Aller au contenu

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Messages recommandés

D'après les images, on peut se dire...

...que les hommes de Kanki font la tronche parce que leur situation devient critique. 

...que Akou, Shin et Ouhon viennent de décider de cibler Gaku'ei. 

...que Zhao a reçu des renforts sur le champ de bataille de la HSU.

...que le second de Akou semble féliciter Banyou. Enfin la reconnaissance de Ouhon ? 

...que Riboku en a marre de patienter et vient au front pour décider de l'issue de la bataille. Cela va être chaud. Notamment pour Akou. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, en fait, ce n'était pas tout à fait cela mais cela reste un chapitre très instructif. 

Je me suis demandé un temps si on n'avait pas fait un retour en arrière par rapport au champ de bataille de Tanwa. Là-bas, on était à 9 jours. Ne revenait-on pas là au quatrième ou cinquième jour de bataille ? Mais en fait non, l'estimation des vivres restant donnée par Ouhon ne laisse pas de doute. Nous sommes bien ici aussi au 9e jour. 

 

A Gyou, Zhao opte pour une approche attentiste, slon probablement les ordres de Riboku. Et il semble bien que le message qui est parvenu à Riboku ne soit pas une ruse de Kanki. J'imagine que son stratège serait au courant.

Sur le champ de bataille de Riboku, les forces de Zhao ne se pressent pas non plus. Comme attendu de la part de Riboku qui n'aime pas le sang versé en vain. Zhao attend simplement que Qin soit à court de vivre, maintenant qu'ils savent que Gyou ne va pas tomber avant dix jours. 

 

L'auteur nous annonce que Akou vient de faire une erreur stratégique importante. Riboku l'a ciblé mais je dois bien dire que je voyais mal Akou résister seul aux trois autres armées. Le plan initial semblait bancal. Mais trois armées plus Riboku, c'est beaucoup : tchao by bye Akou ?  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous nous rapprochons à grand pas de la conclusion de cette bataille, ça fait plaisir ^^

 

J'ai l'impression que Akou commet une erreur par manque de confiance en Shin et Ouhon. Il mets les deux sur Gaku'ei alors qu'un seul suffirait je trouve (surement Ouh'on vu que c'est un lancier :P ). Après, Akou se dit OKLM je vais prendre les trois autres à moi seul, s'il y arrive je pense qu'il aura montrer qu'il mérite son titre de Premier Commandant de Ousen (parce que jusque là je suis un peu deçu ).

 

Je ne sens pas trop ce que vous pensez de Riboku. Je m'explique: je voulais voir une bataille stratégique avec des tactiques et contre-tactique et à part le fait que Riboku pop à des endroits, je trouve que c'est un peu pauvre (après c'est vrai que c'est sa spécialité : bataille de Bayou et que j'apparais avec 100 000 soldat d'élites, Coalition et que je suis dans le passage sud, Invasion de Zaho et que je suis sur l'aile pour buter le général). Et puis, il m'agace avec ces histoires de "je connais la faiblesse de untel et bla et bla" . AU fait,  je pense que je veux le voir se battre de front sans truc et arnaque et démonter sa supériorité martial, technique, stratégique quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

En même temps, quelque faible soit l'estime qu'on a pour Gaku'ei, force est de constater qu'aucun de ses adversaires jusque-là n'a été capable de l'éliminer. Comme le plan requiert d'éliminer sa troupe définitivement, il faut quand même une offensive digne de ce nom. C'était plutôt courageux de la part d'Akou, et audacieux, de prendre en charge tous les autres ennemis pour assurer l'efficacité de l'attaque de Shin et de Ouhon. Car le gars sait très bien qu'il va peiner à contenir les trois autres généraux et que son armée va souffrir.

Mais là, Riboku va faire pencher la balance en proposant une tactique pour le désarçonner au moment précis où la troupe d'Akou sera dans un moment de faiblesse. J'ai presque de la pitié pour Akou. Ceci dit, je ne suis pas encore complètement sûr qu'il va mourir (même si c'est assez probable, et de la main de Bananji).

 

Concernant Riboku, la frustration vient du fait que Riboku n'aime pas la guerre. Il n'a donc ni l'enthousiasme ni le charisme d'un Renpa ou d'un Ouki pour la chose, ce qui le rend beaucoup moins excitant. Il se contente du minimum, mais ses manœuvres sont en général létales. Il n'en est donc pas moins dangereux, même si pour la faiblesse de Kanki, on attend toujours.

En attendant, Riboku a quand même plutôt l'avantage sur le champ de bataille. A gauche, il s'en est fallu d'un cheveu pour que Qin soit écrasé. A droite, Qin résiste mais c'est tout et a priori, cela ne va pas s'améliorer. Et ce malgré le fait que l'armée de Ousen soit épaulée par les trois jeunes prodiges de Qin. 

 

Vu comme cela évolue, Ousen risque d'être battu, ou en tout cas de continuer d'avoir le dessous. Mais sans être annihilé (c'est le Ousen fighting style:D). Et que cette résistance va finir par être fatale à Riboku. En effet, tant qu'il ne se sera pas débarrassé de Ousen, Riboku ne pourra pas sauver Gyou alors que je pense que Tanwa, elle, pourrait gagner de son côté et réussir à revenir vers Gyou pour faire tomber la cité.   

Ainsi, Ousen sera fidèle à son rôle de bouclier (le gars nul pour l'offensive mais qui paralyse les mouvements de l'adversaire) tandis que Tanwa récupèrera le rôle d'arme offensive (et décisive dans la bataille) usuellement dévolu à Kanki quand lui et Ousen évoluaient dans l'armée de Mougou, ou à Moubou lors de la guerre de coalition. 

 

Je vois bien également Ouhon être la sar des prochains événements, avec l'aide de Shin certes, mais à la manœuvre quand même. Et évidemment, récupérer l'armée du peut-être futur défunt Akou. 

 

Quant au sens des propos sybillins de Kanki, mystère...  

Modifié par lilas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Alors pour commencer par Kanki : soit il a un plan en tête, et sait que la limite de temps ne sera pas fatale. Soit il prévoit bien de quitter la guerre. Auquel cas il déserterait Qin. Serait ce une manipulation de la part de Riboku, qui justement exploiterait ici la faiblesse de Kanki ? J'ai du mal à voir comment, mais sait-on jamais... Je n'ai toujours pas abandonné l'idée que ça soit finalement Kanki le maillon faible des trois généraux qui conduirait cette campagne à l'échec.

 

Cette faiblesse de Kanki, Riboku l'a vu pendant la bataille précédente, sans y être lui même. Il y a moyen que ça soit un truc tordu, plus axé sur sa personnalité que sur ses compétences militaires. Ca aurait sens de le faire "perdre" le siège sans même venir le combattre physiquement.

 

Bref, d'autant plus que je suis aussi toujours d'avis que Ousen a surement un truc en tête, et que lui ne se serait pas lancé dans un pari où il perdait aussi largement sur les réserves de nourriture.

 

Concernant le champ de bataille de Shin : c'est bien la décision d'avoir envoyé Shin et Ouhon prendre la tête de Gakuei qui est annoncé comme étant l'erreur, et ce à cause d'une faiblesse de Akou, vue par Riboku. La chose que je vois à la limite, c'est que sa faiblesse s'appelle Ouhon, et qu'en le ciblant, Zhao arrivera à désordonner Akou. On l'avait déjà vu commencer à bouger parce que Ouhon était en difficulté, donc ça pourrait venir de là.

 

Du coup : Shin et Ouhon ciblent Gakuei, Ouhon tombe dans une méchant embuscade. Akou accourt, et ça donne une occasion de frapper. Reste le facteur Shin qui va peut être limiter les dégâts, ce serait bien qu'il brille un peu par rapport à Ouhon, pour une fois.

 

Enfin, le plan de Riboku repose sur Bananji. Il lui pose la question de son état, qui serait resté comme ça parce que les forces de Zhao était en position de force. Et si Bananji ne se révélait que lorsqu'il était dos au mur ? 

 

Je continue dans mon hypothèse : contre Akou, seul Bananji restera. Akou verra une occasion mais n'arrivera pas à prendre le dessus alors qu'il aura un avantage écrasant de nombre. En attendant, Ouhon et Shin sur Gakuei, se prennent Chougaryu et Gyou'un en même temps. Particulièrement Ouhon qui est ciblé. Et on arrive sur ma fin de scénario.

Modifié par Eiyuu Snake

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 20/04/2018 à 23:32, Eiyuu Snake a dit :

Alors pour commencer par Kanki : soit il a un plan en tête, et sait que la limite de temps ne sera pas fatale. Soit il prévoit bien de quitter la guerre. Auquel cas il déserterait Qin. Serait ce une manipulation de la part de Riboku, qui justement exploiterait ici la faiblesse de Kanki ? J'ai du mal à voir comment, mais sait-on jamais... Je n'ai toujours pas abandonné l'idée que ça soit finalement Kanki le maillon faible des trois généraux qui conduirait cette campagne à l'échec.

 

A priori, ce que Kanki a en tête n'est pas la désertion, puisque c'est déjà ce que lui demande Maron. 

Donc effectivement, soit il a un plan, soit il prévoit que cela va s'animer sur son champ de bataille parce que peut-être des armées vont venir des deux autres champs de bataille. Il connaît particulièrement bien Ousen et se dit peut-être que la tactique préférée de ce dernier étant le repli, cela risque d'être coton pour lui...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×