Jump to content

Boruto - Naruto Next Generations - Episode 41 Raw et Vostfr


fantomas
 Share

Sondage  

4 members have voted

  1. 1. Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

    • Très bon
      0
    • Bon
      3
    • Moyen
      1
    • Très moyen
      0
    • Mauvais
      0


Recommended Posts

Synopsis :

 

Des ninjas déguisés en bandits ont kidnappé Kiri. Pour Boruto et ses camarades, combattre d'autres ninjas ne fait pas partie des missions de niveau Genins. Mais devant la détresse du village et selon le raisonnement de Konohamaru, l'Équipe 7 se voit passer de la mission "Pourchasser des bandits" à "Sauver Willy Kiri"

Link to comment
Share on other sites

Ma foi un bon petit épisode bien sympathique je trouve dans la continuité du précédent, on aura eu deux épisodes pour la première mission de la team Konohamaru et sans être rien de transcendant c'était agréable je trouve et puis bon si ils avaient fait un remake de Zabuza/Haku, je n'aurai pas vraiment aimé à cause du sentiment de copiage.

 

Bon déjà quelque chose d'agréable que j'ai aimé, mais c'est la mort par empoisonnement de l'ancien chef du village et la mort du traitre tuer par les déserteurs, en soit j'avais peur que Boruto devienne un peu trop bisounours en ne faisant aucun morts ou très peu et je craignais vraiment cela, surtout jusque la ou en comparaison avec l'arc sur Kiri (ou le genin de Kiri, ce n'était pas fait tuer par Shizuma, mais laisser pour mort et sauver par Sarada) et je suis content de voir que non, qu'il peut toujours y avoir des morts, après tout l'univers de Naruto reste un univers avec la mort d'omniprésent.

 

J'ai vraiment bien apprécier Konohamaru dans cet épisode, bon déjà on ne va pas se mentir, mais le fait qu'il finisse "bloquer" c'est un peu le scénario pour permettre à Boruto/Sarada/Mitsuki d'avoir leur combat face au méchant et d'avoir une petite évolution (travail d'équipe, entente, symbolique première mission, etc), mais en tout cas Konohamaru même si il est encore loin d'avoir la prestance d'un Kakashi fait parfaitement le travail comme sensei, d'ailleurs c'est très classe la scène ou il esquive les deux shinobi en portant Kiri en hauteur, tout comme la scène avec son rasengan pour montrer la puissance de Konoha, mais aussi mine de rien le final avec Naruto.

Mine de rien on ressent bien que Konohamaru est extrêmement fier d'avoir en charge la team 7 mais surtout le fils de Naruto de la personne qu'il idole et qui fut d'une certaine manière son sensei (lui a apprit le rasengan, etc) et c'était agréable de voir sa joie d'être appeler chef de la team 7 par Naruto.

 

Pour le reste je passerai les autres défauts comme les méchants qui deviennent subitement débile (je veux dans l'épisode précédent l'un d'eux ne veut surtout pas se frotter à Konoha), pour au final vouloir affronter Konohamaru et vouloir l'affronter seul en demandant à son camarade de partir (donc qu'il sous estime Konohamaru), je ne vais pas y revenir sur Sarada qui gagne encore une fois des pouvoirs avec son sharingan (elle a un sharingan un tomoe pas trois, elle ne doit pas pouvoir lire les mouvements des adversaires), mais bon je ne vais pas répéter ça à chaque épisodes c'est un défaut des autres épisodes.

En soit le petit finish de Mitsuki/Boruto/Sarada été bien sympas et quand même bien ficeler (je m'attendais à pire à vrai dire).

 

Par contre j'ai trouver ça un peu too much le passage ou Kiri et les habitants font un panneau pour dire que la team 7 est passer (9_9), on sent un peu le copier coller avec le "Pont de Naruto" mais bon on ne va pas se mentir, si aussi Kiri fait ça, c'est pour faire croire aux touristes et visiteurs que c'est l'ancienne team 7 qui est passer dans leur village, la première forme de publicité mensongère ! :D

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Episode vu et ma foi c'était plutôt sympathique, je me suis pas ennuyé devant et en tant que divertissement, ça fait largement le taff.

Vraiment surpris d'une chose, c'est de la qualité de l'animation et du fait que c'est vraiment régulier, il y a une vraie constance. Contrairement à d'autres animes du même studio (cf Black Clover qui est dégueulasse sans déconner) ou d'autres animes fleuves (coucou DBS ou OP), Boruto a su toujours maintenant une régularité et pour le coup, les Studio Pierrot ont bien travaillé et j'espère que la qualité continuera d'être toujours au rendez-vous.

 

Comme mon VDD, je suis aussi bien content de voir que le monde de Boruto n'est pas un monde beaucoup trop enfantin ou "bisounours", avec cet épisode, on voit la réalité des choses, tout peut arriver et ce n'est pas parce que c'est la paix depuis 15 ans que forcément l'univers s'est assagi. Là en plus ça permet de rajouter de la tension et de rendre les choses bien plus excitantes, ça permet aussi de s'attacher aux personnages car même si tout est beau, la mort elle peut arriver à n'importe quel moment et des enfoirés existent encore pour ça. Là pour le coup on retrouve petit à petit l'univers de Naruto que j'aime, et même si on retrouvera peut-être jamais l'univers sombre et mature de la partie Shippuden, au moins on se rapprochera de celle de la partie FG où l'humour était plus présent comme ici dans Boruto.

 

Parlant ensuite des personnages, ceux qui m'avaient énervé lors du précédent épisode à savoir le duo Boruto-Sarada, là je me suis prit à les apprécier, là pour le coup je les ai trouvé moins chiants et lourds. Que ça soit Boruto qui avec le personnage de Kiri, se remettait en question et bon sang il le fallait, ou encore Sarada qui a arrêté de s'engueuler toutes les 2 secondes avec Boruto. D'ailleurs leur travail d'équipe était vachement cool, chacun mettait en avant ses défauts et le fait que cela était comblé par un autre membre de l'équipe, comme quoi ils sont tous les 3 complémentaires, c'est Kakashi qui devrait en être fier dont il prônait le travail d'équipe. 

Et ensuite vint le cas de Konohamaru, j'avais une crainte au début et c'était que le mec ne soit pas respecté, qu'il soit mit exprès en retrait afin de mettre le trio de l'équipe 7 en avant. Mais finalement même si ça a été le cas, ça n'a pas été fait de manière à décrédibiliser Konohamaru, car non seulement le mec a été bien mis en avant par ses quelques fulgurances bien badass, ou encore le fait qu'il croit beaucoup en son équipe. Je n'ai pas pu m'empêcher de sourire lorsque Naruto l'a appelé "Chef de l'équipe 7", tous mes souvenirs de Konohamaru me sont remontés à l'esprit, du petit garnement qui passait son temps à embêter son grand-père au pré-ado faisant des sexy-jutsu à tout bout de champ et réussissant l'exploit de buter un Pain à lui seul, au jounin qu'il est désormais, il en a fait du chemin le petit Konohamaru. Il ne manquerait plus que de le voir combattre côte à côte avec Enma dans un vrai combat intense, et là ça serait le truc de ouf pour lui, il prendrait la place de son grand-père en tant que chef des Sarutobi.

 

Bon par contre la référence au Pont de Naruto elle m'a fait rire, car on ne va pas se mentir, c'est tellement fait de manière pas subtile du tout, tu le vois à des kilomètres le truc et ça en devient presque ridicule. C'était la première mission de l'équipe 7, la meuf elle s'appelle Kiri, le centre de l'histoire c'était un pont, les villageois qui décident de laisser un souvenir du passage des protagonistes, là désolé c'est trop gros quoi. Quitte à faire une référence, autant la faire de manière plus discrète, genre juste que les ennemis soient des anciens shinobis de Kiri et ça aurait suffit, là ça se voyait pas tout de suite.

Edited by Ilan Wes
Link to comment
Share on other sites

L'épisode de cette semaine est dans la continuité du précédent mais avec beaucoup de défauts en moins!

Il y avait même longtemps qu'on avait pas eu quelque chose de très shinobiesque dans l'univers de Naruto, qui plus est dans Boruto.

 

Mort par empoissonnement, mercenaires sans scrupules, parchemin explosif bien placé etc, soft mais terriblement efficace et agréable à revoir.

L'autre bon côté c'est qu'au moins l'histoire du pont 2.0 ne traîne pas. Histoire courte avec un bon dosage de développement ne rendant pas les personnages lourds au bon d'un moment. C'était ça aussi devenu rare. Le coup du panneau cela dit ;D un mini-arc clin d'oeil en somme, j'ai trouvé ça plaisant. C'est pas folichon mais on va dire que ça aurait pu être pire.

 

Seul le travail d'équipe à la fin est un peu facile mais inutile de radoter: le mal est fait depuis le Gaiden pour le cas Sarada donc bon.... Au moins, ce fut bien fait quand même.

Konohamaru a surtout également fait un travail tel qu'on l'attendait: ça promet pour la suite.8)

 

Au final, il y a peut être pas tant de crainte à avoir pour l'arc global actuel; bien joué Pierrot.

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas grand chose à dire de plus que ce qu'on dit mes VDD à coup de pavés.

J'ai trouvé moi aussi Boruto&Sarada plus supportable dans cet épisode là ou ils avaient atteint un niveau de chiantise fulgurante dans l'épisode précédent.

Les méchants l'ont joué stupidement mais bon de toute façon que pouvaient-ils faire avec l'intervention des ninjas de Konoha ?

Le bon point de l'épisode du coup c'est Konohamaru, depuis le début les anciens (Chojuro, Anko, Mirai etc..) sont limités et font des prestations allant du médiocre au moyen. Ici Konohamaru a maîtrisé son sujet et a vite montré à son adversaire la logique différence de niveau entre eux. 

Parce que bon on se doute qu'on ne trouve pas des Jonin à tous les coins de rue non plus !

Bref épisode sympathique.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...