Jump to content

My hero academia 393


il credino Mkl
 Share

Recommended Posts

Chapitre 393: L'ego d'une fille

 

Le chapitre commence par un flashback de la Ligue. Après la question de Twice, Spinner se rend compte que seuls Toga et Shigaraki n'ont pas de nom de méchant. Elle dit qu'elle n'en veut pas, et les autres commencent à suggérer : Spinner dit "la vampire Carmilla" et Twice "Pikachiu"

"Pikachiu" étant une référence à l'effet sonore de la toge suçant le sang des gens, "chiu chiu"

Dabi dit que toutes ces suggestions sont terribles, que ces deux noms sont des références à des choses qui existaient avant que les bizarreries n'apparaissent dans ce monde et qu'elle ne sera pas prise au sérieux. Compress dit alors que Dabi n'est pas beaucoup mieux (Dabi signifie "crémation")

Shigaraki dit qu'autrefois, il n'y avait pas de distinction claire entre les héros et les méchants, et qu'une théorie dit que votre nom de héros/méchant vous était donné par votre ennemi. Quelque temps après cela, les gens ont commencé à créer leurs propres "identités secrètes"

Les gens ont commencé à cacher une partie d'eux-mêmes et ont adopté cette idée de bande dessinée d'avoir une double identité, et de nombreuses théories disent que les noms de héros/méchants étaient la principale raison pour laquelle le monde d'aujourd'hui ressemble tellement à la bande dessinée. Mais Shigaraki dit qu'il n'en a pas besoin

Toga est fascinée par cette explication et dit que c'est pourquoi elle a rejoint la Ligue, car elle voulait aider à créer un monde plus facile à vivre. Elle décide donc de continuer à vivre sous le nom d'Himiko Toga, sans autre nom.

Revenons au présent et Ochako vient d'être poignardée, mais elle parvient toujours à dire qu'elle n'essaie pas d'avoir pitié de Toga. Elle la touche et active Zero Gravity, Toga recule mais se dit que flotter en ce moment ne lui fait courir aucun risque

Toga dit alors qu'Uraraka dit de belles choses maintenant, mais que plus tard, elle l'enfermera dans une cage et lui infligera la peine de mort. Ou pire encore : elle va juste la tuer ici, comme ils l'ont fait avec Twice. Il s'agit de gagner ou de perdre, de vivre ou de mourir

Uraraka dit que Toga ne fait que répéter ce qui est considéré comme du bon sens, mais Toga l'interrompt et dit que si le sentiment d'Ochako n'est pas de la pitié, ce ne peut être que de l'égoïsme. Elle utilise un nouveau mouvement: "Dead Man's Legion", rassemblant plusieurs clones de plusieurs personnes différentes

Nous voyons plusieurs panneaux de héros attaqués par les clones et la journaliste dans l'hélicoptère dit que la théorie Quirk Doomsday se réalise en ce moment. Le monde est sur le point de changer par les sentiments d'une seule fille

Toga envoie une vague de clones à Ochako, mais elle parvient à se défendre avec Gunhead Martial Arts. Toga dit que le simple fait de les faire flotter est inutile et Ochako répond que sa bizarrerie n'est pas destinée à blesser d'autres personnes. Toga se souvient de ce qu'Uraraka a dit à propos de la mort de Curious

Uraraka saigne toujours et hurle de douleur. Elle admet qu'elle est peut-être égoïste et qu'elle ne peut pas prétendre que Toga n'a jamais rien fait de mal. Mais quand elle la regarde, elle comprend maintenant que de nombreuses circonstances l'ont amenée à être comme elle est aujourd'hui.

Et c'est pourquoi Toga pleurait pendant la guerre précédente. Toga devient encore plus agressive, disant que les larmes étaient la faute d'Uraraka et elle est d'accord, mais dit que ce n'était pas seulement ça. La première fois qu'ils se sont rencontrés dans la forêt, Ochako avait peur parce qu'elle ne pouvait pas la comprendre

Mais même pendant le combat dans la forêt, Toga a quand même réussi à sourire d'une manière si pure. Toga lui dit de se taire et commence à se remémorer Twice, lui disant que ne pas choisir un nom de méchant était un excellent choix et qu'elle devrait vivre comme elle le souhaite.

Uraraka dit qu'elle a déjà repoussé Toga une fois, et qu'elle sait que ce monde n'est pas idéal pour des gens comme elle, mais qu'elle admire le fait que Toga puisse parler ouvertement des choses et des gens qu'elle aime. En ce moment, elle pense à Deku

Les deux sont dessinés comme des petits enfants et Uraraka dit que le sourire de Toga est si beau qu'il lui fait même souhaiter qu'il puisse être comme ça. Toga se souvient que ses parents avaient dit qu'elle ressemblait à une déviante, puis Uraraka dit "Je ne peux pas prétendre que je ne t'ai pas vu sourire"

Les deux pleurent et les doigts d'Uraraka commencent à briller alors que des éclairs en sortent. Ces éclairs se propagent ensuite sur le champ de bataille et créent une aura, faisant flotter les clones. Jiro se rend compte que Zero Gravity se propage sans qu'Ochako ne touche les cibles

Ochako dit qu'elle n'ignorera pas les crimes passés de Toga et qu'elle ne soutiendra pas nécessairement tout ce qu'elle fera à partir de maintenant, mais si Toga veut toujours lui parler, elle est prête à lui donner son propre sang pour le reste de sa vie.

"Je veux parler d'amour avec toi, Himiko-chan!". Ochako tend sa main pleine de sang vers Toga, et dans le dernier panneau du chapitre, nous voyons à nouveau les deux enfants, Ochako offrant sa main pour que le petit Toga puisse boire son sang et arrêter de pleurer.

**fin de chapitre**

 

Révélation

IMG_5426.thumb.jpg.04a8628e4a0d28754040bd0704adfa1d.jpg

 

IMG_5427.thumb.jpg.2f380ecb6daa89006acfc1e8c05c920f.jpg

 

IMG_5428.thumb.jpg.897bb17dc9444a468a1e7fe4154ec0da.jpg

 

IMG_5429.thumb.jpg.60ec39fbdd04c300eea668759a7265e6.jpg

 

IMG_5430.thumb.jpg.998270aa6d4d705aad0b8379451bdbb8.jpg

 

IMG_5431.jpg.f8a51bdcaa10d1b2206cc14ab1c92c09.jpg

 

IMG_5432.thumb.jpg.2914ece79b8bd08b026c4658a2a39216.jpg

 

 

IMG_5433.thumb.jpg.bfffe9c881c1a76a07ee7885eb991d44.jpg

 

IMG_5434.thumb.jpg.56dac530b015b33a531e06274831f095.jpg

 

IMG_5435.thumb.jpg.9516f1814f7b537a745085adac76fedf.jpg

 

IMG_5436.thumb.jpg.ee59402c5a43f04bc8804ad5805de548.jpg

 

IMG_5438.thumb.jpg.a3eede6e9bdc4d9a5417ce581a60e974.jpg

 

IMG_5439.thumb.jpg.6f5b64f4b1300d51c11ba9b37e78771a.jpg

 

IMG_5440.thumb.jpg.f837a83a66863ab4270a6be2bbaf2a10.jpg

 

IMG_5441.jpg.0c9752001299bc13c6d0e6cca865c248.jpg

 

  • Thanks 4
  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Bon, Uraraka nous prouve à nouveau que c'est elle qui est détentrice du plus grand pouvoir de shônen : le talking no jutsu 😋lol

En vrai, c'était attendu : Ochako n'est pas une combattante, malgré son level-up avec Machine Head, et Himiko non plus, donc on ne pouvait pas avoir un combat de gros bras avec elles. De plus, depuis le début, on voit qu'elles ont une relation particulière, une certaine connexion, et s'il y a bien un vilain dans l'histoire qui pourrait avoir une "rédemption", c'est bien elle.

Je suis satisfait du traitement de ce combat que j'attendais beaucoup (j'aime beaucoup ces 2 persos, j'avoue 🥰), et j'ai hâte de voir si on atteint déjà le climax dans le prochain chapitre (qui devrait sortir la semaine prochaine ! Trop content ! 🥳)

Link to comment
Share on other sites

  • goon changed the title to My hero academia 393

Bon encore 2 scan et le combat est fini a mon avis. C'est bien dommage, car après il nous reste quoi ? Yuga/Fatgum contre celui que l'on connait pas (peut être certain de la classe B en avant ou peut être leur prof principal qui serait sympa de voir un peu).

 

Puis après ça sera que de la surenchère de force entre AFO et Shigaraki, c'est a se moment la que le manga me fera chier, comme a chaque fois que ces 2 ennemis sont mis en avant, les "Aizen" dans les mangas, je trouve ça d'un plat et d'un ringard. 

 

En attendant, je profite des dernier chapitre sympa (prend ton temps l'auteur avant de repartir sur les deux gros bras ennemis super lourd), après je lirais pour connaitre la fin, mais je sens déjà que je ne prendrais presque plus de plaisir comme ça sera du style Musou pour les ennemis

  • Thumb 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Popoche a dit :

Bon encore 2 scan et le combat est fini a mon avis. C'est bien dommage, car après il nous reste quoi ? Yuga/Fatgum contre celui que l'on connait pas (peut être certain de la classe B en avant ou peut être leur prof principal qui serait sympa de voir un peu).

 

Puis après ça sera que de la surenchère de force entre AFO et Shigaraki, c'est a se moment la que le manga me fera chier, comme a chaque fois que ces 2 ennemis sont mis en avant, les "Aizen" dans les mangas, je trouve ça d'un plat et d'un ringard. 

 

En attendant, je profite des dernier chapitre sympa (prend ton temps l'auteur avant de repartir sur les deux gros bras ennemis super lourd), après je lirais pour connaitre la fin, mais je sens déjà que je ne prendrais presque plus de plaisir comme ça sera du style Musou pour les ennemis

Il faut de tout pour faire un monde ça fait bien longtemps que j'ai arrêté ce manga tant il perd du temps à essayer de donner de l'importance à des personnages dont l'histoire et les motivations ne m’intéressent pas le moins de monde.

 

Et encore ça aurait pu éveiller mon intérêt, si je ne considérais pas que ce manga est rushé, aucun personnage n'a eu une progression organique, en une année les secondes qui maitrisaient à peine leur Alter sont devenus les seules personnages efficace de l’œuvre.
Dans une œuvre avec un potentiel de base assez monstrueux, on se retrouve avec le monde entier pendu aux lèvres d'une pauvre classe de Seconde Japonaise qu'on aura à peine eu le temps de voir se développer.
Je pensais suivre l'apprentissage de l'héroisme à travers le regard d'une classe de héros aspirant pendant 3 ans...
Mais en fait, je me suis trompé l'académie de héros c'est en 1 an pour faire d'une classe de seconde maitrisant à peine leur Alter, les plus grand héros du monde, avec un minimum de logique.

Alors je ne te cache pas que le fan service de surpuissance autour de Shigaraki et Deku, c'est le cadet de mes soucis.

 

Ouiouioui tout était prévu avec la théorie du docteur sur la singularité des alter et leur caractère imprévisible au fur et à mesure des mutations.
Mais même ça, ça ne reste qu'une esquisse, à laquelle on ne peut donner d'importance tant le récit en fait fi, la plupart du temps...

  • Thumb 4
Link to comment
Share on other sites

Bon bha comme dit au dernier chapitre la réponse semble être je te pardonne pas mais je veux bien essayé de vraiment te comprendre , alors discutons et je te filerai mon sang si sa peu te faire plaisir et t'aidé . 

 

Pareil toga na pas de surnom parce que elle veut pas se caché derrière une identité mais etre la vrai elle la vrai Toga . 

 

Sa réponse est plus logique et terre a terre , sois je gagne et je vis en étant moi même et libre  sois je perd et meure ou finis en taule pour le reste de ma vie .

 

Ochako jalouse parce que Toga est radieuse quand elle parle d'amour mouaissss . 

 

L'alter de ochako qui évolue ok . 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...