Jump to content
J.J. Kidd-Gilchrist

L'actualité qui fait débattre

Recommended Posts

Cela n'excuse pas les agressions. Mais le taire est une fumisterie.

C'est pourtant clair non ? Bien sûr c'est pas normal de se faire agresser. Ce que je critique c'est de mettre sur le même plan deux racismes qui par leur nature et leur ampleur sont totalement différents. C'est en ce sens que le "racisme anti-blanc" est une escroquerie intellectuelle. Le racisme est un rapport de domination. Question à 10 millions de brouzoufs : Qui sont les dominés, les opprimés ?

A l'échelle nationale, européenne, mondiale, les dominés, ceux qui subissent l'oppression et les violences les plus fortes c'est pas les blancs. C'est tous les autres. C'est ça la réalité et non pas un fait divers monté en épingle.

 

Prenons une autre oppression : A partir d'un fait divers montrant une femme battre à mort son mari, on mettrait sur le même plan la violence des hommes envers les femmes et celles des femmes envers les hommes. C'est grotesque. Bah, le cas du racisme "anti-blanc", c'est tout aussi ridicule.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

>Racisme

(nom masculin)

Voir les images...

Doctrine selon laquelle il existe une hiérarchie des races humaines.

Comportement influencé par cette doctrine.

Hostilité à l'égard d'un groupe humain.

 

le racisme envers les blanc existe aussi, un blanc qui deteste les noirs c'est du racisme, un noir qui déteste les blanc c'est du racisme aussi.

 

Quand a ton exemple de femmes qui battent leur hommes ben c'est la même chose qu'un homme qui bat sa femme c'est de la violence conjugale

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas d'accord non plus. Si le gars avait été un gros malien avec une bonne tête de bledard, pas sur qu'ils seraient allé au charbon.

Bien sur mais tu impliques une deuxième réponse dans ta phrase. Evidemment que si ça avait été un mec grand et stock qui faisait gueule froide, personne l'aurait embeté qu'il ait été blanc ou noire. La différence c'est que dans le cas présent, le mec était pas particulierement carré et qu'il avait pas l'aire d'une machine de guerre, alors ils se sont bêtement dit qu'ils pouvaient s'amuser impunément.

 

Après JJ et Athouni, à vous lire, le contenu de cette vidéo, c'est normal !?

C'est pas normal, c'est juste banal. Je sais pas ou t'habites Chuck mais t'habites clairement pas à Paris. Passée une certaine heure, y a notoirement des quartiers dans lesquels il ne faut pas être. Si l'agressé avait fait 2 mètres, personne serait venu l'embeter et personne aurait vu de vidéo à voir. C'est comme ça toutes les nuits dans certains endroits, c'est pas l'exception française. C'est nouveau qu'on a plus de chances de se faire agressé la nuit ?

 

T'aimerais qu'on "s'amuse avec toi", qu'on te frappe et qu'on te prenne ton porte-feuille (argent+papiers d'identités)?

C'est la vie, les picpockets et les rackets ça existe depuis longtemps et à moins que tu vives au fin fond de la campagne tu sais dans quelles situations t'es suceptibles de te faire avoir. Désolé mais ça sert à rien de contester ça, y aura toujours des plus forts et des plus faibles. On ne peut assurer la sécurité des plus faibles que jusqu'à un certain point, après c'est à chacun qu'il advient la responsabilité de vivre avec. Ca veut dire savoir où, quand et avec qui sortir pour ne pas avoir de problèmes.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mr Baz,

 

Tu démontres en trois lignes que le refus de penser condamne à la stupidité (c'est pas toi qui est stupide mais tes propos le sont sans conteste).  Ouvrir un dictionnaire, c'est une chose utile. Mais quand on aborde une question traitée dans plusieurs milliers de livres de sociologie ou de philosophie se contenter du Larousse c'est s'assurer de ne rien comprendre.

 

Tu veux savoir ce qu'est le racisme ? Oublie le Larousse et achète quelques livres sur la question. C'est pas suffisant (loin de là) mais tu éviteras peut-être le ridicule. Cela te donnera en tout cas un peu plus d'informations que les trois lignes du dictionnaire.

 

Au demeurant, tu devrais me relire parce que ton post ne contredit en rien ce que je dis...

Ce que je critique c'est de mettre sur le même plan deux racismes qui par leur nature et leur ampleur sont totalement différents. C'est en ce sens que le "racisme anti-blanc" est une escroquerie intellectuelle.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

le racisme envers les blanc existe aussi, un blanc qui deteste les noirs c'est du racisme, un noir qui déteste les blanc c'est du racisme aussi.

 

Quand a ton exemple de femmes qui battent leur hommes ben c'est la même chose qu'un homme qui bat sa femme c'est de la violence conjugale

 

c'est pas ça... les deux racisme existent, mais ils n'ont ni les mêmes causes, ni la même ampleure, ni les mêmes façons de se traiter (politiquement, culturellement)... et c'est un peu pareil pour les femmes qui battent leur mari : même si c'est malheureux pour le garc qui vit ça, c'est limite indéçant d'en faire un flanc alors que chaque jour des femmes meurent de ça...en nombre (hallucinant)...

 

Après je rejoin l'avis de JJ : je ne sais pas trop si malgrès l'insulte prononcée, il faut vraiment y voir du racisme où juste y voir le premier truc débile qu'il leur est passé par la tête (enfin le premier... je me comprends) car comme il le dit, si les mecs était tombés sur une personne en surpoid, il se serait certainement pris un "gros lard dégueulasse" dans les dents... pourtant on n'aurait peut etre pas parlé de racisme, mais juste d'une connerie aux profondeurs abyssales....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Athouni ne traite pas de stupide un simple post qui montre par définition que le mot "racisme" est a prendre au sens large et qu'il ne désigne pas seulement une haine, mérité certe, des oprimés contre leur "dominants".

 

Un noir qui déteste les blanc c'est du racisme anti-blanc et ce n'est donc pas une escroquerie, c'est là, c'est une belle m**** comme tout racisme mais c'est là.

 

j'ai juste sortie la définition du mot pour ne pas faire des lignes et des lignes, et on va pas sortir tout les articles de psychologie ou autre philosophie car un psychologue quoi qu'il en dise ne sera jamais dans la tête des gens.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait vous n'êtes pas sur le même niveau du débat. Athouni, JJ, vous vous parlez en général, Chuck et les autres il parle bel et bien de la vidéo et cette situation précise.

 

@Athouni : Très intelligent de dire à quelqu'un que ces propos sont ridicules, ça risque pas de déraper déjà... Calme-toi un peu, on est pas ici pour se mettre dessus.

 

@JJ Redick : Le fait est que ce n'est pas normal de se faire agresser, qu'on soit black blanc beurre, que ce soit "banal" ou non...

 

Il n'est pas normal que personne n'ait réagit et ait laissé ce mec se faire tabasser lâchement. Dire que c'est "banal" relève déjà d'un constat affolant. Alors, on reste comme ça à dire "pfff" sans réagir ? Et Athouni, si je m'insurge que l'on puisse se faire agresser comme ça je suis un réac ? C'est être réac que de ne pas accepter ça ? Eh ben tant pis je suis réac alors, mais là certains devraient aller revoir la définition dans le dico ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pas normal, c'est juste banal

 

A oui tiens j'avais pas relevé cette phrase, donc en gros c'est banal, ça se passe parce que ca devait se passé, t'était pas un passagé du bus toi par hazard ?

Alors parce que ça ce passe souvent , c'était prévisible alors faut pas en faire un flan.

Il y avais combien de personne dans ce bus qui auraient pu intervenir ? aider le conducteur ? personne n'a rien fait, ça arrive souvent, c'est pas banal c'est méprisable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Athouni

J'aime bien ta dernière réponse. Mais chercher une signification "intelligente" pour un acte aussi primitif, ça me parait décalé.

 

Toujours est-il que ces trous du c' en manquent d'autorité parentale se sont fait toper par la police, maintenant, ils vont ramasser sévère, ça aussi c'est banal. Mais c'est pas avec les réflexions de certains qu'ils vont comprendre que ce qu'ils ont fait c'est débile.  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien sur mais tu impliques une deuxième réponse dans ta phrase. Evidemment que si ça avait été un mec grand et stock qui faisait gueule froide, personne l'aurait embeté qu'il ait été blanc ou noire. La différence c'est que dans le cas présent, le mec était pas particulierement carré et qu'il avait pas l'aire d'une machine de guerre, alors ils se sont bêtement dit qu'ils pouvaient s'amuser impunément.

 

J'aurais pu ne pas préciser le fait qu'il soit stock. Un bab galbé comme une allumette avec le crane tondu (pas rasée en mode skin), avec un blouson en cuir et des Stan Smith aux pieds, il ne se serait pas fait emmerder...

Je ne voulais pas impliqué le fait que le gars soit costaud ou non, désolé pour la formulation.

 

Pour en revenir sur l'insulte en elle-même, elle est bien voulue d'après moi. Il y en a des insultes qu'on peut sortir contre un mec comme celui du bus. Je ne vais pas toutes les citer mais le fait est que "sale français" dénote autre chose de plus spécifique.

S’il avait été gros, il lui aurait dit "sale gros porcs de français" par exemple. Enfin chacun sa manière de voir les choses. Je sais que "sale français" veut dire "sale blanc", c'est tout ce qu'on a besoin de savoir dans ce contexte.

 

Pour ce qui est de l'agression par contre, je te rejoins. J'ai tellement vu de trucs et tellement entendu certaines choses que rien n'est plus choquant. Une agression en pleine nuit ca arrive...bah...toutes les nuits.

C'est peut être pas anormal mais ça me choque pas. Comme tu dis c'est banal et c'est malheureux d'ailleurs.

 

Il n'est pas normal que personne n'ait réagit et ait laissé ce mec se faire tabasser lâchement. Dire que c'est "banal" relève déjà d'un constat affolant. Alors, on reste comme ça à dire "pfff" sans réagir ?

 

Il faut vivre avec son temps. Il y a des choses malheureuses mais il faut faire avec. Quand t'es une femme, tu ne peux pas te balader n'importe où seule la nuit : tu trouves aussi ça choquant ? Bah oué mais tu ne peux pas tout changer donc tu prends tes précautions et tu ne sors pas en mini-jupe la nuit.

 

Pour le gars, c'est pareil. Il ne sortira plus bourré en pleine nuit en prenant le noctambus dans certains quartiers de Paris. C'est peut être triste mais c'est comme ça.

 

Après que les gens n'interviennent pas, c'est encore autre chose...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin dans ce débat, ce qui est superbement ignoré c'est la réalité de la société française. C'est d'ailleurs ce qui permet de parler de racisme anti-blanc en faisant comme ci cela était comparable aux autres racismes.

 

Que vous le vouliez ou non, y'a quand même des faits incontestables : mieux vaut être blanc que noir, homme que femme, hétérosexuel qu'homosexuel, etc.

 

Si vous êtes d'accord la dessus, vous devriez comprendre que mettre sur le même plan un racisme structurel et le racisme à l'oeuvre dans ce fait divers ça n'a pas de sens si ce n'est relativiser le racisme institutionnel de la société française...

 

En passant l'affaire se dégonfle comme un baudruche :

http://www.plumedepresse.com/spip.php?article1110

 

EDIT : un mot aussi pour dire que les principales victimes de violences ce sont les jeunes des quartiers populaires et pas le bourgeois des milieux aisés contrairement à ce que pourrait laisser penser cette vidéo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il n'est pas normal que personne n'ait réagit et ait laissé ce mec se faire tabasser lâchement. Dire que c'est "banal" relève déjà d'un constat affolant. Alors, on reste comme ça à dire "pfff" sans réagir ?

Mais réagir comment et à quoi ? Y a besoin de préciser que c'est pas bien ce qui c'est passé ? Il faut que les agresseurs perpet pour montrer l'exemple ? Il faut réinstaurer la pène de mort ?  Il faut que l'agressé devienne un symbole comme Betancourt ?

La réaction des passagers elle est compréhensible et rationnelle. Raizin et Baz, je sais si vous êtes tous les deux des monstres du combat auquel cas je partage pas votre héroisme mais moi je sais que j'aurais pas bougé parce que même si j'avais pu en prendre un ou deux (ce qui est pas du tout sur) au final je me serais quand même fait défoncé et le truc aurait été beaucoup plus violent que si le mec était resté tout seul. Si j'avais été avec des potes, peut être que ma réaction aurait été différente. Je trouve ça assez facile de dire que c'est méprisable, je vous connais pas mais vous pouvez affirmé avec cetitude que dans la même situation vous auriez fait les choses différemment.

 

A oui tiens j'avais pas relevé cette phrase, donc en gros c'est banal, ça se passe parce que ca devait se passé, t'était pas un passagé du bus toi par hazard ? Alors parce que ça ce passe souvent , c'était prévisible alors faut pas en faire un flan.

Je pense que oui. C'est trop facile de voir ça et de partir loin en interprétations socio-cultuelles en disant "J'leur fouttrais deux paires de claques moi, ça filerait droit" (je cite personne sur le topic mais l'avis d'une part des français, souvent bien à droite) ou comme Chuck de réclamer "qu'ils comprennent que ce qu'ils ont fait est débile" parce que c'est juste un des trucs qui font que le monde n'appartient pas aux bisounours. Un mec qui a passé sa soirée à fumer des spliff ou à boire, tu sais pas ce qu'il va faire avec ses copains à 3h du matin à l'heure où tout le monde baisse les yeux dan la rue. C'est juste la réalité et on peut rien y faire (sinon j'attends un proposition de votre part vu que vous avez l'air d'avoir des idées sur le sujet...). Je suis pas en train de pronner l'attentisme mais pour moi y a que deux conclusions possibles à cette vidéo, sans demie-mesure possible:

1. Ca arrive, c'est dommage mais il faut faire attention de nos jours. Quoi qu'il arrive c'est inévitble.

2. IL y a vraiment un gros problème d'insécurité en France comme le le disaient monsieur le président pendant sa campagne electorale et monsieur Le Pen l'autre jour --> Faut faire quelque chose.

 

Clairement sur le topic, y'en a qui ont choisis leur conclusion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, les gars, pour que vous puissiez bien saisir la différence entre le racisme contre les minorités visibles et le racisme anti-blanc, je vous balance les critiques du film "La journée de la jupe" :

 

La croix : Le souffle coupé, le téléspectateur reçoit comme un coup de poing en pleine face ce huis clos tendu et nerveux, mené comme un thriller.

 

Paris Match : C'est puissant (...) Lilienfeld a su zigzaguer entre les clichés (...) Et Adjani est de retour.

 

Télé 7 jours : (...) vibrant d'authenticité.

 

Le Figaro : Isabelle Adjani, en prof désespérée et exaspérée, retrouve un rôle à la mesure de son talent. Bouleversant.

 

Télécineobs : (...) Entre comédie grinçante et séquences dramatiques, entre burlesque et émotion, le flm prend le spectateur à revers, en ne cédant pas à la facilité de la bienséance. (...)

 

etc (voir allocine)

 

Et pour finir une analyse un peu plus rigoureuse du film : http://blog.mondediplo.net/2009-04-12-Ils-ne-comprennent-que-la-force

 

Le jour où on verra un film anti-blanc recevoir autant d'éloge dans les médias vous me ferez signe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nan mais Anthouni on dit pas que le racisme anti blanc a la meme ampleur que le racisme anti noir, on dit juste que c'est pas parce que c'est un fait minoritaire qu'il ne faut pas le condamner et qu'il faut en prendre conscience.

Ok les deux ne sont pas comparable mais quand un noir dit "sale blanc", c'est du racisme c'est tout ^^, il se base sur son appartenance a la race des blancs pour le dénigrer ^^.

Apres je suis d'accord, un mec rejeté par la société francaise, rejeté parce qu'il est fils d'immigré et qui dit "sale francais" c'est peut etre juste une reaction de defense.

 

Exemple on me met un claque, je suis pas content et je lui en retourne une, est ce que je suis condamnable ?

 

Pour l'insécurité oui c'est quelque chose de banal qu'il faut condamner mais qu'on réagisse comme ça n'est pas normal, la violence gratos c'est quelque chose qu'on retrouve partout et parce qu'une video est publié on se met a réagir.

Encore une comparaison bidon mais bon tant pis :

Il y a des milliers de personnes qui meurent chaque jour dans le monde et tout le monde le sait plus ou moins.

C'est pas parce que je publie une vidéo d'un enfant qui meurent de faim en afrique que vous allez vous mettre a reagir et a dire "mon dieu qu'est ce qu'il faut faire, ou est ce qu'on peut envoyer de l'argent ?"

 

Faut arrêter un peu, on sait qu'il faut pas laisser trop allumer les lumières, qu'il faut pas prendre une douche trop longtemps, qu'il faut fermer le robinet quand on fait la vaisselle, qu'il faut plutôt prendre son velo que la voiture, qu'il faut pas gaspiller la nourriture, ... parce qu'il faut sauver la planete.

C'est bien beau de faire la moral, de dire "bouh c'est pas bien" et tout, moi je prefere m'occuper de mon cul de celui de mes proches.

Il est pas encore venu le temps ou je foncerai tête baissée dans une baston pour sauver une victime, il est pas non plus venu le temps où je donnerai toute mes economies a des associations caritatives pour sauver le monde, etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le jour où on verra un film anti-blanc recevoir autant d'éloge dans les médias vous me ferez signe

 

Tu voulais dire "anti-noir" je pense. Ou autre chose...

Pour te répondre, il y a quand même eu pas mal de films retraçant le racisme d'un point de vue général, les injustices de l'histoire (Indigènes) etc... Il y a énormement de films qui parlent de racisme anti-tout, je ne vois pas pourquoi se focaliser sur celui la en particulier.

 

Je viens de lire l'analyse sur le blog que tu viens de donner.

Je ne sais pas mais à chaque fois que je vois un descriptif aussi détaillé et mêlant énormement l'aspect politique de la chose, je ne peux penser que ces gens ne connaissent pas grands choses aux cités et aux quartiers.

D'un coté, on a l'extrême droite qui essaie de s'emparer du sujet en diabolisant tout le monde. De l'autre, on a l'extrême gauche qui essaie de dire que tout le monde il est gentil, tout le monde il est mignon.

Aucune de ces 2 visions ne sont réelles et elles sont toutes les 2 condamnables.

 

Il y a quand même un juste milieu entre dire "ils ne comprennent que la force" et dire "ce n'est pas de leurs fautes, ils ont beaucoup soufferts" ?

 

Ainsi, c'est toujours le même souci. Que tu sois prof, que tu te balades en bus à minuit ou autre, il faut te montrer fort. Encore une fois, c'est comme ça : si tu montres une once de faiblesse, t'es foutu.

Le mec dans le bus étant blanc et était habillé en mode bourgeois = faible.

 

Le racisme dans ce cas la ne va pas plus loin pour moi.

Maintenant, si tu penses qu'il y a eu trop d'abatage sur cette histoire alors qu'il n'y a pas assez de lutte contre le racisme de masse, alors je comprends.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A toufass,

 

Quand on s'obstine à mettre sur le même plan deux choses qui n'ont rien en commun, quand on se tait sur ces différences en ne répondant pas aux objections et qu'on se contentent de répéter en boucle que oui il y a un racisme anti-blanc comme il y a un racisme anti-noir, on est en droit de penser qu'il y a bien amalgame.  Tant mieux ceci dit, si ces différences vous semblent enfin dignes d'être mentionnées !

 

A Seth

En passant une autre analyse du même film :

http://www.rue89.com/2009/04/02/la-journee-de-la-jupe-la-triple-imposture

 

Pour le texte de Chollet, je veux bien que tu me cites ce qui te fait penser qu'elle se truuve du côté des bisounours. J'entends souvent ce genre de reproche. De mon point de vu, la caricature c'est le film qui l'a fait et pas Mona Chollet ni Rue 89. Mais si tu penses le contraire cite moi les passages et on pourra en discuter.

 

Un mot aussi sur les recherches sur les quartiers populaires. Les chercheurs restent pas assis dans leur bureau en lisant des rapports. Les mecs font des études de terrain sur plusieurs années, font de l'observation participante, etc. Rien n'est plus faux que cette image du chercheur dans sa tour d'ivoire.

 

Ensuite, je voulais bien dire anti-blanc. La journée de la Jupe est un film stigmatisant les jeunes des banlieues. Dans la classe, il n'y a que des Noirs et que des Arabes. Pas étonnant que l'extreme droite applaudisse ! Ce que je dis, c'est qu'il est aujourd'hui socialement acceptable de sortir en salle un film stigmatisant les jeunes de banlieue (aucun blanc comme par hasard), d'en faire des critiques dythirambiques dans la presse, etc. J'invite donc les partisans du racisme anti-blanc à me faire signe quand sortira un salle stigmatisant les blancs et qui recevra les éloges de la presse. Le but était clairement de montrer que le racisme contre les minorités et le racisme anti-blanc n'ont rien de comparables et qu'on ne peut pas les mettre sur le même plan.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum... Déjà JJ Redick, merci de ne pas faire d'interprétations tordus de mes propos ce serait sympa.

 

Mais réagir comment et à quoi ? Y a besoin de préciser que c'est pas bien ce qui c'est passé ? Il faut que les agresseurs prennent perpet pour montrer l'exemple ? Il faut réinstaurer la peine de mort ?  Il faut que l'agressé devienne un symbole comme Betancourt ?

Ce mec ce serait fait battre à mort ça aurait été juste de la non-assistance à personne en danger. Je n'ai pas du tout envie de le prendre pour symbole, ce n'est pour moi qu'une illustration ( un peu comme Joe le plombier ).

 

 

La réaction des passagers elle est compréhensible et rationnelle. Raizin et Baz, je sais si vous êtes tous les deux des monstres du combat auquel cas je partage pas votre héroisme mais moi je sais que j'aurais pas bougé parce que même si j'avais pu en prendre un ou deux (ce qui est pas du tout sur) au final je me serais quand même fait défoncé et le truc aurait été beaucoup plus violent que si le mec était resté tout seul. Si j'avais été avec des potes, peut être que ma réaction aurait été différente. Je trouve ça assez facile de dire que c'est méprisable, je vous connais pas mais vous pouvez affirmé avec cetitude que dans la même situation vous auriez fait les choses différemment.

Parce que personne n'en ferait plus ce n'est pas méprisable ? ??? Whao... Ta conclusion est un peu rapide. Non je ne suis pas un monstre de combat, je l'ai dit plus haut, j'aurai essayé de les séparer mais j'aurai bien sûr échoué et je me serai fait bastonné comme l'autre sûrement. Je préfère me faire péter l'arcade et garder ma conscience pour moi.

 

Je suis pas en train de pronner l'attentisme mais pour moi y a que deux conclusions possibles à cette vidéo, sans demie-mesure possible:

1. Ca arrive, c'est dommage mais il faut faire attention de nos jours. Quoi qu'il arrive c'est inévitble.

2. IL y a vraiment un gros problème d'insécurité en France comme le le disaient monsieur le président pendant sa campagne electorale et monsieur Le Pen l'autre jour --> Faut faire quelque chose.

 

Clairement sur le topic, y'en a qui ont choisis leur conclusion.

Dire que l'insécurité est un problème surtout en banlieue c'est être sarkoziste ou lepenniste ? Même après tous les évènements qui ont pu se produire ? Et quand on est quelqu'un de bien on croise les bras et on laisse passer la tempête en attendant que ça passe et en espérant que ça ne nous atteigne pas ? Bah mince, moi qui me prenait pour un mec bien de gauche lol... C'est la première fois qu'on me traite de fascho ^^

Tu confonds beaucoup de choses, avouer que l'insécurité existe ça n'a rien de lepenniste ou de sarkoziste ( d'ailleurs tu es le premier à dire que l'insécurité est présente ), dire qu'elle est dû à certaines minorités et qu'il faut employer des méthodes expéditives ça ça ressemble plus à du faschime en effet. Pourquoi il y a plus de violence dans les banlieues ça c'est un autre problème et peut-être un peut-être un peu HS sur ce topic mais pour moi les minorités ne sont en rien responsables, il ne s'agit pas de répression mais bien d'éducation et de culture.

 

Donc je rajoute une troisième conclusion :

3. Enlever ses oeillères, avouer que l'insécurité est un problème et imaginer des initiatives, des actions et des mesures qui pourraient empêcher les banlieues françaises de devenir comme Harlem ou Brooklynn aux USA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le topic là, c'est cacahuette land

@ JJ: Deux sujets dans ton topic et deux sujets ou insultes et violence sont à l'honneur.

Un petit lockage de quelques jours ça ne fera pas de mal. Et après faudra voir à développer autre chose parce que les débats c'est pas que ça hein  ;)

 

Edit Kheops: ca gonfle ces débats car ils servent a rien a par tourner en rond, pas assez de civilité hélas (c'est notre société) donc bah le lock sera peut etre définitif comme pas ca pas de soucis. Merci à tous ;)

 

Edit :

Avec Chuck Norris, l'habit peut faire le moine

 

6_vp_le_cierge.jpg

 

Et un gros cierge, un  !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé d'aller contre ta modération, Chuck, (edit chuck: y a prescription et le sujet est utile donc bonne iniative :) )mais je tenais juste à laisser un petit message de félicitations à tous les tunisiens qui fréquentent ce forum parce que de mon point de vue, ce que leur peuple à accompli ces derniers jours (et semaines peut être) est tout simplement admirable.

 

Je connais pas vraiment la racine du problème (faut avoir vécu la situation pour pouvoir réellement le situer), mais une chose est sûre, corruption à grande échelle, absence totale de liberté d'expression et répression, c'est le cocktail parfait pour foutre en l'air un pays.   

Ce que j'espère par contre, c'est qu'ils ne fassent pas l'erreur de remettre les clés au premier ministre ou à un quelconque autre membre du gouvernement actuel (à commencer par le premier ministre), parce que si changement il y a, il doit être radical. Et je pense pas que ce soit faisable avec les personnes actuellement en place.

Mais bon, le peuple tunisien à prouver ces derniers jours qu'il était assez futé donc je me fais pas trop de souci pour lui. En espérant que ça fasse effet boule de neige dans d'autres pays qui subissent le même genre de régime alacon.   

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut FB pour voir la vidéo: http://www.facebook.com/video/video.php?v=1783670960472

 

mais elle dit tout, j'ai pas envi de dire aux peuples algériens de se lever... mais presque

 

De toute facon un régime autoritaire, junte Militaire ou dictature, tant que tout ce passe bien le peuple arrive a sans contenter.. y a juste le moment ou sa déborde.

 

En france il a fallut des centaines d'année pour que le vase déborde

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut FB pour voir la vidéo: http://www.facebook.com/video/video.php?v=1783670960472

mais elle dit tout, j'ai pas envi de dire aux peuples algériens de se lever... mais presque

Je crois que tu voulais dire les tunisiens ;)

Sinon, c'est clair que ça fait du bien de voir leur joie, ils se sont "battus" pour cette liberté. Mais en attendant, le mec reste pépère en Arabie Saoudite, donc...

Après pour la suite, je ne sais pas vers quelle issue se dirige ce pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

J'ai vu la vidéo il y a quelques jours et je confirme une bonne partie des dires de ce monsieur (bien que sur la partie où il dit  : l'indépendance a été "donné" aux algériens par DeGaulle je suis pas totalement d'accord, des milliers de gens sont mort donc je trouve ça un minimum insultant de dire des choses pareilles), le fait que la corruption est omniprésente et tout..

 

Récemment je  suis retourné en Algérie et j'ai pu remarqué quelque chose d'anormal : L'anxiété et le mal-de vivre se lit sur tous les visages, des gens qui après avoir abandonnés leur vie en occident pour revenir au pays et se lancer à leur compte par question de "loyauté familiale" et amour du pays regrettent 20 ans plus tard leur décision je trouve ça extrêmement grave... trouver un emploi devient de plus en plus compliqué et dire que j'ai rencontré des (et j'appuie bien le "des") ingénieurs qui sont à la rue.

 

Mais comparé à la Tunisie l'Algérie possède plus de liberté notamment chez la presse de plus le net n'est pas censuré, donc les gens ne se sentent pas "étouffés" pour exprimer leurs malheurs, de plus les gens ne voudront pas l'unanimité jeter l'actuel président Bouteflika à la rue car...ils ont peur que les extrémistes prennent le pouvoir, ces extrémistes qui ont égorgé des milliers de personnes ont traumatisé à vie plus d'une personne, et les algériens ne veulent à aucun moment revivre ce cauchemar.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'étais en Algérie en décembre, je n'ai pas eu la neige  ;D et j'attends une occasion pour y retourner.

 

Il ne faut pas généralisé en disant que les gens ont le mal de vivre, le niveau de vie est certes inférieurs à celui qu'on trouve en France, mais cela ne rend pas les gens dépressifs (je caricature hein). Beaucoup de gens se contentent de ce qu'ils ont et sont très heureux et vivent bien, ils ne sont pas aussi matérialistes qu'ici.

 

Oui la corruption est là et c'est comme ça avec certains policiers, douaniers, avec l'administration. J'en ai fais moi même les frais quand l'administration nous a baladé de bureau en bureau pour un papier qui ne nécessite pas plus de 15 jours d'attente : le gars voulait un billet. Il ne l'a pas eu d'ailleurs.

Mais ce mal qu'est la corruption n'est qu'un mal on va dire, et ce mal et d'autres maux existe dans les autres pays et aussi les pays de l'occident " industrialisés " et ce n'est pas parce que ces pays sont riches (mais super endettés) qu'ils sont " meilleurs " (ce n'est pas dit ici, mais c'est le sentiment que je ressens quand on parle de ça).

 

Pareil pour la guerre civile en Algérie au début des années 90, je ne connais pas vraiment les évènements en détails, mais ces tueries qui sont survenues après que l'armée/l'état ait annulé les élections gagnées par le FIS. Et c'est à partir de là que les problèmes ont commencés : rébellion contre l'état, infiltration de l'état dans ces groupes rebelles et massacres.

 

La Tunisie s'est arrêté à la rébellion, espérons que ça n'aille pas plus loin, parce qu'il y a déjà eu des victimes innocentes.

 

Je ne soutiens pas ces groupes rebelles ni la façon de gouverner, mais pour moi le problème ce sont les peuples : leurs dirigeants sont à leur image. Tous les peuples veulent un dirigeant parfait, qui leur donne leur droit, qui soit juste... mais le peuple, lui, ne l'ai pas (je généralise).

 

PS : l'Algérie c'est de la bombe  :D

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que tu voulais dire les tunisiens ;)

 

Non je crois qu'il voulait bien parler des Algériens car contrairement aux Tunisiens ils n'ont pas encore renversé leur Etat.  ;)

 

Sinon, en regardant la vidéo sur facebook, je me suis rendu compte que ma prof d'histoire avait la même opinion que le 2° monsieur à gauche sur le processus de "démocratisation" d'un pays...

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@yutsuke: Bah, autant pour moi alors, j'ai dû m'arrêter sur le fait qu'on parlait des tunisiens,et surtout que j'ai pas regarder la video. (conexion internet qui bug depuis deux jours. Quoi, OSEF?)

Bref, sur l'Algérie, je ne me prononcerais pas, je connais pas assez le pays, et le sujet...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...