dans le bras du prête ce qui provoqua une vive douleur, apparemment le dieu farceur était encore là

 

Frichelieu : HIIIIIIIiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!

Rahoul : PUTAIN MAIS C'EST PAR VRAI ? tu la fais exprès ou quoi ?

Malicia : Connaissant les meurs de ce prête je pense que oui

Frichelieu : Mais pas du tous j'ai pris du plaisir à m'enfoncer cette pièce voyons...........quoique

Malicia : Bon on va faire à la courte paille

 

Malicia prit dans son inventaire deux pailles et en coupa une les deux orques pris une paille chacun mais les deux pailles étaient de la même longeur, le deux à l'humour douteux doit s'acharner sûr nos aventuriers

 

Rahoul : MAIS BORDEL DE MERDE DE BORDEL DE MERDE, C'EST QUOI SE DELIRE ?

Malicia : Bon on va essayer le dès au moins la c'est sûr il aura un gagnant

Rahoul : Attend on fait comment par puissance genre 1,2,3 pour un et 4,5,6 pour l'autre ou par pair et impair ?

Malicia : Ben on fait pair pour Rahoul et impair pour Franky

Franky : Mmmmm Mmmmmmm

Malicia : Ha non je n'allais pas vous battre sur ça, sinon on ne va pas s'en sortir

Franky : Mmmmmm Mmmmmmm

 

Malicia lança le des et commença à rebondir, le dieu farceur s'amusa à faire rebondir le dès jusqu'à qu'un dieu arriva derrière lui, il a un marteau à la main

 

Dieu mystère : (en mettant un coup de marteau à l'autre dieu) Loki qu'est-ce que tu fous, pauvre type

Loki : Putain Thor tu fais chier on peut plus se marrer tranquille

Thor : (en mettant un coup de marteau à Loki) Tu es encore en train de faire chier quelqu'un

Loki : Mais la c'est des mortels

Thor : (en mettant un coup de marteau à Loki) Je m'en cage que ce soit des dieux, mortel, aliens, vampire ou autre chose, on t'a dit d'arrêter tes conneries

Loki : Putain c'est bon, j'arrête, de toute façon personne ne comprend mon humour

Thor : (en mettant un coup de marteau à Loki) T'inquiet on comprend que t'étais hyper lourd

 

Revenons vers nos héros zéros qui justement regardèrent le dès s'immobiliser

 

Frichelieu : Sex......heu six

Malicia : Ben c'est Rahoul qui vient avec moi

Rahoul : OUAIS !!!!!!!!!!

Franky : Mmmmmmmmmmmmm !!!!!!!!!

Frichelieu : Bon sinon on prend quel direction ?

Rahoul : Ben je ne sais pas, fait un vote pour savoir où vous aller nous on ira de l'autre coté

Frichelieu : Bon alors je propose la gauche car les gauchères savent mieux nous manipuler que les droitières

Rahoul : Je veux même pas savoir de quoi tu parles

Franky : Mmmmm Mmmmmmm

Rahoul : Bon ok un point partout, Rock ?

Rock : Heu..... je dois faire quoi ?

Rahoul : Choisir entre la droite ou la gauche Rock :Heuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu Rahoul : Merde j'oubliais qu'il est con

Malicia : (en faisant jair des éclair) Putain, on ne va pas se faire chier pour savoir qui prend quel direction, on part à droite et vous à gauche, merde

Tous : Ok

Rahoul : (à Frichelieu) Purée il faut pas la mettre en pétard

Frichelieu : ( à Rahoul) Moi je l'aie trouvé existante

Rahoul : Mais pourquoi je parle à lui

 

Et ils se séparèrent, Rahoul en profita pour nager Franky par un gestuelle qui demanda de mettre une main derrière la tête et l'autre sur ses organes génitaux

 

Fin de l'épisode

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici the seven episode of :

 

 

LA FORTERESSE DE JADE

 

1ère partie

 

 

 

Aux alentours de Creugneugneu les fayots Jack Ranger, Bourinator, la teigne verte, Leana, le tueur, Phénix Roti, Fluky le nabot pervers, Rody le nabot radin et Tubby le nabot glouton rejoignirent une forteresse toute en jade où Raiden le nabot hargneux, Coccinelle Fleurie, Glody le nabot jalousas et Lazy le nabot glandeur les attendez

 

 

Leana : Dite, j'aimerais en savoir plus sûr cette quête que vous faites

 

Le tueur : Oui et aussi son montant de sa réussite

 

Rody : QUOI ???? parce que vous vouliez être payé ?

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot radin) Ils ne travaillent pas gratuitement, pauvre con

 

Jack Ranger : Ben la récompense est de 10 000 pièces d'or pour rapporter la pierre de rotala

 

Leana : 10 000 pièces d'or à partager je suppose ?

 

Jack Ranger : Oui

 

Rody : QUOI ? les pièces sont à partager ? ce n'est pas individuel ?

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot radin) Non, andouille

 

Leana : Et nous sommes combien à partager cette somme ?

 

Jack Ranger : Ben quatorze

 

Leane : Donc ça nous fait moins de mille pièces par personne ?

 

Le tueur : 714 pièces d'or, 654 pièces d'argent, 252 pièces de bronze et 56 pièces de cuivres

 

Leana : Ha quand même ce n'est pas beaucoup

 

Jack Ranger : Ouais je sais mais il a des personnes qui n'étaient pas prévues, comme l'elfe là et aussi le gobelin

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu......

 

Teigne verte : Tu dis ça mais tu sera comment quant le gobelin te sauvera tes couilles

 

Bourinator : J'aimerais bien voir ça

 

Teigne verte : Tu as tort de sous-estimer la force d'un gobelin

 

Bourinator : On ne te sous-estime pas, on remarque les fais

 

Teigne verte : Ouais ouais c'est ça, en tout cas vous dites que vous n'avez pas besoin d'un gobelin mais vous avez pris sept nains

 

Leana : QUOI ? Il a sept nains ?

 

Jack Ranger : Ouais, malheureusement je voulais en prendre qu'un mais j'ai dû prendre les sept

 

Leana : Ben dit donc

 

Jack Ranger : Oui je sais d'ailleur si tu veux partir je comprendrais

 

Fluky : Ho ben non je ne veux pas moi, ou d'abord elle se met toute nue

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot pervers) Toi tu la fermes, l'obsédé

 

Leana : Non ça ira je vais rester, de toute façon avec les trésors qu'on risque d'avoir plus l'expérience ça sera pas mal comme aventure

 

Rody : Ha non les trésors c'est pour moi, preums

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot radin) La ferme, on partage les trésors un point c'est tout

 

Leana : Et puits il faut dire qui a de beaux mecs chez vous

 

Jack Ranger :  (rouge comme une tomate) Heu...... merci

 

Bourinator :  (gêné lui aussi) C'est limite vexant

 

Teigne verte : Ho je savais déjà que j'étais beau gosse

 

Bourinator : Elle ne parlait pas de toi le gobelin

 

Teigne verte : Quesque t'en sais mec ?

 

Bourinator : Car tu es moche

 

Teigne verte : C'est toi le moche

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Redis ça et t'es mort

 

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain vivement que je gagne des niveaux

 

 

Comme si une présence divine l'avait entendue, la voix féminine qui annonce les niveaux se refit entendre

 

 

Hionidatilutassigrysallotis gagne un niveaux

 

 

Jack Ranger :Hein c'est qui se Hionidatrucgryllatite

 

Teigne verte : C'est moi et c'est Hionidatilutassigrysallotis, ouais niveaux 25, et je rajoute ........trois points de vie en plus

 

Bourinator : T'aurais dû prendre au niveau de la visé car c'est une vrai calamité

 

Jack Ranger : Mais pourquoi il a eu un monté de niveau ?

 

Bourinator : Je pense que d'avoir trouvé des voleurs a à contribuer à de l'expérience

 

Jack Ranger : Je vois donc nous aussi on peut monter de niveau

 

 

En disant ça , la voix féminine qui annonce les niveaux se remanifesta

 

 

Phénix Roti l'elfe benêt gagne un niveau

 

 

Phénix Roti : Oui niveau 2

 

Bourinator :  (menaçant) Quoi t'étais niveau 1 ? (en lui collant une baffe après)

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu.......qu'est-ce que ça peut te faire que j'étais niveau 1 ?

 

Bourinator : Ca fait que ça craint, quoique tu craignais déjà

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu......., bon je vais augmenter mon carisme

 

Bourinator : Augmente plutôt ton intelligence

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......j'ai pas envie d'augmenter ça

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Tu augmentes ton intelligence et tu te tais

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!! bon d'accord je le fais, pof ça fait un point

 

Bourinator : Hein ben c'est pas gagner

 

Jack Ranger : Bon je pense que ça va être à-moi

 

 

Jack Ranger attendit la voix féminine qui annonce les niveaux avec impatience mais rien ne se fit entendre

 

 

Teigne verte : Ben apparemment, c'est pas pour les blaireaux

 

Jack Ranger : Ta gueule ou je te fous un pain

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Non il faut il foutre direct

 

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Bordel j'en ai marre

 

Phénix Roti : Hein regardez là, c'est l'arbre

 

 

Phénix Roti désigna un arbre mort sur la vielle colline, les autres aventurier ne comprenaient pas en quoi cet arbre était spécial

 

 

Jack Ranger : Heu.............oui c'est un joli arbre mais il a quoi de spécial ?

 

Phonix Roti : Mais enfin c'est là où on c'est rassemblé pour la première fois

 

Jack Ranger : T'es sûr, parce qu'il me dit rien cet arbre

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......si j'en suis sûr, c'est là que notre groupe d'ami c'est formé

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) De dit jamais plus ça, je suis pas ton ami et je le serais jamais, plutôt mourir

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu.......pourquoi je prends des baffes tout le temps ?

 

Bourinator : Car tu es méga con

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu....... moi au moins je me rappelle des bons moments, comme notre rencontre je m'en rappelle comme si c'était hier

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) On n'a formé notre groupe aujourd'hui, abruti

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

 

Jack Ranger : Bon on continue là ?

 

Tubby : Deux minutes, il faut que j'aille pisser

 

Jack Ranger : Quoi ? maintenant ? ça ne peut pas attendre qu'on arrive

 

Tubby : Ben ça fait depuis qu'on est parti que j'ai envie d'uriner

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot glouton) Et tu ne pouvais pas le faire avant qu'on parte pauvre connard ?

 

Leana : Laissez-le, il n'est pour rien, quand il faut y aller, il faut y aller

 

Le tueur : Il est fortement conseillé d'uriner avant d'entrer dans un donjon

 

Phénix Roti : Ha bon ? on va plus dans la forteresse verte ?

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) C'était une métaphore, pauvre nouille

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

 

Jack Ranger : Bon va si le nain mais fais vite

 

Phénix Roti : Pendant ce temps moi, je vais cueillir des pommes

 

Bourinator : Oui, va si et perds toi

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

 

Jack Ranger : Hé où est passé le nain ?

 

Teigne verte : Je l'ai vu se faire chopper par un our

 

Jack Ranger : Ho merde.......

 

Bourinator : Tu vas pas me dire que tu crois le gobelin, il essaye toujours de se débarrasser des nains

 

Teigne verte : Ben quoi, tu ne vas pas me dire qu'ils ne sont pas chiants

 

Bourinator : Je te l'accorde mais on ne se débarrasse pas d'un membre de l'équipe comme ça, sauf pour Phénix Roti

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

 

Teigne verte : Ben, je vais quand même essayer

 

Le tueur : Je l'ai vu s'enfoncer dans les bois

 

Jack Ranger : Ho bordel, il va se faire bouffer par un loup ou un ours

 

Teigne verte : Ou les deux avec un peu de chance

 

 

Nos héros zéros allèrent voir si le nabot glouton n'avait pas fait de rencontre malheureuse (ce que la teigne verte espéra) quant soudain ils entendirent au loin une voix aiguë qui s'adressa à eux En se retournant, ils virent une silhouette d'apparence féminine qui se dirigea vers eux

 

 

Silouette : Houhou, attendez-moi

 

Jack Ranger : Non mais c'est qui ça ?

 

Phénix Roti : C'est une femme

 

Jack Ranger : Merci j'ai vu, mais pourquoi elle gueule comme ça, elle veut nous attaquer

 

Le tueur : Ca m'étonnerais, car même le plus bête des hommes comprendrais qu'il ne faut pas faire de bruit pour une bonne attaque

 

Leana : Pas forcement, les barbares hurlent avant de passer à l'attaque

 

Teigne verte : Et les nains aussi

 

Bourinator : Pareil pour les elfes

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......c'est pas vrais on est pacifiste

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Je parie que vous demandez la permission avant d'attaquer, bande de naze

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu.......on est polie nous au moins

 

Bourinator : Vous êtes surtout très cons

 

Teigne verte : Hein, il a la femme qui appron......HO PUTAIN !!!!!!!!!!

 

 

Nos aventuriers du dimanche virent la femme mystère s'entravait et dégringolait la colline, certain comme la teigne verte trouvèrent la scène marante, néanmoins d'autre accouru vers la malheureuse pour voir si elle n'avait rien, en s'approchant ils constatèrent que la femme avait tout l'air d'une magicienne, car elle portait une longue robe fendu couleur or ainsi qu'une cape de sois mauve, certain remarqua ses taches de rousseur ainsi que ses deux couettes sur ses cheveux couleur roux-feu mais ce qui marqua le plus c'est ces deux seins volumineux qui était sorti du corsés lors de la chute

 

 

Femme : Oulala, quelle chute, j'ai même les seins à l'air

 

Jack Ranger : O.................oui..............ça...........ça se voit

 

Bourinator : Mec, tu es en train de bavé là

 

Jack Ranger : Mmmmmm.....q....quoi? merde désolé

 

Bourinator : Hein miss comment tu t'appelles ?

 

Femme : Ben je m'appelle Menerie mais tout le monde m'appelle couettoune, je suis magicienne de niveau 37 et j'aime les chatons, les chiots, les chevals....

 

Bourinator : Je te demande juste ton nom et ton curriculum vital, le reste on s'en fout, sinon il a un nain particulièrement vise-lard qui arrive alors remets tes nichons en place

 

Couettoune : Ha oui !! zut

 

Rody : Putain les mecs vous pourriez m'attendre

 

Fluky : Ouais on en a marre de....hein salut ma mignonne, ça te dit de se connaitre plus amplement

 

Couettoune : Beerk !!!!!

 

Jack Ranger : On se clame Fluky, sinon couettoune pourquoi tu nous as appelé ?

 

Couettoune : Ben vous allez bien à la forteresse de jade non ?

 

Jack Ranger : Heu.....oui

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......il faut savoir tous à l'heure le tueur a dit qu'on allait dans un donjon

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) On t'a dit que s'était une métaphore, ducon

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

 

Jack Ranger : Oui on va à la forteresse de jade, pourquoi ?

 

Couettoune : Ben moi aussi j'y vais

 

Jack Ranger : Toute seule ?

 

Couettoune : Ha bon ? il fallait prendre du monde ?

 

 

Nos aventuriers se regardèrent désespérés par la bêtise de Couettoune (à par Phénix Roti qui n'a rien compris, comme d'habitude)

 

 

Jack Ranger : Ben faire une quête seul sans personne c'est un peu aller à la mort

 

Couettoune : Mais j'ai pas envie de mourir moi, je peux venir avec vous ?

 

Jack : Ben.....

 

Fluky : Ouais je suis pour, en plus tu as de gros nichons

 

Rody : Ha non !!! après il faudra partager en quinze les 10 0000 pièces d'or

 

Couettoune : Ha bon ? je croyais qu'il avait 70 0000 sûr l'annonce

 

Tous : QUOI ?????????????

 

Jack Ranger : Ho bordel

 



 

Tous les regards se tournèrent vers le ranger, celui-ci ne faisait pas bonne mine et pour cause, il avait sournoisement donné un faux montant pour la quête en espérant ramasser la plus grosse partie

 

 

Bourinator :  (brandissant sa hache) Tu as essayé de nous la faire à l'envers sale con

 

Jack Ranger : M......mais non, j'ai juste mal lu la prime, tu sais on peut facilement confondre un sept et un un

 

Phénix Roti : Je te crois, moi ça m'arrive de confondre un six et un neuf, un deux et un cinq, un trois et un huit

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Tais toi Phénix Roti, on a en rien à foutre de ta stupidité géante et au passage il à que toi qui peux confondre autant de chiffre vu que t'es débile

 

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

 

Le tueur : Le ranger n'a pas tort, suivant l'angle de position, on peut aisément confondre un sept et un un, c'est pour ça que mes sept je m'ais toujours une barre

 

Bourinator : Ouais je suis pas totalement convaincu

 

Couettoune : Sinon, je peux venir avec vous

 

Bourinator : Oui, en plus il nous manque un mage, d'ailleurs pourquoi on avait pas de mage et de voleur au début le ranger ?

 

Jack Ranger : Ben pour tout te dire j'avais complètement oublié ça

 

Teigne verte : Ho le nul

 

Jack Ranger : Ta gueule toi, bon on peut repartir parce que là on perd du temps

 

Rody : Non il faut régler cette histoire de pognion, on retourne au village pour voir vraiment la somme indiquée

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot radin) On va à la forteresse et c'est tout

 

Teigne verte :  (dans sa tête) faite qu'il oublie l'autre nain

 

Bourinator : Et on récupère le nabot glouton

 

Teigne verte : Et merde

 

Jack Ranger : Oui d'ailleurs il est où ?

 

Leana : Je l'ai récupéré, il se farcissait un gros sandwich poulet-oeuf-saucisson-jambon-tomate-fromage-beurre-mayonnaise

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot glouton) Putain de merde, tu nous fais chier pour aller pisser et tu bouffes un sandwich

 

Tubby : Ben quoi j'avais fain

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot glouton) Je parie que tu t'es même pas lavé les mains

 

Tubby : Ben non, pourquoi ?

 

Jack Ranger : Ha le crade

 

Couettoune : Berkkk!!!!!!

 

Leana : Non la c'est franchement crado

 

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot glouton) Mais quel dégelasse ce nain

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et 2ème partie :

 

 

Pendant ce temps dans la forteresse de jade, à son sommet le propriétaire de cette citadelle Curren Curidus dit le grand Cucu,un homme d''un certain âge coiffer d'un diagramme d'agent et habiller d'une robe de mage rouge avec des motifs d'or ruminer par le fait que des sales aventuriers avaient ossez pénétré dans sa précieuse demeure, son serviteur, Zcromball, un gobelin, arriva tout penaud, il faut dire que le grand Cucu n'était pas un homme de caractère facile

 

Grand Cucu : Alors Zcromball, quelles sont les nouvelles ?

Zcromball : Ben, pour l'instant, maitre, ils bougent pas, ils doivent attendre le reste du groupe

Grand Cucu : Grrrrrrrrr, qu'on envoi une hordes de zombis les tuer

Zcromball : Mais c'est pas possible maitre, les zombis sont affectés par secteur et si on les bouge ont risque d'avoir l'O.S.D. sur le dos

Grand Cucu : Malédiction !!!!!!!! mais je me demande toujours ce que une partie d'entre allait chercher

Zcromball : Ben d'après ce que j'ai compris, il leur manquer un voleur

Grand Cucu : QUOI ???????? mais comment on t'ils puent passer mon premier pièges alors

Zcromball : Ben je sais pas moi, ils ont eu de la chance

Grand Cucu : Vraiment ? tu aurais pas plutôt oublié de mettre le levier sûr "on" par hasard ?

Zcromball : M.....mais non voyons, jamais je ferais une telle boulette

 

Le grand Cucu alla voir le tableau de contrôle des pièges pour s'en assuré et vit comme il avait craint, le levier du premier piège était sur "off" Rouge de rage, il se retourna vers son sbire

 

Grand Cucu : ESPECE DE CRETIN, TU AS OUBLIE DE METTRE SUR "ON" !!!!!!

Zcromball : (tout penaud) Ha bon ? heu...........j'avais crus que c'était sûr "on"

Grand Cucu : ESPECE D'INCOMPETANT !!!!!HORD DE MA VUE !!!!!!!

 

Le grand Cucu envoya une boule de feu sûr le pauvre Zcromball qui passa par la fenêtres et fit une chute de plusieurs mètres

 

Grand Cucu : Bon mettons ce levier sûr "on" et recherchons encore une fois un nouveaux sbire

 

Il mit le levier sur "on" et sorti de son bureau Pendant ce temps-là un groupe d'aventurier composer d'un ranger, de trois nains, d'un elfe sylvain, d'un assassin, d'une drow, d'un guerrier, d'un gobelin et d'une magicienne arriva au pied de la forteresse de jade

 

Jack Ranger : Ben nous y voilà

Couettoune : Ho c'est tout vers

Jack Ranger : Normal c'est une forteresse en jade

Couettoune : Ha bon ? je croyais que c'est la forteresse de Jade

Jack Ranger : Non, c'est à un nécromancien qu'elle appartient

Leana : Heu.....dite il faut traverser ce pont ? parce que je ne veux pas dire mais il est en piteux état

Jack Ranger : Oui il faut traverser ce pont

Le tueur : La traversée sera difficile mais pas impossible

Teigne verte : Putain j'avais oublié ce putain de ..... non mais j'y crois pas

 

La teigne verte montra du doit quelque chose qui apparue au bord du ravin, la plupart des aventuriers reconnurent le saint paladin qui apparemment avait survécu à sa chute

 

Saint paladin : Olé mes amis, je suis vivant grâce à mes dieux

Jack Ranger : Tu es encore tombé sûr l'arbre, apparemment

Leana : Pardon mais qui est-ce ?

Jack Ranger : Ho ça c'est le saint paladin, un mec un peu trop croyant

Teigne verte : C'est un illuminé qui croit qu'il peut traversé ce pont sans se tenir

Saint paladin : Allons mes amis, combattons le mal

 

Ceci dit il entama la traversée du pont et malgré les recommandations très bruyantes de ses compagnons (enfin celle de Jack Ranger) il ne c'est pas tenu Ce qui amena à cette prévu et très prévisible, il rechuta du ravin

 

Teigne verte : Vous voyez ? comme je l'avais dit

 

Nos héros zéros traversèrent le pont, sans problème pour certain, plus difficile pour les autres, ils allaient ouvrir la porte quant soudain ils entendirent un gémissement, certain d'entre eux comme Jack Ranger voulurent jeter un coup d'oeil, Phénix Roti s'opposa à ce choi car d'après lui c'était dangereux Bourinator lui dit que ça serait pas mal et a comparé les zombis qu'ils ont combatu à de la défécation, tout en lui collant sa main sûr la joue de l'elfe de manière très violente Ils s'avancèrent donc vers les gémissements et virent Zcromball, le sbire du grand Cucu, vivant mais mourant vu qu'ils avaient des bous d'os traversant son corps, nos aventuriers du dimanche étaient perplexes de voir cette scène mais l'un d'entre eux, la teigne verte, fut horrifié

 

Teigne verte : BORDEL DE MERDE !!!! UN GOBELIN MOURANT !!!!!

Jack Ranger : Oui et alors ?

Teigne verte : Alors il faut le secourir, LA MAGO SOIGNE LE !!!!

Couettoune : Heu...... Zcromball : P....pas la peine..j'en ai plus pour très longtemps, .....écouter moi aventurier.... le maitre de cette forteresse s'appelle Curren Curidus..... mais tout le monde l'appelle le grand Cucu....c'est un nécromancien de niveau 14..... il est très colérique...prenez garde

Jack Ranger : Et ces faiblesses ?

Zcromball : Il en a pas ....à par le thé, le raisin, les boy-band, le bleu et les marmottes

Teigne verte : Putain mais laissez-le vous voyez pas qu'il est en train de mourir, mec si a un truc que je peux faire dis moi le

Zcromball : J'ai un fils... de neuf ans...dans quelque mois il aura huit ans...dit lui que son père est fier de ces inventions

Teigne verte : Oui je lui dirais et je te vengerais, gobelin un jour

Zcromball et la teigne verte ensemble : GOBELIN TOUJOURS !!!!!!!

 

Après ces mots Zcromball rendit l'âme

 

Jack Ranger : Bon ben, c'était émouvant, bon on va continuer

Teigne verte : Non il faut lui faire ses obsèques

Jack Ranger : Attend on va pas perdre du temps avec ça

Teigne verte : Alors je le ferais moi même

Jack Ranger : Ho fais ce que tu veux, nous on y va

Bourinator : Non attend, je veux voir ça

Jack Ranger : Hein ????? mais pourquoi ???

Bourinator : Car apparemment ça serait quelque chose

 

Ils préparèrent donc les funérailles du défunt Zcromball, la teigne verte mit de la paille par terre puis trois tonneaux sur la paille, il l'est plaça de telle manière qu'ils formèrent un triangle puis posa le corps de Zcromball entre eux, il récita un texte en gobelin puis alluma une torche et la jeta dans la paille qui s'embrasa vite, dans le feu arriva sur les tonneaux, ceux-ci explosèrent, en effet ils contenaient de la poudre à canon L'explosion déchiqueta le corps de Zcromball donc des morceaux atterrirent sûr nos aventuriers (surtout sur Phénix Roti)

 

Couettoune : HA DEGEULASSE !!!!!!

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......j'ai des intestins de gobelin sur moi

Tubby :  (tout en commençant à manger un morceaux de chair) Humm... il n'est pas mauvais

Bourinator :  (en mettant une baffe au nabot glouton) J'allusine, il bouffe du gobelin, l'autre porc

Jack Ranger : Vous faites ça à tous vos compères, la teigne ?

Teigne verte : Non les rois gobelins, on les fait explosé avec des ogives nucléaires

 

Après ces funérailles explosif, ils entrèrent dans la forteresse et marchèrent vers le nabot hargneux, Coccinelle Fleurie, le nabot jalousas et le nabot glandeur jusqu'à que

 

Leana : STOP !!!!!

Jack Ranger : Quoi ? quesqu'il a ?

Leana : Il a un piège

Jack Ranger : Quoi ?

Le tueur : Je confirme, cette dalle est piégée

Jack Ranger : Mais enfin, la dernière fois on traversé se couloir sans problème, s'il avait un piège on l'aurait déclenché

Leana : Pourtant il a un piège, je te le jure

Jack Ranger : Ben peut être il fonctionne plus

Le tueur : C'est une possibilité

Jack Ranger : Ouais ça doit être ça

Leana : Heu....il faut mieux s'assurer qu'il n'a pas de risque

Jack Ranger : Mais non, on la traversée la dernière fois sans problème, le piège ne doit pas marcher c'est tout

 

Jack Ranger traversa donc la dalle piégée en pensant que le piège ne s'activerait pas, mais ce qu'il ignorait c'est que le grand Cucu avait activé le piège et par conséquent il tomba dans un trou faisant trois mètres

 

Jack Ranger : AILLLLLLLLLL !!!!!!!!! BORDEL DE MERDE !!!!!!!!!!!

Leana : Tu vois, je l'avais dit

Les hurlements de Jack Ranger alerta le nabot hargneux, Coccinelle Fleurie et le nabot jalousas qui s'empressa de voir ce qui se passe (le nabot glandeur étant resté près des portes)

 

Raiden : Bordel, mais qu'est-ce qui se passe ici ?

Glody : Fait chier j'avais une bonne main au jeu de la puissance moi

Phénix Roti : Il a le ranger qui est tombé dans un trou

Coccinelle Fleurie : Ho non !!!! Jack je vais te sauver

 

En disant ça, Coccinelle Fleurie se jeta dans la fosse, ce qui fait hurler de nouveaux le ranger qui a pris en plein oeil un talon des chaussures de l'elfette

 

Bourinator : Putain, pourquoi elle s'est jetée dans le trou ? à croire que les elfs sylvains sont tous cons

Raiden : Il le sont, et ce qu'elle a fait me rassure car un elf intelligent ça existe pas

Leana : Pardon ????

Bourinator : Je crois qu'il parle que des elfes sylvains

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......on est pas cons

Bourinator : Si et toi encore plus car niveau connerie elle t'arrive pas à la cheville

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Raiden : Ouais par contre on peut savoir savoir ce que c'est que ça ?

Teigne verte : Ca c'est Couettoune, une magicienne qui voulait faire la forteresse toute seule donc on l'a prise car il manque un mage dans notre groupe

Fluky : En plus elle a de gros nichons, héhéhé

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot pervers) Ta gueule toi, non je parlais pas d'elle mais de ça

Teigne verte : Ho ça c'est le tueur, un voleur assassin ou plutôt un assassin voleur vu qu'il tue comme il change de chemise

Tubby : Oui il m'a coupé la tête alors que j'en ai besoin pour manger

Rody : Ouais il nous a tué se con et on a dû dépenser notres blés en potion de résurrection qui coûte une blinde

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glouton et au nabot radin) fermez-la vous deux, moi je parlais de la drow

Teigne verte : Leana ? c'est une voleuse

Fluky : Et elle a de gros nichons, héhéhé

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot pervers) Ta gueule, non mais vous voyez pas le problème ?

Teigne verte : Non ?

Raiden : Mais c'est une drow !!!!! une elfette noire !!!!!!

Leana : Ca te pose un problème si je suis une elfette noire

Raiden : Oui j'aime pas les elfs

Leanna : Alors pourquoi tu mates mes seins ?

Raiden : M.....mais....je ne matais pas ..... tes seins

Fluky : Moi si, héhéhé

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot pervers) la ferme toi !!!!

Bourinator : Raiden, elle nous a aidés à sauver le nabot pervers, on peut la prendre avec nous, non ?

Raiden : Haaa bon d'accord mais c'est quoi cette histoire d'avoir sauvé Fluky ?

Bourinator : Cet abruti s'est fait chopper par la C.F.H.I.L

Raiden : QUOI ???? (en mettant une baffe au nabot pervers) Putain tu peux pas te tenir tranquille toi ?

Fluky : Mais c'était toutes des bombasses gouines, je ne pouvais pas résisté

Raiden : T'es vraiment un cas désespéré

Jack Ranger : Dites je ne voudrais pas vous interrompre dans votre discution mais si vous pouvez nous envoyer une corde

Phénix Roti : D'accord

 

Phénix Roti envoya une corde directement sans l'attacher à quelque chose pour avoir l'autre boue à tenir, chose qu'un être normal aurait fait, la sanction ne sait pas fait attendre

 

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Bordel mais qu'est-ce que t'a fait la ?

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu....... le ranger voulait la corde

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Il voulait dire de lui passait un coté de la corde et de garder l'autre pour qu'ils montent

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu....... il avait qu'a le dire

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Mais c'était compréhensible, pauvre couillon

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Raiden : Bon revoyez nous la corde

Coccinelle Fleurie : Ok mais je dois envoyer toute la corde ou juste un bout ?

Tous : UN BOUT !!!!!!

 

Coccinelle Fleurie attacha donc un bout de corde à une flèche, tira la flèche qui se planta dans le mur, les autres membres du groupe prirent la corde et tira, l'archère fut la première à être secouru aux grands joies du ranger donc un spectacle jouissif s'offrit à lui En effet l'elfette ne portait point de culotte Après d'avoir retirer Coccinelle Fleurie du trou, se fut le tour de Jack Ranger, nos héros zéros entamèrent la remontée et trouvèrent que celle-ci était beaucoup plus ardue que l'autre et pour cause, la teigne verte, Phénix Roti et le nabot pervers n'avaient pas participé à ce sauvetage pour les raisons suivantes

 

Pour la teigne verte il était hors de question de sauver ce con

Pour le nabot pervers il a que les femmes aux seins volumineux qui méritent d'être sauvé

Et pour Phénix Roti, il a tout simplement suivi bêtement la teigne verte et le nabot pervers dans leur démarche

Il ne fu sans dire qu'ils se firent réprimandé par Bourinator et le nabot hargneux

 

Jack Ranger : Ouf ! bon continuons notre quête i vous voulez bien

Raiden : Attends on devrait mettre des balise pour pas qu'un autre glandu tombe dans le trou

Jack Ranger : Mais enfin qui serait assez stupide pour se refaire prendre par se piège

 

A ce moment-là Coccinelle Fleurie tomba bêtement dans le trou

 

Raiden : Tu vois, et encore c'est que Coccinelle Fleurie, il a encore Phénix Roti

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Bourinator : Ouais, lui s'il était tombé dans le trou, je me serais pas fait chier pour le remonter

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

 

Après d'avoir remonté Coccinelle Freurie une seconde fois, nos aventurier du dimanche arrivèrent dans la salle aux quatre portes

 

Raiden : Bon les voleurs, voici le problème, il a quatre portes et comme vous pouvez le voir elles sont piégées (en désignant le squelette du nabot mytho)

Couettoune : Qu'est-ce qu'il lui est arrivé ?

Raiden : Ce crétin a cru pouvoir ouvrir une porte piégée et s'est prit de l'acide sur la troche mais t'inquiet on a une potion de résurrection

Teigne verte : T'es sûr de vouloir l'utiliser ? c'est con de gaspiller une potion de résurrection pour rien

Raiden : On peut savoir ce que tu dis par là espèce de connard vert ?

Teigne verte : Ho moi rien, juste que les nains ça sert à rien

Raiden : TU VEUX UN COUP DE MASSE SUR LA GUEULLE ?

Teigne verte : ET TOI ? DES BALLES DANS LE BIDE ?

Jack Ranger : On se calme vous deux, c'est bon Raiden on va ressusciter Jonny

 

Aussitôt dit le ranger versa la potion sur le squelette du nabot mytho qui peu après se recouvra de chair, le nabot mytho était ressuscité

 

Jonny : Oula, qu'est-ce qui s'est passé ? Ma barbe est-elle toujours magnifique ?

Coccinelle Fleurie : OOOOOuuuuuiiiii!!!!!!, il est de nouveaux vivant

Raiden : Hein Jonny tu te souviens de rein ?

Jonny : Si j'ouvrais la porte orange grâce à mon incroyable donc pour ouvrir les portes piégées, d'ailleurs c'est bizarre elle n'est pas ouverte

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot mytho) Normal que tu l'es pas ouverte la porte andouille, t'est mort sous un déluge d'acide

Jonny : Beuuuu...., n'importe quoi, rien ne peut atteindre le grand Jonny

Raiden : MAIS QUEL MYTHO !!!!!!!

Jonny : Bon je vais ouvrir cette porte

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot mytho) Attend abruti, on a des voleurs pour voir qu'ellle porte est piégée

Jonny : Pas la peine je suis là

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot mytho) JE TE DIS D'ATTENDRE, CONO !!!!!!

 

Les deux voleurs s'affèrent à la tache donc ils était chargé, certain persos du groupe regarda l'un d'entre eux avec enchantement, surtout aux niveaux du postérieur Après deux minutes de travail, les deux voleurs rejoignirent le groupe

 

Leana : Bon, seule la grise n'est pas piégée, en plus elle est ouverte

Jack Ranger : Ouaho!!! vous l'avez vu en si peu de temps

Le tueur : Il n'y avait pas de serrure

Phénix Roti : Ha je me disais pourquoi cette porte n'a pas de serrure

Borinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Et tu ne pouvais pas le dire avant, pauvre con ?

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!mais heuuuuuuuu....... je savais pas que c'était important

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Ca c'est sûr à par la connerie, rien n'est important pour toi

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!

 

Après cette discussion houleuse et douloureuse pour Phénix Roti, ils franchirent la porte grise

 

 

Fin de l'épisode

 

 

En prime, les rprésentation de Couettoune et du grnad Cucu

 

 

08.171.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici le septième et avant-huitième épisode de :

 

THE ORC'S AVENTURE

 

 

Dans les galeries du temple de Madera, un groupe composé de Franky l'orque gladiateur, Rock le golem de pierre spatiale et Frichelieu le prête de Salopa, un autre groupe composé de Ralour l'orque ayant de l'embonpoint et Malicial la sorcière du vent, et un dernier groupe composé seulement de Patricio l'orque un peu très chiant cherchèrent quelque chose donc ils ignoraient l'aspect, l'importance et le contenu dans ces galeries en ayant la forte probabilité que ne soit pas dedans

 

Allons voir Patricio, tout seul comme un gland

 

Patricio : Haa!!! je suis bien content de m'être débarrassé de cette bande de con, à par Malicia elle j'aurais bien fait des folies avec mais les autres, quelle bande de con, Frichelieu qui pense qu'au cul, Rock qui ne pige rien, Rahoul qui se prend pour le chef et Franky avec qui on ne comprend rien, heureusement que j'ai la boussole avec moi, c'est décidé, dès que j'ai le truc du sorcier je me tire, tient on dirait qui a du monde

 

En effet Patricio entendit deux vois, l'une était assez féminine, l'autre était assez aigu, mais ne ressemblait ni à celle d'un enfant, ni celle d'une femme

 

Voie féminine : Non mais bon sang, Léo tu éclaires mal le couloir quoi, sérieux à par d'être mignon tu sers à rien !!

Voie aigu : Mais, mais, mais j'y peux rien moi, il fait trop noir

Voie féminine : T'a envie que je me casse un ongle ? alors éclaire moi.....attend t'a pas entendu quelle chose ?

Voie aigu : Heu....non, non non

Voie féminine : Non mais sérieux, t'entend rien en plus ? je me demande à quoi tu sers

Voie aigu : Ben je suis......mignon

Voie féminine : Ben c'est la seule chose que tu sais faire

 

Les deux voies s'approchèrent de Patricio et ce dernier pus voir qui parlaient, l'un deux était une sorte de lion ou plutôt une peluche de lion vivante pas plus grande qu'un nain avec un short et un t-shir, l'autre était une draeneïse à la peau bleue cheveux noir avec des reffets mauves mit en chignons, portant une armure bleue avec de large épaulettes mais avec un généreux décolleté pour mettre ses volumineux mamelons en valeur, aussitôt vu, Patricio commença une tactique de drague douteuse

 

Patricio : Hein, salut ma belle !!!! que fait une aussi merveilleuse créature ici ?

Draeneïse : Heu.....non mais t'es qui ?

Patricio : Moi, je suis l'as pic qui vole ton coeur

Draeneïse : Hein ?

Patricio : Heu, bon je m'appelle Patricio, et toi ?

Draeneïse : Moi je m'appelle Cloépatrania

Patricio : Heu....je peux t'appeler Cloé

Cloé : Quoi ? sérieu mon nom est Cloépatrania, c'est pas dur à retenir

Patricio : Non mais Cloé c'est plus facile à dire

 

Là Cloépatrania resta bouché baie

 

Cloé : Non mais sérieux, tu aimerais qu'on t'appelle que Pat ?

Patricio : Ca me ferait ni chaut ni froid, sinon tu fais quoi ici avec ta bestiole ?

Bestiole en question : Hein !!!!! je suis pas une bestiole, je suis un esprit de constellation

Patricio : Hein ????? c'est quoi cette connerie ?

CLéo : Ben je suis un esprit de constellation qui peut se matérialiser dans le monde grâce aux pourvoir des coslétationistes Patricio : HEIN ?????? c'est quoi ça ?

Cléo : Ben les colestationiste sont des magiciens qui peuvent faire apparaitre des esprits de constellation

Patricio : Ouais en clair vous êtes des évocateurs

Léo : Ha non, je m'offusque, on n'est pas de simple esprits, on est des esprits de constellation, c'est pas pareil

Patricio : On peut virer cette peluche là, parce qu'elle me gave grave

Cloé : Ok, moi aussi il m'énerve

Léo : Mais j'ai fait quoi encore ?

 

A peine a-t-il dit ça qu'il disparue dans par enchantement

 

Patricio : Ha enfin, bon sinon que fait tu ici ?

Cloé : Ben, on voulait faire une quête dans ses galeries avec plein de types en armure mais on a trouvé un monstre qui nous a presque tous tuer

Patricio : Ho putain, et il avait des nanas ?

Cléo : Heu...oui

Patricio : Hé merde, sinon c'était quoi cette quête ?

Cléo : Ben j'ai pas trop compris il fallait tuer une sorte de monstre

Patricio : Ha bon, nous on doit trouver un objet

Cléo : Bon ben, moi je vais continuer par là

Patricio : Laisse tomber, par là il a rien, j'y viens

Cléo : Merde alors, je fais quoi maintenant

Patricio : Ben on peut prendre du bon temps-là

Cloé : Hum.....t'es plutôt mignon, d'accord

Patricio : OUAISSSSSS!!!!!!!

 

Pendant ce temps Rahoul et Malicia déambulaient dans les galeries

 

Malicia : Dit c'est quoi cette histoire avec ta soeur

Rahoul : Avec Lily ? ben j'ai une soeur assez canon et ses cons veulent se la faire

Malicia : Et toi tu veux pas ?

Rahoul : C'est ma soeur, je vais pas la laisser se faire tripoter par une bande de pervers

Malicia : Oui je comprends

 

Tout à coup ils entendirent des pas de sabot qui virent vers eux

 

Rahoul : Il a des chevaux ici ou quoi ?

Malicia : Cachons nous

 

Ils se planquèrent et virent une grande silhouette aller vers eux

 

Rahoul : A l'attaque !!!!

 

Ils foncèrent vers la silhouette et se trouvèrent nez à nez à un Draeneï assez grand avec un masque de catcheur vert , des lunettes de protection pour la neige à font vert et une armure verte du style asiatique

 

Draeneï : Heu....bonjours

Rahoul : HAAAAAAAAA......... ho putain ! ho la frayeur

Draeneï : Quoi je suis pas si moche

Rahoul : Non mais t'es très grand

Draeneï : Normal les draeneïs sont grands

Rahoul : Oui mais ça surprend

Draeneï : Oui bon, mais puis-je savoir qui vous êtes ?

Rahoul : Heu.....d'ac, moi c'est Rahoul

Malicia : Et moi c'est Malicia, élémentariste du vent de niveaux 7

Rahoul : Malicia, on s'en fout un peu de ça, limite donne nous tes mensurations ou ta taille de soutien-gorge

Malicia : Oui c'est ça, pffffff.....en plus je ne porte pas de soutien-gorge.....et merde

Draeneï : Moi c'est Fiqx

Rahoul : Fiqx ?

Fiqx : Ca pose un problème ?

Rahoul : Non, c'est juste que je le trouve un peu étrange mais bon

Fiqx : Ouais bon par ça que faite vous ici ?

Malicia : Ben nous on doit trouver un objet dans ses galeries et toi ?

Fiqx : Ben on devait tuer un monstre avec mes compagnons, mais on C'est fait avoir par le monstre

Rahoul : Comment ça ?

Fiqx : Ben on portait tous une armure et le monstre qui nous a tué était un mégalot-magnétus

Rahoul : Ha ben ça, aussi si vous portiez des armures, c'est pour ça que moi j'en porte pas

Malicia : Ha bon ?

Rahoul : Ouais et aussi le fait que, bon je suis un peu enveloppé

Fiqx : Bon moi je vais sortir d'ici, bon courage pour la suite

Rahoul : Ouais mais à par si tu sais voler il n'a pas vraiment de sortie là

Fiqx : Et comment vous êtes rentrée vous ?

Malicia : Par une trappe qui c'est refermé tout de suite

Fiqx : Merde, donc j'ai plus qu'à vous suivre, si vous voulez bien

Rahoul : Hum.....d'accord mais tu sais faire quoi ?

Fiqx : Moi je suis un expert en artéfact Malicia : Ha bon ? et t'as quoi comme artéfact ? Fiqx : Ben j'ai l'épée de Nuada, la pièce Jackbilac, le gant de Brikfutt, la lance de Lugh, les lunettes de bitaners, le collier de Pufinick, le chapeau d'Henry quatre le bâton Caducée, le rubis des sept conneries, la montre de tictactoc, le bouclier de Lancelot du Lac, le bigoffon, le sifflet noir, l'Anneau des Nibelungen, l'Anneau de Rutella, l'Anneau de Bigelac, l'Anneau DE Troc, l'Anneau DE Sauron, l'Anneau aux chats, la perruque de Loui quatorze, la Toison d'or, la ceinture de diamant, le ballon de Maradona, le peigne de Cocotier, le ciseaux de l'ombre.........

Rahoul : Non mais t'as dévalisé l'entrepôt treize ou quoi ?

Fiqx : Ho ça va

Malicia : Bon on peut continuer ?

Fiqx et Rahoul : Ben oui

 

Pendant ce temps Frichelieu, Rock et Franky marchèrent sans trop savoir où ils vont

 

Frichelieu : J'espère ne pas voir de monstre, ha par des gorgones

Rock : C'est quoi une gorgone ?

Franky : Mmmmm !!!!! MMMM MMMMMmmmmmmm MMMmmmmmmMMMMM MMMM mmmmmmmMMMMMmmmmmm

Rock : C'est quoi un regard ?

Frichelieu : Ho mais tu sais il suffit de fermer les yeux et caresser leurs poi....heu peau pour resentir tout le bienfait

Rock : C'est quoi une peau ?

Franky : Mmmmmm MMMmmmmm Mm mmmmmm MMMMMM !!!!

Rock : C'est quoi un pervers ?

 

A ce moment-là ils virent une lueur s'approchait d'eux

 

Franky : Mm MMMM !!! Mmmmmm M m MmmmmmmmM Mmmmmmm

Rock : C'est quoi un dragon ?

Frichelieu : Ne tatons heu tirons pas de conclusion attive, ça peu être une dragonne hybride humaine

Rock : Heu..........j'ai rien compris

Franky : Mmmmm Mmmmm MMMMmmmmmm ?

Frichelieu : Ben elle sera plus agréable à regarder

Rock : Heu, ha bon ?

 

La lueur était parvenue à nos trois compères et ils virent une zorlime à la peau rouge aux cheveux rouges, aux yeux rouges et à la poitrine immense, elle portait des gants d'armure montant jusqu'aux épaules, des bottes d'armure montant jusqu'aux cuisses un cache sexe en métal et deux cache tétons en métal aussi, il va s'en dire que Franky et Frichelieu étaient ravi de cette vision

 

Zorlime : Hmmmmm, bonjour messieurs, mian

Frichelieu : Hoooooooooooo !!!!! quel agréable vision que voilà

Franky : Mmmmmmm Mmmmmmmm Mmmmmmmmm MMMMMMM ?

Rock : C'est quoi une zorlime ?

Zorlime : Je m'appelle Zatina, pour vous servir

Franky : Mmmmm Mmmmmmm

Zatina : Mmmmmmm !!!! intéressant

Frichelieu : Et moi Frichelieu, prête de Salopa

Zatina: Mmmmmmm !!!! et le golem ?

Rock : De qui elle parle ?

Franky : Mmmmm Mmmm

Rock : Ha bon ? moi c'est, heu...................c'est quoi déjà ?

Franky : MMMMMMM MMMMMMMMMM MMMMMM !!!!!!!!!!

Rock : Ha bon ? ha ouais

Zatina : Mian, j'ai un froid, ça vous dirait de me réchauffer ?

Frichelieu : C'est sûr, vu comme vous êtes habillée, ma délicieuse enfant, on ne peut que vous encu..., heu vous réchauffer Franky : Mmmmmmm MMmmmmmmm Mmmmmmmmm Mmmm mmm m

Frichelieu : Ho, alors j'ai rien dit et allons si

Rock : J'ai rien compris, pourquoi elle veut être réchauffée ?

Franky : Mmmmmm MMMMMMmmmmm

Rock : Ha d'accord, mais pourquoi elle a dit qu'elle voulait être réchauffé ?

Franky : Mm Mmm !!

 

Retrouvont Patricio avec sa nouvelle camarade Cloépatrania la draeneïse qui, après de s'être envoilés en l'air, poursuivirent leur marche

 

Cloé : Alors j'ai dit à Mélanie que Bernardo avait sorti avec Brigitte alors qu'il était avec Finini et elle a dit "non" et je lui ai dit si c'est Ninoito qui me la dit et là elle me dit que ........

Patricio : (dans sa tête) Ho putain elle peut pas se taire merde

 

Tout un coup ils entendirent des bruits venir devant

 

Cloé : Et la Jonétas est venue et à dit qui avait Hydrolonia embrassait.....

Patricio : Chut tais toi il a du bruit

 

Ils s'approchèrent doucement et découvrirent une intersection éclairée par une torche, le bruit avait l'air de venir d'une des couloirs

 

Cléo : D'après toi ça peut être quoi ? Patricio : J'en sert rien mais ça s'approche

 

Il ne fallait pas une minute pour qu'une silouette familière apparue, en effet c'était Rahoul l'orque potelé

 

Patricio : Ho tient, une mauvaise surprise

Rahoul : Moi aussi je ne suis pas content de te voir

Cléo : Non mais c'est qui lui ?

Rahoul : Et toi t'es, la bombasse draeneïse ?

Cléo : Moi c'est Cloépatrania

Rahoul :............ Patricio : Appelle la juste que Cloé

Cloé : Non mais sérieux, appelez-moi par mon prénom

Patricio : Tros long

Rahoul : Moi c'est Rahoul, ma mignonne

Cloé : Ouais alors je trouve que t'es un peu gros

Rahoul : Je suis pas gros, j'ai juste une ceinture lourde

Patricio : Ouais c'est ça, mais t'es tout seul ?

Rahoul : Non il a juste Malicia et un draeneï derrière moi, mais où ils sont ?

 

La remarque de Rahoul était juste car il les avait vus pas loin derrière lui

 

Patricio : T'es sûr qu'ils étaient derrière toi ?

Rahoul : Bien sûr que j'en suis sûr et ils n'ont pas pu tomber dans un piège sinon je les aurais entendus

Patricio : Bon je vais voir

 

Patricio s'enfonça donc dans le couloir et entendit de gémissement qui semblait être ceux de Malicia, il accourut pour voir qu'est ce que c'était là il vit Malicia toute nue à quatre pattes et Fiqx avec la partie inférieure dénudée collée sur le postérieur de Malicia, il fallait pas être stupide pour comprendre ce qu'ils faisaient

 

Malicia : HO!!!!!!!!!!!!!OUI!!!!!!!!!!!!VA SI !!!!!!!!!!!!!!! JE SUIS TA CHOSE!!!!!!!VA SI

Patricio : BEN !!!! JE VOIS QU'ON S'EMMERDE PAS ICI !!!!!!

Malicia : HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!! PATRICIO QUE FAIS TU ICI ???????????

Patricio : Ben Rahoul vous avez perdu de vu et je suis allé voir

Malicia : Ben tu vois on va bien Patricio : Ouais ça je vois et c'est qui ton amant? si je puis dire ?

Fiqx : Je m'appelle Fiqx, exprès en artéfact

Patricio : Fiqx ? bizare comme nom

Fiqx : Oui on me dit souvent

Patricio : Bon je vous laisse finir votre petite affaire

Malicia : Oui on aimerait bien

 

Patricio s'en alla vers Rahoul et Cloépatrania et il l'est virent en train de faire l'amour,Cloépatrania nue sûr Rahoul et ce dernier pantalon baissé

 

Patricio : MAIS C'EST PAS VRAIS ???? c'est la journée du sexe ou quoi ?

Rahoul : Ho ça va, tu te l'ai déjà faite, connard

Patricio : Peut être mais c'est pas une raison

Rahoul : Si en est une et va t'en TU ME BLOQUES !!!!!!!

 

Patricio s'en an alla donc un peu plus loin, une foi que tout le monde eu fini ils se réunissent dans l'intersection

 

Malicia : Ouahou c'était bien

Patricio : Vu comment t'a gueulé, je veux bien te croire

Rahoul : Ha ça fait du bien de se vidangé

Fiqx : Cloépatrania ?

Cloé : Fiqx ?

Patricio : Quoi vous vous connaissez ?

Fiqx : Oui, on était dans le même groupe de type en armure pour tuer le monstre

Rahoul : Monstre qui au final a tué plusieurs de vos congénères

Fiqx : Oui bon ça va, on savait pas que c'était un monstre magnétique

Malicia : Si vous voulez, on peut vous le tuer nous votre monstre

Fiqx : Ha merci, ça serait sympa

Patricio : Hop hop hop, pas si vite , il a quand même une condition

Fiqx : Laquelle ? Patricio : Que vous nous aidiez après à trouver notre truc

Cloé : Non mais sérieux, on a rien à faire de votre truc

Fiqx : Bon d'accord on accepte

Cloé : Hein ? mais je suis pas d'accord moi, sérieux

Fiqx : Ho ça va, c'est qu'un objet

 

Ils marchèrent donc vers la direction du fameux monstre magnétique, au bout d'un moment ils se retrouvèrent devant une intersection et entendirent des bruits venant de l'un entre elles

 

Patricio : Ho putain c'est quoi encore ?

Fiqx : Je l'igore mais je peux le voir grâce l'oeil de Yomilatoto

 

Fiqx sorti une sorte de pendentif avec un diamant noir au centre, le mît autour du coup et le pendentif se mit à brillait

 

Fiqx : Je vois.....un bourrin

Rahoul : Un bourrin, je pense qu'on peut gérer ça

Fiqx :...........un gobelin

Patricio : Les gobelins ça sert à rien

Fiqx : ........un spycopathe Malicia : Et merde, je parie que ça va être moi sa victime

Patricio : Pourquoi tu dis ça ? Malicia : J'ai fais être une victime d'un spycopathe, heureusement il s'est tué en faisant du tonneau ravin

Patricio : Mais alors comment tu savais qu'il voulait te tuer

Malicia : Ben on a retrouvé dans son appartement des photos de moi avec des inscriptions gores

Fiqx : Je vois .......un ranger incompétent

Rahoul : Rien de choquant

Fiqx : ........une sorcière à gros nichons

Rahoul : Intéréssant, et tu sais pas si elle est bi ?

Fiqx : Non, je vois......sept nains

Patricio : SEPT ???? mais ils sont sadomasos les types ou quoi ?

Fiqx :...............deux elfettes, une sylvestre et une drow, elles sont aussi une grosse poitrine

Rahoul et Patricio : (surexcité comme une femme ayant découvert une nouvelle paire de chaussure) HO PUTAIN DES ELFETTES !!!!!!!!!!!!!!DES ELFETTES !!!!!!!!

Malicia : Mais pourquoi vous gueulez comme ça

Patricio : T'es pas orque, tu peux pas comprendre

Fiqx :Et enfin je vois.......un elf complètement débile, heu attendez !!!!!!!

Rahoul : Quoi l'elf n'est pas débile au final ?

Fiqx : Non c'est pas ça, l'elf et un véritable benêt, mais j'ai vu un paladin en armure qui remontait une pente et......

Patricio : Et ?

Fiqx : Et a son arrivée il était devant un château vert

Patricio : Et alors ? Fiqx : Alors je crois que l'oeil de Yomilatoto m'a pas donné la bonne vision, c'est des trucs qui arrivent désoler, je peux pas savoir ce qui arri......HO PUTAIN LE CON !!!!!!

Rahoul : Quoi qu'est-ce qui a ?

Fiqx : Le paladin il a voulu traverser un pont, sans se tenir, et une des planches a cédé, il est retombé dans le vide

Patricio : HO LE CON !!!!!!!!!!

 

Ha ce moment-là les choses qui faisaient du bruit dans l'autre direction apparurent, c'était Franky, Frichelieu, Rock et leur nouvelle compagne Zatina la zorlime

 

Rahoul : Franky ?

Franky : MMmmmm ?

Patricio : Fricheneu

Frichelieu : L'orque qui c'est pas retenir mon nom ?

Malicia : Rock ?

Rock : C'est qui Rock ?

Fiqx : Zatina ?

Zatina : Fiqx ?

Patricio : Vous vous connaissaient ?

Fiqx : Oui, on faisait partie du même groupe

Patricio : En tout qu'à elle n'est pas très habillée

Zatina : Ca te gène mon mignon ?

Patricio : (avec un sourire béant) Point du tout

Malicia : Ho la ferme, mais sérieusement, tu dois avoir froid habillée comme ça, en plus t'es une zorline

Zatina : J'ai avec moi l'habit fantôme avec protection du froid, comme ça j'ai pas froid et je peux exhibé mon corps brulant de désir

Malicia : Je vois, une allumeuse

Zatina : Oui je suis très chauddddddddde

Franky : M Mmmm

Patricio : Pourquoi tu dis ça ?

Franky : Mmmmmm Mmmmmmmmmm MMMMMM Mmmmmmm

Frichelieu : Ha non, moi je l'ai trouvé pas si chaud que ça

Patrico : Vu tes meurs c'est normal que tu la trouves froide

Rock : Moi je l'ai trouvé trop moue

Patricio : QUOI ???? TU L'AS TROUVE TROP MOUE ???????

Malicia : Patricio, n'oublie pas que Rock est un golem de pierre spaciale, donc chez les femelles on en un en pierre

Patricio : Ha oui c'est vrai, ça doit être dur pour y passer

 

Après cette discution notre bande d'imbécile agrandi par trois autres membre non exonérés d'impôts, alla affronté le fameux monstre électromagnétique, le mégalot-magnétus

 

Fiqx : Bon cette sale bestiole attire tous le métal vers elle donc même si vous avez qu'une dagne elle la sentira

Rahoul : Bordel, c'est carrément hard pour le tuer

Patricio : Mais non, il faut que Malicia, Frichenouille, moi et Rock l'attaque

Malicia : QUOI ???? moi ?

Frichelieu : C'est Frichelieu

Rock : C'est qui Malicia ? et Frichenouille ? et Rock ?

Patricio : Laissez moi vous expliquer, Rock va aller le combattre de manière frontal, vu qu'il ne sait rien faire d'autre, Malicia lui enverra des décharges électriques, Frichelieu enverra une de ses pokégirl et moi je lui enverrais du feu

Malicia : Du feu sûr un monstre de métal ? ça servira pas à grand-chose

Patricio : Et sûr les yeux ?

Malicia : Ouais ça peut le rendre aveugle

Franky : Mmmmmmmm Mmmmmmmmm Mmmmmmmm MMMMMMM mmmmmmmmmm

Patricio : Quesque tu veux que j'y face si tu n'as pas les compétence nécessaire pour le battre

Rahoul : Franky, moi aussi ça me fait chier mais c'est comme ça

Patricio : Bon go go GO !!!!!!!

 

BASTON !!!!!!!!!!!!!!!!

 

Malicia, Frichenouille, Patricio et Rock combattent le monstre

 

Frichelieu : Evolili je te choisi

 

Il lança une pokésphère et Une sorte de créature à fourrure brune, une queue brune très touffue, des cheveux couleur crème, un corps de femme avec une grosse paire de seins et aucun habit

 

Evolili : Evolili !!!!

Patricio : Bon va si rock va casser la gueule au monstre

Rock : Ouais !!!!!!

 

Rock fonça sûr le monstre et ce dernier utilisa sa faculté de pouvoir attirer toutes les choses ferreuses, Normallement toute personne est humaniser contre se pouvoir car même si un corps normal contient du fer il en a trop peu pour que le monstre puisse l'attirer vers lui, mais Rock lui contenait plus de cinquante pour cent de fer en lui, le résulta fut s'en appel

 

Patricio : Bordel qu'est-ce qu'il s'est passé ?

Fiqx : Dites,  votre ami, à tout hasard, c'est pas un golem de pierre spatiale

Patricio : Si pourquoi ?

Fiqx : Les golems de pierre spatiale contiennent environ cinquante-six pour cent de fer zinc or et autres minerais métalliques

Patricio : Ho putain de merde

Malicia : Bon ont fait quoi là ? car il fonce VERS NOUS !!!!!!

Patricio : Merce !!! Frichenaze demande à ta pokémachine de s'occuper du monstre

Frichelieu : Mais elle risque de se blaissée ?

Patricio : Alors va y toi

Frichelieu : Je l'envoie, Evolili attaque Coup de seins

Evolili : Evolili

 

Elle attaqua le monstre avec ses deux gros seins

 

Patricio : Mais elle est naze cette attaque

Frichelieu : Je vous permais pas c'est moi qui lui à apprisse

Patricio : Ouais c'est bien ce que je disais, bon je vais attaquer après c'est à toi Malicia

Malicia : Ok

 

Patricio envoya le sort Frulus magnus, une boule de feux à 300 degrés envoilée sûr le montre, Malicia a envoyé quant à elle le sort de glace Maxi givro, moins 100 degrés en plein face du monstre

 

Patricio : Putain, Malicia qu'est-ce que tu fous

Malicia : Merde je me suis trompée

Fiqx : Attendez, je crois il a eu des dommages

Patricio : Hein ???? t'es sûr ????

Fiqx : Oui, je pense que la technique pour le tuer c'est le choc thermique

Malicia : Oui c'est possible, Patricio ?

Patricio : Ok, comprit

 

Malicia et Patricio envoya des sorts de feu et des sorts de glace, le montre les attaqua grâce à sa queue de scorpion Malicia échappa de vitesse mais Patricio prit un coup de queue en plein face, heureusement le dard la juste frollé

 

Patricio : Ho le con il m'a frôlé

Matricia : Vite envoies un sort de feu

Patrcio : Ok, merde j'ai plus de points spéciaux

Zatina : Je vais te remplaçais

Rahoul : Attends, tu risques de te faire prendre par son magnétisme

Zatina : Je prends le risque

 

Zatina envoya une boule de feu sur le monstre mais ce dernier repéra ses gants et bottes métallique est l'attira vers lui et la goba direct, par contre la boule de feu déclencha la mort du monstre par explosion

 

Dans les entrailles du monstre Zatina et Rock sorti idemmes

 

FIN DE BASTON

 

Patricio : OUAIS !!!!! Zatina est vivante !!!!!!

Malicia : Et Rock Aussi tu l'as oublié

Patricio : Oui mais lui je m'en fou

Zatina : Hmmmmm, rien qu'un bon bain de métal en fusion pour se sentir bien

Rock : Heu, était chaud dans le monstre

Patricio : Bon je pense que quand même on va avoir un niveaux

Rahoul : déconne pas, tu as eu ton dernier il a pas longtemps

 

A ce moment la voix annonciateur de niveaux se manifesta

 

Zatina, la zoline chaudasse gagne un niveau

 

Zatina : Mmmmmm, niveau 46, je me sens sexe avec ce niveau, je vais augmentais mon carisme, et hop cinq points de plus

 

Rock le golem de pierre spatiale qui pige rien gagne un niveau

 

Rock : Hum ?????

Rahoul : Tu as gagné un niveau, et tu dois augmenté un des faculté

Rock : Hum ?????

Rahoul : Bon tu as plusieurs points de faculté, les points de vie, les points spéciaux, le carisme, l'intelligence, la force, la vitesse et la défense, je te conseille d'augmenter l'intelligence

Rock : J'ai rien compris

Rahoul : Bon je vais le faire à ta place, hop, merde qu'un point

Rock : J'ai rien compris

Malicia : Bon on y va, on va pas s'éterniser ici, heu il a deux sorties on prend laquelle

Fiqx : On prend la droite, celle de gauche c'est elle ou on est entré avec le groupe de mec en métal

 

Notre groupe de naze rentrèrent dans le passage de droite et après d'avoir marcher quelques mètres, ils se retrouvèrent dans une grande salle sans rien dedans et qu'une seule sortie

 

Patricio : On peut m'expliquer à quoi sert cette salle ?

Rahoul : Apparament , c'est l'entrée d'un labyrinthe

Rock : C'est quoi un labyrinthe ?

Patricio : Comment tu sais ça toi ?

Rahoul : Il a un panneau

Rock : C'est quoi un panneau ?

Malicia : Bon avant de rentrée dans le labyrinthe, il faut respecter une règle, toujours prendre le même côté

Rock : C'est quoi un côté ?

Patricio : Ou on peut peintre des signalisations pour pas se perdre

Malicia : Comment ça ?

Patricio : Ben on dessine des flèches là où on va et des croit là où c'est une impasse

Rock : C'est quoi une impasse ?

Malicia : Ouais ça me parait logique

Rock : C'est quoi une logique ?

 

Nos héros zéros rentrèrent dans le labyrinthe

 

 

Et une reprénsentation des tois nouveaux persos

 

 

22.2.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Noël voici un hors série ou tous les héros zéros de LA FORTERESSE DE JADE et THE ORC'S AVENTURE font leur liste de Noël

 

 

Jack Ranger :

 

Cher père Noël, je voudrais cette année un sabre de Niguloll, un bouclier miroir de niveaux 6, une ceinture de force, et le jeu Age of mythology 2 aussi que mes compagnons acceptent le fait que ce SOIT MOI LE CHEF!!!!!!!!

 

Patricio :

 

Cher père Noël, je voudrais cette année un putain de sort qui crame tout et aussi une épée de feu force 10, ha aussi le pouvoir de voir à travers les choses pour que je puisse mater Malicia à poil

 

Bourinator :

 

Cher père Noël, je voudrais une hache plus puissante et plus résistance aussi armure plus sombre, je gris ça fait tâche, et pour finir j'aimerais que Phénix Roti meure dans d'effroyables circonstances, j'en peux plus de cet elf, il est trop con

 

La teigne verte :

 

Cher père Noël, je voudrais un bazooka thermo nucléaire, un magnum calibre 200, une mitraillette à proton, et un paquet de grenade à déflagration moléculaire, aussi que les nains crèvent, surtout l'autre colérique

 

Ralour :

 

Cher père Noël, je voudrais un billidine et un fligunleur, aussi une produit qui me permet de perdre mes kilos en trop sans trop se faire chier et qu'on arrête de tourner autour de ma soeur sans pour autant la rendre laide ou grosse si tu vois ce que je veux dire

 

Raiden :

 

Cher père Noël, je voudrais un marteau à vibration sismique plus un avec effet boume-rang, un casque à vision nocturne et un peigne à barbe, si tu pouvais aussi faire en sorte que Phénix Roti et la teigne verte se fassent écraser sous un rocher ça serait sympa merci, ha j'oublier j'aimerais avoir le numéro spécial lesbienne de elfette porno magazine mais que ça reste entre nous

 

Fluky :

 

Cher père Noël, je voudrais avoir plein de meufs à poil avec de gros nichons et soit bisexuelles, par contre tu peux mettre des elfettes, des humaines, des orquines ou autre chose je m'en fous tant elles ont des gros nichons héhéhé

 

Rody :

 

Cher père Noël, je voudrais avoir plein d'argent, de pierre précieuses, plein de rubis, plein de saphir, plein d'émeraude, plein de diamant, plein d'or, plein de bérylium, plein de thritil, plein de trésor et plein de richesse et une fontaine à pièce d'or plus toute la fortune du monde, non de l'univers et plus encore

 

Tubby :

 

Cher père Noël, je voudrais un mégabugger de 50 centimètres avec deux cents gramme de fromage, une pizza d'un rayon d'un mètre avec fritte bugger et nuggets, deux cents litre de bière, un ours farcie aux cèpes et aux oignons avec supplément fromage, un sandwich poulet-oeuf-saucisson-jambon-tomate-fromage-beurre-mayonnaise-mozzarella-chocolat-crème chantilly-nuggets et frittes, trois loups aux pâtés de porcs, douze poulets rôtis parfumé à la framboise, trente turbinebuggers,une raclette savoyarde avec dix kilos de fromages à raclette, douze kilos de pomme de terre, trente tranches de salami, trente tranches de saussice sèche, trentre tranches de rosette douze oeuf, treize tranches de jambon de poulet et des cornichon, quatorze picobuggers,neuf kilos d'aligot, treize kilos de frites, dix-huit gâteaux aux chocolat fourrés de noisettes enrobées de chocolat, quarante choux à la crème chantilly , cinquante éclairs au chocolat à la chantilly, vingt tartes à la framboise avec de la chantilly à ra-bord, vingt-cinq crêpe aux chocolat chantilly et vingt-cinq autres à la confiture de framboise, cinquante croissants chauds et soixante pains au chocolat, cent plaquettes de chocolat et cinquante litre de chocolat fondus

 

Lazy :

 

Cher père Noël, je voudrais pourvoir glander toute ma vie et qu'on me fasse plus fier du tout, déjà que t'écrire ça me gonfle

 

Glody :

 

Cher père Noël, je voudrais un bouclier supra méga magique et indestrutcible, une épée ultra stylé qui coupe tout, une arbalète qui tire des super flèches explosant des montagnes, un anneau augmentant l'expérience par 200000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000, un anneau de force puissance 5000000000000000000000000000, un anneau de vitesse puissance 80000000000000000000000000000, un anneau d'intelligence puissance 90000000000000000000000000000000000000000000000000, la puissance d'une dragon magimus supranus, une superbe barbe hyper classe, une bite de 80 centimètres et des seins bonnet z

 

Jonny :

 

Cher père Noël, je ne voudrais rien car je suis déjà parfait

 

Franky :

 

Mmmmmm Mmmmmmm MMMMMmmmmmmmm mMMMmmmM Mm mM mMMM mmmmMMM mmmmmmmmmMMmmm mMMMMMmmmmmm mMMMMMMmmmmmmmMMM MMMMMmmmmmmmMMMM Mm mmmmm

 

Phénix Roti :

 

Cher papy Noël, je voudrais un monsieur boubou, un camion de pompier en plastique, un circuit de voiture, un costume de mister dik, un tracteur et plein de bille, ha aussi que les autres me prennent plus pour un idiot car je suis intelligent, la preuve je sais conté 1 + 1 = 5

 

Malicia :

 

Cher père Noël, je voudrais sort de foudre en chaine puissance douze, un sort de glace zéro absolu, un spectre augmentant la puissance de mes attaques de trois points au moins, une robe de mage diminuant les coups reçut par les attaque de teramagie de cinq points au moins, ha et aussi le méga golde tripe techno vibreur deluxe taille XXXL

 

Coccinelle Fleurie :

 

Cher papa Noël, je voudrais une barbie chanteuse, une barbie coiffeuse, un barbie amazone, trois poupées de bébé, douze pelluches de chapin et une dinette avec cuisine intégré, hé pour finir le méga golde tripe techno vibreur deluxe taille XXXL

 

Rock :

 

Cher père Noël, heu...c'est quoi Noël ?

 

Leana :

 

Cher père Noël, je voudrais deux dagues en mythrill, une cape d'invisibilité, des gants d'accrochage mural et une potion d'endormissement, ha une dernière chose le méga golde tripe techno vibreur deluxe taille XXXL

 

Le tueur :

 

Cher père Noël, je voudrais deux poignards empoisonnés, dix fioles d'arsenic, de l'uranium, douze mètres de fils à étrangler et le guide des techniques de Ken le survivant, si tu m'apportes rien je te tue

 

Frichelieu :

 

Cher père Noël, je voudrais l'adresse de vierge hermaphrodite pour pouvoir leur apporter la bonne parole et le réconfort de notre sainte religion, si tu vois ce que je veux dire, sinon elle est comment la mère Noël ?

 

Couettoune :

 

Cher papa Noël, je voudrais des tubes de rouge à lèvre de toutes les couleurs, du fond de teint top qualité , du gouache hyper cher, de la pommade pour le visage super efficace, du vernie à ongle de toutes les couleurs, du mascara première qualité, le dernier sac à main de Viladis, une robe de la collection automne-hiver de chez Fodéro et douze chaussure de Zilenta.com, ha j'oubliais le méga golde tripe techno vibreur deluxe taille XXXL

 

Cloé :

 

Cher père Noël, Je voudrais du rouge à lèvre fuchsia du parfum "madame de madelle", un raffermissant pour les seins, un polisseur de sabot, un vernit à sabot fuchsia, les clés d'ouverture du bélier, du dauphin, du lièvre, du loup, du lynx car ils ont l'air top mignons mais pas celle du scorpion et de la mouche car c'est répugnant ces bêtes la, à et aussi le méga golde tripe techno vibreur deluxe taille XXXL

 

Fiqx :

 

Cher père Noël, je voudrais la pierre philosophage, la dagne maudite d'émeraude, le bouclier invisible de Nadinus, La ceinture d'Orion, la clef fée, un tapis volant de vitesse douze, le marteau de feu de dieu, la flûte techtonique, le talisman de l'empereur Nijontong, la griffe du dragon noir Bébaldûr, Le Kasérater, La bagne de la vérité, l'anneau de vision nocturne, la torche innarétable, le sac noir de démon, le bouclier orné d'Achille, la cape d'invisibilité de Merlin, des lunettes à rayon X et la brosse à dent éternelle

 

Zatina :

 

Cher père Noël, je voudrais le méga golde tripe techno vibreur deluxe taille XXXL, le diamant golde méga big taille, les boulles de guécha à pointes, l'électromasseur plaisir, douze mecs bien équipés rien que pour, aussi un pénis à apparemment c'est super génial d'après certaine "femmes" que j'ai vu et du piment force suprême pour pimenté le tout, j'aime quand ça piqqqqqqqqqqqque

 

Le grand Cucu :

 

Cher père Noël, je voudrais au moins une fois dans ma vie avoir un sbire compétant, c'est tout

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'épisode deux fois quatre de :

 

LA FORTERESSE DE JADE

 

 

 

Dans une grande cour ovale, un homme d'une trentaine d'année avec des habits noirs se promène et regarda un point de la salle comme s'il s'adressait à quelqu'un

 

Homme : Mesieur, mesdames, bonjour et bienvenue dans se nouvelle épisode de Chipboyars

 

Générique

 

Homme : Une nouvelle équipe va bientôt faire son apparition et ils vont tenter de récupérer la clef jaune, pour cela ils devront déjouer des pièges, des épreuves et les énigmes tortues du père Grosnaze et accueillons nos nouveaux candidats

 

A ce moment-là une bande d'aventurier apparurent derrière une grille qui donne sûr la cour, il avait dans cette bande un ranger, un bourrin, sept nains, un gobelin, un mec avec des pâque de métal fixées sur son habit, une magicienne, une elfette et une drow avec des poitrines majestueuses et un elf à l'air crétin

 

Homme : Bienvenue, jeunes aventuriers, je suis

Olivier Quiche, et je suis votre hôte pour cette partie de la forteresse

Jack Ranger : Heu.......bonjours

Bourinator : C'est qui se type ?

Phénix Roti : C'est Olivier Quiche, il vient de le dire, t'es sourd ou quoi ?

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) J'ai entendu, andouille

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Raiden : Bon j'aimerais bien savoir qui est ce type et qu'est-ce qu'il nous veut exactement, sinon je le tape à coup de masse, ha aussi pourquoi il CETTE GRILLE A LA CON QUI NOUS BLOQUE LA ROUTE !!!!!!!!

Olivier Quiche : Je vois que certain se demande ce qui se passe, je vais vous expliquer, pour continuer votre aventure il vous faut la clef jaune qui se trouve dans l'autre cours derrière celle-ci

 

En disant ça , Olivier Quiche montra une sorte de sale où effectivement on pouvait apercevoir l'autre cours et avec plus observation la fameuse chef jaune derrière une cage ronde mais on prouver voir aussi des tigres à dents de sabre

 

Raiden : Si j'ai bien compris in faut juste aller butter les tigres à dents de sabre pour avoir la clef

Olivier Quiche : Ho non ça serait trop facile et on a une infinité de tigres

Raiden : Bordel !!!! alors il faut faire quoi ?

Olivier Quiche : Il faut d'abords trouver des clefs pour ouvrir la grille pour pourvoir entré dans la cour du trésor

Rody : Trésort ? où ça un trésor ?

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot radin) Toi tu te calme, il parlait juste de la clef

Bourinator :  Bon où sont ses clefs et combien il en a ?

Olivier Quiche : Vous pouvez réunir sept clefs en tout mais vous pouvez en réunir cinq minimums, cependant votre équipe sera réduite de moitié pour rentrer dans la salle du trésor

Jack Ranger : Oui mais bon on n'est pas d'être tous présent pour récupérer la clef

Olivier Quiche : Il vaudrait mieux que si car pour récupérer la clef il faudra combattre le gardien du trésor, sinon pour récupérer les clefs il faudra réussir des épreuves

Raiden : Des épreuves ? quel genre d'épreuve ?

Olivier Quiche : Ca vous le découvrirez au fur et à mesure

Raiden : Ok, j'aime pas les secrets mais comme c'est ton boulot, alors attaquons ses saloperies d'épreuve qu'on en finisse

Olivier Quiche : Pas si vite, attendant que la bille sonne le coup d'envoie

Raiden : Hein quel coup d'envoie, il a un temps réparti pour récupérer ses putains de clefs ?

Olivier : Et oui vous avez jusqu'à le début de la soirée pour en récupérer le maximum

Jack Ranger : Bof, ça m'a pas l'air trop difficile

Bourinator : Si j'étais toi je dirais pas ça

Raiden : Bon ok, on accepte ton délire mais ouvre nous cette grille

Olivier Quiche : Hohoho pas tout de suite voyons, je vous donnerais la manivelle qui ouvre cette grille quant le gong retentira , ho une dernière chose vous voiliez la colonne d'eau qui se trouve là-bat, elle va vous permettre de gagner une épreuve supplémentaire à la fin du conte à rebours

Phénix Roti : Mais j'ai pas envie de gagner une épreuve supplémentaire moi

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Bouffon, c'est la possibilité de gagner une clef de plus, sinon comment ça marche ton truc avec la colonne d'eau ?

Olivier Quiche : C'est simple au top départ, cette colonne qui commencera à se vider. Le but de cette épreuve est de garder suffisamment d'eau afin de remplir un petit récipient. Celui-ci se trouve dans une boite au pied de la colonne mais est bien évidemment fermé ! Pour l'ouvrir, il faut composer un code dont les chiffres sont inscrits sur deux plaques de peinture se trouvant à deux endroits différents sur la zone. Ces plaques comportent plusieurs chiffres donc trois qui leur sont communs. Ce sont ces trois chiffres qui forment le code. Une fois la boite ouverte, un candidat saisit le récipient et le place sous la colonne pour le remplir. L'épreuve est réussie si le récipient déborde et votre équipe aura alors le choix entre deux types d'épreuves.

Raiden : Ouais ça l'air assez honnête comme truc

 

Ils entendirent tout à coup un gros gong, ceci signaliser le début des hostilités pour notre bande de bras cassés

 

Olivier Quiche : Et c'est le début de l'aventure, voici la manivelle

 

Olivier Quiche donna la manivelle aux aventuriers, Phénix Roti qui avait la manivelle entre les mains essaya de la mettre dans l'emplacement prévue mais il n'y arrive pas. Jack Ranger prit la manivelle et le nabot hargneux mit des baffes à Phénix Roti pour souligner son inutilité dans le groupe. Jack Ranger qui avait mit la manivelle à sa place sans difficulté tenta de l'actionné mais celle-ci était trop résistance. Bourinator prit les choses en main et leva la grille en un clin d'oeil, Leana félicita notre guerrier sans provoquera jalousie du ranger. Ils purent désormais entrer dans la cours

 

Olivier Quiche : Bon on va commencer la collecte et pour ça l'un d'entre vous va suivre Passe-dansletrou pour répondre à l'énigme du père Gronaze

 

A peine à-t-il fini sa phrase qu'un hobbit avec un pull à reliure bleue et blanche arriva

 

Raiden : Bon ok, je vais le suivre

Ovilier Quiche : Désolé, mais c'est moi qui choisie qui va suivre Passe-dansletrou

Bourinator : Ho merde

Olivier Quiche : Et ça sera toi

Couettoune : Quoi moi ? bon d'accord

 

Couettoune suiviePasse-dansletrou

 

Jack Ranger : Ail, c'est pas gagner

Bourinator : C'est ça peut être pire, Il aurait pu choisir

Phénix Roti Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Olivier Quiche : Bon ensuite nous allons tous au niveau supérieur

 

Nos aventurier suivirent Olivier Quiche qui monta des escaliers, en haut ils se trouvèrent dans une sorte de balcon où on pouvait voir les deux cours, on pouvait aussi voir à coté d'une grosse cymbale, un homme très gras, chauve avec des bretelles, ils se retrouvèrent devant la cour aux tigres à dents de sabres, on pouvait aussi apercevoir une femme a peau matte, cheveux noirs et forte poitrine tenir en respect les tigres à dents de sabres avec un fouet

 

Fluky : Héhéhé , il a une bombasse en bats, c'est qui ?

Olivier Quiche : C'est Félida

Fluky : Hoooo, et elle est célibataire ?

Olivier Quiche : Pire, elle est lesbienne

Fluky : Je prends quand même

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot pervers) Putain !!! ton histoire avec la C.F.H.I.L t'as pas calmé, obsédé ? sinon Olivier Quiche je voudrais savoir pourquoi tu nous à fait amener ici et j'espère que c'est pas pour mater la dompteuse sinon ça va barder

Olivier Quiche : Non, je vais vous expliquer

 

Il sorti de sa poche une clef d'argent attacher a un porte-clef en bambou

 

Olivier Quiche : Je vais lancé cette clef dans la cage aux tigre à dents de sabre et l'un d'entre vous ira la chercher Bourinator : J'ai une meilleure idée, tu donnes la clef et je te fous pas mon point sûr la tronche

Olivier Quiche : Je vous le déconseille fortement, mon cher

Bourinator : Ha ouais, c'est qu'on va voir

 

Bourinator donna un coup de poing à Olivier Quiche mais son point traversa ce dernier et tapa violemment la barre d'acier de trente centimètres de diamètre, la barre se plia sous le choc

 

Bourinator : Merde !!!

Jack Ranger : Putain mais qu'est-ce qu'il c'est passé ?

Coccinelle Fleurie : Bouri, ça va ?

Bourinator : Je crois que j'ai rien de cassé mais je l'ai quand même senti passé, par contre ne m'appelle pas Bouri

Phénix Roti : Je veux pas dire mais il t'avais prévenu

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Ca fait encore mâl mais ça soulage de taper les cons

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Olivier Quiche : Et oui je possède le pouvoir de devenir immatériel, ce qui est très pratique dans mon métier

Jack Ranger : Bon c'est qui qui va chercher la clef

Olivier Quiche :Celui qui va chercher la clef ça sera toi

Glody : Bordel, j'en étais sûr que s'allait être pour ma poire

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot jalousas) De toute façon t'aurais râler de pas avoir été choisi

 

Olivier Quiche lança la clef dans la cour au tigre à dents de sabre

 

Olivier Quiche : Bon on va laisser votre camarade se préparer

Teigne verte : C'est pas mon camarade, c'est un nain

Bourinator :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Ta gueule, gobelin

Olivier Quiche : Pendant que nous nous allons chercher une autre clef

 

Nos aventurier du dimanche suivirent Olivier Quiche laissant le nabot jalousas râlait comme un putois et arrivèrent devant une porte

 

Olivier Quiche : Bon voici la première épreuve et c'est le Ranger qui va commencer

Jack Ranger : Qui moi ? b......bon je pense que c'est le chef qui doit faire la première épreuve

Teigne verte : Non mais sérieux, t'es pas le chef, mec

Olivier Quiche : Mais avant petite précision, il faudra sortir de la pièce avant que le sablier se termine sinon vous êtes fait prisonnier

Jack Ranger : H......ha.....bon ? et....et c'est obligé de finir l'épreuve ?

Olivier Quiche : Non mais vous ressortirez de la salle bredouille

Jack Ranger : Ha ok

Olivier Quiche : Bon C'EST PARTI !!!!!!

 

Jack Ranger entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier, dans la pièce se trouva une sorte de parcours en hauteur. Sous une étendu d'eau ou se trouver des anguilles,des sacs se balançaient et faisaient office d'obstacle pour le parcours, au bous du parcours se trouvait la clef

 

Olivier Quiche : Bon le but de l'épreuve est de traverser le parcours d'obstacle sans tomber

Raiden : Ca on avait deviné, quoique je parie qu'il en a certain qui n'ont rien compris

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu....... pourquoi tu me regardes ?

 

Pendant ce temps, Couettoune arriva chez le père Gronaze, qui se situait dans une sorte de vigile, le père Gronaze se trouvait derrière un pupitre

 

Père Gronaze : Bonjour à toi, jeune aventurière, es-tu là pour mon énigme ?

Couettoune : Ben oui, père Gronaze Père

Gronaze : Bon alors commençons

 

Passe-dansletrou pris une sorte d'entonnoir plein de sable et le mit en l'air en bouchant le trou pour pas que le sable s'écoule

 

Couettoune : Heu...il fait quoi le hobbit ?

Père Gronaze : He ben il va chronométrer le temps de réponse à mon énigme

Couettoune : Ha bon ? c'est chronométré

Père Gronaze : Hum, oui bon allons si

"Elle sert a fermé et ouvrir,

Pour rentrer son utilité est impératif

Elle peut être un nom ou un code

Ou symbolique tel un objet ou une personne

Ici pour en obtenir une vous aurez besoin de sept

Et j'en protège déjà l'une d'elle Qui est-elle ? "

 

Après que le père Gronaze est fini son énigme, Passe-dansletrou libéra le sable de l'entonnoir

 

Couettoune : Heu........une porte ?

Père Gronaze : Non, mais ça en fait partie

Couettoune : Une charnière ?

Père Gronaze : Non, ça peut se tenir à la main

Couettoune : Une poignée ?

Père Gronaze : Mais non, on peut la porter dans la main

Couettoune : Une fourchette, une cuillère, un couteau

 

A ce moment-là le sable dans l'entonnoir avait fini de couler

 

Père Gronaze : Fini, le nom à trouver était clef

Couettoune : Ho zut, on peut pas le refaire car elle était vachement difficile votre énigme

Père Gronaze : Non désolé, on a droit qu'à une seule foie

Couettoune : Ho zut, et il a pas moyen de l'avoir la clef ?

 

Le père Gronaze regarda fixement Couettoune et arrêta son regard sûr le décolté majestueux de la magicienne

 

Père Gronaze : Mum mum, on peut s'arranger effectivement, vous êtes prête à faire pour avoir cette clef ?

Couettoune : Vous pensez à faire des trucs cochons

Père Gronaze : Ha non, je voulais dire....

Couettoune : Parce que moi je suis prête

Père Gronaze : Ha ben dans ce cas, Passe-dansletrou attends nous dehors

 

Retrouvons notre bande d'incapable devant la première porte

 

Raiden : Hé ben c'est pas gagné

Bourinator : Il a l'air vachement amoché

Le tueur : Pourtant cette épreuve est facile

 

Tout à coup nos blaireaux héroïques entendirent Couettoune revenir avec Passe-dansletrou

 

Couettoune : Ouhou les amis, j'ai réussi à avoir la première clef

Raiden : Ha enfin une bonne nouvelle, pourtant je pensais pas que t'allais réussir à trouver l'énigme du père-machin

Couettoune : Ben......en faite je l'ai pas trouvé, on sait arranger avec le père Gronaze

Raiden : Ha ouais ça se voit t'en a un peu sûr la figure

Bourinator : Par curiosité c'était quoi l'énigme et la réponse

Couettoune : Ben l'énigme c'était "Elle sert a fermé et ouvrir, pour rentrer son utilité est impératif, elle peut être un nom ou un code ou symbolique tel un objet ou une personne ici pour en obtenir une vous aurez besoin de sept et j'en protège déjà l'une d'elle, qui est-elle ? " et il faillait trouver le mot clef

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? j'aurais dit une peluche

Tubby : Moi une cuillère

Teigne verte : Moi une bombe

Phénix Roti : Et moi un youyou lesbaléquesequilebale

Raiden :  (levant les yeux aux ciel) Bordel on est vraiment pas aidé dans cette équipe

Leana : Dite il faudrait dire au ranger il doit sortir

Bourinator : Oui t'a raison car là ça devient vraiment pathétique

Leana : Non en faite je fessais allusion au fait qu'il est presque plus de temps

 

Après recommandation de ses camarades, Jack Ranger sortie de la pièce, tout mouillé et électrisé, furibond et avec plein de bleus au visage

 

Jack Ranger : Putain, j'y étais presque, ces cons de sac me fessaient à chaque foi tomber

Bourinator : Tu devrais dire ce con de sac car à chaque foi c'était le premier

Jack Ranger : Heu................ha bon, tu............tu la vu ?

Bourinator : Oui par le moniteur là

Jack Ranger : Et merde

Olivier Quiche : Bon c'est pas grave, de toute façon vous avez déjà une clef grâce à votre amie, allons chercher la deuxième

 

Nos héros du dimanche coururent en suivant Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon cette épreuve demande rapidité et souplesse

Teigne verte : Ben déjà c'est pas pour les nains

Raiden : Parce que tu te crois mieux ?

Teigne verte : Heu....oui en tous points

Raiden : Mais je vais en faire de la chair à saucisse de ce gobelin

Jack Ranger : non, vous allez pas recommencer vous deux

Olivier Quiche : De toute façon celui qui fera l'épreuve est vous

Phénix Roti : Moi ?

Bourinator : Ho merde

Phénix Roti : Mais j'ai pas envie d'y aller moi

Bourinator : T'inquiet nous non plus

Phénix Roti : Ha bon ? tu veux pas y aller toi ?

Bourinator : Non je veux pas que t'y aille car à coup sûr tu vas tout faire rater

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Olivier Quiche : Bon C'EST PARTI !!!!!!

 

Phénix Roti entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier, dans la pièce se trouva une sorte de tuyau transparent montant en hauteur et formant un cercle. Au bout du tuyau se trouva la clef, toute personne aurait compris le but de la maneuvre mais pas Phénix Roti

 

Phénix Roti : Je dois faire quoi ? Raiden : Ha mais qu'il est con, tu vois le tuyaux la ben il faut que tu y rentres Phénix Roti : Bon d'accort

Phénix Roti rentra donc dans le tuyaux et à peine il fut rentré que.....

Phénix Roti : Bon je fais quoi maintenant ? Bourinator : Va jusqu'au bout du tuyau, andouille, il faut tout lui dire à cet empoté

 

Phénix Roti avant ça donc jusqu'au bous du tuyau et une fois au bous.........

 

Phénix Roti : Et je fais quoi là ?

Raiden : TU REVIENS CRETIN !!!!!!

Phénix Roti : Bon d'accord mais c'est vachement compliqué votre truc là

 

Il redescendit donc du tuyau et au bout il fallut que Bourinator lui dise de sortir car il resta camper devant comme un crétin

 

Phénix Roti : Ouf c'était dur

Raiden : Il a que toi pour avoir trouvé ça dur, elf à la con, mais même si ça me tue de le dire, toi t'as réussi à avoir la clef contrairement à d'autre

Jack Ranger : RRRRRRRR, la ferme

Phénix Roti : Ha bon ? il avait une clef à prendre la dedans ?

 

Jack ranger et Leana se frappèrent le front de stupéfaction et Bourinatro et le nabot hargneux sautèrent sûr Phénix Roti et lui mirent des baffes

 

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Mais c'est pas vrais, ce demeuré a oublié la clef

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Je m'en doutais qu'il allait faire une connerie ce con

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!! mais heuuuuuuuu....... on m'a pas dit qu'il avait une clef à récupérer

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) En plus il la ramène, mais je vais en faire de la chère à pâtée de cet elf

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) On ne parle que de ça, abruti, tu as vraiment rien dans la tête

Raiden : Ouais comme tous les elfs

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuu....... c'est méchant ce que tu dis

Raiden : C'est peut-être méchant mais c'est la vérité

Leana : Vraiment ?

Raiden : Oui bon, les drows ont un peu plus intelligente

Jack Ranger : Oui, bon on va pas y passer la journée, on va récupérer la deuxième chef

Olivier Quiche : Exat , en avant

 

Nos blaireaux suprêmes coururent en suivant Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve, il faut de l'analyse et de la déduction

Jack Ranger : Un truc d'énigme, je demande qui va se le payait

Bourinator : Déjà ça sera pas Phénix Roti, il a déjà fait sa connerie

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Olivier Quiche : Et ça sera toi qui va y aller

Fluky : Moi ? mais je veux rester avec les filles moi

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot pervers) Tu rentres dans la pièce et tu te tais

Olivier Quiche : Bon C'EST PARTI !!!!!!

 

Le nabot pervers rentra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier, dans la pièce se trouva une grille et une sorte de labyrinthe ou un palet pouvait si déplacer. Mais qui interpella le plus le nabot pervers était ce qu'il avait derrière la grille, c'est-à-dire une femme pratiquement dénudée avec un casque sûr la tête

 

Raiden : Ho bordel de merde

Olivier Quiche : Bon le but de l'épreuve est de mettre le palet de gauche à droite grâce au chemin sur la plaque, mais attention certains passages sont bloqués

Raiden : Ha mon avis c'est pas le problème le plus important

Bourinator : Mais qu'est-ce que fait ce con ?

Raiden : Il essaye d'ouvrir les barreaux

Phénix Roti : Mais pourquoi il veut faire ça ?

Raiden : D'après toi, connard

Phénix Roti : Il a une friandise derrière

Raiden : Ouais je suis sûr que tu penses à des bon-becs mais t'es pas hors sujets, pour une fois

Bourinator : Le nain fait autre chose

Raiden : Oui il baisse son pantalon et il....ho bordel me dite pas qu'il fait ce que je pense

Bourinator : Ben si

Phénix Roti : J'ai pas compris, qu'est-ce qu'il fait ?

Leana : Ben, pour faire simple il se soulage en matant la femme

Phénix Roti : Quoi il est en train d'uriné ?

Raiden : Mais quel teubet cet elf alors, bon je vais le sortir de là à grands coups de baffes

Olivier Quiche : Désoler, mais seul ceux qui sont conviés dans la pièce peuvent y pénétrer

Raiden : Bordel, ce con va y rester

Le tueur : En plus le temps est fini

Raiden : BORDEL DE MERDE !!!!!!

Olivier Quiche : Ho quel dommage votre premier prisonnier, mais vous inquietez pas vous pouvez toujours le liberer plus tard

Teigne verte : Non finalement on va le laisser là

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) On le liberera car je lui dois de baffes

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain tu m'as péter une veine ducon

Olivier Quiche : Bon il reste toujours une deuxième clef à gagner, allons la chercher

 

Nos aventurier amputer d'un membre pas très important coururent en suivant Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve, il faut de l'adresse et de l'agilité

Teigne verte : Deux choses qui ne vont pas avec un nain

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Et l'espérance de vie est une chose qui ne va pas avec un gobelin

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain, le con, il faudra que je passe au chirurgien esthétique me réfère le nez

Olivier Quiche : Et ça sera toi qui va y aller

Jonny : Ha enfin, on s'aperçoit de l'être suprême que je suis

Jack Ranger : Il se la pète pas un peu trop

Teigne verte : Normal, les nains ont UNE GRANDRE ESTIME D'EUX MÊME, alors qu'ils ne valent rien

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Toi la ferme t'es qu'un gobelin

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain mais j'en aie marre qu'on me bousille le nez

Jack Ranger : N'empêche il a une très grande estime de lui et je pèse mes mots

Raiden : Je le reconnais, il est complètement mégalo

Olivier Quiche : Bon C'EST PARTI !!!!!!

 

Le nabot mytho rentra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier. La pièce était séparée en deux par une sorte de bar ou se trouva un vrai brik-à-brak monumental. D'un coté de la pièce, coté ou le nabot mytho rentra, il n'avait rien mit à par deux grosses bagettes mais de l'autre se trouva une sorte de distributeur à vase et trois paniers en osier aussi que la clef suspendue à un fil.

 

Olivier Quiche : Bon le but de l'épreuve et de mettre avec les baguettes trois vase dans les trois paniers pour délivré la clef

Raiden : OK, bon t'as entendu crétin, il faut que tu mettes des vase dans les paniers

Jonny : Ba....j'avais déjà compris

 

Le nabot essaya de passer de l'autre coté du mur

 

Raiden : AVEC LES BAGETTES CRETIN !!!!!!!!

Jonny : Hum...j'avais compris

Raiden : J'en doute fort

Coccinelle Fleurie : Il doit les prendre avec les baguettes ? pourtant c'était plus simple de panser de l'autre côté pour les mettre directement

Raiden : D'un c'est l'épreuve qui veux ça et de deux il aurait jamais pu passer de l'autre côté

Teigne verte : Oui vu que c'est un nain

 

Là le nabot hargneux mit une baffe à la teigne verte

 

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain si on peut plus plaisanter

 

Le nabot mythos prit les deux baguettes et essaya de prendre un vase mais ce dernier tomba dès qu'il a voulu le monter, il essaya encore et encore jusqu'à que le temps réparti pour se défie arriva à son terme

 

Raiden : Bon, Jonny il faut que tu sortes il a plus de temps

Jonny : Ba.....t'inquiet je vais réussir en un rien de temps

Raiden : ESPECE D'ABRUTI !!!! tu n'as pas réussi en mettre un, c'est pas en deux secondes que tu vas mettre les trois

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? tu pense qu'il n'y arrive pas ? pourtant c'est quant la tention est la plus forte que des miracle arrive

Raiden : On n'est pas dans un manga, cocotte,  il n'y arrivera pas

Jonny : Vous savez pas a qui vous avez à faire, je suis le grand Jonny

Raiden : PUTAIN MAIS QUEL CON !!!!! SORTS!!!!! SORTS!!!!! SORTS!!!!!

 

Malgré les recommandations du nabot hargneux, le nabot mythos resta pour tenter de faire son épreuve et ce qui devait arriver arriva, il se retrouva prisonnier

 

Raiden : PUTAIN DE MERDE !!!!!! QUEL ABRUTI !!!!!!!!! Dès qu'il sort de tôle je lui fous mille baffes

Phénix Roti : Et ben j'aimerais pas être à sa place

Raiden : Fait pas ton mariolle Phénix Roti, toi c'est un million de baffes que tu recevras un jour

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Bourinator : Et moi, je t'en mettrais un milliard

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Raiden : Bon allons chercher cette putain de clef car ça comment à me barber

 

 

 

Nos aventuriers s'en allèrent chercher la fameuse deuxième clef non sans appréhension, quelle épreuve leur réserve cette partie de la forteresse ? Le nabot pervers et le nabot mytho seront liberés de leur cellule ? le nabot jalousas va-t-il réussir son épreuve ? Phénix Roti va-t-il se prendre d'autres baffes ?

Tout ça vous le serait dans le prochain épisode de

 

 

 

LA FORTERESSE DE JADE

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici le huitième et très contre-versé épisode de :

 

 

THE ORC'S AVENTURE

 

 

 

Dans un labyrinthe, un groupe composé de Franky l'orque gladiateur, Rock le golem de pierre spatiale, Frichelieu le prête de Salopa, Cloépatrania la draeneïse fashion-victime, Ralour l'orque ayant de l'embonpoint, Malicial la sorcière du vent, Patricio l'orque un peu très chiant, Fiqx le draeneï amateur d'artéfact et Zatina la zorlime hyper provocatrice essayèrent de le traverser

 

 

Pendant la traversée du labyrinthe ils ont trouvé un masque d'or, des sabre d'argent, des carapace d'acier, une bague de rubis, deux lingots de thritil et quatre de bérylium, trente pièces d'or, un vase de la dynastie Yokalle, un coussin-gonfleur, un couteau de lame implicite, le rouleau de dindon, un gicobalge, de la limonade en conserve, le placofio de Jacolili, deux Totobuggers, des bottes à saut circulaire, des frittes mauves, une tarte aux framboises à la chantilly et un recueil de blagues sûr les hobbits

 

 

Ils ont combattu aussi des gargouilles suceuses, des goombas en pierre de l'aluminium, des crosbatol, un scorpion géant perceur, un putain de lion, des roux, des sauriens saturniens, une grenouille mutante, le roi des glaces, une truite maudite, deux lapins sadiques et une souris verte

 

 

Cloé : Alors j'ai dis à Vivi que si elle voulait sortir avec Brandon, il fallait d'abord qu'il rompre avec Liliane et encore il fallait être rapide, car Susie avait des vues sûr lui, même si elle sortait avec Kenny.......

 

Patricio :  (dans sa tête) Et voilà que ça reparle, bordel elle est bonne mais qu'elle est chiante

 

Malicia :  (dans sa tête) Bon sang, c'est vraiment chiant ces trucs, nous à l'université c'était beaucoup plus simple, on baisait avec qui on voulait et puis basta

 

Rahoul :  (dans sa tête) Putain, j'ai l'impression d'entendre Lily parler

 

Franky :  (dans sa tête) Mmmmmmmm Mmmm Mmmmm Mmmmmmmm Mmmmmmmm

 

Frichelieu :  (dans sa tête) Mmmmm!!!!! elle a vraiment une pairrrrrrrre, dommage qu'elle parle trop

 

Fiqx :  (dans sa tête) Purée, on va croire que maintenant les draeneïs sont des moulins à parole

 

Zatina :  (dans sa tête) C'est barbant ses histoires à la miss, il n'a rien de sexuelle

 

Rock :  (dans sa tête) Donc si deux fois deux font quatre donc trois fois trois font sept

 

 

Tout d'un coup ils virent une lumière bleutée emmenant d'un passage

 

 

Cloé : Et il a Styve qui est entré et a vu Miriame embrassait Joane et ......

 

Rahoul : Tais-toi, il a un truc chelou là-bas

 

 

Notre bande de tâche s'approchèrent de la lumière et découvrirent une grande salle avec au milieu un feu bleu, un être humanoïde se tenait devant le feu, il se retourna et on a pu voir qu'il avait une tête de taureau Homme-taureau : Hâte-là ! je suis le minotaure, vous avez réussi à traverser le labyrinthe, mais vous devez réussir trois épreuves pour passer

 

 

Rock : C'est quoi un minotaure ?

 

Patricio : Ho putain, je sens le truc chelou

 

Rock : C'est quoi un truc chelou ?

 

Malicia : Pourquoi tu dis ça ?

 

Patricio : Car le truc avec des épreuves c'est toujours un machin qui nous fait affronter nos peurs ou nos passés douloureux

 

Rock : C'est quoi une peur ? c'est quoi un passé douloureux ?

 

Malicia : T'as eu un passé douloureux toi ?

 

Patricio : Pas vraiment et toi, juste des parents qui me pétaient les couilles et toi ?

 

Malicia : Ha par le fait de pas avoir de père, rien de spécial

 

Rock : C'est quoi un père ?

 

Minotaure : Bon votre première épreuve est de battre la méduse

 

Rock : C'est quoi une méduse ?

 

Rahoul : La méduse ? c'est pas la créature qui peut pétrifier du regard ?

 

Frichelieu : Et qui a aussi un physique à vous pétrifier de plaisir ?

 

Patricio : Oui je pense que c'est ça

 

Fiqx : Bon où est la méduse ?

 

Minotaure : Elle est derrière cette porte, mais qu'un seul entre vous peut y aller

 

Rock : C'est quoi une porte ?

 

Rahoul : UNE SEULE PERSONNE ? mais elle va se faire démonter

 

Patricio : T'as raison, Frichelieu c'est toi qui y va

 

Frichelieu : Mais si j'ai pas envie, même si j'ai très envie

 

Patricio : Alors va si et fais pas chier

 

Rahoul : Attend, connaissant ce prête il va se faire tuer rien que la niquer

 

Fiqx : Alors qui va y aller car perso j'ai pas le bon artéfact pour la vaincre

 

Patricio : Pas besoin d'artefact, on a déjà la personne qu'il faut

 

Cloé : Ha bon mais qui ? sérieux

 

Patricio : Rock

 

Rock : C'est qui Rock ?

 

Malicia : T'es sérieux ? tu sais que son truc c'est le bourinage et pour battre la méduse il faudra du doité

 

Patricio : T'inquiet, ça va bien se passer

 

 

Rock passa donc la porte où se trouva derrière la méduse, une créature au physique très féminine avec une peau presque reptilienne, elle avait à la place des cheveux des serpents et aussi un collier en or avec une émeraude au milieu, son vissage était caché dans la pénombre et elle ne portait aucun vêtement, ce qu'on pouvait voir corp dénudé et très charmant de la méduse (notamment grâce à ses seins volumineux)

 

 

Méduse : Salut à toi aventurier, tu es là pour me battre, fort bien, si tu arrives à prendre le collier que j'ai autour du coup tu gagne mais laisses moi te dire que c'est impossible

 

Rock : Ha bon ?

 

Méduse : Oui car mon regard peut pétrifier n'importe quoi

 

Rock : Heu................j'ai rien compris

 

Méduse : TU TE FOUs DE MOI ??? si c'est comme ça, regarde !!!!!!

 

 

Elle s'avança et fît apparaitre son visage, il avait rien à dire de particulier sûr son visage, à par ses yeux qui ressemblaient à ceux d'un reptile, quand son regard croisa celui de rock, il ne se passa rien

 

 

Meduse : HEIN !!!!! MAIS TU TE TRANSFORMES PAS !!!!!!!

 

Rock : Ha bon ?

 

Meduse : Incroyable un être qui résiste à mon pouvoir, bon après tout aucun pouvoir n'est infaible, tiens voilà ton collier

 

 

La méduse tendis le collier à Rock et ce dernier le pris sans trop savoir pourquoi

 

 

Rock : Heu ................. je fais quoi maintenant ?

 

Méduse : Ben, comme tu es le premier à résister à mon pourvoir et je dois dire que ..... que ..... ça m'existe Rock : J'ai rien compris Méduse : Enlève ton slip et viens me voir

 

Après quelques minutes Rock revients avec le collier

 

Malicia : La vache il a réussi, mais comment il a fait ?

 

Patricio : Simple, la méduse peut transformer tout en pierre, mais

 

Rock est déjà en pierre alors .....

 

Malicia : Ha ouais pas con

 

Zatina : Mmmmmmm, j'adore les êtres intelligents

 

Patricio : Hou je sens que toi tu veux ma quéquette

 

Franky : Mmmmm MMMMMM mmmmMMMm mmmmMMMM MMmmmm

 

Patricio : Ho ça doit pas être si chaud quand même

 

Franky : Mmmm MMMMM Mmmmmmm Mmmmmmm

 

Patricio : Ba je le fais quand même

 

Malicia : Espère de pervers

 

Patricio : Quoi ? ça te gène ?

 

Malicia : Non pas du tout

 

Patricio : Alors.....

 

 

Patricio et Zatina s'éloignèrent du reste du groupe, pendant ce-temps le minotaure se dirigea vers les aventuriers

 

 

Minotaure : Bravo aventuriers, vous avez réussi la première épreuve, mais la prochaine sera plus dure car il faudra répondre aux énigme du sphinx

 

Rock : C'est quoi un sphinx ?

 

Rahoul : Ho bordel, j'aime pas ça

 

Fiqx : Et on peut savoir pourquoi

 

Rahoul : Car les énigmes sont souvent tordus

 

Fiqx : Bon où est le sphinx

 

Minotaure : Derière cette porte, si vous répondez bien à ces questions vous aurez son collier de perle mais dans le cas contraire c'est la mort

 

Rahoul : Ho purée

 

 

Nos aventuriers pansèrent donc la porte où se trouva derrière le sphinx, une créature mi-humain mi-féline au physique très féminine avec des cheveux noirs coupés au carré et elle ne portait aucun vêtement, ce qu'on pouvait voir corps dénudé et très charmant du sphinx (notamment grâce à ses seins volumineux) elle cachait néanmoins ses parties génitales en croisant les jambes

 

 

Sphinx : Bravo aventuriers vous avez passez la première épreuve, mais la mienne sera plus difficile car mes énigme sont très......HEIN !!!!! MAIS ARRETTE DE REGARDER MES NICHONS !!!!!!

 

Frichelieu : Je voudrais bien, mais il sont siiiiiiiiiiiii intrigant

 

Sphinx : Mais c'est très gênant

 

Frichelieu : Mais voyons, les belles choses sont faites pour être mat..... heu, regardée

 

Rahoul : Ho putain, ta gueule Frichenouille, bon pose ton énigme

 

Sphinx : Oui certe mais à un seul entre vous et c'est moi qui choisis qui

 

Rahoul : Ho putain elle va choisir Rock

 

Rock : C'est qui Rock ?

 

Sphinx : Et je choisis le golem

 

Rahoul : Et merde !!!!!

 

Malicia : C'est golem de pierre spatiale

 

Rock : Heu ............... de qui elle parle là ?

 

Tous : DE TOI !!!!!!

 

Rock : Ha bon ?

 

Sphinx : Voici ma question "de quel couleur est le cheval blanc d' Henry IV ?"

 

Rock : Heu...

 

Rahoul :  (tentant de communiquer la réponse à Rock à voie basse) Blanc

 

Rock : Rose ?

 

Sphinx : Et non c'est pas ça, c'était blanc mais je te laisse une chance de sauver ta peau si tu me poses une colle

 

Rock : J'ai rien compris

 

Rahoul : Pose une question à la dame qu'elle ne sait pas répondre

 

Rock : Heu ?????

 

Rahoul : POSE UNE QUESTION !!!!!!!!

 

Rock : Heu, c'est qui rouge et dès qu'on met dans un four est vert ?

 

Sphinx : Je l'avoue, je ne sais pas, bon tu as la vie sauve, mais j'aimerais savoir quelle est la réponse, puis-je savoir ?

 

Rock : Je sais pas du tout

 

Rahoul : Ho le boulet

 

Sphinx : Bon le prochain sera l'orque gros

 

Rahoul : Hein !!!!!! je suis pas gros, j'ai une ceinture lourde

 

Sphinx : Bon voici la question "quel animal marche à quatre pattes le matin, deux à midi et trois le soir ?", je vous laisse droit à plusieurs réponses

 

Rock : Heu, ............... j'ai rien compris

 

Rahoul : Alors je vais dire le nain en premier

 

Rock : C'est quoi un nain ?

 

Sphinx : Non mais c'est presque ça

 

Rahoul : Alors l'homme

 

Rock : C'est quoi un homme ?

 

Sphinx : Exat c'est l'homme, qui marche à quatre pattes le matin de sa vie, deux à midi et trois le soir

 

Rahoul : Attend, c'est pas deux pattes le matin, trois là midi et quatre le soir ?

 

Sphinx : Non, pourquoi ?

 

Rahoul : Ben parce que le matin il marche normalement car il est à jeun, trois à midi car il est bourré et quatre le soir car il est carrément déchiré

 

Sphinx : Non c'est pas ça, bon vous avez réussi à répondre à mon énigme, mais pour avoir mon collier de perle il faut me poser une question à laquelle je ne

 

puisse répondre

 

Rahoul : OK, pourquoi on vous appelle le sphinx alors que vous êtes une femme

 

Rock : C'est quoi une femme ?

 

Malicia : Mais t'es con de le lui demander ça, elle peut répondre n'importe quoi

 

Rahoul : T'inquiet je connais la réponse

 

Sphinx : Ben ..... c'est simple ...... on a cru que j'étais un garçon

 

Rock : C'est quoi un garçon ?

 

Rahoul : Ha bon ? je suis pas convaincu

 

Sphinx : Quuoi ? tu croiiiis quoi ?

 

Rahoul : Que tu es un trans

 

Rock : C'est quoi un trans ?

 

Sphinx : N ..... non !

 

Rahoul : Vraiment alors vous verrez aucune objection de nous montrer votre entre-jambe

 

Sphinx : Mais ça va pas je vais pas me mettre à nue pour s'attifèrent votre curiosité

 

Rahoul : Oui alors j'ai raison

 

Sphinx : Non

 

Rahoul : Si

 

Sphinx : NON !!!

 

Rahoul : Sisisi

 

Sphinx : Ok j'avoue je suis un trans (en écartant les jambes et montrant des attribues masculin) vous êtes content, je suis difformes

 

Frichelieu : Mais voyons, ma chère il a pas a être gêné par un tel corps, moi je le trouve très excitant

 

Rahoul : Ho putain !!!!

 

Fiqx : Il est pas un peu dérangé votre prête pour avoir de tel fantasme ?

 

Rahoul : C'est un prête de Salopa, tout est dit dans ça

 

Sphinx : Ha bon ? ..... vous .....vous trouvez attirante ?

 

Frichelieu : Bien sûr, avec une telle poitrine et un tel engin, vous pouvez qu'assouvir des désirs inavoués Rahoul : Putain, Frichelieu t'es vraiment qu'un gros pervers

 

Frichelieu : Et fier de l'être, bon je vais rester avec le sphinx pour la bénir suivant les traditions de mon culte Rahoul : Fait comme tu veux, mais qu'il, qu'elle, enfin qu'on nous passe le collier

 

Rock : J'ai rien compris

 

 

Nos héros blaireaux récupèrent le collier et retournèrent vers le minotaure en laissant Frichelieu tout seul avec le sphinx, Patricio et Zatina les attendaient

 

 

Zatina : MMMMMmmmmm, la vache ça fait du bien

 

Patricio : Ouais, un peu de degrés en moins ne serait pas de mal

 

Malicia : Ha bien fait

 

Minotaure : Bon vous avez réussi la deuxième épreuve, mais la troisième sera très terrible, si vous voulez renoncer vous pouvez le faire

 

Rock : J'ai rien compris

 

Patricio : C'est bon, on va le faire

 

Minotaure : Vous êtes sûr ? ça sera très difficile

 

Rahoul : Oui bon ok, elle est où cette épreuve ?

 

Minotaure : J'insiste, c'est très difficile

 

Malicia : Ha ça va, c'est quoi cette épreuve ?

 

Minotaure : Il en a pas

 

Les autres : HEIN ????

 

Minotaure : Ben ouais, on pensait pas que quelqu'un arriverait à passer les deux épreuves donc on a pas fait de troisième

 

Fiqx : Alors pourquoi dire que vous avez trois épreuves ?

 

Minotaure : Pour faire plus classe

 

Fiqx : Ok, je vois, donc en clair on à gagner

 

Minotaure : Exat, vous pouvez continuer votre périple

 

Fiqx : Merci, on va attendre notre prêtre et on continue

 

Rahoul : On peut pas plutôt se tirer et laisser cette tâche de prête ici ? franchement on n'a pas besoin de lui et il est méga pète-burne

 

Frichelieu : De qui parlez vous ?

 

Rahoul : Ho putain, il est là

 

Frichelieu : En tout qu'à le ou la sphinx était d'un délice, si vous l'avez vu à l'oeuvre, elle était..........

 

Rahoul : Fricheplouc, on veut pas du tout savoir

 

Frichelieu : Vous êtes vraiment coincé

 

Rahoul : Non, on est normal, bon on y va, on va pas rester moisir ici

 

Minotaure : Oui c'est ça, barrez vous, laissez-moi seul, comme un con

 

Frichelieu : Mais voyons, vous êtes pas seul, vous avez deux magnifiques créatures à votre disposition

 

Rahoul : Super, un trans et une meuf qu'on peut pas voir

 

Frichelieu : Ben quoi, le sphinx avait un sacré pair deeeeeeeeeee seins et pour la méduse il suffit qu'elle mette des lunettes de soleil et c'est bon

 

Patricio : Quoi le sphinx est un strans ?

 

Zatina : Mmmmmm, excitant

 

Rahoul : Hein, Frichelieu je te mets au défi d'aller vérifier ton hypothèse sur la méduse

 

Frichelieu : Mais j'y vais, mon cher, j'y vais 

 

Zatina : Tiend, moi je vais voir le sphinx

 

 

Frichelieu et Zatina s'en allèrent retrouver la méduse et le sphinx pour ce faire plaisir

 

 

Malicia : Putain, deux pervers de première, il ne pense qu'à s'envoyer en l'air

 

Minotaure : Oui ils ont bien de la chance eux au moins, il aurait moyen de .... enfin vous voyez

 

Cloé : Ok d'accord

 

Patricio : Quoi tu veux le faire avec le minotaure ?

 

Cloé : Ben quoi ? sérieux, les taureaux en général c'est bien monté

 

Rahoul : Ho purée, encore une

 

 

Cloépatrania et le minotaure s'éloignèrent pour se faire plaisir. Au bout d'un moment Cloépatrania, Frichelieu et Zatina retrouvèrent le reste du groupe

 

 

Rahoul : C'est bon, vous vous êtes bien amusé, bon on y va maintenant

 

Rock : Heu, on devait pas faire une épreuve ?

 

 

Nos super zéros continuèrent leur chemin jusqu'à rentrer dans une sorte de chambre funéraire avec des gérogriffe marqué sûr le mur, deux tombaux étaient entreposés au milieu de la salle et plein d'objet dorés par si par là de la chambre

 

 

Patricio : Tiend,on est tombé dans une chambre funéraire

 

Rahoul : Merci , on voit nous aussi

 

Patricio : En tout cas il a vachement de truc en or, un nain se chiait dessus en voyant ça

 

Malicia : D'après vous c'est qui les deux gugus ?

 

Rahoul : Ben j'en sers rien je li pas l'égyptien

 

Rock : C'est quoi un égyptien ?

 

Fiqx : Moi si

 

Malicia : Ha bon ? t'a étudié l'égyptien ?

 

Rock : C'est quoi un égyptien ?

 

Fiqx : Non mais j'ai un artéfact qui peut le faire

 

 

Cesi-dit il sorti une loupe à l'allure assez bizarre, le verre était incrusté dans une sorte de socle en boit et quatre pointes étaient placés des coins du socle

 

 

Fiqx : Je vous présente la loupe de Poskdrjsiuvjiuysicuoshjdojc

 

Rahoul : HEIN ?

 

Rock : C'est quoi une loupe ?

 

Fiqx : Alors il est écrit sûr celui-ci "Ramsès II"

 

Patricio : Donc en conclusion le second serait Ramsès un

 

Fiqx : Pas du tout c'est Toutânkhamon

 

Patricio et Rahoul : HEIN ?

 

Rock : C'est quoi du khamon ?

 

Patricio : Putain c'est quoi se nom à la con ?

 

Malicia : C'est vrais que c'est tâche

 

Cloé : Moi, si j'avais un nom comme ça, j'aurais fait un procès à mes vieux, sérieux

 

Rahoul : C'est vraiment un nom de merde

 

Patricio : Tiend j'ai une bonne vanne sûr lui, Toutâncrayon, hahaha

 

Cloé : Hihihi, c'est trop drôle

 

Malicia : Ho c'est pas si drôle

 

Patricio : Ha bon ? t'as mieux ?

 

Malicia : Non mes c'est quand même nul

 

Fiqx : Heureusement que notre pharaon n'est pas en papier sinon on l'aurait dû l'appelait Toutâncarton

 

Malicia : Ha tu vois, là c'est drôle

 

Patricio : Ha ouais, attend j'en ai une autre

 

Voix Mysthérieuse : Ho la ferme , MERDE, VOUS FAITES CHIER !!!!!!!!

 

 

Nos aventurier surpris se retournèrent vers là où ils avaient entendu la voie. Là ils virent le sarcophage de Toutânkhamon ouvert et un être se tenant assis, il avait plein de bandage et une sorte de jupe, plein de bracelets sur les bras et un masque en or recouvrant sa tête. Tout porte à croire qu'il s'agissait de Toutânkhamon

 

 

Toutânkhamon : Putain, arrêtez de vous foutre de mon nom, bordel de merde

 

Patricio : Ha vous êtes vivant ? vous ?

 

Toutânkhamon : Non je suis mort techniquement

 

Malicia : Oui, on c'est, la zombifiquation

 

Toutânkhamon : M'insulté pas je suis une momie, pas un zombi

 

Rock : C'est quoi une momie ?

 

Malicia : Ha bon ? et on peut savoir la différence ?

 

Patricio : Et pourquoi "une momie" vous êtes un mec que je sache

 

Toutânkhamon : La différence c'est qu'en tant que momie j'ai des pouvoir magique contrairement aux zombis et si on dit une momie ben c'est un peu comme les hyènes et licorne, les tortues, les girafes et les sirènes, ont c'est qui a des males mais on utilise un pronom féminin

 

Malicia : Ok, mais vous avez quoi comme pouvoir ?

 

Toutânkhamon : Ben déjà, je peux faire que mon apparence redevienne celle qui était quand j'étais vivant Malicia : Comment ça votre apparence ? on vois rien, vous portez un masque

 

Toutânkhamon : Justement, si vous voyez sans mon masque, vous flipperez

 

Patricio : Vraiment, fais voir

 

Toutânkhamon : Ok, mais je vous aurais prévenu

 

 

Ceci-dit Toutânkhamon enleva son masque et laissa son visage pétrifié en vue libre

 

 

Malicia : HA QUEL HORREUR !!!!!!

 

Toutânkhamon : Je vous avais prévenu d'un coté

 

Patricio : Oui bon remet ton masque

 

Toutânkhamon : J'ai mieux

 

 

Toutânkhamon récita une phrase dans un diabecte incompréhensible et son visage hideusement pétrifié redevient celui d'un jeune homme d'une vingtaine années

 

 

Zatina : Mmmmmm, plutôt mignon

 

Cléo : Ha oui, il est très mignon

 

Rahoul : Il est maquillé, franchement

 

Toutânkhamon : Ben quoi ? dans l'Egypte antique c'était à la monde

 

Patricio : Ben la monde dans l'Egypte antique, c'était de la merde

 

Toutânkhamon : Ho ça va

 

Fiqx : Dites, Ramsès II là, lui aussi c'est une momie

 

Toutânkhamon : Exat

 

Fiqx : Et il nous entend

 

Toutânkhamon : Exat, mais il est vieux donc il entend pas très bien

 

Voix de vieux : Je suis pas sourd, je suis incontinent, ducon

 

 

A ce moment-là une vielle momie sortie de la tombe de Ramsès II

 

 

Ramsès : Je suis peut-être vieux mais j'ai encore toute ma ...... ma ...... ma ...... je sais plus ce que je dois dire, ho !!! il a de la minette ici

 

Malicia : C'est moi ou il me regarde d'un air vice-lard ?

 

Toutânkhamon : Normal c'est un pervers

 

Rahoul : Putain mais on les attirent ou quoi ?

 

Fiqx : Sinon, vous faites quoi de votre journée ?

 

Toutânkhamon : Ben rien, on se fait chier

 

Malicia : Pourquoi alors vous restez ici

 

Toutânkhamon : Ben c'est-à-dire que dehors on est plus vénéré comme des dieux, donc ça nous fait chier de sortir

 

Malicia : Ouais enfin c'est pas mieux de rester ici comme des rats morts

 

Toutânkhamon : Vous avez raison, on va sortir et on va même vous aider pour votre quête

 

Rock : C'est quoi une quête ?

 

Patricio : Co.....comment vous savez pour la quête ?

 

Toutânkhamon : J'ai des pouvoir magiques, je peux savoir les pensées des gens ?

 

Malicia : Ouahou !!!!

 

Toutânkhamon : Hahaha, je vous fais marcher, en fait on sait qu'une bande d'aventurier dans des galeries de temple abondoné sont là pour une quête

 

Rahoul : Ha ouais vu comme ça

 

Fiqx : Donc si tout le monde est d'accord nous continuons avec les deux pharaons

 

Frichelieu : Soite, juste domage que ce soit pas des pharaonnes

 

Rahoul : Ho toi la ferme

 

 

Nos héros nulos poursuivirent leur chemin vers un tunnel ténébreux sans savoir les dangers qui leur attendent, pendant ce temps pas loin d'eux

 

Méduse : Ho la vache, sphinx, je me sens partir

 

Minotaure : Ho mais quel cul tu as Sphinx, c'est du bonheur

 

Sphinx : Ho putain tous les ports de ma sexualité sont en extase

 

 

 

Fin de l'épisode

 

 

Bonus trac les pharaons

 

 

26.68.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'épisode deux fois quatre plus un de :

 

LA FORTERESSE DE JADE

 

 

Un groupe d'aventurier composé de Jack Ranger, de Raiden dit le nabot hargneux, de Leana, de Bourinator, de Rody dit le nabot radin, de la teigne verte, du tueur , de Coccinelle Fleurie, de Couettoune, de Phénix Roti, de Tubby dit le nabot glouton de Lazy dit le nabot glandeur tentèrent de réussir une série d'épreuves qu'un certain Olivier Quiche aider d'un hobbit du nom de Passe-dansletrou leur fit dans le but pour gagner une clef qui leur permettra de continuer leur aventure dans la forteresse de jade.

 

Mais c'était assez mal partie car il avait réussi qu'une seule épreuve et avait déjà deux prisonniers, Fluky le nabot pervers et Jonny le nabot mytho

 

 

Raiden :  (à Olivier Quiche) J'ai une question qui me viend à l'esprit là

Teigne verte : A parce que t'as un esprit toi ?

Raiden :  (après d'avoir mis une baffe à la teigne verte) si on réussit pas à avoir toutes les clefs, il se passe quoi ?

Olivier Quiche : Si par malheur vous n'avez pas réussi à avoir au minimum cinq clefs, l'un d'entre vous devra aller aux cachots récupérer les clefs manquantes, mais il devra rester tout le long de votre périple dans ce secteur

Bourinator : Est-ce qu'on peut le laisser pourrir ici ?

Jack Ranger : Mais pourquoi tu veux laisser l'un d'entre nous pourrir aux cachots ?

Bourinator : T'as pas compris, je veux laisser pourrir Phénix Roti

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu......

 

Et notre groupe d'aventurier s'arrêtèrent devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve, il faut de l'agilité et de l'équilibre

Raiden : Bon le gobelin est éliminé d'office, il ne vaut rien

Teigne verte : Et vous les nains ? vous êtes tout le temps bourrés que vous faites même pas un pas sans trébuché

Raiden : Non mais t'en veux une, toi ?

Teigne verte : Et toi tu veux une balle dans ta tronche trop moche ?

Raiden : Mais je vais le tuer ce gobelin ?

Jack Ranger : Ho vous allez pas recommencer vous deux ? bon sinon c'est qui qui fait l'épreuve

Olivier Quiche : Ca sera toi !!!!

Leana : Moi ? ok pas de problème

Olivier Quiche : Bon C'EST PARTI !!!!!!

 

Leana entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier. La pièce était comme séparée en deux, un côté ou se trouvait l'entrée et l'autre l'entrée, au milieu il avait de l'eau avec des piranha dedans. Et le seul moyen de traverser était grâce à des rouleaux qui étaient fixés l'une à l'autre et qui pouvait basculer

 

Olivier Quiche : Bon alors elle faut qu'elle traverse grâce au pont de tube, mais attention ils sont amovibles

Jack Ranger : M....mais....mais.......mais il a des piranhas dans l'eau

Olivier Quiche : Oui c'est une idée du maître des lieux, c'est pour pimenter l'épreuve

Jack Ranger : MAIS C'EST N'IMPORTE QUOI !!!!! LEANA, NE FAIS PAS CETTE EPREUVRE !!!!! C'EST TROP DANGEUREUX !!!!!

Leana : T'inquiet, ça va bien se passer

Jack Ranger : MAIS NON, CA VA PAS SE PASSER !!!! TU VAS TE FAIRE BOUFFER PAR LES PIRANAS !!!!!

 

Malgrès les recommandations de Jack Ranger, Leana alla faire son épreuve. Elle entama sa traversée qu'elle réussit parfaitement, pendant sa traversée les formes de la drow se mirent en valeur, les hommes du groupe, mise à par Phénix Roti et le tueur, même si ce dernier aimait ce qu'il voyait, montrèrent des signes d'excitations plus ou moins prononcé. Par exemple Bourinator n'émit qu'un "Mmmm" alors que Jack Ranger vira au rouge et loucher bêtement Après d'avoir réussi à prendre la clef, Leana sortie de la pièce

 

Leana : Et voilà le travail

Jack Ranger : G.....g.....g

Phénix Roti : Mais il a quoi Jack ?

Bourinator : Il beugue

Phénix Roti : Il beugue sûr quoi ?

Bourinator : Sûr un truc que tu comprendras jamais

Phénix Roti : Mais de quoi tu.................mais heuuuuuuuu......

Raiden : Bon, on est tous content que Leana est réussie d'avoir la clef mais on doit récupérer les autres Bourinator : D'accord, hein !!! le ranger on y va

Jack Ranger : Hum...heu..oui oui

 

Et notre groupe suivirent Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve, il faut de la rapidité et de l'endurance

Teigne verte : Alors déjà les nains ils sont hors-services

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Mais tu en pas marre de nous insulté à chaque porte, connard

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain, je t'ai pas insulté là, je dis juste la vérité

Olivier Quiche : Ca sera toi, qui va y aller

Tubby : Moi ? Moais je vais pas faire un truc le ventre vide

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glouton) Tu as bouffé il à moins d'une minute, je t'ai vu

Tubby : Oui mais c'était un petit sandwich

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glouton) C'était un sandwich de deux mètres de long et de cinq kilos !!!!!

Tubby : Bon d'accord, mais après je me fais un alligo-fritte-hamburger-nugget de dix kilos

Raiden : HO MAIS QUEL VAURASSE !!!!!!!!!

 

Le nabot glouton entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier. Dans la salle se trouvait un buffet avec de la viande grillier,des tonnes de saucisse et de merguez, des pompes de terre cuisinées de toutes les manières, des gâteaux de toute sorte des litres de bières. En clair le paradis pour notre amie nabot glouton Mais un homme apparu et lui attacha les mains derrières le dos

 

Olivier Quiche : Le but de l'épreuve est de trouver la clef dans la nouriture mais sans utilisé les mains

Raiden : Ho merde !!!!!

Phénix Roti : T'as raison c'est difficile de manger sans main

Raiden : C'est pas un problème pour lui, couillon, ce qui me fait peur c'est qu'il bouffe la clef

Phénix Roti : mais heuuuuuuuu...... pourquoi tu m'insultes ?

Raiden : Car t'es con

Phénix Roti : mais heuuuuuuuu......

 

Les craintes du nabot hargneux furent fondés, en effet le nabot glouton dévora toute la nourriture et apparemment la clef aussi vue qu'elle ne se trouvait pas dans la pièce

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glouton) Espère de connard, tu as bouffer la clef

Phénix Roti : Mais tu savais qu'il allait la bouffer non ?

Raiden : Oui mais c'est pas une raison pour pas le baffer et toi le gobelin tu effaces ton sourire

Teigne verte : Ben quoi je constate

Raiden : Bon Olivier Quiche, vu que ce con a littéralement la clef en lui, on peut dire qu'on la

Olivier Quiche : Vous la restituez, vous pouvez l'utiliser

Bourinator : Bon allons chercher la troisième clef

 

Et nos blaireaux de première suivirent Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve il faut de la force

Jack Ranger :  (pâle) De .... de .... la force ???

Olivier Quiche : Et ça sera toi d'y aller

Bourinator : Ouais de l'action, je vais enfin me défouler, j'ai failli butter Phénix Roti

Phénix Roti : mais heuuuuuuuu......

 

Bourinator entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier. Dans la salle se trouvait un ring de cach, dans le ring se trouvait un lutteur mexicain

 

Olivier Quiche : Bon le but de l'épreuve est de battre el chivouavoua

El Chivouavoua : Grego, tu vas connaitre la fureur de ma loucha-libré

Bourinator : Toi, tu va morflé

 

BASTON !!!!!

 

 

 

Ajouter cette vidéo à mon blog

 

 

 

 

Bourinator et el chivouavoua commençaient leur lutte, el chivouavoua commença un attaque du piquer-embrasé, Bourinator esquiva et enchaîna avec le coup de point de la souffrance, el chivouavoua se protégea avec son bras mais les dégâts étaient quand même importants. El chivouavoua utilisa le coup nommé "turbo rados", Bourinator prit l'attaque de point fouet et fut sonné, el chivouavoua prépara son attaque ultime, "l'écrasement de la mort" mais Bourinator intercepta le coup et contre attaqua avec "le foudroyant pich". El chivouavoua se retrouva avec cette attaque avec un bras cassé une jambe fracturé, trois cote fêllées, un traumatisme crânien et une scoliose

 

FIN DE BASTON

 

El chivouavoua : Grego, se fut le plus exploutoufant combat de ma vie, tient voilà ton du

 

El chivouavoua donna la clef à Bourinator, celui sorti avec son trophé

 

Bourinator : Et voilà comment on gagne une clef, prenez de la graine les looser qui on loupait leur défi

Jack Ranger : Ho ça va, hein !!!

Phénix Roti : Mais pourquoi tu me dis ça ?

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) T'as oublié quand tu as oublié une clef, abruti, quoique ça m'étonne pas, t'as rien dans la tête

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

Jack Ranger : Bon bon, on va pas s'écraser d'extase sûr le fait que Bourinator a réussi son truc

Leana : Je sens une pointe de jalousie

Jack Ranger : JE SUIS PAS JALOUE, OK ??????

Leana : Ok ok

Jack Ranger : Bon on y va !!

 

Et ils suivirent suivirent de nouveaux Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte Et ils suivirent suivirent de nouveaux Olivier Quiche et Passe-dansletrou jusqu'aux moment une jeune femme habiller comme une gitane et non dépourvue de charme (surtout aux niveaux de la poitrine). Elle effectua une danse autour du nabot radin et l'invita de le suivre. Ce dernier se trouva donc dans une pièce avec la gitane qui se plaça derrière un pupitre. Les autres héros regardèrent le nabot radin à travers un écran

 

Olivier Quiche : Je vous explique, grâce la gitane vous pouvez gagner de l'or, pour ça il lui suffit de trouver la pièce sous l'un des gobelets

Tubby : Zut, j'aurais préférer gagner de la bouffe

Lazy : Ouais, par contre si Fluky était là, il aurait péter un fusible

 

Pendant qu'ils discutaient, la gitane commença de mélanger les gobelets, le nabot radin grâce à son flair surdéveloppé pour dénicher des richesses trouva à chaque coup la pièce, reparti avec mille pièces d'or et rejoint les autres

 

Jack Ranger : Bravo !!! grâce à toi, on a gagné mille pièces d'or

Rody : QUOI ???? Non mais il est à MOI ce pognons

Jack Ranger : Comment ça à toi ? attends, dans une aventure on doit partager

Rody :  (frôlant la crise cardiaque) Partagner ? partagner ??? PARTAGNER ?????? mais il veut ma mort ou quoi ??? jamais je ne partagne moi !!!!!!

Jack Ranger : Attend tu es prêt à vendre ta mère pour de l'argent ?

Rody : Ha non, j'ai déjà fait

Jack Ranger : Ouais bon bon, allons à la prochaine clef

Olivier Quiche : Oui c'est parti !!!!!

 

Et ils suivirent suivirent de nouveaux Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve il faut de la précision

Teigne verte : Ha enfin un truc pour moi

Raiden : Quoi ? mais tu rêves mon pauvre, t'es trop nul

Teigne verte : Va te faire foutre nabot

Jack Ranger : Bon c'est à qui d'y aller ?

Olivier Quiche : Sa sera toi d'y aller

Coccinelle Fleurie : Moi ? heu...ça va être dangereux ?

Olivier Quiche : Non

Coccinelle fleurie : Alors ok

 

Coccinelle Fleurie entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier. La pièce se trouva séparait par une grille, du côté de Coccinelle Fleurie se trouva un arc et des flèches,de l'autre côté de la grille se trouva une cible donc la clef était reliée par un mécanisme

 

Olivier Quiche expliqua que le but de l'épreuve est de faire cent points pour libérer la clef. L'elfette a réussi de faire cent points d'un coup(en mettant pile-poil au coeur de la cible)

 

Jack Ranger : Ouais la vache du premier coup, mais qu'est-ce quelle fait ?

Bourinator : Elle continue de tirer

Jack Ranger : Mais enfin elle a réussi l'épreuvre

Raiden : Ha mon avis elle l'a pas comprit

Jack Ranger : Bordel il faut lui dire, hein !!!!

Coccinelle Fleurie, t'as gagner l'épreuve tu peux

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? ok j'arrive

Raiden : Et n'oublie pas la clef

Coccinelle Fleurie : Ha oui !!! elle est où ?

Raiden : Derrière toi

Coccinelle Fleurie : Ha oui

 

Coccinelle Fleurie prit la clef et sorti de la salle

 

Coccinelle Fleurie : Je veux pas dire mais c'était super facile

Raiden : On a vu ça, t'as réussi à planter la flèche du premier coup

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? c'était ça l'épreuve ?

Raiden : Quoi ? t'as pas compris que c'était ça ? tu croyais que c'était quoi ?

Coccinelle Fleurie : Ben de défaire la clef du machin en fer

Raiden : Ben c'était pas ça ma mignonne

Bourinator : bon sang, ces elfs sont vraiment con, heureusement elle, elle a un physique superbe, contrairement à l'autre con

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu......

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) tu la fermes Phénix, bon au cas où vous auriez oublié on a encore d'autre clef à trouver

Olivier Quiche : Oui c'est parti !!!!!

 

Et ils suivirent suivirent de nouveaux Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte

 

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve, il faut de l'agilité et un sens de l'équilibre

Teigne verte : Ben déjà ......

Jack Ranger : HA NON !!!! tu vas pas recommencer

Teigne verte : Ben quoi ? Qu'est-ce que j'allais dire ?

Jack Ranger : Une vanne sûr les nains comme quoi ils ont aucun sens de l'équilibre

Teigne verte : Mais pas du tout j'allais dire que .....

Jack Ranger : Si c'est un truc sûr les nains, je réponds plus de rien

Teigne verte : Ben j'allais dire que le ranger pouvait pas le faire car il est empoté comme pas deux

 

A se moment-là, le visage de Jack Ranger devient tout rouge et gonflé et ses yeux éjecté de sang

 

Teigne verte : Ben quoi ? j'ai pas fais de vanne sûr les nains

Olivier Quiche : Sa sera toi d'y aller

Le tueur : D'accord

Olivier Quiche : C'EST PARTI !!!!!!

 

Le tueur entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier. Dans la pièce se trouvait un vrai brik-à-brak avec des étagères, des tables, des tableaux, une balance, un transat et la clef tout au bous de la pièce la clef, il est à noter que le tueur se trouvait sur un pied d'étale

 

Olivier Quiche : Bon le but de l'épreuve est de récupérer la clef sans poser le pied sur le sol

Phénix Roti : Oulà, ça va être dur

Le tueur : Non c'était facile

Jack Ranger : QUOI T'ES DEJA LA ????

Le tueur : Bien sûr

Bourinator : Merde

Raiden : On peut savoir pourquoi tu dis merde, il a réussi à avoir la clef

Bourinator : Oui mais il avait cette histoire de cachot et on aurait pu vraiment se débarrasser de Phénix Roti Raiden : Ha ouais !!!! merde !!!!!

Phénix Roti : mais heuuuuuuuu......

Coccinelle Fleurie : En tout cas le tueur a été efficace

Leana : Et très sexy

Couettoune : Tu la dis

Jack Ranger :  (énervé) Oui bon on n'y va là ?

Olivier Quiche : Oui c'est parti !!!!!

 

Et ils suivirent suivirent de nouveaux Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve ....

Bourinator : Attend, j'aimerais dire quelque chose, le gobelin si tu redis quelque chose sûr les nains, tu auras affaire à moi

Teigne verte : Putain c'est on peut plus plaisantait

Olivier Quiche : Bon je disais pour cette épreuve il faut de l'endurance et de la vitesse

Raiden : Et qui va y aller ?

Olivier Quiche : Sa sera toi d'y aller

Lazy : Moi ? pas question !!!!!

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glandeur) Tu vas faire ton épreuve et tu te tais

 

Le nabot glandeur entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier. Dans la pièce une sorte de roue où il fallait courir pour la faire tourner, en tournant la roue rembobiner un fil où la clef était attaché.

Le nabot glandeur à la vue de l'épreuve ressortie vite fait

 

Teigne verte : Non mais attendez là, c'est trop facile

Raiden :  (rouge de rage) BORDEL MAIS TU FAIS QUOI LA ???? RETOURNE SI ET FAIT TON TRUC

Lazy : Non, pas question

Olivier Quiche : De toute façon il peut pas, une fois sortie on ne peut rerentrer

Raiden :  (en mettant une multitude de baffes au nabot glandeur) MAIS PUTAIN DE MERDE !!!! TU POUVAIS PAS POUR UNE FOIS DANS TA PUTAIN DE VIE FAIRE UN EFFORT ????

Jack Ranger : Bon ben il a plus qu'à aller vers l'autre épreuve

Olivier Quiche : Oui c'est parti !!!!!

 

Et ils suivirent suivirent de nouveaux Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve, il faut de bonne notion de natation

Teigne verte : C'est pas pour les nains ça

Raiden : Hein, on t'avait dit d'arrêter de te foutre de nous

Teigne verte : Quoi ? je me fous pas de vous, je dit juste que la natation c'est pas pour les nains

Bourinator : Je veux pas dire là, mais il a raison pour une fois

Raiden : De quoi ? tu entends quoi par là ?

Bourinator : Que j'ai jamais vue un nain nagé

Raiden : Ha ouais, ben sache pour ta gouverne qu'il a des lacs souterrains dans nos mines et on s'y baigne

Coccinelle Fleurie : Mais c'est nul de se baigner dans des lacs sous-terre, tu peus pas bronzé

Raiden : Chacun son truc, Coccinelle Fleurie, nous les nains c'est la roche et l'or, vous les elfs c'est la forêt et le vert

Bourinator : Et la connerie, surtout pour certain

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu...... pourquoi tu me regardes en disant ça

Teigne verte : Et le nain, t'a oublié l'alcoolisme, la puanteur et la mauvaise allène

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Et vous les gobelin, c'est l'inutilité et la capacité à faire chier les autres

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Ail le con

Bourinator : Tu le cherches bien la teigne

Jack Ranger : Bon on va chercher la clef où on prend racine ici ? Monsieur Quiche c'est qui qui y va ?

Olivier Quiche : Ca sera toi qui va y aller

Leana : D'accord, j'avais besoin de me dégourdir en plus

Olivier Quiche : Bon C'EST PARTI !!!!!!

 

Leana entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier. La pièce était à moitié inondée et sous l'eau se trouvait un coffre qui était fermé par un cadena, à côté des cadena se trouva un trousseaux de clef

 

Leana : Ok, je vois, bon préparons nous

 

Leana commença à enlever ses habits et se retrouva toute nue, la vision de la drow dénudée provoqua certaine réaction chef certain membre du groupe

Jack Ranger resta bouche becs et de la salive coula le long de sa bouche.

Le nabot hargneux avait des computions nerveuses.

Bourinator fronça les sourcil et émit un bruit qui disait qu'il était assez ravit du spectacle.

La teigne verte souriait bêtement, bouche ouverte et ses yeux semblaient se gonfler et dégonfler l'un après l'autre.

Les autres nains admiraient le spectacle en restant paralysé.

Coccinelle Fleurie et Couettoune se penchèrent la tête et fessait des remarque divers sûr le corps de Leana.

Le tueur regardait lui aussi la scène mais aucune émotion se retranscrivent sûr son visage.

Seul Phénix Roti regarda ses camarades en se demandant ce qu'ils leur arrivent

 

Dans la pièce, Leana avait pongé dans l'eau et c'était saisi du trousseau de clef et commença à essayait d'ouvrir le cadena, on notera la formidable capacité à la jeune drow de pouvoir rester en apnée, au bout d'un moment elle réussit a trouvé la bonne clef, put ouvrir le coffre, prit la clef et sorti de l'eau et de la pièce, ses affaires au tour du bras

 

Leana : Et voilà, c'était pas facile, j'ai fait de plus avoir de souffle

Le tueur : Oui je veux bien le croire vu que t'as passé quatre minutes en apnée, ce qui est remarquable, mais dit moi pourquoi tu t'es déshabillée ?

Leana : J'aime pas avoir mes fringues mouillé, ça t'as posé un problème si je me suis

déshabillée ?

Le tueur : Non pas le moindre du monde

Raiden : Moi non plus.....heue nfin...je veux dire......que je je m'en fou......t'es une elfe

Bourinator : Bon on va pas passer l'éternité à mater les nibards de Leana, même si j'adore ça

Raiden : Ouais, Leana, je suis désolé de dire ça.....heu....enfin pas trop mais va te rhabiller

Leana : Ok ok, mais d'abord je vais me sécher quand même, où il a des serviettes ?

Olivier Quiche : Deuxième porte à gauche après l'escalier

Leana : Merci !!!!!

Leana s'en alla dans le plus simple appareils sous les regards des autres donc certain appuya le regard sûr le

postérieur bien formé de la drow

 

Couettoune : Je trouve qu'elle a un cul un peu gros

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? moi je le trouve bien

Raiden : Vous déconner les filles, elle a un cul d'enfin....heu...enfin pour une drow

Bourinator : C'est vrais qu'elle a un super cul mais pour l'instant on s'en tape, on a encore une clef à trouver

Teigne verte : Et c'est pas avec des nains qu'on arrivera

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Toi une autre réflexion comme ça et je t'arrache la tête

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain

Bourinator : Bon on y va et au passage on réveille le ranger, car là il a beugé sévère

Phénix Roti : Dite pourquoi Jack à de la salive qui coule de la bouche

Raiden : Il a beugé en voilant la drow nue, chose qui t'arrivera pas à toi andouille

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu....... pourquoi tu dis ça ?

Raiden : Car les elfs sont tous des Pédés

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......c'est pas vrais, on aime les filles sinon on aurait pas de bébé

Raiden : Si vous êtes Pédés car d'après nos calculs la race des elfs aurait dû être la race omniprésente dans le monde

Bourinator : Vous avez calculé ça ? les nains ?

Raiden : Oui on a des scientifiques chez nous

Coccinelle Fleurie : Et nous aussi on a des scientifiques

Raiden : Ha bon ? Et ils étudient quoi ? la connerie de Phénix Roti ?

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu.......

Coccinelle Fleurie : non la botanique

Raiden : La botanique, c'est quoi ça ? un truc sexuelle

Coccinelle Fleurie : Mais non c'est l'étude des plantes

Raiden : Ouain un truc d'elf

Olivier Quiche : Bon allons chercher la derière clef

 

Nos héros vont-ils réussir à trouver la dernière clef ? ou cela va être un fiasco total ? à moins que le nabot jalousas réussira sa mission. Le nabot pervers et le nabot mytho seront-ils libérés de leur prison ? Combien de baffes Phénix Roti va t'il se prendre ?

 

Toutes ces questions dans le prochain épisode de

 

LA FORTERESSE DE JADE

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici le 9ème épisode de :

 

THE ORC'S AVENTURE

 

 

Un groupe d'aventurier de Franky l'orque gladiateur, Rock le golem de pierre spatiale, Frichelieu le prête de Salopa, Cloépatrania la draeneïse fashion-victime, Ralour l'orque ayant de l'embonpoint, Malicial la sorcière du vent, Patricio l'orque un peu très chiant, Fiqx le draeneï amateur d'artéfact, Zatina la zorlime hyper provocatrice et récemment de deux pharaon nommé Toutânkhamon et Ramsès II marchèrent dans un long couloir

 

Malicia : La vache qu'il est long

Rock : C'est quoi une vache ?

Rahoul : Merci, Malicia on avait remarqué

Patricio : En tout qu'à d'après la boussole, on va dans la bonne direction

Rock : C'est quoi une boussole ?

Cloé : Alors j'ai dit à Alice que si elle voulait avoir une bonne moyenne elle fallait qu'elle couche avec la prof de math et la prof de français, j'avais dit ça pour rigoler mais elle a quand même fait, elle a eu une bonne moyenne et elle est devenue lesbienne .....

Fiqx : Dites vous avez pas vue Frichelieu et Zatina ?

Toutânkhamon : Tiend ! il manque aussi Ramsès

Rahoul : Ho putain !!! mais c'est pas vrais, ils remettent ça ces pervers

Franky : Mmmmm Mmmmmm ?

Rahoul : Oui, dans le labyrinthe, à plusieurs reprises

Patricio : Ok je vois, qui va les chercher ?

Fiqx : J'y vais

 

Fiqx s'en alla chercher Frichelieu, Zatina et Ramsès II et il revient avec eux

 

Fiqx : Bon sang, je les ais retrouvé en train de faire des cochonneries avec six drôles de créatures féminines, vous savez qu'est-ce que c'étaient ?

Patrice : Oui les pokégirls de Fricheporn

Rock : C'est quoi une pokégirl ?

Frichelieu : Si j'ai des pokégirl c'est pour les utiliser

Zatina : Et je dirais qu'elles savent faire plaisir

Malicia : Quoi ? tu as fait des trucs avec les pokégirls de Frichelieu

Zatina : Ben oui ! C'est pas parce que j'aime la saucisse qu'il faut pas manger de la salade

Rahoul : Ho fermer là, on arrive dans une pièce

 

Nos héros très nuls arrivèrent dans une très grande salle donc les murs sont en métal. Des tubes de verres étaient entreposés de façon singulière, un bureau de métal était entreposé dans un coin de la pièce, il avait un ordinateur dernier cri sur le bureau

 

Patricio : non mais c'est quoi cette pièce ?

Cloé : T'as raison, la décors est vraiment moche, sérieux

Malicia : C'est surtout flippant

Zatina : Moi je trouve ça exitant

Rahoul : T'es vraiment viseuse toi, sinon il a quoi sûr l'ordi ?

Patricio : Attend je vais voir .... alors c'est écrit umbrela coporation, quelqu'un connait ce que c'est ?

Fiqx : J'ai entendu parler, c'est une société qui a fait ruiné

Malicia : Oui, il a eu un scandale, il faisait des expériences pas très orthodoxes

Rahoul : Ok et il dit quoi de plus l'ordi

Patricio : Alors ..... Mmmm .... hmmmmm ..... ho ça c'est intéressant

Toutânkhamon : Quoi donc ?

Patricio : Ben d'après l'ordi cette salle serait un système de clonage

Franky : Mmmmm Mmmmm Mmmmm

Patricio : Ben si, on prend de l'ADN de Lily et on a plein d'orquines à méga nichons

Rahoul : NON MAIS CA VA PAS D'AVOIR DES IDEES COMME CA ??????

Patricio : Ben quoi je touche pas à ta soeur de cette façon

Rock : C'est quoi une soeur ?

Rahoul : C'EST TOUT COMME !!!!! CONNARD DE MERDE !!!!!!

Ramsès : Hein ? de quoi ?

Zatina : Mmmmm .... On peut me dire un peu plus sûr cette orquine ?

Ramsès : Ha moi aussi, ha moi aussi !!!!!

Rahoul : IL N'Y A RIEN A SAVOIR !!!! IL ! N'Y ! A RIEN ! A SAVOIR !!!!

Patricio : La soeur à Rahoul est une bombe sexuelle de première ordre

Rahoul : MAIS FERME TA GUEULLE PUTAIN !!!!!

Ramsès : HOOOyyyahooohooooa

Rahoul : TOI LA MOMIE TU T'ECRASES !!!!!!!

Ramsès : Hého je suis pharaon, tu dois me respecté, petit con

Rahoul : RIEN A FOUTRE !!!!! ET TOI LA ZORBIME C'EST PAREIL POUR TOI !!!! PAS TOUCHE A MA SOEUR !!!!!

Zatina : Quoi ? même les filles n'ont pas le droit dit toucher ?

Rahoul : LES HOMMES !!!! LES FEMMES !!!! LES ANIMAUX !!!! LES ROBOTS !!!! LES ALIEN !!!!! PERSONNE NE TOUCHE A MA SOEUR !!!!!!

Zatina : Houha, frère possessif, j'adore

Rahoul : JE SUIS PAS POSSESIF !!!!!!

Malicia : .....ok.....Pat lie nous la suite

Patricio : Ok, mais parce que je le veux et non parce que tu me le demande, alors ...... hemmmmm ...... hemmmmmm .......... ho bordel de merde

Franky : Mmmm ?

Patricio : Ils ont déjà fait leur truc mais pas sûr n'importe qui

Malicia : Sûr qui ?

Patricio : Sûr Lean-luc Delarue

Malicia : Ho mon dieu !!!

Fiqx : Ho ça va, il en a sûrement qu'un et même s'il a plusieurs ils peuvent pas faire grand-chose contre nous

Malicia : Je sais pas, il s'agit de Lean-luc Delarue

Patricio : On a intérêt d'avoir la trouille, car en plus ils les ont implantés le pourvoir de lire dans les souvenirs

Malicia : Ho ma déesse !!! on n'y survivra pas !!!!

Fiqx : Calme-toi Malicia, on a combattu bien pire

Malicia : Ha ouais et quoi donc ?

Fiqx : Ben .... ben ..... bon j'ai pas d'idée-là mais je suis sûr que c'est pas si terrible que ça

 

A ce momment là un Lean-luc Delarue apparu devant eux

 

Lean-luc Delarue : Bonjours, bienvenue dans l'émission ou on se fou des autres, aujourd'hui on reçoit Fiqx, un draeneï qui possède plusieurs artéfact et donc présente tous les syndromes de la "je prends plein de trucs car je me chie dessus"

Fiqx : Non mais .... non mais non .....MAIS NON !!!!!!

Cloé : La vache il t'a bien cerné, moi par contre ça va être plus dur

 

Un autre Lean-luc Delarue apparu alors

 

Lean-luc Delarue : Et nous voici avec Cloé, drarneïsse à la pointe de la monde, elle passe son temps à soigner son apparence pour combler son manque de personnalité

Cléo :  (à la limite de pleurer) Non mais sérieux !!! j'ai de la personnalité, sérieux

Malicia : Purée, ils sont vraiment méchant

 

Alors un autre Lean-luc Delarue apparu

 

Lean-luc Delarue : Je suis avec Malicia, donc son enfance fut mouvementée par les aventures de sa mère bisexuelle

Malicia :  (en sanglot) Elle se faisait sauter tout le temps

Patricio : Mais t'es vraiment qu'un connard, Lean-luc

Lean-luc Delarue : Patricio, orque mage-guerrier, vous souffrez de presbyte très sévère

Patricio : PUTAIN !!! L'ENFOIRE !!!! IL A DEVOILLE MON SECRE !!!!!!

Toutânkhamon : Bordel !!! ils sont vraiment sadiques

 

Alors un autre Lean-luc Delarue apparu

 

Lean-luc Delarue : Toutânkhamon, vous êtes un pharaon déchu, donc la mort vous reste mystérieuse

Toutânkhamon : J'ai jamais su vraiment comment j'ai décédé

Ramsès : Mais dis donc, c'est qui se con ?

Lean-luc Delarue : Ramsès II, ancien pharaon d' Egypte, vous avez une libido surdéveloppé, ainsi que de Frichelieu et Zatina, tout ça pour combler le vide dans votre vie

Frichelieu : Mais.... mais .... j'ai aucun comble dans .... ma ..... vie

Zatina : Mais quel con, et dire que je le trouvais mignon

Ramsès : Mais qu'est-ce qu'il dit ? j'ai rien compris

Rock : Ha bon ? parce que moi j'ai rien compris

 

Là un autre Lean-luc Delarue apparu

 

Lean-luc Delarue : Rock, golem de pierre spatiale, votre Q.I. est d'un niveaux très très bas, comment le vivait vous ?

Rock : Heu .... heu ...... HEU ?

Rahoul : Putain !! il as une issue là-bat

Lean-luc Delarue : Rahoul, vous êtes notre témoin spécial "j'ai une soeur trop canon et j'aimerais bien coucher avec elle"

Rahoul : ES .. ES ...ESPECE D'ENFOIRE !!!!!

Franky : Mmmmm Mmmmmm MmmmmmmmmMMMmmmm !!!!

Lean-luc Delarue : Franky, vous êtes notre témoin spécial sur le fait d'être qu'un personnage qui sert que de décoration, qu'est-ce que ça fait ?

 

Nos looser de première s'enfuirent vers la sorti mais se retrouvèrent séparer. Malicia et Patricio d'un côté, Rahoul et Rock d'un autre, Franky et Frichelieu d'un autre côté, Zatina et Cloépatrania d'une autre, et pour finir Toutânkhamon, Fiqx et Ramsès II de leur côté

 

Patricio : Ho putain, ho la échapé belle

Malicia : Oui mais par contre c'est quoi cette histoire de secret

Patricio : Quoi .... mais j'ai jamais eu de secret

Malicia : Si Jean-Luc a dit que t'avais une presbyte très sévère et t'as dit que c'était ton secret

Patricio : Ho bon j'avoue, je suis presbyte et je dois porter des PUTAIN DE LUNETTE DIXTUPLE FOILLIET POUR LIRE !!!!

Malicia : Mais attend je t'ais vue lire sûr l'ordi

Patricio : Je l'ai mit en monde 1000 %

Malicia : Ha d'accord

Patricio : Par contre tu sais où on est ?

Malicia : Pas du tout, on est dans un cul de sac avec plein de hiéroglyphique

 

Ha ce moment la pierre à côté d'eux se fissura et éclata en morceaux, dans la fumée résultant de l'éclatement, un homme à l'allure d''archéologue apparue

 

Archéologue : Enfin j'ai trouvé les écrit des recettes légendaires de la civilisation bouffinique ..... mais qui êtes vous ?

Patricio : Et toi qui es tu ?

Archéologue : Moi je suis Harol Glideur Chelquel, archéologue de niveaux 15

Patricio : Et moi c'est Patricio et ça c'est ma meuf Malicia

Malicia :  (en mettant une baffe à Patricio) CA VA PAS DE DIRE CA ?????

Patricio : Ho ça va si on peut plus plaisanter

Malicia :  (jetant un regard noir sûr Patricio) Ouais c'est ça, sinon vous faites quoi ici ? monsieur Harol Dirdeur .... Biggeur ... Killer, enfin monsieur Harol

Harol : Harol Glideur Chelquel, j'étais à la rechercher des fameuses recettes légendaires de la civilisation bouffinique

Patricio : Le peuple bouffinique, la civilisation des gros

Harol : Exat Malicia : Mais pourquoi ?

Harol : Pour la découverte, ma chère, pour la découverte

Patricio : Ouais chacun son truc

Malicia : Hein, c'est peut-être le truc qu'on doit chercher

Patricio : Ca m'étonnerais fortement mais on peut toujours vérifier

 

Patricio sortie la boussole magique et elle indiqua la direction du trou fait par Harol Glideur Chelquel

 

Patricio : Bon ben apparemment c'est pas ça

Malicia : Hen ben, bonne chance moncieur Harol Stipeur ...... Flubleur ..... Dilleur, enfin bonne chance

 

Pendant ce temps Toutânkhamon, Fiqx et Ramsès II poursuivirent leur marche

 

Toutânkhamon : Ouf c'était moins une

Fiqx : C'est vrais, ils étaient terribles ces Lean-luc Delarue

Ramsès : Il a pas de chamallow ?

Fiqx : Mais pourquoi il parle de chamallow Ramsès ?

Toutânkhamon : T'inquiets il demande tous le temps ça ?

 

A ce moment-là le sol se céda sous les pieds de Fiqx et ce dernier tomba dans le vide

 

Toutânkhamon : Ho merde, le draeneï est tombé dans un puits sans fond

Ramsès : Hein ? qui est tombé ?

Toutânkhamon : Fiqx, le draeneï, il est tombé dans le trou

Ramsès : Ha bon ? j'espère qu'il avait pas les chamallows

Toutânkhamon : Ho ta gueule

 

Fiqx atterri dans une salle où il avait un fauteuil, une télévision, un magnétoscope et une série de cassette

 

Fiqx : Ho bordel de merde !!!!! quelle chute, mais où j'ai atterri moi, tient une bande de cassette, alors c'est quoi ? saison 11 de "friends" mais je croyais qu'ils ont fait que 10, a moins que ..... je me demande pourquoi ils ont pas diffusés

 

Pendant ce temps Zatina et Cloépatrania poursuivirent leur marche

 

Cloé : Non mais sérieux, ils étaient trop nuls ces Jean-nul

Zatina : Oui ils étaient cons, malgré qu'ils étaient millions

Cloé : On plus, on est perdu c'est trop nul

Zatina : Dis, ça te dirait pas qu'on s'amuse un peu

Cloé : Ici ? c'est-à-dire que ......

 

A ce moment précis apparue un être recouvert d'une armure intégrale

 

Cloé : Mais qui êtes-vous, vous ?

Être en armure : Moi, je suis Sirus Appan, je viens nettoyer la connerie de Umbrela Coporétion

Zatina : Ha, vous voulez parler des Jean-Luc Delarue

Sirur : Exat, je dois tous les butter avant qu'ils sortent dehors

Cloé : Et il se passerait quoi s'ils sortent dehors ?

Sirus : Une vague de suicide sans précédant

Zatina : Ha ouais, en tout cas, ça me fait toute chose de voir un homme aussi courageux

 

Après que Zatina est fini sa phrase, Sirus Appan enleva son casque et fit apparaitre la tête d'une femme blonde aux longs cheveux

 

Sirus : Je suis une femme

Zatina : Ha !!! ho vous savez je suis très libérale

Cloé : Ouais moi aussi

Zatina : Ha bon ? je croyais que t'étais contre

Cloé : Ha non ! j'ai jamais dit ça

 

Sirus Appan appuya sûr un bouton qui fit disparaitre son armure et laissa apparaitre son corps extrêmement bien structuré (fesses bien ronde, ventre plats, poitrines extrêmement généreux)

 

Sirus : Vous avez de la chance que je sois bi

 

Pendant ce temps Franky et Frichelieu se promenèrent dans un couloir sombre et mal éclairé

 

Frichelieu : Mon ami je pense que nous sommes perdus

Franky : Mmmmm Mmmmm Mmm MMMMM mmmmmm

Frichelieu : Certe moi aussi, surtout Malicia, Cloé et Zatina

Franky : Mmmmm Mmmmmm Mmmm Mmmmmmmmmm

Frichelieu : Pour une fois je suis d'accord

 

Frichelieu et Franky parlèrent de tout et de rien jusqu'à tomber devant une vitre. Derière cette vitre ils virent une dizaine de princesse, dénudés et très en beauté se moussant et se lavant dans un bain d'eau chaude souterrain

 

Frichelieu : Ho par les organes génitaux de ma déesse, quel spectacle de toute beauté

Franky : Mmmmmm Mmmmm MMMMMMmmmmmmm

Fricheleiu : Pour sûr, et quelle paire de seins elles ont

Franky : MMMMM mmmmmm MMMMMM !!!!!!

Frichelieu : OUUUUUUUUUUUUUIIII !!!!! elles font plus que se laver et se mousser

Franky : Mmmmmm MMMMMmmmmmm Mmmmmmm

Frichelieu : Pour sûr mon ami, pour sûr

 

Pendant ce temps Rahoul et Rock marchèrent dans un couloir sombre, gris et moche

 

Rahoul : Putain il est long ce couloir

Rock : En plus il est sombre

Rahoul : Ils est vraiment long ce couloir

Rock : En plus il est gris

Rahoul : Il est vachement long ce couloir

Rock : En plus il est moche

 

A ce moment-là une horde de bandits jaillirent de nulle part

 

 

Bandits : HO LES MAINS, BANDE DE CON !!!!! filez nous tous vôtres pognons sinon on vous bute

Rahoul : Ho bordel de merde sa tombe toujours sûr moi se genre de connerie

 

Soudain Rahoul eu une idée de génie

 

Rahoul : Rock, donne un coup de pied au sol

Rock : Ha bon ? ok

 

Rock Donna un coup de pied dans le sol et une avalanche de rocher tomba sur les bandits. Ceux-ci sonné se firent tabassés par Rock et Rahoul. A la fin Raoul prit un des bandit par le col

 

Rahoul : Alors qu'est-on dit ?

Bandit : Pardon !!!

Rahoul :  (en mettant un pain au bandit) Non c'est pas ça

Bandit : Heu ..... désolé

Rahoul :  (en mettant un pain au bandit) Non plus

Bandit : Je sais pas moi

Rahoul :  (en mettant un pain au bandit) Il faut réfléchir, je te laisse cinquante secondes

 

Pendant ce temps Toutânkhamon et Ramsès II marchèrent sans savoir où

 

Ramsès : On peut manger les chamallow ?

Toutânkhamon : Ramsès, je te l'ai déjà dit, il a pas de chamallow

Ramsès : Quoi ? il a plus de chamallow ?

Toutânkhamon : Il a jamais eu de chamallow

 

En discutant, ils ne s'aperçurent pas que le chemin devenait très glissant et en pente, ils glissèrent donc et dévalèrent la pente jusqu'à tomber dans un bain d'eau chaude

 

Toutânkhamon : Bordel, je suis tout trempé, en plus c'est bouillant .... ho putain

Ramsès : Hein ? qu'est-ce qu'il a ? HOOOOOoooooooo......

 

Là ils virent dix princesses, toutes nues et bien gaulées

 

Toutânkhamon : Ho les bombes !!!!!

Ramsès : FILLLLLLESSS !!!!!!

Une des princesses : Mais vous êtes qui vous, comment vous êtes venues ici ?

Toutânkhamon : Je suis Toutânkhamon et lui c'est Ramsès II et c'est la providence qui nous envoie ici

Ramsès : Nenette !!!!! T

outânkhamon : On se calme, Ramsès

 

Il eu à peine le temps qu'ils disent ça qu'une des princesses poussa une pierre mobile et l'eau donc pataugèrent Toutânkhamon et Ramsès II se vidangea entraînant Toutânkhamon et Ramsès II dans le tourbillon

 

Une des princesses :Bon il faut changer des lieux, c'est plus sûr ici

 

Et elles partirent au grand désespoir de Frichelieu et Franky qui Hurlaient à la mort derrière la vitre

Pendant ce temps Patricio et Malicia marchèrent vers une direction aléatoire

 

Patricio : Putain, on va marcher encore longtemps comme ça ?

Malicia : Attends, j'entends des bruits

Patricio : Ouais on dirait trois femmes gémissants

Malicia : Ca peut être quoi d'après toi ?

Patricio : Une orgie

Malicia : QUOI ??? mais t'as vraiment une bite à la place du cerveau

Patricio : Peu être mais au moins je vais m'amuser

 

Patricio parti voir la source du bruit, Malicia le suivie. Ils découvrent Cloépatrania, Zatina ainsi que Sirus Appan dénudées et entre-lassées

 

Patricio : HO PUTAIN !!!! le truc de rêve !!!!!

Malicia : Cloé ? Zatina ? mais vous faites quoi ?

Zatina : Ben quoi ? on se fait plaisir

Patricio : Je vois ça et c'est qui cette nana ?

Sirus : Je suis Sirus Appan, je suis ici pour détruire les Jean-Luc Delarue mais je fais une pause là

Patricio : Super !! et on peut participer S

irus : Bien sûr

Malicia : Hep ! hep ! hep ! j'ai jamais dis que j'étais d'accord pour faire votre délires

Patricio : Ho !!! aller viens !!!! on va s'éclater comme pas deux

Malicia : Non merci, je suis pas une obsédée du sexe comme vous

Patricio : Ho t'es conne de refuser, et puis fais comme tu veux, ça fera plus de moi pour les autres

 

Malicia s'en alla tandis que Patricio comma à baisser son pantalon, au bous que quelques mètres une sorte d'excitation remplie son corps et le brulait. Sucobant au désire elle se retourna

 

Malicia : Putain de merde

 

Pendant ce temps Rahoul accompagné de Rock tabassèrent des bandits

 

Rahoul : Alors ?

Bandit : Je suis gros

Rahoul :  (en mettant un pain au bandit) Non c'est toujours pas ça

Bandit : Je suis moche

Rahoul :  (en mettant un pain au bandit) Toujours pas

Bandit : Je suis gros Rahoul : (en mettant un pain au bandit) Non vous êtes froids là les mecs

 

Pendant ce temps Franky et Frichelieu marchèrent vers une destination inconnue

 

Frichelieu : Au c'est pharaons, ils ont tout gâché

Franky : Mmmmm Mmmmm Mmmmmmmmm Mmmmmmmm

Frichelieu : Bien dit mon ami, bien dit

 

Ils entendirent un moment des gens parlaient et rirent bêtement, ainsi qu'une lumière changeante

 

Frichelieu : Mais qu'est-ce que c'est donc ?

 

Ils s'approchèrent de la lumière et découvrirent Fiqx regardant la télévision

 

Fiqx : Ho c'est vous les mecs

Frichelieu : Ravis de vous revoir mon cher Fiqx, même si j'aurais préféré Malicia, Cloé et Zatina

Franky : Mmmmmm Mmmmmmm Mmmmmmmm

Fiqx : T'inquiet moi aussi j'aurais préféré les filles

Frichelieu : Oui certes, sinon qu'est-ce que vous regardez très cher ?

Fiqx : Ho la onzième saison de "friends"

Franky : Mmmmmmm ? M mmmmmm Mmmmmmm Mmmmmmm ?

Fiqx : Si, il ont fait une onzième

Franky : Mmmmmm Mmmmm Mmmmmmmm ?

Fiqx : Ben après sc que j'ai vu, c'était vraiment trop naze

Franky : M mmmmm Mm ? Fiqx : Ho ils ont mit des trucs surnaturels comme le voyage dans le temps ou les fantômes

Franky : Mmmmm Mmmmmmm

Fiqx : Ho il a la bombe qui a vu son mec coucher avec sa soeur jumelle

Franky : Mmmmm Mmmmmm ?

Fiqx : Pas du tout, elle lui a jamais dit et le truc c'est quand elle a découvert ça, elle a couché avec son copain l'italien

Franky : Mmmm Mmmmmm

Fiqx : Alors je vous passe les détails mais sachez elle est enceinte et que c'est l'italien le père alors que tout le monde pense que c'est son ex-marie

Franky : Mmmmmm !!!! Mmm MMMMMMmmmmm ?????

Fiqx : Ho ben pour le couple qui pouvaient pas d'avoir d'enfant entre eux ont réussi à avoir un enfant et au final ils ont donné les enfants adopifs aux vrais parents

Franky : Mmmmmm!!! Mmmmmmmm mmmmm ?

Fiqx : Ho ils se sont mariés mais leur mariage a été apocalyptique

 

Pendant ce temps Rahoul accompagné de Rock tabassèrent toujours les bandits

Rahoul : Alors ?

Bandit : Merci ?

Rahoul :  (en mettant un pain au bandit) Tu chauffes

Bandit : L'addition, s'il vous plait ?

Rahoul : Et bien voilà !!! j'adore leur faire dire ça

 

Rahoul et Rock partirent vers l'inconnue en espérant (mais pas trop quand même) de retrouver leur camarades

 

Rock : Heu, c'est quoi un camarade ?

 

 

FIN DE L'EPISODE

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

 

ENFIN !!! le 10ème épisode de

 

LA FORTERESSE DE JADE

 

 

Après d'avoir réussi à obtenir six clefs sûr sept, notre groupe d'aventurier composé de Jack Ranger, de Raiden dit le nabot hargneux, de Leana, de Bourinator, de Rody dit le nabot radin, de la teigne verte, du tueur, de Coccinelle Fleurie, de Couettoune, de Phénix Roti, de Tubby dit le nabot glouton et de Lazy dit le nabot glandeur tentèrent d'avoir la septième clef dans les épreuves proposer par Olivier Quiche

 

Ils s'arrêtèrent devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve, il faut de la rapidité et de l'agilité

Teigne verte : Dingue, on dirait que les épreuves sont faites par des gobelins

Raiden : Ha ouais et pourquoi ?

Teigne verte : Car on n'aime pas les nains

Raiden : Et nous on déteste les gobelins

Jack Ranger : Putain mais vous allez vous engueulez à chaque porte ?

Teigne verte et Raiden : TA GUEULLE !!!!

Jack Ranger : RRRRRRGGGGrrrrrrggggg !!!!!! bon c'est qui qui rentre ?

Olivier Quiche : Ca sera toi !!!!!

Jack Ranger : Moi ? mais j'ai déjà fait une épreuve

Raiden : Et tu l'as raté, alors tu rentres et tu te tais

Jack Ranger : Bon, bon, j'y vais

 

Jack Ranger entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier, dans la salle se trouva une sorte de cage ronde où un poteau si trouva des bâtons de bois étaient fixés de par en autres sûr le poteau.

Une ouverture se présentait d'un côté de la cage et de l'autre se trouvait une cage avec trois écrous pour la tenir

 

Olivier Quiche : Alors le but de l'épreuve est de défaire les écrous

Raiden : Ca j'avais compris, n'importe qui aurait compris

Phénix Roti : Ha bon ? il fallait faire ça ?

Raiden : A par Phénix Roti car il est très con

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu......

 

Dans la salle, Jack Ranger essaya de défaire les écrouts mais un des bâtons tapa à la tête, ce qui a fait tomber Jack Ranger par terre. Ce dernier se redressa mais un autre bâton le tapa dans le ventre, ce qui le fit retombé. Ensuite s'enchaîna une série de coup sûr la tête par le dernier bâton (le plus bat).

Entre temps Leana rejoint nos aventurier, elle n'avait jusque que mit ses bottes (tous le reste étaient à nue)

 

Leana : Alors c'est qui qui fait l'épreuve

Teigne verte : Ho c'est l'autre naze de ..... HO PUTAIN !!!!! (une gerbe de sang sortie de son nez)

Raiden : Mais ....mais....mais, que fais tu dans cette tenue ?

Leana : Ben après de m'être séchée, j'ai mis mes bottes puis je me suis dit que le reste je le mettrais après, je voulais pas rater l'épreuve. Pourquoi ? ça te gène ?

Raiden : Non enfin...si..si, CA ME GENE !!alors ré-habille-toi !!!!

 

Leana se ré-habilla, pendant ce temps Jack Ranger se dégagea juste à temps pour sortir de la salle

 

Jack Ranger : PUTAIN DE BATON DE MERDE !!!!

Raiden : Non c'est pas les bâtons qui sont merdiques, c'est toi

Jack Ranger : Ho la ferme !!!!!

 

Et nos nulos de première suivirent Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena devant une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve, il faut de la réflexion et de l'intelligence

Teigne : Encore un truc pas fait pour les nains

Bourinator :  (en mettant une baffe à la teigne verte) On t'as dit d'arrêter putain

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) PUTAIN !!!! vous me faites chiez

Bourinator : Non, c'est toi qui fait chiez

Raiden : Bon, on peut savoir qui va faire l'épreuve

Olivier Quiche : Ca sera toi !!!!!

Raiden : Ok, je vais te la torcher ton épreuve

Olivier Quiche : Bon C'EST PARTI !!!!!!

 

Le nabot hargneux entra dans la salle pendant qu' Olivier Quiche retourna le sablier, dans le centre de la pièce se trouvait un taquin qui représentait une fois terminé trois femmes nues se caressant voluptueusement

 

Raiden : Ok je vois, je dois reconstituer ce con de machin pour avoir

Leana : Un conseil, déplace les tuiles de façon circulaire

Raiden : Ma fois, c'est un conseil qui mérite d'être réfléchi

 

Le nabot hargneux commença à déplacer les tuiles du taquin comme Leana lui à conceiller mais les tuiles étaient tellement mélangés que le nabot n'avait pas fait le tiers alors que le sablier avait déjà perdu les trois quarts de sa contenance. Par un geste de colère il commença à détruire le taquin et réussi par avoir la clef

 

Raiden : Et voilà le clef

Olivier Quiche : Oui mais tu l'as pas eu normalement donc elle est invalide

Raiden : QUOI ????? ha ouais et tu vas faire quoi ? la disparaitre ?

 

Ce-ci dit la clef disparue des mains du nabot hargneux

 

Raiden : ENCULEEEEeeeeeeeee.........

 

Jack Ranger : Calme-toi, on a encore d'autre épreuve à faire

Teigne verte : En plus il reste moi à passer, donc la clef on la direct

Raiden : C'est ça dans tes rêves

Teigne verte : Ha ouais ????? attends la prochaine épreuve et tu feras moins le malin

 

A ce moment-là le gong qui signalise la fait des épreuves retenti

 

Olivier Quiche : Et non !!! vous aurez pas l'occasion aujourd'hui de faire vos preuves

Teigne verte : Merde !!!! Raiden : De toute façon, on c'est très bien que tu vaux rien

Teigne verte : Mais va te faire foutre toi

Jack Ranger : Ho non !! vous allez pas recommencer vous deux

Bourinator : Bon on fait quoi là ?

Olivier Quiche : Et ben, vous pouvez vous reposer en attendant l'épreuve du cristal, qui vous permettra de faire sortir vos camarade de la prison

Teigne verte : Franchement, perso je les laisserais moisir dans leur cellule, c'est que des nains

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Ta gueule !! on fait cette épreuve et puits c'est tout

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain de merde !!!

Bourinator : Bon on quoi consiste cette épreuve de cristal à la con

Olivier Quiche : On vous expliquera qu'on on vous appellera, mais pour l'instant Passe-dansletrou va vous menait dans la salle à manger

Tubby : OUAIS !!!!! on va bouffer, j'avais faim

Raiden : Mais c'est pas vrais, t'as vraiment un trou noir dans le bide toi

 

Nos nulos de première suivirent Passe-dansletrou jusqu'à une salle une montagne de nourriture les attendait

 

Coccinelle Fleurie : Tout ça pour nous ?

Leana : Ca a l'air succulent

Tubby : MANGER !!!!!

 

Le nabot glouton se rua vers la nouriture mais le nabot hargneux le plaqua à dix centimètres du banquet

 

Raiden : VIte, prenez votre bouffe avant qu'il mange tout, je le retiendrais pas longtemps

Jack Ranger : Quoi tu penses qu'il peut vraiment manger tout ça

 

Le nabot hargneux regarda Jack Ranger avec un regard qui voulait dire "oui, abruti"

 

Jack Ranger : Ok, apparemment il peut

 

Le reste du groupe commencèrent de se servir puits le nabot hargneux lança le nabot glouton hors de la pièce et le ferma dehors, il se servit ensuite. Le nabot glouton défonça la porte et plongea littéralement dans la nourriture

 

Jack Ranger : Purée on peut dire qu'il aime vraiment la nourriture

Raiden : Ouais, il ne vit que pour ça

Bourinator : C'est bien beau tout ça, mais je vous signale qu'on a pas réussi à avoir les sept

Jack Ranger : On en a six c'est pas trop mal

Bourinator : N'empêche on aurait pu avoir les sept, surtout avec cette histoire de colonne d'eau, c'est con on est pas vu les plaques de peintures

Phénix Roti : Ha bon ? il fallait dire quand on les voyait ?

 

A peine à t'il fini sa phrase que tous les autres le regardèrent avec colère

 

Bourinator : Depuis quand tu les as vus, connard ?

Phénix Roti : Ben une à la quatrième épreuve et l'autre à la sixième

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Espèce d'abruti, tu pouvais pas le dire avant? PAUVRE CON ?

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!! mais heuuuuuuuu...... pourquoi tu m'engueules ?

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Car à cause de toi, espèce de débile, on a perdu la chance d'avoir deux épreuves supplémentaires

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!! mais heuuuuuuuu...... on peut toujours les avoir les deux épreuves ?

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Non, on peut pas pauvre con, il fallait le faire avant le gong, andouille

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Jack Ranger : Bon restons optimiste, peut être que Glody va réussir son truc

Teigne verte : C'est ça est ma je suis la reine d'Angleterre

 

La porte commença à bouger et le nabot jalousas rentra, il avait l'air énervé

 

Glody : Putain de merde ces cons de tigres à dent de sabres m'ont pissé dessus, c'est toujours sûr moi que ça tombe

Teigne verte : Houahahahahahahaha, ho la poilade

Jack Ranger : Ho ferme le truc vert, sinon Glody t'as réussis à avoir la clef ?

Glody : Non c'est con de tigres n'ont pas voulu que je la prenne, l'un d'eux la fouffait, il a que moi que ça arrive ce genre de connerie

Raiden : Je parie que t'as plus râlé qu'autre chose, mais c'est quoi ce truc blanc que tu as sûr les sourcils ?

Glody : Un de ces connards de tigres m'a prit pour une tigresse, quel enfoiré

Teigne verte : Hum HUm, ahahaha, HAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!!!!, PUTAIN LA GROSSE BLAGUE !!!! n'empêche le tigre doit être dérangé pour confondre un nain avec un tigresse

Raiden :  (mettant un coup de poing pille sûr le nez de la teigne verte) ho toi la ferme !!!!!

Glody : Bon, toutes ses merdes qui me sont arrivés m'ont donné fain, où est la bouffe

Raiden : Tubby a tous bouffer

Glody : Putain, c'est toujours à moi que ça arrive, ce genre de truc

Jack Ranger : D'alleurs il est où ? je vous rappelle qui a avalé une clef

Raiden : En train de chier

Jack Ranger : Mais attends, il risque pas de tirer la cuvette et de faire partir la clef avec ces excréments ?

Raiden : T'inquiet, il tire jamais la chasse

Coccinelle Fleurie : Mais c'est dégelasse !!!!!

Raiden : Oui, mais au moins on aura la clef

 

A ce moment-là, nos héros attendirent la cuvette se vider, le nabot glouton sorti des WC

 

Tubby : Ha ça fait du bien de chier un coup

Raiden :  (rouge de colère) Tubby, dit-moi tu n'as pas tiré la chasse ?

Tubby : Ben si, tu m'as dit de le faire

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glouton) J'hallussine, quand il faut tirer la chasse, tu la tires pas et quand il faut pas la tirer, tu la tires

Jack Ranger : Ben apparemment on aura que six clefs

Bourinator : Et merde, il faut que je casse quelque chose, Phénix Roti viens ici

Phénix Roti :  (en courant pour fuir Bourinator) Mais heuuuuuuuu......

 

Nos aventurier attendirent donc pendant deux heures jusqu'à que Passe-dansletrou vient les chercher pour l'épreuvre du cristal. Ils se retrouvèrent donc sur le "balcon" où on pouvait voir les deux terrasses, au milieu du "balcon" se trouvait une sorte de trou avec une longue tige en métal au plein milieu. Une sorte de capsule se trouvait sur la barre et dedans se trouvait un cristal Après que les aventuriers regardèrent brièvement les environs, Olivier Quiche apparu

 

Olivier Quiche : Bon, alors je vais vous expliquer de quoi il en retourne, vous avez deux prisonniers à délivrer

Teigne verte : Ouais enfin, si on veut, perso je les laisserais bien pourrir en taule

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Mais tu vas te taire, le gobelin, sinon c'est quoi le truc entre nos prisonniers et l'épreuve du cristal ?

Olivier Quiche : Hein ben c'est simple, il vous faut tenir la capsule pour pas qu'elle tombe dans le trou jusqu'à que la barre tombe, une fois la barre tombée vous pouvez prendre le cristal qui vous permettra d'aller dans les cellules de prisons et libérer les prisonniers

Teigne verte : Donc si je comprends bien, il suffit de laisser tomber le cristal pour laisser les nabot dans leur taule ?

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Ni pense même pas connard

Olivier Quiche : Bon, nous allons bientôt détacher la capsule de sa sécurité, je vous conseille fortement de maintenir la capsule maintenant

 

Nos aventurier se mirent en rond autour de la capsule et la maintiennent la capsule, la sécurité fut enlevée

Le premier à partir est le nabot glandeur qui s'en alla à peine dix secondes après le début de l'épreuve, le nabot hargneux jura qu'à la fin de l'épreuve il lui mettrait des dizaines de baffes

Puit au bout d'un moment certain aventurier comme Coccinelle Fleurie, Couettoune, Phénix Roti et Jack Ranger commencèrent à avoir des fourmis dans les bras.

Bourinator traita Phénix Roti et Jack Ranger de fillette

Le nabot glouton commença à avoir faim et décida de partir, malgré les menaces de baffes du nabot hargneux

Le nabot radin commença à dire qu'il n'est pas assez payé pour faire ça, le nabot hargneux il dit qui n'était tout simplement pas payé, sûr quoi le nabot radin quitta les autres

Deux heures après c'est Bourinator, le nabot hargueux et Leana qui commencèrent avoir des crampes, le tueur leur dit de se reposer car il pouvait tenir des heures comme ça, ils partirent en amenant la teigne verte car le nabot hargneux n'avait pas confiance en lui

Au bout d'un moment ils virent le tueur aller au WC

 

Jack Ranger : Mais que fais tu là ? le tueur ?

Le tueur : J'avais une envie pressante, j'ai demandé à Glody de tenir la cellule

Raiden : Je parie que ce con a râlé comme un putois

Le tueur : Oui

 

Soudain ils virent le nabot jalousas arrivait

 

Glody : Putain, j'y crois pas, le gobelin m'a virée parce que d'après lui je suis pas assez bon pour ça

Raiden : QUOI ???? tu as laissé le gobelin tout seul avec la capsule (il lui mit une baffe) mais putain, t'as vraiment rien dans la tête ou quoi ?

 

Nos héros pathétiques coururent vers la capsule, là ils virent Phénix Roti devant le trou

 

Raiden : Hein !!! Phénix Roti où est la teigne verte ?

Phénix Roti : Il est pas là

Raiden : Et la capsule ? vous l'avez toujours ?

Phénix Roti : Ha ben non, elle est en bat

Raiden :  (virant au rouge très vif) QUOI ??? COMMENT CA ELLE EST EN BAT ????

Phénix Roti : Ben oui, le gobelin m'a dit qui fallait la laissait tomber

Raiden :  (virant carrément au rouge écarlate) DE QUOI ?? ELLE EST OU LA MERDE VERTE QUE JE LUI CREVE LES YEUX ?? ELLE EST OU ????

 

Le nabot hargneux courut comme un détracté cherché la teigne verte

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Pourquoi tu as écouté la teigne verte, andouille ?

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!! mais heuuuuuuuu...... on me dit toujours d'écouter les autres

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Seulement Raiden et moi, crétin

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

Jack Ranger : Et pas moi ? je suis le chef quand même

Bourinator : N'embrouilles pas Phénix Roti et on a jamais dit que t'étais le chef

Leana : Et moi, j'ai pas le droit de lui donner des ordres ?

Bourinator : Le problème, c'est que tu fais pas peur et pour encadré ce genre de naze il faut leur foutre les chocottes

Leana : Ca se voie que t'as jamais vu mon rire diabolique

Bourinator : Alors fait voir

 

Leana commença un rire minucule mais néamoins remplis d'angoisse puis éclata d'un rire qui fait froid dans le dos

 

Leana : Alors ?

Jack Ranger :  (pâle) c'était flippant

Phénix Roti : J'ai fait pipi dans mon slip

Bourinator : J'y crois pas, il a que moi qui a trouvé ça exitant

Jack Ranger : Ho ça va !!! bon on fait quoi maintenant ?

Olivier Quiche : Maintenant, vous pouvez vous reposer dans vos cartier

Jack Ranger : HAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!! MAIS CA VA PAS DE SUPRENDRE LES GENDS COMME CA ????

Coccinelle Fleurie : Et les prisonniers ?

Leana : Tiend ? tu te préoccupe des nains toi ?

Coccinelle Fleurie : Ben quoi ? ce sont nos camarades

Le tueur : Il a de fortes chances qu'ils restent dans leur cellule vu qu'on a raté l'épreuve

Olivier Quiche : En faite, ils ont une chance de sortir de prison

Teigne verte : QUOI ??? il a une chance de se les recoltiner ???

Oliver Quiche : Oui mais cela ne déprendra que d'eux

Teigne verte : Ouf, dans ce cas, il a aucune chance qu'ils réussissent

Jack Ranger : Raiden t'a pas attrapé toi ?

Teigne verte : Non, d' ailleurs il faut que j'y aille

 

Ceci-dit la teigne verte partie en courant et peu après le nabot hargneux arriva, il courait tellement vite qu'une trainée de feu se créa sur son passage et il

était tellement en colère que son aura s'était enflammée

 

Raiden : REVIENDS ICI !!! TROU DU CUL !!!!! QUE JE T'ACRACHE LES YEUX ET QUE JE TE LES ENFONCE DANS LE TROU DE BALLE !!!!!!

Bourinatro : Vous voyez, Raiden lui, il fout les pétoches

 

Quelques minutes après nos héros se retrouvèrent dans leur cartiers, ils découvrent une grande salle avec trois portes au fond. Ces trois portes donnent sûr trois autres pièces, deux entre elle avait un grand lit et la dernière trois hamacs

 

Jack Ranger : Bon, on fait comment pour les lits

Leana : Bon, je pense que la galanterie voudrait que les femmes profitent des lits

Coccinelle Fleurie : Oui mais il a que deux lits ?

Couettoune : Ho c'est pas un problème, je veux bien partager mon lit avec quelqu'un d'autre

Leana : D'accord je veux bien

 

Couettoune et Leana s'en allèrent dans leur chambre, laissant les hommes de l'équipe dans les fantasmes

 

Coccinelle Fleurie : Ho ben zut alors

Jack Ranger : Ben quoi ? tu as la chambre pour toi toute seule

Coccinelle Fleurie : Oui mais c'est très sombre et ça me fait peur

Jack Ranger :  (voilons une occasion de s'approcher de Coccinelle Fleurie) Si tu veux je peux venir avec toi ? Coccinelle Fleurie : C'est vrais ? merci (elle offrit un baisait à Jack Ranger)

Raiden : Et ça y est !! les histoires de cul qui commencent

Jack Ranger : Mais non, mais non

Coccinelle Fleurie : C'est quoi une histoire de cul ?

Bourinator : Je peux t'expliquer mais ça va prendre du temps

Jack Ranger : TATATA !! tous ça c'est des conneries

 

Ils s'en allèrent donc dans leur chambre

 

Phénix Roti : Dites, j'aimerais bien savoir ce que c'est une histoire de cul

Bourinator : Non

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu...... pourquoi ?

Bourinator : Car tu comprendras rien t'es trop CON

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu......

Raiden ; Bon c'est bien beau tout ça mais qui va dormir sûr les hamacs ?

Bourinator : Moi déjà et s'il a un con qui si oppose, je te démembre

Raiden : Moi aussi je prends un hamac et si ça vous plaie pas je vous emmerde

Phénix Roti : Moi aussi je prends un hamac

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Non toi tu dors par terre

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!! mais heuuuuuuuu...... pourquoi ?

Bourinator : Car tu ne fais que des conneries

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuu...... c'est pas vrais

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Tu veux que je te rappelle le coup du pont, du chat et des plaques ?

Phénix Roti : Aileuhhhhhhhhhhh!!!!!!!!! c'est bon !! c'est bon !! je dors par terre

Raiden : Le tueur, tu veux pas le hamac ?

Le tueur : Non, c'est bon, je peux dormir debout

Raiden : Bon, qui va dormir dans l'autre hamac

Teigne verte : Moi Raiden : QUOI ???? pas question

Teigne verte : Hein !!!! j'ai gagnais ma place à la régulière

Raiden : Ha ouais ??? et comment ça ???

Teigne verte : Ben déjà, il a le nabot qui en glande pas une qui dort déjà donc il est éliminé, pour le nabot qui a un trou noir dans le bide je lui aie dit qu'il avait un méga gâteau dehors, ce con m'a cru, pour le nabot radinas je lui ai dit qu'il avait une montagne d'or dehors, ce con m'a cru aussi, et pour l'autre qui râle pour un rien on a joué a pile ou face et il a perdu, il a vraiment râlé pour quelque chose

Raiden : Dit la pièce, elle était pas truquée j'espère

Teigne verte :  (regard fuyant) NOOOOooonnn

Raiden : Ha ouais ? j'ai des doutes, montre là pour voir

Teigne verte : Ha .... ben je les plus, je l'ai utilisé pour boire un coca

Raiden : La bonne excuse ouais, je sens que je vais faire de la bouillie de gobelin

Bourinator : Raiden, c'est les autres nains n'ont pas qu'à être moins cons

Raiden : RRRRggg, bon je m'incline mais la prochaine foi, ça se passera pas comme ça

Teigne verte : Ouais ouais, c'est connard

Raiden : Bordel de merde, je vais le tuer maintenant, CE SALE CON !!!!!

Bourinator : Putain, je sens que la nuit va être longue

 

 

FIN DE L'EPISODE

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui c'est mon aniversaire

 

 

Aujourd'hui sort le 10ème épisode de :

 

 

 

THE ORC'S AVENTURE

 

 

 

Dans les galeries du temple de Madera, un groupe d'aventurier de Franky l'orque gladiateur, Rock le golem de pierre spatiale, Frichelieu le prête de Salopa, Cloépatrania la draeneïse fashion-victime, Ralour l'orque ayant de l'embonpoint, Malicial la sorcière du vent, Patricio l'orque un peu très chiant, Fiqx le draeneï amateur d'artéfact, Zatina la zorlime hyper provocatrice et deux pharaon nommé Toutânkhamon et Ramsès II s'étaient contrains de se séparer pour échapper à une horde de Jean-Luc Delarue

 

 

D'un côté Patricio et Malicia avaient retrouvé Zatina et Cloépatrania qui faisaient une partie de jambe en l'air lesbienne avec une certaine Sirus Appan. Ils les ont rejoint même si Malicia au début était réticente

 

 

Franky et Frichelieu avaient retrouvé Fiqx en train de regarder la 11ème saison de "friends", saison apparemment épouvantable

 

 

Toutânkhamon et Ramsès II eux eurent moins de chance, en enfaîte après d'être tombés dans une caverne où une dizaine de princesse apparemment homosexuelles prenaient leur bain, ils se firent aspiraient dans un tourbillons d'eau chaude

 

 

Quand à Rock et Rahoul, ils étaient tombés nez-à-nez contre des bandits qu'ils avaient réussi de métriser, Rahoul en profita pour leur faire dire "l'addition, s'il vous plaît" phrase que les orques aiment bien faire dire aux hobbits après de les avoir martyrisé (les orques aiment bien martyriser les hobbits)

 

 

Nous retrouvons donc Patricio, Zatina, Cloépatrania et Malicia ayant fini leur folie de leur corps

 

 

Patricio : La vache, c'était la meilleure partie à cinq que j'ai faite, je peux dire que là, j'en ai pour facilement une demi-journée à refaire le plein

 

Zatina : Moi j'ai facilement atteint le summum

 

Cléo : Sirus Appan sait y faire avec les minous

 

Patricio : Ouais et aussi avec les saucisse

 

Cléo : Domage qu'elle peut pas venir avec nous, n'est-ce pas Malicia ?

 

Malicia : MmmmmMmmmm

 

Cléo : Quoi ? Sérieux, qu'est-ce que tu as dit ?

 

Malicia : J'ai rien dit

 

Patricio : Si tu as dit quelque chose

 

Malicia : C'est rien laisses tomber

 

Zatina : Si c'est rien alors pourquoi tu as marmonné ?

 

Malicia : Oui, OUI !!!!! c'est bon, j'avoue, j'ai adoré ça, ça vous va ?

 

Zatina : Ho tu sais il a pas de honte à le dire

 

Patricio : N'empêche il manquait juste un truc

 

Malicia : Quoi ? quatre ne t'as pas suffi ?

 

Patricio : Si mais ce serait excellent avec Lily la bombasse

 

 

Tout à coup, Patricio senti un poids très lourd tombé sûr lui et une pression sûr son cou

 

 

Rahoul : NE METS PAS MA SOEUR DANS TES DELIRES PORNOGRAPHIQUES !!!!!! OK ??????

 

Patricio :  (s'étouffant) Graaaa....graaaa.....à l'aide

 

Malicia : Calme toi Rahoul, voyons

 

Rahoul : QUOI ???? JE VAIS PAS LE LAISSER PARLER DE LILY COMME CA ?????

 

Malicia : D'accord, mais si un jour elle te présente un mec avec qui elle veut faire sa vie, tu réagiras comment ?

 

Rahoul : Sa ça arrivera jamais

 

Cléo : Mais attend sérieux mec, ta soeur un jour elle voudra faire sa vie avec quelqu'un, sérieux ? il faudra la laisser partir

 

Rahoul : Il je sais, je la laisserais faire sa vie un jour, quand je serais mort

 

Patricio :  (virant au violet) Heummmmm......mmmmmm.......j'étouffe

 

 

Pendant ce temps-là Toutânkhamon et Ramsès II se retrouvèrent dans une cave ou de la lave en fusion coulait à flots

 

 

Toutânkhamon : Ho la vache on a atterrie où ?

 

Ramsès : Ha un endroit où on peut griller des chamallows

 

Toutânkhamon : Mais tu peux arrêter avec tes chamallows deux secondes, merde

 

Ramsès : C'est pas ma faute, j'aime de chamallow ....... et les nanas

 

Toutânkhamon : Ouais, ouais bon il a une sortie ici avant qu'on grille 

 

Ramsès : Non, on va griller comme des chamallows

 

Toutânkhamon : Putain, même dans les cas extrêmes, tu parles de tes chamallows

 

 

Pendant-ce temps-là Patricio, Zatina, Cloépatrania, Rahoul et Malicia marchèrent vers l'inconnu inconu

 

 

Cloé : Alors c'est là que j'ai vu Steeve embrassait Julie alors qu'il sortait avec Nathacha, j'ai voulu prévenir Nathacha mais je l'ai vu dans son lit avec son frère, Thiérie

 

 

Rahoul : Cloé ? le truc sûr l'incest que tu parles, tu fais pas réfférence à moi j'espère ?

 

Cléo : Mais non, sérieux ....c'est trop dégelasse de faire ça, séreux

 

Rahoul : Ha !!! non parce que j'ai aucun désir pour ma soeur, ....aucun, ..... ok ?

 

Patricio : Par contre je parie qu'il en a un qui aimerait ça

 

Malicia : Chut, vous entendez pas quelque chose ?

 

 

En effet nos héros zéros entendirent des bruits de destructions et des incantations bizarres

 

 

Cloé : Sérieux, c'est quoi ce délire ?

 

Patricio : Je sais pas, si on avait Rock, on aurait envoyé

 

Rahoul : Mais on a Rock, il est juste ..... mais il est où ce con ???

 

Patricio : QUOI ????? tu as perdu Rock ??? mais tu sais qu'il peut pas se démerder tout seul

 

 

Et ils partirent chercher Rock, Rock qui était devant une fontaine à lueur bleue

 

 

Rock : JOLIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Patricio : Rock !!!! enfin o, te trouve abruti

 

Rock : Heu??????

 

Rahoul : On a besoin de toi pour voir un truc

 

Rock : J'ai rien compris

 

 

Et ils partirent vers là où ils avaient entendu les incantations

 

 

Patricio : Bon Rock, va voir qui se passe

 

Rock : Heu ............... OK

 

 

Rock alla voir les bruits suspect et il vit Franky, Frichelieu et Fiqx détruire une série de cassette

 

 

Rock : Heu ...... salut

 

Frichelieu : Ha mon ami Rock, vous tombez à pic, en pensait à vous, non sûr un plan sexuelle comprenez le bien, ça c'est plutôt miss Zatina, Cloépatrania et Malicia, mais sûr un plan utilitaire voyez-vous ?

 

Rock : Heu ...... j'ai rien compris

 

Franky : Mmmmm Mmmmmm Mmmmmm

 

Rock : OUAIS !!!!! j'adore casser des trucs

 

 

Pendant ce temps Patricio, Zatina, Cloépatrania, Rahoul et Malicia attendirent Rock

 

 

Rahoul : Putain mais qu'est-ce qu'il fout ?

 

Patricio : Bon ben il faut que quelqu'un d'autre y aille et comme je dois protéger ses demoiselles, Rahoul c'est à toi d'y aller

 

Rahoul : Mais va te faire foutre !!! c'est à toi d'y aller

 

Patricio : Dans ton cul, oui !!!!! c'est à toi d'y aller

 

Malicia : Ho ! HO !!! les mecs on se calme, j'ai peut-être une solution, le "je te tiens tu me tiens par la barbichette"

 

Rahoul : Quoi ? ce jeu débiles ? c'est une plaisanterie ?

 

Patricio : Je suis d'accord

 

Rahoul : QUOI ???? tu rigoles ?

 

Patricio : Ben non comme ça on sera vraiment celui qui a plus de cran

 

 

Ils commencèrent donc une parti de "je te tiens tu me tiens par la barbichette" et au bous de quelque et malgré ses efforts pour faire rire son adversaire, Patricio éclata de rire

 

 

Rahoul :  (en mettant une baffes à Patricio) Et paf, j'ai gagné

 

Patricio : Merde, mais aussi il faut dire que tu as une tête à la con

 

 

Patricio alla donc voir la source de bruit et découvrit Franky, Rock, Frichelieu et Fiqx s'acharnaient sur le reste d'une pille de cassette

 

 

Patricio : Mais, qu'est-ce que vous foutez bande de glandeur ?

 

Rock : Je sais pas du tout

 

Fiqx : Salut Pat, on est en train de rendre servisse au monde entier

 

Patricio : En détruisant des cassettes ?

 

Fiqx : Oui mais pas n'importe quelle cassette, c'est la saison 11 de "friends"

 

Patricio : Quoi ? il avait une onzième saison de "friends", mais pourquoi vous l'avez drétui, j'aurais aimé voir ça

 

Fiqx : Crois moi, cette saison est une merde sans non

 

Frichelieu : Oui surtout la fin en monde comedie musicale, c'était aussi horrible que la fois où j'ai couché avec Susanne la poilue de 300 kilos

 

Patricio : Bon passons, Zatina, Cloépatrania, Malicia et ce gros con de Rahoul nous attendent plus loin

 

Franky : Mmmm !!!! Mmmmm MMMMMmmmmmm

 

Patricio : Mais non il manque les deux pharaons

 

Franky : Mmmmm Mmmmm Mmmm MMMMMmmmmm

 

Patricio : Ho merde la tuile

 

 

Franky, Rock, Frichelieu, Patricio et Fiqx rejoignirent Zatina, Cloépatrania, Rahoul et Malicia et décidèrent tous ensemble de faire une cérémonie funéraire pour les pharaons

 

 

Frichelieu : Nous sommes ici pour permettre aux âmes de Toutânkhamon et Ramsès II de entrer aux paradis où un millier de vierges de toutes sortes les attendent

 

Rahoul : Attends, tu entends quoi par vierges de toutes sortes ?

 

Frichelieu : Ben des vierges, filles, elfettes, mi-femmes mi-animale, orquines, trolliètes, transsexuelles, hermaphrodites .....

 

Rahoul : Frichecon ? ta gueule

 

Malicia : Bon sinon qui veux dire un mots ?

 

 

Là un silence se fait

 

 

Malicia : Quoi ? personne ?

 

Patricio : Ben c'est-à-dire qu'on ne les connaissait pas vraiment

 

Cléo : En plus c'était les derniers arrivés, sérieux

 

Fiqx : Déja qu'on ne se connait pas tous parfaitement

 

Rahoul : Enfin assez pour copuler

 

Zatina : Hein ! toi aussi tu la fais

 

Malicia : Non mais, il faut que quelqu'un dise quelque chose

 

Patricio : T'as qu'à le dire, toi ?

 

Malicia : Ben .... c'est-à-dire que ..... j'ai rien à dire, Rock tu veux pas dire quelque chose ?

 

Rock : Heu .................. ha bon ?

 

Malicia : Si si, tu veux dire quelque chose sur Toutânkhamon et Ramsès

 

Rock : Heu, c'est qui Toutânkhamon et Ramsès ?

 

Patricio : Malicia, laisse tomber, le seul truc qu'on peut faire c'est une minute de silence

 

 

Et ils firent leur minute de silence

 

 

Patricio : Ho putain, c'était la minute la plus chiante

 

Malicia : Et le respect des morts ? tu en fait quoi ?

 

Patricio : Je vais te dire une chose, ma grande, lors de l'enterrement de mon grand-père, je faisais le con

 

 

Nos héros neuneus allèrent vers là où la boussole leur dit d'aller et ils trouvèrent deux gardes endormis

 

 

Rahoul : D'après vous, c'est là où il a le truc ?

 

Fiqx : Je sais pas, mais c'est très mal gardé

 

Malicia : Alors ça sera facile de prendre le truc

 

 

Et ils passèrent la porte sans encombre, mais Patricio avant de passer voulu faire un truc

 

 

Malicia : Mais, Patricio, tu fais quoi ?

 

Patricio : Faire une surprise à ces gardes qui piocent

 

 

Il gonfla un sac un plastique et le fit éclaté, les gardes se réveillèrent en sursaut

 

 

Garde 1 : Putain, c'est quoi se bordel ?

 

Garde 2 : Je sais pas des visiteurs

 

Garde 1 : Impossible, avec Morton Milleur, le mégalot-magnétus,les trois zozos et les Jean-Luc Delarue, personnes n'arrivent ici

 

Patricio : Hé ben, laissez-moi vous dire que maintenant si

 

 

Les gardes se retournèrent et virent Patricio leur faisant un doit d'honneur, puis referma les portes en les condamnant avec une barre d'acier qu'il a fondu

 

 

Garde 1 : Putain de merde

 

Garde 2 : La, on est mal, on va se faire virer

 

Garde 1 : Attends, ça fait combien de temps qu'on est là ?

 

Garde 2 : Un millénaire, pourquoi ?

 

Garde 1 : Je pense que depuis le temps, on nous a oublié

 

Garde 2 : Alors on fait quoi ?

 

Garde 1 : On va aller au putes, depuis le temps

 

 

Pendant ce temps nos héros marchèrent vers une sorte d'hôtel où une statue en or représentant un bonhomme avec quatre bras

 

 

Rahoul : Quoi ? on a fait toute cette merde ?

 

Malicia : Calme-toi voyons, cet objet peut avoir une grande valeur

 

Fiqx : C'est peut-être un artéfact très puissant

 

Rahoul : Oui peut être mais n'empêche c'est moche

 

Patrcio : En s'en fout si c'est moche, on le prend et on ramasse les 20 000 pièces d'or de récompense

 

Fiqx : 20 000 pièces d'or ? ça fait plus de 10 000 pièces d'or par personne

 

Patricio : Oui enfin il faudra faire le système de promata pour bien partager

 

 

Patricio prit la statue mais celle si se cassa peu de temps après

 

 

Patricio : Hoho

 

Malicia : Mais putain qu'est-ce que t'as fait ?

 

Rahoul : Bravo, mec on viends de perdre nos 20 000 pièces d'or

 

Patricio : Ho c'est bon, on a qu'a reconstituer les pièces

 

 

Et ils ramassèrent les pièces de la statue mais quand ils ont fini de ramasser les pièces, un bruit sourd se fit entendre et de la poussière se mit à tomber du plafonds

 

 

Malicia : Putain, mais qu'est-ce qui passe ?

 

Fiqx : Je veux pas être péssimiste mais ça sens le piège final à la con

 

Rahoul : Ho bordel, il faut se cassez de là, vite à la porte

 

Patricio : Heu ..... ca va pas être possible

 

Rahoul : Ha ouais ? et pourquoi ?

 

Patricio : Car j'ai condamné la porte

 

Rahoul : MAIS T'ES CON OU QUOI ??? ON VA TOUS CREVER MAINTENANT !!!!!

 

Patricio : Ho ça va, j'ai fait ça pour pas que les gardes nous poursuivent

 

Rahou l : Oui et maintenant c'est nous qui sommes coincés comme des rats bientôt morts

 

Fiqx : Attendez, il a un passage là

 

Patricio : Tu vois ? c'était pas la peine de s'exciter pour rien

 

Rahoul : Toi t'as vraiment une chance de fayot

 

 

Pendant ce temps Toutânkhamon et Ramsès II qui étaient entourés de lave essayèrent de trouver une solution à leur problème

 

 

Toutânkhamon : Bon, il faut trouver une solution

 

Ramsès : Je propose qu'on face griller des chamallow

 

Toutânkhamon : On a pas de chamallow, andouille

 

Ramsès : Quoi ? PAS DE CHAMALLOW ??? mais on va mourir ?

 

 

A ce moment-là, des blocs de pierre tombèrent sur la lave et formèrent une sorte de passage vers une destination inconnue

 

 

Toutânkhamon : Un passage !!!! vite prenons le avant de ça s'enfonce

 

Ramsès : Hein ? quoi ?

 

Toutânkhamon : Il a des filles en chamallow là-bas

 

Ramsès : DES FILLES ????? EN CHAMALLOW ???? VITE !!!!! ALLONS SI !!!!!!

 

 

Pendant ce temps Franky, Rock, Frichelieu, Patricio, Fiqx, Zatina, Cloépatrania, Rahoul et Malicia essayèrent d'échapper à l'éboulement qui risque de se produire et tombèrent sur trois wagons

 

 

Rahoul : Super, notre sortie de secours est là

 

Cléo : Oui mais il a que trois

 

Zatina : Et alors ? ou est le problème ? on a qu'à se mettre à trois dans chaque wagon

 

Franky : Mmmmm Mmmmm Mmmm ?

 

Frichelieu : Simple, moi je vais avec les filles et vous vous débrouillez entre vous

 

Malicia : Ha non !!! je veux pas être avec le pervers

 

Patricio : Ok, je veux bien être avec toi

 

Malicia : Mais je veux pas être avec toi aussi

 

Patricio : Alors avec qui tu veux être

 

Malicia : Ben ...... avec Cloé et Zatina

 

Patricio : Ha ouais je vois tu veux faire les lesbiennes

 

Malicia : Ho tu vas pas me faire chier avec .....

 

Fiqx : Hého, on va pas s'engueuler pour savoir qui va avec qui, alors il aura un wagon pour les filles, un wagon pour les orques et le dernier pour ..... le reste

 

 

Et les trois wagons partirent avec la formation dites par Fiqx, seulement ce que nos héros blaireaux n'avaient pas prévue ce qui allait arriver Deux bifurcations les séparèrent

 

 

Fiqx : Merde on est sépparé

 

Frichelieu : NOOOONNNNNN !!!!!! LES FIIIILLLLLLLEEEEEESSS !!!!!

 

Fiqx : Calme toi, Friche, elles vont s'en tirer

 

Rock : Heu ........ j'ai rien compris

 

 

Pendant ce temps sur le wagon Patricio, Rahoul et Franky

 

 

Patricio : Bordel, on s'est séparé avec les filles

 

Rahoul : Et les autres, fait quoi ?

 

Patricio : Je fais rien du tout, je m'en fous d'eux

 

 

Mais ils aperçurent des sortes d'étendu d'eau et que les rails plongeaient dedans

 

 

Patricio : Les mecs, on est bon pour un bain

 

Rahoul : NOOOOOOOOOON, il doit avoir une autre solution

 

Franky : Mmmmm Mmmmm Mmmmm

 

Rahoul : De quoi ? un orque se lave peut-être mais c'est jamais trempé entièrement dans de la flotte et je tiens que moi, je continue à .....

 

 

Il n'a pas eu le temps de finir sa phrase que le wagon plongea dans le premier bassin, il plongea ensuite dans cinq bassins successifs

 

 

Rahoul : Les mecs, personne ne doit savoir ça

 

 

Pendant ce temps sur le wagon Malicia, Zatina et Cloépatrania

 

 

Malicia : Ouf, pas de mecs pour nous faire chier

 

Zatina : Oui mais d'un coté, pas de quéquette pour s'amuser

 

Cloé : Mais on peut toujours s'amuser entre nous ?

 

Malicia : C'est pas vrais !!! vous pouvez pas passer cinq minutes sans penser au sexe

 

Zatina : Non pas possible

 

 

Mais nos héroïnes super bien roulée virent des virages en épingles se profilaient

 

 

Malicia : Ho purée, les virages, on va se faire éjectée

 

Cloé : On risque de mourir ?

 

Malicia : Ben d'après les murs recouverts de pics, OUI ON RISQUE DE MOURIR !!!!!

 

Zatina : Ho ben non !!! j'ai jamais fait une méga partouse et j'aimerais bien en faire une avant de mourir

 

 

Le wagon commença sa décente vers les virages et effectua les virages en grandes vitesses et les finit avec ses occupant au grand complet

 

 

Malicia : Ouf, c'était chaud

 

Cloé : Purée, j'en ai les jambes qui en tremblent

 

Zatina : Je crois que j'ai eu un orgasme

 

 

Pendant ce temps sur le wagon Fiqx, Frichelieu et Rock

 

 

Fiqx : Je me demande où ce wagon va aller

 

Frichelieu : J'espère là où il a des magnifiques jeunes demoiselles bien formées

 

Rock : J'ai rien compris

 

 

Mais nos trois compères virent de la lumière

 

 

Fiqx : Ca y est, on arrive au bous du tunnel

 

Rock : C'est quoi un tunnel ?

 

 

Et ils entrèrent là où il avait de la lumière et découvrirent une forêt où des dinosaures et des insectes géants prolifèrent

 

 

Fiqx : Ho putain de merde !!!!

 

Frichelieu : Ho ma déesse !!!!

 

Rock : Heu ???

 

 

Ils passèrent la forêt en évitant de justesse de se faire croquer par un t-rex et de faire attraper par une araignée géantes

 

Puis ils rentrèrent dans une salle remplit d'eau où une bataille navale fit rage, ils évitèrent de justesse dix boulets de canon

 

Puis ils rentrèrent dans une salle où il avait une sorte de nuit omniprésente où des roches en suspension et de drôle de bateau en métal tirant des lumières qui exposaient au moins contact le traversaient de part et d'autre, ils le traversèrent en évitant deux rochets et plusieurs lumières

 

 

Fiqx : PUTAIN !!!! MAIS C'EST QUOI CES TRUCS DE FOU ?????

 

Rock : Héhéhé, le dernier truc, c'était chez moi

 

 

Pendant ce temps sur le wagon Patricio, Rahoul et Franky

 

 

Patricio : Putain, je sens le clep mouillé

 

Rahoul : Et moi je crois attrapé un rhume

 

 

Mais soudain ils virent un précipice se dressait devant eux

 

 

Patricio : Ho putain !!! ho PUTAIN !!!!!! HO PUUUTAIIIINNNN !!!!!!!!!

 

Rahoul : RRRRAAAAAAAA !!!!! NON C'EST PAS POSSIBLE !!!!! ON VA PAS MOURIR COMME CA !!!!!!!

 

Franky : Mmmmmmm Mmmmmm Mmmmmm Mmmmm

 

Patricio : Les mec je voulais vous dire que malgré tout, je vous aime bien

 

Rahoul : Moi aussi je vous aime bien

 

Franky : Mmmm Mmmmm MMMMMMMMM !!!!!!!

 

 

Le wagon s'approcha du ravin mais au moment ou normalement il aurait dû tomber il roula dans le vide comme si des railles invisibles supportaient le wagon

 

 

Patricio : Ho ça alors, on flotte dans les airs, c'est le grand écureuil qui nous aide

 

Rahoul : Oui mais par contre, pour ceux qu'on a dit avant de croire qu'on va tomber, on oublie ok ?

 

Patricio : Oui, je suis à 100 %

 

Franky : Mmmmm Mmmmmm

 

 

Pendant ce temps sur le wagon Malicia, Zatina et Cloépatrania

 

 

Malicia : Donc d'après toi, il vaut mieux mettre mettre du "petite mimique" que du "secret de pomme" ?

 

Cloé : Ben oui, sérieux les mecs aiment mieux les parfums qui sente la cannelle

 

Zatina : Dite les filles, on a un nouveau problème

 

 

En effet, devant nos miss poitrine se dressait un circuit très tortueux, avec des railles qui font des boucles et d'autre qui tournoient sur eu même, tout ça en commençant pas une décente vertigineuse

 

 

Malicia : Ho putain !!!

 

Cloé : Ho PUTAIN !

 

Zatina : HO PUTAIN !!!!!!!!

 



 

Et le wagon dévala la pente et effectua des retournements, des virages très serrés, des montés et des décentes et finit sa course folle aussi tranquillement qu'il avait commencé

 

 

Malicia : Putain c'était un truc de malade

 

Cloé : Sérieux, je crois être malade

 

Zatina : C'est sûr, là j'ai eu un orgasme

 

 

Pendant ce temps sur le wagon Fiqx, Frichelieu et Rock

 

 

Fiqx : Donc si je comprends bien, dans votre culte on peut y trouver des scatophile, zoophiles, nécrophiles

 

Frichelieu : Oui mais sachez que la scatophile et la zoophilie sont réservés aux femmes et la nécrophilie aux hommes

 

Fiqx : Mais rassure moi, vous tuez pas des femmes pour votre délires nécrophiles

 

Frichelieu : Bien sûr que non, nous offrons une généreuse récompense pour pouvoir utiliser les corps de jeunes femmes que malheureusement la mort à faucher

 

Rock : Hein !! ...... c'est tout rouge

 

Fiqx : Quoi ? Qu'est-ce qui est tout rouge ? ho bordel

 

 

Fiqx voyait une lueur rouge au bout du tunnel, pour lui ça ne faisait aucun doute

 

 

Fiqx : Je crois fortement qu'on se rapproche sûr de la lave en fusion

 

Frichelieu : Par ma déesse, espèrent que ce soit l'enfer

 

Fiqx : Mais pourquoi veux tu que se soit l'enfer ?

 

Frichelieu : Car en enfer, il a des diablesses, des démondes et des succubes

 

 

A peine le temps de finir sa phrase que nos trois compères se retrouvèrent dans une cave remplie de lave. Par chance les railles se trouvèrent à plusieurs même de la lave mais pas assez pour qu'une boule de lave toucha le wagon. Celui-ci commença à brûler si bien qu'à la fin du parcours de lave, Rock était positionné de façon à tenir des quatre roues et faisait office de wagon pour Fiqx et Frichlieu

 

 

Rock : Héhé héhé héhé, c'est rigolo

 

 

Nos héros se réuniront-ils ?, Malicia, Zatina et Cloépatrania ferons elles un truc lesbien ?, verra-t-on Lily, la fameuse soeur de Rahoul qui apparemment à une poitrine indescriptible ?, vous le serait dans le prochain épisode de

 

 

 

THE ORC'S AVENTURE

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici le nouveau récit de

 

LA FORTERESSE DE JADE

 

 

Dans une cellule de prison Fluky dit le nabot pervers et Jonny dit le nabot mytho attendirent qu'ont les libèrent

 

Fluky : Houlàlà, c'est long, c'est la première fois que je passe autant de temps sans mater une nana

Jonny : Ne t'inquiète pas mon ami, ils nous libéreront, c'est certain, je suis trop génial pour être enfermer

 

A ce moment-là la bille arriva et ouvra la porte du nabot mytho

 

Jonny : Tu vois !!! je t'avais dit qu'on pouvait pas me laisser enfermé

 

La bille prit le nabot mytho et le traîna vers la sortie

 

Jonny : Hein !!!! doucement, je suis un beau-gosse

 

La bille traîna le nabot mytho vers une salle toute blanche puis s'en alla. Le nabot mytho se retrouva seul dans cette salle qui ne présentait ni porte ni fenêtre Néanmoins, une porte s'ouvrir et une voie féminine invita le nabot mytho de rentrer dans cette nouvelle pièce. Dans cette nouvelle pièce le nabot mytho vit une jeune femme habillée en blanc, avec des cheveux blancs et une forte poitrine assise sur un trône en blanc

 

Jeune femme en blanc : Bienvenue jeune aventurier, tu es ici pour être jugé

Jonny : Juger sur quoi ? mon intellect supérieur, ma beautée suprême, ma force ultime, ma génialitude ?

Jeune femme en blanc : Non nous allons juger si t'es digue de rejoindre tes camarades

Jonny : Mais bien sûr que je suis digue, mais eux ne sont pas digues de m'avoir à leur côté

Jeune femme en blanc : Alors nous allons vérifier

 

La jeune femme en blanc fit apparaitre un mur tout blanc avec un trou dessus, le mur était apparemment magique car le trou se promenait de façon aléatoire sur le mur. La jeune femme en blanc donna ensuite trois balles bleue au nabot mytho

 

Jeune femme en blanc : Voici ton épreuve, tu dois mettre une balle dans le trou et tu as droit à trois essaie

Jonny : Peuf ...... un seul tir me suffira

 

Le nabot mytho lança la première balle mais celle-ci tapa le mur à l'opposé du trou

 

Jonny : Peuf .... je l'ai fait exprès Il lança donc la deuxième balle mais celle-ci passa à plus de deux mètres du mur

 

Jonny : Bpfa ..... c'était volontaire

 

Il lança la troisième balle mais celle-ci parti en arrière

 

Jonny : Je proteste, ce jeu est truqué

Jeune femme en blanc : Désollée, ce jeu n'est pas truqué, t'as seulement très mal visé

Jonny : Impossible, je suis trop génial pour pas savoir visé

Jeune femme en blanc : Quesqu'il en soit, tu as raté ton épreuve et tu devras errer dans les couloirs maudits

Jonny : Je proteste, on veut me mettre à l'écart car je suis trop génial

 

A peine a-t-il eu le temps de finir sa phrase que le nabot mytho se fit aspirer dans un couloir sombre et lugubre Ce fut au tour du nabot pervers de se retrouvait dans la salle à coté de la jeune femme en blanc

 

Fluky : HOOOOOO !!!!!! des gros nénés, héhéhé

Jeune femme en blanc : Bienvenue jeune aventurier, tu es ici pour être jugé

Fluky : Ho ben non là j'ai rien mater, ou alors vous vous mettez à poil

Jeune femme en blanc : Heu ..... non, nous allons juger si t'es digue de rejoindre tes camarades

Fluky : Moi je préférerais rester avec vous pour s'amuser, si vous voyez ce que je veux dire

Jeune femme en blanc : Ca va pas être possible

Fluky : Pourquoi ? vous êtes un trans ? je prends quand même

Jeune femme en blanc : Non je sorts déjà avec Félida

Fluky : La dompteuse de tigres à dents de sabre, ho mais on peut faire un truc à trois

Jeune femme en blanc : Heu ..... bon passons au jugement

 

La jeune femme en blanc fit apparaitre trois cerceaux aux formes divers ainsi qu'une perche

 

Fluky : Hohoho, je vois où tu veux en venir, coquine

Jeune femme en blanc : Oui, à ton jugement, voici trois boules que tu devras essayer de faire passer entre

Fluky : Tes jambes, je savais que tu étais une cochonne

Jeune femme en blanc : Non c'est pas là où je veux que vous les faites passer

Flukly : Ha tu préfaires les trucs métalliques, c'est vrais qui faut la faire vibré, la minette

Jeune femme en blanc : Non, non, NON !!! on fait pas de truc sexuelle ici, bon je disais qu'il faut faire passer les balles à travers les formes métalliques grâces à la perche

Fluky : Ho une perche, mais c'est que t'es une sacré vicieuse, poulette

Jeune femme en blanc : Bon t'as gagné, tu vas direct dans les couloirs maudits

Fluky : Ho je dois partir, on s'appelle alors ?

 

A peine à t'il eu le temps de finir sa phrase que le nabot pervers se fit aspirer dans un couloir sombre et lugubre

Après une nuit de sommeil, les dortoirs où Jack Ranger,le nabot hargneux, Leana, Bourinator,le nabot radin, la teigne verte, le tueur, Coccinelle Fleurie, Couettoune, le nabot jalousas, Phénix Roti, le nabot glouton et le nabot glandeur dormaient allait être le théâtre d'un drame

Tout commença alors que Jack Ranger sortait de sa chambre, il vit le nabot hargneux, le nabot radin, le tueur, le nabot jalousas, le nabot glouton et la teigne verte debout, le nabot glandeur dormait toujours dans un coin de la pièce

 

La teigne verte : Alors bien dormit ?

Jack Ranger : Pas du tout, j'ai pas fermé l'oeil de la nuit

Tubby : Moi aussi, je cherchais une montagne de nourriture

Rody : Moi pareil, je cherchais une montagne d'or

Teigne verte : Ho les cons

Raiden : La ferme le gobelin où je t'en fous une

Teigne verte : Hein, c'est pas ma faute s'ils sont assez débiles pour me croire

Rody et Tubby : Ha tu nous as mentie ?

Teigne verte : Je crois bien que oui

Rody et Tubby : C'est pas cool ça, mec, c'est vraiment pas cool

Raiden : C'est peut-être pas cool mais vous avez cas réfléchir deux secondes, sinon le ranger pourquoi toi t'as pas dormi ?

Jack Ranger : Ben j'ai tenté plein de turc avec Coccinelle Fleurie mais ça n'a rien donné

Teigne verte : Ben c'est que t'es nul

Raiden : Je veux être d'accord avec un gobelin mais là il a raison

Jack Ranger : Ouais ouais c'est ça, tiens où est Phénix Roti ?

Raiden : Phénix Roti, moins je le vois, mieux je me porte

 

A ce moment-là Phénix Roti sortie de la chambre où Jack Ranger était sortie

 

Jack Ranger : MAIS ..... C'EST QUOI CE DELIRE ????

Phénix Roti : M'approche pas le Ranger, j'ai pas envie de me faire violer, mais heu

Jack Ranger : MAIS J'AI AUCUNE ENVIE DE TE VIOLER, CONNARD !!!!! QUE FAISSAIS TU DANS MA CHAMBRE ?????

Phénix Roti : Ha ça !!! ben Coccinelle Fleurie m'as donné sa place dans le lit et comme je voulais pas dormir par terre j'ai dit oui, amis si je savais ce qui aller m'arriver, j'aurais refusé

Teigne verte :  (mort de rire) HO PUTAIN LE GAG, LA, CHAMPION DU MONDE LES MECS

 

La Jack Ranger mit un baffe à la teigne verte

 

Teigne verte : Mais tu tapes vraiment comme une fillette ?

Jack Ranger : Bon restons clame, Phénix Roti, après que Coccinelle Fleurie t'as gentiment offert sans mon consentement sa place dans le lit, où est elle ALLAIT ?????

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu .... pas la peine de m'engueuler, elle est allée avec Couettoune et Leana

Jack Ranger :Ha je vois, attend un peu

 

Il alla vers la chambre de Leana et Couettoune et ouvrit la porte, là il vit effectivement Leana, couettoune et Coccinelle Fleurie dans le lit mais aussi Bourinator et apparemment ils étaient dans le plus simple appareil

 

Jack Ranger : MAIS .... MAIS C'EST QUOI CE BORDEL ?????

Teigne verte : Alors là mec, chapeau, trois bombasses dans le même pieu, c'est trop fort, je sais pas si quelqu'un peut faire mieux

Jack Ranger : MAIS TA GUEULLE, TOI !!!!!! ON PEUT SAVOIR CE QUE VOUS FOUTEZ VOUS QUATRE ????

Bourinator : D'après toi connard ?

Coccinelle Fleurie : On s'amuse avec le zizi de Bourinator, et avec nos kiki aussi

Jack Ranger : Q.......QUE .......QUOI ????????

Leana : Ben on a fait une partie de jambe en l'air

Couettoune : Oui et c'était génial

Jack Ranger : MAIS C'EST PAS POSSIBLE !!!! COCCINELLE FLEURIE NE CONNAIT RIEN AU CUL

Bourinator : C'est pas l'impression qu'elle m'a donné

Jack Ranger : HA OUAIS, ALORS POURQUOI ELLE DEMANDAIT CE QUE C'ETAIT UNE HISTOIRE DE CUL?????

Coccinelle Fleurie : Mais je sais toujours pas ce que c'est une histoire de cul

Jack Ranger : C'EST QUE TU VIENDS DE FAIRE, SALOPE !!!!!!

Coccinelle Fleurie :  (en pleur) Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ....t'es vraiment très méchant de dire ça, ouuuuuuuïïïï

Couettoune : T'es vraiment vachement de lui dire ça

Jack Ranger : MAIS JE M'EN TEMPONNE DE CE QUE TU PENSES, CONNASSE !!!!!!

Leana : Non mais tu te clames mec, c'est pas de notre faute si t'as pas eu de rapport

Jack Ranger : MAIS J'EN AI RIEN A FOUTRE DE CE QUE TU DIS, PETASSE !!!!

Lazy : Ho fermez-la !!!!! il en a qui essaye de dormir

Les autres : TA GUEULLE !!!!!

Raiden : Bon Jack, tu vas te calmer sinon

Jack Ranger : SINON QUOI ??? ESPECES DE SALE NABOT

Raiden :  (en mettant une baffe à Jack Ranger) Sinon ça

Jack Ranger : MAIS J'ALLUCINNE !!!!! CE CON DE NAIN M'A FOUTU UN BAFFE !!!!

Raiden :  (en mettant une baffe à Jack Ranger) Et je t'en donne une autre pour m'avoir traité de con

Jack Ranger : Non mais je rêve là, c'est pas possible c'est le pompom, JE VAIS ME REVELLAIS BORDEL DE MERDE !!!!!

Bourinator :  (en mettant une baffe à Jack Ranger) Tu arrêtes de gueuler, tu commences à me gonfler

Jack Ranger : PUTAIN, C'EST DESSIDE, JE ME TIRE

Raiden : Oui c'est ça, tu peux partir, on te regrettera pas, et si tu pouvais prendre Phénix Roti avec toi ça nous ferait une belle jambe

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu .... j'ai pas envie de partir toi

Jack Ranger : De toute façon, je veux pas te prendre, espèce de merde

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu .... je suis pas une merde

Jack Ranger :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) SI T'ES UNE GROSSE MERDE !!!!!

Phénix Roti : Mais c'est vrais ce que dit Hionidatilutassigrysallotis, tu frappes vraiment comme une fillette

Jack Ranger : Oui c'est ça, on verra combien de temps vous tenez sans chef, ADIEU BANDE MERDE !!!!!

 

Jack Ranger parti en claquant la porte

 

Teigne verte : Attendez !! il croyait que c'était lui le chef ?

 

Pendant ce temps dans ses appartements, Curren Curidus, se préparer pour recevoir les candidats pour le poste de sbire

 

Grand Cucu : Alors stylo c'est bon, papier c'est bon, télécommande pour la trappe sous le siège des candidats qui donne direct aux alligators mangeur d'hommes, c'est bon !!! bon tout est ok, Ratakal !!!

 

A ce moment-là un guerrier du chaos arriva

 

Ratakal : Grr grr

Grand Cucu : Ratakal, amène moi s'il te plait le premier candidat

Ratakal : Grr grr

Grand Cucu : Comment tu veux être sbire ? non je te l'ai déjà dit, tu n'es pas assez qualifié pour ça

Ratakal : Grr grr

Grand Cucu : Non c'est pas ça le problème, c'est que t'es déjà mon gardien d'avant salle et tu peux pas être aussi sbire

Ratakal : Grr grr

Grand Cucu : Oui, je sais c'est frustrant mais c'est comme ça, on peut pas faire toujours tout ce qu'on veux

 

Retrouvons donc nos héros qui attendent Olivier Quiche pour savoir la suite des évènements tout en déjeunant

 

Leana : La vache c'est fou ce que Tubby mange comme céréales, tartine, croisant, bichocos et .... en faites il mange sans arrêt, il a jamais eu mal au ventre ?

Raiden : Tu trouves qu'il mange trop ? ben sache qui a mangé dix fois plus que ça

Coccinelle Fleurie : Il a un truc que je pige

Raiden : Quoi ? que Tubby est un trou-noir humain

Coccinelle Fleurie : Non le fait qu'on appelle les histoire de zizis qui rentre dans le kiki des histoires de cul, ça n'as rien à voir avec le cucul que se sache

Raiden : Oui mais c'est comme ça, alors fais avec

Phénix Roti : Moi j'ai toujours pas compris

Bourinator : Ca m'étonne pas, t'es con comme une huître

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ....

Coccinelle Fleurie : N'empêche, dire qu'une histoire de zizis qui rentre dans le kiki  que c'est une histoire de cul ça peut prêter la confusion

Leana : Oui peut-être mais le sexe et le trou de balle sont quand même dans la même zone du corps

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu .... c'est pas pareil quand même

Raiden : Ecoute Coccinelle Fleurie, on dit ça pour les histoires de sexe et c'est comme ça, tu peus rien y faire alors tu te tais avec ça parce que tu commences à me gonfler

Bourinator : Et si tu veux vraiment savoir pourquoi on appelle les histoire de cul les histoires de baises, je vais mettes ma bitte dans ton fion

Coccinelle Fleurie : Ha d'accord en fait les histoires de cul ce sont des histoires de sodomie et apparemment personne ne sait pas ce que sait une sodomie

Raiden : Bon on va dire que c'est ça parce que là ça commence vraiment à me barbé

Phénix Roti : Mais t'a déjà une barbe, tu peux pas être barbé

Raiden :  (en mettant un baffe à Phénix Roti) toi je t'ai pas sonné

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

 

A ce moment-là Olivier Quiche et Passe-dansletrou apparurent dans la salle

 

Olivier Quiche : Salut à vous jeune aventuriers, près pour la deuxième partir de la recherche de la clef jaune ?

Raine : Ouais, on est près à butter ce connard de gardien de la salle du trésor

Olivier Quiche : Hohoho, pas si vide avant d'entrée, vous devais trouver le code secret de la salle, mais avant vous avez la possibilité de gagner de l'argent

Rody : QUOI ???? DE L'ARGENT ???? ON PEUT GAGNIER DE L'ARGENT

Raiden : Moi ce que j'aimerais savoir ce que c'est cette histoire de code secret

Rody : MAIS ON S'EN FOUT DE CA, ON PEUT GAGNER DU BLES, TU PIGNES ?? DU BLES !!!!!

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot radin) Tu te clames et tu laisses la Quiche nous parler de cette histoire de code secret

Olivier Quiche : le code secret est un mot clef qui vous permettra d'éviter de faire le parcours du combattant en plus du gardien de la clef

Raiden : Quoi ? on risque de se taper un parcours à la con en plus de ton gardien de merde ????

Olivier Quiche : Oui mais comme je l'ai dit vous pouvez l'éviter en trouvant le code secret

Raiden : Et ben j'espère qu'il est pas dur à trouver ton putain de code secret

Olivier Quiche : Je vous expliquerais comment le trouver en temps et en heures mais avant nous allons essayer de gagner de l'argent

Rody : OUAIS !!!!! DE L'ARGENT !!!! DE L'ARGENT !!!! DE L'ARGENT !!!!

Raiden : Et merde il faut que je le pique

 

Le nabot hargneux sorti une seringue et piqua le nabot radin avec celle-ci

 

Rody : HAAaaaaaa .... de l'argent ...... ARgent ...... ar ....gent ......zzzzzzzz

Coccinelle Fleurie : Mais tu lui as fait quoi ?

Raiden : Je l'ai donné un tranquillisant, sinon il aurait été intenable

 

Et nos héros zéros suivirent Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les amena sur la cour où il était rentré hier, devant il a un gros coffre et à côté un trou qui mène vers une citerne d'eau

 

Olivier Quiche : Alors je vous explique, comme vous le voyer il a un coffre qui renferme une somme d'argent et pour l'ouvrir il faut remettre les carrés de couleur dans le bon ordre

Raiden : Ha ouais ? et comment on fait ça ?

Olivier Quiche : Pour ça l'un d'entre vous devra plonger dans le bassin pour activer une manivelle qui allumera ce tableau-là (il montra un tableau avec neuf carré blanc) qui indicera là ou il faut placer les carrés de couleur mais atention il a trois manivelles et seulement l'une d'entre elle fonctionne

Raiden : Ha ouais ? et comment on c'est qui est la bonne ?

Olivier Quiche : C'est simple, cette lampe s'allumera si la bonne bobine est actionné

Raiden : Ok, tout ça à l'air simple mais je parie que c'est encore toi qui décidera qui va plonger

Olivier Quiche : Oui et ça sera toi

Coccinelle Fleurie : Ok !! je veux bien plongé mais j'espère que l'eau sera propre

Raiden : Ok mais avant j'aimerais vérifier quelle chose, Coccinellle Fleurie, tu sais au moins ce que c'est une manivelle ?

Coccinelle Fleurie : Heu...........non

Raiden : Bon, alors c'est un volant avec un bous de métal dessus

Coccinelle Fleurie : Un volant ?

Bourinator : Un volant c'est un rond qui tourne, tu sais ce que c'est un rond j'espère

Coccinelle Fleurie : Ben oui je suis pas conne non plus

Raiden : J'ai un doute, dessine moi un pour voir

 

Pour prouver qu'elle sait ce que sait un rond, Coccinelle Fleurie dessina un, mais c'était un triangle

 

Raiden : J'en étais sûr, ça c'est un triangle cocotte

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? t'es sûr ? mais alors c'est comment un rond

Leana : Un rond c'est ça (elle dessine un rond)

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu .... c'est pas un rond ça c'est un cercle

Raiden : C'EST LA MÊME CHOSE !!!!!!!

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? c'est compliqué tous ça

Phénix Roti : C'est sûr, j'ai d'ailleurs rien pigé

Bourinator : Normal, tas de la merde dans la cervelle

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ....

 

Coccinelle commença à se dévêtir

 

Raiden : Mais...... mais ...... qu'est-ce que tu fais ?

Coccinelle Fleurie : Ben quoi, je vais pas me baigner toute habillée

Raiden : Oui .... mais ..... bon ça surprend quand même

Olivier Quiche : Ha je tiens à préciser que dès que l'elfette à poil plonge dans l'eau vous avait dix minutes pour découvrir le code couleur

Raiden : Bordel de merde, d'un coté ça m'étonne pas

 

Coccinelle Fleurie plongea dans la citerne et un chronomètre se mit en marche. L'elfette nagea vers les manivelles, mais commença à faire demi-tour et sorti la tête de la cuve

 

Raiden : Non mais ce que tu fous ?

Coccinelle Fleurie : Ben c'est-à-dire que je sais pas quelle manivelle il faut activer

Raiden : N'importe lesquels on sait pas laquelle fonctionne

Coccinelle Fleurie : Ha d'accord, mais dans quel sens je les tourne ?

Raiden : Dans le sens que tu veux, on s'en fout

Coccinelle Fleurie : OKI OKI

 

Coccinelle Fleurie replongea dans le basin et actionna la manivelle de droite en la tournant à droite, il ne se passa rien mais la super capacité d'apnée de Coccinelle Fleurie fait qu'elle tourna la manivelle pendant quatre minutes, quand elle sortie sa tête pour respirer, le nabot hargneux l'interpella

 

Raiden : Hein !!!! Coccinelle Fleurie écoute deux secondes, c'était pas la bonne manivelle essaye une autre

Coccinelle Fleurie : OKI OKI !!! j'y retourne

Raiden : Attends, il a autre chose, au prochain essaie, c'est pas la peine de rester aussi longtemps sous l'eau, dix secondes suffit

Coccinelle Fleurie : Ha !! OKI OKI

 

Coccinelle Fleurie replongea dans l'eau

 

Bourinator : J'espère qu'elle sait compter jusqu'à dix

Raiden : Ha ouais, merde !!! la boulette

 

Coccinelle Fleurie actionna la manivelle du milieu qui était elle aussi pas bonne et comme Bourinator l'a soupçonné, Coccinelle Fleurie ne savait pas conté jusqu'à dix et passa une bonne minute à conter

 

Coccinelle Fleurie : Alors ?

Raiden : Alors d'une c'est pas la bonne manivelle et deux t'as passé une bonne minute à conter

Coccinelle Fleurie : Ho zut, alors !!!!

Raiden : Bon c'est pas grave, on sait quelle manivelle actionné

Phénix Roti : Ha bon est la quelle ?

Raiden :  (en mettant un baffe à Phénix Roti) C'est la gauche, pauvre tâche

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

Coccinelle Fleurie : La gauche ? mais je l'aie déjà actionné la gauche

Raiden : Mais non !!! c'est la droite et celle du milieu que t'as actionné

Coccinelle Fleurie : Maaaaaaaiiiiiissss ...... j'y comprends plus rien

Raiden : Bon actionne la manivelle que t'as pas utilisé, mais cette fois va s'y jusqu'à plus de souffle

Coccinelle Fleurie : OKI OKI !!!!!

 

Coccinelle Fleurie replongea vers la manivelle de gauche et l'actionna, des lumières de couleur s'alluma sur le tableau, les autres héros placèrent les carrés de couleur comme le tableau l'indiqué, il reste une casse à trouver quand Coccinelle Fleurie remonta pour respirer, le tableau s'éteignit

 

Coccinelle Fleurie : Alors ???

Raiden : Bon il t'en manquait un

Coccinelle Fleurie : Ho zut !! bon j'y retourne

Raiden : Laisse tomber t'as plus le temps, mais on va vite trouver vu qu'il a un seul trou et qu'il reste trois cubes

 

Le nabot hargneux plaça les cubes restant les un après les autres pour savoir le quel est le bon, mais aucun ne marcha

 

Raiden : Mais BORDEL DE MERDE !!! c'est quoi ce bordel ???

Olivier Quiche : Apparament le placement des cubes n'est pas bon

Raiden : QUOI ??? TU TE FOUS DE MA GUEULLE ???? ON A PLASSE CES PUTAINS DE CUBES À LA CON

Bourinator : Oui, à moins qu'un d'entre nous à ...... putain de merde

Raiden : Quoi ? tu pense à ..... PUTAIN !!!! Phénix Roti, merde verte, venez ici !!!!!

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu .... ques que vous voulez ?

Teigne verte : Tu m'appelles pas comme ça, saleté de nabot

Raiden : Quelqu'un à mélanger les cubes et j'aimerais bien SAVOIR QUI LES A MELANGER !!!!

Teigen verte : Alors je t'arrête tout de suite, le nabot, c'est pas moi, j'adore emmerder les nains mais pas au point de cracher sur un coffre rempli d'or

Raiden : Ouais, t'es pas aussi bête pour faire ça et toi Phénix ? Roti ?

Phénix Roti : Ben quoi ?

Raiden : T'es toi qui as mélangé les cubes

Phénix Roti : Ben oui comme ça c'est plus joli

Raiden : MAIS J'ALLUSSINE !!!! JE VAIS LE TUER CE DEMEURE D'ELF

Bourinator : C'est décidé, je vais le refroidir ce connard

 

Bourinator et le nabot hargneux passèrent donc un bon quart d'heure à mettre des baffes à Phénix Roti, ce dernier à la fin était à l'agonie

 

Phénix Roti : Haaaaa, ça fait super mal

Raiden : Et encore ça c'est rien, quand Rody se réveillera là tu vas souffrir

Couettoune : Ha bon ? ça risque vraiment de péter ?

Raiden : Dès qu'il c'est qu'il a perdu, de l'argent il devient vraiment dangereux, tient d'ailleurs il se réveille, je vous conseille fortement de reculer de deux mètres

Rody : Hum ...... mmmm .....que c'est il passait ? ...... on à gagner du pognion ?

Raiden : Non on l'a pas, Phénix Roti a comme son habitude tout fait foiré

Rody : QQQQQQQQQQQQQQUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUOOOOOOOOOOOOOOIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ?????????????????????????

 

Dans un excès de colère, le nabot radin se rua vers

Phénix Roti, ce dernier sauta sur un poteau en hauteur pour se protéger. Le nabot radin s'excita sur le dit poteau pour faire tomber Phénix Roti

 

Phénix Roti : HAAAAA AU SECOURS !!!!! il a un nain enragé

Raiden : Démerde toi tout seul

 

 

FIN DE L'EPISODE

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ENFIN !!! le 12ème épisode de

 

LA FORTERESSE DE JADE

 

 

Après d'avoir rater lamentablement l'épreuve pour gagner des pièces d'or à cause de Phénix Roti (pour pas changer), Raiden dit le nabot hargneux, Leana, Bourinator, la teigne verte, le tueur, Coccinelle Fleurie, Couettoune, Glody dit le nabot jalousas, Tubby dit le nabot glouton et Lazy dit le nabot glandeur allèrent faire les épreuves du code secret et suivirent Olivier Quiche en laissant Phénix Roti sous la colère très très noire de Rody dit le nabot radin qui n'a pas du tout digérer d'avoir perdu des pièces d'or

 

Ils s'arrêtèrent devant la grille au tigre à dent de sable

 

Raiden : Bon alors la quiche, tu vas nous expliquer c'est quoi cette histoire de code secret et pourquoi on s'arrête là

Olivier Quiche : J'y viens, comme je vous l'aie expliqué tout à l'heure vous devez composer un mot clef pour éviter de faire le parcours du combattant avant la rencontre avec le gardien. Pour cela il vous suffit de trouver le mot clef

Raiden : Ha ouais ? et comment on trouve ce mot clef à la con ?

Olivier Quiche : Simple, en effectuant des épreuves qui vous donneront des mots, ces mots par association vous indiquera le mot clef

Coccinelle Fleurie : J'ai pas trop compris, en fait j'ai compris rien du tout, c'est quoi une association ?

Leana : Une association c'est le fait de trouver un mot grâce à un groupe de mots, par exemple avec fromage, yaourt, vache, chèvre, chocolat et os, le mot qui les regroupe est lait

Coccinelle Fleurie : Ha j'ai compris, enfin je crois

Raiden : Bon j'ai compris ton délire la quiche , mais pourquoi tu nous as amené devant ces putains de tigre à la con ?

Olivier Quiche : Simple, je voulais vous montrer là où vous devrez composer le mot clef

 

Olivier Quiche montra à nos héros le sol de la cage au tigre à dent de sable, sur le sol se trouva un grand nombre de lettre mit dans le désordre

 

Couettoune : Ben dit donc il en a des lettres

Olivier Quiche : Vous devrez vous placer sur les lettres qui forment le mot clefs

Raiden : Ok, je vois le délire

Cocinelle Fleurie : D'après vous on peut faire quoi comme mots ?

Teigne verte : Attend, je regarde, alors ...... ben je peux vous dire qu'on peut faire anticonstitutionnellement

Bourinator : Super ça nous fait une belle jambe

Raiden : J'ai une dernière chose à demander, tes épreuves pour le mot clef, c'est pareil que pour les épreuves des clefs

Olivier Quiche : Pas tout à fait, dans ces épreuves, il a pas de risque d'avoir un prisonnier

Teigne verte : Et merde !!!!!

Coccinelle Fleurie : Mais pourquoi tu dis "et merde" ? c'est plutôt une bonne chose non ?

Teigne verte : Oui mais s'il avait le risque de prison, on aurait pu espérer que des nains se fassent prisonnier, comme hier, et les laissé moisir ici

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Tu vas pas recommencer à me faire chier sinon cette fois, je vais t'arracher le nez

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Ho mais quel con, j'ai une hémorragie

Raiden : Et on aura droit à un truc spécial comme pour les épreuves des clefs ? avec la colonne d'eau

Olivier Quiche : Non, mais pendant votre recherche de mots indice, Jojo vous fera des séances de mine en trois parti pour trouver un mot indice

Raiden : Comment ça ?

Olivier Quiche : Jojo vous mimera trois mots qu'il faudra trouver, ces mots forme un rebut qui donnera un mot indice, mais il aura aucune confirmation

Raiden : Ouais je vois le truc

Coccinelle Fleurie : Mais c'est qui Jojo ?

Raiden : Ouais ça c'est bon question, comment on sera qui sera le Jojo

Olivier Quiche : Simple Jojo est un pirate-ninja-médecin-catcheur-rat d'opéra

Couettoune  : Mais il a était quoi avant ? pirate ? ninja ? médecin ? catcheur ? rat d'opéra ?

Raiden :  Mais on s'en fout de ce qu'il a été avant, pauvre con

Couettoune : Mais c'est super important de savoir ce qu'il a été avant

Raiden : Ha ouais et pourquoi ?

Couettoune : Ben pour ............. heu ...............

Raiden : C'est bien ce que je pensais, la prochaine fois, réfléchie avec ton cerveau plutôt qu'avec t'es énorme seins

Bourinator : Bon quand on commence t'es putain d'épreuve ?

Olivier Quiche : Quand la bille frappera le gong

 

A ce moment-là nos héros très nuls entendirent le gong qui déclara le commencement des épreuves

 

Olivier Quiche : Bon on va commencer la collecte et pour ça l'un d'entre vous va de nouveau suivre suivre Passe-dansletrou pour répondre à l'énigme du père Gronase

 

A peine à t'il fini sa phrase que Passe-dansletrou arriva

 

Raiden : Et qui va tenter les épreuves du père Gronase

Ovilier Quiche : Ca sera toi

Coccinelle Fleurie : Moi .... heu, j'espère qu'elles ne sont pas trop dur ces énigmes

Couettoune : Ne t'inquiète pas, t'as une solution pour gagner l'épreuve

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? est laquelle ?

Couettoune : Et ben .... (elle chuchota à Coccinelle Fleurie quelque chose)

Coccinelle Fleurie : Ho c'est vraiment facile, bon j'y vais

 

Coccinelle Fleurie suivie Passe-dansletrou

 

Olivier Quiche : Bon, pendant que votre amie tente de répondre à la question du père Gronase nous allons à la prochaine épreuve

 

Et nos héros suivirent Olivier Quiche et s'arrêtèrent devants une porte

 

Olivier Quiche : Bon dans cette épreuve il ne faut pas être claustrophobes

Bourinator : Le gobelin, je te préviens tout de suite, si tu fais une remarque à la con sur les nains, ça iras mal pour toi

Teigne verte : Non mais, comment veux-tu que je fasse une remarque sur claustrophobie des nains, ça existe pas. Ces cons passent leur vie sous terre

Olivier Quiche : Et ça sera toi d'y aller

Bourinator : Ok, je vais vous faire cette putain d'épreuve

 

Bourinator entra dans la pièce, au plafond, une multitude de clef était suspendue, au milieu de la pièce, un coffre y était posé

 

Bourinator : Bordel vous avez un problème avec les clefs vous

Olivier Quiche : Bon le but de l'épreuve et d'ouvrir le coffre grâce à une des clefs qui est suspendu pour avoir le mot indice

Teigne verte : Heureusement qu'on a pas envoilé un nain, parce qu'avec sa petite taille

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Tu t'es vus ? t'es même pas plus grand que nous, par contre Olivier Quiche t'as oublier le sablier

Olivier Quiche : Pas la peine, quand le plafond touchera le coffre l'indice brûlera

Raiden : Non mais c'est quoi ce délire de plafond qui touche le coffre

 

A ce moment-là le plafond commença à descendre petit à petit

 

Bourinator : Putain, il a ça en plus

 

Pendant ce temps Coccinelle Fleurie arriva devant le père Gronaze

 

Père Gronaze : Salut jeune aventurière, es-tu prêtes pour mon énigme ?

Coccinelle Fleurie : Non pas vraiment

Père Gronaze : Pourtant il faudra car c'est le seul moyen d'avoir un des mots indice pour savoir le mot clef

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? pourtant on m'a dit qu'il avait un autre moyen

Père Gronaze : Vraiment ? et on peut savoir lequel ?

Coccinelle Fleurie : Ben celui-ci

 

Coccinelle Fleurie commença à ce dévêtir devant les yeux du père Gronaze et de Passe-dansletrou

 

Père Gronaze : Ho la vache, le hobbit, barre toi

 

Pendant ce temps, Bourinator continua son épreuve

 

Leana : La vache la cellule s'est vachement rétrécit

Raiden : Ouais mais d'un coté Bourinator a eu la bonne idée de prendre toutes les clefs avant que ça rétrécisse trop

Phénix Roti : Hein, la pièce est trop petite pour quelqu'un de normal

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Que'est-ce que tu sous entends par là toi ? et comment tu as fait pour te débarrasser de Rody ?

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!! mais heuuuuuuuuuuuuuuuu j'ai rien sous-entendé moi, en plus je sais même pas ce que ça veux dire, et pour le nabot radin je lui ai juste donné ma bourse d'or

Raiden : Ouais, ça se tient, ha Coccinelle Fleurie arrive aussi

Coccinelle Fleurie : Houhou les amis, c'est moi

Raiden : Oui, ça on le sais, on voit ton énorme paire de nibar à trois kilomètres à la ronde, sinon t'as réussi ton énigme ?

Coccinelle Fleurie : Oui j'ai réussi mon épreuve

Raiden : Oui ça je m'en doutais t'en as un peu sur le visage, sinon son quoi le mot ?

Coccinelle Fleurie : Un mots ? quel mots ?

Raiden : Mais enfin bordel de merde, le père machin chouette t'a bien donné un mot pour nous

Olivier Quiche : C'est le père Gronaze

Raiden : Oui, on s'en fout

Coccinelle Fleurie : Ha oui, il m'a dit quelque chose avant de partir

Raiden : Ha !! et c'était quoi ?

Coccielle Fleurie : J'ai oublié

Raiden : Ha mais quelle tête en l'air !!!!

Phénix Roti : Mais tu lui donnes pas une baffe ?

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Toi ne la ramène pas, car niveau connerie tu la bats à plate couture

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

Raiden : Bon j'espère que Bourinator va réussir son épreuve pour avoir au moins un mot indice pour ce putain de mot clef

Phénix Roti : Dites, on peut m'expliquer le truc de mots clef et de mot indice

Raiden  : Plutot se tire une balle dans le pied

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

A ce moment-là Bourinator sorti de la pièce avec une capsule contenant le mot indice

 

Bourinator : J'ai trouvé ça, ça doit être un mot indice à la con

Leana : Cool tu peux ouvrir la capsule pour voir quel mots il contient

Bourinator : D'accord (il ouvre la capsule) alors il est écrit par-choc

Phénix Roti : Super, on a deux mots maintenant

Bourinator : Comment ça ?

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Laisses tomber, Bourinator, la miss a oublié le mot

Bourinator : Mais c'est pas vrais, elle a vraiment une mémoire de poisson rouge

Coccinelle Fleurie : C'est une réflection méchante ou gentille ce que vient de dire Bourinator ?

Raiden : Si on prend on compte que les poissons rouges n'ont que trois secondes de mémoire, je dirais que c'est une réflection méchante

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? .................. mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

Bourinator : Bon allons chercher les autres mots indice de mes couilles

Olivier Quiche : Exat , en avant

 

Et notre troupe de luluberlu suivirent Olivier Quiche et Passe-dansletrou jusqu'à la prochaine

 

Olivier Quiche : Bon, cette épreuve est un peu spécial car c'est pas un mot indice que vous allez récupérer mais une lettre du mot clef

Couettoune : J'ai pas tout compris

Raiden : Mais c'est simple, dans cette épreuve de merde, il faut "récupérer" une lettre qui fait partie du mot clef

Couettoune : J'ai toujours pas compris

Bourinator : T'inquiet, nous on a compris bon c'est à qui d'y aller

Olivier Quiche : Ca sera toi d'y aller

Raiden : Ok, j'espère que ça sera pas trop chiant

Teigne verte : Oui parce qu'on a vu ce que ça donner la dernière fois

Raiden : Et toi on a vu que ..... ha on a pas vu, ils ont eu tellement peur qu'il on tout arrêtait

Teigne verte : Je te haie, sale nain

Raiden : Ouais, ouais, bon je rentre et je vous torche cette épreuve

Olivier Quiche : Pas si vite, un de vous doit aller avec Passe-dansletrou pour se préparer pour la prochaine épreuve

Phénix Roti : Ha bon ? et qui va suivre le hobbit ?

Olivier Quiche : Ca sera toi

Glody : Et merde j'en étais sûr ça tombe toujours sûr moi

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot jalousas) Tu arrêtes de raller et tu y vas

 

Le nabot jalousas suiviePasse-dansletrou pendant que le nabot hargneux rentra dans la pièce. La pièce est en faite une grande fonderie ou un haut fourneau éteint se trouva au milieu et à côté un moule en plâtre avec un trou dessus

 

Olivier Quiche : Bon alors le but de l'épreuve est de re fondre le métal puits e le couler dans le moule pour avoir la lettre, et il a cinq minutes pour ça

Bourinator : Tu te fous de notre gueule ? Je vois pas comment il va faire pour allumer le four et le monter en température

Leana : Bourinator, ha mon avis c'est pas un problème, Raiden a déjà allumé le feu et c'est une vrais fournaise

 

Une minute après le métal commençait à fondre et trente secondes après le nabot hargneux commença à vider le métal fondu dans le moule, après même pas vingt secondes après il détruit le moule et récupère un "N" tout en sortant de la salle

 

Raiden : Et voilà la lettre

Leana : Bravo, je reconnais l'efficacité de la maîtrise des métaux chez les nains

Coccinelle Fleurie : En tout qu'à on sais que le mot clef contient un "Z"

Raiden : Mais non c'est un "N"

Coccinelle Fleurie : T'es sûr ? parce que moi je vois un "Z", quoique maintenant

Raiden : Ha bordel, j'ai un doute là, bon on verra bien

 

Bourinator : Bon allons faire la prochaine épreuve

Raiden : Oui et je pense dire sans me tromper que c'est à Glody de faire son épreuve

Olivier Quiche : Oui, allons si

 

Et notre troupe catastrophique suivirent Olivier Quiche et Passe-dansletrou jusqu'à trouver le nabot jalousas avec plusieurs boues autour du corps devant une corniche donnant vers un lac.

Une longue corde était attachée sûr la corniche et sur un arbre de l'autre côté du lac, une tyrolienne était suspendue dessu. au milieu du lac se trouvait un radeau avec une vigie au milieu

 

Olivier Quiche : Bon le but de l'épreuve est de d'abord se laisser glisser grâce à la tyrolienne le plus proche du radeau, se laisser lâcher, nager vers le radeau et de prendre la capsule contenant le mot indices dans la vigie du radeau

Glody : Bordel, j'en étais sûr que j'allais tomber sur une épreuve trop chelou

Raiden :  (en donnant une baffe au nabot jalousas) ton épreuve n'est pas compliquée du tout, il te suffit de te faire tomber de la tyrolienne au plus proche du radeau puits de nager vers lui et de chopper le mot indices dans la vigie

Olivier Quiche : Et tout ça en trois minutes

Glody : Trois minutes ? pourquoi j'ai que trois minutes ? c'est qu'à moi qu'on donne que trois minutes

Raiden :  (en donnant une baffe au nabot jalousas) Ta gueule !!! on a tous une trois minutes

Couettoune : Mais non, toi t'as eu cinq minutes pour ton épreuve

Raiden : Et j'avais pas besoin de tant

Olivier Quiche : QUE L'EPREUVRE COMMENCE

 

Olivier Quiche donna le coup d'envoi de l'épreuve et le nabot jalousas se cramponna sur la tyrolienne et commença sa décente.

Arrivé au niveau du radeau on entendit des injures émit par le nabot jalousas et ce dernier continua sa course jusqu'à percuter l'arbre, ce qui provoqua l'irlirarité de la teigne verte

 

Raiden :  (en donnant une baffe à la teigne verte) t'as fini de te foudre des nains, toi ?

Teigne verte :  (en bouchant son nez à cause du sang qui en sort) Putain, c'est pas ma faute s'il est con

 

Le nabot jalousas nagea tenta bien que mal vers le radeau mais au bous des trois minutes règlementaires, il n'avait pas parcouru un mètre et l'indice explosa

 

Olivier Quiche : Hoooo, quel dommage, votre ami n'a pas réussi son épreuve

Teigne verte : Moi ça m'étonne pas c'est un nain

Raiden :  (en donnant une baffe à la teigne verte) Toi, tu n'as encore rien fait alors tu te tais

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Mais merde, il fait chier ce con

Bourinator : Bon c'est pas la peine de rester là, on va faire la prochaine épreuve

Olivier Quiche : Oui, allons si

 

Et notre troupe extrêmement stupide suivirent Olivier Quiche et Passe-dansletrou jusqu'à une nouvelle porte

 

Olivier Quiche : Bon, cette épreuve va repousser vos limites de la freyeur

Raiden : Comment ça ?

Olivier Quiche : Je peux pas vous en dire plus, malheureusement

Raiden : Je vois, une surprise à la con, bon qui va y aller à ton truc ?

Olivier Quiche : Ca sera toi d'y aller

Phénix Roti : Moi, mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ..... j'ai pas envie d'y aller moi

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Tu y vas et tu te tais, sinon je t'en refous une

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!! c'est bon j'y vais

Olivier Quiche : QUE L'EPREUVRE COMMENCE

 

Olivier Quiche donna le coup d'envoi de l'épreuve et Phénix Roti rentra dans une pièce, dans la pièce se trouva un vrai brick-à-brack avec des malle et des coffre partout, tout ceci couverts de toile d'araignée, mais le pire de tout c'est que une multitude d'araignée vagabondé sur le sol un peu partout

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ..... il a plein d'araignée partout

Olivier Quiche : Oui car le but de l'épreuve et de trouver le mot indice sur l'une de ces bêtes

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ..... il faut que je les touche en plus ?

Bourinator : Tu prends les bestioles, l'efl, et tu te tais sinon c'est mille points dans ta gueule

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu .....

 

Phénix Roti s'exécuta en prenant une araignée mais dès qu'elle commença à bouger il la lâcha et l'écrasa

 

Leana : MAIS QU'EST-CE QUE TU FAIS ?? PUTAIN ???

Raiden : Ho baise d'un décibel, la drow, ce con a juste écrabouillé une araignée

Leana : COMMENT CA JUSTE UNE ARAIGNEE ??? LES ARAIGNEE POUR LES DROW C'EST SACRE ALORS RESPE

Raiden : Ha bon ? ben je savais pas désolé

Bourinator : Bon c'est pas tout mais il faut motiver l'autre demeuré, hein Phénix Roti, si tu trouves pas l'indice je t'accroche à un croché par la peau du cul

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ..... c'est dégoutant c'est bête là

Bourinator : Je m'en fous, tu le fais

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu .....

 

Phénix Roti essaya de prendre un araigné mais cel si bougea et fit sortir un nombre incalculable d'araignée. Prit de panique, Phénix Roti commença à écrabouillé toutes les araignées à porter de son pied au vu de Leana qui resta médusé d'aberration devant ce spectacle. Au bous d'un moment la lumière s'éteignit symbolisant la fin de l'épreuve

 

Phénix Roti : HAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!! AU SECOURS !!!!!! IL FAIT NUIT ET IL PLEIN D'ARAIGNEE EN PLUS, MAIS HEUUUUUUUUU...............

Olivier Quiche : Ho quel dommage, vous avez perdu cette épreuve

Raiden : Oui, ça on l'avait compris, joues pas au plus malin avec quand même, je sais qu'il a des con dans notre équipe, comme Phénix Roti, mais on n'est pas tous débile

Coccinelle Fleurie : On fait quoi pour Phénix Roti ?

Bourinator : On le laisse là, en espérant que les araignées pondent des oeufs dans son corps et qu'il se fasse bouffé de l'intérieur

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ..... c'est vilain ce que tu dis

Bourinator : C'est peut-être vilain mais il vaut mieux que ça lui arrive que ce que je vais lui faire, il me pompe trop, ce con

Leana :  (en grinçant les dents) dites, on peut le faire sortir ? j'ai envie d'avoir une discutions avec lui

Raiden : D'accord, mais pas parce que tu me le demande mais que j'ai envie d'exprimer le fond de ma pensée avec ce demeuré

 

Le nabot hargneux rentra et Phénix Roti en sorti en vole plané et atterri la tête sûr la rambarde

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!! mais heuuuuuuuuuuuuuuuu ..... pourquoi tu me balance comme ça

Raiden : Car Leana a quelque chose à te dire

Phénix Roti : Ha bon ? et quoi ?

 

A peine a t'il fini sa phrase qu'il reçue un coup de pied en pleine tête de la part de Leana

 

Leana : JE VAIS T'APPRENDRE A TUER DE PAUVRE ARAIGNEE INOCENTE !!!!!

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

Raiden : Dis Leana, je peux te rire quelque chose

Leana : Quoi, j'ai pas droit de mettre une rouste à l'autre andouille

Raiden : Si t'as parfaitement le droit, d'ailleurs je t'encourage sûr cette voie, par contre pour les araignées, dis toi qu'on risque d'en tuer

Leana : Comment ça ?

Raiden : Ben on est dans un donjon et les araignées sont des monstre récurent dans les donjon donc oui on risque d'en butter de l'araignée

Leana : Ha ouais, et on peut pas juste les ignorés ?

Raiden : Ben à mon avis ça sera elles qui commenceront à nous attaquer et là ça sera elles ou nous, et franchement je préfère que ce soit elles que nous

Leana : Oui bon j'ai comprit, mais je patisiperais pas à se massacre

Raiden : Nous sommes d'accord

Couettoune : Hein il a Glody qui revient

Teigne verte : Et merde, il est pas mort noyé ce con ?

Raiden :  (en donnant une baffe à la teigne verte) Mais tu vas la fermer putain

Glody : Bordel de merde, je suis tout trempe j'ai les poil de barbe qui frise

Bourinator : Bon on passe à la prochaine épreuve, on a pour l'instant qu'un mots et ça sa craint

Olivier Quiche : Oui, allons si

 

Et ils suivirent Olivier Quiche et Passe-dansletrou vers leur prochaine épreuve en espérant que Phénix Roti n'y participera pas car il fait trop de connerie

 

 

FIN DE L'EPISODE

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici le 13ème récit de

 

 

LA FORTERESSE DE JADE

 

 

Ca veut dire aussi que c'est un épisode maudit

 

 

 

Dans un couloir très mal éclairé, Fluky dit le nabot pervers et Jonny dit le nabot mytho essayèrent tant bien que mal de trouver leur chemin

 

 

Jonny : Ce couloir est très sombre, même mon aura sublime ne peut l'éclairer et pourtant elle est éclatante Fluky : En tout cas j'espère ne pas trouver de monstre, ou alors il faut que ce soit des monter-girl, avec des gros nichons, héhéhé

 

Jonny : N'es crainte, mon frère faible, grâce à mon carisme supérieur, aucun monstre ne nous attaquera

 

Fluky : Laisse passer quand même les monstergirl à gros nibards, s'il te plait

 

Jonny : Soite, ma compassion légendaire te permet de céder à ta requête

 

 

A ce moment-là des yama-ubas, sorte de femmes donc la bouche monstrueusement grande était sertie de dent aiguisées comme des rasoirs apparurent

 

 

Jonny : Ho par ma grandeur des monstres, je vais n'en faire qu'une bouchée grâce à ma puissance extrême Fluky : Non mais attends, tu m'as dit que .......

 

 

BASTON !!!!!

 

 

 

 

 

Le nabot mytho et le nabot pervers affrontes des yama-ubas

 

 

Jonny : Bon, il est légitime que je commence vu que je suis le plus beau

 

Yama-ubas : Préparez vous à vous faire bouffer

 

Jonny : Que né-nie, je suis Jonny, le nain le plus fort, le plus beau, le plus intelligent de toute la terosphère, je vais vous détruire grâce à cette attaque, double tourbillons coupant doré

 

 

Le nabot mytho sauta et tourbillonna sur lui-même, puis s'arrêta net en plein vol pour scintiller, l'attaque était certes très élégante mais nulisime, car la yama-uba qui était visée réussit à attraper le nabot mytho et le balancer contre le mur Le nabot mytho était hors combat

 

 

Yama-ubas : Maitenantent, à ton tour, l'autre nain

 

Fluky : Ha d'accord, génial

 

 

Les yama-ubas attaquèrent le nabot pervers mais celui-ci utilisa sa botte secrète, le déshabillage ultra rapide, les yama-ubas se retrouvèrent donc toutes nues

 

 

Yama-ubas : Haaaaa !!!! ce connard nous a dézappé

 

Fluky : Ho super, on voit leur gros nibard maintenant

 

Yama-ubas : Barrons nous, on peut pas se battre dans ces conditions

 

Fluky : Ha non ! vous restez ici !!!

 

 

Le nabot pervers utilisa la technique dit de la corde super nouée pour immobiliser les yama-uba. Après cette attaque le nabot pervers commença à abuser des yama-uba de manière sexuelle, il en abusa tellement que son pénis commença à saigner et au bout de la centième fois, il tomba dans les pompes

 

 

FIN DE "BASTON"

 

 

Une heure après il se réveilla, le nabot mytho était à coté

 

 

Fluky : Hmmmmmmm...... que c'est il passait ?

 

Jonny : Ho, pendant mon moment d'inattention (moment d'inattention qui dura quand même deux heures) pour prendre la fuite, elles ont une peur de moi et d'un côté je l'ai comprend, je suis tellement puissant

 

Fluky : Ho zut, je voulais encore m'amuser avec elle

 

Jonny : Ha mon avis, et mon avis est toujours le bon, ça serait une très mauvaise idée, ton engin est en sang, c'est un truc qui arrive quand on baise trop, bon moi ça m'arrive jamais car mon corps est indestructible, mais pour les simple mortel ça peut arriver

 

Fluky : M'en fous, j'ai encore trop envie

 

Jonny : Bon continuons notre avancé car on perd de mon temps très précieux et sache que t'as quand même dormit plus d'une heure, moi il me faut que deux secondes de repos pour être en forme

 

Fluky : Ha bon ? si tu le dis

 

 

Pendant ce temps-là, Raiden dit le nabot hargneux, Leana, Bourinator, Phénix Roti, la teigne verte, le tueur, Rody dit le nabot radin, Coccinelle Fleurie, Couettoune, Glody dit le nabot jalousas, Tubby dit le nabot glouton et Lazy dit le nabot glandeur suivirent Olivier Quiche et Passe-dansletrou qui les conduisirent vers l'étage le plus haut de la section de la forteresse, une espèce de grande terrasse ovale donc on pouvait voir de l'intérieur les deux cours ovales et de l'extérieur le reste que la forteresse qui était reliée de la partie grise par deux tunnels suspendus

 

 

Olivier Quiche : Bon nous voilà devant la prochaine épreuve

 

Coccinelle Fleurie : Mais on voit pas de salle

 

Olivier Quiche : Normal car l'épreuvre et dessous vous

 

 

En disant ça, nos aventuriers regardèrent par terre et virent sur le rebord de la terrasse une sorte de chaussette trouée des deux côtés un peu plus loin en contre bas, là où a chaussette finissait une sorte de récipient

 

 

Olivier Quiche : Le but de l'épreuve et de prendre les pièces d'or que voilà (il montre un coffre plein de pièce d'or)

 

Rody : DE L'OR !!!!! DE L'OR !!!!

 

Raiden :  (en mettant un baffe au nabot radin) Tu te clames, le coffre n'est pas à toi

 

Olivier Quiche : Alors je disais avant d'être interrompu grossièrement, qui vous faut prendre ces pièces d'or, de descendre la chaussette et de poser les pièces dans le récipient ci-dessous

 

Rody : QUOI ??? MAIS CA VA PAS ? ON VA PA DONNER DU FRIC GATOS ?

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot radin) Tu fermes ta boite à merde sinon je t'en fous milles

 

Couettoune : Et qui va faire l'épreuve, car si c'est moi qui va le faire, je vais me retrouvais à poil avec ce truc Teigne verte :  (sourire aux lèvres) Ca serait super ça

 

Olivier Quiche : En faite c'est une épreuve collective

 

Bourinator : Et merde

 

Leana : Pourquoi tu dis ça ? j'avoue que la je ne te comprends pas

 

Bourinator : Car il en a certain qui vont nous pourrir l'épreuve

 

Teigne verte : Ouais, les nains vont encore tout faire foirer

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à la teigne verte ) Non je parlais de toi, et de Phénx Roti

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu, qu'est-ce que j'ai fait encore ?

 

Bourinator : Que des conneries

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

Olivier Quiche : C'EST PARTI POUR L'EPREUVE !!!!!!

 

 

Le nabot hargneux commença à prendre les pièces d'or, descend la chaussette et pose les pièces qui lui rester car pendant la décente il a tombé quelques pièces, deux ou trois, dans le récipient Puis vient le tour du nabot radin et quand celui-ci arriva au bous de la chaussette, il lui resta plus de pièces

 

 

Raider : Mais bordel, où sont tes pièces ? merde

 

Rody : Ho mais je sais pas moi, elles ont dû tomber

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot radin) Tu te foues de moi ? tes pièces, si elles étaient tombées, je les aurais vus alors tu rends les pièces et plus vite que ça

 

Rody : M .... mais, mais, mais, je peux pas en garder ?

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot radin) NON !!!!

 

 

La teigne verte arriva à son tour et au moment de poser pied il trébucha

 

 

Teigne verte : Et merde Raiden : Ho mais quel boulet ce gobelin

 

Teigne verte : Ho ça va, ça arrive à tout le monde de trébucher

 

Raiden : Oui et maintenant tu dois tout ramasser, pauvre naze

 

Teigne verte : Mais ferme la pauvre nain, je vais les ramasser les pièces, à ma façon

 

 

La teigne verte prit des pièces et les lança vers le récipient, mais comme certain s'en douté, il rata tout ses lancers

 

 

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) PUTAIN DE MERDE !!!! TU AS FOUTU QUOI LA ?????

 

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain, j'ai une hémoragie maintenant

 

 

Coccinelle Fleurie arriva à son tour mais pendant sa descente, sa jupe c'était remontée et ses parties intimes étaient à la vue des deux nains et le gobelin déjà présent

 

 

Rody : Ho purée, quel cul, il vaut bien deux cents pièces d'or

 

Raiden : Ouais ..... enfin si ..... si c'était pas une elfette

 

Teigne verte : Ho la vache, elle est rasée, en plus

 

Coccinelle Fleurie : Hein ? quoi ? qu'est ce qu'il a ?

 

Raiden : Tu as les fesses à l'air, ma mignonne

 

Coccinelle Fleurie : Ha !! aussi je me disais qu'il fessait un peu froid ..... HO ZUT !!!!!

 

 

Coccinelle Fleurie baisa sa jupe mais de ce fait lâcha ses pièces

 

 

Raiden : Mais quelle nouille !!! elle a fait tomber toutes ses pièces

 

Coccinelle Fleurie : Ho crotte, j'ai plus qu'à lancer dans le récipient

 

Raiden : Non !!! attends ne fais pas ça !!!

 

 

Malgrès les mises en garde du nabot hargneux, Coccinelle Fleurie lança les pièces vers le récipient mais contrairement à la teigne verte, elle réussit à mettre toutes les pièces dans le récipient

 

 

Coccinelle Fleurie : Et voilà le travail

 

Teigne verte : Vantarde

 

Raiden : Bon heureusement que tu vises aussi bien que tu es bonne

 

Coccinelle Fleurie : Hein ? j'ai pas compris

 

Teigne verte : Il a dit que t'étais bien roulée et il voudrait bien te prendre là, maintenant

 

Raiden : Heu .... non ..... heu .... tu délires là ?

 

Teigne verte : T'inquiets, moi aussi j'aimerais la prendre

 

 

Couetoune arriva à son tour et comme elle avait dit sa jupe avait remonté, pire encore, elle était rester dans al chaussette ce qui fut pour effet que al jeteuse de sort se retrouva toute nue devant les trois nains, le gobelin et l'elfette

 

 

Teigne verte : HOOOOO !!!!!! fouliouliou !!!!! quel spectacle !!!

 

Raiden : Ouais, elle est aussi bien foutue que Coccinelle Fleurie

 

Coccinelle Fleurie : Hein ? quoi ?

 

Raiden: Heu ..... non heu rien .... je ... je divaguais, c'est tout

 

 

Le nabot jalousas arriva et se vautra lamentablement à cause de la robe de couettoune

 

 

Glody : Bordel !!! j'en étais sûr, un bous de tissus c'est enroulé sûr moi, c'est toujours sur moi que ça tombe Couettoune : Super !! tu as retrouvé ma robe

 

 

Couettoune prit sa robe, mais en la prenant elle fit basculer le casque du nabot jalousas vers l'avant, ce qui le rendit aveugle pendant un petit moment, lors qui remit son casque la magicienne avait remit sa robe

 

 

Glody : Et merde, j'ai pas vue la magoe à poil, pourquoi c'est toujours sur moi que ça arrive ce genre de trucs ?

 

 

Leana arriva à son tour et mit les pièces dans le récipient avec grâce et élégance qui mit ses attribue en valeur

 

 

Teigne verte : La vache, le truc de ouf, elle m'a trop fait envie

 

Raiden : Ouais, il a qu'une elfette pour avoir autant de sexe appille .... heu ...... enfin .....mais qu'est-ce que je raconte moi ?

 

Le tueur : Voilà, j'ai mis les pièces

 

Teigne verte : HE QUOI ?? DEJA ?? MAIS ON A RIEN VU

 

 

En effet le tueur avait descendu la chaussette et mit ses pièces dans le récipient, mais il effectua tout ça en une fraction de seconde que personne ne la vue

 

Puits arriva Phénix Roti, celui-ci arriva la tête la première et s'écrasa comme une masse

 

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

 

Raiden : Mais bordel de merde, qu'-il fait ce con ?

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu, j'ai descendu la chaussette

 

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Mais bordel, il fallait pas la descendre comme ça, ducon Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!! mais heuuuuuuuuuuuuuuuu, tu voulais que je la descende comment la chaussette toi ? Raiden : Les pieds en avant, pauvre con

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu, si je mets les pieds en avant, je vois pas où je vais, c'est complètement idiot

 

Raiden : MAIS QUEL CON !!!!!!!!

 

 

Nos héros zéros entendirent soudain un bruit venant de la chaussette, c'étai le nabot glouton qui était coincé dans la chaussette

 

 

Tubby : Ho zut, je suis coincé

 

Leana : Mais comment il a pu se coincé dans la chaussette ?

 

Raiden : C'est simple, il est gros

 

Teigne verte : Et comme les nains ne sont pas mince à la base alors un gros nain, je te dis pas

 

Raiden :  (en mettant une baffe à la teigne verte) Mais putain tu vas arrêter de nous insulter

 

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) Putain de merde j'ai perdu un litre de sang à cause de lui

 

 

Tout à coup le nabot glouton atterrit comme une masse et sur le ventre avec Bourinator sur le dos

 

 

Bourinator : J'en avais marre d'attendre

 

Tubby : Hummhummm, j'ai mal au dos

 

Raiden : Bon, il reste plus que Lazy, d'aileur il fait quoi ce con ?

 

Rody : Je sais pas et je m'en fous

 

Glody : Putain ! il en a que pour lui

 

Tubby : C'est l'heure de manger ?

 

 

L'indice qui était dans le récipient explosa, ce qu'il mît fin à l'épreuve, nos héros rejoignirent donc Olivier Quiche, le nabot glandeur était à côté de lui

 

 

Olivier Quiche : Ho quel dommage, l'indice a explosé

 

Raiden : Ouais, et on c'est à qui on doit ça

 

 

En disant ça, il mit un énorme baffe au nabot glandeur

 

 

Raiden : Putain de merde !!!! pourquoi tu n'as pas descendu

 

Rody : Ouais, à cause de toi j'ai dû me séparer de mes pièces d'or

 

Raiden :  (en mettant un baffe au nabot radin) on s'en fout de ça

 

Lazy : Ca me gonfler trop de descendre alors je l'ai pas fait

 

Raiden :  (en mettant une baffe au nabot glandeur) MAIS C'EST PAS POSSIBLE D'ÊTRE AUSSI GLANDEUR ??? TU EN GLANDES PAS UNE !!!

 

Le tueur : Il faut trouver le prochain indice au lieu de discuter

 

Olivier Quiche : Oui, c'est parti !!!!!

 

 

Nos aventurier du Lundi soir pour changer suivirent Olivier Quiche et Passe-dansletrou vers une nouvelle porte

 

 

Olivier Quiche : Bon pour cette épreuve il faut ne pas être frileux

 

Le tueur : Et qui va faire l'épreuve ?

 

Olivier Quiche : Je vais vous le dire mais avant Leana suis Passe-dansletrou pour ta prochaine épreuve

 

Leana : D'accord

 

 

Leana suivie Passe-dansletroue

 

 

Bourinator : Alors ? qui va faire l'épreuve

 

Olivier Quiche : Ca sera toi

 

Couettoune : Ho crotte, si j'avais su j'aurais prit ma robe anti-froid

 

Raiden : Ho ça va, tu en as pour trois minutes, alors tu serres les dents et tu fais l'épreuve

 

Couettoune : Ok, ok Olivier Quiche : C'est parti !!!!

 

 

Couettoune entra dans la salle qui était très froide, dans la salle se trouva une sorte de corde enfer donc une clef était attachée à une extrémité de la corde, à l'autre extrémité ce trouvé un coffre, à noter que la corde passa dans différent réservoir remplit d'eau glacée

 

 

Olivier Quiche : Bon le but de l'épreuve est d'amener la clef vers le coffre pour ouvrir et récupérer l'indice

 

Teigne verte : Et ben, j'espère que c'est nichons vont pas rétrécir

 

Raiden : Mais pourquoi tu racontes ça, andouille ?

 

Teigne verte : Car le froid fait rétrécir les choses, crétin

 

Raiden : Mais non !!! c'est juste la bite qui rétrécit avec le froid, bouffon

 

Phénix Roti : Ho il a un drôle de type qui arrive

 

Raiden : La ferme, Phénix Roti, on discute sérieusement là

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

Bourinator : Attends, il a raison pour une fois

 

 

En effet un homme avec un drôle d'accoutrement

 

 

Coccinelle Fleurie : Mais qui c'est ce type très mal habillé

 

Bourinator : Ha mon avis, c'est Jojo

 

Coccinelle Fleurie : Jojo ? c'est qui Jojo ?

 

Le tueur : C'est l'homme qui doit mimer un indice

 

Coccinelle Fleurie : Ca c'est le pirate-ninja-médecin-catcheur-rat d'opéra

 

Phénix Roti : Mais qu'est-ce qu'il fait là ?

 

Bourinator : Il mime un mot à deviner ducon

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

Raiden : Bon devinons le mot à la noix de concon

 

Olivier Quiche : C'est Jojo le pirate-ninja-médecin-catcheur-rat d'opéra

 

Raiden : Ouais, on s'en fout

 

 

Jojo le pirate-ninja-médecin-catcheur-rat d'opéra exécuta un mouvement comme s'il vouait monter quelque chose

 

 

Raiden : Bon est que quelqu'un à une idée parce que là j'avoue je sèche

 

Teigne verte : Ca m'étonne pas

 

Raiden : Et on peut savoir pourquoi tu dis ça, connard ?

 

Teigne verte : Car les nains sont des cons

 

Raiden : Et mon point ? TU VAS VOIR S'IL EST CON ?

 

Rourinator : Bordel de merde, c'est pas le moment de ce foutre sur la gueule, même si le gobelin le mérite

 

Teigne verte : Ho ça va

 

Phénix Roti : J'ai trouvé le mot moi, moulineur

 

Raiden : Mais bordel !!! ça existe pas ce mot, pauvre débile

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu, si ça existe, les moulineurs sont ceux qu'ils font tourner les moulins

 

Raiden : Comments ça, faire tourner les moulins ?

 

Phénix Roti : Ben oui, chez nous les elfs, on fait tourner les moulins, pas vous ?

 

Raiden : Non, nous on utilise l'eau et le vent, c'est moins chiant que de le faire soit même, mais de la par des elfs ça m'étonne pas

 

Phénix Roti et Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

Bourinator : Bon en tout qu'à, ça à l'air d'avoir un truc avec la grèpêtte

 

Le tueur : Oui, j'ai noté tout ce qui se rapporte à l'escalade

 

 

Le tueur nota une série de mot assez longue, pendant ce temps Couettoune sorti de la salle, l'indice à la main et la peau bleue à cause du froid, elle tremblait comme une feuille

 

 

Couettoune : Voi, voilà, l'in, l'indice, glaglagla

 

Coccinelle Fleurie : Mais pourquoi t'es toute moullée ?

 

Couettoune : J'ai, j'ai du, du plongé, dans, dans de l'eau, de l'eau gla glacée

 

Raiden : Bon voilons ce mot indice que t'as récupérer

 

Couettoune : Tiends, le, le voilà

 

Raiden : Alors il a écrit air-barge

 

Bourinator : Air-barge, Pare-choc, je crois que le mot clef c'est bagnole, ou camion

 

Le tueur : Ca peut être aussi sécurité, car les air-barges et les pare-choc servent à la sécurité

 

Phénix Roti : Moi je sais, c'est avion le mot

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Les avions non pas de pare-choc, ni air-bague, pauvre naze Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

 

Teigne verte : Hé les mecs vous avez oublié un truc ?

 

Raiden : Ha ouais ? et quoi ? si c'est de te mettre un torgnole, t'inquiets, j'ai pas zappé

 

Teigne verte : Mais non, gros con, je parlais de la lettre que tu as trouvée

 

Raiden : Ha ouais, c'est vrais, j'avais carrément oublié ce truc

 

Teigne verte : Ca m'étonne pas, vu la capacité cérébrale des nains

 

 

Là la teigne verte se prit une gifle de la par du nabot hargneux

 

 

Teigne verte :  (se bouchant le nez à cause du sang qui en sort) AAAAhooouuch, putain

 

Bourinator : Bon, en plus d'avoir air-bague et pare-choc en lien, il faut qu'il ait un "N" dans le mot

 

Coccinelle Fleurie : Ou un "Z"

 

Bourinator : Oui mais il a plus de chance qu'il est un "N"

 

Le tueur : Donc on peut écarter sécurité, il n'y a pas de "N" dans ce mot

 

Bourinator : Donc il reste comme choix bagnole ou camion

 

Phénix Roti : Et avion

 

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) On t'as déjà dit qu'avion ça marchait pas, pauvre débile

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!!

 

Coccinelle Fleurie : Poumon !!!

 

Raiden : Mais qu'est-ce que tu racontes, l'elfette ? ça n'a rien à voir avec par-choc et air-bagne

 

Coccinelle Fleurie : Non mais je viens de me rappeler le mot que m'a dit le père Gronaze

 

Raiden : T'es sûr de roi ? car ça colle pas du tout

 

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu, oui  je suis sûr, tu me prends pour une menteuse ?

 

Raiden : Non pour une tête de linotte

 

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

Bourinator : Bon alors voir Leana

 

Couettoune : Dites, je, je pour pourais pas, a avant, me mettre au se sec ? je suis con, complètement fri frigorifier

 

Olivier Quiche : Oui, dans la pièce que j'ai parlé tout à l'heure

 

Couettoune : Oui, je je sais, où, où sait

 

Raiden : Oui, va si pendant que nous on va retrouver Leana

 

Olivier Quiche : Oui, allons si !!!!!

 

 

Et nos nulos suivirent Olivier Quiche vers une autre porte

 

 

Olivier Quiche : Bon votre amie est dans cette salle, pendant son épreuve, elle va vous communiquer des mots que vous devrez barrer sur ce tableau

 

 

Il montra un tableau où des mots étaient déjà près écrit

 

 

Olivier Quiche : le dernier mot non barré sera le mot indice

 

Raiden : Ok, ça marche

 

Coccinelle Fleurie : Vous pouvez répéter s'il vous plaît

 

Olivier Quiche : Bien sûr alors ....

 

Raiden : Non, on n'a pas le temps

 

Coccinelle Fleurie : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu, j'aimerais bien comprendre pour une fois

 

Raiden : Peut-être, mais t'expliquer prendra du temps, et justement EN ON A PAS !!!! et toi Phénix Roti c'est pas la peine de demander, parce qu'avec toi c'est mission impossible

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

Olivier Quiche : Bon je vais dans la salle pour donner le top départ

 

Coccinelle Fleurie : Ha bon ? et pourquoi ?

 

Olivier Quiche : Car votre amie à les yeux bander et je vais lui enlever le bandeau

 

Raiden : Mais pourquoi tu lui as bandé les yeux, la quiche ?

 

Olivier Quiche : Je lui ai bandé les yeux pour pas qu'elle voile l'épreuve

 

Phénix Roti : Mais pourquoi lui avoir bandé les yeux si c'est pour lui montrer maintenant ?

 

Bourinator :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) Il ne voulait pas qu'elle le voile avant, triple con

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!! mais heuuuuuuuuuuuuuuuu pourquoi ?

 

Raiden :  (en mettant une baffe à Phénix Roti) POUR QU'ELLE LE DECOUVRE EN MÊME TANT QUE NOUS, PAUVRE CONNARD !!!!!!!

 

Phénix Roti : Aillllllllleu !!!!!!!! mais heuuuuuuuuuuuuuuuu j'ai pas compris

 

Raiden : MAIS IL EST VRAIMENT TROS CON !!!!!!!!

 

Coccinelle Fleurie : Moi j'ai compris, monsieur Olivier veut lui faire une surprise alors il lui a bander les yeux

 

Raiden : Oui, c'est à peu près ça, dans les grandes lignes, ça prouve que tu es au moins plus intelligente que l'autre con

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

Bourinator : D'un côté, même un poulpe est plus intelligent que lui

 

Phénix Roti : Mais heuuuuuuuuuuuuuuuu

 

 

Olivier Quiche rentra dans la pièce, dans la pièce se trouva Leana donc seul la tête était visible, le reste de son corps était caché par deux tables qui semblaient se prolonger relier par un tissu élastique fendu au milieu

 

 

Olivier Quiche : Alors, prête à faire l'épreuve ?

 

Leana : Ben il faut bien

 

Olivier Quiche : Mais avant je vais décrire l'épreuve, il faudra dans cinq compartiments trouver un nombre, mais pour cela il faudra se servir de sa tête au sens propre

 

Leana : Ok pas de problème

 

Olivier Quiche : Alors c'est parti !!!!!

 

 

Olivier Quiche enleva le bandeau de la tête de Leana et cette dernière découvrit les compartiments ...... et ceux que il a dedans

 

 

Leana : Ha .... HA ....non pas ça, je déteste ces bêtes là, elle me fout la trouve, elles sont répugnantes, BREEEK !!!! AU SECOURD !!!!!

 

 

 

FIN DE L'EPISODE

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×