Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Sign in to follow this  
Crocodile

[Netflix] The Dark Crystal: Age of Resistance

Recommended Posts

Dark Crystal : Le temps de la résistance

 

EAbyXwtXkAsSlF2.thumb.jpg.dd0d4227e0c9256fdb33a1916ce62fb1.jpg  

 

Le 30 août 2019 sur Netflix

 

Dark Crystal : Le Temps de la résistance (The Dark Crystal: Age of Resistance) est une série télévisée de fantasy américaine en 10 épisodes d'une durée de 60 minutes réalisée par Louis Leterrier et coproduite par The Jim Henson Company et Netflix.

Elle constitue une préquelle au film d'animation Dark Crystal de Jim Henson et Frank Oz sorti en 1982. Comme le film, la série utilise la technique des marionnettes (manipulation et animatroniques).

 

Trois Gelflings, Rian, Brea et Deet, découvrent le secret des maléfiques Skeksès dont le pouvoir ne cesse d'augmenter. Les Gelflings entament alors une quête pour susciter un mouvement de résistance et sauver le monde de Thra.

 

Trailer VF

 

Trailer VO :  

 

Plus d'infos :

https://twitter.com/darkcrystal

 

 

EDJxgvLXUAInNtB.jpg.17841db1b636aac995293e29580c43c1.jpg EDJxguWX4AUDY47.jpg.36523bc36f2462ad452377f8080e3688.jpg EDJxguXWwAIdTkx.jpg.2f4b10282c6c8957af3e4273acb519ea.jpg D_yS8WkUEAAytL-.jpg.9d96fe01f2ebf4191de79bd13948a12a.jpg

Edited by Crocodile
  • Thanks 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu.

 

Je m'étais refais le film la semaine dernière.

Mon dernier visionnage remontait à l'enfance, et du coup c'était assez diffus, même si j'en gardais un bon souvenir.

Et force de constater que le film a plutôt bien vieilli. Ce qui n'est pas évident quand on évoque des œuvres fantastiques et/ou de SF, vu que ces dernières évoluent avec les technologies et sont donc rapidement dépassées. Mais l'apport des marionnettes permet de passer outre ce problème inhérent aux effets spéciaux numériques.

C'est un peu comme le cell-shading dans le jeu-vidéo. C'est une valeur sure.

 

Et en ce qui concerne la série, c'est du tout bon.

Le format 10 épisodes évite les longueurs et permet un bon développement de l'univers.

Les trois personnages principaux sont aussi attachants que Jen et Kira, notamment Deet qui pour moi est une véritable merveille d'écriture.

La création du skesès Chasseur est aussi salutaire, car en l'absence des Garthims il offre une vraie menace physique aux héros.

Le choix d'avoir gardé une animation à l'ancienne avec des marionnettes est aussi un coup gagnant. C'est plus vivant qu'une CGI trop couteuse pour être réaliste.

 

Pour ceux qui connaissent le film, je conseille vivement.

Et aussi pour les néophytes. C'est un préquel, donc on peut le voir sans connaitre l'histoire d'origine.

 

Au passage, j'ai quand même noté une grosse incohérence :

 

Révélation

La mort de Général dans l'épisode final. Ce qui est normalement impossible vu qu'il est toujours vivant dans le film (qui se déroule chronologiquement plus tard).

 

Mais ce sera peut-être gommé dans une éventuelle seconde saison (qui devrait se faire... m'étonnerais que ça ne rencontre pas de succès).

 

Edited by Red Hood

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au vue des notes sur Allocine et du fait qu'il s'agit d'une série fantastique, je ne pouvais pas ne pas tenter l'aventure. 

 

Episode 1

 

La première chose qui frappe, c'est bien sur le visuel. Je ne m'attendais pas à voir des marionnettes. C'est extrêmement inhabituel quant on baigne dans les effets spéciaux par ordinateur dans les films et séries du même type. Et ce n'est pas pour rien que les marionnettes ne sont d'ordinaires pas utilisées : bien qu'elles soient probablement très bien faites par rapport aux marionnettes utilisées dans des vieux films (j'ai pas trop de souvenirs en la matière, mais de toute manière il a du y avoir des progrès depuis le temps), elles ont malgré tout le défaut d'être assez figées dans leurs expressions. Hormis des mouvements de tête, de bouche et dans la zone des yeux, le visage n'a pas plus d'expression vu que le reste ne peut pas bouger. De plus, les limitations se voient également dans le cadrage de la caméra, qui est presque toujours au dessus de l'emplacement des jambes lorsque le plan est rapproché sur les personnages (forcément).

Malgré tout, il y a de nombreux points positifs, le plus important étant le fourmillement de détail dans les décors et même dans les marionnettes en elles-mêmes. C'est vraiment impressionnant de constater l'attention aux détails dans les arrières plans, ou même sur les nombreux animaux et plantes que l'on voit. Je pense pas exemple que les graphiques seraient incroyables pour une BD par exemple, c'est juste que ça marche moins bien quant il s'agit d'animation. Le résultat est tout de même que, vers le milieu de l'épisode, je m'étais habitué à ces graphismes, donc ça ne devrait pas être un problème pour la suite.

 

Un deuxième point qui m'a fait un peu peur au début, c'était le doublage. Je voulais voir la série en vostfr, mais ça m'a mit de la vf. Et les méchants du début ont vraiment des intonations de méchants, ce qui donne l'impression de voir un dessin animé pour enfant ou les codes sont exagérés pour que tout soit trop compréhensif. Associé au visuel, je redoutais vraiment de ne pas pouvoir rentrer dans l'épisode. Heureusement, c'est surtout les méchants qui sont affectés par cette tare, parce que j'ai trouvé le doublage du reste des personnages tout à fait correct.

J'aurais quand même préféré voir cet épisode en vostfr, mais en soit c'est probablement moins important que pour des séries avec des acteurs réels (vu que le manque d'expression des marionnettes cache certains éventuels défauts de prononciation / rythme de doublage). Il y a un passage de chanson en français qui est pourtant sous-titré, sauf que les sous-titre ne correspondent pas totalement aux paroles, je me demande si dans la vo la chanson était dans une autre langue -peut être le français-. Mais ça reste bizarre.

 

Bien évidemment, impossible de ne pas évoquer l'histoire. En soit, c'est aussi quelque chose qui peut facilement mal tourner. Par exemple, dans les deux premières minutes, on est assommé d'informations, c'était un peu trop. Honnêtement, j'ai pas retenu le nom des différents clans à ce moment. Mais bon, ça n'est pas trop grave, une fois qu'on a un peu plus d'expérience avec l'univers, on peut facilement comprendre au deuxième visionnage. Reste que généralement, je redoute toujours un peu mon insertion dans une oeuvre fantastique, parce que c'est toujours plus éloigné de la réalité qu'une oeuvre de science fiction ou un drame fictif, et ça nécessite donc de s'imprégner encore plus de l'histoire qui est compté. Ici je ne connaissais strictement rien de cet univers, n'ayant pas vu le film d'origine. Et en plus, c'est un univers plutôt ambitieux dans sa construction, puisqu'il n'essaye même pas de faire intervenir des humains, on a à faire à des extraterrestres et puis voilà (même si l'espèce principal ressemble à des sortes d'elfes). Il se trouve que passé les deux premières minutes, l'histoire se met en route de manière beaucoup plus lisible et fluide, du coup c'est bien passé.

Ce sur lequel tout le monde sera probablement d'accord, c'est que l'histoire et le monde présenté ont beaucoup de contenu. Ce n'est pas pour rien que le visuel est aussi riche : il sert avant tout à donner un aspect vivant à cette histoire. On a pleins de paysages différents, pleins d'espèces différentes, plus d'objets différents, et ça c'est juste ce qui sert de support à l'histoire. En un seul épisode, c'est plutôt remarquable. Par exemple, c'était plutôt bien vu le coup des animaux à carapaces qui se roulent en boule et sont du coup utilisés en roue pour des véhicules.

En tout cas, on a là un épisode de mise en place. Plusieurs intrigues débutent, il y a pas mal de personnages rien que dans ce premier épisode. J'attend de voir un peu plus d'épisodes pour vraiment les juger parce qu'on ne les a pas tellement vue pour le moment. En tout cas, aucun ne m'a semblé désagréable. Les méchants quant à eux sont presque burlesques dans leurs apparences repoussantes (la série en joue d'ailleurs). Celles qui dégouline de morve obtient la palme. Ils m'ont un peu fait pensé aux extraterrestres mécaniques dorés dans Le Cinquième Element.

 

Je ne sais pas si je détaillerais pour les prochains épisodes, j'ai l'impression d'en avoir déjà beaucoup dit pour ce premier. A par changement drastique concernant l'animation, les décors, le doublage ou autre, je me contenterais de commenté la saison en général. 

 

Edit : 

 

Épisodes 2 à 5

 

J'ai un peu avancé dans le visionnage de cette saison. C'est plutôt agréable à suivre parce que le rythme est élevé, qu'il y a pas mal de rebondissement, et que le monde continu à être développé. La richesse de cette série est clairement son plus gros point fort, ça se voit que beaucoup de temps fut consacré à la mise en place du scénario et de tous les détails afin de rendre ce monde vivant. D'ailleurs, j'ai lu qu'il fallait 1 an pour faire une marionnette, autant dire que ça laisse peu de place à l'erreur. L'utilisation des marionnettes n'aurait tout simplement pas fonctionné si il n'y avait pas eu beaucoup de réflexion en amont.

 

Maintenant, un peu point que je remarque de plus en plus, c'est la dichotomie de cette série dans sa maturité. Il y a un certain nombre d'éléments enfantin, que ce soit le côté marionnette évidement, mais aussi certains personnages (par exemple celui qui accompagne celle qui a parlée à l'arbre au début) ou même des dialogues (notamment ceux des méchants, qui sont parfois très limités). Et il y a un certains nombres d'autres éléments qui eux sont nettement plus adultes, on assiste quand même à pas mal de morts, à un univers relativement complexe, à des visuels parfois assez effrayant, etc. Il faudra que je vois le film d'origine pour voir si c'est quelque chose qui se retrouvait dedans aussi. En tout cas, je n'irais pas jusqu'à dire que le côté enfantin et le côté adulte se limitent l'un l'autre, mais ça reste sur un fil malgré tout. Je suis pas excessivement fan des dialogues dont la prononciation semble être celle d'un enfant, tandis que le fond est celui d'un adulte par exemple. A voir si ça continu par la suite.

 

Edit 2

 

Bilan

Ca y est, j'ai terminé la série. Pas grand chose à ajouter par rapport à ce qui avait été dit plus haut. J'ai été agréablement surprit par certains développement de personnages. Mon inquiétude principale était la fin. En effet, tout ne se termine pas à la fin de la saison, mais à la base je ne savais pas si c'était un twist pour une saison 2, ou une manière de faire le lien avec le film de 1982. La série ne m'a pas passionné au point de rendre le visionnage de la saison 2 certain dans le futur, mais elle m'a suffisamment intéressé pour que j'ai envie de connaître la suite si il y a une saison 2. C'est pour cela que je n'ai pas résisté à l'envie de voir le film également.

Le côté vieillot s'accorde beaucoup plus à l'usage des marionnettes, et de toute manière je m'y étais déjà fait grâce à la série. Ce fut tout de même une surprise de voir à quel point les marionnettes étaient comparables à celles de la série, ça permet vraiment de regarder les deux à la suite et de comprendre quels personnages sont les même (par contre les voix sont bien différentes parfois). Du coup, j'ai directement été investi dans l'histoire. Je dirais même que le film utilise mieux les marionnettes que la série, il y a par exemple plus de plans éloignés ou on peut voir les marionnettes en entière -probablement par l'usage de costumes à la place de marionnette-. Après, le scénario suit une structure héroïque assez classique, en ce sens la série prend plus de risques (bien que sa structure globale ne soit pas bien éloignée). Le film est vachement plus sombre visuellement, mais c'est logique que les couleurs soient plus ternes. En tout cas, je comprend que ce film ai pu marquer du monde, le voir à l'époque devait être vachement impressionnant tellement le monde montré est relativement réaliste visuellement (pour l'époque) et surtout très riche et créatif. Bref, je dois bien avouer avoir préféré le film à la série, il y a plus de poésie dedans. Par contre, il y a quelques trucs qui collent pas trop entre la série et le film au niveau de l'histoire.

Point négatif, si il y a une saison 2 à Dark Crystal et que je la voie, je saurais déjà vers quoi elle va. Ca me parait plus surprenant de voir une série sans en connaître le futur, comme ce fut le cas pour mon visionnage de la saison 1.

Edited by Setna

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×