Jump to content

[One Piece] FC Animaux


JoyBoy
 Share

Recommended Posts

Si seulement plus de gens avaient adhéré au concept, ça m'aurais même encore plus motivé pour faire vivre le FC ... Mais bon, je ne perds pas espoir pour les prochains mois/années, on continuera d'être fournis en animaux, et peut-être que ça attirera de plus en plus de monde... enfin, je l'espère.

 

Ce qui serait intéressant à faire, de petites fiches parodiques ou non des animaux. Une façon ludique d’apprendre quelques choses sur les animaux (ex : alimentation du Panda ).

_ Donner à chaque membre une fonction scientifique spécifique (cryptozoologiste, Zoologiste, comportementaliste, directeur Zoo, soigneur, etc…)

_ Donne des prix, « diplômes »…

 

Exemple

 

NATIONAL GEONEPIECEGRAPHIQUE

 

L'étude vite fait du Pandaman en milieu sauvage by Dr Onizuka.D scientifique au NRIFM (Nico Robin Institut de Forum Manga)

 

2188180191_1.jpg

 

Pandam surpris à la sortie du ring

http://www.youtube.com/watch?v=VXsx-moWbYw

Quelques apparitions

http://www.youtube.com/watch?v=2r5nriIfAOo

 

Mode de vie

 

Il vit en solitaire et nomade, contrairement à ses congénères de Chine.

 

Description physique

 

Le Pandaman est un mammifère anthropomorphe du folklore One Piecien de la famille des « grands animaux catcheurs qui aiment s’incruster de temps en temps sur quelques plans. »

Le Pandaman est aisément reconnaissable à son allure imposante et son pelage noir et blanc. Il mesure environ 1m80 et doit peser un peu plus de 105 kg. La puissance de ses prises de catch n’a surement rien à envier à celle de grands catcheurs tels que Zangief et King.

Herbivore, le Pandaman a de puissantes dents, pour broyer les bambous.

L'étude de sa formule dentaire a aidé à prouver qu'il s'agit bel et bien d'un ursidé. Il possède 42 dents.Son ouïe et son odorat sont très fins : il se sert surtout de ces deux sens pour s'orienter et se repérer. Sa vue, en revanche, est plutôt médiocre : moins bonne que celle du chat ou de l'homme.

 

Population :

D’après Dr Doflamnigo directeur et zoologiste du FC ANIMAUX INSTITUT, on dénombre à l'état sauvage qu’un seul et unique spécimen qui se plait à l’incrustation.

A quand sa prochaine apparition ?

 

Je ne prétends pas avoir la formule, mais il y a plein de possibilité pour donner à ce FC un coup de fouet ou une carotte déportée c’est moins violent.

 

Edit :

Un petit fanart que je viens d'achever

204755pandart.jpg

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 72
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Allez ! Je poste pour faire part d'un des topic les plus excellents de Arlong Park : les déguisements d'Hatori !

 

http://apforums.net/showthread.php?t=33436

 

Franchement, je suis mort de rire à chacun des déguisements que j'ai vu xD

 

Et pour mon titre, j'aimerai bien être le dresseur de l'IAROP (Institut des Animaux Rare de One Piece ;D Je ferais une ou deux fiches plus tard dans la journée (Hatori et les Crocobananes...)

Link to comment
Share on other sites

@ Onizuka: Ouaah  8) Merci pour le trombi, c'est impressionnant tout ce qu'il y a.

Et l'idée des fiches et des roles est bien sympa, ca pourrait ameliorer la premiere page en cours de construction  :).

 

Pour mon titre, je pense que soigneur sera bien  ;D.

Link to comment
Share on other sites

Comme souvent, très bonne inspiration d'Onizuka :) .

J'aime beaucoup l'idée de faire des fiches humoristiques sur les animaux, et je pense que si on s'y met tous assez bien, pas mal de fiches pourront être faites en peu de temps. Je vais réfléchir à une fiche pour ma mascotte : Mégalo, ainsi que pour Bepo.

 

EDIT : N'oubliez pas d'aller voter pour le FC dans le Tournoi de popularité, pour ceux qui ne l'ont pas encore fait :).

Tends un petit chèque à Dayori...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour ! Bienvenu au cours particulier du professeur Max D Seichal, chef dresseur du parc national de l'IAROP. Aujourd'hui, nous allons parler d'une espèce particulière dont le représentant le plus connu est...

 

Hattori, le pigeon du CP9

 

Hattori.png

 

Classification :

 

Règne : Animalia

Embranchement : Chordata

Sous-embranchement : Vertebrata

Classe : Aves

Ordre : Columbiformes

Famille : Columbidae

Genre : Columba

Nom Binominal : Columba Metamorphocravata

 

Plus connu sous le nom de pigeon métamorphe à cravate, cet animal particulier à une capacité de copiage visuel impressionnante. A la façon des babouins copieurs, ce pigeon observe une personne pendant plusieurs jours lors de ses premières années afin de copier son apparence par la suite. Cependant, ils gardent toujours une cravate sur eux, se développant sur son corps lors de l'état embryonnaire de sa vie, alors qu'il est encore dans un oeuf.

 

On en trouve partout dans le monde. Que ce soit sur les quatre mers, Grand Line ou Red Line, cette espèce s'est répandu à travers le monde aux cours de nombreuses migrations. Cependant, certaines îles de Grand Line sont difficilement exploitable par ces pigeons à cause du froid ou de certains prédateurs. En effet, le pigeon métamorphe à cravate ne possède aucune aptitude de combat. De ce fait, certains membres de cette espèce se font adopter, comme Hattori, afin de survivre à ce monde hostile pour ces doux petits animaux. Et malgré sa vitesse de pointe pouvant aller de 60 à 120 km/h, il s'épuise rapidement et ne peut hélas pas échapper à des animaux carnivores plus endurants.

 

Pesant entre 500 et 800 grammes et haut de 20 à 30 centimètres, cette espèce a une durée de vie très variable. Dans la nature, elle peut survivre environ 15 ans. Mais il arrive que certains domestiqués vivent plus de 30 ans ! Elles se nourrisent principalement de graines ou d'insects mais il est arrivé plusieurs fois que son régime alimentaire soit calqué sur la personne qu'il a imité. Extrêmement docile de nature, le pigeon métamorphe à cravate ne quitte plus son maître à partir du moment qu'il s'y ait habitué.

Link to comment
Share on other sites

@Max

Pas mal la fiche d'Hattori ;).

 

 

PS : Black, je viens de me rendre compte qu'il y a deux fois la partie "Concept du FC" dans ta présentation ;)

Erreur rectifiée ;).

 

Ahlala, le FC n'est qu'à 7 votes du FC Robin dans le Tournoi...

EDIT : Plus que 4 votes maintenant ...

Plus que 3...

Non, 4 à nouveau ...

 

On n'est pas encore morts :P ...

Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...

OHLA ! Bon ! Allez allez allez !

On se bouge le derrière et on réagit !

 

Rappelez vosu de ce concept intéressant ! On l'a finalement laissé tomber ? Ah ça non !

 

Bon, il va falloir venir faire le ménage ici aussi.

je me suis accordé une petite pause dans le FC Doflamingo, ça va me permettre d'accorder un peu plus de temps à la renaissance et au développement définitif de ce petit FC qui a de quoi en devenir un grand !

 

EH OUI ! ON VOUS A PAS DIT ? Y'a des DRAGONS sur Punk Hazard !!

DES DRAGONS !!

 

Et on aura droit à encore pleins d'autres animaux, tant que One Piece ne sera pas terminé !

 

Donc je sonne le réveil de ce FC, je suis de retour pour que les FC qui le méritent puisse redevenir actifs !!

 

J'avais déjà promis un petit bulletin informatif à l'instar de ceux de Max et Onizuka, que j'ai finalement omis de faire, pour cause de flemme surement ?... Enfin bref, je suis prêt à m'investir à nouveau comme il se doit pour ce FC qui en a besoin et qui le mériterait. Mais il va falloir que tous les membres suivent aussi le rythme ! Et qu'on puisse en enrôler de nouveau aussi, si possible.

 

Allez, ce post c'était juste histoire de sonner l'alarme.

Demain les choses sérieuses recommenceront !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous ! Ici le chef dresseur Max D Seichal de l'IAROP (Institut des Animaux Rares de One Piece). Veuillez excuser ma longue absence mais j'étais en voyage, à la recherche d'animaux étranges de notre monde et suis alors tomber dans une étrange mésaventure. En effet, alors que je voulais étudier les créatures marines vivant autour de l'île des Hommes-poissons, je me suis retrouvé enfermé avec des pirates humains durant plusieurs mois. Heureusement que les mugiwaras sont passés par là pour nous secourir...Cela dit, ce voyage n'aura pas été vain ! Effectivement, lors de ma remontée vers la surface, j'ai eu le droit à un merveilleux spectacle ! Celui des...

 

Island Whale

 

Règne : Animalia

Embranchement : Chordata

Sous-embranchement : Vertebrata

Classe : Mammalia

Ordre : Cetartiodactyla

Famille : Balaenopteridae

Genre : Balaenoptera

Nom Binominal : Balaenoptera Gigantica

 

Ces baleines-île sont les plus grandes baleines du monde. Bien que moins grand que les Rois des Mers, ils n'en restent pas moins impressionnants. Sa couleur entre le bleu et le noir lui permet de se fondre aisément dans son milieu naturel. La baleine-île est une espèce migrante. Vivant en groupe et changeant de lieu de vie tout les cinq ans, cet animal voyage aux quatre coins du globe, supportant tout les environnements, même les mers de feu du nouveau monde. Il se nourrit presque que de planctons, qu'il avale par milliers avec son énorme bouche.

 

Cependant, ses baleines possèdent un gros problème : leur taille les handicape. Contrairement aux Rois des Mers vivant dans les eaux larges, ces baleines voyagent partout et se retrouvent souvent confrontés à des obstacles, tel Red Line. A cause de sa vision réduite, elles percutent les obstacles et accumulent les blessures avec le temps, laissant de grandes cicatrices sur tout le crâne. Une étrange mutation est cependant en train de se produire : en projetant des ultrasons, comme les chauve-souris, les baleines-île parviennent à sentir les obstacles et ainsi éviter les trop grandes blessures. Ce problème est important car le choc répété sur leur crâne diminue leur espérance de vie. Ses créatures, déjà trop rares, ont donc vu leur nombre chuté pendant une longue période. Leur chasse étant désormais interdite, notamment à cause du gaspillage (un bateau ne pouvant prendre en cargaison une baleine entière), cette espèce parvient à maintenir sa population et même à l'augmenter grâce aux reproductions fructueuses de ses dernières années (une baleine ayant un petit tout les deux à trois).

 

Il n'empêche que cette espèce est toujours en voie de disparition. Si vous voyez un jour une baleine en danger, appelez l'IAROP pour que nous puissions la sauver.

 

 

Merci pour votre écoute ! Sur ce, après ce petit cours, je retourne sur les routes et m'en vais à Grand Line pour de nouveaux reportages...

Link to comment
Share on other sites

Communiqué du Directeur et Zoologiste en chef du FC ANIMAUX INSTITUTE :

 

Bonjour à tous ! Me voici de retour d'une grande aventure dans les fonds marins !

Ayant accompagné monsieur le Dresseur en chef de l'IAROP, j'ai décidé, de mon côté, de mener ma propre petite enquête de mon côté, en me plongeant dans les profondeurs de l'océan, tout près de Redline, et de découvrir plusieurs espèces animales rares et extraordinaires !

Aujourd'hui, je vous fait le compte-rendu d'un animal rare et unique découvert sur l'île magnifique des Hommes-Poissons !

 

 

[glow=red,2,300]MEGALO[/glow]

Megalo's_Size.jpg

 

[glow=red,2,300][Message sponsorisé par Criminal Fashion Corporation ©.][/glow]

 

 

 

Mégalo est un énorme requin résidant sur l'île des Hommes-Poissons, aperçu à plusieurs reprises accompagné d'une sirène gigantesque et plutôt jolie qui semble être une soi-disante Princesse ou arme antique, bref, je n'ai pas tout compris. Enfin, revenons au sujet le plus important, notre fameux requin. Il possède des capacités hors-normes, comme voir à une centaine de mètres un Hody tuant la Reine, ou Une capacité de contenance dans sa mâchoire égale à 1 Shirahoshi (ce qui semble être à peu prêt égale à 1 Sunny, soit 10 Mugiwaras, histoire de reprendre des unités de mesures pus employées, et donc, plus connues).

 

D'où vient Mégalo ?

 

Les origines de son nom :

 

Evidemment, Megalo vient du nom Megalodon, espèce désormais disparue de requin vivant à l'ère préhistorique.

 

[Petite partie histoire de paraître intelligent]

Classification

Règne : Animalia

Embranchement : Chordata

Sous-embr. : Vertebrata

Classe : Chondrichthyes

Sous-classe : Elasmobranchii

Super-ordre : Galeomorphii

Ordre : Lamniformes

Famille : Otodontidae

Genre : Megaselachus

 

 

800px-Megalodon_scale1.png

Une certaine explication de la taille de Megalo, impressionnante.

 

 

Ce que Megalo a en plus de l'espèce dont il fut inspiré ? Un tee-shirt de la marque [glow=red,2,300]Criminal[/glow] et une haute distinction au sein du royaume de l'île des Hommes-Poissons. Tout ceci fait de lui l'un des animaux les plus classes et intéressants de l'OPverse.

Link to comment
Share on other sites

Genre : Megaselachus

 

800px-Megalodon_scale1.png

Une certaine explication de la taille de Megalo, impressionnante.

 

Petite récrimination sans trop d'importance hormis pour les accros de la systématique et de la taxonomie (dont je suis). Si tu mets d'un côté comme nom de genre Megaselachus, et de l'autre sur l'image tu laisse Carcharodon, tu te contredis. Si j'en crois ce que j'ai pu trouver, Carcharodon a été abandonné au profit de Megaselachus, qui est maintenant le genre correct.

 

Après, je me doute bien que ce n'est pas toi qui a fait l'image, mais bon précision maniaque scientifique oblige... ;D

 

 

PS : Oh, à ce propos, j'adhère.

Link to comment
Share on other sites

Donc ma mascotte sera un animal à l'apparition aussi éphémère que passée inaperçue, en l'occurence au chapitre 606, dans les profondeurs menant à l'île des Hommes-Poissons :

 

505420blob.png

 

Le Blobfish (Psychrolutes marcidus).

 

Pour le reste, j'adore La Chèvre, Bepo, Megalo et le singe de Doma m'a aussi fait de l'effet.

 

edit : Merci AxelM, je me disais avoir oublié une apparition, pas si inaperçue celle-là.

C'te fan de pacotille que je fais pas. :'(

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Le Blobfish.

 

Pour nous l'exposé qui va suivre, le FC Animaux fera appel à l'un des plus grands spécialistes de la faune aquatique.

18875312.png

 

Vous aurez bien sûr reconnu le professeur Burp.

 

Le Blobfish d'Oda (également nommé Blobfish de One Piece) appartient à la famille des Psychrolutidae et au genre Psychrolutes, auxquels appartiennent également d'autres Blobfishs, tels le célèbre Psychrolutes marcidus, ou le chabot blob (Psychrolutes phrictus) que l'on observe ici dans son élément naturel, et ensuite sur un étal :

 

250px-Psychrolutes_phrictus_1.jpg    220px-Psychrolutes_phrictus.jpg

 

Le nom d'espèce Psychrolutes onepieciensis est actuellement en cours de validation et semble destiné à définitivement remplacer l'obsolète Psychrolutes victima.

 

A la différence de ses cousins plus communs de taille réduite (respectivement 30 et 70 cm de long), le Blobfish d'Oda atteint des dimensions considérables, approchant le volume d'un navire de taille moyenne.

 

Son habitat se situe dans la zone abyssale des mers du Nouveau Monde, où il survit en se nourrissant de moules et de palourdes. Cependant, son aliment favori reste le gratin dauphinois, fait d'autant plus regrettable qu'il n'existe pas de champs de patates en mer, rendant sa consommation des plus aléatoires, entièrement dépendante des rejets de cuisine des navires battant pavillon tricolore.

 

D'un naturel aimable et paisible, il paie ce caractère débonnaire en étant surexploité par des hordes de pêcheurs, et ce afin de satisfaire la demande croissante du marché en poissons "bons avec de la mayo dessus". Sa chair, au goût proche de celui de l'amanite phalloïde quand elle est consommée nature, prend une saveur subtile tout autant que délicieuse quand elle est accompagnée de mayonnaise. Pour la rendre plus attractive au consommateur, elle est vendue sous le nom de "saumon fumé".

 

 

223765pescado2.png

Dans les quartiers sensibles, une fois la nuit tombée, il ne fait plus bon sortir dehors sous peine de faire de mauvaises rencontres.

 

 

Cette passivité étant à l'origine de son ancien nom scientifique, Psychrolutes victima.

La pêche au Blobfish d'Oda génère des retombées économiques importantes, négligeables cependant par rapport à l'admiration que les vaillants marins la pratiquant produisent auprès des jeunes enfants. Toujours prêts à conter leurs exploits, ils sont nombreux à être devenus de véritables légendes vivantes dans la communauté maritime. Nous en avons rencontré un :

 

703388rubriqueabract3170001.png

La recrudescence de la maladie

d'Alzheimer chez les pêcheurs de Blobfish

pourrait être due à l'inhalation des gaz

intestinaux de ceux-ci.

 

 

Il est également utilisé pour servir d'appât à de plus grandes espèces, tel ce Grandgousier (Saccopharynx stupidus) :

 

 

195766pescado.png

La pêche au Grandgousier est une activité rude et dangereuse, seuls des marins confirmés s'y attellent.

 

 

 

Cette exploitation intensive a conduit l'espèce au bord de la disparition, les effectifs peinant à se renouveler. Ce fait est aggravé par le mode de reproduction d'une lenteur extrême, la femelle Blobfish ne pouvant être fécondée que les 29 février de pleine Lune.

 

 

5298155.png

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share


×
×
  • Create New...