Jump to content


Sign in to follow this  
J.J. Kidd-Gilchrist

Election Présidentielle des Etats-Unis d'Amérique 2012

Recommended Posts

L'affaire Trayvon Martin fait aussi du bien Obama parce que ça rappelle les problèmes de racisme aux US. Obama a pas vraiment encore lancé son mode campagne et on sait qu'il fait ça très bien donc on c'est difficile de se prononcer à l'heure actuelle
.

 

Non, Obama doit faire gaffe ce qu'il dit. Les Blancs américains, en général, n'aiment pas qu'on parle le passé sombre de USA. Si Obama se comporte comme un révolutionnaire comme on voit en Floride, il perdra plus 70% des votes blancs qui ont voté pour lui. ( environ) Ce n'est pas bon pour lui. Ne crois pas que l'affaire racisme arrange bien pour lui.

On a bien vu l'affaire de son ami qui est un prof au Havard et se fait coffrer par la police parce que la police ne croit pas qu'un noir habite dans un quartier chic. Obama a traité la police de merde, ca a provoqué la colère chez les Blancs. Aussitot, il a perdu sa cote de popularité. Mtn, il méfie.

Oui avec les blancs, ce n'est pas simple de parler le racisme et la police. les blancs américains veulent bien parler le racisme et la police mais pas à tort et à travers. Il faut qu'on traite le racisme clair et net. Les Blancs font énormément confiance aux Flics contrairement aux Afro Américains. C'est mon impression que j'ai eu au USA. Obama sait ca depuis l'affaire de son ami prof.

 

 

Ce qui m'étonne, quand je vois ces candidats républicains : ils se ressemblent. Ils sont tous riches, leurs femmes superficielle avec une énorme sourire, ils racontent leur vie seulement coté positif et ils caches leurs coté négatif. Ils vivent dans un monde doré, coupé du la vie réelle. Ils se permettent de dire des conneries alors ils ne devraient pas.

Rommey par exemple, il a caché son passé quand il a été en France pour le compte mormons, c'est humiliant ? MAis en quoi c'est une honte. Parmi tous ces républicains, c'est le seul qui est plus discret.

 

J'ai regardé les émissions de candidats Républicains en octobre ou no 2011 sur la chaine US. Ils savent faire des business mais ils ont un manque de connaissance en matière de géographie, histoire, géopolitique, économie, .... et le pire ils ne connaissent pas non plus l'économie et le système politique de leur propre pays.. C'est effrayant !!

 

Obama a fort chance qu'il serait élu vu qu'il connait bien la réalité de la crise. Lui meme a vécu dans le quartier pauvre.

MAis tout dépent de son programme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est drôlement simpliste et inexacte tout ça.

 

Premièrement, c'est très imprécis de dire "les blancs"/"les noires" dans le cas présent aux Etats-Unis. Tu parles des réactions des "blancs" comme s'il y avait la même solidarité pigmentaire qu'au XVIIème siècle, c'est faux. La dissociation est à faire entre libéraux et conservateurs. Dans l'histoire récente des Etats-Unis, les libéraux prennent le parti des oprimés dans les conflits dits de "race", à l'inverse des conservateurs qui ont tendance à vouloir nuancer le racisme dans la société.

Donc tu parles des "blancs américains en général", ça ne veut absolument rien dire et c'est probablement le genre d'expression que tu devrais te garder de prononcer quand tu parles de politique parce que tu te bases sur une généralité, qui plus est une généralité désuète depuis une bone trentaine d'années. D'une manière général, si tu pouvais être précis dans tes termes, ça aiderait beaucoup la discussion parce que Obama a jamais "traité la police de merde" (il a peut être remis en question le travail d'une unité de police ou a appelé à des améliorations mais il en aucun cas dit les mots que tu lui prêtes).

 

Ce qui m'étonne, quand je vois ces candidats républicains : ils se ressemblent. Ils sont tous riches, leurs femmes superficielle avec une énorme sourire, ils racontent leur vie seulement coté positif et ils caches leurs coté négatif. Ils vivent dans un monde doré, coupé du la vie réelle. Ils se permettent de dire des conneries alors ils ne devraient pas.

Obama aussi est très riche, il a eu une éducation à plusieurs centaines de milliers de dollars, il a un joli sourire GQ et sa femme est pareillement toujours là pour porter une jolie robe et apparaitre comme l'épouse idéale. Faut croire qu'il a grandi dans la pauvreté et faut pas non plus croire qu'ils sont tous très différents dans la forme. Ils font tous partie de l'élite du pays.

 

Si tu suivais l'actualité américaine et les différents points de vue médiatiques (plutôt libéraux ou plutôt conservateurs), tu saurais que les libéraux -terme qui comprend beaucoup de "blancs américains" pour reprendre tes termes- et de nombreux indépendants ont renforcé leur attachement à Obama après l'affaire Trayvon Martin. Obama est fustigé par les conservateurs qui estiment qu'il en fait trop mais ça ne change rien de d'habitude. Le crédo des conservateurs est de dire que les seuls à faire survivre le racisme sont les afro-américains (à travers le "Black History Month" ou leurs porte-parole comme Al Sharpton) et y a eu relativement peu de scandale impliquant du racisme sous la présidence d'Obama donc ça jouait en leur faveur. L'affaire de ce gamin de 17 ans rappelle que

c'est toujours pas

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'affaire Trayvon Martin qui est une affaire sordide mais qui sera jugée avec les lois de l'état de Floride.

Obama a commenté alors que l'usage fait qu'il n'aurait pas du.

A partir de là, tout le monde républicain lui saute dessus et c'est normal ils sont dans une pré-campagne. Celà sert à montrer des marqueurs forts pour differencier les deux camps.

 

Nier qu'il y ait une difference de traitement entre les communautés et affirmer que la dissociation est à faire entre libéraux et conservateurs. C'est drolement simpliste et inexacte. Je pensais naivement aux democrates et républicains qui sont 2 partis politiques. Il est plus facile de differencier sur des idées politique.

Le libéralisme est plutot une idée economique alors que le conservatisme est plutot une théorie sociale. Alors les pauvres étasuniens ont le choix entre une théorie economique et une théorie social pour se differencier entre eux. C'est bizarre.

En plus parler de libéraux aux USA est presque un non-sens car ce pays est basé sur le libéralisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le libéralisme est plutot une idée economique alors que le conservatisme est plutot une théorie sociale. Alors les pauvres étasuniens ont le choix entre une théorie economique et une théorie social pour se differencier entre eux. C'est bizarre.

C'est bien facile d'arriver sur le sujet d'un autre pays avec ses gros sabots et penser qu'on peut l'aborder en faisant un copier/coller de ce qui se dit ailleurs mais chaque pays a ses caractéristiques.

 

Plusieurs choses.

Premièrement, au niveau de la signification des termes. Le libéralisme c'est une doctrine politique. On peut être libéral sur une question religieuse, sexuelle ou économique. En généralement c'est plutôt une position progressiste allant dans le sens de l'accroissement des libertés. Le conservatisme est aussi une doctrine politique qui s'oppose directement au progressisme. Tu cantonnes le conservatisme à une dimension sociale mais c'est une position très générale qui touche aussi à l'économie (notamment à travers la fiscalité).

Deuxièmement, par rapport au prisme d'idées. Si tu m'avais pas corrigé on serait d'accord puisque la doctrine politique du parti démocrate est celle des libéraux tandis que la doctrine politique du parti républicain est celle des conservateurs. La distinction libéraux/conservateurs revient à faire une distinction démocrates/républicains. Je suis pas ton prof alors demande à Google ce que sont les "liberal" et "conservative" aux US et peut être la portée du sens "liberalism".

Enfin je ne nie pas qu'il y a une différence entre le traitement des communautés mais qu'il est à l'heure actuelle inexacte et très réducteurs de parler de la réaction des "blancs"/"noirs" comme si la barrière était encore aussi rigide. Y a des noirs républicains, y a des noirs démocrates. Y a des blancs libéraux, y a des blancs conservateurs. Les communautés existent toujours mais la distinction politique prévaut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien facile d'arriver sur le sujet d'un autre pays avec ses gros sabots et penser qu'on peut l'aborder en faisant un copier/coller de ce qui se dit ailleurs mais chaque pays a ses caractéristiques.

 ???? tout ce que tu ecris est une œuvre originale ? De plus ta prase n'a aucun sens.

Je suis pas ton prof alors demande à Google ce que sont les "liberal" et "conservative" aux US et peut être la portée du sens "liberalism".

Hummm comment te dire ? Les « liberal »  et « conservative » ont un sens en anglais mais ils ont (heureusement?) un sens et une réalité différents en français, là je m'exprime bien en français.

Il y a des conservateurs à droite et à gauche (Ciotti/Mélenchon) , idem avec les libéraux (Strauss-Kahn/Sarkozy) ce qui beaucoup moins (pas?) vrai au USA. Enfin si je me base sur cette phrase.

La distinction libéraux/conservateurs revient à faire une distinction démocrates/républicains

 

c'est très imprécis de dire     

ça ne veut absolument rien dire et c'est probablement le genre d'expression que tu devrais te garder de prononcer quand tu parles de     

D'une manière général, si tu pouvais être précis dans tes termes

Quand une personne a la prétention d'écrire des phrases comme celles là, le minimum c'est d'être le plus précis possible. Écris plutôt démocrates ou républicains que libéral ou conservateur, c'est plus clair.

Le libéralisme c'est une doctrine politique. On peut être libéral sur une question religieuse, sexuelle ou économique.
pourquoi pas mais je ne partage pas cette vision.

Si je fais un parallèle, le conservatisme est une doctrine politique. On peut être conservateur sur une question religieuse, sexuelle ou économique.

Donc un membre du parti republicain/conservateur ne serait pas libéral sur le plan économique ??  Bizarre j'ai du mal à voir le conservatisme comme cela. Bush n’était pas comme ça. Ou alors cela montre que le libéralisme est une théorique économique et non politique et que le conservatisme un théorie sociale. Le libéralisme politique s'axe toujours vers l'économie en disant simplement que l’état s'occupe des missions régaliennes et c'est tout.

 

Aux USA, la difference entre democrate et republicain, c'est la religion et son utilisation politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est évident à la lecture de ton poste que tu connais pas grand chose du contexte américain (exemple flagrant: "Aux USA, la difference entre democrate et republicain, c'est la religion et son utilisation politique") mais tu es persuadé d'avoir raison donc je vais te laisser à tes idées.

Juste quelques liens pour que tu te documentes un peu sur le sujet:

Conservatisme --> http://fr.wikipedia.org/wiki/Conservatisme#Aspect_fiscal

Libéralisme aux US --> http://fr.wikipedia.org/wiki/Lib%C3%A9ralisme_contemporain_aux_%C3%89tats-Unis

 


 

Sinon un truc super important pour la campagne. Le programme de couverture santé Obamacare a fêté ses 2 ans le 23 mars et est actuellement étudié à la Court Supreme qui va décidé s'il est juste ou non (d'un point de vu légal).

 

Pour ceux qui veulent se renseigner sur le sujet --> http://www.thedailybeast.com/articles/2012/03/28/the-supreme-court-s-health-care-stock-problem.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Perso -et ça veut pas dire grand chose de se prononcer aussi longtemps à l'avance- je pense qu'Obama sera réélu.

 

C'est la voie royale pour Obama.

À mon sens, et avec pas mal de sondages à l'appui, c'est Paul qui aurait eu le plus de chances d'aller remporter l'élection, mais le GOP fraude massivement pour empêcher une quelconque victoire (suffit de voir tous les scandales dans les États à caucus), je doute qu'il puisse être le représentant républicain en novembre. Romney et Santorum se font massacrer en débat par Obama, le premier parce qu'il change de position comme de chemise et n'a aucune consistance, le second parce que c'est un fou furieux qui ne peut plaire qu'au bon gros redneck sous-éduqué, et Gingrich, malgré ses qualités en débat, est mort et enterré. Les primaires républicaines sont tellement foireuses que pas mal de gens se demandent s'il n'y a pas eu des tractations avec les Démocrates pour une réélection d'Obama en 2012 contre un Républicain en 2016 (Christie, Jeb Bush, voire Rand Paul, par exemple).

 

Cela dit, le GOP file tout droit vers une Brokered Convention, la majorité des prédictions un tant soit peu réalistes montrent Romney avec environ 900 délégués en juin, sur les 1144 nécessaires. Et ce scénario, c'est tout bénéfice pour Paul, qui a massivement introduit ses supporters dans les slots de délégués d'autres candidats (et qui possède largement plus de délégués que ce que les médias annoncent, il est plus que probable qu'il soit très proche, voire au-dessus de Santorum au décompte partiel). Dans tous les cas, les Républicains sortiront affaiblis de leurs primaires, soit parce qu'un candidat est sorti au forcing de Tampa, soit parce que Paul décide de se lancer en troisième parti (et la réélection d'Obama est assurée, Paul fait plus de 20% à lui seul dans ce cas-là, pas si loin que ça du candidat républicain).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Donc tu parles des "blancs américains en général", ça ne veut absolument rien dire et c'est probablement le genre d'expression que tu devrais te garder de prononcer quand tu parles de politique parce que tu te bases sur une généralité, qui plus est une généralité désuète depuis une bone trentaine d'années. D'une manière général, si tu pouvais être précis dans tes termes, ça aiderait beaucoup la discussion parce que Obama a jamais "traité la police de merde" (il a peut être remis en question le travail d'une unité de police ou a appelé à des améliorations mais il en aucun cas dit les mots que tu lui prêtes).

Bon écoute, ne complique pas des choses. Tu cherches des pb la ou il n'y a pas. Obama a bien traité la police avec un mot ce qu'il ne fallait pas. Je te conseille de lire un peu dans les journaux américains. Ce mot ce qu'il a dit de labas ca équivaut de la "merde" ici en Francais. Les Américains sont pudique et ils se véxent facilement. Tu ne connais pas la mentalité Américaine.

Ce forum n'est pas réservé aux élistes non ? Toi tu n'es pas un connaisseur de USA alors je ne vois pas pourquoi tu me donne la lecon morale.

 

Une chose est sur, tu n'es pas allé au USA. Alors je te permets pas de me demander des précisions. Ici les forumeurs ne connaissent pas tout USA et leurs système politique qui sont assez complexe et difficile. Moi non plus je ne connais pas assez bien le système. On est dans le forum, on doit s'adapter en expliquant simple. Il n'y a pas que les élites ici. Tu te croix élite toi ?

J'ai l'impression que ici, la facon que tu agreses les forumeurs, c'est réservé aux forumeurs qui connaissent bien USA. Tu n'es pas un connaisseur de USA. Rien lire tes posts.

 

Tu as la manie d'avoir toujours raison. Tu écris des posts inutiles pour un but : avoir raison.

Bon c'est vrai que certains de tes posts, c'est intéressant. Bon la tu écris trop des posts pour rien dire.

 

Obama aussi est très riche, il a eu une éducation à plusieurs centaines de milliers de dollars, il a un joli sourire GQ et sa femme est pareillement toujours là pour porter une jolie robe et apparaitre comme l'épouse idéale. Faut croire qu'il a grandi dans la pauvreté et faut pas non plus croire qu'ils sont tous très différents dans la forme. Ils font tous artie de l'élite du pays.

;D

C'est que je disais, tu n'es pas allé au USA. Tu n'as pas vécu auprès des Obama et encor moins la communauté Afro Américain. Et tu te permets de me donner la lecon morale ???

Obama élite du pays ? C'est quoi élite du pays ? Ah c'est parce qu'il a étudié Harvard qu'il est élite du pays ??? Laisse moi rire !

 

Je préfère m'arreter parce que sinon ca va finir par l'embrouille.

J'ai lu souvent tes posts ici et football. pfff !

Et en plus tu es un modo. Je méfie.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai l'impression que ici, la facon que tu agreses les forumeurs, c'est réservé aux forumeurs qui connaissent bien USA.

Non, c'est juste que je trouve un peu abusé de parler avec autant d'assurance d'un pays étranger en critiquant X ou Y alors qu'on en connait rien. La moindre des choses quand on aborde un sujet sensible comme la politique, qui plus est la politique étrangère, c'est de savoir 2-3 trucs ou bien de parler avec un ton mesuré.

 

Une chose est sur, tu n'es pas allé au USA.

Je suis franco-américain.

 

Tu as effectivement raison, c'est mieux qu'on s'arrête là.

 

PS: T'as pas à te méfier, je suis pas modo.

 


 

@ Takeshin: Je suis totalement d'accord avec toi sur le cas Ron Paul.

 

C'est un candidat qui plait à énormément de gens, même du côté démocrate et paradoxalement encore plus chez les jeunes que chez les vieux. Il est bien funky a sa manière.

 

Voilà la pub qu'il avait faite contre l'interventionnisme américain à l'étranger -->

 

Il dévie du Parti républicain sur trop de sujet pour pouvoir en être le représentant et c'est peut être dans ces moments là qu'on pourrait remettre en question le bipartisme à outrance des US.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ron Paul est toujours en course même s'il est "out". Mais il abandonne pas. Je suis pas sur qu'ils auront un impact, clairement le Tea Party c'est les républicains, ils se rallieront au candidats désigné en aout.

 

J'ai l'impression que ca fait comme nous, le TP a plus d'impact lors d’élection pour le senat ou ce genre de chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Tea Party (Tea Party = Taxed Enough Already Party) partage les mêmes idées que le Parti Républicain sauf qu'ils sont plus radicaux.

Mais c'est pas du tout comparable au rapport UMP/FN en France parce que le Tea Party travaille en collaboration avec le Parti Républicain alors que le FN et l'UMP se détestent profondément.

 

Le jeune sénateur de Floride Marco Rubio -qui a de très grosses chances d'être présidentiable dans 4, 8 ou 12 ans et qui est l'élu le plus important du Team Party- vient d'annoncer qu'il soutenait Romney et il a au passage bien déchiré Santorum et Gignrich. L'ambition du Tea Party, c'est qu'un candidat conservateur soit à la Maison Blanche en janvier prochain donc ils votent pas pour le candidat qu'ils préfèrent mais pour le candidat qui a le plus de chance de battre Obama. Une fois les primaires républicaines terminées, le Tea Party et le Parti Républicain travailleront main dans la main.

 

Romney pourrait très bien choisir Rubio comme vice-président colistier parce qu'il faut qu'il gagne en charisme (Rubio en a énormément) et en attache avec le Sud des US (Rubio est de Floridien).

Mais ça pourrait être aussi Bobby Jindal, Bob McDonnell, Paul Ryan, Rob Portman etc. les jeux sont encore ouverts.

 

Ron Paul pourrait avoir un impact significatif sur la campagne. Il a 2 positions principales: il faut que l'Etat ait un rôle aussi faible que possible et être à 100% derrière la constitution. Il est du Parti Libertarien. Ces 2 positions assez simples plaisent a beaucoup de gens même s'il est pas présidentiable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et Barack Obama (et de manière générale, les démocrates), où en est-il ? Avec les primaires républicaines, on a l'impression qu'il est totalement absent du paysage médiatique. Peut-il espérer une remontée (un peu comme Nicolas Sarkozy en ce moment) ?

 

J'avoue ne pas du tout suivre cette campagne, hormis les questions de Défense, vu que c'est à la périphérie de mon boulot (mais ça n'intéresse pas grand monde)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Obama est en position favorable malgré son bilan décevant donc s'il fallait faire une analogie avec les sondages français, il serait plutôt dans la position de Hollande.

Il ne dit pas grand chose en ce moment pour plusieurs raisons.

Le bilan économique est super violent, aussi bien sur le taux de chommage que le niveau de la dette ou encore le coût de l'essence donc c'est compliqué pour lui de faire des déclarations concrètes parce que les chiffres refroidissent beaucoup de monde. Ils se trouve que le début de son mandat coïncide avec le début de la crise de 2008.

En ce moment, y a son "Obamacare" qui est en train d'être examiné par la Cour Supreme pour voir s'il est en anti-constitutionnel ou non. Si la Cour Supreme votait contre Obamacare (ce qui, a priori, va être le cas), ça serait un gros coup à son mandat puisque c'est son accomplissement le plus significatif.

En plus de tout ça, Obama a pas de raison de parler pour l'instant puisque les républicains se foutent constamment sur la gueule et enchainent gaffe sur gaffe. Obama reste principalement favoris des sondages (même si Romney l'a battu dans plusieurs sondages récents) parce que sa concurrence est d'une grande médiocrité. Y a pas de grand leader qui se dégage du côté conservateur où ils sont clairement déçus de leurs options.

 

Obama commence tout doucement sa campagne depuis 1 mois et il va normalement monter en puissance. La vraie campagne commencera quand Obama connaitra son adversaire et là ça va être la vraie bataille des Dems contre les Reps alors qu'en ce moment, tout le monde se fout de la gueule des Reps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon primaire républicaine terminé

 

Santorum se retire. Sa fille est malade.. bon il aurait été en tete il aurait pas abandonné

 

Donc on aura Obama vs Romney.

 

Rendez vous en fin d'année.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le scénario idéal pour Romney. Non seulement, ça annihile totalement la possibilité d'une Brokered Convention (Gingrich est dehors, quoi qu'il en dise), et la totalité des délégués de Santorum n'ira pas à Ron Paul, c'est sûr et certain (même s'il y a des "taupes", j'imagine que la plupart des délégués soutenaient Santorum, et c'est pas spécialement le genre à avoir Paul en second choix), mais en plus, ça arrive tellement tard dans la campagne que Romney a amassé suffisamment de délégués pour paraître inévitable et éteindre médiatiquement les autres candidats.

Je suis pas persuadé qu'il n'y a pas eu de magouille entre Mitt et Rick, ça tombe beaucoup trop bien (je sais qu'officiellement, c'est parce que sa fille a été hospitalisée, mais, et j'vais passer pour un gros con en disant ça, j'pense qu'un mec avec une telle "envergure" pouvait gérer les deux), mais quand bien même, good luck à Romney pour la branlée qu'il va se prendre en novembre. Personnellement, je presserais Paul de se lancer en troisième parti sitôt la convention de Tampa terminée, j'ai envie de voir ce qu'il est capable de réaliser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon a une semaine, tout est relancé, Romney est dans la course et totalement indécis.

 

J'ai pas trop suivit, JJ si tu lis encore, ca va etre quoi les "Etats" stratégique ce coup ci?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sondage:

 

Obama 48%, Romney 47%. NBC/WSJ

 

Obama 50% Romney 47% .(CNN)

 

Obama 48% Romney 47%, dans l'état clé de l'Ohio.(INN)

 

L'Ohio risque fort de déterminer la suite, l'Iowa est déjà sous Obama. D’après les statistiques et les sondages des médias c'est chaud.

La logique voudrait que Obama passe a nouveau mais n'oublions pas que les US est un pays qui a elu 2 fois un mec qui s’appelle George Bush donc personne peut vraiment prédire.

 

Wait & See.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est Drucker qui va être content, lui qui déclarait récemment: "J'aimerais bien recevoir Obama s'il est réélu".

Obama un dimanche sur un canapé "rouge", il rêve éveillé le Michou.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...