Jump to content

unOrdinary


Curarpikt
 Share

Recommended Posts

7yKepml.png

Auteure : Uru-chan

Type : Webtoon

Lien VO : https://www.webtoons.com/en/fantasy/unordinary/list?title_no=679

 

Citation

John est un adolescent normal, sans pouvoirs, dans un lycée où l'élite sociale possède des pouvoirs et des capacités inimaginables. Mais John a un lourd secret qui menace de faire tomber tout l'ordre social de l'école et bien plus encore. Sa destinée ne sera pas facile à accomplir, car il y a des batailles, des ennemis et des complots mortels à chaque coin de rue.

 

 

Edited by Curarpikt
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

J'vais c/c ce que j'avais mit sur jvc suite au topic d'un mec beaucoup trop confiant qui se moquait de ceux qui n'aiment pas le mangas. En même temps j'y délivre mon avis.

 

Citation

Bon j'ai lu quelques chapitres c'est vraiment très très maladroit dans l'écriture en plus d'être cliché as fuck.
Après même Solo Leveling c'est vu et revu, pas innovant, convenu, faussement edgy etc...
Mais là ça fait vraiment power + school life éco +.

Le coup de la meuf qui se met à l’exécrer juste parce qu'elle apprend qu'il à pas de pouvoir on voit ça dans bon nombre d'oeuvre du genre et bizarrement majoritairement médiocre vu que la mise en scène peut être largement supérieure quand on en a les capacités d'écriture.

Cela étant ça à largement de quoi contenter des adolescents assez fans de ce genre de setting mainstream. J'utilise pas le mot avec des connotations négatives au passage, mainstream n'est pas synonyme de mauvais.
Le soucis c'est que actuellement ça s'avère vraiment trop convenu et que je comprend largement que les gens stoppent à ce passage là. Tout le monde n'a pas le temps ou l'envie de "persévérer".
Surtout qu'on se tape là un héros qu'on a déjà l'impression de connaître par cœur.
Que ça soit le héros sans pouvoir qui stagne et se fait martyriser, celui qui va complètement vriller et devenir dark à cause de ça, celui qui va progresser petit à petit pour devenir fort, celui qui en fait est pété est cache son pouvoir dès le départ, voir même le "faux zéro" comme dans un Rakudai par exemple tout ça c'est vu et revu et rarement bien traité.
Maintenant dur d'y voir clair dans l'évolution après une dizaine de chapitre je peux pas parler au futur mais reprocher aux gens de reprocher un setting qui jusqu'à dans ses personnages est aussi "habituel" et ne montre à cet instant là pas forcément de grosses perspective d'évolution à cause d'une qualité narrative discutable c'est franchement puéril. L'auteur si tu veux te mettre des gens dans la poche c'est pas la bonne solution quand bien même je reconnais que sur le forum ça part vite à la condescendance (ce que tu fais aussi cela-dit).

De toute façon impossible de nier certaines choses à propos de ces premiers chapitres.
En vrai j'ai gardé ce côté ado qui apprécie ce genre d'histoire convenues donc je peux continuer et peut être apprécier (genre Solo Leveling typiquement ça a beau être assez médiocre quand on connaît les ficelles j'apprécie ma lecture) mais bon c'est compréhensible assez largement que des gens puissent avoir un autre standing.

Actuellement j'aime beaucoup le design de Seraphina et surtout ce qu'elle dégage, le fait que mêmes si elle ait l'air bienveillante elle ne comprenne pas les déboire du héros c'est pas une piste inintéressante. Même si là aussi on les connaît les fameux élèves surdoués qui font péter les cours je la trouve plus juste que le héros qu'on a vraiment partout et dont je fais une overdose.
Parce que bon parler de The Gamer tous les autres webco c'est aussi oublié que même en manga ce setting s'est clairement installé. (Puis même en anime on avait eu Rakudai et Asterisk la même saison en 2015, Mahouka avait buzzé l'année d'avant etc..)

Bref je vais continuer je pense, mais calme tes ardeurs quand les gens sont pas d'accord avec toi, ça t'apportera plus que de faire le lourd, les gens auront moins envie de troll derrière.

 

Citation

Genre là j'ai lu le chap' où elle lit le livre du père du héros et le pose sur son lit, c'est beaucoup trop téléphoné le fait que Elaine va le trouver le livre. On dirait vraiment l'écriture d'un enfant qui veut faire son premier manga.
C'est le genre de truc qu'on voit sur les forums avec les mecs qui mettent leur première image.
Y'a quelques thèmes qui sont intéressants mais c'est vraiment traité de manière très enfantine, facile et bien trop superficielle dans l'écriture/le story telling.

Employer un quelque conque côté tête en l'air du perso après c'est pas du chara-dev mais de la facilité scénaristique.

 

Citation

Bon du coup j'ai tout lu. Y'a beaucoup d'idées intéressantes et ça c'est bien, même si c'est très maladroit dans l'application ça reste plaisant à lire.
Après c'est compliqué de ce mettre à fond quand tous les personnages (à part Sera et Remi) sont de gros batards. C'est peut être une réflexion de la société dans les pays à cadre hiérarchique mais perso j'ai jamais vécu ça donc ça me dérange un peu.
Maintenant mon plus gros soucis ça reste le temps que met Seraphina à comprendre, l'auteur fait tout pour que qu'elle ne capte pas qui est John et ça en devient juste fatiguant.
Y'a plein de trucs qui durent trop si les personnages étaient pas stupides. Typiquement John aurait pu s'excuser au moins pour Remi même si Blyke l'a attaqué derrière.
Et y'avait moyen que Sera suivent direct Elaine quand elle va soigner Rémi et elle aurait comprit direct.
Y'a plein de cas comme ça où on avance pas parce que comme par hasard les personnages font tout sauf le bon choix.

De plus la situation actuelle me fatigue, John est lâche on le sait (cf le fait qu'il dise rien à Sera) mais ça tend trop vers la revanche inutile, il est encore pire qu'au début ou c'est juste un gamin désorienté. Là façon dont il s'est attaqué à Blyke par exemple meh.

La possibilité de mettre les choses plus tôt en commun entre Remi et John pourquoi pas aurait rendu les choses plus intéressante. Là c'est juste une bagarre de lycéens frustré et John fait n'importe quoi.
Même son passif ne suffit pas à justifier toutes ses actions. Et ça en devient vraiment chiant, déjà que le voir aussi passif quand Sera se fait attaquer est lourd.
Mais là il vrille, même Remi qui a rien fait est sur sa liste et l'auteur maîtrise pas assez bien son sujet pour rendre un cas pareil assez intéressant pour que j'accepte ça aussi facilement..

 

Au final je trouve ça plus intéressant dans les thèmes brassés que Solo Leveling mais plus maladroit dans sa mise en scène, après les deux volent pas haut tout en étant assez facile à lire. 

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

J'ai lu aussi, et je suis plus ou moins du même avis que toi Haar. Il y a des idées intéressantes, mais noyées par un rythme qui est volontairement lent et qui me fait beaucoup penser aux séries France 3 type "Plus belle la vie" où tout est fait pour étirer les intrigues en longueur afin de gagner des épisodes. Ca a un côté assez agaçant c'est vrai, d'ailleurs je pense que c'est typiquement le genre de manga qu'il vaut mieux lire "d'un coup" plutôt que progressivement (perso je lis occasionnellement à coup de 10/20 chapitres). Ca ressemble assez à Kubera de ce côté là (même si, contrairement à unOrdinary, j'ai arrêté Kubera, qui, après plus de 300 chapitres, s'entête à rester obscur inutilement pour je ne sais quelle raison).

John est en effet assez agaçant. On sent bien que l'auteur veut nous faire comprendre qu'il n'y a pas de "méchants" ni de "gentils" dans cette histoire, mais il (ou elle, je crois que c'est une femme) force tellement le trait que ça en devient pénible.

Maintenant je tiens à préciser qu'une histoire classique n'est pas, par essence, mauvaise, bien au contraire. Je sais que tu as précisé toi même que mainstream # mauvais, mais j'ai quand même l'impression que tu fais une overdose des thèmes récurrents des shonens et que ça peut biaiser ton opinion. C'est normal, moi-même les tropes des mangas type "The Gamer" (j'ai plus le nom précis) ou "Sword Art Online" ça m'agace au plus haut point. Ce qui ne m'a pas empêché d'apprécier Hardcore Levelling Warrior, même si effectivement il en reprend quelques uns.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...