Jump to content

Rishi... un personnage dangereux ?


lilas
 Share

Recommended Posts

On le sait, Rishi était le plus indéfectible soutien de Ryofui parmi les 4 piliers. Celui qui avait fait siens les objectifs de son maître. 

Moubu ne voulait que se battre, ignorant royalement les querelles de pouvoir ; SHK a préféré ses rêves d'unification à Ryofui quant à Saitaku, il était indifférent : il ne servait que les forts. Rishi, lui, est allé goûter les geôles de Kanyou pour Ryofui. 

 

Il était l'homme de confiance, l'homme des basses-œuvres. C'est lui qui éliminait les témoins gênants, qui utilisait espions et assassins, qui surveillait les jeux de faction. Rishi est l'homme du pouvoir et des manigances. L'officiel dans toute sa splendeur et sa puissance. 

 

L'homme des frustrations aussi, quand Shoubunkun lui est préféré :

Révélation

image.png.f72ab877a2debc47f4a78090f4cfd683.png

 

L'homme qui n'a peut-être jamais pardonné à SHK d'avoir été promu chancelier alors que lui était devancé par Shoubunkun. Non seulement cela, mais le chancelier SHK s'est rapproché de Shoubunkun pendant la coalition pour faire passer les intérêts de Qin avant ceux de Ryofui. 

 

Et puis finalement, le chancelier Shouheikun s'est déclaré pour Sei, déclenchant l'ire de Rishi. Rishi chancelier n'aurait jamais fait cela, bien évidemment. 

Révélation

image.thumb.png.787f347e1cdc04b70309f2d92c8f6c6e.png

 

image.png.3821a486213500336098093abb812dc5.png

 

 

Aujourd'hui, Rishi est revenu en grâce. Et quand on voit comment il interpelle SHK au chapitre 738, je me dis que des souvenirs douloureux sont encore très présents en lui, ce dont SHK semble bien conscient :

 

Révélation

image.png.1355bf9b081f32865ba0aaf5b6f1fb9b.png

 

Or Rishi est un officiel, bien plus qu'un SHK. Un intriguant, quelqu'un qui sait comment monter des factions, gagner du pouvoir dans une cour. 

Bref, quelqu'un qui pourrait un jour être plus puissant que SHK, qui est au fond plus un commandant et un stratège militaire qu'un officiel. 

En plus, si SHK est l'homme de la conquête, Rishi est l'homme du légalisme. Il est donc indispensable au projet de Sei qui voit bien au-delà de la conquête. Bref, il pourrait être un homme clé, tout en étant rancunier, impitoyable, sans scrupules. 

 

Rishi est-il donc un danger pour SHK ? L'homme qui abattra SHK ? Tant pour réaliser le dessein de Sei comme premier exécutant (à la place de SHK) que pour venger des trahisons passées ? 

L'esprit du "mal", longtemps représenté par Ryofui, va-t-il être repris par Rishi ? 

 

Edited by lilas
  • Thumb 3
Link to comment
Share on other sites

De mon point de vue si Rishi en voulait tellement a SHK durant le couronnement d'avoir changer de camp c'est principalement parce qu'il y avait une relation de confiance importante entres eux d'eux

Si j'osais je dirais même d'amitié, j'ai plus les chapitres en tête mais ont nous montre a certaines reprises que les deux sont assez proche ( bien plus qu'un Rishi/ Moubu par exemple 😆  )

Amitié donc que SHK a  décider de reléguer au second plan en préférant El Sei et son propre rêve d'unification a sa loyauté envers Ryo Fui et son amitié envers Ri Shi

 

Du coup a la question  " Rishi pourrait t'il être un danger pour SHK "  j'imagine que ca dépend si oui ou non il s'est remis de la trahison de son ami 

 

Si il a accepter de continuer l'aventure et de passer outre sur tout ce qu'il a perdu ( sa position, son maître, son ami ) c'est bon mais ca fait quand même beaucoup a encaisser et a pardonner 

 

Si jamais il décide de se venger, alors garder un légaliste, bureaucrate (minable petit gratte papier comme dirais Moubu ) ca pourrait devenir sur le long terme encore plus dangereux qu'un Ousen

Riboku a bien préciser que même si Ousen pouvait facilement s'emparer de terre il ne pourrait jamais les faires grandir ce qui je pense est exactement l'inverse pour Ri Shi

 

En tout cas si jamais il décide de se venger de SHK il va devoir ruser, rester discret et attendre le bon moment car il n'a plus aucun allié 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kaamelott95 a dit :

De mon point de vue si Rishi en voulait tellement a SHK durant le couronnement d'avoir changer de camp c'est principalement parce qu'il y avait une relation de confiance importante entres eux d'eux

Si j'osais je dirais même d'amitié, j'ai plus les chapitres en tête mais ont nous montre a certaines reprises que les deux sont assez proche ( bien plus qu'un Rishi/ Moubu par exemple 😆  )

 

Je n'en ai pas vu traces. N'hésite pas si tu retrouves ces passages. 

Le seul moment auquel je puisse penser, c'est lorsque Kaioku se félicite du retour de Rishi après sa sortie de prison. Mais c'est plus ambigu que ça à mon sens. 

 

Révélation

image.png.94fb0123420b4c400d82ea4e53405b3d.png

 

il y a une heure, Kaamelott95 a dit :

En tout cas si jamais il décide de se venger de SHK il va devoir ruser, rester discret et attendre le bon moment car il n'a plus aucun allié 

 

Je pense qu'il peut rallier aisément tous les anciens fidèles de Ryofui. Et comme je l'ai dit, lui, c'est le cœur de son métier... Mais oui, cela va prendre du temps. 

Quoique tu vois aussi qu'il prend déjà énormément la parole sur la stratégie militaire alors que ce n'est pas de son ressort, théoriquement parlant. Signe d'une influence grandissante. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

@lilas    02.jpg.bfeee6859ca9eb65c1e0873bf3912a9e.jpg

 

Je vais peut être trop loin dans mon raisonnement mais le fait que au milieu d'un tel chaos avec l'état envahi de toute part, SHK préfère rencontrer Ri Shi et voir ce qu'il en est de son coter plutôt que s'entretenir avec Ryo Fui prouve que les deux sont mine de rien suffisamment proche pour agir de concert et prendre en compte les plans de l'un de l'autre ( ont pourrait aussi appeler ca du bon sens mais je préfère y voir une forme de complicité )  😄

 

Comme tu le dit il y a aussi le fait Kaioku félicite Shoubunkun pour avoir libérer Ri Shi de sa prison, même si la a nouveau ont peut pas forcément parler d'amitié mais plutôt de nécessité pour la conquête de la Chine peut être que Ri Shi la pas vu de la même façon

 

Pour finir c'était dans le même chapitre Ri Shi peut voir que SHK est tourmenter en scrutant son visage, chose que personne dans la salle n'avait remarquer, preuve que les deux se connaissent suffisamment bien pour décrypter les émotions du visage l'un de l'autre

 

Après je le redit peut être que je part trop loin dans mon raisonnement de " ils sont " ou " ils était amis " mais c'est comme sa que je les ressenti 

 

Pour les anciens fidèles de Ryo Fui qu'il pourrait rallier c'est une bonne question, est-ce comme Shi avec la défaite de Seikyou, sont t'ils laisser en liberté ave une relative autonomie en pensant qu'il pourrait aider plus tard ou au contraire enfermer voir même laisser a l'air libre mais privé de leurs positions

Après tout si Sei a laisser la faction Seikyou tranquille c'est parce qu'il avait besoin d'eux pour combattre Ryo fui mais désormais il n'a pas plus de rival politique a Qin donc la faction Ryo fui ( a l'exception des 4 piliers ) pourrait se trouver obsolète 

 

La ou je te rejoins c'est sur le fait qu'il est effectivement présent et s'impose de plus en plus a la cour en terme d'interventions sur les sujets importants

Après entre intervenir et être écouter y'a une marge, ca dépend de la confiance que Sei place en lui 

Edited by Kaamelott95
Link to comment
Share on other sites

Le 11/11/2022 à 21:51, lilas a dit :

En plus, si SHK est l'homme de la conquête, Rishi est l'homme du légalisme. Il est donc indispensable au projet de Sei qui voit bien au-delà de la conquête. Bref, il pourrait être un homme clé, tout en étant rancunier, impitoyable, sans scrupules. 

C'est un homme qui a une conscience aiguë de la chose politique et sociale, bien plus que SHK (qui reste un génie de la chose militaire et des dynamiques militaires à l'échelle des nations).

Quand Sei voudra unifier de fait un état vaincu (et pas juste des portions de territoire), il faudra être implacable et Rishi sera probablement le plus adapté. Oui, c'est un homme dangereux, mais compte tenu de l'ampleur de la tâche, de toute façon toute personne adaptée pour la mener à bien sera dangereux.

 

Hara reste très gentil avec Sei, censément un tyran. On verra bien s'il change de ton à l'avenir ou non.

Link to comment
Share on other sites

Le 13/11/2022 à 16:17, daemon17 a dit :

Je pense que Rishin peux devenir dangereux si on menace sa position. Quand le legalisme se mettra en place des rivaux devrait apparaître et c ' est à ce moment là qu' il montera les dents 

 

Après, la compétence de Rishi sur le sujet est reconnue de tous donc je ne suis pas certain qu'il soit menacé sur ce plan un jour. Ce n'est pas à exclure mais ce que j'avais en tête était plus sur la volonté de Rishi de devenir le premier serviteur de Sei... au détriment de SHK. N'oublions pas qu'avec le système des 6, SHK est techniquement inutile. Enfin avec un système des 6 plus matûre, sans les deux fameux loustics.

 

Et Rishi apporterait indéniablement une face plus sombre à l'état légal porté par Sei s'il en était l'incarnation principale.  

 

Le 13/11/2022 à 12:11, Kaamelott95 a dit :

Je vais peut être trop loin dans mon raisonnement mais le fait que au milieu d'un tel chaos avec l'état envahi de toute part, SHK préfère rencontrer Ri Shi et voir ce qu'il en est de son coter plutôt que s'entretenir avec Ryo Fui prouve que les deux sont mine de rien suffisamment proche pour agir de concert et prendre en compte les plans de l'un de l'autre ( ont pourrait aussi appeler ca du bon sens mais je préfère y voir une forme de complicité )  😄

 

Effectivement, je n'y vois aucune trace de complicité. Simplement le fait que Rishi est le maître des intrigues et que donc SHK veut savoir ce qu'il en est sur ce plan puisqu'à ce moment, c'est Rishi qui agit. 

Et aussi sur le fait qu'entre Ryofui et SHK se dresse Rishi, son homme de confiance.  

 

Faudrait que je retrouve le passage où SHK recale Ryofui en lui disnt qu'il s'occupe des affaires militaires de Qin et que cela prime sur les intrigues et les loyautés partisanes. Rishi est peut-être dans le coin à ce moment... 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, lilas a dit :

Faudrait que je retrouve le passage où SHK recale Ryofui en lui disnt qu'il s'occupe des affaires militaires de Qin et que cela prime sur les intrigues et les loyautés partisanes. Rishi est peut-être dans le coin à ce moment...

Est-ce durant la guerre de la coalition, quand Sei décide de se rendre à Sai pour combattre? Cela m'intrigue.

Sinon, pour en venir au sujet, à savoir Rishi, Sei n'avait pas d'autre choix que de le rallier, tant l'ancien pilier de Ryofui n'est pas un simple officiel (haut fonctionnaire), mais un penseur, un intellectuel civil sur qui on peut estimer qu'en lui confiant l'administration, celle-ci chiera droit, tout en prenant soin de ne pas discriminer les originaires d'une terre annexée par Qin.

Typiquement, c'est lui qui fut envoyé à Gyou pour assurer le bon déroulement de l'assimilation, du bon fonctionnement de l'administration et des relations avec les habitants de la région de Gyou qui n'ont pas fui vers le Nord de Zhao.

 

C'est un homme d'État.

  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Le 20/11/2022 à 01:06, SeseSeko a dit :

Est-ce durant la guerre de la coalition, quand Sei décide de se rendre à Sai pour combattre? Cela m'intrigue.

Sinon, pour en venir au sujet, à savoir Rishi, Sei n'avait pas d'autre choix que de le rallier, tant l'ancien pilier de Ryofui n'est pas un simple officiel (haut fonctionnaire), mais un penseur, un intellectuel civil sur qui on peut estimer qu'en lui confiant l'administration, celle-ci chiera droit, tout en prenant soin de ne pas discriminer les originaires d'une terre annexée par Qin.

Typiquement, c'est lui qui fut envoyé à Gyou pour assurer le bon déroulement de l'assimilation, du bon fonctionnement de l'administration et des relations avec les habitants de la région de Gyou qui n'ont pas fui vers le Nord de Zhao.

 

C'est un homme d'État.

 

Oui assurément. C'est lui qui a géré Sanyou aussi et qui a aussi refusé que les étrangers soient exclus des fonctions dirigeantes de Qin...

 

Mais c'est aussi un mec dur, un meurtrier. Qui ne transige pas non plus avec l'honneur de l'Etat. Il est outré par l'état de Ai. Un loyaliste qui ne recule devant rien pour faire triompher la cause qu'il épouse... qui est maintenant celle de Sei. Or Sei incarne un parti de la justice(jusqu'ici). Rishi lui incarnait le pouvoir, purement et durement. Sans aucun idéal. 

 

Sinon oui, c'est pendant la coalition mais je ne suis pas encore retombé dessus. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...