Jump to content


Cait Sith

[One Piece] La légende des Kami


Recommended Posts

Merci pour le résumé,

 

Une question me tarabuste xD le titre de ton histoire est "La légende des Kami", mais qu'est ce donc que ces "Kami"??

Je ne pense pas que ce soit le nom de l'équipage puisse qu'il me semble que celui ci ce nomme 'Les Météores", je me trompe peut être?

 

J'ai bien aimé le personnage de Dwayne, enfin surtout le coté "qui ce battait exclusivement au Haki", c'est une bonne idée je trouve pour un future nakama lol enfin cette phrase ma bien inspirée ^^ cependant un perso de ce genre doit être difficile a faire évoluer dans son style de combat étant donné les faibles informations que nous possédons sur le Haki pour le moment...

 

3 Chapitres qui attendent une relecture avant d'être posté ça me fait saliver lol j'ai hâte ^^

 

Bon courage

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca y est, il était temps que je commente. :)

 

Le premier chapitre axé sur une association de dernière minute m'a fait apprécier la mise en place des combats. Contrairement aux mugiwaras, les cinq premiers membres vont  s'associer sur une seule et même île.

 

Le Démon qui a été cité par l'inconnu... qui ça peut être ? Spontanément j'ai pensé à Fury car il a en lui Fenrir, mais il peut avoir fait mention à Meta.

 

Jet vs Gerald a été très bien écrit, surtout dans les odeurs et les arômes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

...snif...snif...snif...

 

Pas de chapitre aujourd'hui :( faut croire que j'uis accro xD

 

Je me lance dans un pronostique pour le prochain combat ^^

 

                                            ~~Zephir VS Aaron~~

 

Et Cassandre qui ce jette à la rescousse de Jet pour le sortir du Kube et L’emmener en lieu sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites

FURY, META

 

Fury se trouvait sur la place devant le Kube. D'un bond, il avait quitté l'avion, emportant avec lui son adversaire, le sabreur Bartholomew. Tous deux avaient leurs lames au clair, prêts à se battre. Meta, toujours en forme de dragon, continuait de pourchasser l'avion de Bratham, Gérald avait disparu de sa vue et un nouvel arrivant faisait face à Zephyr.

Bartholomew ricana et attaqua. Une simple attaque en pointe, que Fury détourna d'un coup de griffes. Ses yeux étaient de nouveau habités par ce fantôme sanguinaire qui se réveillait quand il utilisait les pouvoirs de son épée, mais son envie de sang avait presque entièrement disparu. Même Fenrir semblait reconnaître en Bartholomew un opposant redoutable et digne de ce nom.

 

- C'est un fruit du démon, que tu utilises ? interrogea le mousquetaire en souriant d'un air suffisant.

- Du tout, nia Fury.

 

Il désigna Fenrir, qu'il tenait toujours à deux mains.

 

- C'est mon épée qui me fait ça, expliqua le sauvageon.

- Si je te bats, je pourrais la récupérer... songea tout haut Bartholomew.

- Si tu me bats, tu pourrais devenir Seigneur des Pirates, nargua Fury. C'est quoi le projet Trinité ?

 

Bartholomew sembla dérouté par la question. Il perdit momentanément son sourire, toisant son vis-à-vis d'un regard glacial.

 

- Comment tu connais ce nom ? grommela-t-il finalement.

- Le type aux cheveux verts l'a dit à Zephyr, répondit Fury.

- Ils sont plutôt loin. Et il y avait pas mal de bruit autour de la place. Tu l'as vraiment entendu dire ça ? s'enquit Bartholomew.

- Comment je pourrais le savoir, sinon ? soupira Fury en levant les yeux au ciel.

- Le projet Trinité... C'est cet homme, qui s'est transformé en dragon, finit par avouer Bartholomew. Le supérieur d'Aaron, un homme du Gouvernement, a mené des expériences particulières sur lui. Malheureusement, je n'en sais guère plus.

 

Fury sembla méditer les paroles. Après avoir décidé que ces informations lui étaient d'un intérêt très moindre, il leva son épée au-dessus de sa tête et l'abaissa avec force. Une lame d'air fusa sur Bartholomew qui voulut la parer. Il plaça son fleuret devant son visage, campé sur ses deux jambes et tiqua lorsque l'onde de choc rencontra son arme.

D'abord immobile, il finit par reculer lentement. Le sol se creusait à chaque centimètre qu'il perdait. La technique était plus forte que lui... Réunissant ses forces, il dévia l'assaut qui s'écrasa par terre. Les pavés de la place volèrent en éclats, un nuage de poussière recouvrit une partie des lieux et un fracas assourdissant occulta le moteur de l'avion quelques secondes. Alors qu'il se remettait en position de défense, Bartholomew reçut un coup de pied en plein visage.

Fury n'avait pas attendu que son attaque soit déviée pour foncer. Un filet de sang s'échappa de la bouche du mousquetaire tandis que ce dernier s'affalait au sol, littéralement aplati par la puissance du coup. Fury se remit sur ses pieds, prêt à frapper avec son épée.

 

- C'est pas vrai ! hurla Bratham depuis son cockpit. C'est toi qui nous as parlé d'une grosse récompense si on travaillait avec ton vrai patron, et tu te débines ?

 

Il sortit une nouvelle fois son pistolet et visa Bartholomew, qui se redressait péniblement. Alors qu'il faisait feu, une nouvelle lame d'air fusait. L'extrémité de l'arme se trancha net mais la seringue était déjà partie.

Une boule de feu la réduisit en cendres. Meta se plaça sous l'avion et, d'un grand coup d'ailes, le percuta. Sa course totalement chamboulée, l'engin effectua quelques mouvements disgracieux dans les airs, menaçant de se crasher lamentablement. Meta l'agrippa néanmoins avec ses serres et le redressa.

 

- Vous allez me dire ce que vous savez sur moi, ordonna le dragon.

- Je sais rien sur toi ! Bartholomew m'a avoué qu'il travaillait pour Aaron qu'après qu'on t'ait rencontré en mer ! contra Bratham, qui essayait de manœuvrer son appareil pour échapper aux griffes de son adversaire. On l'a suivi parce qu'il nous a parlé d'une grosse récompense si on l'aidait ! On devait juste te ramener à Aaron !

 

Meta sembla légèrement déçu de la réponse et secoua l'avion dans tous les sens.

 

- T'as intérêt à parler ou sinon... menaça le dragon.

 

Il sentit la présence de Bartholomew au-dessus de sa tête. Une entaille déchira la peau de son cou. Il relâcha son emprise et hurla, crachant des gerbes de flammes. Fury arriva à hauteur de son adversaire aussitôt après et, du plat de sa lame, le réexpédia au sol. Le choc fut tel que du sang ponctua toute la descente de l'escrimeur.

 

- Désolé, je pensais pas qu'il serait si rapide, s'excusa Fury tandis qu'il redescendait lui aussi.

- Attends ! lança Meta. Laisse-moi m'occuper de lui, il a l'air d'en savoir plus sur le projet Trinité que l'autre abruti dans son avion. T'as juste à lui exploser la tronche, à lui.

 

Fury n'eut pas le temps de répondre. La queue écailleuse de Meta le propulsa à toute allure vers l'engin volant. Crevant le métal de la carcasse avec Fenrir, le bretteur parvint à freiner pour finalement s'arrêter, sous les cris hystériques de Bratham.

 

- ON VA TOMBER ! beugla le pilote.

 

Suspendu dans le vide et attaché à la garde de l'épée, Fury ne daigna même pas lui répondre. Il grimpa au contraire à bord de l'avion et sourit d'une façon carnassière. Sa soif de violence avait repris le dessus, maintenant que Bartholomew était écarté. Il s'empara de la tête de Bratham qu'il frappa à plusieurs reprises contre le dossier de son siège.

Le pilote poussait des cris de douleur et semblait à moitié groggy quand Fury lui-même éprouva quelques difficultés à respirer. Il vit ses griffes se rétracter, il sentit ses dents rétrécir. Pris de panique, il se pencha par-dessus l'avion et récupéra Fenrir. D'un bond, il retrouva la terre ferme. L'avion alla se planter sur des habitations un peu plus loin.

 

- C'est dangereux ! grogna Fury en regardant l'épée.

- Ton corps n'est pas encore habitué, rétorqua la voix décharnée et froide de Fenrir.

- Tu m'avais pas dit ça ! insista Fury.

- Maintenant, tu es au courant. Va achever l'aviateur, ordonna sèchement le démon.

- Pas besoin de l'achever, suffit de l'arrêter, répliqua Fury.

 

Meta avait pris sa forme de Logia et évitait tant bien que mal les assauts du mousquetaire. Ce dernier n'avait reçu que deux coups de Fury, mais ils semblaient bien l'avoir amoché. Son bras gauche semblait brisé et son visage était parcouru par un torrent de sang.

 

- Dis-moi... ce que tu sais... sur le projet Trinité ! commanda Meta pour la troisième fois depuis le début de l'affrontement en esquivant les coups d'épée.

 

La pointe du fleuret se planta dans son corps, sans rien provoquer d'autre qu'une éclaboussure. Il avait néanmoins ressenti une légère douleur. Il n'avait plus beaucoup de temps avant que ses pouvoirs se fatiguent.

 

- Rien du tout ! souffla Bartholomew en reculant de quelques pas, pour reprendre son souffle.

- Le chef d'Aaron ? le pressa Meta en se mettant en position de combat.

- Inconnu au bataillon, répliqua l'épéiste. Je sais juste qu'il a un rapport avec le Gouvernement Mondial et qu'il a apparemment fait appeler ton kidnappeur.

- Le type à la cicatrice sous l'œil gauche ? interrogea Meta.

- Aucune idée, confessa Bartholomew.

- Baltor, ça te dit quelque chose ? reprit le jeune pirate.

 

Bartholomew ne répondit rien et tenta un nouvel assaut.

 

- Aqua Beachcomber ! répliqua Meta.

 

Le jeune homme leva les bras au ciel et, s'étirant comme une cascade, se transforma en vague géante. Le fleuret de Bartholomew perça inutilement le mur d'eau qui se tenait face à lui. Dans un bégaiement apeuré, le sabreur se retrouva emporté par la déferlante, écrasé contre le sol, ballotté dans tous les sens puis plaqué contre un mur proche, inconscient.

 

Meta se retourna vers Aaron, encore aux prises avec Zephyr.

 

- Tu vas m'en apprendre, des choses, siffla le jeune homme.

 

Fury se rapprochait du lieu du crash de l'avion quand il fut percuté de plein fouet par quelqu'un qui semblait pressé de quitter les lieux. Le sabreur entendit brièvement un « Désolé ! » et aperçut juste à temps un chapeau de paille disparaître au coin d'une rue. Il jeta un regard noir dans la direction de l'inconnu et reprit ses recherches.

Quand il dénicha la carcasse de l'avion, Bratham avait disparu. La tôle fondue, la poussière et le tissu brûlé inhibaient totalement son odorat. Aucun blessé n'était néanmoins à déplorer. Dépité, il faisait demi-tour quand un bout de papier voleta devant son nez. Par réflexe, il l'attrapa.

 

- Monkey D. Luffy... lut Fury. On dirait le chapeau de paille que j'ai croisé... 30 000 000 de berries ? Ça fait une somme !

 

Un soldat s'approcha de lui en courant, essoufflé.

 

- Désolé pour l'affiche, j'ai tout fait tomber ! se lamenta l'homme en récupérant celle de Luffy.

 

D'autres morceaux de papier se répandaient effectivement dans les environs. Fury se pencha sur celui d'un homme aux cheveux verts. La voix de Fenrir résonna de nouveau dans sa tête.

 

- Lui... Il fera un parfait adversaire, chanta la voix démoniaque.

- Roronoa Zoro... lut de nouveau le sauvageon.

- Si tu le tues... commença Fenrir.

- Le battre me suffirait amplement, coupa Fury en fourrant l'avis de recherche dans sa poche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon chapitre !

 

Les combats continuent avec rage et très bien menés ! On apprend pas vraiment beaucoup de chose de la part de Bartholomew et de Bratham, mais c'est déjà ça de gagner. Bartholomew est mis K.O, mais Bratham semble avoir pris la fuite.

J'ai bien aimé la brève apparition de Luffy et de son avis de recherche, ainsi que sur Zoro. Mais ce qui étrange c'est pourquoi Fenrir cherche à tuer tous les bons épéistes ? Je sais pas pourquoi mais je sens qu'un jour Fury va perdre la tête à cause de Fenrir.

 

En tout cas j'ai hâte de voir l'affrontement entre Fury et Zoro, bien que je pense que ça sera dans longtemps.

 

Allez j'attends la suite, il manque que Aaron à abattre !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un combat rondement mené.

 

L'échange d'adversaire en plein combat et le rythme des actions sont vraiment bien tourné.

 

L'apparition de Luffy ma fait rire et réfléchir sur le moment ou pouvait ce passer l'action vis a vis du manga original, et après réflexion je pense qu'il s'agit du moment ou Luffy cherchais la place où Roger fut exécuté.

 

Que Fenrir cherche a tuer tout les bons épéiste le me choque pas plus que ça, puisque Fenrir est une épée maudite (possédée par un démon).

Donc il me semble logique qu'il ait soif de combat (à l'épée) et de sang d'épéiste.

 

Je ne pense pas que Fury perdras la tête à cause de Fenrir, je vois plus Fury soumettre le démon sanguinaire et changer la mentalité de celui-ci.

Je veut dire faire que Fenrir ne pense plus à "tuer" mais à "mordre à mort" (xD vaincre sans tuer quoi lol) l'adversaire.

 

En tout cas encore un excellent chapitre qui en appel d'autres  :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bons combats !

 

On aurait donc un haut placé qui aurait organisé ce projet Trinité... Qui sait, peut-être qu'on le connait déjà.

Bartholomew et ses compères ne sont que des sous fifres, normal qu'ils ne soient pas au courant des dessous de l'affaire.

 

Mais aura-t-on des bribes de réponse de la part d'Aaron ?

 

C'est cool de nous montrer ou en est Luffy.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A l'évocation d'expériences menées sur Meta et de sa bague multi-fruits, j'ai de suite pensé à VegaPunk, le spécialiste des FDD dans OP.

Quoi que avec le scan de cette semaine, on peut penser à Caesar aussi ; bref les 2 plus grands scientifiques de ce monde.

 

@Meta :

Tu peux déjà être fier de toi, tes lecteurs commencent déjà à se triturer les méninges à propos de ton intrigue ;).

 

Les combats sont bien menés et les ennemis (pour des 1ers ennemis) semblent avoir un rôle non négligeable dans la trame "principale" de ton récit (passé de Méta et rôle de la bague).

 

J'ai été surpris de voir que Luffy et Zoro était dans la place, je n'avais pas vraiment pensé que l'équipage s'unissait au moment où le Mugi crew était sur Logue Town (En relisant un peu les autres posts tu dis bien qu'à certains moments ils seront présents en parallèle des mugi, donc oublie de ma part :))

 

Le projet Trinité semble très lié à la bague. En effet, Trinité, trois pouvoirs... Avec l'évocation de persos mystères importants, on entre dans une dimension tout autre! Si c'est l'un des fils conducteurs de ton histoire, on est pas prêt d'avoir les réponses. damn!!

 

Meta va avoir une double importance : d'une part il semble être au coeur d'un projet secret et important (importance "innée") et d'autre part, je pense que ses exploits persos le rendront également célèbre (importance "acquise"). Luffy a lui aussi ces deux types d'importance, innée car il est le fils et petit-fils de stars du monde OP, et acquise car ses actions personnelles lui attirent une certaine renommé.

 

Bon courage pour la suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoooir ! Je viens vous apporter le dernier chapitre de cette deuxième partie (la première étant la présentation de chaque protagoniste). Donc préparez vous à voir prochainement de nouveaux protagonistes tout aussi haut en couleurs que les précédents !

 

ZEPHYR, META

 

Zephyr lançait éclair sur éclair mais, à chaque fois, Aaron le balayait d'un geste de la main. Il avait désormais deux gants, les deux faits entièrement de caoutchouc. Ils absorbaient sans mal les décharges envoyées par l'ange. Aaron explosa de rire en voyant la mine dépitée de son adversaire.

 

- Un fruit du démon aussi puissant dans un corps aussi faible ! nargua le jeune homme aux cheveux verts. Enfin, force est de reconnaître que les produits que le Gouvernement m'envoient sont bien fichus.

 

Il fit jouer ses doigts en l'air, comme pour bien montrer ses deux gants.

 

- C'est juste des gants en caoutchouc, objecta Zephyr, piqué au vif. Kishou Kishou no Hayate !

 

Une tornade miniature se dressa et frappa Aaron de plein fouet. Désarçonné par le changement de technique, il se retrouva projeté en l'air à une vitesse ahurissante.

 

- Kishou Kishou no Hyou ! incanta Zephyr en faisant comme s'il lançait un gros poids.

 

Dans sa main vide se matérialisa un immense grêlon qui fonça en direction d'Aaron. Ce dernier pesta et claqua des mains. Il se mit immédiatement à chuter, comme s'il était ramené au sol par quelque chose. Il tomba les poings en premier à terre et, au grand étonnement de Zephyr, perça le sol dans un vacarme assourdissant. Un épais nuage de fumée se souleva, le recouvrant quelques secondes, puis il reparut, souriant de toutes ses dents. Il semblait peiner à relever ses bras, enfoncés dans le sol, et claqua difficilement des mains. Un son métallique se produisit quand les deux gants se croisèrent.

 

- Du plomb ? s'étonna Zephyr.

- Du simple caoutchouc de nouveau, ricana Aaron.

- Ils ont mangé un fruit aussi ? tiqua l'ange, reculant de quelques pas.

- Il n'y a que Vegapunk pour faire avaler des fruits aux objets ! Mon supérieur a préféré s'inspirer d'un fruit déjà existant pour créer ces gants. Le Zoan du caméléon, capable de prendre la structure de n'importe quoi, expliqua Aaron.

- AQUA CANNON ! hurla Meta.

 

Aaron n'eut pas le temps de se retourner et de claquer des mains. Un pavé le percuta en plein ventre. Il cracha du sang et, emporté par le projectile, se retrouva à terre légèrement plus loin. Meta s'emparait d'un nouveau pavé qu'il avait récupéré depuis le sol détruit par le combat de Fury et se l'enfonçait dans le poitrail.

 

- Aqua Cannon ! répéta le fruit du démon.

 

Le pavé fut expulsé avec force de son corps, produisant un petit clapotis, et fusa sur Aaron. Ce dernier frappa des mains et interposa ses gants devant son visage. Le projectile de Meta se brisa en mille morceaux sur le plomb d'Aaron.

 

- Maintenant que j'ai toute ton attention, tu vas me dire tout ce que tu sais sur le projet Trinité, grommela Meta en montrant les dents, furieux. Bartholomew m'a dit que...

- Cet empoté ! Je lui avais demandé de rejoindre un équipage débutant pour agrandir mon réseau d'informations ! Il a échoué. Et quand j'ai obtenu des directives de mon chef, comme quoi je devais te ramener à lui, il a encore échoué ! pesta Aaron en essuyant un filet de sang qui s'écoulait de sa bouche.

- Pourquoi me ramener ? questionna Meta. C'est qui ton chef ?

- Je sais juste qu'un élément nouveau est apparu... Quelque chose que personne n'aurait pu prévoir. Une vieille légende, j'ai oublié de quoi ça parlait, ricana Aaron. Mais ça a un rapport avec le projet Trinité.

 

Zephyr observait la scène sans broncher. Sans guère plus comprendre, d'ailleurs.

 

- Quant à mon chef, inutile de dire que je ne te révélerai pas son identité, poursuivit le patron du Kube.

- En gros, tu veux rien me dire... résuma Meta.

 

L'autre acquiesça.

 

- Ton chef travaille au Gouvernement, d'après ce que j'ai cru comprendre ? insista le futur capitaine pirate.

- Bartholomew t'a vendu la mèche, hein ? gloussa Aaron. C'est une bonne chose que tu l'aies battu, il mourra plus facilement, comme ça. Peut-être même qu'il mourra tout seul.

 

Puis il éclata d'un grand rire qui fit enrager Meta.

 

- Je te donne une dernière chance de me dire ce que tu sais, grinça le jeune homme en serrant les poings.

- Tu n'es que le résultat d'une expérience du Gouvernement ! Tu crois que je devrais te donner des informations ? Le Gouvernement veut te récupérer, tu n'es rien de plus qu'un meuble pour eux, sourit Aaron.

- Un meuble ? répéta Meta. Un meuble ? TU TE FOUS DE MOI OU QU...

- J'ignore ce qu'il se passe, intervint timidement Zephyr, mais je pense que c'est lui le plus à plaindre dans l'histoire, précisa l'ange en désignant Aaron.

- Hein ? s'étonna l'intéressé sans comprendre.

- Je... Enfin, non, je n'ai rien dit ! Désolé ! Je devrais... Ça ne me regarde pas ! Sincèrement navré ! balbutia le navigateur en hochant frénétiquement la tête.

- Il a pas tout à fait tort, acquiesça Meta, subitement calmé. De nous deux, Aaron, t'es le plus à plaindre.

 

Le jeune homme aux gants semblait furieux et perplexe à la fois.

 

- Tu te fais juste utiliser par ton boss... ou par le Gouvernement. Voire même par les deux, explicita Meta en haussant les épaules. Et moi, même s'ils m'ont effectivement kidnappé pour me faire je sais pas quoi, ils ont pas réussi à me remettre la main dessus et je suis encore libre de faire ce que je veux.

- Le... Le Gouvernement Mondial te surveille ! Tu croyais qu'ils allaient te laisser faire n'importe quoi ? s'esclaffa Aaron.

- Je savais même pas que j'étais une expérience quelconque avant de me faire attaquer près de Red Line, relativisa Meta. Et puis, je suis un peu comme le météore.

 

Zephyr redressa brusquement la tête. Est-ce que cet homme était aussi un ange ? Il voulut poser la question mais eut peur de se sentir stupide et se ravisa. Il était le seul ange à faire peur aux gens sur East Blue, le seul dans son cas... La seule terreur venue du ciel qu'il connaissait.

 

- Tout le monde me voit, mais personne peut m'arrêter ! conclut Meta en souriant.

 

L'ange sourit également. D'un sourire timide et à peine perceptible, mais les paroles de Meta lui réchauffaient le cœur.

Aaron affichait également un air déconcerté, mais il finit par éclater de rire. Un rire presque malsain, à peine humain.

 

- Le Gouvernement sait tout de toi, et toi, tu ne sais rien de lui, rappela le jeune homme aux gants.

- Je connais juste Baltor, répliqua Meta.

- Qu... Quoi ? Comment... comment tu le connais ? s'étonna Aaron.

- Le type qui m'a sauvé du kidnappeur que ton chef a envoyé. Le type à la cicatrice sous l'œil gauche, répondit Meta.

- Oh... Je vois... sourit Aaron. Alors... On en finit ici et maintenant ?

 

Meta acquiesça. Aaron n'aurait rien de plus à lui dire. Ses seules chances résidaient en ce seul nom : Baltor. Il fit tourner sa bague sur le Zoan et transforma sa main en patte de dragon. Les écailles vert émeraude luisirent quelques secondes dans l'air, avant que les griffes ne s'abattent avec force sur Aaron. Une gerbe de sang se répandit dans l'air tandis qu'Aaron s'affalait, avec pourtant un sourire amusé au coin des lèvres.

 

- Zephyr ! Tu t'en es sorti ? jubila Fury en arrivant de nulle part.

- Oui... Oui, on a réussi, confirma l'ange en souriant faiblement.

 

Il jeta un regard oblique à Meta, n'osant même pas le regarder dans les yeux.

 

- UN MÉDECIN ! hurla une voix féminine derrière eux.

 

Tous trois se retournèrent vivement vers une belle rousse en robe de soirée magnifiquement échancrée. Elle tenait dans ses bras un jeune homme au visage dévasté et ravagé de coups.

 

- Jet ! s'exclama Zephyr en le reconnaissant.

 

Fury gardait les yeux rivés sur Cassandre.

 

- Elle sent bon... bava le sauvageon.

- Et elle est super jolie, ajouta Meta, qui était seul à pouvoir l'entendre.

 

Zephyr s'agenouilla près de Jet, sans pour autant le toucher. Du sang recouvrait la totalité de son visage. Il avait mené un combat assez dur, visiblement. Le cuistot poussa un léger gémissement et essaya de se relever en bredouillant des « Le singe... » très faibles. Il tâtonna pour trouver un appui mais ne parvint à atteindre que le décolleté de Cassandre. Y engouffrant sa main, il appuya sur la partie intérieure du vêtement, offrant une vue encore plus plongeante à Zephyr.

Cassandre rougit brusquement, en même temps que l'ange. Jet n'eut même pas le temps de replonger dans l'inconscience que :

 

- Bande de sales PERVEEEERS ! s'emporta Cassandre.

 

En deux coups de poing, elle envoya voler Jet et Zephyr.

 

- Elle va tuer le serveur, remarqua sombrement Meta.

- Elle s'est pas faite électrocuter par Zephyr, nota à son tour Fury.

 

L'ange avait eu le réflexe d'envoyer un éclair au contact du poing de Cassandre mais il n'avait pas été assez rapide pour atteindre sa cible.

 

- Tu crois qu'elle avait des sous-vêtements ? demanda Meta en se tournant vers Fury.

- Je pense pas... répondit sournoisement le sauvageon. C'est moi ou y a une sorte de présence néfaste derrière nous ?

 

Lorsqu'ils se retournèrent, Cassandre les regardait d'un air assassin, les poings serrés, prête à frapper. Fury poussa un glapissement de terreur mais Meta l'attrapa par les épaules et le décala de quelques centimètres.

 

- FUIS ! Tu as aidé mes parents tout à l'heure, alors j'aimerais me racheter en mourant à ta place ! lança Meta d'un air théâtral digne des plus grands acteurs.

- Ça peut s'arranger, siffla Cassandre en armant son poing.

- Plus un geste, interrompit une voix jeune et masculine.

 

Cassandre abattait déjà son poing vers Meta, qui laissa échapper un bref « Adieu monde cruel. », mais une sorte de longue langue visqueuse arrêta son mouvement. Après deux secondes de réflexion, l'artificière poussa un hurlement encore plus strident que ceux de Gérald lorsqu'il était drogué.

 

- C'est quoi ce truuuuc ? cria la jeune femme en essayant de se dépêtrer.

 

À l'autre bout de la langue se tenait une épée. La langue provenait d'ailleurs de l'épée.

 

- Un bretteur, jubila Fury.

- Un marine, ajouta Meta d'un air peu rassuré en voyant le bretteur.

- UNE GRENOUILLE ! hurla Cassandre en ôtant un de ses escarpins qu'elle lança au visage du marine.

 

Ce dernier cracha une boule de feu qui consuma la chaussure en plein vol.

 

- Colonel Tidus, appelé le Batracien... Zoan de la salamandre. Et mon épée, Kweena, Zoan de la grenouille. Vous êtes tous en état d'arrestation pour agression de civils, se présenta l'homme.

- Le futur nouveau colonel ! souffla Meta aux deux autres, corrigeant les dires du nouvel arrivant.

- Aerith, va soigner le serveur, lui aussi est en état d'arrestation, reprit Tidus.

 

Une jeune femme brune aux beaux yeux verts sortie de nulle part hocha la tête et s'en alla en direction de Zephyr et Jet, encore avachis au sol, un peu plus loin.

 

- C'est Aaron qui nous a attaqué ! se défendit Fury. Il a envoyé des hommes tuer ses parents ! fit-il en désignant Meta.

- Je vous ai pourtant vu attaquer Aaron avec votre pouvoir, rétorqua Tidus en toisant Meta.

- Hein ? s'étonna Meta. Il a...

- Le visage lacéré par votre pouvoir, trancha le marine. J'ai vu la scène de mes propres yeux, et vous l'avez délibérément attaqué alors qu'il était sans défense.

- Il l'a fait exprès ! éructa Meta. Il l'a fait exprès ! Dites-le lui ! Il s'est laissé blesser parce qu'il savait que le colonel arrivait ! Ses hommes de main... Mais arrêtez de me fixer comme ça et faites quelque chose !

 

Il jeta des regards effrayés autour de lui. Il avait peur de la Marine, dans une certaine mesure... Les autres semblaient peu touchés par la nouvelle, cependant. Fury avait plus l'air effrayé par Cassandre que par Tidus, Jet agonisait et Zephyr n'osait même pas lever les yeux. La jeune artificière semblait, quant à elle, réfléchir donnait l'impression de ne pas savoir ce qui se passait autour d'elle. Puis, d'un seul coup, ce fut comme si elle avait repris pied. Elle jeta un regard amusé au colonel et lui tira la langue tout en lui faisant un pied-de-nez. Meta la vit et blêmit instantanément.

 

- Pourquoi tu fais ça ? grimaça le jeune homme.

- Tu l'as dit toi-même... « futur » nouveau colonel, ricana Cassandre.

 

Tidus la regarda d'un air surpris.

 

- Mince... J'avais espéré que vous ne chicaneriez pas avec les détails... Vous avez jusqu'à la cérémonie de cette nuit pour décamper d'ici. Vous êtes tous les cinq recherchés à Logue Town pour divers crimes, informa le colonel.

- Parfait ! jubila Meta.

- Partir pour aller où ? grogna Fury en croisant les bras, déçu.

- J'avais envie de changer d'air, de toute façon, assura Cassandre.

- J'ai mal... soupira Jet, depuis le fond de la place.

 

Zephyr s'éclaircit la gorge et s'approcha du groupe. Le regard rivé par terre, il n'osa se lancer qu'à grand peine.

 

- On pourrait... partir ensemble ? suggéra-t-il.

Share this post


Link to post
Share on other sites

yeah on y arrive au départ ^^

 

Par contre un peut déçus que Meta panique jusqu’à en pleurer :/ il est sensé être le capitaine, en l’occurrence Cassandre a plus l'attitude d'un capitaine :P

 

J'ai beaucoup aimé les interactions entre Meta et Fury qui révèle presque une certaine complicité

 

Jet vas être soigné par Aerith faute de médecin on ce fait aider par la marine lol

 

bon chapitre en tout cas vivement la suite

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le seul défaut que je trouve (et encore peut-on vraiment parler de défaut...) c'est la profusion de FDD sur une petite île d'East blue comme LogueTown.

Ils sont sensés être rares, plus proche de la légende que de la réalité pour le commun des mortels. On a eu droit à une multiplication des FDD une fois arrivé sur GL mais à ce stade je trouve qu'il y en a beaucoup.

 

- Meta (même si on ne peut pas parler véritablement d'un FDD);

- Zephyr

- Jet

- Aaron, ou du moins ses gants;

- gerald;

- Bartholomew;

- Le colonel et son épée;

 

Sinon j'ai trouvé qu'il y avait une petite "maladresse" dans l'écriture :

Le fait que le narrateur (toi ;)) appelle Meta "le projet Trinité" quant il parle m'a paru bizarre; Que tu l'utilises quand qq'un parle de Meta ok, mais ça sonne chelou quand tu l'utilises hors des dialogues (hors du récit interne). C'est pas vraiment une maladresse, mais je suis resté bloqué un moment dessus, ça sonnait bizarrement.

 

Sympa l'idée d'avoir introduit le successeur de Smoker^^

Le reste est positif comme depuis le début.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les gants d'Aaron, on en reparlera d'ici peu :P mais pour l'instant, je peux juste dire qu'ils n'ont pas de fruit ^^ c'est une invention du Gouvernement qui s'inspire d'un fruit existant ! La nuance est là :P

Bartholomew et Gérald, c'était pas vraiment des fruits, juste des sortes de pouvoirs magiques comme Miss Goldenweek ou les frères aimants dont j'ai perdu le nom avant Thriller Bark. Le pouvoir de Gérald sera expliqué plus tard, mais Bartholomew, c'est juste une vitesse ultra-rapide, un peu comme Kuro à Syrup.

Pour les autres, c'est normal que j'aie donné des fruits, c'est les personnages principaux ! Mais je pense qu'avec les explications données, ça rééquilibre un peu le trop de fruits. (au final, ça ferait un peu comme Luffy, Baggy, Alvida, Smoker).

 

Sinon, c'est vrai que l'appellation de projet Trinité me paraissait bizarre, je voulais voir si ça allait choquer. Visiblement oui, je change ça de suite ^^

 

EDIT : Voilà, j'ai rapidement modifié. En tout cas, merci pour vos avis et vos remarques !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon chapitre !

 

Meta et Zephyr finissent par affronter Aaron qui se révèle avoir un bon pouvoir enfin ses gants c'est pas mal. Il n'apprend pas grand chose non plus à Meta sur le projet Trinité. Aaron se fait battre par nos héros et le futur Colonel que je trouve intéressant surtout son pouvoir ainsi que son épée, arrive pour les arrêter.

La discussion qui suit après son arrivé fût assez marrante. Maintenant nos futurs pirates ont une raison de vraiment quitter la ville et de partir en aventure et je n'attend que ça :P !

 

Que l'aventure commence :P !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que c'est vraiment pas facile de répondre aux lecteurs trop curieux du fait  qu'il te faut conserver certaines données pour le bien de l'intrigue.

 

C'est la différence, pour nous lecteurs occidentaux, avec les mangas du jump par exemple. Si l'on pouvait poser toutes nos questions aux auteurs, nul doute qu'ils seraient obligés de zapper qq questions pour préserver le mystère du scénario. Je pense par exemple qu'Oda reçoit beaucoup de questions (pour les SBS) qu'il doit ignorer pour ne rien gâcher par la suite.

 

Sinon quand je parlais de "maladresses", j'ai oublié le passage suivant :

 

- Aqua Cannon ! répéta le fruit du démon.

 

C'est Meta qui parle et non le FDD (D'ailleurs la bague n'est pas à proprement parler un fruit^^)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime toujours autant !

L'apparition du 'futur' colonel Tidus arrive au bon moment. En quelque sorte c'est grâce à lui (et à son coup de langue ^^) que cet équipage va se former et partir à l'aventure.

 

Reste à voir quand Meta trouvera Baltor et élucider une part de l'intrigue.

 

L'humour est aussi bien présent, ça va donner sur le navire.  ;D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kerrigan : prendre Oda en exemple pour comparer ma situation avec la sienne, ça me flatte beaucoup ! Mais mon intrigue n'a certainement rien à voir avec la sienne en terme de qualité. Les questions vraiment importantes, je n'y répondrai pas de toute façon !

 

Sinon, un grand merci aux lecteurs et n'hésitez pas à critiquer si vous le faites de manière constructive ! Merci à tous et à toutes (:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement maintenant que je voie ce que tu voulais faire ressentir je comprend mieux et effectivement ça ma fait rigoler en imaginant la scène cependant je ne pense pas que cela puisse être retranscrit a l'écrit.

 

T'inquiète pas pour les critiques constructives.

Tout ce que je souhaite c'est voir ton histoire continuer jusqu’à la fin de ton idée et pas ce stopper comme nombres de fan-fics ^^

 

Bon courage 

Share this post


Link to post
Share on other sites

TAMASABURO

 

L'endroit était particulier. Une sorte de cavité, perdue quelque part dans un immense recoin rocailleux. Il fit un pas en avant, faisant tinter les grelots attachés à sa longue cape verte. Il ne comprenait pas ce qu'il faisait là. Tristan avait été clair, avant leur départ.

 

- Il n'existe aucune autre façon de gagner Grand Line. Reverse Mountain est le seul endroit où traverser Red Line est possible, avait-il affirmé avec véhémence.

 

De toute évidence, Tristan était meilleur agent que navigateur... Cette grotte dans Red Line n'affirmait-elle pas le contraire de ce qu'il avait dit et répété avant de partir de Logue Town ? Des dalles étaient posées sur le sol et sur les murs, salies par la terre omniprésente, mais visiblement bien entretenues et toutes récentes. Elles n'étaient pas fissurées et probablement moins sales qu'elles auraient dû l'être. Et l'équipage que Tristan s'était chargé de recruter à Logue Town n'avait visiblement aucune connaissance du lieu. Ils en auraient parlé, sinon.

 

- Ils nous feront traverser sans soucis, avait également affirmé son agent. Et pour presque rien, en plus. Ils sont ravis d'accueillir une star de votre envergure à leur bord.

 

Tamasaburo soupira. Il referma sa main sur sa petite lyre, restée fixée à la ceinture de sa veste turquoise. Il était sans doute connu à East Blue, et il avait envie de l'être à Grand Line... Tristan avait parié sur lui en devenant son agent, après tout. Mais peut-être qu'il avait eu tort. Le bateau de l'équipage recruté venait de s'écraser contre les parois de Red Line et une grande partie des matelots avait disparu dans les flots. De même que Tristan... Les recommandations du capitaine lui revinrent en tête.

 

- Ne tombez surtout pas à l'eau ou vous serez broyés par le courant. Votre corps mort sera balayé par les eaux jusqu'à retomber de l'autre côté de la montagne.

- Pas d'endroit où s'abriter en cas de chute ou de naufrage ? s'était inquiété Tristan.

- Aucun. Pas de grotte, de rocher, de plate-forme... Rien du tout, avait confirmé gravement le capitaine.

 

Et pourtant... Tamasaburo était là, dans une cavité sombre et humide, mais habitée. Il était en vie. Il avait failli se noyer, mais il avait survécu. Tristan et les marins avaient tort.

 

- Bon, je dois trouver un moyen de sortir... songea Tamasaburo en se frottant la tête, embarrassé.

 

Ses sandales claquaient sur le sol dallé. Il faisait tiède. De l'eau froide entourait pourtant ces murs... Il avait songé à une sorte de chauffage interne aux parois. Nerveusement, il fit chanter son instrument. Une petite note de musique sauta de sa lyre et rebondit de mur en mur. Une vraie note de musique. Pas un simple son. C'était une petite forme bleutée, indiquant que le musicien était calme. Il avait été surnommé « Le Musicien aux Mille Couleurs » par ses fans. Chaque morceau qu'il jouait était invariablement ponctué par des dizaines de notes colorées, dont les formes changeaient sans cesse.

Les grelots attachés à sa cape tintinnabulèrent une nouvelle fois. Il grimaça. Il avait perdu ses instruments, maintenant que le navire avait naufrage. Sa guitare, sa harpe, son piano, sa batterie, son saxophone... Tout était noyé, à présent. Hormis sa lyre et ses grelots, fixés à ses vêtements aux tons oscillant entre le bleu et le vert.

 

Une porte se dessina quelques pas plus loin parmi le dallage blanc sale des murs. C'était un petit panneau de bois, visiblement très fin. Aucun son ne filtrait de l'autre côté. Quoiqu'impressionné, il osa s'y aventurer. Il toqua doucement puis patienta quelques secondes. Devant l'absence de réponse, il entra.

La pièce sentait le refermé et ressemblait à un bureau. Une bibliothèque, dans le fond de la salle, accueillait une trentaine d'ouvrages vieillis. Une table usée trônait au milieu, posée sur un tapis rouge sombre. Une chaise se dressait entre le bureau et la bibliothèque. Des papiers étaient entassés sur un coin du bureau. Tamasaburo y repéra des mots entourés par un gros feutre baveux rouge. Il s'approcha du tas de papier et saisit le premier, qu'il porta devant ses yeux.

 

- Lumen Musica, entonna-t-il tout en jouant quelques accords sur sa lyre.

 

Des notes de musique similaires à la première se mirent à flotter dans les airs. La seule différence : elles étaient plusieurs et surtout, elles étaient d'un blanc éclatant, comme des ampoules. Montant doucement vers le plafond, elles finirent par y rester suspendues, éclairant totalement l'endroit.

Hormis les papiers, Tamasaburo n'y distingua rien de très intéressant. Il se pencha donc sur la feuille qu'il tenait dans les mains et lut tranquillement.

 

« Projet Trinité, dix ans après l'inoculation du produit. »

 

Tamasaburo grimaça une nouvelle fois. Il avait l'impression d'être dans un endroit interdit d'accès. Et il venait de mettre la main sur quelque chose de dangereux, visiblement. Sous l'effet du frisson qui le parcourut, les grelots tintèrent une fois de plus. Il reprit néanmoins sa lecture, il n'avait rien d'autre à faire.

 

« Le projet fête actuellement ses dix ans. L'installation dans Red Line était une excellente idée que le professeur Vegapunk n'aurait pas eu. J'ai pu observer le sujet comme je le désirais et en informer le professeur. Il n'a même pas été ravi de voir à quel point sa formule s'était révélée brillante. »

 

Un produit... Inoculé à quelqu'un que l'on surveillait d'ici. Un habitant de Logue Town, sans doute possible. C'était la ville la plus proche.

 

« Les pouvoirs du projet Trinité se développent lentement. Le Paramecia du temps a été activé alors qu'un chien allait se faire rosser par des garnements. Le professeur serait heureux de voir que ses recherches n'ont pas déshumanisé le cobaye. Serait-il furieux de savoir que c'est un enfant qui a servi de sujet d'expérimentation ? »

 

Des gribouillis à la main s'inscrivaient ensuite. De ce que Tamasaburo devina, il s'agissait de formules mathématiques compliquées. Le schéma d'un corps humain découpé en plusieurs morceaux était accolé aux formules. Des annotations à l'allure très scientifique légendait le dessin. Il s'agissait sans doute de la composition exacte d'un humain. Il y avait des traits qui partaient de chaque partie du corps et qui atterrissaient invariablement sur l'une ou l'autre des formules notées avant. D'autres formules apparaissaient, mais toutes étaient rayées, barrées, grisées. Le musicien n'y comprenait rien. Il décida donc d'abandonner la réflexion et reprit.

 

« Projet Trinité, douze ans et trente-six jours.

 

Les pouvoirs du projet se développent davantage. Il a désormais pleinement compris le fonctionnement de sa bague. Ses parents ont également remarqué que son ADN réagissait à l'absence de l'anneau. Le produit que m'a donné le professeur Vegapunk semble s'accommoder au corps humain seulement sous de strictes conditions. Il m'est impossible de travailler sur ces problèmes, puisque le professeur refuse de me faire parvenir la formule complète de son produit. Me donner une simple fiole au début de l'expérience n'était pas suffisant.

 

Projet Trinité, treize ans moins deux mois et deux jours.

 

Le professeur Vegapunk m'a clairement affirmé qu'il ne voulait plus entendre parler du projet Trinité. Il a des choses plus importantes à faire, d'après lui. Il a trié tout ce qui avait trait au projet, qu'il s'agisse de la formule de son produit ou des comptes-rendus que j'ai pu lui faire parvenir par le passé. Il m'a dit, je cite, « que l'expérience n'était plus nécessaire et qu'elle prenait trop de temps pour l'amiral Sakazuki ». Aka Inu préfère des armes plus concrètes et plus rapides. Le projet Trinité est effacé pour se pencher sur le projet Pacifista Escuadra. »

 

Les yeux de Tamasaburo s'arrêtèrent sur les mots Pacifista Escuadra. Ils avaient été écrits en rouge, puis barrés violemment avant d'être effacés et réécrits. Un grand passage était rayé. On y devinait néanmoins des mots comme « robots », « escouade », « guerre » et « destruction » de ci de là.

 

« Projet Trinité, dix-huit ans moins trois semaines et quatre jours.

 

Malgré le manque d'intérêt du professeur Vegapunk pour son propre produit et sa propre expérience, je continue mes recherches. Je n'ai pas écrit depuis longtemps, j'ai essayé de remettre la formule du professeur sur papier, en vain. Sans ses notes personnelles, je n'arriverai à rien de probant. Néanmoins, une nouvelle donnée est apparue dans mes calculs. Quelque chose que le professeur lui-même ne savait pas. Je ne sais pas encore suffisamment de choses sur ces données, je devrai simplement me contenter d'émettre l'hypothèse d'un nouveau projet, plus puissant que le projet Trinité. Il faut néanmoins que je remette la main sur la formule exacte du projet. Je dois récupérer le cobaye, un jeune garçon appelé Meta. L'un de mes lieutenants, Aaron, sera mis au courant très rapidement. Je me servirai de son réseau d'informations pour ne pas laisser Meta s'échapper. »

 

Tamasaburo grava précieusement le nom de Meta dans sa mémoire. S'il n'était pas trop tard, il y avait encore la possibilité de le protéger... Si ce professeur Vegapunk n'avait plus l'air d'être un danger pour Meta, l'homme qui écrivait en était un. Alors qu'il allait reposer la feuille là où il l'avait trouvée, il remarqua que des annotations avaient été inscrites au dos du papier.

 

« Projet Trinité + 1. Kami Arès. »

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon chapitre !

 

On découvre un nouveau personnage fort sympathique niveau vestimentaire, il semble être un très bon musicien et avoir mangé un fruit se rapprochant de la musique, c'est pas mal mais j'attends d'en savoir plus à son sujet.

 

A cause d'un naufrage Tamasaburo, se retrouve être dans une étrange grotte ayant appartenu à un scientifique travaillant pour Vegapunk et qui semble être le cerveau derrière les recherches sur Meta et sa capture. On apprend pas mal de choses à travers la lecture de Tama, le projet Pacifista Escuadra dont je pense qu'on entendra de nouveau bien plus tard et sur le fait que cet étrange scientifique a découvert quelque chose d'inattendu dans ce projet.

 

Sinon le mot derrière la feuille c'est le nom du scientifique ? Ou le nom d'un autre cobaye pour le projet trinité ?

 

J'attends la suite !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hehe surprise surprise :P pour information, Tama n'a pas de fruit ^^ C'est un pouvoir naturel qu'il a ! (: mais ça sera expliqué d'ici peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Changement complet de scène.

 

Apparition d'un nouveau personnage (future musicien de l'équipage??) ayant le pouvoir (naturel) de matérialiser les notes de musique... intéressent xD

 

On en apprend plus sur Meta et l'expérience "trinité".

 

Et enfin enfin le terme "KAMI" fait son apparition dans l'histoire ^^ mais reste encore un mystère total

 

Je sent bien un retour sur le départ de nos héros de Log Town, qui croiserons surement Tamasaburo devant la grotte, où celui-ci seras certainement au prise avec le ou les gardes de la grotte (et oui il doit bien y en avoir xD), seras sauver in extremis par les Météores.

 

Bon chapitre on avance, les questions s'amasse, et ça appel la suite xD

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant comme petit chapitre de transition/présentation.

 

Je me disais bien que Tama n'avait pas de FDD, il vient d'échapper à un naufrage après tout!! Le fait qu'il parvienne à matérialiser les notes de musique s'avère intéressant, on peut y trouver une certaine utilité dans la vie courante (mode lampe de poche, etc :D)

 

On voit que vegapunk est le cerveau du projet et que son sous-fifre semble bien loin du maître ; sans les notes du Punk, il ne parvient pas à faire avancer ses recherches.

 

Akainu qui pointe également son nez, pas surprenant qu'il soit dans un coup tordu comme celui-là. De fait Meta, le jour où il arrivera sur la scène internationale, verra qu'il n'est p-ê pas un inconnu pour certaines personnalités du gouvernement.

 

Bonne idée d'impliquer un amiral comme Akainu car je ne sais pas si tu as prévu de le faire intervenir physiquement à plus ou moins long terme, mais ne serait-ce que sur GrandLine, cela serait tout à fait possible. Les Amiraux étant mobiles et peu présents dans l'histoire "officielle" il est facile de les utiliser à n'importe quel moment.

 

En lisant Projet Trinité + 1 Kami Ares, j'ai de suite pensé à Fury. En effet il est le plus représentatif du Dieu de la Guerre dans les personnages présentement connus. Mais bon le rapprochement n'était pas difficile étant donné que l'on ne connaît que très peu de persos à l'heure actuelle.

 

Comme Vynnx, je vois bien Tama en futur musicien du crew. Il est d'ailleurs pas mauvais le bougre puisqu'il joue de plusieurs instruments et de différents types en + :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...